[Theodoric] Le sacerdoce de l'explorateur

Marienburg est le plus grand de tous les ports du Vieux Monde. Située à l’embouchure du fleuve, la ville est un énorme centre de commerce. Le Reik est ici un fleuve énorme, mesurant plus d’un kilomètre et demi d’une berge à l’autre. Marienburg est une cité indépendante (sans lien avec l’Empire), située au sein des Wastelands. c’est aussi le centre de l’activité religieuse du Culte de Manaan, le Dieu de la Mer.

Modérateur : Equipe MJ

Avatar du membre
[MJ] The Puppet Master
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Messages : 1334
Profil : Crème antiride! (5 utilisations, chaque utilisation procure +2 CHAR pendant 24h RP)
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... pet_master
Autres comptes : Mélétê (PJ) ; Dieter Wiederwald [RP Libre]
Localisation : Dans l'ombre, tirant les ficelles...

Re: [Theodoric] Le sacerdoce de l'explorateur

Message par [MJ] The Puppet Master » 09 févr. 2019, 10:54

Les deux hommes avaient pris un peu d'avance et s'éloignaient en descendant la colline, quant à Dieter, il avait déjà disparu dans la nuit lorsque Theodoric quitta la maison de Roderick. Néanmoins, Ary et Reynald s'arrêtèrent à l'appel du roublard et firent quelques pas en remontant. Ary grommelait et semblait clairement le plus menaçant des deux, à tel point qu'il fit reculer Theodoric en venant presque contre lui avant de cracher:

- T'y veux quoi ? T'y en as pas assez avec c'te pierre bleue ?
- Doucement frérot, doucement, coupa Reynald en retenant Ary par l'épaule. Tu vois pas qu'y veut qu'on discute. On va écouter un brin, oui ? Et p'is on verra bien. Il n'était plus aussi vindicatif que chez Roderick et on pouvait sentir le sourire dans le son de sa voix. Tiens, il propose même de nous la rendre. L'est d'venu raisonnable, tu vois ?

Ary continua de grommeler mais l'intervention de son frère avait freiné ses ardeurs et l'envie qui le dévorait d'en venir aux mains avec le roublard. Nul doute qu'il aurait pris un réel plaisir à le dérouiller.
Continuant de s'adresser à son frère pour répondre à Theodoric, Reynald poursuivit :


- On va fouiller la bicoque p'isqu'il est d'accord et p'is si, comme qu'y dit, y a rien, on pourra s'faire confiance, oui ? Puis, se tournant vers Thedoric après un grognement d'approbation de son frère, il ajouta : Et après, si on s'fait confiance, on pourra s'aider, hein ? On pourra s'débrouiller pour que tu restes le temps qui t'faudra pour t'remettre et on viendra avec pour visiter les ruines, pas vrai ? Finalement, l conclut en tirant Ary par le bras : On arrive, t'en fais pas pour ça, j'vais chercher la tisane et les dés...

Les deux hommes s'éloignèrent en discutant à voix basse laissant Theodoric les devancer en retournant à la cabane du vieux Brähan. Lorsqu'il posa sa main sur le battant de bois pour l'ouvrir, une voix fluette l'interpella :

- Faut pas vous y rendre là-bas, m'sieur...

Sortant d'un recoin sombre sur le côté de la cabane, Dieter apparut dans la fable clarté de Mannslieb.

