Cligne-musette. [Liri Lakh-Kuyl]

Cette province désolée au climat inhospitalier est en partie couverte par la forêt de Drakwald. Les soldats de la région vénèrent davantage Ulric que Sigmar. La capitale du Graf Tobringer n'est autre que Middenheim, la Cité du Loup Blanc.

Modérateur : Equipe MJ

Avatar du membre
[MJ] The Puppet Master
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Messages : 1178
Profil : Crème antiride! (5 utilisations, chaque utilisation procure +2 CHAR pendant 24h RP)
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... pet_master
Autres comptes : Mélétê (PJ) ; Dieter Wiederwald [RP Libre]
Localisation : Dans l'ombre, tirant les ficelles...

Cligne-musette. [Liri Lakh-Kuyl]

Message par [MJ] The Puppet Master » 20 juil. 2016, 23:36

>>> Episode précédent : Sans repos...
Sommeil récupérateur : 1D6 >>> 5
PV restants à Liri : 26/50
La nuit a été, une fois n'est pas coutume, plutôt douce au pied du feu et sous la surveillance de Morrigan. Lorsque le jour devient assez clair pour forcer tes yeux à s'ouvrir, la jeune femme est déjà éveillée. Elle te souhaite le bonjour, comme il est de coutume chez les humains lorsqu'on voit quelqu'un pour la première fois de la journée, et te propose une ration de pain noir et des fruits secs pour te remplir le ventre. Le breuvage aux herbes de la veille est aussi au menu, chaud et légèrement fruité, idéal pour se réhydrater après une bonne nuit de sommeil. Malheureusement, toutes les nouvelles ne sont pas bonnes et Morrigan t'annonce qu'il neige toujours, et qu'il a sans doute dû neiger toute la nuit.

Au dehors, effectivement, la couche de neige a plus que doublé et, par endroits, recouvre presque totalement les restes calcinés des habitations dévorées par les flammes. Il ne sera pas facile de prospecter dans le village avec de la neige jusqu'à mi-cuisse mais Morrigan t'annonce qu'elle attendra que tu te sois assurée de la présence -ou de la non présence- de la harpie avant de prendre une décision sur la conduite à tenir et quelle option choisir entre quitter les lieux, pour ne pas risquer d'être immobilisées indéfiniment à cause d'un manteau neigeux de plus en plus épais, ou attendre que la tempête cesse, en espérant que cela se produise au plus vite.
Les Péjis sont là comme des marionnettes qui, dans l'atmosphère brûlante de leur Erpé,
oublient qu'elles n'ont que l'illusion de la liberté...

Avatar du membre
Lucy Trend
PJ
Messages : 228
Profil : FOR 9 / END 9 / HAB11 / CHAR 13 / INT 10 / INI 10 / ATT 9 / PAR 8 / TIR 8 / NA 1 / PV 70
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... lucy_trend

Re: Cligne-musette. [Liri Lakh-Kuyl]

Message par Lucy Trend » 21 juil. 2016, 01:43

Je me redressais lentement alors que je mangais la nourriture servie par Morrigan, cela faisait longtemps que je n'avais pas dormis normalement, sans crainte d'être découverte pendant la nuit, sans grand stress. Moi et mes rêves. Mais pour cette nuit, rien de vraiment folichon, rien de vraiment marqué, seulement moi, au milieu de cette foret Imperial avec un homme, plus grand que moi, imposant et portant une tenue Druchii noble. Je ne voyais pas son visage, mais dans le rêve, j'étais persuadé qu'il s'agissait de mon père, un père que je ne connaissais pas. Il me montra simplement un chemin avant de disparaitre en suivant un chemin, me laissant seule au milieu de cette foret touffu. La matriarche de mon ancien couvent c'était toujours plus dans la divination et la seule divination qui ne demandait aucune magique… n'était celle venu de ce monde occulte qu'est le rêve.

Dans ma curiosité naturelle je m'y étais intéressé avant de mettre tout de cotes lorsque j'étais avec mon père sur l'Arche Noir. SI on croyait à la divination des rêves, voilà ce que ça pouvait donner : La foret, aussi touffue que celle des Impériaux avait pour signification que je me débattrais dans des problèmes d'ordre psychologique. Dans les faits, j'étais très proche de ce problème a tout devoir rapprendre et sans même savoir ce qui m'est utile, sans savoir où est Neset et sans savoir la vérité sur cette affaire à propos de l'apprenti mage. Cela présageait que tout cela était loin d'être finis pour l'instant. Pour le père « inconnu », il indiquait un besoin de repère… très demandé actuellement. Enfin ça, c'était la signification du rêve si on croyait à cette méthode de signification, si l'on ne croyait pas à ça, la signification était plus simple : j'avais trainée dans la foret totalement pendant les derniers jours donc, je rêvais d'elle, pour le père et bien… j'étais privé d'une figure paternelle là où j'en aurais bien besoin.

