[Duel] Rencontre au sommet ! (Groupe 04)

Ici, ça rigole plus, c'est juste pour cogner, montrer qui c'est le plus fort.
Dans ces lieux de combats, seul le meilleur peut survivre, donc les autres ...

Modérateur : Equipe MJ

Répondre
Avatar du membre
Ishar
Warfo Award 2018 du meilleur PJ - Génie
Warfo Award 2018 du meilleur PJ - Génie
Messages : 180
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... ombre-bois
Autres comptes : Grogmar (MORT) ; [MJ] Igaram

[Duel] Rencontre au sommet ! (Groupe 04)

Message par Ishar » 15 juin 2019, 17:13

Image La forteresse noir du seigneur de la non-vie se trouvait dans une de ses principautés frontalières d'où peu de personne revenait vivant. Construite sur les restes d'une vaste cité antique aujourd'hui souillée à jamais et où œuvrait des milliers d'esclaves mort et vivant. Des monuments aux significations inconnues étaient sans cesse bâtis sous la supervision de spectres hideux. Des patrouilles si nombreuse qu'on ne savait les compter marchait sur les murailles noircies par la magie maudites du nécromancien. Pourtant, personne n'empêcha les courageux de s'aventurer jusqu'au cœur du domaine, dans la salle aux milles joyaux où les attendait le suzerain des lieux.

Ishar était assis sur son trône d'or en portant son armure royale. Combien de personne était mort en cherchant à le défier ? Leurs crânes gisaient maintenant sous ses pieds tandis que sa sublime femme était assise près de lui, regardant ceux qui venaient de rentrer avec un large sourire. De nouveaux aventuriers venaient d'arriver, croyant sans doute être différent des autres et de pouvoir s'emparer de ses trésors. Mais ils n'étaient rien face à la puissance de la liche ! Cette dernière rit en les regardant s'avancer dans sa salle du trône.

-Ainsi, vous venez à moi dans l'espoir de me vaincre ? Vous pensez vous digne ?

Le seigneur noir se leva de son siège dans un geste lent, presque théâtral. Combien de fois s'était-il ainsi levé ? Trop de fois pour qu'il ne s'en souvienne. Il s'agissait pourtant des seuls moments de distraction qu'il lui restait, le réveillant de ses longues léthargies immobiles. Des siècles et des siècles s'étaient écoulés. Il avait accompli tout ce qu'il désirait, ramené à la vie sa princesse et développé toutes les créatures maudites que son esprit fou lui avait soufflé. Il se sentait lasse de son existence, n'acceptant de continuer à vivre que par peur de ce qui avait après.

Ainsi, dégaina-t-il sa lame qui ne l'avait jamais quittée. Il s'agissait d'une épée bâtarde à l'allure banale comparé aux ornements somptueux qu'il portait. Mais il y était attaché, car Farsh Tranche veines était l'épée de sa famille et il y coulait le premier enchantement qu'il eut construit dans ses primes années. Il s'avança d'un pas lent vers le centre de la pièce, son épée fermement tenue dans sa main. Il mit son masque sur son visage avant de se mettre en garde :

-Venez créatures... venez divertir mon existence ! Je vous en remercierais en vous accordant une mort digne !

Et il chargea, frappant de toutes ses forces le premier ennemi qui osera s'avancer contre lui !
Ishar de Sombre-Bois, Seigneur Liche
Profil: For 15 | End 15 | Hab 14 (12*) | Cha 8(12) | Int 18 | Ini 12 | Att 15 (13*) | Par 13 (11*) | Tir 11 | MAG 20 (21*) | NA 4 | PV 185/185 | LN 291/312 | Distance de contrôle 780m
Lien vers la Fiche du personnage
*Avec décompte d'armure / Leader nécromant (+4 en CHA pour convaincre un utilisateur de magie noir) / Emprunt occulte +1 en MAG si sort nécro
Contrôle Morts-vivant:

Troupes:
-Vargas; Roi Revenant; destrier mort-vivante
-10 chevaliers noir revenants; revenant bouclier et masse à cheval bardé (4/10)
-19 Gardes des cryptes; épée bouclier à pied
-7 Spectres


En sommeil:
- X

Equipement:

-Farsh Tranche veines: 24+1d10 dégâts 12 Parade (Deux mains) (Attaque magique + régénération à hauteur de 2/3 des dégâts infligés à la cible (arrondi à l'intérieur))
-Dague: 12+1d6 dégâts Parade 6
-Gilet de cuir bouilli: Protection 7 (-1 HAB, ATT et PAR) (Torse, dos et bras) +7* = 14
-Capuchon en cuir: Protection 3 (Tête) + 7* = 10
Objet:
Grimoire interdit de nécromancie (2), Sacoche (grande), Médaillon de chevalier aux armoiries des De Sombre-bois

Compétence:

