La tour [Liri Lakh-Kuyl]

Cette province désolée au climat inhospitalier est en partie couverte par la forêt de Drakwald. Les soldats de la région vénèrent davantage Ulric que Sigmar. La capitale du Graf Tobringer n'est autre que Middenheim, la Cité du Loup Blanc.

Modérateur : Equipe MJ

Avatar du membre
[MJ] The Puppet Master
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Messages : 1181
Profil : Crème antiride! (5 utilisations, chaque utilisation procure +2 CHAR pendant 24h RP)
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... pet_master
Autres comptes : Mélétê (PJ) ; Dieter Wiederwald [RP Libre]
Localisation : Dans l'ombre, tirant les ficelles...

La tour [Liri Lakh-Kuyl]

Message par [MJ] The Puppet Master » 12 oct. 2015, 21:20

Le sous-sol :
Image


Le premier niveau : Contre les murs sont fixées des étagères de bois chargées de bocaux, de paquets soigneusement ficelés, d'ustensiles, d'instruments, de parchemins et rouleaux et d'une foule d'ingrédients divers disposés ça et là sans réelle attention.
La lumière ondulante provient de torches proprement installées dans leurs torchères et, même si elle n'est en aucun cas comparable à celle du jour, elle reste tout à fait suffisante pour effectuer un travail précis et efficace de recherche et d'expérimentations. Néanmoins, l'âcre fumée des torches rend l'atmosphère aussi étouffante que piquante.
Au centre de la pièce se trouve un pupitre imposant et une large table en pierre surmontée d'un alambic et de creusets.
Une petite cheminée, plus proche d'un four que d'un réel foyer destiné à chauffer l'endroit, est coincée entre les deux étroites ouvertures servant de fenêtre situées dans le mur opposé à l'escalier.
Image


Le deuxième niveau : Ici se trouvent un garde-manger très peu garni mais suffisant pour quelques repas, une petite table flanquée de chaises en bois, une large cheminée, quelques pièces de vaisselle et un chaudron. Sans aucun doute, les cuisines...
Image


Le troisième niveau : Il s'agit de la pièce la plus accueillante de la tour : une petite chambre aménagée avec plus de meubles et de goût que ce que l'on s'attend à trouver dans une tour aussi sinistre plantée au milieu de la Drakwald !
Dans un coin, une porte de bois s'ouvre sur un étroit escalier de bois vers une petite alcôve située plus haut.
Image


Le cabinet d'étude : Le lieu le plus intéressant de tous pour tout être versé dans les arts des vents de magie : un boudoir tout entier dédié à l'étude de la magie sous toutes ses formes...
Ici, les vents magiques circulent avec plus d'intensité qu'ailleurs.
Image

Après avoir longuement cherché les meilleures images parce qu'un petit dessin vaut mieux qu'un long discours, The Puppet Master a écrit :Voici l'intérieur du bâtiment tel que tu peux le visiter. Rien n'est fermé à clé hors mis la porte d'accès à laquelle tu t'es heurtée en arrivant au pied de la tour. La clé n'est pas dans la tour d'après ce que tu as pu en juger en fouillant ça et là. Ce qui signifie que celui ou celle qui a fermé la porte l'a fait de l'extérieur... et n'est donc toujours pas rentré !
Liri récupère 2D6 PV après s'être reposée >>> 3 et 3 : +6 PV
PV restants à Liri : 13
Andalith Neset est en meilleure forme et s'active pour t'aider à récupérer le plus vite possible mais elle ne possède aucune compétence en soin pour ce faire.

Tu peux décrire ce que tu entreprends pour te remettre ou explorer la tour plus avant.
Les Péjis sont là comme des marionnettes qui, dans l'atmosphère brûlante de leur Erpé,
oublient qu'elles n'ont que l'illusion de la liberté...

Avatar du membre
Lucy Trend
PJ
Messages : 228
Profil : FOR 9 / END 9 / HAB11 / CHAR 13 / INT 10 / INI 10 / ATT 9 / PAR 8 / TIR 8 / NA 1 / PV 70
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... lucy_trend

Re: La tour [Liri Lakh-Kuyl]

