[Surcouf] Avarie commune

Marienburg est le plus grand de tous les ports du Vieux Monde. Située à l’embouchure du fleuve, la ville est un énorme centre de commerce. Le Reik est ici un fleuve énorme, mesurant plus d’un kilomètre et demi d’une berge à l’autre. Marienburg est une cité indépendante (sans lien avec l’Empire), située au sein des Wastelands. c’est aussi le centre de l’activité religieuse du Culte de Manaan, le Dieu de la Mer.

Modérateur : Equipe MJ

Avatar du membre
[MJ] La Fée Enchanteresse
Warfo Award 2021 du meilleur MJ - Élaboration
Warfo Award 2021 du meilleur MJ - Élaboration
Messages : 709
Autres comptes : Armand de Lyrie

Re: [Surcouf] Avarie commune

Message par [MJ] La Fée Enchanteresse »

La position que défendait Surcouf était loin, très, très loin d’être la plus partagée à Marienburg. Et lorsqu’il évoqua le nom de Manaan, c’était plus fort que lui, il sentit Kuilboer se raidir à côté de lui, comme si le Mulot s’apprêtait à faire une crise d’apoplexie.

Il était aisé, avec un mot de trop, d’être accusé de blasphémer. Et si le clergé de Manaan n’avait pas beaucoup d’inquisiteurs, il avait une masse de croyants superstitieux comme pas deux — on jure rarement sur un navire, les matelots n’ont pas le langage châtié des charretiers, c’est par peur que le Dieu-au-Trident se vexe…

Et pourtant, de façon assez impressionnante, Surcouf obtint la meilleure chose qu’il pouvait espérer :
Pas une ovation, pas de hourra, pas d’applaudissements.
Mais un silence complet. Tout le monde avait fermé sa gueule, y comprit le plus vindicatif de la bande. En fait, ce matelot insultant fit même un pas en avant, hocha de la tête, puis quitta l’entrepôt à une allure plutôt vive.
Il ne fut suivi que par une seule autre personne. Ce qui n’était franchement pas une désertion en masse.

Lalla put donc plus tranquillement achever la négociation avec son patron :

« Qu’est-ce qu’est un cambusier ? »

Hylke se chargea de répondre.

« La personne qui se charge des vivres et du matériel. Il faut savoir lire, écrire, compter. Il faut savoir reconnaître les besoins du navire avant qu’ils se fassent sentir. On ne peut pas juste confier ce boulot à un comptable, bien qu’il faille en avoir ses qualités — c’est un marin qui sait reconnaître la qualité d’un cordage, ou d’une voile, qui peut exercer un tel emploi.
– Bien — c’est un rôle que j’avais sur mon navire, sidi. Pour le salaire que tu me proposes, je suis bien à toi, et je te remercie de me faire confiance. Je ne la trahirai pas. »


Les futurs matelots passèrent alors. Les profils suivants ne furent pas particulièrement plus notables ; il y avait assez pour boucler l’équipage. Il y avait même trop : Surcouf allait pouvoir se permettre de faire un tri pour jeter les plus incompétents de la bande. Il était heureux qu’il soit parvenu à garder les locaux, malgré le recrutement de Lalla.

« Une mauvaise réputation peut facilement défaire un capitaine, mais t’as vraiment été un chef avec les mots, félicita une Hylke ravie.
– Je le sens bien cet équipage, c’est sûr, ricana Darri.
– Il est vrai qu’il sera économe, mais ce n’est pas forcément une qualité — récompenser ses marins, ça fait également partie de la réputation. Si vous tirez les gages vers le bas, vous risquez de faire fuir les prochains…
– S’ils bossent dur, et bien, on réfléchira alors à leur offrir une prime en rentrant à Marienburg. On va pas faire des cadeaux mirobolants pour un voyage jusqu’à Salzenmund.
Surtout que votre mage va coûter bonbon, n’est-ce pas, Kuilboer ? »

Le mulot fit la moue. C’est qu’il était mouché. Un magicien maritime allait peser vraiment lourd sur les finances, Kuilboer avait intérêt à en ramener un bon…

« Je serai en mesure de vous montrer un bon candidat avant la fin de la semaine. Vous avez de la chance de travailler avec moi : Le recteur du collège Baron Henryk est le cousin de maître Jaan van de Kuypers. Forcément, c’est plus facile d’avoir accès aux offres. »




