Bienvenue à la taverne 2.0

Image

Modérateur : Equipe MJ

Répondre
Avatar du membre
Martin
PJ
Messages : 66

Re: Bienvenue à la taverne 2.0

Message par Martin » 03 févr. 2018, 23:56

Martin tira un sourire amer en découvrant le jeu des autres membres de la tablée. Le nobliau avait remporté cette manche, et lui avait perdu sa veste, qu'il retira lentement, en prenant son temps, avant de la poser sur la table.

Eh bien... Il semblerait que vous soyez en veine ce soir. Qu'en est il de....

Il ne termina jamais sa phrase car il se focalisa instantanément sur deux choses. La première était la venue de ce qu'il estimait être un homme bête qu'il ne lâcha pas de l’œil une seule seconde. La chose la plus sensée à faire aurait été de lui balancer une chaise au visage, prendre un banc et le tabasser jusqu'à ce que mort s'ensuive mais.... Il y avait quelque chose dans l'air qui l'incitait à rester assis... Un peu comme une magie, ou des fils invisibles, le maintenant en place. Pour le moment.
En attendant la créature sembla se contenter de s'assoir au bar et de commander une bière, que le patron lui accorda sans marquer une quelconque hostilité, surprise ou autre. Il devait avoir de sacrés clients celui là....

Alors qu'il allait à nouveau s'adresser à Lukas, il s'interrompit pour observer un nouveau venu, cette fois ci tout à fait humain, au moins en apparence. Il portait une pèlerine et, en dessous, une chemise, ce qui prouvait une certaine richesse. S'asseyant à une table, il se mis à observer celle d'en face, où se trouvaient justement les joueurs. Martin l'observa en retour et nota que le poisson n'avait pas l'air frais. En fait il semblait même être terriblement pas frais que l'on pourrait croire qu'il allait cracher ses branchies sur le sol.... Mieux valait s'en tenir éloigné. Une servante, celle à la peau légèrement sombre, aux yeux d'obsidienne et aux oreilles légèrement étirées vint lui servir une bière.

Se saisissant de la pèlerine du... Albionais, qu'il avait gagné au tour précédent, Martin s'en servit pour se couvrir les épaules, bien que son torse soit désormais à l'air libre, exposé à tous, rendu légèrement brillant par le feu qui crépitait dans l'âtre sur le côté.

Félicitation pour votre gain donc, Lukas.

" Bon, j'ai plus grand chose moi... Qu'est ce que je peux bien mettre en jeu. Bottes ? Pantalon ? Non, j'ai rien dessous. Il me reste toujours mon amulette... Ou bien un gage. Mettons donc un grain de sable dans les mécanismes de la providence. Les choses n'en seront que plus intéressantes et puis.... Nous sommes entre personnes plutôt raisonnables j'ai l'impression. "

D'un ton posé, Martin posa alors une question à Lucy : Dites moi... Quelle est votre préférence ? Un gage ou quelque chose en particulier qui soit à ma disposition ? Car je suis toujours de la partie. ajoutât il d'un sourire qui se voulait ironique.
Gamin, un jour ou l'autre tes plans foireux feront de nous des morues salées. Et tu sais quoi ? Je regretterais même pas car je me serais sans doute amusé comme un fou avant d'y passer.


Martin, Voie de la chasse
Profil: For 8 | End 8 | Hab 9 | Cha 8 | Int 8 | Ini 9 | Att 8 | Par 8 | Tir 10 | NA 1 | PV 60/60
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... che_martin

Avatar du membre
Vladimir Kergan
PJ
Messages : 521
Profil : For 17 | End 15 | Hab 15 | Cha 16| Int 16 | Mag 18 | Ini 15 | Att 17 | Par 16 | NA 4 | Tir 15 |
Autres comptes : [MJ] Le Grand Nécromancien

Re: Bienvenue à la taverne 2.0

Message par Vladimir Kergan » 23 févr. 2018, 12:48

Vladimir leva une nouvelle fois sa coupe pour la porter à ses lèvres tandis qu'au dehors un roulement de tonnerre vint faire trembler les murs de l'auberge. Assis au comptoir, le Prince des Ténèbres pouvait sentir les regards des différentes personnes se poser sur lui et plus particulièrement ceux des individus occupés à disputer une partie de cartes. Les yeux de l'Immortel se posèrent alors sur l'une des joueuses et plus que le regard fuyant qu'elle tenta de lui dissimuler, elle se démarquait par ses vêtements dont la couleur contrastait singulièrement avec le style terne et insipides des gens qui l'accompagnaient. Elle était d'une beauté certaine mais elle était loin d'avoir l'assurance qui accompagnait habituellement les nobles et autres aristocrates de l'Empire. Non il devait s'agir d'une dame de compagnie, courtisane peut-être. Qu'importe après tout, le Seigneur Vampire buvait une nouvelle gorgée de vin lorsqu'il entendit le raclement des pieds d'une chaise et des pas timides qui avançaient dans sa direction. Un sourire lugubre étira ses lèvres lorsqu'il sentit la présence de la jeune femme derrière lui, avait-elle seulement idée de la personne à qui elle allait s'adresser ? Probablement pas et pourtant le Duc du Moussillon pouvait humer le parfum habituel de ceux qui se trouvaient en sa présence, celui de la peur.

