[Mêlété] Brionne

La Bretonnie, c'est aussi les villes de Parravon et Gisoreux, les cités portuaires de Bordeleaux et Brionne, Quenelles et ses nombreuses chapelles à la gloire de la Dame du Lac, mais aussi le Défilé de la Hache, le lieu de passage principal à travers les montagnes qui sépare l'Empire de la Bretonnie, les forêts de Chalons et d'Arden et, pour finir, les duchés de L'Anguille, la Lyonnesse, l'Artenois, la Bastogne, l'Aquilanie et la Gasconnie.

Modérateur : Equipe MJ

Répondre
Avatar du membre
[MJ] Malal
PJ
Messages : 117

[Mêlété] Brionne

Message par [MJ] Malal » 26 mars 2013, 20:22

Plan de Brionne (Merci à Urizen)
Image
A/ Le port - les trois tours -
1 "Madame odette"
2 Le Temple de Manaan
3 La taverne du "panier à crabes"
4 La guilde des dockers
5 La garnison des 19 tonnerres
6 Le chantier naval

B/ Les quais du fleuve
7 La guilde des navigateurs
8 La taverne "le naufrageur"
9 L'auberge "Tito casa"
10 La chapelle St. Sauveur
11 Le marché au poisson

C/ Le château
12 La garnison d'armée du Duc Capucinet
13 La cathédrale Ste. Léonidas
14 Le palace gastronomique "Geoffroy petit-bon"
15 Le temple de Myrmidia
16 La chapelle et le cimetière de Mòrr

D/ Le quartier des entrepôts
17 La chapelle St. Antoîne de la peste
18 Maison de change "Huysmans"
19 L'auberge du "galion flamboyant"
20 Lot de stockage "Huysmans"

E/ La confection - les quartiers marchands"
21 Le temple St. Jacques
22 "La caverne d'Hajjï"
23 L'apothicaire "Eladriandre thinarandil"
24 Les estrades - Le marché aux esclaves -
25 L'auberge "la tortue aux épices"

F/ La nacelle - les taudis -
26 Le temple de Shallya
27 L'estaminet estalien d'Ignacio "El Abrevaredo"
28 Les grandes voiles
29 Le tripot de "la planche de salut"
30 le tripot "le miroir aux alouettes"
31 La maison de petites mœurs "les belles dames"
32 l'auberge "le guano"

G/ La haute - Les quartiers bourgeois -
33 Le magasin magique "la baguette de jade"
34 Théatre "de Armand"
35 les magasins "Nigel Emporium"

H/ La grenouillière

I/ La forteresse
5 La garnison des 19 tonnerres

36 le grand phare
37 L'ile aux crânes


Image
La péninsule de Brionne forme une charmante bourgade d’un pittoresque rarement égalé. Elle affiche une succession de bâtisses plus somptueuses les unes que les autres d’un blanc immaculé. Les riches maisons se succèdent, formant un ensemble extrêmement agréable à l’œil où les riches vêtements et somptueuses parures aiment à parader au milieu des ménestrels chantant la vertu de quelques amours interdits. C’est tout du moins ce que l’on voit lorsque l’on débarque des bateaux et que l’on s’avance dans les quartiers marchands de la ville. Les belles auberges aux noms évocateurs tels : La rose somptueuse ou Le Lys doré encadrent les bijoutiers et les marchands de produits de luxe.

Si l’on poursuit un peu plus loin son périple et que notre ballade nous pousse vers les quartiers extérieurs de la ville on peut remarquer la présence de maisons moins attrayantes à l’œil mais certainement plus vivantes et plus authentiques que la pièce de théâtre que nous offre ce que l’on considère comme le cœur de la ville. Les maisons en planches et torchis peint en blanc forment la majorité des habitations de la couronne de la ville. Ici se côtoient les bucherons, simples forgerons ou quincaillers en tout genre. Les tavernes aux portes ouvertes, comme La gueuse accueillante ou Le voleur de vertu, laissent entendre les chansons paillardes que les gens simples apprécient autant que les vins servis sur place. L’hygiène et la vertu ne sont pas toujours les principales préoccupations des hommes accoudés aux comptoirs, mais les serveuses semblent habituées à la « rudesse » ambiante.

