Volume de Sigmar - La Traque

Répondre
Avatar du membre
Magister Philodante
PJ
Messages : 7

Volume de Sigmar - La Traque

Message par Magister Philodante » 30 mai 2018, 15:03

Image
► Afficher le texte

Nom du système : Règles personnalisées de Warhammer par DT – abrégé Warhammer VDT.
Système entièrement fait maison par un joueur passionné, ami de ma personne, inspiré du système D100 chaosium. Il est dans un objectif de réalisme. Avec des caractéristiques définissant le physique et l’intellect du personnage influençant les compétences, évaluée en pourcentage qui permettent la réalisation d’actions et des talents qui règlent le reste du jeu. Le tout évolue avec des points d’expériences.

Nom du scénario : La Traque – Volume de Sigmar.

Logiciel de Table virtuelle : Roll20.

Logiciel de communication : Discord de la communauté.

Musiques d’ambiances : Oui mais secondaires, je ne leur accorde pas un rôle primordial.

Images d’ambiances : Oui mais secondaires, je ne leur accorde pas un rôle primordial.

Nombre de séances : Variable. J’estimerais entre 3 et 5 mais cela dépendra principalement de vous et de vos choix.

Disponibilités : Durant le mois de septembre / octobre.

Fréquence de jeu : Une fois par semaine / toute les deux semaines.

Horaire : Début à 18h00 / 20h00 jusqu’à l’épuisement cérébral du groupe.

Nombre de places : 3 / 4 joueurs pour ce scénario.

Contrat social : Voir mon poste de présentation de la campagne – Le Plaisir des Dieux !

Le mot du MJ : Je vous présente le premier scénario – sobrement intitulé « La Traque » – s’intéressant à l’un des principaux acteurs de l’église Sigmarite, j’ai nommé les répurgateurs de Sigmar.
Cette aventure se veut principalement centrée sur les interactions entre les personnages et l’environnement. Vous jouerez des personnages compétents dans leur domaine et craints par la population, à vous de jouer convenablement vos cartes pour parvenir à votre objectif. Le but de ce volume étant de mettre en évidence l’efficacité de la politique obscurantiste de l’Empire sur la sorcellerie mais également ses dérives, ses excès, ainsi que ses faiblesses… Il y aura donc probablement du combat.

Synopsis : Trois ans après la fondation des Hauts-Collèges Impériaux de Magie en 2304, l‘Empereur Magnus établit, dans le cadre de ses réformes générales des lois de l’Empire, les « Articles de la Sorcellerie Impériale », un ensemble de lois et de règlements que doivent respecter les utilisateurs de capacités magiques dans tout l'Empire sous peine de mort. Par mesure de précaution, et ce afin d’endiguer la corruption et préserver l’intégrité de la nation, l’un de ces articles stipule que lorsqu’un sorcier est accusé d'avoir usé de magie interdite et pactisé avec les démons, le maître et mentor de ce dernier – s’il est encore en vie – est condamné aux mêmes sanctions.
Mon vieil ami,

Je vous écris cette lettre dans la précipitation et je prie Sigmar qu’elle vous parvienne à temps.
Une bande de répurgateurs s’est présenté ce matin au collège et a demandé à voir nos archives. J’ai surpris l’une de leur conversation, il semblerait que votre ancien disciple, Johannes Böhmer, ce soit détourné du droit chemin.
Je crains le pire.
Le collège universitaire de Nuln a délivré une licence à votre élève sur votre recommandation, donc comme vous le savez aux yeux de l’église vous êtes l’unique responsable des folies qu’il a bien plus commettre.
En l’honneur des années de compagnonnages passées ensembles, je refuse de croire que vous êtes liés de quelques manières que ce soit aux agissements de cet hérétique.
Fuyez rapidement. Quittez l’Empire pour les Principautés, ils ne vous retrouveront jamais là-bas.

Que Sigmar vous bénisse Hieronymus,
Adieu.
E.M
.

