[Umah] Une nouvelle vie (Terminé)

L’Empereur Karl Franz siège à Altdorf, capitale impériale depuis. Altdorf est un carrefour du savoir et son université est l’institution académique la plus respectée de tout l’Empire. Là, les seigneurs et les princes de nombreux pays viennent s’asseoir aux pieds des plus grands penseurs du Vieux Monde. Altdorf est aussi le centre du savoir magique et ses huit collèges de magie sont fort justement réputés bien au-delà du Vieux Monde. Altdorf est une ville affairée, avec un nombre important d’étrangers, de commerçants et d’aventuriers. La cour impériale elle-même engendre une activité économique florissante, qui attire toutes sortes de gens.

Modérateur : Equipe MJ

Avatar du membre
[MJ] Neferata
Maitre de jeu [MJ]
Messages : 134

Re: [Umah] Une nouvelle vie

Message par [MJ] Neferata » 13 mai 2018, 22:22

► Afficher le texte

Thica écouta la jeune elfe lui répondre, restant impassible et gardant la même expression mais, pas pour cacher quoi que ce soit, son expression était clairement sincère. Si au départ elle jugeait littéralement sa jeune invitée, elle était désormais bien plus encline à aider cette jeune expatrié voulant créer une nouvelle vie. Elle finit alors par appuyer sa main sous son menton une fois qu'Umah finis son explication.

Image-Eh bien eh bien... voilà donc une petite voyageuse qui a de quoi faire rever.

Elle gloussa avant de reprendre.

Image-Prudence tout de meme, les humains sont trop bêtes pour différencier une Druchii d'un Asur. D'où justement le fait de ne rien dire sur tes origines. Apprend à connaitre les gens et ainsi... tu seras comment mieux leur mentir.

L'elfe blanche prit alors son verre pour le boire d'un coup avant de le reposer. Elle se leva ensuite du sofa, laissant Umah confortablement installée tandis qu'elle se dirigeait vers un meuble, une petite malle de bois sombre fermé par deux lanières de cuir claire qu'elle ouvrit. Elle plongea sa main libre pour y sortir quelque chose, un collier de fer noir au style pur Druchii, un collier d'esclave. Elle se retourna alors vers Umah, restant à bonne distance et présentant le collier de sa main.

Image-J'imagine que tu reconnais ceci.

Elle le remit et sortit cette fois si, des haillons blancs, déchiré, des vêtements d'esclave, apparemment féminin vu qu'il s'agissait de deux pièces de tissus. Elle les montra avant de les remettre et sortit cette fois une dague au style pure Druchi comme l'indiquait sa lame dentelé. Néanmoins, l'arme semblait avoir subis les affres du temps, surement par absence d'entretien. La lame était poussiéreuse et fissuré... avec des marques sèches de sang. Thica revins alors proche d'Umah tout en gardant sa dague avec elle, tenu par sa main gauche tandis que sa main droite tenait toujours son éventail.

Image-Quand je suis née, je ne ressemblais ni à ma mère, ni à mon père. La première s'en fichait bien et voulait simplement faire de moi une parfaite petite Druchii... mon père par contre...

Thica se stoppa et s'assit dans un fauteuil en face de son invité, la dague posée sur sa jambe, la pointe de la dague sur sa cuisse.

Image-Il a cru que ma mère avait couché avec quelqu'un d'autre, que je n'étais pas sa fille. Et donc à la mort de ma mère lors d'un... « Accident »... il s'est débarrassé de moi, me vendant comme esclave a Naggarond.

Elle présenta alors la dague à Umah avant de continuer.

Image-sauf que j'avais réussis à garder ça et j'ai égorgé tellement de gorge avec pour ma liberté... que j'ai peut-être remplie les bassins de sang avec plus d'efficacité que les furies elles-mêmes.

Elle se mit à rire avant de s'installer de façon relaxée sur le fauteuil, jetant la dague en arrière qui alla se planter au sol dans un bruit étrange de métal cassé. Sans doute dû aux fissures. Elle termina alors son verre qu'elle reposa sur le plateau.

Image-Puis un jour j'étais dans un navire qui a fait naufrage sur les côtes impériales. J'ai été capturé et transféré ici par les humains. Une famille d'aristocrate Imperial me pris en charge, des fasciné de la culture elfe... disons que je suis plus une belle pièce de musé qu'une prisonnière maintenant.

Elle alla ensuite se rassoir sur le sofa ou se trouvait Umah. Il était clair que la chaleur qu'elle subissait ne l'aidait pas vraiment pour tenir en place. Peut-être espérait-elle trouver un air plus frais en fonction de certains endroits de la pièce... mais il semblait que cela fut un échec.

Image-je suis donc bien traité... mais je reste toujours une esclave ici. La seule différence étant que je peux atteindre mes maitres...

Elle tourna alors son regard vers Umah, avant de secouer la tete et de s'attirer bruyamment.

Image-Mais bref... je vais demander à ma servante de te faire préparer une chambre. Si tu souhaites rester plus longtemps... peut-être pourrais-tu faire des choses pour moi.
« Derrière chaque grand personnage, il y a une femme extraordinaire. Et derrière toutes ces femmes d'exception, il y a moi. »Image

Avatar du membre
Umah
PJ
Messages : 50
Profil : For 8 | End 8 | Hab 10 | Cha 11 | Int 8 | Ini 9 | Att 9 | Par 9 | Tir 9 | Foi NaN | Mag | NA 1 | PV
Lien fiche wiki : wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_umah

Re: [Umah] Une nouvelle vie

Message par Umah » 13 mai 2018, 23:54

Umah se contenta d'observer son hôte qui, la main sous le menton, semblait réfléchir a ses paroles. La jeune Druchii regarda donc son aînée en silence, pour la laisser réfléchir tout son saoul, et ainsi ne pas l'interrompre alors qu'elle décidait peut-être de son avenir immédiat, du moins de son avenir dans cette endroit que les Humains appelaient cité.

