[La folie d'un seul...] De Lustrie aux abords de l'Empire.

Les Terres du Sud relient le sud et la terre des morts Khemri et sont principalement composées de marécages et de forêts tropicales. Les habitants des terres du sud sont les Hommes-lézards, les Orques sauvages et les gobelins des forets, et quelques tribus humaines qui sont appelé par les aventuriers hommes sombres, lesquelles vivent en paix avec la nature et semble protégés par les Hommes-lézards. On y retrouve également des colonies pygmées, et les légendaires Amazones.

Modérateur : Equipe MJ

Avatar du membre
Asura

Re: [La folie d'un seul...] De Lustrie aux abords de l'Empire.

Message par Asura » 13 oct. 2008, 06:52

Asura s'etait reveille sous l'impulsion discrete du capitaine qui avait entendu les pygmes arriver.
Une fois la porte ouverte, la chef des pygmees n'eut pas le temps de terminer sa phrase, l'assault etait lance, Asura sortit sa lance en poussant un cri terrible, comme il en avait l'habitude avant de charger a travers les pygmees les repoussant du poings, du pied, de la queue, tout etait bon.

La vingtaine de guerrier pygmees ne representait pas grand chose compare a la rage et l'agressivite des prisonniers qui de surcroit avaient garde leurs armes.

Une fois sorti avec le reste du groupe, il fallait maintenant descendre, il se rapprocha une fois de Sacka, qui etait egalement dehors.

" Et maintenant comment on desssssent?"

Avatar du membre
Sacka

Re: [La folie d'un seul...] De Lustrie aux abords de l'Empire.

Message par Sacka » 13 oct. 2008, 18:42

La fuite organisée sombra en une vague débandade mémorable. Mais tous s'arrèterent aux bords de l'arbre. Sacka entendit la question et sourit... Il dit :

-J'ai toujours voulu voir ce que ca fesait de tomber de haut...

Pensif qu'il avait 9 sur 10 d'y passer en cas de chute. Il coupa la corde qui formait les ponts la ramena vers lui ce qui lui fournit presque la longueur de descente. Il l'accrocha d'un noeud solide et s'appreta à sauter. Il se retourna le sourire aux lèvres :

-Un par un... Et n'y aller qu'après que j'ai vérifié qu'on en mourrait pas...

Et il sauta la corde entre les mains avec un rire de dément... Se tenant fermement à la corde, il glissait rusant ses mains jusqu'au sang. Quand il arriva à 1 mètre du sol la corde lui glissa des mains il compris qu'elle n'était pas aussi longue que voulut. Et il tomba contre le sol... Ne se relevant qu'après quelques dizaines secondes pour recupérer, les jambes molles et les mains en feu... Il hurla :

-C'est facile! Sautez!

Avatar du membre
Xahnast

Re: [La folie d'un seul...] De Lustrie aux abords de l'Empire.

Message par Xahnast » 13 oct. 2008, 20:23

Xahnast ne comprit pas tout de suite en voyant l'équipage ainsi que ces congénères "foncer dans le tas", mais il n'eut pas vraiment le temps de réfléchir car il fallait éviter d'être écrasé par les dizaines de pygmées qui tombaient des branches.
Puis il vit que l'un des hommes lézards coupa les cordes d'un pont, ce les attacha autour de la taille marmonna quelque chose et sauta!!

Il s'écrasa au sol dans un bruit sourd puis il cria aux autres dans faire autant avant de retomber dans les pommes.
Xahnast alla le détacher, afin que les autre puisse suivre, et aider Sacka.
Il vit le suivant s'accrocher et prés a sauter mais juste avant ce deuxième saut presque suicidaire Xahnast eut le temps d' hurler :

- Ne sssoit pas aussi bête racourcccis la corde sssi tu ne veut pas toi aussi te remplir la bouche de terre!


Après que la totalité de l'équipe furent au pied de l'arbre et Sacka réveillé, un des homme d'équipage proposa:
-Alors on fait quoi? on fini d'abattre cette arbre?
-Non il faut partir d'ici! cria un autre, il ni avait pas qu'une vingtaine de pygmées.
-On à qu'a les attendre et dés qu'il ssssont descendu on les massacre, siffla Asura.
-Cela serait un peu trop long et on n'est pas sur qu'il n'y en aient que dans cette arbre, non il vaut mieux fabriquer de grande rame ou plusieurs petites voile. Personne n'a une idée?

