[Grimbergald] Le bon, la brute et le marchand.

Marienburg est le plus grand de tous les ports du Vieux Monde. Située à l’embouchure du fleuve, la ville est un énorme centre de commerce. Le Reik est ici un fleuve énorme, mesurant plus d’un kilomètre et demi d’une berge à l’autre. Marienburg est une cité indépendante (sans lien avec l’Empire), située au sein des Wastelands. c’est aussi le centre de l’activité religieuse du Culte de Manaan, le Dieu de la Mer.

Modérateur : Equipe MJ

Avatar du membre
[MJ] The Puppet Master
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Messages : 1448
Profil : Crème antiride! (5 utilisations, chaque utilisation procure +2 CHAR pendant 24h RP)
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... pet_master
Autres comptes : Mélétê (PJ) ; Dieter Wiederwald [RP Libre]
Localisation : Dans l'ombre, tirant les ficelles...

Re: [Grimbergald] Le bon, la brute et le marchand.

Message par [MJ] The Puppet Master » 23 déc. 2013, 14:25

Julius s'exécuta sans rechigner et attira l'attention des chevaliers sur l'irruption de la créature cauchemardesque. Immédiatement, ceux-ci cessèrent de pourfendre les contrebandiers et les sectateurs encapuchonnés pour se masser en arc de cercle autour du monstre qui poursuivait sa progression dans un horrible bruit de succion ininterrompu. Impossible pour Grimbergald de comprendre ce qu'ils se disaient mais leurs intentions étaient claires : en aucun cas, ils ne fallait se laisser prendre par ses suçoirs ni même se risquer à marcher sur sa traînée de bave. le nain comprit que des ordres avaient été donnés pour abattre la créature à distance lorsqu'il vit deux chevaliers encocher une flèche sur leur arc. Les autres tentaient dans le même temps de le contourner du mieux qu'ils le pussent afin d'en finir avec les fanatiques. Un des chevaliers, un grand blond aux cheveux coupés courts et au regard d'un bleu pénétrant qui semblait être le meneur, tira son épée à deux mains et se mit en garde. Il resta campé devant l'hideuse chose rampante pour qu'elle ne déviât pas sa trajectoire et offre tout le loisir aux archers de la transpercer. Il restait maintenant moins de cinq mètres entre eux et il ne cillait pas. Son visage pourtant marqué d'une détermination farouche semblait affiché un imperceptible sourire. Le charisme et la force de caractère dont faisait preuve le chevalier impressionnait Julius qui était devenu, les bras ballants, simple spectateur de cette scène insolite.

Le coffret était presque de nouveau accessible pour Grimbergald ; il n'avait plus qu'à parcourir les quelques mètres qui l'en séparaient lorsqu'il serait sûr de ne pas être pris pour cible par l'atrocité inhumaine qui avait surgit du corps décapité par ses soins. Il lui faudrait, peut-être, ensuite éviter un ou deux coups des fous mystiques en robe brune qui ne seraient pas encore tombés sous les coups des chevaliers, et il ne lui resterait plus qu'à se saisir de l'objet tant convoité. Un jeu d'enfant comparé à tout ce qu'il avait du faire pour parvenir jusqu'ici...
Les Péjis sont là comme des marionnettes qui, dans l'atmosphère brûlante de leur Erpé,
oublient qu'elles n'ont que l'illusion de la liberté...

Avatar du membre
Grimbergald
PJ
Messages : 54

Re: [Grimbergald] Le bon, la brute et le marchand.

Message par Grimbergald » 30 nov. 2015, 20:15

Le plan fonctionnait à merveille, l’espèce de boule de pus gluante glissait gentiment vers les loustics en capuche qui l’entouraient. Avec un peu de chance, il arriverait peut-être à s’en sortir. Essayant d’analyser de son mieux la situation, le regard de l’ours se porta sur les alentours.

1) Attraper le coffret sans se faire repérer par la limace
2) Trucider les dernières donzelles en robe
3) Essayer de se tirer sans se faire repérer


J’pense’ honnêt’ment qu’le dernier point j’peux m’le carrer au croupion… J’pense pas les guerriers à capuche soit là pour beurrer les sandwichs ! Mon instinct m’dit qu’ils veulent aussi c’foutu coffret et qu’ils risquent pas d’me laisser partir gentiment en m’indiquant l’chemin. Va falloir la jouer malin…. C’est dire si j’suis dans la mouise….

