[Lucy] Un coup de vent

Image
Les Zones Maritimes représentent l'ensemble des mers et océans du globe. Les mers peuvent être calmes et propices à milles découvertes, ou être traîtresses...

Modérateur : Equipe MJ

Avatar du membre
[MJ] The Puppet Master
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Messages : 1538
Profil : Crème antiride! (5 utilisations, chaque utilisation procure +2 CHAR pendant 24h RP)
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... pet_master
Autres comptes : Mélétê (PJ) ; Dieter Wiederwald [RP Libre]
Localisation : Dans l'ombre, tirant les ficelles...

[Lucy] Un coup de vent

Message par [MJ] The Puppet Master » 31 janv. 2020, 22:03

Image
Martin [MJ Assistant]

>> Episode précédent <<

Le récit de voyage est un genre littéraire à lui seul. Mais bien qu'encore peu développé. On retrouvait, chez les divers auteurs de celui-ci, une manie commune, un trait que tous partageaient de leur plume, non pas "l'épisode de la plage", mais le danger, souvent du voyage. Inventés ou réels, amplifiés ou nons, les artistes s'ingéniaient souvent, à mi-chemin du récit ou vers la fin, à impressionner le lecteur par les dangers rencontrés, affrontés, déjoués, la force et la puissance de la ire de Taal, l'incroyable et mortel que contenaient ces mystères météorologiques faisant jaser les érudits et autres scribouillards dans les académies du vieux monde. Recherche et intérêt scientifique véritable, démarche anthropologique sincère auprès de peuplades arriérées exotiques, fleurs lancées à leur propre gloire - souvent misérable -, avertissements lancés à ceux qui seraient tentés de suivre le même chemin qu’eux ou juste effet d'annonce pour aborder le développement d'un personnage, mettre le lecteur dans l'expectative d'un dénouement inattendu et ainsi accroître la popularité de l'ouvrage pour mieux le vendre... Bref, moult choses et explications possibles à l'introduction du danger dans les ouvrages les plus à succès - un monde où l'entre soit règne, au vu du faible développement du genre sur le marché littéraire, lui même dominé par les traités de théologie, histoire, philosophie, géographie et pornographie - de ce microcosme littéraire.

Et Lucy là-dedans ? se demande ce lecteur inexistant. Et bien notre vampire abominable, terrifiante psychopathe de son état - comme la grande majorité de sa race, ne faisant là pas preuve d'originalité - ne semblait guère partie pour se lancer dans la carrière susmentionnée. Là où certains se seraient extasiés devant la majesté de l'océan en furie, la puissance des éléments, l'impétuosité des mânes de Manann ou ce paysage maritime digne d'une fin des temps, la foudre perçant le domaine du trident pouvant pulvériser les mâts du navire à chaque instant, foutant le feu à ce mollard de bous et de goudron gorgé d'eau et habillé d'algues, mettant par là même fin à nombres des projets de la non-morte, cette dernière se morfondait.
Oui. Cette saloperie pleine de Dhar, ce cadavre ambulant, se morfondait dans la douleur - et même pas celle pour laquelle on paie au bordel -, une atroce douleur, ayant l'impression que son cerveau était un boulet de métal qui dansait la java à chaque instant qui passait, sans compter que son estomac insistait pour se vider, quand bien même elle ne mangeait rien ! Même du liquide gastrique elle en vomissait ! C'était encore pire pour l'odeur ! La mage était forcée d'aérer la pièce en ouvrant la minuscule fenêtre de la pièce, faisant entrer l'odeur de la mer en furie et son bruit abominable, qui lui faisait bourdonner les oreilles... Entre ça, la quantité énorme de salive qu'elle secrétait jusqu'à ce qu'elle arrête définitivement de boire, l'alternance chaud-froid et la pâleur de son teint tout à fait excessive... Certes Lucy était blanche, mais là il y avait des limites. Etait-ce son nouvel état qui lui faisait ça ? Ou bien autre chose ? Ses seules distractions, lorsqu'elle tenait debout, consistaient à déambuler, dans un état plus proche du zombie qu'autre chose, à travers les couloirs de bois du navire, qui eux-même n'étaient pas stables, la faisant très souvent s'affaler contre la première chose venue. Ça et les visites du médecin halfling plus intéressé par son état actuel que comment la sortir de ce cauchemar... Quelques jours qu'il disait ! Mais ça faisait déjà une semaine - bien qu'elle pensait que cela fut une éternité - et elle voulait que ça cesse à tout prix !!! Plutôt mourir que de continuer comme ça !


Sauf que... Ben... Elle était déjà morte.


Et pis que tout, même si elle était dans la pièce de sa maîtresse, elle ne pouvait même pas en profiter pour lui faire des trucs, au vu de la difficulté que c'était de sortir du hamac, ou s'y remettre sans aide. Pas plus agile qu'un nourrisson. Et presque personne à qui faire la discussion, puisque sa "colocataire" était soit dehors, sur le pont, à faire Tzeentch seul sait quoi, ou avec elle quelques minutes pour dormir. Et gare à Lucy... Car si cette dernière lui tapait trop sur les nerfs, elle avait des "tours" bien à elle pour acquérir la tranquillité nécessaire à sa concentration et son repos.

Une semaine comme ça donc... Ballottée dans son hamac, dans un navire lui-même ballotté par l'océan, comme un gamin jouerait avec dans son bain... Puis il lui sembla, un beau jour - ou bien était-ce la nuit ? - que ses terribles nausées avaient disparues. Ou du moins qu'elles s'étaient calmées. Au moins un peu. Assez pour qu'elle puisse descendre du hamac sans s'éclater sur le plancher comme une demeurée ! Un progrès ! Enfin !!!
Ah. Et elle avait à nouveau faim. Elle avait même les crocs...
► Afficher le texte
Les Péjis sont là comme des marionnettes qui, dans l'atmosphère brûlante de leur Erpé,
oublient qu'elles n'ont que l'illusion de la liberté...

