[Geralt] Le mirage

L’Empereur Karl Franz siège à Altdorf, capitale impériale depuis. Altdorf est un carrefour du savoir et son université est l’institution académique la plus respectée de tout l’Empire. Là, les seigneurs et les princes de nombreux pays viennent s’asseoir aux pieds des plus grands penseurs du Vieux Monde. Altdorf est aussi le centre du savoir magique et ses huit collèges de magie sont fort justement réputés bien au-delà du Vieux Monde. Altdorf est une ville affairée, avec un nombre important d’étrangers, de commerçants et d’aventuriers. La cour impériale elle-même engendre une activité économique florissante, qui attire toutes sortes de gens.

Modérateur : Equipe MJ

Avatar du membre
[MJ] Le Grand Duc
Warfo Award 2018 du meilleur MJ - RP
Warfo Award 2018 du meilleur MJ - RP
Messages : 1071

Re: [Geralt] Le mirage

Message par [MJ] Le Grand Duc » 10 mai 2019, 18:37

Musique d'ambiance

► Afficher le texte
Le Loup Blanc se tapit dans les ombres de la lumière tamisée, entre un fauteuil matelassé et un plante en pot aux feuilles larges et charnues. Il avait la patience du prédateur, l'ouïe du chasseur. Attendre ne l'importunait pas, et il restait aux aguets. De longues minutes s'écoulèrent sans que rien ne se passe, ni dans la cage d'escalier et au rez-de-chaussée à sa droite, ni dans le couloir des chambres face à lui et à sa gauche. Jusqu'à ce que ...

A quelques mètres à peine devant lui, une poignée en bronze tourna sur elle-même et une porte s'ouvrit sur un bourgeois grassouillet en train de remonter sa culotte rayée en s'épongeant le front, suivi d'une prostituée bien en chair et légèrement décoiffée. Le vilain bonhomme murmurait à l'oreille de la femme des mots mielleux qu'elle ne voulait pas entendre et il s'éloignèrent en passant devant Geralt sans le voir ...

... mais la catin, toute à se recoiffer, fit tomber une belle épingle décorée d'une perle. Son client, désireux d'entrer dans ses bons sentiments, se précipita le souffle court pour la ramasser et la lui remettre. Il baissa les yeux sur l'épingle, à quelques centimètres en face de Geralt, la ramassa et, lorsqu'il releva son nez porcin devant lui, se retrouva avec la bouche d'un pistolet contre les dents. Son hoquet de surprise fit frétiller sa moustache malingre. La belle se retourna et poussa un cri effrayée, nullement retenue par la vue de son amant tarifé mis en joue à bout portant.


- "IIIIIIIIH !!! UN ASSASSIN !" hurla-t-elle, les mains sur les joues et les yeux écarquillés.
► Afficher le texte
Immédiatement, des jurons rauques parvinrent d'en bas et les bottes claquèrent sur le parquet et les planches de l'escalier. Pareil de l'autre bout du couloir, au delà des chambres. Les sens aiguisés du Loup Blanc ne pouvaient pas le tromper : deux hommes montaient par depuis le rez-de-chaussée, tandis que deux autres dévalaient une volée de marche et allaient débouler quelques secondes plus tard par la gauche.

Le gros bourgeois le regardait de ses yeux larmoyants, son épingle en main, sans oser bouger.
Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois. Je vis avec mes gens, loin de la folie des hommes. La nuit je vole dans les sombres profondeurs de la forêt. Mon regard d'acier partout se pose, et sans bruit, comme le vent, je file entre les branches des arbres séculiers. Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois.

Avatar du membre
Geralt
Warfo Award 2017 du meilleur PJ - RP
Warfo Award 2017 du meilleur PJ - RP
Messages : 286
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... che_geralt

Re: [Geralt] Le mirage

Message par Geralt » 10 mai 2019, 20:28

Tapis dans l'ombre, sa respiration suivant le rythme des battements de son cœur, le loup blanc avait à l'instant T les allures d'un prédateur à l'affut, concentrant ses sens sur le moindre mouvement susceptible de représenter une menace imminente. Caché par l'obscurité ambiante, son vêtement sombre de voyage se mariant totalement avec la lumière tamisée, si bien qu'on ne pouvait presque rien déceler de lui, omis son regard aux airs presque félin, ses pupilles reflétant une lueur des plus inquiétante.
Perdu dans les limbes de son esprit, il n'oubliait pas les raisons qui l'avait poussé à infiltrer ce lieu de débauche : A savoir retrouver la trace de Karla. Ignorant tout du sort qui avait pu être réservé aux Bienfaiteurs, le dénommé Tito était désormais la seule et unique piste qu'il possédait de la jeune femme désormais. Dernier espoir pour tenter de retrouver sa trace, il espérait obtenir ne serait ce que quelques informations, susceptible de lui fournir des réponses quand au destin de la jeune femme aux cheveux de feu.
Pour autant, plus que la crainte d'apprendre la mort de Karla, une autre idée de son potentiel sort lui traversa l'esprit… A savoir imaginer qu'elle avait pu être, comme toutes les femmes de ce lieu abjecte, être usé à la manière d'un objet sexuel, que bourgeois et nobles avaient pu se disputer, à la manière de chiens errants se disputant un morceau de viande. De telles visions firent naître chez le loup blanc un sentiment de rage et une violence qu'il avait depuis toujours cherché à contenir, car si c'était un tel sort qu'on avait réservé à celle qui fut un temps sa protégé… Alors… Tito, ces hommes, cet endroit… Geralt ferait tout disparaître, lui qui n'était aux yeux du monde des vivants plus qu'un fantôme, deviendrait dès lors un fléau pour les vivants, comme il l'avait pu l'être pour la non vie.
L'espace d'un moment, on aurait pu croire qu'une sombre aura à l'odeur abjecte de cadavre émanait de sa personne, monstre se terrant depuis des années au plus profond de son âme, mais attendant son heure, voulant être libéré pour faire couler le sang de quiconque se dresserait devant lui. C'était cela que le loup blanc avait choisit de devenir depuis son évasion du gouffre : Non plus un symbole d'espoir, mais de terreur…

C'est alors que son attention fut capté par quelques mouvements, quand une des portes de l'étage où il se trouvait s'ouvrit pour laisser un homme à forte corpulence apparaître sur le palier à moitié dévêtu, suivit d'une femme qui semblait s'être adonnée en sa compagnie aux doux plaisirs de la chair.
Restant totalement dissimulé, il laissa le couple avancer, tandis qu'ils ne firent nullement attention à lui, l'homme étant trop occupé à jouer les charmeurs avec la jeune femme pour continuer d'obtenir ces faveurs, tandis qu'elle de son coté, semblait désireuse de se débarrasser au plus vite de ce client un peu trop collant.
Si dans un premier temps, tout semblait croire que Geralt n'était nullement en danger, le Dieu Ranald se montra joueur, comme semblant vouloir tester ce loup blanc qui était à la recherche d'une de ces anciennes adeptes. Aussi, la malchance frappa lorsque la prostitué échappa une jolie épingle ornée d'une perle, celle ci roulant au sol en direction de Geralt avant de s'arrêter net devant lui, tandis que sans perdre une seconde, le bourgeois à la manière d'un chien terriblement bien dressé, se jeta dessus pour la rapporter à son amante de quelques heures.
Lorsqu'il se saisit de l'épingle et qu'il releva les yeux, l'effroi s'empara de lui, mais aucun son ne parvint à s'échapper de sa bouche lorsqu'il vit Geralt dégainer une arme à feu dans sa direction, le canon de celle ci pratiquement collé à sa bouche. Hélas, une réaction en chaine se déclencha, la prostitué voyant l'étranger en noir, celle ci poussant un cri de peur, donnant ainsi l'alerte aux hommes de main se trouvant au rez-de-chaussée ainsi qu'au premier étage.