Cette missive n’est bien sûr jamais arrivé à destination. A la suite d’une filature, Kristen a intercepté la sorcière ayant écouté votre conversation dans la salle des archives au moment où elle allait donner la lettre à un messager. Accusé de trahison et de complicité avec le chaos, elle connut une triste fin, la même qui attend l’homme qu’elle cherchait vainement à protéger.
À la suite de cela, votre petit groupe quitta Nuln avec les informations que vous espériez y trouver. Vous savez désormais le nom du maître de Johannes, ainsi que l’endroit où il réside.
C’est donc sur la route en direction du petite village Waldbach dans le Wissenland, que la bande à Léopold commence sa traque du sorcier Hieronymus Delgertz.

Documentation :
- "Sigmar" Attention aux anachronismes, nous jouons en 2455.
- "Répurgateur" Le terme "répurgateur" étant en soi extrêmement générique (comme le mot guerrier par exemple), j'y adjoins l'adjectif "assermenté" pour désigner un répurgateurs "officiel" reconnu par une église ( = affilié à un Grand-Prêtre) ou par l'état ( = affilié à un noble). Un répurgateur non-assermenté désigne donc un répurgateur "officieux" qui ne possède aucuns privilèges d'un point de vu légal.
- "La vie d'un sorcier dans l'Empire" A l'époque où nous jouerons, l’illusionnisme est une magie interdite, mise sur le même pied d'égalité que la nécromancie ou la magie chaotique.
- "L'ancien et très Saint Ordre Initiatique des Templiers de Sigmar" :
Le grand théogoniste a chargé les templiers de Sigmar de protéger les âmes et les vies du peuple de l’Empire en traquant tous ceux qui attirent l’attention des Puissances de la Déchéance. Une fois capturés, les hérétiques sont contraints à faire pénitence avant d’être purgés de leur corruption par le feu. L’ordre possède des chapitres bien gardés dans presque toutes les cités de l’Empire. Bien qu’ils soient officiellement des templiers et n’aient absolument aucun lien avec leurs équivalents financés par l’État, ils sont tout de même universellement connus, et redoutés, sous le nom de répurgateurs de Sigmar.
Les templiers de Sigmar entretiennent de médiocres relations avec l’Ordre de la Flamme Purificatrice, qu’ils considèrent comme un peu trop porté sur le mystère et suspect par nature, particulièrement lorsque ses membres réquisitionnent les ressources de leur ordre ou, pire encore, se permettent d’enquêter sur ses membres.
- "Ordre Impériaux de chevalerie" Attention aux anachronismes.

