Un repos bien mérité...

Le Stirland a la réputation d'être une province pauvre, arriériée et rustique, aussi ses soldats portent-ils souvent un équipement de fortune. Ses archers sont néanmoins réputés dans tout l'Empire pour leur adresse. Le Graf Albérich Haupt-Anderssen, issue d'une famille vieille de quatre cent ans, règne sur le Grand Comté depuis Wurtbad, la Ville du Vin.

Modérateur : Equipe MJ

Répondre
Avatar du membre
[MJ] Shadoko
PJ
Messages : 258
Autres comptes : Edmund Mayer; Grundi Barbe Brune

Un repos bien mérité...

Message par [MJ] Shadoko » 27 nov. 2009, 11:12

Leichpig était décidément une grande ville, du moins pour le Stirland. Le contrebandier menait Alphonse aux travers de rues et de ruelles, il semblait connaitre cette ville comme sa poche... ce qui n'était pas le cas d'Alphonse. Au bout d'une demis heure, ils arrivèrent devant une taverne qui s'appelait "Au repos bien mérité" . Le contrebandier entra, suivit par le petit halfling. A l'intérieur, c'était une petite taverne miteuse et probablement pas très riche dans laquelle des hommes buvaient et jouaient. Le contrebandier fit signe à Alphonse de l'attendre et il alla parler au tavernier qui écouta se qu'il avait à dire avec attention. Un peu plus tard, le contrebandier revint vers Alphonse et lui dit :

Nos routes se séparent ici, petit homme. Ici, tu sera pris en main par la confrérie. Tu as déjà fait tes preuves, tu es maintenant des nôtres. Tu passeras cette porte, là bas, au fond de la pièce, et tu demanderas à voir Erhwig, tu lui dira que tu viens de la part de Fredric et que tu veux être payé. Tout est déjà arrangé, il te dooneras cinquante pistoles. Ensuite, il te diras ce que tu dois faire.

Fredric s'arrêta de parler, il s'apprêtait à partir. Mais il se ravisa et dit à Alphonse :

Il y a une choses que j'aimerais savoir avant de te quitter, petit homme. Quel est ton nom ?
Soumettez-vous à la grandeur de la culture Shadok acceptez la toute puissance de notre raisonnement.

-Pourquoi faire simple quand on peu faire compliqué.
-La ligne droite est le plus long chemin entre deux points.
-La notion de passoire est indépendante de la notion de trou, et réciproquement.
-On dit que trois points sont parallèles si ils sont placé de tel sorte que si on n'en déplace un, ils ne sont plus parallèles. D'où théorème : La condition suffisante pour qu'un point reste bien parallèle à deux autres points, est qu'il reste là où il est et qu'il ne bouge pas.
-On n'est jamais aussi bien battu que par sois même.
-Il faut pomper pour vivre donc il faut vivre pour pomper.
-C'est encore dans la marine qu'il y a le plus de marins.
-Pour qu'il y ai le moins de mécontents possibles il faut toujours taper sur les mêmes. (les PJs)

Avatar du membre
Alphonse Petitdodu
PJ
Messages : 36
Profil : FOR8 / END8 / HAB 12/ CHAR10 / INT9 / INI10 / ATT 9/ PAR10 / PV (bonus inclus)40

Re: Un repos bien mérité...

Message par Alphonse Petitdodu » 09 déc. 2009, 23:54

Alphonse nageait dans le bonheur: cet exténuant voyage était enfin terminé, et en plus il allait recevoir du boulot dans très peu de temps!La suite de sa vie s'annonçait sous les meilleurs hospices...Le jeune Halfling était tellement soulagé et heureux qu'il lui fallut une trentaine de seconde pour enfin comprendre la dernière phrase lâchée par le contrebandier.

-Pardon? bafouillât-il...Mais pourquoi est-ce que ce type voulait-il savoir ça? Bien sûr,Alphonse trouvait son ancien associé assez sympathique,mais qu'il lui pose cette question maintenant était quand même carrément louche.

-Heurf,euk euk ,eurkf finit-il par déclarer en tentant d'imiter une crise de toux dans une audacieuse tentative pour gagner du temps et réfléchir davantage.Finalement, Fredric le contrebandier avait les mêmes raisons de trahir Alphonse que tout les autres hommes rencontrés jusqu'ici.Et il était donc inconcevable de lui donner son vrai nom.Le voleur semi-homme fut pris d'un frisson en pensant à ce qui pourrait arriver si les chasseurs apprenaient sa présence ici...mais l'homme était si sympathique...