Qu'attendez-vous, jeune fille ? Ne restez point debout et prenez place à mes côtés... Servez donc un verre de vin elfique à cette demoiselle. Il s'agissait là plus d'un ordre que d'une demande que Vladimir Kergan adressa au pauvre tenancier qui tourna rapidement les talons pour aller chercher une nouvelle coupe et y verser le breuvage elfique. Entre-temps celle qui se révélait s'appeler Lucy s'était assise sur le tabouret à la droite du Seigneur Vampire qui attendit que cette dernière fut servie pour lever son verre, son regard étincelant fixé dans celui de la jeune courtisane. Eh bien, il me paraissait idiot de croire que quelqu'un avec un tant soit peu de raffinement s'était arrêté dans cette auberge misérable, au milieu de nulle part. Il semblerait que je me sois trompé. Le regard de l'Immortel quitta un instant le visage de son interlocutrice pour se poser sur sa gorge dénudée, ses sens aiguisés lui permettaient d'entendre le battement régulier du sang qui pulsait dans ce corps si avenant, son sourire s'élargit. La Tempête ? Mais quel spectacle y a t-il de plus beau que celui des éléments en train de se déchaîner ? Depuis l'aube des temps, les hommes lèvent les yeux vers le Ciel lorsque la foudre en déchire le firmament, encore aujourd'hui certaines personnes pensent qu'il s'agit de la Colère des Dieux et d'une expression de leur puissance, qu'en pensez-vous chère Lucy ? Demanda le Prince des Ténèbres tandis qu'au-dehors les cieux s'éclairaient d'une lueur blanche et fugace. Vladimir poursuivit. Ne serait-ce pas plutôt à moi de vous poser cette question, je vois que vous êtes pieds nus et pourtant ceux-ci ne sont marqués d'aucune imperfection... Soit ces gens ont pour tâche de vous porter là ou vous le désirez, soit vous êtes extrêmement chanceuse, d'ordinaire du moins. Le Duc du Moussillon fit un geste en direction du barman qui s'empressa d'accourir avec la bouteille de vin pour remplir la coupe de son inquiétant client avant de disparaître aussitôt.

Là ou je réside, mon écuyer a pour tâche de veiller à ce que ma coupe ne soit jamais vide, bien sûr ce n'est pas toujours possible malheureusement... Le Vampire émit un léger rictus avant de boire une nouvelle gorgée. Veuillez me pardonner, j'en oublie les bonnes manières. Je me nomme Vladimir enchanté. Quelques secondes plus tard, un autre individu se présenta, le von Carstein le reconnu comme étant un autre membre de la table de jeu. Il profita de cet instant de flottement pour toiser l'homme aux longs cheveux blancs avant de le gratifier d'un sourire sinistre. Mais bientôt le nouveau venu rappela sa présence en s'adressant directement à Vladimir et si sa voix se voulait enjouée mais où le Duc percevait une légère hésitation. Que voilà une bien aimable invitation, à boire et à manger dîtes-vous ? Hélas je crains que nous ne partagions pas la même gastronomie, messire. L'invitation de rejoindre cette table était néanmoins assez tentante mais pas dans l'immédiat. Aux paroles sarcastiques de l'individu, Vladimir se contenta de lui opposer un sourire mystérieux avant de lui tendre la main droite. Enchanté Lukas von Dalwing, je suis Vladimir Kergan. Une poignée de mains fut échangée entre les deux hommes, mais au moment ou la main de l'aristocrate impérial rencontra celle du Prince des Ténèbres, le vivant pu constater que la main de son interlocuteur était aussi glaciale qu'une nuit d'hiver alors que le feu qui ronflait dans l'âtre réchauffait considérablement l'atmosphère du lieu. Sans lâcher la main de Lukas von Dalwing, Kergan poursuivit. C'est avec plaisir que je me joindrai à vous après avoir savourer ma coupe. Gardez moi donc une place, en face de l'homme aux longs cheveux blancs. Le Seigneur Vampire sourit froidement à Lukas avant de relâcher doucement sa prise sur la main de l'humain et après que ce dernier se fut éloigné, Vladimir se retourna vers Lucy Trend comme si de rien était.

