[Event 2018] La bataille de Geheimnisnacht

Image

Modérateur : Equipe MJ

Avatar du membre
Hagin Duraksson
PJ
Messages : 34
Profil : FOR 9/ END 10/ HAB 6/ CHAR 8/ INT 8/ INI 6/ ATT 10/ PAR 11/ TIR 8/ NA 1/ PV 25/75
Lien fiche wiki : wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_hagin_duraksson

Re: [Event 2018] La bataille de Geheimnisnacht

Message par Hagin Duraksson » 12 nov. 2018, 17:13

Tandis que les cloches sonnaient sans discontinuer, les dracs de fer sous le commandement d’Hagin se mirent en marche au pas de course désireux d’honorer leur serment de venir en aide au rangers au sud de leur position. Alors qu’ils couraient (enfin trottinaient, en armure de gromril, courir comme un elfe serait légèrement plus dur, même pour de solides dawis) vers leurs alliés, ils entendirent les premiers hurlements venant des non-morts en approche. Passé le frisson, la voix des nains s’éleva sur un chant de guerre lancé par un Hagin vengeur, évoquant les rancunes scellées, des haches à abattre et des têtes à collecter avec en soutien le battement du cœur des vivants et des cloches.
Alors qu’ils se plaçaient face à la rue, près à déchaîner la fureur alchimique sur les hordes qui tenteraient de forcer le passage et au besoin, paré à se replier derrière la ligne de guerriers des clans, ou à aller renforcer un autre point sensible de ce secteur. Pendant ce temps, les Brise-fers de la cloches se relayaient toujours, tout en guettant du haut du clocher les éventuels troupes ennemies ou traîtresses, passant d’un registre à l’autre et alors que les dracs se mettaient en place, le célèbre chant de « C’était la fille d’un Halfling » envoyait ses notes dans les airs, et avec deux-cents soixante couplets, elle risquait de tenir encore un bon moment, même si les vivants éloignés ne l’entendront pas et que les morts ne s’y intéresseront pas.
Hagin et ses nains, éloignés du reste de leur unité entonnaient tristement mais avec détermination, un chant pour exalter la célèbre endurance de leur légendaire peuple:
Oh Dawi, si tu savais
Tout le mal que l'on nous fait.
Oh Dawi, si je pouvais
Toute nos rancunes, les solder...

Même si le chant n'avait cette douleur que pour lui, il ne pouvait s'empêcher de songer à la chute de Khazad d'acier, la forteresse de son clan, son foyer. Le clan tout entier, ainsi que les familles de mineurs avaient fait un choix simple, mais si tragique. La forteresse ancestrale des Murdacier avait pris le parti de se sacrifier pour couvrir la fuite des derniers nains, et jusqu'au bout, ils luttèrent, côte à côte, haches et pioches dressées dans un ultime affrontement contre la mort elle même, un affrontement perdu d'avance. Durak tomba sur les remparts, sa tête décapitée roulant aux pieds de son fils aîné, Dwimbar, qui tentait de protéger son propre fils Thorak avec l'aide de sa femme. Snorri gisant une arquebuse à la main et Kuvi, Kuvi qui mourut taillée en pièce par la horde après qu'elle ai plantée la lame de sa pioche dans le crane d'une liche, ralentissant à peine la horde funèbre.
En repensant à ces horreurs, à ces rancunes inassouvies, la rage monta une fois de plus dans la gorge du dernier des Murdaciers et aux chiens nécrotiques souhaitant la fin des vivants au profit de la non-mort, à leurs osts déliquescents, il n'avait qu'une seule offrande, qu'un seul adieu:

- "Hache levée, barbe dressée! Subissez le courroux des Murdaciers!"

"Kazuk Kazuk Kazuk"

Posté près de ces rangers et de ces guerriers nains, dont les clans s'affichaient avec une fierté presque insolente en ces temps de malheur sur des boucliers bariolés de couleurs et d'emblèmes endémiques au peuple souterrain, le seul ayant droit à ce titre. Il n'avait aucune confirmation de son intuition, mais ses poils se hérissaient et ce n'était pas du fait des morts. Parfois, au travers de la brume, il voyait une forme se faufiler, ça et là, sifflant et instinctivement, il empoignait sa hache. Il y avait des skavens dans cette ville et on entendait au loin les hurlements gutturaux d'infâmes grobis. C'était peut être la fin des temps, mais il y a toujours des rancunes à assouvir...
► Afficher le texte
Modifié en dernier par Hagin Duraksson le 16 nov. 2018, 23:44, modifié 4 fois.
Hagin Duraksson, Voie du défenseur des tunnels

