[Alicia vs Lucy] Ce qu'elles ont de plus cher

Modérateur : Equipe MJ

Avatar du membre
Alicia
PJ
Messages : 88

[Alicia vs Lucy] Ce qu'elles ont de plus cher

Message par Alicia » 13 juin 2019, 00:48

La poisse. Voilà ce qui convenait le mieux pour qualifier la carrière d'Alicia jusque là. Déjà à Wissenburg, Ludwig, individu peu recommandable et pourtant nécessaire au bon déroulement d'enquêtes d'importance, lui filait entre les doigts. Plus tard à Nuln, ses "collègues" indigènes lui mettaient des bâtons dans les roues à chaque occasion. Puis sa hiérarchie l'envoyait à la mort dans la zone de guerre qu'était le Suddenland, et son nid de crabes : Pfeildorf. Fut elle encore trop chanceuse pour avoir la bonne grâce de mourir, on l'envoyait dans les taudis, ou le plus loin possible de Nuln, là où pourtant il était nécessaire qu'elle puisse effectuer son inquisition. Ainsi se retrouvait elle à Nuln, à courir le contrebandier, l'agitateur et le démagogue. Ainsi se retrouvait elle sous les ordres d'abrutis de première machistes et incompétents, ne voyant en elle qu'une faible femme toute juste bonne à sauter. Ces crétins l'avaient même prise pour une conne lorsqu'elle avait mi la main sur des objets de facture manifestement chaotique, et refusés de les mettre à l’abri, la laissant avec ces putains de bracelets pas nets....

Il y avait honnêtement de quoi désespérer de l’Église sigmarite, de l'Empire et du genre humain.... Ainsi donc, en cette brûlante journée d'été, alors que le vent battait le pavé de la cité perdue, Alicia se donnait toute les peines du monde à fixer une baraque vide depuis des lustres, sans intérêt aucun, alors que la chaleur écrasante de la journée lui donnait toutes les peines de se concentrer. A l'ombre, derrière les persiennes qui ne laissaient entrer qu'une partie de la lumière, l'inquisitrice étouffait.
Le local était petit, mal aéré, juste sous le toit..... Même en étant pieds et torse nus, et les jambes recouvertes par un simple drap, elle ne pouvait échapper aux attaques de l'astre solaire qui faisait de son mieux pour la cuire. Il lui fallait faire quelque chose. Bouger de là. Partir. Quitter cette fournaise... Mais c'eut été impossible car il suffisait qu'un "collègue" lui tombe dessus pour écoper d'un blâme...

Puis d'un coup, comme ça, elle repéra dans la rue une... mendiante ? Une jeune femme pieds nus, qui courrait, de l'ombre d'un bâtiment à un autre.... Qu'est ce qu'elle foutait là ? On était dans un quartier bourgeois. Au moins, elle lui fournirait quelque distraction lorsque la milice bourgeoise la foutrait hors de la zone à coups de pieds dans le cul.... Sauf que cette inconnue s'arrêta devant la maison abandonnée. Devant la porte. Puis après un instant, l'ouvrit comme si de rien était.

"Par la saucisse de Sigmar.... Enfin une raison de sortir de ce four."

"Enfin une occasion de travailler pour de bon."

Se rhabillant en vitesse, la répurgatrice vérifia ses armes puis déboula de la planque pour rejoindre la maisonnée qu'elle surveillait, de l'autre côté de la rue. La porte d'entrée n'avait pas été refermée à clé par derrière. Grossière erreur. Caressant la longue lame à sa cuisse, Alicia hésita un instant, avant de se reprendre.
D'un pas calme et assuré, elle tourna la poignée de porte et entra dans la demeure.

Les persiennes laissaient quelque peu filtrer la l'éclat du soleil, permettant à l'inquisitrice, après quelques instants, d'y voir plus clair dans cette lumière tamisée. L'inconnue était encore là. La chance lui souriait elle. Une main sur la garde de son arme, la jeune femme apostropha l'intruse.

Ce lieu est sous surveillance de l'inquisition. Je dois vous demander de me suivre.

Méfiante, la répurgatrice avait laissée sa main droite bien en évidence sur sa dague saint - mais c'était une feinte - alors qu'elle était en réalité prête à dégainer son pistolet, dissimulé dans son dos, pour ouvrir le feu à bout portant si la femme qui lui faisait face était assez stupide pour l'attaquer, voir même la charger.

"Fait moi plaisir chaton.... Je veux jouer."

"J'ai besoin d'elle vivante. Alors ne t'avise pas de..."

"DORS !"

La cultiste était aux commandes, abusant une fois de plus des largesses de la zélote....
► Afficher le texte
Modifié en dernier par Alicia le 13 juin 2019, 20:52, modifié 1 fois.
Alicia, voie du répurgateur

L’innocence ne prouve rien.