"Et merde !"

Se relevant et quittant sa cachette tout en gardant son otage en joue, le temps se figea alors quelques instants pour lui, sa concentration et son instinct de survie lui indiquant les nombreux dangers arrivant dans sa direction.

*** Un... Deux... Trois... Non... Quatre... Leurs battements de coeurs... Deux qui arrivent par l'escalier... Les autres... Par la gauche... D'ici une ou deux minutes, peut être moins...***

Sans perdre un instant, Geralt empoigna le gros bourgeois qui tétanisé par la peur de l'arme de Geralt n'opposa nul résistance, et l'avança de quelques mètres au niveau de l'escalier, avant de le pousser violament pour l'en faire dégrigoler en direction des deux gardes montant dans sa direction. Profitant de la confusion et de la panique qui s'empara des lieux, Geralt rangea son arme à feu et dégaina son katana, l'acier de la lame tranchant l'air, provoquant un son des plus délicieux et s'élança dans les escaliers pour les descendre faisant virevolter son katana sur toutes personnes cherchant à lui barrer la route.
Espérant que le bourgeois ayant terminé sa chute au bas de l'escalier, ait pu entrainer avec lui ses premiers adversaires, le loup blanc se devrait alors de les neutraliser au plus vite, se refusant d'attendre l'arriver d'autres renforts qui ne ferait que l'amener à un combat long et inutile. La cible était Tito et rien d'autre…

Désormais, Geralt était découvert, et le sang allait couler...

► Afficher le texte
Modifié en dernier par [MJ] Le Grand Duc le 11 mai 2019, 19:04, modifié 1 fois.
Raison : 6 xps / Total : 38 xps
Geralt, Chevalier renégat de l'Ordre du corbeau
Profil: For 12 | End 12 | Hab 14 (*+1) | Cha 8 | Int 12 | Ini 14 | Att 14 | Par 14 | Tir 14 (*+1) | NA 3 | PV 32/95
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... che_geralt

Objet spécial

"Pollen de sirène" : 119 / 120 doses

Compétences :

CHANCE (B)

TIR EN MOUVEMENT (A)

DÉGAINER L’ÉPÉE (B)

• IDENTIFICATION DES MORT-VIVANTS (E)

• ADRESSE AU TIR (B): Arme à feu

•ARME DE PREDILECTION (B): Epée

•ALPHABETISATION (E)

• COUPS PUISSANTS (B)

• ACROBATIE DE COMBAT (A) : .

• SANG FROID (B) :

• RESISTANCE ACCRUE (B) : Votre personnage est particulièrement résistant et robuste. Il peut ajouter un bonus de +1 sur tous ses tests d'endurance. Cette compétence peut faire l’objet d’une ou plusieurs spécialisations parmi les suivantes : à la chaleur, à l’alcool, à la fatigue, au froid, aux drogues, à la torture

• REFLEXES ECLAIRS (B) : Votre personnage est très réactif, il possède des réflexes développés. Il bénéficie d'un bonus de +1 à ses tests d'INI en réaction aux situations de surprise.

• PISTAGE (A) : Votre personnage a cette faculté de pouvoir suivre les traces laissées par des animaux ou des voyageurs. Il ajoute un bonus de +1 lors des tests visant à déterminer s'il arrive à suivre une trace (selon les circonstances et la précaution de ceux qui sont suivis, le MJ peut décider de modifier le test par des modificateurs). Toujours sur un test réussi, d'après des traces de pas, les cendres d'un feu et d'autres indices, il peut arriver à estimer le nombre, la race la distance entre lui et ses proies (en temps et en distance).

• SURVIE EN MILIEU HOSTILE (B) : Votre personnage, habitué à évoluer dans des milieux hostiles, a appris à connaître les principaux dangers susceptibles d'être rencontrés dans une région concernée. Il n’ignore pas les effets du climat mais sait ce qu’il convient de faire pour les minimiser. Il est également capable de trouver de la nourriture (de base, pas forcément appétissante) alors que rien ne semble disponible, ce qui lui permet d’échapper à la faim. Il sait éviter les dangers etc., Il peut ajouter un bonus de +1 sur tous ses tests lorsqu'il se retrouve dans un tel environnement.

• ANTICIPATION (B) : Votre personnage, lorsqu'il est en situation de combat, arrive à prévoir les réactions d'un ennemi (Autant ses attaques que ses parades). Pour analyser le style de combat de son adversaire direct, il lui faudra 2 rounds entiers. A partir du 3ème round, cette compétence lui permet d'avoir un bonus de +1 en ATT et en PAR contre ce seul adversaire. (Pour bénéficier de ce bonus contre un autre adversaire, il lui faudra l'avoir combattu pendant au moins 2 rounds)

• COUPS PRECIS (3) (B) : Votre personnage peut localiser avec précision la partie du corps qu'il désire frapper et se voit attribuer un bonus lors de son attaque précise. Le malus pour viser une partie précise du corps est diminué de 1 si on prend une fois cette compétence. Si on la paye une seconde fois, « coup précis » devient « coup précis (2) » et diminue le malus de 2. Si on la paye une troisième fois, « coup précis (2) » devient « coup précis (3) » et diminue le malus de 4. Dans tous les cas, cette compétence ne permet pas d’augmenter l’ATT du personnage au-delà de celle qu’elle aurait été sans viser une partie particulière du corps.

• ESQUIVE (A): Votre personnage, particulièrement vif et agile, est spécialement entraîné à éviter les coups en combat au corps à corps. Pour faire une esquive, vous devez spécifier, avant la résolution du round, que votre personnage va tenter une esquive. Référez-vous aux règles d’esquive pour connaitre les effets de cette compétence (voir Wiki règles, section Règles concernant le combat au corps à corps).

.CORIACE (B) : Votre personnage fait preuve d'un résistance aux coups bien supérieure à la moyenne. Il peut retrancher 1D3 points de dégâts lors d'un coup pouvant occasionner une blessure. (Cependant, ce dernier bonus ne peut pas annuler une perte de points de vie. Les points de dégâts minimums seront au moins de 1.)
"Lumière et ténèbres ne sont pas destinés à s'affronter… Elles doivent s'assembler..."

Avatar du membre
[MJ] Le Grand Duc
Warfo Award 2018 du meilleur MJ - RP
Warfo Award 2018 du meilleur MJ - RP
Messages : 1071

Re: [Geralt] Le mirage

Message par [MJ] Le Grand Duc » 11 mai 2019, 19:43

► Afficher le texte
Geralt saisit le bourgeois tremblant par son joli col en dentelle et le traîna sans ménagement à travers le palier pour le jeter dans la cage d'escalier par laquelle montaient les deux gorilles. Le pauvre bougre roula dans les marches en couinant et percuta l'un de ces derniers, l'entraînant dans sa chute avec force de cri et fracas, tandis que l'autre eut la bonne idée de se plaquer contre le mur pour laisser passer le projectile bedonnant. C'était sans compter sur le Loup Blanc qui lui tomba dessus comme un éclair, lui zébrant la poitrine d'une fine entaille écarlate sans même s'arrêter pour le regarder. L'homme poussa un hoquet surpris et s'écroula en lâchant sa matraque, blessé.

Le chevalier déchu déboula au rez-de-chaussée au milieu des cris de stupeur des clients et de leurs hôtes. Tous s'écartèrent prétipitamment en voyant cet homme encapuchonné, arme au clair. De la vaisselle dorée tomba par terre et une cruche en verre se brisa. La grande porte des Trois Lys s'ouvrit à la volée sur le halfling qui filtrait les entrées et qui pointa un doigt dodu vers Geralt en s'égosillant.