Puis son hôte se décida enfin a parler. La Druchii termina son propre verre de vin, puis le posa sur une petite table à côté du sofa, et croisa les bras sur sa petite poitrine, attendant toujours alors que sa compatriote parlait.

Quand l'Elfe lui dit de restée prudente avec les Humains, elle hocha la tête. C'était logique. Les Humains, après tout, étaient une race jeune, souvent impulsive. S'ils apprenaient qu'elle était d'origine Druchii, ils attaqueraient avant même de savoir son histoire, avant de savoir qu'elle avait vécue le gros de sa vie en Ulthuan.

Puis son hôte se leva pour se diriger vers un coffret, dans lequel elle fouilla, en sortant divers objets que, de part sa vie en Naggaroth, la jeune Elfe pouvait reconnaître. C'était a cause de ce genre d'objets, et de ce qu'ils impliquaient, qu'elle était partie, après tout. Quand l'Elfe lui posa une question sur le collier, elle resta silencieuse, mais son hôte put sûrement voir une lueur dans son regard, comme si elle en voulait a son espèce pour la création de collier de ce genre. L'esclavage était apparemment un sujet qu'elle n'aimait pas du tout.

Puis elle lui montra la dague, et l'Elfe devina tout de suite ce que cela impliquait. Elle écouta l'histoire de Thuci en silence, mais ce dit que c'était une histoire si 'commune', que tant avaient vécue... Elle aurait aimée pouvoir faire quelque chose contre cela, contre l'esclavage dans sa terre natale. Mais malgré tout, elle ne pouvait rien y faire, n'étant que la bâtarde d'une servante de Morathi et d'un autre Elfe.

Quand Thica se rassit a ses côtés, la jeune Druchii resta silencieuse, écoutant le reste de son histoire. Réussir a s'échapper des terres cauchemardesques de Naggaroth, a l'esclavage et tout, pour finir ici, dans l'Empire de Sigmar, en tant qu'esclave d'un Humain. Vraiment, sa compatriote n'avait pas eue de chance.

Enfin, Thica lui dit qu'elle allait lui faire préparer une chambre, et qu'elle pourrait rester un bon moment. Umah sourit d'un air soulagé et s'inclina devant son hôte.

"Je ne sais comment vous remercier, ma Dame." dit-elle. "Mais s'il y a quelque chose que je peux faire pour vous aider.."

Elle se tourne sur le sofa, pour lui faire face.

"Vous n'avez jamais songé a vous évader? Cet Empire est vaste, et ces Humains n'ont pas les sens et les compétences des Elfes. Vous pourriez leur échapper et trouver une autre terre d’accueil, j'en suis sure."

L'Elfe se lève doucement et se dirige vers la fenêtre, observant la cité endormie, avec les quelques torches des gardes en patrouilles éclairant ses rues sombres. Elle croise les mains dans le dos, au-dessus des fesses, et soupire.

"Si j'ai quitter Naggaroth et Ulthuan, c'est pour la liberté. Je veux pouvoir vivre, et explorer ce monde. Mais, plus que tout, je veux trouver un endroit qui m'acceptera pour qui je suis, et nos en débit de ce que je suis."
Modifié en dernier par [MJ] Neferata le 29 mai 2018, 20:52, modifié 1 fois.
Raison : + 5 xp - Total rp : 30 xp / Total : 30
Umah, Cultiste de Slaanesh
Profil: For 8 | End 8 | Hab 10 | Cha 11 | Int 8 | Ini 9 | Att 9 | Par 9 | Tir 9 | Foi NaN | Mag | NA 1 | PV 50/50
Lien Fiche personnage: wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_umah

Avatar du membre
[MJ] Neferata
Maitre de jeu [MJ]
Messages : 134

Re: [Umah] Une nouvelle vie

Message par [MJ] Neferata » 14 mai 2018, 22:39

Image-M'evader ?

Elle gloussa et désigna alors sa peau avec son éventail, sa chevelure, ses yeux et surtout ses oreilles, montrant par là qu'elle était bien trop éloignée d'une apparence normale d'humain pour ne pas attirer l'attention en voulant fuir.

Image-En Naggaroth je pouvais passer aisément pour une Druchii normal, juste un petit déguisement... tandis qu'ici... même déguisé, j'attirerais toujours trop l'attention pour espérer passer inaperçus.

Elle remplit alors son verre, faisant danser le vin par un mouvement circulaire et observa cet étrange ballet de liquide rouge avant de reprendre une gorgée. Umah put voir ses joues devenir légèrement rouge, surement l'alcool commençait à travailler en elle pour faire son petit effet. Mais se fut là le seul indice d'une quelconque ébriété en approche. Ses mouvements restaient tout aussi gracieux et contrôlé de même que sa voix.

Image-Eh puis...

Elle haussa les épaules et repris.

Image-Cette cage est bien plus agréable que ma précédente... sans oublier que, si je m'enfuis c'est pour trouver une situation meilleure que pire. En attendant, je reste.

