[Karstern] Pour une poignée de couronnes

Cette province désolée au climat inhospitalier est en partie couverte par la forêt de Drakwald. Les soldats de la région vénèrent davantage Ulric que Sigmar. La capitale du Graf Tobringer n'est autre que Middenheim, la Cité du Loup Blanc.

Modérateur : Equipe MJ

Avatar du membre
[MJ] Le Djinn
Warfo Award 2017 du meilleur MJ - Animation
Warfo Award 2017 du meilleur MJ - Animation
Messages : 537
Profil : FOR / END / HAB / CHAR / INT / INI / ATT / PAR / TIR / NA / PV (bonus inclus)

Re: [Karstern] Pour une poignée de couronnes

Message par [MJ] Le Djinn » 18 déc. 2012, 17:49

Test de Charisme: 17 Bel échec.
Pendant le récit, les sourcils de celui qui devait être le sergent de l'équipe s'étaient froncés, de plus en plus au fur et à mesure que l'histoire se laissait raconter. Quand Kastern termina, le sous-officier lâcha un immense soupir de lassitude et de déception.

-"Et dire que jé pensais qué dans la noblesse on savait quand il ne fallait pas jouer la comédie! Ta pétite invention tu la raconteras à d'autres. Allez les gars, on l'emmène à Urtol!

Et malgré les contestations probables du jeune noble, celui-ci fût emmené à bras le corps par les soldats. Dehors une charrette, cinq canassons et autant de cavaliers attendaient patiemment le retour de leur chef. En l'apercevant, ils se mirent au garde-à-vous, prononçant un solennel:

-"Sergent!"

-"On part enfermer cé meurtrier à Urtol. Mortimer et Huglio, vous portez ses affaires et les preuves. Jé vais rester içi pour surveiller la récupération du cadavré."

Après un dernier garde-à-vous, les troupes montèrent en croupe, deux des hommes récupérèrent des armes et les affaires de Kastern et de l'ex-marchand. Notre héros quant à lui fût placé ficelé à l'intérieur du chariot, qui ne tarda pas à se mettre en branle. A côté de lui un des guerriers qui l'avaient interrogés.

Le voyage durait depuis une petite vingtaine de minutes. Un long moment au milieu des plaisanteries douteuses des soldats et des aléas de la route accidentées. Par chance, une de ces bosses libéra la bouche re-baîllonée du jeune garçon. Avec un peu de chance il pourrait corrompre ou convaincre ses geôliers...
Enfermé dans une lampe pendant des siècles, cloisonné dans une pièce de métal par une malédiction... Puis un jour un naïf est venu, me libérant dans sa sottise... Tant pis pour lui... Et pour tous les autres.

Avatar du membre
Karstern
PJ
Messages : 7

Re: [Karstern] Pour une poignée de couronnes

Message par Karstern » 23 déc. 2012, 05:03

Alors comme ça, personne ne voulait le croire ? Aurait-il lui-même cru son histoire... ? Peut-être pas, mais certainement aurait-il écouté les assertions du présumé coupable. Mais il n'était pas les autres...

Sergent vous faites une erreur en m'envoyant là-bas... Lorsque mon innocence sera prouvée, cette histoire n'en restera pas là, entendez-bien.

Puis il fut emmené à la charrette qui l'emmènerait certainement à Urtol. Dire que tout ça ne devait être qu'un simple voyage vers la capitale, et le voilà qui était embarqué pour la prison à cause d'un meurtre qu'il n'avait pas vraiment commis. Triste destin. Mais peut-être avait-il lui même commis ce genre d'impair auparavant lorsqu'il était en compagnie de Ser Hägen et qu'il embarquait un autre larron pour quelque crime. Lui aussi avait été de l'autre côté, et savait que dans les petites bourgades la justice était souvent expéditive, sans son statut social peut-être son cas aurait déjà été réglé.

Il grimpa dans le véhicule, et quelques instants plus tard le cahotement recommença comme plus tôt dans la journée. Décidément, il en avait soupé de ce tangage permanent... Les instants qui suivirent parurent longs, très longs, à s'interroger comment se sortir de ce guêpier. De toutes façons, tout cela se réglerait à Urtol... Enfin, jusqu'à ce que son bâillon se détacha de nouveau, par la force du hasard cette fois.

