[Ar'Karan] La corruption... pour combattre la corruption ?

Les troupes régulières d'Ostland sont parmi les plus robustes et les plus coriaces de l'Empire, d'où la tête de taureau qu'elles ont adoptée pour emblême. Depuis Wolfenburg, le Comte Valmir von Raukov tient les rennes de cette province du nord.

Modérateur : Equipe MJ

Avatar du membre
[MJ] Ombre de la Mort
Administrateur - Site Admin
Messages : 2481
Lien fiche wiki : wiki-v2/doku.php?id=mj_ombre_de_la_mort
Autres comptes : Medenor ; Ludwigheid Kraemer
Localisation : Dans l'ombre, je guette...
Contact :

Re: [Ar'Karan] La corruption... pour combattre la corruption ?

Message par [MJ] Ombre de la Mort » 13 août 2018, 12:00

Une fois son repas fini, Ar’Karan partit vers sa chambre, afin de se reposer. Tandis qu’il s’y dirigeait, il pouvait percevoir, au loin, des hurlements qui perçaient le silence nocturne et venaient rythmer le sommeil des villageois. Il était concentré sur ses pensées lorsqu’il ouvrit la porte qui lui dévoila l’endroit où il passerait la nuit.
Un simple lit occupait la pièce. Les draps semblaient défraîchis et seule la nuit saurait dire s’ils étaient de la même qualité que le repas qu’il avait ingurgité juste avant. On pouvait apercevoir la lune à travers la vitre crasseuse de la chambre. Il réfléchissait à tout ce qu’il avait appris depuis son arrivée et pensa à ce qu’il allait faire le lendemain, une fois cela fait, il s’installa dans le lit et s’endormit, les cris des monstres de la forêt n’arrivant pas à troubler son sommeil.

La clarté du jour emplissait peu à peu sa chambre et le réveilla. Se préparant sommairement, il descendit et vit l’aubergiste lui faisant un grand sourire.
« Bien l’bonjour M’sieur. J’espère que z’avez passé une bon’nuit. Faut pas hésiter à r’venir si z’avez besoin d’un lit et d’un r’pas.»

Ar’Karan sortit de l’auberge et regarda alors les rues qui commençaient à se remplir petit à petit, se demandant où il irait.
Image
Cliquez si vous l'osez ..
Torture favorite:

░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█▀▀ ░░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█ ░░░
░█▀▀ ░█▀▀ ░█ ░█ ░░░░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█ ░░░
░▀▀▀ ░▀ ░░░▀ ░▀▀▀ ░░▀ ░░░▀░▀ ░▀ ░▀▀▀ ░

"Malepierre is My Business..."
" It's gonna be legen... wait for it... dary ! »"
Des questions ? Mon Antre t'est ouverte...
Veillez consulter Les lois du MJ afin de prendre connaissance de ce que vous croyez être vos droits!
Besoin d'un avatar ? D'une bannière ? Ou tout autre demande graphique ? N'hésitez pas à me demander !

Avatar du membre
Ar'Karan
PJ
Messages : 32
Profil : FOR 8/ END 8 / HAB 9/ CHAR 11/ INT 10/ INI 9 / ATT 9/ PAR 7 / TIR 7/ NA 1/ PV 65 (bonus inclus)

Un nouveau jour

Message par Ar'Karan » 13 août 2018, 12:42

Ar'Karan se retrouvait une fois de plus dans les rues de cette ville, qui n'était pas plus animées que hier soir, il y a avait peu de passage et les rues étaient mal famée.

«Je pourrais leur poser des questions en me faisant passer pour un mercenaire, franchement pourquoi à t'il fallu que je tombe sur un village aussi miteux, je suis impatient de m'en aller d'ici, je n'aime pas l'ambiance qu'il y a dans ce village, il a quelque chose de malsain, enfin bon je devrais commencer ma recherche d'informations»se dit-il.