Message par Lucy Trend » 13 oct. 2015, 22:14

J’avais toujours mal mais la satisfaction d’avoir cet endroit maintenant pour moi seul était suffisante pour me faire oublier ce détail désagréable. J’étais restée le plus souvent aux lits, pour me prélasser pendant que Neset s’afférai pour me soigner, c’était plutôt adorable de la voir s’activer pour moi, elle avait bien reconnu sa maitresse… ma petite envoyé d’Atharti. Il allait falloir que je lui installe un lit mais pour l’instant, elle dormirait avec moi, comme ça je l’avais toujours sous la main en cas de problème. Aujourd’hui, les douleurs allaient un peu mieux et j’allais pouvoir explorer plus en détail cette tour…. Un lien m’intéressait particulièrement et c’était le cabinet d’étude… nul doute que je pourrais découvrir un savoir puissant la haut. Je finis par sortir dès mon lit tout en m’étirant, avoir enfin du confort qui m’étais du était sans doute la meilleur des médecines bien que Neset y sois pour quelque chose. Néanmoins, ce qui manquait vraiment était des vivres et je ne me voyais pas chasser dans la forêt ou envoyer Andalith le faire à ma place surtout dans la fameuse Drakwald. Il allait falloir que je trouve un endroit… pourquoi pas un village ou une ville pour y prendre ce dont j’aurais besoin… et par la force si nécessaire. Autre problème, Neset était une servante efficace pour ma grande personne… mais j’avais besoins d’esclaves, un petit nombre aux moins… je pouvais les trouver au même endroit que la nourriture mais, c’était un peu plus risqué cette fois.

Peut-être que Neset pourrais trouver le lieu idéal pendant que je faisais quelque petite recherche ? Je ne lui demandais pas spécialement de sortir dehors mais peut être qu’elle connaissait la région. Je me contentais de l’appeler tout en montant les escaliers vers le dernier étage de la tour, elle pourra me rejoindre d’elle-même. QU’est-ce que j’aimais cet étage, ça me donnait l’impression d’être encore plus forte, je sentais les vents de magie parcourir ma peau dans leurs moindres recoins alors que je ne m’étais pas rhabiller. Qu’importe, je n’avais pas a caché ce qu’une déesse m’avait offert et Neset avais le droit d’admirer mon corps…. Seul un esclave avait besoin de ma permission. J’observais par la fenêtre, la foret s’étendais jusqu’à perte de vue, je peinais à croire que ces terres se disaient… « Civilisé » quand je voyais ça, mais j’espérais au moins trouver un hameau chez ses sauvages d’humain.

Je secouais tout simplement la tête, je trouverais quelque chose, je me débrouillerais pour ça, je me retirai alors de la bibliothèque pour m’intéresser d’un peux plus prêt à la bibliothèque sans trop savoir précisément ce que je cherchais. En fait… si, je le savais, du pouvoir, des savoirs sur la magie noir et pourquoi pas, des secret sur la magie des puissances de la ruine. Oui…. C’était en particulier ce dernier point qui m’intéressait, certes je savais maitriser la magie noir sous son aspect Brute avec le Dhar mais…. quand était-il de son côté… « Raffiné » ? Hors de question de me soumettre à une quelconque divinité du chaos pour rester maitre de moi-même mais je pouvais surement être capable de maitriser leur puissance sans être corrompus. Oui, c’était parfaitement possible mais il allait falloir que je sois prudente, les dieux du chaos et surtout Slaanesh ne perdront pas une occasion de me faire basculer du mauvais côté mais, j’étais plus maligne qu’un misérable humain.

Je pris un premier livre pour le feuiller alors que j’entendis un bruit derrière moi, surement Neset qui revenait de ses taches quotidienne. Je me retournais sans quitter des yeux le livres pour m’assoir sur un des tabourets tout en croisant les jambes, je n’étais pas sur si Neset allais continuais de traiter mes blessure ou simplement prendre soin de sa maitresse mais dans les deux cas, je me laisserais faire. Peut être finalement que je n’allais pas l’envoyer tout de suite chercher une ville dans les alentour, j’avais besoin d’aide pour éplucher cette maudite bibliothèque.

-Tu tombes bien Neset… je vais avoir besoin de toi pour trouver des choses intéressante dans cette bibliothèque… si un Démon a vécus ici… alors il y a fort à parier qu’il a laissé des secrets…. Ou un moyen d’augmenter ma magie. Pour que ça soit plus rapide je vais avoir besoin de ton aide.

Je reposais alors le premier livre pour en prendre un deuxième, la bibliothèque n’était pas très grande, avec l’aide d’Andalith, cela ne devrais pas prendre longtemps et nous pourrions trouver vite ce que je cherchais.

-Au faite Neset… sais-tu s’il y a une ville dans le coin ? Il nous faut des esclaves mais surtout des vivres.
Modifié en dernier par [MJ] The Puppet Master le 19 oct. 2015, 12:50, modifié 2 fois.
Raison : +3 Xp et 1 XpM | Total 5 Xp et 5 XpM
► Afficher le texte
Lucy Trend, Voie de l'espion
Profil: For 9 | End 9 | Hab 11 | Cha 13 | Int 10 | Ini 10 | Att 9 | Par 8 | Tir 8 | NA 1 | PV 70/70
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... lucy_trend

Avatar du membre
[MJ] The Puppet Master
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Messages : 1181
Profil : Crème antiride! (5 utilisations, chaque utilisation procure +2 CHAR pendant 24h RP)
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... pet_master
Autres comptes : Mélétê (PJ) ; Dieter Wiederwald [RP Libre]
Localisation : Dans l'ombre, tirant les ficelles...