FOR 9/ END 10/ HAB 6/ CHAR 8/ INT 8/ INI 6/ ATT 10/ PAR 11/ TIR 8/ NA 1/ PV 75(bonus inclus)
Lien fiche wiki : wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_hagin_duraksson

Avatar du membre
Morwen Nidariel
Warfo Award 2018 de la meilleure fiche
Warfo Award 2018 de la meilleure fiche
Messages : 21

Re: [Event 2018] La bataille de Geheimnisnacht

Message par Morwen Nidariel » 15 nov. 2018, 19:27

Les elfes regardèrent dans un silence morbide les silhouettes innombrables des morts qui émergeaient de la brume comme le ressac de la marée, en se retirant, laisse apparaître les débris de la mer. Ce n'étaient que des carcasses décharnées, les yeux vides et blanchâtres ou même absents, avançant en colonne épaisse dans leur direction. Morwen se demanda s'ils les voyaient vraiment ou s'ils ne faisaient que répondre à quelque insatiable appétit aveugle, voire seulement aux ordres des marionnettistes qui les dirigeaient quelque part. Peut-être était-ce un mélange de toutes ces possibilités, et elle en fut troublée au plus profond de son être : les cadavres n'étaient rien aux yeux des Asrai, car la personne qu'ils avaient été n'avait rien en commun avec ce qui restait de leur chair. Mais à les voir ainsi, en pantins désarticulés, elle comprit combien le spectacle d'anciens camarades relevés de la tombe pouvait être déchirant pour les autres races.

« Il y a même des nains » releva l'un des cavaliers avec un sourire sinistre, pointant son sabre effilé dans la direction de quelques silhouettes que les autres dépassaient de plusieurs têtes.
« Ce ne sont pas des nains. » La guerrière avait vécu assez longtemps dans les campagnes humaines pour les reconnaître aujourd'hui, à l'inverse des jeunes de sa parentèle. « Ce sont des enfants. »

Il y eu d'autres rires à cette mention. Des rires que personne hormis un vrai Asrai n'aurait compris : le simple quidam en aurait déduit qu'ils étaient sans coeurs et cruels. Ils l'étaient parfois, mais ces rires-là qui secouèrent la troupe, lents et bas, n'étaient que l'expression de la rage qui montait doucement en eux. Les elfes d'Athel Loren, et surtout ceux du clan Nidariel, étaient des créatures sauvages avec un net penchant pour la violence. L'adversité les excitait à la façon d'un coup d'aiguillon.

« En avant. »

Et ils poussèrent leurs montures en la suivant, penchés sur l'encolure comme ils en avaient l'habitude en forêt lorsqu'ils souhaitaient demeurer discrets. Leurs yeux aiguisés perçaient sans mal le voile de la nuit, et ils avaient l'ouïe plus fine que les autres représentants de leur espèce ; à l'affût comme des faucons dans le ciel, ils chevauchèrent à vive allure sur les flancs de la colonne mort-vivante. C'était un exercice périlleux, et pas un ne savait à quel moment les créatures se décideraient à se tourner dans leur direction et à les poursuivre au lieu de continuer leur procession funèbre vers la ville. Cette expectative pesait lourdement sur leurs pensées et il fallait bien du cran pour ne pas s'éloigner de l'ennemi davantage qu'ils ne l'avaient fait. Mais lorsque l'un d'eux sentait l'envie de tirer sur les rênes se faire trop pressante, il n'avait qu'à regarder droit devant lui, se fixer sur la silhouette élancée de Morwen qui allait de l'avant, sans dévier ni ralentir, et à sa lance qui ne tremblait que de colère ; et il respirait alors un peu mieux, et se contentait de faire comme les autres.
Chevaucher, et chercher...

J'indique ici mon déplacement du prochain tour, le rp sera fait ce week end probablement (grosse fin de semaine au boulot, pas trop d'inspi ce soir).

Considérez mes 2 unités comme 1 colonne s'étalant sur 3 cases.
Je me déplace en course (habileté 8, unité rapide = mouvement de 16).

1er mouvement : la colonne se déplace au Sud-Est pour occuper les cases L76-75-74 H31.