Avatar du membre
Lucy Trend
PJ
Messages : 319
Profil : For 10 | End 10 | Hab 13 | Cha 13 | Int 11 | Ini 11 | Att 10 | Par 11 | Tir 10 | Mag10 | NA 1 | PV95
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... lucy_trend

Re: [Lucy] Un coup de vent

Message par Lucy Trend » 01 févr. 2020, 22:10

J'imaginais les voyages en navire comme quelque chose d'excitant, une découverte constante de nombreuse sensation, de situation à la fois dangereuse et excitante. Des relations qui se créeraient, de nouvelle rencontre intéressante. Papa m'avait longtemps raconté ses histoires en mère… et même si Marienburg restait ma maison… j'avais eu pour désire… moi aussi d'un jour découvrir ce type d'aventure.

Et pour l'instant, c'était juste une énorme déception…

Rien d'intéressant ne se passait, j'étais confinée dans ma cabine à attendre, à écouter deux trois fois la sorcière me faire quelque court stupide… tandis que les soirs les marins s'amusaient. Et il y avait deux raisons à cela. La première était la plus rageante… elle venait du capitaine… Ce stupide capitaine qui m'exaspérait déjà… un capitaine imbécile qui me prend pour une simple passagère… au pire comme une servante. Interdiction d'aller sur le pont… pas de cabine à moi toute seule… juste une cabine partagée avec la sorcière… interdiction de me déplacer dans le navire sans une tenue descente, peut être réquisitionné par ce gros débile de cuisinier, ne peut pas côtoyer l'équipage ? Mais pour qui est ce qu'il se prend !!?? Qui a rassemblé les membres importants de ce groupe de crane vide !? C'était moi et seulement moi pendant que lui avait le cul posé sur sa stupide chaise dans l'auberge !! Il avait bien de la chance que je ne puisse pas encore controler mon pouvoir car sinon il aurait été mort…

Mais la deuxième raison était celle aussi qui m’empêchait de m’énerver et aussi la plus humiliante. J’avais… le mal de mer… moi qui croyais qu’un vampire n’était plus affecté par ce genre de bêtise, je m’étais trompé et au final je me suis retrouvé de nombreux jours a agonisé dans le hamac… enfin… si une morte peut encore agoniser en tout cas. Que disait Jean déjà ? Une race supérieure ? C’est ça… j’ai plus l’impression de m’être fait arnaquer sur la marchandise… je regrettais déjà d’être partie de Marienburg. Et pourtant j’allais devoir faire avec…

Heureusement, le mal de mer passa et je pu enfin sortir de ma cabine… quand il n’y avait pas grand monde dans les parages pour plus de discrétion. Et maintenant… quoi faire ? Combien de temps avant d’arriver à une destination ? Aucune idée... mais je devais mettre ce temps à profit. La sorcière allait m’aider à apprendre à pouvoir utile… mais étais ce vraiment le pouvoir des vampires ? Je n’en étais pas vraiment sur… et c’était ce pouvoir là que je voulais par-dessus tout. Mais ou le pratiquer ? J’avais besoin d’un endroit pour ça, un endroit pour expérimenter et… essayer. Sauf que dans un navire comme celui-là, il était difficile de trouver un coin tranquille. Je pouvais le faire dans la cabine de la sorcière mais… je voulais un endroit où je pouvais garder un peu t’intimité. Cependant, a moins d’avoir droit enfin à une cabine pour moi… j’allais devoir trouver un coin potentiellement… habité. Et dans le cas présent, j’avais une idée.

Même si je conspuais la race des Halflings, le médecin était mon meilleur atout pour ce que je souhaitais. Surtout qu’il aimerait surement examiner ce que je tenterais de pratiquer. Je pourrais surement justifier ma présence a ses coté comme une assistante pour les soins… et moi de mon côté je pourrais pratiquer comme je le souhaite… en plus de le laisser examiner comme il le désire ce qu’il voudrait… c’était notre accord après tout. Quand a la sorcière, je pourrais suivre ses enseignements en parallèle de mes expériences. Cependant, j’avais un peu faim, le Halfling aurait surement du sang en réserve… peut être… Dans tous les cas, je devais aller le voir.
Modifié en dernier par [MJ] The Puppet Master le 09 févr. 2020, 13:30, modifié 1 fois.
Raison : Fiche mise à jour
Forme Humaine
► Afficher le texte
Forme Vampire
► Afficher le texte
Lucy Trend, Voie du von Carstein
Profil: For 10 | End 10 | Hab 13 | Cha 13 | Int 11 | Ini 11 | Att 10 | Par 11 | Tir 10 | Mag 10 | NA 1 | PV 95
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... lucy_trend

Autres compte: [MJ] Neferata / Rin 《Kage no Kama》

Avatar du membre
[MJ] The Puppet Master
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Messages : 1538
Profil : Crème antiride! (5 utilisations, chaque utilisation procure +2 CHAR pendant 24h RP)
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... pet_master
Autres comptes : Mélétê (PJ) ; Dieter Wiederwald [RP Libre]
Localisation : Dans l'ombre, tirant les ficelles...

Re: [Lucy] Un coup de vent

Message par [MJ] The Puppet Master » 09 févr. 2020, 13:24

Image
Martin [MJ Assistant]


Le navire était stable et silencieux. Du moins les couloirs et escaliers dans lesquels Lucy évoluait, d'habitude remplis de monde. Mais là, pas âme qui vive. Enfin il y avait bien du bruit en provenance du pont mais bon... Évoluant dans les couloirs sans s'écraser, contrairement aux derniers jours, pour enfin gratter le bois de la porte. Elle pouvait enfin se mouvoir normalement et avait beaucoup à faire. Car oui, si le travail rend libre, il faut déjà travailler. Bosser la magie, en apprendre plus sur ce "Prince" et Slaanesh, son tatouage... Et sa nouvelle nature. Autre chose ? Non, c'était tout.

Quoi ? Vous avez vraiment cru, ne serait-ce que pendant un instant, qu'elle allait travailler pour gagner son pain à bord ? Vous rêvez, bonnes gens. Lucy, encore moins depuis sa "transformation", était bien plus tournée vers la procrastination que le respect des basses conventions humaines voulant que l'individu se rende utile au groupe. Elle était au-dessus de ça bien entendu. C'était le groupe qui devait révéler son utilité à elle même pour qu'elle daigne les honorer de sa présence, et non le contraire. Ne leur était-elle pas supérieure, après tout, à ce bétail gauche et inférieur ? Certainement.
Sans réponse, donc, de l'autre côté de la porte, elle appliqua le proverbe multiséculaire - et n'ayant jamais apporté de souci à quiconque - "qui ne dit rien consent", pour entrer dans la pièce qu'elle avait auparavant visitée moult fois, se traînant jusqu'à elle ou en y étant portée par des épaules ou bras secoureurs. Le tout à ses dépens car on se moquait allègrement de sa "petite nature". Fichu bétail mal élevé. Il ne savait pas ce qu'il perdait pour attendre.

