[Steffon Rückensborg] Entre bien et mal

Cette province désolée au climat inhospitalier est en partie couverte par la forêt de Drakwald. Les soldats de la région vénèrent davantage Ulric que Sigmar. La capitale du Graf Tobringer n'est autre que Middenheim, la Cité du Loup Blanc.

Modérateur : Equipe MJ

Répondre
Avatar du membre
[MJ] Le Roi maudit
Maitre de jeu [MJ]
Messages : 61
Profil : FOR / END / HAB / CHAR / INT / INI / ATT / PAR / TIR / NA / PV (bonus inclus)
Autres comptes : Piero Orson (PJ);Maroufle [RP Libre]

[Steffon Rückensborg] Entre bien et mal

Message par [MJ] Le Roi maudit » 04 sept. 2019, 23:38

Image Rédigé par Taille Tallgott, Assistant MJ



Capitale de l’Empire, Altdorf an 2529.

Capitale de l’Empire, Altdorf est de loin sa plus grande ville. L’une des cités les plus importantes du Vieux Monde. Elle n’a subi que très peu de dégâts au cours des dernières guerres, mais sa population a beaucoup augmenté avec l’arrivée de réfugiés en provenance de régions plus durement touchées. En faisant le point de chute de nombreuses âmes en quête d’un avenir clément.

Seulement derrière le chatoiement du palais impérial et la majesté du Grand Temple de Sigmar, Altdorf a aussi une face sombre. Dans le port et d’autres quartiers sévit une misère sinistre, là où les ouvriers et les mendiants s’échinent pour survivre tandis que le fruit de leur labeur enrichit les gras commerçants et les fonctionnaires corrompus. Beaucoup de ceux qui sont piégés ici et dans de différents districts cherchent une échappatoire dans les drogues et l’alcool.

Dans le palais fortifié des répurgateurs, les adorateurs du Chaos présumés et leurs victimes sont torturés jusqu’à ce qu’ils parlent.
Trop souvent, les noirs filets de l’Ordre prennent également des innocents. Dans la Rue des Cent Tavernes, derrière les lanternes de fête et les odeurs alléchantes, des conspirateurs et des cultistes fomentent complots et crimes, des plus banals aux plus grandioses.

Heureusement, c’est en tant que novice que Steffon fut accueilli entre les murs du palais du tribunal pour en ressortir assermenté quelques semaines plus tard.
Le nouvel inquisiteur avait choisi de quitter la capitale, en dépit de toutes les activités diverses et variées dont un répurgateur d’Altdorf pouvait y disposer. Le destin immédiat du jeune Rückensborg, récemment mandater ne se trouvait pas dans Domplatz District, dans le Reikerbahn non plus.
Non, la missive qu’avait reçue Steffon avant de délaisser le temple le dépêchait dans la ville de Brockel.
Une fois sur place il devait rencontrer un certain Helmut Böttger, un prêtre Sigmarite officiant dans ledit village.
Une certaine affaire requérait la présence d’un répurgateur. Selon la mission que lui avait donnée en main propre le vieux Sigmund avant que Steffon ne quitte le sanctuaire. Et cerise sur le gâteau, le document faisait part « d’activités mutantes » dans les environs de la bourgade. Une aubaine pour le jeune garçon qui rêvait de venger sa famille, peut-être que le vieil inquisiteur désirait éprouver la fouge du novice, avant de l’envoyer dans l’enfer qu’était véritablement Altdorf aux yeux des persécuteurs.

Le nouveau répurgateur avait passé le corps de garde de la porte nord d’Altdorf depuis une bonne heure empruntant ainsi la route bien entretenue qui menait vers le Middenland. Dans son dos, le tumulte de la capitale avait disparu peu à peu, laissant place à la douceur du petit matin, les pas du jeune homme foulaient la rosée de la campagne endormie. Le crépuscule s’effaçait, les oiseaux aiguisaient leur chant, bref la nature s’éveillait.

Il y avait surement un but que le répurgateur débutant espérait, quelque chose qu’il chérissait, qui accaparait ses pensées depuis quelque temps.
Vers quel destin cette route allait-elle pouvoir mener le dernier représentant des Rückensborg, la folie ou la sagesse ? La rédemption ou la damnation ? Seuls ses actes futurs allaient le déterminer.
La gloire...Le pouvoir...La Légende...L'Estalie ! À tout prix...

Avatar du membre
Steffon Rückensborg
PJ
Messages : 37
Profil : For 9 | End 8 | Hab 8 | Cha 9 | Int 8 | Ini 8 | Att 9 | Par 9 | Tir 8 | Foi 8 | Mag | NA 1 | PV
Lien fiche wiki : wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_steffon_rueckensborg

Re: [Steffon Rückensborg] Entre bien et mal

Message par Steffon Rückensborg » 08 sept. 2019, 16:51

Et voilà, il y était enfin. Sur la route, avec un objectif, une mission, un devoir. Le jeune répurgateur n’avait pas perdu de temps et sitôt son ordre remis, il s’était mis en route pour la ville de Brockel. Une bourgade où il n’avait encore jamais mis les pieds et où le danger le guetterait très certainement au vu de la nature de sa tâche.