Profil: For 8 | End 9 | Hab 10 | Cha 12 | Int 11 | Ini 8 | Att 9 | Par 9 | Tir 8 | NA 1 | PV 65/65

http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... che_alicia

aventure en cours : viewtopic.php?f=214&t=6633

Avatar du membre
Lucy Trend
PJ
Messages : 262
Profil : For 10 | End 10 | Hab 13 | Cha 13 | Int 11 | Ini 11 | Att 10 | Par 11 | Tir 9 | Mag 8 | NA 1 | PV90
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... lucy_trend

Re: Alicia vs Lucy : Ce qu'elles ont de plus cher

Message par Lucy Trend » 13 juin 2019, 19:29

C'était étrange… jamais je n'étais revenu dans notre maison depuis la disparition de mes parents et mon « adoption » par ma… tatie… que je n'aurais jamais cru connaitre m'abandonner elle aussi. Mais mes parents ne m'ont pas laissez tombée intentionnellement… du moins je ne pense pas, je n'ai jamais eu confirmation de leur mort, juste des suppositions. C'était là le plus dur, de ne jamais être sûr, que cette infime possibilité de survis était suffisante pour me donner un infime espoir que je ne pourrais jamais confirmer. Enfin… ça… c'était avant. Maintenant que mes parents soient en vie ou non… qu'importe… avec ma nouvelle vie cela n'avait plus d'importance, ils ne comptaient plus vraiment. Cependant, malgré ça, j'étais revenu ici… pour enterrer le passé surement… comme si j'avais eu besoin de le faire avant. C'était toujours étrange comme le passé revenait au galop sans crier garde dans les moments de plus grand changement.

Je m'avançais lentement, regardant autour de moi le nouvel aménagement du mobilier. J'avais entendu dire que quelqu'un d'autre avait acheté la maison, mais je n'avais jamais pris la peine de venir voir qui c'était, surement car cela ne me concernait plus. Pourtant, je reconnaissais de nombreux petits détails invisibles pour une personne ne connaissant pas notre histoire familiale. Tout en me dirigeant vers un mur de bois, soulevant la poussière sous mes pieds nus, je vins déplacer quelque planche au sol pour divulguer une petite cachette dans le hall d'entrée. Je plongeai ma main dans la cachette de la petite fille que j'étais pour y sortir un petit mocassin que je portais avant… mais que j'avais plutôt mal traitée par toute mes « aventures ». J'avais cassé beaucoup de soulier avant… offert par ma mère ou mon père… du coup je rentrais en cachette pour les cacher et je faisais ensuite croire à ma mère que les garçons Tileens me les avaient volée quand je nageais. Ma mère ne me croyait jamais… mais en même temps, ne perdait jamais une occasion d'hurler sur les Tileens… même à tort. Mais pour autant je me faisais aussi punir et je continuais toujours, c'était presque devenu un jeu pour moi.

Je reposai le soulier dans sa cachette, soulier ou j'ais écrit des choses dessus… comme « les chaussures c'est trop nuls ». Même à l'époque il était difficile de me faire mettre quelque chose au pied… mais ma mère savait s'y prendre avec toutes ses histoires farfelues pour me faire peur et ça marchait toujours. Il n'y a qu'à la maison des courtisanes que je me permettais quelque excentricité… mais tout en faisant attention, gardant les histoires de ma mère toujours en tête pour me faire peur… des histoires de monstre chatouilleur ou mangeur d'orteils.

Et maintenant c'était moi le monstre, un monstre buveur de sang et de la nuit…. Bien loin des monstres farfelus de ma mère pour me faire mettre des chaussures.

Une voix me sortit de mes pensées… mais surtout une voix se réclamant de l'Inquisition… cette même inquisition de batard et de salope qui m'a fait tuer alors que j'étais innocente dans une affaire dont je n'avais même pas conscience. Des tueurs et des fous se contentant de tuer leur propre espèce sans se poser de question… invoquant seulement comme quoi, ils le font pour leur… dieu…

Je me relevai pour me retourner vers mon interlocutrice dont deux choses me sautèrent aux yeux très vite… deux choses qui me mirent hors de moi. Le premier était cette amulette de sigmar autour de son coup, mais surtout et avant tout : ce chapeau qui, associé avec la lumière de l'extérieur, reproduisait cette silhouette lors du soir où j'ai été tuée… par cette même Inquisition.

-Tu comptes faire quelque chose avec ton petit couteau à beur ? Me planter peut être… vise bien ma cocotte car, moi je ne vais pas te rater.