- Les histoires du vieux, c'est pas des histoires... Ayant attiré l'attention de Theodoric, il commença alors le récit qu'il pensait pouvoir convaincre le roublard de ne pas chercher à explorer les ruines. Un jour, quand j'étais mioche, je joue près du lac même si les parents et Roderick voulaient pas que j'y vais seul. Et de l'autre côté du lac, je vois des gars qu'arrivent. Je me planque et ça m'amuse d'escournifler un peu. Y sont loin mais je vois bien qui sont équipés pour la bataille. Sont au moins vingt avec des armes, des boucliers et tout le tintouin. Z'ont avec eux des barques qui mettent à l'eau vers l'île. Là, je comprends qui vont voir les ruines. Ces ruines, quand tu t'approches, elles te font un truc bizarre : t'as peur mais t'as envie d'y aller quand même. Ch'uis qu'un marmot de dix ans mais de les voir comme ça, je saute sur un tronc et je me fous à l'eau quand les gars arrivent sur l'île... Revivant sans doute cette aventure à mesure qu'il la racontait, la voix de Dieter oscillait entre excitation et crainte. Le moment où il évoqua son arrivée sur l'île fut celui qu'il eut le plus de mal à décrire : sa voix, marquée par l'émotion, tremblait comme si la peur qu'il avait vécue revenait le hanter. Ca me prend du temps mais j'y arrive quand même. Je pose le pied sur l'île et je me cache derrière un rocher mais y a plus personne. Alors je commence à approcher et là... D-des cris... Des hurlements même ; le genre que tu comprends de suite que c'est pas bon ce qui se passe. J'ai si peur que j'peux plus bouger. J'arrive même pas à me carapater en pleurant... La tête basse et la voix glacée, Dieter marqua une pause. Il releva les yeux vers Theodoric et déglutit avant de poursuivre. Et p'is... je vois un gars entre au milieu des ruines ; j'comprends pas d'où y sort. Y court comme un dératé, y trébuche, il est tout blanc comme un cul... Y fait des p'tits cris comme une bête qui couine et y regarde toujours derrière lui. Je comprends qu'y a truc qui le suit alors je regarde aussi... Dieter, le souffle court, tremblait de tout son corps. Un m-machin de... de... cauchemar a-a-avec une tête de sque... lette... Ses... ses yeux... ses yeux sont vides m-mais y a une... une lumière qui... qui brille d-dedans. Et t-tout d'un coup, y... y lève sa l-lame aussi... aussi longue qu'un homme et... et y c-c-coupe le... gars... en deux. Il fallut quelques secondes à Dieter pour retrouver un semblant de calme et continuer. J'pouvais pas bouger... Je tremblais comme une feuille. Je croyais que j'allais mourir. J'ai pleuré. Heureusement, y m'a pas vu. Quand mon ciboulot et mes jambes z'ont bien voulu se réveiller y faisait presque nuit. Ch'uis rentré mais j'ai pas dormi et j'ai pleuré toute la nuit. Pour pas me faire enguirlander par les parents, ch'uis allait voir le vieux Brähan. Y m'a écouté et y m'a dit qu'y fallait jamais raconter aux autres. J'ai promis... Maintenant l'est mort alors j'peux bien parler si ça peut vous sauver. Dieter attrapa Theodoric aux épaules et, fébrile, conclut : Faut pas y aller m'sieur. C'est la mort qui rôde là-bas et pas celle qu'on est tranquille à danser dans les jardins de Mòrr. Non. Celle qui fait peur et qui te laisse pas en paix...

Un appel dans le dos de Theodoric le détourna un instant de son interlocuteur ; Ary et Reynald revenaient comme promis. Quand le roublard reporta son attention sur Dieter, celui-ci avait filé dans la nuit.

-Alors, tu nous attendais pour entrer ? T'as peur du noir ou quoi ?
Les Péjis sont là comme des marionnettes qui, dans l'atmosphère brûlante de leur Erpé,
oublient qu'elles n'ont que l'illusion de la liberté...

Avatar du membre
Theodoric Hohenjager
PJ
Messages : 48

Re: [Theodoric] Le sacerdoce de l'explorateur

Message par Theodoric Hohenjager » 09 févr. 2019, 19:02

Le roublard sauta vite à la seule conclusion possible, Ary était peut-être un peu plus dangereux que ce qu'il semblait, mais la laisse que tenait son frère était aussi courte qu'efficace aux vues des circonstances.

Think :Ce serait un chien, il mordrait ce con...

Reynald avait quant à lui compris la valeur des propositions de Théodoric, ce qui avait au moins l'avantage d'éloigner temporairement le recours à la violence...

Rendu à sa cahute, c'est Dieter qui apparut, tel le fantôme des mauvaises histoires qu'on se raconte pour s'effrayer au cours des longues nuits sans lunes...provoquant un sursaut du roublard que son interlocuteur, perdu dans sa fébrilité, ne nota apparemment pas.

Chaque mot qui faisait progresser son histoire ramenait le roublard a des notions très matérielles : une vingtaine d'hommes d'armes, sans doute aventuriers, quelques bourses pleines, des équipements qui se vendaient a bon prix...et ce squelette et son arme géante, peut-être une épée à deux mains enchanté, qui se négocie a prix d'or ou renforce un arsenal actuellement limité...

think : Hummm...oui...oui...Vraiment il faut aller là bas...ça m'a l'air intéressant tout ça...

Le temps de se tourner pour voir Ary et Reynald arriver et Dieter avait disparu...

Oui, non... Le roublard se gratta le crâne...En même temps, du coup, vous êtes sûr que je n'ai rien tenté de vous cacher comme ça, c'est mieux...

Le roublard ouvrit la porte et invita les deux frères à le précéder...
theodoric hohenjager, voie du vol, roublard
Profil: For 8 | End 8 | Hab 8 | Cha 8 | Int 8 | Ini 8 | Att 10 | Par 10 | Tir 8 | Foi - | Mag - | NA 1 | PV 41/65
Blessure légère : torse + jambe droite + bras droit (x2)
malus : 0
Lien Fiche personnage: wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_theodoric_hohenjager

Avatar du membre
[MJ] The Puppet Master
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Messages : 1334
Profil : Crème antiride! (5 utilisations, chaque utilisation procure +2 CHAR pendant 24h RP)
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... pet_master
Autres comptes : Mélétê (PJ) ; Dieter Wiederwald [RP Libre]
Localisation : Dans l'ombre, tirant les ficelles...