Les hommes entourèrent la bestiole pendant qu’une grande folle faisait tout pour attirer son attention.

Mais fallait pas ma p’tite poule, c’est trop mignon à toi d’risquer tes miches pour moi. Bon Julius on va essayer d’en profiter pour se cass…

Le nain fixa Julius qui avait la bouche bée.

Hé ! t’es tombée amoureuse ou quoi là ? Tu lui ramen’ra des fleurs plus tard. Bouges-toi l’cul ma poul’ avant qu’la bestiole soit crevée et qu’on soit obligé d’expliquer à ces messieurs c’qu’on fout ici au milieu de tes potes contrebandiers et des donzelles en robe qui s’transforment en limace qui chlingue. Et encor’ çà c’est si y z’ont envie d’causer !

Il montra du regard le coffret, exposé, qui trônait non loin d’eux.

On a juste à nettoyer l’chemin jusque-là, prendre le coffret et se casser rapidement. Est-ce que tu as une idée par où il nous faudra partir ? Faudrait mieux éviter d’me dire : *prends une voix de fillette* derrière le monstre et les hommes qui se battent là-bas Grimbergald.*reprends sa voix* Parce que franchement…

Après la réponse de son comparse, Grimbergald réajusta sa cotte de maille, essuya le sang de ses mains pour que sa hache ne glisse pas et essaya de se faufiler discrètement jusqu’au coffret combattant chaque fois que nécessaire.
Un peu léger mais c'est pas facile de relancer après si longtemps ^^
Modifié en dernier par [MJ] The Puppet Master le 11 déc. 2015, 19:13, modifié 2 fois.
Raison : +4 Xp | Total 131 Xp
Grimbergald, Mercenaire
Profil: For 9 | End 10 | Hab 6 | Cha 8 | Int 8 | Ini 6 | Att 11* | Par 9 | Tir 8 | NA 1 | PV 70/70
* +1 (si Hache)
Ancien "Bras-cassé" officiel
Médaille du "serial fail"
Image

Avatar du membre
[MJ] The Puppet Master
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Messages : 1448
Profil : Crème antiride! (5 utilisations, chaque utilisation procure +2 CHAR pendant 24h RP)
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... pet_master
Autres comptes : Mélétê (PJ) ; Dieter Wiederwald [RP Libre]
Localisation : Dans l'ombre, tirant les ficelles...

Re: [Grimbergald] Le bon, la brute et le marchand.

Message par [MJ] The Puppet Master » 01 déc. 2015, 23:23

Julius sortit de sa contemplation, se saisit d'une épée encore dans les mains d'un cadavre et te rejoignit.
Image- Soit nous rebroussons chemin vers notre copain borgne, soit on s'aventure dans les tunnels au hasard en espérant tomber sur la porte de sortie, soit on se risque sur une des barques amarrées là...
De toutes façons, faudra commencer par rester vivants au milieu de ce foutoir ; il sera toujours temps d'aviser après.
La créature continuait sa progression sous les psalmodies de ses fidèles en robes capuchonnées lorsqu'une volée de flèches s'abattit sur elle. Plusieurs ricochèrent sur l'épaisse carapace, d'autres transpercèrent deux ou trois suçoirs mais aucune ne parvint à stopper ou même ralentir son avancée.
Quoi qu'il en soit, la voie était presque libre jusqu'au coffret si on exceptait les cadavres à enjamber, la traînée de bave suspecte laissée par le monstre à partir du corps qui lui avait donné vie, les flèches qui pleuvaient et les contrebandiers survivants qui se carapataient sans demander leur reste...
Une petite course à obstacle en perspective et il fallait vite se décider à agir car, du lot de sectateurs, un cultiste était sorti avec à l'esprit la même volonté que Grimbergald : être le premier à prendre possession du coffret.
Les Péjis sont là comme des marionnettes qui, dans l'atmosphère brûlante de leur Erpé,
oublient qu'elles n'ont que l'illusion de la liberté...

Avatar du membre
Grimbergald
PJ
Messages : 54

Re: [Grimbergald] Le bon, la brute et le marchand.