Je n'avais aucunement envie de discuter plus longtemps, d'argumenter ma quelconque innocence… de toutes manières elles n'écouteront rien, juste bonne à tuer comme la chienne de l'Inquisition qu'elle est. Triste sort de dédier sa vie à un dieu qui se fiche d'elle plutôt que d'être libre. Je retirai mon manteau que je jetai à terre. Je ne voulais pas de gêne dans mes mouvements. Je sortie ma dague, prête à la planter elle aussi avant que… non, pas besoin avec elle, avec une mortelle aveugle d'un prétendu dieu. Sa foi serait sa perte, pas besoin d'arme. Je sortie donc ma deuxième dague et je vins planter les deux lames dans le mur avant de me jeter tête la première vers la Sigmarite, visant son ventre de mon poing.
► Afficher le texte
Lucy Trend, Voie du von Carstein
Profil: For 10 | End 10 | Hab 13 | Cha 13 | Int 11 | Ini 11 | Att 10 | Par 11 | Tir 9 | Mag 8 | NA 1 | PV 90
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... lucy_trend
► Afficher le texte

Avatar du membre
[MJ] Le Grand Duc
Warfo Award 2019 du meilleur MJ - RP
Warfo Award 2019 du meilleur MJ - RP
Messages : 1210

Re: Alicia vs Lucy : Ce qu'elles ont de plus cher

Message par [MJ] Le Grand Duc » 14 juin 2019, 18:15

Image
Rédigé par Galfric Lawmaker, Assistant MJ



Bonjour à tous et à toutes !
Je serais votre humble arbitre impartial pour ce duel (avec conséquences sur le rp !) entre deux beautés fatales !

Pour le premier tour, les actions des deux combattantes se dérouleront en même temps !

Commençons par le tir à bout portant d'Alicia !

Le tir étant à bout portant, et ayant déjà réussi son jet, nous allons voir les dégâts et où ce tir va toucher !

Dégâts de l'arme "Pistolet (modèle de l'inquisition)": 50 + 1d8
Nous obtenons un 6 pour le TIR
nous obtenons 3 pour le jet de dégât supplémentaire
nous avons donc 53
END de Lucy (forme humaine donc malus de 1 à la caractéristique) : 10-1 = 9

Dégâts du tir = 53-9
Ce qui nous donne 42 pts de dégât !
Voyons voir où se loge le projectile...
1d20 pour voir la zone touchée...
9
Lucy prend 42 pts de dégâts à la jambe droite !

Poursuivons sur la charge de Lucy !
Lucy ayant charger, elle obtient un bonus de +2 pour sa prochaine attaque !
ATT de Lucy : 10 -1 (Forme humaine) +2 (charge)
= 11 !

Jet d'ATT de Lucy: 6
FOR de Lucy : 10 - 1 (malus de forme humaine)
donc 9 !
END d'Alicia : 9
PAR d'Alicia: 9

(9*2)+DEG de l'arme (0 ici car tu attaques à mains nues) - 9 - 0 (Alicia n'a pas dégainé sa dague) = 9
Localisation du coup : 1d20
On obtient 1 !
C'est une belle droite en plein dans le visage !

Bilan du premier tour:
Pv de Lucy : 90 - 42

Lucy est à 58 pv

Pv d'Alicia: 65-9

Alicia est à 56 pv !
► Afficher le texte
Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois. Je vis avec mes gens, loin de la folie des hommes. La nuit je vole dans les sombres profondeurs de la forêt. Mon regard d'acier partout se pose, et sans bruit, comme le vent, je file entre les branches des arbres séculiers. Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois.

Avatar du membre
Alicia
PJ
Messages : 88

Re: Alicia vs Lucy : Ce qu'elles ont de plus cher

Message par Alicia » 15 juin 2019, 22:17

Alicia n'aimait pas ce combat. Déjà elle n'aimait pas combattre tout court. Poignarder dans le dos, intriguer, arrêter, questionner, enquêter, menacer et intimider s'il le fallait, mais pas combattre. Il y avait toujours un facteur chance qui venait altérer les choses. Et Ranald n'était pas toujours de votre côté. Pour compliquer les choses, la personne qui lui faisait face était une véritable furie, une fanatique, peut être ulricaine au vu de sa réaction, qui semblait être prête à mourir pour sa cause. Foutus fanatiques. Impossible à raisonner.

Puis il y avait eu le coup de poing. Celui là, Alicia ne l'avait absolument pas vue venir. En plein dans le ventre; faisant plier en deux l'inquisitrice sous l'impact, lui faisant manquer son tir. Plutôt que d'abattre cette chienne de zélote d'une balle dans la tête, elle lui avait tirée dans la cuisse, pliée comme elle avait été par le coup dans son estomac. Ça et le fait que cette souillon se soit mise presque à poil dès le début du combat... Forcement ce corps plutôt agréable à l’œil, ces courbes tentantes... ça avait tendance à déconcentrer la slaaneshie. Ces douces formes, ce ventre plat, ces épaules minces, le tout avec ces cheveux de couleur changeante et ces ongles longs....

