Personnage de Suly'Rham

Répondre
Avatar du membre
Aldrinn
PJ
Messages : 3

Personnage de Suly'Rham

Message par Aldrinn »



‌Voici mon personnage, une partie de l’historique repose sur cela : Note : au vue de la maîtrise évidente des Druchiis sur ce domaine de magie par rapport aux humains, les Sorcières Elfes Noires sont considérées comme ayant, de base, un point de “Maitrise de l’Aethyr”, mais sans le malus aux gains d'XpM.

Il est précisé les sorcières elfes noirs, mais je suppose que cela marche aussi pour les mâles ? J’ai également mit des croyances religieuses pour des dieux humains, vu qu’il a été plus ou moins élevé avec un humain.

Nom et Prénom: Suly'Hram
Sexe: Masculin
Age: 67 ans
Race: Elfe noir
Carrière: Apprenti
Lieu/ville de départ: Empire
Fréquence de jeu: Variable
Profil: FOR 8 / END 7 / HAB 9 / CHAR 9 / INT 8 / INI 9 / ATT 9 / PAR 9 / TIR 9 / FOI / MAG 9 / NA 1 / PV 60/60 (aucun bonus/malus de compétences ou venant de mon équipement ne s'y trouve, uniquement les PC gratuits)

Description physique :

On peut faire des choses horribles pour la bonne cause, je ne le sais que trop bien. Si j’écris ici, c’est avant tout pour éclaircir ma pensée, mettre de l’ordre dans tout ça. C’est aussi pour que ceux qui trouveront ceci sachent quel combat nous menons, ou plutôt que je mène.

Je dis ça, mais peut-être devrais-je commencer par le commencement. Déjà comment je m’appelle ? J’ai eu bien des noms, dont vermine, bon à rien, chiure de troll, et j’en passe, mais je vais donner le nom que m’a donné mon maître, non je préfère mentor, je ne suis n’étais pas son esclave, au contraire. Donc, le nom qu’il m’a donné est Suly'Hram, cela signifie quelque chose dans sa langue natale, mais il ne m’a jamais précisé quoi, et je n’ai jamais cherché à savoir. Une autre chose à savoir, même si j’évolue dans une contrée remplie majoritairement d’humains, je n’en suis pas un, je suis un elfe, je sais au moins ça.

Apparemment il y en a plusieurs sortes, de ce que je sais, je tendrais plus vers les elfes noirs, même si vu comment j’ai grandi, je ne sais pas si cela a une quelconque importance.
Quand je me regarde dans le miroir, je vois quelqu’un de fin, presque trop fin, je devrais manger plus. J’ai des cheveux sombres et des yeux qui ressemblent parfois à des glaçons, mais il faut dire que je n’ai pas connu beaucoup de chaleur dans ma vie. Je suis grand, vraiment grand, au moins une tête de plus que mon mentor, qui est pourtant de taille plus que raisonnable. On m’a déjà dit que j’avais la grâce d’un serpent, et sa dangerosité, même si je n’ai pas l’impression d’être si dangereux que ça, en tout cas pas plus qu’un autre. J’ai souvent de grandes robes un peu courtes, principalement car je n’en ai pas une à ma taille, pareil pour les habits du dessous, il faudra que je pense à m’en faire à ma taille. En me regardant, on pourrait penser voir un paysan pas trop pauvre, du moins jusqu’à ce que l’on remarque mes oreilles.

Description psychologique :

Mais qui suis-je ? Ou plutôt, comment je fonctionne ? En effet, comment comprendre un écrit sans en savoir plus sur l’auteur, son point de vue ? Pour moi, cela me semble impossible. Tout texte ou ouvrage devrait tout d’abord en dire plus sur son auteur, je vais donc m’y employer. Je n’aime pas la douleur, ou tout du moins subir la douleur, peut-être parce que j’en ai trop eu. Par contre, l’infliger ne me pose en soi aucun problème, voir un peu d’excitation, mais c’est le cas pour la plupart des personnes que j’ai rencontré. Bon, il est vrai que je n’ai pas rencontré grand monde, mais je doute que les autres soient si différents. Je souhaite faire le bien, ou en tout cas ce que mon mentor considère comme le bien, et pour cela je suis prêt à tout.

Sinon, je ne sais pas comment me conduire avec les autres et on peut me considérer comme étrange, voir sauvage, mais je suis sûr qu’avec de l’entrainement, je pourrais m’en sortir très dignement, je manque juste de pratique. De plus, j’aime la compagnie des autres, par exemple, quand on torture quelqu’un, il n’y a rien de mieux que de le faire à deux. Je parle beaucoup de torture, mais c’est parce que c’est une activité que je pratique souvent, je me réfère donc à ce que je connais. Je suis quelqu’un de réfléchi, peut-être un peu trop, je cherche à tout comprendre, tout analyser. Comme on le dit souvent, la connaissance c’est le pouvoir, même si connaître comment fonctionne une flèche n’a jamais empêché qu’elle te transperce la tête.

Alignement :
Historique :

Mais maintenant passons aux choses sérieux, ma vie a commencé dans une cage dans une tour, de ce que j’ai appris, c’était parce que j’étais elfe et avec une prédisposition pour ce qu’on appelle la Magie Noire. Je ne sais pas d’où je viens ni de qui, et j’en ai autant à faire que de savoir si un crétin à cent kilomètres c’est fait poignardé parce qu’il était trop ivre. Je n’aime pas m’appesantir sur le passé.

Pendant un nombre d’années que je n’ai jamais pu dénombrer, je me suis retrouvé du mauvais côté de la cage, et on m’a utilisé pour de nombreuses expériences, apparemment pour comprendre l’affinité qu’avait ma race avec la magie et la reproduire. Enfin, tout ceci c’est ce que m’a dit mon mentor, et les suppositions que j’en ai tiré à postériori, à l’époque, je savais à peine parler, encore moins lire, et j’étais plus ou moins fou.

Puis un jour il est arrivé, mon mentor, il a tué le maître des lieux, a libéré tout le monde et m’a gardé. Il lui a fallu des années pour m’aider à me remettre de mon expérience, ainsi qu’une patience qui en aurait remontré à un nain. Je lui dois tout ce que je connais et ce que je suis aujourd’hui. Il m’a enseigné son grand œuvre, souhaitant que je prenne sa relève en utilisant mon affinité naturelle pour la Magie Noire, qu’il m’enseignait pour la bonne cause. Pour lui, c’était un outil qu’on pouvait utiliser pour le bien autant que pour le mal.

Pendant des années, je l’ai suivi dans sa traque de mages noires, nécromanciens, meurtriers, fidèles du chaos, traîtres à l’Empire… Tous ceux que mon mentor considérait comme maléfiques. Étrangement, de ce que j’ai saisi, c’était une liste assez proche de celle qu’ont ceux que l’on appelle les mages des collèges, si ce n’est qu’eux nous incluent dedans. Je me demande dans quelle mesure ils ont tort, ou raison, vu comment a fini mon mentor. Toujours est-il que nous sommes traqués par eux, des crétins étroits d’esprits sans envergures, les mots de mon mentor, pas les miens. Si j’en ai vu de loin, je n’ai jamais eu l’occasion de discuter avec l’un d’eux pour pouvoir le vérifier par moi-même. Cependant, mon mentor admettait qu’ils œuvraient aussi pour la bonne cause, et il nous est arrivé souvent de laisser des indices les menant à une proie trop grosse pour nous, ou même à les aider discrètement quand nécessaire.

Dans notre chasse, il y a deux règles sacrés à suivre. Première règle, on ne tue pas d’innocents. Cela inclut, les mages des collèges, les représentants de la loi non corrompues… À part, si notre vie est mise en danger, et même dans ce cas, on doit faire tout notre possible pour ne pas tuer. Déjà, cela permet de ne pas attirer trop l’attention sur nous, et cela nous permet de ne pas sombrer dans le mal, pour ne pas devenir ceux que nous chassons.
La deuxième règle découle de la première, on ne tue pas sans preuves. Il faut que l’on soit sûr de nous, à l’inverse des répurgateurs, les gens ne sont pas coupables sur une intuition, il vaut mieux laisser partir un coupable que condamner un innocent.

À force d’apprendre, j’ai fini par épauler mon mentor dans sa quête, et surtout à lui servir de garde-fou. En effet, la pratique de la magie Noire a conduit mon mentor à changer progressivement. Petit à petit, il est devenu plus repoussant, paranoïaque, prenant de moins en moins cas de la vie des autres. Il m’a dit que c’était le prix à payer pour la pratique de la Magie Noire. Il en existait d’autres, plus fiables mais moins puissantes. Il combattait le mal avec ses propres armes sans s’occuper des conséquences pour lui. Il m’a fait jurer que, si jamais un jour il allait trop loin, si je sentais qu’il était perdu, je devrais mette fin à ses jours. Il m’avait d’ailleurs donné une fiole de poison précisément dans ce but. Je l’ai vu sombrer chaque jour un peu plus, mais chaque jour, ma main tremblait, ne pouvant me résoudre à perdre mon seul ami, mon père spirituel. J’ai attendu, et je le regrette aujourd’hui, car il a fini par commettre l’irréparable, il a tué des innocents, et pas qu’un peu, c’est presque tout un village qui a péri dans sa folie, et il n’éprouvait aucun remord. Après cela, j’ai fini par me résoudre à accomplir mon devoir, j’ai empoisonné son repas avec du buveur d’âme, puis je l’ai égorgé durant son sommeil. Ce ne fut pas une mince affaire, paranoïaque comme il était devenu, et je suis étonné qu’il ne m’ait pas tué, peut-être que lui aussi le remettait à demain chaque jour… Étrangement, je n’ai pas pleuré, j’ai même éprouvé du soulagement, je crois que je ne supportais plus de le voir ainsi.