-euh je m'appelle Alphonse...

Pouvait-il faire confiance au voleur?

-Courreruisseau.Je m'appelle Alphonse Courreruisseau!déclara-t-il finalement avec un grand sourire...

désolé de t'avoir fait attendre^^
Modifié en dernier par [MJ] Shadoko le 28 déc. 2009, 20:12, modifié 1 fois.
Raison : 2XP/pour un total de 57XP
halfling
Compétences Raciales : “Chance” , “Cuisine” et "résistance au chaos"
voleur
Profil Final: (bonus inclus)
FOR8 END8 HAB12 CHAR10 INT9 INI10 ATT9 PAR10

corruption escalade escamotage

http://warforum-jdr.com/wiki- ... _petitdodu

Avatar du membre
[MJ] Shadoko
PJ
Messages : 258
Autres comptes : Edmund Mayer; Grundi Barbe Brune

Message par [MJ] Shadoko » 28 déc. 2009, 20:10

Au revoir Alphonse, si tu repasse par chez moi n'hésite pas à me rendre visite...

Puis Fredrich sortit, laissant Alphonse seul devant la porte à franchir. Le jeune halfling passa donc cette fameuse porte et se trouva dans un couloir. Alphonse marcha un peu et se retrouva devant une trappe. Il descendit, le repère était sans doute souterrain. une fois en bas, il se trouva dans une pièce, une petite pièce remplie de tonneaux et de caisses. Une cave d'auberge comme les autre mais dans laquelle deux hommes jouaient aux dés. L'un était blond l'autre était brun et ils avaient l'air imposant.

As contre roi, tu a perdu Hans, par ici la monnaie !

Pfff, c'est pas mon jour de chance.

C'est à ce moment que ses yeux se posèrent sur le jeune halfling.

Mais c'est qui ce nain ?

Ils se levèrent et dégainèrent leurs armes, ils étaient grand et imposants et ils ne fairaient qu'une bouchée du jeune halfling...

Toi, le minus j'espère pour toi que tu as une bonne raison d'être ici !

Ouais, sinon ça va barder !

Ils n'avaient vraiment pas l'air de plaisanter...
Test de perception (hab)-->7(réussit)
Pendant que les deux bandits le questionnaient, Alphonse vit que l'un deux, le perdant, en profitait pour dérober une partie de l'argent que son compagnon aurait dû gagner. Cette information pourrait très bien être util au jeune voleur...
Soumettez-vous à la grandeur de la culture Shadok acceptez la toute puissance de notre raisonnement.

-Pourquoi faire simple quand on peu faire compliqué.
-La ligne droite est le plus long chemin entre deux points.
-La notion de passoire est indépendante de la notion de trou, et réciproquement.
-On dit que trois points sont parallèles si ils sont placé de tel sorte que si on n'en déplace un, ils ne sont plus parallèles. D'où théorème : La condition suffisante pour qu'un point reste bien parallèle à deux autres points, est qu'il reste là où il est et qu'il ne bouge pas.
-On n'est jamais aussi bien battu que par sois même.
-Il faut pomper pour vivre donc il faut vivre pour pomper.
-C'est encore dans la marine qu'il y a le plus de marins.
-Pour qu'il y ai le moins de mécontents possibles il faut toujours taper sur les mêmes. (les PJs)

Avatar du membre
Alphonse Petitdodu
PJ
Messages : 36
Profil : FOR8 / END8 / HAB 12/ CHAR10 / INT9 / INI10 / ATT 9/ PAR10 / PV (bonus inclus)40

Re: Un repos bien mérité...

Message par Alphonse Petitdodu » 11 janv. 2010, 22:39

La terreur s'empara soudainement de l'esprit d'Alphonse.Autant Friedrich était assez gentils , autant ces deux-là étaient carrément patibulaires.Tout à fait le genre de type qu'un père peu scrupuleux désirant retrouver un fils déshonoré et paria emploierait , en fait. Le Halfling se maudit de faire aussi facilement confiance à des inconnus . Voyons voir ,avait-il une raison valable d'être là? Oui évidemment , il était envoyé par le contrebandier , mais ce genre de détails ne risquerait pas d'arrêter ces gardes quand ils comprendraient qui se trouvait en face d'eux.Alphonse Petitdodu , l'assassin du Mootland ,celui dont la capture rendra riche le premier chasseur de prime venu!

Non , encore une fois il était impensable de donner son vrai nom. Surtout que dans le quartier général de cette confrérie , les voleurs seraient surement beaucoup plus au courant des évènements extérieurs que dans la petit ville paumée où Alphonse était rentré en contact avec son associé...


