[Snikkit] Expendables

Modérateur : Equipe MJ

Répondre
Avatar du membre
[MJ] Le Grand Duc
Warfo Award 2019 du meilleur MJ - RP
Warfo Award 2019 du meilleur MJ - RP
Messages : 1463

[Snikkit] Expendables

Message par [MJ] Le Grand Duc » 30 janv. 2020, 19:58

Image
Rédigé par Armand de Lyrie, Assistant MJ



Dans l’ombre, les Eshin observaient. Rampant sous les futaies et les buissons, en prenant bien gare à ne pas agiter les feuillages qui leur servaient de couvertures, ils remontaient le latifondo pour accéder jusqu’à la villa gardée par plusieurs sbires d’un potentat local. Douze coureurs nocturnes ne faisaient qu’un avec la terre sèche d’un mois d’été caniculaire, espacés de plusieurs rangs au milieu des vignes.

Snikkit leva sa main, et sifflota. Alors, plusieurs Eshin se soulevaient du sol et se séparaient en plusieurs petit groupes, avec une synchronisation parfaite, une chorégraphie répétée encore, et encore, et encore, après chaque échec et un entraînement monotone qui devait développer des réflexes et des automatismes dans les petits cerveaux de rats. Snikkit lui-même couru à toutes vitesses, mais toujours aussi furtivement, jusqu’à une charrette, glissant au sol alors que la brute Srenq, et les nouveaux Stuxkrekch et Trul se collaient également près de lui pour rester invisibles.
Stukrekch se pencha pour regarder sous la charrette, à travers les rayons de la roue du véhicule. Il leva alors deux doigts à l’intention de Snikkit, et fit un étrange geste incompréhensible aux yeux non-exercés avec son poing. L’ombre-rouge comprit que son subordonné lui indiquait qu’il y avait deux gardes qui patrouillaient ensemble, et un dernier perché au-dessus d’une balustrade. Snikkit lui répondit par un florilège d’autres signes qui n’avaient tout autant peu de sens pour les Skavens qui n’avaient pas reçu le subtil entraînement Eshin.

Les quatre rats quittèrent la protection de la charrette et se séparèrent à nouveau. Snikkit et Srenq passaient lentement le long d’une petite route, tandis que Trul galopait, couvert par Stuxkrekch, vers une grange. À leur droite, quatre Skavens du groupe avaient jeté des grappins et commençaient l’escalade d’un mur, pour atteindre les fenêtres supérieures de la villa. À leur gauche, quatre autres déverrouillaient la serrure de la grange avec un passe-partout – C’est Vakan qui s’en chargeait, ce sale rival n’arrêtait pas de se surpasser pour prouver à tout le monde qu’il était plus Eshin que Snikkit. En l’occurrence, il était devenu au cours des dernières semaines un pro pour faire sauter des serrures, et n’arrêtait pas de passer ses nuits à violer des verrous plutôt que de dormir.
Mais Snikkit était la Grande-Cape de la douzaine. Et il ne savait que trop bien le prouver.
Un sifflement, et Trul se souleva pour souffler dans une sarbacane. L’hostile en haut de la balustrade fut touché et s’effondra. Srenq et Snikkit chargeaient les deux tangos devant eux qui venaient de soudainement tourner le dos. Snikkit se jeta à la gorge de l’un et commença à l’étourdir en l’étranglant. Srenq fut, comme d’habitude, beaucoup plus brutal et moins subtil que lui : Gros coup derrière le genou, il assomma sa cible avec un énorme coup dans le pif. Il fit un petit sourire à Snikkit, avant de lui tapoter dans le dos une fois qu’il avait terminé avec son adversaire.

« Tu t’ramollis, boss-chef. »

Nulle malice ni insulte dans ses paroles – Par on ne sait quel sortilège, Srenq s’était mit à apprécier Snikkit ces derniers temps. Étais-ce sincère ? Étais-ce parce que Snikkit l’avait impressionné durant sa mission ? Ou bien n’étais-ce que de l’hypocrisie, un moyen d’obtenir ses faveurs, ou pire, de le trahir au moment le plus propice ? Impossible à Snikkit de savoir exactement ce que le balafré avait dans sa tête de mangeur de fromages, mais toujours est-il que le rat le plus costaud de l’escouade était devenu un très bon pote, notamment fort utile lorsqu’ils allaient boire dans une taverne afin de souder les liens.
La semaine dernière, les Eshin étaient tranquillement en train de manger du fromage et sniffer leur malepierre, lorsque des Mors étaient venus les embêter, sûrement jaloux et énervés de voir ces étrangers squatter leurs avant-postes. La dispute avait dégénéré, et heureusement, Srenq était présent, en plus du grand Crulk Mange-des-Nains, un nouveau qui était un vétéran de deux déploiements à Karak-aux-Huits-Pics, un de ces théâtres d’opérations si importants pour le Conseil des Treize.

Les Skavens bondirent vers la grande porte de la villa. Ils attendirent, un moment. Au-dessus d’eux, les grandes lumières au balcon s’éteignaient les unes après les autres, tandis que les Skavens des autres groupes progressaient dans la maison. C’est Uqzit au-dessus de leurs têtes, sous les ordres de Steexilk Lame-Sanglante, qui vint les prévenir.

« Ombre deux-deux, prêt à faire entrée, oui-oui. »

Snikkit hocha du chef, puis indiqué à ses sbires d’avancer.
Stuxkrekch enfonça la porte avec un pied de biche. Srenq, dégaina une épée, défonça alors la porte avec son bras et fonça à toute vitesse à l’intérieur, Trul le collant de près. Ils s’engouffraient à toute vitesse dans le hall, où ils découvraient quelques ennemis endormis.
En même temps, au-dessus de leurs têtes, Ombre deux-deux défonçait les fenêtres et entrait à toute vitesse en rappel, tuant les ennemis au-dessus des têtes de Snikkit, tandis que plus loin, à travers une galerie vitrée, quatre rats galopaient à toute vitesse, neutralisant sèchement ceux qui auraient pu tirer dans le dos de Snikkit, dos qui en plus commençait à tout juste cicatriser après le coup d’arbalète d’il y a deux mois. Vakan siffla à l’attention de Snikkit :

« Ombre deux-trois continue-progresse à travers salle-apparat !
– Ombre deux-deux va vers chambres-dodo oui ! »

Steexilk Lance-Sanglante qui avait dit cette dernière chose. Son groupe progressait synchronisé avec celui de Snikkit au rez-de-chaussée. Les Eshin Skaven avançaient comme des ombres, vite mais bien, ouvrant chaque porte à plusieurs, surveillant constamment tous les angles. C’était un exercice étrange et extrêmement difficile : un Skaven, par nature, est incapable de faire confiance à ses congénères. Il s’attend constamment à être tué dans son sommeil, ou poignardé dans le dos. Ici, on leur demandait de ne regarder que dans une seule direction, et de compter sur un camarade pour surveiller ce qui n’était pas dans leur champ de vision. Il fallait résister à chaque fois à l’envie pressante de regarder par-dessus son épaule, pour se concentrer uniquement sur ce qu’il y avait devant soi, répartir les rôles, de qui regardait quoi lorsqu’ils pénétraient dans une pièce.
Et après des semaines fort intensives, on pouvait dire que Snikkit avait plus-ou-moins bien réussit. À chaque fois qu’ils croisaient une porte, l’un d’entre eux regardait par le trou de la serrure, tentait d’identifier la structure de la pièce derrière, puis, quelques signes de main adroit, ils défonçaient la porte, et ils se déversaient à l’intérieur en un mouvement, avant de se regrouper presque aussitôt avec une impressionnante économie de mots.
C’est ainsi qu’ils remontaient, neutralisant un par un tous leurs ennemis, en ne subissant pour eux-même aucune perte, jusqu’à ce qu’ils puissent atteindre l’endroit qui les intéressait : La salle de jeux de la villa. Une immense pièce au deuxième étage, où les trois groupes se ramenaient sous les ordres de Snikkit. Vakan, dirigeant Ombre Deux-Trois, prit la gauche, en faisant :

« Oubliez pas, on a besoin de lui-lui vivant. »

Srenq ne put s’empêcher de montrer les crocs au rat à la belle fourrure.

« Oui, on était au courant-savait, merci. »

Les Skavens entouraient des portes. Se préparaient. Certains sortirent des petites sphères métalliques à mèche, dont ils enflammaient le bout. Snikkit compta intérieurement dans la tête. Se prépara.
Puis donna l’ordre.
Les portes claquèrent, leurs clenches forcées. Les sphères jetées à l’intérieur. Des explosions aveuglantes. Les Skavens défoncèrent alors leurs ouvertures, se jetèrent à l’intérieur, et se balancèrent sur les ennemis.
Le potentat était au bout de la pièce, près d’une vitre. Snikkit se jeta sur lui pour l’emprisonner.

À toute vitesse, Khisqhil Garde-les-Trésors se retourna, et colla un pistolet contre sa tempe. Snikkit ne se figea pas, tenta de le désarmer, mais, trop tard. Khisqhil appuya sur la détente.
Le coureur d’égouts avait un sourire vicieux sous son museau.

« Bien essayé-tenté.
Mais t’as toujours besoin plus-plus entraînement. »


Srenq tapa dans le mur. Vakan retira sa capuche Eshin. Uqzit tenta de rassurer timidement ses collègues frustrés.
Et alors, tous les « ennemis » qu’ils avaient « neutralisés », se relevaient en faisant craquer leurs épaules : Ils n’étaient en fait que des esclaves skavens qui servaient de mannequins vivant, portant des vêtements rapiécés et déchirés qui « faisaient Tiléen ». Et la villa qu’ils venaient d’envahir, était en fait une magnifique reconstitution grandeur nature de villa des choses-hommes à la surface, spécialement construite sous la terre pour justement permettre aux Eshins de s’entraîner.

Des esclaves skavens sortirent de nulle part, et s’activaient à réparer les portes défoncées, remplacer les fenêtres brisées, et replacer les pièges et les cadenas là où il devait en avoir, selon la difficulté de l’entraînement.
Un coureur d’égouts collègue de Khisqhil se montra, et houspilla les esclaves.

« Dépêchez-grouillez ! Mon groupe passe dans quinze minutes-utes ! »

Khisqhil rangea le pistolet déchargé dans le tiroir d’une petite commode, puis donna une tape amicale dans l’épaule de Snikkit.

