[William Hecker] Du bleu de la Mer au vert de la Jungle

Modérateur : Equipe MJ

Avatar du membre
[MJ] Le Roi maudit
Maitre de jeu [MJ]
Messages : 73
Profil : FOR / END / HAB / CHAR / INT / INI / ATT / PAR / TIR / NA / PV (bonus inclus)
Autres comptes : Piero Orson (PJ);Maroufle [RP Libre]

Re: [William Hecker] Du bleu de la Mer au vert de la Jungle

Message par [MJ] Le Roi maudit » 11 nov. 2019, 23:54

Le Second rajusta son col tout en fixant le jeune tiléen de ses yeux gris. Une esquisse de sourire tira ses traits.
-Alors suivez moi monsieur Hecker, j'ai une commission à faire dans la somptueuse ville des épices.

Il descendit sur les quais, pour une fois, quelqu'un attendait le mousse pour avancer.

Image

Les rues étroites et ombragées de la ville arabéenne regorgeait d'échoppes, de vendeurs de rues aux amples vêtements, les femmes comme les hommes étaient dissimulés sous de protectrices couches de tissus bigarrés.
Dans de plus larges allées il pouvait apercevoir les étrangetés de ce continent méridional : Des bêtes au dos bossu et au faciès disgracieux posaient un regard dédaigneux sur les humains déambulant autour d'eux.
Des guerriers étranges en armure d'écailles passaient, cimeterres à la ceinture au milieu de nomades sombres portant des colifichets de scarabées et de crânes.
-Comment se déroule vos premières semaines dans le monde de la navigation monsieur Hecker ? J'ai remarqué que notre délicate Ivanka vous avait prit sous son aile.
Son petit sourire narquois dissimulé sous l'ombre de son tricorne ne disparaissait pas.
-Vous avez atteint la première étape du Grand Tour, l'Arabie ! Si d'aventure nous retournons sur ces sableux rivages il faudra vous introniser.
Leur marche les mena jusqu'à des contreforts, les rues si étroites dans la basse-ville s'ouvraient ici pour les devantures de larges enceintes, des murs abritant quelques palaces aux tours élancées.
Flint s'arrêta devant un portail gardé par deux énormes factionnaires taillés comme des orcs. Sous leurs casques coniques ils fixaient les deux zouaves étrangers.
Le Second remonta sa manche droite, dévoilant un tatouage sur son avant-bras au garde arabéen.

Image
► Afficher le texte
Il le scruta avec attention avant de se redresser, droit comme une pique.
-As-salam alaykoum, Sahib.

Les deux vigiles ouvrirent les portes du palais, laissant entrer les deux occidentaux sans s'enquérir plus de leurs intentions.
La petite cour intérieure était parfumée par les agrumes poussant contre les murs ocres, de magnifiques dames posèrent leurs yeux sombres et pleins de charmes exotiques sur les deux fringants marins.

Image

-Profitez bien de la vue, Monsieur Hecker, ce sera bien la seule chose que le grand Naqib nous permettra de faire avec son harem.
Un domestique parfaitement glabre escorta les deux hommes sur une petite terrasse ombragée. Flint s'assit en tailleur contre un large coussin à motifs.

Image

-Met toi dans tes aises, il sait ménager ses entrées, et nous aurons besoin de son aide pour le Nouveau Monde, et la suite...
La gloire...Le pouvoir...La Légende...L'Estalie ! À tout prix...