Re: [Theodoric] Le sacerdoce de l'explorateur

Message par [MJ] The Puppet Master » 11 févr. 2019, 22:01

Avec un sourire aussi franc qu'un âne qui recule, Reynald prit Theodoric par l'épaule et l'accompagna à l'intérieur suivi de son frère Ary.

- T'en fais pas, on est là maintenant...

Une fois dans la petite cabane et quand un minimum de confort fut obtenu après que de nouvelles bûches eussent commencé à se consumer sur les braises encore chaude de la flambée de l'après-midi, les deux frères s'assirent côte à côte et sans autre cérémonie sur la paillasse de Theodoric.

- On a réfléchi et on a une proposition à te faire... commença Reynald en entrant dans le vif du sujet sans tarder. Il marqua une pause, avança sa tête vers Theodoric, planta son regard dans celui du roublard pour montrer tout le sérieux de l'affaire, puis poursuivit : On veut visiter les ruines et ramener les pierres que le vieux a caché. Pour sûr que si t'as rien trouvé d'autre ici, c'est qu'y les a laissées là-bas. Ranald seul sait où qu'y les a trouvées mais l'a pas voulu les garder ici. Alors, pas fou, l'a trouvé la planque idéale avec les ruines. P'is l'a inventé ces histoires pour pas qu'on y va regarder de plus près ce qui a au lac. Tu saisis ? Y a aucun risque... On aura qu'à se baisser pour les ramasser. C'est du tout cuit. Reynald se recula, passa ses deux mains derrière sa nuque et se laissa glisser en arrière jusqu'à ce que son dos se calât contre le mur de terre. Pour sûr qu'on pourrait y aller que moi et lui, ajouta-t-il en désigna son frère d'un coup de menton, mais on a dans l'idée que si t'es venu jusqu'à là, c'est que tu sais des trucs qu'on sait pas nous autres. Que t'as une carte ou un truc dans le genre pour t'y retrouver facilement et mettre la main sur le trésor. Alors c'est pour ça qu'on va t'emmener avec nous autres.
- Roderick va faire des problèmes, pour sûr... commenta Ary.
- Bah ! Qu'est-ce ça change ? Y fait toujours des problèmes avec ses grandes idées ! Un peu plus ou un peu moins, c'est du pareil au même. Y fera la gueule, c'est sûr, mais y pourra rien dire si c'est nous qu'on joue les bons samaritains à t'aider à te remettre sur pieds, pas vrai ? Y fait toujours des beau discours comme quoi faut s'entraider ; et bé voilà ! Nous, on t'aide. Et toi... tu nous aides.

Reynald resta quelques secondes à sourire à Theodoric en attendant que l'idée fasse son chemin dans l'esprit du roublard puis il lança, désinvolte au possible :

- Alors, on s'la fait cette partie de dés ?
Les Péjis sont là comme des marionnettes qui, dans l'atmosphère brûlante de leur Erpé,
oublient qu'elles n'ont que l'illusion de la liberté...

Avatar du membre
Theodoric Hohenjager
PJ
Messages : 48

Re: [Theodoric] Le sacerdoce de l'explorateur

Message par Theodoric Hohenjager » 11 févr. 2019, 23:49

L'arrivée des deux frères eut au moins le loisir de rassurer le roublard, l'avidité avait pris le pas sur la colère dans leur caboches trop pleines de rêves de grandeurs...L'avertissement de Dieter raisonna aux oreilles de Théodoric, les paroles du jeune homme avait eue le plaisir de lui amener une comptabilité à venir de cette exploration particulièrement alléchante, pour autant le partage avec ces deux brutasses n'était sans doute pas la meilleure option.

Le roublard craint un instant que ces deux là aient pour intention de tirer parti de ses maigres connaissances pour s'enrichir et l'abattre discrètement au milieu du lac.

think : Ce qui en soit est plutôt une bonne idée...

Il pourrait difficilement leur rendre la pareille, Roderick le tiendrait facilement responsable de la mort de ces deux crétins, mort quasi-certaine si l'histoire de Dieter se révélait exacte...Assis près du feux, le roublard attisait le foyer pour réchauffer l'ambiance et s'assurer de passer la meilleure nuit possible, restant silencieux temps que Reynald avait encore des idées à dérouler.