Il faut maintenant que je retrouve le chemin de notre repaire, pour me regrouper, voir ce que je peux récupérer. C’est un lieu de connaissance rempli de tout ce que mon mentor a récupéré dans ses nombreuses prises au cours de sa carrière, et je n’en connais qu’une infime partie. En effet, nous n’y allions pas souvent, passant notre temps à voyager, je n’ai donc jamais trop eu le temps de m’y attarder. Il est bien caché et bien protégé, et seul mon maître en connaissait toutes les défenses.

Il faut également que je réfléchisse, est-ce que le chemin qu’a choisi mon maître est le bon ? Vais-je finir comme lui ou ma nature d’elfe m’immunise, comme il semblait le penser ? Ou peut-être le processus est-il juste plus lent ? Ou suis-je déjà tellement perdu par mon sang, que je ne m’en rends même pas compte de ma corruption ? Il n’y aura personne pour m’égorger dans mon sommeil si je sombre…



Compétences :
• Incantation Magie noire
• Sens de la Magie
• Alphabétisation
• Acuité Visuelle
• Vision Nocturne
• Torture
• Esquive

Bourse: 6 Couronnes d'or || Autres :
Inventaire:
Tunique Noire
Dague sacrificielle
Pierre de l'âme
Accessoires de calligraphie
Flasque
Sac à dos
Accessoire de déguisement
Couchage portatif


Autres:


Morr : 5
Ranald : 15
Éclair Maléfique : Portée : 36m Durée : Instantanée Ingrédient : Un fragment de Malepierre ayant au moins la taille de la dernière articulation de l'index du Sorcier. Effet : Le Sorcier projette un éclair noir vers une cible. Le projectile plaque l'adversaire au sol, tandis que la magie tente de le mettre en pièces, lui infligeant des souffrances d'une atrocité qu'il n'avait jamais imaginé possible. C’est un projectile magique infligeant 20+2D10 points de dégâts (qui ne tiennent pas compte de l’armure). Les restrictions à la visée s'appliquent comme pour un tir de projectile normal. Chaque point de “Maitrise de l’Aethyr” que possède le Sorcier augmente les dégâts de +5.
Flamèche : Portée : Contact Durée : 1 minute Effet : Par un claquement de doigts rapide, le sorcier génère une petite flamme au creux de sa main capable d’allumer une bougie ou d’enflammer un morceau de parchemin, voire même de faire exploser de la poudre noire. Cependant, la chaleur dégagée n’est pas suffisante pour permettre de mettre le feu à des objets plus difficilement inflammables, même constitués de bois, et la flamme n'offre certainement pas assez de lumière pour s'éclairer efficacement.
Noir familier : Portée : 1 mètre Durée : 1D10 heures (jours pour les versions supérieure et moyenne). Effet : Le sorcier invoque à partir d'amas de diverses matières, d'une petite sculpture, ou parfois directement des royaumes du chaos, un petit familier totalement soumis à sa volonté. Le sorcier créé un familier de son choix (homoncule, diablotin, en forme petit animal, etc…) dont la taille n'excède pas 50 centimètres. Dénué de toute volonté propre (on ne peut le qualifier d'intelligent, car il n'a pas d'esprit propre, mais il est naturellement astucieux et capable de mener une conversation sensée. La créature parvient même à démêler le vrai du faux ou de l'absurde !), elle est totalement fidèle et dévouée à son créateur pendant 1D10 heures (jours pour les versions moyenne et supérieure) au terme desquelles la magie qui l'animait cesse d'opérer. Le sorcier ne peut invoquer qu'un familier à la fois. Profil : FOR 4 | END 4 | HAB 8 | CHA 5 | INT 8 | INI 8 | ATT 4 | PAR 4 | TIR 4 | NA 1 | 20 PV Equipement: Griffes 6 pts de dégâts Compétences : Escalade. Un familier ne peut pas s'éloigner à une distance de plus de MAG*3 mètres du sorcier, sans quoi le sort cesse instantanément. Il est possible de prolonger la durée de vie du familier de 1D10 heures supplémentaires en exécutant un test d'INT-1. Ce sort peut être lancé en une version moyenne ou supérieure. Considérez le alors comme un sort de la catégorie choisie en ce qui concerne sa difficulté, son temps d'incantation et ce qu'il rapporte en expérience magique.
Fracasser : Portée : Contact Durée : Instantanée Effet : Vous chargez un objet de Magie Noire, ce qui a pour effet de le briser en morceau. Tous les objets peuvent être fracassés de la sorte, mais il faudra plus de temps et plus de magie pour les plus solides. Si ce sortilège est inutilisable en combat, il peut servir à torturer un quidam, pour obtenir des informations ou pour s'amuser à ses dépens (le bruit des os qui craquent est charmant).


Code pour fiche

Code : Tout sélectionner

<html><p style="text-align: center; font-family: verdana,geneva;  font-size: large; font-weight: bold; color: #6a94bd; text-decoration: underline;"></html>Informations générales sur le personnage :<html></p><center></html>
 
|< 50em >|
|  **Nom et Prénom:**  |  Suly'Hram   |  <html><img src="https://i.pinimg.com/236x/df/ac/f6/dfacf6c2fe51d94c22f7644a39338265.jpg" /></html>  |
|  **Age:**   |  67 ans    |  :::  |
|  **Sexe: **  |    Masculin   |  :::  |
|  **Race: **  |   Elfe noir   |  :::  |
|  **Carrière: **  |  Voie du Sorcier Renégat Druchii  |  :::  |
|  **Lieu/ville de départ:**   |  Empire  |   :::  |
|  **Fréquence de jeu:**   |  Variable  |   :::  |
|  **MJ:**   |  **à compléter**  |   :::  |
 
 
<html><br></html>
<html><img src="https://warforum-jdr.com/images/imgfiches/barre1.jpg" align="center" /></html>
 
 
^  Nom de la ligne  ^  FOR         ^  END           ^  HAB                            ^  CHAR                            ^  INT                            ^  INI                            ^  ATT                            ^  PAR                           ^  TIR                           ^  FOI                           ^  MAG                           ^  NA                           ^  PV                            ^
|  Profil de départ (+4 PC initiaux)  |  8   |  7     |  9                      |  9                      |  8                      |  9                      |  9                      |  9                      |  9                      |                        |  9                      |  1                      |  60/60                      |
|  Profil actuel  |  8   |  7     |  9                      |  9                      |  8                      |  9                      |  9                      |  9                      |  9                      |                        |  9                      |  1                      |  60/60                      |
|  Améliorations restantes à acquérir pour level up (déjà acquis/à acquérir)  |  A remplir par le MJ   |||||||||||||
<html><br></html>
 
| **XP disponible:**  |  0     |
| **PC dépensés:**  |    4     |
 
<html><br></center></html>
 
----
<html><br></html>
<html><img align="right" src="https://warforum-jdr.com/images/imgfiches/barre2.jpg" style="padding-left:10px;padding-bottom:10px;" /></html>
<html><p style="text-align: center; font-family: verdana,geneva;  font-size: large; font-weight: bold; color: #6a94bd; text-decoration: underline;"></html>Description physique :<html></p></html>
 
On peut faire des choses horribles pour la bonne cause, je ne le sais que trop bien. Si j’écris ici, c’est avant tout pour éclaircir ma pensée, mettre de l’ordre dans tout ça. C’est aussi pour que ceux qui trouveront ceci sachent quel combat nous menons, ou plutôt que je mène.

Je dis ça, mais peut-être devrais-je commencer par le commencement. Déjà comment je m’appelle ? J’ai eu bien des noms, dont vermine, bon à rien, chiure de troll, et j’en passe, mais je vais donner le nom que m’a donné mon maître, non je préfère mentor, je ne suis n’étais pas son esclave, au contraire. Donc, le nom qu’il m’a donné est Suly'Hram, cela signifie quelque chose dans sa langue natale, mais il ne m’a jamais précisé quoi, et je n’ai jamais cherché à savoir. Une autre chose à savoir, même si j’évolue dans une contrée remplie majoritairement d’humains, je n’en suis pas un, je suis un elfe, je sais au moins ça. 

Apparemment il y en a plusieurs sortes, de ce que je sais, je tendrais plus vers les elfes noirs, même si vu comment j’ai grandi, je ne sais pas si cela a une quelconque importance.
Quand je me regarde dans le miroir, je vois quelqu’un de fin, presque trop fin, je devrais manger plus. J’ai des cheveux sombres et des yeux qui ressemblent parfois à des glaçons, mais il faut dire que je n’ai pas connu beaucoup de chaleur dans ma vie. Je suis grand, vraiment grand, au moins une tête de plus que mon mentor, qui est pourtant de taille plus que raisonnable. On m’a déjà dit que j’avais la grâce d’un serpent, et sa dangerosité, même si je n’ai pas l’impression d’être si dangereux que ça, en tout cas pas plus qu’un autre. J’ai souvent de grandes robes un peu courtes, principalement car je n’en ai pas une à ma taille, pareil pour les habits du dessous, il faudra que je pense à m’en faire à ma taille. En me regardant, on pourrait penser voir un paysan pas trop pauvre, du moins jusqu’à ce que l’on remarque mes oreilles.
 