2eme mouvement : je mets ici les intentions de déplacement étant donné que je suis dans le noir. La priorité de déplacement est de maintenir une distance de sécurité de 4 cases avec les zombies selon comment ils auront bougé à leur tour.
La seconde priorité est d'aller à l'Est pour explorer la zone au maximum de mon mouvement.
La troisième priorité si je venais à arriver en bout de carte sera d'aller au Nord.
Modifié en dernier par Morwen Nidariel le 16 nov. 2018, 23:42, modifié 3 fois.
Morwen Nidariel, Voie du Danseur de Guerre
Profil: For 8 | End 7 | Hab 12 | Cha 9 | Int 9 | Ini 10 | Att 9 | Par 9 | Tir 10 | NA 1 | PV 55
Lien Fiche personnage: wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_morwen_nidariel

Image
« Le jour où tout sera fini, où j'aurai payé toutes mes dettes et où j'aurai gagné leur confiance, je pourrai enfin rentrer... »

Avatar du membre
Taille Tallgott
PJ
Messages : 36

Re: [Event 2018] La bataille de Geheimnisnacht

Message par Taille Tallgott » 15 nov. 2018, 20:33

Ce lieu maudit qu'était devenus l'Empire, désormais connu pour être un lieu de non retour, un véritable cimetière en plein air. Les hommes du bâtisseur avaient posés leur campement à l'entrée de la ville décrépite et la plupart des hommes s'étaient reposés en attendant un signe de leur destin.

Le soir s'installait et déjà un vent méphitique particulier commençait à souffler. Un air moite et puant les enveloppait comme un manteau putride. Parfois, ont semblaient entendre quelques inintelligibles murmures et des ricanements à glacer le sang, pourtant les sentinelles postée aux abords du camp ne virent aucune créature.

A la nuit tombée la température chuta drastiquement, dans la tente en peaux de bête qui lui servait de Tanière, Taille chantait les sagas de son peuple. C'est alors qu'au beau milieu de la nuit qu'une lumière froide rendait aussi clair que le jour, qu'ils furent attaqué, une tête décomposée, fendue d'un sourire sardonique et dont les yeux brillaient d'une lueur froide, apparût à l'entrée de la tente. Il avait basculé de l'autre côté et l'atmosphère entière était devenue comme "liquide" en quelque sorte, comme ci un ciel plus dense, moins pur, avait remplacé temporairement celui qu'il connaissait.

Taille réagit sur-le-champs et décapita la triste apparition, ou plutôt fit exploser de son Marteau le crane du revenant. C'est en sortant de son abri, tourmenté par les vents vivants, qu'il mesura l'ampleur de ce qui était en train de leurs tomber dessus, déjà les gardes donnaient l'alarme silencieuse des coureurs des bois et quelques carcasses pourries gisaient autour du campement, au loin une véritable marré d'âmes sans repos se déversait par la route que Tallgott et ses hommes avaient emprunté le matin même.

La bataille comme la fin du monde était imminente. En peu de temps les hommes étaient prêts et tous attendaient les consignes patiemment, en quelques gestes circonspect Taille mis branle ses troupes, puis se mit à scruter attentivement l'horizon.

- Par les dents de Taal , si je pouvai mettre la main sur ce nécromancien.

En bref le plan était simple et éprouvé depuis des semaines, attirer les pourris, tirer puis reculer, attirer les, tirez, reculez...le but étant de réduire la masse et de garder la meilleure ligne de vue possible tout en se repliant et en espérant dénicher le conclave, en effets les survivants avaient remarqué que les revenants avaient tendance à retomber aussitôt une fois que leurs maîtres étaient cribler de flèches d'ailleurs les hommes de Tallgott les appelaient les hérissons avariés. En somme s'entasser dans une ville en attendant que le nécromancien viennent les cueillir comme des fruits bien murs n'était pas vraiment dans le caractère des forestiers, avant de rejoindre les lâches entasser dans cette ville ils donneraient le premier sang même si celui-ci était putréfié.
► Afficher le texte
Modifié en dernier par Taille Tallgott le 16 nov. 2018, 18:26, modifié 2 fois.
Taille Tallgott, Voie de la foi guerrière.

FOR 9 / END 9 /HAB 9 / CHAR 8 / INT 9 / INI 8 /ATT 8 / PAR 8 / TIR 8 / FOI 8 / MAG 8 /NA 1 / 34 PV

lien fiche personnage : wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_taille_tallgott

« Par la terre, l’arbre et les os. » : Serment courant chez les adeptes de Taal et Rhya.

