[Terminé][Les Quatre Fichus Intrépides de Nuln] L'Alliance Interdite

Image
Une marée de Skavens sans précédent s'abat actuellement sur la cité de Nuln ! Toute aide est la bienvenue pour sauver la ville et ses habitants de l'ignominie des hommes-rats !

Modérateur : Equipe MJ

Avatar du membre
[MJ] Ombre de la Mort
Warfo Award 2015 de l'ancêtre
Warfo Award 2015 de l'ancêtre
Messages : 2373
Lien fiche wiki : wiki-v2/doku.php?id=mj_ombre_de_la_mort
Autres comptes : Medenor (PJ) ; Ludwigheid Kraemer
Localisation : Dans l'ombre, je guette...
Contact :

[Terminé][Les Quatre Fichus Intrépides de Nuln] L'Alliance Interdite

Message par [MJ] Ombre de la Mort » 09 avr. 2018, 22:04


Les Quatre Fichus Intrépides de Nuln & l'Alliance Interdite

Difficulté choisie : moyenne ! ☠☠ -> 8 (4 PJ x 2) réussites requises pour réussir le défi.
ImageUn Nain qui passait par là, s'adressant à d'invisibles compagnons, sûrement dans sa tête: Par Rukh, qui a laissé ces zigotos venir ? Non mais sérieusement, qui a eut l'idée d'un nom pareil ?! J'crois qu'on va s'marrer avec ceux-ci les gars.
Ce petit quartier du Neuestadt était anormalement calme. L'unique badaud qu'ils croisèrent, un miséreux qui n'avait plus rien à perdre et ne fuyait même pas l'envahisseur, leur avait d'ailleurs dit: "C'est trop calme, j'aime pas trop beaucoup ça". Laissant ce vieil homme bossu à ses malheurs, le groupe avançait dans cette sombre ruelle désertée de ses habitants. Tous avaient pris la fuite alors que l'invasion frappait la ville de plein fouet; déjà, ici et là, des cadavres jonchaient le sol. Les Skavens n'y avaient pas été de main morte, pour être honnête : des traces de brûlures décoraient presque chaque façade, comme si un énorme chalumeau avait été passé dans toute la rue. Pour l'heure, cependant, la vague semblait vaquer à ses macabres occupations dans quelque autre quartier ou district de Nuln. Seul le silence régnait désormais, parfois ponctué de cris ou de couinements lointains. Le ciel était rouge des flammes qui commençaient à poindre un peu plus loin.
C'est non loin de la Reik Platz que le groupe s'était formé, un peu par hasard, sur la base de ces personnes et êtres d'horizon aussi exotiques qu'éloignés. Galfric Lawmaker, jeune Mercenaire en quête de réponses à son passé; Kai le Skink, dépêché de Lustrie pour aider les hommes à repousser les envahisseurs que les prêtres avaient vus en songes; Erehyus, Noble Elfe qui se retrouve une fois de plus confrontée aux Ennemis des Peuples Libres et enfin Lucy Trend, l'informatrice à l'origine de leur présence dans cette ruelle
Image

En effet, c'était elle qui, dès le début de l'attaque, avait su faire jouer ses ficelles locales pour en apprendre plus. C'était elle qui avait fait part au groupe de ce qu'elle avait découvert. Non loin de là, quelque part dans le Neuestadt, quelque chose se tramait. C'était d'ailleurs pour ça que l'endroit était si calme ! Les abominations mi-homme mi-rat avaient fait le ménage et libéré l'endroit pour quelque chose. Quelque chose qui devait se faire à l'abri des oreilles indiscrètes et loin des yeux. Mais où chercher, et quoi ?

ImageUn Nain qui passait par là: Et beh ! Autant chercher une aiguille dans une botte de foin ! Ou pour notre ami à sang froid ici présent, une cacahuète de Lustrie dans un océan de lianes ! Ok, elle était mauvaise. Vous n'étiez pas obligé de le souligner ! Bouarf, et zut, débrouillez-vous ! Non j'suis pas susceptible ! FOUTEZ-MOI LA PAIX.
Et j'oubliais de préciser : vous êtes tous d'horizon différents et.. de langues différentes. Bonjour les dialogues de sourds à venir ! Tenez en compte dans vos réponses...
Image
Cliquez si vous l'osez ..
Torture favorite:

░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█▀▀ ░░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█ ░░░
░█▀▀ ░█▀▀ ░█ ░█ ░░░░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█ ░░░
░▀▀▀ ░▀ ░░░▀ ░▀▀▀ ░░▀ ░░░▀░▀ ░▀ ░▀▀▀ ░

"Malepierre is My Business..."
" It's gonna be legen... wait for it... dary ! »"
Des questions ? Mon Antre t'est ouverte...
Veillez consulter Les lois du MJ afin de prendre connaissance de ce que vous croyez être vos droits!
Besoin d'un avatar ? D'une bannière ? Ou tout autre demande graphique ? N'hésitez pas à me demander !

Avatar du membre
Erehyus
PJ
Messages : 32
Profil : FOR 8/ END 7/ HAB 11/ CHAR 10/ INT 9/ INI 11/ ATT 11/ PAR 9/ TIR 9/ NA 1/ PV 55
Lien fiche wiki : wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_erehyus

Re: [Les Quatre Fichus Intrépides de Nuln] L'Alliance Interdite

Message par Erehyus » 10 avr. 2018, 23:37

Cela faisait maintenant plusieurs jours que je me trouvais dans cette « ville », dé faut de pouvoir trouver autre chose pour appeler ce dépotoirs et ce ramassis humain. J'avais laissé Gil se reposer après nos mésaventures avec la pègre locale et le gamin apprenait avec lui les bases de ce qu'il devrait savoir pour me servir convenablement à l'avenir. Après tout, le gamin n'avait pas demandé à naître dans les rues et il nous avait servit comme convenu. Je me devais donc de tenir ma parole de lui offrir l'opportunité de vivre autrement. Mais ceci était une autre affaire.