- "ARRÊTEZ LE !!!"

Les deux brutes qui l'encadraient s'élancèrent dans la pièce, massue au poing, et l'un d'eux lâcha la chaîne du gros molosse noir. La bête aboya férocement et galopa droit sur Geralt en sautant par-dessus un divan en feutre rouge.
► Afficher le texte
Mais le Loup Blanc ne les avait pas attendu et, faisant fi du désordre qu'il avait créé, bondit comme un félin jusqu'à la porte cerclée de fer derrière laquelle se trouvait le bureau de Tito. Elle n'était pas vérrouillée, et il referma le grand battant une fois de l'autre côté, juste à temps pour attendre le chien surexcité la percuter de plein fouet et gratter en-dessous en grognant de frustration. Geralt se retrouva dans une sorte d'antichambre où trônait une commode basse en chêne et un grand chandelier. Une volée d'escaliers en pierre descendaient en colimaçon, éclairée par des torches allumée. Le chevalier déchu décida de bloquer la porte à l'aide de la commode et du chandelier dans l'espoir de gagner du temps sur ses poursuivants qu'il pouvait entendre crier et s'invectiver de l'autre côté, puis s'engagea dans l'escalier.

Il descendit quelques instants, probablement à l'affût, jusqu'à ce qu'une étrange odeur de pierre mouillée et d'eaux usées ne lui parvienne aux narines. Il arriva dans une grande pièce éclairée de flambeaux. Le plafond était extrêmement haut, et maintenu par de larges colonnes en pierre visiblement anciennes. L'air était saturé de vapeurs.

Geralt avança entre les colonnes, uniquement éclairé par les flambeaux et des ouvertures loin sous sous le plafond, pour arriver en vue d'un grand bassin. Et au bord de celui-ci, un nain coiffé d'une crête, couvert de tatouages et habillé d'une simple serviette.


- "Qui t'envoie, hein ?" dit-il sans même se tourner vers le Loup Blanc. "Willhem ? Le cartel des docks ? Le duc Von Halzer ? La prévôtée, l'Empereur ?" Son accent était rocailleux et il roulait les r. "Bah, c'est du pareil au même." On pouvait entendre des coups de boutoir contre la porte, en haut. "Si tu me tues, tu vas y passer aussi. Et personne veut y passer, pas vrai ? Tu y perds. J'y perds. C'est pas une bonne affaire."

Il leva finalement le regard, dans lequel brillait une lumière rusée. Il examina Geralt de haut en bas, ses yeux s'arrêtant sur ses armes.

- "Tu sais quoi, je m'en branle de savoir qui t'es, ou pourquoi t'es là. Si t'es arrivé là sans te faire buter, c'est que t'es pas la moitié d'un con. Et moi j'aime ça. J'ai toujours du boulot pour les types comme toi. Alors toi et moi on va parler affaire. Dis moi c'que tu veux, et j'te dirai ce que j'veux. Tu vois, on partait perdant-perdant, là on est gagnant-gagnant. C'est ça l'commerce."



Image
Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois. Je vis avec mes gens, loin de la folie des hommes. La nuit je vole dans les sombres profondeurs de la forêt. Mon regard d'acier partout se pose, et sans bruit, comme le vent, je file entre les branches des arbres séculiers. Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois.

Avatar du membre
Geralt
Warfo Award 2017 du meilleur PJ - RP
Warfo Award 2017 du meilleur PJ - RP
Messages : 286
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... che_geralt

Re: [Geralt] Le mirage

Message par Geralt » 11 mai 2019, 21:15

Son bras s'arma, et sa lame virevolta avec vitesse et précision sur sa première victime, à savoir le malheureux qui avait eut la jugeote d'esprit de s'écarter de la trajectoire du bourgeois dégringolant l'escalier et emportant le second garde avec lui. Lorsque la lame sectionna la chair dans un bruit des plus horrible, une gerbe de sang importante gicla sur l'un des murs de la pièce, tandis que l'homme de main de Tito, les yeux écarquillés par la surprise et la vitesse de l'attaque, poussa un râle de douleur avec de s'écrouler, laissant la route libre au loup blanc.
Dans la pièce principal, la terreur s'était emparée des lieux, clients et prostitués cherchant à fuir cet homme en noir qu'ils assimilaient sans aucun doute à un tueur sans pitié, le boucan des cris se mélangeant aux nombreux objets et ustensiles décorant les lieux et tombant au sol dans l'effet de panique.
Dans la masse de hurlement, Geralt put entendre la colère du Halfeling qui venait de rejoindre les lieux en compagnie de ces gardes du corps, hurlant injures et menaces de morts à l'encontre de l'homme qui était parvenu à tromper sa vigilance. Sans aucun doute était il de base en charge de la sécurité de l'établissement, et déjà était il probable que le sort que son patron lui réserverait suite à son incompétence, ne serait nullement des plus enviable.

Avançant en direction de la porte cerclé de fer, avec un sang froid des plus terrifiant, le chevalier déchu, entendait déjà les autres gardes foncer sur lui, lâchant même leur chien au trousse de cet intru qu'ils devaient au plus vite neutraliser. Hélas il était trop tard… Le timing du loup blanc avait été des plus parfait, et si à l'instant T, quelqu'un avait pu croiser son regard… Il y aurait vu la détermination… Celle d'un homme n'ayant rien à perdre, un homme que rien ne pourrait arrêter, pour obtenir ce qu'il était venu chercher ici. S'engouffrant alors par la porte, et la refermant derrière lui, la dernière vision que Geralt put avoir du Halfeling, fut un regard terrifié, semblant encore penser être dans un cauchemar car oui… Quelqu'un, qui plus est armé… Venait de pénétrer sous les yeux de tous les gardes dans le bureau du terrifiant Tito.
Barricadant alors la porte avec une commode et un grand chandelier, dans le but de gagner un peu de temps sans être dérangé, avec l'homme qu'il était venu chercher, il descendit un escalier de pierre se dirigeant droit dans les profondeurs de la terre, Geralt se laissa porter par ses sens pour savoir vers quoi il était en train de se diriger...


***De l'humidité… la caresse de l'eau… Des battements de cœur… Régulier… Il est ici…***

Arrivant alors dans une grande salle éclairée de flambeaux et où l'air était saturé de vapeur, Geralt s'avança d'un pas tranquille à travers un dédale d'immenses colonnes de pierre, permettant de soutenir les fondations de cette salle qui était sans l'ombre d'un doute pile en dessous des Trois Lys. Puis une silhouette se dessina devant lui, petite mais à la corpulence plutôt impressionnante… Et tandis que la vapeur commençait à être moins opaque, un visage se dessina : Celui d'un nain… Celui du fameux Tito…
Les deux hommes se jaugèrent l'espace d'un instant, sans pour autant que le loup blanc n'arrête de s'approcher de lui, le chef de la pègre, ne semblant nullement craindre cet homme en noir qui était parvenu jusqu'à lui, engagea alors la conversation, semblant penser que le but premier du loup blanc était de l'assassiner : Il s'interrogea alors sur le commanditaire d'une telle action… Puis prétexta sans moquer, menaçant désormais son interlocuteur en lui affirmant que si il le tuait, il allait également mourir ici… Ces propos n'en furent que plus convainquant, lorsqu'on entendit raisonner dans la salle, des bruits sourds de percussion, sans aucun doute ces hommes cherchant à enfoncer la porte de son bureau pour le rejoindre.
Puis il félicita le chasseur de monstre, ne pouvant que reconnaitre son talent pour être parvenu seul jusqu'ici, se proposant à lui accorder ce qu'il était venu chercher, voulant discuter et négocier, pensant pouvoir se servir des talents de Geralt pour sa cause…

Le membre déchu des guerriers corbeaux s'arrêta alors à environ deux mètres de Tito. Son regard des plus sombre transperçant celui du nain, et comme pour répondre à sa proposition, celui ci rangea son Katana dans son fourreau, avant de laisser planer quelques secondes, un silence des plus inquiétant. Ce simple geste suffit alors à voir se dessiner sur le visage du nain un sourire carnassier, celui ci pensant pourvoir poser les termes d'un marché qu'il avait aimé nommer plus tôt "gagnant-gagnant"... Erreur que fut de continuer à croire en cette confiance aveugle que tout homme de pouvoir aimait à posséder.

