[Umah] ...Pendant que les bêtes n'y sont pas...

Le Reikland est une province vaste, populeuse et prospère. Sa couleur est le blanc, mais certains régiments, comme les célèbres Joueurs d'Epées de Carroburg, ont leur propre héraldique. C'est l'Empereur Karl Franz Ier, Comte Electeur du Reikland, qui dirige cette province, depuis la plus riche cité de l'Empire, Altdorf.

Modérateur : Equipe MJ

Avatar du membre
[MJ] Neferata
Maitre de jeu [MJ]
Messages : 211

[Umah] ...Pendant que les bêtes n'y sont pas...

Message par [MJ] Neferata » 08 oct. 2018, 22:41

Il fallut quelques minutes de marche pour Umah avant de se sentir un peu plus en sécurité… un comble étrange car alors qu'elle s'éloignait des murs de la grande capitale Imperial, murs protégeant la ville de toute attaque, elle n'était plus observée par des ombres qui ne la lâchait pas. Ici, sur la route pavé qui traversait bois entourant la capitale, les lueurs de la petite auberge, point de rendez-vous, était visible. Ce qui n'était pas plus mal, Umah n'avait pas vraiment pu se reposer de sa longue… très longue journée.


► Afficher le texte


Mais malgré la fatigue, Umah restait plutôt clairvoyante et réfléchie. Des petits bruits venaient des bois, des bruits qui auraient fait paniquer n'importe qui mais… il ne s'agissait que de la nature qui vivait, qu'importe l'heure de la journée. Utilisant son acuité visuelle, Umah put même apercevoir quelque rongeur se promener… guettant d'ailleurs la présence de rapace nocturne, comme un hibou qui témoignait de sa présence par son chant… tel un Duc dans son domaine.



L'auberge n'était pas très grande, un étage en plus du rez de chaussé, il s'agissait là d'une petite auberge pour toute personne ne voulant pas dormir en ville… pour l'instant. En quelque sorte cette auberge était un « au cas où » pour tout voyageur ou marchand passant par là. La porte étant ouverte, Umah entrant dans une pièce chaleureuse, éclairé par la lumière des bougies sur les tables ou accroché aux murs. L'endroit était une salle commune, composé du bar, de quelques tables, d'une cheminé éteinte. Le tavernier était derrière le bar, ou se trouvait une porte menant à ce qui devait être l'arrière salle. Un escalier était sur le côté, menant surement aux chambres.



Le tavernier, un homme d'âge plutôt avancé, fut surpris de voir une cliente rentrer dans son humble établissement. Il était en train de lire un petit carnet lorsque l'elfe fit irruption. Ce qui pour Umah était un détail sans importance était en fait plutôt inhabituel chez les humains. Il était clair que le tavernier n'avait pas été dans une profession aussi humble pour savoir lire.



-Oh… bienvenu jeune fille.


Fermant son petit carnet, il le rangea derrière le contrat avant de venir vers la jeune elfe tout en boitant légèrement. Bien qu'il porte des vêtements de classe moyenne, il était très propre, peut être que Tavernier était juste sa retraite après une autre fonction dans l'Empire.


-Bienvenu a la Jument Rougeoyante madame, si vous êtes là pour un lit, vous avez de la chance car mes derniers clients sont partis ce matin.


Il inclina la tête par respect et indiqua une table a Umah tout en continuant la promotion de son établissement.


-Si vous avez faim ou soif madame, je vous invite à venir vous asseoir et je vous apporterais tout ce qu'il vous faut. Grace à un ami j'ai quelque bouteille en provenance de Carcassonne.


C'était à Umah de choisir ce qu'elle voulait faire maintenant, dans tous les cas elle devrait attendre le retour de Thica et de sa servante Hergin. Mais combien de temps pouvait-elle attendre ? Dans tous les cas, le tavernier ne semblait pas vouloir du mal à la jeune elfe, juste de faire son travail efficacement.
« Derrière chaque grand personnage, il y a une femme extraordinaire. Et derrière toutes ces femmes d'exception, il y a moi. »Image

Avatar du membre
Umah
PJ
Messages : 76
Profil : For 8 | End 8 | Hab 10 | Cha 11 | Int 8 | Ini 9 | Att 9 | Par 9 | Tir 9 | Foi NaN | Mag | NA 1 | PV
Lien fiche wiki : wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_umah

Re: [Umah] ...Pendants que les betes n'y sont pas...