Message par Grimbergald » 06 déc. 2015, 12:55

Une barque ? Julius était-il devenu complètement suicidaire ? Monter sur un foutu tas de planches censé flotter sur l’eau ? Voulait-il les voir mourir dans d’atroces souffrances, engloutis dans les profondeurs des océans, leurs carcasses lentement rongées par la myriade de sales créatures vivant dans cette fange ? Grimbergald se voyait déjà suffoquer par le manque d’air tandis que son corps s’enfonçait dans les abysses…..

Euh… la barque…. Le tunnel ne me semble pas une mauvaise idée….

Au milieu de sa torpeur, le nain vit l’encapuchonner partir au pas de course en direction du coffret. Le temps n’était plus à la réflexion mais à l’action.
N’écoutant que son courage et sa hardiesse, le valeureux nain accrocha soigneusement Moumougne dans son dos. D’un geste empli de détermination il pencha la tête en arrière pour faire craquer ses vertèbres et détendre sa colonne. Il adressa un clin d’œil à Julius.

J’vais chercher l’coffret mon grand, boug’ pas j’m’ocupp’ d’tout. Content’ toi d’garder tes miches entières.

Le nain resplendissait la confiance et la témérité. Il partit alors à toutes jambes en direction du coffret, ses petites jambes avalaient les mètres, les uns après les autres. Il évita un cadavre d’un geste soupl….

A ben non... Il se prit les pieds dans une jambe qui trainait là… Les dieux seuls savent pourquoi cet organe solitaire avait décidé d’atterrir là, dans cette position, à cet endroit précis. Le corps du nain continua, lui, à avancer dans une direction, alors que ses jambes voulaient aller dans une autre(ce qui, vous l’accorderez, est relativement gênant lorsque vous voulez avancer).

Grimbergald tomba lourdement, dans un fracas de métal et d’injures. Les bras en croix, le nez dans les orteils du défunt et la barbe maculée de sang et de déchets. L’ours prononça des mots d’une telle virulence que les rares personnes à les entendre durent s’arrêter de combattre l’espace d’une seconde. D’un geste de colère, il mit un grand coup de pied dans la jambe et essuya sa barbe rapidement, tout en grommelant divers insultes « Doh Umgi », « Wazzok », « chiure de troll en diarrhée » « c’pas possibl’ d’être aussi c…. »

Grimbergald était tellement accaparé par sa mauvaise humeur qu’il ne vit pas son concurrent se prendre ses sandales dans sa robe de lin et se vautrer comme une crotte.
Une fois remis de ses émotions et gonflé à bloc par la hargne, la rage et la honte, Grimbergald avança tel un taureau en direction du coffret. Les flèches filaient autour de lui comme une volée de frelons prêt à planter leur dard meurtrier dans la peau de notre héros. Sa course était ponctuée de « splash », « schkonck », « cling » et autres bruits que faisaient les flèches en pénétrant la chair des cadavres sur le sol ou en heurtant la pierre sur le sol. Deux d’entre elles atteignirent celui qui courrait aussi vers le coffret.
En courrant comme un fou furieux, Grimbergald ne prit pas le temps d’éviter les fuyards du combat qui se déroulait à quelques mêtres de lui. Il en bouscula un et l’envoya valser sur plusieurs mètres (en tout cas c’est ce qu’il racontera), lui poursuivant sa course comme si de rien n’était.

Il arriva enfin au coffret, ses mains se refermèrent sur l’objet tant convoité. Un large sourir de satisfaction se dessina sur son visa…..

YAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH

Lorsque l’autre donzelle lui sauta sur le râble pour récupérer le coffret. Les deux lutteurs roulèrent sur le sol et s’apprêtèrent à finir cette histoire comme elle avait commencé : dans le sang.

Prépar’ toi à crever salop’rie… fallait pas m’chauffer là… J’suis pas d’humeur… j’vais t’renvoyer voir tes dieux… tu les saluera d’ma part… Enfin je sais pas si ils comprendront une fois que j’t’aurais écraser la gueul’ à coup botte. Tu s’ra plus capabl’ que d’fair’ des gargouillis incompréhensibles…

Tout en parlant, Grimbergald avait sorti sa hache, avait ancré ses pieds au sol et était prêt à en découdre avec le cultiste.