Les pré-tirés : Les personnages disponibles n’ont pas tous le même niveau d’expériences, et ce par soucis de cohérence ! En effet, il est normal qu’une gamine de 18 ne soit pas aussi expérimenté qu’un prêtre-guerrier de Sigmar de presque 40 ans. Choisissez donc votre personnage par plaisir d’interprétation et non pas par optimisation.
Pour ce scénario, les personnages qui ne sont pas sélectionnés par des joueurs seront des PNJ accompagnateurs interprétés par moi-même.
Leopold Helmunt, Chevalier Templier du Saint-Ordre de Sigmar (1500 XP)
Image
Âgé de 38 ans, Leopold est un homme de grande taille mais de faible corpulence. Sa carrure est néanmoins rendue impressionnante par son uniforme de répurgateurs, instaurant immédiatement un mélange d’admiration et de peur chez la plupart des impériaux.
Cinquième fils d’une modeste famille noble de Wusterburg dans le Wissenland, il fût envoyé très jeune au temple de Sigmar afin d’y devenir prêtre. Il échoua néanmoins à maintes reprises à son ordination, étant victime d’un mal très méconnu de l’époque intitulé « la malédiction de Vérena » (qui n’est autre que la dyslexie).
Néanmoins son intelligence et son esprit vif – couplé à une ouverture d’esprit presque inexistante à l’époque – en faisait un candidat parfait pour rejoindre le rang des templiers de Sigmar.
Il servit donc l’ordre en tant qu’écuyer jusqu’à ses 18 ans, puis en tant que chasseur de sorcières non assermenté au service d’une troupe de répurgateurs jusqu’à ses 26 ans où il s’y distingua à de nombreuses reprises comme un excellent enquêteur et un fin bretteur.
Cela fait 10 années qu’il fût adoubé chevalier et qu’il a rejoint les rangs du sacro-saint Ordre des Templiers de Sigmar, écumant depuis l’Empire en la purgeant de toute hérésie qu’il rencontre.
Sa boussole de moral est plutôt excellente pour le milieu, et il est bien loin du stéréotype de l’implacable Templier de Sigmar d’il y a trois siècles. C’est un homme pieux, qui fait ce qu’il juge le mieux pour préserver l’intégrité de son pays face à la corruption. Il ne remet jamais en question le fonctionnement de l’Ordre ou du culte de Sigmar, et exécute les procédures avec un certain zèle. Néanmoins il lui arrive fréquemment de ressentir de la culpabilité en appliquant certaines mesures drastiques de l’église. Avec le temps, Leopold a appris à gérer ses remords avec la boisson et l’auto-flagellation.
Il dirige sa propre bande, appelé simplement « la bande à Léopold », qui est presque constamment sur les routes de l’Empire, s’arrêtant au moindre temple, de la plus grande ville au plus petit village, afin d’y quérir des informations sur une éventuelles hérésie à étouffer dans les environs.
Aldred le Marcheur, Prêtre-guerrier de l’Ordre du Marteau d’Argent (1500 XP)
Image
En 2424 CI, après avoir vaincu les nains à la bataille de la Porte de Fer, l'armée de Grom pénètre dans l'Empire. Il dévaste une bonne partie du nord et de l'est et réduit en cendres certains quartiers de Nuln.
Dunkelberg, petit village du reikland, fût la cible d'un raid de peaux-vertes conséquent qui mît la ville à feu et à sang. Frank, alors âgé de 8 ans, parvient à tuer un goblin pour essayer de protéger sa plus petite soeur. Mais ils furent tout deux très gravement blessés et sa sœur ne survécu pas à ses blessures.
La ville fût sauvée in extremis par l'intervention d'un groupe de mercenaire qui revenait alors d'une expédition dans les montagne grises.
Frank resta plusieurs jours inconscients. Sa blessure au torse s'était infectée et il était en proie à une fièvre terrible. Il fît des rêves et eut d'étranges visions, et dans chacun de ses cauchemars, une comète à deux queues venait sens cesse l'illuminer, jusqu'au moment où elle détruisit complètement les ombres et mît un terme à sa longue nuit de terreur.
Quelques mois après son réveille, il quitta ce qui rester de sa ville pour rejoindre en tant qu’initier de Sigmar un modeste temple à proximité où il y passa 10 années de sa vie sous le nom sacré d’Aldred. Les alentours de la ville étant constamment sous le joug des peaux-vertes, il y apprit la prière et la méditation autant que l'art de la guerre. Il passa avec succès sont rite initiatique. Il traqua en compagnie d’autres frères un groupe d'orc, et cela pendant plusieurs jours. Ils finirent par les prendre par surprise et il en tua deux, le premier au nom de Sigmar, et le second au nom de sa douce soeur décédé trop jeune dont il ne s'est toujours pas pardonné la mort. Il passa ensuite plusieurs nuits blanches à rédiger la Litanie des Grandes Prouesses sur la poitrine de ses victimes.
