[Galfric Lawmaker] Conflit dans le Suddenland

Modérateur : Equipe MJ

Avatar du membre
[MJ] Ombre de la Mort
Administrateur - Site Admin
Messages : 2438
Lien fiche wiki : wiki-v2/doku.php?id=mj_ombre_de_la_mort
Autres comptes : Medenor ; Ludwigheid Kraemer
Localisation : Dans l'ombre, je guette...
Contact :

Re: [Galfric Lawmaker] Conflit dans le Suddenland

Message par [MJ] Ombre de la Mort » 07 nov. 2018, 09:37

Après avoir interrogé quelques badauds, on lui indiqua bien assez vite où se trouvait le bureau du prévôt local, un certain Helferich Seiler. Sur ces renseignements, Galfric arriva bien assez vite vers son objectif, une bâtisse pour laquelle les constructeurs avaient probablement voulu représenter l'autorité d'Agbeiten aussi bien fonctionnellement qu'esthétiquement. Le bâtiment, tout en pierres, était certes austère mais, dans un sens, en imposait au regard par son allure presque menaçante, d'autant plus dans une cité modeste principalement en bois comme Agbeiten.
Galfric remarqua bien vite qu'une foule était déjà présente devant le bâtiment. Un rassemblement hétéroclite de gens en tout genres, des baroudeurs et baroudeuses de tous horizons. Des mercenaires, des soldats en permissions, des individus lambda attirés par l'argent. Une pléthore de versions alternatives de Galfric Lawmaker, en somme.
Et, bien visible à l'arrière de la foule, reconnu par Galfric au moment où le prévôt sortait pour faire son allocution... l'inconnu du coche !
ImagePrévôt Seiler: Oyez ! Merci d'être venus aussi nombreux, d'avoir répondu en force à l'appel qui a été fait. Comme vous le savez vu votre présence ici, Olaf Sektliebe, le fils de la Grande baronne Etelka Toppenhaimer, électrice de Pfeildorf, a été rançonné il y a quelques jours à peine à Osterzell. Le climat politique tendu qui règne actuellement entre Pfeildorf et l'Averland inquiète les autorités. Qui plus est, nous avons appris ce matin que Charles Kober, le fils de notre bien-aimée comtesse Ludmilla Von Alptraum, électrice de l’Averland, a lui aussi disparu. Puisse Sigmar veiller sur lui.

Certains proches conseillers de la comtesse Von Alptraum, ainsi qu'une partie de l'Averland clament déjà haut et fort que Pfeildorf a enlevé Charles Kober pour faire chanter l'Empereur, pour que celui-ci donne au Suddenland, ces terres situées à l'est de la Sol absorbées il y a bien des siècles par le Wissenland, les mêmes privilèges qu'à l'Averland. L'affaire est donc, vous l'aurez compris, d'une gravité extrême pour la stabilité locale, régionale et, j'ose dire, d'une partie de l'Empire.
Image
Cliquez si vous l'osez ..
Torture favorite:

░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█▀▀ ░░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█ ░░░
░█▀▀ ░█▀▀ ░█ ░█ ░░░░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█ ░░░
░▀▀▀ ░▀ ░░░▀ ░▀▀▀ ░░▀ ░░░▀░▀ ░▀ ░▀▀▀ ░

"Malepierre is My Business..."
" It's gonna be legen... wait for it... dary ! »"
Des questions ? Mon Antre t'est ouverte...
Veillez consulter Les lois du MJ afin de prendre connaissance de ce que vous croyez être vos droits!
Besoin d'un avatar ? D'une bannière ? Ou tout autre demande graphique ? N'hésitez pas à me demander !

Avatar du membre
Galfric Lawmaker
PJ
Messages : 42
Profil : FOR / END / HAB / CHAR / INT / INI / ATT / PAR / TIR / NA / PV (bonus inclus)
Localisation : Alsace/Baden-Würtemberg

Re: [Galfric Lawmaker] Conflit dans le Suddenland

Message par Galfric Lawmaker » 16 nov. 2018, 14:33

Merde alors !jura notre protagoniste en arrivant sur la place.
En fin de compte, il jurait pour trois raison. La première étant le nombre de personnes étant venues tenter leur chance. Il avait l'impression de voir une nuée de mendiant voulant se jeter sur le pauvre sous lâché par un noble nonchalant. Cette foule ne signifiait qu'une chose : la concurrence ! Galfric n'aimait pas ça. Il ne s'agit pas de retrouver un gamin disparut, mais d'élucider une affaire sérieuse ! Si n'importe quel péon avait décidé de prendre part à l'affaire, cela allait rendre l'enquête de notre héros beaucoup plus difficile. Non seulement devra-t-il faire attention à ne pas se faire doubler, mais en plus ses concurrents risqueraient fortement de le gêner dans son investigation. En clair, ses chances de toucher une récompense seront grandement réduite ! Quelle misère ! Mais d'un autre côté, les chances de retrouver Olaf ou la piste de ses ravisseurs s'en voient augmentées...ou pas.
La seconde raison pour laquelle il jurait, était l'information venant d'être communiquée ou plutôt "les" informations venant d'être communiquées. En effet, si ces renseignements peuvent sembler anodin à la première écoute, pour notre chasseur de prime fauché cela signifiait beaucoup plus. Premièrement, il semblerait que l'endroit où Olaf a été enlevé est connu des autorités, notre héros pensait que personne n'était au courant à Agbeiten étant donné que seul lui, et éventuellement l'aubergiste d'Osterzell et un ou deux témoins, était au courant qu'Olaf était à Osterzell la veille de son enlèvement; d'autant plus qu'il n'a communiqué à personne ces informations. Donc quelqu'un était au courant de l'endroit où Olaf a été enlevé, à moins que quelqu'un soit parvenu à faire la chevauchée dans la nuit matinale ce qui est très difficile étant donné la distance séparant les deux bourgades. Ceci renforçait l'hypothèse de Galfric selon laquelle l'enlèvement avait été planifié. Ensuite, l'annonce d'une autre disparition signifiait qu'il s'agissait de bien plus qu'une simple rançon. Bien plus qu'un simple enlèvement. La situation est plus complexe que prévu. Des gens se faisaient enlever pour faire pression sur les hautes sphères. Si ça se trouve, ce n'était pas Olaf dans ce sac l'autre nuit, mais Charles peut-être ? Mais comment notre héros a-t-il pu faire pour se retrouver embarquer dans une telle affaire ?
La troisième raison pour laquelle Galfric jurait était l'homme taciturne de la cariole qui rôdait tranquillement dans les environs. Que fesait-il ici ? Serait-il également à la recherche des disparus ? Ou était-il l'un des responsables voulant recueillir les informations connues de leur plan? Difficile à dire vu ses agissements. Il avait disparu après être sorti de la charrette, comme s'il allait vaquer à de sombres occupations. Mais non, il se tenait là comme si de rien n'était...ce qui était quelque peu étrange.
Outre ce juron solennel, notre protagoniste avait comme la sensation que quelque chose n'allait pas. Il s'adossa à un mur au loin tout en ayant une bonne vue sur la scène. Puis il commença à réfléchir, laissant son instinct au repos.