Les lieux n'avaient pas vraiment changés. Tout de vois, des paillasses mitoyennes aux "murs", quelques tables solidement accrochées au parquet, des armoires fermées à clé, deux lourds coffres ou malles, un bureau encombré de bric et de broc, une forte odeur d'alcool... Oh. Et une nouveauté. De la nourriture. De la nourriture fraîchement servie à table, à point, dans des assiettes. Et tout plein de jus de viandes, n'attendant qu'à être siroté, et dont l'odeur emplissait la pièce.

Il y avait là au plat du jour, un apéritif qui lui faisait de l’œil, dont elle ne ferait qu'une bouchée, qui reposait néanmoins au sol sur de la paille. C'était le seul souci. La règle des 5 secondes, dans son cas, ayant été clairement dépassée. Puis bon, le morceau était encore jeune et risquait d'être trop tendre pour le palais de certaines personnes.
Venait ensuite un morceau bien saignant - et bruyant aussi - sur une table, qui, semblable à un soufflé au four, se gonflait et dégonflait. L'anima, ainsi présenté, avait néanmoins du perdre un morceau dans son élevage, à moins que chipé de l'assiette par ces saloperies de rats. Ils osaient tout ces saligauds, y compris lui piquer sa viande, quitte à la chourer dans son assiette !!! Son repas !!! Et on lui avait même pris des morceaux du ventre, qui était à nus !
M'enfin. Après, si niveau accompagnement le choix était bien pauvre, il fallait reconnaître que l'on ne disait pas non à un peu de salaison ou viande faisandée.... Comme le morceau là bas, au fond de la pièce, immobile, comme il se devait de l'être en présence d'un être supérieur comme Lucy.
► Afficher le texte
A la vue de pareil banquet, Lucy ressenti comme... Quelque chose qu'elle n'avait pas ressentie depuis une semaine. La faim. Elle avait faim. Faim. FAIM. FAIM !!! Qu'elle mange, qu'elle boive, elle devait se nourrir ! Vite ! Une semaine de jeûne, c'était beaucoup. Bien trop ! Et elle n'était pas une ascète qui allait se contenter de peu...
Les Péjis sont là comme des marionnettes qui, dans l'atmosphère brûlante de leur Erpé,
oublient qu'elles n'ont que l'illusion de la liberté...

Avatar du membre
Lucy Trend
PJ
Messages : 319
Profil : For 10 | End 10 | Hab 13 | Cha 13 | Int 11 | Ini 11 | Att 10 | Par 11 | Tir 10 | Mag10 | NA 1 | PV95
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... lucy_trend

Re: [Lucy] Un coup de vent

Message par Lucy Trend » 09 févr. 2020, 17:54

Le navire était… calme… maintenant que je n’étais plus en train d’agoniser dans mon hamac je me rendais enfin compte du silence qui régnait ici. Il y avait bien évidement des bruits de fond… mais comparer à la vie dans Marienburg, ce n’était rien. Je regardais un peu partout, me demandant si je n’étais pas devenu sourde au passage. Mais non, juste quelque chose dont j’avais peu l’habitude. Toujours est-il que j’étais contente de ne pas croiser grand monde. La faim m’avait un peu mise sur les… crocs… du coup une discussion ne m’intéressait pas vraiment pour l’instant.

Une fois arrivée à l’infirmerie, je fus comme… happé par un sentiment rapide, un désire que j’aie du mal à combler. C’était encore la faim mais cette fois… c’était comme si elle me parlait, exigeant de moi que je satisfais son désire… et par ailleurs le miens. Je secouai la tête, observant à droite et à gauche, cherchant le médecin Halfling mais… rien… il n’était pas là.

-Cet idiot…

J’étais seule et pas l’Halfling dans le coin… pourquoi cette andouille n’était pas la quand j’avais besoin de lui. Et surtout, ne voulait-il pas examiner une vampire ? Ça avait pourtant l’air de l’intéresser quand je lui avais proposé. Qu’importe, j’allais l’attendre ici, il reviendra forcement. Mais voilà que je remarquais les… trois corps présent ici… deux encore bien vivant mais dans un état lamentable… et un autre… mort… mais encore chaud. Peut-être que finalement je n’aurais pas besoin d’attendre le médecin pour boire.

M’assurant que personne n’allait venir dans la pièce, je vins m’approcher du cadavre pour l’observer… mort d’étouffement apparemment, c’était très ressent… Il semblait d’ailleurs que notre docteur avait tenté de lui ouvrir la gorge pour… quoi ? Aucune idée… pour l’achever peut être ? Qu’importe. Toujours est-il qu’il était encore bien rempli de sang, un sang encore chaud… parfait, j’allais pouvoir me nourrir sang faire de pertes dans le navire. Regardant une dernière fois pour m’assurer que personne n’arrivait, je vins alors approcher mes crocs proche de la plaie dans sa gorge, de manière à masquer l’origine exacte de la perte de sang et une fois prête, je plantai mes canines et vint me nourrir goulument. Ce n’était pas… aussi délicieux que quand j’avais bu le sang d’un de ses orphelin… c’était même plutôt moyen… mais cela faisait du bien et allait me contenter pour plusieurs jours. Heureusement que la navigation était dangereuse, comme ça j’aurais de quoi boire régulièrement… normalement. Mais… j’espérais tout de même pouvoir obtenir quelque chose de bien meilleur qualité par la suite.

Mais ça fera l’affaire. Une fois qu’il n’y avait plus rien, je vins me reculer, passant ma main sur ma bouche pour nettoyer les traces avant de terminer le nettoyage avec un chiffon aussi bien sur moi que sur la plaie. Normalement, personne ne suspectera quoi que ce soit… enfin, si, le médecin le devinera surement. Mais je pense qu’il se fichera de la mort de quelques marins dispensable vu ce que je lui offre.