J'avais trouvé un établissement dans cette ville ou j'avais pu prendre quelques verres pour me changer les esprits. Mais cela était sans compter que l'agitation finit toujours par revenir vous tendre les bras. Et cette fois, l'agitation se manifestait sous les trait d'un assaut de rat géant. Des saloperies de Skavens avaient décidé de s'en prendre à cette ville de l'Empire de Sigmar. Et comme je m'y trouvais, je ne pouvais assurément pas tourner le regard et faire celle qui ne voyait pas ce qui se passe là.
Enfin bon... A croire que les déchets appellent les déchets... Qu'est ce qui fait, déjà, que je sois encore en ces terres ? Ah oui ! Mon ami m'avait proposé de séjourner chez lui et de découvrir les beauté de l'espèce humaine... Ben, désolé, mon cher Gil, mais les beautés, on repassera... Pour l'instant, ton peuple ne m'inspire que le dégoût et la honte. Le dégoût pour leur stupidité et la honte de voir tes semblables ne pas faire honneur aux sacrifices de ceux qui sont mort pour leur permettre de vivre.
Enfin bon. J'étais là, à boire tranquillement ma coupe de vin quand le tavernier, un dénommé Lhoner, avait demandé l'aide de valeureux pour repousser cette invasion. N'ayant pas vraiment grand chose d'autre à faire pour le moment, je m'étais levée pour voir un peu la chose et je ne tardais à me retrouver en compagnie de deux humains et d'un homme lézard. Un étrange mélange si je puis dire. Mais bon. Ils ne pouvaient m'inspirer plus de dégoût à l'heure actuelle. Alors je faisais contre mauvaise fortune, bon cœur. J'allais travailler avec eux pour au moins réussir à nettoyer un peu ce carnage.
Lhoner nous expliqua la situation brièvement, au mieux de ce qu'il savait pour le moment. Bon en faite, il avait surtout laissé un petit bout d'humaine nous expliquer la chose. Il y avait un quartier de la cité qui avait été la cible de l'attaque, mais depuis, plus rien... Pas un bruit. Pas même un courant d'air ne s'en échappait. Et cela n'annonçait rien de bon. Il espérait donc que nous pourrions aller investiguer sur place et trouver ce qui pouvait expliquer ce silence. Et, qui sait, peut être même le détruire.

C'est donc dans l'inconnu que nous allions nous jeter. J'attrapais ma hallebarde, retirant le cache pour l'apprêter. Je ne tenais aucunement à être prise au dépourvu.
Ce faisant, j'adressais un regard à mes « compagnon » du jour, les détaillant autant que possible. Visiblement, il était peu probable que ceux ci soient du genre à se rendre sur le front d'une bataille. J'allais donc devoir encaisser les coups pour le groupe.


-Messieurs, dames. Je me prénomme Erehyus. Et visiblement, je serais, à tout le moins, votre bouclier. J'espère pouvoir compter sur vous pour ne pas prendre trop de coup.

Je hochais de la tête en signe de salutation et tâchais de retenir le nom de ceux qui se présentaient. Puis l'on se mit doucement en route vers le fameux quartier, guidé par la jeune femme humaine. Une dénommée Lucy Trend.
La description du tavernier ne rendait pas justice au côté sinistre du lieux. Tout criait l'aspect malsain des événements qui s'étaient déroulé ici. Et pourtant, l'on parvint à croiser un nain qui déambulait là, parlant dans le vide. La folie l'avait-elle atteinte ? Je n'aurais trop sût dire, ne connaissant pas bien cette race. Mais au vu du nombre de rumeurs qui circule sur eux, je n'aurais pas exclus non plus le fait que cela soit en réalité une caractéristique qui leur soit propre.
Là encore, on le laissa de côté. Du moins pour ma part. J'avais d'autres chats à fouetter que de m'inquiéter de la santé mentale d'un nain dans un quartier aussi perdu.
Je prêtais, pour le coup, d'avantage attention à ce qui pouvait se cacher dans les ombres entre les bâtiments, guettant le moindre signe d'une attaque imminente, mais également tout signe pouvant nous donner une idée de ce qui se tramer dans le coin.
Ma hallebarde en main, prête à en découdre, je surveillais donc les alentours, profitant de ma nyctalopie pour y voir plus clair dans ces ombres qui nous entouraient.
[Test sur PERCeption]
Erehyus, Noble
Profil: For 8 | End 7 | Hab 11 | Cha 10 | Int 9 | Ini 11 | Att 11 | Par 9 | Tir 9 | NA 1 | PV 45/55
Lien Fiche personnage: Erehyus

Avatar du membre
Galfric Lawmaker
PJ
Messages : 14
Profil : FOR / END / HAB / CHAR / INT / INI / ATT / PAR / TIR / NA / PV (bonus inclus)

Re: [Les Quatre Fichus Intrépides de Nuln] L'Alliance Interdite

Message par Galfric Lawmaker » 11 avr. 2018, 00:35

Enfin arrivé à Nuln !
C'est ce que notre antagoniste favori s'était dit en arrivant dans la matinée. Après tout ce qu'il avait du traversé depuis son départ de Jengen... Il allait enfin pouvoir se reposer. Il avait eu tellement de mal à protéger le manuel crypté de Bronn, contenant des informations précieuses et uniques sur les différentes factions des dévots des puissances de la ruines ainsi que certains suppôts de la non-vie, manuel qui pouvait également signé l'arrêt de mort de Galfric si quelqu'un d'autre venait à le déchiffrer.
Du moins c'est ce qu'il pensait.
Lohner, un aubergiste louche mais sympathique, cherchait "d'intrépides personnes" pour participer à la défense de la ville. Galfric voyait déjà quel genre "d'aide" Lohner souhaitait donner. Il fit la rencontre d'une elfe qui avait déjà fait le tour de Nuln et étant bien empressé de quitter la ville ainsi que d'un skink qui visiblement n'avait rien à faire ici du moins c'est ce que l'on aurait pu croire.
Galfric se tenait au fond de la taverne à l'ombre, fumant sa pipe.
C'était l'heure des présentations. Après que l'elfe ait terminé les siennes, Galfric monta sur l'une des table près de lui, pipe en bouche et sourire au visage :