Il n’avait rien laisser transparaître lors de son entrevu avec les maîtres de l’Ordre, du moins le pensait-il, mais il jubilait intérieurement de savoir qu’il aurait affaire à des mutants. Toute les fibres de son corps ne demandaient qu’à détruire le plus de ces monstruosités possible pour enrayé leurs propagations et se vengé par la même occasion. Car il ne faut pas s’y tromper, le dur entraînement que le jeune homme à dû accomplir et ses nouveaux devoirs envers le dieu Sigmar ne l’on pas détourné de l’objectif qu’il s’est fixé, bien au contraire et il veillera à ce qu’aucun innocent ne souffre plus de la présence du chaos.

Pour ce rendre à Brockel, Steffon devra passer par une autre petite bourgade à deux jours de marche d’Altdorf nommé Kutenholz. Il y fera une petite halte pour ce reposé avant de reprendre sa route.

*****************************************

Durant ces longues journées de marche, le jeune homme rencontra bon nombre de personne sur sa route, la plupart étant des marchands se rendant à la capitale y vendre leurs produits. Personne ne tenta de lui adresser la parole, les homme s’arrêtant de discuté entre eux et détournant le regard dés qu’ils croisaient le répurgateur au visage défiguré. Steffon ne s’en plaignait pas, comprenant la situtation et de toute manière il n’avait franchement ni le temps ni l’envie de parler à qui que ce soi.

Les nuits étaient fraîche mais il prenait toujours le temps de méditer une petite demi heure tout en récitant une simple prière à Sigmar avant de manger puis de se couché près de son feu.

C’est en fin d’après midi que le répurgateur arriva en vu de Kutenholz, s’arrêtant un instant pour observer les alentours, il avança vers l’intérieur du village pour se rendre à l’auberge la plus proche.
Steffon Rückensborg, Voie du répurgateur
Profil: For 9 | End 8 | Hab 8 | Cha 9 | Int 8 | Ini 8 | Att 9 | Par 9 | Tir 8 | Foi 8 | Mag | NA 1 | PV 60/60
Lien Fiche personnage: wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_steffon_rueckensborg

Avatar du membre
[MJ] Le Grand Duc
Warfo Award 2019 du meilleur MJ - RP
Warfo Award 2019 du meilleur MJ - RP
Messages : 1263

Re: [Steffon Rückensborg] Entre bien et mal

Message par [MJ] Le Grand Duc » 14 sept. 2019, 07:50

► Afficher le texte







Les environs d’Altdorf, et globalement tout le sud de la Drakwald demeurait plus ou moins sécurisé par de nombreuses patrouilles impériales ainsi Steffon n’avait rien à craindre du moment qu’il suivait la chaussée pavée.

Lorsque la petite cité de kutenholz se dessina derrière une colline, il put constater que la ville était fortifiée, une haute palissade l’entourait. Il pouvait aussi remarquer que les chemins de ronde étaient ponctuellement parcourus par des troupes du guet local, tout comme la route qu’il venait d’emprunter.

À l’entrée de l’agglomération, le jeune répurgateur tomba sur le vigile chargé de surveiller la porte méridionale.
Un homme d’un certain âge était assis sur une vieille chaise en bois brute, s’appuyant de son bras gauche sur ses genoux. Cet individu en arme était très certainement un vétéran au vu de son regard sombre qui fixait l’horizon orangé. Cet homme par ça posture et sa dégaine représentait à lui seul le Middenland, bien qu’apaisé on pouvait éprouver en lui toute la fureur d’Ulric, ce qui rappelât à Steffon qu’il avait clairement changé de région…
Pour autant, le vieux briscard ne lui créa pas d’ennuis, le laissant pénétrer dans la ville renforcée à son aise.

Kutenholz avais tout à envié à Altdorf, néanmoins cette cité ne manquait présumément de rien. Elle n’apparaissait pas miteuse, ni crasseuse et à première vue, ses bâtisses étaient bien entretenues, tout comme les ruelles dallées qui sillonnaient vers le centre-ville. Pourtant chose notable pour le novice, on ne rencontrait pas en son centre de grand Temple Sigmarite. À sa place se situait un sanctuaire Ulricain, une enceinte carrée érigée en pierre, protégeant un édicule intérieur fortifié que le répurgateur pouvait deviner.

Toutefois, Steffon n’était pas ici pour visiter les alentours, mais pour se reposer après deux longues journées de marche. Dans les environs immédiats de l’avenue où il se trouvait, deux Auberges se faisaient face, l’une nommée, le Loup brillant, l’autre l’Empereur. Ces deux établissements semblaient plutôt huppés, et bien que la soirée n’était pas avancée les lieux étaient déjà animés.
Cela étant, Steffon pouvait toujours solliciter l’aide d’un passant pour situer le temple de Sigmar et y demander asile. Ou réclamer un gîte moins rutilant, encore que les deux hostelleries qui lui faisaient face étaient sans aucun doute sécurisées et lui promettaient un repas et une nuit de bonne qualité.
À vrai dire, Steffon n’était pas pressé, cependant en cette fin d’été les jours se faisaient moins longs et l’obscurité tombait peu à peu sur la ville.
Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois. Je vis avec mes gens, loin de la folie des hommes. La nuit je vole dans les sombres profondeurs de la forêt. Mon regard d'acier partout se pose, et sans bruit, comme le vent, je file entre les branches des arbres séculiers. Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois.

Répondre

Retourner vers « Middenland »