Elle finit alors son verre d'un coup, affichant la une bonne descente, mais le hoquet et le petit rire qu'elle eut par la suite indiquait au contraire une légère faiblesse à l'alcool. Pourtant ce fut les seuls signes, elle était maitresse d'elle-même et appela sa servante une nouvelle fois, demandant alors de préparer la chambre d'ami pour Umah et une fois la servante partie, elle indiqua à son invité qu'elle serait bien installée... c'était le moins qu'elle pouvait faire pour une compatriote.

► Afficher le texte

Thica jeta encore un coup d'oeil à Umah, plus précisément sur ses vêtements et tout en affichant un large sourire elle amena sa tête en arrière tout en rigolant. Il était claire qu'elle avait remarqué quelque chose à propos d'Umah mais n'en dit rien. Elle alla au contraire ranger la dague dans le coffre, laissant un trou dans le sol dont elle ne prêta pas attention, la moquette rendant la trace quasi invisible.

Image-En tout cas ici je ne te jugerais, je suis même très heureuse d'avoir enfin une compagnie qui ne vois pas en moi, un animal dans un zoo. Tu es libre de rester aussi longtemps que tu le voudras mais... en échange j'aimerais que tu me divertisses vu que je m'ennuis à mourir ici.

Elle dégagea alors le fauteuil sur le côté, ne laissant alors que le sofa sur le côté et créant ainsi plus de place.

Image-Je doute qu'on t'a laissé dans un coin à ne rien faire en Ulthuan, tu as forcément appris des choses non ? Chant ? Danse ? Peinture ? Musique ? Peux-tu me montrer ce que tu sais faire ?
« Derrière chaque grand personnage, il y a une femme extraordinaire. Et derrière toutes ces femmes d'exception, il y a moi. »Image

Avatar du membre
Umah
PJ
Messages : 50
Profil : For 8 | End 8 | Hab 10 | Cha 11 | Int 8 | Ini 9 | Att 9 | Par 9 | Tir 9 | Foi NaN | Mag | NA 1 | PV
Lien fiche wiki : wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_umah

Re: [Umah] Une nouvelle vie

Message par Umah » 14 mai 2018, 23:15

La jeune Elfe put voir la surprise sur le visage de sa compagne et hôte quand elle lui proposa de s'évader. Ainsi, ce n'était pas dans ses plans, c'était évidant. Son hôte préférait rester ici dans cette cage dorée plutôt qu'une vie de liberté. Elle lui expliqua alors qu'elle pouvait passer, en Naggaroth, mais qu'ici, dans l'Empire, cela serait impossible pour elle de passer inaperçue.

"Je passe bien inaperçue, moi." dit-elle.

En effet, les Humains la prenaient pour une Asur. Alors Thica pourrait sans doute faire de même, mais elle semblait préférée se contenter de cette vie. En même temps, Umah ne pouvait pas la juger. Elle n'avait pas été esclave, elle. Malgré sa 'semi-détention' a Lothern, elle n'avait jamais été forcée de faire des choses contre son gré, sauf de respecter un couvre-feu et d'accepter d'être suivie par quelques espions et gardes, de temps en temps, qui s'assuraient qu'elle ne se retournait pas soudainement contre eux.

Son hôte prit un nouveau verre de vin. Si on ignore les joues qui rougissaient, l'alcool n'avait cependant aucun effet sur elle, sur sa grâce naturelle. Elle se mit alors a parler de cette cage, qui était mieux que l'ancienne, et ou son sort était bien mieux aussi. La cadette des Druchii n'aimait tout de même pas cela, car pour elle, une cage, c'est une cage. Peut importe que la situation soit meilleure ou non.

Puis la servante s'en alla préparer la chambre. Umah s'inclina pour la remercier.

"Merci pour votre hospitalité, ma dame."

Sur ce, elle remarqua le regard que Thica lui lança en remarquant les vêtements, et son large sourire. Apparemment, elle avait deviner la signification de ces vêtements. Peut-être trouvait-elle même ironique qu'une Slaaneshi Druchii portait des vêtements qui ressemblaient a ceux des Sorcières Druchii. Cependant, Thica ne fit aucun commentaire, alors la jeune Elfe n'en fit aucun non plus.

Quand Thica lui dit qu'elle serait heureuse d'avoir de la compagnie, Umah lui offrit un sourire chalereux.

"Vous divertir, ma dame?"

Elle hocha ensuite la tête.

"J'ai en effet apprise des choses en Ulthuan, ma dame."

Elle y avait en effet appris a jouer de la harpe, ayant même la sienne dans ses effets. Puis elle avait appris la danse, surtout des danses de la noblesse, sauf pour les soirées Slaaneshi, ou elle avait apprise d'autres types de danses. Elle n'était pas mauvaise pour les massages, non plus. Mais devait-elle tout dire cela?

"Je suis musicienne." dit-elle après quelques secondes de silence. "J'ai d'ailleur ma propre harpe, si vous voulez m'entendre. Sinon, si vous avez d'autres musiciens, je sais danser, converser."

La Druchii se dirigea vers ses effets et y prit sa harpe, un petit modèle, mais de facture elfe, donc d'excellente qualité. Elle la montra a son hôte.

"Mais si vous voulez que je vous divertisse, je vais devoir cesser l'alcool. Je n'ai malheureusement qu'une faible tolérance a ces boissons."