Oui. Quelque chose clochait. Le prévôt restait un fonctionnaire certes, mais les informations qu'il délivrait était quelque peu trop cruciales, c'était presque suspect. Effectivement : pourquoi quelqu'un au courant de la gravité de la situation réunirait autant de gens avide de gloire en leur annonçant des informations révélant l'émergence d'une crise dans cet Empire fragilisé ? Il relâcha son attention sur l'homme taciturne. Il cherchait. Il cherchait ce qui clochait dans ces dires.
Malgré la tension qui régnait dans son esprit en pleine réflexion, notre chasseur de primes fauché se détendit, attendant attentivement la suite des évènements et se contentant d'observer la scène. Après tout, le prévôt Seiler n'avait pas encore délivré le moindre indice, il ne fait sans doute que recracher ce que ses supérieurs lui ont dit. Quelque soit ses prochaines paroles, Galfric écouta celles-ci très attentivement, essayant d'y déceler la moindre incohérence avec ce que lui savait. Il se tint près, les bras croisés mais les mains prêtes à dégainer si quelque chose "venait" à arriver...

Il repensa tout de même à la potentielle récompense dont ses chances de l'obtenir s'amenuisait en raison du nombre de personnes sur le coup... Quelle barbe !
Modifié en dernier par [MJ] Ombre de la Mort le 16 nov. 2018, 14:39, modifié 1 fois.
Raison : 6 XP's | Total : 12 Xp's
Galfric Lawmaker, Mercenaire (chasseur de prime)
Profil: For 8 | End 8 | Hab 9 | Cha 8 | Int 9 | Ini 8 | Att 8 | Par 9 | Tir 9 | NA 1 | PV 65/65
Lien Fiche personnage: wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_galfric_lawmaker
Tiens ? On l'entend au loin...
Je ne suis pas un héros, juste un vagabond souriant voulant apporter son aide.
Ce sera quoi pour vous aujourd'hui ?

Image
La chanson d'un étranger au grand coeur
► Afficher le texte
Image
Quoi ? Si je connais Heinrich aus den Hutten ? Nan j'le connais, ce n'est pas moi et c'est certainement un bouffon ! C'est pas moi je vous rassure !

Avatar du membre
[MJ] Ombre de la Mort
Administrateur - Site Admin
Messages : 2438
Lien fiche wiki : wiki-v2/doku.php?id=mj_ombre_de_la_mort
Autres comptes : Medenor ; Ludwigheid Kraemer
Localisation : Dans l'ombre, je guette...
Contact :

Re: [Galfric Lawmaker] Conflit dans le Suddenland

Message par [MJ] Ombre de la Mort » 21 nov. 2018, 14:08

ImagePrévôt Seiler: Une récompense de 5 pièces d'argent sera donnée à quiconque sera capable de fournir des informations fiables sur cette disparition. Le grand comté d'Averland offrira 5 couronnes d'or à toute personne qui ramènera le fils de notre bien-aimée comtesse Von Alptraum. Quant au fils de la Grande baronne Toppenhaimer, je ne puis me prononcer en son nom ou pour les instances dirigeantes du Wissenland, mais gageons qu'une prime devrait également être valable pour le fils Toppenhaimer...

Les personnes désirant participer à cette mission de recherche pour le compte de l'Averland sont invitées à venir dans nos bureaux, derrière moi.
Saluant la foule, le prévôt regagna l'intérieur du bâtiment, laissant la foule transie par le froid de Brauzeit et l'hiver naissant, les capes et chapeaux soufflés par un vent mordant venus des montagnes, un peu plus au sud.
La foule changea de forme. Certains se mirent en file pour entrer chez le prévôt afin d'acquérir plus d'informations ou s'inscrire dans le registre de recherche. D'autres, nombreux au grand étonnement de Galfric, s'en allèrent sans donner suite ; peut-être certains avaient-ils peur de mettre les pieds dans un merdier politique trop dangereux. La situation semblait en effet tendue et toute personne impliquée dans cette "chasse à l'homme" allait devoir faire face aux tenants et aboutissants. Tout le monde n'était pas fait du bois requis pour ce genre de missions ...
Pendant ces réflexions, Galfric put constater que l'étrange inconnu casqué, lui, ne s'était posé aucune question et n'avait pas hésité à rejoindre la file pour s'inscrire...
C'était désormais à lui de prendre la décision de continuer ou non sur cette affaire. Jusqu'au bout. Quelles qu'en soient les conséquences...
Image
Cliquez si vous l'osez ..
Torture favorite:

░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█▀▀ ░░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█ ░░░
░█▀▀ ░█▀▀ ░█ ░█ ░░░░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█ ░░░
░▀▀▀ ░▀ ░░░▀ ░▀▀▀ ░░▀ ░░░▀░▀ ░▀ ░▀▀▀ ░

"Malepierre is My Business..."
" It's gonna be legen... wait for it... dary ! »"
Des questions ? Mon Antre t'est ouverte...
Veillez consulter Les lois du MJ afin de prendre connaissance de ce que vous croyez être vos droits!
Besoin d'un avatar ? D'une bannière ? Ou tout autre demande graphique ? N'hésitez pas à me demander !

Avatar du membre
Galfric Lawmaker
PJ
Messages : 42
Profil : FOR / END / HAB / CHAR / INT / INI / ATT / PAR / TIR / NA / PV (bonus inclus)
Localisation : Alsace/Baden-Würtemberg

Re: [Galfric Lawmaker] Conflit dans le Suddenland

Message par Galfric Lawmaker » 25 nov. 2018, 15:36

Quelques instants après que la foule se soit dispersée, notre protagoniste resta immobile pendant un moment. Ce dernier semblait visiblement réfléchir à son choix. Il se dit alors à voix basse :
Alors...Passer mon chemin et abandonner quelqu'un dont j'ai éventuellement été le témoin de son enlèvement, dont la récompense n'en vaut pas vraiment la chandelle au vu du sérieux de l'affaire et sachant que j'ai littéralement plus important à faire et que je ne connais pas ces gens... Il y a ceci, mais d'un autre côté, passer pour un héros local, désamorcer une crise pour une somme quelque peu maigre et mettre les pieds dans un sombre pan de la politique qui me vaudront d'être haïs par des têtes dirigeantes ou conspirateurs et pris pour cible par de sombres assassins...ça me parait plus correcte
finit-il par se dire.

