[Frederick] Ce plat trop froid qu’est la vengeance

Nuln est la seconde ville de l’Empire et du Reikland. Nuln centralise tout le commerce du sud, c’est là que convergent les voyageurs du Wissenland, du Stirland, d’Averland et des régions plus à l’est. Nuln est le siège de l’Ecole Impériale d’Artillerie, où les canons sont fondus et où les artilleurs apprennent la balistique. Ils y étudient les nombreux problèmes pratiques liés au déplacement et à la mise en œuvre des pièces d’artillerie. Grâce à leurs efforts, l’Empire bénéficie d’un vaste et efficace corps d’artillerie, de loin supérieur à tous ceux des pays frontaliers.

Modérateur : Equipe MJ

Avatar du membre
[MJ] Le Grand Duc
Warfo Award 2018 du meilleur MJ - RP
Warfo Award 2018 du meilleur MJ - RP
Messages : 970

Re: [Frederick] Ce plat trop froid qu’est la vengeance

Message par [MJ] Le Grand Duc » 11 oct. 2018, 10:51

Post rédigé par l'Assistant-Mj Piero Orsone Salvadore Manicha Enrico de Riviera di Cruz da Trantio
ImageC'pas la première fois qu'vois un muté t'sais. F'avouer qu't'es dans la haut d'la panière d'crabes avec t'jumeaux sur les épaules. La Ragoutière c'est une des planques des taudis, celle qu'jcrèche d'dans. C'mieux que finir dehors'vec la boue et le guet qui patrouillasse.
Il commença à caler les fourrures sous son bras droit, il avait sûrement assimilé le conseil de Frédérick de les revendre le lendemain. Il continua à parler au mutant sans le regarder, focalisé sur sa tache.
T'veux pionçailler là bas ? Si la patronne est pas cont'. Façon t'as pas l'air d'avoir beaucoup de points de chute.
Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois. Je vis avec mes gens, loin de la folie des hommes. La nuit je vole dans les sombres profondeurs de la forêt. Mon regard d'acier partout se pose, et sans bruit, comme le vent, je file entre les branches des arbres séculiers. Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois.

Avatar du membre
Frederick
PJ
Messages : 10
Profil : FOR / END / HAB / CHAR / INT / INI / ATT / PAR / TIR / NA / PV (bonus inclus)
Lien fiche wiki : wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_frederick

Re: [Frederick] Ce plat trop froid qu’est la vengeance

Message par Frederick » 13 oct. 2018, 19:00

Ainsi donc, Frederick n'était pas le premier mutant à croiser son chemin bien qu'il soit le plus marquant du lot. Le jeune homme avait toujours pensait que les mutants étaient abattus à vu si jamais ils étaient découvert, ou asservi par les serviteurs de la ruine. Il semblerait que le monde ne soit pas aussi prompt à éliminer les menaces possibles aussi efficacement qu'il le pensait. Le mutant ne savait pas s'il devait se sentir rassuré à l'idée d'être moins en danger qu'il le penser ou s'il devait s'inquiéter d'une certaine forme d'incompétence ou de négligence de la part des autorités. Réfléchissant aux paroles de Titi, il ne put malheureusement qu'acquiescer. Il n'avait aucune idée sur les règles, factions ou lieu qui pouvait être sûr pour lui et le sorcier savait que le moindre de ses choix pouvaient le conduire à la mort. Maudissant le fait de devoir s'en remettre uniquement au hasard, ou pire, aux dieux capricieux qui l'avaient abandonné. Résigné, il tendit le bras afin d'aider son guide à transporter son fardeau.
J'ai pas vraiment le choix, pas vrai? Quelles seront les conditions de la patronne ?
Frederick, Voie du Sorcier de Malal
Profil: For 8 | End 8 | Hab 9 | Cha 8 | Int 9 | Ini 8 | Att 8 | Par 8 | Tir 8 | Foi 0 | Mag 10 | NA 1 | PV 60/60
Lien Fiche personnage: wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_frederick

Avatar du membre
[MJ] Igaram
Maitre de jeu [MJ]
Messages : 161

Re: [Frederick] Ce plat trop froid qu’est la vengeance

Message par [MJ] Igaram » 16 oct. 2018, 12:23

Post rédigé par l'Assistant-Mj Piero Orsone Salvadore Manicha Enrico de Riviera di Cruz da Trantio

Le vagabond lui tendit donc un ballot de fourrure avant de désigner la porte qui menait au reste de l’entrepôt de son pouce.
Ah ça peux pas dire pour elle. Ma pas'raison qu'elle te refuse m'enfin suis pas dans la tête d'c'te bonne femme. Allez routaillons ! L'accès aux tunnels est par là.
Titi se mit alors en marche, ouvrant la porte dégondée qui menait à encore d'autres alignements de caisses poussiéreuses. Alors qu'ils traversaient plusieurs salles, Frédérick pouvait remarquer qu'ils descendaient des marches de plus en plus souvent. L'entrepôt se poursuivait sous terre visiblement. Jusqu'à ce qu'à un angle formé par une barrique, le loufiat pivota à gauche pour arriver devant un trou. Plusieurs briques jonchaient le sol là où le mur avait été éventré. Il indiqua à son nouveau compagnon d'infortune que c'était le passage pour les égouts avant de s'incliner légèrement pour disparaître dans l’embrasure.