Vous avez là de braves compagnons d'infortune, il eut été possible de tomber sur des individus bien moins sympathiques et avenants par cette nuit tempétueuse. Je vous en prie, rejoignez vos amis et terminez votre partie de cartes, je me joindrai à vous dans quelques instants. Dit Vladimir en se détournant de Lucy au moment ou la porte de l'auberge s'ouvrit à nouveau pour laisser entrer un nouvel individu, de l'eau ruisselait de ses vêtements et ses pas laissaient des empreintes boueuses sur le sol de la Taverne, pour autant le nouvel individu ne semblait pas enclin à s'approcher du comptoir et préféra aller s'asseoir à une table isolée non sans avoir jeté un regard inquiet dans la direction de l'endroit ou se tenait Vladimir. Ce dernier finit par se lever de son tabouret pour s'avancer lentement vers la table de Lucy et Lukas von Dalwing. Il s'arrêta un instant derrière la chaise de celui qu'il savait être le renommé chasseur de monstres puis contourna la table en fixant chacun des protagonistes, dont les deux autres magiciens. Le Seigneur Vampire tira la chaise et s'assis face à Géralt. Bonsoir, vous devez être le célèbre chasseur de monstres, Géralt, n'est-ce pas ? Vos cheveux blancs sont après tout presque aussi connus que vos hauts-faits. C'est pour moi un honneur de vous rencontrer enfin, de même que le reste de cette tablée, bien sûr. Je suis Vladimir Kergan. Un éclair illumina la salle de l'auberge et une étrange lueur s'alluma dans le regard du Prince des Ténèbres tandis que le feu de l'âtre vacillait. L'Aube était encore bien loin.
Image
~ À compter de cette Nuit je suis votre Seigneur et Maître. Que vous désiriez me servir dans la Vie ou dans la Mort ne revêt que peu d'importance à mes yeux. ~
Vladimir Kergan, Seigneur de la Nuit
Profil: For 17 | End 15 | Hab 15 | Cha 16 (17)| Int 16 | Mag 18 | Ini 15 (16) | Att 17 | Par 16 (17) | NA 4 | Tir 15 | PV 160
Lien Fiche personnage: Ma Fiche

PVs actuels: 160/160

Apprentissage arme de prédilection: 6/8
LNs: 619 /648

Bataillons Défunts (non comptés pour les Lns): 8 Bataillons de 30 Guerriers Squelettes. 2 Bataillons de 30 Revenants. 1 Bataillon de 30 Chevaliers Noirs. Un Bataillon d'Esprits ==> (240 Squelettes en Bataillons, 60 Revenants, 30 Chevaliers Noirs et 30 Esprits)

- 8 Bataillons de Squelettes prennent: 48 LNs (16 Squelettes les contrôlant)

- 2 Bataillons de Revenants prennent: 32 LNs (4 Revenants les contrôlant)

- Bataillons de Chevaliers Noirs: 16 LNs ( 2 Chevaliers Noirs contrôlés par Cécielle des Champs d'Or ==> Commandant Cécielle)

- Bataillon d'Esprits: 12 LNs ( Deux esprits les contrôlent)

-Cécielle des Champs d'Or: 12 LNs. (Utilise 16 de ses LNs pour contrôler les deux Chevaliers Noirs qui tiennent les tambours et bannière du bataillon).

-Morbius: 20 LNs.

- 50 Zombies (Clan Keerk): 100 LNs.

- 64 Loups Funestes: 192 LNs.

-13 Esprits: 78 LNs.

- 25 Cavaliers Squelettes: 125 LNs

Troupes endormies: 95 Guerriers Squelettes, 415 Zombies, 6 Revenants, 8 Chevaliers Noirs (Contrôlés par Ishar). 1 Esprit ==> Château de la Terreur.

Troupes à relever: Malebrute, Rat-Ogre
-Objets: Chevalière de Discipline (Par +1), Bague Magnifique (Char +1), Anneau de Vivacité (Ini +1), Grand Manteau Noir, Baiser de Malfleur (Talisman Magique: Effet sur fiche de personnage)

-Armes, Armures:
- Hache en Gromril: 24+3d8, 8 points de parade. Percutant, Perforant (4)

- Faraigr: Bouclier, 20 points de parade, offre une parade gratuite.

- Serment: 25+1d20 de dégâts,10 parade, 2 mains Percutante, Lente. Enchantement : Hex vengeur, qui permet de porter une attaque supplémentaire en cas de parade réussie.

- Zheres: Sceptre de Maîtrise de la Non-Vie

-Gilet en Cuir Bouillis: 7 points de protection torse bras et dos. -1 PAR, -1 HAB, -1 ATT (Porté)

-Destrier: Nahar, Cauchemar Mort-Vivant.