Devenu prêtre, Aldred rejoignit l'ordre de son mentor qui lui confia alors que la foi en Sigmar ainsi que sa puissance divine porteuse de justice sont des choses inégalement réparties dans le pays alors même que les puissances de la ruine, elles, sont partout. Il lui conseilla donc de s'ouvrir au monde et de partir faire un tour d'Empire. C'est ainsi qu'il rentra dans l'ordre du Marteau d'Argent et partit découvrir le monde, afin de promouvoir les sacro-saintes paroles de son Dieu et combattre, là où il le pouvait, les peaux-vertes et hérétiques qui menacent l'unité de son cher pays.
Aujourd’hui, cela fait 8 ans qu’il a rejoint la bande à Leopold. Il apprécie grandement ce dernier avec lequel il a d’ailleurs partagé l’éducation de la petite Kristen en laquelle il ne peut s’empêcher d’y voir sa défunte sœur.
C’est un homme fort, robuste et déterminé, dont la dévotion envers Sigmar n’est plus à prouver.
Kristen, « la p’tite » (300 Xp)
Image
L’histoire de Kirsten est tragique.
Il y a 6 ans de cela, la bande à Leopold enquêtée sur le pouvoir grandissant d’une cellule d’un culte de Slaanesh appartenant à la secte de la Morne Société, qui comprenait de nombreux professeurs et étudiants des différentes universités de Nuln.
Ce fût une investigation délicate, car plus les gens sont cultivés et instruits, plus ils sont dangereux et difficiles à attraper. De plus, nombreux de ces sectateurs appartenaient à des familles faisant parties de la haute sphère de la société impériale, ce qui n’arrangeait pas les choses.
Heureusement, leur arrogance les conduisit à leur chute, se croyant intouchables du fait de leurs rangs, ils firent une bête erreur dont la bande à Léopold su tirer parti.
Le soir de l’hexenstag marquant la fin de l’année 2449, ils interrompirent un rituel dans les catacombes dissimulés sous l’université de Nuln. Il n’y eut aucuns survivants parmi les cultistes.
Cette nuit-là, le sacrifice d’une jeune fille d’à peine 12 ans fût empêché.
Ligotée au centre du pentacle, son jeune corps nue était ensanglanté au niveau de ses zones intimes. Des statuettes de forme phalliques, évoquant le Sombre Dieu des plaisirs et des excès, se trouvaient dans ses différents orifices.
De cette horrible nuit, la jeune enfant n’en garde aucun souvenir, ni de sa vie passée d’ailleurs.
Souffrant d’amnésie, son intégrité psychique fût épargnée. Leopold et Aldred virent en ce signe la miséricorde de Shallya et prirent la décision ensemble d’offrir un nouveau départ à la jeune fille plutôt que de la laisser à un orphelinat.
Baptisé Kristen par Aldred, en l’honneur de sa défunte sœur, elle grandit au sein de la bande avec ses deux pères comme tuteurs principaux.
Aujourd’hui, Kristen est une belle jeune femme de 18 ans. Intelligent et vive, elle sait lire et écrire parfaitement le reikspield et le classique. Elle manie également l’épée avec grâce et se débrouille particulièrement bien à l’arbalète. Sa finesse et son agilité, ainsi que son aisance urbaine, en fait une véritable experte de la filature. Les deux hommes ont réussi à faire d’elle une femme forte et indépendante qui projette déjà de vouer son existence à éradiquer le mal au nom de Sigmar comme le font ses deux pères.
Sa féminité n’est ignorée par personne, mais sa sexualité se trouve être un sujet complétement tabou au sein de la bande, tout comme les circonstances précises de sa découverte dont elle ignore le moindre détail. Tous préfèrent voir en elle une vierge guerrière, ayant connu et survécu au pire, et auquel Sigmar réserve de grands dessins.
Il y a un peu de vrai là-dedans dans le sens ou Kristen n’a effectivement jamais rien expérimenté avec un homme. Non pas par manque d’attirance, mais plutôt par craintes. En effet, lorsque la jeune femme commença à s’intéresser à son corps, elle remarqua très vite que contrairement aux catins exposées à moitiés nues dans les bordels, elle ne possédait aucune pilosité au niveau de son entre-jambe, mais uniquement d’étranges cicatrices d’un rouge vif qui semblent tendre vers un symbole énigmatique. Mais ce complexe physique lié aux marques de son passé n’est rien par rapport à l’inquiétude qu’elle ressent à voir ses cicatrices changer de forme et de position après chaque Hexenstag…
Frederick, chasseur de sorcières non assermenté (800 Xp)
Image
Frederick est comme beaucoup de mercenaire un ancien de l’armée impériale. C’est un bel homme de 28 ans loyal et intrépide appréciant les plaisirs de la vie – surtout ceux qui coûtent cher. Il n’est pas particulièrement pieux, mais les templiers du Saint-Ordre de Sigmar payent très bien les lames qui entrent à leur service. Il y a néanmoins beaucoup d’aspirants pour très peu d’élu car rares sont les templiers a accepté de payer de leurs poches des mercenaires, sachant que l’Empire regorge d’écuyers ou de fanatiques prêts à faire le même travail gratuitement.
Ce n’est pas un excellent combattant, bien qu’il manie assez bien son arquebuse et sa hallebarde. Sa vraie force réside surtout dans sa personnalité agréable et son charme naturel qui lui octroie la faculté innée à mettre les gens en confiance, ce qui est utile pour obtenir des informations. C’est également un très bon chanteur mais un piètre joueur de flûte même s’il apprécie en faire.