Message par Umah » 13 oct. 2018, 03:08

C'était la première fois qu'elle était seule dans des terres non-elfiques, dans la nature. Bon, elle était encore dans la partie civilisée, bien sur, et sur une route, donc pas vraiment 'dans la nature', mais néanmoins. Elle était seule, sans personne pour lui dire quoi faire, libre de faire ce qu'elle voulait. Si elle le voulait, elle pouvait trahir dame Thica et partir ailleurs avec l'argent qu'elle avait reçue d'elle. Mais non, elle ne ferait pas cela. De un, parce qu'elle respectait dame Thica et Hergin, sa servante loyale. Et de deux, parce qu'elle ne connaissait rien de l'Empire ni des terres ou elle se trouvait. Elle avait donc besoin de Thica et Hergin.

Fatiguée de sa longue, très longue journée, elle n'avait de toute façon pas l'énergie pour partir dans les terres impériales sans être accompagnée. Elle progressa donc vers l'auberge, lieu de rendez-vous avec ses compagnes de voyage. La jeune Elfe ignora les rongeurs et autres petites bêtes rôdant dans les bois, progressant a un bon rythme malgré la fatigue accumulée et le stresse.

Elle arriva donc à l'auberge, y pénétrant doucement, la capuche dissimulant ses traits, la cape resserrée autour d'elle pour cacher son corps. L'endroit était sâle, il y régnait l'odeur de la sueur des Humains et de la saleté de leurs corps non lavés. Elle secoua doucement la tête et décida de respirer par la bouche. Voyant le tavernier, elle se dirigea vers lui, affichant un sourire amical, ses lèvres étant la seule partie visible de son visage, sous la capuche.

"Bonsoir, monsieur." dit-elle d'un ton jovial.

Elle inclina poliement le buste.

Écoutant le tavernier, elle hocha la tête se soupesa discrètement la bourse donnée par Thica. Elle devait avoir assez pour un repas léger et pour une chambre. Autant en profiter.

"Pourrais-je avoir quelque chose a manger, s'il-vous-plaît?"

Elle posa les fesses sur un tabouret, face a l'homme, au comptoir.

"Pour ce qui est d'une chambre, peut-être, mais je dois d'abord attendre des amies."
Umah, Cultiste de Slaanesh
Profil: For 8 | End 8 | Hab 10 | Cha 11 | Int 8 | Ini 9 | Att 9 | Par 9 | Tir 9 | Foi NaN | Mag | NA 1 | PV 50/50
Lien Fiche personnage: wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_umah

Avatar du membre
[MJ] Neferata
Maitre de jeu [MJ]
Messages : 211

Re: [Umah] ...Pendants que les betes n'y sont pas...

Message par [MJ] Neferata » 18 oct. 2018, 18:47

Le tavernier hocha la tete et se dirigea vers dans l'arrière salle, laissant Umah quelques instants seule. Elle pouvait en profiter pour regarder, mais surtout reflechir et se demander combien de temps attendre ici avant que l'elfe blanche et sa nouvelle amie ne reviennent d'Altdorf. L'homme revint alors, portant dans sa main un pichet avec un gobelet et de son autre main, un large bol avec une tambouille composée surtout de saucisse et d'haricot le tout dans une sauce légèrement crémeuse. Il déposa tout cela devant la jeune femme et lui servit a boir.


-Ne vous en faites pas pour la chambre jeune fille, vous avez tout le temps, il n'y a pas beaucoup de voyageur actuellement, moi je suis là pour héberger les gens qui ont envie de calme loin du brouhaha de la grande capitale.


Il laissa Umah manger, reprenant son carnet et continuant sa petite lecture. Un silence amplis alors la pièce, mais chaleureux et reposant. Loin de toutes ses pressions que la Druchii avait vécues dans la ville, elle. Les minutes passèrent, lentement alors qu'au loin un grondement se faisait entendre. Rien d'alarmant cela dit, il ne s'agissait que du tonnerre qui s'approchait et cela fit soupirer de soulagement le vieil homme, apparemment heureux d'avoir un peu d'humidité après ces jours de chaleurs. Voilà qui aurait fait plaisir à Thica.