Bon étant donné qu'il est préférable de savoir avec qui on va travailler, je vous salue ! Mon nom est Galfric Lawmaker, habitué de Nuln, diplômé d'alchimie et mercenaire fauché ! Je serais certainement votre fidèle franc-tireurGalfric montra ses armes à feux sous son manteau, alchimiste de poche et présence rassurante tout au long de notre périple ! J'ai déjà hâte de pouvoir accomplir quelque chose avec vous !Mieux valait mettre les autres de bonnes humeur malgré la situations selon lui, d'où l'excentricité de notre antagoniste.
Alors que Lohner expliquait ce qu'il comptait faire, en présentant plan de la ville, dagues, munitions, pièces d'or sur la table, une silhouette agile fit irruption dans ce qui allait être le quartier général de la petite organisation.
Une étrange femme dénommée Lucy Trend coupa Lohner dans sa présentation pour délivrer une information qui allait lancer l'enquête de nos héros. Tout de même, l'aubergiste avait tous les attraits pour être plus qu'un simple brasseur, mais chaque chose en son temps se disait notre mercenaire favori.

D'après Lucy, quelque chose de très étrange se trame dans le quartier de la Neuestadt. En effet, l'un des premiers assaut a nettoyé le quartier de toute vie. Le silence y règne autant que le chaos dans lequel Nuln était plongé. Il n'y avait plus d'activité skaven (ni alliée) enregistrée dans le secteur, ce qui était fortement suspect.

Dans la nuit tourmentée, le groupe se faufilait à pas de loup dans les rues certes saccagés mais calme. Trop calme...
Le groupe des infortunés dans lequel notre héros était assez insolite. Un mercenaire fauché, une noble elfe (qui visiblement en avait déjà assez de cette ville), un tirailleur skink qui trainait par ici comme si c'était totalement normal et une étrange femme dont Galfric aurait juré que c'était une espionne ou une filou. Toutefois, l'heure était grave. En effet, Nuln, deuxième foyer de Galfric dans laquelle il a vécu pendant 9 ans, avait une fois de plus besoin de son aide. Toutefois, il ne s'agissait pas de remplir les contrats et mettre au fer les criminels que la garde ne pouvait gérer, il s'agissait d'une véritable invasion de vermine : les vils et méprisant skavens.

Peu de créatures ou de races entières pouvaient rivaliser de machiavélisme avec les hommes-rats. Le manuel crypté de Bronn, le lègue de l'oncle de Galfric, avait un chapitre entier dédié aux skavens. Ce que notre mercenaire fauché avait retenu de ce chapitre était que les skavens ne sont pas du genre à attaquer sur un coup de tête, ni même à pousser leurs assauts jusqu'au bout si leur chance de victoire avait étés mises en doute ne serait-ce qu'un instant. D'autant plus que le fait que Nuln soit un point stratégique de l'Empire ne justifie pas non plus une telle mobilisation. Galfric, et ses compagnons, se sont dit que les skavens avaient certainement mieux à faire que de bêtement assiéger une ville. Non, ils en avaient discuté dans la taverne de Lohner, les skavens ont certainement d'autres plans et quelque chose disait à Galfric qu'ils n'allaient pas tardé à le découvrir.
Et puis, de toute façon il y avait déjà pas mal de pignoufs plutôt balèzes qui s'occupaient de donner une bonne raclée aux rats, d'après Lohner.

Minuit et demi.
À travers les volutes de fumés vertes et écarlates, Galfric percevait la grande horloge de l'université. Un paysage des plus apocalyptique s'offrait à lui.
Ils longeaient ce qui semblait être la Neuestadt, du moins ce qu'il en restait et ce n'était pas beau à voir. Ce quartier qui était d'habitude si vivant était raide mort, abasourdi par un silence assourdissant et pesant. Galfric jura qu'il fera de son mieux pour repousser les skavens et trouver des informations qui leur servirait à saboter leurs plans de l'intérieur.
Des cadavres calcinés par une flammes verdâtre....cela ne présageait rien de bon. Les défenseurs avaient été pris au dépourvu ou bien on simplement été submergés ou trop lent pour s'enfuir. Difficile d'imaginer toutes les atrocités qu'ils aient pu subir, sans compter que sur le chemin, Galfric remarqua des corps démembrés ou fracassés contre un mur, signe qu'une créature imposante ou une force phénoménale était à l'oeuvre....
Ils furent seulement interrompu par le nain qu'ils avaient vu juste avant. Les avait-il suivi ? Ou était-il simplement trop saoul ? Ça restait un nain comme les autres après tout, Galfric lui fit signe de se taire et se contenta de l'ignorer même s'il appréciait la compagnie de ces derniers.
Tout ce qu'ils avaient croisé, c'était un vieux débridé désespéré. Galfric aurait juré qu'il ressemblait comme deux gouttes d'eau à son maitre-alchimiste "le vieux schnock", toutefois l'atmosphère n'était pas propice à ce genre de pensée. Un nain, comme les autres d'ailleurs, passait également par ici en titubant, inconscient du danger qui rôde. Ils le laissèrent vomir son gosier dans un coin, le groupe avait plus urgent à faire.