Le malalite s'approcha d'un villageois à l'air miteux et lui dit: «Bien le bonjour mon cher monsieur, j'ai entendu dire que vous aviez des problèmes avec une certaine créature, je peux offrir mes services à votre village moyennant payant.»
Modifié en dernier par [MJ] Ombre de la Mort le 08 déc. 2018, 12:49, modifié 1 fois.
Raison : 2 XP's | Total : 9 Xp's
Ar'karan, Guerrier de Malal
Profil: For 8 | End 8 | Hab 9 (10*) | Cha 11 | Int 10 | Ini 9 (8*) | Att 9 (10*) | Par 7 (8*) | Tir 8 | NA 1 | PV 65/65
* Malus Armure du Chaos
Lien Fiche personnage: wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_ar_karan

"Je suis le funeste messager du Dieu de l'oubli, toi qui vénère les puissance de la ruine craint ma venue, toi qui entravera ma route craint mon épée et toi qui baigne dans la lumière craint mes ténébres "

Avatar du membre
[MJ] Ombre de la Mort
Administrateur - Site Admin
Messages : 2481
Lien fiche wiki : wiki-v2/doku.php?id=mj_ombre_de_la_mort
Autres comptes : Medenor ; Ludwigheid Kraemer
Localisation : Dans l'ombre, je guette...
Contact :

Re: [Ar'Karan] La corruption... pour combattre la corruption ?

Message par [MJ] Ombre de la Mort » 23 sept. 2018, 09:39

Jet de Charisme : Seuil de 11 Malus -1 pour l’approche. Jet 7 : Réussite
Alors qu’Ar’karan était en dehors de la taverne, après sa nuit passée, il se donna comme objectif de récolter davantage de renseignements. Il se dirigea alors vers un villageois, qui ne dénotait pas parmi ses semblables, afin de lui soutirer des informations potentiellement utiles pour ses recherches.
Ce dernier ne le remarqua pas en train de s’approcher et, lorsque qu’Ar’Karan commença à lui parler, il eut un mouvement de recul. Pris de surprise, il regardait avec une lueur de crainte dans le regard le malalite, et cette dernière se fit plus présente quand l’étranger lui proposa de s’occuper de la créature contre paiement.
Il tressaillit en entendant ces mots, hésitant, voulant sans aucun doute fuir cet étranger inquiétant ou du moins s’éloigner. Cette idée lui traversa rapidement l’esprit, mais il se résigna et lui répondit, mais en conservant le visage baissé.
« Bon … B’jour m’sieu. Z’êtes bien renseignés mais nous dans l’village, on sait ren d’plus.Et pour s’débarrasser du bestiau, z’aller voir la garde pour en savoir plus m‘sieu, sur la bête. »

Et avant même qu’il ne se rendit compte de ce qu’il allait dire, il continua à parler, d’une voix chargée d’émotion.
« L’village a peur, m’sieu. On sai’pa c’qui s’passe. Y’a des mutants dans les bois, des cris la nuit. On ose pu envoyer les ptiots dans les bois et on ose pu y aller non pu.
Aidez-nous m’sieu, siouplé.
»

Il avait relevé la tête pour croiser le regard de son interlocuteur en prononçant ces derniers mots et on pouvait voir des larmes couler sur ses joues.
Image
Cliquez si vous l'osez ..
Torture favorite:

░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█▀▀ ░░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█ ░░░
░█▀▀ ░█▀▀ ░█ ░█ ░░░░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█ ░░░
░▀▀▀ ░▀ ░░░▀ ░▀▀▀ ░░▀ ░░░▀░▀ ░▀ ░▀▀▀ ░

"Malepierre is My Business..."
" It's gonna be legen... wait for it... dary ! »"
Des questions ? Mon Antre t'est ouverte...
Veillez consulter Les lois du MJ afin de prendre connaissance de ce que vous croyez être vos droits!
Besoin d'un avatar ? D'une bannière ? Ou tout autre demande graphique ? N'hésitez pas à me demander !

Avatar du membre
Ar'Karan
PJ
Messages : 32
Profil : FOR 8/ END 8 / HAB 9/ CHAR 11/ INT 10/ INI 9 / ATT 9/ PAR 7 / TIR 7/ NA 1/ PV 65 (bonus inclus)

Re: [Ar'Karan] La corruption... pour combattre la corruption ?