Image
Si les taudis avaient une odeur infâme, les égouts eux vous faisaient remonter vos six derniers repas dès que les effluves chatouillaient vos sinus. Il ne valait mieux pas penser à la matière gluante qui vous arrivait à mi-mollet, avec ses bruits de succions à chaque fois que le pied s'enfonçait dedans.
Dans cette pénombre que seule quelques rares torches empêchaient d'être totalement englouti dans l'obscurité il ne valait mieux pas perdre son guide sous peine de finir comme les squelettes qui émergeaient parfois de la boue. Puis il y avait les rats qui grouillaient, disparaissant dans une série de couinements plaintifs dès qu'on les dérangeait.
Le mutant et le vagabond arrivèrent dans une sorte de carrefour, une salle plus haute de plafond que les boyaux précédents.
Titi se figea et les six oreilles de Frédérick lui indiquèrent la réponse : Des pas dans la vase, des pas qui se rapprochaient d'eux.
Je suis le Dieu des morts et des vivants, Le Gardien du cycle éternel de la vie et de la mort et Le Défenseur de la création telle qu'elle m'a vu naître.

Craignez-moi, car je ne pardonne pas. Adorez-moi pour cette même raison. Et vénérez-moi car je suis bon et juste envers toutes choses. L’Équilibre sera.

Avatar du membre
Frederick
PJ
Messages : 10
Profil : FOR / END / HAB / CHAR / INT / INI / ATT / PAR / TIR / NA / PV (bonus inclus)
Lien fiche wiki : wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_frederick

Re: [Frederick] Ce plat trop froid qu’est la vengeance

Message par Frederick » 19 oct. 2018, 17:05

Transportant sa part du butin, Frederick suivit Titi. D'abord curieux de voire de nombreuses, caisses, il se demanda si certaines d'entre elles ne pourraient pas contenir un trésor. Pensant d'abord qu'ils allaient sortir par une porte dérobée sur l'arrière, le mutant se demanda qu'elle heure il pouvait être. Cela faisait un moment qu'il faisait nuit, depuis le rituel voire même avant et si le jour devait se lever alors qu'il était dehors, il ne donnerait pas cher de ses têtes. N'ayant pas trop le choix, il suivit son compagnon le plus rapidement possible espérant que la cache ne serait pas loin. Lorsqu'il remarqua le nombre croisant d'escaliers, le passage dans le mur éventré puis l'explication du paria, le sorcier ne cacha pas son soulagement. Certes, les égouts étaient le même genre de labyrinthe que les ruelles crasseuses du dessus, mais il y avait peu de chance qu'on ne le découvre sous terre.

Soulagement qui fut de courte durée et se termina lorsqu'il entra dans le dédale souterrain et se retrouva à inhaler l'air putride des égouts. Lui qui commençait enfin à tolérer l'odeur rance des ruelles, le voilà en train de sentir ses nez fondre à cause des miasmes tandis que sa vue s'embrumer. Quand les larmes finirent par disparaitre, le sorcier remarqua l'étrange substance gluante ressemblant à des humeurs malsaines qui semblait digérer les malheureux qui s'était perdu en ces lieux. L'universitaire ne put s'empêcher d'imaginer les égouts comme l'estomac d'un monstre hideux dont la fonction était de digérer les rebuts de la société qui étaient dévorés par la corruption de la seule cité industrielle de l'Empire. Sentant l'angoisse lui monter à la gorge, le tricéphale se rapprocha de son guide en se tenant le plus loin possible des murs.

Ses six yeux s'habituaient enfin à l'obscurité lorsqu'ils arrivèrent à un croisement et apparemment, ils n'étaient pas les seuls. Des pas se faisaient entendre, il pouvait s'agir d'autres vagabond, des égoutiers ou pire ? Il y avait des histoires étranges qui circulaient parlant de l'existence de rats géants gros comme des chiens ou d'hommes-bêtes à l'apparence de rats qui se seraient appropriés les égouts. Le souvenir de ses histoires ne fit qu'apparaitre de nouvelles craintes. Si les arrivants étaient hostiles, comment réagir ? La fuite semblait être la meilleure solution, mais comment ferait-il sans guide ? Parlant le plus bas possible, il demanda à son guide.


- Il y a des patrouilles dans les égouts ? On devrait essayer de s'enfuir ou tu connais une planque par ici ?


L'idée qu'il faudrait peut-être se cacher dans une quelconque cavité le répugnait, aussi espérait-il que la fuite serait préférée. Dans le pire des cas, s'il n'y avait qu'un individu, il pourrait être possible de l'intimider, mais s'il fallait se battre .... Frederick ne s'était que très rarement battu et encore moins blessé ou tué quelqu'un, mais si la situation le demandé en serait-il capable ?

Frederick, Voie du Sorcier de Malal
Profil: For 8 | End 8 | Hab 9 | Cha 8 | Int 9 | Ini 8 | Att 8 | Par 8 | Tir 8 | Foi 0 | Mag 10 | NA 1 | PV 60/60
Lien Fiche personnage: wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_frederick

Répondre

Retourner vers « Nuln »