Une fois arrivé au lieu dit, les membres du groupe de fortune organisèrent leur approche. Kai utilisera son agilité et sa taille pour gagner les hauteurs et voir ce qu'il pouvait dénicher ou comment la scène se présentait tandis que Lucy s'infiltrerait discrètement dans l'un des bâtiment proche afin d'examiner l'intérieur. Quand au binôme Galfric - Erehyus, l'elfe allait faire office d'avant-garde et tâchera de surveiller les alentours pendant que Galfric inspectera l'étrange scène de la place pour essayer de rassembler les pièces manquantes du puzzle. Quelqu'un avait clairement voulu se faire discret, l'endroit était étrangement aménagé. Quelque chose d'étrange se tramait bel et bien, mais de quoi s'agissait-il ? Et pourquoi les skavens se seraient-ils donnés autant de mal à dégager la place et le quartier ? Cependant, de là où il était Galfric n'avait aucun moyen de savoir et dépendait donc de ce que le skink pouvait tirer des hauteurs. Notre détective en herbe se mit au centre de la place, Erehyus à ses côtés sur le qui vive, essayant d'analyser la scène et de la reconstituer. . .

Test sur INTelligence]
Galfric Lawmaker, Mercenaire (chasseur de prime)
Profil: For 8 | End 8 | Hab 9 | Cha 8 | Int 9 | Ini 8 | Att 8 | Par 9 | Tir 9 | NA 1 | PV 60/60
Lien Fiche personnage: wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_galfric_lawmaker

Image

Certains cherchent la gloire, d'autres la fortune. Moi je ne suis qu'un simple étranger vagabondant en essayant de résoudre certains problèmes.
Je ne cesserai de sourire, même face à la mort.
Galfric Lawmaker, pour vous servir. Qu'est-ce que ce sera pour vous ?

Image
Quoi ? Si je connais Heinrich aus den Hutten ? Nan j'le connais, ce n'est pas moi et c'est certainement un bouffon ! C'est pas moi je vous rassure !

Avatar du membre
Lucy Trend
PJ
Messages : 211
Profil : FOR 9 / END 9 / HAB11 / CHAR 13 / INT 10 / INI 10 / ATT 9 / PAR 8 / TIR 8 / NA 1 / PV 70
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... lucy_trend

Re: [Les Quatre Fichus Intrépides de Nuln] L'Alliance Interdite

Message par Lucy Trend » 11 avr. 2018, 01:08

Nuln, le diamant du sud… et bien on pouvait dire que le diamant ne brille plus tellement. Evidement il a fallu que ça se passe quand j’étais en dehors de Marienburg, sacré hasard et si j’avais été croyante j’aurais vu ça comme du Destin… c’était bien la preuve qu’il n’en était rien… car quelle dieu voudrait ça pour son peuple ? Toujours est-il que très vite les soirées dans les palais et les manoirs… se transformèrent en course poursuite pour sa survie contre un ennemi qu’on ne voyait pas vraiment au départ. Certain noble parlais de Rats mutant, des hommes rats sous les tunnels. Personne ne les prenait au sérieux, même moi. Néanmoins je me suis mis à les espionner et à leur voler des affaires sur ces paroles délirantes. Apres tout c’était un merveilleux moyen de les faire chanter. Et puis le chaos a commencé, des cris, des plaintes, des rugissements animaux, des couinements et des bruits de combat. Et puis… les fameux hommes Rats. Ce fut étrange… pas parce que leur simple existence était contre naturel… mais surtout que dans la panique, je n’eus pas le temps de vraiment emmagasiner l’information. Au final j’étais arrivé à un stade où je trouvais ça normal… car je n’avais pas eu le temps de réfléchir la dessus. Et final, tout en sachant le danger… je ne pus m’empêcher à reprendre mes bonnes vieilles habitudes.

Quittant donc la haute noblesse tout en jetant mes sandales par la fenêtre la plus proche, je me remis à galoper dans les rues d’une ville. Etrangement ce qui était pour beaucoup un cauchemar ce révéla être un semblant de rêves. Je pouvais aller partout, pas de gardes pour me gêner, je pouvais prendre ce que je désirais et les hommes rats se montraient être de drôle de poursuivant. Il n’avait pas les principes qu’ont des gardes normaux ce qui rend les courses poursuite plus amusante. Mais ils n’étaient pas de taille pour moi et mes jolis pieds nus. Mais les jeux avaient tous une fin, très vite je rejoignis d’autre personne dans une taverne, des survivants tout en leur expliquant ce que je savais… tout en jouant avec mes quelque trouvailles dans la ville. Un collier de perles qui faisaient la pendule entre mes mains, différent foulard que j’avais emberlificoté a mes bras et jambes… ou simplement des pièces entre mes orteils que je faisais passer de l’un a l’autre. Il fallait bien que je m’amuse étant donné que je n’étais meme pas sur si ils me comprenaient vraiment.

J’eu bien du mal au départ à me faire a ce petite groupe… oh non pas que l’elfe était un problème… au contraire j’adorais leur attitude snobe, c’était drôle à taquiner. Non pas que le chasseur de prime était un danger… au contraire je serais ravis qu’il tente quoi que ce soit. Non le problème était la monstruosité à écailles qui était avec eux… n’était-ce pas justement notre ennemis ? Bien que j’aurais été plus rassurée de voir cette chose avec une laisse et une muselière, je ne dis rien pour l’instant, me contentant de rester loin de ce truc. Apres tout c’était un homme rat à écailles d’une certaine façon. Quoi qu’il en soit je terminai mes explications avant de me rendre enfin compte que le tavernier était là. A la base c’était un de mes contacts pour ma première mission… mais j’avais toujours trouvé ce vieillard louche. Mais qu’importe, il était vieux, c’était pour ça.