Laissant sa harpe dans les mains de son hôte, l'Elfe se dirigea vers l'espace que cette dernière avait dégagé, puis tournoya doucement sur elle-même, son corps fin se mouvant avec grâce alors qu'elle bougea les hanches, dans un mouvement digne des danses du ventre d'Arabie. La chaleur ambiante, qui couvrait sa peau d'une fine pellicule de sueur, rendait le tout presque éthéré, la lumière ambiante se reflétant sur la sueur et lui donnant l'air d'un esprit dansant. La jeune Druchii arrêta ensuite son mouvement et sourit d'un air innocent après cette brève démonstration de ses capacités de danse.
Modifié en dernier par [MJ] Neferata le 29 mai 2018, 20:54, modifié 1 fois.
Raison : + 5 xp - Total rp : 35 xp / Total : 35
Umah, Cultiste de Slaanesh
Profil: For 8 | End 8 | Hab 10 | Cha 11 | Int 8 | Ini 9 | Att 9 | Par 9 | Tir 9 | Foi NaN | Mag | NA 1 | PV 50/50
Lien Fiche personnage: wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_umah

Avatar du membre
[MJ] Neferata
Maitre de jeu [MJ]
Messages : 134

Re: [Umah] Une nouvelle vie

Message par [MJ] Neferata » 15 mai 2018, 01:40

Thica écouta alors Umah expliquer ses divers talents, appris en Ulthuan. L'elfe déclara alors qu'il n'y avait pas d'autre musicien ici et que donc son invitée serait parfaite pour mettre un peu de sons agréables dans la demeure. Pour ce qui est de danser, Thica se contenta de hocher la tête, danser pouvait tout et ne rien dire et donc, attendrait une démonstration pour juger elle-même. Quand à converser... et bien... c'était évidant, mais ce n'était pas ce qu'elle attendait en priorité. Elle voyait cela comme une évidence ne demandant pas d'être mentionné. Elle prit alors la harpe d'Umah pour la poser doucement sur le côté, curieuse voir ce qu'allait soudainement faire la jeune Druchii... et... Thica compris aussi tôt comme l'affichait le sourire qu'elle avait sur les lèvres, un sourire fort impatient.

► Afficher le texte

Umah présenta alors une prestation de danse, tipé arabéen, mais avec la grâce elfique si particulière et unique. Cela rendait la danse particulièrement agréable à l'oeil, sans cette pointe de vulgarité que pouvait y trouver certain noble. Par ailleurs, le corps d'Umah semblait parfaitement taillé pour danser, un corps qui se mouvait comme de l'eau, ne laissant aucun pli visible sur sa peau. Cela sembla envouter Thica qui observa avec la plus grande attention, oubliant même la chaleur qui semblait l'accabler pour fixer cette beauté elfique bougeant dans une harmonie parfaite. Une fois terminée, Thica applaudit calmement avant de se lever, profitant alors qu'Umah ne bougeait plus pour lui tourner autour, gloussant en observant les gouttes de sueurs tomber de la peau d'Umah.


Elle s'arrêta alors en face d'elle, se grattant le menton et s'agenouille, observant le ventre d'Umah ou elle y posa la main. Elle esquissa un sourire, essuyant avec la main la sueur... ou alors le caressant avec la plus grande délicatesse.

Image-A croquer...

Elle se redressa tout sourire et fit signe à Umah de se rassoir, sachant que Thica ne se fit pas prier pour reposer son derrière sur le sofa.

Image-Je serais forte heureuse que tu restes, t'es compétences permettront d'animer un peux plus ce pauvre manoir. Tout ce que tu sais faire sera utile pour...

Thica fut interrompus alors par la servante qui rentra dans la pièce, s'inclinant pour s'excuser de son intrusion et du dérangement occasionner.

Image-Hergin... tu ne sais pas frapper avant d'entrer ? Qu'est-ce qu'il y a ?

La servante s'inclina une nouvelle fois, vraiment navré d'avoir dérangé sa maitresse avant de répondre.

-Désolé madame, mais les von Akselav sont arrivés et désir vous voir, ils disent que c'est très urgent.

Thica soupira de frustration et après de longues secondes interminable, elle se reva, continuant de se faire de l'air encore une fois, mais sans sourire cette fois.

Image-Très bien, J'arrive. Vous, continuez de préparer la chambre d'amie et une fois terminé, escorté mon invité dans celle-ci.

Thica se retourna alors vers Umah, tentant de faire réapparaitre son sourire à la jeune Druchii... mais il était clair que l'elfe blanche était furieuse d'avoir été dérangé.

Image-Désolé... je reviens très rapidement, en attendant, détend toi.

Cela dit, elle sortit avec sa servante d'un pas fâché en claquant la porte derrière elle dans un juron druchii, apparemment à l'encontre de cette famille noble venant la déranger. Laissant alors Umah seule dans le petit salon.
« Derrière chaque grand personnage, il y a une femme extraordinaire. Et derrière toutes ces femmes d'exception, il y a moi. »Image

Avatar du membre
Umah
PJ
Messages : 50
Profil : For 8 | End 8 | Hab 10 | Cha 11 | Int 8 | Ini 9 | Att 9 | Par 9 | Tir 9 | Foi NaN | Mag | NA 1 | PV
Lien fiche wiki : wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_umah

Re: [Umah] Une nouvelle vie

Message par Umah » 15 mai 2018, 02:02

L'Elfe exécuta donc sa démonstration de danse avec toute la grâce de sa race, son corps fin et mince comme une liane ondulant telle une feuille sous une douce brise. En voyant le visage de son hôte, Umah comprit qu'elle avait bien choisie son style de mouvement pour faire un exemple de ses capacités. Après tout, son agilité elfique, combiné aux mouvements arabéens, ne pouvaient que créer des merveilles.