C’est un homme bon et joyeux avec une très bonne boussole de moral. C’est d’ailleurs sa raison d’être dans la bande : malgré son zèle, Leopold apprécie avoir personne à ses côtés dont le jugement n’est pas constamment obscurci par divers préceptes religieux et qui est capable d’apporter naturellement la joie et la bonne humeur autour de lui. Cela permet de contrebalancer légèrement avec les scènes d’horreurs auquel les membres de la bande assistent constamment durant l’exercice de leur profession.
Ulli, le Bourreau (600 Xp)
Image
Aussi appelé « tête de brique », c’est un homme simplet mais à la corpulence impressionnante. Très sympathique bien que dénué de toute forme de manière, son comportement jovial et son humour grossier jure quelque peu avec son travail. En effet, il a pour mission d’effectuer le boulot déplaisant que Leopold juge nécessaire, mais que ce dernier est incapable d’exécuter lui-même, comme torturer des gens afin de leur soutirer des informations par exemple.
Cela ne semble pas déranger Ulli le moins du monde car il est bien mieux payé que lorsqu’il était assistant boucher.
Il a rencontré Leopold il y a 9 ans de cela en prison. Ulli avait été incarcéré à la suite d’une rixe sanglante dans une taverne qui avait couté la vie à un mercenaire de passage à Ballenhof. Leopold quant à lui était en mission d’infiltration pour une affaire étrange de disparition de prisonniers. Il remarqua très vite en discutant avec l’homme que ce dernier pouvait être un élément de choix s’il parvenait à le canaliser et lui donner un but. Une fois son affaire résolu, Leopold n’eut pas grande difficulté à faire sortir l’homme de prison grâce à ses influences. Ulli estime avoir une dette envers Leopold, car en plus de lui rendre la liberté, il lui a également donné un sens à sa vie, ainsi qu’un sentiment d’appartenance.
Ayant grandi dans un orphelinat sigmarite des bas-quartier de sa ville, Ulli n’a jamais réellement eu de famille. Il possède donc une attitude très protectrice vis-à-vis du groupe – surtout Kristen. Il les apprécie tous et n’hésitera pas à tabasser à mort le premier malotru qui menace l’un des membres de la bande.
Felix, le flagellant (600 Xp)
Image
Félix est un homme assez jeune, même s’il parait bien plus que son âge.
A une époque, tout allé pour le mieux dans sa vie, il était forgeron dans un petit village et il été marié à une belle femme qui attendait son enfant. Lui-même n’a jamais été particulièrement beau, mais il était gentil et avait énormément d’amour à donner.
Malheureusement, il ne put jamais profiter de cette idylle naissante. Sa femme mourut en couche et l’enfant était trop prématuré pour survivre.
Il ne parvint jamais à surmonter son deuil.
Il ne lui restait plus que son travail auquel se raccrocher mais un forgeron nain vint s’installer dans un village situé non loin du sien, éclipsant de ce fait toutes les forges humaines situées aux alentours.
Cela en fût de trop pour Felix et il sombra dans la démence.
Il quitta sa demeure et son village du jour au lendemain, sans prévenir personne. Avec uniquement son marteau de forge à la main.
Son chagrin l’a mené à la souffrance, la souffrance à la colère, et la colère à la haine. Non pas celle des Dieux, mais de lui-même.
Persuadé dans sa folie que Sigmar l’a puni pour avoir fait mauvaise usage de son marteau, il prit la route avec comme seul objectif de purger son âme afin d’être digne de rejoindre sa famille dans le Royaume de Morr.
Il a rejoint la bande il y a quelques mois et nul ne sait s’il survivra longtemps au sein de celle-ci. Mais de toute manière, cela fait bien longtemps que la survie et les plaisirs ne sont plus les moteurs de son existence. Felix espère juste recevoir le pardon divin et la délivrance par la mort, la sienne ou celle des ennemis de son Dieu.
Si vous êtes intéressé, n’hésitez pas à vous manifester. Je ne suis pas un adepte de la règle "premier arrivé = premier servi" donc si vous êtes nombreux je pourrais éventuellement jouer le même scénario plusieurs fois avec différents groupes de joueurs en attendant que je me décide à organiser un autre volume.
Si vous avez des questions, je suis disponible pour y répondre.
Si vous émettez des doutes ou des réserves quant aux faits que je ne sois pas un membre actif de la communauté, sachez que l’on peut très bien passer une petite heure à papoter pour faire connaissance sur le vocal du Discord avant de sauter le pas. Je vous aurai bien envoyé vers ma présentation remontant à mon inscription, mais cette dernière a disparu du forum pour je ne sais quelle obscure raison (surement un coup des skavens, c’est toujours eux).