Mais… peut être que je réfléchissais un peu trop une fois réveillée.

-Merci beaucoup pour ce réveil Morrigan, j'espère que vous avez pu un peu vous reposer cette nuit.

C'est vrai qu'elle ne semblait pas fatiguée du tout, pourtant elle avait veillé toute la nuit non ? Surement une autre capacité hérité de ça demi nature, mais cela étoffa un peu plus le mystère de cette nature : qu'elle race n'avait pas besoin de dormir ? Je n'avais juste aucune réponse, toute race vivante avaient besoin de dormir, c'était quelque chose de normal. Alors quoi ? Qui pouvait se passer de ça ?

Décidément oui, je réfléchissais trop à peine éveillée.

Je me levai pour regarder par la fenêtre, constant par moi-même que… cherchait dans toute la ville avec cette neige allait être un peu compliqué. Mais vu l'intensité de cette dernière, nul doute que j'aurais toute la journée au moins. Par quoi commencer ceci dit ? Au moins toutes les maisons en ruines était mise de côtés, pour l'instant du moins… une cave est toujours possible. Pour l'instant, le plus important était la roulotte, par la suite les maisons intactes et enfin, les maisons en ruine mais surtout… enseveli sous la neige. SI je trouvais une pelle d'ici-là, ça ne serait pas de refus. Si je ne trouvais rien… je pouvais toujours essayer le petit cabanon à l'extérieur de la ville, celui qui aurait pu être une cachette pour Moi et Neset mais j'avais préféré la roulotte.

J'avais un emploi du temps bien chargé alors… mieux valait commencer tout de suite, par ailleurs, je n'avais que peu de risque de perdre la maison grâce à la fumé de la cheminé.

-Je ne vais pas perdre plus de temps que ça Morrigan, je pars chercher Neset dans le village, je veux avoir le cœur net si elle est encore là ou non. Reste prudente s'il te plait.

Pourquoi m'inquiéter ? Elle semblait bien plus forte que Neset… et même moi-même, mais pourtant, si je la perdais elle aussi, je me retrouverais une nouvelle fois seule… je ne voulais pas de ça. Cela dit, j'ouvris la porte, prête pour mes recherches dans les neiges des humains, au moins le froid me rappellerait un peu la maison.
Modifié en dernier par [MJ] The Puppet Master le 21 juil. 2016, 11:14, modifié 1 fois.
Raison : +6 Xp | Total 99 Xp et 12 XpM
► Afficher le texte
Lucy Trend, Voie de l'espion
Profil: For 9 | End 9 | Hab 11 | Cha 13 | Int 10 | Ini 10 | Att 9 | Par 8 | Tir 8 | NA 1 | PV 70/70
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... lucy_trend

Avatar du membre
[MJ] The Puppet Master
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Messages : 1178
Profil : Crème antiride! (5 utilisations, chaque utilisation procure +2 CHAR pendant 24h RP)
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... pet_master
Autres comptes : Mélétê (PJ) ; Dieter Wiederwald [RP Libre]
Localisation : Dans l'ombre, tirant les ficelles...

Re: Cligne-musette. [Liri Lakh-Kuyl]

Message par [MJ] The Puppet Master » 21 juil. 2016, 11:12

Rien… Nulle part.
Andalith Neset n'est pas cachée dans le village.
Tu as eu beau fouiller tous les bâtiments encore debout, remuer la neige qui couvrait les décombres et appeler sans relâche son nom, tu n'as eu aucun signe de sa présence où que ce soit.
La journée a été longue et c'est physiquement harassée et psychologiquement usée que tu finis par te résoudre à retourner vers la chaumière où Morrigan t'as attendue. Cette dernière, comprenant bien ton désarroi, t'accueille avec bienveillance et empathie. Tant bien que mal, elle tente de te réconforter t'assurant qu'elle ne veut pas croire qu'il lui soit arrivé malheur -bien qu'elle n'en sache évidemment rien- et que vous la retrouverez bientôt. Suite à quoi, elle exécute la même incantation que la veille pour soigner ton corps à défaut de pouvoir guérir ton esprit.
Utilisation du sort « guérison des plaies » sur Liri : +5 PV
PV restants à Liri : 31/50
Puis, elle s'assoit en face du feu et, l’œil toujours fixé sur les cartes et divers parchemins, elle annonce :
Image- Je crois avoir fait quelques progrès significatifs aujourd'hui. Je suis parvenue à réduire la liste des possibles endroits où trouver le village que je cherche. C'est encore un peu flou mais je sais maintenant qu'il se trouve dans le sud, quelque part dans une région de hautes collines.
La jeune femme prend ensuite un ton plus solennel pour continuer :
- Malheureusement, c'est exactement la direction opposée à celle de Middenheim...
Après quelques secondes de silence, elle ajoute en levant les yeux vers toi :
- La tempête semble se calmer. Demain, nous pourrons nous mettre en route. A toi de décider vers où…
Bien. Tu es prête pour ta première leçon de lecture ?
[/font]
Test sous INT (9) >>> 9 (réussite simple)
Avancement acquisition de « lecture-écriture : Reikspiel » : 5 %
Les Péjis sont là comme des marionnettes qui, dans l'atmosphère brûlante de leur Erpé,
oublient qu'elles n'ont que l'illusion de la liberté...