Il marmonna pour lui, comme s’il n’en n’était pas digne : « “Khazuk ! Khazuk ! Khazuk !” »
Modifié en dernier par [MJ] The Puppet Master le 11 déc. 2015, 19:13, modifié 3 fois.
Raison : +5 Xp | Total 136 Xp
Grimbergald, Mercenaire
Profil: For 9 | End 10 | Hab 6 | Cha 8 | Int 8 | Ini 6 | Att 11* | Par 9 | Tir 8 | NA 1 | PV 70/70
* +1 (si Hache)
Ancien "Bras-cassé" officiel
Médaille du "serial fail"
Image

Avatar du membre
[MJ] The Puppet Master
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Messages : 1448
Profil : Crème antiride! (5 utilisations, chaque utilisation procure +2 CHAR pendant 24h RP)
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... pet_master
Autres comptes : Mélétê (PJ) ; Dieter Wiederwald [RP Libre]
Localisation : Dans l'ombre, tirant les ficelles...

Re: [Grimbergald] Le bon, la brute et le marchand.

Message par [MJ] The Puppet Master » 11 déc. 2015, 17:43

Après une semaine fatigante, The Puppet Master a écrit :Test INI >>> Grimbergald : 2 ; fanatique fou furieux : 8
round 1 :
Assaut Grimbergald sous ATT(11)+arme de prédilection(1) : 12 >>> 12 (réussite) localisation : tronc
Parade fanatique >>> 10 (échec)
Dégâts : [FOR de l'attaquant x2] + [Points de dégâts de l'arme de l'attaquant (fixes+aléatoires)] - [END du défenseur] - [Points de protection de la zone touchée] = 9x2 + 28 - 9 - 1 = 36
Le fanatique perd 36 PV mais reste apte à riposter.
Assaut fanatique : 16 (échec)
round 2 :
Assaut Grimbergald sous ATT(11)+arme de prédilection(1) : 12 >>> 18 (échec)
Assaut fanatique >>> 4 (réussite) localisation : bras gauche
Parade Grimbergald sous PAR (9) >>> 15 (échec)
Dégâts : [FOR de l'attaquant x2] + [Points de dégâts de l'arme de l'attaquant (fixes+aléatoires)] - [END du défenseur] - [Points de protection de la zone touchée] = 8x2 + 14 - 10 - 9 = 11
Grimbergald perd 11 PV ; PV restants 5/70 !!!
Le type en robe sortit une dague et menaça le nain. Deux passes d'armes s'en suivirent et chacun fut, par l'autre, touché. Essoufflés et sanguinolents, les deux combattants se refirent face prêts à en finir... Au moins un des deux était résolu à mourir pour le coffret ; l'autre allait devoir la jouer fine s'il n'avait pas la même volonté.
Les Péjis sont là comme des marionnettes qui, dans l'atmosphère brûlante de leur Erpé,
oublient qu'elles n'ont que l'illusion de la liberté...

Avatar du membre
Grimbergald
PJ
Messages : 54

Re: [Grimbergald] Le bon, la brute et le marchand.

Message par Grimbergald » 12 déc. 2015, 18:38

Le nain était en sang, la multitude d'entailles entravait ses mouvements. Haletant, le regard baigné de sueur, la carcasse du mercenaire se soulevait à chacune de ses respirations.
Image
C'est pas possibl' qu'une danseuse de ballet d'm'tienne tête... J'vais quand même pas claquer comm' çà... au fond d'une caverne, entouré d'un tas d'clampins que j'connais même pas...

Un nain n'avait pas peur de mourir, c'est ce qu'on lui répétait depuis sa plus tendre enfance. Mais lorsque vous sentez que la source du sang qui coule le long de votre cotte de maille commence à se tarir alors vous vous demandez quand même à quoi bon.

A quoi bon mourir pour un foutu coffret? A quoi bon foncer vers l'ennemi qui vous surpasse en nombre et en force? A quoi bon défendre une cause qui semble de toute manière perdue d'avance? A quoi bon faire rempart de votre corps pour soutenir votre camarade qui se relève de la boue dans laquelle il était tombée? A quoi bon encaisser le choc d'une charge d'une centaine de combattants, les pieds ancrés dans le sol comme si le combattant et le sol qu'il défend ne faisait plus qu'un?


Pourquoi? Parce qu'il le faut...

Parce que si les justes ne font rien alors s'instille peu à peu la noirceur... Comme la cupidité dans le cœur des hommes, la convoitise dans le regard de ceux qui n'ont plus rien, la rancœur dans les pensées des déçus de tous bords.