« Ton escouade s’améliore beaucoup-coup, oui-oui.
Je peux te parler rapidement-vite ? »


Ils traversèrent la villa pour retourner devant la porte, et respirer l’air enfermé de l’avant-poste. Depuis deux mois maintenant, depuis cette journée décisive où il était descendu du Malerail, Snikkit vivait à Cragbrow, une ville construite sur un terminus du malerail, et visiblement destinée à envahir la Tilée à la surface. La majorité des habitants appartenaient au clan Skryre, puis tout de suite après, les Mors s’étaient rajoutés. Les Eshin étaient une addition récente, un peu à part du centre-ville constitué autour d’une cloche géante devant laquelle Snikkit se rendait régulièrement pour entendre le tocsin et vénérer le Rat Cornu. Mais le plus intéressant, en ville, c’était ces commerces qui vendaient de la drogue ou de la très bonne nourriture (Srenq lui avait fait goûter un merveilleux fromage chipé à un peuple qu’on appelle « les Bretonniens », et qui ont visiblement plus de deux cents variétés de fromages différents). Mors et Skryre ne sont pas censés être des clans en lutte, mais visiblement, leur rivalité pour capturer une des villes des Tiléens avait transformé une concurrence polie en quelque chose de beaucoup plus amer. Mors et Skryre refusaient de boire à la même table, et leurs rats noirs luttaient souvent par des regards en croix lorsqu’ils se croisaient. Au moins, ils pouvaient s’unir dans leur haine mutuelle des Eshin, qui n’étaient présents que parce qu’un Prophète Gris, celui chargé des cérémonies et des messes envers le Cornu à Cragbrow, avait insisté pour qu’ils soient déployés dans la zone.

Khisqhil se baladait sur une galerie souterraine, d’où on pouvait voir l’immense bidonville de Cragbrow éclairé au loin, les parois rocheuses attaquées par les pioches de milliers d’esclaves qui travaillaient à agrandir encore plus le souterrain.

« Alors, Snikkit, comment va ta cape ? À ta taille, hm ? »

Khisqhil Surveille-les-Trésors observa son prodige avec un certain sourire de satisfaction.

« J’espère que tout va bien-bien avec ton escouade. En tant que Grande-Cape, tu as responsabilité-charge de leur réussite, oui-oui. Tu as droit de vie-et-de-mort sur eux-tous, oui, mais tu dois comprendre, tu as besoin d’eux pour accomplir tes missions-objectifs, oui-oui. »


Le coureur d’égouts posa ses mains sur ses hanches.

« Tu seras très prochainement-bientôt envoyé en mission à nouveau-encore. Je ne pourrai plus te surveiller-protéger comme d’habitude.
Il faut que tes Skavens t’obéissent-écoutent. Tu dois avoir leur confiance. Mais pas être ami avec eux non-non. Ils doivent te respecter. Mais comprendre qu’ils doivent mourir pour Rat-Cornu-et-Clan. Tu comprends ? »


Il agita la tête, en souriant.

« J’ai vu comment tu regardais Vakan. Vakan excellent. Bon Eshin. Il peut finir assassin. Mais toi aussi. Fais ce que tu peux pour arrêter-empêcher cette rivalité, ça ne sert à rien. Nos ennemis, c’est choses-hommes, pas autres Eshin, tu comprends ? »
Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois. Je vis avec mes gens, loin de la folie des hommes. La nuit je vole dans les sombres profondeurs de la forêt. Mon regard d'acier partout se pose, et sans bruit, comme le vent, je file entre les branches des arbres séculiers. Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois.

Avatar du membre
Snikkit l'Ombre rouge
PJ
Messages : 30
Profil : FOR 7 / END 7 / HAB 10 + 1* / CHAR 5 / INT 9 / INI 12 / ATT 11 / PAR 8 / TIR 7 / NA 1 / PV 50/50
Localisation : Peut-être derrière vous...

Re: [Snikkit] Expendables

Message par Snikkit l'Ombre rouge » 05 févr. 2020, 23:24

Snikkit est prêt Oui-Oui… Cela fait plusieurs jours que Snikkit a terminé mission avec documents… Snikkit porte la Cape Noire Oui-Oui… Snikkit meilleur, plus méritant… Snikkit plus fort que reste de bande à Snikkit… Snikkit doit continuer à s’entrainer Oui-Oui… Snikkit doit devenir meilleur assassin Eshin… Snikkit sera le meilleur-plus fort…

Snikkit a nouvelle mission maintenant… Snikkit a aussi nouvelle équipe-bande Oui-Oui… Snikkit doit faire attention à beaucoup plus de détails… Snikkit dirige équipe maintenant… Mais Snikkit deviendra assassin Eshin… Et Snikkit n’aura besoin de personne pour accomplir missions Non-Non… Snikkit doit investir villa de chose-homme maintenant… Snikkit est avec 11 autres coureurs nocturnes maintenant Oui-Oui… Snikkit doit tuer-assassiner chef local pour Eshin Oui-Oui… Snikkit se rapproche avec équipe-bande… Snikkit fait signe à agents Eshin de se séparer pour préparer asaut-attaque furtif… Snikkit voit bien qu’autres skavens Eshin sont bons agents Oui-Oui… Discrétion, synchronisation, furtivité… Snikkit ne peut le nier Non-Non… Bon agents Eshin autour de Snikkit Oui-Oui… Snikkit doit faire attention Oui-Oui… Blessure dans le dos de Snikkit fait encore mal quand Snikkit sent tension arriver… Snikkit doit vite rejoindre charrette proche de villa… Snikkit se glisse furtivement dans la nuit… Snikkit est accompagné par Srenq et deux nouveaux Oui-Oui… Snikkit a fait connaissance de Stuxkrekch et Trul… Le premier fait signe à Snikkit pour préciser que deux sentinelles nous empêchent d’avancer Oui-Oui… Villa bien gardée… Snikkit doit se débarrasser des gardes et vite-vite…

Snikkit se rapproche de la villa avec Srenq… Stuxkrekch et Trul se préparent de leur côté… Snikkit voit autres Eshin préparer à investir la villa… Quatre Eshin utilisent grappins pour entrer dans villa… Quatre autres Eshin dévérouillent porte d’ent…

Grrrr… Snikkit voit Vakan là-bas… Snikkit voit Vakan bien se débrouiller avec crochetage serrure… SNikkit surveille Vakan Oui-Oui… Snikkit voit bien que Vakan jaloux… Snikkit sait que Vakan veut place de Snikkit… Snikkit sait que Vakan veut montrer meilleurs efforts-compétences que Snikkit… Mais Snikkit est la Cape Noire de la troupe et pas Vakan Non-Non… Snikkit est chef de la bande Oui-Oui… Vakan va devoir le comprendre Oui-Oui…

Mais Snikkit doit vite-vite accomplir mission… Snikkit siffle pour Trul s’occupe de ennemi en hauteur… Snikkit lui va avec Srenq pour assommer autres gardes Oui-Oui… Snikkit agit avec discrétion-finesse Oui-Oui… Mais Srenq… Non-Non… Srenq toujours aussi brute Oui-Oui… Mais Srenq réussit quand même à gérer-assommer le garde… Et en plus, Srenq se permet de faire remarque à Snikkit… Pffff… Srenq aurait été bon élément voir chef chez clans guerriers comme Mors Oui-Oui… Srenq a très bon résultats de missions quand même… Snikkit doit surveiller Srenq Oui-Oui… Mais Srenq semble plus copain avec Snikkit… Mais Snikkit doit toujours faire attention Oui-Oui… Srenq reste un bon agent et guerrier Eshin Oui-Oui… Snikkit l’a bien vu face à stupides rats de Mors… Snikkit peut pas boire tranquille avec autres agents Eshin dans taverne Non-Non… Stupides guerriers Mors dérangent Snikkit et équipe de Snikkit… Srenq a calmé les stupides guerriers Mors Oui-Oui… Avec aide autre nouveau agent Eshin dans équipe de Snikkit… Crulk Mange-des Nains… Vétéran de deux campagnes-combats à Karak aux Huits Pics… Très bon agent Eshin Oui-Oui… Excellent crochet du droit sur stupide rat Mors Oui-Oui… Snikkit doit s’améliorer et vite-vite…

Snikkit réfléchit trop Oui-Oui… Snikkit doit continuer mission… Snikkit arrive aux portes de la villa-cible Oui-Oui… Snikkit doit attendre nouvelles-signe de autre équipe… Snikkit voit enfin Uzqit qui donne le signal… Equipe de Snikkit défonce porte pour entrer… Equipe Ombre deux-deux cassent-brisent fenêtres et tuent-neutralisent gardes chose-hommes… Equipe Ombre trois-deux traverse galerie vitrée et tuent ennemis dans dos de Snikkit… Snikkit écoute les chefs des deux équipes dire-donner leur prochaine action…

Hmmm… Equipes Eshin bien progresser Oui-Oui… Maudit Vakan… Arrête de regarder Snikkit comme ça Oui-Oui… Snikkit sent toujours douleur dans dos de Snikkit mais Snikkit peut très bien s’occuper de Vakan Oui-Oui… (dit SNikkit dans sa barbe)

Snikkit progresse bien-vite avec équipe de Snikkit et équipe de Steexilk Lance-Sanglante Oui-Oui… Snikkit observe autres agents Eshin qui progressent… Snikkit ne fait pas confiance à autres Eshin… Mais Snikkit est quand même content de voir agents Eshin bien travailler… Agents Eshin contrôle pièce par trou de serrure… Agents Eshin communiquent éléments présents dans pièce… Agents Eshin pénètrent dans pièce et gèrent tout éléments embêtant-perturbateur… Snikkit est content de agents Eshin Oui-Oui… Snikkit et agents Eshin neutralisent-tuent tous les ennemis Oui-Oui… Snikkit arrive enfin à la cible…

Snikkit rigole intérieurement de voir Srenq rabrouer Vakan… Snikkit a allié si Vakan tente quelquechose… Srenq ne laissera pas Vakan prendre dessu Non-Non… Srenq n’accepterait pas… Mais Snikkit doit rester concentré Oui-Oui… Dernière action à faire… Chef à tuer dans cette pièce Oui-Oui… Snikkit vérifie qu’autres agents Eshin sont prêts… Et Snikkit donne feu vert pour intervenir-attaquer… Snikkit pénètre dans pièces pendant que agents Eshin lancent sphères aveuglantes et s’occupent des ennemis… Snikkit traverse à toute vitesse la pièce pour capturer-assommer chef Oui-Oui… Snikkit va…

« Bien essayé-tenté.
Mais t’as toujours besoin plus-plus entraînement. »


Snikkit a échoué Oui-Oui… Snikkit voit le fût du pistolet sur son museau… Snikkit serait mort si ce n’était pas Kishqil qui se trouvait devant lui Oui-Oui… Mais Snikkit n’a pas réussi la mission Non-Non… Snikkit sent-entend bien autres agents Eshin pester-pas être content… Snikkit n’est pas content lui non-plus… Snikkit observe les esclaves habillés en chose-hommes reprendre vie… Snikkit les observe remettre tout en ordre dans le décor fabriqué par Eshin… Snikkit est toujours stupéfait par le réalisme des sites-lieux d’entrainement Eshin Oui-Oui… Eshin est meilleur clan pour former meilleurs agents Oui-Oui…