Re: La tour [Liri Lakh-Kuyl]

Message par [MJ] The Puppet Master » 19 oct. 2015, 16:49

Après que ta compagne se soit proposée d'aller visiter les environs à la recherche d'un village susceptible de convenir à tes desseins, tu te retrouves seule dans la tour, ou plus précisément dans le cabinet d'étude, à examiner en détail les grimoires qui y sont disposés. En effet, ne sachant lire et disposant de facilités non négligeables pour se déplacer, Andalith Neset t'est plus utile hors de la tour que dans la tour.
Beaucoup d'ouvrages te sont inaccessibles du fait du langage magique qui y est employé et que tu ne maîtrises pas. D'autres sont écrits dans une langue secrète et tournée de telle manière que, pour une non-initiée comme toi, ils ne ressemblent qu'à une accumulation de listes et de recettes sans queue ni tête. Ta frustration et ton impatience face à cette situation finissent, malgré tout, par s'évanouir lorsque tu mets la main sur quelques grimoires enfin à la portée de tes connaissances. L'excitation face à ces nouveaux savoirs à même d'augmenter la puissance de ta magie et ton érudition en la matière, te fait oublier le temps qui s'écoule inexorablement malgré toi. Quand ton étude de tous ces textes se termine enfin, plusieurs jours ont passés sans que tu ne t'en aperçoives. L'immense lassitude qui t'envahit alors et la faim et la soif qui te tiraillent viennent te rappeler avec amertume que ce genre de choses bassement terrestres restent immuables : il faut se nourrir et se reposer.
Après avoir laissé Liri faire joujou dans une pièce emplie de magie, The Puppet Master a écrit :+ 1 XpM et sort Vol des sorcières acquis.
>>> Il te reste 5 XpM.
Tu te retrouves dans la chambre, vides la carafe et tombes d'épuisement sur le lit. Lorsque tu émerges, il t'est impossible de savoir combien de temps tu as dormi -des heures, des jours ?- mais tu te sens en meilleure forme que la dernière fois où Andalith Neset était encore a tes côtés.
Après plusieurs jours de repos, The Puppet Master a écrit :Liri récupère 3D6 PV >>> 5+4+5=14
PV restants à Liri : 27/50
A ce propos, une certaine inquiétude commence à monter en toi : même si tu ignores précisément combien de jours ont passés, tu as la sensation que la chose a trop longtemps duré. La harpie aurait déjà du être rentrée.
A-t-elle profité de la situation pour te fausser compagnie et fuir ? Lui est-il arrivé malheur ?
Autant d'interrogations auxquelles tu ne peux répondre.
Encore faible et insuffisamment remise de tes blessures, tu t'installes avec quelques pommes devant une fenêtre d'où tu espères apercevoir Andalith Neset revenir vers toi. La journée est bien avancée et le soleil automnal commence à décliner vers l'ouest, allongeant les ombres dans la forêt. Lorsque la nuit arrive et étend son manteau sombre sur la contrée étendue à tes pieds, la harpie n'est toujours pas revenue et la fatigue te pousse à regagner ton lit.
Après une bonne nuit de sommeil pour Liri, The Puppet Master a écrit :Liri récupère 1D6 PV >>> 3
PV restants à Liri : 30/50
Le repos ne suffira plus à te permettre de récupérer les 20 PV restants. Il te faudra des soins médicaux, potions (ou autres) pour cela.
Le lendemain matin, le même rituel que la veille se met en place : tu te postes à la fenêtre et attends... jusqu'à ce que, en milieu de journée, alors que d'épais nuages gris commencent à envahir le ciel depuis le nord, ton acuité visuelle te permet d'apercevoir une certaine agitation inhabituelle sous l'épaisse couverture végétale de la Drakwald. Même s'il est impossible depuis ta position de savoir de quoi il retourne, ta conviction est faite : quelque chose approche en direction de la tour.
Les Péjis sont là comme des marionnettes qui, dans l'atmosphère brûlante de leur Erpé,
oublient qu'elles n'ont que l'illusion de la liberté...