 
 
<html><p style="text-align: center; font-family: verdana,geneva;  font-size: large; font-weight: bold; color: #6a94bd; text-decoration: underline;"></html>Description psychologique :<html></p></html>
 
Mais qui suis-je ? Ou plutôt, comment je fonctionne ? En effet, comment comprendre un écrit sans en savoir plus sur l’auteur, son point de vue ? Pour moi, cela me semble impossible. Tout texte ou ouvrage devrait tout d’abord en dire plus sur son auteur, je vais donc m’y employer. Je n’aime pas la douleur, ou tout du moins subir la douleur, peut-être parce que j’en ai trop eu. Par contre, l’infliger ne me pose en soi aucun problème, voir un peu d’excitation, mais c’est le cas pour la plupart des personnes que j’ai rencontré. Bon, il est vrai que je n’ai pas rencontré grand monde, mais je doute que les autres soient si différents. Je souhaite faire le bien, ou en tout cas ce que mon mentor considère comme le bien, et pour cela je suis prêt à tout.

Sinon, je ne sais pas comment me conduire avec les autres et on peut me considérer comme étrange, voir sauvage, mais je suis sûr qu’avec de l’entrainement, je pourrais m’en sortir très dignement, je manque juste de pratique. De plus, j’aime la compagnie des autres, par exemple, quand on torture quelqu’un, il n’y a rien de mieux que de le faire à deux. Je parle beaucoup de torture, mais c’est parce que c’est une activité que je pratique souvent, je me réfère donc à ce que je connais. Je suis quelqu’un de réfléchi, peut-être un peu trop, je cherche à tout comprendre, tout analyser. Comme on le dit souvent, la connaissance c’est le pouvoir, même si connaître comment fonctionne une flèche n’a jamais empêché qu’elle te transperce la tête.
 
 
__Alignement :__
 
 
<html><p style="text-align: center; font-family: verdana,geneva;  font-size: large; font-weight: bold; color: #6a94bd; text-decoration: underline;"></html>Historique du personnage :<html></p></html>
 
Mais maintenant passons aux choses sérieux, ma vie a commencé dans une cage dans une tour, de ce que j’ai appris, c’était parce que j’étais elfe et avec une prédisposition pour ce qu’on appelle la Magie Noire. Je ne sais pas d’où je viens ni de qui, et j’en ai autant à faire que de savoir si un crétin à cent kilomètres c’est fait poignardé parce qu’il était trop ivre. Je n’aime pas m’appesantir sur le passé.

Pendant un nombre d’années que je n’ai jamais pu dénombrer, je me suis retrouvé du mauvais côté de la cage, et on m’a utilisé pour de nombreuses expériences, apparemment pour comprendre l’affinité qu’avait ma race avec la magie et la reproduire. Enfin, tout ceci c’est ce que m’a dit mon mentor, et les suppositions que j’en ai tiré à postériori, à l’époque, je savais à peine parler, encore moins lire, et j’étais plus ou moins fou.

Puis un jour il est arrivé, mon mentor, il a tué le maître des lieux, a libéré tout le monde et m’a gardé. Il lui a fallu des années pour m’aider à me remettre de mon expérience, ainsi qu’une patience qui en aurait remontré à un nain. Je lui dois tout ce que je connais et ce que je suis aujourd’hui. Il m’a enseigné son grand œuvre, souhaitant que je prenne sa relève en utilisant mon affinité naturelle pour la Magie Noire, qu’il m’enseignait pour la bonne cause. Pour lui, c’était un outil qu’on pouvait utiliser pour le bien autant que pour le mal.

Pendant des années, je l’ai suivi dans sa traque de mages noires, nécromanciens, meurtriers, fidèles du chaos, traîtres à l’Empire… Tous ceux que mon mentor considérait comme maléfiques. Étrangement, de ce que j’ai saisi, c’était une liste assez proche de celle qu’ont ceux que l’on appelle les mages des collèges, si ce n’est qu’eux nous incluent dedans. Je me demande dans quelle mesure ils ont tort, ou raison, vu comment a fini mon mentor. Toujours est-il que nous sommes traqués par eux, des crétins étroits d’esprits sans envergures, les mots de mon mentor, pas les miens. Si j’en ai vu de loin, je n’ai jamais eu l’occasion de discuter avec l’un d’eux pour pouvoir le vérifier par moi-même. Cependant, mon mentor admettait qu’ils œuvraient aussi pour la bonne cause, et il nous est arrivé souvent de laisser des indices les menant à une proie trop grosse pour nous, ou même à les aider discrètement quand nécessaire.

Dans notre chasse, il y a deux règles sacrés à suivre. Première règle, on ne tue pas d’innocents. Cela inclut, les mages des collèges, les représentants de la loi non corrompues… À part, si notre vie est mise en danger, et même dans ce cas, on doit faire tout notre possible pour ne pas tuer. Déjà, cela permet de ne pas attirer trop l’attention sur nous, et cela nous permet de ne pas sombrer dans le mal, pour ne pas devenir ceux que nous chassons.
La deuxième règle découle de la première, on ne tue pas sans preuves. Il faut que l’on soit sûr de nous, à l’inverse des répurgateurs, les gens ne sont pas coupables sur une intuition, il vaut mieux laisser partir un coupable que condamner un innocent.

À force d’apprendre, j’ai fini par épauler mon mentor dans sa quête, et surtout à lui servir de garde-fou. En effet, la pratique de la magie Noire a conduit mon mentor à changer progressivement. Petit à petit, il est devenu plus repoussant, paranoïaque, prenant de moins en moins cas de la vie des autres. Il m’a dit que c’était le prix à payer pour la pratique de la Magie Noire. Il en existait d’autres, plus fiables mais moins puissantes. Il combattait le mal avec ses propres armes sans s’occuper des conséquences pour lui. Il m’a fait jurer que, si jamais un jour il allait trop loin, si je sentais qu’il était perdu, je devrais mette fin à ses jours. Il m’avait d’ailleurs donné une fiole de poison précisément dans ce but. Je l’ai vu sombrer chaque jour un peu plus, mais chaque jour, ma main tremblait, ne pouvant me résoudre à perdre mon seul ami, mon père spirituel. J’ai attendu, et je le regrette aujourd’hui, car il a fini par commettre l’irréparable, il a tué des innocents, et pas qu’un peu, c’est presque tout un village qui a péri dans sa folie, et il n’éprouvait aucun remord. Après cela, j’ai fini par me résoudre à accomplir mon devoir, j’ai empoisonné son repas avec du buveur d’âme, puis je l’ai égorgé durant son sommeil. Ce ne fut pas une mince affaire, paranoïaque comme il était devenu, et je suis étonné qu’il ne m’ait pas tué, peut-être que lui aussi le remettait à demain chaque jour… Étrangement, je n’ai pas pleuré, j’ai même éprouvé du soulagement, je crois que je ne supportais plus de le voir ainsi.

Il faut maintenant que je retrouve le chemin de notre repaire, pour me regrouper, voir ce que je peux récupérer. C’est un lieu de connaissance rempli de tout ce que mon mentor a récupéré dans ses nombreuses prises au cours de sa carrière, et je n’en connais qu’une infime partie. En effet, nous n’y allions pas souvent, passant notre temps à voyager, je n’ai donc jamais trop eu le temps de m’y attarder. Il est bien caché et bien protégé, et seul mon maître en connaissait toutes les défenses.

Il faut également que je réfléchisse, est-ce que le chemin qu’a choisi mon maître est le bon ? Vais-je finir comme lui ou ma nature d’elfe m’immunise, comme il semblait le penser ? Ou peut-être le processus est-il juste plus lent ? Ou suis-je déjà tellement perdu par mon sang, que je ne m’en rends même pas compte de ma corruption ? Il n’y aura personne pour m’égorger dans mon sommeil si je sombre…
 
 
 
<html><br></html>
----
<html><br></html>
 
<html><img align="left" src="https://warforum-jdr.com/images/imgfiches/barre4.jpg" style="padding-right:10px;" /></html>  <html><p style="text-align: center; font-family: verdana,geneva;  font-size: large; font-weight: bold; color: #6a94bd; text-decoration: underline;"></html>Compétences :<html></p></html>
                              
• **Incantation Magie noire** : (Domaine au choix) Coût supplémentaire d'acquisition: 10 xpms. Condition d'apprentissage: Lire les règles de Magie si il s'agit d'un second domaine. Votre personnage sait utiliser et plier la magie selon sa forme particulière relative au domaine choisit. En terme de règles, il: - gagne 7 points dans la caractéristique Magie si il n'en a pas déjà - peut effectuer les actions “incanter” et “dissiper” sous cette caractéristique Magie - peut dépenser des points d’expérience magique pour apprendre des sorts du domaine choisit et du domaine primaire (si sa race a accès à ce dernier).
                              
• **Sens de la Magie** : Condition d'apprentissage: Accessible à la création du personnage uniquement (cf plus bas), ou par des méthodes détournées propre au scénario à la discrétion du MJ. Votre personnage est capable de ressentir certaines altérations faites aux vents de magie dans son environnement immédiat : sans précision aucune, il sait que quelque chose ou quelqu'un concentre ou manie de la magie dans un périmètre proche. Ce “sixième sens” se manifeste de différentes manières selon le type de magie et la race du personnage ; certains la sentent -littéralement-, d'autres la perçoivent dans leur esprit, l'associent à un frisson bizarre ou ont l'intime conviction de sa présence, d'autres encore voient leur comportement s'altérer, en lien avec le vent sollicité. C'est au MJ de décider de la manière dont cette présence magique se révèle au personnage. Pour posséder cette compétence, le PJ doit avoir eu dans son passé des éléments solides qui lui permettent de faire le lien entre ses intuitions et l'usage de la magie proprement dit ; faute de quoi, malgré son ultra-sensibilité, il ne prêtera aucune attention à ce “sixième sens” magique et à ses manifestations. De plus, votre personnage peut dorénavant gagner des “points d’expérience magique” (xPm) selon les différentes méthodes de gain d’expérience magique décrites dans la section Magie des règles.
                              