Avatar du membre
William Hecker
PJ
Messages : 14

Re: [William Hecker] Du bleu de la Mer au vert de la Jungle

Message par William Hecker » 17 nov. 2019, 14:04

Pour la plus grand joie du jeune mousse, le bras droit du maître de la Sirène Ivre accepta d'escorter Will à travers la ville aux épices. Ensemble, ils traversèrent les rues ensablées et les riches quartiers de cette ville qu'on pouvait croire tout droit sortie d'un conte pour enfant. Bien loin du caractère triste et glauque des villes impériales, Will se sentait ici bien plus en sécurité que dans les bas quartiers de Remas où il avait pourtant passé toute sa vie. Pourtant, Copher devait également être emplit de dangers, comme tous les endroits où l'homme avait décidé d’élire domicile, et pourtant son esprit était trop absorbé par toutes les découvertes qu'il faisait en passant chaque coin de rue pour y penser. Si Ivanka avait été là, elle l'aurait sûrement giflé en lui disant de toujours resté vigilant mais bon...
Tout ici était aussi étrange que fascinant, hommes et femmes portaient d'étranges tuniques de soie au couleurs chaleureuses, certains personnages bizarres s'amusaient à épater la galerie en faisant danser des serpents à l'aide d'instruments de musique, les guerriers protégeant la ville arboraient des sabres courbés, n'ayant rien à voir avec les armes dont usaient les chevaliers de l'Empire... Il vit même un homme en pagne poser son corps entièrement nu sur une planche de clou sans pour autant que ceci ne pénètre ces chairs ! Peut être un magicien ? Tout était fou dans cet endroit !
Le faisant sortir de ces pensées rêveuses, Flint ne put s’empêcher d'engager quelques peu la discussion avec le mousse, sans doute pour faire passer le temps, lui qui avait déjà mit les pieds ici plus d'une fois, tant il semblait connaître à la perfection la topographie de la ville. L'homme à la gueule d'ange et à l’œil malicieux ne pu s'empêcher de souligner le rapprochement remarqué entre Hecker et Ivanka.


"Je dois vous avouez Monsieur... Ce n'est pas de tout repos. Ivanka s'est se montrer ... efficace... quand il s'agit de former ce qu'elle aime nommer de la ... Viande fraîche... Elle m'apprends à manier le sabre et à me battre, des qualités qui je n'en doute pas sauront mettre utile si je veux continuer la traversée avec vous et le reste de l'équipage." Dit il souriant non sans une pointe d'inquiétude en pensant au jour où il devrait ôter une vie.

Au détour d'un chemin et sous les yeux des immenses palais d'or surplombant la ville, le binôme s'arrêta face à un portail gardé par deux immenses colosses dont les mines affreuses ne donnaient nullement envie de plaisanter. Soulevant sa manche, Flint montra alors un tatouage qu'il avait sur l'avant bras : Une ancre, un gouvernail, des lettres ? Le jeune Hecker ne put l'apercevoir que quelques secondes tout au plus, et si l'étrange dessin lui disait vaguement quelques choses, son esprit lui jouant des tours, fut incapable de se souvenir ce qu'il pouvait signifier ou est ce qu'il avait déjà pu le voir.
Ayant la permission d'entrée, ils furent donc conduit à travers une petite cour parfumée et décoré de fleurs exotiques aux milles couleurs et où se baladait de belles jeunes femmes à la peau foncé, aux cheveux sombres et aux yeux verts émeraudes... Elles étaient belles et envoutantes, et Will ne put que baisser les yeux et se concentrer sur le sol devant lui quand il en aperçu deux, l'observer d'un coin de la cour et jubiler ensemble avant de lui offrir un sourire qu'il n'osa leur rendre.
Flint lui intima de profiter du moment, car ici on pouvait contempler mais jamais toucher... C'était les règles de ce que le bras droit du capitaine appela un harem. Qu'était ce qu'un harem ? Will ignorant tout des coutumes de ce pays, il ne le savait pas, mais préféra éviter toutes questions pouvant le mettre dans l’embarras devant son supérieur quand à ce mot qu'il entendait pour la première fois.

Conduit jusqu'à une terrasse ombragée par un domestique, Flint se mit alors en tailleur sur quelques coussins à motifs, Will l'imitant, tandis que les deux hommes attendirent en silence la venue de la personne qu'ils étaient venu rencontrer.