En effet, quelque chose retenait notre héros. Il ne pouvait pas laisser couler. Il devait apporter son aide, quitte à mettre de côté sa mission principale. Pourtant, rien ne l'obligeait à s'y lancer dans cette chasse à l'homme : la prime n'en vaut pas réellement le coup, expliquant pourquoi certains ont abandonné, les risques étaient beaucoup trop élevés et il n'avait aucune empathie ou un quelconque rattachement personnel à ces gens. En d'autres termes, le jeu n'en valait pas la chandelle... Pourtant, quelque chose au fond de lui l'amenait à se présenter à l'office. Il se rappelait de cette sensation étrange. Une forme d'altruisme, un puissant sens du devoir ou de la justice l'amenant à venir en aide aux autres. Oui, il se rappelait bien de cette sensation quand il avait ressenti dans ses débuts en tant que mercenaire. Il se souvint de cette prime concernant une jeune fille portée disparue dont le père était prêt à tout pour la retrouver. Il se souvint ne pas avoir empocher la prime, l'argent de gens modestes mais honnêtes gens...

Mais pourquoi suis-je né avec un sens moral ? Je dois être le plus mauvais de tout les chasseurs de prime de l'Empire !pensa-t-il quand ses souvenirs lui revinrent.

Après s'être figé dans le temps et l'espace de sa mémoire. Il arrêta de s'adosser contre le mur et se mit en route pour l'office.
Il réfléchissait encore. Il n'hésitait pas, mais il était en train de réfléchir aux implications et conséquences possibles de l'affaire. Si les disparus étaient enfermés quelque part à Agbeiten, alors il serait logique que la base d'opération des sombres ravisseurs et conspirateurs soit localisée quelque part également. En outre, des fouilles seront certainement organisées. Mais si les personnes responsables de tout ceci possédait autant d'informations sur Olaf, au point où ils surent où le trouver, à quel moment et surtout sans éveiller le moindre soupçons à Osterzell, alors qu'en était-il des gens ici ? Est-ce que ces sombres personnes ne vont pas manipuler ceux se lançant à la recherche des disparus ? N'auraient-ils pas des informateurs et espions tapis dans les alentours ? S'ils sont si organisés et si leur bras et si long, cela veut sans doute dire qu'ils s'assureront que personne ne retrouve leur trace, pouvant mener jusqu'à leur planque et Olaf. Cela semblait logique si on partait du principe que les responsables était à Agbeiten, mais si cela se trouve ils étaient déjà ailleurs. Quoiqu'il en soit, il est possible que l'on va tenter d'emmener les volontaires vers de fausses pistes afin de faire gagner du temps aux responsables. Mais que cherchaient ces derniers à accomplir ? Les groupes revendiquant la région de l'ancien Suddenland faisait parler d'eux mais d'après les quelques savoirs de notre enquêteur en herbe peu d'entre-eux iraient aussi loin.
Les doutes qu'il eu vis-à-vis du prévôt revinrent s'immiscer dans son calcul. Une maigre prime, des risques et implications dangereuses...C'était comme si l'on souhaitait dissuader nombre de gens en quête de gloire, mais qu'on souhaitait que ceux se sentant plus impliqués rejoignent le prévôt... N'aurait-il pas été plus normal d'encourager davantage les personnes en promettant une prime plus généreuse (même si elle ne sera que partiellement versée) ? Pourquoi inviter en privé quelque gens intéressés, au lieu de délivrer quelques informations supplémentaires, juste par hasard ? Pourquoi scinder le groupe en deux, entre ceux voulant donner des informations et ceux voulant participer ? En temps normal, on souhaiterait que les deux soit ensemble et non séparés. Tellement de doutes vinrent à son esprit. Mais il était certainement plus raisonnable de se montrer méfiant plutôt que naïf.

Ouais, là, sous cet angle ça sonne bizarre... Même suspectse dit-il. Son sourire habituel s'effaça pour laisser paraitre une mine plus grave et sérieuse. Un visage qu'il prit soin de cacher légèrement en abaissant vers l'avant son grand chapeau.

L'étrange et taciturne type casqué de la charrette avait visiblement la même idée en tête que notre héros. Mais sachant qu'il valait mieux ne pas précipiter les choses, notre chasseur de prime au grand coeur décida donc de faire de même et s'apprêta à franchir la porte menant aux bureaux du prévôt. Il ne semblait pas vraiment avoir un profil de suspect principal. Il n'hésitait point, ne se posait pas de question. Il était déterminé. S'il était un peu plus suspect, il ferait comme notre chapeauté et resterai en retrait.
Toutefois, Galfric préféra rester prudent. Se mettant à l'affût du moindre détail suspect. Il furetait et tentait de déceler le moindre élément troublant. Il restait en retrait et tentait de ne pas se faire remarqué du tout essayant ainsi de masquer sa présence lorsqu'il prit le groupe en filature. Si le groupe pénétrait dans une pièce, il ne franchira pas la porte, restera en arrière, écoutant et observant ce qu'il s'y passera. Puis, si rien de suspect n'est à remarquer, il entrera en affichant son fameux sourire et prétendre être simplement en retard parce qu'il avait trop prit son temps et son aise. Il fit également mine de croiser les bras afin de pouvoir dégainer ses deux armes au cas où quelque chose devait arriver, parce que c'était le genre d'atmosphère propice à une belle embuscade...
En ayant prit soin de retirer son chapeau avant d'entrer bien sûr (non mais attendez chers lecteurs ! ça serait bête de se faire remarqué avec un si grand chapeau alors qu'on essaye de se faire discret) !
Modifié en dernier par [MJ] Ombre de la Mort le 26 nov. 2018, 13:43, modifié 1 fois.
Raison : 6 XP's | Total : 18 Xp's
Galfric Lawmaker, Mercenaire (chasseur de prime)
Profil: For 8 | End 8 | Hab 9 | Cha 8 | Int 9 | Ini 8 | Att 8 | Par 9 | Tir 9 | NA 1 | PV 65/65
Lien Fiche personnage: wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_galfric_lawmaker
Tiens ? On l'entend au loin...
Je ne suis pas un héros, juste un vagabond souriant voulant apporter son aide.
Ce sera quoi pour vous aujourd'hui ?