Snikkit repère un nouveau chef Eshin collègue de Kishqil hurler sur les esclaves… Snikkit comprend que le décor va être utilisé pour nouvelle équipe Eshin… Snikkit voit Kishqil faire signe à Snikkit de le suivre… Snikkit rejoint chef Kishqil alors que Kishqil remet en place pistolet dans commode… Kishqil semble content malgré échec de Snikkit… Snikkit et Kishqil se dirigent plus loin dans la nouvelle cité qu’est Cragbrow… Snikkit aime de plus en plus cette cité devenu un grand cloaque… Snikkit trouve que Cragbrow démontre l’ingéniosité des Skavens Oui-Oui… Une cité loin cachée-cachée aux yeux des chose-hommes de la Tiléé… Snikkit se rend souvent au temple du Rat Cornu depuis son intervention… Snikkit a peur de perdre faveurs du Rat Cornu… Alors Snikkit vient prier et donner offrandes au temple en l’honneur du Rat Cornu… Mais Snikkit apprécie aussi le cœur de la ville… Snikkit a trouvé plusieurs endroits avec drogues et autres amusements Oui-Oui… Même Srenq a fait goutter un très bon fromage à Snikkit… Un fromage d’un pays appelé « Breto » quelque chose Oui-Oui… Snikkit n’a pas fait attention au nom quand Snikkit savourait fromage… Snikkit sort de ses pensées en arrivant dans un couloir proche des bidonvilles des esclaves… Snikkit remarque que Kishqil ralentit le pas…

Snikkit écoute le chef Kishqil lui parler du futur-avenir… Snikkit préfère ne pas interrompre Kishqil… Snikkit est content d’entendre Kishqil dire du bien de Snikkit Oui-Oui… Snikkit comprend que Kishqil a grand espoirs pour Snikkit… Même si Snikkit sait que Snikkit sera oublié si Snikkit échoue Oui-Oui… Kishqil ne vantera ses talents de formateur que si Snikkit réussit Oui-Oui… Snikkit réfléchit avant de répondre à Kishqil… Chef Kishqil a mis beaucoup d’éléments en avant… Snikkit sait qu’il doit s’imposer face à autres agents Eshin de l’équipe de Snikkit Oui-Oui… Mais Snikkit sait que Eshin n’est pas clan guerrier Non-Non… Eshin développe bonnes équipes d’agents Oui-Oui… Début de skaven Eshin toujours en équipe… Agent Eshin peut travailler en solo seulement si skaven de Eshin respecte montée en grade Oui-Oui… Si Snikkit veut devenir meilleur assassin, Snikkit doit apprendre de ses coéquipiers-compagnons et travailler en équipe Oui-Oui…

Vous avoir raison Chef Kishqil Oui-Oui… Equipe de Snikkit a bons éléments… Agents bien formés-entrainés… Encore quelques sessions-formations et toute l’équipe de Snikkit sera prête Oui-Oui… Mais Snikkit sent que toute l’équipe ne respecte pas Snikkit… Snikkit va montrer-forcer le respect de compagnons de Snikkit… Surtout Snikkit va calmer ardeurs de Vakan Oui-Oui… Snikkit va nommer Srenq bras-droit de Snikkit pour avoir copain-ami-allié dans équipe… Snikkit connait force de Srenq… Snikkit sait qu’il doit maintenir Srenq de son côté… Mais Vakan trop malin-malicieux Oui-Oui… Vakan doit apprendre à craindre par la peur Oui-Oui… (Snikkit sort une de ses lames avant de contempler et tester son tranchant) Snikkit va voir comment Vakan réagit avec lame sous la gorge Oui-Oui… Snikkit va défier Vakan devant toute équipe de Snikkit pour remettre tout le monde dans le rang…
Snikkit l'Ombre rouge, Voie de l'Assassin Skaven
Profil actuel : For 7 | End 7 | Hab 10 + 1* | Cha 5 | Int 9 | Ini 12 | Att 11 | Par 8 | Tir 7 | Foi 0 | Mag | NA 1 | PV 50/50
* + 1 via la chevalière
► Afficher le texte
Lien Fiche personnage: wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_snikkit_l_ombre_rouge

Avatar du membre
[MJ] Le Grand Duc
Warfo Award 2019 du meilleur MJ - RP
Warfo Award 2019 du meilleur MJ - RP
Messages : 1463

Re: [Snikkit] Expendables

Message par [MJ] Le Grand Duc » 08 févr. 2020, 12:35

Image
Rédigé par Armand de Lyrie, Assistant MJ


Khisqhil écouta la réponse de Snikkit. Peut-être à la surprise de l’ombre rouge, son supérieur ne parut absolument pas emballé par sa proposition : à la place, le coureur d’égouts se ferma, et montra quelques crocs.

« Tu ne peux pas défier Vakan. Vakan sous-ton rang, on défie ceux de son rang-rang à soi… Mais, tu peux forcer Vakan à s’agenouiller, s’il refuse, là, oui-oui, tu peux le défier.
Mais es-tu sûr ? Est-ce vraiment une bonne idée ? Si tu échoues, Vakan prendra ta Grande-Cape. Et te tuera, ou te transformera en sous-fifre. Et même si tu gagnes-réussi, oui, alors, Vakan t’en voudras, son appétit sera plus grand-fort, hmm… Même s’il est vrai que tes Eshin le respecteront moins. Le verront comme ils voient Uqzit. »


Il se gratta le menton.

« Si c’est ce que tu désires-veut, alors oui, fais-le. Mais tu n’auras pas de renfort pour remplacer-changer Vakan. Il fait partie de ton équipe, tu le gères. S’il est mort, s’il est blessé, ton soucis, pas le mien. Si tu perds, il devient mon interlocuteur-inférieur, plus toi. Réfléchis-bien. Tu veux exiger-obliger qu’il s’agenouille dès maintenant-à présent ? Attendre plus-plus tard ? Dis-moi tout. »
Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois. Je vis avec mes gens, loin de la folie des hommes. La nuit je vole dans les sombres profondeurs de la forêt. Mon regard d'acier partout se pose, et sans bruit, comme le vent, je file entre les branches des arbres séculiers. Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois.

Avatar du membre
Snikkit l'Ombre rouge
PJ
Messages : 30
Profil : FOR 7 / END 7 / HAB 10 + 1* / CHAR 5 / INT 9 / INI 12 / ATT 11 / PAR 8 / TIR 7 / NA 1 / PV 50/50
Localisation : Peut-être derrière vous...

Re: [Snikkit] Expendables

Message par Snikkit l'Ombre rouge » 09 févr. 2020, 19:49

Snikkit a un petit sursaut quand Kishqil montre les crocs à Snikkit Oui-Oui… Snikkit ne s’attendait pas à ce que chef Kishqil n’approuve pas plan de Snikkit Non-Non… Snikkit sait que Eshin privilégie équipe qu’individu au début… Mais Snikkit ne veut pas s’attirer les foudres d’un supérieur-chef Non-Non… Snikkit a encore beaucoup de chemin-missions à faire…

Snikkit reçoit la diatribe de son chef Kishqil comme un coup de patte dans le museau… Snikkit comprend qu’il met en jeu sa Cape Noire dans ce plan Oui-Oui… Snikkit n’a pas eu assez de temps pour espionner Vakan… Snikkit sait bien que Vakan s’entraine-se prépare beaucoup-beaucoup Oui-Oui… Srenq est du côté de Snikkit Oui-Oui mais… Srenq… Hmmm-Hmmm…

Snikkit laisse chef Kishqil terminer… Chef Kishqil a raison Oui-Oui… Snikkit s’emporte trop suite à mission accomplie dans les terres des chose-hommes… Snikkit a besoin équipe Eshin au complet…

Snikkit jette un regard vers Kishqil qui semble attendre-vouloir la conclusion…

Snikkit va obliger équipe de Snikkit à reconnaitre Snikkit comme chef d’équipe… Agents Eshin d’équipe de Snikkit doivent reconnaitre Snikkit comme leur supérieur et lui obéir Oui-Oui… Mais Snikkit va nommer Srenq comme bras droit-lieutenant… Srenq sera content Oui-Oui… Et si agent Eshin semble pas vouloir s’agenouiller-s’incliner devant Snikkit… Alors Snikkit sera très content de confier première mission à bras-droit Srenq… Srenq devra matter-calmer mauvais éléments de équipe Eshin Oui-Oui… Equipe de Snikkit sera au pas avec Srenq comme allié Gnark-Gnark…

Snikkit est content de son plan Oui-Oui… Mais Snikkit émet encore des doutes en regardant chef Kishqil… Snikkit n’arrive pas à déterminer si chef Kishqil est satisfait ou pas Non-Non…Finalement, le chef Kishqil s’en va sans rien dire de plus… Snikkit ne comprend pas Non-Non… Snikkit ne sait pas si chef Kishqil approuve ou non… Ou alors, chef Kishqil veut tester encore Snikkit… Mais Snikkit n’a plus le choix… Snikkit doit rassembler équipe de Snikkit…

Snikkit repart à travers le cloaque de Cragbrow… Snikkit trouve tous les membres-agents Oui-Oui… Tous vaquent à leurs occupations… Snikkit en trouve dans les tavernes… Snikkit en trouve au Temple… Snikkit en trouve… Hmmm… Snikkit ne veut pas en parler, Non-Non… Snikkit en profite pour offrir une tournée en plus dans les tavernes… Snikkit propose une petite dose de malepierre supplémentaire en offrande au Rat Cornu… Snikkit fait en sorte de montrer sa magnana… magnina… Enfin que Snikkit est bon Oui-Oui… Snikkit rapporte même un bon fromage à Srenq Oui-Oui… Et Snikkit glisse à l’oreille de Srenq qu’il va gagner autre chose aujourd’hui… Snikkit a besoin de Srenq Oui-Oui…

Snikkit trouve la dernière bande dans une petite taverne… Snikkit a fait exprès d’aller les voir en dernier Oui-Oui… Snikkit doit s’occuper de bande à Vakan… Snikkit sait que Vakan est bien ami-copain avec eux désormais… Snikkit n’aime pas cela Non-Non… Snikkit propose plusieurs verres à bande à Vakan Oui-Oui… Snikkit surveille que bande à Vakan sont contents des présents de Snikkit… Snikkit ne boit pas trop Non-Non… Snikkit a besoin de tous ses sens…

Snikkit content de voir que amis-copains de bande aiment bien boire… Agents ont raison de fêter bon entrainement… Entrainement pas terminé-fini mais tous agents sont très bons agents… Snikkit veut vous voir dans 10 minutes dans Tanière des ombres de quartier Eshin... Vite-Vite…