Avatar du membre
[MJ] Spectre du Destin

Re: [La folie d'un seul...] De Lustrie aux abords de l'Empire.

Message par [MJ] Spectre du Destin » 19 oct. 2008, 21:06

-Calmez-vous, calmez-vous! Cria le capitaine pour se faire entendre au dessus du brouhaha qui régnaient parmi les prisonniers, qui ne l'étaient plus d'ailleurs, mais pour combien de temps? Nous n'aurons jamais assez de temps pour couper cet arbre et le ramener au camps. De plus, nous ne pouvons pas transporter un tronc supportant un village entier, fusse-il celui de pygmées! J'ai remarqué qu'il se serve de grands troncs pour suspendre le gibier, en raison des préparatifs, ou tout simplement pour plus de commodités. Même si cela ne m'enchante guère, il faut qu'un groupe retourne là-haut, pour s'emparer d'un de ces troncs, le reste retourne au camps, nous avons assez d'étoffes pour coudre une voile, le tronc ne nécessitera que quelques préparatifs, tandis que les avaries minimes du navire peuvent être réparées en pleine mer. Je propose que mon équipage, plus apte, retourne au navire, pendant que vous, plus expérimentés et solides pour ce genre de choses, retournez là-haut discrètement, finit-il en englobant du doigt le groupe d'Hommes-lézards, qui avaient l'air de se demander pourquoi c'étaient à eux, et seulement à eux, de se charger de cette tâche difficile.

Pendant ce temps là, la vingtaine de pygmées restait étendue devant la hutte de pierre qui avait servi à emprisonner l'équipage. Assommés par la rude charge surprise du groupe, ils avaient rapidement été vaincus, mais le reste du village ne tarderait pas à s'en apercevoir, si ce n'était pas déjà fait, et il vaudrait mieux alors que les ex-prisonniers ne soient plus là quand cela arriverait, s'ils ne voulaient pas le redevenir.

L'aube était encore là, et la rosée mouillait les pieds des humains mêlés aux saurus. La fête devait commencer lorsque la nuit commencerait à tomber, et l'ensemble du village dormait encore sûrement. Il leur restait assez de temps pour fuir, mais quant était-il des Hommes-lézards?

Avatar du membre
Asura

Re: [La folie d'un seul...] De Lustrie aux abords de l'Empire.

Message par Asura » 20 oct. 2008, 04:57

Une fois echappe, Asura ne desirait pas vraiment retourner au bateau, trop etroit a son gout, et lorsque le capitaine parla d'un groupe restant pour aller recuperer les troncs dans la village pygmes, il fut enchante de voir qu'il etait inclu dans ce petit groupe de 4 ou 5 saurus.

Recuperer le tronc malgre les autochtones peu acceuillant n'allait pas s'averer facile, surtout que maintenant ils etaient sur le pied de guerre apres leur fuite.

Il se retourna vers ses compagnons designes.

" Bon, quelqu'un a une idee? il faut etre disssscret et peut etre agir la nuit!"

En effet, n'etant que peu nombreux, le combat direct semblait etre une mauvaise alternative, il faudrait surement se faufiler et faire profil bas.

Avatar du membre
Sacka

Re: [La folie d'un seul...] De Lustrie aux abords de l'Empire.

Message par Sacka » 22 oct. 2008, 13:15

Voilà après une évasion reussit dans les règles, le capitaine demandait ou plutot ordonnait au saurus de retourner dans l'arbre. La dizaine de saurus qui était là se regarda un peu et ils virent les humains presque déguerpissant bien trop heureux d'être libre pour remercier ce qui risquaient leur vie en restant. Il entendit Asura puis ajouta :

- Ils faut nous cacher, attendre la nuit, grimper par là où nous ssommes descendu. Ainssi nous les ssuprendrons dans leur ssommeil, nous tuerons ce qui se réveillent et nous lancerons le tronc par desssus et il faudra de nouveau desscendre, reprendre le tronc et aller jusqu'à la plage en essperant qu'on sssoit encore vivant...