Avatar du membre
Lucy Trend
PJ
Messages : 228
Profil : FOR 9 / END 9 / HAB11 / CHAR 13 / INT 10 / INI 10 / ATT 9 / PAR 8 / TIR 8 / NA 1 / PV 70
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... lucy_trend

Re: La tour [Liri Lakh-Kuyl]

Message par Lucy Trend » 21 oct. 2015, 10:57

Je continuais d’observer le point de cette agitation un peu trop inhabituel pour que je n’y prête pas attention. De quoi cela pouvait bien s’agir ? Neset ? Alors pourquoi elle ne revenait pas en volant et restait sous les arbres ? Je n’étais absolument pas convaincus que ce soit elle malgré que j’espérais au plus profond de moi que ça soit le cas car la dernière chose que j’avais besoin en ce moment, c’était l’arrivé d’étrangers au niveau de la tour. Je me passe la main sur mon front tout en cherchant ce que je pouvais faire. Certes je pouvais sortir mais est-ce que c’était bien prudent ? Absolument pas, les hommes bêtes rodaient toujours dans la région et avec un peu de chance, ou de malchance cela dépendait du point de vu, c’était surement eux qui faisaient juste un peu de bruit en bas. Mais… moi-même je n’étais pas convaincu de ce que je pensais, je voulais savoir, je devais savoir car il y avait une infime chance que ce remue-ménage concerne Neset.

Fichue Harpie, si je lui mettais la main dessus je lui passerais l’envie de m’inquiéter de la sorte, sans elle, j’étais fichue, j’aurais dû la garder auprès de moi et j’aurais dû partir en exploration avec elle, et non la laisser partir seule. Finalement je me redressais sur ma chaise, mon corps me faisait toujours un peu mal à cause du combat de la dernière fois mais qu’importe, j’avais passé plusieurs jour a amélioré ma maîtrise des arts magique, en cas de problème, je pourrais surement mieux me défendre que contre le démon. Soudainement je me figeai, j’avais un peu zappé cette chose, il était impensable qu’il soit déjà de retour malgré que ça puisse être possible mais la clé de la porte d’entrée était resté introuvable. Donc, cela pouvait aussi être celui qui avait enfermé le démon ici qui revenais, c’était une possibilité intéressante mais je n’avais pas envie d’attendre pour en avoir le cœur net, j’attendais déjà depuis des jours un Harpie qui ne venait pas. Je refermais la fenêtre du bureau d’étude mais je ne verrouillai pas la fenêtre pour pouvoir entrer de l’extérieur puis je descendis les escaliers la chambre et prendre ma pierre de l’âme. Je n’allais peut être pas avoir à m’en servir mais mieux valait être un peu prudente.

Je continuais alors de descendre jusqu’au trou qui m’avait permis d’entré dans la tour la dernière fois, celui dans l’escalier entre l’entré et le laboratoire d’alchimie, là où j’avais tué le vieillard la première fois. J’avais oublié de le reboucher, une erreur de ma part car si j’avais pu rentrer avec mes piètres compétence d’escalade alors d’autres pourraient le faire. Tant pis, je le ferais plus tard, pour l’instant il fallait que je m’assure que je n’avais rien à craindre. Je me glissai dans le trou pour m’assoir en son bord, après, certes ce n’était pas très haut mais je n’avais pas envie de prendre le risque de sauter pour ensuite me casser une jambe. Autant alors utiliser ce que j’avais appris pour faire un atterrissage en douceur. Je me concentrai alors pour canaliser le Dhar en moi pour m’envoler et ne plus craindre les caprices de la gravité. C’était certes la première fois que j’utilisais se sort mais j’étais confiante, je n’allais pas encore être victime du Destin et une fois arrivé tranquillement sur le sol, je n’aurais plus qu’à m’avancer discrètement vers la source de l’agitation. Il faisait en plus bien jour, je pourrais repérer la tour sans mal au loin si ma magie ne suffisait pas en cas d’enveniment de la situation.

-J’espère que c’est juste toi Neset… et tu as intérêt à être entière et en vie idiote.
Sort utilisé: vol des sorcière
Modifié en dernier par [MJ] The Puppet Master le 22 oct. 2015, 16:18, modifié 1 fois.
Raison : +3 Xp et 1 XpM | Total 8 Xp et 6 XpM
► Afficher le texte
Lucy Trend, Voie de l'espion
Profil: For 9 | End 9 | Hab 11 | Cha 13 | Int 10 | Ini 10 | Att 9 | Par 8 | Tir 8 | NA 1 | PV 70/70
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... lucy_trend

Avatar du membre
[MJ] The Puppet Master
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Messages : 1181
Profil : Crème antiride! (5 utilisations, chaque utilisation procure +2 CHAR pendant 24h RP)
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... pet_master
Autres comptes : Mélétê (PJ) ; Dieter Wiederwald [RP Libre]
Localisation : Dans l'ombre, tirant les ficelles...