D'un geste vif et presque imperceptible, Geralt s'arma à nouveau et lança un couteau de lancer dans le genou droit du nain, la lame se nichant pile au niveau de l'articulation, celui ci hurlant à la mort en se tordant de douleur.


"Un marché ?... C'est ainsi qu'un homme comme toi est parvenu à gravir les échelons ? En marchandant avec les plus faible, usant de la force et de la peur, pour t'enrichir à travers tes activités illégales ?"

Il dégaina alors l'un de ses pistolets qu'il pointa en direction du chef de la pègre.

"Voici MON marché… Ta vie ne va dépendre que des informations que tu es susceptible de m'apporter. Ma patience est des plus limité, je te conseille donc pour ton bien de me répondre avec la plus grande des sincérité."

On entendit alors raisonner à nouveau, les coups donnés contre la porte du bureau à l'étage, le nain observant alors en direction de l'endroit d'où était venu Geralt, celui ci semblant croire ou espérer, que ces hommes arriveraient au plus vite pour mettre en charpie l'inconscient qui s'en était prit à lui.

"Nous allons voir jusqu'où tu es près à aller pour ta vie. Le chronomètre est déjà lancé, dès lors où l'un de tes hommes posera un pied sur l'escalier menant ici… Tu seras tué par mes soins, sauf ci tes réponses me conviennent bien sûre…

Oh je sais ce que tu es en train de penser… Tu penses que je suis venu ici dans la gueule du loup, sans même avoir un plan pour m'en sortir… Un homme comme toi à sans aucun doute envisager la possibilité de se retrouver acculer dans ce qui semble être ces appartements privés. Je ne doute pas qu'il y a un passage secret menant dehors… Ai je tort ? Si tu désires augmenter tes chances de survie, et éviter de perdre l'usage de ton second genou, je te conseille de me montrer cet accès dès maintenant, et le mécanisme pour l'activer."


Etant totalement sûre de ce qu'il venait d'affirmer, Geralt laissa le nain lui indiquer ce supposé passage, avant de continuer sur un ton des plus serein et avec une froideur que personne n'ayant pu le connaître par le passé, ne lui connaissait.

"Gagnant-gagnant c'est ça ?... Je ne travaille pour personne, je suis venu seul jusqu'à toi, l'un des pire baron de la pègre de cette ville, je ne cherche ni la vengeance, ni la gloire, ni même à m'enrichir… Et si je dois te tuer… Cela ne serait que par pure caprice. Alors dit moi Tito… Qui de nous deux à le plus à perdre dans cette rencontre ? Moi ? Si je dois mourir ici alors je l'accepte… De toute façon mon sort est déjà scellé depuis longtemps… Ou bien toi ? Qui verra son empire s'écrouler ? Adieu oisiveté et opulence… Au mieux du mieux, tu serviras peut être de nourriture pour tes chiens.
C'est ce qui est ennuyeux dans le milieu de la pègre, la fidélité de tes hommes ne dépends que de l'argent qu'ils peuvent obtenir de toi. Avec ta mort… Ils ne chercheront nullement à te venger… Ils s'auto-détruiront dans le but d'obtenir leur part du gâteau."


Avec ce discours plein de vérité, Geralt espérait briser la fierté du bandit du nain, espérant que sa vie était plus importante que celle ci. Armant le chien de son pistolet, le clic raisonnant aux oreilles du nain preuve que le chasseur de monstre était prêt à l'abattre à tout instant, il put enfin poser les questions dont il était venu chercher les réponses auprès de cet homme.

"Il y a des années… Il existait un groupuscule dans ce quartier, se nommant "les Bienfaiteurs". Or… On m'a dit que tu t'étais occupé d'eux… Leur QG n'existe plus mais… Existe il des survivants ? Si oui, où puis je les trouver ? Je ne doute pas que tu avais de bonnes raisons de te débarrasser d'eux… Sans aucun doute une guerre de territoire ou une connerie du genre…

Pour être plus précis… Je recherche tout spécialement une femme… Aux cheveux rouges, très belle, et au tempérament de feu… Elle était membre des Bienfaiteurs, tu as forcément dû la connaître de près ou de loin à un moment donné. J'ai besoin de savoir si elle est encore en vie, et où est ce que je peux la trouver. Tout ce que tu peux m'apprendre sur elle ne fera qu'augmenter tes chances de sortir d'ici vivant."


Geralt attendit alors, prêt à écouter tout ce que pourrai lui divulguer le nain.

"Il ne reste plus beaucoup de temps Tito… Et oui, c'est pour une femme que je prends tous ces risques, n'est ce pas ironique ? Toi qui risque de mourir pour une femme, alors que tu les as toujours vu comme une simple source de revenu dans ton commerce ignoble… Je pourrais presque en rire… Alors que décides tu Tito ?"
► Afficher le texte
Modifié en dernier par [MJ] Le Grand Duc le 11 mai 2019, 22:57, modifié 1 fois.
Raison : 6 xps / Total : 44 xps
Geralt, Chevalier renégat de l'Ordre du corbeau
Profil: For 12 | End 12 | Hab 14 (*+1) | Cha 8 | Int 12 | Ini 14 | Att 14 | Par 14 | Tir 14 (*+1) | NA 3 | PV 32/95
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... che_geralt

Objet spécial

"Pollen de sirène" : 119 / 120 doses

Compétences :

CHANCE (B)

TIR EN MOUVEMENT (A)

DÉGAINER L’ÉPÉE (B)

• IDENTIFICATION DES MORT-VIVANTS (E)

• ADRESSE AU TIR (B): Arme à feu

•ARME DE PREDILECTION (B): Epée

•ALPHABETISATION (E)

• COUPS PUISSANTS (B)

• ACROBATIE DE COMBAT (A) : .

• SANG FROID (B) :

• RESISTANCE ACCRUE (B) : Votre personnage est particulièrement résistant et robuste. Il peut ajouter un bonus de +1 sur tous ses tests d'endurance. Cette compétence peut faire l’objet d’une ou plusieurs spécialisations parmi les suivantes : à la chaleur, à l’alcool, à la fatigue, au froid, aux drogues, à la torture

• REFLEXES ECLAIRS (B) : Votre personnage est très réactif, il possède des réflexes développés. Il bénéficie d'un bonus de +1 à ses tests d'INI en réaction aux situations de surprise.

• PISTAGE (A) : Votre personnage a cette faculté de pouvoir suivre les traces laissées par des animaux ou des voyageurs. Il ajoute un bonus de +1 lors des tests visant à déterminer s'il arrive à suivre une trace (selon les circonstances et la précaution de ceux qui sont suivis, le MJ peut décider de modifier le test par des modificateurs). Toujours sur un test réussi, d'après des traces de pas, les cendres d'un feu et d'autres indices, il peut arriver à estimer le nombre, la race la distance entre lui et ses proies (en temps et en distance).