C'est pour cela que le nain tient bon affrontant le Chaos, les ordures, les horreurs de ce monde, c'est pour cela que je tiendrai bon...



Mais qu'est ce que je raconte moi... Put*** j'suis pas Grimnir ... Faut que j'sauv' mon cul...mais que j'ramène ce putain d'coffret ! Dois bien y avoir un moyen d'réussir les deux... Sauver mes jolies p'tites miches et ram'ner cette foutue boite.. Respire Grimbergald.... respire... concentre-toi.... regarde...analyse...

Autour de lui des corps, du sang, une limace visqueuse, des combattants occupés et un voleur qui poirteaute
Image

1) Attirer l'attention des archers sur le mec en robe et essayer de faire en sorte qu’il soit cribler de flèches.

2) Appeler Julius à la rescousse

3) Prier pour que Grimnir me file un coup de main

4) Partir en courant et tout laisser en plan.....



Grimbergald n'avait plus les idées claires, il avait perdu trop de sang. Une chose était certaine en revanche il ne pourrait pas encaisser un nouvel assaut comme celui-ci. Son heure était peut-être venue après tout...

L'ours poussa un beuglement rauque en direction des archers qui se concentraient sur le monstre.

J'ai besoin d'aide par ici !!!

D'un geste de la main il indiqua son adversaire, espérant qu'ils comprendraient et troueraient cet avorton de part en part comme un rôti sur une broche. Si ils n'y arrivaient pas, il devrait finir le travail lui même et s'en remettre à sa bonne étoile ou à ses ancêtres...
J'attends une volée de flèches si elle arrive, et si cela ne fonctionne pas et bien puisse les dés m'être favorables ^^ j'attaque
Modifié en dernier par [MJ] The Puppet Master le 12 déc. 2015, 21:27, modifié 1 fois.
Raison : +5 Xp | Total 141 Xp
Grimbergald, Mercenaire
Profil: For 9 | End 10 | Hab 6 | Cha 8 | Int 8 | Ini 6 | Att 11* | Par 9 | Tir 8 | NA 1 | PV 70/70
* +1 (si Hache)
Ancien "Bras-cassé" officiel
Médaille du "serial fail"
Image

Avatar du membre
[MJ] The Puppet Master
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Messages : 1448
Profil : Crème antiride! (5 utilisations, chaque utilisation procure +2 CHAR pendant 24h RP)
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... pet_master
Autres comptes : Mélétê (PJ) ; Dieter Wiederwald [RP Libre]
Localisation : Dans l'ombre, tirant les ficelles...

Re: [Grimbergald] Le bon, la brute et le marchand.

Message par [MJ] The Puppet Master » 12 déc. 2015, 21:28

Finalement, il sembla que Grimbergald avait été entendu... et compris. Une volée de flèches s'abattit sur le fanatique au moment où il se ruait sur le nain. Transpercé de part en part, il s'effondra, bouche ouverte et regard ahuri, la main tendue vers le coffret comme s'il espérait encore, malgré la fulgurance de son trépas, en prendre possession.
Le soulagement du mercenaire nain fut pourtant de courte durée ; à peine eut-il reposé ses doigts sur le précieux objet, qu'une main vint se poser, ferme et virile, sur son épaule. Le grand gaillard blond qui s'était interposé face à l'horrible créature surgie des entrailles du fanatique tué par Grimbergald, regardait ce dernier de ses yeux clairs, un sourire amical et compatissant aux lèvres.


- Hélas, maître nain, un accent clairement bretonnien résonnait dans sa voix, il ne saurait être question de vous laisser en possession de ce qui se trouve dans ce coffre.

Au même instant, un chevalier retira sans ménagement la cassette des mains du nain qui fut contraint de le laisser faire sous la menace pressente des arcs et épées brandis par une demi-douzaine de ses camarades. Julius était, quant à lui, maintenu fermement par deux autres chevaliers. Tout autour, les cadavres des contrebandiers et des fous en robe noire jonchaient le sol, au bout de la traînée de bave, la créature caparaçonnée ne bougeait plus et semblait s'affaisser lentement sur elle même.
Une bourse bien remplie atterrit aux pieds de Grimbergald et Julius fut poussé dans sa direction également.


- Pour vous dédommager des tracas qui vous ont amenés jusqu'ici...
Les Péjis sont là comme des marionnettes qui, dans l'atmosphère brûlante de leur Erpé,
oublient qu'elles n'ont que l'illusion de la liberté...