-Sens de la magie
-Conscience de la magie
-Illégale sorcellerie
-Incantation (Nécromancie)
-Chance => Usage systématique en cas d'échec critique lors de l'usage de la magie ou en cas de test "surprise" (comme un sommeil un peu trop lourd...)
-L’Éveil - Niveau 3
-Monte
-Alphabétisation
-Langue Hermétique -Magikane necromantique
-Alchimie
-Administration
-Maîtrise de l'aethyr Niveau 3
-Fontaine de Dhar
-Fabrication d'objet magique
-Fabrication de parchemin
-Fabrication de Potion
-Peau de Pierre*
-Leader nécromant
-Entité magique
-Maître de la Non-vie
-Connaissance tactique

Trait et ressources

Enchanteur, Apothicaire et Magikane Nécromantique
200 Pdrm => 100 en cours d'utilisation pour une recherche majeur en alchimie
Dernière visite à Sombre-bois: 18jours

Emprunt occulte:
-Aide Spirituelle : Vous bénéficiez d’un bonus de +1 quand vous lancez des sorts de Nécromancie.

Grimoire:


Primaire:
-Lumière
-Lévitation

Mort:
-Buveur d'esprit:

Nécromantique:
-Visage de la Mort
-Invocation de Nehek
-Malédiction de la Non-vive
-Danse Macabre de Vanhel
-Vigueur Infernale
-Invocation de Kandorak
-Regard de Nagach
-Invocation de Razkhar
NOTE:
Attribut du Domaine de la Mort: Chaque fois qu’un sort offensif de Shyish est lancé avec succès, la difficulté du sort suivant sera diminué d'1D3. Non-cumulable.

Attribut du Domaine de la Nécromancie: Dans un rayon de 6m autour du lanceur de sort regagne 1D6 PdV en cas de réussite d'un sort (1 PdV dans le cas d’une créature Vampire ou Éthérée).

Présence des Morts: Le nécromancien cause la Peur comme s’il était lui-même un mort-vivant quand il est lui-même en présence de mort-vivant (sous contrôle).
Günther, Voie du Hors-la-Loi
Profil: For 13(14*) | End 12 | Hab 14(*12) | Cha 12(*13/14) | Int 11 | Ini 14(*13) | Att 12(*11) | Par 12(*10) | Tir 14 | NA 3 | PV 90/90
*(Force accrue (+1 lorsque test de force); arme de prédilection (+1 en att), malus d'armure (-1 INI, -2 HAB, ATT et PAR), intimidation et baratin (+1 en Cha pour intimider et +1 pour baratiner))
Equipement:

-Harnois (15 partout sauf la tête)
-Casque (7 sur la tête)
-Marteau de guerre (2mains); 26+1d10; Parade 10; Assommante, Lente et Percutante

Compétence:

-Coups assommant
-Bas Fond
-Coriace
-Couverture
-Coups puissant
-Force accrue
-Lutte
-Parade
-Sang froid
-Arme de prédilection (marteau)
-Intimidation
-Administration
-Baratin
-Monte
-Connaissances tactiques

Image
Vargas, Roi Revenant;
Profil: For 12 | End 12 | Hab 11(*9) | Cha 0 | Int 10 | Ini 8(*7) | Att 12(*10) | Par 12(*10) | Tir 8 | NA 3 | PV 100/100
Equipement
-Harnois (15 partout sauf la tête)
-Capuchon et masque de fer: 7 (tête)
-Deux épées spectrales: 16+1d8 dégâts Parade 12 Spécial : si l'attaque n'est pas parée et que le jet de dégât donne un 8, l'ennemi perd le double de PdV.
(Attaque magique + régénération à hauteur de 2/3 des dégâts infligés à la cible (arrondi à l'intérieur)

Compétence de combat:
AMBIDEXTRIE
PARADE

Image
Lien gestion

Avatar du membre
Ar'Karan
Warfo Award 2019 de l'Affreux
Warfo Award 2019 de l'Affreux
Messages : 54
Profil : FOR 8/ END 8 / HAB 9/ CHAR 11/ INT 10/ INI 9 / ATT 9/ PAR 7 / TIR 7/ NA 1/ PV 65 (bonus inclus)

Re: [Duel] Rencontre au sommet ! (Groupe 04)

Message par Ar'Karan » 21 juin 2019, 11:57

Un trou perdu, voilà ou j’étais tombé, après la bataille j'avais du fuir la colère du nécromancien car son plan qui lui semblais si parfait n'avais pas fonctionné. Mais j'ignorais totalement où je me trouvais. Il ni avais pas vraiment de trace de civilisation sauf...des morts vivants et pas qu'un peu, ses saletés grouillaient de partout. Me voilà bien loti, j'échappe a un nécromancien pour tomber dans un endroit rempli de mort vivant ! Par chance j'arrivais a les distancer facilement si ils me repéraient, bien que faible ils en restent pas moins nombreux, je préférais donc éviter le combat. Je voyageais ainsi pendant ce qui me semblait être plusieurs heures avant d'entendre un grand coup de feu et ce qui me semblait des cris de rage et des coups porté. Curieux je finit par me diriger vers l'origine des bruits ce que je vit me surprit : Deux nain se battaient côte a côte en criant des chose que je ne comprenais pas, l'un avait un grand fusil dont il venait probablement de se servir vu la fumée qui sortait du canon, le deuxième se battait farouchement avec une hache découpant zombie et défonçais squelettes qui osais s'approcher trop prés de lui. Dans un élan de bon sens je me joignit a eux car leur adversaires semblait encore nombreux, et puis des compagnons de voyage ne me ferais pas de mal et ils me seraient utile. La bataille fut courte mais intense, mon marteau de guerre se révéla bien utile contre les tas d'os, je me battit avec hargne. Une fois le danger écarté ils me questionnèrent sur qui j’étais et ce que je venais faire ici, au départ ils semblaient bien méfiants mais comme je les ai aidé, leur méfiance disparaissaient. L'un deux me qualifiais d'ailleurs de "Frurndar bizarre". je répondit alors a leurs questions :