Avatar du membre
Lucretia Von Shwitzerhaüm
Warfo Award 2018 du meilleur PJ - Élaboration
Warfo Award 2018 du meilleur PJ - Élaboration
Messages : 482
Profil : FOR 16 / END 14 / HAB 17 / CHAR 18 / INT 17 / INI 19* / ATT 17 / PAR 14 / Tir 12 / NA 4 / PV 134/140
Lien fiche wiki : http://www.warforum-jdr.com/wiki-v2/dok ... itzerhauem

Re: [Event 2018] La bataille de Geheimnisnacht

Message par Lucretia Von Shwitzerhaüm » 15 nov. 2018, 21:02


L’attente, toujours l’attente. Celle qui laisse l’esprit oisif et concède à l’imagination les pires tourments. Celle qui transforme vos rêveries en cauchemars et vos songeries en enfer. Là, dans la bourgade de Tottenburg, elle s’appesantissait sur tous les hommes et les femmes qui s’étaient abrités derrière ces ruines et ces murs démolis. Les regards se faisaient hagards, les mines meurtries, et plus d’une personne erraient çà et là dans les ruelles. Bien trop de réfugiés semblaient être là par hasard et n’avaient rejoint aucun des nombreux bataillons chargés de défendre la ville. Par ailleurs, ces bataillons demeuraient chacun de leur côté, s’ignorant les uns les autres, occupant les points clefs du dernier bastion de l’humanité.

Un premier tocsin se mit à sonner, puis un second, et, bientôt, ce fut tout un orchestre dissonant qui résonna jusqu’aux cieux ombragés par l’épaisse fumée qui montait des ruines et des bivouacs. L’on se leva subitement, renversant les chaises et les tabourets, oubliant sur le feu les casseroles et les marmites, et l’on s’équipa dans un branle-bas de combat tapageur. Les messagers, d’ordinaire placides et traînants du pied, envahirent dès lors les quartiers, manquant de heurter le premier passant qui se présentait là. Les morts-vivants arrivaient, disait-on, les guetteurs les avaient repérés du haut de leur clocher, au faîte des temples, au point le plus culminant des vieux bâtiments. Et ils arrivaient de partout.

La ville était encerclée de toute part. L’horizon n’était qu’une cohorte infinie de cadavres qui convergeait vers le seul petit bout d’Empire qu’elle avait épargné jusque-là. Les grandes routes principales qui menaient jusqu’à Tottenburg avaient disparu sous le nombre de ceux qui les empruntaient. Fort heureusement, ces grands axes avaient été mis sous la surveillance de ces divers bataillons gardant la ville, et ces derniers se battraient jusqu’au bout avant de laisser l’ennemi pénétrer dans la bourgade.

Lucretia défendait elle aussi l’un de ces axes, et ses joueurs d’épée, au même titre qu’elle, s’étaient préparés sitôt qu’avait retenti la première cloche. Les lames avaient été apprêtées, les gambisons sanglés, et tous étaient sur le pied de guerre. La Lahmiane harpa un messager au passage ; dans combien de temps l’ennemi arriverait-il à son contact ? Il ne savait pas répondre. Elle en attrapa un deuxième, lequel lui fournit la même réponse.

Au final, après bien des interrogations et des messagers arrêtés dans leur élan, nul ne sut lui répondre, et il s’en trouva même un pour lui apprendre que personne n’avait de visibilité sur le sud. Mais toutes les grand-routes étaient-elles occupées par l’adversaire ? Oui, lui répondit-on. Lucretia libéra le varlet, satisfaite de cette réponse. Si les vagues morts vivantes convergeaient bien par tous ces axes principaux, pourquoi en serait-il autrement de l’accès sud ? Vision ou pas, elle se devait, pour le moment, que de tenir sa position. Elle envisagerait par la suite.
Je reste en position ; 30 joueurs d’épée en L38 H29, orientés vers le sud.
FOR 16 / END 14 / HAB 17 / CHAR 18 / INT 17 / INI 19* / ATT 17 / PAR 13 / TIR 11 / MAG 17 / NA 4 / PV 134/140
Ma Fiche
Objets particuliers:
- * Anneau Nowelleux (+1 INI)
- Amulette (relance d'un EC: 2/3 utilisations disponibles)

Compétences acquises (lvl 1):
- Diplomatie
- Éloquence
- Séduction
- Érudition
- Intimidation
- Alphabétisation
- Sens Accrus
- Vision nocturne
- Connaissance des démons
- Comédie
- Force accrue
- Esquive
- Monte - chevaux
- Coup précis lvl 3
- Arme de prédilection - épée à une main
- Escalade
- Coriace
- Chance
- Sens de la Magie
- Conscience de la Magie
- Maîtrise de l'Aethyr - niveau 2
- Etiquette
- Intrigue de cour
- Littérature
- Réflexes éclairs
- Linguistique

Dons du Sang:
- Défi de l'Aube
- Innocence Perdue
- Domination
- Ame Profane
- Forme de Familier : Corneille
- Régénération Impie
- Sang argenté
- Sang vif

Escorte :
- 10 hommes d'armes
- un carrosse tiré par quatre chevaux
- Hans le cocher
- Marcus le capitaine de la garde
- Une petite bestiole attachante nommée Dokhara.