Image
La chanson d'un étranger au grand coeur
► Afficher le texte
Image
Quoi ? Si je connais Heinrich aus den Hutten ? Nan j'le connais, ce n'est pas moi et c'est certainement un bouffon ! C'est pas moi je vous rassure !

Avatar du membre
[MJ] Ombre de la Mort
Administrateur - Site Admin
Messages : 2438
Lien fiche wiki : wiki-v2/doku.php?id=mj_ombre_de_la_mort
Autres comptes : Medenor ; Ludwigheid Kraemer
Localisation : Dans l'ombre, je guette...
Contact :

Re: [Galfric Lawmaker] Conflit dans le Suddenland

Message par [MJ] Ombre de la Mort » 03 déc. 2018, 10:00

La file se résorba lentement au fur et à mesure que les intéressés entraient les uns après les autres, sans que rien de suspect ne se produise. Emboîtant le pas au groupe, Galfric entra lui-aussi dans les quartiers du prévôt. Il s'agissait d'une salle simple, dotée de plusieurs bureaux et de geôles en arrière-plan, ainsi que d'un escalier qui menaient vers l'étage de la bâtisse. Plusieurs administratifs étaient affairés à leurs tâches tandis que, sur le côté, le prévôt rassemblait le groupe, une quinzaine de personnes tout au plus, devant une espèce de vieux tableau en liège couvert de cartes et de documents. Galfric se hâta se rejoindre les autres mercenaires et chasseurs de primes en tout genre, juste à temps pour entendre le début des explications du prévôt.
ImagePrévôt Seiler: ... d'avoir répondu en nombre. Comme dit précédemment, il s'agit d'une affaire grave pour la sûreté et la stabilité régionale. Les craintes des autorités sont que cet événement, ces enlèvements ne soient qu'un prétexte pour un embrasement géopolitique entre Pfeildorf et l'Averland. Notre rôle est d'empêcher tout débordement ou toute escalade qui pourrait porter préjudice à l'Averland.

Voici les éléments que nous avons à notre disposition jusqu'à présent.

En parallèle du discours, le prévôt montrait tel ou tel élément sur le tableau en liège.
ImagePrévôt Seiler: La Grande Baronne Etelka Toppenhaimer a reçu il y a 3 jours un document par voie anonyme lui soutenant que son fils avait été enlevé. Des détails troublant sur les activités du jeune Olaf Sektliebe, son itinéraire et le fait qu'il se trouvait à Osterzell sont autant de points qui mirent la puce à l'oreille de la Grande Baronne. Au lieu de penser à un canular, cette dernière a fait dépêcher un émissaire à Ballenhof, le prochain lieu d'étape prévu dans l’itinéraire de son fils, après Osterzell. On lui confirma qu'il n'était jamais arrivé à Ballenhof et l'alerte sur l'enlèvement fut officiellement lancée hier. Des émissaires ont été envoyés dans toute la région pour propager l'alerte et initier le recrutement qui vous a amené ici.

Le document annonçant l'enlèvement ne porte aucune demande de rançon, n'est pas signé mais porte un ancien sceau que les historiens de la Grande Baronne ont authentifiés comme celui des von Mecklenberg, l'ancienne lignée de dirigeants de la grande-baronnie du Suddenland. Cette région a été absorbée par le Wissenland et la lignée des von Mecklenberg n'existe plus à l'heure actuelle. Nous n'en savons pas plus à ce stade.

Des questions ?

Plusieurs personnes posèrent leurs interrogations, tentant de glaner des détails supplémentaires. Rien de très significatif, excepté la question ... de l'inconnu casqué, encore lui ! Sa voix, que Galfric entendait pour la première fois depuis qu'il l'avait rencontré, était grave et lasse, comme patinée par l'âge.
Pensez-vous que cela ait quelque chose à voir avec les indépendantistes du Suddenland ?

Ce à quoi le prévôt haussa les épaules en soupirant
ImagePrévôt Seiler: Qui sait. Ces gens font partie d'un groupe qui pose notoirement problème au Wissenland mais ils n'ont jusqu'à présent jamais osé empiéter sur les affaires de l'Averland.

Si vous n'avez plus d'autres questions, vous pouvez partir. Puissiez-vous retrouver le fils de la Grande Baronne Toppenhaimer sain et sauf.
Image
Cliquez si vous l'osez ..
Torture favorite:

░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█▀▀ ░░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█ ░░░
░█▀▀ ░█▀▀ ░█ ░█ ░░░░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█ ░░░
░▀▀▀ ░▀ ░░░▀ ░▀▀▀ ░░▀ ░░░▀░▀ ░▀ ░▀▀▀ ░

"Malepierre is My Business..."
" It's gonna be legen... wait for it... dary ! »"
Des questions ? Mon Antre t'est ouverte...
Veillez consulter Les lois du MJ afin de prendre connaissance de ce que vous croyez être vos droits!
Besoin d'un avatar ? D'une bannière ? Ou tout autre demande graphique ? N'hésitez pas à me demander !

Avatar du membre
Galfric Lawmaker
PJ
Messages : 42
Profil : FOR / END / HAB / CHAR / INT / INI / ATT / PAR / TIR / NA / PV (bonus inclus)
Localisation : Alsace/Baden-Würtemberg

Re: [Galfric Lawmaker] Conflit dans le Suddenland

Message par Galfric Lawmaker » 06 déc. 2018, 13:56

Messieurs ! Je vous prie d'attendre un instant avant de vous dispersez s'il-vous-plaît !lança Galfric en surgissant dans la pièce.
Permettez moi de me présenter : Galfric Lawmaker, chasseur de prime. Je suis conscient de la gravité de la situation et du fait que notre temps est très précieux, mais je vous demande simplement de m'écouter un instant.
Il marqua une pose histoire de préparer ce qu'il avait à dire, il se tint alors de manière droite avec les mains derrière son dos. Il poursuivit :
En écoutant vos dires, je me suis rendu compte que vous n'étiez pas au courant d'un détail crucial. C'est au sujet de l'annonce de la disparition d'Olaf. Il semblerait que les ravisseurs vous aient menti : Olaf n'a pas été enlevé il y a trois jours.
Il sentait qu'il avait attirer leur attention mais également leur impatience, il poursuivit sans attendre son monologue:
Je sais que ça vous parait assez anodin. Toutefois, si je vous affirme qu'Olaf n'a disparut qu'hier soir, c'est que nos ravisseurs nous ont bluffé. En effet, il était encore présent hier soir à Osterzell, précisément à l'auberge de l'Ursidé où il fit un peu la fête avant de lourdement s'assoupir sous l'effet de l'alcool, c'est qu'il fut enlevé le même soir dans la nuit. J'ai en réalité été témoin de son enlèvement, je somnolai à peine et ne parvint à rattraper ses ravisseurs. Je perdis également leur trace, mais tout semblait indiquer qu'ils avaient emprunté la route après le pont d'Osterzell. Ils ont fait une chevauchée de nuit très tard, même avant le petit matin.
Et logiquement, la seule destination étant la plus proche d'Osterzell en une chevauchée de nuit n'est autre qu'Agbeiten à mon humble avis. Je vous le dis messieurs : Olaf et ses ravisseurs sont peut-être quelque part en ville !