Avatar du membre
Lucy Trend
PJ
Messages : 197
Profil : FOR 8 / END 9 / HAB11 / CHAR 12 / INT 8 / INI 9 / ATT 9 / PAR 8 / TIR 8 / NA 1 / PV 65
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... lucy_trend

Re: Bienvenue à la taverne 2.0

Message par Lucy Trend » 24 févr. 2018, 03:26

Je ne savais pas vraiment quoi penser au départ à l’encontre de cet homme qui m’avait terrifié, il m’invita à prendre un verre et je m’assis sans vraiment poser de question. Pendant de longue seconde je n’osais pas à boire à mon verre, me contentant d’observer du coin de l’œil l’homme sinistre. Du moins… pas son visage, pas pour l’instant car ce regard avait le mérite de me faire plutôt peur sans que je sache vraiment pourquoi. Je me doutais bien que ses yeux ne faisaient pas peur mais de manière générale, l’ensemble en lui-même faisait que par déduction, regarder ses yeux serait bien plus terrifiant. J’eu un petit sursaut lorsqu’il reprit la parole, mais étrangement, petit à petit, je commençais à me déraidir. Sa voix n’était pas terrifiante, au contraire elle était agréable. J’étais toujours gênée compte tenu de l’arrivé de cette homme ainsi qu’à son ambiante lugubre qui le suivait mais désormais j’étais assez décontracté pour prendre la parole à mon tour.

-Je dois bien admettre que j’ai trouvé cette auberge bien par hasard…

Je ne savais pas vraiment si je pouvais me qualifier d’une personne de raffiner mais le problème principal étant simplement que j’étais encore un peu trop gênée. Il aborda alors le sujet de l’orage, de manière à la fois religieuse et philosophique. Pour le coté religieux, je n’avais pas vraiment d’avis sur la question, tandis que pour la religion je ne savais pas… je n’étais pas religieuse et pour être tout à fait honnête, je ne croyais en pas grand-chose de surnaturelle… préférant voir pour croire que croire directement. Néanmoins je ne voulais pas non plus vexer cet homme, par peur de ce qu’il pouvait me faire si je le contrariais… mais aussi simplement par politesse.

-Eh bien, ce genre d’effet est en effet fascinant, offrant de nombreuse émotions et sensations dont je ne me passerais jamais. Mais quand il s’agit de colère de dieu, il est dommage que les dieux ne se montrent pas pour faire comprendre leur fureur. Je pense que cela aurait le mérite de dissuader toute les mauvaises personnes qui les ont enragés.

Je n’eus au final pas vraiment le temps de me reconcentrer pour me détendre un peu plus que l’homme lugubre enchaina avec une autre question. L’homme avait au moins le mérite d’être rassurant par sa voix d’un charisme… que j’avais rarement vus, clairement très assuré et très confiant dans chacun de ses mots. De quelle noblesse pouvait bien il venir ? Je pris enfin une gorgée qui avait clairement le mérite d’être excellent, il était claire que cette homme savait choisir les meilleurs de rouge.

-Eh bien… même si il serait très drôle d’être porté ou je vais, je trouverais ça fort ennuyeux et je ne ressentirais rien. Depuis mon enfance je suis habitué à marcher de la sorte et donc à ressentir le monde vivre sous moi à mon contacte constamment. Cette zone étant la partie la plus sensible de mon corps, le ressentit n’est que plus fort et les sensations sont varier en fonction des endroits où je vais. Donc… je répondrais que cela est dû à de la chance… et d’une très grande attention de ma part.

Je commençais à être bien plus à l’aise au fur et à mesure que la discussion continuait, je tentais alors de regarde une nouvelle fois l’homme dans les yeux. Cela ne fut… pas simple… son visage était dur et sévère tandis que ses yeux l’était tout autant voir plus, ce qui rendais son regard très difficile à tenir. Je n’osais même pas imaginer ce que cela devait donner s’il voulait intimider. Finalement il se présenta, répondant aux noms de Vladimir Kergan. Un Imperial ? Peut-être de l’est ? Ou pourquoi pas un Kislevitse ? Je ne saurais dire et au final le but n’était pas de savoir d’où il venait. Bien que cette homme était étrange et avait eu le don de me terrifier au départ il avait quelque chose qui c’était mis à m’intriguer… ma bonne vieille habitude avait repris sur moi… malgré la peur, la curiosité régnait en moi. Ce Vladimir avait dans son allure quelque chose qui le faisait ressembler à certain personnage mythique de mes livres d’histoire fantastique…. Histoire très sombre… mais épique quand même. Je fus néanmoins sortie de mes pensées par une reprise de la discussion par Kergan. Je remarquais alors que Lukas était allé lui parler aussi… pas sûr que ça soit très utile mais qui étais-je pour dire aux gens quoi faire. Je me contenta simplement a répondre à Vladimir.

-Et bien messire Kergan, je ne cache pas que mon amour du danger a espéré que je tombe sur des personnes peu sympathiques et avenantes pour pimenter tout ça… transformant une simple partie de carte en autre chose donnant de l’adrénaline comme un jeu du chat et de la sourie… sauf que le chat est armée. Enfin… bref, je vous attends alors à notre table.