*****

ça lui disait quelque chose.... Quelques années auparavant oui.... Souvenirs souvenirs... Quand on leur enseignait les dangers du vieux monde, de ce à quoi ils auraient à faire face, traquer, combattre, et détruire... Bandits, mutants, sorciers, sorcier renégats, cultistes, déserteurs.... Et puis il y avait eu ce jour où, abattu par une fièvre d'enfer, leur instructeur avait été remplacé par ce dilettante de pervers tiléen qui leur avait parlé de sa "chaude et humide" bien aimée tiléenne, qu'il ne cessait de décrire en détail sans rien omettre du tout,.... Une si belle et douce chose dont on ne se lassait pas de la regarder, courtiser et caresser....

La terre de Tilée, ses joyaux et dangers, parmi lesquels on comptait divers saloperies que des hommes - et des femmes - meilleurs que lui même avaient du combattre.... Mais les pires, précisa-t-il avec son accent rageur qui lui donnait un air si comique avec sa petite moustache en balais brosse, c'étaient le "buveur de sangre", créature de mort et destruction, dont on ne parlait hélas jamais assez, même dans l'Empire, malgré le sort de la si proche Sylvanie.... Oui ! Le buveur de sangre, cette horreur maudite par Morr, avait manquée de détruire "el ame" de la Tilée. El nuestro qui fut responsable de si grand holocauste n'était pas venu d'el Norde, où se trouvent ces frusques et rachitiques barbares que sont les norses et les kurgans, mais des catacombes des "tombeaux anciens". Avides de la force des vivants, et non d'alcool comme toute personne sensée, ils étaient consumés par une rage sanguinaire et inhumaine, sans respect pour les conventions les plus élémentaires. Ces maledictores ne souhaitaient qu'une seule chose : la destruction de ce monde et des dieux ! Oui ! Ils osaient exiger qu'on les prie !
Ainsi, à la tête de l'ost de malheureux gisants pas assez bien protégés par les rites des prêtres du rêveur, ceux là arrachés des jardins du dieu, avaient marchés contre les vivants et portés le fer jusque dans les temples, et détruits de magnifiques cités du Sud....
Balayées les armées envoyées contre eux, terrassées et rejoignant les rangs, les héros bénis par la vierge à l'épée, et ne faisaient que renforcer les marcheurs qui se déversèrent sur la Tilée toute entière. Ils étaient dans les campagnes, dans les rues, sur les toits... Et même dans les antichambres ! Surtout dans les antichambres !
Mais par la grâce de Sigmar, ces impies furent balayés par les justes qui surent à temps s'unir, et surtout ne pas renoncer à lutter alors que tout semblait perdu, que combattre ce mal absolu d'apparence invincible semblait vain. Un mal d'autant plus terrible que ces créatures de la nuit étaient déguisées en humains. Oui ! De beaux atours, des belles faces, des corps de rêves, sans défauts, la conversation agréable.... Mais rien d'autre que des illusions que tout ça ! Car dessous se cachaient des bêtes moches et à abattre sans plus tarder ! Ils craignent le soleil, le feu, l'argent, la foy et le piment d’Espelette ! Surtout le piment d'Espelette ! Alors il faut en acheter, et, à défaut, s'armer de reliques s'il faut les combattre. Leur planter un pieu dans le cœur, et non entre les jambes, si l'on veut les tuer pour de bon. Brûler leur corps, non pas d'amour, mais de feu, pour les empêcher de revenir à jamais, et disperser les cendres aux 4 coins du monde dans des jarres fermées.

Et surtout. Surtout. SURTOUT ! ne jamais boire leur sang par accident, au risque d'en mourir en se tordant de douleur ! Jamais. Car leur sang est impie. Ils sont le mal absolu, et celui ci s'est incrusté dans leur chaire et leur sang.

Ils ne dorment pas, ne mangent pas, ne chient pas, ne sentent plus la douleur, sauf des blessures par la foy, le feu et l'argent, et leur vraie apparence est celle d'une bête inhumaine. Et pis que tout, ils se croient supérieurs et usent de maléfices noirs pour vous nuire. Ne les croyez jamais. Ils ne sont innocents de rien. Et s'ils le sont, alors oubliez votre haine, et contentez vous de les tuer, car leur nature abjecte les condamne à mort. Le repos éternel est la seule chose vraiment utile que vous puissiez leur offrir.

C'était à peu près tout ce qu'elle avait retenue de ce moment là, quand bien même c'était complètement à côté de ce qu'ils étudiaient sur le moment. Le reste, à propos de la cuisine, des mœurs et de la langue et des langues, elle n'en avait qu'un souvenir extrêmement lointain.


*****


"Sigmar..."

"Je t'ai dit de dorm...."

"Ta gueule hérétique ! Tu ne sais ce que tu combats !!!"

Armée d'une résolution renforcée, celle des justes sûrs d'eux mêmes, la répurgatrice regarda cette chose impie qui lui faisait face. Elle devait mettre fin à ses souffrances.

Cesse de te débattre, laisse moi t'apporter l'absolution. Ce sera rapide. Ô pauvre chose, laisse moi t'emmener dans les bras de Morr, ô enfant de Sigmar.