Il vint alors se lever pour aller fermer les volets des fenêtres puis alla à l'étage surement pour faire de même alors que des gouttes commençaient à se faire entendre petit à petit. L'idée de s'arrêter ici n'était pas trop mal car, devoir continuer de marcher sous la pluie aurait été un sacré problème dans la nature. Mais est-ce que cela serait un dérangement pour les deux femmes censé rejoindre Umah ou un avantage ? L'aubergiste revint alors s'asseoir en face d'Umah, rangeant son carnet dans sa poche alors qu'il vint prendre la parole.



-Vous avez de la chance, si vous étiez venu plus tard, vous auriez été trempé jusqu'aux os


Il ria amicalement, surement voulant détendre l'atmosphère, mais surtout discuter avec la seule personne dans son établissement.


-Remarque, j'espère que ça ferra fuir les sangliers qui saccages les bois, je n'ai pas envie de me lever un matin pour voir un troupeau à ma porte. Remarque, ça ferait plaisir au chasseur surement.


Terminant sa phrase, il prit un peu de temps pour regarder Umah, du moins, le peu qu'il pouvait voir. Il était facile de deviner que la jeune elfe était justement… jeune. Mais impossible de connaitre son origine. Toujours est-il qu'une jeune femme se promenant seul hors de la ville n'était pas banal, malgré qu'elle attendait d'autre personne.


-Vos amis vous on dit vers quelle heure ils viendraient vous rejoindre ? Vous pouvez toujours prendre une chambre et me payer demain matin vous savez, il se fait tard et vous avez surement besoin de vous reposer.


Il n'y avait aucune malveillance dans la voix de l'homme, juste un désir de prendre soin de ses clients. Néanmoins il enchaîna directement.


-Vous venez d'Altdorf ? Ou d'une autre ville ?
« Derrière chaque grand personnage, il y a une femme extraordinaire. Et derrière toutes ces femmes d'exception, il y a moi. »Image

Avatar du membre
Umah
PJ
Messages : 76
Profil : For 8 | End 8 | Hab 10 | Cha 11 | Int 8 | Ini 9 | Att 9 | Par 9 | Tir 9 | Foi NaN | Mag | NA 1 | PV
Lien fiche wiki : wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_umah

Re: [Umah] ...Pendants que les betes n'y sont pas...

Message par Umah » 19 oct. 2018, 03:32

La jeune Elfe noire sourit a l'aubergiste quand il parti pour préparer la nourriture. Elle se tourna pour observer l'établissement. Un endroit petit mais charmant, un peu rustique mais accueillant. La jeune Elfe resserra sa cape autour d'elle, pour dissimuler son corps autant que possible, puis se retourna en entendant les pas de l'aubergiste, qui réapparu dans la pièce peu après avec un bol de nourriture et un breuvage.

"Merci, monsieur." lui dit-elle.

Quand il parla du fait qu'il y avait peu de voyageurs, elle hocha la tête a nouveau.

"Probablement à cause des créatures dans les bois. Je suis heureuse d'avoir trouver votre établissement charmant, sinon j'aurais probablement passer une très, très mauvaise nuit."

C'était peu dire. Passer une nuit dehors, dans la plupart des terres de l'Empire, était synonyme d'une mort lente et affreuse aux mains des Hommes-Bêtes ou de bandits. Bien sur, elle pourrait probablement s'arranger, si des Hommes-Bêtes l'attaquaient; en tant que disciple de Slaanesh, ou Sharnoor comme certains l'appelaient, elle pourrait montrer aux Hommes-Bêtes qu'elle servait l'un de leurs Dieux Sombres. Bien sur, la nuit ne serait pas agréable quand même, car il lui arriverait d'autres choses pas nécessairement agréables. Mais, au moins, elle aurait plus de chance de survie.

Quand il parla de la pluie, elle hocha a nouveau la tête.

"En effet, les Dieux m'ont été favorables."