"Euh... M'sieur Flint ? On est chez qui là et surtout... Qu'est ce qu'on est venu chercher précisément ? "

Ignorant si son arrivée récente dans l'équipage lui permettrait d’obtenir réponse à sa question, il semblait que Flint était venu ici pour chercher l'aide nécessaire à leur entreprise dans le nouveau monde. Pourtant... Ils avaient un navire, un équipage, une destination, et même Fibonacci pour les aider alors... Que pouvait bien avoir de si spécial leur hôte pour être si essentiel dans leur traversée ? Will ne tarderai pas à le découvrir.
William Hecker, Voie du Forban
Profil: For 8 | End 9 | Hab 9 | Cha 9 | Int 9 | Ini 8 | Att 8 | Par 8 | Tir 8 | Foi 0 | Mag | NA 1 | PV 60/60
Lien Fiche personnage: wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_william_hecker

Avatar du membre
[MJ] Le Roi maudit
Maitre de jeu [MJ]
Messages : 73
Profil : FOR / END / HAB / CHAR / INT / INI / ATT / PAR / TIR / NA / PV (bonus inclus)
Autres comptes : Piero Orson (PJ);Maroufle [RP Libre]

Re: [William Hecker] Du bleu de la Mer au vert de la Jungle

Message par [MJ] Le Roi maudit » 23 nov. 2019, 00:12

Flint sourit tout en regardant le soleil qui couvrait toute la ville de ses chauds rayons.
-Enfin monsieur Hecker, toutes les bonnes histoires de pirates ont des cartes non ?

Un serviteur tout aussi glabre que le premier mais à l'accoutrement aussi travaillé qu’exubérant passa le seuil de la terrasse avant de déclamer d'une voix aiguë mais solennelle :
Son sérénissime émir Mur-al-Din, grand prince des flottes libres de Medes, Corsaire des Corsaires d'Arabien, vainqueur de la bataille des sept typhons et homme pieux et savant.
L'homme à sa suite tenait tout du barbaresque, de ses babouches recourbées aux bagues d'or qui ornaient ses phalanges, ses tuniques de soie s'agitaient à chacun de ses pas lents et mesurés. Sa longue barbe huilée n'aurait rien eu à envier à celle des Dawi. Il s'arrêta devant le jeune Rémassien, le fixant de ses yeux noirs et blancs.
Image

-Il a pas oublié un titre Mur-al-Din ? demanda Flint, crâneur.
-Je vois que tes manières d'algharbi ne se sont pas améliorés sadiq. Que viens tu faire toi, ton ami et votre capitaine à Copher ?
-Le soleil ? Les femmes ? Des épices pour le ragout de Giovanni ? Selon toi ?!
-Les Cartes bien sûr. Vous avez besoin des cartes pour traverser l'almuhit. Achab part pour la Lustrie.

Flint afficha son rictus habituel.
-En effet, les courants sont traitres, les Druchiis et les chasseurs de pirate sont jour après jour plus nombreux à sillonner nos mers. Alors veux tu bien rendre ce service à ton Sadiq ?

L'Arabéen ricana tandis que deux domestiques apportaient un narguilé décoré près des trois hommes.

-Tu es vraiment un algharbi Flint. Mes flottes à travers le monde m'ont rendu immensément riche. Je suis un des hommes les plus puissants d'Arabie. Et tu me parles encore comme lorsque nous étions sur l’Ile des Gouvernails. En hommage à nos alliances passées, et à celles à venir...
Il marqua un temps d'arrêt, les deux se fixèrent. Il se tramait quelque chose entre les deux qui échappait au jeune homme.
-Dans l'horizon troublé qui nous attend; vous aurez vos cartes maritimes. Pour célébrer cela, voudriez vous bien partager le Kif avec moi ?
-Bien entendu. À la Piraterie. À Copher. Au Grand Jack et à Mur-al-Din.
L'armateur attrapa le tuyau et inspira doucement la vapeur aux effluves de tabac. Il le passa ensuite au Second. Quand le mousse attrapa la lance, il put remarquer que quelques unes des beautés qu'il avait aperçu tantôt entrait dans la pièce.
► Afficher le texte
Image

La nuit fut longue. Brumeuse et parfumée. En tout cas en se réveillant au petit matin pour se rendre au navire, le Second et le Mousse eurent sacrément mal à la tête.
La gloire...Le pouvoir...La Légende...L'Estalie ! À tout prix...

Répondre

Retourner vers « Tilée »