• SURVIE EN MILIEU HOSTILE (B) : Votre personnage, habitué à évoluer dans des milieux hostiles, a appris à connaître les principaux dangers susceptibles d'être rencontrés dans une région concernée. Il n’ignore pas les effets du climat mais sait ce qu’il convient de faire pour les minimiser. Il est également capable de trouver de la nourriture (de base, pas forcément appétissante) alors que rien ne semble disponible, ce qui lui permet d’échapper à la faim. Il sait éviter les dangers etc., Il peut ajouter un bonus de +1 sur tous ses tests lorsqu'il se retrouve dans un tel environnement.

• ANTICIPATION (B) : Votre personnage, lorsqu'il est en situation de combat, arrive à prévoir les réactions d'un ennemi (Autant ses attaques que ses parades). Pour analyser le style de combat de son adversaire direct, il lui faudra 2 rounds entiers. A partir du 3ème round, cette compétence lui permet d'avoir un bonus de +1 en ATT et en PAR contre ce seul adversaire. (Pour bénéficier de ce bonus contre un autre adversaire, il lui faudra l'avoir combattu pendant au moins 2 rounds)

• COUPS PRECIS (3) (B) : Votre personnage peut localiser avec précision la partie du corps qu'il désire frapper et se voit attribuer un bonus lors de son attaque précise. Le malus pour viser une partie précise du corps est diminué de 1 si on prend une fois cette compétence. Si on la paye une seconde fois, « coup précis » devient « coup précis (2) » et diminue le malus de 2. Si on la paye une troisième fois, « coup précis (2) » devient « coup précis (3) » et diminue le malus de 4. Dans tous les cas, cette compétence ne permet pas d’augmenter l’ATT du personnage au-delà de celle qu’elle aurait été sans viser une partie particulière du corps.

• ESQUIVE (A): Votre personnage, particulièrement vif et agile, est spécialement entraîné à éviter les coups en combat au corps à corps. Pour faire une esquive, vous devez spécifier, avant la résolution du round, que votre personnage va tenter une esquive. Référez-vous aux règles d’esquive pour connaitre les effets de cette compétence (voir Wiki règles, section Règles concernant le combat au corps à corps).

.CORIACE (B) : Votre personnage fait preuve d'un résistance aux coups bien supérieure à la moyenne. Il peut retrancher 1D3 points de dégâts lors d'un coup pouvant occasionner une blessure. (Cependant, ce dernier bonus ne peut pas annuler une perte de points de vie. Les points de dégâts minimums seront au moins de 1.)
"Lumière et ténèbres ne sont pas destinés à s'affronter… Elles doivent s'assembler..."

Avatar du membre
[MJ] Le Grand Duc
Warfo Award 2018 du meilleur MJ - RP
Warfo Award 2018 du meilleur MJ - RP
Messages : 1071

Re: [Geralt] Le mirage

Message par [MJ] Le Grand Duc » 13 mai 2019, 19:10

Musique d'ambiance

► Afficher le texte
- "AAAAaaaarh putain d'enculé de merde !" beugla Tito en se tenant le genou d'où dépassait le couteau de lancer de Geralt

Le sang coulait le long de sa jambe et sur les marches en pierre jusque dans l'eau de la piscine. Le nain grimaçait de douleur, vissant son regard haineux sur Geralt tandis que ce dernier le menaçait longuement. Là haut, les coups de boutoir s'intensifiaient.

- "T'as fait une connerie, fils de pute." grinça le caïd, les dents serrées. Il se releva en manquant de glisser sur son propre sang, s'appuyant sur une colonne en pierre d'une main tandis qu'il pointait Geralt du doigt. "T'as fait une connerie, parce que t'es pas tombé sur une lopette. Le dernier qui m'a fait ton coup, je l'ai tiré par la peau du cul jusqu'au Reik et il y a encore, le salaud."

Un grand craquement retentit dans le couloir, en haut, suivi de cris et d'un aboiement excité.

- "Si t'as les couilles de me menacer, c'est pas parce que t'es courageux ou même complètement con, c'est parce que t'es désespéré. T'as besoin de moi." Il se fendit d'un sourire mauvais, malgré la douleur qui lui crispait le visage. "Ouais, je sais où ils sont tes petits amis, et ta pute aussi. Ah ça oui, elle était belle ... tellement que je l'ai faite bosser ici."

Les hommes de main des Trois Lys firent irruption dans la salle pleine de vapeur, couteaux tirés.

- "CHOPEZ LE." ordonna Tito, et les hommes s'élancèrent en direction de Geralt, en même temps que leur molosse qui les dépassa d'une foulée, crocs au clair.
Le chien arrive sur toi en premier, mais si tu arrives à le tuer en un coup il te reste assez de temps pour une action avec que les hommes de main ne te tombent dessus. A vu d'oeil ils sont environ 6-7
Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois. Je vis avec mes gens, loin de la folie des hommes. La nuit je vole dans les sombres profondeurs de la forêt. Mon regard d'acier partout se pose, et sans bruit, comme le vent, je file entre les branches des arbres séculiers. Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois.

Avatar du membre
Geralt
Warfo Award 2017 du meilleur PJ - RP
Warfo Award 2017 du meilleur PJ - RP
Messages : 286
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... che_geralt

Re: [Geralt] Le mirage

Message par Geralt » 13 mai 2019, 20:39

L'attaque surprise du loup blanc fit hurler de rage le nain qui désormais ne portait plus qu'un regard avide de haine envers son interlocuteur. Dans ces yeux, Geralt pouvait y lire la fureur qui était propre au peuple nain, ce coup porté au genou ne resterai pas impuni, c'était tout du moins ce qu'il cherchait à faire croire.
Malgré les propos du chasseur de monstre, le chef des Trois Lyss semblait tout sauf impressionné, et était d'une trempe bien plus forte que le chevalier déchu n'aurait pu le penser, et si la douleur lui tailladait le genou, il n'était nullement prêt à divulguer les informations qu'il avait en sa possession.
Continuant à hurler moultes menaces de morts, Geralt se mit peu à peu à perdre patience, tandis que l'on entendait plus haut, les coups toujours plus violents porter contre la porte du bureau du nain.


"Ou est t'elle ?!!! Je jure par Morr que si tu ne parles pas je va…"

Mais cette menace paraissant pourtant des plus sérieuse ne fit qu'entrainer le rire sournois et diabolique du nain, celui ci assurant haut et fort que si Geralt avait prit tous les risques pour venir jusqu'ici, ce n'était ni par folie, ni par bêtise, mais bel et bien par pur désespoir… Le désespoir de retrouver une femme dont il avait perdu la trace voila une décennie entière, une femme qu'il avait du fuir pour qu'elle échappe aux menaces de mort prononcés par Maria… Geralt avait fait le choix de traquer un fantôme… Et quand on cherchait à remonter la trace de son passé, la moindre information était unique et vitale…
Le doigt sur la détente, prêt à descendre de sang froid l'ordure devant lui continuant à s'esclafer, la regard si froid alors du chasseur de monstre se laissa envahir par l'hésitation…
Et puis les mots de trop furent prononcés par Tito… Avouant haut et fort qu'il savait en effet où il pourrait trouver les membres survivants des Bienfaiteurs, ainsi que Karla... Arguant avec un sourire triomphant, que oui l'adolescente que le loup blanc avait connu s'était transformé en une belle et magnifique jeune femme, dont il avait usé dans son commerce d'esclave sexuel.
Vérité ou mensonge, Geralt n'aurait su le discerner à l'instant T, mais cette information le frappa de plein fouet, véritable coup de massue qui le fit l'espace d'un instant tressaillir ... Il imagina alors… La jeune femme là quelque part dans ce bâtiment, battu et drogué, son esprit brisé pour la rendre la plus docile possible, tandis que quelques uns de ces pourritures de bourgeois et autres nobles corrumpus, abusaient de son corps pour satisfaire leur désirs lubriques, n'hésitant pas même à la battre pour leur simple plaisir.
Il entendit alors les pleurs de Karla raisonner dans son esprit, comme du temps où lui brisant le coeur, il avait fais le choix de l'abandonner dans cette ruelle des bas fond de Altdorf, la pensant en sécurité loin de lui... Il l'imagina alors devant lui, aussi réel que pouvait l'être Tito, qui continuait à se vider de son sang, recroquevillé contre elle même, sanglotant dans l'obscurité d'une pièce humide, et espérant... Peut être même implorant que Geralt arrive un jour, pour la sauver... Mais jamais le loup blanc ne vint... Jamais...