• **Alphabétisation** : Votre personnage est capable de lire et d'écrire les langages utilisant l'alphabet du vieux monde (Bretonnien, Tiléen, Estalien, etc.,) si bien entendu il comprend ce langage (pour cela, il devra posséder la compétence «langue étrangère» pour ce langage. A l'inverse, s'il ne possède que la compétence «langue étrangère» il le comprendra, le parlera mais ne sera ni capable de le lire ni de l'écrire). Dans le RP, pour des raisons purement pratiques on considère que l'occidental est le langage partagé par toutes les races, mais dans certaines situations, le MJ pourra tenir compte de ces différences de langage.
                              
• **Acuité Visuelle** : Votre personnage est doué d'une vision exceptionnelle. Il peut ajouter un bonus de +1 pour voir des choses à une distance largement supérieure à la normale ou, au contraire, des choses infiniment petites (Selon le libre jugement du MJ). Cela n'affecte pas la compétence «vision nocturne» (S'il ne possède pas cette dernière, il ne pourra pas profiter de son acuité visuelle dans l'obscurité, par contre, cela modifiera ce qu'il est possible de voir avec une source de lumière, etc.)
                              
• **Vision Nocturne** : Votre personnage est doué de cette faculté de voir dans l'obscurité. Cependant cette obscurité ne devra pas être totale, comme celle des profondeurs de la terre ou les des souterrains d'un château etc. (Il doit au moins exister une source de luminosité : Astres lunaires, bougie etc., Votre personnage n'est pas capable de voir dans une obscurité totale.)
                              
• **Torture** : Votre personnage est expérimenté dans l'art de l'interrogation et spécialement dans l'application soigneuse de souffrances destinées à encourager la victime à parler, sans lui infliger de dommage fatal. Il bénéficie d'un bonus de +1 pour tous les tests visant à faire parler, avouer une personne en usant de ce genre de technique.
                              
• **Esquive** : Votre personnage, particulièrement vif et agile, est spécialement entraîné à éviter les coups en combat au corps à corps. Pour faire une esquive, vous devez spécifier, avant la résolution du round, que votre personnage va tenter une esquive. Référez-vous aux règles d’esquive pour connaitre les effets de cette compétence (voir Wiki règles, section Règles concernant le combat au corps à corps).
 
<html><br></html>
----
<html><br></html>
 
<html><center></html>
<html><img src="https://warforum-jdr.com/images/imgfiches/barre3.jpg" /></html>
<html><p style="font-family: verdana,geneva;  font-size: large; font-weight: bold; color: #6a94bd; text-decoration: underline;"></html>Inventaires et biens du personnage:<html></p></html>
 
 
|  **Bourse:**  |  6 Couronnes d'or  |
 
<html><br></html>
 
|< 50em >|
^  Inventaire                          ^^^^
|  <html><img src="https://warforum-jdr.com/images/imgfiches/icongeneriqueobjfiche.jpg" /></html>  |  **Tunique Noire**    |  2 protection  |  Tout  |
|  <html><img src="https://warforum-jdr.com/images/imgfiches/icongeneriqueobjfiche.jpg" /></html>  |  **Dague sacrificielle**    |  12+1d6 dégâts             5 parade  |  Rapide. +1 MAG pour le lancement des sorts de magie noire par tranche de 1D8 PVs retirés (jet du MJ, le PJ choisit juste le nombre de D8 à lancer) dans ce but (c'est-à-dire pas en se servant de la dague pour combattre: ça doit être un sacrifice), dans la limite de +3 maximum   |
|  <html><img src="https://warforum-jdr.com/images/imgfiches/icongeneriqueobjfiche.jpg" /></html>  |  **Pierre de l'âme**    |  Uniquement utilisable par les classes magiques -sorciers, etc-. Bonus de +1 MAG pour lancer un sort lorsque du sang d'un individu intelligent (autre que celui du porteur de la pierre) se trouve sur la pierre   |    |
|  <html><img src="https://warforum-jdr.com/images/imgfiches/icongeneriqueobjfiche.jpg" /></html>  |  **Accessoires de calligraphie **  |||
|  <html><img src="https://warforum-jdr.com/images/imgfiches/icongeneriqueobjfiche.jpg" /></html>  |  **Flasque**  |||
|  <html><img src="https://warforum-jdr.com/images/imgfiches/icongeneriqueobjfiche.jpg" /></html>  |  **Sac à dos**  |||
|  <html><img src="https://warforum-jdr.com/images/imgfiches/icongeneriqueobjfiche.jpg" /></html>  |  **Accessoire de déguisement**  |||
|  <html><img src="https://warforum-jdr.com/images/imgfiches/icongeneriqueobjfiche.jpg" /></html>  |  **Couchage portatif **  |||
<html><br></html>
 
|< 50em >|
^  Grimoire                          ^^
|  **Éclair Maléfique**    |   Portée : 36m Durée : Instantanée Ingrédient : Un fragment de Malepierre ayant au moins la taille de la dernière articulation de l'index du Sorcier. Effet : Le Sorcier projette un éclair noir vers une cible. Le projectile plaque l'adversaire au sol, tandis que la magie tente de le mettre en pièces, lui infligeant des souffrances d'une atrocité qu'il n'avait jamais imaginé possible. C’est un projectile magique infligeant 20+2D10 points de dégâts (qui ne tiennent pas compte de l’armure). Les restrictions à la visée s'appliquent comme pour un tir de projectile normal.  Chaque point de “Maitrise de l’Aethyr” que possède le Sorcier augmente les dégâts de +5.   |
|  **Flamèche**    |  Portée : Contact Durée : 1 minute Effet : Par un claquement de doigts rapide, le sorcier génère une petite flamme au creux de sa main capable d’allumer une bougie ou d’enflammer un morceau de parchemin, voire même de faire exploser de la poudre noire. Cependant, la chaleur dégagée n’est pas suffisante pour permettre de mettre le feu à des objets plus difficilement inflammables, même constitués de bois, et la flamme n'offre certainement pas assez de lumière pour s'éclairer efficacement.  |
|  **Noir familier**    |   Portée : 1 mètre Durée : 1D10 heures (jours pour les versions supérieure et moyenne). Effet : Le sorcier invoque à partir d'amas de diverses matières, d'une petite sculpture, ou parfois directement des royaumes du chaos, un petit familier totalement soumis à sa volonté. Le sorcier créé un familier de son choix (homoncule, diablotin, en forme petit animal, etc…) dont la taille n'excède pas 50 centimètres. Dénué de toute volonté propre (on ne peut le qualifier d'intelligent, car il n'a pas d'esprit propre, mais il est naturellement astucieux et capable de mener une conversation sensée. La créature parvient même à démêler le vrai du faux ou de l'absurde !), elle est totalement fidèle et dévouée à son créateur pendant 1D10 heures (jours pour les versions moyenne et supérieure) au terme desquelles la magie qui l'animait cesse d'opérer. Le sorcier ne peut invoquer qu'un familier à la fois.  Profil : FOR 4 | END 4 | HAB 8 | CHA 5 | INT 8 | INI 8 | ATT 4 | PAR 4 | TIR 4 | NA 1 | 20 PV Equipement: Griffes 6 pts de dégâts Compétences : Escalade. Un familier ne peut pas s'éloigner à une distance de plus de MAG*3 mètres du sorcier, sans quoi le sort cesse instantanément. Il est possible de prolonger la durée de vie du familier de 1D10 heures supplémentaires en exécutant un test d'INT-1.  Ce sort peut être lancé en une version moyenne ou supérieure. Considérez le alors comme un sort de la catégorie choisie en ce qui concerne sa difficulté, son temps d'incantation et ce qu'il rapporte en expérience magique.  |
|  **Fracasser**    |  Portée : Contact Durée : Instantanée Effet : Vous chargez un objet de Magie Noire, ce qui a pour effet de le briser en morceau. Tous les objets peuvent être fracassés de la sorte, mais il faudra plus de temps et plus de magie pour les plus solides. Si ce sortilège est inutilisable en combat, il peut servir à torturer un quidam, pour obtenir des informations ou pour s'amuser à ses dépens (le bruit des os qui craquent est charmant).   |
 
<html></center></html>
 
<html><br></html>
===== Parcours =====
 
===Quêtes accomplies===
 
Nom + lien + récompenses obtenues
 
=== Classes acquises ===
 
=== Carrière et classe en cours d'apprentissage===
 
**Carrière :** Voie du Sorcier Renégat Druchii
<html><br></html>
**Classe actuelle :** Apprenti
 
=== Dévotion religieuse ===
 
^  Dieu      ^  Points de dévotions disponibles           ^  Points de dévotions dépensés         ^
|  **Morr**    |  5  |  0  |
|  **Ranald**    |  15  |  0  |
 
 
==== Autres ====
 
 

Avatar du membre
[MJ] Bugman
Maitre de jeu [MJ]
Messages : 209
Profil : FOR / END / HAB / CHAR / INT / INI / ATT / PAR / TIR / NA / PV (bonus inclus)
Autres comptes : Hagin Duraksson, Gormil Thorakfind et Ilahîn Alysante Esdalân

Re: Personnage de Suly'Rham

Message par [MJ] Bugman »

Bonjour, c'est la petite correction rapide ^^
Bien, commençons par les remarques vis à vis de l'équipement, tu as une possession raciale en trop, soit il faut l'enlever, soit en soustraire le prix à ta bourse de départ.