Un peu aux alentours de midi, alors que c’était bientôt l’heure de grailler, une nouvelle personne entra dans l’entrepôt. Grande, costaud, vêtue d’une épaisse peau de bête posée sur ses larges épaules. Blond, couvert d’une longue barbe qui descendait jusqu’à sa poitrine. Il correspondait au stéréotype complet des Norses ; alors que Darri pouvait encore bien passer pour peu qu’on l’habillât correctement, celui-là semblait tout juste sorti de quelque vieille forêt Ulricaine.
Image


Il s’approcha de la table, alors, Darri se mit debout, en fit le tour, et s’approcha du bonhomme devant qui il ouvrit grand les bras.
Les deux s’enlacèrent en parlant très fort, en norse ; bizarrement, leur langue ressemblait légèrement au jutone ; il y avait des choses à dire sur les ancêtres des Marienbourgeois. Dan en pigea d’ailleurs quelques mots — ils faisaient des blagues sur le fait qu’ils ne s’étaient pas vus depuis un bon moment, et que Darri n’avait pas pris du poids depuis la dernière fois. S’il traduisait bien.

« Dan, laisse-moi donc te présenter Ingvarr de Tysland. C’était un ami de mon père. Il a été baleinier, et matelot dans mon village en Norsca. »

Ingvarr s’approcha de la table. Il ne s’inclina pas, ne hocha même pas de la tête.

« Bonjour capitaine. Darri m’a dit de me présenter, je me présente. »

Le second commença à ramasser ses affaires — il était peut-être mieux que Dan s’entretienne avec Ingvarr personnellement, plutôt que de risquer le conflit d’intérêt.

Les Norses, comme les Arabéens, étaient de grands marins. Avec malheureusement une histoire assez sordide ; d’excellents commerçants et navigateurs, ils étaient aussi connus pour leurs raids et leur pillage. Le Nordland de l’Empire avait été conquis par des gens comme ça, avant qu’ils ne soient assimilés au reste de la nation. Marienburg avait été dirigé par un jarl pendant quelques siècles. De même, en Bretonnie, tout le duché de Lyonnesse avait des racines Norses, à cause de vagues de migration et d’installation — Marcus de Bordeleaux, le tout premier duc et chevalier du Graal de la province d’origine de Surcouf, y avait mit un terme définitif en tuant le chef des Norses d’alors dans un duel singulier, au sommet du phare de l’Anguille.

Dans l’histoire beaucoup plus récente, Archaon le Noir avait conquis toute la Norsca, forçant les tribus à choisir entre la soumission ou la destruction. Beaucoup de Norses avaient fui dans un terrible exode face aux forces du Mal. Mais beaucoup de Norses avaient également préféré verser de l’argent et des vivres à Archaon, quand ils ne l’avaient pas rejoint avec enthousiasme et fanatisme. Le rapport à la religion des Norses est fort étrange ; s’ils prient presque tous Ulric, ils sont également très ouverts d’esprits par rapport aux autres cultes. Y comprit des cultes illicites dans le reste du Vieux Monde.

Jet de charisme (Malus : -3) : 1, réussite critique, noiiice


Image

Avatar du membre
Dan Surcouf
PJ
Messages : 283

Re: [Surcouf] Avarie commune

Message par Dan Surcouf »

Surcouf fut presque surpris de voir qu'il avait réussi à convaincre l'assemblée. Il savait à quel point les marins pouvaient être têtus et superstitieux. Au moins l'affaire était elle réglée et ils avaient pu faire une sélection convenable. Certes, ce n'était pas l'élite de la marine marchande qu'ils avaient là, mais ils n'en avaient pas non plus besoin. Outre les prix mirobolants, certains de ces marins pouvaient se sentir pousser des ailes et casser les noix de l'encadrement.

En parlant d'encadrement, l'homme postulant pour le rôle de bosco venait d'arriver. Surcouf laissa Darri sortir. Le norse voulait éviter un conflit d'intérêt et c'était à son honneur. Une fois tout en place, Surcouf dévisagea le norse pendant quelques secondes.

-Et si vous me parliez un peu de vous? De vos expérience passées en tant que marin? Baleinier et matelot en norsca, n'est-ce pas?
Dan Surcouf, Contrebandier
Profil: For 9 | End 9 | Hab 11 | Cha 11 | Int 12 | Ini 9 | Att 9 | Par 9 | Tir 9 | Foi | Mag | NA 1 | PV 70/70
Lien Fiche personnage: wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_dan_surcouf

Avatar du membre
[MJ] La Fée Enchanteresse
Warfo Award 2021 du meilleur MJ - Élaboration
Warfo Award 2021 du meilleur MJ - Élaboration
Messages : 709
Autres comptes : Armand de Lyrie

Re: [Surcouf] Avarie commune

Message par [MJ] La Fée Enchanteresse »

Alors que Darri partait, il entraînait avec lui Kuilboer et Hylke, qui allèrent tous deux discuter plus en détail avec certains des matelots retenus, afin d’obtenir leurs adresses et remplir la paperasse nécessaire à leur engagement — des choses très nécessaires, mais pas les plus passionnantes de la vie de capitaine de marine.