Re: La tour [Liri Lakh-Kuyl]

Message par [MJ] The Puppet Master » 22 oct. 2015, 16:17

Après avoir lancé les dés, The Puppet Mastet a écrit :Incantation « vol des sorcières » sous MAG (11) >>> 9 (réussite)+1 XpM
Soulevée dans les airs par une bourrasque magique et déposée au pied de la tour sans encombre, il t'est ensuite facile de rejoindre rapidement un endroit discret d'où tu espères apercevoir ce qui semble s'approcher de la tour. Déployant toute ton habileté pour progresser silencieusement, tu avances jusqu'à ce que des voix te parviennent distinctement :

- Et bien, ma jolie, ne t'agite pas comme ça, tu vas finir par te blesser.

Au travers des arbustes qui te dissimulent, tu peux voir un homme s'adresser à... Andalith Neset !
Image

La harpie est bâillonnée et prisonnière d'un lourd filet de corde tiré par un cheval noir. Elle se débat et lance des regards noirs et courroucés à son interlocuteur.

- Markvart ! Cesse de tourmenter cette créature et mène-nous jusqu'à ce démon, que nous puissions réparer ton erreur !

Le jeune homme baisse la tête et se détourne d'Andalith. Celui qui vient de l'interrompre présente tous les traits caractéristiques du chef : stature, autorité naturelle, calme et détermination. Il est physiquement plus âgé que celui qui porte la robe et le bâton, attributs typiques du mage, mais il semble également plus sage et aguerri. De plus, une aura magique agite les vents autour de lui.
Image

- Oui, mon maître. C'est par là. Nous sommes tout proches.
- Capitaine, tenez vos gens prêts à intervenir à mon signal mais, sans ordre clair de ma part, n'entrez sous aucun prétexte dans la tour. Il en va de votre sécurité mais également de celle des habitants du Middenland. Comprenez-vous ?
- Oui, grand Magister. Il en sera fait cela votre volonté
, répond un troisième homme sur le cheval auquel le filet qui emprisonne la harpie est attaché.

A la suite de ces trois là, vient une dizaine d'autres, allant à pieds, accoutrés et équipés comme pour partir en guerre.


- Cette créature démoniaque doit être puissante, je sens déjà les perturbations qu'elle cause dans l'Aethyr.
Les Péjis sont là comme des marionnettes qui, dans l'atmosphère brûlante de leur Erpé,
oublient qu'elles n'ont que l'illusion de la liberté...

Avatar du membre
Lucy Trend
PJ
Messages : 228
Profil : FOR 9 / END 9 / HAB11 / CHAR 13 / INT 10 / INI 10 / ATT 9 / PAR 8 / TIR 8 / NA 1 / PV 70
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... lucy_trend

Re: La tour [Liri Lakh-Kuyl]

Message par Lucy Trend » 23 oct. 2015, 14:21

Neset, espèce d’idiote ailée, bestiole sans cervelle et je pourrais continuer toute la journée à t’insulter en silence pour t’être fait prendre par de stupides humains mais je m’abstiendrais car il y a autre chose à faire pour l’instant. J’aurais pu t’enter de m’attaquer à ce groupe mais alors que les soldats se révélaient, mes chances d’abattre a moi tout seul treize humain dont une véritable magicien se révélait être désormais bien plus compliqué que prévue. Et c’était bien dommage car écarteler le jeune apprenti pour oser se moquer de MA Neset me traversa l’esprit, Tant pis je trouverais bien une occasion pour le faire. Mais justement, quoi faire ? Je ne voulais absolument pas laisser Andalith entre leurs mains et il allait se diriger vers ma tour en croyant que le démon y est encore. J’aurais pu très bien me cacher et les laisser partir mais cela revenait à abandonner Neset et je ne pouvais laisser une envoyer de la déesse a la mort. Mais d’un autre côté, revenir à la Tour me mettrait dans une situation des plus délicate et périlleuse. J’allais entre véritablement dos aux murs contre une véritable petite armée et je ne savais que trop bien que les Humains était du genre à tuer tout ce qu’il ne leur ressemblait pas.

J’avais vraiment besoin de ça maintenant mais qu’importe, je devais penser vite et j’avais déjà peut être une petite idée. Certes j’étais une elfe noir mais j’avais après tout tuer leur fameux démon, des créature encore plus honnis que les Druchii. Cela me répugnait mais je pouvais tenter de discuter avec ces animaux, je n’avais peut être pas à me battre ou de m’enfuir pour vagabonder de nouveau dans la foret. Mais si je devais parler, je ne le ferais pas ici en pleine nature, il ne fallait pas oublier que j’étais complètement en position de faiblesse il valait donc mieux le faire dans la tour par exemple. Ce n’était pas grand-chose mais c’était tout ce que j’avais trouvé pour l’instant, je jetais donc un dernier regard a Neset toujours emballé dans son filet pour m’assurer qu’elle aille bien malgré les conditions avant de reculer à pas de loup et repartir en direction de la Tour.