Snikkit se dépêche de quitter la taverne Oui-Oui… Snikkit jette un petit regard en coin vers Vakan… Un mélange de provocation et de mépris Oui-Oui… Snikkit n’aime pas Vakan… Mais Snikkit a besoin de Vakan pour missions… Chef Kishqil a été très clair Oui-Oui… Pas d’autre agent Eshin pour Snikkit Non-Non…

Snikkit attend que toute équipe soit rassemblée… Snikkit se dresse bien droit et regarde dans les yeux tous les membres-agents de son équipe…

Chers ratons… Snikkit est très content de votre travail Oui-Oui… Snikkit très content voir progrès de chaque agent Eshin Oui-Oui… Snikkit est chef d’équipe… Et Snikkit a besoin d’un bras droit pour missions… Snikkit doit prévoir répartition équipe pour missions difficiles et avoir deuxième tête pensante pour améliorer-assurer succès des futures missions… Snikkit est très content de beaucoup de ratons devant lui… Mais Snikkit est encore plus content de Srenq Oui-Oui… Snikkit nomme Srenq bras-droit de Snikkit…

Snikkit fait signe à Srenq de rejoindre Snikkit… Srenq semble content de ca mais rien n’est sur pour Snikkit Non-Non…

Srenq assurera succès mission… Snikkit toujours chef mais Srenq dirigera si Snikkit doit intervenir dans autre action Oui-Oui… Snikkit a confiance en Srenq… Maintenant… Equipe de Snikkit, a genoux devant Snikkit et Srenq… Montrez-prouvez à Snikkit que vous obéirez !!...
Snikkit l'Ombre rouge, Voie de l'Assassin Skaven
Profil actuel : For 7 | End 7 | Hab 10 + 1* | Cha 5 | Int 9 | Ini 12 | Att 11 | Par 8 | Tir 7 | Foi 0 | Mag | NA 1 | PV 50/50
* + 1 via la chevalière
► Afficher le texte
Lien Fiche personnage: wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_snikkit_l_ombre_rouge

Avatar du membre
[MJ] Le Grand Duc
Warfo Award 2019 du meilleur MJ - RP
Warfo Award 2019 du meilleur MJ - RP
Messages : 1463

Re: [Snikkit] Expendables

Message par [MJ] Le Grand Duc » 11 févr. 2020, 23:20

Image
Rédigé par Armand de Lyrie, Assistant MJ


Cragbrow était un joyau puant de l’Empire Skaven. Sombre, immonde, un cloaque insupportable dans lequel des milliers d’esclaves suaient et souffraient pour permettre à des créatures mutées mégalomanes d’accomplir leurs funestes desseins. Dans leur temps libre, les chefs de clans Skavens permettaient à leurs sous-fifres de s’adonner à leurs plus viles pulsions, comme un moyen de les récompenser et de les garder dans le rang à l’aide de divertissements avilissants. Pour certains, il s’agissait de gentiment se goinfrer de bouffe. Pour la plupart, de s’arracher le museau avec de la poussière de malepierre, jusqu’à entrer dans des transes folles furieuses qui dégénéraient trop souvent en bagarres. Mais comme Snikkit avait pu le voir, les perversions auxquelles les Skavens pouvaient s’adonner étaient parfois plus… Élaborées. Et répugnantes.

Il y aurait sans doute des choses à gagner à découvrir qui aimait quoi. Avec Srenq, c’était facile : Un magnifique camembert bien coulant, fait à cœur. Le nouveau bras-droit de Snikkit semblait ravi. Ses pupilles démentes n’avaient jamais autant brillé, ses doigts s’étaient mis à trembloter, et il fut prit d’une espèce de ravissement assez perturbant à regarder. Pour les autres, en revanche, cela semblait être l’habituel. Les coureurs nocturnes n’étaient de toute façon pas assez élevés dans la hiérarchie pour jouir de beaucoup de luxe ou de beaucoup de vulgaires plaisir terrestres. Ils ne manquaient pas d’esclaves sur lesquels passer leurs nerfs et leurs obscènes pulsions d’hommes-rats que la corruption de la nature ne leur avait pas retirés. Mais qu’est-ce que pouvait bien aimer un homme-rat comme Khisqhil ? Les supérieurs des coureurs nocturnes étaient à l’image du Clan : Introuvable. Les quartiers Eshin étaient sombres, noirs, inaccessibles, truffés de pièges, et les encadrants des simples coureurs nocturnes semblaient apparaître et disparaître selon leur bonne volonté, laissant les Grandes-Capes comme Snikkit à la gestion habituelle des troupes les moins importantes.

Snikkit décida de bien mettre les points sur les i devant ses sbires. Cela sembla fonctionner. On ne lui opposa aucune résistance. Tous posèrent leurs deux genoux à terre et complimentèrent les oreilles de leur supérieur.
Même Vakan ne manqua pas de beaux ramages pour plaire à celui que Snikkit considérait comme son rival :

« Oh fort-habile Snikkit, vous êtes rouge comme le sang maudit-dégoûtant des choses-hommes que vous savez si bien-bien faire couler… C’est un honneur-privilège pour moi de vous obéir... »

Était-il sincère ? Il semblait l’être. Il avait le bon ton, les bonnes paroles, la bonne gestuelle. Mais encore une fois, il était dur de savoir s’il croyait vraiment à son zèle, ou s’il était juste très doué dans les politesses.
D’autres furent bien moins prolifiques dans leurs paroles. Ce fut le cas de Crulk Mange-les-Nains, Steexilk, Stuxkrekch, Tueet, et Unkialk. Si tous jurèrent bien fidélité à Snikkit, ils furent en revanche bien plus succins dans leur déclaration.

« Grr… Oui… J’obéis à Snikkit-Cape… Pour Eshin... »
dit par exemple un Crulk laconique, en grimaçant avec son museau couvert de cicatrices infligées par des Nains. Sans doute qu’un vétéran de plusieurs batailles ne pensait pas qu’il avait grand-chose à prouver à un freluquet qu’il ne connaissait pas.
Hormis Vakan, les plus dévoués semblaient être Srenq, Xitskul, Crotch, Trul, et, bien sûr, Uqzit.

C’est en tout cas avec cette étrange troupe que Snikkt allait être chargé d’une nouvelle mission...
Don au Rat Cornu : -1 couronne d’or
+1 PdC Rat Cornu. Il apprécie ta dévotion oui-oui.

Pot-de-vin Srenq : Magnifique camembert de Lyonnesse (-0,5 couronnes)
Liste complète des Expendables de Snikkit :

Snikkit Ombre-Rouge (☆ ☆ ☆ ) : Grande-cape. Spécialité : Combat, infiltration.
Srenq (☆ ☆ ☆ ) : Bras-droit. Spécialité : Combat.
Crulk Mange-des-Nains (☆ ☆ ☆ ☆ ). Spécialité : Combat, commandement tactique.
Vakan (☆ ☆ ☆ ☆). Spécialité : Infiltration, escalade, crochetage de serrures.
Steexilk Lance-Sanglante (☆ ☆). Spécialité : Combat.
Crotch Lit-la-Paperasse (☆ ☆). Spécialité : Infiltration, interprète (Sait lire les documents écrits en Tiléen).
Xitskul Haleine-de-Gobelin (☆ ☆). Spécialité : Escalade, agilité.
Trul (☆). Spécialité : Tir à distance.
Stuxkrech (☆). Spécialité : Infiltration.
Tueet (☆). Spécialité : Tir à distance.
Unkialk Queue-cramée (☆). Spécialité : Explosifs.
Uqzit (). Spécialité : ???


Les rats étaient assemblés dans une grande salle d’un grand bâtiment. Cinquante Eshin parqués sur des bancs, en rangs, devant un très grand tableau blanc posé en face d’une estrade. En grande majorité des coureurs nocturnes, mais il y avait, aux premiers rangs, des coureurs d’égouts également aux aguets, qui se permettaient de parler et de ricaner entre eux là où les nocturnes, d’un grade inférieur, se contentaient de maintenir un silence de pierre, les pattes sur les genoux. Quelques Triades Eshin surveillaient la réunion, hallebardes aux épaules. Snikkit connaissait bien ces Triades : Ils étaient les rats-noirs du Clan Eshin. Un Clan furtif, discret et fourbe comme les Eshin n’auraient normalement pas grande utilité pour des rats puissants et forts, habitués à la guerre, aussi, leurs rats-noirs formaient des unités d’élite, entraînés pour le combat de choc et les interventions rapides. Les Triades assuraient la protection des chefs du clan, de leurs bases, et pouvaient intervenir en tant que forces spéciales pour soutenir des assauts Eshins, lorsqu’il y avait besoin d’une brutalité efficace et directe plutôt que la subtilité et l’intelligence d’infiltrés comme Snikkit.

Une porte s’ouvrit, et trois élégants rats, plus âgés et rabougris que la moyenne, mais également bien mieux vêtus, avec de magnifiques capes noires de soie lointaine teinte et bien filée, entrèrent. Immédiatement, les Skavens assemblés sur les bancs se levèrent au garde-à-vous, droits et sérieux, aucun n’osant ne serais-ce que tousser en leur présence. L’un de ces beaux rats à la moustache blanche s’approcha d’un pupitre sur l’estrade.

« Assis-sis. »
INT Snikkit : 9
Jet : 3, réussite. Informations supplémentaires débloquées.
Les Skavens obéirent tous, quasiment synchronisés.
Snikkit reconnaissait la frimousse de l’homme-rat vénérable. C’était le grand seigneur Tichal Arrache-Trachée, un assassin renommé du Clan Eshin ; Comme tout Eshin, ses contrats étaient secrets, mais les rumeurs courraient. On racontait qu’il aurait assassiné, dans sa carrière, un comte-électeur d’un grand Empire de choses-hommes à la surface, ainsi que le fils d’un roitelet chose-naine très barbu. Néanmoins, malgré sa carrière exemplaire, une blessure grave lors d’une mission (Soit contre un démon des choses-bizarres du Nord Glacial, soit contre une chose-aux-oreilles-pointues manipulant de la magie, on n’était pas trop sûr) l’avait forcé à se retirer des missions au front. Il en avait gardé une grande frustration, et une jalousie tenace envers les assassins plus jeunes et plus talentueux que lui, tel le légendaire Snikch. Aujourd’hui, Tichal était l’un des agents fidèles et directs de Sneek en personne, un rat assez puissant pour avoir l’oreille du Conseil lui-même.

« Bien. Vous êtes ici rassemblés-réunis pour recevoir-obtenir ordres pour prochaine grande mission-sion. »

Derrière lui, les deux autres Eshin bien habillés commencèrent à placer sur le tableau des petits dessins, des croquis, et des plans de toute sorte.