Toujours est-il que durant mes escapades à risque, je remarquai que quelque chose n’allait pas dans l’un des quartiers, celui de Neuestadt. Là où tous les autres quartiers sont toujours surveillé par quelque hommes-rats, celui-là était maintenu complètement désert. Par peur ? Ou par préparation de quelque chose ? Ça je n’en avais aucune idée, j’évitais de trainer car je n’étais pas sur de ce qu’il s’y passait. Mais maintenant, j’avais un trio de parfait petit protecteur pour me sauver si les choses se passaient mal. Formidable, j’allais pouvoir retourner faire des folies dans l’endroit qui semblait le plus intriguant. Et tout ça avec une elfe centenaire, un kidnappeur et aussi un lézard mutant… d’ailleurs il se passerait quoi si je lui coupe la queue ?

J’allais tester ça plus tard.

Les rues étaient plutôt lugubre… mais j’adorais les voir si vide, sans aucune gêne, si il n’y avait pas eu tous ses hommes rats cannibales j’aurais sans doute pris beaucoup plus de risque pour visiter tout ça… et emporter tellement plus avec moi. Armes, vêtements, bijoux, babioles intéressante et autres choses qui valent chère… ou qui sont simplement jolie. Oh… cela pouvait s’arranger. Tout en continuant d’avancer je pris du temps pour retenir tous les endroits que je reviendrais explorer plus tard.

-A commencer par cette superbe boutique… j’espère qu’ils ont des foulards… je n’en ait jamais assez. Oh et cette bijouterie m’a l’air tout aussi parfaite. Eh la vieille, tu as des bijoux de ton pays que tu souhaites te séparer ?

Si on part du principe qu’une elfe adulte doit avoir la soixantaine… voir plus… je ne sais pas, elle était vieille.

Arriver dans le quartier, il allait falloir changer d’approche, difficile de continuer de faire une petite promenade alors que nous devions chercher des informations. Nous Allions alors nous séparer tout en restant a porté de vus les uns des autres. Pour ma part, je me dirigeais vers la première maison venu pour l’explorer tout en pointant du doigt le chasseur.

-T’as pas intérêt à rater ton tir si j’ai besoin d’aide, sinon je vais te tuer.

Cela dit, je rentrais, marchant comme sur du velours, laissant mes superbes pieds montrer leur discrétion habituel.
Test discretion
Modifié en dernier par Lucy Trend le 11 avr. 2018, 21:59, modifié 1 fois.
Image
Lucy Trend, Voie de l'espion
Profil: For 9 | End 9 | Hab 11 | Cha 13 | Int 10 | Ini 10 | Att 9 | Par 8 | Tir 8 | NA 1 | PV 70/70
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... lucy_trend

Avatar du membre
kai
PJ
Messages : 10
Profil : FOR6 / END8 / HAB12 / CHAR8 / INT10 / INI11 / ATT8 / PAR8 / TIR9 / NA1 / PV50/50 (bonus inclus)
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... :fiche_kai

Re: [Les Quatre Fichus Intrépides de Nuln] L'Alliance Interdite

Message par kai » 11 avr. 2018, 21:45

Que faisait-il là? Lui-même ne le savait pas vraiment. Pour la je ne sais combien éme fois il s'était fait berner par les prêtres skinks lui promettant des merveilles. Il se retrouvait maintenant coincé avec une bande d'hurluberlus dans une ville qu'il ne connaissait pas infestée de skavens. Les hurluberlus en questions étaient une bouffeuse de verdure et deux humains banale car rappelons les titres de noblesses et les noms exacte des classes sociales humaines Kai ne s'y intéresse pas, mais alors pas du tout pour lui un humain est un humain et rien d'autres sauf dans le cas de toute appartenance au chaos ou groupe similaire, dans ces cas-là la "chose" se doit de déceder dans les plus brefs delais. L'un des deux humains lançait des regards louches au skink ce qui ne manquait pas de l'inquiéter.

Comment avait-t'il rencontré ces zigotos? il ne s'en souvient plus il était saoul comme à chaque fois qu'il rentre dans une taverne. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle il avait accepté de travailler avec ces "gens". C'est d'ailleurs aussi une bonne raison pour l'auteur de ne pas décrire l'arrivée du skink même si ça l'aiderait grandement a égaliser le nombres de lignes des autres participants de l'event...

Le groupe et lui-même se trouvait être dans un quartier n'étant pas touché par l'assaut ce qui ne parut pas normale aux membres de la bande. C'était le premier mystère qu'ils devaient résoudre. Pourquoi épargner ce quartier? Les skavens ne sont quand même pas assez intelligents pour élaborer un plan utile! Si? Les membres du groupe commencèrent à s'activer . Il fallait bien que Kai aide un peu. Le skink décida donc de profiter de son agilité pour grimper sur un mur et prendre de la hauteur, ce qui permettrait au groupe de savoir si de choses hors du commun se produisait alentour.

Kai prit sa sarbacane avec sa queue pour avoir les mains libres lors de son escalade et accrocha son bouclier sur son dos c'est ainsi équipé qu'il se mit à chercher un mur avec assez d'accroches, histoire de ne pas se retrouver bloqué à vingt mètres de hauteur, ce serait débile de finir cette histoire sur une chute mortelle. Quand enfin il remarqua un mur pouvant convenir à cette tâche il entreprit son ascension.
Test sous Hab
Modifié en dernier par kai le 13 avr. 2018, 15:47, modifié 1 fois.
kai ,voie du tirailleur skink
Profil: For 6 | End 8 | Hab 11 | Cha 8 | Int 10 | Ini 9 | Att 8 | Par 8 | Tir 9 | NA 1 | PV 45/45
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... :fiche_kai

Citations:"un jour j'était dresseur skink puis je me suis pris un coup de griffe dans l'oeil"
"Je ne reculerai devant rien si l'accomplissement du grand dessein sauf peut être devant une taverne :biere:"