-Euhhh et bien je m'appelle Alphonse Courreruisseau et je suis envoyé par Fredrich pour , disons "travailler" pour vous répondit le Halfling en faisant un clin d'œil ,geste ne reflétant pourtant absolument pas son état d'esprit actuel.

Mais pourquoi le jeune Petitdodu ne pouvait-il pas s'empêcher d'avoir des frissons ?Il était pourtant là sur les ordres d'un membre de cette guilde! Puis la révélation s'emparât de son esprit : même si tous les Halflings sont plus ou moins cleptomanes , le reste d'éducation bourgeoise et familiale qui n'avait pas disparu lors de ces années d'errances lui rappelait qu'une guilde de voleurs est d'abord faite pour piller ,assassiner et voler les gens. Cette étrange prise de conscience rendit bouche bée le jeune voleur qui attendit la réaction des deux gardes...



si c'est trop court , dis le moi parce que j'écris sur un netbook avec un très petit écran et donc c'est dur de savoir combien j'ai fait de lignes en réalité ;)
Modifié en dernier par [MJ] Shadoko le 15 janv. 2010, 10:07, modifié 1 fois.
Raison : 2XP/pour un total de 59XP
halfling
Compétences Raciales : “Chance” , “Cuisine” et "résistance au chaos"
voleur
Profil Final: (bonus inclus)
FOR8 END8 HAB12 CHAR10 INT9 INI10 ATT9 PAR10

corruption escalade escamotage

http://warforum-jdr.com/wiki- ... _petitdodu

Avatar du membre
[MJ] Shadoko
PJ
Messages : 258
Autres comptes : Edmund Mayer; Grundi Barbe Brune

Re: Un repos bien mérité...

Message par [MJ] Shadoko » 15 janv. 2010, 10:07

Test de charisme-->10(réussit de peu)
Les deux humains réfléchirent quelques secondes à ce qu'Alphonse venait de dire, décidément ce n'étaient pas des lumières...

Hum, tu dis être envoyé par Fredrich. Cela doit vraiment être le cas sinon tu ne connaitrais pas son nom. Et t'as vu Hans, je suis intelligent !

Mouais ça se saurait...

Qu'est ce que tu viens de dire retire ça !

Que quand tu m'auras rendu l'argent que tu m'a volé en trichant !

Les deux hommes commençaient à se disputer, ils en étaient presque aux mains, Alphonse en profita pour partir en prenant la porte en face de lui... et se retrouva dans un dédales de couloires déserts, un véritable labyrinthe dans lequelle Alphonse aurait du mal à se repérer et trouver ce fameux Erhwig. Cependant, le jeune voleur remarqua un homme qui venait vers lui... Ce n'était pas un colosse comme ceux que le jeune halfling avait déjà rencontré, il avait les cheveux noirs et semblait moins idiot.

Que puis-je faire pour vous jeune halfling ? Il ne me semble pas vous avoir déjà vu en ces lieux. Vous êtes une nouvelle recrue ? Voulez vous que je vous amène à Erhwig ?

Cette homme là semblait bien plus commode que les deux colosses que le jeune halfling avait rencontré peu avant... et il lui proposait son aide pour le guider en ces lieux inconnus...
Modifié en dernier par [MJ] Shadoko le 23 janv. 2010, 10:00, modifié 1 fois.
Soumettez-vous à la grandeur de la culture Shadok acceptez la toute puissance de notre raisonnement.

-Pourquoi faire simple quand on peu faire compliqué.
-La ligne droite est le plus long chemin entre deux points.
-La notion de passoire est indépendante de la notion de trou, et réciproquement.
-On dit que trois points sont parallèles si ils sont placé de tel sorte que si on n'en déplace un, ils ne sont plus parallèles. D'où théorème : La condition suffisante pour qu'un point reste bien parallèle à deux autres points, est qu'il reste là où il est et qu'il ne bouge pas.
-On n'est jamais aussi bien battu que par sois même.
-Il faut pomper pour vivre donc il faut vivre pour pomper.
-C'est encore dans la marine qu'il y a le plus de marins.
-Pour qu'il y ai le moins de mécontents possibles il faut toujours taper sur les mêmes. (les PJs)

Avatar du membre
Alphonse Petitdodu
PJ
Messages : 36
Profil : FOR8 / END8 / HAB 12/ CHAR10 / INT9 / INI10 / ATT 9/ PAR10 / PV (bonus inclus)40

Re: Un repos bien mérité...