Message par Ar'Karan » 06 nov. 2018, 21:06

Je prit congés du paysan, bien que je ne le montrait pas, j'étais furieux, ce village est encerclée de créature du Chaos, les villageois on peur et il souffrent, plus personne ne peux approvisionner ce village, sa fin est peut être proche et que fait l'Empire ? Rien !!! C'est bien beau d'aller guerroyer contre le Chaos, mais il faudrait d'abord qu'il s'occupe de ceux qui se trouvent dans leur terre et de leur peuple ! Si je ne fais rien, ce village risque de connaître le même destin que le mien et c'est hors de question que ses habitants connaisse la même souffrance que moi. Voir son chez-soi ravagé et détruit, regarder ses proches de faire massacrer sans rien pouvoir faire est un spectacle dont le rideau ne tombe que quand vous n'avez plus aucun désir de vivre.

J'étais résolu à sauver se village ainsi j'allais me fier au dire du paysan et demander au garde pour en savoir plus sur cette créature, mais je le rappelais soudainement les mots du garde, je ne suis pas sensé m'intéresser à cela, qu'importe, personne ne le fera changer d'avis, ainsi je le mit à la recherche d'un garde, j'en trouvait un facilement et lui adresse la parole.

«Excuser-moi de vous déranger pendant votre patrouilles, mais un des villageois à requis mon aide pour m'occuper de la dite créature qui rôde dans les environs, étant une bonne âme de souhaite donc vous aider mais cette personne m'a précisé que je devrais m'adresser à un garde pour plus d'informations concernant cette chose.
Modifié en dernier par [MJ] Ombre de la Mort le 08 déc. 2018, 12:49, modifié 2 fois.
Raison : 2 XP's | Total : 11 Xp's, ajouté à la suite, fin du scénario mjité et passage en RP libre
Ar'karan, Guerrier de Malal
Profil: For 8 | End 8 | Hab 9 (10*) | Cha 11 | Int 10 | Ini 9 (8*) | Att 9 (10*) | Par 7 (8*) | Tir 8 | NA 1 | PV 65/65
* Malus Armure du Chaos
Lien Fiche personnage: wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_ar_karan

"Je suis le funeste messager du Dieu de l'oubli, toi qui vénère les puissance de la ruine craint ma venue, toi qui entravera ma route craint mon épée et toi qui baigne dans la lumière craint mes ténébres "

Avatar du membre
Ar'Karan
PJ
Messages : 32
Profil : FOR 8/ END 8 / HAB 9/ CHAR 11/ INT 10/ INI 9 / ATT 9/ PAR 7 / TIR 7/ NA 1/ PV 65 (bonus inclus)

Re: [Ar'Karan] La corruption... pour combattre la corruption ?

Message par Ar'Karan » 05 déc. 2018, 17:50

► Afficher le texte
Le garde me toisa du regard, et me répondit sur un ton sec: "Vous occuper de cette monstruosité ? Laisser moi rire vous n'avez même pas l'air d'un guerrier et vous voulez tuer une chose que même les plus brave du village ne veule entendre parler tellement ils ont peur ? Et c'est quoi votre solution? Vous liguer avec ces mercenaires avide d'argent ? Même a quatre vous ne pourrez rien faire, cette créature rassemble une armée ! Vous aller faire quoi a quatre contre une armée hein ?"

Le garde, bien que peu sympathique avait un raison, affronter une armée a quatre était du suicide, mais qui a dit que j’allai l'affronter en fonçant dans le tas, non je vais juste prendre le mal a la racine, si je tue cette créature cette armée se disloquera probablement. "Et alors ? Je ne vais pas affronter cette armée directement, si je tue leur chef le problème sera réglé non ? Et puis qu'est ce que ça peut vous faire que j'essaye ? Et puis je ne vous demande pas d'argent en retour, alors est ce que vous pourriez me dire ce que je veux savoir ?