Pour la suite, permets moi d'être ainsi direct, toute ta fiche est très très capillotractée (je ne détaillerai donc pas). Le postulat de base pour commencer, un elfe noir kidnappé par des méchants, qui sert d'expérience puis qui est libéré par un type qui lui enseigne la magie noire et les us humains, ne tient vraiment pas la route ^^' (sans même aborder le point d'un elfe qui se balade sans que ça ne surprenne des gens ou qui prie Ranald et Morr). Sans même parler de la première remarque en début de fiche sur l'octroi d'un bonus pour les sorcières elfes noires dans ce domaine de magie si particulier, là je crains que ce ne soit un non clair et net, pour une raison fort simple, c'est que ce bonus découle de "la maîtrise évidente des Druchiis sur ce domaine de magie par rapport aux humains", hors tu as été formé par un humain et ne bénéficie donc pas du tout de ces années de pratiques auprès des maîtres ^^.

Pour être tout à fait honnête, toute ta fiche peut se résumer très simplement. Tout indique un humain, chacun des éléments narratifs, seules exceptions, l'équipement et une règle dédiée des elfes noirs qui permettent tous deux d'améliorer les caractéristiques de la magie noire. Les elfes noirs ne sont pas juste un reskin d'humain avec des meilleures caractéristiques en magie ou autre. Ils ont leur propre lore avec leurs spécificités etc. Si tu veux jouer un humain, fais-le, un elfe noir? Pas de souci, mais joue un elfe noir.

La fiche n'est donc pas validable en l'état. Si tu as des questions, n'hésite pas à venir les poster sur le discord ou ici (mais globalement on est plus réactif sur le discord et tu auras plusieurs avis, MJs comme PJs ^^)

Avatar du membre
Aldrinn
PJ
Messages : 3

Re: Personnage de Suly'Rham

Message par Aldrinn »

Je vois ce que tu veux dire effectivement il fait beaucoup trop humain j'ai fais un mélange.

J'avais pris elfe noire essentiellement pour éviter le risque d'une marque aetherique en particulier, celle ou tu ne ressens plus rien pour la vie des autres, que j'aurai eu du mal a jouer si ça arrivait et aussi les mutations, qui peuvent aussi 'casser' le personnage si on a pas de chance, et que le truc d'affinité m'avait donné une idée, mais c'est effectivement un peu tiré par les cheveux.

Après réflexion, je compte cependant jouer un elfe mage dans l'idée, pour jouer sur le côté que faire quand on vit des siècles. Je vais réfléchir et retravailler tout ça.

Peut etre du coup plus voir du côté haut elfe, même s'ils ne pratiquent pas la magie noire et regarder les autres domaines aussi. (je trouvais très cool 'visuellement' la magie noire, c'est ce qui m'avait attiré au début), mais apparemment impossible de jouer quelqu'un de plutot 'bon' avec ce domaine.

Avatar du membre
Tétradie Gondeghissel
PJ
Messages : 16

Re: Personnage de Suly'Rham

Message par Tétradie Gondeghissel »

Suly'Hram a écrit :
19 mai 2021, 18:41
Peut etre du coup plus voir du côté haut elfe, même s'ils ne pratiquent pas la magie noire et regarder les autres domaines aussi. (je trouvais très cool 'visuellement' la magie noire, c'est ce qui m'avait attiré au début), mais apparemment impossible de jouer quelqu'un de plutot 'bon' avec ce domaine.
En fait dans Warhammer la magie influence celui qui la manipule. La magie du feu va rendre impulsif, colérique, instable et impatient, par exemple. Ou la magie de la Mort va rendre sombre, pessimiste, fataliste (mais pas défaitiste!).

La magie noire est une magie constituée de Dhar, l'essence même du Chaos, c'est à dire que les valeurs qu'elle va développer en toi seront la haine, le rejet, la paranoïa, la crainte, l'égocentrisme, la mégalomanie, le dédain des autres, l'indifférence... Dur dur de faire un gentil quand tout pousse à dominer cruellement ses pairs!

Remarque que c'est ce qui arrive à beaucoup de mages humains hors collèges de magie: ils utilisent de la Dhar sans le savoir pour faire des sorts, puis de plus en plus quand ils augmentent en puissance. A la fin, malheureusement, ils tournent souvent mal...
Je suis le métal, Sigmar est le marteau.
--------------------------------------- Deuxième compte joueur de [MJ] Le Djinn.

Tétradie Gondeghissel, Voie de l'Exorciste
Profil: For 8 | End 10 | Hab 8 | Cha 8 | Int 8 | Ini 8 | Att 8 | Par 8 | Tir 8 | FOI 9 | NA 1 | PV 60/60
Lien vers la fiche: https://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.p ... ndeghissel

Equipement:
Arme:

Marteau à deux mains / 24 + 1d10 dégâts / 10 parade / Assommante, Lente, Percutante.

Armure:

Haubert: 11 armures, torse et bras / -2 ATT, PAR et HAB

Autres:

Bible de Sigmar
Fouet de pénitence
Médaillon à l'effigie de la Comète
Rations
Petite tente
Couverture
Miracles:
Mineurs:

Imposition des mains:
Portée : Soi-même ou Contact
Durée: Instantanée
Effet: L'exorciste rend 1D10 PV à la cible du sort. Il peut se soigner lui-même. Attention, cette prière ne peut soigner une personne qu'une fois jusqu'au prochain lever du soleil.

Pavois divin:
Portée : Soi-même
Durée : 2 tours
Effet : Se concentrant pour vider son esprit de toutes pensées autres que celles de piété, l'exorciste crée autour de lui un bouclier saint le protégeant des attaques des serviteurs des Dieux Sombres. L'exorciste augmente ses points d'armure de 2D6+1 points contre une attaque portée par un démon, une attaque portée avec une mutation, un sort offensif chaotique ou une créature chaotique.

Regard pesant:
Portée : Soi-même
Durée : 1D6+1 minutes
Effet : Le regard de l'exorciste devient noir et lourd à supporter, intimidant ses adversaires. Il obtient +2 à ses jets d’intimidation.


Moyens:

"Silence, démon!":
Portée : Contact
Durée : 1 minute
Effet : Il n'est pas rare que les démons ayant pris possession d'un être humain tentent par des paroles insidieuses et corrompues de déstabiliser ceux qui veulent les exorciser. L'exorciseur peut alors, en apposant ses mains sur les tempes du possédé, ordonner au démon de se taire. L'exorciseur impose le silence à tout démon circonscrit en un possédé. Le démon ne pourra plus prononcer le moindre mot à moins de réussir un test sous INT avec un malus égal au degré de réussite de la prière.

Avatar du membre
Aldrinn
PJ
Messages : 3

Re: Personnage de Suly'Rham

Message par Aldrinn »

Nom et Prénom: Aldrinn
Sexe: Masculin
Age: 75 ans
Race: Haut-Elfe
Carrière: Etudiant
Lieu/ville de départ: Marienburg puis où on veut
Fréquence de jeu: Variable
Profil: FOR 8 / END 7 / HAB 9 / CHAR 9 / INT 8 / INI 9 / ATT 9 / PAR 9 / TIR 9 / FOI / MAG 10 / NA 1 / PV 55/55 (aucun bonus/malus de compétences ou venant de mon équipement ne s'y trouve, uniquement les PC gratuits)

Description physique :
Je me suis toujours dit qu’il était difficile de comprendre un écrit sans en savoir plus sur l’auteur et son point de vue. Donc je vais commencer par me présenter. Je me nomme Aldrinn, je n’ai pas encore de deuxième ou troisième nom, je suis encore trop jeune. Je suis né au sein du clan Tallaindeloth, mes deux parents en sont membres, j’en suis membre, et il est très probable que je meurs en tant que Tallaindeloth, car je me sens dans ce clan comme un poisson dans l’eau.

Tout elfe vous l’affirmera, la chevelure est importante, presque autant que la barbe pour un nain, si ce n’est que si on se les fait couper, on ne se teint pas les cheveux en rouges pour aller chercher la mort, on attend juste qu’ils repoussent. Ma chevelure m’arrive jusqu’aux épaules, elle est argentée aux reflets bleutés, et j’en suis très fier. Je n’ai pas encore beaucoup de bijoux pour la parer, mes parents me disent que je dois les mériter, et je ne porte pour le moment qu’une broche en forme de main tenant un croissant de lune, symbole de mon statut d’apprenti mage.
Mon autre symbole, plus imposant est mon bâton de mage, long, fin et de couleur argenté. Il est plus grand que moi, qui suit pourtant de taille plus que raisonnable, je dépasse mes parents d’une tête. Il est rempli de runes bleutées dont certaines dont je ne comprends pas encore la signification. J’ai des habits portant de nombreuses teintes de bleu qui se marient à merveille à mes yeux, je pense que vous avez compris que j’aime bien cette couleur. Ils sont beaux, mais aussi confortables et pratiques, tout comme mes chaussures, autant faites pour la marche que pour se tenir sur le pont d’un navire. Pour tout arme j’ai un arc court facile d’utilisation et qui me permet de rester loin des combats. Je n’ai pas vraiment choisi cette arme mais mes parents ont insisté, je pense que c’est pour me protéger

J’ai tout le temps ma flute avec moi, accroché dans mon dos, protégé par son étui, et je dois dire que je n’ai pas encore rencontré quelqu’un se plaindre alors que j’en jouais. J’ai beau être fin, je me maintiens en forme, c’est essentiel pour un explorateur comme moi, les choses de l’esprits, c’est bien, mais cela ne sert à rien si le corps ne suit pas.