"Vous n'avez pas besoin de savoir qui je suis, quand a ce que je fais ici et bien je me suis simplement perdu"

Les deux nains se regardèrent tout les deux...ils se mirent ensuite a me proposer des les accompagner et les aider a tuer le maitre des lieux. Je n'en avais rien a faire mais d’après eux ils seraient allié avec les dangereuse force du Chaos. Je me devais alors d'accepter, ils est affilié avec le Chaos, il me faut le détruire ! Puissant nécromancien ou pas ! J'accompagnit alors les nains dans leur quête pour finir par arriver a ce qui semblait être une grande forteresse un peu bizarre. Nous avons pu y entrer sans problème, pas de garde. Voila qui était surprenant mais nous firent une rencontre, une humaine visiblement occupé d'inspecter ou de faire les cents pas je l'ignorais, a notre vue elle dégaina immédiatement ses armes, mais c'est surtout dans ma direction qu'elle regardais. Mes deux compagnons meilleurs diplomate que moi expliquèrent la situation a l'inconnue qui rangea ses armes, nous partagions le même objectif apparemment. Elle nous montra une grande porte a coté d'elle.

"Il est juste derrière...."

Nous nous mettions alors d'accord sur une stratégie a adopter avant de finalement ouvrir cette porte. Il était là, bien qu'impressionnant même dans sa voix je ne perdais pas mon envie d'en découdre avec, alors qu’après un bref discours il nous chargea avec son épée je me mit alors en avant, avec mon armure j’étais le plus à même de résister a ses attaques. Je prenais mon marteau prêt a parer ses attaques pour ensuite contre attaquer.
Modifié en dernier par Ar'Karan le 28 juin 2019, 11:17, modifié 1 fois.
Ar'karan, Guerrier de Malal
Profil: For 8 | End 8 | Hab 9 (10*) | Cha 11 | Int 10 | Ini 9 (8*) | Att 9 (10*) | Par 7 (8*) | Tir 8 | NA 1 | PV 5/65
* Malus Armure du Chaos
Lien Fiche personnage: wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_ar_karan

"Je suis le funeste messager du Dieu de l'oubli, toi qui vénère les puissances de la ruine crains ma venue, toi qui entravera ma route crains mon épée et toi qui baigne dans la lumière crains mes ténèbres"
► Afficher le texte

Avatar du membre
Alicia
PJ
Messages : 105

Re: [Duel] Rencontre au sommet ! (Groupe 04)

Message par Alicia » 27 juin 2019, 21:48

La haine et le mépris qu'avait Alicia à l'égard de cette sombre engeance qui se prétendait archilecteur de Nuln ne faisait, qu'avec le temps, croître. Celui ci l'avait envoyée dans cette contrée barbare, certes pleine d'opportunités, mais néanmoins bel et bien barbare - le très Saint Empire de Sigmar étant le pinacle de la civilisation humaine, le reste ne pouvait qu'être plongé dans les ténèbres, la décadence et l'hérésie, ou bien, par effet de proximité à leur puissante nation millénaire et des alliés nains, être lentement "cuits" et ainsi pouvoir prétendre au rang de protectorat, tributaire, marche impériale ou même, pour les moins arriérés, vassal de l'Empire - dans une ambassade misérable et miséreuse, seulement rehaussée de prestige par la présence de l'humble servante de l'Unificateur qu'elle était, et d'un nain et quelques autres choses, ladite ambassade par ailleurs envoyée au casse pipe.

Oui. On l'envoyait à la mort, à la requête de Morr, par l’intermédiaire de ses templiers dans les frontalières qui s'étaient fait botter leur cul péteux par un apostat - comprendre un non mort - et c'était à elle, dont les seules connaissances sur la chose étaient théoriques et une rencontre pour le moins misérable à Marienburg avec une enfant de cette engeance, que l'on envoyait pour faire connaître la position du culte de Sigmar à la chose qui avait mis en déroute les troupes locales du clergé de Morr.... Joyeusetés.

Après plusieurs semaines de voyage à crapahuter dans les montagnes, pluvieuses et venteuses, les collines boueuses, les plaines arides et les marais fétides, ils arrivaient enfin à la cité de Sombre bois, rejoints par quelques autres parasites méprisables dont on ferait bien de se débarrasser une fois l'affaire terminée - si terminée elle l'était par eux et non le contraire.
Un coin très chouette, presque assez civilisé pour pouvoir concurrencer en pouvoir et richesse un domaine prospère de l'Averland, si on exceptait les choix fait en matière de décorations extérieure révolutionnaires, au point d’écœurer la zélote et impressionner la cultiste.