« À la surface, les choses-hommes disposent d’une grande ville-cité qu’ils nomment Remas. Il est dans l’intérêt-avantage du Conseil de s’en emparer, car elle est riche, bien située, et qu’elle correspond à des plans-desseins qui engagent le Conseil.
Devant l’incapacité des brutes Mors et des fous Skryre de s’en emparer, son-altesse le Prophète Gris Valvuk a commandé à notre Clan de se mêler de leurs affaires afin d’offrir nos grandes capacités-expertise.
Tout récemment, l’honorable Valvuk, l’intelligent-roublard Skryre Ikit la Griffe et le grand-guerrier Mors Thriagchach Boucher-Enthousiaste se sont mis d’accord sur un plan. Le Clan Eshin a reçu de grands dons-paiements de la part des Mors et Skryre pour leur fournir une aide militaire-furtive comme nous seuls sommes capables de produire.
Il y a, en effet, sur le chemin de Remas, une grande forteresse-bastion, appelée « Fortezza inespugnabile », blindée, truffée de canons et remplie de soldats-hommes puissants et expérimentés. Mors inquiets que tant que cette forteresse existe, dans la campagne de Remas, impossible de planifier destruction-conquête de la ville. Il nous demande donc d’agir. »

Image
« Avant toutes choses-débuts, j’aimerais que tout le monde se lève-mette debout et applaudisse-félicite le fort-fourbe Khisqhil Surveille-les-Trésors ; C’est grâce à lui, et uniquement grâce à lui, que le clan a été capable de s’emparer des plans de la forteresse de Fortezza inespugnabile. Non seulement il a, au péril de sa vie, mit la main sur ces tracés, mais il a aussi assassiné des pa-patriarches très importants-essentiels de la ville de Remas, des chef-hommes dont la mort-trépas a plongé la ville dans la paranoïa-folie et l’accusation envers leurs voisins, améliorant ainsi nos desseins.
Le Clan le félicite, et le récompensera. »

Khisqhil se leva du premier rang. Il salua bien bas les Skavens qui applaudirent tous leur héros.
Assis sur leurs fesses, Uqzit, Vakan, et Srenq, eurent en revanche une ovation bien moins chaleureuse. Ils regardèrent Snikkit avec un mélange de hargne et de jalousie.
Khisqhil s’était emparé de tout le crédit de leur victoire, sans en parler à quiconque d’autre.

« La Forteresse a été dessinée-construite par Leonardo-de-Miragliano, un vieux-ancien chef-homme il y a très-très longtemps, C’est une forteresse stratégique-essentielle, garnison de mille choses-hommes, en théorie, en réalité plutôt cinq-cent. Truffée de canons, entourée de douves pleines d’eau, terrain plat, savamment construit pour éviter tout assaut frontal. Toute attaque serait suicidaire, même pour pugnaces-résilients Mors.
C’est là que nous, Eshin, entrons en jeu... »


L’un des assistants de Tichal posa alors sur le tableau le croquis d’une très étrange machine…
Image
« Seigneur Ikit a mit au point-inventé une machine top-secrète du clan Skryre, expérimentale. Une foreuse à malepierre géante, mais furtive. Il pense pouvoir creuser dans souterrain du grand château, en utilisant plans de tunnels-niveaux de l’eau que Khisqhil a réussi à récupérer-s’emparer…
Ikit nous charge-demande d’entrer dans la cité et de poser explosifs-gros boum dans les tourelles qui servent à garder le château. Quand elles sauteront, Mors et Skryre envahiront la place et s’en empareront rapidement-vite. La coopération entre ces deux clans est importante pour honorable Valvuk, car il souhaite garder la paix-amicalité entre eux.
Mais il y a aussi une autre chose que Skryre comme Mors ignorent… Valvuk ne veut pas attaquer-détruire ce château pour sécuriser une zone, ouvrir un accès à une rivière, non-non. Valvuk sait, et Eshin sait, que dans ce château, il y a vrai objectif plus-important essentiel... »


Il pointa alors au tableau un étrange symbole, que Snikkit n’avait jamais vu.
Image
« Il y a dans ce château-forteresse, une chapelle d’une Déesse qu’on appelle Myrmidia. Déesse très importante-essentielle pour choses-hommes de la surface. Et les fidèles de cette Déesse appartiennent à un ordre, dont les membres-acolytes… Sont parfaitement au courant de l’existence-réalité de l’Empire souterrain.
Alors que les Mors et Skryre seront occupés-intéressés dans la destruction de la garnison, les Skryre attaquant le sud, les Mors attaquant le nord, nous, Eshin, sommes chargés par Valvuk d’ignorer les choses-hommes et de se diriger immédiatement vers le grand donjon central, dans la chapelle.
Khisqhil et les coureurs d’égouts seront chargés de cette mission. Les coureurs nocturnes, eux, sont chargés de miner-saboter les portes et tours des choses-hommes, de les faire exploser, puis de surveiller les Mors et les Skryre afin de faire gagner du temps à Khisqhil et ses coureurs. Votre but n’est pas d’aider les Skryre et Mors, mais au contraire, de les ralentir pour gagner-gâcher du temps ! Vous devez le faire discrètement, car Skryre et Mors ne doivent pas savoir que nous travaillons contre leurs intérêts, puisqu’ils nous payent Malepierre et avantages au Conseil pour cette mission…
Si quiconque d’entre vous leur parlait… Il ne sait pas quels tourments-tortures l’attendent, que vous soyez tous prévenus. »

Il marqua une petite pause, avant de finalement faire :

« Si vous avez question-interrogations, maintenant est l’instant très certain. »
Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois. Je vis avec mes gens, loin de la folie des hommes. La nuit je vole dans les sombres profondeurs de la forêt. Mon regard d'acier partout se pose, et sans bruit, comme le vent, je file entre les branches des arbres séculiers. Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois.

Avatar du membre
Snikkit l'Ombre rouge
PJ
Messages : 30
Profil : FOR 7 / END 7 / HAB 10 + 1* / CHAR 5 / INT 9 / INI 12 / ATT 11 / PAR 8 / TIR 7 / NA 1 / PV 50/50
Localisation : Peut-être derrière vous...

Re: [Snikkit] Expendables

Message par Snikkit l'Ombre rouge » 24 févr. 2020, 22:01

Snikkit jubile Oui-Oui… Snikkit est content de voir tous ces rats à genoux devant lui… Snikkit est le chef-boss du groupe… Snikkit aime voir ses ratons à ses pattes Oui-Oui… Mais SNikkit n’est pas dupe Non-Non… Snikkit écoute les flagorneries-compliments de Vakan… Mais Snikkit n’est jamais sur de leur véracité Non-Non… Snikkit n’a pas confiance en Vakan… Snikkit n’aime pas Vakan Non-Non… Snikkit déteste Vakan Oui-Oui… Mais Snikkit sait que Snikkit doit collaborer-travailler avec Vakan pour succès des missions… Snikkit remarque que la moitié du groupe semble réellement obéissant à Snikkit Oui-Oui… Mais Snikkit a bien vu que l’autre partie semble moins ravie-contente… Snikkit a bien vu le regard de Crulk Mange-les-Nains… Snikkit ne comprend pas comment un vétéran a pu se retrouver sous les ordres de Snikkit… Snikkit se demande si Kishqil ou autre chef Eshin ne veut pas garder-avoir un œil sur Snikkit Oui-Oui… Snikkit doit se rapprocher de Crulk… Snikkit a surement beaucoup à apprendre du vétéran Crulk Oui-Oui… Le reste de la bande pas content être stupide… Misérables vermiceaux-souris… Snikkit n’a que du mépris pour eux Oui-Oui… Mais Snikkit doit faire attention Oui-Oui… Snikkit va montrer à ses souriceaux qui est le chef… Snikkit va les former et ils deviendront ses pions… Snikkit sera sans pitié avec eux Gnark-Gnark…

Snikkit conclut leur entrevue… Mais Snikkit est dérangé par un esclave messager Oui-Oui… Snikkit fait signe à son groupe de rester pendant que Snikkit lit le message… Snikkit se réjouit des nouvelles… Snikkit a enfin nouvelle mission Oui-Oui… Grosse mission il semblerait… Snikkit frétille des vibrisses…

Mes ratons… Une nouvelle mission nous attend…



Snikkit est rassemblé avec son groupe dans un grand bâtiment du clan… Snikkit observe autour de lui la pléthore de rats rassemblés… Snikkit remarque d’autres coureurs nocturnes mais aussi des coureurs d’égouts… Snikkit ne pipe mot en attendant le début de la réunion… Snikkit voit bien que seuls les coureurs d’égouts piaillent tout en jetant des regards méprisants dans leur direction Oui-Oui… Snikkit leur renvoi de son regard rougeoyant… Snikkit les déteste Oui-Oui… Snikkit sait qu’un jour il sera comme eux Oui-Oui… Snikkit se moquera lui aussi des subalternes… Mais Snikkit n’est pas encore un coureur d’égouts Non-Non… Snikkit continue de regarder aux alentours… Snikkit sent la tension qui règne dans sa bande autour de lui Oui-Oui… Mais Snikkit heureux que pas un n’ouvre la bouche pour piailler… Coureur nocturnes doit rester discret face à Eshin plus expérimentés Oui-Oui… Snikkit remarque la présence de plusieurs Triades Eshin… Snikkit connait bien les Triades Oui-Oui… Triades être meilleurs éléments de puissance-force brute Eshin… Triades être pareils-équivalents des vermines de choc des autres clans Oui-Oui… Mais Eshin meilleur dans ombre et avec discrétion… Eshin pas besoin de grande et forte armée Non-Non…

Snikkit sort de ses pensées en voyant arriver trois nouveaux rats Oui-Oui… Eux être chefs du clan… Eux méritent respect et déféro… déféri… Enfin du respect quoi-quoi… Grrr… Snikkit se dépêche de se mettre au garde à vous Oui-Oui… Equipe de Snikkit fait de même… Tout le monde au garde à vous… Snikkit attend la consigne d’un des chefs avant de se rasseoir… Snikkit reconnait celui qui parle-discoure Oui-Oui… Tichal Arrache-Trachée… Snikkit sent un frisson lui parcourir l’échine… Snikkit se penche à l’oreille touffue de Srenq pour lui préciser qui est le chef…

Tichal être renommé parmi assassins du Clan Oui-Oui… Tichal avoir tué grands ennemis du Clan et des Skavens… Grand dirigeant des chose-hommes et fils d’un chef des nabots… Mais Tichal est amer-jaloux aujourd’hui Oui-Oui… Tichal a subi-reçu grave blessure… Tichal ne peut plus accomplir missions Non-Non… Tichal déteste nouveaux assassins plus jeunes comme Snikch… Mais gare à toi Oui-Oui… Tichal avoir oreille du Maitre Sneek Oui-Oui…