Description psychologique :
Si on me demandait un trait qui me qualifie le plus, je dirais curieux. J’aime apprendre, comprendre comment les choses fonctionnent, découvrir de nouvelles choses. Je l’admets, je ne tiens pas en place, je touche à tout, je m’éparpille, à la grande déception de mes maîtres à la tour de Hoeth. Je pense qu’ils n’ont été que trop heureux que mes parents prennent le relais, comme il est de coutume chez nous. Eux sauraient m’apporter un cadre qui me convient plus, je n’ai jamais trop apprécié m’enfermer dans une tour à consulter des vieux grimoires. La lecture c’est très bien, il y a beaucoup à apprendre dans les livres, mais on ne peut se contenter de cela, et je ne veux pas attendre un siècle avant d’en profiter. Il y a tant de choses à découvrir dans le monde, tant de choses à maîtriser, je suis bien content de vivre aussi longtemps. Imaginez vivre seulement 50 ou 60 ans ? On nait et meurt totalement ignorant… Je suis encore un adolescent, et j’ai déjà vu passer tout une génération d’humains… les pauvres.

Du fait de mon esprit bouillonnant et désordonné, mes maîtres à la tour m’ont appris une activité qui me calme, me permet de voir clair et de faire des choix éclairés, la musique. C’est pourquoi on me voit souvent jouer de la flute. Je me pense comme quelqu’un de discipliné. Après, je n’ai pas trop le choix, mes parents tiennent à ce que je leur obéisse au doigt et à l’œil, selon eux pour me protéger, car je ne connais pas encore tous les dangers du monde. Ils sont néanmoins ouverts à la discussion si je dis quelque chose de sensé, ce qui m’arrive de temps en temps malgré mon jeune âge.

Alignement :
Historique :
J’ai eu beaucoup de chance à ma naissance, et j’en suis très heureux, je suis venu au monde au milieu d’une famille aimante, que cela soit mon père, ma mère ou même les membres de ma communauté, tout le monde m’a toujours traité avec bienveillance.
Mes parents sont aussi des mages et fonctionnent en symbiose, j’avoue que j’ai rarement vu l’un sans l’autre. Ils règlent tous leurs conflits avec des joutes verbales, et n’ont jamais un mot plus haut que l’autre. Leur amour de l’exploration les a mis ensemble, leur complémentarité les a fait durer. Si ma mère est impétueuse et un peu impulsive, mon père lui, est beaucoup plus posé et réfléchi. Les deux sont sévères à leur manière, mais l’affection qu’ils me portent n’a d’égale que celle que je leur accorde.

J’ai grandi protégé entre les murs de ce que les humains appellent vulgairement « elfeville » à Marienburg. J’ai eu l’occasion de visiter le reste de la ville, mais sous bonne escorte. Mes parents m’ont choyé, je n’ai jamais manqué de rien, mais en échange ils se sont toujours attendu à ce que je respecte à la lettre les règles, il faut l’admettre très permissives, qu’ils m’imposaient. Chaque écart était très sévèrement puni.
Même si je n’ai pas beaucoup bougé, je pouvais circuler librement dans elfeville, et j’ai grandi avec les histoires que les membres de mon clan rapportaient de leurs voyages, et mes yeux brillaient à chaque récit, qu’il me tardait de pouvoir prendre la mer avec eux ! Que ce soit la découverte d’une nouvelle île, la récupération d’artefacts perdus dans d’anciennes colonies, l’exploration de terres oubliés, sauver des races inférieures de pillard… Tout me faisait rêver. Mais je ne pouvais pas encore prendre part à ces explorations, c’était trop dangereux. J’ai eu l’occasion de naviguer, mais sur des trajets sûrs et court, principalement dans l’Empire, qui a un intérêt certain malgré leurs bâtiments disgracieux et leur manque certain d’hygiène.

Quand je fus en âge, et devant l’affinité manifeste que je possédais pour les vents de magie, mes parents m’envoyèrent à la Tour Blanche de Hoeth pour que j’apprenne les bases et que je puisse m’épanouir. Si j’ai été émerveillé dans un premier temps, car c’était la première fois que je visitais Ultuhan, j’ai eu du mal à m’habituer à la routine imposée par mes maîtres, d’autant que les occasions de sortir étaient rares, m’empêchant de profiter du reste de l’île. Étrangement, je m’y sentais moins à l’aise, moins libre que chez moi, mais je pense que c’était surtout car les règles étaient bien plus strictes que ce à quoi j’avais l’habitude.

Ce temps à la Tour, bien que difficile pour moi m’a appris énormément, ils ne rigolent pas avec leur bibliothèque, c’est comme un puit sang fond de connaissance, et certains ouvrages me faisaient encore plus rêver que les récits que j’entendais plus jeunes. Il m’aurait surement fallu plusieurs centaines d’années pour tout explorer là-bas, mais je n’en aurais jamais eu la patience. Mon impatience me motiva à étudier plus dur, car je savais que lorsque j’aurai les bases, mes parents prendraient le relais pour finir ma formation. Je continuerais de parfaire mon art sous leur tutelle, mais je partirais pour la première fois en expédition avec eux, pour voir comment ça se passe, et apprendre les bases de ce que fait mon clan.

Et ce jour finit par arriver alors que j’atteignais ma soixante quinzième année, mes maîtres à la Tour me dire que j’étais prêt, et je pus retourner auprès de mes parents pour préparer ma première véritable aventure. C’est celle-ci que je vais consigner dans ce livre, car elle sera sûrement mémorable.


Compétences :
• Acuité Visuelle
• Acuité Auditive
• Alphabétisation
• Incantation : Haute-magie
• Sens de la Magie
• Natation
• Musique : Flute

Bourse: 2 Couronnes d'or || Autres :
Inventaire:
Combinaison en cuir
Bâton en argent
Arc court
Couchage Portatif
Accessoires de caligraphie
Livre enluminé
Sac à dos
Flute traversière

Autres:


Hoeth : 10
Mathlann : 10
Aide à la vie : Portée : Soi-même ou une cible visible à 24 mètres ou moins Durée : Instantané Effet : Le haut mage se concentre pour ne faire qu'un avec les formes de vie alentour, et ainsi leur demander de l'aide, qu'elles accorderont. Le mage ou une cible alliée récupère un nombre de PV égal à sa Mag+1D10. Utilisable 1 fois par jour par personne. Le montant de PV rendus ne peut pas dépasser le total maximum de PV de la cible. Ce sort peut être lancé en une version supérieure ou majeure. (Considérez-le alors comme un sort de la catégorie choisie en ce qui concerne sa difficulté, son temps d'incantation et ce qu'il rapporte en expérience magique). La version supérieure soigne Mag+3d10 points de vie. La version majeure soigne Mag x2+3d10 points de vie. Chaque point de Maîtrise de l’Aethyr augmente les points de vie rendus de 1d6pvs.
Lumière : Portée : Contact Durée : 1 heure Effet : Le sorcier éclaire les environs en levant bien haut un objet choisi. Ce dernier éclaire dès lors une zone de 5 mètres de rayon durant 1 heure, ou jusqu'à ce que le sorcier le lâche. Ce sort peut être renouvelé autant de fois que désiré sur cet objet ou un autre.

Séchage : Une fois le sort lancé, l’eau sort à gros bouillon de l’objet visé. Le sorcier chasse l’humidité d’un vêtement ou d’un objet de dimensions générales équivalentes. Ne peut pas être tenté sur un organisme vivant.
Prestige de Saphery : Portée : 5 mètres Durée : 5+1d10 minutes Effet : Les personnages affectés par ce sort se croient perdus dans un royaume de brumes et d'ombres et sont incapables de se rappeler où ils sont et ce qu'ils sont censés faire, ils se défendront néanmoins si ils sont attaqués. Le personnage oublie ce qu'il fait là et ne retrouve la mémoire qu'après un nombre de minutes égal à la durée du sort à moins de résister au sort en réussissant un test d’Int.