Aussi incroyable que cela pouvait être, la zélote semblait réellement concernée par le bien de celle qu'elle pensait être une vampire, plutôt qu'une sorte de mutant ou autre, et c'était d'une voix douce, prononcée avec un visage plein de bienveillance, qu'elle lui disait ça. Alicia n'avait jamais eu autre chose à cœur que le bien de son prochain - tant que ce n'était pas un putain d'adorateur du chaos, un hérétique ou un salopard dont l'existence était une gageure pour l'Empire ou Sigmar - car elle n'était qu'amour et pitié envers les innocents. Et cette chose impie par sa nature, qui lui faisait face, qui l'avait attaquée, devait être horrifiée, effrayée de par le danger soudain qu'elle avait cru deviner en elle.

Souriant à cette infortunée du destin, comme une mère sourie à son enfant bienaimé, elle souhaitait sincèrement, de tout son cœur, mettre fin à ses souffrances, sa douloureuse existence dans le péché. Ce n'était là que faire preuve d'une pitié légitime. Vu qu'Alicia était encore en vie, son adversaire devait être trop jeune pour pouvoir avoir commit des actes encore trop maléfiques à l'égard du peuple élu. Sigmar était miséricorde. Il accordait une mort rapide et la moins douloureuse possible à ses ennemis. Quand il le pouvait. Et si ce n'étaient pas de saloperies d'hérétiques ou de cultistes à qui il ne fallait pas donner la mort que par le feu, après moult tortures.

La question était : la jeune femme face à elle saurait elle réaliser son erreur, et admettre la fausseté de son existence, acceptant ainsi la rédemption que lui offrait sincèrement la répurgatrice ?
► Afficher le texte
Modifié en dernier par Alicia le 27 juin 2019, 23:09, modifié 1 fois.
Alicia, voie du répurgateur

L’innocence ne prouve rien.

Profil: For 8 | End 9 | Hab 10 | Cha 12 | Int 11 | Ini 8 | Att 9 | Par 9 | Tir 8 | NA 1 | PV 65/65

http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... che_alicia

aventure en cours : viewtopic.php?f=214&t=6633

Avatar du membre
Lucy Trend
PJ
Messages : 262
Profil : For 10 | End 10 | Hab 13 | Cha 13 | Int 11 | Ini 11 | Att 10 | Par 11 | Tir 9 | Mag 8 | NA 1 | PV90
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... lucy_trend

Re: Alicia vs Lucy : Ce qu'elles ont de plus cher

Message par Lucy Trend » 15 juin 2019, 23:53

J'avais eu plus d'espoir sur cette charge, pensant simplement pouvoir la plier en deux grâces à mon coup et ainsi la passer à tabac au sol. Mais contre toute attente, elle sortit une arme à feu, chose que je n'avais pas vu venir et alors que ma main vint se plonger dans son ventre, le coup du pistolet partie dans ma cuisse, me faisant reculer ma jambe vivement en arrière et me mettant à genoux devant elle. Par reflexe, je plaçai ma main sur la blessure, pensant que la douleur allait venir. Mais cette pensée n'était qu'un simple reflexe de ma période de mortel. Rien ne vint… pas vraiment du moins. Pas de douleur, pas d'air fraie qui venait caresser l'intérieur de ma cuisse, ni même de gêne du à la blessure. Je sentais juste le sang couler lentement et une sensation étrange… mais ce qui me dérangeait surtout était de ne pas pouvoir tout ressentir.

Je contemplai la blessure, sans trop savoir quoi me demander, sans trop pouvoir juger les dégâts et savoir si la blessure était grave ou pas. C'était bien là le problème, vu que la douleur n'était plus présente du à ma condition du vampire, il n'y avait plus ce cri d'alarme du corps en cas de dommage. Du coup, a moins d'avoir des enseignements médicaux des chirurgiens barbiers… impossible donc de savoir pour moi ce qu'il en était et je finis simplement par me dire que la blessure ne devait pas être trop grave. Je relevai la tête, grimaçante de rage, vers la Repurgatrice, toujours debout malgré mon coup… elle était coriace pour une humaine et m'avait bien surprise. A cela je me posai une question… avais-je manquée de concentration ? M'étais je surestimée ? Comme en réaction à ses pensées, je vins me dire vivement que c'était impossible… j'étais une vampire… et elle une mortelle. Au mieux une belle poupée… au pire une vache juste bonne à traire de son sang. Et justement… j'avais soif, pas vraiment par nécessité… mais elle était belle, un visage agréable, une beau douce et des courbes généreuses… Si le sang des dernières loques dans les cachots de Jean avait si bon gout… qu'elle gout pouvait bien avoir le sang d'une si belle femme ? Et ou en elle le sang pouvait avoir le meilleur gout ? À cela… j'avais déjà une petite idée.