Les deux pouvaient lui assurer de se remettre de ses blessures au-delà du délai accordé par Roderick, le roublard avait toujours la possibilité de choisir son camp et de trahir ces deux là, ce qui lui assurerait de pouvoir s'éloigner avant qu'ils ne puissent lui nuire pendant qu'un autre règlerait l'affaire en les tenant occupés...d'un autre côté, partir si près d'un objectif facile à récupérer était contre nature, et les souvenirs du gamin n'étaient peut-être que ça, des affabulations face à des choses tout à fait rationnelles...autant dans le noir à l'embrasure d'une porte ses histoires avaient du crédit, autant assis devant un feu de cheminée au calme et à la lumière, cela ressemblait à des cauchemars d'enfants...

think : Comme les hommes-rats...

Les deux frères semblaient penser que le roublard possédait des informations de première main qui leur permettrait de s'assurer une récompense élevée avec un effort minimal...cela donnait temporairement une valeur à l'aventurier qui n'était pas justifiée, et leur réaction s'il tardait à les détromper pourrait être diablement douloureuse...il ne possédait comme informations inconnues que peu de choses, mais il en savait assez pour combler les trous de leurs histoires sans doute...

la partie de dés était un prétexte, mais c'était sur elle qu'allait se jouer la suite de son séjour...le roublard sourit...ce genre d'excitation était ce qui lui rappelait à quel point il était vivant et heureux de l'être...

Allons y pour cette partie de dés ! il s'assouplit les doigts d'un craquement de jointures Pour les règles, vous connaissez le poker pirate ? ça se joue à 5 dés, chacun son tour on lance les dés et on compte le gagnant de chaque main... il attrapa un de ses coutelas qu'il planta dans le sol à ses côtés...on compte le gagnant de chaque manche en lui donnant un point, et on compte à la fin de la partie celui qui à le plus de points... il sorti la gemme pour la poser près du coutelas... Et le gagnant garde la gemme ! je vous donne un avantage, vous êtes deux...

Le roublard sourit à sa proposition...Normalement le perdant devait être jeté au requins et sa part distribuée aux gagnants, mais un arrangement des règles était une meilleure façon de survivre à la soirée...et les requins ne devaient pas être nombreux par ici...

La paire l'emporte sur un jeu vide, puis deux paires, puis la petite suite avec quatre dés qui se suivent, le brelan avec trois dés identiques, la grande suite avec cinq dés qui se suivent, le full avec un brelan associé à une paire, le carré avec quatre dés identiques et le poker avec cinq dés identiques...

il grava à même le sol leurs initiales R, A et T...s'amusant de l'acronyme qu'il avait malencontreusement laissé pour la postérité et qui amènerait quelques questions à ceux qui viendraient s'installer après son départ...

On se la joue sur la durée, vous me racontez les légendes du vieux, je complèterais avec ce que j'ai appris en venant ici...et je vous dirais tout ce que mes associés doivent savoir...quand on n'aura plus rien à se raconter, la partie sera finie...

Si la soirée se déroulait convenablement, il pouvait avoir gagné deux alliés, et il pourrait peut-être les convaincre de ne pas aller sur l'île sans renfort spécialisés, tenter de retrouver la caravane avec les cartes d'Hans et surtout son précieux équipement...Il serait bien temps d'aviser plus tard sur la conduite à tenir, il avait pour l'instant des informations à glaner et surtout une gemme à ne pas perdre...
Modifié en dernier par [MJ] The Puppet Master le 13 févr. 2019, 21:26, modifié 1 fois.
Raison : +36 Xp (rappel deux derniers posts) | Total 148 Xp | Total disponible 48 Xp (fiche mise à jour)
theodoric hohenjager, voie du vol, roublard
Profil: For 8 | End 8 | Hab 8 | Cha 8 | Int 8 | Ini 8 | Att 10 | Par 10 | Tir 8 | Foi - | Mag - | NA 1 | PV 41/65
Blessure légère : torse + jambe droite + bras droit (x2)
malus : 0
Lien Fiche personnage: wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_theodoric_hohenjager

Avatar du membre
[MJ] The Puppet Master
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Messages : 1334
Profil : Crème antiride! (5 utilisations, chaque utilisation procure +2 CHAR pendant 24h RP)
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... pet_master
Autres comptes : Mélétê (PJ) ; Dieter Wiederwald [RP Libre]
Localisation : Dans l'ombre, tirant les ficelles...

Re: [Theodoric] Le sacerdoce de l'explorateur

Message par [MJ] The Puppet Master » 13 févr. 2019, 21:23

Les deux frères échangèrent un regard et un sourire à l'évocation du mot « associés ». Puis Reynald empoigna les dés et commença à jouer.

- Et bien, cher « associé », comme t'es d'accord, on va pouvoir se faire confiance... [PAIRE DE SIX] Les histoires du vieux, pourquoi tu veux savoir ? T'as peur ?