Avatar du membre
Lucy Trend
PJ
Messages : 228
Profil : FOR 9 / END 9 / HAB11 / CHAR 13 / INT 10 / INI 10 / ATT 9 / PAR 8 / TIR 8 / NA 1 / PV 70
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... lucy_trend

Re: Cligne-musette. [Liri Lakh-Kuyl]

Message par Lucy Trend » 21 juil. 2016, 13:56

La leçon de « Reikspiel » me permit de ne pas trop penser à l'absence de Neset, je me concentrais sur cette langue plutôt étrange sans me faire mal en cherchant encore dans ma tête ou la Harpie pouvait bien être. Mais « pas trop » justement, il m'était impossible de ne pas me soucier d'Andalith, avait-elle vraiment pus s'échapper ou était ce simplement une stratégie minable de l'apprenti mage pour que je revienne au village, un mensonge. Il est vrai que je n'avais jamais demandé de clarification sur cette information à Magnus, je l'avais cru sur parole. Mais tant pis, maintenant c'était trop tard pour en savoir plus, au moins maintenant, je savais que la Harpie n'était plus là et qu'il ne demeurait plus utile à rester ici.

Mais maintenant, en effet, quelle route prendre ? Sud vers le village de Morrigan ou Nord vers cette fameuse ville de Middenheim ? J'étais tenté de bien vouloir aller à Middenheim, peut être que Neset était dans le coin. Sauf qu'il s'agissait là d'un pari très risqué… trop même. Quitter une alliée résolument très amical envers moi pour tenter d'en retrouver une autre avec très peu de chance de la retrouver pour au final finir seule… sans oublier le plus gros pourcentage de chance de tomber sur un ennemi me voulant beaucoup de mal. Non, je ne pouvais me résoudre à prendre ce pari, il y avait beaucoup trop d'inconnu et surtout, beaucoup trop de risques alors que j'étais en meilleurs positions qu'avant. Maintenant… il n'y avait plus qu'à espérer que Neset c'était caché au sud.

-Et bien, je vais rester à tes cotes, Aller à Middenheim maintenant ne serait qu'un suicide qui précipiterait ma propre mort. Je vais donc t'aider dans ta quête.

Si malgré tout, Neset demeurait introuvable une fois l'objectif de Morrigan, nul doutes que j'irais a Middenheim sans attendre. Mais cette fois, j'aurais suffisamment progressé grâce à cette aventure pour survivre à cette ville humaine. Mais pour qu'elle résultat ? Je préférais ne pas y penser pour l'instant. Je continuais lentement cette lecture de cette langue que je ne connaissais pas, mais qui m'aiderait grandement par la suite, nous avions toute la journée pour ça après tout.

-Qu'elle est cette fameuse région de haute colline Morrigan ? Qu'est-ce que votre peuple sait dessus ?

En tout cas, j'étais plutôt heureuse à l'annonce que le village se trouvait dans une région de colline, ça allait me changer de cette foret infernal bourré de danger au moindre détour et suffisamment épaisse pour s'y perdre si on ferme les yeux tout juste une petite seconde. Mais après, tout était l'intérêt de ma question, en savoir plus de cet endroit et… par ailleurs… un peu plus sur cet étrange village.

-Et le village ? A-t-il une histoire quelconque ? Qu'est-ce qu'il le rend si important, mais pourtant, oublié des cartes humaines ?

Vus la peur habituelle des humain pour l'inconnu, nul doute que le village à été abandonné et oublié pour des raisons de peur… mais nullement bonne pour moi et Morrigan. Qu'importe la mission de la charmante demi humaine, nous allions avoir un sacré lot de danger… mais surement un sacré lot de choses à en tirer.
Modifié en dernier par [MJ] The Puppet Master le 21 juil. 2016, 17:49, modifié 1 fois.
Raison : +4 Xp | Total 103 Xp et 12 XpM
► Afficher le texte
Lucy Trend, Voie de l'espion
Profil: For 9 | End 9 | Hab 11 | Cha 13 | Int 10 | Ini 10 | Att 9 | Par 8 | Tir 8 | NA 1 | PV 70/70
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... lucy_trend

Avatar du membre
[MJ] The Puppet Master
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Messages : 1178
Profil : Crème antiride! (5 utilisations, chaque utilisation procure +2 CHAR pendant 24h RP)
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... pet_master
Autres comptes : Mélétê (PJ) ; Dieter Wiederwald [RP Libre]
Localisation : Dans l'ombre, tirant les ficelles...