Pour ce qui était des sangliers, elle pouvait le comprendre. Ces bêtes pouvaient ravager les potagers des gens vivant hors des murs des villes, et ils pouvaient très bien tuer des gens. Mais, en effet, des sangliers signifiait que les chasseurs de la région pourraient avoir de la viande a manger ce mois-ci, ce qui était bon pour les paysans les plus pauvres de la région.

Quand l'aubergiste l'observa, il put remarquer que sa cape ne couvrait pas tout son corps. Sur le côté, ses côtes étaient visibles par une ouverture, la cape s'était pliée sans qu'elle ne le sâche. Il pouvait donc voir ses hanches fines et sa peau, pâle mais douce. Elle leva les yeux vers lui.

"Je viens en effet d'Altdorf, monsieur. Et mes amies m'ont dit qu'elles arriveraient quelques heures après moi. Je vais donc attendre encore un peu, mais si elles n'arrivent pas avant que la nuit soit bien avancée, je vais prendre une chambre."
Umah, Cultiste de Slaanesh
Profil: For 8 | End 8 | Hab 10 | Cha 11 | Int 8 | Ini 9 | Att 9 | Par 9 | Tir 9 | Foi NaN | Mag | NA 1 | PV 50/50
Lien Fiche personnage: wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_umah

Avatar du membre
[MJ] Neferata
Maitre de jeu [MJ]
Messages : 211

Re: [Umah] ...Pendants que les betes n'y sont pas...

Message par [MJ] Neferata » 24 oct. 2018, 00:02

► Afficher le texte


Le temps défila lentement, au fur et à mesure que les gouttes de pluie tombaient sur le toit de la bâtisse et que la cadence de la pluie elle-même s'accéléra. Le tonnère grondait en se rapprochant, il n'allait donc pas s'agir d'une petite pluie mais d'un orage d'été. Heureusement pour Umah, elle était à l'abri, mais le message était plutôt clair, sortir la nuit deviendrait compliquer. Une bonne nouvelle en soit car, cela voudrait dire que si jamais la famille à la poursuite de la Druchii se rend déjà compte du Poteau rose, la poursuite sera entravée par ce petit déluge. Cela laissait donc un temps pour Umah et à ses deux camarades de routes si elle rejoignait vite.



Alors que la nuit était bien entamée, des bruits de pas se firent entendre devant la porte de la petite auberge, la porte s'ouvrit et quelqu'un rentra, rabattant la porte alors qu'un éclair déchirait le ciel. La femme prit un temps pour essorer sa chevelure tout en se retournant vers le comptoir, ce qui permit à Umah de reconnaitre Hergin. Cette dernière s'approcha, observant un peu la Druchii encapuchonné, mais les quelques ouverture vers une peau immaculé permit alors de reconnaitre Umah. La servante afficha alors un large sourire malgré que ses vêtements fussent véritablement trempés. Elle alla s'asseoir à côté et prit dans ses bras la jeune elfe.



Image-Heureuse de voir que tu vas bien.


La jeune Druchii fut un peu mouillé par se contacte, mais au moins une des deux partenaires était arrivé. Seul Thica manquait encore à l'appelle. Hergin tourna la tete autour d'elle, salua le tavernier qui se dirigea vers l'arrière salle et s'approcha d'Umah pour lui chuchoter à l'oreille, bien qu'avec les joue un peu rouge.


Image-Heum… Thica devrait nous rejoindre un peu plus tard… on c'est séparé dans la ville pour plus de discrétion et je suis sortie avant elle.


Elle se recula un peu, semblant un peu gêné mais difficile de dire par quoi. Finalement elle ouvrit un petit sac en toile pendant à son épaule pour révéler son contenu à Umah, ses bottes.


Image-J'avais été attrapé en sortant par des hommes de mains des Akselov, je ne comprenais pas trop ce qu'il se passait, mais dame Thica ma sortie d'affaire.


Elle ne s'étendit pas plus à ce sujet, elle referma le sac et se leva pour se diriger à une table, invitant la Druchii à la suivre pour mieux discuter sur la suite… ou simplement pouvoir attendre ensemble.