Bonne journée, et que Sigmar vous bénisse.
Modifié en dernier par Magister Philodante le 22 août 2018, 20:34, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Magister Philodante
PJ
Messages : 7

Re: Volume de Sigmar - La Traque

Message par Magister Philodante » 31 mai 2018, 10:16

Pour les connaisseurs de Warhammer RPG V1 et V2, je me permets de préciser que le système VDT a abandonné le principe de "carrière" au profit d'une évolution libre.
Voici par exemple à quoi ressemble la feuille de personnage du répurgateur Leopold .

Bon je suis conscient que pour vous cela ne représente qu'une série de nombres sans queue ni tête, mais au moins cela vous donne une idée de la forme.

Si vous voulez en savoir plus sur le système, hésitez pas à poser vos questions ici ou sur le Discord de la communauté. :biere:

Avatar du membre
Magister Philodante
PJ
Messages : 7

Re: Volume de Sigmar - La Traque

Message par Magister Philodante » 22 août 2018, 20:44

Petite mise à jour de mes deux sujets traitant de ma mini-campagne composée de scénarios individuels.

Y en aurait-il parmi vous qui souhaiterez faire une petite partie (le premier scénario dur 2/3 séance maximum mais on est pas obligé d'aller jusqu'au bout) à la rentrée par hasard ? Sachant que pour cette fois mes exigences seront très différentes de la dernière fois, préférant mettre l’aspect convivial et communautaire en premier plan.
Donc pas de MJ nazi et fun garanti ! (Je sais être drôle parfois ! Sisi j'vous jure !)

Bref si vous êtes intéressé, postez un message ici ou envoyez moi un MP. Si j'atteints 3 / 4 joueurs je mettrais en place un doodle pour qu'on se trouve une disponibilité commune !

Avatar du membre
[MJ] Ombre de la Mort
Warfo Award 2015 de l'ancêtre
Warfo Award 2015 de l'ancêtre
Messages : 2430
Lien fiche wiki : wiki-v2/doku.php?id=mj_ombre_de_la_mort
Autres comptes : Medenor (PJ) ; Ludwigheid Kraemer
Localisation : Dans l'ombre, je guette...
Contact :

Re: Volume de Sigmar - La Traque

Message par [MJ] Ombre de la Mort » 22 août 2018, 21:03

De nouveau par manque de temps, sinon cela aurait été avec grand plaisir :happy:
Image
Cliquez si vous l'osez ..
Torture favorite:

░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█▀▀ ░░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█ ░░░
░█▀▀ ░█▀▀ ░█ ░█ ░░░░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█ ░░░
░▀▀▀ ░▀ ░░░▀ ░▀▀▀ ░░▀ ░░░▀░▀ ░▀ ░▀▀▀ ░

"Malepierre is My Business..."
" It's gonna be legen... wait for it... dary ! »"
Des questions ? Mon Antre t'est ouverte...
Veillez consulter Les lois du MJ afin de prendre connaissance de ce que vous croyez être vos droits!
Besoin d'un avatar ? D'une bannière ? Ou tout autre demande graphique ? N'hésitez pas à me demander !

Répondre

Retourner vers « JDR Vocal (Discord) »