Message par Alphonse Petitdodu » 18 janv. 2010, 00:24

Pour avoir vécu quelques années parmi eux , Alphonse avait l'habitude du manque de vivacité et d'intelligence des humains, mais ceux qu'il venait de rencontrer étaient encore pire que les spécimens habituels. Heureusement , le nouvel arrivant semblait relever quelque peu le niveau. Il s'agissait sûrement d'un membre important de cette guilde. Être dans ses petits papiers serait donc un avantage conséquent...Donc , mettre de coté la prudence et l'instinct de survie pour privilégier une attitude aimable et ouverte.

-Oui en effet , je suis un nouveau venu ici. Je m'appelle Alphonse Courreruisseau et je suis envoyé par Fredrich pour , hum."travailler" si vous voyez ce que je veux dire. Mais je dois d'abord rencontrer Erhwing. C'est pourquoi j'accepte volontiers votre accueillante proposition. Puis-je à mon tour vous demander qui vous êtes?

Légèrement dégouté par ses excès de gentillesse forcée , Alphonse attendit la réponse.
Modifié en dernier par [MJ] Shadoko le 23 janv. 2010, 10:01, modifié 1 fois.
Raison : 1XP/pour un total de 60XP
halfling
Compétences Raciales : “Chance” , “Cuisine” et "résistance au chaos"
voleur
Profil Final: (bonus inclus)
FOR8 END8 HAB12 CHAR10 INT9 INI10 ATT9 PAR10

corruption escalade escamotage

http://warforum-jdr.com/wiki- ... _petitdodu

Avatar du membre
[MJ] Shadoko
PJ
Messages : 258
Autres comptes : Edmund Mayer; Grundi Barbe Brune

Re: Un repos bien mérité...

Message par [MJ] Shadoko » 23 janv. 2010, 09:59

Qui je suis...

L'homme eut un sourire carnassier et continua d'une voix amusée :

Je suis dirons nous... quelqu'un qui... supprime les gêneurs. Par exemple un fouineur, un homme qui refuse de payer une dette ou une recrue trop curieuse... on ne vous a jamais dit que la curiosité est un vilain défaut ? Un défaut dangereux de nos jours...

Il regardait Alphonse avec un certain plaisir, un plaisir sadique. Il aimait beaucoup expliquer certaines choses aux nouveaux, mais il aimait encore plus les mettre en pratiques... Combien se croyant plus malin ont essayé de doubler la confrérie ou e le doubler lui ? En tout cas, aucun n'est encore de ce monde...

Mais parlons de vous, vous dites que vous êtes venu travailler avec nous et que vous voulez voir Erhwig. Rien de plus simple, je vais vous conduire jusqu'à lui.

L'homme mena alors Alphonse pendant cinq bonnes minutes à travers les couloirs. Droite gauche, tout droit, gauche, gauche... Le jeune halfling n'arrivait pas à se retrouver dans ce labyrinthe. finalement, ils arrivèrent devant une porte, une porte comme toute les autres. A ce moment, l'homme lui fit signe de s'arrêter et dit d'un ton totalement neutre :

Vous voilà voilà arrivé... mais faites attention, je vous ai à l'œil Alphonse Courreruisseau...

Puis le jeune hafling passa la porte. De l'autre côté, il pénétra dans une petite pièce qui était simplement meublé. Au centre se trouvait un homme assis à son bureau. Il était très élégant, ses cheveux noirs et courts étaient très bien coiffés, ses habits, noirs aussi, était luxueux. Alphonse ne pouvait pas encore voir son visage car l'homme était plongé dans la lecture d'un livre. C'était maintenant au jeune halfling de prendre la parole...
Soumettez-vous à la grandeur de la culture Shadok acceptez la toute puissance de notre raisonnement.

-Pourquoi faire simple quand on peu faire compliqué.
-La ligne droite est le plus long chemin entre deux points.
-La notion de passoire est indépendante de la notion de trou, et réciproquement.
-On dit que trois points sont parallèles si ils sont placé de tel sorte que si on n'en déplace un, ils ne sont plus parallèles. D'où théorème : La condition suffisante pour qu'un point reste bien parallèle à deux autres points, est qu'il reste là où il est et qu'il ne bouge pas.
-On n'est jamais aussi bien battu que par sois même.
-Il faut pomper pour vivre donc il faut vivre pour pomper.
-C'est encore dans la marine qu'il y a le plus de marins.
-Pour qu'il y ai le moins de mécontents possibles il faut toujours taper sur les mêmes. (les PJs)

Avatar du membre
Alphonse Petitdodu
PJ
Messages : 36
Profil : FOR8 / END8 / HAB 12/ CHAR10 / INT9 / INI10 / ATT 9/ PAR10 / PV (bonus inclus)40

Re: Un repos bien mérité...