Re: Cligne-musette. [Liri Lakh-Kuyl]

Message par [MJ] The Puppet Master » 21 juil. 2016, 17:49

Image- Ainsi donc ton choix est arrêté ? Notre périple prendra sans doute des semaines, en as-tu bien conscience ? Peut-être te sera-t-il alors impossible de retrouver tes… mais soudain Morrigan s'interrompt. Chut ! Quelqu'un vient.
[/font]
Immédiatement, la jeune femme se dresse et vient se poster à côté de la porte au travers de laquelle elle essaie de voir au dehors d'où et de qui proviennent les appels à l'aide que tu entends maintenant à ton tour.
Image- Il y a un homme dehors. Il semble blessé...
[/font]
Lorsque tu t'approches, quel n'est pas ton étonnement de voir qu'il s'agit de Magnus !
L'homme titube dans la neige appelant à l'aide en s'avançant avec difficulté en direction de votre repaire. Sans doute, comme toi, aura-t-il vu la fumée s'élever au-dessus des frondaisons.
Arrivé à moins d'une dizaine de pas de la porte, au moment où Morrigan ouvre, il s'effondre inanimé.

---

Après avoir reçu tous les soins dont ta jeune compagne était encore capable, et être resté inconscient jusqu'à ce que le soleil se soit couché, Magnus finit par reprendre connaissance.
Image- Liri, l'érudite !? Quelle joie de te retrouver… On peut dire que les dieux sont avec moi sur ce coup-là. Je ne pouvais pas espérer mieux que de tomber sur toi, ici.
Face à vos regards interrogateurs, il comprend qu'il doit s'expliquer sur les conditions de son arrivée.
Suite à notre dernière conversation, je suis revenu au village. Quand je suis arrivé, les soldats avaient rassemblé tous les habitants pour les « escorter » jusqu'à Middenheim ou au moins en sécurité. Le mage était furieux qu'ils n'aient pas réussi à te mettre la main dessus et avaient décidé que personne ne resterait ici pour ne pas que tu reçoive d'aide de qui que ce soit. Je ne me suis pas montré et j'ai décidé de suivre le cortège pour veiller sur les miens mais la neige et le froid sont arrivés m'obligeant à me risquer à rejoindre les autres pour ne pas mourir. J'ai ainsi pu passer la nuit près d'un feu mais au matin, j'ai été repéré et j'allais être livré quand j'ai réussi à m'enfuir. Malheureusement, j'ai reçu une flèche et j'ai fini au fond d'un ravin où les soldats m'ont sans doute cru mort. Pour autant, je ne voulais pas abandonner ma famille alors, dès que j'ai repris connaissance, je me suis démené pour revenir au campement… Heureusement, il n'avait pas bougé à cause de la tempête qui s'était levée. Et c'est là que j'ai vu ce qui m'a permis d'apprendre le fin mot de l'histoire : l'apprenti était en compagnie de ton « amie ailée », toujours prisonnière alors qu'il avait dit qu'elle s'était échappée ! Il la torturait en lui expliquant ce qui allait advenir d'elle une fois qu'ils seraient seuls. J'étais blessé et je ne pouvais rien faire alors j'ai rebroussé chemin en espérant te retrouver à l'endroit où je t'avais laissée mais tu étais déjà partie. Heureusement, j'ai vu la fumée et je vous ai trouvées.
[/font]
Les Péjis sont là comme des marionnettes qui, dans l'atmosphère brûlante de leur Erpé,
oublient qu'elles n'ont que l'illusion de la liberté...

Avatar du membre
Lucy Trend
PJ
Messages : 228
Profil : FOR 9 / END 9 / HAB11 / CHAR 13 / INT 10 / INI 10 / ATT 9 / PAR 8 / TIR 8 / NA 1 / PV 70
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... lucy_trend

Re: Cligne-musette. [Liri Lakh-Kuyl]

Message par Lucy Trend » 22 juil. 2016, 00:17

Pas étonnant que je fus incapable de tuer Magnus lors de notre première rencontre, cet humain était d'une ténacité proprement incroyable. Il rivaliserait sans mal avec un nain de ce que j'ai vus à Karond KarKar. Mais qu'importe, pour l'instant j'étais très concentré sur tout ce qu'avait raconté Magnus, les nouvelles qu'il apportait changeait beaucoup de mes plans actuels. Neset était encore vivante, un miracle… mais ce qui était moins un miracle était le fait qu'elle soit encore prisonnière. Décidément… ce fichue apprenti mage avait… des plans pour elle, des plans bien fixe et… c'était à se demander si son maitre en avait conscience. Mais Torturer ma Neset ?! Non, il était hors de question que je laisse ça impunis !! Cet humain misérable voulait jouer avec la souffrance ? Je ne pouvais espérer que pour lui qu'il meurt vite, car sinon il allait vite voir que nous n'avons pas usurpés notre réputation de tortionnaire légendaire de ce monde.