Néanmoins, les mots du vieux mage résonnèrent dans la tête, Il avait senti la présence du démon ? Certes les habitants des désolations du chaos laissait toujours une petite trace de leur passage même après leurs morts mais la ça faisait plusieurs jours que le démon avait été renvoyé d’où il venait. Toute trace du Démon devrait avoir disparu maintenant, ce qui m’amène à la question suivante : Et si c’était moi qu’il avait sentie ? Si c’est bien ça, j’allais avoir beaucoup de mal à discuter avec lui sans avoir une épée sur la gorge, le mieux serait donc qu’ils n’entrent pas dans la tour et que je discute avec eux du haut de la tour alors qu’ils restent en bas. Une fois assez éloigné, je me redressai pour prendre mes jambes à mon coup et une fois arrivé au pied des murailles de ma nouvelle demeure, je regardai derrière moi pour m’assurer que j’avais encore le temps.

Mais avant de m’envoler une nouvelle fois, je fis d’abord un petit détour vers la porte d’entrée pour récupérer mon bâton que je n’avais pas récupéré depuis la dernière fois. Il ne fallait pas que le mage le voit, sinon il comprendrait directement à qui il aurait affaire et toute tentative de discussion serait alors nulle. Finalement, je me mis en dessous de la petite ouverture de la tour pour canaliser une nouvelle fois les vents de magie en moi. Une fois que je serais à l’intérieur, il allait falloir que je me dépêche, je devais bloquer la porte et combler le trou… et ça, en a peine quelques minutes. Dommage que Neset n’était pas en queue de colonne, j’aurais pu tenter de la libérer discrètement avant de retourner dans la tour. J’allais négocier sa libération… et les humains allaient accepter, de gré ou de force.
Modifié en dernier par [MJ] The Puppet Master le 23 oct. 2015, 14:21, modifié 1 fois.
Raison : +5 Xp | Total 13 Xp et 6 XpM
► Afficher le texte
Lucy Trend, Voie de l'espion
Profil: For 9 | End 9 | Hab 11 | Cha 13 | Int 10 | Ini 10 | Att 9 | Par 8 | Tir 8 | NA 1 | PV 70/70
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... lucy_trend

Avatar du membre
[MJ] The Puppet Master
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Messages : 1181
Profil : Crème antiride! (5 utilisations, chaque utilisation procure +2 CHAR pendant 24h RP)
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... pet_master
Autres comptes : Mélétê (PJ) ; Dieter Wiederwald [RP Libre]
Localisation : Dans l'ombre, tirant les ficelles...

Re: La tour [Liri Lakh-Kuyl]

Message par [MJ] The Puppet Master » 26 oct. 2015, 12:19

Après avoir lancé les dés, The Puppet Mastet a écrit :Incantation « vol des sorcières » sous MAG (11) >>> 11 (réussite)+1 XpM
De retour à la tour, tu bondis, aidée par la Dhar, jusqu'à la petite ouverture située malgré tout à près de quatre mètres de haut.
Les Péjis sont là comme des marionnettes qui, dans l'atmosphère brûlante de leur Erpé,
oublient qu'elles n'ont que l'illusion de la liberté...

Avatar du membre
Lucy Trend
PJ
Messages : 228
Profil : FOR 9 / END 9 / HAB11 / CHAR 13 / INT 10 / INI 10 / ATT 9 / PAR 8 / TIR 8 / NA 1 / PV 70
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... lucy_trend

Re: La tour [Liri Lakh-Kuyl]

Message par Lucy Trend » 26 oct. 2015, 13:14

Cela faisait beaucoup de bien d’avoir une meilleur maîtrise de la magie, ces journée passée à lire avait été plus que bénéfique et je continuerais lorsque Neset aura été punis sans oublier les humains partis très loin d’ici. Je me glissai dans le trou pour tomber à la renverse dans les escaliers dans un grand bruit, c’était ce qu’on pouvait appeler une entrée fracassante mais il allait vraiment falloir que je trouve de quoi me soigner. Je me remis debout pour courir en direction de la porte d’entrée, toujours fermée à clé mais les possesseurs de cette dernière n’étaient pas loin, si je voulais les forcer à discuter, il fallait qu’ils n’entrent pas. Je pouvais tenter de bloquer la porte avec un meuble mais c’était aussi le meilleur moyen de de faire très mal et dans mon état, ce n’était pas a privilégié. Je regardai alors mon bâton puis la serrure de la porte, je ne voulais pas abîmer ce souvenir de chez moi mais pour ma survie, je n’avais pas le luxe de choisir. Alors sans hésiter plus que ça, je plantai la pointe de mon bâton dans la serrure pour empêcher toute insertion de clé quelle qu’elle soit. Je voulus vérifier que le bâton était bien bloqué mais je n’avais pas vraiment le temps, les humains seraient là d’une minute à l’autre.