Avatar du membre
Alicia
PJ
Messages : 51

Re: [Event 2018] La bataille de Geheimnisnacht

Message par Alicia » 15 nov. 2018, 23:08

La brume commençait à disparaître, dispersée par le vent, cessant d'étouffer les bruits de course de la soldatesque présente dans la ville et l'on entendait clairement au loin le son de râles inquiétants.
► Afficher le texte
Puis quelques silhouettes se découpèrent du sommet des collines alentours. Quelques dizaines, puis vingtaines... Elles furent bientôt innombrables. Ça y est. L'ennemi avait fait son premier mouvement. A leur tour...

Dans une froide organisation, les hallebardiers d'Alicia s'étaient positionnés en formation, attendant patiemment que les cadavres viennent s'empaler sur leurs piques. En plusieurs rangées, le mur allait être difficile à briser. Sans parler des arquebusiers en position qui seraient là pour éclaircir les rangs ennemis. Le feu presque à bout portant sur les cadavres desséchés qui passeraient sur le pont allait faire un massacre, et l'on aurait pas à se soucier du tir allié puisqu'ils avaient pus se placer de manière à ne pas avoir leurs collègues dans leur ligne de mire. Le mieux eut été de pouvoir se placer de manière à faire un tir croisé mais le temps manquait.... Tant pis. Ils attendraient et trufferaient de plomb tout ce qui se montrerait.
► Afficher le texte
Alicia, voie du répurgateur

L’innocence ne prouve rien.

Profil: For 8 | End 9 | Hab 9 | Cha 11 | Int 10 | Ini 8 | Att 9 | Par 9 | Tir 8 | NA 1 | PV 65/65

http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... che_alicia

aventure en cours : viewtopic.php?f=290&t=6222&start=30

Avatar du membre
Mélétê
PJ
Messages : 188
Profil : en signature
Autres comptes : [MJ] The Puppet Master

Re: [Event 2018] La bataille de Geheimnisnacht

Message par Mélétê » 16 nov. 2018, 13:40

- Ils sont là ! Ils sont là ! hurla une voix depuis le toit du bâtiment. Par Sigmar, c'est une véritable marée...

La hors-la-loi avait choisi cet édifice spécifiquement car il était pourvu d'une espèce de tour dans un angle ; une tour qui s'élevait au-dessus des toits voisins et avait permis d'y poster une vigie. Vigie qui venait d'appeler...

Mélétê sortit ; la rue était déserte mais les clameurs s'élevaient de partout en ville : la résistance face à la non-mort était prête au combat. Un tumulte assourdissant même lui provenait depuis l'autre côté du pont qu'elle apercevait au bas de la rue. Un signe de tête aux hommes postés sur la barricade devant la porte du bâtiment suffit pour que ceux-ci se missent à rameuter les leurs. Ils n'étaient qu'une quarantaine armés de fourches, lances, piques ou hallebardes. Ils étaient ceux qui devaient casser la charge des morts-vivants et les maintenir à distance si nécessaire. Ils allaient prendre tous les risques en se postant en première ligne ; ils allaient mourir dans les premiers instants mais ne reculaient toujours pas face à cette éventualité. La mesuraient-ils pleinement ? La jeune femme en doutait. L'âme humaine était telle qu'elle se refusait à croire à l'inéluctable tant qu'il n'était pas advenu. Ainsi, même à quelques minutes de devoir se tenir face à une horde inhumaine de zombies, squelettes ambulants et autres joyeusetés, tous pensaient qu'ils feraient partie de ceux qui allaient survivre. Pourtant bien peu auraient cette chance. Aucun peut-être...

Lentement, les quarante courageux marchèrent vers le nord pour se poster au carrefour à l'angle du bâtiment. Ils étaient répartis sur trois lignes : les deux premières comptaient quinze hommes et femmes de manière à occuper toute la largeur de la rue ; la dernière comprenait les dix braves restants.

Derrière eux, sortirent quatre-vingt autres personnes équipées de tout ce qu'elles avaient pu trouver pour se défendre : bâtons, pelles, pioches, bêches, couteaux, dagues et épées ; on avait même dégoté des armes à feu et assez de poudre et de munitions pour tout le monde. Sous la direction de Mélétê, elles prirent place dans la rue en retrait du premier groupe. L'ensemble n'était encore qu'un joyeux désordre indiscipliné mais aucun n'osait parler. Chacun scrutait devant lui en redoutant cet instant où il verrait surgir le premier ennemi.