Le regard du garde était toujours aussi dur, il semblait me juger. "Et puis merde qu'est ce que ça peux me faire que vous creviez comme des cons ! La bête ça fait un peu prés un mois qu'elle est arrivée, elle a attaqué tout ce qui se trouvais aux alentours du village, du coup plus de marchand qui passe ici et les fermier ont trop peur de sortir faire leurs récolte du coup on commence a manquer de provisions dans le village. Personne n'a encore vu cette saleté tout ce qui croise sa route finit en cadavre. Pour les mercenaires je crois qu'il sont a la porte nord occupé de se préparer. T''est content ? Alors dégage de ma vue et va donc crever comme un con !" A ces mots le garde reprit sa patrouille non sans me bousculer au passage.

"Minable" grommelai-je, avant de faire route vers la porte nord. En chemin je continuai à observer la ville, les rues était vide, il n'y avait personne, hormis quelque rare gardes "C'est vraiment pas la joie ici, ce village devait être beaucoup plus animé avant" Je ne tardait pas à arriver a destination, mes potentiels alliés (ou plutôt pion sacrifiable) était sur le point de partir, la lourde porte venait d'être ouverte et ils étaient déjà sortit, je me précipita à leurs rencontre avant que la porte ne se referme. L'un des mercenaires voulu m'adresse la parole mais a ce moment un hurlement retenti, un hurlement qui me figea sur place et me glaça le sang "Elle est pas loin" s'exclama un des mercenaires
Ar'karan, Guerrier de Malal
Profil: For 8 | End 8 | Hab 9 (10*) | Cha 11 | Int 10 | Ini 9 (8*) | Att 9 (10*) | Par 7 (8*) | Tir 8 | NA 1 | PV 65/65
* Malus Armure du Chaos
Lien Fiche personnage: wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_ar_karan

"Je suis le funeste messager du Dieu de l'oubli, toi qui vénère les puissance de la ruine craint ma venue, toi qui entravera ma route craint mon épée et toi qui baigne dans la lumière craint mes ténébres "

Avatar du membre
Ar'Karan
PJ
Messages : 32
Profil : FOR 8/ END 8 / HAB 9/ CHAR 11/ INT 10/ INI 9 / ATT 9/ PAR 7 / TIR 7/ NA 1/ PV 65 (bonus inclus)

Re: [Ar'Karan] La corruption... pour combattre la corruption ?

Message par Ar'Karan » 07 déc. 2018, 15:04

Le calme revenu, celui que semblait être le chef des mercenaires m'adressa alors la parole

"Regarder les gars un courageux et joyeux luron a décider de se joindre à nous pour s'occuper de la bête. Tu à l'air bien jeune, tu en a dans le pantalon gamin ou alors on t'a payé une jolie somme ? Oh excuse moi, j'oublie de me présenter moi et mes collègue, moi c'est Varst"

Il me présenta ensuite le reste de la troupe, il y avait Marcus et et Glask. Marcus portait une armure de fer complète et une lourde hache a 2 mains il avait un grosse barbe et semblait âgé d'une bonne trentaine d'année. Glask quant a lui semblait plus jeune et moins expérimenté , le jeune homme avait a peu prés mon age et ne portait pas d'armure mais avait un arc et une dague a la taille. Varst, lui, semblait bien vieux , c'est rare pour un mercenaire, il avait une petite barbe et des cheveux de couleur blanche voir gris foncé son visage était parsemé de plusieurs cicatrices. Celui-ci avait une armure de plate au torse et des jambière de fer, l'épée qu"il avait la taille semblait plutôt lourde et affichait constamment un petit sourire. Le vieux mercenaire semblait tout le temps très enthousiaste.

Par mesure de politesse je me présentait également : "Moi c'est Ar'Karan, et vous avez vu juste je cherche a tuer cette créature mais je n'ai pas été payé pour ça, je n'en ai pas besoin. J'ai d'autre motivation que l'argent, je n'en dirait pas plus, est ce que nous pouvons nous mettre en route maintenant ?"


"Oooh tu semble bien pressé, petit, mais tu a raison faudrait pas que pendant qu'on bavarde la créature s’éloigne trop, aller les gars en route !"