Code pour fiche

Code : Tout sélectionner

<html><p style="text-align: center; font-family: verdana,geneva;  font-size: large; font-weight: bold; color: #6a94bd; text-decoration: underline;"></html>Informations générales sur le personnage :<html></p><center></html>

|< 50em >|
|  **Nom et Prénom:**  |  Aldrinn   |  <html><img src="https://c4.wallpaperflare.com/wallpaper/801/977/230/fantasy-sorcerer-flute-magic-oriental-hd-wallpaper-preview.jpg" /></html>  |
|  **Age:**   |  75 ans    |  :::  |
|  **Sexe: **  |    Masculin   |  :::  |
|  **Race: **  |   Haut-Elfe   |  :::  |
|  **Carrière: **  |  Voie du Mage Haut-Elfe  |  :::  |
|  **Lieu/ville de départ:**   |  Marienburg puis où on veut  |   :::  |
|  **Fréquence de jeu:**   |  Variable  |   :::  |
|  **MJ:**   |  **à compléter**  |   :::  |


<html><br></html>
<html><img src="https://warforum-jdr.com/images/imgfiches/barre1.jpg" align="center" /></html>


^  Nom de la ligne  ^  FOR         ^  END           ^  HAB                            ^  CHAR                            ^  INT                            ^  INI                            ^  ATT                            ^  PAR                           ^  TIR                           ^  FOI                           ^  MAG                           ^  NA                           ^  PV                            ^
|  Profil de départ (+4 PC initiaux)  |  8   |  7     |  9                      |  9                      |  8                      |  9                      |  9                      |  9                      |  9                      |                        |  10                      |  1                      |  55/55                      |
|  Profil actuel  |  8   |  7     |  9                      |  9                      |  8                      |  9                      |  9                      |  9                      |  9                      |                        |  10                      |  1                      |  55/55                      |
|  Améliorations restantes à acquérir pour level up (déjà acquis/à acquérir)  |  A remplir par le MJ   |||||||||||||
<html><br></html>

| **XP disponible:**  |  0     |
| **PC dépensés:**  |    4     |

<html><br></center></html>

----
<html><br></html>
<html><img align="right" src="https://warforum-jdr.com/images/imgfiches/barre2.jpg" style="padding-left:10px;padding-bottom:10px;" /></html>
<html><p style="text-align: center; font-family: verdana,geneva;  font-size: large; font-weight: bold; color: #6a94bd; text-decoration: underline;"></html>Description physique :<html></p></html>
 
Je me suis toujours dit qu’il était difficile de comprendre un écrit sans en savoir plus sur l’auteur et son point de vue. Donc je vais commencer par me présenter. Je me nomme Aldrinn, je n’ai pas encore de deuxième ou troisième nom, je suis encore trop jeune. Je suis né au sein du clan Tallaindeloth, mes deux parents en sont membres, j’en suis membre, et il est très probable que je meurs en tant que Tallaindeloth, car je me sens dans ce clan comme un poisson dans l’eau.

Tout elfe vous l’affirmera, la chevelure est importante, presque autant que la barbe pour un nain, si ce n’est que si on se les fait couper, on ne se teint pas les cheveux en rouges pour aller chercher la mort, on attend juste qu’ils repoussent. Ma chevelure m’arrive jusqu’aux épaules, elle est argentée aux reflets bleutés, et j’en suis très fier. Je n’ai pas encore beaucoup de bijoux pour la parer, mes parents me disent que je dois les mériter, et je ne porte pour le moment qu’une broche en forme de main tenant un croissant de lune, symbole de mon statut d’apprenti mage.
Mon autre symbole, plus imposant est mon bâton de mage, long, fin et de couleur argenté. Il est plus grand que moi, qui suit pourtant de taille plus que raisonnable, je dépasse mes parents d’une tête. Il est rempli de runes bleutées dont certaines dont je ne comprends pas encore la signification. J’ai des habits portant de nombreuses teintes de bleu qui se marient à merveille à mes yeux, je pense que vous avez compris que j’aime bien cette couleur. Ils sont beaux, mais aussi confortables et pratiques, tout comme mes chaussures, autant faites pour la marche que pour se tenir sur le pont d’un navire. Pour tout arme j’ai un arc court facile d’utilisation et qui me permet de rester loin des combats. Je n’ai pas vraiment choisi cette arme mais mes parents ont insisté, je pense que c’est pour me protéger

J’ai tout le temps ma flute avec moi, accroché dans mon dos, protégé par son étui, et je dois dire que je n’ai pas encore rencontré quelqu’un se plaindre alors que j’en jouais. J’ai beau être fin, je me maintiens en forme, c’est essentiel pour un explorateur comme moi, les choses de l’esprits, c’est bien, mais cela ne sert à rien si le corps ne suit pas.

 
 
<html><p style="text-align: center; font-family: verdana,geneva;  font-size: large; font-weight: bold; color: #6a94bd; text-decoration: underline;"></html>Description psychologique :<html></p></html>
 
Si on me demandait un trait qui me qualifie le plus, je dirais curieux. J’aime apprendre, comprendre comment les choses fonctionnent, découvrir de nouvelles choses. Je l’admets, je ne tiens pas en place, je touche à tout, je m’éparpille, à la grande déception de mes maîtres à la tour de Hoeth. Je pense qu’ils n’ont été que trop heureux que mes parents prennent le relais, comme il est de coutume chez nous. Eux sauraient m’apporter un cadre qui me convient plus, je n’ai jamais trop apprécié m’enfermer dans une tour à consulter des vieux grimoires. La lecture c’est très bien, il y a beaucoup à apprendre dans les livres, mais on ne peut se contenter de cela, et je ne veux pas attendre un siècle avant d’en profiter. Il y a tant de choses à découvrir dans le monde, tant de choses à maîtriser, je suis bien content de vivre aussi longtemps. Imaginez vivre seulement 50 ou 60 ans ? On nait et meurt totalement ignorant… Je suis encore un adolescent, et j’ai déjà vu passer tout une génération d’humains… les pauvres.

Du fait de mon esprit bouillonnant et désordonné, mes maîtres à la tour m’ont appris une activité qui me calme, me permet de voir clair et de faire des choix éclairés, la musique. C’est pourquoi on me voit souvent jouer de la flute. Je me pense comme quelqu’un de discipliné. Après, je n’ai pas trop le choix, mes parents tiennent à ce que je leur obéisse au doigt et à l’œil, selon eux pour me protéger, car je ne connais pas encore tous les dangers du monde. Ils sont néanmoins ouverts à la discussion si je dis quelque chose de sensé, ce qui m’arrive de temps en temps malgré mon jeune âge.

 
__Alignement :__
 
 
<html><p style="text-align: center; font-family: verdana,geneva;  font-size: large; font-weight: bold; color: #6a94bd; text-decoration: underline;"></html>Historique du personnage :<html></p></html>
 
J’ai eu beaucoup de chance à ma naissance, et j’en suis très heureux, je suis venu au monde au milieu d’une famille aimante, que cela soit mon père, ma mère ou même les membres de ma communauté, tout le monde m’a toujours traité avec bienveillance.
Mes parents sont aussi des mages et fonctionnent en symbiose, j’avoue que j’ai rarement vu l’un sans l’autre. Ils règlent tous leurs conflits avec des joutes verbales, et n’ont jamais un mot plus haut que l’autre. Leur amour de l’exploration les a mis ensemble, leur complémentarité les a fait durer. Si ma mère est impétueuse et un peu impulsive, mon père lui, est beaucoup plus posé et réfléchi. Les deux sont sévères à leur manière, mais l’affection qu’ils me portent n’a d’égale que celle que je leur accorde.

J’ai grandi protégé entre les murs de ce que les humains appellent vulgairement « elfeville » à Marienburg. J’ai eu l’occasion de visiter le reste de la ville, mais sous bonne escorte. Mes parents m’ont choyé, je n’ai jamais manqué de rien, mais en échange ils se sont toujours attendu à ce que je respecte à la lettre les règles, il faut l’admettre très permissives, qu’ils m’imposaient. Chaque écart était très sévèrement puni.
Même si je n’ai pas beaucoup bougé, je pouvais circuler librement dans elfeville, et j’ai grandi avec les histoires que les membres de mon clan rapportaient de leurs voyages, et mes yeux brillaient à chaque récit, qu’il me tardait de pouvoir prendre la mer avec eux ! Que ce soit la découverte d’une nouvelle île, la récupération d’artefacts perdus dans d’anciennes colonies, l’exploration de terres oubliés, sauver des races inférieures de pillard… Tout me faisait rêver. Mais je ne pouvais pas encore prendre part à ces explorations, c’était trop dangereux. J’ai eu l’occasion de naviguer, mais sur des trajets sûrs et court, principalement dans l’Empire, qui a un intérêt certain malgré leurs bâtiments disgracieux et leur manque certain d’hygiène.

Quand je fus en âge, et devant l’affinité manifeste que je possédais pour les vents de magie, mes parents m’envoyèrent à la Tour Blanche de Hoeth pour que j’apprenne les bases et que je puisse m’épanouir. Si j’ai été émerveillé dans un premier temps, car c’était la première fois que je visitais Ultuhan, j’ai eu du mal à m’habituer à la routine imposée par mes maîtres, d’autant que les occasions de sortir étaient rares, m’empêchant de profiter du reste de l’île. Étrangement, je m’y sentais moins à l’aise, moins libre que chez moi, mais je pense que c’était surtout car les règles étaient bien plus strictes que ce à quoi j’avais l’habitude.

Ce temps à la Tour, bien que difficile pour moi m’a appris énormément, ils ne rigolent pas avec leur bibliothèque, c’est comme un puit sang fond de connaissance, et certains ouvrages me faisaient encore plus rêver que les récits que j’entendais plus jeunes. Il m’aurait surement fallu plusieurs centaines d’années pour tout explorer là-bas, mais je n’en aurais jamais eu la patience. Mon impatience me motiva à étudier plus dur, car je savais que lorsque j’aurai les bases, mes parents prendraient le relais pour finir ma formation. Je continuerais de parfaire mon art sous leur tutelle, mais je partirais pour la première fois en expédition avec eux, pour voir comment ça se passe, et apprendre les bases de ce que fait mon clan.

Et ce jour finit par arriver alors que j’atteignais ma soixante quinzième année, mes maîtres à la Tour me dire que j’étais prêt, et je pus retourner auprès de mes parents pour préparer ma première véritable aventure. C’est celle-ci que je vais consigner dans ce livre, car elle sera sûrement mémorable.