Je me levai alors tout en faisant une petite révérence avant de retourner à ma table alors que la partie de carte avait été un peu laisser en suspens. Enfin c’était surtout moi qui avais un peu oublié qu’un jeu était en court et à ce stade je ne savais même plus ou nous en étions.

-Hum… à qui de jouer ? Je suis un peu perdue…

Par la suite, je m’écartai sur le côté pour laisser Vladimir Kergan s’assoir en face de Geralt… le chasseur… de quoi ? Aucune idée et cela ne m’intéressait pas pour l’instant.

-Eh bien, heureux de vous rencontrer à notre table messire, j’espère que nous ne vous ennuierons pas, du moins je m’assurerais que tout ce passe bien pour vous… ce n’est pas grave de reprendre mon travail ici pour moi.

Je me contentai de ça pour l’instant car, il engagea la discussion avec Geralt et il serait impoli de l’interrompre.
Image
Lucy Trend, Voie de l'espion
Profil: For 8 | End 9 | Hab 11 | Cha 12 | Int 8 | Ini 9 | Att 9 | Par 8 | Tir 8 | NA 1 | PV 65/65
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... lucy_trend

Avatar du membre
Geralt
Warfo Award 2017 du meilleur PJ - RP
Warfo Award 2017 du meilleur PJ - RP
Messages : 220
Profil : FOR :11/ END : 11/ HAB : 13/ CHAR : 8/ INT : 11/ INI 13/ ATT: 12/ PAR: 12/ TIR : 12/ NA : 2/ PV : 85
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... che_geralt

Re: Bienvenue à la taverne 2.0

Message par Geralt » 27 févr. 2018, 13:48

Dehors, la tempête continuait de battre son plein, le sombre voile nuageux se faisant transpercer par la foudre, un orage qui étrangement, se faisait de plus en plus fort depuis quelques minutes déjà. Comme ci quelques forces obscurs, véritable déchainement de l'enfer, cherchait à recouvrit la terre entière pour totalement la dévorer.
Et au milieu de la tempête, cette petite auberge où tous se retrouvèrent, pour simplement boire, partager ou jouer ensemble, tout en ignorant le danger qui peu à peu fondait sur eux... Le diable en personne était entrer dans la bergerie...

Geralt était toujours en compagnie de ces nouveaux compagnons d'infortunes, plongé dans cette partie de carte qui pour lui n'était qu'une simple distraction, il ne cherchait pas réellement à gagner, ni à perdre d'ailleurs, laissant le hasard et la chance décider pour lui. Et cette chance lui avait sourit, lorsqu'il avait décidé de se coucher, plutôt que de continuer à jouer. Lorsque les autres participants dévoilèrent leur cartes... Il comprit qu'il se serait retrouvé perdant en continuant la partie.
Le nobliau Lukas fut le grand vainqueur, et tous le félicitèrent, tandis que Geralt gardait toujours son attention vers le sombre homme qui était arrivé un peu plus tôt dans la soirée et qui désormais avait engagé la conversation avec la dénommé Lucy, la charmante danseuse.

Cet homme... Amenait chez Geralt un sentiment nouveau. A la fois d'excitation mais aussi de peur. Il ne l'avait jamais vu auparavant, il en était persuadé et pourtant... Il avait l'atroce sentiment de le connaître, depuis toujours...
Mais le plus troublant... C'était cette horrible sensation se dégageant de lui, car derrière ce visage, cette silhouette, Le loup blanc voyait autre chose : l'obscurité, le sang, la mort... La fin... La sienne... Celle de tout le monde...
Le chasseur de monstre, bu à nouveau une gorgée de l'alcool contenu dans son verre, et se détourna de l'étranger quand, un autre arriva alors. Décidément, l'Empire entier avait décidé de se réunir ici, cette endroit était il devenu le plus célèbre du vieux monde ?! Quoiqu'il en soit, le nouvelle arrivant décida de s'isoler à part, préférant sans aucun doute ne pas attirer l'attention... Stratégie qu'avait tenté d'appliquer le guerrier corbeau à son arrivée, mais qui n'avait pas fonctionné, puisque les doux yeux de Lucy lui avaient intimé à la suivre et à se joindre à la table de jeu... Quel étrange et terrifiant pouvoir qu'avait les femmes sur les hommes...

C'est alors que, la belle danseuse, se décida à réintégrer la partie, non sans arriver seule, mais belle et bien avec le sombre étranger, qui se plaça pile en face du membre de l'Ordre, un sourire carnassier aux lèvres. Les deux hommes se jaugèrent alors quelques instants, l'attention palpable et fixé sur eux, comme si le temps lui même s'était figé pour devenir spectateur de cette rencontre totalement hasardeuse et pourtant semblant si... Prédestinée ?!
Geralt se sentit alors comme attiré, puis repousse par l'oppressante et invisible aura de l'homme se tenant devant lui. Ils étaient comme le feu et la glace, l'aurore et la nuit... Lié mais pourtant totalement opposé.