Perdu dans ses horribles visions, Geralt baissa sa garde, en oubliant le danger que représentait les hommes de Tito, qui étaient enfin parvenu à pénétrer les appartements privés de leur chef. Lorsqu'il revint enfin à la réalité des évènements, de nombreux bandits fonçaient sur lui, un molosse en tête s'élançant pour lui saisir le bras, tandis que dans un reflexe de dernières secondes, Geralt qui depuis tout à l'heure continuait à viser Tito, fit un pas sur le coté et changea de cible, faisant claquer le chien de son arme à feu, la détonation raisonnant à travers les bains, la balle fonçant sur l'horrible animal.

C'est alors que se sentant acculé de toute part, Geralt rangeant son pistolet au ceinturon, dégaina son katana, pour s'élancer face à la nuée d'opposant qui lui barrait maintenant la route. Dans un cri de rage, ses yeux trahissant la fureur et la soif de sang qui s'était emparé de lui, il fit virevolter sa lame avec toute la vitesse et la dextérité dont il était capable.


"Je vais tous vous tuer... TOUS !!!!!"

Le chasseur de monstre pourtant méthodique et calme, faisait ici preuve d'une violence aussi soudaine que inouïe qui ne lui ressemblait nullement... Un horrible combat était sur le point de commencer.
► Afficher le texte
Modifié en dernier par [MJ] Le Grand Duc le 15 mai 2019, 21:21, modifié 1 fois.
Raison : 6 xps / Total : 50 xps
Geralt, Chevalier renégat de l'Ordre du corbeau
Profil: For 12 | End 12 | Hab 14 (*+1) | Cha 8 | Int 12 | Ini 14 | Att 14 | Par 14 | Tir 14 (*+1) | NA 3 | PV 32/95
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... che_geralt

Objet spécial

"Pollen de sirène" : 119 / 120 doses

Compétences :

CHANCE (B)

TIR EN MOUVEMENT (A)

DÉGAINER L’ÉPÉE (B)

• IDENTIFICATION DES MORT-VIVANTS (E)

• ADRESSE AU TIR (B): Arme à feu

•ARME DE PREDILECTION (B): Epée

•ALPHABETISATION (E)

• COUPS PUISSANTS (B)

• ACROBATIE DE COMBAT (A) : .

• SANG FROID (B) :

• RESISTANCE ACCRUE (B) : Votre personnage est particulièrement résistant et robuste. Il peut ajouter un bonus de +1 sur tous ses tests d'endurance. Cette compétence peut faire l’objet d’une ou plusieurs spécialisations parmi les suivantes : à la chaleur, à l’alcool, à la fatigue, au froid, aux drogues, à la torture

• REFLEXES ECLAIRS (B) : Votre personnage est très réactif, il possède des réflexes développés. Il bénéficie d'un bonus de +1 à ses tests d'INI en réaction aux situations de surprise.

• PISTAGE (A) : Votre personnage a cette faculté de pouvoir suivre les traces laissées par des animaux ou des voyageurs. Il ajoute un bonus de +1 lors des tests visant à déterminer s'il arrive à suivre une trace (selon les circonstances et la précaution de ceux qui sont suivis, le MJ peut décider de modifier le test par des modificateurs). Toujours sur un test réussi, d'après des traces de pas, les cendres d'un feu et d'autres indices, il peut arriver à estimer le nombre, la race la distance entre lui et ses proies (en temps et en distance).

• SURVIE EN MILIEU HOSTILE (B) : Votre personnage, habitué à évoluer dans des milieux hostiles, a appris à connaître les principaux dangers susceptibles d'être rencontrés dans une région concernée. Il n’ignore pas les effets du climat mais sait ce qu’il convient de faire pour les minimiser. Il est également capable de trouver de la nourriture (de base, pas forcément appétissante) alors que rien ne semble disponible, ce qui lui permet d’échapper à la faim. Il sait éviter les dangers etc., Il peut ajouter un bonus de +1 sur tous ses tests lorsqu'il se retrouve dans un tel environnement.

• ANTICIPATION (B) : Votre personnage, lorsqu'il est en situation de combat, arrive à prévoir les réactions d'un ennemi (Autant ses attaques que ses parades). Pour analyser le style de combat de son adversaire direct, il lui faudra 2 rounds entiers. A partir du 3ème round, cette compétence lui permet d'avoir un bonus de +1 en ATT et en PAR contre ce seul adversaire. (Pour bénéficier de ce bonus contre un autre adversaire, il lui faudra l'avoir combattu pendant au moins 2 rounds)

• COUPS PRECIS (3) (B) : Votre personnage peut localiser avec précision la partie du corps qu'il désire frapper et se voit attribuer un bonus lors de son attaque précise. Le malus pour viser une partie précise du corps est diminué de 1 si on prend une fois cette compétence. Si on la paye une seconde fois, « coup précis » devient « coup précis (2) » et diminue le malus de 2. Si on la paye une troisième fois, « coup précis (2) » devient « coup précis (3) » et diminue le malus de 4. Dans tous les cas, cette compétence ne permet pas d’augmenter l’ATT du personnage au-delà de celle qu’elle aurait été sans viser une partie particulière du corps.

• ESQUIVE (A): Votre personnage, particulièrement vif et agile, est spécialement entraîné à éviter les coups en combat au corps à corps. Pour faire une esquive, vous devez spécifier, avant la résolution du round, que votre personnage va tenter une esquive. Référez-vous aux règles d’esquive pour connaitre les effets de cette compétence (voir Wiki règles, section Règles concernant le combat au corps à corps).

.CORIACE (B) : Votre personnage fait preuve d'un résistance aux coups bien supérieure à la moyenne. Il peut retrancher 1D3 points de dégâts lors d'un coup pouvant occasionner une blessure. (Cependant, ce dernier bonus ne peut pas annuler une perte de points de vie. Les points de dégâts minimums seront au moins de 1.)
"Lumière et ténèbres ne sont pas destinés à s'affronter… Elles doivent s'assembler..."

Avatar du membre
[MJ] Le Grand Duc
Warfo Award 2018 du meilleur MJ - RP
Warfo Award 2018 du meilleur MJ - RP
Messages : 1071

Re: [Geralt] Le mirage

Message par [MJ] Le Grand Duc » 15 mai 2019, 21:19

► Afficher le texte

► Afficher le texte
Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois. Je vis avec mes gens, loin de la folie des hommes. La nuit je vole dans les sombres profondeurs de la forêt. Mon regard d'acier partout se pose, et sans bruit, comme le vent, je file entre les branches des arbres séculiers. Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois.