Il s'arreta de parler, remarquant qu'il avait éventuellement piqué tout ces messieurs. Il ajouta encore :
J'imagine que vous avez également vos questions et je serai prêt à y répondre. Mais je tiens à vous dire que je suis de votre côté. Certes je suis du Wissenland mais tout comme vous, je ne tiens pas à voir notre Empire fragilisé s'effondrer comme un château de cartes à cause de quelques opportunistes. La prime proposée n'en vaut pas la chandelle, mais je préfère me confier à vous : ayant vu ce pauvre jeune homme se faire enlever sans avoir pu l'aider, je ne peux me résoudre à passer mon chemin. Nous retrouverons Olaf, et éventuellement Charles Kober, j'en fais même le serment, au nom de Véréna !finit par lancer Galfric en effectuant le signe de la balance à l'aide de ces deux bras, un geste témoignant de sa sincérité et de son engagement personnel.

Ainsi notre protagoniste fit donc le choix de partager toutes les informations et les moindres détails des circonstances de l'enlèvement; au lieu de garder ces précieuses informations pour lui et espérer pouvoir récupérer la prime pour lui seul. Aussi s'était-il résolu à ne pas travailler en solo pour cette fois-ci. Son sens de la justice et de la morale l'interdisaient de passer son chemin. Maintenant qu'il s'en rendait compte, c'était ces deux sens là qui l'avaient retenu sur cette voie. Ce n'était pas seulement sa conscience, c'était quelque chose au fond de son cœur qui le retenait de continuer sa route... Une sensation d'altruisme qu'il n'avait pas ressenti depuis un long moment. Cela lui rappelait qui il était.
Toutefois, notre chasseur de prime au grand cœur se demandait si les personnes présentent dans la pièce allaient accepter son aide ou le rejeter. Il sentait qu'on ne pouvait pas gagner la confiance d'une troupe de personnes qu'on connaissait à peine et il se rendit compte que son impulsivité l'avait amené à débarquer dans le bureau et à déblatérer un long monologue. Ce qui paraissait en somme quelque peu suspect. Il priait silencieusement Ranald en croisant les doigts de ses deux mains derrière son dos, en espérant le plus sincèrement que ces personnes le croiront et lui accorderont autant de confiance qu'il leur en a accordé en livrant toutes les informations qu'il possédait.

Voulant détendre l'atmosphère, du moins il le pensait pouvoir le faire, il demanda d'un air un peu trop décontracté:

Avant qu'on ne se réorganise et que vous ne répondiez, je dois demander quelque chose :
quelqu'un aurait un briquet et du tabac à partager ?
Modifié en dernier par [MJ] Ombre de la Mort le 16 déc. 2018, 16:46, modifié 1 fois.
Raison : 6 XP's | Total : 24 Xp's
Galfric Lawmaker, Mercenaire (chasseur de prime)
Profil: For 8 | End 8 | Hab 9 | Cha 8 | Int 9 | Ini 8 | Att 8 | Par 9 | Tir 9 | NA 1 | PV 65/65
Lien Fiche personnage: wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_galfric_lawmaker
Tiens ? On l'entend au loin...
Je ne suis pas un héros, juste un vagabond souriant voulant apporter son aide.
Ce sera quoi pour vous aujourd'hui ?

Image
La chanson d'un étranger au grand coeur
► Afficher le texte
Image
Quoi ? Si je connais Heinrich aus den Hutten ? Nan j'le connais, ce n'est pas moi et c'est certainement un bouffon ! C'est pas moi je vous rassure !

Avatar du membre
[MJ] Ombre de la Mort
Administrateur - Site Admin
Messages : 2438
Lien fiche wiki : wiki-v2/doku.php?id=mj_ombre_de_la_mort
Autres comptes : Medenor ; Ludwigheid Kraemer
Localisation : Dans l'ombre, je guette...
Contact :

Re: [Galfric Lawmaker] Conflit dans le Suddenland

Message par [MJ] Ombre de la Mort » 17 déc. 2018, 11:14

L'arrivée impromptue de Galfric dans la scène fut, à bien des égards, remarquée de par son approche. Au fur et à mesure qu'il distillait des informations de grande importance dans son discours, il put voir toute une panoplie de regards et de réactions. Certains n'avaient clairement rien à faire de ce qu'il racontait, devant juger cet inconnu salvateur indigne de confiance. D'autres eurent l'air intrigués par ce qu'il avait à dire. Le prévôt, par dessus tous, avait l'air franchement piqué au vif par ce que Galfric avançait à propos de la chronologie des événements. Lorsqu'il eut terminé, chacun put se faire sa propre interprétation des propos du nouveau venu.
Plusieurs personnes partirent. Certains saluèrent ou remercièrent Galfric pour son intervention, d'autres ne lui jetèrent pas même l'ombre d'un regard. Au final, il ne resta bientôt plus que 4 personnes : Galfric, le prévôt, l'illustre inconnu du coche et une femme qui avait tout l'air d'être une Arabéenne tant ses traits étaient typés. Ce fut le prévôt qui brisa le silence, tandis que l'inconnu ... sortait plante séchée bon marché et briquet puis, contre toute attente, tendait le tout à Galfric après s'être lui-même préparé une maigre cibiche. Le tabac était bien trop cher pour être consommé comme tel, encore moins partagé...
ImagePrévôt Seiler: Vous semblez en savoir long sur cette histoire, Herr. Que faisiez-vous dans cette auberge, précisément au même moment que la visite du jeune prince et de son enlèvement ?
Image
Cliquez si vous l'osez ..
Torture favorite:

░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█▀▀ ░░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█ ░░░
░█▀▀ ░█▀▀ ░█ ░█ ░░░░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█ ░░░
░▀▀▀ ░▀ ░░░▀ ░▀▀▀ ░░▀ ░░░▀░▀ ░▀ ░▀▀▀ ░

"Malepierre is My Business..."
" It's gonna be legen... wait for it... dary ! »"
Des questions ? Mon Antre t'est ouverte...
Veillez consulter Les lois du MJ afin de prendre connaissance de ce que vous croyez être vos droits!
Besoin d'un avatar ? D'une bannière ? Ou tout autre demande graphique ? N'hésitez pas à me demander !