► Afficher le texte


Hergin commença simplement à essorer de nouveau ses cheveux, essayant d'ailleurs de s'essuyer avec ses mains, tentants de faire couler l'eau de ses vêtements qui étaient quasiment transparent, tellement gorgé de pluie. Malgré le plein été, elle trembla un peu, surement un peu surprise par l'orage qui c'était soudainement abattu.
« Derrière chaque grand personnage, il y a une femme extraordinaire. Et derrière toutes ces femmes d'exception, il y a moi. »Image

Avatar du membre
Umah
PJ
Messages : 76
Profil : For 8 | End 8 | Hab 10 | Cha 11 | Int 8 | Ini 9 | Att 9 | Par 9 | Tir 9 | Foi NaN | Mag | NA 1 | PV
Lien fiche wiki : wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_umah

Re: [Umah] ...Pendants que les betes n'y sont pas...

Message par Umah » 30 oct. 2018, 06:25

La jeune elfe noire avait beaucoup de temps à perdre, en attendant ses deux compagnes de fuite. Elle mangea donc doucement son repas léger et savoura son verre, bien que rien de tout cela n'atteigne la qualité de ce qu'elle avait eue durant son séjour en Ulthuan. Elle mangeait et buvait surtout en silence, écoutant le son apaisant de la pluie, bien qu'elle discute parfois quelques instants avec l'aubergiste, pour passer le temps.

Les heures passaient, ce qui augmentait l'anxiété de la Druchii. Est-ce qu'Hergin et Thica avaient été attrapées par les Akselov? Et, pire encore, avaient-elles été torturées pour apprendre ou elle-même était? C'était donc la raison du pourquoi elle passait par de long moment de silence entrecoupé par quelques discussions avec l'aubergiste, surtout des questions sur sa vie et la région.

Elle était sur le point d'abandonner et de se prendre une chambre quand elle entendit la porte de l'auberge s'ouvrir. Se tournant pour observer, rabaissant la capuche sur sa tête, Umah put voir Hergin, trempée par la pluie, qui la remarqua aussi. Le sourire qui apparu sur le visage d'Hergin faisait pale figure face a celui qu'affichait la Druchii, soulagée de revoir son amie. C'est pourquoi elle accepta l'étreinte de celle-ci, se moquant bien que l'eau imbibe sa cape et la lui colle au corps. Elle était tout simplement trop soulagée pour s’inquiéter de cela.

"Moi aussi, je suis heureuse de voir que tu va bien. Je m'inquiétais."

Elle écouta les paroles suivantes de la servante et hocha la tête. Attendre encore un peu? D'accord. Au moins, elle n'était plus seule.
Quand celle-ci lui tendit ses bottes, elle sourit et les enfila rapidement, aimant leur comfort. Elle hocha ensuite la tête et offrit un nouveau sourire a Hergin.

"On va s'en sortir. Mais... Pourquoi as-tu acceptée de nous suivre, Thica et moi? Tu es Humaine, toi. Tu peux vivre sans danger a Altdorf, contrairement a moi et Dame Thica.."
Umah, Cultiste de Slaanesh
Profil: For 8 | End 8 | Hab 10 | Cha 11 | Int 8 | Ini 9 | Att 9 | Par 9 | Tir 9 | Foi NaN | Mag | NA 1 | PV 50/50
Lien Fiche personnage: wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_umah

Avatar du membre
[MJ] Neferata
Maitre de jeu [MJ]
Messages : 211

Re: [Umah] ...Pendants que les betes n'y sont pas...

Message par [MJ] Neferata » 05 nov. 2018, 00:17

► Afficher le texte

► Afficher le texte


Hergin obersva par la fenêtre la pluie se déverser dehors, finissant par se frotter les cheveux pour tenter de les sécher alors que le tavernier revint avec une serviette qu'il tendit à la jeune servante pour s'essuyer et enfin se réchauffer un peu. Malheureusement, pas de vêtement pour femme de rechange dans le bâtiment, surement qu'Hergin devrait faire sécher ses vêtements pendant son sommeil.