Ary gloussa à cette idée puis lança les dés à son tour pendant que son frère continuait la conversation. [UNE PAIRE DE QUATRE et UNE PAIRE DE DEUX] Le résultat semblait le satisfaire lorsqu'il poussa les dés vers Theodoric.

- T'as peur ou bien tu sais quelque chose... Ajouta Reynald en écarquillant les yeux devant cette subite prise de conscience. Le roublard joua à son tour et remporta le premier point. [BRELAN D'AS] Ce qui ne manqua pas de faire grogner Ary qui accompagna sa déception d'un geste de dépit. Tu crois qu'ces histoires de morts qui marchent sont vraies !

En le disant, Reynald perçut pour la première fois qu'il s'était peut-être emballé un peu vite à imaginer que son paternel avait tout inventé pour les tenir loin de son « trésor ». Il restait les fixés sur Theodoric au point qu'il en oublia de jouer. Alors, Ary pris les dés à sa place et les lança. [UNE PAIRE DE QUATRE et UNE PAIRE DE CINQ] Indubitablement, le sourire qu'il afficha montrait qu'il se prenait au jeu pendant que Reynald était plus préoccupé par la teneur de la conversation.

- A toi de jouer, Rey ! s'impatienta Ary.
- T'as gueule Ary ! Si les histoires du vieux elles sont vraies, tu vois pas que ça change tout, crétin ?

Sans aucune conviction, Reynald fit rouler les dés. [SUITE 1, 2, 3, 4] Ary perdit à nouveau son sourire et pesta. Sa moue désappointée se dérida à peine après que Theodoric eût joué à son tour. [PAIRE DE CINQ]

- Alors, « associé », tu le craches ce morceau ?
Les Péjis sont là comme des marionnettes qui, dans l'atmosphère brûlante de leur Erpé,
oublient qu'elles n'ont que l'illusion de la liberté...

Avatar du membre
Theodoric Hohenjager
PJ
Messages : 48

Re: [Theodoric] Le sacerdoce de l'explorateur

Message par Theodoric Hohenjager » 14 févr. 2019, 08:24

Théodoric laissa les concepts et les idées infuser quelques instants dans la tête de Reynald, les accompagnant d'un sourire entendu...confirmant implicitement le chemin de pensées de la brute...

Il gravait les points en acquiescant, heureux de constater qu'un peu de réflexion n'était pas du domaine de l'inaccessible pour au moins un des deux frères...

think : ce qui rend l'autre plus dangereux du coup...

Vous savez aussi bien que moi pourquoi on mobilise une troupe de dix hommes d'armes quand on veut explorer une cave, on sait qu'on ne va pas chercher des champignons...

Il tendit a nouveau les dés.

Il y a quelques années, vous avez vu passer au moins une expédition, vous deviez être gamins...un seul de ceux qui ont été sur l'île a survécu...

Ce qui était bien, dans cette affaire, c'est que la vérité, si elle était bien présentée, aurait sans doute plus de poids que n'importe quel mensonge que le roublard aurait pu imaginer...

Mon commanditaire m'a parlé...sans avoir tous les détails, votre ruine est sans doute l'héritage d'un ancien groupe de chevalerie, qui luttait contre le chaos, et qui cachait ici certains des trésors qu'il lui avait arraché dans sa lutte...

Le roublard se tut...


c'est pour ça qu'il faut que je connaisse les histoires du vieux, pour savoir si son témoignage colle a ces légendes...savoir si le danger est réel apres plusieurs centaines d'années endormi ici...
theodoric hohenjager, voie du vol, roublard
Profil: For 8 | End 8 | Hab 8 | Cha 8 | Int 8 | Ini 8 | Att 10 | Par 10 | Tir 8 | Foi - | Mag - | NA 1 | PV 41/65
Blessure légère : torse + jambe droite + bras droit (x2)
malus : 0
Lien Fiche personnage: wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_theodoric_hohenjager

Avatar du membre
[MJ] The Puppet Master
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Messages : 1334
Profil : Crème antiride! (5 utilisations, chaque utilisation procure +2 CHAR pendant 24h RP)
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... pet_master
Autres comptes : Mélétê (PJ) ; Dieter Wiederwald [RP Libre]
Localisation : Dans l'ombre, tirant les ficelles...

Re: [Theodoric] Le sacerdoce de l'explorateur

Message par [MJ] The Puppet Master » 16 févr. 2019, 14:19

Ary regardait Theodoric d'un air incrédule, inquiet d'avoir trop bien compris :

- Ca veut dire qu'y a pas d'autres pierres là-bas et que le vieux il a trouvée celle-là au hasard, c'est ça ?
- Si c'est vrai, ça veut surtout dire que si on y va là-bas que à trois, c'est nos carcasses qu'on ramènera...