Dan pouvait donc véritablement profiter d’être seul avec le bosco. Et d’ailleurs, avant même de commencer à répondre aux questions du Bretonnien, le Norse fit quelque chose : Il se pencha au-dessus de la grande table, attrapa la chaise que Kuilboer venait de laisser vacante, et il s’installa à l’envers, les mains sur le dossier, pour faire face à Surcouf en adoptant sa hauteur — comme s’il voulait imposer une certaine égalité entre eux.

« Tout juste, capitaine », fit-il avec un jutone accentué, mais bien maîtrisé. « J’ai grandi à Graennae, en pays Sarl. C’est un honnête village sur la côte de la Mer des Griffes, tenu par un seigneur.
Mon nom, Tysland, c’est de là où viennent mes ancêtres. Ils étaient Aeslings, mais mon père fut tué par le seigneur de Graennae, et moi, comme ma mère et mes sœurs, fut réduit en esclavage et amené à servir dans sa maison.
Nous les Sarls sommes les meilleurs pêcheurs et marins du monde. Alors que j’étais un tout jeune homme, j’ai bravé les plus dangereux fjords pour tuer le Kraken.
Vous devez avoir de l’expérience, à naviguer sur la mer des Griffes — vous savez ce qui vit, sous la mer. Vous savez qu’il faut être fêlé pour trouver des monstres à tuer et à vendre… »


Il est vrai que Dan savait les légendes qui circulaient sur cette grande mer, séparant le Vieux Monde de la Norsca ; elle était sauvage, parcourue de requins, de baleines, et de monstres mélangés à la déchéance la plus horrible. Les baleiniers Norses faisaient leur fortune avec le danger.

Les noms de tribus se mélangeaient dans l’esprit de Dan. Il est vrai que les Norses n’étaient pas un peuple homogène, ni par les religions, ni par les peuplades ; ils se faisaient régulièrement la guerre, des guerres sanglantes qui se terminaient souvent par des échanges d’otages et des pillages. Toujours est-il, les Sarls comme les Aeslings avaient fourni des clans au grand Archaon — en fait, aucune confédération Norse pouvait se vanter de ne pas avoir servi, car le sombre roi aux trois-yeux avait passé des années à leur faire la guerre afin de trouver des champions et des acolytes pour son armée.

« J’ai servi de baleinier jusqu’à l’âge de vingt-cinq ans. Après quoi, j’ai racheté ma liberté à mon seigneur, et je suis arrivé à Marienburg. J’y ai rencontré le père de Darri, et lui et moi avons servi ensemble sur plusieurs vaisseaux de cette ville, notamment ceux du directeur van den Nijmenk.
Malheureusement, il y a eut la guerre, alors j’ai dû, comme le père de ce cher Darri d’ailleurs, remonter en Norsca pour me battre. Avec la paix, l’emploi est devenu plus difficile, et je suis revenu pour trouver un nouvel employeur.
Je te propose mes services, capitaine ; je sais comment parler à un équipage, comment l’inspirer et le terrifier à la fois. Tu me donneras toutes les règles que tu souhaites, elles seront appliquées à la lettre. »


Jet de connaissances : 18, échec
Image

Avatar du membre
Dan Surcouf
PJ
Messages : 283

Re: [Surcouf] Avarie commune

Message par Dan Surcouf »

Surcouf avait une règle personnelle: se méfier des gens qui racontaient leurs exploits héroïques à tout va. Il avait certes une vision romantique de l'aventure, mais il y avait une différence entre filouter avec la loi, affronter la mer, et provoquer des puissances qui dépassaient le concept même de l'existence. Son passage sur l'ile muette, généralement, n'était pas quelque chose qu'il se plaisait à raconter au premier venu. D'une part parce que l'ile muette s'était révélé moins abominable que ce que les superstition laissaient supposer, d'autre parce que la marine bretonnienne cherchait encore, il y a cinq ans, un capitaine Surcouf ayant visité l'ile muette.