A peine débarquer du bateau Mêlété put admirer la cité et son château, joyau ornant la colline comme un diamant la couronne d’un roi. La douce complainte d’un ménestrel accompagnant à ravir ce moment particulièrement savoureux :

« Douceur d’une nuit enchanteresse,
Laisse planer sur moi le songe d’un été,
De sa chaleur, de sa tendresse,
De son âme, de sa chair et sa beautée… »


D’un pas vif et certain, elle s’engouffra dans sa nouvelle vie et les ruelles de la ville…
" Les ennemis de mes ennemis sont mes amis "

"Parfois un fier guerrier se voue à Malal, et toutes les puissances du Chaos tremblent, car le rire du Dieu Banni emplit l'immensité de son tombeau cosmique…"

Avatar du membre
Mélétê
PJ
Messages : 197
Profil : en signature
Autres comptes : [MJ] The Puppet Master

Re: [Mêlété] Brionne

Message par Mélétê » 28 mars 2013, 00:31

C'est le coeur lourd que Mélétê fit son premier pas sur le sol bretonnien, loin, si loin de tout ce qu'elle avait connu.

*Comment en suis-je arrivée là ?* songea-t-elle.

Oh, bien sûr, elle connaissait la réponse et ne faisait que s'apitoyer sur son sort espérant qu'une âme charitable remarquerait sa détresse et vienne balayer d'un revers de manche tous ses chagrins comme une mère essuie les larmes sur les joues roses de son enfant quand il s'est écorché le genou en tombant.
Evidemment, personne n'était capable de savoir ce qu'elle avait vécu et enduré ces derniers mois et, de ce fait, elle seule était à même de se venir en aide. Car, désormais, elle était seule... pour de bon.
En effet, dans sa vie d'avant elle agissait seule certes - ni dieu, ni maître - mais pouvait toujours compter sur sa soeur, aimante et bienveillante lorsque, comme en cet instant, le désespoir et les doutes l'assaillaient.

La jeune femme ferma les yeux, inspira profondément et fit un pas supplémentaire.
Non, son mal-être n'avait pas disparu.


*Ô Shallya, mère de miséricorde, garde-moi en ta sainte faveur et ne m'abandonne pas à la désespérance.*

Une prière de plus à l'attention de la seule entité susceptible de lui redonner courage et confiance.
Combien de fois Mélétê s'était-elle adressée à sa déesse favorite ?
Combien de fois lui avait-elle confié ses craintes et son affliction afin d'en être débarrassée ?
Une fois encore, la jeune femme s'en remis à Shallya.
C'était son unique support et son seul lien avec son ancienne vie.

Sans s'en rendre vraiment compte, Mélétê avait continué de marcher comme mue par la déesse et se retrouva à écouter un ménestrel.
Shallya avait-elle entendu sa supplique et choisi la musique, qui, dit-on, adoucit les moeurs, pour lui redonner foi en la vie ?
Elle décida qu'il ne pouvait en être autrement et s'engagea dans la cité bretonnienne à la recherche du temple de Shallya afin de la remercier avant de commencer sa nouvelle vie.
Modifié en dernier par [MJ] Malal le 08 avr. 2013, 19:49, modifié 1 fois.
Raison : 10 XP + 5 XP= 15 XP
Mélétê, bandit de grand chemin.
Profil: For 8 | End 8 | Hab 12 | Cha 11 | Int 10 | Ini 10 | Att 10 | Par 10 | Tir 12 | NA 2 | PV 70/70
Lien Fiche personnage : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... che_melete

Avatar du membre
[MJ] Malal
PJ
Messages : 117

Re: [Mêlété] Brionne

Message par [MJ] Malal » 28 mars 2013, 21:01

Une fois passer le frisson de l'arrivée, les sens de Mêlété se mirent à s'adapter à leur environnement.