Message par Alphonse Petitdodu » 26 janv. 2010, 21:57

Bon , l'homme qui semblait être le maitre des voleurs ne l'avait pas remarqué , ou bien faisait semblant . Était-ce un test ? Une manière de voir de quoi était capable la nouvelle recrue? Le jeune halfling avait il intérêt à tenter une approche discrète et , pourquoi pas , dérober un objet précieux pour le dévoiler lors de la conversation et ainsi montrer à tous l'étendu de ses talents... Gagner le respect des voleurs dès la première rencontre serait à coup sûr d'excellent augure pour l'avenir. Alphonse se voyait déjà , porté en triomphe par des malandrins admiratifs de ses compétences... mais non. Le halfling secoua la tête et s'insulta mentalement devant la naïveté de ses rêves de gloire . Après avoir remis de l'ordre dans ses esprits , notre " héros" prit la parole.

-Euheu bonjour , je m'appelle Alphonse Courreruisseau et je suis envoyé par Fredrich pour vous rencontrer. Il m'a dit de vous demander le paiement pour la mission que j'ai accomplie pour vous , si vous voyez de quoi je parle.
Modifié en dernier par [MJ] Shadoko le 07 févr. 2010, 11:37, modifié 1 fois.
Raison : 1XP/pour un total de 61XP
halfling
Compétences Raciales : “Chance” , “Cuisine” et "résistance au chaos"
voleur
Profil Final: (bonus inclus)
FOR8 END8 HAB12 CHAR10 INT9 INI10 ATT9 PAR10

corruption escalade escamotage

http://warforum-jdr.com/wiki- ... _petitdodu

Avatar du membre
[MJ] Shadoko
PJ
Messages : 258
Autres comptes : Edmund Mayer; Grundi Barbe Brune

Re: Un repos bien mérité...

Message par [MJ] Shadoko » 07 févr. 2010, 09:59

A ce moment, l'homme déposa son livre. Tu voyais maintenant son visage, il était fin et parfaitement entretenu, l'homme avait de petit yeux marrons, ses sourcils et sa petite moustache étaient parfaitement taillés. C'était un homme qui prenait grand soin de son apparence.

Ah... C'est toi le halfling qui a réussit à dérober le livre... tient, prends cette bourse, tu l'a bien mérité !
Alphonse gagne 50 pistoles
Maintenant, nous allons trouver de quoi vous rendre utile... Un homme sûr va vous accompagner jusqu'à votre prochaine mission, là aussi, vous serez bien payé. Hans, t'accompagneras. HANS !

A ce moment, l'assassin que le jeune halfling avait rencontré quelques instants plus tôt entra dans la pièce et regarda Alphonse avec un sourire carnassier.

Ce sera un plaisir... Comme d'habitude je suppose, guider, informer, surveiller...

Exactement Hans. Et pour commencer, guide le jusqu'à la grand place.

Ce sera fait en un rien de temps... Toi, Alphonse, tu va me suivre sans poser de questions !

Il te mena ensuite à travers les couloirs, te fit traverser la taverne et t'amena à l'air libre. Là, il continua de marcher, pendant que le halfling le suivait. Il se faisait tard, le soir commençait à tomber, l'heure à laquelle la ville tombait aux mains des criminels approchait...
Soumettez-vous à la grandeur de la culture Shadok acceptez la toute puissance de notre raisonnement.

-Pourquoi faire simple quand on peu faire compliqué.
-La ligne droite est le plus long chemin entre deux points.
-La notion de passoire est indépendante de la notion de trou, et réciproquement.
-On dit que trois points sont parallèles si ils sont placé de tel sorte que si on n'en déplace un, ils ne sont plus parallèles. D'où théorème : La condition suffisante pour qu'un point reste bien parallèle à deux autres points, est qu'il reste là où il est et qu'il ne bouge pas.
-On n'est jamais aussi bien battu que par sois même.
-Il faut pomper pour vivre donc il faut vivre pour pomper.
-C'est encore dans la marine qu'il y a le plus de marins.
-Pour qu'il y ai le moins de mécontents possibles il faut toujours taper sur les mêmes. (les PJs)

Répondre

Retourner vers « Stirland »