Il se présenta alors, sous le nom de Vladimir Kergan... Ce nom ne pouvait absolument rien dire à Geralt, et pour cause, il ne l'avait jamais entendu, et pourtant il savait au plus profond de lui même, que son nouvelle interlocuteur n'était pas n'importe qui...


"Il y a souvent bien des différences entre légendes et réalité... L'humanité à toujours aimé les histoires, et... Ces derniers temps elle a aimé raconté la mienne."

Il fixa alors le reste des protagonistes, comme pour rassurer ceux qui, à l'énonciation des propos de Vladimir, avait aussi put entendre parler de lui :

"Cette pseudo célébrité n'a jamais été réellement voulu... Et le problème de ces hauts faits dont vous m'affublez... C'est qu'il ne contienne souvent qu'une partie de la vérité dans leur déroulement"

Il se mura alors à nouveau dans le silence, repensant par exemple à son combat contre la comtesse grise, où pour quelques affaires politiques, il était devenu le héros du Hochland aux yeux des hautes instances, le tueur de vampire alors qu'en réalité il n'avait dû sa victoire qu'au sacrifice de la jeune Nathalie, morte en héroïne et pourtant, inconnu aux yeux de tous... C'était cela les légendes : Des histoires remaniés de tel sorte à rendre leur fin heureuse...Les gens aimait les héros. Et pourtant parfois, héros et monstres étaient similaires... Geralt le savait bien, il avait interprété chacun de ces rôles... L'un mieux que l'autre...

"En tout cas Seigneur..." Oui il l'avait nommé par son titre, tandis que son interlocuteur ne s'était présenté que par son nom et prénom, mais Geralt n'était pas dupe... L'homme devant lui possédait des titres, et était lié de près où de loin à la noblesse. Rien que le vin qu'il avait commandé auprès du tavernier : Du vin elfique, était la marque d'une éducation et d'un raffinement certains. "Vous semblez avoir fait longue route jusqu'ici... Et sans même la moindre escorte... Même le plus fidèle des soldats ne resterai pas dehors par temps pareil. Pourtant en cette étrange soirée, la nuit est sombre et pleines de terreurs... D'où venez vous ? Car tandis que mon nom semble vous évoquer bien des choses, le votre reste pour moi... Totalement étranger. "
Geralt, Fléau des morts/l'Ordre du Corbeau
Profil: For 11 | End 11 | Hab 13 | Cha 8 | Int 11 | Ini 13 | Att 12 | Par 12 | Tir 12 | NA 2 | PV 85/85
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... che_geralt

Compétences :
• IDENTIFICATION DES MORT-VIVANTS (E)

• ADRESSE AU TIR (B): Arme à feu

•ARME DE PREDILECTION (B): Epée

•ALPHABETISATION (E)

• COUPS PUISSANTS (B)

• ACROBATIE DE COMBAT (A) : .

• SANG FROID (B) :

• RESISTANCE ACCRUE (B) : Votre personnage est particulièrement résistant et robuste. Il peut ajouter un bonus de +1 sur tous ses tests d'endurance. Cette compétence peut faire l’objet d’une ou plusieurs spécialisations parmi les suivantes : à la chaleur, à l’alcool, à la fatigue, au froid, aux drogues, à la torture

• REFLEXES ECLAIRS (B) : Votre personnage est très réactif, il possède des réflexes développés. Il bénéficie d'un bonus de +1 à ses tests d'INI en réaction aux situations de surprise.

• PISTAGE (A) : Votre personnage a cette faculté de pouvoir suivre les traces laissées par des animaux ou des voyageurs. Il ajoute un bonus de +1 lors des tests visant à déterminer s'il arrive à suivre une trace (selon les circonstances et la précaution de ceux qui sont suivis, le MJ peut décider de modifier le test par des modificateurs). Toujours sur un test réussi, d'après des traces de pas, les cendres d'un feu et d'autres indices, il peut arriver à estimer le nombre, la race la distance entre lui et ses proies (en temps et en distance).

• SURVIE EN MILIEU HOSTILE (B) : Votre personnage, habitué à évoluer dans des milieux hostiles, a appris à connaître les principaux dangers susceptibles d'être rencontrés dans une région concernée. Il n’ignore pas les effets du climat mais sait ce qu’il convient de faire pour les minimiser. Il est également capable de trouver de la nourriture (de base, pas forcément appétissante) alors que rien ne semble disponible, ce qui lui permet d’échapper à la faim. Il sait éviter les dangers etc., Il peut ajouter un bonus de +1 sur tous ses tests lorsqu'il se retrouve dans un tel environnement.