Avatar du membre
[MJ] Ombre de la Mort
Warfo Award 2015 de l'ancêtre
Warfo Award 2015 de l'ancêtre
Messages : 2373
Lien fiche wiki : wiki-v2/doku.php?id=mj_ombre_de_la_mort
Autres comptes : Medenor (PJ) ; Ludwigheid Kraemer
Localisation : Dans l'ombre, je guette...
Contact :

Re: [Les Quatre Fichus Intrépides de Nuln] L'Alliance Interdite

Message par [MJ] Ombre de la Mort » 13 avr. 2018, 12:28

Résolution des tests

Galfric Lawmaker, INT, pas de bonus/malus: 18, raté
Kai, HAB, pas de bonus/malus: 4, réussite
Erehyus, INT avec bonus de +2 sur la caractéristique pour acuité visuelle et acuité auditive: 4, réussite
Lucy, HAB avec bonus de +1 sur la caractéristique pour déplacement silencieux: 2, réussite

3 réussites sur 8 requises pour terminer le défi.
1 échec sur 3 avant la fin prématurée du défi.
La maison était vide, de la cendre d'un feu dans la rue ayant déjà recouvert une partie du plancher. Lucy y laissait des traces de pas, sans aucun bruit, et observa qu'elle n'était pas la première à le faire : plusieurs empreintes s'en allaient vers une porte donnant sur l'arrière de la maison et les ruelles attenantes. Certaines semblaient humaines tandis que d'autres s'en dissociaient distinctement. Quelque chose de louche s'était passé dans cette bâtisse choisie totalement par hasard !
Erehyus, quant à elle, tendit l'oreille et plissa les yeux en observant les alentours immédiats. Elle entendait le vacarme ambiant, les bruits des mourants dans quelque rue lointaine, les cris de guerre des envahisseurs. Néanmoins, semblant plus proche d'eux, des bruits de voix et de couinements étaient audibles. Inintelligibles cependant, mais néanmoins audibles...
Perché sur le toit de la maison explorée par Lucy, Kai avait lui aussi entendu ce qu'Erehyus avait repéré à l'oreille. Mieux, sa position surélevée lui avait permis de distinguer une petite troupe hétéroclite quelques instants avant qu'elle ne disparaisse dans une ruelle non loin. Certains membres de la troupe semblaient se mouvoir avec une agilité inhumaine, presqu'animale.
Quant à Galfric, il eut beau observer la rue du mieux qu'il put, il ne put en tirer aucune conclusion intéressante. Oui, des combats avaient eu lieu ici, mais comme dans le reste de la ville, pour être franc, ce qui n'avait rien de particulier à première vue...
Image
Cliquez si vous l'osez ..
Torture favorite:

░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█▀▀ ░░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█ ░░░
░█▀▀ ░█▀▀ ░█ ░█ ░░░░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█ ░░░
░▀▀▀ ░▀ ░░░▀ ░▀▀▀ ░░▀ ░░░▀░▀ ░▀ ░▀▀▀ ░

"Malepierre is My Business..."
" It's gonna be legen... wait for it... dary ! »"
Des questions ? Mon Antre t'est ouverte...
Veillez consulter Les lois du MJ afin de prendre connaissance de ce que vous croyez être vos droits!
Besoin d'un avatar ? D'une bannière ? Ou tout autre demande graphique ? N'hésitez pas à me demander !

Avatar du membre
Erehyus
PJ
Messages : 32
Profil : FOR 8/ END 7/ HAB 11/ CHAR 10/ INT 9/ INI 11/ ATT 11/ PAR 9/ TIR 9/ NA 1/ PV 55
Lien fiche wiki : wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_erehyus

Re: [Les Quatre Fichus Intrépides de Nuln] L'Alliance Interdite

Message par Erehyus » 17 avr. 2018, 18:28

Les râles des mourants raisonnaient entre les murs des maisons, créant ainsi une funeste mélopée qui semblait nous encercler de toute part.
Nous avancions donc dans ce qui se transformait progressivement en une sinistre allée vers une fin que je ne souhaitais rencontrer de si tôt.
Les corps n'étaient autorisés à passer le pas de la mort qu'au prix d'une longue et interminable agonie. Et encore, même là, qui sait ce que la vermine skaven pouvait bien leur réserver comme sort? Les rumeurs les plus folles laissent présager des atrocités commises par les hommes-rats dépassant ce que bon nombres peuvent envisager. Et pourtant, sur les champs de batailles contre la Tempête du Chaos, j'ai eu l'occasion de voir bien des atrocités et autres horreurs. J'étais donc quelque peu méfiante et resserrais ma prise sur ma hallebarde.

Toutefois, au milieu de cette cohue sonore, je parvint à percevoir quelque chose pour le moins dissonant. Des bruits de conversations me parvenaient. A moins que ce ne soit que des couinements? Je n'aurais sût le dire avec précision, car ce qui me parvenait était un ensemble de bruit inintelligible. Incompréhensible, mais pourtant, parfaitement audible. Et cela ne me rassurais pas d'avantage que le décors qui nous entourait. La combattante en moi réagit immédiatement, prenant une posture défensive, prête à encaisser une attaque qui surviendrait à la moindre occasion.
Test sur FORce en préparation d'une éventuelle attaque
Erehyus, Noble
Profil: For 8 | End 7 | Hab 11 | Cha 10 | Int 9 | Ini 11 | Att 11 | Par 9 | Tir 9 | NA 1 | PV 45/55
Lien Fiche personnage: Erehyus

Avatar du membre
Lucy Trend
PJ
Messages : 211
Profil : FOR 9 / END 9 / HAB11 / CHAR 13 / INT 10 / INI 10 / ATT 9 / PAR 8 / TIR 8 / NA 1 / PV 70
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... lucy_trend

Re: [Les Quatre Fichus Intrépides de Nuln] L'Alliance Interdite

Message par Lucy Trend » 17 avr. 2018, 23:52

Je n’avais jamais marché dans de la cendre auparavant… enfin, pas en aussi grande quantité du moins. C’était doux et je me plaisais à regarder mes fines empreinte, la plante en longueur et les petits ronds pour chaque orteils. Je ne pus m’empêcher de glousser tout en marchant en long et en large, voulant laisser le plus d’empreinte tout en reproduisant cette sensation agréable. Pendant mon petit cirque, j’observais la maison, cherchant des objets intéressant mais aussi quelque indication de passage et de ce qui se serrait passer ici. C’est là que je vis les autres traces, je reconnaissais aisément des trace grossières de souliers mais aussi d’autre faisant plus penser à… un animal. Des hommes accompagnés de chien ? Des traces des hommes rats ? Je ne saurais dire, je n’étais pas vraiment une chasseuse, spécialiste dans le pistage ou encore dans les traces de pas… sauf les miennes bien sûr.