Avatar du membre
Galfric Lawmaker
PJ
Messages : 42
Profil : FOR / END / HAB / CHAR / INT / INI / ATT / PAR / TIR / NA / PV (bonus inclus)
Localisation : Alsace/Baden-Würtemberg

Re: [Galfric Lawmaker] Conflit dans le Suddenland

Message par Galfric Lawmaker » 24 déc. 2018, 13:42

Quand il vit les gens sortir, il avait la vague impression d'avoir fait une blague vaseuse pendant une réunion importante entre les contes-électeurs et que tout le monde avait décidé de rentrer parce qu'ils en avaient marre.
Bien qu'il en voyait le gratifiant en sortant, il se dit qu'ils allaient probablement lâché l'affaire ou commencer leurs recherches hasardeuses étant donné qu'aucun plan n'a été donné.
Il fut très surpris en voyant l'inconnu au casque lui fournir le tabac et le briquet. Notre protagoniste se montra très reconnaissant envers la sympathie soudaine du casqué. Avant de s’apprêter à répondre au prévôt, il lui glisa à voix basse :

Merci l'ami, je m'attendais vraiment pas à ça ! Je te revaudrai ça, promis ! Foi de Véréna !Car oui, quand on nous offre du tabac, on se montre poli.

Il attrapa la cibiche de tabac. Au premier coup d’œil il pouvait voir que c'était bien du tabac de Lustrie, mais il était coupé avec quelques herbes. Malgré l'odeur de vieux livre dans le bureau du prévôt, notre héros pouvait sentir l'arôme généreux lui chatouiller goulument les narines. Il était comme plongé dans ses pensées, la tête dans ses souvenirs. Le peu de conscience qui subsistait encore à ce moment là se rendit compte que notre protaginiste avait tout faux : c'était pas du tabac coupé ce truc.
Mais le geste et la fumée; ça lui rappelait la fois où Ohrik et lui avaient dégoté du tabac bon marché et qu'ils l'avaient fumé ensemble. C'était avant son départ, 4 ans après la guerre. Les deux comparses avaient survécu à Nuln et ses dangers et sa misère ainsi qu'à la guerre. Cette fumette symbolisait beaucoup de chose pour Galfric, qui à l'époque se nommait Heinrich Aus Den Hutten. Oui, le tabac était loin d'être exceptionnel à ce moment là, mais il était bon de le partager avec quelqu'un. Un moment des plus chaleureux qu'on partage avec un bon ami...

Toutefois, la conscience alerte de notre chasseur de prime fauché le rappela à la réalité. Le prévôt semblait attendre qu'il lui réponde.
Sa question était aussi direct que l'exposé de notre ami. Ce qu'il faisait à Osterzell ? Quelle importance au niveau de l'affaire ? Le soupçonnerai-t-on d'être impliqué ?
Malgré ces questions, Galfric devait reconnaitre qu'elles étaient bien fondés : personne ne le connaissait, sa prestation pouvait très bien paraître suspecte, et si c'était le cas il les mènerait vers une fausse piste. Aux cartes, notre Galfric était du genre à dévoiler quasiment toutes sa main, sauf éventuellement une ou deux cartes. Toutefois il était du genre à cacher son jeux même lorsqu'il était découvert. Néanmoins, il n'était pas question d'un simple jeu de cartes, mais d'un enlèvement menaçant la fragile stabilité durement retrouvée de l'Empire. Il valait mieux pour lui de raconter toute la vérité. Enfin bien sûr, il n'allait rien dire sur son identité, la raison de son voyage ni son passé: faut pas déconner ! Il devait gagner la confiance de ces personnes afin de pouvoir mieux travailler de concert, une méfiance mutuelle ne ferait que ralentir l'enquête. Il fallait un esprit de corps !
Sans précipitation, calmement, il décida de consommer le tabac que lui avait si généreusement donné le casqué. Il en extrait une quantité suffisante pour être fourrée dans la pipe en bois que lui avait confectionné Ohrik avant que les deux amis ne se séparent il y a de cela 3 ans, chacun suivant sa voie en espérant retrouver l'autre à l'occasion. Il alluma le briquet calmement, d'un geste qui semblait bien habitué à ce genre de chose.
La fumée rentra dans ses poumon. Il n'avait pas envie de cracher, ce qui voulait dire que le tabac n'était pas aussi mauvais qu'il en avait l'air. Il laissa le vide-d'air dans ses poumons aspirer la délicieuse fumée. Il ferma pour un bref instant les yeux afin de savourer au mieux cette sensation mythique. Il avait cette image en tête : Un groupuscule d'individu, dans un bureau, la fumée du tabac faisant office d'atmosphère, ils discutent de plans, d'organisations, de contre-mesure...
Sa rêverie cessa lorsque sa conscience vint l'extirper de son imagination brève. Il était temps de parler !
Il expira, laissant une fine brume s'échapper de sa bouche, il aurait pu essayer de faire des ronds de fumée mais l'ambiance ne s'y prêtait pas. C'est avec son air sympathique que notre chasseur de prime fauché expliqua la raison de sa présence en pointant l'une des cartes de la région pour montrer la position d'Osterzell :


Image
Galfric montrant sur la carte l'endroit où Olaf fut enlevé.