Quand elle s'arrêta, elle put voir que Thica était comme 'envoûtée', ce qui fit sourire la jeune Druchii. Thica se rapprocha alors, après un court moment sans rien faire, et lui tourna autour, comme un prédateur se préparant a bondir sur sa proie, l'évaluant avant l'attaque. L’aînée des Druchii aimait apparemment l'apparence de la cadette, et les mouvements de celle-ci, comme le montra ses applaudissements.

Thica s'arrêta alors face à elle, l'observant toujours. Quand elle s'agenouilla, Umah fut surprise. Encore plus quand elle sentit la main de celle-ci sur son ventre plat. Thica pouvait sentir les cotes de la cadette sous sa peau, et la sueur couvrant sa peau. En fait, c'était une véritable caresse que son hôte lui faisait, frottant son estomac de sa main douce. La jeune elfe se mordit donc la lèvre inférieure et resta immobile, seule sa poitrine se soulevant avec le rythme de sa respiration.

Puis, enfin, l'Elfe lâcha son ventre et lui proposa de s'asseoir a nouveau. Umah hocha la tête et reposa les fesses sur le sofa, affichant a nouveau son sourire. La Druchii lui déclara alors a nouveau son offre de rester chez elle, disant même que ses compétences pourraient animer cette demeure.

Mais Thica fut interrompue quand on frappa a la porte. Ce tournant vers celle-ci, elle vit la servante entrer, parlant des von Akselav. La jeune elfe fronça les sourcils. Est-ce que c'étaient les 'maîtres' de Thica? Fort probablement. Mais du coup, que lui voulaient-ils?

"Ne vous excusez pas, ma dame. Après tout, je suis arrivée sans prévenir. C'est plutôt a moi de m'excusez de vous déranger."

Alors que son hôte s'éloignait, la laissant seule dans le salon, la jeune Druchii reprit son manteau et se couvrit a nouveau. Au cas ou des serviteurs de ces von Akselav ne viennent dans cette pièce et ne la prennent pour une Slaaneshi. L'elfe se mit a déambuler dans le salon, observant les moindres oeuvres d'art, les tableaux, puis se dirigea vers la fenêtre, pour observer les rues sombres, a peine éclairées par les lunes et les lueurs de quelques torches. Elle pouvait voir des gardes en armes qui patrouillaient, comme le brave qui l'avait conduis ici, mais aussi des individus plus louches, probablement des malfrats ou des contrebandiers. Après tout, les Humains étaient doués pour ce genre de chose, violer leurs propres lois.

L'Elfe soupira et retourna s'asseoir sur le sofa, puis remarqua le vin et les verres étaient toujours là. Elle s'en servit un verre, espérant que Thica lui pardonnerait son audace, et en prit une grande gorgée, puis sirota lentement ce qui en restait, devant la fenêtre. Elle ouvrit d'ailleurs un peu la fenêtre, laissant une douce brise soulever sa cape. Heureusement que ses cheveux noirs étaient en chignon, sinon ils auraient volés au vent.

"Superbe cité, malgré ses différences d'avec celles d'Ulthuan." murmura-t-elle.

Elle se tourna vers la porte ou Thica était partie, puis se mordit la lèvre. Posant son verre, elle se décida a essayer de la suivre, pour voir ce que cette dernière devait faire pour les von Akselav. Après tout, elle ne s'était pas fait interdire de sortir de la pièce, non? Un sourire aux lèvres, la jeune elfe ouvrit la porte et tenta de suivre la direction approximative de son hôte, aussi discrète que possible, pour découvrir ce qu'y était en jeu ici.
Modifié en dernier par [MJ] Neferata le 29 mai 2018, 20:54, modifié 1 fois.
Raison : + 5 xp - Total rp : 40 xp / Total : 40
Umah, Cultiste de Slaanesh
Profil: For 8 | End 8 | Hab 10 | Cha 11 | Int 8 | Ini 9 | Att 9 | Par 9 | Tir 9 | Foi NaN | Mag | NA 1 | PV 50/50
Lien Fiche personnage: wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_umah

Avatar du membre
[MJ] Neferata
Maitre de jeu [MJ]
Messages : 134

Re: [Umah] Une nouvelle vie

Message par [MJ] Neferata » 15 mai 2018, 21:51

► Afficher le texte

Umah sortie doucement de la chambre, se retrouvant dans un couloir de d'une petite dizaine de mètre. Elle était au centre de celui-ci. Une porte se trouvait à chaque extrémité et deux autres sur le mur d'en face. Umah alla donc vers la droite, là où son hôte était partie, mais laissa la porte sur le mur de côté, se souvenant qu'elle avait pris la porte au fond pour venir jusqu'ici. Une fois devant la porte, elle vint s'accroupir alors pour entrouvrir lentement la porte, espérant voir quelque chose. Mais il y avait des gens dans le hall, l'hôte Thica bien sûr, mais il y avait aussi une petite demi dizaine d'autre personne.


Trois semblaient être des hommes de mains vêtus d'armure de cuir cloutée et portant des gourdins à la ceinture. De véritable armoire à glace qui se répartissait dans le hall comme pour sécuriser la pièce... ou alors surveiller bien étroitement Thica. Cette dernière était en train de discuter avec un homme et une femme. L'homme aux cheveux blancs, arborait des vêtements de noble Imperial, une cape rouge sur ses épaules avec une gestuelle d'un raffinement certain. Il semblait avoir la quarantaine, mais malgré tout il était clair qu'il s'agissait d'un homme fort, surement ayant eu une carrière militaire dans sa jeunesse. La femme, qui semblait etre son épouse, était bien plus jeune que lui, à peine la trentaine, de longs cheveux blond, une peau blanche et des vêtements en fourrure surement venant du nord.