Oui. Peu avaient portés à un tel raffinement l'exposition de corps - certains encore vivants - sur les remparts, les tripes à l'air et autres extravagances. C'était une très belle fresque murale.
Après, la résidence locale était bien plus classique. De l'or, de l'or, de l'or et encore de l'or sur les murs, des colonnades de marbre, et beaucoup de pierres précieuses pour agrémenter le tout. Il fallait bien varier les plaisirs. Puis il y avait aussi des ossements dans le coin, pour empêcher le lieu de trop jurer avec l'extérieur sans doute.
Enfin, le chancelier local, un vieil homme blond et boiteux, les laissa à la salle du trône.

Une fois introduite avec son ambassade de butors incultes et grossiers derrière elle, l'inquisitrice commença son travail de diplomate pour laquelle elle n'avait pas signée.

Monseigneur Ishar, commença-t-elle d'un ton protocolaire et respectueux, souverain de la cité de Sombre bois, anciennement seigneur de Sombre-Bois, souverain de "la plus belle des cités", pourfendeur du "plus grand des sultans", effroi des norses, massacreur du chaos, terreur des peaux vertes, destructeur du trois fois maudit, le bienveillant protecteur des arts et lettres, grand évergète des frontalières, nous vous apportons les salutations de l'infâme, puisse son nom tomber dans l'oubli, représentant plénipotentiaire de l'archilecteur Kaslain de Nuln. Néanmoins ,avant que nous en allions à sa missive qui vous est destinée, permettez moi, à titre personnel, de vous témoigner mon respect, à vous même, à votre délicieuse épouse et votre enfant, toutes les félicitations qui se doivent pour avoir réussi à transformer cette terre de pestilence et de haine en un endroit assez civilisé au point qu'en d'autres circonstances pus heureuses, votre baronne c'eut été sans difficulté accordée le rang de Marche du Saint Empire de Sigmar, avec tous les droits et devoirs attenants, pour préparer sa future et inévitable intégration de jure à ce pinacle de la société humaine qu'est l'Empire.

Néanmoins, ce ne sera pas le cas. Je vous souhaite, pour la suite, de rester professionnel et de ne prendre trop ombrage de ce qui va suivre, ni du comportement déplacé de nos "compagnons".


Déroulant un rouleau, estampillé avec le sceau de l'archilecteur de Nuln, l'inquisitrice commença sa lecture.

Oyer oyer ô yeah infâme pourceau de la non mort. Notre auguste personne, représentant de l'archilecteur Kaslain de Nuln, avons été appelé à nous prononcer sur le sort de votre misérable existence, sale engeance, saloperie d'être impie, par le temple de Morr. Etant donné votre nature maudite, abomination du Moussillon et des terres barbares de Bretonnie, le Grand Tribunal de la Très Haute et Sainte Église de Sigmar, présidé par nuestre noble personne, vous a condamné et jugé coupable d'exister, péché capital et punit, par coutumance, de mort définitive et absolue, vôtre âme devant être envoyée sur le champ au dieu rêveur. La présente sentence sera appliquée par nuestre bien aimée - espèce de crevard, puisses tu te noyer dans ton vomi et ton urine de gros porc - envoyée.

Jetant à terre la missive avant de cracher dessus et de la piétiner de rage, l'inquisitrice dégaina son pistolet, vieux et fidèle compagnon de tous les instants.

Excusez, s'adressa-t-elle à l'archi liche, je vous prie, cette légère colère. Et gardons tous à 'esprit que ce qui va suivre n'a absolument rien de personnel voulez vous ?
► Afficher le texte
Alicia, voie du répurgateur

L’innocence ne prouve rien.

Profil: For 8 | End 9 | Hab 10 | Cha 12 | Int 11 | Ini 8 | Att 9 | Par 9 | Tir 8 | NA 1 | PV 65/65

http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... che_alicia

aventure en cours : viewtopic.php?f=214&t=6633

Avatar du membre
Dwimir
PJ
Messages : 21
Lien fiche wiki : wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_dwimir_dumrolsson

Re: [Duel] Rencontre au sommet ! (Groupe 04)

Message par Dwimir » 02 juil. 2019, 11:48

Ces Umgis, toujours là pour mettre à mal ses projets… Voilà trois jours qu’il était arrivé à Karak Azul. Cela faisait bien longtemps qu’il n’avait pas vu son clan, ainsi que son frère. Thork était mobilisé pour environ un mois à Karak Azul pour aider à la formation des jeunes dawis, et Dwimir pouvait donc profiter de cette période pour passer du temps avec son clan, et son frère. Mais ce dernier venait de se voir confier une mission de la plus haute importance par le thane: les morts umgi voyaient leur sommeil troublé de l’autre côté de la rivière noire. L’Ungdrin Ankor étant encore en lambeaux dans cette région, les dawis n’avaient d’autre choix que de traverser les terres des hommes pour commercer avec les dawis des Voûtes. Cette agitation des morts étaient donc des plus inquiétante, et les anciens de Karak Azul avaient confié au clan Dumrolsson la mission d’enquêter, et si possible éradiquer cette menace.