Mais cet homme était un norse. Les règles était différentes là haut. Le pouvoir politique n'était pas pareil, les mœurs avec. Surcouf avait la désagréable sensation que cet homme n'était pas tout à fait honnête avec lui, mais il était toujours recommandé par Darri et il avait, disons le, la gouaille pour le métier de bosco. C'était presque un rôle de comédien, où il fallait pouvoir enfiler plusieurs visages et contrôler des matelots à la force de la langue.

Il observa en silence Ingvarr. Il n'avait pas finit. Quand Darri lui avait proposé d'engager cet homme, il avait dit quelque chose qui n'avait pas manqué d'échapper aux oreilles attentives d'un marin de Bordeleaux, s'apprêtant à transporter une grande quantité de cognac hors de prix.

-J'ai cru comprendre que vous aviez la levée de coude facile.
Il planta ses yeux dans ceux du norse.
-Est-ce que ce sera un problème? Pour moi, l'équipage, le navire ou la cargaison?
Dan Surcouf, Contrebandier
Profil: For 9 | End 9 | Hab 11 | Cha 11 | Int 12 | Ini 9 | Att 9 | Par 9 | Tir 9 | Foi | Mag | NA 1 | PV 70/70
Lien Fiche personnage: wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_dan_surcouf

Avatar du membre
[MJ] La Fée Enchanteresse
Warfo Award 2021 du meilleur MJ - Élaboration
Warfo Award 2021 du meilleur MJ - Élaboration
Messages : 709
Autres comptes : Armand de Lyrie

Re: [Surcouf] Avarie commune

Message par [MJ] La Fée Enchanteresse »

La posture toute entière d’Ingvarr changea à la phrase de Surcouf. Voilà que le solide Norse relevait le dos, et croisait les bras, se donnant un air fermé — d’ailleurs, il affichait clairement qu’il était sur la défensive, en répondant du tac-au-tac :

« Et l’on m’a dit que vous venez de Bordeleaux. Je dois être inquiet ? C’est qu’il faudrait pas mal tenir la barre. »

Bordeleaux et l’alcool — les deux étaient inséparables. Aux yeux du reste de la Bretonnie, et même du monde, les Bordelins étaient une bande d’ivrognes invétérés — de ce que Dan avait pu voir de son pays, ce stéréotype n’était pas totalement faux : le duché était abondant en alcools à la fois bons et pas chers, et il était normal de prendre un petit verre non-coupé à toute occasion ; les fêtes des jours saints de Bordeleaux étaient d’immenses libations, l’alcool libérant les mœurs, déchaînant les passions, et même la violence…
Ironiquement, Albéric de Bordeleaux lui-même était connu comme étant un homme sobre comme un chameau, qui n’aurait même pas bu de vin à l’occasion du baptême de son fils ou de son mariage. Il était bien seul en son pays.

Il n’empêche, Ingvarr resta là, tout droit, à attendre la réponse de Surcouf.
Image

Avatar du membre
Dan Surcouf
PJ
Messages : 283

Re: [Surcouf] Avarie commune

Message par Dan Surcouf »

Un mince sourire s'étira sur les lèvres de Surcouf. Ce n'était toutefois pas un sourire victorieux ou même prédateurs. C'était le sourire gêné de quelqu'un qui avait vu une crainte confirmée. Il avait visiblement touché une corde sensible en amenant le sujet de l'alcool: Invarr avait clairement quelque chose à cacher.

Il ignora la contre-attaque du norse. Il n'allait pas gaspiller sa salive à poursuivre le chiffon rouge de Bordeleaux et de ses traditions. Ce n'était pas le sujet de leur conversation et Ingvarr, de toute façon, n'était pas en position de faire ce genre de demande. Surcouf pouvait encore trouver quelqu'un d'autre et l'attitude défensive du norse venait simplement de lui faire perdre des points.

Il fixa le norse en silence, droit dans les yeux, attendant sa réponse.
Dan Surcouf, Contrebandier
Profil: For 9 | End 9 | Hab 11 | Cha 11 | Int 12 | Ini 9 | Att 9 | Par 9 | Tir 9 | Foi | Mag | NA 1 | PV 70/70
Lien Fiche personnage: wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_dan_surcouf

Avatar du membre
[MJ] La Fée Enchanteresse
Warfo Award 2021 du meilleur MJ - Élaboration
Warfo Award 2021 du meilleur MJ - Élaboration
Messages : 709
Autres comptes : Armand de Lyrie

Re: [Surcouf] Avarie commune

Message par [MJ] La Fée Enchanteresse »

Surcouf fixa Ingvarr. Ingvarr fixa Surcouf.