Image-C'est… les Akselov qui m'ont placé aux ordres de Dame Thica, c'était le seul travail qu’ils m’ont donné car, ils ont déjà assez de serviteur… sans dame thica… je n'ai plus rien…


Elle se frotta le bras, reportant son regarde sur la Druchii, cherchant un regard compatissant. Surement avait aussi-t-elle pensé à ce qui lui arriverait seul a Altdorf… surement que les Akselov lui voudrait du mal à cause de tout ça, ou simplement le fait de finir à la rue. La jeune fille avait quitté Wurbad pour Altdorf, elle n'avait donc aucun réel accroche à la grande capitale Impériale à part Thica et maintenant son unique amie Umah.


Image-Et puis une fois au Stirland, je pourrais vous aider, j'ai grandie là-bas après tout.

► Afficher le texte


Hergin ria a cette phrase, apparemment heureuse de rejoindre sa contré où elle aura bien plus de familiarité. Mais d'ici-là, la route serait longue et il fallait encore attendre dame Thica. Normalement, cette dernière devrait arriver dans la soirée, mais surement tard dans la nuit. Mais avec la pluie, il était clair qu'elle allait arriver tout aussi trempé que la petite servante. Finalement, la jeune servante, après avoir mangé elle aussi, demanda s'il était possible d'avoir une chambre, pour se reposer. Elle indiqua simplement à Umah s'il était possible qu'elle reste éveillée le temps que Thica n'arrive, du moins autant qu'elle pouvait.



Pendant de longues minutes, il n'y eu donc que le tavernier pour tenir compagnie à la jeune Druchii, bien calme à tenir ses notes, s'assurant que l'elfe ne manquait de rien sans même se douter un seul instant de ce qu'il avait vraiment dans son établissement. Le vent semblait se mêler à l'orage mais heureusement, rien de trop violent, mais cela avait le don de créer de nombreuse fausse alerte, faisant croire que quelqu'un était à la porte là où ce n'était que le vent qui jouait avec tout objet trop faible pour lui résister… et donnant un étrange concert de bruit en tout genre.



Finalement un bruit plus fort que les autres furent entendus à l'arrière de la taverne, apparemment quelque chose était tombé. Le tavernier se redressa, sortie de son carnet en tournant la tête dans la direction du bruit. Il se contenta simplement de se relever tout en se dirigeant vers l'arrière sale, s'excusant auprès d'Umah pour la laisser seule. Une fois hors de vue, tout fut calme… du moins si la tempête de dehors n'était pas prise en compte. Une minutes, puis une autre… plus cinq… dix…. Une demi-heure… le tavernier prenait décidément beaucoup de temps pour revenir. Mais alors la porte d'entrée s'ouvra une nouvelle fois, laissant paraitre une silhouette féminine encapuchonné, baigné dans la lueur verdâtre éclatante de Morrslieb. La silhouette referma immédiatement la porte et retira son capuchon, révélant un visage qu'Umah connaissait bien, car il s'agissait de Thica, qui avait apparemment quitté sa robe Impériale pour prendre une tenue propre à sa race, caché sous une grande a capuchon sombre.



Image-Umah, dieu merci tu es arrivé, j'imagine que Hergin est là aussi ?


Elle s'approcha de la jeune Druhii pour s'asseoir en face d'elle, jetant des regards dans toute l'auberge, mais surtout derrière le comptoir, plutôt perplexe apparemment de ne voir aucun personnel.


Image-Hummm… il n'y a pas de tavernier ?
« Derrière chaque grand personnage, il y a une femme extraordinaire. Et derrière toutes ces femmes d'exception, il y a moi. »Image

Avatar du membre
Umah
PJ
Messages : 76
Profil : For 8 | End 8 | Hab 10 | Cha 11 | Int 8 | Ini 9 | Att 9 | Par 9 | Tir 9 | Foi NaN | Mag | NA 1 | PV
Lien fiche wiki : wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_umah

Re: [Umah] ...Pendants que les betes n'y sont pas...

Message par Umah » 09 nov. 2018, 06:44

Quand le tavernier revint avec une serviette pour les cheveux d'Hergin, la jeune Elfe noire sourit et la prit. Elle se mit debout, puis alla derrière son amie humaine, pour s'occuper de lui sécher les cheveux. Elle écouta sa jeune amie lui dire qu'une fois au Stirland, sa province natale, elle pourrait les aider. La Druchii sourit a nouveau et hocha la tête.