Et voilà comment Dwimir et Thralin se retrouvaient à arpenter plus ou moins gaiement les routes des principautés frontalières, qui étaient selon les dires respectifs de Dwimir et Thralin “Affreusement mal entretenues!” et “ Terriblement vides de choses à qui mettre un bon coup de hache dans le crâne!”. En effet depuis leur entré dans le pays ils n’avaient croisé qu’un marchand ambulant et sa pauvre mule, ainsi que quelques paysans qui les avaient dévisagés avec curiosité pendant plusieurs secondes. Dwimir s’était empressé de retenir Thralin de “réparer cet terrible insulte, cet affront fait à l’intégralité du peuple dawi”. Depuis, plus rien. Pas d’hommes, de nains, de peaux vertes, et encore moins de cadavres ambulants.

Alors que Dwimir entamait une énième plainte, consacré cette fois au peu de permissions accordées au apprentis ingénieurs, il fut interrompu par son frère: du bruit émanait du bosquet voisin. On venait. Après quelques secondes d’attentes, une dizaine de squelettes umgi surgirent des fourrés et s’élancèrent droit sur les nains. Un tir ajusté de Dwimir souffla un des morts vivants en arrière, avant que Thralin ne se jette joyeusement sur les autres.

Cette rencontre fut la première d’un longue liste. L’une d’elle se trouva être plus compliquée que prévue, et les deux nains commençaient à montrer des signes de faiblesse lorsqu’un homme vêtu de noir fit irruption, marteau à la main. Son aide fut précieuse, et Dwimir lui proposa de se joindre à eux dans la quête du maître des lieux. Après quelque temps, la compagnie arriva devant un tas de cailloux umgi, ce qu’ils appelaient un “château”. La décoration était des plus étrange: quelques babioles en or, et beaucoup de cadavres. L’effet était lugubre. Un fois un l’intérieur ils firent face à une femme umgi, qui semblait bien armée et peu amicale. Après quelque minutes de “négociations” menées par Dwimir et Thralin, chacun à leur manière, l’humaine accepta de collaborer dans l’affrontement imminent.

En explorant le semblant de forteresse, ils firent irruption dans une immense salle du trône. Sur un grand siège d’or se trouvait leur ennemi, la liche. Dwimir profita du temps qu’il gaspillait en menaces futiles et en vanités pour armer son fusil. Protégé derrière son frère et l’umgi, Dwimir s’appliqua à viser précisément le bras armé de l’adversaire. S’il se doutait qu’un seul tir ne l’arrêterait sûrement pas, il comptait bien l’handicaper et limiter sa capacité destructrice.
Je tente un tir sur l'épaule du bras armé d'Ishar (Compétence Tir précis (1) ) Puis je me recule en rechargeant.
Dwimir Dumrolsson, Etude de l'ingénierie (Armement)
Profil: For 8 | End 9 | Hab 7 | Cha 8 | Int 8 | Ini 6 | Att 9 | Par 9 | Tir 11 | Foi | Mag | NA 1 | PV 70/70
Lien Fiche personnage: wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_dwimir_dumrolsson

Avatar du membre
Thralin Dumrolsson
PJ
Messages : 6

Re: [Duel] Rencontre au sommet ! (Groupe 04)

Message par Thralin Dumrolsson » 12 juil. 2019, 00:00

Cela faisait désormais quelques jours que Dwimir, le frère cadet de Thralin était à Karak Azul. L’aîné avait vaguement compris que si leurs retrouvailles avaient été possibles c’était pour une histoire d’ingénierie, quelque chose d’un peu technique auquel il n’avait pas tout compris. Lui, son truc à Thralin c’était de botter le derrière des choses, trucs, créatures en tous genres qui menaçaient la sécurité des siens. C’est pourquoi le Gnutromni se sentit tout à coup comme un poisson dans l’eau quand les anciens l’informèrent qu’un Ungmi devait faire mumuse avec ses pouvoirs magiques (un nécrotruc, ou une miche, quelque chose du genre ...) et qu’il fallait justement aller lui démonter l’arrière train à grands coups de hache à deux mains. Thralin se dit alors qu’il serait heureux d’aller ventripailler tout ce beau monde avec son frère. Toutefois, quelque chose le révoltait, le nécrotruc avait eu le culot de relever le cadavres de nobles ancêtres bravement tombés au combat. Quand il apprit ceci une chose était claire pour Thralin :
-il va voir c’que c’est que l’fer des nains quand il l’aura dans l’troufignon !