Le problème de jouer à ce jeu avec un Norse, c’est qu’on risquait vite de perdre. Il y avait peu de personnes aussi taciturnes et têtues que cette race. Et voilà que, pendant une longue minute, on entendait même plus une mouche voler, tandis que le blond restait là, bras croisés, à ne même plus cligner des yeux.

Les personnes encore présentes dans l’entrepôt elles-mêmes cessèrent leurs conversations pour regarder. Kuilboer agita le regard dans tous les sens, avant de se gratter la tempe, comme s’il était en train d’essayer de comprendre ce qui se passait.

Malheureusement, au bout de la minute, et malgré tous ses efforts, ce fut Surcouf qui eut envie de baisser les yeux et de cesser le duel.

Duel de regards :

Jet de charisme de Surcouf : 9, réussite de 2
Jet de charisme d’Ingvarr : 1, réussite critique.

J'ai hurlé de rire, si j'avais su qu'un jour je jetterais des jets pour ça.
Image

Avatar du membre
Dan Surcouf
PJ
Messages : 283

Re: [Surcouf] Avarie commune

Message par Dan Surcouf »

Surcouf cligna des yeux et croisa les bras. Il attendait toujours la réponse du norse.
Dan Surcouf, Contrebandier
Profil: For 9 | End 9 | Hab 11 | Cha 11 | Int 12 | Ini 9 | Att 9 | Par 9 | Tir 9 | Foi | Mag | NA 1 | PV 70/70
Lien Fiche personnage: wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_dan_surcouf

Avatar du membre
[MJ] La Fée Enchanteresse
Warfo Award 2021 du meilleur MJ - Élaboration
Warfo Award 2021 du meilleur MJ - Élaboration
Messages : 709
Autres comptes : Armand de Lyrie

Re: [Surcouf] Avarie commune

Message par [MJ] La Fée Enchanteresse »

Alors que Surcouf croisait les bras pour imiter le Norse, le Norse les décroisa et posa ses mains sur ses genoux. Et alors, le Bordelin tenta à nouveau d’intimider le marin pour qu’il craque avant lui.

Et une nouvelle longue minute, plus tendue encore que la précédente, s’écoula. Les deux hommes se regardèrent tous deux droits dans les pupilles, sans oser cligner des yeux, jusqu’à devoir froncer très fort des cils.

Dans leur dos, Kuilboer était bouche-bée, observa Hylke avec un air rempli d’inquiétude, mais loin de lui offrir du réconfort, la secrétaire haussa des épaules avec les mêmes yeux choqués.

Le cœur de Surcouf se mit à battre très fort. Deux petites larmes coulaient des yeux du Norse. Leurs visages à tous les deux devenaient rouges sous la pression.

Et patatra, une seconde fois, Surcouf échoua, maintenant plus inquiet, et contraint de devoir regarder ses pieds.

Ingvarr attendait une réponse à sa question.



Duel de regards, deuxième round :

Surcouf : 18, échec de 7
Ingvarr (Bonus : +3, critique précédent) : 19, échec de 6

Ingvarr gagne encore une seconde fois, sauf que cette fois-ci vous avez tous les deux l’air complètement ridicules.
Image

Avatar du membre
Dan Surcouf
PJ
Messages : 283

Re: [Surcouf] Avarie commune

Message par Dan Surcouf »

Surcouf sourit. Bon. Le petit jeu avait assez duré. Il posa les deux mains sur la table.
-Bon. Trêve de singeries... si vous voulez parler de Bordeleaux, parlons de Bordeleaux. Vous ne m'avez pas posé cette question pour rien. C'est une ville d'ivrogne. C'est justement pour ça que je vous pose la question sur votre relation avec l'alcool. J'ai côtoyé assez d'ivrogne pour savoir à quoi m'attendre.
Il marqua une pause.
-Des clampins incapables de faire leur travail en mer, des idiots se fourrant dans les emmerdes à terre et des voleur prêt à toutes les bassesses pour assouvir leur vice. Le genre d'emmerdes que je ne veux pas sur mon navire.
Il le fixa droit dans les yeux.
-Le fait que vous vous montriez plus que défensif, sur la question ne m'inspire aucune confiance de votre part sur le sujet. Mais vous m'avez été recommandé par mon second. Aussi suis-je prêt à vous accorder une seconde chance si vous répondez honnêtement à ma question.
Dan Surcouf, Contrebandier
Profil: For 9 | End 9 | Hab 11 | Cha 11 | Int 12 | Ini 9 | Att 9 | Par 9 | Tir 9 | Foi | Mag | NA 1 | PV 70/70
Lien Fiche personnage: wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_dan_surcouf

Répondre

Retourner vers « Marienburg »