Je me mis alors a cavaler une nouvelle fois dans les escaliers pour atteindre le premier étage, j’aurais dû profiter que Neset soit là pour lui prélever un peu de sang, cela aurait pu être utile pour ma pierre. Tant pis, Il n’y avait plus qu’à espérer qu’il ne se lance pas à l’assaut de la tour et que j’arrive à les faire fuir. Je repris donc mon ascension pour atteindre cette fois le cabinet d’étude pour y ouvrir la fenêtre pointant vers la ou arriveront les humains pour y rester devant de manière à ce qu’il puisse me voir d’un simple coup d’œil. Celui avec qui j’allais avoir le plus de mal a négocié serait sans doute le maître mage, il m’avait tout l’air d’être extrêmement têtu, c’était bien dommage que son apprentie n’est pas pus venir seul car lui, j’aurais pu en faire ce que j’aurais voulue, un autre esclave en quelque sorte. Je restais la, appuyé sur le bord de ma fenêtre à les attendre, il n’y avait plus qu’à espérer qu’ils ne me prennent pas pour le démon maintenant. Dommage que je n’ai pas gardé une partie du corps de ce dernier, cela aurait été une bonne preuve de sa mort.

Soudainement mes souvenirs repassèrent a Neset, on pouvait dire que son expédition avait été couronné de succès car avec sa capture par des hommes de l’Empire dans ses sombres forets, cela voulait donc dire qu’il y avait une ville non loin. Il y avait donc une source de vivre non loin, je n’allais pas mourir de faim et j’allais pouvoir trouvé de quoi me soigner mais vu la discrétion de la Harpie, j’irais moi-même la prochaine fois, je ne voudrais pas la retrouver dans un filet a chacun de ses départs. Finalement, je m’assis alors sur le bord de la fenêtre, laissant mes jambes au-dessus du vide alors que je continuai à réfléchir sur comment entrer dans cette ville sans me faire remarquer, j’allais surement avoir besoin d’une cape a capuchon pour ne pas être reconnu…. Cacher un corps offert par une déesse, un sacrilège mais il valait mieux sa que le voir être abîme de nouveau. Mes réflexions finit, je penchai alors la tête en bas, cherchant du regard l’arrivée de ce petit convois humain tout en croisant les doigts pour que tout se passe bien.
Modifié en dernier par [MJ] The Puppet Master le 26 oct. 2015, 13:14, modifié 1 fois.
Raison : +4 Xp et 1 XpM | Total 17 Xp et 7 XpM
► Afficher le texte
Lucy Trend, Voie de l'espion
Profil: For 9 | End 9 | Hab 11 | Cha 13 | Int 10 | Ini 10 | Att 9 | Par 8 | Tir 8 | NA 1 | PV 70/70
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... lucy_trend

Avatar du membre
[MJ] The Puppet Master
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Messages : 1181
Profil : Crème antiride! (5 utilisations, chaque utilisation procure +2 CHAR pendant 24h RP)
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... pet_master
Autres comptes : Mélétê (PJ) ; Dieter Wiederwald [RP Libre]
Localisation : Dans l'ombre, tirant les ficelles...

Re: La tour [Liri Lakh-Kuyl]

Message par [MJ] The Puppet Master » 26 oct. 2015, 14:56

Arrivée au pied de la tour, à l'aplomb exact de la fenêtre à laquelle tu t'es postée, la petite troupe stoppe lorsque le capitaine, traînant Andalith Neset dans le sillage de sa monture, pointe son bras dans ta direction. Tous lèvent la tête vers toi au moment même où les premières gouttes d'une pluie fine et glacée font leur apparition. Les trois hommes de tête opèrent un rapide conciliabule puis le magister s'avance alors que les hommes à pieds, sous la conduite de leur capitaine, prennent position : deux d'entre eux sortent leur arbalète et commencent à y armer un carreau, quatre autres s'avancent au pas de course vers la porte d'entrée et tirent leur épée, deux hommes entreprennent de contourner la tour et disparaissent à ta vue, les deux derniers s'occupent de maintenir la harpie sous bonne escorte alors qu'elle lève vers toi ses yeux verts embués de larmes. L'apprenti se tient près de son maître, le regard braqué sur toi.
Le magister prend finalement la parole et, d'une voix forte pour s'assurer d'être bien entendu de toi, commence :


- Nous sommes ici sur ordre du grand Verspasian Kant, Magister Patriarche de l'Ordre Lumineux. Je suis Konrad Lesp, hiérophante et représentant du collège à Middenheim. Un démon se terre dans les tréfonds de cette tour, Je viens pour le renvoyer sur son plan ! Qui êtes-vous et que faîtes-vous là ?
Les Péjis sont là comme des marionnettes qui, dans l'atmosphère brûlante de leur Erpé,
oublient qu'elles n'ont que l'illusion de la liberté...