J’étais du coup, en bien meilleur forme et je récupérai un peu mon sourire. Mais… j’avais toujours besoin du médecin, je voulais qu’il m’aide à comprendre mon corps et… ses… étranges particularité. Et surtout… pourquoi mon pied droit avait encore plus de particularité que le reste de mon corps ? Jean ne m’avait rien dit à ce sujet et du coup je devais bien trouver d’autre façon pour le découvrir. Hors, je n’étais pas médecin… le Halfling lui, l’étais. Mais d’un autre côté, je voulais étudier un peu et apprendre ma nouvelle magie… hors…. Je ne pouvais pas vraiment faire deux chose à la fois… ni être a deux endroit différent…

-Ou… le pouvais-je ?

Au final, le Halfling pouvait commencer avec juste un morceau de moi, mais je voulais qu’il étudie le plus, j’avais besoin de mes mains pour ce que je voulais faire… du coup… Mes yeux se baissèrent vers mon pied droit, celui avec le Bracelet… C’était sans doute le meilleur choix, il pourrait ainsi observer les particularités de mon corps… ainsi que les particularités du bracelet. Je hochai les épaules… j’allais lui confier mon pied droit et il pourrait l’étudier comme il le souhaite… tant que je suis là pour observer… et moi… hey bien… il y avait maintenant un cadavre ? J’allais pouvoir essayer de le ressusciter.
Forme Humaine
► Afficher le texte
Forme Vampire
► Afficher le texte
Lucy Trend, Voie du von Carstein
Profil: For 10 | End 10 | Hab 13 | Cha 13 | Int 11 | Ini 11 | Att 10 | Par 11 | Tir 10 | Mag 10 | NA 1 | PV 95
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... lucy_trend

Autres compte: [MJ] Neferata / Rin 《Kage no Kama》

Avatar du membre
[MJ] The Puppet Master
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Messages : 1538
Profil : Crème antiride! (5 utilisations, chaque utilisation procure +2 CHAR pendant 24h RP)
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... pet_master
Autres comptes : Mélétê (PJ) ; Dieter Wiederwald [RP Libre]
Localisation : Dans l'ombre, tirant les ficelles...

Re: [Lucy] Un coup de vent

Message par [MJ] The Puppet Master » 13 févr. 2020, 20:53

Image
Martin [MJ Assistant]


Une minute, deux minutes... Lucy était prête à attendre un peu le chirurgien... Mais déjà une heure à attendre ? A ne rien faire de son temps ? C'était une sacrée perte de temps qui aurait pu être employé à meilleur escient. Par exemple quelque chose de plus utile que se contenter de procrastiner toute seule dans son coin dans une infirmerie. Ou lancer son bras en avant, moult fois, en direction du corps, en balançant des "abracadabra" et autres "alouvrera" entendus dans quelques contes et récits sur les terribles suceurs de sang impériaux arriérés consanguins... Peut-être que pour "ressusciter" les corps, il fallait danser autour de ceux-ci en petite tenue durant la pleine lune dans un pentacle tracé avec du sang de dragon avec en ses extrémités des statues divines enrobées de jambon, le tout sous la musique d'un orchestre de gnomes unijambistes des forêts du Nord ? Ou alors c'est que ses soi-disant pouvoirs n'étaient que des racontars destinés aux crédules. Mais Lucy était-elle une crédule ? Cette simplette qui préférait cracher à la face du destin lorsque celui-ci n'allait pas dans le bon sens - c'est à dire le sien évidemment - ? Eh bien... C'était une question qui méritait réflexion et que l'on garderait de côté le temps de voir comment elle tournerait.

En attendant, il s'était passé une heure depuis son entrée dans les lieux... Quand, enfin, ce petit être misérable, espèce de sous-homme, se vit honorer de son auguste présence - à elle - et l’interrompre dans sa stérile tentative d'utilisation de la magie. Franchement, était-elle une enfant pour croire que c'était aussi simple ?

En fait, oui, c'était une enfant au vu des critères de la gent non-morte.

Et donc ! Le Halfling ! Celui-ci, les vêtements humides, accorda peu d'attention à la divine présence dans ses quartiers, se contentant de déposer une grosse trousse sur une table avant de retirer sa veste mouillée pour la jeter sur une chaise avant de s'écraser sur une couchette. Le tout sous le regard furibond de la divinité non-morte.

Cet être ignoble osait l'ignorer ? Cet être ignoble l'avait ignorée !? Elle !? Le soleil de ce navire !? La flamme de la vie !? La plus noble aspiration à laquelle ces misérables cloportes pouvaient aspirer !!!???

Elle allait le tuer.

Un jour.

Peut être maintenant.

Peut être demain.

Mais il allait mourir pour sûr.

Mais pas tout de suite.

Là, elle allait retourner dans la cabine, à son hamac... Et attendre. En boudant.

Et non, ça n'était pas une gamine. La preuve, elle n'avait pas réveillée l'élémentaliste qui dormait dans sa couchette en la jetant hors du lit.
Quoique ça c'était sans doute du bon sens, et pas grand chose d'autre...
Les Péjis sont là comme des marionnettes qui, dans l'atmosphère brûlante de leur Erpé,
oublient qu'elles n'ont que l'illusion de la liberté...

Avatar du membre
Lucy Trend
PJ
Messages : 319
Profil : For 10 | End 10 | Hab 13 | Cha 13 | Int 11 | Ini 11 | Att 10 | Par 11 | Tir 10 | Mag10 | NA 1 | PV95
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... lucy_trend

Re: [Lucy] Un coup de vent

Message par Lucy Trend » 17 févr. 2020, 00:06

La journée avait le mérite de commencer très mal. J'étais enfin prête à pouvoir travailler sur mes différents projets, à enfin apprendre et devenir enfin la créature que Jean voulait que je sois… une créature capable de se défendre, mais bien plus encore.

Et au final… la seule personne dans ce navire qui pourrait m'aider à mieux comprendre mon corps, trouvait plus intéressant d'aller dormir… et ce que j'avais appris dans mes histoires ne marchaient pas pour faire cette fameuse magie. Tout ceci était terriblement frustrant de ne pouvoir arriver à rien, d'être encore bloqué au stade de simple « humaine » alors que clairement je ne l'étais pas du tout. Je m'étais mise en boule dans mon hamac, me contentant de vociférer sur le Halfling, sur ses histoires fausses, sur cet idiot de capitaine qui ne me laissait pas faire ce que je voulais et sur…

Je m'interrompis en remarquant la sorcière dormir dans son lit… il fallait croire qu'elle aussi trouvait plus intéressant de dormir plutôt que s'occuper de moi.