• ANTICIPATION (B) : Votre personnage, lorsqu'il est en situation de combat, arrive à prévoir les réactions d'un ennemi (Autant ses attaques que ses parades). Pour analyser le style de combat de son adversaire direct, il lui faudra 2 rounds entiers. A partir du 3ème round, cette compétence lui permet d'avoir un bonus de +1 en ATT et en PAR contre ce seul adversaire. (Pour bénéficier de ce bonus contre un autre adversaire, il lui faudra l'avoir combattu pendant au moins 2 rounds)

• COUPS PRECIS (3) (B) : Votre personnage peut localiser avec précision la partie du corps qu'il désire frapper et se voit attribuer un bonus lors de son attaque précise. Le malus pour viser une partie précise du corps est diminué de 1 si on prend une fois cette compétence. Si on la paye une seconde fois, « coup précis » devient « coup précis (2) » et diminue le malus de 2. Si on la paye une troisième fois, « coup précis (2) » devient « coup précis (3) » et diminue le malus de 4. Dans tous les cas, cette compétence ne permet pas d’augmenter l’ATT du personnage au-delà de celle qu’elle aurait été sans viser une partie particulière du corps.

• ESQUIVE (A): Votre personnage, particulièrement vif et agile, est spécialement entraîné à éviter les coups en combat au corps à corps. Pour faire une esquive, vous devez spécifier, avant la résolution du round, que votre personnage va tenter une esquive. Référez-vous aux règles d’esquive pour connaitre les effets de cette compétence (voir Wiki règles, section Règles concernant le combat au corps à corps).

.CORIACE (B) : Votre personnage fait preuve d'un résistance aux coups bien supérieure à la moyenne. Il peut retrancher 1D3 points de dégâts lors d'un coup pouvant occasionner une blessure. (Cependant, ce dernier bonus ne peut pas annuler une perte de points de vie. Les points de dégâts minimums seront au moins de 1.)
"Le mal est le mal... Petit, Grand, moyen... Cela ne fait aucune différence. La notion est subjective. La définition est flou. Si je dois choisir entre un mal et un autre... Je préfère ne choisir aucun des deux."

http://www.psinside.de/wp-content/uploads/2015/05/The-Witcher-3-Wild-Hunt-PSi-Banner.jpg

https://www.youtube.com/watch?v=vP_RLtWxNdU

https://www.youtube.com/watch?v=j557s2qO_lY

Avatar du membre
Lukas
PJ
Messages : 40
Profil : For 8 | End 8 | Hab 9 | Cha 10 | Int 11 | Ini 8 | Att 8 | Par 8 | Tir 9 | NA 1 | PV 60/60
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... on_dalwing
Localisation : Seine-et-Marne

Re: Bienvenue à la taverne 2.0

Message par Lukas » 01 mars 2018, 22:22

Il devait bien l'avouer, Lukas n'avait que rarement vu un individu aussi intimidant qu'il était poli. Sa manière d'être et de parler confirma immédiatement au nobliau qu'il avait affaire à un homme de sa catégorie sociale. C'était définitivement un noble, même s'il n'arrivait toujours pas à déterminer d'où celui-ci pouvait bien venir ; Contrairement à Catuvolcos, il n'avait aucun accent capable d'indiquer au nobliau une origine distincte, aussi supposa-t-il que le mystérieux noble devait être un impérial, tout comme lui.

La charmante remarque gastronomique de l'inconnu ne rassura en rien le Nulner, lui arrachant même un petit sourire nerveux. A vrai dire, il n'avait pas du tout envie de savoir quels étaient les goûts gastronomiques de Monsieur : ce dernier avait vraiment un don pour instiller le doute dans le cœur de ses interlocuteurs. Peut-être pas jusqu'à parler de peur… quoi que…

- Loin de moi l'idée de remettre en cause vos goûts culinaires. A la vu de votre boisson, il me paraît indéniable que vos penchants sont aussi raffinés que votre langage. J'ai cru comprendre que c'était du vin elfique ? Vous êtes donc également noble je suppose. Bien que je doive vous l'avouer, le nom de Kergan ne me dit rien...

Et voilà qu'il se mettait à parler comme un véritable aristocrate maintenant ! A peser chacun de ses mots dans l'unique but de flatter son interlocuteur, à laisser de côté son immaturité et son sarcasme habituel pour se mettre au niveau de ce prince sorti de la nuit. Lukas ne se comportait que rarement comme son statut lui indiquait de le faire : peu de noble trouverait agréable de passer des nuits entières dans une taverne perdue au beau milieu des bois à parler avec des individus plus excentriques les uns que les autres, alors que c'était au contraire quelque chose qui amusait beaucoup le nobliau. Les conventions, cet antagonisme soigneusement dissimulé sous chaque compliment, tout cela avait plus tendance à l'énerver qu'autre chose. En en sens, il était donc plutôt amusé de voir cet homme agir comme un « vrai » noble, à son exact opposé.