-Merci pour toutes ses informations Magnus, tu n'imagines pas à quel point j'attendais ça.

Je ne perds pas de temps pour le prendre dans mes bras. J'aurais bien voulus que ça soit de la tendresse, mais le fait que Neset était en danger et torturé gratuitement m'était restée dans le crane… il était hors de question que cela continue maintenant. Andalith serait libre… et l'apprenti : mort. Je me relevai, croisant les bras tout en me pinçant le menton, je devais maintenant chercher chaque renseignement utile pour mettre toutes nos chances de cotes… mais surtout, convaincre Morrigan de m'aider dans la libération de la Harpie. Je me tournai alors vers la demi-humaine avant de commencer à prendre la parole, surtout pour moi-même, mais il était important qu'elle écoute aussi.

-Au moins il ne bouge plus à cause de la tempête de neige et ils ne bougeront pas cette nuit non plus. Si on se base sur la chance et que la tempête de neige continue même demain, alors cela nous fera gagner encore plus de temps… mais on ne peut pas se reposer sur la chance. SI l'on part maintenant nous arriverons au mieux, en plein milieu de nuit, au pire, vers les aurores. Dans les deux cas, cela nous offrira une ouverture non négligeable et surtout, unique pour sauver Neset de manière éclaire. S'infiltrer, prendre la Harpie et enfin repartir en courant ni vu ni connu…. C'est jouable, risqué, mais jouable et au moins, les inconnus ont été extrêmement réduis grâce a Magnus… qui pourra nous remontrer le chemin.

Magnus n'irait pas combattre, hors de question, mais de mon côté, je n'avais au final besoin que d'un sort si j'étais repéré pour m'enfuir avec Neset sur l'épaule. Quant à savoir si je tuerais l'apprenti… au fond de moi, j'en brulais d'envie, mais il fallait être réaliste, nous étions tout juste trois dont deux blessés alors qu'en face…. Une troupe entière de soldat et deux magiciens. Si l'occasion se présentait d'arracher la tête a cette horrible personne, alors je ne la raterais pas… mais pour l'instant, le plus important, c'était Neset. Mon regard se posa alors sur Morrigan, il allait falloir la convaincre de mettre de côtes, un petit moment sa quête. Ça ne me faisait pas du tout plaisir… mais je n'avais pas le choix.

-Je suis vraiment désolé Morrigan… mais… maintenant que je sais où est Neset et qu'elle a grand besoin d'aide, je ne peux pas l'abandonner. Je sais que cela va mettre un retard à ta quète…. Mais j'ai besoin de tout l'aide disponible pour la sauver. Tu es libre de me demander ce que tu veux en échange Morrigan, Neset nous seras même d'une grande aide pour trouver le village que tu cherches… Mais s'il te plait Morrigan….. du fond de mon cœur de glace….. je t'implore…. Aide-moi à la sauver.

Que devait ce dire mon père à cet instant ? Et bien je m'en fichais royalement. Papa pouvait faire des tourbillons dans sa tombe à force de tourner encore et encore : Je voulais survivre et je voulais Neset. Tant pis pour les ancêtres et l'honneur Druchii.
Modifié en dernier par [MJ] The Puppet Master le 22 juil. 2016, 20:31, modifié 1 fois.
Raison : +5 Xp | Total 8 Xp (amélioration du profil : -100 Xp / fiche mise à jour)
► Afficher le texte
Lucy Trend, Voie de l'espion
Profil: For 9 | End 9 | Hab 11 | Cha 13 | Int 10 | Ini 10 | Att 9 | Par 8 | Tir 8 | NA 1 | PV 70/70
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... lucy_trend

Avatar du membre
[MJ] The Puppet Master
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Messages : 1178
Profil : Crème antiride! (5 utilisations, chaque utilisation procure +2 CHAR pendant 24h RP)
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... pet_master
Autres comptes : Mélétê (PJ) ; Dieter Wiederwald [RP Libre]
Localisation : Dans l'ombre, tirant les ficelles...