Avatar du membre
Lucy Trend
PJ
Messages : 228
Profil : FOR 9 / END 9 / HAB11 / CHAR 13 / INT 10 / INI 10 / ATT 9 / PAR 8 / TIR 8 / NA 1 / PV 70
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... lucy_trend

Re: La tour [Liri Lakh-Kuyl]

Message par Lucy Trend » 27 oct. 2015, 02:49

Grand Varpsa-quoi ? Patriarche de l’ordre lumineux ? Konrad Lesp hiero-machin du collège de midden-truc ? C’était bien ça le problème avec les humains, quand il voulait jouer au noble, on ne comprenait juste rien de ce qu’ils disaient, c’était juste une race bonne a la boue comme les cochons. Finalement, la seule chose que je compris était qu’il s’agissait de quelqu’un…. « D’important », enfin selon les normes humaines ce qui voulait dire qu’il ne méritait même pas de me regarder. Le seul terme que je pensais avoir compris était Magister qui voulait surement dire mage, enfin plutôt quelqu’un qui faisait mumuse avec un vent de magie en fin de vie la ou les Druchii maitrisait le Dhar à peine l’adolescence finis. Je regarde alors à tour de rôle de mage et son élève, tellement petit et inaccessible de là ou j’étais et tant mieux, il fallait que ça continue comme ça. Une fois le dialecte de ce sauvage pleinement digéré, je continuais de balancer mes pieds dans le vide tout en cherchant une réponde correcte pour mettre le mage dans de bonne disposition avant de prendre la parole tout aussi fort pour être entendu.

-Enchanté Magister Konrad, Je suis néanmoins navrée de vous dire que vous vous êtes déplacé pour a rien, je me suis moi-même occupé de renvoyer ce démon dans les royaumes des dieux noirs. Je ne suis qu’une voyageuse perdu dans la Drakwald cherchant refuge pour la nuit, j’ai trouvé cette tour et j’y aie affronté le serviteur du chaos.

Il allait falloir que je fasse un bain de bouche pendant une bonne semaine pour avoir été polie avec ce… truc qui osait me prendre de haut. Néanmoins, je n’avais pas forcément menti sur tout ce qui rendrait donc l’entourloupe bien plus facile, un bon menteur sait que les meilleurs mensonges sont ceux se basant dans la vérité. Finalement, mon regard se posa sur Neset, espère d’idiote a plume, j’allais l’étrangler et l’enfermer dans cette tour pour l’inquiétude qu’elle m’avait causée. Je pouvais encore discuter avec le barbue mais j’avais plus important à faire, il fallait absolument que je sécurise Neset en la sortant de cette situation.

-Néanmoins, je vous demande s’il vous plait de relâcher ma servante, c’est grâce à cette dernière que le démon est mort, c’est donc une héroïne et une protectrice des victimes du chaos avant d’être une Harpie. Relâchez là, je vous promets qu’elle ne vous fera aucun mal, n’est-ce pas Neset ?

Ma dernière remarque était surtout un ordre déguisé, fallait absolument qu’elle soit calme et qu’elle ne fasse rien qui pourrait faire croire aux humains qu’elle est hostile… mais encore une fois, je n’avais pas tout à fait menti et une grande majorité de ce que j’avais dit n’était que pure vérité… juste déformé selon mes besoins. En attendant une réponse de la part du Mage, je croisai les jambes tout en m’inquiétant un minimum pour les deux soldats parties je ne sais où. Ils allaient escalader le mur jusqu’au trou ? Je dû me retenir de pouffer de rire car si moi avec ma souplesse d’elfe j’avais eu du mal…. Je me demandais bien ce que deux sauvages allaient pouvoir faire.
Modifié en dernier par [MJ] The Puppet Master le 27 oct. 2015, 09:29, modifié 1 fois.
Raison : +4 Xp | Total 21 Xp et 7 XpM
► Afficher le texte
Lucy Trend, Voie de l'espion
Profil: For 9 | End 9 | Hab 11 | Cha 13 | Int 10 | Ini 10 | Att 9 | Par 8 | Tir 8 | NA 1 | PV 70/70
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... lucy_trend

Répondre

Retourner vers « Middenland »