[Eldrid Hrodvitnir] Le regard des Dieux

Norsca est un royaume inhospitalier composé de collines rocailleuses et de sombres forêts, hantées par les hivers interminables qui recouvrent le territoire de glace. Les dangers pour lesquels ce territoire est connu sont malheureusement bien réels. Les tribus de barbares et les adeptes du Chaos sont en effet nombreux au nord de la région, et attaquent fréquemment les régions sud de Norsca. Le plus grand des dangers reste malgré tout la présence des forces du Chaos en ces terres. Au nord, les serviteurs des pouvoirs dévastateurs ont rassemblé leurs hordes, composées de bêtes, de démons et d'Hommes du Nord. Ces ignobles armées se sont ensuite mises en route vers le sud, anéantissant au passage toutes les civilisations rencontrées sur leur chemin.

Modérateur : Equipe MJ

Répondre
Avatar du membre
[MJ] Ombre de la Mort
Administrateur - Site Admin
Messages : 2505
Lien fiche wiki : wiki-v2/doku.php?id=mj_ombre_de_la_mort
Autres comptes : Medenor ; Ludwigheid Kraemer
Localisation : Dans l'ombre, je guette...
Contact :

[Eldrid Hrodvitnir] Le regard des Dieux

Message par [MJ] Ombre de la Mort » 14 août 2019, 11:01

► Afficher le texte
La neige tombait à gros flocons et le froid se faisait plus mordant, peu de personnes se trouvaient dans le village, seuls quelques enfants téméraires jouaient ci et là, avec des boules de neiges ou des batons en guise d’épées. Plus qu’un simple jeu pour eux, c’était déjà le début de leur entraînement et leurs rires innocents se changeraient bientôt en cris de guerres pour la gloire des Dieux, à moins qu’ils ne se transforment en cris de douleurs s’ils échouaient à survivre à l’épreuve qui feraient d’eux des guerriers, où à celle de l’analyse des Dieux.
C’est ce que venait de connaître Eldrid, la fille du chef. Sortant d’un pas déterminé vers sa hutte, qui servait également de lieu de rassemblement envers tous ceux qui croyaient en elle … ou du moins qui n’avaient pas suffisamment confiance en son frère. Car bien que leur père et Jarl soit toujours vivant, tous savaient que si Eldrid parvenait à surmonter l’épreuve qu’allait lui envoyer les Dieux, son frère verrait encore plus en elle une menace.
Toute à ses pensées, elle arriva finalement dans sa hutte et jeta un regard aux quelques personnes présentes, essentiellement des femmes mais également quelques hommes. Toutes les personnes présentes affichèrent un air stupéfait en la voyant dans l’entrée et l’un des hommes se leva manquant de trébucher et se rapprocha en vitesse.
Jeune homme de trois ans son ainé, Adrik Eidsson était l’un des rares hommes de la tribu à la soutenir. Sa carrure assez fluette lui valait en effet de ne pas être considéré par les autres hommes, malgré son succès lors de son épreuve destiné à en faire l’un des guerriers du Nord. Sa voix était chaude et ses yeux semblaient être faits d’or et l’on pouvait facilement se perdre dedans. Toujours un peu moqueur en temps normal, comme s’il n’avait que faire de ce que les autres pensait, il semblait réellement ému et ravie de la voir, émotion qui se perçue également dans sa voix.

« Eldrid … Tu … Tu as réussi … C’est merveilleux, je savais que les Dieux te jugeraient dignes ! »

Image
Image
Cliquez si vous l'osez ..
Torture favorite:

░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█▀▀ ░░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█ ░░░
░█▀▀ ░█▀▀ ░█ ░█ ░░░░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█ ░░░
░▀▀▀ ░▀ ░░░▀ ░▀▀▀ ░░▀ ░░░▀░▀ ░▀ ░▀▀▀ ░

"Malepierre is My Business..."
" It's gonna be legen... wait for it... dary ! »"
Des questions ? Mon Antre t'est ouverte...
Veillez consulter Les lois du MJ afin de prendre connaissance de ce que vous croyez être vos droits!
Besoin d'un avatar ? D'une bannière ? Ou tout autre demande graphique ? N'hésitez pas à me demander !