► Afficher le texte


Néanmoins, le couple qui semblait être les von Akselav, n'était pas la pour simplement faire une visite. Ils semblaient au contraire... fort tendu et très soupçonneux à l'égard de Thica. Umah était malheureusement trop loin pour savoir ce qu'il disait. Elle voyait en tout cas que son hôte faisait son possible pour garder son contrôle et ne pas paniquer. Maintenant Umah pouvait en etre sur, les hommes de mains c'était surtout répartis pour empecher toute fuite de Thica si elle venait a vouloir partir. Etait ce juste pace qu'elle était une Druchii ? Ou parce que quelque chose d'autre se passait ? Néanmoins, il y eu comme un mot de trop et l'homme devint rouge de colère, giflant violement Thica qui tomba au sol.


► Afficher le texte

Umah, par reflex, referma la porte et se recula... un peu trop rapidement car, la porte claqua et Umah entendit alors du mouvement vers elle.

► Afficher le texte

Mais... plus rien..., la voix de Thica s'eleva, mais éttoufé par la porte, la jeune elfe ne put entendre ce qui c'était dit. Il y eu ensuite un peu de mouvement, une porte claqua... et le silence envahit alors le couloir. Pendant plus d'une minutes rien ne se passa, Umah était seule dans le couloir avant que la porte ne s'ouvre laissant paraitre Thica, se tenant la gorge, retenant une grimace de douleur.

Image-Hum... il a une sacrée force...

Elle soupira et releva les yeux vers Umah.

Image-La prochaine fois je préciserais de rester dans le petit salon... encore heureux qu'ils m'ont cru quand j'ai dit que c'était ma servante...

Thica raccompagna alors Umah dans le salon où elle alla s'allonger, gardant le regard perdu dans le vide, pensive... préoccupé.
« Derrière chaque grand personnage, il y a une femme extraordinaire. Et derrière toutes ces femmes d'exception, il y a moi. »Image

Avatar du membre
Umah
PJ
Messages : 50
Profil : For 8 | End 8 | Hab 10 | Cha 11 | Int 8 | Ini 9 | Att 9 | Par 9 | Tir 9 | Foi NaN | Mag | NA 1 | PV
Lien fiche wiki : wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_umah

Re: [Umah] Une nouvelle vie

Message par Umah » 15 mai 2018, 23:48

La jeune Druchii sorti aussi discrètement du salon, arrivant dans un couloir d'une dizaine de mètres, éclairé par quelques bougies placées sur les murs, placées là surtout pour permettre d’observer les tableaux et autres œuvres d'art placés sur les murs plutôt que pour éclairer le couloir en tant que tel. La jeune Elfe sourit, surprise de voir tant d’œuvres exposées dans toutes les pièces qu'elle avait vue jusqu'à maintenant.

Puis elle secoue la tête. Inutile de penser à l'art, ce n'était pas le but de cette petite aventure. Non, elle voulait savoir qui étaient les 'maîtres' de son hôte. Elle tourne donc a droite, dans le couloir, et se dirige vers le lieu qu'elle croit être la cible de son hôte. La jeune Elfe trouve rapidement la pièce ou ce trouve son hôte, mais cette dernière est loin d'être seule.

En effet, il y avait près d'une demi-douzaine de personnes dans la pièce. Il y avait tout d'abord un Homme, vêtu chiquement, probablement un noble. En fait, ce n'était pas une probabilité; seuls les nobles pouvaient se vêtir de tel façon. A ses côtés se trouvait une femme, plus jeune que lui. Son épouse ou sa maîtresse, difficile à dire, d'ici. Mais, a choisir, la jeune Druchii miserait sur l'épouse, a voir ses habits.

Puis il y avait des hommes de main, vêtus d'armures de cuir cloutées. Armés de gourdin. Des fiers a bras, des brutes, engagés pour intimider et pour frapper. Des gredins, pas des gardes normaux pour des gens de la noblesse. Le gentilhomme ne devait pas être ici pour une visite officielle, alors, sinon il aurait engagé des hommes ayant un air un peu plus respectable, et non pas des brigands comme ces trois hommes. Elle devrait les garder à l'oeil, si jamais il y avait des problèmes.

L'Elfe ne pouvait pas entendre ce qui se disait, mais elle pouvait aisément deviner que le ton n'était pas amical. Thica gardait son calme, mais il était évidant que les mots n'étaient pas des compliments. Puis, après un long moment, Thica dit quelque chose qui du déplaire au noble qui, devenant tout rouge, lui donna une gifle, la faisant tomber au sol.

Surprise, et gênée d'assister a tout cela, la jeune Druchii recula d'instinct et referma la porte... un peu trop fort.

Elle cessa de bouger, puis entendit des pas venir vers elle. Elle réfléchit a toute allure, ce demandant que faire. Mais les bruits de pas s'arrêtèrent presque aussitôt, après quelques mots supplémentaires de Thica. La jeune Druchii retint son souffle de longues secondes, qui lui parurent être une éternité, jusqu'à ce que les pas s'éloignent.

La porte s'ouvrit soudainement, laissant voir Thica, qui semblait endolorie. Voyant son air, Umah comprit qu'elle avait mal. Et quand son hôte parla, Umah hocha la tête et fit un sourire gêné.

"Je... je m'excuse.. J'aurais du rester dans le hall mais..."