En s’arrêtant sur le port, les quelques fumeries de poissons en activité laissaient planer une odeur lourde collant aux vêtements. Quelques marmots s’enfuyaient, les maigres poissons qu’ils avaient subtilisés en main, avec derrière eux un homme bedonnant, jurant et pestant sans convictions tant l’issue de la poursuite étaient courue d’avance.
Lorsque Mêlété poursuivit un peu plus loin son chemin et pénétra dans la rue principale, l’odeur du poisson fumé fut remplacée par les effluves d’encens et de Benjoin que laissaient échapper quelques échoppes d’épiceries fines. Les courses des enfants furent remplacées par la démarche tranquille et ostentatoire de quelques nobles paradant dans leurs soieries et leur joailleries avec, la plupart du temps, une ou deux personnes armées à leur côté.
La rue était étrangement calme, peu de cris, d’appel de marchands, les allaient et venaient dans un ballet silencieux, seul le bruit des chariots de marchandises traversant la cité, laissaient dans l’air le grondement sourd du travail. Les quelques caisses, qui ornaient les bateaux quelques minutes auparavant, traversaient à présent la ville dans des carrioles ornées d’un blason facilement reconnaissable mélangeant l’espadon d’un côté et le cheval de l’autre et tirées par de beaux chevaux de traits à l’aspect robuste.
Image
S’avançant peu à peu dans la cité, Mêlété demanda sa route à un marchand tenant un bel étalage sur le bord de la route. D’un geste rapide, plus pour se débarrasser de la pauvresse que pour la guider, il indiqua une ruelle sombre quelques mètres plus loin. Une fois à l’intérieur, le décor parut basculer, les somptueuses façades d’un blanc idyllique basculèrent pour un blanc presque crasseux, la large rue se transforma en étroite ruelle, le pavages parfait de la route se transforma en une route légèrement plus chaotique. Plus Mêlété s’éloignait de la ruelle principale plus la différence était notable : Les marchands beuglaient à leur porte pour attirer le chaland et les détourner de la concurrence, des chansons émanaient des tavernes, quelques mendiants édentés quémandaient la bonté des passants.

-A vot’ boncoeur Mamzell’… Pour un pauvr’ invalid’….

L’homme à l’aspect pathétique était vouté et semblait avoir perdu un bras. L’odeur qui émanait de lui était plus prenante et plus âpre que l’odeur des fumeries du port. Ses loques pendaient le long de son corps et laissaient apparaître quelques bouts de peaux couverts de croûtes de crasse ou d’une quelconque maladie.
Image
" Les ennemis de mes ennemis sont mes amis "

"Parfois un fier guerrier se voue à Malal, et toutes les puissances du Chaos tremblent, car le rire du Dieu Banni emplit l'immensité de son tombeau cosmique…"

Avatar du membre
Mélétê
PJ
Messages : 197
Profil : en signature
Autres comptes : [MJ] The Puppet Master

Re: [Mêlété] Brionne

Message par Mélétê » 30 mars 2013, 00:04

Bien que sachant pertinemment que certains d'entre eux étaient des alcooliques notoires voire des escrocs déguisés, Mélétê n'avait jamais refusé une pièce à un mendiant. Elle en était incapable. En effet, chaque fois qu'elle avait tenté de se persuader que le malheureux n'était qu'un simulateur ou un ivrogne qui allait s'empresser d'aller boire les quelques pièces qu'il avait récoltées, son coeur lui rappelait qu'il pouvait tout aussi bien s'agir d'un authentique misérable faisant humblement l'aumône afin de subsister.
C'est pourquoi elle eut un sourire à l'attention de l'homme difforme qui l'aborda et tira de sous sa chemise une pièce de bronze qu'elle lui tendit doucement. Puis, pour lui donner l'impression qu'il l'avait méritée, et lui rendre un peu de dignité, la jeune femme lui demanda le chemin à suivre pour se rendre au temple de la seule divinité, de l'opinion générale, parmi les dieux à vraiment écouter les prières.


- Serais-tu assez aimable pour m'indiquer où je peux trouver le temple de Shallya ? Je ne manquerai évidemment pas de lui adresser une prière pour qu'elle ne t'oublie pas et ferai une offrande en ton nom.

Depuis sa plus petite enfance, d'aussi loin qu'elle s'en souvienne, Mélétê avait toujours vénérait la déesse de la guérison. Au début, c'était surtout par mimétisme vis-à-vis de sa soeur mais, rapidement, elle s'était réellement prise d'affection pour la Mère des mères. La jeune femme se souvenait parfaitement des visites régulières au temple des bas quartiers de Altdorf où elle se rendait avec sa soeur pour aider les plus nécessiteux alors qu'elles-même étaient loin d'être riches.
De toute sa vie, elle n'avait cessé de croire en la compassion de Shallya, pas même aujourd'hui, alors que sa vie avait basculé et qu'elle avait perdu sa soeur, peut-être pour toujours.