Avatar du membre
Eldrid Hrodvitnir
PJ
Messages : 5

Re: [Eldrid Hrodvitnir] Le regard des Dieux

Message par Eldrid Hrodvitnir » 19 août 2019, 18:24

La nuit n'est pas encore tombée. Je suis pourtant resté une éternité chez le vieux chaman, mon âme aurait-elle était plus proches des domaines des dieux que je ne le pensais ? Une preuve supplémentaire de l'attention que les dieux me portent, bien qu'elle soit certainement négligeable. Il faudra faire en sorte que mes actes suscitent un réel intérêt de leur part et l'épreuve sera un bon début. Mon frère et ses larbins seront les suivants.
La chute de neige s'intensifie, tout comme le froid. Pas étonnant qu'il fasse si froid chez l'ancien. J'étais littéralement nue durant le rituel et ce n'est pas les rares braseros qui allaient changer quoique se soit. D'ailleurs, cet enfoiré de Volvnir en a bien profité. Il faudra que je trouve un moyen de le lui faire payer, peut-être lors du prochain banquet. Une petite provocation devrait faire l'affaire. Le vicelard pourrait laisser passer l'affaire, mais il devra faire face à une petite humiliation. Mais s'il choisit la riposte, je pourrai me faire plaisir. Un duel armé est certainement trop demandé, mais une bonne bagarre serait possible. Je frémis rien cas l'idée d'entendre les craquements de son nez et de sa mâchoire contre mes poings et ses pitoyables lamentations. À moins qu'il n'ait une offre plus qu’intéressante pour se faire pardonner, mais surtout s'épargner humiliations et douleurs. Seuls ceux qui le méritent ou me procurent du plaisir ont l'autorisation de toucher mon corps.

Bien que je sois pressée, je remarque que le village est vide, même les pêcheurs ne sont pas sortis par ce temps. Il n'y a que quelques enfants qui osent défier le froid. Si jeune et déjà ils s'entrainent, même inconsciemment.
J'étais comme eux à une époque, affrontant ceux qui osaient se moquer de moi. Durant mes jeunes années, j’affrontais souvent mon frère avec un résultat plutôt mitigé, mais il n'y avait pas encore de rancune entre nous. Nous pouvions nous affronter le matin et nous battre contre d'autres enfants lors de petites batailles rangées. Nous faisions une bonne équipe à l'époque.
Difficile de croire qu'un seul duel un peu sérieux ai fait de nous des ennemis. Surement des paroles qui n'auraient pas dû être prononcées furent dites. Ou le temps m'a fait comprendre que Stroggur ne pourrait pas être un bon chef. Il a des qualités indéniables en tant que guerrier, sa bravoure et sa force sont incontestables. Toutefois, son égo l'aveugle et sa faiblesse face aux flatteries ne le relègue qu'au rang de pantin et rendra le village vulnérable. Ce sera également le cas si je presse mes prétentions, mais il existe aussi la possibilité que l'affaire ne soit réglée que par un simple duel.
Un autre élément à prendre en compte est ma jeune sœur Tasa. Il est évident qu'elle est capable de manipuler les vents de magie et qu'elle deviendra chamane. Le problème, c'est qu'elle n'a jamais montré le moindre intérêt pour les affaires du village ou sa famille. Elle venait souvent me voir ou notre mère en pleurnichant lorsqu'une manifestation la terrorisée. En grandissant, elle devint plus distante et habituée aux bizarreries qui l'entouraient. Il est donc difficile de savoir à quoi elle pense réellement et comment elle réagira dans la lutte fratricide qui s'annonce.

Ces pensées gâchent légèrement ma joie, instillant un léger doute. Cela m'arrivait souvent, mais maintenant les Quatre ont montré de l’intérêt pour moi et mes ambitions. Avec leur soutien, il est impossible que j'échoue. Toutefois, les dieux sont capricieux et ils peuvent retirer leur bénédiction par simple amusement.
C'est avec des sentiments partagés entre le doute, la nostalgie et la joie que je rentre dans mon domaine. Mon regard se porte sur l'assemblée présente, les femmes et les rares hommes qui me suivent dans ma la lutte. Tous ont l'air surpris par mon retour, je leur avais pourtant bien dit qu'aucune loi n’interdisait aux femmes de participer à l'initiation. Je ne dois en aucun cas laisser mes doutes visibles. Ils ne sont pas encore sûr de leur soutien, qu'est-ce que cela donnerait s'ils voient leur cheffe ronger par le doute ?

Eh bien. Qu'y a-t-il ? On croirait que vous voyez un draugr.

Comme réponse à ma petite pique, je n'ai droit qu'à quelques regards et sourires gênés. À l'exception d'Adrik qui se lève à la hâte pour me rejoindre. Contrairement aux norses pures-sang, il a une carrure plutôt " chétive ". Il a longtemps été la victime des autres guerriers à cause de cela. Même maintenant, malgré la réussite de son initiation, il n'est pas rare qu'il soit victime d'humiliation. Si on ajoute sa personnalité et son amour pour les femmes, il m'est difficile de savoir s'il a rejoint ma faction par conviction ou par opportunisme. Je ne sais pas réellement comment le gérer, mais ses inquiétudes me semblent sincères. Je les balaye d'un geste de la main.