Et bien, pour tout vous dire j'étais à la base en direction pour la capitale, Altdorf. J'avais prévu une escale à Nuln. Toutefois, comme pour un bon nombre de voyageur, la crue du Reik nous a forcé à rester sur Osterzell. J'étais à cette auberge principalement pour le gîte et le couvert ! D'ailleurs, je dois avouer qu'ils ont une bière et un ragoût de mouton à vous faire rêver !
En d'autres termes, j'étais littéralement à cette auberge par pur hasard : c'était celle que l'on m'avait recommandé une fois que je suis arrivé en ville étant donné que je ne connaissais pas trop le coin. Je n'avais pas conscience au départ qu'il s'agissait d'Olaf Sektliebe. Mais j'avais bien remarqué qu'il s'agissait d'un noble au vue de ses manières et de ses deux gorilles flanqués en guise de gardes du corps. Gardes du corps qui sont d'ailleurs responsables de son enlèvement. Il y avait donc ces deux gardes mais également d'autres personnes qui lorgnaient sur le prince dans la taverne. Je savais que quelque chose de louche se tramait, j'ai donc veillé et surveiller l'auberge jusqu'à très tard. A un moment j'ai somnolé et ait dû m'assoupir sur ma table de fatigue. Il est possible que ces chiens m'ait drogué pour pouvoir embarquer Olaf endormi par l'alcool.
Il commença à rapidement décrire la façon dont Olaf avait été embarqué et l'incapacité de Galfric de pouvoir contester la manœuvre des bandits. Il reprit. Quand je me suis réveillé, et ai manqué de m'assoupir à nouveau, je suis simplement monté dans ma chambre en pensant avoir fait un mauvais rêve. Mais c'est en regardant par la fenêtre que mon esprit s'est mi en panique ! J'avais aperçu dans la pénombre plusieurs silhouette dont deux portant un grand sac qui gigotait. Il n'y avait pas de doute possible à ce moment-là. Je ne pus malheureusement distinguer clairement les ravisseurs et les commanditaires, toutefois l'un d'entre-eux, le chef pensais-je, portait une sorte de médaillon, une broche portée à hauteur de tête. Alors que j'entamai de les suis en filature, la drogue qu'ils ont dû me servir a recommencer à faire effet et je me suis....Il reprit sa respiration d'un air hésitant et honteux.Je me suis latté la face contre une charrette en voulant sortir par la fenêtre sans pour autant faire assez de bruit pour les alerter mais ils étaient déjà loin. Je sais ce que vous pouvez pensé, cette histoire a l'air faramineuse et improbable, mais je peux vous jurer que je vous raconte la stricte vérité. Étant adepte de Véréna je ne prends pas ceci à la légère et suis bien conscient que sans ma gaucherie nous aurions peut-être pu éviter toute cette situation d'où ma présence et mon serment de tout faire pour retrouver Olaf. Je n'ai rien à voir avec la libération du Suddenland, tout ce que je souhaite c'est de pouvoir empêcher une guerre civile, pouvant réduire à néant les 4 ans de reconstructions que nous avons eu tant de mal à mener, d'éclater

A ces mots, notre ami espérait vraiment qu'on allait le croire sur parole. Invoquer le nom d'une des deux divinités qu'il suivait était quelque chose de très sérieux. Il leur avait raconté la vérité, enfin pas toute la vérité seulement celle qui était importante vis-à-vis de l'affaire. Il avait volontairement choisi d'en dire "un peu trop" étant donné que les adeptes de Véréna sont connus pour avoir la langue bien déliée, ce qui était très drôle car il venait en même temps de suivre l'un des préceptes roublards de Ranald sans pour autant en faire partir son alignement envers les deux dieux. Ce qui était plutôt difficile !

Alors qu'il finissait la cibiche de tabac, il attendait la réponse du prévôt d'un air perplexe...
Modifié en dernier par [MJ] Ombre de la Mort le 26 déc. 2018, 11:30, modifié 1 fois.
Raison : 6 XP's | Total : 30 Xp's
Galfric Lawmaker, Mercenaire (chasseur de prime)
Profil: For 8 | End 8 | Hab 9 | Cha 8 | Int 9 | Ini 8 | Att 8 | Par 9 | Tir 9 | NA 1 | PV 65/65
Lien Fiche personnage: wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_galfric_lawmaker
Tiens ? On l'entend au loin...
Je ne suis pas un héros, juste un vagabond souriant voulant apporter son aide.
Ce sera quoi pour vous aujourd'hui ?

Image
La chanson d'un étranger au grand coeur
► Afficher le texte
Image
Quoi ? Si je connais Heinrich aus den Hutten ? Nan j'le connais, ce n'est pas moi et c'est certainement un bouffon ! C'est pas moi je vous rassure !

Avatar du membre
[MJ] Ombre de la Mort
Administrateur - Site Admin
Messages : 2438
Lien fiche wiki : wiki-v2/doku.php?id=mj_ombre_de_la_mort
Autres comptes : Medenor ; Ludwigheid Kraemer
Localisation : Dans l'ombre, je guette...
Contact :

Re: [Galfric Lawmaker] Conflit dans le Suddenland

Message par [MJ] Ombre de la Mort » 30 déc. 2018, 20:49

+1 PdC Véréna, +1 PdC Ranald (pour ton discours nuancé de vérité et de roublardise)
Test de crédibilité
Basé sur CHAR
Pas de bonus/malus
Obt.: 4,5,6 (véridique)
Son discours fut écouté avec la plus grande attention par chacune des personnes présentes. L'arabéenne, si tant est qu'il eut s'agit de doutes sur son visage au début, semblait désormais convaincue. Il avait réussi à paraître crédible et ses interlocuteurs semblaient estimer que ses propos étaient dignes de confiances. Le prévôt parut soudainement soucieux, analysant ce que Galfric venait de dire. Il y eut comme un flottement, seul le vent froid soufflant au dehors se faisant entendre contre les menuiseries extérieures du bâtiment. Finalement, le prévôt Seiler soupira en se massant la nuque, perplexe devant la carte et ce petit point, insignifiant, qu'était Osterzell. Il regarde Galfric, soucieux.
ImagePrévôt Seiler: Quelque chose m'échappe. Vous dites que les gardes du corps seraient impliqués dans l'enlèvement. Qu'est-ce qui vous permet de lancer pareille accusation ? Car, si cela s'avère fondé, cela pourrait être un début de piste. Et ces personnes qui observaient le prince, pouvez-vous les décrire ? Je connais pas mal de malandrins dans les anciennes régions du Suddenland, je pourrais peut être en reconnaître certains.
Ce fut ensuite à l'inconnu casqué de prendre la parole, tandis que l'arabéenne restait en retrait, se mettant elle aussi à fumer ce qui semblait être... du vrai tabac, cette fois. L'odeur, enivrante, distrayante, faillit faire rater à Galfric la question de l'inconnu.

Et ce ravisseur, cette broche. Vous pouvez en dire plus ? J'étais moi aussi dans cette taverne et, bien que je n'ai pas prêté grande attention au prince, j'ai pu observer quelques gueules sur place.
Image
Cliquez si vous l'osez ..
Torture favorite:

░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█▀▀ ░░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█ ░░░
░█▀▀ ░█▀▀ ░█ ░█ ░░░░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█ ░░░
░▀▀▀ ░▀ ░░░▀ ░▀▀▀ ░░▀ ░░░▀░▀ ░▀ ░▀▀▀ ░

"Malepierre is My Business..."
" It's gonna be legen... wait for it... dary ! »"
Des questions ? Mon Antre t'est ouverte...
Veillez consulter Les lois du MJ afin de prendre connaissance de ce que vous croyez être vos droits!
Besoin d'un avatar ? D'une bannière ? Ou tout autre demande graphique ? N'hésitez pas à me demander !