Immédiatement il alla chercher son frère, lui donna quelques minutes pour prendre son équipement et en moins d’une heure ils étaient sur la route. Leur voyage fut des plus ennuyeux. Mais son ennui fut enfin troublé. Son sens du combat l’avertit que quelque chose s’agitait dans les environs. Ils devaient à peu près dans la région où des ancêtres avaient été relevés. Donc, soit c’était vraiment un très gros lapin, soit il allait enfin pouvoir dégourdir sa hache ... et cette dernière ne fut pas déçue : des cadavres d’Ungmis ! Des tas et des tas, rien que pour lui et son frère ! Tous les deux ils éventrèrent, démembrèrent, décapitèrent tellement de non-morts que Thalin ne devait pas avoir assez de poils dans sa jeune barbe pour pouvoir tous les compter.

Mais tous ces efforts avaient un prix. Bientôt les corps des nains ne pourraient plus tenir face aux multiples assauts des morts-vivants. C’est pourquoi le nain ne cracha pas tout à fait sur l’aide d’un pseudo guerrier du chaos un peu perdu pour les aider dans leur quête. Puis, les trois compagnons s’aventurèrent dans une espèce de vielle forteresse. Celle-ci était bâtie avec des murs d’un or d’une qualité plus que discutable, de pierres que les Ungmis devaient trouver jolies mais sans réelle valeur commerciale et bien-sûr des tas de cadavres. Soudain ils tombèrent sur un autre représentant de la race Ungmi, une femelle cette fois. Après un peu de parlotte pour rassurer le guerrier du chaos, d’ailleurs celui-ci était en réalité très peu friand du chaos. Ce dernier voulait que le maître des lieux, cette vile engeance, lui tape dessus (si ça pouvait lui faire plaisir ...). Du moment qu’on le laissait taper joyeusement sur ce qui se trouvait encore derrière la porte ça allait à Thralin. Ils entrèrent, et après un long monologue des plus ennuyants de la part du maître des lieux les hostilités purent enfin commencer ! l’autre guerrier fut plus rapide et se jeta en premier sur la Miche, en même temps, Dwimir se prépara à tirer et leur compagne ... déclama un ... héroïque ... discourt ? Enfin bref ! Thralin fonça, toute hache dehors sur le necrotruc !!
-Yaaaargh !!
Thralin Dumrolsson, voie des guerriers du haut roi
Profil: For 8 | End 9 | Hab 6 | Cha 10 | Int 9 | Ini 6 | Att 9 | Par 10 | Tir 8 | Foi NaN | Mag NaN | NA 1 | PV 70/70
Lien Fiche personnage: wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_thralin_dumrolsson

Avatar du membre
Ishar
Warfo Award 2018 du meilleur PJ - Génie
Warfo Award 2018 du meilleur PJ - Génie
Messages : 180
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... ombre-bois
Autres comptes : Grogmar (MORT) ; [MJ] Igaram

Re: [Duel] Rencontre au sommet ! (Groupe 04)

Message par Ishar » 03 août 2019, 16:48

Le nécromancien s'avança, aussi rapide qu'une furie elfe noire. Sa lame tenue collée au niveau de son épaule. Il frappa à la vitesse d'un éclair noir, ne laissant aucune chance de parer au guerrier en armure qui lui faisait face. L'attaque frappa la jambe de l'homme-scorpion, tranchant le métal comme du beurre, déchirant la chair et faisant couler un flot de sang sur le sol de la salle du trône. Un coup de marteau bien calé servit de riposte, faisant reculer d'un pas le seigneur-sorcier. Il en aurait sans nul doute eu le souffle coupé s'il avait encore besoin d'oxygène pour alimenter ses muscles séchés par les âges. Il n'en fut hélas rien et la liche rit derrière son masque :

-Bien joué, j'aurais pu avoir mal... si seulement j'avais été vivant. Hélas pour toi, je ne lui suis plus depuis.... depuis... Tellement de temps que j'aurai pu être le grand-père du grand-père de ton grand-père... Je me souviens d'un guerrier féroce... oui...

Il se redressa, baissant sa garde et penchant la tête sur le côté comme pour rechercher aux tréfonds de sa mémoire un souvenir si lointain qu'il ne pouvait plus en déterminer la date exacte.

-Oui... Günther qu'il s'appelait... Il était un brave... Mon bras droit... si fort et fidèle...

Des larmes de sang noir se mirent à couler des yeux du masque de la liche.

-Il fut le premier alpha des loups-garous sanglant... Si vous l'aviez vu... Il était magnifique... Un chef d’œuvre ! … Mais vous m'en avez privé !

Il reçut alors l'information d'une douleur dans ses côtés tandis qu'un nain s'était invité à la fête ! Ce dernier semblait avoir profité du relâchement de la liche pour l'attaquer sournoisement ! Son armure avait épongé le plus gros des dommages. Elle n'en était pas moins défoncée à l'endroit où le coup avait porté. Encore une fois, il était certain, ici, qu'un simple mortel serait mort étouffé dans son armure. Le métal lui aurait bloqué les côtés, l'empêchant de reprendre son souffle...

-Si fragile... les créatures vivantes sont si fragiles... Les croisades que j'ai mené pour vous sauvez ! Combien ! Ooooh Günther ! Général de mon aile droite à la bataille de Nuln ! L'artillerie crachant le feu ! L'infanterie avançant aux pas ! La horde de lupinotuum pectinem sanguinem chargeant la masse... Mais les humains... Rhaaa !!!