*Janis... Toi qui n'as jamais fait de mal, pourquoi dois-tu supporter un si cruel destin ? Pourquoi m'as-tu repoussée alors qu'il ne te restait personne d'autre ?*

Autant de questions que Mélétê s'était posée des dizaines de fois depuis qu'elle avait été forcée de fuir l'Empire et son inquisition sigmarite. Elle maudissait ces hommes sans compassion qui n'écoutaient que les commandements de leur foi stupide et intolérante sans chercher à démêler le vrai du faux. "Tuez-les tous, Sigmar reconnaîtra les siens !" Comment pouvait-on raisonnablement être aveugle au point d'aller jusqu'à brûler vifs hommes, femmes et enfants ?
Mélétê abhorrait cette maudite inquisition qui l'avait forcé à abandonner la seule famille qui lui restait au moment où elle aurait du lui apporter soutien et attention. La jeune femme aurait tant aimé avoir plus de temps pour consoler et soutenir sa soeur. Elles étaient le seul soutien l'une de l'autre et se retrouvaient désormais séparées par des centaines de lieues.

Une profonde angoisse saisit Mélétê et monta en son sein.
Une larme coula sur chacune de ses joues.
Modifié en dernier par [MJ] Malal le 08 avr. 2013, 19:50, modifié 1 fois.
Raison : 5 XP= 20 XP
Mélétê, bandit de grand chemin.
Profil: For 8 | End 8 | Hab 12 | Cha 11 | Int 10 | Ini 10 | Att 10 | Par 10 | Tir 12 | NA 2 | PV 70/70
Lien Fiche personnage : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... che_melete

Avatar du membre
[MJ] Malal
PJ
Messages : 117

Re: [Mêlété] Brionne

Message par [MJ] Malal » 31 mars 2013, 11:22

A la vue de ta bourse le pauvre bougre parut fort intéressé, il y jeta un coup d’œil dénotant un intérêt certain. D’un geste vif il prit la pièce que lui tendit et la glissa dans sa tunique, probablement dans une petite poche cousue discrètement à l’intérieur.
D’un sourire édenté, il te remercia vivement pour ta gentillesse et te complimenta longuement sur ton empathie envers les pauvres gens. A ta question il s’arrêta de parler et t’invita à le suivre d’un geste du bras.

Clopinant lentement légèrement devant toi, il chercha à en savoir plus sur toi.
Image_ C’est dang’reux pour une dame de s’prom’ner toute seul’ M’amzelle… à vot’ accent j’pense ben qu’vous êtes pas d’ici, mais faut savoir qu’chez nous vaut mieux avoir un peu d’compagnie.
A ces mots il pénétra dans une étroite et sombre ruelle au relent d’urine. Elle mesurait une trentaine de mètres et le pavage crasseux ne dénotait pas avec la grisaille des murs en torchis. D’un pas constant il continua sa route.
Image_ On préfère laisser nos fill’ à la maison qu’les voir s’balader seules. On sait jamais c’qui pourrait arriver.
A mi-chemin de la ruelle, deux hommes encapuchonnés apparurent à l’extrémité de celle-ci, d’un regard discret tu remarquas que deux autres hommes étaient eux aussi parut de l’autre côté.

Le mendiant, ne semblant s’en soucier continua à avancer tranquillement.
Image_ Vous v’nez d’arriver ? Cont’ kekes piecettes j’veux bien vous montrez une auberge agréable et pas chère…
" Les ennemis de mes ennemis sont mes amis "

"Parfois un fier guerrier se voue à Malal, et toutes les puissances du Chaos tremblent, car le rire du Dieu Banni emplit l'immensité de son tombeau cosmique…"

Avatar du membre
Mélétê
PJ
Messages : 197
Profil : en signature
Autres comptes : [MJ] The Puppet Master

Re: [Mêlété] Brionne

Message par Mélétê » 07 avr. 2013, 23:24

*Un piège ? En pleine rue au milieu de la journée ? La Bretonnie est vraiment une étrange contrée.*

Sans rien laisser paraître, Mélétê porta la main à son pistolet et arma le chien. Si elle avait à s'en servir, elle n'aurait qu'à viser et tirer. Quelques secondes de gagner font souvent la différence dans ce genre de situation tendue. Comme si de rien n'était, elle répondit au mendiant :

- Je n'ai nul besoin de compagnie. Je suis une grande fille et certains importuns l'ont appris à leurs dépens. Conduis-moi au temple de Shallya, j'aviserai plus tard pour l'auberge. Si tu te montres honnête, je saurai être généreuse.