Snikkit reprend sa place avant que gardes skavens remarquent sont intervention discrète… Snikkit a hâte de découvrir-recevoir nouvelle mission… Mais Snikkit sent appréhension monter Oui-Oui… Snikkit est rassemblé avec beaucoup d’autres rats du Clan… Snikkit écoute attentivement premières explications du chef Tichal…

Pour Snikkit même : Hmmm… Conquête du pays des chose-hommes enclenchée… Mais ralenti par stupides affrontements entre Clan Skryre et Clan Mors… Stupides rats… Même Prophète gris pas réussir à totalement calmer le jeu… Snikkit sait que seul Eshin peut rétablir équilibre Oui-Oui… Au moins Clan Eshin recevoir plein-plein d’argent des deux grands Clans… Tout pour la gloire du Clan Eshin Gnark-Gnark… Grande ville-forteresse à détruire pour atteindre objectif… Mmmhh… Snikkit pense que pas facile tout ca Oui-Oui…

Snikkit jette un œil vers son groupe… Snikkit voit qu’ils sont bien à l’écoute-concentré Oui-Oui… Snikkit tourne son regard de nouveau vers le plan et analyse la ville… Snikkit a le cerveau en ébullition en voyant l’ampleur de la tache… Snikkit pense que…

« Avant toutes choses-débuts, j’aimerais que tout le monde se lève-mette debout et applaudisse-félicite le fort-fourbe Khisqhil Surveille-les-Trésors ; C’est grâce à lui, et uniquement grâce à lui, que le clan a été capable de s’emparer des plans de la forteresse de Fortezza inespugnabile.

Snikkit explose en lui-même : Quoi-Quoi ?!?... Snikkit ne peut pas croire cela… Snikkit ne peut pas accepter cela NON-NON… Kishqil recevoir récompenses alors que Snikkit a fait tout le travail… Kishqil s’est bien moqué de Snikkit Oui-Oui… Snikkit ne l’oubliera pas Non-Non… Jamais-jamais…

Snikkit jette un regard noir en direction de Kishqil… Mais Snikkit sent aussi le regard de ses compagnons de mission… Snikkit comprend qu’ils comprennent ce que Snikkit a fait Oui-Oui… Snikkit voit bien qu’ils ont compris que Tichal raconte actions de Snikkit et non de Kishqil… Snikkit va avoir fort à faire entre gérer ses compagnons-ratons et le mensonge de Kishqil… Snikkit a du mal à applaudir suite à cette trahison Oui-Oui… Snikkit sait bien que trahison rime avec Skaven… Mais Snikkit l’a bien amer quand même Oui-Oui…

Snikkit doit mettre de côté sa rancœur grandissante Oui-Oui… Tichal ne remarque pas la colère de Snikkit parmi les autres rats Non-Non… Snikkit continue d’écouter malgré sa frustration… Snikkit trouvera un esclave à faire couiner à la fin de la réunion Oui-Oui… Snikkit aura besoin de se calmer-détendre…

Snikkit écoute Tichal détailler la ville-forteresse… Snikkit comprend pourquoi autres Clans faire appel à Eshin… Attaque directe serait massacre Oui-Oui… Stupides brutes de ratons sans cervelles… Snikkit est en revanche fasciné par engin du Clan Skryre… Snikkit a entendu parler du Seigneur Ikit La Griffe… Grand technomage du Clan Skryre Oui-Oui… Des idées pleins la tête ou ce qu’il en reste… Mais quelle fascinante technologie présentée devant les yeux de Snikkit…

Pour Snikkit même : Mmmhhh… Technologie de Seigneur Ikit magnifique Oui-Oui… Snikkit aime beaucoup cela Gnark-Gnark… Snikkit a entendu parler des foreuses à malepierre plus petites Oui-Oui… Certaines équipes Eshin aiment s’en servir… Très bon outils pour embuscade souterraine… Mmmmhhhh… Infiltration et piège par Eshin puis Invasion par Clan Mors et Skryre… Prophète gris joue diplomatie pour satisfaire tout le monde… Mais Snikkit pense que diplomatie aura des limites sur champ de bataille Oui-Oui…

Snikkit entend un changement dans la voix du Chef Tichal Oui-Oui… Snikkit comprend alors qu’attaque de cité-forteresse cache objectif pour Clan Eshin… Chef Tichal le confirme et révèle plan secret du Prophète gris… Chose-hommes ont bien caché leur jeu Oui-Oui… Snikkit découvre l’identité de son bourreau… Snikkit sent encore la douleur de ses blessures dans le dos… Snikkit écoute attentivement les explications-informations du Chef Tichal… Snikkit comprend que son équipe va être impliqué directement dans mission secrète… Snikkit jette un regard en direction de sa bande qui semble s’être tendu Oui-Oui… Peu lui rendent son regard… Snikkit va devoir accomplir nouvel objectif du Clan avec ratons rancuniers et chef traitre… Snikkit va avoir du pain sur la planche Oui-Oui… Snikkit doit veiller à ce que personne dans équipe de Snikkit parle à Mors ou Skryre Non-Non… Snikkit doit veiller à garder sa tête sur son corps Oui-Oui… Snikkit se prépare à échanger avec son équipe… Mais Chef Tichal laisse un temps pour interrogations des rats du Clan…

Snikkit se lève : Très honorable Tichal Arrache-Trachée, pourfendeur de seigneur chose-homme et terreur des nabots… Coureur nocturne Snikkit l’Ombre rouge sous les ordres du chef Kishqil Surveille-les Trésors… Snikkit aimerait en savoir un peu plus sur cet ordre Oui-Oui… Snikkit et ses compagnons souhaitent assurer le succès de la mission… Snikkit et ses compagnons aimeraient plus de détails sur membres et équipements de cet ordre… Surement que chef Kishqil a du en affronter un et pourra nous en parler ?! (Avec un regard appuyé sur Kishqil)…
Snikkit l'Ombre rouge, Voie de l'Assassin Skaven
Profil actuel : For 7 | End 7 | Hab 10 + 1* | Cha 5 | Int 9 | Ini 12 | Att 11 | Par 8 | Tir 7 | Foi 0 | Mag | NA 1 | PV 50/50
* + 1 via la chevalière
► Afficher le texte
Lien Fiche personnage: wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_snikkit_l_ombre_rouge

Avatar du membre
[MJ] Le Grand Duc
Warfo Award 2019 du meilleur MJ - RP
Warfo Award 2019 du meilleur MJ - RP
Messages : 1463

Re: [Snikkit] Expendables

Message par [MJ] Le Grand Duc » 26 févr. 2020, 16:51

Image
Rédigé par Armand de Lyrie, Assistant MJ


Khisqhil se retourna depuis son banc, et rendit le regard de Snikkit avec un petit sourire. Debout sur son estrade, Tichal ne comprit pas le sous-entendu de l’Ombre-Rouge, et se contenta de répondre sèchement, avec professionnalisme :

« L’Ordre est appelé-nommé Ordre du Saint-Bouclier, ordre-mineur-pas-super-important du culte de Myrmidia. Mais il ne doit pas être sous-sous-estimé. Saint-Bouclier dispose de chapitres-maisons en Tilée et Estalie.
Ses guerriers-forces sont principalement des chevaliers, jeunes riches-puissants choses-hommes des villes qui s’engagent par fanatisme-dévotion. Portent grosses armures, grosses épées, et beaucoup d’arbalètes. Mais pas que, non-non. Saint-Bouclier plus dangereux qu’il n’en a l’air. Certains chevaliers portent costumes-habits civils, pas armures, et servent d’agents-espions au service de cet ordre. Ils discutent avec les autorités Myr-Myrmidiennes de Magritta. C’est un peu com-compliqué, mais les Tiléens et Estaliens sont des choses-hommes très similaires mais qui se détestent, Saint-Bouclier est fidèle aux Estaliens, mais vit en Tilée, vous voyez toute la complexité-difficulté.
Remas, la ville que nous souhaitons-voulons conquérir, prétend parfois être le siège du Culte, et non Magritta, qui est en Estalie-lie.
Aussi, en plus d’être très forts à l’épée et très fort à l’arbalète, le Saint-Bouclier accueille des mages-divins. Des prêtres qui font des boules de feu, comme nos Prophètes Gris ! Par chance-bonheur, ils sont rares. »

Khisqhil leva la main et attendit que Tichal lui fit un signe de la tête pour s’exprimer.

« Si je puis-puis me permettre ; L’Ordre du Saint-Bouclier sait que nous existons-tons, et savent comment nous combattre-tuer. Il faut s’attendre-penser qu’il y a des pièges dans la chapelle dans laquelle nous allons pénétrer-trer. »


Tichal hocha de la tête à nouveau, puis attendit une nouvelle question.
C’est un autre coureur nocturne qui se leva pour se faire entendre avec une petite voix suppliante.

« Ô Grand Assassin-Tueur… Que équipement auront-nous pour attaquer-détruire choses-hommes ?
– Chaque Cape-Noire pourra-rat choisir-obtenir dotation. Nous investissons beaucoup dans cette mission-objectif, vous recevrez donc des sarbacanes et des fioles de poison pour tuer-neutraliser à distance-loin. Vous aurez aussi grappins, et outils pour crocheter-ouvrir serrures.
Pas d’équipement lourd-bruyant, en revanche. Pas d’armures, pas de grenades, pas de fumigènes. Vous devez atteindre-joindre les tourelles-portes sans bruit, sournoisement. Les Skryre s’occuperont de votre infiltration, et les Mors s’occuperont de vous donner-confier les explosifs à placer. Ainsi les coûts des opérations sont partagés-répartis. »


Une troisième main se leva, à nouveau une cape-noire des coureurs nocturnes.

« Monseigneur Noir... Comment sommes-nous censés ralentir-endiguer Mors et Skryre une fois qu’on aura saboté-détruit les tourelles ?

– Vous devez vous infiltrer en laissant les canons et les garnisons choses-hommes intactes. Seules les portes et les ouvertures doivent sauter. Laisser les Mors et les Skryre mourir en attaquant bêtement de front.
– Sommes-nous sûrs-sûrs des chiffres ? Cinq-cent choses-hommes ?
– Non. Sûrement cinq-cent, mais pas absolument-certain, peut-être plus, peut-être moins. Tous soldats. Forteresse est place de garnison. Mercenaires qui surveillent la campagne. Sûrement quelques civils, pas beaucoup, pas importants. Ignorez autant que possible. Perdez pas de temps à tuer-assassiner choses-hommes, juste ceux qui sont gênants-embêtants sur votre passage.
D’autres questions ? »
Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois. Je vis avec mes gens, loin de la folie des hommes. La nuit je vole dans les sombres profondeurs de la forêt. Mon regard d'acier partout se pose, et sans bruit, comme le vent, je file entre les branches des arbres séculiers. Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois.