Avatar du membre
Galfric Lawmaker
PJ
Messages : 42
Profil : FOR / END / HAB / CHAR / INT / INI / ATT / PAR / TIR / NA / PV (bonus inclus)
Localisation : Alsace/Baden-Würtemberg

Re: [Galfric Lawmaker] Conflit dans le Suddenland

Message par Galfric Lawmaker » 09 janv. 2019, 22:13

J'y crois pas ! Ils m'ont cru ! se dit Galfric.
En effet, notre chasseur de primes avaient plusieurs gouttes de sueur glacées coulant derrière sa nuque. Un stress intense que son corps était comme parvenu à dissimuler. Raconter toute la vérité, en l'occurence sur la réelle raison de son voyage, n'aurait qu'attiser la méfiance que l'on éprouvait à son égard. Sans compter sur le fait qu'il serait instantanément devenu un ennemi public numéro un rien que par la révélation du manuel. Oui, il sentait qu'il avait fait le bon choix: dire la vérité mais pas toute la vérité. D'ailleurs tout révéler n'aurait pas non plus fait avancer l'affaire.

Il retira sa main en souriant, cachant son air soulagé par un souffle qui expirait les dernières volutes de fumée du tabac qui n'était pas du tabac de ses poumons. La faible lumière et l'humidité régnante disparurent de son esprit. L'atmosphère était lourde et inconfortable, mais la confiance qui lui fut accordé et l'élimination des soupçons à son égard était un grand soulagement. Il oubliait la pression qui s'écrasait sur lui à ce moment.
Son esprit rétabli et fonctionnel, il se tourna d'abord vers le prévôt. L'information qu'il venait de délivrer venait comme il venait de le dire : d'ouvrir une piste fiable. Il prit soin de rester poli mais formel quand il s'adressait au représentant du gouvernement local. Il fit un autre effort, mais mental cette fois-ci afin de visualiser de nouveau la scène qu'il y eut dans la taverne. Le vague souvenir qu'il avait imprimé dans sa mémoire revenait. Les visages, les types sous les alcôves bien à l'abri des regard mimant de consommer une boisson; les gorilles du prince cachant bien leur jeu: il commença alors à décrire la scène en insistant sur les détails des individus louches. Il ajouta tout de même:

J'avais vraiment l'impression d'être dans un roman: une taverne le soir, plusieurs types louches... Un vrai cliché !
Il tentait de faire une description détaillée des visages qu'il avait aperçu pendant quelque secondes. Il était bien évidemment difficile pour lui de dessiner un portrait de ces derniers. Galfric ne disposait hélas pas assez d'informations qui puisse dépasser le stade de "rôdeurs". Toutefois, il insista sur leur équipement, les vêtements qu'ils portaient et également leur brève attitude. Galfric avait conscience que même de si maigres renseignements pouvaient faire la différence. Quand il fit ses débuts à Nuln, il était parvenu à aider la garde à identifier les membres de la pègre grâce à leur tatouages ou quelconque mimique de rituel.
Au cours de sa description, des souvenirs, des images lui revinrent. Sa mémoire s'était enfin réactivée ! Il relança:
Au total cinq hommes. Les deux gardes du corps qui n'en n'étaient pas vraiment et trois autre type. Style rôdeur, voleur, malandrin. Ils sirotaient ou faisaient semblant, il est possible qu'ils étaient plusieurs mais je resterai sur trois. Un fixait le feu sans plisser les yeux comme s'il y avait un spectacle se déroulant entre les flammes. L'un d'entre eux lorgnait sur Olaf en jouant avec une dague. C'est ce qui m'avait donner la puce à l'oreille. Le troisième restait en retrait sous l'alcôve... Oui, ils cachaient même leur bouche pour ne pas qu'on lise sur leur lèvres.Ainsi finit-il son monologue et attendit une réaction de la part du prévôt.

Il laissa le prévôt réfléchir sur les renseignements que Galfric s'était donné du mal à pondre sur place pour se tourner vers le casqué. Il était surpris.
Surpris pour deux raisons. La première étant que le casqué lui a refilé quelque chose de douteux qui n'était pas du tabac et il avait du mal à rassembler ses esprits à cause de ça. Il sentait que ses yeux devaient être rouge injectés de sang. Il avait l'impression d'avoir vu des couleurs qui n'existaient pas.
La seconde était que Galfric n'avait aucun souvenir d'avoir vu le casqué dans les parages quand tout avait commencé. S'il était présent, est-ce que ça voulait dire qu'il avait quelque chose à voir avec...
Il écarta cette hypothèse, si vraiment il n'était pas de leur côté, il ne se serait pas joint au groupe et aurait quitté la pièce. Notre protagoniste n'arrivait pas à croire que notre ami le casqué eut été présent à cette auberge. Tandis que son subconscient assimila cette information à l'apparence anodine, Galfric entama la discussion et tenta de fournir les détails sur le type à la broche:

Homme à l'allure de baroudeur, grand et baraqué. C'était l'un des deux gorilles flanqués en garde du corps. Avant d'enlever Olaf, il avait une broche placée au niveau de la tête, comme une sorte de distinction ou un genre de couronne...Oui, c'était pas porté sur un casque mais sur une sorte de coiffe. Non, plutôt un chapeau de fourrure. Oui ! C'était bien ça ! Il avait enfilé ce chapeau avec la broche dessus juste avant de s'emparer du prince. La broche était le genre de chose que seul une personne fortuné pouvait s'offrir, donc c'était forcément ornementé. Je ne saurais dire si j'ai pu apercevoir les détails de l'ouvrage. Toutefois, il était présent avec cette broche sur la tête au moment de l'échange. C'était donc bien la même personne car la lumière de la lune faisait briller l'objet. Ça vous dit quelque chose ?
Modifié en dernier par [MJ] Ombre de la Mort le 15 janv. 2019, 18:52, modifié 1 fois.
Raison : 6 XP's | Total : 36 Xp's
Galfric Lawmaker, Mercenaire (chasseur de prime)
Profil: For 8 | End 8 | Hab 9 | Cha 8 | Int 9 | Ini 8 | Att 8 | Par 9 | Tir 9 | NA 1 | PV 65/65
Lien Fiche personnage: wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_galfric_lawmaker
Tiens ? On l'entend au loin...
Je ne suis pas un héros, juste un vagabond souriant voulant apporter son aide.
Ce sera quoi pour vous aujourd'hui ?

Image
La chanson d'un étranger au grand coeur
► Afficher le texte
Image
Quoi ? Si je connais Heinrich aus den Hutten ? Nan j'le connais, ce n'est pas moi et c'est certainement un bouffon ! C'est pas moi je vous rassure !

Répondre

Retourner vers « Régions de l'ancien Suddenland »