En un battement de cil, il s'écarta de la trajectoire de la queue de scorpion et trancha d'un geste fluide le bras gauche du guerrier de Malal qui s'effondra tandis que toujours plus de sang coulait de ses plaies. Prolongeant son geste, il chercha à frapper le nain, mais ce dernier dévia l'attaque d'un simple mouvement de son imposante hache à deux mains.

-Le sang des justes coule trop facilement ! Celui des faibles d'esprit jaillit presque spontanément ! Mais pourtant, celui des fourbes et des coquins ne semble jamais se décider à sortir de leurs veines !

Il transperça la cotte de maille de son adversaire avec la même facilité qu'il avait perforer celle du chaotique, faisant une nouvelle fois couler le sang le long de sa lame maudite.

-Je suis tellement... Pourquoi ? Pourquoi ne pouvons-nous pas être compris ? Je voulais... Juste... Vous sauvez !

Il allait tuer son adversaire, constatant avec dépit que deux autres victimes du sort se tenaient derrière cet ultime rempart. Ils semblaient être occupés à essayer de réparer leurs armes défectueuses. Des armes à feu...

-Terribles jouets quand ils fonctionnent... Dix... il a fallu dix tirs faisant mouche pour me prendre mon Günther...

Les larmes de sang s'élargirent sur le masque de la liche, devenant de véritables ruisseaux de fluide sombre. Coulant sur son menton, puis sur son armure. Un cris mêlant rage et tristesse immense comme sortit des profondeurs des enfers rugit de sa gorge tandis qu'il s'élançait une fois de plus au combat!
Ishar de Sombre-Bois, Seigneur Liche
Profil: For 15 | End 15 | Hab 14 (12*) | Cha 8(12) | Int 18 | Ini 12 | Att 15 (13*) | Par 13 (11*) | Tir 11 | MAG 20 (21*) | NA 4 | PV 185/185 | LN 291/312 | Distance de contrôle 780m
Lien vers la Fiche du personnage
*Avec décompte d'armure / Leader nécromant (+4 en CHA pour convaincre un utilisateur de magie noir) / Emprunt occulte +1 en MAG si sort nécro
Contrôle Morts-vivant:

Troupes:
-Vargas; Roi Revenant; destrier mort-vivante
-10 chevaliers noir revenants; revenant bouclier et masse à cheval bardé (4/10)
-19 Gardes des cryptes; épée bouclier à pied
-7 Spectres


En sommeil:
- X

Equipement:

-Farsh Tranche veines: 24+1d10 dégâts 12 Parade (Deux mains) (Attaque magique + régénération à hauteur de 2/3 des dégâts infligés à la cible (arrondi à l'intérieur))
-Dague: 12+1d6 dégâts Parade 6
-Gilet de cuir bouilli: Protection 7 (-1 HAB, ATT et PAR) (Torse, dos et bras) +7* = 14
-Capuchon en cuir: Protection 3 (Tête) + 7* = 10
Objet:
Grimoire interdit de nécromancie (2), Sacoche (grande), Médaillon de chevalier aux armoiries des De Sombre-bois

Compétence:

-Sens de la magie
-Conscience de la magie
-Illégale sorcellerie
-Incantation (Nécromancie)
-Chance => Usage systématique en cas d'échec critique lors de l'usage de la magie ou en cas de test "surprise" (comme un sommeil un peu trop lourd...)
-L’Éveil - Niveau 3
-Monte
-Alphabétisation
-Langue Hermétique -Magikane necromantique
-Alchimie
-Administration
-Maîtrise de l'aethyr Niveau 3
-Fontaine de Dhar
-Fabrication d'objet magique
-Fabrication de parchemin
-Fabrication de Potion
-Peau de Pierre*
-Leader nécromant
-Entité magique
-Maître de la Non-vie
-Connaissance tactique

Trait et ressources

Enchanteur, Apothicaire et Magikane Nécromantique
200 Pdrm => 100 en cours d'utilisation pour une recherche majeur en alchimie
Dernière visite à Sombre-bois: 18jours

Emprunt occulte:
-Aide Spirituelle : Vous bénéficiez d’un bonus de +1 quand vous lancez des sorts de Nécromancie.

Grimoire:


Primaire:
-Lumière
-Lévitation

Mort:
-Buveur d'esprit:

Nécromantique:
-Visage de la Mort
-Invocation de Nehek
-Malédiction de la Non-vive
-Danse Macabre de Vanhel
-Vigueur Infernale
-Invocation de Kandorak
-Regard de Nagach
-Invocation de Razkhar
NOTE:
Attribut du Domaine de la Mort: Chaque fois qu’un sort offensif de Shyish est lancé avec succès, la difficulté du sort suivant sera diminué d'1D3. Non-cumulable.

Attribut du Domaine de la Nécromancie: Dans un rayon de 6m autour du lanceur de sort regagne 1D6 PdV en cas de réussite d'un sort (1 PdV dans le cas d’une créature Vampire ou Éthérée).