Reynald attrapa les dés mais ne les fit pas rouler. Il les garda dans son poing serré. La lueur d'excitation dans son regard avait disparu. Ses sourcils froncés et sa respiration lente trahissait l'intensité des réflexions qui devaient animer son cerveau.

- Mais si on s'y ramène nombreux faudra partager et ça fera moins pour nous. En plus, ces histoires de trucs du Chaos, ça pue l'arnaque à plein nez. A moins que... L'homme esquissa un nouveau sourire et lança les dés. [PAIRE DE SIX]
- A quoi que t'y penses ? s'impatienta Ary en jouant à son tour. [UNE PAIRE DE TROIS et UNE PAIRE DE SIX] Ah !
- Je me dis qui s'pourrait bien aussi que les premiers « associés » de Môssieur ont raconté des bobards eux aussi pour par qui en a un qui les double si y savait la vérité... Le sourire de Reynald se fit carnassier et ses yeux brillèrent à nouveau de convoitise.
- Par Ranald ! C'est pas possible ! cracha Ary quand les dés lancés par Theodoric s'immobilisèrent. [BRELAN DE DEUX]
- Et p'is, j'ai pas l'souvenir de ce que tu racontes... J'ai jamais trop foutu les pieds autour du lac avec le paternel qui nous tancer dès qu'on y regardait de trop près. [UNE PAIRE DE QUATRE et UNE PAIRE DE CINQ]
- Itou ! Et p'is j'aime pas trop bien l'eau, alors... [PAIRE DE QUATRE] Ary se frappa la cuisse de déception et secoua la tête résigné à perdre ce tour-là également.
- Si y avait vraiment eu des gars qui ont visité les ruines, [PAIRE DE SIX] y z'auraient fait des va-et-vient que quelqu'un aurait... forcément remarqué... Reynald s'interrompit et redressa la tête comme frappé par une illumination divine. Sacré foutu vieux !
- Et ben quoi ? [SUITE 3, 4, 5, 6]
- Mais t'as vraiment le ciboulot qui fuit, mon con ! Le paternel a vu les gars aller dans les ruines alors il est allé fouiner aussi ! L'a vu le trésor. L'est ressorti en premier et s'est débrouillé pour que les types restent crever dedans ! Ah, c'était un sacré le paternel : t'y marchais sur les arpions, y t'crevait un oeil ! Fallait pas lui en promettre à lui, ça non.
- Ah ah ! L'était fort le vieux ! ricana Ary, oubliant un instant le jeu, enfin pris par les considérations de son frère.
- Que'ques temps après, quand z'étaient tous raides, il a récupéré l'trésor !

Reynald laissa planer un instant de silence cherchant du regard l'approbation de Theodoric quand à la véracité de sa théorie. [UNE PAIRE DE DEUX et UNE PAIRE DE SIX]

- Allez ! s'exclama Ary, enfin vainqueur d'une mène.
- Pour sûr qu'y a pas plus de danger dans ces satanées ruines que dans cette foutue cahute ! Les histoires du vieux, s'était du flan, comme les histoires qu'on t'a racontées. conclut Reynald, certain de son fait.
Les Péjis sont là comme des marionnettes qui, dans l'atmosphère brûlante de leur Erpé,
oublient qu'elles n'ont que l'illusion de la liberté...

Avatar du membre
Theodoric Hohenjager
PJ
Messages : 48

Re: [Theodoric] Le sacerdoce de l'explorateur

Message par Theodoric Hohenjager » 16 févr. 2019, 23:27

Théodoric commençait à apprécier la présence des deux brutes qui s'escrimaient à recoller les morceaux d'histoires disjointes dans leurs caboches si peu habituées à être utilisées pour autre chose que savoir qui pisserait le plus loin dans la neige. Ces deux là lui rappelaient certains de ses anciens associés, de ceux qui en ont juste assez dans les poings pour être utiles et assez peu dans la caboche pour ne pas aimer se poser trop de questions...

Il lui semblait être retourné quelques années en arrière, quand dans des arrières salles miteuses de bouges sordides, lui et les siens tentaient de mettre au point un de ces plans qui leur assureraient à coup sûr de pouvoir devenir assez riche pour se retirer et vivre la belle vie, avec une prostituée à chaque bras et un verre toujours plein à la main.

think : Ah...Que de bons souvenirs...

Il fallait les relancer, ces deux là étaient sans doute à la bascule entre l'action et le renoncement...

Bien...Cette discussion me ramène à un de mes premiers mentors qui me disaient : il vaut mieux être préparé à un danger qu'on n'affronteras jamais qu'ignorer qu'un danger existe et qu'il vous laisse sur le carreau...quant à l'équipe nécessaire, elle doit être assez compétente pour résoudre tout soucis et assez petite pour que les parts vaillent la peine...