Avatar du membre
Snikkit l'Ombre rouge
PJ
Messages : 30
Profil : FOR 7 / END 7 / HAB 10 + 1* / CHAR 5 / INT 9 / INI 12 / ATT 11 / PAR 8 / TIR 7 / NA 1 / PV 50/50
Localisation : Peut-être derrière vous...

Re: [Snikkit] Expendables

Message par Snikkit l'Ombre rouge » 06 mars 2020, 19:45

Snikkit écoute le Seigneur Tichal Oui-Oui… Mais Snikkit ne peut pas ignorer-échapper au sourire en coin de Kishqil… Snikkit se dit qu’il aurait du faire preuve de retenu Oui-Oui… Kishqil plus haut gradé que Snikkit… Surement Kishqil proche autres chefs Eshin… Mais Snikkit ne digère pas la trahison de Kishqil Non-Non… Snikkit sait que skaven pas confiance possible… Snikkit comprend durement que Snikkit est seul Oui-Oui… Mais Snikkit n’oubliera pas affront-trahison de Kishqil Non-Non… Snikkit doit être patient Oui-Oui…

Snikkit voit bien que le Seigneur Tichal n’a pas compris allusion de Snikkit Non-Non… Snikkit écoute la bravade directe et sèche du chef Eshin… Snikkit se dit qu’il ne doit pas se mettre chefs Eshin à dos… Snikkit doit garder sa haine et ses frustrations-blessures pour lui Oui-Oui… Snikkit écoute avec attention les explications-informations de Tichal… Snikkit comprend que cet ordre agit en secret-cachette comme Eshin… Agents discrets-malins… Bon équipement… Snikkit sent ses cicatrices sur le dos lui tirer… Snikkit ne comprend pas bien cette rivalité Tiléens-Estaliens Non-Non… Snikkit est encore jeune agent Eshin… Snikkit ne connait pas toutes les subtilités de la politique des chose-hommes… Mais Snikkit a compris que factions ne pas s’aimer dans ce même ordre… Snikkit pense qu’information importante à conserver…

Snikkit remue légèrement sur son banc au moment où Kishqil prend la parole Oui-Oui… Snikkit a peur de se faire humilier-insulter publiquement par plus gradé que lui… Mais Snikkit voit que Kishqil n’en fait rien… Snikkit écoute Kishqil donner précisions sur possibilité de pièges dans chapelle… SNikkit réfléchit à cela… Ordre connaitre skavens… Ordre doit avoir moyens secrets de combattre skavens Oui-Oui… Snikkit sent que pièges seraient bien utiles pour rivaux de Snikkit…

Snikkit se penche légèrement vers Srenq : Regarde Kishqil qui semble jubiler à préciser-présenter pièges… Snikkit et notre bande vont devoir faire attention Srenq… Surement que pièges construits par chose-hommes mais… (Snikkit laisse un temps de silence) Snikkit pense qu’autres skavens voudront profiter des pièges contre autres skavens Oui-Oui… Contre bande à Snikkit et Srenq…

Snikkit entend une autre Cape noire prendre la parole… Snikkit se redresse sur son banc lorsqu’il l’entend demander l’équipement mis à disposition par le Clan… Snikkit écoute attentivement… Snikkit est heureux entendre que Clan Eshin va fournir poisons… Snikkit a utilisé tout le sien lors de première grande mission Oui-Oui… Snikkit n’a jamais trop eu l’occasion d’utiliser une sarbacane Non-Non… Snikkit tâte les shurikens cachés sous sa cape… Snikkit sait bien qu’ils pourront servir eux aussi Oui-Oui…

Snikkit se penche de nouveau vers Srenq : Bon équipement fourni Oui-Oui… Snikkit pense que Srenq réfléchir à qui sait mieux utiliser différents éléments… Snikkit est déçu de ne pas avoir bombes fumigènes… Snikkit pense que c’est nécessaire dans espace confiné… Snikkit espère que mage chose-homme pas présent dans forteresse… Snikkit et Srenq doivent réfléchir à plan B en cas de mage chose-homme Oui-Oui… Srenq, rassemble la bande à la fin de la réunion Oui-Oui… Que tous les ratons-compagnons soient rassemblés à la caverne aux chauves-souris Oui-Oui… Snikkit doit discuter stratégie avec bande et toi… (Srenq hoche doucement de la tête)…

Snikkit se remet en place… Snikkit écoute le reste des questions… Snikkit comprend que finalement, mission prioritaire d’Eshin est de mettre out-hors d’état de nuire cet ordre… Snikkit entend bien que conflit Skryre-Mors est ici secondaire-moins important… Eshin a mission plus importante à accomplir Oui-Oui… Snikkit réfléchit à toute vitesse… Snikkit sait que agents Eshin doivent laisser Mors et Skryre attirer toute l’attention des forces des chose-hommes… Eshin doit juste ouvrir la voie et faire semblant de saboter… Eshin focalise sur ordre et chapelle… Beaucoup de chose-hommes dans forteresse militaire… Bande de Snikkit doit privilégier rapidité et discrétion Oui-Oui… Snikkit va démontrer que bande à Snikkit est meilleure bande de Eshin Gnark-Gnark… Snikkit voit que personne ne lève la patte quand Tichal demande si d’autres questions… Snikkit lève alors la sienne… SNikkit sent le regard de Kishqil dans sa direction à ce moment là…

Grand Seigneur Tichal Oui-Oui… Quand est-ce qu’on commence-débute ? (Snikkit voit des sourires apparaitre sur les museaux de nombreux rats)…
Snikkit l'Ombre rouge, Voie de l'Assassin Skaven
Profil actuel : For 7 | End 7 | Hab 10 + 1* | Cha 5 | Int 9 | Ini 12 | Att 11 | Par 8 | Tir 7 | Foi 0 | Mag | NA 1 | PV 50/50
* + 1 via la chevalière
► Afficher le texte
Lien Fiche personnage: wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_snikkit_l_ombre_rouge

Avatar du membre
[MJ] Le Grand Duc
Warfo Award 2019 du meilleur MJ - RP
Warfo Award 2019 du meilleur MJ - RP
Messages : 1463

Re: [Snikkit] Expendables

Message par [MJ] Le Grand Duc » 09 mars 2020, 11:45

Image
Rédigé par Armand de Lyrie, Assistant MJ


Tichal regarda dédaigneusement Snikkit lors de cette dernière question. Plus personne n’avait aucun mot à piper : Ce qui devait être dit avait été dit, alors, le Sire Noir décida de conclure.

« Rassemblement demain-matin baraquements. Déploiement et équipement. Vous suivrez les tunnels creusés-agrandis par Skryre. Commencement de l’opération dans quarante-huit heures une fois positions-en-place et que Valvuk, envoyé-du-conseil, nous donne l’ordre de débuter.
Nom de code de l’opération : Choc et Effroi.
Rompez. »


Tous se levèrent au garde-à-vous tandis que Tichal descendit de l’estrade, avec sa patte traînante et blessée, et son escorte de solides Triades dans son dos. Puis, ils purent tous se disperser et retourner à leurs quartiers.

Alors que Snikkit s’adonnait à ses activités habituelles de Cape-Noire, il eut la désagréable sensation d’être épié tout le long. Dans les couloirs, sur les toits, autour de la base Eshin, il sentait les rats-noirs des Triades étaient omniprésents. Nul doute que Tichal avait décidé de renforcer ses positions avec l’arrivée de ces troupes de choc. Mais pour quelle raison ? Pas forcément par la crainte d’un assaut d’un autre Clan ; Les Triades étaient en fait occupées à surveiller les autres Eshins eux-même. Peut-être qu’Arrache-Trachée craignait une défection de la part d’un de ses rats, et qu’il déployait ainsi des troupes pour s’assurer qu’elles ne s’enfuient pas pendant la nuit pour aller raconter aux Mors ou aux Skryre les informations qu’il avait communiqué…

En tout cas, dès le lendemain matin, Snikkit et ses sbires rassemblèrent leur barda le plus essentiel, laissant leurs effets personnels et non-indispensables sur place. Ils descendirent en rang et furent chargés dans des chariots tractés par des esclaves humains et rats enchaînés et fouettés. Ils quittèrent ainsi la ville de Cragbrow pour suivre les immenses galeries creusées à la foreuse et au piolet, qui très vite se transformèrent en simples boyaux étroits et asphyxiants, envahis par l’obscurité et la promiscuité. Le décor changeait ; Exit les bidonvilles et les constructions titanesques faites pour loger des milliers de rats, ils atteignaient un avant-poste militaire aux gros blocs de pierre, avec des fanions du Clan Mors partout sur les grilles et les courtines savamment imaginées pour éviter un assaut ennemi.
Lorsque le chariot s’arrêta, les Eshin débarquèrent et se rassemblèrent devant Snikkit. Ils pouvaient alors suivre les autres groupes jusqu’aux baraquement en bois que les Mors avaient réservé rien que pour eux. Tout le long, Snikkit pouvait observer les entraînements martiaux des Mors : Ils s’étaient aménagés un parcours du combattant sur lequel ils se jetaient, ils se plaçaient en ligne pour faire des pompes, et certains coursaient en cadence alors qu’un chef devant eux leur faisait chanter une petite musique à tue-tête :

« J’adore-aime bosser-bosser pour le Clan Mors ! »
« J’ADORE-AIME BOSSER-BOSSER POUR LE CLAN MORS ! »
« J’donne-donne à lui tout mon corps ! »
« J’DONNE-DONNE À LUI TOUT MON CORPS ! »
« Vermines de choc en première ligne-front ! »
« VERMINES DE CHOC EN PREMIÈRE LIGNE-FRONT ! »
« Moi les femelles je hais-déteste ça ! »
« MOI LES FEMELLES JE HAIS-DÉTESTE CA ! »
« Ma seule-seule compagnie c’est ma hallebarde ! »
« MA SEULE-SEULE COMPAGNIE C’EST MA HALLEBARDE ! »



Leur manque de subtilité était évident. Mais il y avait peut-être quelque chose d’impressionnant à observer la discipline Mors en plein exercice. Le plus excellent des clans guerriers Skaven avait ramené de nombreuses forces, et était déterminé à les utiliser.
Alors qu’il se dirigeait vers le baraquement, Snikkit put croiser les Rats Skryre. Contrairement aux Mors, ceux-ci ne s’entraînaient pas. Tout à l’inverse, ils étaient avachis sur des divans, mangeait du fromage et sniffant de la malepierre, en riant dédaigneusement à observer les Mors se fatiguer ainsi à courir dans tous les sens pour exercer leurs petites pattes. Non pas que les Skryre n’avaient pas de guerriers ; Mais leur grand avantage résidait ailleurs.
Snikkit pouvait observer un peu de leur matériel entreposé, qu’ils étaient en train d’entretenir et de huiler. Il y avait notamment les fameuses Ratling, ces immenses armes à cadence de tir terrifiante, sans aucun équivalent dans l’univers tout entier. En les voyant, Crulk se permit une réflexion :