Avatar du membre
Geralt
Warfo Award 2017 du meilleur PJ - RP
Warfo Award 2017 du meilleur PJ - RP
Messages : 286
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... che_geralt

Re: [Geralt] Le mirage

Message par Geralt » 18 mai 2019, 14:11

Musique d'ambiance

La détonation retentit, le projectile fusa et toucha sa cible, perforant le corps du molosse enragé, déchiquetant sa chair et ces organes, tuant sur le coup la pauvre créature qui n'avait fais que suivre les ordres de ces maîtres. Pour un spectateur externe au déroulement des évènements, celui ci aurait pu penser faire face à une œuvre d'art vivante, à la manière des tableaux représentant bien souvent de grandes batailles, et dont les artistes parvenaient, parfois avec un talent incroyable à faire ressentir l'émotion des évènements représentés. Ici, tandis que le cadavre du chien allait d'une seconde à l'autre percuter le sol, on pouvait ressentir les puissantes émotions des protagonistes présents : d'un coté les hommes de mains du terrifiant Tito, galvanisés par la rage de savoir qu'un intrus était parvenu à tromper leur vigilance, revanchard à l'idée de pouvoir faire payer celui qui semblait vouloir attenter à la vie de leur patron. La supériorité numérique semblait leur donner un avantage certain et pourtant... De l'autre coté, prêt à bondir sur ses opposants, le dénommé Geralt, dont l’obscurité des lieux mélangés aux vapeurs d'eau émanant des bains, ne faisait que renforcer ce sentiment d'inquiétude qu'il était capable de provoquer chez autrui. Car oui... Ce n'était pas un esprit de justice, où même de survie qui émanait de lui à l'instant T... Mais plutôt une haine et une soif de sang indescriptible. Et pour le spectateur avisé... On pouvait presque voir derrière le loup blanc, une sorte d'ombre immense et terrifiante, dévoreuse de lumière et semblant enlacer son champion : le chevalier déchu de l'Ordre. Les ténèbres et le mal s'était emparé de lui... Et dès lors, ce combat pouvant sembler être gagné d'avance pour la bande de Tito... N'avait en réalité plus rien d'équitable... Les malheureux n'affrontant plus seulement un homme seul, mais bel et bien la mort elle même.

Lorsque le chien percuta le sol, donnant le signal du début des hostilités, quatre bandits s’élancèrent couteau à la main sur Geralt, voulant adopter une technique de harcèlement, destiné à épuiser leur adversaire, sans pour autant lui laisser la moindre marge de manœuvre, mais c'était mal connaître le chasseur de vampire qui bien souvent, avait survécu à des combats dont il était impossible de sortir vivant, qu'en usant de l'expérience et de la dextérité qu'il avait su se forger au fil des années.
Les premières salves de coups arrivèrent sur lui, sans pourtant ne jamais le toucher, les bandits n'étant nullement des combattants particulièrement émérites, leurs assauts n'étaient que trop rectilignes, et bien trop prévisibles pour pouvoir seulement inquiéter Geralt. Avide d'en terminer au plus vite, les hommes de main firent l'erreur de baisser leur garde, et la moindre fenêtre de tir, même d'un dixième de seconde, était bien suffisante pour le chasseur de monstre. La lame de celui ci virevolta, frappant de manière circulèrent en tranchant l'air, et frappa de plein fouet l'un des opposants, une trainée de sang fut projetée dans l'air tandis que la violence du coup le projeta au sol dans un râle de douleur et d'agonie.
La danse mortelle ne faisant que commencer, un autre sbire de Tito fut projeté en arrière, emporté par son élan, son visage vint se percuter sur l'un des poings de Geralt, le sonnant pour quelques secondes, tandis qu'un de ces compères, voulu profiter du moment pour planter sa dague dans le flanc de l'homme aux cheveux blanc, celui ci le voyant venir, s'écarta de la trajectoire du coup, se saisissant du bras du malheureux avant de le briser d'une simple pression, douleur qui obligea le criminel à poser un genou à terre en hurlant à la mort. L'occasion étant trop belle, Geralt enchaina alors, écrasant de la plante de son pied, le genou du malheureux, l'articulation se brisant dans un bruit horrible, avant que le katana de Geralt ne virevolte dans un mouvement précis et gracieux, sectionnant la tête du malheureux qui s'envola de quelques mètres de haut laissant derrière elle une longue trainée de sang, qui alla recouvrit certains des hommes de main toujours en vie.


"Enfoiré !!!!" S'écria un des sbires en voyant la tête de son ami rouler sur le sol. Avec toute la rage dont il bénéficiait, il frappa Geralt en plein torse, son couteau parvenant à transpercer son armure et sa chair."Voila ce qu'il en coûte de nous tenir tête !" Pensant pouvoir en finir aisément avec ce simple coup, le criminel se refusa à reculer, ne remarquant son erreur que bien trop tard, lorsque son regard croisa celui du loup blanc... Ni douleur, ni peur... Ce regard ne bronchait pas malgré la blessure provoquée par cette attaque... Non... Il n'y avait que la mort et le sang dans les yeux du chasseur de monstre.
Et avant que sa prochaine victime ne puisse envisager de réagir... Il sentit la lame du chevalier déchu de l'Ordre le transpercer, celui ci accompagnant son coup d'un hurlement de colère.

Tandis que le nombre d'opposant à Geralt diminuait peu à peu, le courage qui les avait jusque là galvanisé commençait peu à peu à s’estomper. Mais la peur qui naissait peu à peu en eux, n'était rien comparé à celle que leur faisait ressentir leur patron : Tito. Aussi malgré le nombre de victime, la fidélité des survivants resta intacte, et déjà un autre binôme s'élança sur le loup blanc, parvenant même durant l'échange de coup à taillader une côte de celui ci, tandis qu'ils s'écroulèrent ensuite devant lui, l'un avec la gorge sectionnée, l'autre hurlant et pleurant au sol tandis que son bas ventre avait été ouvert, et qu'il cherchait à maintenir ces organes à l'intérieur de son corps.

La fatigue du combat, la perte de sang dû à ces blessures... Des éléments qui suffirent à laisser une brèche dans la garde du chevalier déchu de l'Ordre, et tandis que peu à peu le combat tournait en sa faveur, il ne put anticiper l'attaque qui arriva dans son dos, prenant de plein fouet un coup à la tête, le sonnant, à la limite de le faire s'écrouler par terre, parvenant à se rattraper in extrémiste et obligé de poser un genou au sol pour se maintenir. Ce simple geste, suffit à enhardir les survivants de la bande de Tito, qui s'élancèrent tous en même temps sur leur victime, voulant se saisir de cette occasion inespérée face à ce monstre qui était seul capable de leur tenir tête.
Le temps se figea alors pour le loup blanc, tandis qu'un bourdonnement s'empara de ses oreilles, sa respiration se faisant plus lente, et même haletante... Le sang s'écoulant de son crâne et recouvrant une première moitié de son visage, Geralt se laissa porter par le cours des évènements, sa conscience commençant presque à flancher... Mais une voix le ramena à la réalité, douce, chaude et chantante, une silhouette se dessina devant lui, tandis qu'une femme était à ses cotés désormais. Malgré sa vue trouble, il parvint à se l'imaginer au mieux : Une longue chevelure rouge... Un regard bienveillant... Le teint pâle... Un sourire pouvant envouter n'importe quel homme... Elle l'observa un instant, et posa sa main sur la joue du chasseur de monstre...


"K... Kar... Karla..." Murmurant son nom, la silhouette disparu alors, tandis que les évènements présents reprirent leurs cours normal, à savoir la charge du reste des survivants travaillant pour le nain Tito. Les agresseurs et Geralt disparurent alors, masqué par la brume formée par la vapeur ambiante, tandis que raisonnait dans les bains les derniers bruits du combat : l'acier contre l'acier... Les hurlements... Les corps s'écroulant au sol... Puis plus rien... Le silence... Morbide et qui paru presque éternel... Qu'il fut surprenant de voir soudainement apparaître un homme, fuyant et au regard terrifié, se diriger vers la sortie des bains en hurlant :"Pi... Pitié !!!!" Mais sa tentative de fuite fut veine, un couteau de lancé virevolta dans la salle, et alla se nicher dans le dos du fuyard, qui s'écroula par terre tué sur le coup.
Peu à peu, la vapeur se fit de moins en moins opaque, laissant apparaître une silhouette sombre et encapuchonné au milieu des bains, des cadavres tout autour de lui, certains sans vie, et d'autres agonisants.