Ceci dit, une chose était étrange en elle, son regard… il était… comme trouble… comme si elle était incertaine… ou du moins changeante, que ses décisions changeaient d'un moment à un autre. Elle avait un regard cruel et sadique… mais d'un coup, elle devint comme compatissante… voir gentille. Je ne comprenais pas un tel changement… et j'étais soudainement… plus hésitante à la frapper. Du moins pour un moment… car elle me parla encore de foi, voulant m'aider à rejoindre Morr… m'appelant un enfant de Sigmar. Cela eu le mérite de m'enrager… ma peau devint d'un coup pale comme de la craie, mes cheveux devinrent blanc grisâtre, mes ongle de mes mains et pieds devinrent noirs et prirent la forme de pointe… comme simulant de toute petites griffes, mes yeux virèrent au noir… mais l'Iris du droit devint rouge éclatant tandis que l'Iris du gauche était blanc vitreux. Mais surtout, mes crocs s'allongèrent, se révélant et révélant ma nouvelle nature… qui contrairement aux dieux censé me protéger de mon vivant, m'avait vraiment sauvée.

-Vraiment… Sigmar… Regarde-moi bien salope de Sigmar… regarde bien ce que je suis. Si maintenant je suis une vampire, ce n'est pas du à une malédiction, ni du à une erreur de ma part, ni même dû à mon propre désir.

Je me relevai, prête à frapper de nouveau… mais j'avais d'autre plan pour elle… tuer… n'était pas productif… je voulais la briser, l'humiliée, la faire régner ses dieux de merde.

-Si je suis comme ça… c'est à cause des repurgateurs de Sigmar qui m'ont tué… aucun dieu ne m'a protégé et ceux qui m'ont sauvé ce sont ceux que vous accusez de monstre… tes dieux se fichent de toi… Sigmar vois juste en toi une chienne de plus à sacrifier… tandis que moi je suis libre de mon âme, de mon corps et de mes chers pieds… toi par contre… tu es esclaves… et dans ma longtemps, tu seras MA chienne.
► Afficher le texte
► Afficher le texte
Lucy Trend, Voie du von Carstein
Profil: For 10 | End 10 | Hab 13 | Cha 13 | Int 11 | Ini 11 | Att 10 | Par 11 | Tir 9 | Mag 8 | NA 1 | PV 90
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... lucy_trend
► Afficher le texte

Avatar du membre
[MJ] Le Grand Duc
Warfo Award 2019 du meilleur MJ - RP
Warfo Award 2019 du meilleur MJ - RP
Messages : 1210

Re: [Alicia vs Lucy] Ce qu'elles ont de plus cher

Message par [MJ] Le Grand Duc » 17 juin 2019, 16:30

Image
Rédigé par Galfric Lawmaker, Assistant MJ



Second tour
C'est parti !

On commence avec le désarmement de Lucy
(ayant pris ta forme vampirique tu n'as plus ton malus de forme humaine et tu gagne des griffes infligeant 6 pts dégâts pour faire office d'arme) !

Ne possédant pas la compétence, le personnage subira un malus de -2 à son ATT
Lancer d'un d20
Ah....
► Afficher le texte
Tour d'Alicia
Alicia va devoir fouiller dans sa bourse pour sortir des pièces, ce qui va demander une action mineure. Toutefois, dans le feu de l'action elle n'a pas le temps de savoir combien de pièces d'argent elle possède dans sa main.
Ayant vérifié l'inventaire, Alicia possède 6 pièces d'argents, 9 sous de cuivres et 3 pièces d'or.
Pour déterminer combien de pièces Alicia a pu récupérer dans sa main, nous allons nous limiter à un nombre de 10 pièces maximum pour représenter une poignée
Un d6 sera lancé afin de déterminer combien de pièces d'argent parmi les 6 qu'Alicia possède seront présent dans cette poignée...

Lancé du d6
Résultat : 1 !

Alicia lance donc 10 pièces, dont une en argent, nous allons désormais faire un test de TIR pour voir si ce lancé touche !

Obtention d'un 2 !

Les pièces touchent donc Lucy.
Lucy étant au sol et se relevant elle ne peut rien faire contre.
Une pièce d'argent la touchant et Lucy étant une vampire l'argent est mortelle pour elle. Les pièces n'étant pas des armes, mais comme le simple contact de l'argent suffit à blesser et à faire tordre de douleur un vampire nous allons représenter les dégât par un d4 par pièce

1d4
Obtention d'un 2 !
Lucy prend 2 points de dégâts et aura un malus de 1 à sa prochaine action majeure pour représenter la douleur qu'elle subit à cause du contact de l'argent.

Le lancer déclenche aussi la faiblesse vampirique du calcul mental,
Jet d'INT pour savoir si Lucy va passer son temps au prochain tour à compter les pièces...
6 ! C'est une réussite
Pas de malus supplémentaire pour Lucy

Bilan du second round
Lucy est à terre et prendra son action mineure de ce round-ci et du suivant pour se relever et prend 2 pts de dégâts ne pouvant être récupéré qu'en se nourrissant
Elle aura aussi un malus à sa prochaine action et à son jet d'initiative.