Toujours est-il que quelque chose c’était passé ici et alors que je me mettais à danser doucement, je cherchais du regard une ou deux indications sur ce qui avait traversé la maison et pourquoi. Mais c’était mal me connaitre de croire que j’allais me dédier entièrement a une enquête. J’avais envie de m’amuser un peu tout de même. Je me mis à chercher à droite à gauche dans les meubles de la maison pour ainsi espérer trouver des objets de valeurs… ou tout simplement que je voudrais une fois vu. Différent vêtement, des ustensiles… pas vraiment de bijou… il y avait bien de l’argent mais… je ne voyais pas vraiment quoi faire d’amusant avec.

Enfin si… j’avais des idées……. Mais ça serait déplacé de le faire ici en ce moment.

Ne voyant rien d’intéressant à prendre, je me mis alors tout simplement à sortir tout ce que je pouvais des meubles pour créer simplement mettre le bazar. Cela n’avait aucune utilité mais c’était amusant et je me dépensais. Une fois mon œuvre terminée, je trouvais un petit emplacement sur le sol pour, avec mon orteil, écrire en gros « Lucy est passé par la » dans la cendre.

-Prend ça l’homme rat, moi aussi je mets tout sens dessus dessous… mais moi je le fais avec élégance.

Ma bêtise terminée, je pris la pose fière de moi. Je me demandais s’il ne serait pas intéressant que je m’attribue une petite signature à chaque fois que je réussissais une de mes actions. Bref, il fallait retourner au travail. Je me remis à suivre les empreintes animales, les suivants pour voir ou elles menaient… et peut être que ceux les ayant faites sont toujours dans le coin. Je m’approchais alors de la porte donnant vers l’arrière de la maison que j’ouvris l’entement caché derrière à genoux, ne laissant que mes yeux visible pour voir ce qu’il se passait dans la ruelle.
Jet de perceptions
Image
Lucy Trend, Voie de l'espion
Profil: For 9 | End 9 | Hab 11 | Cha 13 | Int 10 | Ini 10 | Att 9 | Par 8 | Tir 8 | NA 1 | PV 70/70
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... lucy_trend

Avatar du membre
Galfric Lawmaker
PJ
Messages : 14
Profil : FOR / END / HAB / CHAR / INT / INI / ATT / PAR / TIR / NA / PV (bonus inclus)

Re: [Les Quatre Fichus Intrépides de Nuln] L'Alliance Interdite

Message par Galfric Lawmaker » 20 avr. 2018, 10:28

Des cadavres calcinés et mutilés,des dents trainant par terre, des crânes..... Après avoir minutieusement analysé la scène, notre enquêteur ne parvint à tirer de conclusions permettant de donner une explication des plus logiques au carnage bien aménagé dont ce quartier a fait les frais
Soupirant de plus belle, notre héros se sentit quelque peu incompétent, mais il préféra sourire, qui sait ? Peut-être que ses collègues avaient fait de meilleures trouvailles.

Il vit le skink grimper sur le toit d'une maison à proximité de celle dont la mystérieuse femme répondant au nom de Lucy entrait.

Impressionnant ! se dit Galfric !
En effet, le skink grimpait à la charpente telle une gracieuse petite araignée un peu gauche tandis que Lucy se glissait telle une brise de printemps timide à travers les cendres : pas un bruit de trahit leur positions.
Se tournant vers Erehyus, il remarqua que les longues oreilles de l'elfe était tendue. Avait-elle détecter un danger ? Les responsables de ce désastre traînent encore par ici ? Elle lui indiqua toutefois que les ennemies en question étaient plus loin mais pas hors d'atteinte non plus.

Galfric décida de se glisser près de la bâtisse dans laquelle Lucy s'est infiltrée afin d'inspecter les lieux avec elles.
En entrant, il constata de multiples empreintes sur le plancher. Effectivement, la cendre agissait comme du sable et imprimait les empreintes de pas. Galfric en releva de multiples, des petits pieds sans souliers ainsi que des empreintes de gros rats.
N'ayant entendu de lutte, il constata que ces petites empreintes délicates étaient certainement celles de Lucy. En montant à l'étage, il la vit tapis dans l'ombre à guetter les alentours.
Il lui fit son rapport en précisant malheureusement que, malgré ses qualités d'enquêteur amateur, il ne put tirer de pistes intéressantes. Aussitôt, il se remit au travail en aidant sa collègue méfiante à chercher des indices dans la batisse complètement cramée.