Geralt... Avait triomphé...

Mais ce combat ne l'avait nullement laissé sans séquelle, blessé à la limite de l'agonie, il était incroyable de le voir continuer à se maintenir debout, quand on voyait la quantité de sang qu'il commençait déjà à perdre. Pour autant, se soigner ne semblait nullement être la priorité qui traversait son esprit à l'instant T... Il parcourra le carnage qu'il venait de provoquer, comme semblant être revenu à la raison, la haine ne le consumant plus... Son regard se posa sur la paume d'une de ses mains, celle ci étant recouverte de sang... Il resta là, songeur... Puis ferma son poing, tandis qu'on avait pu lire l'espace d'une seconde une pointe de regret dans ses yeux, rapidement balayé par ce regard froid et ténébreux qui l'accompagnait depuis son retour dans l'Empire.
Il alla récupérer le couteau de lancé niché dans le dos de sa dernière victime, et prit le temps de vérifier les corps de tous les hommes de main de Tito... Exécutant sans l'ombre d'une hésitation, ceux dont les blessures n'avaient pas été totalement mortels... Et lorsque tous furent tués, il murmura avec froideur :


"Pour les bienfaiteurs... Pour toi... Karla..."

Puis il chercha du regard le nain Tito, celui ci n'étant plus présent dans les bains, ayant profité de la cohue pour fuir à la manière d'un rat, un passage ayant été ouvert dans l'un des murs de la salle des bains... Comme Geralt avait pu le deviner, un tel passage existait bel et bien, sans pour autant qu'il ne puisse savoir où il pouvait bien déboucher.
Rangeant sa lame dans son fourreau, il s'empara du pistolet dont il avait usé pour tuer le chien qui l'avait chargé plus tôt, et rechargea l'arme à feu avant de la garder en main pour se diriger et s'enfoncer dans l'obscurité du passage secret. Mais en arrivant à l'entrée, il se sentit flancher, obligé de se tenir au mur pour ne pas tomber, tandis qu'une violente toux vint s'emparer de lui.


"Arg... Dé... Déjà ?!"

Le mal sommeillant en lui, venait de se réveiller, recommençant déjà à dévorer son organisme... Le loup blanc s'empara de la fiole fixée autour de son cou, contenant cette poudre blanche et aux teintes bleutées, communément nommée : Pollen de sirène. Il en inhala une dose, le produit parcourant son corps et agissant dans les secondes qui suivirent, stoppant la toux sanglante, tandis qu'il sentit son rythme cardiaque grimper en flèche et que ses pupilles se dilatèrent.
Sentant sa main gauche trembler de façon anormal, ces symptômes n'étaient que l'un des nombreux contrecoups du produit qu'il venait d'ingérer. Pourtant il n'en restait pas moins que cette poudre, était le seul moyen lui permettant de survivre à son inéluctable destin pour l'heure...
Ce fut donc pistolet en main, que Geralt s'élança tant bien que mal à la poursuite de Tito, dont la blessure au genou devait grandement l'handicaper.

► Afficher le texte
Geralt, Chevalier renégat de l'Ordre du corbeau
Profil: For 12 | End 12 | Hab 14 (*+1) | Cha 8 | Int 12 | Ini 14 | Att 14 | Par 14 | Tir 14 (*+1) | NA 3 | PV 32/95
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... che_geralt

Objet spécial

"Pollen de sirène" : 119 / 120 doses

Compétences :

CHANCE (B)

TIR EN MOUVEMENT (A)

DÉGAINER L’ÉPÉE (B)

• IDENTIFICATION DES MORT-VIVANTS (E)

• ADRESSE AU TIR (B): Arme à feu

•ARME DE PREDILECTION (B): Epée

•ALPHABETISATION (E)

• COUPS PUISSANTS (B)

• ACROBATIE DE COMBAT (A) : .

• SANG FROID (B) :

• RESISTANCE ACCRUE (B) : Votre personnage est particulièrement résistant et robuste. Il peut ajouter un bonus de +1 sur tous ses tests d'endurance. Cette compétence peut faire l’objet d’une ou plusieurs spécialisations parmi les suivantes : à la chaleur, à l’alcool, à la fatigue, au froid, aux drogues, à la torture

• REFLEXES ECLAIRS (B) : Votre personnage est très réactif, il possède des réflexes développés. Il bénéficie d'un bonus de +1 à ses tests d'INI en réaction aux situations de surprise.

• PISTAGE (A) : Votre personnage a cette faculté de pouvoir suivre les traces laissées par des animaux ou des voyageurs. Il ajoute un bonus de +1 lors des tests visant à déterminer s'il arrive à suivre une trace (selon les circonstances et la précaution de ceux qui sont suivis, le MJ peut décider de modifier le test par des modificateurs). Toujours sur un test réussi, d'après des traces de pas, les cendres d'un feu et d'autres indices, il peut arriver à estimer le nombre, la race la distance entre lui et ses proies (en temps et en distance).

• SURVIE EN MILIEU HOSTILE (B) : Votre personnage, habitué à évoluer dans des milieux hostiles, a appris à connaître les principaux dangers susceptibles d'être rencontrés dans une région concernée. Il n’ignore pas les effets du climat mais sait ce qu’il convient de faire pour les minimiser. Il est également capable de trouver de la nourriture (de base, pas forcément appétissante) alors que rien ne semble disponible, ce qui lui permet d’échapper à la faim. Il sait éviter les dangers etc., Il peut ajouter un bonus de +1 sur tous ses tests lorsqu'il se retrouve dans un tel environnement.

• ANTICIPATION (B) : Votre personnage, lorsqu'il est en situation de combat, arrive à prévoir les réactions d'un ennemi (Autant ses attaques que ses parades). Pour analyser le style de combat de son adversaire direct, il lui faudra 2 rounds entiers. A partir du 3ème round, cette compétence lui permet d'avoir un bonus de +1 en ATT et en PAR contre ce seul adversaire. (Pour bénéficier de ce bonus contre un autre adversaire, il lui faudra l'avoir combattu pendant au moins 2 rounds)

• COUPS PRECIS (3) (B) : Votre personnage peut localiser avec précision la partie du corps qu'il désire frapper et se voit attribuer un bonus lors de son attaque précise. Le malus pour viser une partie précise du corps est diminué de 1 si on prend une fois cette compétence. Si on la paye une seconde fois, « coup précis » devient « coup précis (2) » et diminue le malus de 2. Si on la paye une troisième fois, « coup précis (2) » devient « coup précis (3) » et diminue le malus de 4. Dans tous les cas, cette compétence ne permet pas d’augmenter l’ATT du personnage au-delà de celle qu’elle aurait été sans viser une partie particulière du corps.

• ESQUIVE (A): Votre personnage, particulièrement vif et agile, est spécialement entraîné à éviter les coups en combat au corps à corps. Pour faire une esquive, vous devez spécifier, avant la résolution du round, que votre personnage va tenter une esquive. Référez-vous aux règles d’esquive pour connaitre les effets de cette compétence (voir Wiki règles, section Règles concernant le combat au corps à corps).

.CORIACE (B) : Votre personnage fait preuve d'un résistance aux coups bien supérieure à la moyenne. Il peut retrancher 1D3 points de dégâts lors d'un coup pouvant occasionner une blessure. (Cependant, ce dernier bonus ne peut pas annuler une perte de points de vie. Les points de dégâts minimums seront au moins de 1.)
"Lumière et ténèbres ne sont pas destinés à s'affronter… Elles doivent s'assembler..."

Répondre

Retourner vers « Altdorf, Capitale de l'Empire »