Alicia aura un bonus de +2 pour son jet d'initiative étant donné que Lucy est à terre et doit se relever.

PV Lucy : 56
Pv Alicia: 56
► Afficher le texte
Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois. Je vis avec mes gens, loin de la folie des hommes. La nuit je vole dans les sombres profondeurs de la forêt. Mon regard d'acier partout se pose, et sans bruit, comme le vent, je file entre les branches des arbres séculiers. Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois.

Avatar du membre
Alicia
PJ
Messages : 88

Re: [Alicia vs Lucy] Ce qu'elles ont de plus cher

Message par Alicia » 20 juin 2019, 23:12

Ô enfant de Sigmar, ne laisse pas ta haine prendre le pas sur l'amour. Il est malheureux que tu deviennes impies malgré toi. Ranald est sans doute à blâmer pour cela.

Reculant un peu tandis que l'hérétique était au sol après avoir tenté quelques actions incongrues et s'était brûlée sur les pièces, l'inquisitrice poursuivit sa diatribe tout en rechargeant son arme.

Ô douce enfant, continua-t-elle sur ce ton maternel, je t'en supplie, laisse moi te sauver.... Mais avant ça, donne moi les noms des enfants de catins qui sont responsables de ta déchéance, que je leur fasse payer le prix de ta liberté volée. Quand à être le limier de mon dieu, cela n'a rien de dégradant. Pouvoir consacrer sa vie, quelques soient les desseins de mon dieu pour ma misérable personne, est un choix qui m'a été imposé par les évènements, mais que j'ai acceptée en mon âme et conscience....

"Parle pour toi...."

"Je parle en effet pour moi, ô misérable hérétique."

J'ai choisie ce que je faisais de ma liberté. J'ai choisie et acceptée ce destin imposé, car il me convient. Je suis libre. Alors que toi, ô pauvre chose, mue éternellement dans cette forme imposée, privée de ces sensations humaines, toujours traquées, trahie.... Laisse moi te délivrer de ce destin qui te détruira inéluctablement, de cette vie sans bonheur.....

Les pièces entres elles devraient normalement permettre à la zélote de gagner assez de temps pour pouvoir recharger tranquillement son arme, et ainsi offrir à la pauvre créature impie à laquelle elle était confrontée, l'absolution. Il était temps d'en finir et d'accorder à cette pauvrette tout l'amour qu'il lui était possible de lui donner....
► Afficher le texte
Alicia, voie du répurgateur

L’innocence ne prouve rien.

Profil: For 8 | End 9 | Hab 10 | Cha 12 | Int 11 | Ini 8 | Att 9 | Par 9 | Tir 8 | NA 1 | PV 65/65

http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... che_alicia

aventure en cours : viewtopic.php?f=214&t=6633

Avatar du membre
Lucy Trend
PJ
Messages : 262
Profil : For 10 | End 10 | Hab 13 | Cha 13 | Int 11 | Ini 11 | Att 10 | Par 11 | Tir 9 | Mag 8 | NA 1 | PV90
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... lucy_trend

Re: [Alicia vs Lucy] Ce qu'elles ont de plus cher

Message par Lucy Trend » 21 juin 2019, 00:52

On ne pouvait pas dire que les choses se soient bien passées. Si au départ le coup de poings eu le mérite de la sonner… bien que n’ayant pas été d’une grande efficacité, la tentative de lui arracher la dague des mains par contre… fut un échec des plus complets. Je m’étais juste étalé comme une idiote sur le sol avant de recevoir des pièces de bronze. Et avant d’avoir pu me demander si cette garce me prenait pour une mendiante qu’une vint me tomber sur le bas du dos et la brulure fut immédiate. Tout en hurlant je fis mon possible pour me secouer dans tous les sens pour faire dégager la pièce sans avoir à la toucher de mes mains. Des gants devenaient soudainement… une idée pas si idiote que ça dans ma tête.

Toujours est-il que quand je fus sauvé de cette maudite Pistole d'Argent, la Repurgatrice continua dans ses discours et parole de son dieu, continuant de me parler comme si je n'étais qu'une gamine perdue. Sauf qu'au moment de ma mort, ce n'était pas elle qui était venu me sauver, mais Jean. Elle n'avait donc pas à m'infantiliser. Mais surtout venait un stade ou… la haine envers son culte misérable… ne servait plus vraiment à rien. Alors qu'elle se recula en arrière, se mettant hors de ma portée, je me relevai lentement, toujours parcouru par la douleur de la pièce. Je regardais cette Inquisitrice, un sourire en coin sur mes lèvres. Elle semblait tellement croire à ses conneries que ça en devenait marrant. Surtout qu'il y avait quelque de bizarre à son propos. Elle n'avait pas le même caractère, le même visage au début de ce combat. Je commençais à me dire qu'elle n'était peut-être pas aussi innocente que ce qu'elle laissait paraitre.