Re: Cligne-musette. [Liri Lakh-Kuyl]

Message par [MJ] The Puppet Master » 22 juil. 2016, 20:30

Face à tes suppliques légitimes, Morrigan n'a pas été difficile à convaincre, d'autant moins qu'elle t'avait déjà assurée de son soutien si tu lui apportais le tien. Le fait qu'elle ne soit pas encore sûre de l'endroit exact où trouver le village et qu'une potentielle alliée supplémentaire se trouvait à, tout au plus, une journée de marche l'ont rapidement aidée à faire ce choix.
Quant au tenace bûcheron, il ne réclame qu'une nuit supplémentaire pour récupérer au mieux de son périple avant de faire le chemin dans le sens inverse. En effet, voyager de nuit serait une folie à laquelle il ne souhaite pas s'exposer. De plus, même dans l'éventualité où la tempête se calme, la troupe impériale et la colonie de villageois qui la suive ne se déplaceront jamais aussi rapidement que vous trois et il est certain que vous les aurez rejoint bien avant qu'ils soient de retour à Middenheim.

---
Utilisation du sort « guérison des plaies » sur Liri : +4 PV
PV restants à Liri : 35/50
Ainsi, à peine les premières lueurs de l'aube apparaissent-elles à l'est que vous êtes tous les trois sur le pied de guerre prêts à une marche forcée dans une neige épaisse et lourde en direction du nord. Et c'est sans dire un mot que Magnus ouvre la marche à travers la forêt silencieuse. Les traces laissées la veille ont disparu, recouvertes par les averses de neige nocturnes, mais l'homme connaît parfaitement la région et il est tout à fait capable de s'y repérer quelles que soient les conditions.

---

Le ciel s'est montré clément et il n'a pas neigé de la journée mais le froid s'est avéré plus mordant que les jours précédents. Après une journée de marche sur un rythme des plus soutenus, que Morrigan a bien eu du mal à suivre par moment, vous arrivez sur les lieux du dernier campement établi par la cohorte que vous poursuivez. Malheureusement, il n'y a plus personne mais les traces sont tellement évidentes que même seule tu serais apte à les suivre. Magnus estime que tout ce petit monde a dû, comme vous, profiter de cette journée de calme dans la tempête pour continuer sa route. Quoi qu'il en soit, Magnus est assez confiant et pense toujours que vous les aurez rejoints avant qu'ils n'atteignent la capitale du Middenland. Il reste encore un peu de temps avant qu'il fasse complètement noir et cela ne ferait que vous rapprocher de votre cible de poursuivre le plus longtemps possible votre marche en avant.

---

Finalement, ce n'est qu'à la nuit noire que vous posez vos sacs et établissez un campement de fortune à l'abri de quelque rocher susceptible de couper le vent qui souffle maintenant. L'endroit est nettement moins confortable que la cabane au village mais c'est tout ce que vous aurez pour le moment. Les premières heures sont difficiles : la neige tombe à nouveau, le froid est accentué par le vent descendant du nord et le feu est réduit à une poignée de flammeroles vacillantes. Morrigane et Magnus se serrent dans leur manteau mais personne ne parvient à trouver le sommeil réparateur dont chacun aurait pourtant besoin après un tel effort.

---

Tout à coup, au milieu de la nuit, un cri d'effroi mêlé de douleur vous tire tous les trois de votre torpeur.

Image- Une femme ! C'est la voix d'une femme. Elle est sans doute en danger. Allons-y ! Magnus cherche dans les yeux de chacune de vous l'approbation de sa requête.
ImageChose que lui donne Morrigan d'un hochement de tête avant d'ajouter :
- Ca ne peut pas être un piège, personne ne soupçonne notre présence.
[/font]
Immédiatement, l'homme saisit une branche autour de laquelle il enroule un tissu imbibé d'une sorte de mélange poisseux qui s'embrase instantanément au contact des flammeroles. Puis, il s'élance en direction des dernières plaintes suivi par la jeune femme.
Les Péjis sont là comme des marionnettes qui, dans l'atmosphère brûlante de leur Erpé,
oublient qu'elles n'ont que l'illusion de la liberté...

Avatar du membre
Lucy Trend
PJ
Messages : 228
Profil : FOR 9 / END 9 / HAB11 / CHAR 13 / INT 10 / INI 10 / ATT 9 / PAR 8 / TIR 8 / NA 1 / PV 70
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... lucy_trend

Re: Cligne-musette. [Liri Lakh-Kuyl]

Message par Lucy Trend » 23 juil. 2016, 01:28

Ce froid… ce vent glacé, nous n'étions pas loin des conditions de mon ancienne maison, des conditions climatique que j'appréciais grandement comme tous les habitants de Karond Kar, tellement que la chaleur nous ais devenus peu supportable, a l'inverse du froid qui était pour nous une température normale. Et ici je ne le retrouvais… j'allais peut-être me plaire finalement. Toujours est-il que, assise dos a un des rochers qui nous protégeait, je fis un bon en avant lorsque j'entendis le Hurlement. Pas de peur…. Enfin, pas cette peur-là, plus d'inquiétude, une inquiétude pour Neset. Le cri était celui d'une femme, un cri apeuré et aussi de douleur… Magnus avait dit que Neset était torturé par ce rat d'apprenti. Il y avait donc des chances qu'ils s'agissent de sa voix.