Il fit un mouvement de main et ses deux compagnons lui emboitére le pas avec moi. Nous entrions alors dans la sombre et inquiétante foret de Jegow. Mais comme rien ne se passe bien, au fur et a mesure que nous nous enfoncions dans le territoire de notre cible, je fut prit de nausée, puis de vertige et ensuite je commençait a cracher du sang. Cela n'annonce rien de bon pour moi, que m'arrive-t-il ? Les trois autres ont l'air d'aller bien, serais-je tomber malade ?
Ar'karan, Guerrier de Malal
Profil: For 8 | End 8 | Hab 9 (10*) | Cha 11 | Int 10 | Ini 9 (8*) | Att 9 (10*) | Par 7 (8*) | Tir 8 | NA 1 | PV 65/65
* Malus Armure du Chaos
Lien Fiche personnage: wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_ar_karan

"Je suis le funeste messager du Dieu de l'oubli, toi qui vénère les puissance de la ruine craint ma venue, toi qui entravera ma route craint mon épée et toi qui baigne dans la lumière craint mes ténébres "

Avatar du membre
Ar'Karan
PJ
Messages : 32
Profil : FOR 8/ END 8 / HAB 9/ CHAR 11/ INT 10/ INI 9 / ATT 9/ PAR 7 / TIR 7/ NA 1/ PV 65 (bonus inclus)

Re: [Ar'Karan] La corruption... pour combattre la corruption ?

Message par Ar'Karan » 08 déc. 2018, 14:20

La route était très pénible, pour moi du moins. Je me sentais toujours aussi mal et mes yeux commençait à me brûler tandis que mon dos me faisait horriblement mal. Bon sang je crois que suis malade, fallait vraiment que ça m'arrive maintenant ! Même si je me sert de ces trois la comme appât je serait incapable de me battre dans l'état où je suis.

"Tu te sens bien gamin ? On fait une pause si tu veux."

"Non c'est bon ça va aller, nous n'avons pas le luxe d'attendre. Nous devons continuer notre route"

"Comme tu veux"

Tant pis pour mon état, je trouverai bien un moyen d’utiliser ces pions de manière efficace le moment venu. J'ai pas de temps à perdre sinon je risque de perdre la piste de ma cible. La douleur devenait insupportable, je n'arrivais plus a tenir debout et ma vue se troublait. Je finit par poser mes deux genoux à terre. Tout mon corps tremblait tellement la douleur était intense.

"Bordel... de merde !!!"

"Et ça va vraiment pas gamin ! On va..."

Il n'a pas eu le temps de terminer sa phrase, le hurlement de la bête retentit une fois de plus, plus proche que jamais. Cet hurlement déclencha, quelque chose chez moi, a ce moment la douleur a été plus douloureuse que jamais, tellement douloureuse, que je lâchait un hurlement de douleur. Mais qu'est ce qui m'arrive nom d'un chien! Mais finalement la douleur s'atténua et je me sentit... mieux, beaucoup mieux. Je dois me relever, la créature n'est pas loin, c'est le moment. Mais avant que je puisse me relever je me prit un coup de botte en pleine face.

"C'est quoi cette horreur ? Quelque chose est sortit de son corps ! Ce gamin est devenu un mutant ! Un monstre ! Vite, vite buter les mecs !"

Quoi mais de quoi il parle ? Qu'est ce qui se passe ici ? Moi un monstre de quoi parle-t-il ? En tout cas, ils étaient décidé a me tuer. Marcus leva sa lourde hache prêt a m'occire. Son mouvement était prévisible, je me préparait à esquiver le coup mais un volée de flèches m’interrompit et Glask mourut sur le coup, criblé de flèche.

"Le gamin est avec eux ! Ils nous à tendu un piège !"

Varst dégaina son épée, moi je me mit a une distance de sécurité de Marcus. Il n'a pas porté son attention sur moi très longtemps, des homme-bêtes ont commencé a sortir de partout. Je mes suis réfugié derrière un arbre pour me mettre a couvert des flèches qui fusaient de partout. Marcus et Glask se battirent comme de beaux diable mais le nombre important de leurs ennemis fini par avoir raison d'eux. Mon plan était tombé a l'eau, se serait de la folie de les attaquer seul. Je n'avait que d'autre choix que de m'enfuir.