"Je suis heureuse que tu sois ici, Hergin. Avoir une amie, en ces terres, est une bonne chose."

Oui, une bonne chose. Surtout pour une Elfe noire expatriée, probablement traquée. Avoir une amie de la région, c'était avoir un avantage sur ses poursuivants, une fois qu'elles seraient au Stirland. Qui sait, Hergin avait peut-être une famille influente ou du moins respectée au Stirland, ce qui pourrait leur attirer de la bienveillance des locaux.

Umah termina de sècher les cheveux de sa camarade, puis se rassit face a elle, laissant sa cape s'ouvrir et révéler son corps, mais gardant la capuche sur la tête. Après tout, c'étaient ses oreilles, et non son accoutrement, qui étaient le plus grand risque pour elle, en ces contrées. De fait, son accoutrement pourrait même faire que les gens ne penseraient pas du tout a ses oreilles. Une sorte de distraction, en quelque sorte.

Quand Hergin demanda une chambre, puis lui demanda si elle pouvait rester éveillée, Umah acquiesça. En tant qu'Elfe, elle était probablement plus en santé que bien des Humains, et avait aussi plus d'énergie. Elle n'était pas fatiguée du tout, en même temps. Alors elle accepta de bon coeur.

"Je te réveillerai à l'heure du départ, mon amie." lui dit-elle.

Pendant un long moment, l'Elfe resta donc seule avec le tavernier, discutant de tout et de rien, jusqu'à ce qu'un bruit n'attire leur attention a tout deux. L'elfe se rapprocha alors du feu, le fixant, attendant que l'homme revienne. Ses origines Slaaneshi lui donnaient presque envie de tenter de séduire l'homme, si Thica tardait a arriver. Au moins, cela passerait le temps..

L'elfe allait se lever pour allez voir le tavernier, pour le chercher, quand la porte s'ouvrit, laissant apparaître une silhouette féminine dans la porte. Une silhouette mince, vraisemblablement elfique, qu'elle reconnue aussitôt qu'elle retira sa capuche. Se levant, la cadette des deux elfes se dirigea vers elle et la serra dans ses bras, avant de la laisser s'asseoir face a elle.

"Oui, Hergin est là. Elle a prit une chambre et dort, pour le moment."

Penchant la tête, elle observa la tenue de son ainée, puis releva les yeux a sa question.

"Il est sorti il y a... en fait, cela fait un long moment. Il y avait eu du bruit, et il est allez voir..."
Umah, Cultiste de Slaanesh
Profil: For 8 | End 8 | Hab 10 | Cha 11 | Int 8 | Ini 9 | Att 9 | Par 9 | Tir 9 | Foi NaN | Mag | NA 1 | PV 50/50
Lien Fiche personnage: wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_umah

Avatar du membre
[MJ] Neferata
Maitre de jeu [MJ]
Messages : 211

Re: [Umah] ...Pendants que les betes n'y sont pas...

Message par [MJ] Neferata » 15 nov. 2018, 21:44

► Afficher le texte


L'intuition d'Umah s'avérait être juste, quelque chose n'allait pas, l'aubergiste était déjà partie il y a plusieurs minutes… et a mieux tendre l'oreille, des bruits étrange se faisait entendre. Des choses se déplaçaient autour du bâtiment, elle n'essayait pas d'être particulièrement silencieuse, mais la pluie et le tonnerre étaient efficaces pour cacher leur présence. Difficile pour autant de savoir de quoi il s'agissait…. Cela pouvait tout aussi bien être des bandits ou même des hommes à la solde des Akselov… ou du fils Akselov traquant la jeune elfe noir. Mais dans les deux cas la fuite avait été réussie alors comment avoir réussi à la retrouver aussi vite ?