-Vraiment… j'ai plus l'impression que tu te donnes bonne conscience en cachant ta véritable personnalité… tu n'as rien de libre, tu t'es juste emprisonnée dans un carcan.

J'écartai les bras en croix pour bien laisser regarder cette Repurgatrice mon corps, la laisser admirer une beauté et un corps athlétique qui ne disparaitra jamais avec le temps.

-Moi je suis libre, libre de ce que je veux, d'assouvir tous mes plaisirs et même libre de l'Emprise du temps. Peux-tu en dire autant ? Arrête de te voiler la face, tu me rends malade avec tes sermon sans logique… fait honneur à ta liberté et montre moi qui tu es vraiment.

Je me remis alors en position, prête a bondit sur elle a son premier mouvement. Elle allait surement tirer une nouvelle fois. On verra si son dieu l'aidera à toucher… et surtout si ce dieu qui l'aide est bien Sigmar.
► Afficher le texte
► Afficher le texte
Lucy Trend, Voie du von Carstein
Profil: For 10 | End 10 | Hab 13 | Cha 13 | Int 11 | Ini 11 | Att 10 | Par 11 | Tir 9 | Mag 8 | NA 1 | PV 90
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... lucy_trend
► Afficher le texte

Avatar du membre
[MJ] Le Grand Duc
Warfo Award 2019 du meilleur MJ - RP
Warfo Award 2019 du meilleur MJ - RP
Messages : 1210

Re: [Alicia vs Lucy] Ce qu'elles ont de plus cher

Message par [MJ] Le Grand Duc » 24 juin 2019, 10:12

Tour 3 !
Pour ce tour-ci les combattantes n'effectue pas réellement d'attaque, un bonus sera donné à Lucy pour représenter le fait qu'elle se prépare à attaquer Alicia, lui donnant ainsi un bonus à l'INI et à sa prochaine attaque.
► Afficher le texte
Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois. Je vis avec mes gens, loin de la folie des hommes. La nuit je vole dans les sombres profondeurs de la forêt. Mon regard d'acier partout se pose, et sans bruit, comme le vent, je file entre les branches des arbres séculiers. Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois.

Avatar du membre
Alicia
PJ
Messages : 88

Re: [Alicia vs Lucy] Ce qu'elles ont de plus cher

Message par Alicia » 27 juin 2019, 23:36

La liberté ? Quelle liberté ? Être esclave de ses désirs n'est pas être libre. Mais puisque tu rejettes l'amour de Sigmar, ton absolution, alors je dois mettre fin à ton existence avant que tu ne répande le mal. Car c'est dans ta nature désormais. Tôt ou tard..... Donne moi les noms de ceux là qui sont responsables de ta déchéance. Ce sera alors rapide... Et aussi peu douloureux que possible, lui dit elle d'un visage de marbre, marqué d'une froide et absolue détermination.

Abaissant son pistolet, elle pointa celui ci sur l'anathème qui lui faisait face, tout en se tournant vers elle de profil, comme les duellistes... Mais c'était une ruse. Elle n'avait pas l'intention de gâcher ses balles sur une cible encore trop mouvante. Il fallait fixer celle ci. Et elle avait justement un gros machin pour l'empaler. Toute concentrée que son adversaire devait être sur la canon de son arme et le bras qui le tenait, elle ne devait, en débutante qu'elle était de ce genre de combats - du moins l'espérait elle - ne pas avoir remarquée qu'Alicia, de son autre main, laissait pendre celle ci sur sa cuisse. Celle là même où pendait sa dague sainte, cette grosse lame de métal noir avec laquelle elle comptait bien, au dernier moment, planter la non morte et même, si possible, la laisser plantée dans celle ci, bloquant la vampire au sol, sur un mur ou une commode. Au moins un temps. Celui de loger une balle dans la tête de cette pauvre enfant devenue monstre. C'était pitié d'en arriver là, qu'elle refuse l'absolution tant promise.... Mais il n'y avait personne d'autre pour le faire. Quelqu'un devait se salir les mains. Et elle était cette personne.

All Heil Sigmar.

"Et tous se feront baiser par le serpent... Tu n'es bonne à rien. Trop tendre. Laisse moi le contrôle que je mette fin à cette farce. Nous ne sommes pas au théâtre."

"Silence."
► Afficher le texte
Alicia, voie du répurgateur

L’innocence ne prouve rien.

Profil: For 8 | End 9 | Hab 10 | Cha 12 | Int 11 | Ini 8 | Att 9 | Par 9 | Tir 8 | NA 1 | PV 65/65

http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... che_alicia

aventure en cours : viewtopic.php?f=214&t=6633

Répondre

Retourner vers « Dans les villes et villages du Monde ... »