Après avoir mit assez de distance entre eux et moi, je m'appuyait contre un arbre pour me reposer et remettre de l'ordre dans ma tête. C'est alors que je remarquais qu'une queue de scorpion m’avait poussé et mes yeux n'avait plus rien d'humain, c’était des yeux de gastéropode. Varst avait raison, j’étais devenu un monstre, j'aurai du me douter que ce genre de choses m'arriverait un jour en servant Malal. Mais pour moi ce n'est qu'un faible prix pour devenir plus fort, je pense que c'est un récompense. Je mit du temps a m'habituer a ces deux nouveaux attribut. Maintenant qu'est ce que je fait ? Retourner à Jegow ? Surement pas avec mon apparence ! Je croit que la première chose a faire et de sortir de cette foret, mais... J'avais beau regarder les alentours je ne reconnaissait rien. Super je suis perdu maintenant !

Bon, je prit une direction au hasard, ou plutôt était-ce mon instinct, comme si une voix dans ma tête me disait d'aller la bas. Ma marche prit un certain temps et j’arrivai en face de ce qui semblai un petit temple en ruine. La végétation avait reprit ses doit dessus et on ne distinguai presque plus la pierre de l’édifice. Au centre se trouvait un petit autel, bizarrement, j'y était comme attiré. Arrivé au hauteur de celui-ci je ressentait un malaise, et du désespoir, malgré ça je ne pouvait en détacher mon regard et le toucher. L'autel se fissura et était en réalité creux.

A l'intérieur se trouvait une armure, dont l'éclat me fascinait, les rune écrite dessus était tous simplement...magnifique. Était-ce encore un présent de Malal ? Je pense bien que oui je m'empressa d'enlever mon gilet de cuir et d'enfiler celle-ci. Une fois complétement mise, je me rendit compte qu'il m'était impossible de la retirer. Me voila bien lotit mais qu'importe avec tout ces présent de Malal jetait devenu plus fort? Tuer des chaotiques me sera plus facile ! Oui je vais me venger, les tuer, les tuer tous jusqu'au dernier !!!
Ar'karan, Guerrier de Malal
Profil: For 8 | End 8 | Hab 9 (10*) | Cha 11 | Int 10 | Ini 9 (8*) | Att 9 (10*) | Par 7 (8*) | Tir 8 | NA 1 | PV 65/65
* Malus Armure du Chaos
Lien Fiche personnage: wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_ar_karan

"Je suis le funeste messager du Dieu de l'oubli, toi qui vénère les puissance de la ruine craint ma venue, toi qui entravera ma route craint mon épée et toi qui baigne dans la lumière craint mes ténébres "

Avatar du membre
[MJ] Le Djinn
Warfo Award 2017 du meilleur MJ - Animation
Warfo Award 2017 du meilleur MJ - Animation
Messages : 651
Profil : FOR / END / HAB / CHAR / INT / INI / ATT / PAR / TIR / NA / PV (bonus inclus)
Localisation : Dans ma lampe...

Re: [Ar'Karan] La corruption... pour combattre la corruption ?

Message par [MJ] Le Djinn » 28 déc. 2018, 18:59

Daine Blauesherz, assistant MJ
A partir de ce moment, je reprend l'aventure en cours d'Ar'Karan.
L'armure, magnifiquement ciselée, d'où s'échappe des volutes de magie impure, la preuve même de l'existence de Malal, qui accorde à un de ses plus dévoués serviteurs un objet de puissance afin que celui-ci serve son maître avec encore plus de zèle.

Le pouvoir obtenu ! La sensation enivrante de pouvoir renverser l'ordre des choses par sa simple volonté ! La certitude que tous les sacrifices déjà consentis et à venir ne seront pas vains ! Puis la fatigue, et le néant.


Ar'Karan se réveilla recouvert de neige, un faible rayon de soleil dardant sur la petite clairière mais bizarrement, il n'avait pas froid, et se sentait étrangement serein, malgré l'impression que quelque chose clochait. Après quelque seconde, le guerrier trouva ce qui n'allait pas : La forêt autour de lui était étrangement silencieuse, ne montrant aucun signe que la journée venait de commencer.