► Afficher le texte
Mélétê, bandit de grand chemin.
Profil: For 8 | End 8 | Hab 12 | Cha 10 | Int 9 | Ini 10 | Att 10 | Par 10 | Tir 12 | NA 2 | PV 70/70
Lien Fiche personnage : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... che_melete

Avatar du membre
Goraxul
PJ
Messages : 59
Profil : For 10 | End 10 | Hab 8 | Cha 9 | Int 9 | Ini 9 | Att 10 | Par 9 | Tir 8 | NA 1 | PV 10/70
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... he_goraxul
Autres comptes : Félix Braun
Localisation : Québec
Contact :

Re: [Event 2018] La bataille de Geheimnisnacht

Message par Goraxul » 16 nov. 2018, 15:31

Ambiance sonore
Le soleil descendait de plus en plus, se rapprochant inexorablement de la ligne d’horizon. La nuit s’annonçait déjà longue et mouvementée. La cloche des nains sonnait frénétiquement sans cesse l’arrivée des morts. Et pendant ce temps, les chiens bâtards et les exclus de la société qui avaient suivi l’aspirant champion du chaos universel commençaient à piétiner sur place. Plus les minutes avançaient et plus il était difficile de les retenir de s’entre-déchirer. Si ce n’était pas entre eux, ce serait avec les nains ou les urks qui les côtoyaient bruyamment que la bagarre exploserait si les morts n’arrivaient pas assez rapidement. Des chants de guerre aux hurlements sans but précis, ces cantonades hérétiques glaçaient le sang à tous ceux qui les entendaient. On valsait entre les cris gutturaux et les bêlements des Gors. Les tambours des cultistes étaient mis en sourdine par la horde de plus de 400 dégénérés qui attendait avec impatience le combat annoncé. Un groupe de maraudeur avait déjà commencé à semer la zizanie chez leurs voisins les nains, insultants leurs ancêtres simplement parce qu’il le pouvait. Ces nains qui avaient juré de protéger leurs morts toute leur existence semblaient sur le point de craquer. Est-ce qu’il allait se laisser intimider par les bâtards du nord aussi facilement? Pendant ce temps, des hommes-bêtes tournait autour du camp des urks et des trolls, comptant sur leur petite taille pour réussir à piller quelconques nourritures qui trainaient sur le sol entre ces grandes brutes épaisses.

Le bruit des cors et trompettes des unités plus civilisées, réparties un peu partout dans le village, signifiait enfin l’arrivé des morts et eu un effet cathartique sur les dévots des Dieux Sombres. Un signe comme quoi la mort approchait. Les fervents du Boucher ne se retenait plus et commençaient à transformer en rage brutale toute l’animosité qu’il gardait en eux, se frappant eux-mêmes et leur voisin, fomentant violence et combat dans un apogée qui sera un chef-d’œuvre sanglant.

L’aspirant champion était grimpé sur une statue au centre de la place publique, avec lui quelque individus souhaitant voir plus loin que l’endroit où ils étaient campés. À la main, une panse de gor tannée contenant un liquide visqueux au fort goût fermenté. Il porta le goulot à ses lèvres et se délecta de la décoction qui ferait frémir les alcooliques de l’Empire. Fort probablement utilisé comme un décapant à peinture dans ces endroits civilisé, cette liqueur offrait un délire éthylique des plus particulier. Il offrit de sa gourde à ses co-conspirateurs et leur lança d’un ton serein, mais à la fois content :


«C’est quand qu’on les détruit… tous?»

Personne ne bouge
Image
Goraxul , Aspirant Champion du Chaos Universel

Fiche Wiki

FOR 10 / END 10 / HAB 8 / CHAR 9 / INT 9 / INI 9 / ATT 10 / PAR 9 / TIR 8 / MAG 0 / NA 1 / PV 10/75
Compétence
  • Ambidexterie : Utilisation sans malus de deux armes à la fois
  • Chasse : Bonus de 1 lors de tentative de chasse
  • Langue Noir : Permer de parler et de comprendre la langue des monstruosité du Chaos
  • Parade : La valeur de parade des armes et bouclier est doublée
  • Résistance Accrue : Bonus de 1 sur tout ses jets d'endurances
  • Sang Froid : Ne subit pas de malus en cas de situations stressantes
  • Sixieme sens : Bonus de 1 lors qu'il se sent traqué pour découvrir la source
  • Survie en milieux hostile : Bonus de 1 lors de tentative de survie en milieux dangereux.
Expérience
  • XP 28/153
Armement
  • 2 x Hache Chaotique : 18+1d8 ; 8(16) PAR ; Percutante : 2 jet de dégât, garder le meilleur. Manier deux haches chaotiques en même temps permet de faire deux attaques.
  • Bouclier du chaos : 6+1d6 ; 16(32) PAR ; Déstabilisant : +2 à tout test visant à pousser/renverser ou à résister. Bouclier : relance automatique de la première parade ratée au cours d'un round.
Armure
  • Harnois du cultiste de Khorne : 10 points de protection partout sauf la tête.
  • Camail : 6 points de protection sur la tête ; Protection de maille à laquelle peut s'ajouter un casque.
  • Capuchon en cuir : 3 points de protection sur la tête.
Mutation 1/8
  • Peau écailleuse : Armure naturelle de 4 sur le bras droit.
Argent
  • Couronne : 7
  • Pistole : 0
RP
Kill List
  • Goblin x 1
  • Skaven x 2
  • Homme-bête x 1
Image