Avatar du membre
Grimbergald
PJ
Messages : 54

Re: [Grimbergald] Le bon, la brute et le marchand.

Message par Grimbergald » 13 déc. 2015, 12:37

L’œil du nain glissa sur la bourse

c'bien aimable à vous l'ami... surtout qu'vu not' position actuell' vous étiez pas obligés... Mais l'mec qui m'envoie va m'fair' frir' les baloch' si j'reviens sans c'te p'tite boite... Loin d'moi l'idée d'm'interposer entre vous et votre p'tit coffret hein... Mais j'me suis dit qu'tout ça n'était pas bien clair.

Le nain s'essuya les mains et le visage avec un vieux chiffon qui traînait dans poche.

Il y a plusieurs chos' qui font qu'à mon avis on va continuer à s'voir...... euh.... je n'sais même pas comment j'peux vous app'ler... *Le nain attendit la réponse*

Bref... l'coffret qu'vous avez là doit cont'nir un truc pas clair et vu c'qu'est sorti d'notr' ami qu'a perdu la tête là-bas, m' est d'avis que c'que contient cette boite f'rai mieux d'y rester enfermer...J'imagine bien qu'il s'agit pas d'la r'cette d'la fameuse tart' au suc' d'la mère Mich'line....

Je sais aussi qu'ce coffret appartient aux miens... Et je me demande ce qu'on bien pu enfermer les nains des Monts Brumeux dans un coffret pour qu'un groupe d'hommes qui ressemblent à s'y méprendre à des prêtres et un groupe d'hommes armés tel que vous avec un bien joli sigle sur la poitrine s'y intéressent.


Le nain désigna du doigt le Griffon doré qu'arborait fièrement le guerrier blond.

Toujours est-il qu'une Troisième personne voulait ce coffret et que lui aussi doit jouer dans un camp. Reste à savoir lequel... Et j'suis sur qu'vous aimeriez le savoir. P'têt même le rencontrer c'brav' garçon...


Vous, vous voulez le coffret. Vu qu'la grosse limace ne m'était pas fort sympathique, j'peux m'laisser à imaginer qu'vous êtes les bons samaritains dans c't'histoire, donc j'suis tout disposé à vous l'laisser. P'têt même à vous aider... qui sait... vous aurez p'têt besoin d'un valeureux guerrier nain et de son alcoolique.... acolyte... pardon...

Le nain jeta un regard à Julius pour le rassurer

Vous avez réglé l'problème des mecs en robe mais j'peux vous assurer qu'vous n'avez pas envie d'laisser l'dernier participant faire ses petites affaires....
Modifié en dernier par [MJ] The Puppet Master le 14 déc. 2015, 23:31, modifié 1 fois.
Raison : +5 Xp | Total 146 Xp
Grimbergald, Mercenaire
Profil: For 9 | End 10 | Hab 6 | Cha 8 | Int 8 | Ini 6 | Att 11* | Par 9 | Tir 8 | NA 1 | PV 70/70
* +1 (si Hache)
Ancien "Bras-cassé" officiel
Médaille du "serial fail"
Image

Avatar du membre
[MJ] The Puppet Master
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Messages : 1448
Profil : Crème antiride! (5 utilisations, chaque utilisation procure +2 CHAR pendant 24h RP)
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... pet_master
Autres comptes : Mélétê (PJ) ; Dieter Wiederwald [RP Libre]
Localisation : Dans l'ombre, tirant les ficelles...

Re: [Grimbergald] Le bon, la brute et le marchand.

Message par [MJ] The Puppet Master » 19 déc. 2015, 18:19

- Etienne. Etienne Navarre, maître nain. Dites m'en plus sur votre commanditaire, voulez-vous ? Pour ma part, je suis malheureusement au regret de vous...

Un brouhaha de cris mêlés à des bruits de course interrompit le chevalier : une vingtaine de contrebandiers, de ceux rencontrés quelques minutes auparavant dans les galeries, menée par le colosse borgne débarqua au milieu de la conversation. Mais, face aux chevaliers prêts à les recevoir, les hommes s'arrêtèrent tout net.