Le dénommé Vladimir Kergan tendit une main pleine d'assurance au nobliau, qui, poliment, s'empressa de la saisir. Mise à part la désagréable impression que la moindre parole de travers lui ferait perdre sa main droite préférée, le noble ténébreux était… froid, très froid. C'était un peu comme serrer la main à un cadavre particulièrement bien conservé. Ayant une sorcière des glaces dans son entourage, il n'était pas vraiment inhabituel pour Lukas d'avoir affaire au froid. Mais ça… c'était un froid bien différent que ce que tout ce qu'il avait connu. C'était comme un puits de ténèbres pure, comme si, par sa simple présence, cet individu était littéralement capable de dissiper la chaleur de la pièce. Maintenant le nobliau en avait la certitude : cet homme n'était définitivement pas normal. Visiblement, ce dernier souhaitait s'asseoir à côté de Geralt. Les deux hommes se connaissaient-il ? Peut-être pas, mais le nouvel arrivant semblait apparemment intéressé par le chevalier du corbeau. Grand bien lui fasse, tant qu'il lui lâchait enfin la main !

- Si vous le souhaitez, je n'y vois pas d'objection Kergan. Prenez donc place, la chaise est libre de toute manière.

Quelque peu heureux de pouvoir s'éloigner de ce sinistre individu – assez ironique étant donné qu'il était venu le voir de son plein gré...-, Lukas put sans peine apercevoir la porte s'ouvrir à nouveau, pour laisser pénétrer un nouvel individu. C'était un homme des plus banales, assez passe-partout, plus petit que le nobliau. Seul son regard retint l'attention du Nulner : des yeux métalliques, épiant la pièce aussi discrètement que possible. Le nobliau hésita à aller lui parler, comme il l'avait fait avec tous les nouveaux arrivants, mais il se résigna à le laisser tranquille, au moins pour le moment.

Après ses quelques minutes d'interruption, il se joignit donc à nouveau à la tablée- à laquel Vladimir c’était désormais jointe-, pour constater avec une certaine joie amère qu'il avait une nouvelle fois gagnée. Il n'allait pas se plaindre d'avoir remporté la victoire une seconde fois, mais l'absence d'idée de défi lui faisait toujours cruellement défaut. Seul Martin et Lucy avaient décidé de participer à ce tour, ce qui expliquait sans doute également sa victoire : moins il y avait de participant, plus il avait, logiquement, de chance de gagner.

- Il semblerait que Ranald me couvre de ses faveurs ce soir… Je suppose que je devrais en être heureux. S'exclama le nobliau d'un air peu convaincu, bien que gardant toujours un léger sourire sur le visage.

Il fallait voir le bon côté des choses, au moins, il avait une chance de s'amuser un peu. Il avait déjà donné un gage à Martin précédemment, ne restait donc plus que Lucy. Il avait bien une idée pour la jeune femme, mais même lui possédait un minimum de pudeur -qui l'eut crue !-, aussi décida-t-il de modifier légèrement son idée, pourtant très simple. Avec un sourire aimable et une voie un peu trop enjouée, le nobliau se tourna donc vers la courtisane. Il ne s'exclama tout du moins pas trop fort, ne souhaitant pas déranger la discussion entre Vlad et Geralt.

- Ayant déjà donné un gage à Martin, je crains ne devoir me tournez vers vous, Lucy, et vous me voyez bien désolé, mais je n'ai guère d'imagination quand il s'agit de donner des gages, je ne risque donc pas d'être très original… Mouai, ne serais-je pas tout simplement en train de chercher des excuses ? Enfin, bref, nous sommes quasiment déjà tous dénudé, alors que vous êtes encore bien couverte. Rectifiez donc le tir je vous prie.

Outre le fait qu'il était désormais sûr d'être fiché comme le pervers du groupe -ce qui n'était en soi pas forcement faux-, il avait essayé le plus que possible de ne pas forcer la main à Lucy. Son gage était une fois de plus volontairement flou pour ne pas trop embarrasser la courtisane : il n'avait spécifier aucun vêtement en particulier, aucune manière de faire. C'était à elle d'interpréter comme elle le souhaitait. Après tout, il ne souhaitait pas non plus la mettre dans l’embarras alors qu’elle était clairement intéressée par le corbeau gris et le prince de la nuit nouvellement arrivé. Alors que personne n'aille dire après ça qu'il lui forçait la main !
Lukas Von Dalwing, Voie de l'aristocrate
Profil: For 8 | End 8 | Hab 9 | Cha 10 | Int 11 | Ini 8 | Att 8 | Par 8 | Tir 9 | NA 1 | PV 60/60

Fiche Wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... on_dalwing
Aventure en cours : http://warforum-jdr.com/phpBB3/viewtopi ... 41#p107294

Répondre

Retourner vers « Taverne RP "Au Squig Unijambiste" »