 
 
<html><br></html>
----
<html><br></html>
 
<html><img align="left" src="https://warforum-jdr.com/images/imgfiches/barre4.jpg" style="padding-right:10px;" /></html>  <html><p style="text-align: center; font-family: verdana,geneva;  font-size: large; font-weight: bold; color: #6a94bd; text-decoration: underline;"></html>Compétences :<html></p></html>
• **Acuité Visuelle** : Votre personnage est doué d'une vision exceptionnelle. Il peut ajouter un bonus de +1 pour voir des choses à une distance largement supérieure à la normale ou, au contraire, des choses infiniment petites (Selon le libre jugement du MJ). Cela n'affecte pas la compétence «vision nocturne» (S'il ne possède pas cette dernière, il ne pourra pas profiter de son acuité visuelle dans l'obscurité, par contre, cela modifiera ce qu'il est possible de voir avec une source de lumière, etc.)
• **Acuité Auditive** : Votre personnage a développé une ouïe bien au-dessus de la normale. Il peut ajouter un bonus de +1 à tous ses test d'écoute.
• **Alphabétisation** : Votre personnage est capable de lire et d'écrire les langages utilisant l'alphabet du vieux monde (Bretonnien, Tiléen, Estalien, etc.,) si bien entendu il comprend ce langage (pour cela, il devra posséder la compétence «langue étrangère» pour ce langage. A l'inverse, s'il ne possède que la compétence «langue étrangère» il le comprendra, le parlera mais ne sera ni capable de le lire ni de l'écrire). Dans le RP, pour des raisons purement pratiques on considère que l'occidental est le langage partagé par toutes les races, mais dans certaines situations, le MJ pourra tenir compte de ces différences de langage.
• **Incantation : Haute-magie** : Lire les règles de Magie si il s'agit d'un second domaine. Votre personnage sait utiliser et plier la magie selon sa forme particulière relative au domaine choisit. En terme de règles, il: - gagne 7 points dans la caractéristique Magie si il n'en a pas déjà - peut effectuer les actions “incanter” et “dissiper” sous cette caractéristique Magie - peut dépenser des points d’expérience magique pour apprendre des sorts du domaine choisit et du domaine primaire (si sa race a accès à ce dernier).
• **Sens de la Magie** : Accessible à la création du personnage uniquement (cf plus bas), ou par des méthodes détournées propre au scénario à la discrétion du MJ. Votre personnage est capable de ressentir certaines altérations faites aux vents de magie dans son environnement immédiat : sans précision aucune, il sait que quelque chose ou quelqu'un concentre ou manie de la magie dans un périmètre proche. Ce “sixième sens” se manifeste de différentes manières selon le type de magie et la race du personnage ; certains la sentent -littéralement-, d'autres la perçoivent dans leur esprit, l'associent à un frisson bizarre ou ont l'intime conviction de sa présence, d'autres encore voient leur comportement s'altérer, en lien avec le vent sollicité. C'est au MJ de décider de la manière dont cette présence magique se révèle au personnage. Pour posséder cette compétence, le PJ doit avoir eu dans son passé des éléments solides qui lui permettent de faire le lien entre ses intuitions et l'usage de la magie proprement dit ; faute de quoi, malgré son ultra-sensibilité, il ne prêtera aucune attention à ce “sixième sens” magique et à ses manifestations. De plus, votre personnage peut dorénavant gagner des “points d’expérience magique” (xPm) selon les différentes méthodes de gain d’expérience magique décrites dans la section Magie des règles.
• **Natation** : Votre personnage sait nager et bénéficie d'un bonus de +1 lors de toute action en milieu aquatique. (Le MJ peut tenir compte de certaines conditions et appliquer des modificateurs aux tests)
• **Musique : Flute** : Votre personnage sait jouer d'un instrument de musique (à déterminer lors de l'acquisition de cette compétence). Il y a trois domaines dans cette même compétence : les instruments à vent, à corde et à percussion. Les musiciens sont en principe spécialisés dans un seul type mais ils peuvent, par la suite, acquérir encore une ou deux fois cette compétence et l'étendre ainsi à plusieurs types d'instruments (Cette compétence devra être nouvellement acquise pour chaque nouvel apprentissage d'un type d'instrument – corde, vent et percussion). La pratique d'un instrument peut aussi lui permettre de gagner un peu d'argent lorsqu'il exerce son talent en public. Plus pratiquement, il peut ajouter un bonus de +1 sur les tests visant à charmer, divertir et retenir l'attention d'une ou un groupe de personnes.
 
<html><br></html>
----
<html><br></html>

<html><center></html>
<html><img src="https://warforum-jdr.com/images/imgfiches/barre3.jpg" /></html>
<html><p style="font-family: verdana,geneva;  font-size: large; font-weight: bold; color: #6a94bd; text-decoration: underline;"></html>Inventaires et biens du personnage:<html></p></html>


|  **Bourse:**  |  2 Couronnes d'or  |

<html><br></html>

|< 50em >|
^  Inventaire                          ^^^^
|  <html><img src="https://warforum-jdr.com/images/imgfiches/icongeneriqueobjfiche.jpg" /></html>  |  **Combinaison en cuir**    |  5 protection  |  Tout sauf tête  |
|  <html><img src="https://warforum-jdr.com/images/imgfiches/icongeneriqueobjfiche.jpg" /></html>  |  **Bâton en argent**    |  5+1d6 dégâts 8 parade  |  Assommante & Utilisable seulement par les classes magiques. +1 PAR  |
|  <html><img src="https://warforum-jdr.com/images/imgfiches/icongeneriqueobjfiche.jpg" /></html>  |  **Arc court**    |  26+1d8 dégâts  |  Malus de -2 TIR tous les 16 mètres  |
|  <html><img src="https://warforum-jdr.com/images/imgfiches/icongeneriqueobjfiche.jpg" /></html>  |  **Couchage Portatif**  |||
|  <html><img src="https://warforum-jdr.com/images/imgfiches/icongeneriqueobjfiche.jpg" /></html>  |  **Accessoires de caligraphie**  |||
|  <html><img src="https://warforum-jdr.com/images/imgfiches/icongeneriqueobjfiche.jpg" /></html>  |  **Livre enluminé**  |||
|  <html><img src="https://warforum-jdr.com/images/imgfiches/icongeneriqueobjfiche.jpg" /></html>  |  **Sac à dos**  |||
|  <html><img src="https://warforum-jdr.com/images/imgfiches/icongeneriqueobjfiche.jpg" /></html>  |  **Flute traversière**  |||
<html><br></html>

|< 50em >|
^  Grimoire                          ^^
|  **Aide à la vie**    |  Portée : Soi-même ou une cible visible à 24 mètres ou moins Durée : Instantané Effet : Le haut mage se concentre pour ne faire qu'un avec les formes de vie alentour, et ainsi leur demander de l'aide, qu'elles accorderont. Le mage ou une cible alliée récupère un nombre de PV égal à sa Mag+1D10. Utilisable 1 fois par jour par personne. Le montant de PV rendus ne peut pas dépasser le total maximum de PV de la cible. Ce sort peut être lancé en une version supérieure ou majeure. (Considérez-le alors comme un sort de la catégorie choisie en ce qui concerne sa difficulté, son temps d'incantation et ce qu'il rapporte en expérience magique). La version supérieure soigne Mag+3d10 points de vie. La version majeure soigne Mag x2+3d10 points de vie. Chaque point de Maîtrise de l’Aethyr augmente les points de vie rendus de 1d6pvs.  |
|  **Lumière**    |  Portée : Contact Durée : 1 heure Effet : Le sorcier éclaire les environs en levant bien haut un objet choisi. Ce dernier éclaire dès lors une zone de 5 mètres de rayon durant 1 heure, ou jusqu'à ce que le sorcier le lâche. Ce sort peut être renouvelé autant de fois que désiré sur cet objet ou un autre.  |
|  **Séchage**    |  Une fois le sort lancé, l’eau sort à gros bouillon de l’objet visé. Le sorcier chasse l’humidité d’un vêtement ou d’un objet de dimensions générales équivalentes. Ne peut pas être tenté sur un organisme vivant.  |
|  **Prestige de Saphery**    |  Portée : 5 mètres Durée : 5+1d10 minutes Effet : Les personnages affectés par ce sort se croient perdus dans un royaume de brumes et d'ombres et sont incapables de se rappeler où ils sont et ce qu'ils sont censés faire, ils se défendront néanmoins si ils sont attaqués. Le personnage oublie ce qu'il fait là et ne retrouve la mémoire qu'après un nombre de minutes égal à la durée du sort à moins de résister au sort en réussissant un test d’Int.  |
 
<html></center></html>
 
<html><br></html>
===== Parcours =====
 
===Quêtes accomplies===
 
Nom + lien + récompenses obtenues
 
=== Classes acquises ===
 
=== Carrière et classe en cours d'apprentissage===
 
**Carrière :** Voie du Mage Haut-Elfe
<html><br></html>
**Classe actuelle :** Etudiant
 
=== Dévotion religieuse ===

^  Dieu      ^  Points de dévotions disponibles           ^  Points de dévotions dépensés         ^
|  **Hoeth**    |  10  |  0  |
|  **Mathlann**    |  10  |  0  |
 
 
==== Autres ====
 


Avatar du membre
[MJ] Bugman
Maitre de jeu [MJ]
Messages : 209
Profil : FOR / END / HAB / CHAR / INT / INI / ATT / PAR / TIR / NA / PV (bonus inclus)
Autres comptes : Hagin Duraksson, Gormil Thorakfind et Ilahîn Alysante Esdalân

Re: Personnage de Suly'Rham

Message par [MJ] Bugman »

L'alignement a été indiqué sur le discord (va pour le neutre bon), mis à part quelques petites fautes ça et là, le personnage me semble validable.

Répondre

Retourner vers « [2] Votre personnage »