J'ai répété de nombreuse fois qu'il n'y avait pas de danger. Tant que notre volonté est forte et que l'on a un objectif claire tout se passe bien. Les dieux se moque du sexe du candidat.

Je ne peux me retenir de sourire au souvenir face à la vision des deux cadavres. Il ne fait aucun doutes qu'ils auraient garnis les rangs de mon frère.

Contrairement à deux grandes gueules, je n'ai pas eu de soucis. Bien au contraire.

Je me dirige vers ma place en bout-de-table, me servant une corne d'hydromel au passage. J'ai besoin d'un remontant. J'essaye de faire comme si de rien n'était, de paraître plus forte que je ne le suis vraiment afin de motiver des suivants à suivre mon exemple. Mais la vérité, c'est que je n'en mener pas large lors du rituel. La présence et l'inquisition de ces êtres étaient terrifiantes.
Il faut également que je motive mes troupes. C'est bien beau de se rassembler, de rêver et de comploter, mais il faut aussi agir et gagner en puissance. La perspective d'une récompense divine peut être un excellent moteur, mais il vaut probablement que j'attende de l'avoir en ma possession avant de me proclamer championne des dieux. Si jamais mon frère l'apprend, il pourrait agir de manière hâtive et nous ne sommes encore capables de faire face à une attaque frontale. Il va sûrement essayer tenter quelque chose. Le fait que je passe le rite de passage montre clairement que j'ai l'intention de revendiquer le titre d'héritier également. La question est de savoir s'il attendra la fin de l'épreuve.
Certains serviteurs des dieux sombres s'étaient également montrés intéressés par ma jeune sœur. Il sera peut-être temps de la contacter afin qu'elle prenne enfin position dans cette lutte de pouvoir. Bien qu'il me sera difficile d'agir directement, mon frère est un piètre instigateur, mais ce n'est pas le cas de plusieurs de ses partisans. Il est fort probable qu'il sera averti si je la contacte directement.
Et l'épreuve qui approche également. Tellement de chose à faire, mais si peu de temps. Commençons par la menace la plus immédiate.

Des nouvelles particulière durant mon absence ? Stroggur n'a pas réalisé de mouvement suspect ?

Modifié en dernier par [MJ] Ombre de la Mort le 22 août 2019, 10:12, modifié 1 fois.
Raison : 6 XP's | Total : 6 XP's
Eldrid Hrodvitnir, Voie du Guerrier du Chaos
Profil: For 8 | End 8 | Hab 8 | Cha 9 | Int 8 | Ini 8 | Att 10 | Par 9 | Tir 8 | NA 1 | PV 60/60
Lien Fiche personnage: wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_eldrid_hrodvitnir

Avatar du membre
[MJ] Ombre de la Mort
Administrateur - Site Admin
Messages : 2505
Lien fiche wiki : wiki-v2/doku.php?id=mj_ombre_de_la_mort
Autres comptes : Medenor ; Ludwigheid Kraemer
Localisation : Dans l'ombre, je guette...
Contact :

Re: [Eldrid Hrodvitnir] Le regard des Dieux

Message par [MJ] Ombre de la Mort » 22 août 2019, 09:45

► Afficher le texte
Porteuse de leur espoir, elle était parvenue à supporter le regard des Dieux. La pique d’Eldrid parvint à détendre quelque peu l’atmosphère. Les inquiétudes d’Adrik, pourtant balayées du revers de la main par Eldrid, ne semblaient pas avoir disparu de son regard, et malgré le rire général que provoqua la sortie d’Eldrid sur les deux grandes-gueules qui n’étaient pas sortis de l’épreuve, ses yeux semblaient voilés. Il ne semblait savoir que faire et préféra s’éloigner.

Ce fut lorsqu’Eldrid prit place à sa table, tout en se servant de l’hydromel que des esclaves arrivèrent, des gobelets et de l’hydromel à foison, n’attendant peut-être que ce signal et des vivats furent lancés par les convives, tant par la joie de voir celle en qui ils avaient placé leurs espoirs revenir indemne de l’épreuve que par l’idée d’engloutir quelques gorgées de la boisson qui, à défaut de réchauffer leurs couches, réchaufferaient leur cœur.

Eldrid contempla la fête qui prenait peu à peu de l’importance, et observa les femmes et les hommes, guerriers ou non qui composaient ses rangs, croyant en elles, en ses chances d’améliorer leur situation. Mais ce qui en préoccupait certains pour le moment, c’était davantage leur entrejambe, tant elle les voyait observer ses esclaves comme des affamés devant un festin. Mais elle seule pouvait donner droit au Serpent de s’inviter en sa demeure et dans ses recoins.