Le malalite se redressa alors, pour s'apercevoir qu'à l'orée de la clairière un vieil homme s'appuyant sur un bâton taillé surmontée d'un crâne le fixait, de ses yeux perçants qui donnaient l'impression de pouvoir voir à travers vos vêtements, où, dans le cas présent, votre armure, pour sonder votre âme.

Outre ses yeux, le vieillard était maigre, avec des cheveux blonds décolorés, avait le ton cireux, un nez aquilin, et semblait pouvoir s'écrouler à la première brise venue, enserré comme il l'était dans ses vêtements à fourrure faits pour résister à l'hiver et ses basses températures. Mais malgré cela on pouvait ressentir une certaine puissance dans cet homme, qui faisait pressentir qu'il n'était pas n'importe quel vagabond vivant dans les bois.
► Afficher le texte
L'inconnu resta sans bouger, en fixant Ar'Karan de ses yeux si particuliers, pendant de longues minutes, puis pris un air sévère, et commença à parler. Quand il pris la parole, ce fut d'une voix grave, jurant avec son apparente fragilité, et d'un ton exigeant, ne souffrant pas de contradiction, où l'on pouvait tout de même sentir une certaine curiosité :

Qui es-tu, toi qui a la faveur (il ricana à ce mot) d'une divinité chaotique, et que viens-tu faire ici, dans ce temple oublié de tous ? Tu es le genre de personnes que l'on rencontre bien peu dans les environs, d'autant plus que je ne connais pas l'identité de l'être maudit qui orne ton plastron. Quel dieu est-ce ? Répond à mes questions, et je te laisserai la vie sauve.

Le vieil homme termina sa tirade là-dessus, n'ajoutant même pas de "sinon" à sa menace, et attendait avec de plus en plus d'impatience une réponse de son interlocuteur désigné, à moins qu'un autre chaotique en armure se trouva dans les environs.
Enfermé dans une lampe pendant des siècles, cloisonné dans une pièce de métal par une malédiction... Puis un jour un naïf est venu, me libérant dans sa sottise... Tant pis pour lui... Et pour tous les autres.

Avatar du membre
Ar'Karan
PJ
Messages : 32
Profil : FOR 8/ END 8 / HAB 9/ CHAR 11/ INT 10/ INI 9 / ATT 9/ PAR 7 / TIR 7/ NA 1/ PV 65 (bonus inclus)

Re: [Ar'Karan] La corruption... pour combattre la corruption ?

Message par Ar'Karan » 05 janv. 2019, 13:34

Cet homme ne m'inspirait nullement confiance. Son regard semblait sonder la moindre parcelle de mon être et son apparence laissait paraitre qu'il n’était qu'un fragile vieillard, mais mon instinct me disait que c'était le contraire. Bien sûr je le lui dirait la vérité, de toute façon je suis certain qu'il pourrait déceler mes mensonges. Je fit un léger soupir et m'asseya sur l'autel.

"Mon nom est Ar'Karan et la divinité qui orne mon armure n'est autre que Malal, le dieu de l'oubli. Cela ne m'étonne pas que vous ne connaissiez pas, je doit être un cas rare étant donné que la plupart des personnes souhaitant la destruction du Chaos se contente tout bêtement de rejoindre les pitoyable rang de l'Empire. Quand à ce que je viens faire ici et bien je suis tombé sur cet endroit par pur hasard, mais je commence à penser que mon dieu m'a guidé ici pour m'offrir le cadeau que je porte désormais. Quoi de mieux que de récompensé son serviteur le plus fidèle ? Bien et maintenant que j'ai répondu a vos questions, êtes vous satisfait ?