Dans tous les cas, ces deux là lâchaient peu d'informations, ils vénéraient leur père et le détestaient sans doute un peu aussi...

Et je craint que tu ai raison, Reynald, je pense aussi que les autres avaient oublié pas mal de détails, c'est pourquoi je ne voudrais pas me lancer dans un piège mortel...le vieux étaient sans aucun doute la meilleure source, donc vous êtes tous les deux la meilleure source...

Le roublard avait tiqué, la légende du vieux briscard était tenace...

Par contre, je suis sûr de deux choses, la première, c'est que personne ne laisse un trésor a portée de main s'il peut l'attraper, et la seconde c'est que mon commanditaire n'aurais pas investi dans cette expédition s'il n'avait pas crû à un gain...Si le vieux avait pris le trésor, il aurait aussi récupéré l'équipement des mercenaires, des onguents, des armes de qualité, peut-être le grimoire d'un sorcier et des bourses pleines...

Il embrassa la cahute du regard...

et ce qu'un briscard ne dépense pas, il l'expose comme un trophée...
Modifié en dernier par [MJ] The Puppet Master le 17 févr. 2019, 10:18, modifié 1 fois.
Raison : +12 Xp (rappel deux derniers posts) | Total 159 Xp | Total disponible 60 Xp (fiche mise à jour)
theodoric hohenjager, voie du vol, roublard
Profil: For 8 | End 8 | Hab 8 | Cha 8 | Int 8 | Ini 8 | Att 10 | Par 10 | Tir 8 | Foi - | Mag - | NA 1 | PV 41/65
Blessure légère : torse + jambe droite + bras droit (x2)
malus : 0
Lien Fiche personnage: wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_theodoric_hohenjager

Avatar du membre
[MJ] The Puppet Master
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Messages : 1334
Profil : Crème antiride! (5 utilisations, chaque utilisation procure +2 CHAR pendant 24h RP)
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... pet_master
Autres comptes : Mélétê (PJ) ; Dieter Wiederwald [RP Libre]
Localisation : Dans l'ombre, tirant les ficelles...

Re: [Theodoric] Le sacerdoce de l'explorateur

Message par [MJ] The Puppet Master » 20 févr. 2019, 21:15

Reynald renifla bruyamment. Il se pencha en avant pour approcher son visage de celui de Theodoric et attrapa les dés au passage avec un sourire de défi. Il agita les dés entre ses paumes et les fit rouler au sol.

- Je crois que ça servira à rien mais si t'y tiens... [BRELAN DE SIX avec QUATRE et DEUX à côté] Je vais te dire, vite fait, ce que le vieux il racontait.

Alors que son frère lançait les dés à son tour avec dépit, suivi d'un étonnement amusé, [BRELAN DE SIX avec CINQ et UN à côté] Reynald commença son petit récit.

- Y disait que si les eaux autour de l'île étaient si noires c'est qu'elles étaient empoisonnées, tu vois le genre ? [BRELAN DE DEUX pour Theodoric]
- Le genre... pas naturel, ajouta Ary. Comme qu'y disait qu'un sorcier l'avait fait pour exprès, tu saisis ?

Les dés revinrent entre les mains de Reynald qui les lança aussitôt tout en poursuivant. [PAIRE DE SIX]

- Ca, c'est le premier truc qui disait pour qu'on y aille pas s'approcher de trop. Qu'est-ce qui disait aussi ?
- J'sais plus trop, moi... Que j'ai jamais bien écouté. Sais juste qui fallait pas y aller au lac, ça suffisait pour pas s'y prendre une dérouillée... [PAIRE DE TROIS] Pouah ! Quelle déveine !
- Ah, ça me r'vient. Il disait que là-bas en plus des morts qui marchent - des machins qu'on voit que les os et que c'est la magie noire qui les fait bouger - y aurait un monstre aussi qui rôde dans les ruines pour bouffer le premier qui passe.
- Ah ouais, c'est vrai ! Y disait que l'machin y pouvait becqueter un gars avec son cheval et son armure sur l'dos que sa panse elle serait pas encore pleine ! [UNE PAIRE DE DEUX et UNE PAIRE DE TROIS pour Theodoric]
- Y nous y racontait aussi que là-bas en dessous y a un lardi... un lambri... un « lambri-rinthe » que personne y peut en ressortir si l'a pas la carte... [CARRE D'AS] Hé, hé, j'suis en veine.
- J'crois c'est « labyrinthe » qui faut dire...
- Ta gueule, Ary.
[GRANDE SUITE 1, 2, 3, 4, 5]
- Ah, ah ! Là, je pô perdre, c'est sûr ! [BRELAN DE SIX pour Theodoric] Et ouais, c'est pour bibi ce coup-là !
- Voilà. C'était plus ou moins toujours ça les histoires. Des fois, ça changeait un brin, d'autres fois ça faisait plus peur. Alors, t'y crois toujours ? Ca colle avec ça qu'on t'a dit ?
Les Péjis sont là comme des marionnettes qui, dans l'atmosphère brûlante de leur Erpé,
oublient qu'elles n'ont que l'illusion de la liberté...