La jeune femme laissa un pas de plus entre elle et son guide afin d'augmenter sa marge de manœuvre et de s'assurer une distance de sécurité dans l'éventualité où le drôle serait de mèche avec les quatre patibulaires. Si jamais, ces derniers s'approchaient de trop près ou se montraient trop pressants, elle n'hésiterait pas une seconde à faire feu. En attendant, Mélétê observa les alentours à la recherche d'une issue qui lui permettrait de fuir rapidement ou, à défaut, de se mettre en sûreté. Escalader une façade et grimper sur les toits ne lui faisait pas peur, c'était même son lot quotidien à Altdorf.
Modifié en dernier par [MJ] Malal le 08 avr. 2013, 19:50, modifié 1 fois.
Raison : 3XP = 23 XP
Mélétê, bandit de grand chemin.
Profil: For 8 | End 8 | Hab 12 | Cha 11 | Int 10 | Ini 10 | Att 10 | Par 10 | Tir 12 | NA 2 | PV 70/70
Lien Fiche personnage : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... che_melete

Avatar du membre
[MJ] Malal
PJ
Messages : 117

Re: [Mêlété] Brionne

Message par [MJ] Malal » 08 avr. 2013, 19:48

Jet sur base INI: 1d20+0 20+0 = 20 (je sens que je vais t'adorer)
Les deux hommes avancaient tranquillement, à première vue ils ne semblaient pas échanger un seul mot. Leur démarche était lente et posée, leur long manteau ne laissaient pas entrevoir ce qui pouvait se dissimuler en dessous. Il était clair que même une petite épée aurait facilement put être dissimulée sous le tissu sombre.

Arrivés à la hauteur de Mêlété et son charmant camarade, ils ne firent aucun geste, à peine un regard dans leur direction, rien de plus, rien de moins. Ils continuèrent leur ballade, à la même allure, sans un mot. Te dépassant largement, il était dorénavant clair qu'ls n'allaient te faire aucun mal.

Au coin de la rue tu peux apercevoir, à quelques pas, le temple de Shallya, devant quelques miséreux faisait la manche.
" Les ennemis de mes ennemis sont mes amis "

"Parfois un fier guerrier se voue à Malal, et toutes les puissances du Chaos tremblent, car le rire du Dieu Banni emplit l'immensité de son tombeau cosmique…"

Avatar du membre
Mélétê
PJ
Messages : 197
Profil : en signature
Autres comptes : [MJ] The Puppet Master

Re: [Mêlété] Brionne

Message par Mélétê » 21 avr. 2013, 23:01

Intérieurement, Mélétê riait de sa méfiance maladive vis-à-vis du moindre événement sortant un tant soit peu de l'ordinaire. C'est fou comme un banal concours de circonstances pouvait éveiller en elle la suspicion. Toutefois, il fallait bien avouer que cette vigilance accrue et cette circonspection lui avaient souvent permis de ne pas se laisser surprendre par l'adversité. Mieux vaut prévenir que guérir, disait le vieil adage, et Mélétê l'appliquait systématiquement. L'anticipation permet de se tirer de bien des mauvais pas, la jeune femme le savait bien et son expérience en marge des lois de l'Empire l'avait fréquemment justifiée.

Apercevoir enfin le temple de Shallya la rasséréna et elle pressa le pas dépassant son guide en lui déposant une pièce supplémentaire dans les mains, sans y prêter plus attention. Un sourire se dessinait lentement sur ses lèvres laissant transparaitre son apaisement de trouver quelque chose de familier si loin de chez elle. Mélétê trottinait presque lorsqu'elle entra dans le temple. Quand elle eut passé la porte, elle soupira de soulagement puis elle se signa en baisant le bout de ses doigts, toucha le sol puis son front avant de revenir à ses lèvres comme elle avait coutume de le faire. Lentement, presque cérémonieusement, elle s'approcha de l'autel. La jeune femme s'agenouilla, joignit ses mains et remercia la déesse d'avoir bien voulu lui permettre d'arriver saine et sauve jusqu'à elle.