-quel est l'intérêt de ce voyage si personne n'en profite ?

J'avais cru que les voyages en mer serait excitant, mais pas vraiment, surtout qu'il s'agissait cette fois d'un voyage vers une destination complètement inconnu. Mais au final, je me répétais… j'allais devoir… attendre. Cette simple pensée m'hérissa le poil. Peut etre que je pouvais trouver quelque chose en attendant ?

Etrangement, je commençais un peu à regretter le fait d'être partie. A Marienburg il y avait tellement à faire, tellement à voir, tellement de secret à découvrir. Tandis qu'ici… il y avait des secrets oui… mais pas vraiment de nombreux moyens pour les découvrir... et les seuls qu'il y avait, était bloqué. La seule chose qui me restait était d'en apprendre plus sur ma nouvelle nature et comment contrôler mes pouvoirs. Sauf que même ça, pour l'instant, c'était bloqué. Je vins simplement soupirer tout en m'asseyant par terre en tailleur. Heureusement j'avais pu emmener quelque une de mes affaires… c'est-à-dire… presque seulement ce que je porte sur moi. Sauf une chose, ma trousse de maquillage. J'avais réussi à la récupérer dans les Ruines de la Maison du Sud… surprenant qu'elle avait survécu d'ailleurs…

-Mais tant mieux…

J'étais avant toute chose une courtisane corporelle, pas vraiment de science, de parlote ou d'autre bêtise artistique… car au final, le seul véritable objet d'art, c'était moi. Du coup, j'avais développé ma danse de style Arabeen, un contorsionniste très poussé, des techniques de massage venant de l'extrême orient et des peintures corporelles d'on je m'étais inspiré de différent style partout à travers le monde. Et j'avais toujours était un peu frustré d'être un peu limité quand il s'agissait de me peindre moi-même… à cause des limitations du corps… mais… maintenant…

Je repassai en forme vampire avant d'allonger mes jambes devant moi et de me regarder comme je pouvais… qu'elle morceaux serait le plus intéressant à peindre ? De préférences… un morceau rapide à recoudre ou facile à dissimuler… ce qui excluait mon ventre… dommage. Les bras et mains étaient hors de question pour des raisons évidant bien sûr, alors… il ne restait que les jambes et les pieds. Et le choix devint bien vite facile car un pied offrait plus de forme qu'une jambe. Je vins alors retirer la couture de mon pied droit avant de sortir les pinceaux et différentes couleurs. Je n'avais pas de style en tête, juste expérimenté… et ressentir…
Forme Humaine
► Afficher le texte
Forme Vampire
► Afficher le texte
Lucy Trend, Voie du von Carstein
Profil: For 10 | End 10 | Hab 13 | Cha 13 | Int 11 | Ini 11 | Att 10 | Par 11 | Tir 10 | Mag 10 | NA 1 | PV 95
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... lucy_trend

Autres compte: [MJ] Neferata / Rin 《Kage no Kama》

Avatar du membre
[MJ] The Puppet Master
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Messages : 1538
Profil : Crème antiride! (5 utilisations, chaque utilisation procure +2 CHAR pendant 24h RP)
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... pet_master
Autres comptes : Mélétê (PJ) ; Dieter Wiederwald [RP Libre]
Localisation : Dans l'ombre, tirant les ficelles...

Re: [Lucy] Un coup de vent

Message par [MJ] The Puppet Master » 21 févr. 2020, 16:42

Image
Martin [MJ Assistant]


► Afficher le texte
Alors que Lucy, énervée par tout ce beau monde qui ne faisait que lui faire perdre son temps, fut retournée avec succès, du premier coup, dans sa forme vampirique, elle prit quelques instants pour essayer de mettre le doigt sur un truc. Il s'était passé quelque chose mais elle ne parvenait pas à mettre de mots dessus. Elle... C'était comme si passer d'un état à un autre était... semblait... moins difficile ? Peut être avait-elle pris son pied à cette métamorphose ? En tout cas, elle avait pris en main une partie du processus, en acquérant une compréhension accrue de celui-ci, quoique encore largement instinctive.

Ainsi donc, Lucy, vampire, fit la seule chose qu'une créature de son genre pouvait faire en cette occasion où tout le monde semblait écrasé par la fatigue, où il y avait moult blessés à bord, où l'incessant, insupportable roulis avait cessé : elle prit sa trousse de maquillage et se mit à peindre. Barbouiller son pied. Pied qu'elle avait séparé du reste du corps en arrachant le fil de couture qui permettait de tenir le tout en place. Et là de badigeonner le membre de teintures, et que peu à peu....
► Afficher le texte
Eh bien ! Peu à peu, les choses prenaient forme. C'est du moins ce qu'elle pensa avant de remarquer que, dans sa précipitation, elle n'avait pas attendu que la première couche soit sèche. Résultat : on découvrait bien une espèce de motif en place, mais rapidement écarté par l'immense bavure noire qui coulait, entraînant les sédiments sur le plancher... C'était vraiment pas terrible comme truc.

C'est sur cette entrefaite que l'on vint toquer à la porte.


A la question "qui est-ce ?", elle eut droit à un "la graille" fatigué.


Il fallait ouvrir pour être servi non ? Mais... Aussi folle, irresponsable et inconsciente qu'elle était, la vampire semblait néanmoins avoir gardé son "instinct" de survie. Ouvrir la porte dans son état aurait été une sacrée bourde. Il valait mieux qu'elle se revêtisse de son état précédent... Ce qui fut bien plus difficile que prévu.
► Afficher le texte
Si elle avait réussi à l'aller, le retour fut bien plus ardu que prévu, la non-morte, dans sa précipitation, ne parvint guère à inverser rapidement le processus. Un coup ce n'était qu'un bras qui "redevenait" humain, un coup une moitié du corps... Mais elle réussit finalement à inverser son état. Néanmoins, le temps qu'elle avait pris pour sa transformation avait été perdu en vain. Lorsqu'elle ouvrit la porte de la cabine, ce fut pour observer un couloir noir, vide, silencieux, et deux petits bols à ses pieds, remplis de viande séchée, une outre, contenant sans doute de la boisson... Et un gros rat noir qui se bâfrait tout plein les papilles dans l'un des bols, le tout sous les yeux étonnés de Lucy, sans se préoccuper du spectacle qu'il donnait. A peine leva-t-il les yeux vers la déesse lorsque celle-ci fit un pas en avant. Mais au suivant il redressa immédiatement la tête, sortant ses crocs et ses petits yeux vicieux vers la non-morte. Comment !? Cette chose-viande osait le troubler dans son repas !? Elle allait constituer son prochain plat !