Avatar du membre
Martin de Mavignon
Warfo Award 2018 du Maudit de Ranald
Warfo Award 2018 du Maudit de Ranald
Messages : 84

Re: [Event 2018] La bataille de Geheimnisnacht

Message par Martin de Mavignon » 16 nov. 2018, 17:25

La tension se fît toujours plus vive, toujours plus haletante alors que cette dernière montait en flèche, le brouillard continuant de poindre tandis que des ressentis magiques se faisaient sentir, même pour ceux totalement non-initié. Puis les cloches de la ville et les cris des autres groupes de soldats commencèrent à émerger d'un peu partout, signifiant facilement à Martin et "ses" nains que l'ennemi avait finalement avancé ses pions et que l'attaque de la ville avait débutée en bonne et due forme. Martin lui décida de ne pas bouger ses forces, restant sur ses acquis, s'attendant à voir l'ennemi débarquer à tout moment.

La bataille débutait enfin et pour de bon ! Que les forces de la non-mort viennent, le dernier chevalier bretonnien du Vieux Monde les attendait avec joie !
Martin de Mavignon, Chevalier Errant Bretonnien
Profil: For 10 | End 11 | Hab 9 | Cha 9 | Int 8 | Ini 9 | Att 10 | Par 9 | Tir 8 | NA 1 | PV 65/65
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... e_mavignon

https://media.giphy.com/media/SWjCswum5dc0E/giphy.gif
"Pour la Dame, CHARGEEEEEEEZ !!"

Avatar du membre
Ludwig Von Hoffenbach
Warfo Award 2018 du Dévot
Warfo Award 2018 du Dévot
Messages : 30

Re: [Event 2018] La bataille de Geheimnisnacht

Message par Ludwig Von Hoffenbach » 16 nov. 2018, 18:16

Ce n’était désormais plus une impression, ni une certitude, c’était un fait. Les morts arrivaient. Leur avancée n’était pas similaire à celle d’une armée normale. Leur progression se faisait en silence. Seuls les cris de quelques villageois restés en périphérie émaillaient le silence de la nuit fraichement tombée. Qui sait quelle mort horrible, ces gens avaient-ils pu trouver. Mais ce n’était pas ces cris qui garantissaient la présence des morts-vivants, c’était cette sensation malsaine de magie noire flottant dans l’air. L’air était lourd, presque poisseux. La peau et les poils des hommes se hérissaient alors que le froid ne pénétrait pas leurs épaisses armures.

En temps normal, les soldats de l’Empire auraient tournés les talons face à une si horrible sensation. Mais ici, à Tottenburg, au cœur de la Sylvanie, les troupes gardaient leurs rangs. L’Empire, comme tous les autres empires du monde, avait chuté. Il ne restait dans cette bourgade que les plus fiers et courageux représentants de la race humaine. Les autres étaient morts. Le reste de couardise qu’il restait en eux avait été balayé par le désespoir. Rien, ni personne ne pouvait s’échapper d’ici. Seul le combat et la victoire leur permettraient de garder une once d’espoir pour l’avenir.

Cet état d’esprit était le credo de tous les hommes sous le commandement de Ludwig. Combattre et remporter la victoire, ou combattre et mourir. Il n’y avait pas d’autres alternatives.

Posté dans une petite place sombre de la ville, Ludwig décida de faire mouvement. Cette place était beaucoup trop exigüe et les points d’accès trop nombreux. Les unités d’élite, peu nombreuses, qu’il avait rallié sous son commandement seraient ici trop rapidement submergés par les morts. Chaque homme savait qu’il allait probablement mourir aujourd’hui. Mais la vie humaine à un coût inestimable qui rend son gaspillage interdit.