Présence des Morts: Le nécromancien cause la Peur comme s’il était lui-même un mort-vivant quand il est lui-même en présence de mort-vivant (sous contrôle).
Günther, Voie du Hors-la-Loi
Profil: For 13(14*) | End 12 | Hab 14(*12) | Cha 12(*13/14) | Int 11 | Ini 14(*13) | Att 12(*11) | Par 12(*10) | Tir 14 | NA 3 | PV 90/90
*(Force accrue (+1 lorsque test de force); arme de prédilection (+1 en att), malus d'armure (-1 INI, -2 HAB, ATT et PAR), intimidation et baratin (+1 en Cha pour intimider et +1 pour baratiner))
Equipement:

-Harnois (15 partout sauf la tête)
-Casque (7 sur la tête)
-Marteau de guerre (2mains); 26+1d10; Parade 10; Assommante, Lente et Percutante

Compétence:

-Coups assommant
-Bas Fond
-Coriace
-Couverture
-Coups puissant
-Force accrue
-Lutte
-Parade
-Sang froid
-Arme de prédilection (marteau)
-Intimidation
-Administration
-Baratin
-Monte
-Connaissances tactiques

Image
Vargas, Roi Revenant;
Profil: For 12 | End 12 | Hab 11(*9) | Cha 0 | Int 10 | Ini 8(*7) | Att 12(*10) | Par 12(*10) | Tir 8 | NA 3 | PV 100/100
Equipement
-Harnois (15 partout sauf la tête)
-Capuchon et masque de fer: 7 (tête)
-Deux épées spectrales: 16+1d8 dégâts Parade 12 Spécial : si l'attaque n'est pas parée et que le jet de dégât donne un 8, l'ennemi perd le double de PdV.
(Attaque magique + régénération à hauteur de 2/3 des dégâts infligés à la cible (arrondi à l'intérieur)

Compétence de combat:
AMBIDEXTRIE
PARADE

Image
Lien gestion

Avatar du membre
Alicia
PJ
Messages : 105

Re: [Duel] Rencontre au sommet ! (Groupe 04)

Message par Alicia » 07 sept. 2019, 11:46

Son coup avait manqué. Encore. La non mort était-elle donc on ennemi juré ? Ou bien était-ce Ranald ? Il conviendrait de purger quelques uns des cultistes du moqueur à l'occasion.

Tout en rechargeant, elle jeta un regard méprisant au guerrier qui était tombé face à la liche. On ne pouvait vraiment pas faire confiance à ces sacs à viande pour tenir la ligne.

Et nous vous sommes reconnaissants pour ce que vous avez entrepris, répondit elle à la diatribe du roi liche. Le monde se souviendra éternellement de ce que vous avez fait pour lui. Par vos stratagèmes, les pathétiques cités du Sud ont été écrasées, et le culte de la guerrière n'est plus. Ne reste que Sigmar. Nous contrôlons le Sud. Par votre absolue cruautés et votre génie, les corrompus et les pourris de la noblesse impériale ont été purgés, que ce soit par la dague ou l'épée. En ravageant la Sylvanie, vous nous avez permis de la reprendre. Vos campagnes contre les provinces du Nord, meurtrières, permirent de purger les bois des restes de la tempête du chaos, et de ce qui les peuplait. Et en assiégeant Nuln.... Sigmar soit loué, vous avez passé par le fil de votre épée ses habitants, la purgeant des hérétiques qui y complotaient. Et alors vous avez progressé vers Altdorf..... Quelle joie que ce fut pour l'Empire. Le peuple, l'armée et la noblesse ne faisant qu'un, tous unis pour toujours et à jamais derrière l'Empereur..... Oui messire, nous vous devons la Sainte Union sacrée.....

L'inquisitrice était extatique, ayant les larmes aux yeux devant les prouesses accomplies par le roi liche.

Oui messire ! Par vos actions, vous n'avez pas seulement sauvé l'Empire. Vous l'avez raffermi, amené au fait de sa gloire et de sa puissance. Vous lui avez donné un âge d'or à nul autre pareil, qu'il pourra partager avec le reste du Vieux Monde. Un monde uni. La pax imperialis ! Grâce à vous !

Son regard n'était teinté que de vénération pure. Une vénération sans limites pour la liche. Et devoir détruire, pour toujours et à jamais celui qu'elle considérait comme l'élu de Sigmar, à défaut de l'égal, lui grévait le cœur comme jamais. Mais le devoir ne tolérait aucune désobéissance.

Rechargeant son arme, elle s’apprêtait à mettre un terme à l'existence du sauveur, ou à mourir en essayant, car nulle autre alternative n'existait..... Si ?
Alicia, voie du répurgateur

L’innocence ne prouve rien.

Profil: For 8 | End 9 | Hab 10 | Cha 12 | Int 11 | Ini 8 | Att 9 | Par 9 | Tir 8 | NA 1 | PV 65/65

http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... che_alicia

aventure en cours : viewtopic.php?f=214&t=6633

Répondre

Retourner vers « Duels armés »