« Hm hm… J’ai déjà vu ces Ratlings en action-action. Peu de choses peuvent briser une formation de Choses-Naines Brises-Fer… Mais ça ? Ça, c’est une des rares choses qui peut les terrifier-apeurer. »

Un coureur d’égouts dirigea Snikkit vers un bâtiment occupé par les Skryre, où il lui demanda d’aller chercher son matériel. Snikkit obéit, suivi par ses subalternes obéissants. Ils passèrent devant les guerriers Skryre qui montaient la garde, et put découvrir une grande pièce rempli de brics et de brocs métalliques, son museau bercé par les odeurs de malepierres de qualité variable si alléchantes. Tout ce qu’il y avait autour de lui fonctionnait à la malepierre, absolument tout, et quelques technomages s’activant n’oubliaient pas d’en sniffer un rail de temps à autre.
Au milieu de la pièce, Tichal discutait avec deux rats, l’un très grand et fort, le pelage noir comme la nuit, plein de cicatrices sur son museau, portant une magnifique armure rouge avec une longue cape qui lui tombait jusqu’aux mollets : Il devait s’agir sans hésiter du noble Thriagchach Boucher-Enthousiaste, le chien de guerre des Mors de Cragbrow et celui chargé de s’emparer de Remas. L’autre en revanche était un rat au magnifique pelage blanc, aussi bien léché et soigné que celui de Vakan, qui portait un étrange casque lui recouvrant le visage, ainsi qu’une prothèse métallique à la place de son bras droit ; Il devait s’agir du Technomage Ikit, dont la réputation atteignait même les oreilles du petit Snikkit.

« Que vos fourbes-lâches ratons ne nous déçoivent pas, Tichal ! Rugit Thriagchach en menaçant le Sire Noire de sa patte. Ouvrez les portes, si vous en êtes capables-compétents, Mors fera la curée, Mors fera la conquête !
– Eshin ne déçoit jamais, siffla Tichal dans son museau. Si Skryre nous dirige-amène sous la ville, elle ouvrira ses portes en une heure-heure à peine.
– Skryre vous y déploiera ! Dit fièrement Ikit en levant son buste. Skryre réussira, car Skryre est menée par le puissant, que-dis-je, l’invincible Ikit la Griffe ! Ikit la Griffe intelligent, Ikit la Griffe dément, Ikit la Griffe a inventé la FOREUSE GÉANTE ! Gare à toi, fort-solide Thriagchach, car la foreuse engloutira-avalera peut-être le château sous la terre !
– En mon temps-temps, j’ai souvent-habituellement entendu Clan Skryre promettre beaucoup… Toujours, mes Vermines de Choc ont dû finir-achever ce qu’ils n’avaient pas su terminer-conclure. Tu seras heureux de me voir tuer-massacrer les choses-hommes, Ikit.
– Garde ta chair à canon loin de mes troupes-soldats, Thriagchach. C’est facile-aisé de vaincre des choses-chevaliers qui chargent de front, aussi bêtes-idiots que toi, c’est autre chose de prendre une ville ! Ikit t’apprendras peut-être quelque chose ! »

Tichal restait entre eux deux, silencieux. Contrairement au Prophète Gris Valvuk, il n’avait aucun intérêt à essayer de limiter les conflits entre Mors et Skryre. Mais il semblait véritablement s’impatienter de les voir ainsi s’insulter. Il se dégagea bruyamment la gorge, et désigna Snikkit à Ikit.
Trois Skavens immensément plus puissants que lui le regardèrent alors.

« Équipez-le donc, noble-respectable Ikit.
– Grr… Bien sûr, puisque je dois tout-tout faire-réaliser ! »
Image

« Salut à vous, ridicules-minuscules ratons-Eshin ! Vous êtes devant Ikit la Griffe, grand-immense Technomage, vainqueur de maîtres des runes ! Assassin de choses-mages ! Boucher de Nains et d’Hommes ! Personne d’autre que moi-moi ne connaît autant la malepierre !
Puisque honorable-puissant Conseil estime que je dois partager-échanger avec Eshin, à ma grande tristesse-déception, j’ai convenu-négocié avec Sire-Noir Tichal Arrache-Trachée pour vous offrir, à votre groupe-escouade, au choix, UN objet unique ! Une magnifique création-prototype issu de MON infini intellect !
Bien sûr, prototype est encore prototype, test, pas version complète… Mais vous verrez, nombre d’objets utiles sont à votre disposition ! »

Dans le but d’avancer l’histoire, j’ai décidé de te faire un bon timeskip ; Tu n’es bien sûr dans ta réponse pas obligé de te limiter à mon texte. Si tu le souhaites, tu peux choisir de convenir ton équipe la nuit d’avant comme tu as demandé à Srenq de le faire, on pourra alors jouer une scène où tu discutes avec tes sbires, si tu veux te rapprocher de certains ou tenter des choses, je suis toujours ouvert par MP.

Actuellement, tu dois te préparer à la mission. Pour cela, tu as deux choses à faire : Définir l’équipement standard de tes mecs, et choisir un des prototypes d’Ikit au choix qui est gratuit et que tu peux donner à n’importe qui.

Voilà comment on va définir ton équipement :

Tu as 12 hommes toi comprit. Tu disposes de 24 points d’équipement. Chacun de ces équipements peut être acheté et donné à n’importe qui, toi comprit, l’idée étant bien sûr que c’est pas forcément dans ton intérêt de donner uniquement à toi le meilleur stuff ; Ta liste de personnages de ton équipe a été donnée deux postes plus tôt avant le briefing de Tichal.
L’équipement que tu as sur ta fiche est à toi de droit et n’est pas concerné ; Il t’est acquis personnellement. En revanche, considère que tous tes camarades n’ont rien à part leur pelage, donc tu dois choisir pour eux.

Liste du stuff disponible :
– Cimeterre : 0 points (Équipement de base)
– Poignard effilé : 1 point
– Dague Eshin : 2 points
– Cimeterre d’élite : 2 points

– Simple cape (1 pt protection) : 0 points
– Armure de cuir (4 pts protection) : 2 points
– Tenue d’assassin (4 pts protection + bonus discrétion) : 4 points

– Sarbacane : 1 point
– Fronde : 1 point
– Lot de 4 shurikens : 2 points
– Lot de 4 shurikens Eshin : 4 points

– Grappin : 1 point
– Outils de crochetage : 2 points
– Caresse de vipère (Poison – Une dose = 10 utilisations) : 4 points
– Mucus d’araignée (Poison) : 4 points
– Venin noir (Poison) : 1 point
– Antipoison (3 doses) : 2 points
Les prototypes du Seigneur Ikit

Règle spéciale : La folie du Rat blanc : Ikit est considéré comme un malade mental dont les inventions sont à la fois farfelues et dangereuses, même par ses pairs technomages déjà bien atteints. Toutes les machines conçues par Ikit la Griffe ont un échec critique qui commence à 17+ au lieu de 20, et les effets de ces échecs critiques sont impressionnants…


Prototype #1 : L’Ancre Suprême

Ce lourd objet (15 kgs) encombrant et bizarroïde est un lance-grappin qu’il faut fixer au sol et activer grâce à une cartouche à malepierre. Le mécanisme est un petit peu bruyant et peut être entendu jusqu’à cinq mètres ; Il permet de projeter un grappin jusqu’à cinquante mètre de haut, et le figer avec assez de force dans n’importe quelle structure, y comprit un muret de pierre. L’idéal si on doit escalader un donjon.


Prototype #2 : L’Engin à Gros Dodo

Il est parfois utile d’endormir ses cibles plutôt que de les tuer. L’engin à gros dodo est une grosse manicle qui se fixe sur une main, ressemblant assez d’ailleurs à la Griffe qu’Ikit utilise comme prothèse, la manicle occupe donc un slot d’armement une main. Le porteur de la manicle peut s’approcher discrètement dans le dos d’un humanoïde ou d’un nain et lui fixer l’engin grâce à une solide boucle métallique ; La cible s’étrangle, devient incapable de faire le moindre bruit pour appeler à l’aide, puis s’endort au bout de quelques minutes. Une cible assez forte et endurante peut néanmoins tenter de se dégager par un jet opposé, ruinant l’infiltration ; Mais s’il échoue, il est immédiatement hors-jeu, inconscient, peu importe son nombre de PVs !


Prototype #3 : Le Passe-partout Souverain

Une sorte de petit tube métallique qui peut être appliqué sur une serrure. Le passe-partout arrache les loquets et viole les serrures, peu importe leur difficulté ; Plus une serrure est élaborée, plus l’action sera bruyante et demandera du temps, mais Ikit assure qu’absolument aucun verrou, pas même ceux des maîtres-serruriers Nains, ne peut lui résister.


Prototype #4 : Le rasoir à ressort

Tichal a interdit l’emploi d’explosifs dans cette mission. Mais ceci n’est pas un explosif ! Ikit a inventé une sorte de petite plaque métallique très peu visible, qui lorsqu’elle est déclenchée par une vive pression (Quelqu’un qui pose le pied dessus), déploie des tiges métalliques barbelées dans tous les sens dans un rayon de 15 mètres ; Plus on est proche de la mine, plus on risque de mourir tué sur le coup. Peu efficace face à ceux portant des armures de plates, le rasoir à ressort est utile face aux cibles peu armurées.
Le prototype consiste en un lot de cinq mines.


Prototype #5 : Le Judas Universel

Mélange de magie et de technologie, cet engin lourd et encombrant peut être fixé sur une surface de manière à écouter des battements de cœur de l’autre côté. La portée n’est pas grande, c’est un objet inutilisable dans un grand espace, mais lorsqu’on l’applique sur le mur d’une maison, on peut deviner le nombre de personnes à l’intérieur grâce aux fréquences cardiaques.


Prototype #6 : Le Porte-Voix Magnifié

Une longue-vue optique toute simple, qui a une particularité assez fascinante : Elle permet, jusqu’à 200 mètres, d’écouter les conversations de ceux qui s’expriment et sont visés par la longue-vue. Ne fonctionne que sur les cibles visibles et en plein air, lorsque rien ne vient interférer devant le champ de vision.
Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois. Je vis avec mes gens, loin de la folie des hommes. La nuit je vole dans les sombres profondeurs de la forêt. Mon regard d'acier partout se pose, et sans bruit, comme le vent, je file entre les branches des arbres séculiers. Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois.

Répondre

Retourner vers « Tilée »