Mes réponses ont-elle été suffisantes ? Bien que je lui ait répondu je sentait toujours cette tension dans l'air. Je trouvais son regard désagréable, comme si il fouillait en moi pour savoir si je disais la vérité. Je restait sur mes gardes, prêt a agir a moindre signe d'hosilité. Je me demandais quand même qui était ce vieil homme, il semble bien connaître cet endroit.
Ar'karan, Guerrier de Malal
Profil: For 8 | End 8 | Hab 9 (10*) | Cha 11 | Int 10 | Ini 9 (8*) | Att 9 (10*) | Par 7 (8*) | Tir 8 | NA 1 | PV 65/65
* Malus Armure du Chaos
Lien Fiche personnage: wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_ar_karan

"Je suis le funeste messager du Dieu de l'oubli, toi qui vénère les puissance de la ruine craint ma venue, toi qui entravera ma route craint mon épée et toi qui baigne dans la lumière craint mes ténébres "

Avatar du membre
[MJ] Le Djinn
Warfo Award 2017 du meilleur MJ - Animation
Warfo Award 2017 du meilleur MJ - Animation
Messages : 651
Profil : FOR / END / HAB / CHAR / INT / INI / ATT / PAR / TIR / NA / PV (bonus inclus)
Localisation : Dans ma lampe...

Re: [Ar'Karan] La corruption... pour combattre la corruption ?

Message par [MJ] Le Djinn » 07 janv. 2019, 21:23

Daine Blauesherz, assistant MJ

Le vieil homme plissa les yeux, puis refit une grimace amusée en entendant "dieu de l'oubli". Il écouta ensuite attentivement le reste du récit de l'adepte de Malal, mais on ne put voir de l’intérêt dans ses yeux qu'à seulement deux autres moments, lorsque Ar'Karan affirma souhaiter la destruction du chaos et lorsqu'il parla de la récompense obtenue. Le vieillard prit alors un certain temps pour réfléchir, si du moins réfléchir consistait pour lui à... parler silencieusement au crâne ornant son bâton ? Il se tourna enfin vers le malalite, pour lui dire :

Ainsi tu sers un dieu nordique, qui plus est te récompense pour ta servitude ! (il leva un sourcil mi-étonné, mi-amusé), mais je sens dans ta voix que tu hais profondément les adeptes de la ruine... Il est vrai que je n'avais jamais entendu parler de ton "Malal", mais ses principes me semblent intéressants, il se trouve que je ne supporte pas non plus ces engeances.

Le vieillard n'avait en effet plus l'air ironique qu'il arborait au début de son monologue, on sentait poindre en lui une haine violente, destructrice, semblable en certains points à celle d'Ar'Karan, mais plus dure, plus froide, telle une arête de rocher gelé sur laquelle on s'écorchait au plus profond de l'hiver. Il regarda ensuite plus attentivement l'adepte de Malal, reprenant son regard d'aigle et sa pose scrutatrice, puis continua, d'une voix plus chaude que précédemment, mais néanmoins glaciale pour tout être vivant à sang chaud peu habitué à parler à un inconnu menaçant dans un lieu loin de chez soi :

Quant à toi... cela fait bien longtemps que je n'ai rencontré quelqu'un d'aussi intéressant. Tu sembles bien mélancolique pour un tueur en armure magique, mais ta détermination point entre ses interstices. J'aimerai donc te proposer un marché : si je me situe dans cette contrée froide en ce moment, c'est pour chasser cette bête qui vit alentour; or il se trouve qu'elle n'est pas seule, et l'aide d'un guerrier déterminé me serait utile pour de nombreuses choses, notamment affronter les hommes-bêtes qui l'accompagnent.

Le vieil homme fit une nouvelle pause, durant laquelle ses yeux se révulsèrent le temps d'une trentaine de seconde, puis, revenant à la normale, il continua comme si de rien était :

En effet toi et moi avons le même ennemi, alors pourquoi ne pas nous entraider, ne serais-ce que pour un temps ? Le marché est très simple : Suis-moi, et demain à la tombée de la nuit la bête et sa meute ne seront plus, ou refuse, et dans ce cas je te laisserai mourir en vain en tentant je ne sais quelle stupidité. Je te laisse deux minutes pour réfléchir, et poser certaines questions, puis je partirai, avec ou sans toi.
Enfermé dans une lampe pendant des siècles, cloisonné dans une pièce de métal par une malédiction... Puis un jour un naïf est venu, me libérant dans sa sottise... Tant pis pour lui... Et pour tous les autres.

Répondre

Retourner vers « Ostland »