Selon les éclaireurs postés au nord de sa position, une horde de cadavres animés descendait la grande avenue qui menait à la place centrale. Afin de stopper les morts, Ludwig se place dans l’avenue perpendiculaire juste au sud de la placette ou il se trouvait. Pariant sur le fait que les zombies allaient descendre jusqu’à la place centrale de Tottenburg, Ludwig s’était positionné avec ses hommes prêt à charger la horde de flanc.

Alors qu’ils venaient de se mettre en formation prêt à combattre les légions de la mort, un groupe d’hommes-rat s’engagea dans la rue. Monstrueusement discret et semblant venir de nulle part, les hommes de Ludwig sortirent leurs armes de leurs fourreaux, prêt à charger. Plusieurs de leurs chevaux se mirent à hennir et à ruer en sentant la présence de ces créatures terrifiantes. Avant que quiconque ne quitte la formation pour assaillir les skavens, Ludwig leva la main, intimant aux hommes de tenir leur position.

Quelque chose intriguait l’Elu d’Arianka. N’avait-il pas la berlue ? Non. Il y avait bien un homme à la tête de ces animaux démoniaques. Jamais Ludwig n’avait vu d’hommes-rats, malgré les légendes qui couraient sur eux. Alors voir un homme à la tête de ces bêtes était tout simplement surréaliste. S’il avait été seul dans cette rue à voir cela, il se serait cru fou à lier. Heureusement ou malheureusement, ce n’était pas le cas. Poussé par la curiosité, Ludwig avança son destrier jusqu’à l’homme commandant les skavens. Ces derniers, étrangement, avaient l’air plutôt pacifique. Les énormes rats armés d’hallebardes ne semblaient pas s’émouvoir de l’approche de Ludwig. Quant à ceux plus petits, portants des fusils tout droit sortis de leur imagination et de leur esprit malade, ils restaient calmes, tenant leurs armes de manière négligée. Les skavens paraissaient avoir une confiance totale en l’humain les guidant. Un mélange de respect et de crainte suintaient de leurs yeux déments.

Leurs fusils étranges visiblement aussi dangereux pour la cible que pour le tireur, semblaient contenir une puissance terrifiante. Ces armes paraissaient n’avoir aucun équivalent dans l’arsenal impérial. Surement le pouvoir impie de la malepierre, cette vile pierre du chaos. L’idée de lier l’ingénierie à la malepierre révulsait Ludwig au plus profond de lui.

La lumière verte malsaine émanant de leurs armes à feu se mariait hideusement bien avec l’infâme lueur de Morrslieb. L’ambiance dans cette ville était décidément de plus en plus malsaine.

- Foutue nuit, marmonna Ludwig avant de cracher sur les pavés humides.

- Qui êtes-vous, demanda-t-il à l’inconnu qui se trouvait maintenant juste devant lui.

Totalement calme, Ludwig garda toutefois la main fermement posée sur sa belle lame ressemblant comme deux gouttes d’eau à la légendaire Laihtendrung. Son père et tous les hommes sous son commandement n’attendaient plus qu’un seul geste de sa part pour massacrer ces rejetons des égouts. Mais, malgré leur allure repoussante et leur tendance à la traitrise, ces hommes-rats et cet homme mystérieux ne pouvaient-ils pas être de précieux alliés ?
► Afficher le texte
Ludwig Von Hoffenbach, Voie de l'Inquisition
Profil: For 8 | End 9 | Hab 8 | Cha 8 | Int 10 | Ini 9 | Att 10 | Par 10 | Tir 8 | NA 1 | PV 65/65
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... hoffenbach

"Brûle l'hérétique! Tue le Mutant! Élimine l'impur!"
"Mieux vaut un corps brisé, qu'un esprit corrompu!"

Avatar du membre
Dan Surcouf
PJ
Messages : 67

Re: [Event 2018] La bataille de Geheimnisnacht

Message par Dan Surcouf » 16 nov. 2018, 18:31

Les arquebusiers de Surcouf attendaient, nerveusement, à leur position, guettant les rues en face du fleuve, prêts à relâcher une première volée sur le moindre zombie montrant sa vilaine goule.
► Afficher le texte
Dan Surcouf, Contrebandier
Profil: For 8 | End 8 | Hab 10 | Cha 10 | Int 10 | Ini 8 | Att 9 | Par 8 | Tir 9 | Foi | Mag | NA 1 | PV 70/70
Lien Fiche personnage: wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_dan_surcouf

Répondre

Retourner vers « Cirque Zavattaniels et Taverne RP "Au Squig Unijambiste" »