Se dressant dans un posture menaçante, criant de ses petites cordes vocales, l'animal s'apprêtait à se jeter sur Lucy, du haut de ses grands deux kilos, quand une ombre, encore plus poilue, sortit des ténèbres des coursives pour se jeter à toute vitesse sur le rongeur.
A partir de là, ce ne fut plus qu'une mêlée confuse de griffes, crocs et grognements dans le noir, la non-morte ne distinguant que peu de choses de là où elle était.
Puis aussi rapidement que ç'avait commencé, tout se termina. Silence. Plus rien. Juste... Un grognement sourd à quelques mètres de là à la limite, si on tendait l'oreille. Et quelque chose que l'on déchirait.

En faisant quelques pas en direction du bruit, l'odeur du sang vint titiller les papilles de Lucy. A raison. La grosse boule de poil qui s'était jetée sur le rat, était en réalité un chat, en train de tailler en pièces de ses crocs le cadavre du rongeur. Ça et là, il avait quelques traces de griffures, résultats de combats passés, un morceau de l'oreille bouffé il y a fort fort longtemps, mais également d'autres traces de combats, plus récentes celles-ci.
C'était mignon. Cette créature pitoyable, fragile, avait donc cru pouvoir, dans son immense naïveté, attirer l'attention de la déesse en débarrassant celle-ci du misérable et méprisable rongeur qui tachait de lui piquer une partie de son repas non essentiel - ben oui, cela faisait belle lurette que Lucy ne ressentait plus rien, autrement que pour apaiser sa soif de sang, concernant la faim - et ainsi s'obtenir ses grâces ?
Peuh. Mais où allait le monde ? Ça n'allait certainement pas...

Bon en fait si. Lucy s'était jetée sur le félidé à la seconde où elle avait vu celui-ci, pour le prendre dans ses bras et le caresser dans tous les sens du poil. Enfin une distraction !

Le félin, néanmoins, était loin d'être de cet avis, au vu des coups de griffes, pattes et crocs qu'il donnait à la vampire et des feulements dont il faisait part.
Mais oui ! Que croyait-elle cette misérable esclave de sa volonté à peine tolérée par son auguste présence !? C'était SON rat à lui ! Pas à elle ! Qu'elle aille s'en chasser un bien à elle ! Et surtout qu'elle le laisse filer ! Allez vire tes sales pattes de là espèce de sale inférieure que je puisse retourner manger et... Eh non !!! Lâche ça vile vermine inférieure ! C'est le mien ! LE MIEN !!! PAR LA SAINTE BABOUCHE DE PTRA MAIS TU VAS LÂCHER MA PROIE ESPÈCE DE CHOSE GALEUSE ET INUTILE !!! TU TE TIENS EN L'AUGUSTE PRÉSENCE DE...


Ce qui se traduisait, pour Lucy, par "MAW MAW MAW MIAOU MAW FRHHHHHHHHH !!!!!".


Il était mignon pas vrai ? L'emportant dans ses bras, charmante créature que celle-ci, Lucy, ne se souciait guère des blessures occasionnées par les griffes et crocs, car après tout elle n'en était plus à ça. Ce n'était pas comme si c'était important, emmenant cette nouvelle distraction avec elle dans la cabine, les restes du rat d'une main, le chat tenu fermement par le bras, faisant rentrer les bols, puis fermant la porte... à clé. Ainsi, peu importait que le félidé s'amuse à sauter sur la poignée, il ne parvenait pas à faire bouger le panneau de bois. C'était très rageant pour lui. D'autant plus que la chose froide à ses côtés ne faisait rien d'autre que l'ennuyer à lui gratter le cou lorsqu'il mangeait ou jouer avec sa queue. Mais qu'elle aille se faire les griffes ailleurs mon miaou !!! Puisse Taal l'empaler, tiens !!!

Et c'est ainsi que les heures passèrent, Lucy tyrannisant la pauvre et innocente bestiole poilue pendant ce qui semblait être une éternité, ne la lâchant presque jamais, la reprenant par la peau du cou à chaque moment où elle se tirait sous le lit ou ailleurs...

*****
Douze heures plus tard, la professeure de Lucy se réveilla enfin, ouvrant les volets de son lit pour en émerger mal coiffée, des cernes aux yeux et les vêtements froissés. Il faut dire qu'elle s'était couchée habillée cette cochonne ! Pleins de sel, encore mouillés... Il allait falloir changer les draps à la prochaine escale ou les laver.
Ignorant Lucy, elle se dirigea vers le bol de viande séchée, ingurgitant celle-ci par petites bouchées, entre deux gorgées de quoique ce soit qui pouvait être contenu dans l'outre, avant de grogner en découvrant que Lucy, elle, n'était pas, comme à son habitude, en train de vomir dans son hamac.

Félicitations. Le pèlerinage est fini, lança-t-elle à la non-morte d'un ton où l'on percevait clairement la fatigue.

Quelle était la suite du programme ?
Simple. Personne n'était payé à ne rien faire à bord. Et encore moins les femmes. Lucy n'étant cependant qu'une simple et frêle courtisane, on ne pouvait lui en demander beaucoup, surtout avec son pied absolument pas marin du tout. Mais il lui fallait se rendre utile si elle ne voulait pas se faire balancer par-dessus bord. Et en quoi pouvait-elle se rendre utile, tout en maintenant son rôle d'humaine cherchant à fuir Marienburg ?
Simple. Elle devait se fondre dans le décor. Faire ce qu'on attendait d'elle. Lessiver. Faire le ménage. La cuisine. Éventuellement aider à l'infirmerie. Et c'était d'ailleurs vers cette dernière tâche que Lucy décida de jeter son dévolu, abandonnant le chat, et sa forme humaine - pas folle la guêpe - tandis que la sorcière lui assurait qu'en effet, elle accorderait à la non-morte son enseignement. Et qu'elle avait intérêt à prendre la chose au sérieux. Autant que ses autres tâches.