*Ô Mère de miséricorde, toi par qui les souffrances physiques et morales se trouvent apaisées, écoute ma prière.
Tu as toujours était bonne avec moi et je n'ai jamais connu la misère qu'elle soit matérielle ou psychologique car tu m'as sans cesse accordé la lucidité nécessaire pour ne pas sombrer. Louée sois-tu pour cela et une offrande sera faite au tronc de tes pauvres.
Malheureusement, il n'en va pas de même pour ma pauvre sœur, Janis. La malheureuse a renié tout ce qu'elle connaissait pour se tourner vers les ténèbres dans l'espoir d'y trouver un moyen de ramener son époux car j'ai failli.
Ô Grande déesse, Mère des mères, je t'en supplie, ne la laisse pas succomber à l'appel des Dieux sombres et ramène-la sur la voie de la raison.
N'oublie qu'elle a été une adepte zélée de ta cause et a contribué à la gloire dont ton nom se pare où que ce soit en ce monde.
Je t'en supplie, Ô Shallya, entend ma prière.*

Mélétê inspira profondément, se signa une nouvelle fois et se redressa. Elle se dirigea ensuite vers le tronc de l'aumône aux malheureux et y déposa son offrande : une pièce d'or qu'elle embrassa avec ferveur. Elle ne doutait pas que la déesse l'avait entendue comme cela avait toujours était le cas mais, cette fois-ci, elle pressentait que ses suppliques ne suffiraient pas à sauver sa sœur. Et cette pensée la plongea dans une profonde tristesse.
La jeune femme demeura quelques minutes encore dans le temple, cherchant un peu de réconfort supplémentaire, puis elle retourna au dehors retrouver son guide.


- Tu disais donc que tu pouvais me mener dans une auberge confortable et bon marché. Mélétê lança une autre pièce de cuivre tirée de sous sa chemise dans les mains de son guide. Si c'est bien le cas, tu recevras une nouvelle récompense. Allons, je te suis, j'ai hâte de me reposer. Je suis lasse.
Modifié en dernier par [MJ] Malal le 13 août 2013, 12:56, modifié 2 fois.
Raison : 6 XP = 29XP
Mélétê, bandit de grand chemin.
Profil: For 8 | End 8 | Hab 12 | Cha 11 | Int 10 | Ini 10 | Att 10 | Par 10 | Tir 12 | NA 2 | PV 70/70
Lien Fiche personnage : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... che_melete

Avatar du membre
[MJ] Malal
PJ
Messages : 117

Re: [Mêlété] Brionne

Message par [MJ] Malal » 02 juin 2013, 15:38

Le temple était bondé, c'était plutôt bon signe pour les croyants de Shallya cela annonçait une rentrée d'argent pour aider les pauvres, mais cela augurait aussi que les temps étaient sombres. L'homme même pieu entre rarement dans un temple pour la simple raison de vénérer les dieux, il leur demande souvent d'agir en sa faveur, de l'aider dans le malheur qu'il affronte, de le sortir d'un mauvais pas.

Ce temple ne faisait pas exception à la règle et partout les murmures s’entrelaçaient pour monter aux oreilles comme une douce litanie dont, parfois, certains propos se rejoignaient ou se répondaient:

_Aide moi oh protectrice....
_ aide ma mère...
_sauve mon enfant de la fièvre qui l'accule...
_ dans ses derniers instants...
_quand viendra l'heure...
_ ma femme se meurt..

Chacune de ces personnes pensaient être en son bon droit en demandant les grâces de la Déesse, elles y ajoutaient le plus souvent une piécette étincelante, comme si la protection des dieux pouvaient s'acheter avec de l'or. Que pourrait bien faire une déesse d'une piécette?
Aucun ne comprenait que c'était la prière elle-même le véritable don, prier pour un autre que soi, donner son amour et sa propre protection, voilà ce que Shallya récompensait. Elle ne soignait pas la personne qui le demandait contre de l'or, non, elle le soignait si il le méritait... voilà tout.