Bulletin mental de Galfric

Raki, khazaraki-dum, comme l'aurait dit Ohrik. Je n'arrive pas à croire que fasse à une telle situation je ne suis parvenu à tirer aucun indice tandis que mes nouveaux coéquipiers démontrent avec sérieux leurs compétences et habilités. J'ai encore beaucoup de mal de me faire à l'idée que je suis passé pour une andouille. Mais bon, il n'y a pas vraiment de quoi en faire un fromage. Les rues sont calcinées et pourtant bien rangées, je ne sais absolument pas ce que ces rongeurs nous préparent, mais c'est loin d'être bon signe et je tacherai de le découvrir.
L'elfette a perçu quelque chose quelques rues plus loin. Apparement, le quartier de la Neuestadt n'est pas aussi désert que nous le pensions. D'ailleurs le skink nous fait des signes. Bien que le langage soit une véritable barrière il parvient tout de même à se faire comprendre. On peut bien se moquer de leur taille, les petits hommes-lézards sont loin d'être misérables. N'empêche, il est étrange ce skink... Quand il a grimpé sur le toit, il zigzaguait. Je remarqua qu'il faisait de même quand nous étions en direction du quartier. Alors soit c'est une démarche unique que les skinks adoptent en raison d'une coutume de Lustrie que j'ignore totalement, soit ce dernier est à moitié saoul. Vu l'agilité avec laquelle il a grimpé cet énorme bâtiment, je penche plutôt pour la première hypothèse.
Je me suis mis en quête de la maison dans laquelle cette Lucy s'est infiltrée. D'ailleurs, comment était-elle au courant pour la situation dans la Neuestadt ? On aurait dit qu'elle savait pertinemment ce que Lohner était sur le point de nous révéler. D'où sort-elle ? Mes réponses attendront, d'autant plus qu'il vaut mieux faire confiance, mais pas sans prudence, à ses équipiers quels qu'ils soient. En pénétrant à l'étage où je vis Lucy tapie dans l'ombre, je dois dire qu'il y avait matière à fouiller ! Beaucoup de choses trainait par-ci par-là. En faisant mon rapport à ma collègue, je l'aida à fouiller l'endroit, qui sait ? Peut-être allons nous dénicher quelque chose de concret avant de nous occuper des malandrins à fourrure dans la ruelle d'à côté ? Pour peu que l'on reste silencieux, l'effet de surprise jouera en notre faveur. Et j'ai déjà réfléchi à un moyen de faire parler l'un des rongeurs... Mais pour le moment, nous devons d'abord nous tenir prêt et fouiller cette baraque de mes deux.

Jets d'initiative pour renforcer celui de Lucy, parce que je lui donne une autre paire d'yeux.
Galfric Lawmaker, Mercenaire (chasseur de prime)
Profil: For 8 | End 8 | Hab 9 | Cha 8 | Int 9 | Ini 8 | Att 8 | Par 9 | Tir 9 | NA 1 | PV 60/60
Lien Fiche personnage: wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_galfric_lawmaker

Image

Certains cherchent la gloire, d'autres la fortune. Moi je ne suis qu'un simple étranger vagabondant en essayant de résoudre certains problèmes.
Je ne cesserai de sourire, même face à la mort.
Galfric Lawmaker, pour vous servir. Qu'est-ce que ce sera pour vous ?

Image
Quoi ? Si je connais Heinrich aus den Hutten ? Nan j'le connais, ce n'est pas moi et c'est certainement un bouffon ! C'est pas moi je vous rassure !

Avatar du membre
kai
PJ
Messages : 10
Profil : FOR6 / END8 / HAB12 / CHAR8 / INT10 / INI11 / ATT8 / PAR8 / TIR9 / NA1 / PV50/50 (bonus inclus)
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... :fiche_kai

Re: [Les Quatre Fichus Intrépides de Nuln] L'Alliance Interdite

Message par kai » 20 avr. 2018, 21:59

Le skink se mit à escalader le bâtiment, il était habitué à grimper aux arbres mais il n'avait jamais essayé sur un bâtiment construit selon l'horrible architecture humaine. La tâche ne fut pas dure à accomplir les humains ne prennent pas le temps de s'occuper de leurs logis laissant au skink une large multitude de cavités à utiliser pour sa grimpette. Une fois arriver sur le toit il libéra sa queue du poids de sa sarbacane en la prenant dans sa main.

Du haut de son perchoir le skink vit au loin l'horreur de l'invasion en cours, entre les giclées de sang qu'il parvenait à voir sans problème malgré la distance et les cris des mourants le skink comprit qu'il avait de la chance d'avoir rejoint ces hurluberlues-là et pas d'autres coincés au milieu de la bataille ou plus précisément de la boucherie, car ce combat n'est rien d'autre que la fin pour toute personne y participant. Les pensés du skink furent vite coupé par l'arrivée d'un groupe dans son champ de vision, celui-ci disparut aussitôt.

Kai tenta de prévenir les autres avec quelques signes car la compréhension orale n'était pas le point fort du groupe, mais devant l'incompréhension de la chose inutile qu'était l'humain qui l'avait remarqué il arrêta vite et se mit à réfléchir au groupe qu'il avait vu. Après mieux vaut savoir à qui on a fait et à ne pas se jeter dans les griffes d'un éventuel ennemi. Il mit donc bout à bout ce qui l'avait vus et notre admirable et incroyable héros se mit alors à chercher la réponse à sa question...il en vint alors au résultat de 42, mais il remarqua rapidement qu'il se trompait.

Suivant ce qu'il avait vu le résultat le plus probable était un groupe d'hommes lézards, après tout ils sont une faction certes mais il y a plusieurs espèces différentes dans la faction du tirailleur, aussi certains membres du groupe étaient très agiles, mais pas tous, ce qui convient bien aux skinks et aux saurus sur ces réflexions il se remit à réfléchir tentant de se rappeler qui étaient les membres du groupe
Test sous INTelligence
kai ,voie du tirailleur skink
Profil: For 6 | End 8 | Hab 11 | Cha 8 | Int 10 | Ini 9 | Att 8 | Par 8 | Tir 9 | NA 1 | PV 45/45
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... :fiche_kai

Citations:"un jour j'était dresseur skink puis je me suis pris un coup de griffe dans l'oeil"
"Je ne reculerai devant rien si l'accomplissement du grand dessein sauf peut être devant une taverne :biere:"

Répondre

Retourner vers « [Event 2018] Vermintide »