Avatar du membre
Theodoric Hohenjager
PJ
Messages : 48

Re: [Theodoric] Le sacerdoce de l'explorateur

Message par Theodoric Hohenjager » 22 févr. 2019, 22:29

Théodoric appréciait la partie, finalement...les deux bougres se laissaient prendre au jeu, ce qui améliorait grandement les chances du roublard d'éviter quelques ecchymoses, ce qui était heureux.

Le bras du roublard s'était ankylosé,il s'assouplit la main avant de reprendre les dés. les résultats étaient heureusement partagées, chacun pouvait encore pouvoir penser avoir sa chance...Les informations, par contre, étaient pauvres au goût du roublard : de la magie, des morts qui marchent, un monstre glouton et un labyrinthe...

think : Oh...d'accord...le fils de chien !

Un labyrinthe...l'espèce de bâtard...je m'en doutais qu'il en avait gardé sous le coude...c'est ça qu'il manigançait avec Hans alors...

Les informations du vieux seraient faciles à vérifier rapidement, des eaux noires comme la nuit en s'approchant des berges suffiraient à crédibiliser l'histoire...quant au reste, l'histoire de Dieter allait dans ce sens et confirmait les morts qui marchent ou le monstre majeur qui gardait les lieux...Le labyrinthe, c'était l'insistance de Schwender a s'adjoindre un fidèle cartographe qui confirmait son existence.

Théodoric réfléchit un instant, plongé dans ses pensées : si les deux qui s'étaient échappés étaient bien Schwender et Beimler, ils étaient partis avec la carte et en direction de la ville la plus proche...sans connaissance du terrain et à pied, avec un halfelin affamé entre les pattes, ils ne devaient pas être rapides et pouvaient à tout faire qu'avoir parcouru en 24 heures qu'une distance peu importante...il fallait établir une trajectoire d'interception depuis le site de l'accrochage avant de penser à la suite...

think : Et maintenant, je commence à apercevoir des solutions !

Ce que vous dites confirme ce que je sais et ce que j'ai déduis, je sais qui à la carte et je pense savoir où il va...un prince marchand, celui qui m'a recruté, il à dû s'enfuir avec ces informations, dans un livre, un carnet ou des parchemins...et il est sans doute accompagné de mon demi-pote, Hans...il faut trouver un moyen de les intercepter avant qu'ils n'arrivent à la ville la plus proche...ou se trouve-elle et à quelle distance d'ici ?

Roderick allait poser problème s'il fallait rester et explorer cette ruine...peut-être que les deux id...associés du roublard pouvaient se révéler plus utiles que prévu...un plan se dessinait, bon ou mauvais, ce serait au destin de décider...

Les gars...il va falloir que vous preniez sur vous sur le coup mais pour gagner gros, il faut savoir accepter quelques menus sacrifices...il va falloir vous excuser auprès de Roderick... Il savait déjà que l'idée ne leur plairait pas .... Dites lui qu'on a discuté une bonne partie de la soirée, que vous avez compris qu'explorer les ruines n'était pas utiles, et que vous pensez qu'il y en à encore deux à sauver dans la nature, que je vous ai convaincu d'aller les sauver... un instant de répit Vous serez les bon gars, ceux qui pensent aux autres, assez fort pour protéger tout le monde ! un clin d'oeil a Reynald De vrais qualités de chef de clan, quoi... Et en même temps ... think :... Vous pourrez récupérer ce qui nous manque pour suivre ce labyrinthe : Hans, le cartographe, qui devrait nous permettre d'aller au but si vous récupérez la carte de l'autre emplumé de Schwender...

Il leur laissait dans son plan la décision de ramener le marchand vivant, ou de le laisser mort, afin de savoir de quelle trempe ils étaient réellement, ces deux bravaches...
theodoric hohenjager, voie du vol, roublard
Profil: For 8 | End 8 | Hab 8 | Cha 8 | Int 8 | Ini 8 | Att 10 | Par 10 | Tir 8 | Foi - | Mag - | NA 1 | PV 41/65
Blessure légère : torse + jambe droite + bras droit (x2)
malus : 0
Lien Fiche personnage: wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_theodoric_hohenjager

Répondre

Retourner vers « Marienburg »