*****
L'infirmerie était dans le même état que lorsque Lucy avait quittée celle-ci... A la différence qu'elle était désormais envahie d'une sale odeur de sueur, et d'un halfling surexcité, qui s’agita encore plus lorsqu'il vit la vampire.

Vous là ! Un coup de main ! Vite ! lui cria-t-il.

Il était visiblement en train d'essayer de forcer un homme avec un morceau de cuir en bouche à rester allongé sur une table.
Oh. Et détail étonnant, il avait le coude plié dans un étrange sens. A l'opposé de ce que... Ben de ce que devrait être plié un coude, quoi. Peut-être y avait-il un rapport avec la queue de marins qu'il y avait dans la coursive ?
Les Péjis sont là comme des marionnettes qui, dans l'atmosphère brûlante de leur Erpé,
oublient qu'elles n'ont que l'illusion de la liberté...

Avatar du membre
Lucy Trend
PJ
Messages : 319
Profil : For 10 | End 10 | Hab 13 | Cha 13 | Int 11 | Ini 11 | Att 10 | Par 11 | Tir 10 | Mag10 | NA 1 | PV95
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... lucy_trend

Re: [Lucy] Un coup de vent

Message par Lucy Trend » 24 févr. 2020, 14:40

-T'es mignon toi ?

Je ne m'attendais pas vraiment a trouver un chat ici... et honnêtement qu'elle bonne surprise. J'adore les animaux !! Toujours si mignon et jouer avec en étant une vampire était tellement plus intéressante car je ne craignais plus les griffures.

-Je vais t'appeller... hum....

Je cherchais un nom tout en le regardant. C'était un petit sauvage, et j’adorais ça... ils étaient libre tout comme moi, du coup je trouve que l'on pourrais bien s'entendre. Tout en jouant avec sa queue je restais pensif... comment l’appeler... ? Déjà je devais savoir si c'était un garçon ou une fille... ou alors je lui donnait un nom unisex ? Oui c'était mieux, surtout qu'il y avait de bon nom... Vanille ? Oui ça sonnait bien, et qu'importe que ça soit une fille ou un garçon.

-Tu vas t'appeller Vanille alors ! Tu aimes bien ?

Je vins lui caresser le dos et entendant des petit miaulement de sa part, Cela voulait sûrement dire qu'il était content et donc d'accord avec son nouveau nom. Puis, enfin, la sorcière se réveilla... est ce qu'elle trouvait intelligent de dormir vêtu ? Est ce qu'on m'avait envoyé une sorcière des sensations qu'il soit plaisir ou souffrance... ou une sainte ni touche ? Je commençais a avoir de léger doute. Toujours est il qu’après sont repas, j'étais impatiente de commencer enfin d'apprendre... mais non... il fallait encore attendre.

Moi qui avait retrouvé le sourire, me voilà qui refaisais la tronche. Encore combien de temps allait il falloir attendre non d'un chat !!?? Mais je ne pouvais pas vraiment faire plus... hors de question par contre que je fasse le menage ou a manger... je n'étais pas une bonniche !! Cependant, travailler a l'infirmerie... pourquoi pas... si cette idiot d'Halfling avait enfin levé ses fesses de sont lit. J'imagine que cela ne faisait pas de mal d'aller vérifier j'imagine. Je repris ma forme humaine apres avoir rattacher mon pied en place. Je recommencerais ma peinture plus tard... cela devrait etre mieux la prochaine fois. Puis je vint m'agenouiller prêt de Vanille.

-Maman reviens tout de suite ma bouboule de poil !! Fait pas trop de bêtise et tu auras un jouet !

Je le pris dans mes bras pour lui faire un calin avant de le poser et de sortir tout en fermant derrière moi. Les couloirs n'avaient pas changé et étaient toujours aussi vide de monde... je commençais a croire que le Halfling était encore entrain de dormir comme le sac qu'il était... mais a ma grande surprise non... il était bien réveillé... et en pleine activité a tenir un marin sur la table, le bras plié dans le mauvais sens. Cela devais sûrement faire mal. Le voyant qu'il m’appelait a l'aide je vins alors m'approcher pour tenir le patient de toute mes forces.

J'imagine qu'il allait tenté de lui remettre bien sont bras... je l'aurais bien fait, mais pas sur que ma méthode soit la bonne... mieux valait laisser faire le médecin. J’espérais juste que cette idiot de marin ne bouge pas trop.
Forme Humaine
► Afficher le texte
Forme Vampire
► Afficher le texte
Lucy Trend, Voie du von Carstein
Profil: For 10 | End 10 | Hab 13 | Cha 13 | Int 11 | Ini 11 | Att 10 | Par 11 | Tir 10 | Mag 10 | NA 1 | PV 95
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... lucy_trend

Autres compte: [MJ] Neferata / Rin 《Kage no Kama》

Avatar du membre
[MJ] The Puppet Master
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Messages : 1538
Profil : Crème antiride! (5 utilisations, chaque utilisation procure +2 CHAR pendant 24h RP)
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... pet_master
Autres comptes : Mélétê (PJ) ; Dieter Wiederwald [RP Libre]
Localisation : Dans l'ombre, tirant les ficelles...

Re: [Lucy] Un coup de vent

Message par [MJ] The Puppet Master » 05 mars 2020, 19:41

Image
Martin [MJ Assistant]


Etaient-ce les cris de douleur du marin qui écœuraient Lucy ? Les gestes confus et désordonnés du blessé qui la déconcentraient ? En tout cas, elle échoua complètement à la tâche, le misérable étant bien plus charpenté que la non-morte. Il fallut donc que le chirurgien ressorte de la violence pour "calmer" le pauvre bougre. Le tout avec un solide coup sur l'arrière du crâne pour envoyer le malheureux quelques instants auprès de Mòrr. Juste le temps de lui passer un morceau de cuir dans la bouche - histoire qu'il ne se morde pas la langue ? - avant de remettre le bras du gars dans le bon sens. Le tout dans un horrible craquement, qui mit en horreur les autres individus présents pour recevoir quelques traitements.