Puis son hôte lui dit qu'elle lui précisa que, la prochaine fois, elle devrait rester dans le salon. La jeune Druchii hocha vivement la tête, puis raccompagna Thica vers le salon, lui offrant même son bras comme soutient. Elle garda le silence jusqu'à ce qu'elles arrivent a nouveau dans le salon, Thica s'allongeant sur son sofa.

"Puis-je demander ce qui s'est passé, ma dame?" demanda-t-elle. "Et pourquoi cette brute vous a-t-elle frappée? Je... excusez-moi.. Cela ne me concerne pas, je sais, mais... Je ne peux tolérer une telle injustice! Quelle raison avait-il de vous frapper?"

Il était évidant que la cadette était bien fâchée de cette situation.

Cependant, elle décida de laisser tomber le sujet, pour laisser Thica ce reposer un peu après cette épreuve.
Modifié en dernier par [MJ] Neferata le 29 mai 2018, 20:55, modifié 1 fois.
Raison : + 5 xp - Total rp : 45 xp / Total : 45
Umah, Cultiste de Slaanesh
Profil: For 8 | End 8 | Hab 10 | Cha 11 | Int 8 | Ini 9 | Att 9 | Par 9 | Tir 9 | Foi NaN | Mag | NA 1 | PV 50/50
Lien Fiche personnage: wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_umah

Avatar du membre
[MJ] Neferata
Maitre de jeu [MJ]
Messages : 134

Re: [Umah] Une nouvelle vie

Message par [MJ] Neferata » 16 mai 2018, 21:33

► Afficher le texte

Thica garda son air perdu, elle tourna la tête vers Umah qui s'excusait et retourna alors dans sa contemplation vague. Elle chuchota rapidement « ça n'aurait rien changé... » Et pendant de très longues minutes elle sembla presque s'endormir. Clairement cette rencontre n'avait pas eu un effet agréable sur le moral sur l'elfe blanche mais impossible de savoir si cela était dû au coup qu'elle avait reçu, ou autre chose. Néanmoins, elle finit par se redresser et au même moment la servante fit son apparition, déclarant que la chambre d'Umah était prête. Thica hocha la tête, déclarant qu'elle était heureuse même si sur son visage, cela ne se voyait pas. Elle demanda alors à ce qu'elle prépare un thé pour elle tandis que la maîtresse escorterait Umah dans la chambre. La servante acquiesça et se retira.


Apres avoir lâché un soupir, elle se leva, tout en passant sa main sur sa joue et sa gorge, des traces rouges étaient visible. Il était claire qu'il c'était passé autre chose une fois la porte refermée. Cependant, Elle ne laissa pas le temps à Umah de parler et l'invita à la suivre. Elles retournèrent alors dans le couloir, suivis du hall pour prendre un nouveau couloir à l'opposé. Celui-ci déboucha par contre sur un escalier, montant à l'étage dans une pièce plus grande, un grand salon ou se trouvait ici de nombreux sofas, une cheminée éteinte depuis fort longtemps, quelque vitre d'exposition affichant des objets de nature elfique et ce qui semblait être une petite scène ronde, légèrement surélevé, au milieu des sofas. Le bois de cette scène, claire, était grandement poussiéreux, sans doute non utilisé depuis longtemps. De cette salle il y eu deux autres couloirs. Par apport à l'escalier, Thica continua sur celui à gauche ou une porte de chaque côté se trouvait et, au bout du couloir, une fenêtre.


La Druchii blanche ouvrit alors la porte de droit, révélant l'endroit où Umah allait dormir. La chambre était dans le meme style que le reste de la maison. De la moquette rouge, des meubles de bois brun, des fleurs sur les meubles et des rideaux rouges. Dans cette chambre néanmoins il n'y avait pas de tableau pour orner les murs en bois claire, juste un long miroir sur de grande taille se trouvait proche du lit. Un lit double à baldaquin, clairement confortable... plus confortable que le hamac ou dormait Umah dans le navire. Il y avait une armoire, une commode, une coiffeuse avec les ustensiles requis si Umah voulait se recoiffer ou se maquiller. Il y avait même un paravent ou était visible une bassine pour se laver. Néanmoins dans le cas présent, elle était vide.


Image-Peut etre désires tu prendre un bain avant d'aller dormir ? Voyager jusqu'ici depuis Ulthuan a du etre épuisant.

Devant l'approbation d'Umah, la Druchii blanche fit alors appelé Hergin qui arriva autre galot, décidément bien sollicité lors de cette soirée. Heureusement que le jeune âge de la servante lui permettait de courir au moindre caprice de sa maitresse. Hergin demanda si Umah aurait besoin d'aide et voyant que cette dernière répondait par l'affirmative, elle s'inclina et alla chercher de l'eau pour le bain. De son coté, Thica retourna vers la porte qu'elle ouvrit pour retourner dans sa chambre.

Image-Apres le bain, si tu as besoin de quoi que ce soit, je suis dans la chambre d'en face, je dors très tard généralement.

Cela dit, Thica referma derrière elle, laissant Umah seule quelques minutes avant que la servante ne revint avec de large amphore remplie d'eau. La servante commença à remplir la baignoire, invitant alors Umah à se dévêtir et plonger dans l'eau quand tout seras prêt. En effet, elle dut faire plusieurs allé retour avec les deux amphores pour remplir le beau suffisamment d'eau tiède. Elle fit examina alors l'eau, touchant avec son doigt pour vérifier la température et une fois que tout semblait prêt, elle alla chercher du savon et un petit sceau. Cela fait, elle vint se mettre à côté de la baignoire.