Pour Adrik, cependant, il était déjà trop tard, il contait fleurette à l’esclave, qui venait de lui servir son hydromel, bretonienne ramenée il y a deux ans à peine par son père le Jarl, suite à une petite escapade dans ces contrées où les hommes préféraient leurs chevaux aux femmes. Et visiblement, le charmeur était convaincant puisqu’il l’accompagnait vers l’un des pièces qu’une tenture dissimulait lentement, l’esclave semblant hypnotisée par les yeux dorés de son interlocuteurs, et sans doute plus confiante par rapport à la sa carrure plus rassurante d’Adrik, ce dernier se rtourna vers Eldrid, lui lançant un regard malicieux et un sourire.

Lorsqu’Eldrid demanda s’il s’était passé quelque chose de particulier, Adrik s’arrêta net et son visage perdit toute sa joie, tout en se durcissant quelque peu. Tenant toujours l’esclave par le bras, il se redirigea vers Eldrid, plongeant ses yeux dans les siens tandis qu’il suivait avec sa main les courbes de sa conquête, ne pouvant s’empêcher de contempler Eldrid, même furtivement. Il reprit soudainement son sourire enjôleur :

« Tu connais ton frère, Eldrid, s’il voulait ne faire ne serait-ce que l’ombre d’un mouvement suspect, il ne pourrait pas s’empêcher de s’en vanter tant et si bien que même le village des Crocs Sanglants à proximité en entendrait parler. Les dernières choses que l’on a vu et entendues de sa hutte, c’est sa joie de voir ton cadavre suite à l’examen des dieux et il a même commandé un banquet pour fêter ça. »

Il redevint grave avant de rajouter.

« Cependant, maintenant que tu es présente parmi nous et que les cadavres de la précédente fournée ont été jetés, il va savoir que les Dieux t’ont jugé digne. Je pense que même lui n’osera pas tenter de te nuire avant l’épreuve, ce serait un aveu de faiblesse de sa part et il ne prendrait pas ce risque. Ses conseillers par contre … n’ont pas ce genre de scrupules. J’ai quelque chose d’important à te montrer »

Il sortit quelques instants, laissant sa cheffe et sa proie face à face, cette dernière semblant mal à l’aise devant Eldrid, jusqu’à ce qu’Adrik revint avec un sac humide. Et, en l’ouvrant, il découvrit une tête familière, faisant pousser un cri d’effroi à l’esclave. Dedans se trouvait la tête de Vincente, un esclave qui avait fidèlement servi sa famille depuis des générations et qui était à son service depuis près de dix ans.

« Ce cher esclave, nos sympathisant l’ont découverts hier soir en train de discuter avec l’âme damnée de ton frère, Svensurr. Et ce petit cachottier lui indiquait tout ce que ce fumier désirait savoir. Ton nombre de sympathisants, ce que tu comptais faire. »

Il fixa Eldrid et murmura, pour qu’eux seuls entendent :

« Nous te suivons tous pour une raison ou pour une autre, nous sommes tous des opportunistes. Nous te soutenons car notre situation sera meilleure avec toi qu’avec ton troll de frère. Mais parmi nous, à qui ferais-tu confiance si ta vie en dépendait ? »
« Il me faudra voir si d’autres traîtres sont présents mais en attendant, profitons. Profitons de ce que visiblement, le Serpent veut nous offrir en cette faste soirée, pour ton retour. Et ne parlons des sujets les plus importants qu’entre personnes de confiance. »


Il mit alors la main sur l’épaule de celle qui l’accompagnait avant d’oser demander :
« Puis-je disposer, Future Jarl, à moins que tu ne préfères Eldrid ? »
Image
Cliquez si vous l'osez ..
Torture favorite:

░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█▀▀ ░░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█ ░░░
░█▀▀ ░█▀▀ ░█ ░█ ░░░░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█ ░░░
░▀▀▀ ░▀ ░░░▀ ░▀▀▀ ░░▀ ░░░▀░▀ ░▀ ░▀▀▀ ░

"Malepierre is My Business..."
" It's gonna be legen... wait for it... dary ! »"
Des questions ? Mon Antre t'est ouverte...
Veillez consulter Les lois du MJ afin de prendre connaissance de ce que vous croyez être vos droits!
Besoin d'un avatar ? D'une bannière ? Ou tout autre demande graphique ? N'hésitez pas à me demander !

Répondre

Retourner vers « Norsca »