Messieurs, considérez bien vos actes. Mon innocence sera prouvée dans cette affaire, et je ne doute pas que la justice se penche sur le cas de mes geôliers qui m'auraient injustement envoyé en prison, alors que j'ai moi même déjà été victime d'un acte injuste.

Il marque une courte pause et regarda le guerrier qui était à côté de lui.

Je connais l'environnement militaire, aussi je sais que vous ne faites que suivre des ordres. Je ne vous en voudrais donc aucunement si vous repreniez vos esprits maintenant et décidiez de me laisser partir. Sachez même que si jamais la lumière venait à se faire sur cette affaire, ma famille saura se montrer reconnaissante à votre égard, nous savons récompenser les braves et ceux qui le méritent.

Ce qui n'était pas tout à fait faux, la famille Hugelstadt n'était certes pas la plus riche, mais savait dépenser ses deniers lorsqu'il le fallait pour protéger quelque artiste ou remercier un autre brave qui avait rendu service à la maison. Les bons comptes font les bons amis, de même que les bons comtes font les bons sujets se plaisait à dire Ulrich, père de Karstern et maître de maisonnée. Il suffit simplement de trouver le bon levier, et tout le mécanisme marche sans accroche. Si on active le bon levier...
Karstern von Hügelstadt, Voie de la Cour
Profil: For 8 | End 9 | Hab 8 | Cha 10 | Int 9 | Ini 8 | Att 8 | Par 8 | Tir 8 | NA 1 | PV 60/60
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... uegelstadt

Avatar du membre
[MJ] Le Djinn
Warfo Award 2017 du meilleur MJ - Animation
Warfo Award 2017 du meilleur MJ - Animation
Messages : 537
Profil : FOR / END / HAB / CHAR / INT / INI / ATT / PAR / TIR / NA / PV (bonus inclus)

Re: [Karstern] Pour une poignée de couronnes

Message par [MJ] Le Djinn » 14 janv. 2013, 19:52

Test de CHA -2: 6, réussite!
Le charrette continuait son inexorable avancée sur la route qui mènerait Karstern vers sa déchéance, rien ne semblait pouvoir l'arrêter, la condamnation serait-elle inévitable? Mais des regards furent lancés par les soldats, ils se fixaient les uns les autres, attendant une réaction de la part de leurs camarades de combat. En effet, la troupe n'avait pas fière allure. Des paysans, à peine des miliciens, dans des uniformes de seconde main, certains avaient les joues faussées par la minceur, d'autre semblaient être extrêmement fatigués. Dans l'air s'éleva le gargouillis d'un estomac vide. Après quelques minutes de flottement, la voix du cocher monta:

-"Nous ne l'emmenons pas à Urtol..."

Et tous baissèrent puis hochèrent la tête en signe d'acceptation résignée. La situation était globalement très inconfortable, ce fût de nouveau le conducteur qui débloqua.

-"On est des déserteurs maintenant. Mais à par nous et l'sergent, personne n'sait pour vous, dans l'armée en tout cas. Où qu'vous voulez aller messire?"
Enfermé dans une lampe pendant des siècles, cloisonné dans une pièce de métal par une malédiction... Puis un jour un naïf est venu, me libérant dans sa sottise... Tant pis pour lui... Et pour tous les autres.

Avatar du membre
Karstern
PJ
Messages : 7

Re: [Karstern] Pour une poignée de couronnes

Message par Karstern » 19 janv. 2013, 08:00

Enfin la charette s'était-elle arrêtée, et Karstern ne put réprimer un léger soupir de soulagement. Au moins pour l'instant, il n'irait pas en prison.

Vous avez fait le bon choix, messieurs...

Il regarda tour à tour chacun des pauvres hères qui se chargeaient de l'escorte, qui avaient l'air complètement perdus. Des soldats, ça ? A peine une milice de fortune, tout au plus des paysans armés pour l'occasion peut-être. Remarque, il en aurait certainement été autrement pour le noble si sa garde en était réellement une, avec de vrais soldats menant la caravane.