-Madame, si vous le voulez bien, je vous prie d'entrer dans le bac.

La servante s'inclina tout en parlant dans une voix aigüe, trahissant un très jeune âge, surement était-elle à peine majeur... selon les standards Imperial en tout cas. Elle attendit par la suite qu'Umah entre dans le bain.
« Derrière chaque grand personnage, il y a une femme extraordinaire. Et derrière toutes ces femmes d'exception, il y a moi. »Image

Avatar du membre
Umah
PJ
Messages : 50
Profil : For 8 | End 8 | Hab 10 | Cha 11 | Int 8 | Ini 9 | Att 9 | Par 9 | Tir 9 | Foi NaN | Mag | NA 1 | PV
Lien fiche wiki : wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_umah

Re: [Umah] Une nouvelle vie

Message par Umah » 16 mai 2018, 22:06

La jeune Druchii put voir que son hôte était pour le moment inconsolable. Après tout, qui pouvait lui en vouloir? Avec cette brute impériale qui l'avait giflé et qui faisait seuls les dieux savaient quoi d'autre a cette pauvre 'cousine'. Cela ne faisait que frustrer encore plus la jeune Druchii. L'Elfe aurait voulue essayer de lui remonter le moral, mais la servante revint, coupant court a toute intervention de la cadette.

La jeune Elfe finit donc par suivre son hôte et sa servante jusqu'a une autre pièce, ou se trouvait une baignoire, de bonne facture même si elle n'Avait pas la qualité ni l'apparence de celles des Elfes. La cadette s'inclina devant son hôte avant qu'elle ne parte, puis se tourna pour regarder la servante, Hergin. Elle sourit, d'un air timide, puis hocha la tête.

Une fois son hôte partie, la jeune Druchii retira doucement ses habits, commençant par retirer son haut, dévoilant une petite poitrine, commune aux Elfes, puis par le bas, dévoilant un corps glabre. Elle sourit a Hergin et s'approcha doucement du bain, tout en défaisant son chignon, ses cheveux noirs lui tombant alors jusqu'à la nuque.

Elle mit un pied dans l'eau et frissonna de plaisir. Cela devait bien faire une semaine qu'elle n'avait pas pu se laver. Elle s'assit dans le bain, l'eau lui arrivant juste sous la poitrine, puis s'allongea contre le rebord de la baignoire. Elle pousse un soupire de satisfaction, puis ouvrit les yeux et les posa sur Hergin.

"Mon nom est Umah." dit-elle. "Pas besoin d'être si formelle avec moi, mon amie."

Elle offrit un sourire amical a la jeune femme.

"Vous, quel est votre nom?"

L'Elfe poussa un nouveau soupire de satisfaction quand la servante lui versa un peu d'eau sur la tête, dégoulinant le long de son corps. La jeune elfe se redressa légèrement pour laisser la servante lui verser un peu plus d'eau sur le corps, puis se rallongea a nouveau contre le rebord quand elle prit une brosse pour dénouer ces cheveux.

"Est-ce que cela fait longtemps que tu sers Dame Thica?" lui demanda-t-elle, essayant d'engager une conversation amicale avec la jeune femme.

Elle referma les yeux a nouveau quand la jeune servante se mit a lui frotter le corps avec le savon, lui retirant la crasse accumulée par le voyage. Peu de crasse, en fait, mais cela lui fit néanmoins un bien fou. Une fois propre, elle se leva doucement et se laissa sécher, puis accepta les vêtements de rechange offerts par la servante. La robe, dans le même style que celle de son hôte, lui allait plutôt bien. La jeune Elfe en profita pour se regarder dans un miroir.

L'image que le miroir lui renvoyait était flatteuse. Celle d'une jeune Druchii, un peu trop petite pour son peuple, mais très belle. Ne se maquillant que très rarement, sa peau était intacte, et c'était une beauté naturelle. Ses cheveux noirs, attachés en chignon a nouveau, était aussi noir que les plumes d'un corbeau. Elle était mince, les côtes légèrement visible, avec un ventre plat. Une vraie petite guépard, avec un corps mince mais vif, ayant en plus des formes et courbes légères. Une beauté naturelle, qui lui avait permis d'être plus ou moins acceptée a Ulthuan. Elle savait que cette beauté allait sûrement l'aider dans le Vieux Monde, mais elle ne voulait pas 'tomber si bas', elle ne voulait pas finir par vendre ses charmes. Non, elle voulait une vraie vie.

Pous l'apparence, la jeune Elfe avait un air.. jeune. Et innocent. Ses grands yeux sombres étaient remplis d'une certaine innocence, la plus grande partie non feinte. Après tout, la jeune Druchii était une 'bonne fille', une femme gentille et attentionnée.

La jeune Elfe hocha doucement la tête, puis regarda Hergin.

"Alors, ces vêtements me vont bien?" demanda-t-elle, souriante.

La jeune Elfe posa les mains sur les hanches.

"Puis-je aussi poser des questions sur Dame Thica?"
Modifié en dernier par [MJ] Neferata le 29 mai 2018, 20:55, modifié 1 fois.
Raison : + 5 xp - Total rp : 50 xp / Total : 50
Umah, Cultiste de Slaanesh
Profil: For 8 | End 8 | Hab 10 | Cha 11 | Int 8 | Ini 9 | Att 9 | Par 9 | Tir 9 | Foi NaN | Mag | NA 1 | PV 50/50
Lien Fiche personnage: wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_umah

Répondre

Retourner vers « Altdorf, Capitale de l'Empire »