Le reste de la journée fut consacré à passer du temps dans l'infirmerie en contrôlant sa soif de sang tout en n'étouffant pas les miséreux qui lui faisaient perdre son temps - quoique mieux valait eux qu'aider l'ogre ou autre chose... - en nettoyant leurs paillasses, passer le balais dans l'infirmerie, nettoyer le sang au sol avec une éponge et de l'eau salée, froide, mettre des bandages... Et tout recommencer.


Mais au moins n'était-elle pas fatiguée, puisque ne pouvant plus rien ressentir, elle ne pouvait pas non plus se fatiguer. Mais bref ! Temps de passer au fun ! Ah l'amusant ! Ah... La magie.
Car la sorcière avait tenu sa promesse. Au retour de l'infirmerie, en soirée, celle-ci attendait Lucy dans la cabine, un livre ouvert sur la table, plongée dedans avant de se détourner de celui-ci pour fixer la vampire.

La leçon commençait-elle ? En tout cas elle lui ordonna de fermer la porte à clé, avant d'ensuite lui demander ce qu'elle savait de l' "aethyr" et des vents. Elle ne lui avait pas demandé si elle savait lire, ayant été briefée auparavant par le culte auquel Lucy avait révélé son érudition - quoique limitée - entre deux passes avec Rose.
Les Péjis sont là comme des marionnettes qui, dans l'atmosphère brûlante de leur Erpé,
oublient qu'elles n'ont que l'illusion de la liberté...

Avatar du membre
Lucy Trend
PJ
Messages : 319
Profil : For 10 | End 10 | Hab 13 | Cha 13 | Int 11 | Ini 11 | Att 10 | Par 11 | Tir 10 | Mag10 | NA 1 | PV95
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... lucy_trend

Re: [Lucy] Un coup de vent

Message par Lucy Trend » 08 mars 2020, 23:10

On ne pouvait pas dire que pour une première journée consciente, c'était… une journée que je pouvais qualifier de bonne. Moi qui avais cru qu'à l'infirmerie je ne serais pas considérée comme une bonniche… ce fut complètement raté. J'étais lessivée psychologiquement, physiquement je n'avais eu aucun problème, mais mon ego avait pris un sacré coup. Aucun de mes repères ou de mes idées ne semblait marcher. Cela faisait plutôt mal…

A peine rentrée dans ma… la cabine de la sorcière, ma première action fut d'aller dans mon hamac pour réfléchir. Jean m'avais dit que j'étais désormais supérieure à un mortel qui n'était que du bétail… et pourtant c'était moi qui était… « Maltraitée » et impossible de vraiment me rebiffer. J'étais juste… soumise aux autres sans pouvoir rien faire. Tu parles d'être supérieur, j'ai pour l'instant juste l'impression d'être inferieur… même à des gamins qui jouent avec mes membres. Je vins alors passer de nouveau en forme vampire. Je ne savais pas pourquoi, mais je me sentais… plus à l'aise comme ça. Et je vins ainsi que la sorcière était la… et m'attendait.

-J'ai raté un truc ?

Sans attendre sa réponse je vins aventurer ma main sur ma jambe droite, passant mes doigts sur les différentes coutures. Une être supérieur… alors pourquoi j'étais en morceau maintenant ? Si Jean me voyait maintenant nuls doute qu'il me ramènerait dans ma cellule directement… et il aurait raison.

-Si tu veux savoir ce Halfling est d'un ennui…

Oh ça… pour sur… je m'attendais à un fou dangereux savant fou, mais au final… il était banal et ennuyeux. Une autre désillusion de ce que je pensais surement. Peut-être que j'aurais dû rester en morceau aux mains de ces enfants… eux au moins ils promettaient d'être beaucoup plus amusant que cette stupide traversée de misère… peut être que je devais retourner en morceau ? Je n'attendais pas d'attendre une réponse pour moi-même. Je vins découdre rapidement le pied droit avant de le jeter sur la porte tout en faisant une petite grimace avec l'impact. Puis la jambe qui fut jetée à l'opposé, au pied du lit de la sorcière. Et pour finir la cuisse, que je laissai tomber. J'allais passer à l'autre jambe avant de remarquer le livre ouvert… et la sorcière qui continuait de me regarder.

-Qu'est-ce qu'il… Oooooh… oui… la magie…

J'avais complétement oubliée, j'avais tellement été sortie de tout cela part… bref… peu importe. J'attendais ça depuis longtemps donc… J'espérais qu'il n'y allait pas avoir encore une autre désillusion. Je descendis du hamac sur ma jambe restante toute en m'appuyant du bureau pour me mettre à genou à côté de la sorcière. Les vents de magie ? Jamais entendu parler pour ainsi dire… et je répondis simplement par un non de la tête tout en observant du coin de l'œil les pages du livre… la fatigue mentale m'accablant toujours.

-Est-ce que ça veut dire que la magie fonctionne avec des… vents ?

Est-ce que cela veut dire que si les… « Vents » ne souffle pas ça ne marche pas ? Peut-être… mais comment les utiliser… ou même les voir ? Ooooh… C'était… Je me redressai d'un coup en me souvenant ce que j'avais vu dans le repère des cultistes… ces étranges vents magnifiques de nombreuses couleurs. Ces mêmes vents qui allaient…

-En faite… je ne sais rien d'eux mais… je les ai déjà vus dans le repère des cultistes dans les égouts. Il y en avait plein et ils semblaient aller de manière forte dans le bracelet que j'ai à la cheville… mais je ne sais pas comment ça marche… a par me faire subir de nombreuses… trop nombreuses sensations de plaisir et de douleur…

Je marquai une pause tout en replaçant ma tête sur mes bras croisé sur la table, regardant en direction de la sorcière.

-Il faut manier ces vents la pour… la magie ?
Forme Humaine
► Afficher le texte
Forme Vampire
► Afficher le texte
Lucy Trend, Voie du von Carstein
Profil: For 10 | End 10 | Hab 13 | Cha 13 | Int 11 | Ini 11 | Att 10 | Par 11 | Tir 10 | Mag 10 | NA 1 | PV 95
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... lucy_trend

Autres compte: [MJ] Neferata / Rin 《Kage no Kama》

Répondre

Retourner vers « Les Zones Maritimes »