Je ne perdis pas la moindre seconde pour sortir mon épée et brandir mon bâton avant de suivre en courant Magnus. SI c'était bien Neset, il n'y avait que deux solutions : La première, elle s'était échappé et surement poursuivis par ses ravisseurs. La deuxième était que… l'apprenti, ne pouvant mettre la Harpie dans le campement au risque de voir son mensonge découvert par les habitants, l'a surement mis à l'écart et était en train de s'amuser avec. Si c'était le dernier cas… Par Khaine, ce misérable humain allait regretter de ne pas avoir laissé tomber plus tôt. Mais, il y avait tout de même une petite probabilité que ça ne soit pas Neset…. Surement une villageoise du groupe éloigné…. Mais pourquoi une villageoise se serait éloignée ? Peut-être qu'elle avait vu la vérité sur son « protecteur » et que ce dernier la voulait morte.

Dans les deux cas, on ne pouvait pas rester là sans rien faire, que l'on soit compatissant ou non… et je commençais un peu à m'attacher à ce petit peuple du village.

Devais préparer un sort ? Pas tout de suite, mieux valait ne pas me surcharger déjà en magie au risque de faire de nouveau…. Rien du tout avec ma magie. Et puis, pour être honnête, tout ce temps à me battre avec mon épée m'a permis de beaucoup progresser. Non, pas besoin de préparer de sort tout de suite, je verrais bien sur le terrain quel type de pouvoir j'avais besoin… même si en pleine nuit et en pleine forêt… un serait particulièrement utile à toute occasion.

-J'espère en tout cas que cela n'alertera pas le campement du mage s'ils ne sont pas loin !

En effet… car s'il s'agissait d'aucune de mes hypothèses… ça pouvait être n'importe quoi d'autre et pas forcément quelque chose de très rassurant. Une voyageuse attaquée par un quelconque danger et dans une foret comme celle-ci, un danger peut prendre plusieurs formes…. Comme une invasion de zombie sur un village ou une harde d'hommes bêtes furieuse de voir des intrus sur son territoire. Nous n'avions pas besoin d'un tel imprévu qui rendrait la situation chaotique… et devant un tel besoin de réponse, j'accélérais ma course pour voir le plus vite possible qui avait criée et pourquoi.
Modifié en dernier par [MJ] The Puppet Master le 23 juil. 2016, 01:28, modifié 1 fois.
Raison : +5 Xp | Total13 Xp
► Afficher le texte
Lucy Trend, Voie de l'espion
Profil: For 9 | End 9 | Hab 11 | Cha 13 | Int 10 | Ini 10 | Att 9 | Par 8 | Tir 8 | NA 1 | PV 70/70
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... lucy_trend

Avatar du membre
[MJ] The Puppet Master
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Messages : 1178
Profil : Crème antiride! (5 utilisations, chaque utilisation procure +2 CHAR pendant 24h RP)
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... pet_master
Autres comptes : Mélétê (PJ) ; Dieter Wiederwald [RP Libre]
Localisation : Dans l'ombre, tirant les ficelles...

Re: Cligne-musette. [Liri Lakh-Kuyl]

Message par [MJ] The Puppet Master » 25 juil. 2016, 08:54

En annonçant une femme en danger, Magnus avait raison. En effet, après quelques dizaines de mètres de course dans la neige au milieu des arbres, une femme essoufflée, tremblante, maculée de neige sale et de sang, et aux vêtements déchirés en lambeaux tombe dans tes bras en demandant votre aide.
Son discours haletant est décousu et peut sembler incohérent mais tu comprends qu'elle, et d'autres, a été attaquée par des « monstres ». Dans le même temps, le bûcheron est au prise avec une bête plus haute que lui de deux têtes et si massive que Magnus paraît aussi chétif qu'un enfant en comparaison.
A l'aide de sa torche, il tente de repousser la créature qui beugle et renâcle en bondissant de gauche à droite pour se soustraire à la morsure des flammes qu'elle semblent clairement craindre.
Du coin de l’œil, tu aperçois Morrigan qui se concentre pour plier les vents de magie à sa volonté ; entre ses mains se forme peu à peu une boule lumineuse puis un flot d'éclair jaillit et vient s'abattre contre un arbre tout près de la bête. Surprise et apeurée, cette dernière, malgré sa musculature et sa bestialité, se carapate sans demander son reste.
Immédiatement, Magnus poursuit sa course dans les bois, non pas pour chasser plus avant la créature mais pour s'élancer dans la direction d'où vous parviennent d'autres appels à l'aide, hurlements et beuglements. Morrigan vient t'aider à prendre en charge la pauvre femme et vous avancez dans la même direction que le bûcheron dont vous pouvez apercevoir au loin la lueur de la torche dansant dans la pénombre.
Après moins d'une minute, vous débouchez sur une petite clairière en bordure d'un chemin boueux. Là, c'est la cohue et la confusion la plus totale. Hommes, femmes, enfants, soldats à pieds, cavaliers et bêtes monstrueuses se mêlent en un affrontement titanesque autant que désordonné.
Vous avez fini par retrouver les villageois de Norderingen finalement…
Image
Les Péjis sont là comme des marionnettes qui, dans l'atmosphère brûlante de leur Erpé,
oublient qu'elles n'ont que l'illusion de la liberté...