Thica n'était pour ainsi dire, pas vraiment rassuré par ce qu'il se passait, elle sortit une épée courte de sa cape, sans vraiment savoir à quoi s'attendre. Elle préférait être prête à toute éventualité. Un autre bruit se fit alors entendre, comme une chute cette fois suivie d'un râle léger provenant de l'extérieur. Par la suite, un long silence s'installa et aucun autre déplacement put être perçu dans les ténèbres verdâtres… pendant un temps du moins car, à l'étage, de l'agitation ce fit entendre, suivit d'une porte qui s'ouvre et d'une voix, appelant en bas.



Image-Umah ? Est-ce que tu pourrais demander à l'aubergiste s'il aurait par hasard de quoi me sécher s'il te plait ?


Bien avant que la Druchii puisse répondre à son ami, un beuglement ce fit entendre autour de l'auberge, un rugissement puissant qui résonna dans chaque planche de la bâtisse. Les mouvements reprirent, plus agité, prêt à attaquer.


Image-Des hommes bettes ?! Aussi proche de la ville ? Comment ça se fait ??


Thica ne perdit pas vraiment de temps à chercher une réponse à sa propre question, elle se rua vers la porte d'entrée pour la verrouiller, avec un morceau de bois placé à cet effet et celle donnant vers l'arrière salle pour y placer un meuble devant la bloquant. Qu'importe ce qui était arrivé à l'aubergiste, cela ne faisait décidément plus partie de son objectif. Par soucis d'équité et surtout préférant être trop sûr que pas assez, elle déplaça rapidement une commode pour le positionner plaquant a la porte d'entrée. Quelques coups ce firent entendre à l'arrière, suivit d'un vacarme indiquant que quelque chose avait été mis en pièce… une porte ? Des volets ? Impossible à savoir sans l'avoir vu. La Druchii à la peau pale cria alors proche des escaliers.


Image-Hergin !! Surtout reste bien caché !!


Revenant proche d'Umah, Thica se mit à regarder dans toutes les directions, cherchant une solution. Combattre, se cacher à un autre endroit, fuir par un autre accès ? Les possibilités étaient nombreuse certes, mais pleine d'inconnue. Elle se tourna alors vers sa protégée.


Image-Tu as une idée Umah ?
« Derrière chaque grand personnage, il y a une femme extraordinaire. Et derrière toutes ces femmes d'exception, il y a moi. »Image

Avatar du membre
Umah
PJ
Messages : 76
Profil : For 8 | End 8 | Hab 10 | Cha 11 | Int 8 | Ini 9 | Att 9 | Par 9 | Tir 9 | Foi NaN | Mag | NA 1 | PV
Lien fiche wiki : wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_umah

Re: [Umah] ...Pendants que les betes n'y sont pas...

Message par Umah » 24 nov. 2018, 19:31

Quand le beuglement ce fit entendre, et que Thica confirma les craintes de la cadette des Elfes noires, elle jura. Des Hommes-Bêtes, ici? Si une harde était active dans la région, c'était que les gardes de la région avaient mal fait leur travail, qu'ils ne patrouillaient pas assez. Et beaucoup d'innocents allaient mourir à cause de cela. Elle jura donc, autant en langue elfique qu'en Reikspell, ayant appris plusieurs jurons durant son apprentissage de la langue.

La jeune Druchii attrapa sa dague, d'une main moins ferme qu'elle ne l'aurait voulue, et se tourna vers son amie, Thica, alors que celle-ci lui demandait si elle avait une idée.

"Une idée? Mais.. je viens tout juste d'arriver dans l'Empire. Vous en savez plus que moi!" dit-elle.

Elle réfléchit a toute allure.

"Nous ne sommes que trois." dit-elle. "Nous devons donc trouver un moyen de négocier. De parler. Les Hommes-Bêtes vénèrent les Puissances de la Ruine, non? Et nous sommes des Druchii. Ils vont peut-être nous prendre pour des alliées? Si on peu utiliser cela, leur faire croire que nous sommes là pour être leurs éclaireurs, peut-être?"
Umah, Cultiste de Slaanesh
Profil: For 8 | End 8 | Hab 10 | Cha 11 | Int 8 | Ini 9 | Att 9 | Par 9 | Tir 9 | Foi NaN | Mag | NA 1 | PV 50/50
Lien Fiche personnage: wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_umah

Répondre

Retourner vers « Reikland »