- Tu disais donc que tu pouvais me mener dans une auberge confortable et bon marché. Si c'est bien le cas, tu recevras une nouvelle récompense. Allons, je te suis, j'ai hâte de me reposer. Je suis lasse.


Le mendiant rangea rapidement la pièce et dévisagea Mêlétè d'un oeil nouveau.

_ Suis moi, elle n'est pas loin. Elle est t'nu par une donzell'. Là bas tu n's'ra pas importuné toute la soirée par des hommes en quête de jolies cuisses. La t'nancière est du genre...a ch'val sur les principes de respect envers les dames... Une fois j'l'ai vu briser la main d'un homme qui avait osé effleurer la jambe d'une de ses serveuses. Elle plaisante pas... et c'est exactement c'qui t'faut...

Le sexisme des hommes de la région était notoire et pouvait parfois atteindre des sommets de goujateries qui ferait rougir les habitués de certains tripots du port de Marienburg et il valait mieux éviter de ses promener seule dans les rues, la nuit.

L'auberge en question s'appelait "La gueuse", elle se situait, hasard extraordinaire (ou pas) en face de la maison de plaisir: "les belles dames". Il n'était donc pas rare de voir certaines des filles de joie venir prendre un verre à "La gueuse" en tant que simple cliente et Madame Claudine, la tenancière de l'auberge veillait à ce qu'aucun client n'oublie que la maison de passe était en face et non dans son honnête auberge.

Une fois devant celle-ci, le mendiant prît sa nouvelle pièce et la rangea tout aussi rapidement. Puis il bifurqua au coin de la prochaine ruelle.
" Les ennemis de mes ennemis sont mes amis "

"Parfois un fier guerrier se voue à Malal, et toutes les puissances du Chaos tremblent, car le rire du Dieu Banni emplit l'immensité de son tombeau cosmique…"

Avatar du membre
Mélétê
PJ
Messages : 197
Profil : en signature
Autres comptes : [MJ] The Puppet Master

Re: [Mêlété] Brionne

Message par Mélétê » 14 juil. 2013, 23:07

Chacune de ses visites aux prêtresses de Shallya, provoquait chez Mélétê la même confusion de sentiments. Ainsi, se mêlaient soulagement et tristesse, espérance et compassion. Voir avec quelles gentillesse et dévotion les prêtresses œuvraient la rassurait alors que, dans le même temps, le nombre de nécessiteux, de désespérés et de malades se retrouvant dans les temples l'attristait. Le monde ne cessait de produire toujours plus de malheureux. La jeune femme ne savait quoi faire pour apporter sa pierre à l'édifice de plus en plus fragile de ceux qui s'acharnaient à maintenir coûte que coûte un semblant d'humanité et de bonté ici bas. Pourtant, elle était de plus en plus persuadée qu'il était de son devoir d'agir en ce sens.

*Je dois trouver ma voie au plus vite.*

Toute entière absorbée dans ses pensées, Mélétê suivait machinalement son guide sans même voir où il l'emmenait. Lorsqu'elle s'en aperçut finalement, elle pensa qu'il lui serait difficile de retrouver son chemin désormais. Pour autant, lorsqu'ils furent arrivés, elle oublia cette idée et se hâta d'entrer dans l'auberge. Soulagée de pouvoir enfin se débarbouiller, se restaurer et se reposer, s'adressa à la tenancière en ces termes :

- Bien le bonjour, Madame Claudine. On m'a recommandé votre établissement en m'assurant d'y recevoir bon accueil et hospitalité. J'ai fait un long voyage et j'ai, pour commencer, grand besoin de prendre un bain. Il me faudra ensuite me restaurer et dormir. J'ose espérer ne pas trop en demander ?
Modifié en dernier par [MJ] Malal le 13 août 2013, 12:56, modifié 1 fois.
Raison : 4XP= 33XP
Mélétê, bandit de grand chemin.
Profil: For 8 | End 8 | Hab 12 | Cha 11 | Int 10 | Ini 10 | Att 10 | Par 10 | Tir 12 | NA 2 | PV 70/70
Lien Fiche personnage : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... che_melete

Répondre

Retourner vers « Les autres régions »