Il sauta de la charrette, atterrissant ainsi sur ses pieds qui n'étaient pas encore tout à fait sûrs, certainement une séquelle momentanée de ce qu'il lui arrivait. Il tapa amicalement sur l'épaule d'un des gars pour le rassurer.

Je n'oublie pas ce que vous êtes en train de faire. Je pense poursuivre ma route jusqu'à la capitale, si vous voulez bien m'escorter jusque là. Une fois arrivés, vous pourrez vous rendre à la demeure de ma famille, qui pourra très certainement vous offrir une protection et du travail le temps que la lumière soit faite sur cette affaire. Je vous rédigerais une lettre expliquant à mon Père la situation dans laquelle vous êtes, ainsi que la mienne.

Il fixait toujours chacun de ses interlocuteurs à mesure qu'il parlait, afin d'être certain de capter leur attention. Il se tenait droit même si son dos était quelque peu douloureux, tel qu'un Noble ou bien un capitaine devrait se tenir en face d'une assemblée.

Bien sûr cette autorisation vaudra non seulement pour vous mais aussi pour vos familles qui ne sauraient être oubliées. J'espère que cela ne soit que temporaire, et si vous le désirez vous pourrez rentrer chez vous une fois la situation réglée. A présent...

Il tendit ses liens.

Si l'on pouvait me débarrasser de ces entraves et me rendre mes effets personnels, je vous en serais gré. Après quoi, nous pourrons prendre la route en direction d'Altdorf, qui requiert toujours ma présence...

Certes poursuivre le voyage en charrette ne serait pas aussi confortable qu'en voiture, mais au moins la compagnie serait-elle meilleure. Elle pouvait, de toutes les façons, être difficilement pire et plus ennuyante que le couple avec lequel Karstern s'était retrouvé plus tôt... Enfin, supposément.
Je pars faire un tour de Chine demain et pour un bon mois normalement, donc c'est normal si je ne réponds pas ! ;)
Karstern von Hügelstadt, Voie de la Cour
Profil: For 8 | End 9 | Hab 8 | Cha 10 | Int 9 | Ini 8 | Att 8 | Par 8 | Tir 8 | NA 1 | PV 60/60
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... uegelstadt

Avatar du membre
[MJ] Le Djinn
Warfo Award 2017 du meilleur MJ - Animation
Warfo Award 2017 du meilleur MJ - Animation
Messages : 537
Profil : FOR / END / HAB / CHAR / INT / INI / ATT / PAR / TIR / NA / PV (bonus inclus)

Re: [Karstern] Pour une poignée de couronnes

Message par [MJ] Le Djinn » 20 févr. 2013, 20:53

La situation allait en s'améliorant, l'air dépité, un des soldats tira sa dague et rompit les liens qui maintenait immobile le nobliau, celui-ci, libre, pu tranquillement se dégourdir les mains et les jambes. Son repos ne fût pas de longue durée, car un des hommes lui envoya:

-"Dites m'sire, j'espère que vous avez de l'argent sur vous, Altdorf c'est pas la porte d'à côté et on a rien qu'not solde de deux jours pour s'payer à manger nous!"

La petite troupe rit un moment et des clins d'oeil s'échangèrent, ceux qui voulait dire "on va manger aux frais de la princesse", enfin, du noble dans le cas présent. Cela dit celui qui semblait être le chef d'équipe était plus mitigé.

-"Plus sérieusement messire, on peut pas vous emmenez directement à Aldorf, on nous demanderait des explications, et en ce moment avec ces histoires de cultes on nous laisserait pas passer comme ça, tout prince que vous soyez. Va falloir trouver autre chose vous croyez pas?"

La remarque était pertinente et finalement bien gênante, sans la possibilité d'entrer dans la grande ville le plan de Kastern semblait assez compromis, mais peut-être avait-il une autre idée?
Enfermé dans une lampe pendant des siècles, cloisonné dans une pièce de métal par une malédiction... Puis un jour un naïf est venu, me libérant dans sa sottise... Tant pis pour lui... Et pour tous les autres.

Répondre

Retourner vers « Middenland »