Avatar du membre
Lucy Trend
PJ
Messages : 228
Profil : FOR 9 / END 9 / HAB11 / CHAR 13 / INT 10 / INI 10 / ATT 9 / PAR 8 / TIR 8 / NA 1 / PV 70
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... lucy_trend

Re: Cligne-musette. [Liri Lakh-Kuyl]

Message par Lucy Trend » 25 juil. 2016, 12:31

A force de parler des hommes bêtes, il semble qu'ils aient fini par se présenter de leur plein gré et à vrai dire, j'aurais préféré qu'ils s'abstiennent vus le danger de la situation. Mais au moins, les villageois n'avaient pas pu bouger. Devant l'immensité de ce carnage, je me souvent très vite que Neset était là, quelque part et qu'elle n'avait personne pour la protéger de tout ça. Est-ce que les hommes bêtes remarqueront qu'elle est plus proche d'une bête que d'une humaine comme eux ? Est-ce qu'au moins je pouvais compter sur eux pour réfléchir avant de taper dans un tel chaos ? Désolé pour les hommes bêtes, mais non, je préférais mettre Neset à l' abri le plus vite possible avant qu'il ne lui arrive quoi que ce soit. Je tournais la tête vers Morrigan pour lui remettre l'humaine que nous avions récupérée pour que ma voisine la mette en sécurité. Là où j'allais, elle aurait peu de chance de revenir.

-Occupe-toi d'elle, je vais tout de suite chercher Neset, s'il vous plait rester tous en vie.

Je pense que pour la dernière requête, tout le monde était d'accord là-dessus, mais ça ne coutait rien de préciser de nouveau… pour le rappeler. Sans plus attendre, je ne perdis pas de temps pour me jeter dans cet enfer de sauvagerie et de brutalité me rappelant un peu les pillages auquel j'avais participé. Sauf que cette fois, j'étais de l'autre côté de la barrière et je ne pouvais m'empêcher de paniquer encore plus pour retrouver Neset. Au moins là le point positif était que les gardes seraient bien trop occupés à se battre pour leur vie pour me remarquer. Il n'y avait plus qu'à espérer qu'il tienne la ligne, car la dernière chose dont j'avais besoin, était qu'un de ses colosses cornus me tombe dessus. Finalement, je comprenais un peu mieux la ténacité de Magnus, car avec de telles choses dans leur foret… nul doute que ça forgeait un être.

Mais trêve de réflexion, je devais trouver vite un endroit qui pourrait être la prison de Neset, je tournais la tête dans tous les sens dans ce carnage. Je n'étais peut être pas la plus grande des Druchii, mais on ne pouvait pas dire que ça aurait changé grand-chose vus l'enfer qui se déroulait à chaque instant sous mes yeux. Une lance qui se plante dans un torse d'homme bête tout de suite répliqué par un coup de corne en plein front à ma droite. A ma gauche un cavalier tente tant bien que mal de combattre une autre de ses créatures, mais il finit bien vite écraser sous son propre cheval après que ce dernier est reçu un coup de hache dans la poitrine. Puis en face de moi, un humain s'écroule à mes pieds, encore vivant avant d'être brutalement refroidis par une série de coups de hache dans le dos. Le sang venant couler sous mes orteils puis la plante de mes pieds me fait alors rappeler que si je reste là un peu trop longtemps, j'allais me retrouver dans la même position et avoir le même destin.

Je ne me fis donc pas prier plus longtemps pour courir en évitant la chose à corne, Cherchant Neset, uniquement Neset.
Modifié en dernier par [MJ] The Puppet Master le 25 juil. 2016, 17:26, modifié 1 fois.
Raison : +5 Xp | Total 18 Xp et 12 XpM
► Afficher le texte
Lucy Trend, Voie de l'espion
Profil: For 9 | End 9 | Hab 11 | Cha 13 | Int 10 | Ini 10 | Att 9 | Par 8 | Tir 8 | NA 1 | PV 70/70
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... lucy_trend

Répondre

Retourner vers « Middenland »