- Qu'est-ce qu'c'est qu'c'bordel ? interrogea le borgne de sa voix tonitruante.
Toujours aussi calme et souriant, Etienne rétorqua non sans une pointe de raillerie mais sur un ton qui ne souffrait aucune contestation :


- Il me semble que cela ne vous regarde en rien et que vous feriez mieux de retourner à vos petites affaires. Vous viendrez nettoyer tout ça plus tard...
- Foutrerie ! Allez, les gars, on remballe et on s'barre : ça pue par ici...

Avisant finalement Julius et Grimbergald derrière la rangée de chevaliers, l'homme marqua un temps d'arrêt et proféra une ultime menace ponctuée d'un crachat rageur à ses pieds :

- J'vous oublie pas, vous deux... on s'reverra.
Voilà, c'est terminé pour ce coup-là. Tu peux finir l'aventure en discutant avec Etienne, voire en le menant jusque chez Dietrich. Si tu as des questions à lui poser, envoie-moi les en mp, je répondrai et tu pourras inclure mes réponses dans ton Erpé. Julius reste avec toi si tu veux (il t'apprécie, je pense que tu l'avais compris, et il pourrait s'avérer un bon compagnon) sinon, il te salue, prend sa part sur la bourse et s'en va.
A l'issue, je t'offrirai les récompenses de fin de quête et tu pourras améliorer ton profil et tes compétences avant de poursuivre (à moins que tu souhaites changer de Emji).
Les Péjis sont là comme des marionnettes qui, dans l'atmosphère brûlante de leur Erpé,
oublient qu'elles n'ont que l'illusion de la liberté...

Avatar du membre
Grimbergald
PJ
Messages : 54

Re: [Grimbergald] Le bon, la brute et le marchand.

Message par Grimbergald » 24 déc. 2015, 17:09

Le nain était à bout de force. Chacune de ses respirations lui arrachait une légère grimace.

Etienne Navarre hein? Ben heureux d'vous avoir rencontré... On m'aurait certain'ment...

- Qu'est-ce qu'c'est qu'c'bordel ? interrogea le borgne de sa voix tonitruante.
Toujours aussi calme et souriant, Etienne rétorqua non sans une pointe de raillerie mais sur un ton qui ne souffrait aucune contestation :

- Il me semble que cela ne vous regarde en rien et que vous feriez mieux de retourner à vos petites affaires. Vous viendrez nettoyer tout ça plus tard...

- Foutrerie ! Allez, les gars, on remballe et on s'barre : ça pue par ici...

Avisant finalement Julius et Grimbergald derrière la rangée de chevaliers, l'homme marqua un temps d'arrêt et proféra une ultime menace ponctuée d'un crachat rageur à ses pieds :

- J'vous oublie pas, vous deux... on s'reverra.

Bien ben comme vous pouvez l'voir j'me suis aussi fait d'nouveaux amis...Doivent travailler pour Dietrich aussi... L'monsieur est un puissant homme d'affaire de Marienbourg qui m'a envoyé chercher ce petit coffret. J'n'avais aucune idée de c'qu'il peut cont'nir, mais une chose est sur lui l'sait et il le voulait.

Je ne sais pas ce qu'il voulait en faire mais connaissant l'bonhomme, c'était pas par pure bonté d'âme ou pour vous l'offrir. Je peux vous guider jusque chez lui si vous voulez... de toute manière il va me faire chercher d'ici peu... Alors autant qu'j'aille lui rendre une petite visite...

Mais avant d'y aller, vous n'auriez pas un petit baume contre les coups, j'pense que ces avortons m'ont créés quelques hématomes et si ca continue je vais être tout boursoufflé.



Le sang coulait abondamment de la cotte de maille du nain et il tentait évidemment de faire bonne figure. mais sans un rafistolage rapide il n'arriverait probablement pas jusque chez son commanditaire. Une fois les premiers soins apportés, Grimbergald pouvait aller chercher de nouveaux ennuis....
Modifié en dernier par [MJ] The Puppet Master le 24 déc. 2015, 17:09, modifié 2 fois.
Raison : +4 Xp (+20 Xp de fin de quête) | Total 170 Xp
Grimbergald, Mercenaire
Profil: For 9 | End 10 | Hab 6 | Cha 8 | Int 8 | Ini 6 | Att 11* | Par 9 | Tir 8 | NA 1 | PV 70/70
* +1 (si Hache)
Ancien "Bras-cassé" officiel
Médaille du "serial fail"
Image

Répondre

Retourner vers « Marienburg »