Un plan assez simpliste qui pouvait marcher si les saurus étaient discret. En plus il permetterait peut etre à Sacka de laver son honneur en tuant le chef pygmée...

Avatar du membre
[MJ] Spectre du Destin

Re: [La folie d'un seul...] De Lustrie aux abords de l'Empire.

Message par [MJ] Spectre du Destin » 29 oct. 2008, 10:04

Le capitaine jeta un dernier regard aux saurus, les prévenant qu'ils devraient être de retour avant le lendemain-matin, sans quoi, ils partiraient, mât ou pas... Les saurus se retournèrent, entamant la discussion de leur "plan de bataille". Le capitaine se retourna vers ses hommes, qui étaient déjà loin, et laissa échapper un petit rire sardonique, qui ne fut entendu que de lui, avant de rejoindre ses compagnons, abandonnant les saurus à un sort incertain.

De l'autre côté, Homme-lézard s'entend, Krior se chargea d'interrompre promptement les saurus échauffés à l'idée de combattre.


-Réflechisssez..! Il est très tôt le matin, nous venons de nous évader tant bien que mal, en laisssant en plus les corps des pygmées que nous avons asssomés. Il ssuffit qu'un sseul de leurs compagnons viennent sur les lieux et une immense chassse à l'homme (et au sssaurus!) commencera. Ils avaient prévu de faire leur fête ce soir, mais ssans leur plat principal, leur plaisir sssera d'autant diminué. De plus, la nuit, au lieu de dormir, une partie de la fête aura quand même lieu, que nous ssoyons là ou pas, et nous aurons un mal fou à récupérer ce misérable tronc sans nous faire repérer. Ayez un peu de bon ssens, il nous faut foncer, et maintenant, pour récupérer ce tronc, peut être éviterons nous une débandade désorganisée, ainsssi.

Avatar du membre
Asura

Re: [La folie d'un seul...] De Lustrie aux abords de l'Empire.

Message par Asura » 05 nov. 2008, 06:50

Asura ecouta Krior enoncer son plan.
Il n'avait pas tout compris a part la derniere phrase...foncez maintenant pour recuperer le tronc, ca sonnait comme un bon plan pas trop complique.
Cependant, le tronc etait probablement tres lourd, et ca allait etre complique de s'echapper poursuivi par une horde de pygmees tout en trainant un tronc encombrant.
Il prit donc la parole.

" Il faut ausssi pensssser a nous echapper, comment fuire tout en trainant cet imposant tronc? peut etre que nous devons pensez a un moment de le transsssporter. "

Il marqua une posa, comme pour reflechir a la question. Il liaissa echapper a voix haute ses reflexions.

" Trainer le tronc a l'aide de cordes risssssque d'etre difficile car le tronc va sssss'accrocher aux autres arbres lorsssssque nous traverssssserons la jungle"

Il pensa alors a decouper le tronc et allait l'annoncer...mais il se rappela qu'on devait garder le tronc intact pour en faire un mat.

" Ou alors le porter au dessus de nos tete,en longeur, formant une file indienne?"

Ca semblait etre une bonne idee, probablement la plus logique mais il etait assez long a reagir.



HRP: je pars au japon 2 semaines et demi donc je serai inactif..continuez sans moi :-)

Avatar du membre
Sacka

Re: [La folie d'un seul...] De Lustrie aux abords de l'Empire.

Message par Sacka » 05 nov. 2008, 18:09

En écoutant Krior puis Asura, Sacka se rapprochait de la corde qui pendait et qui leur permettrai de remonter. Quand Asura finit, il dit :

-Allons y, nous n'avons rien à perdre. Et nous avons une misssion!

Il prit la corde à deux mains et habile il monta lentement suivi par ses compagnons après quelques minutes d'efforts, il grimpa sur l'arbre regardant si il y avait un danger mais pas âme vivait il monta donc dégainant son épée... Il scrutait les allées mais il fesait chaud et avec un leger brouillard on ne voyait pas à plus de 5 mètres... Sacka se demandait si le brouillard était magique ou naturelle... Dur à différencier...

Avatar du membre
[MJ] Fantôme du Chaos

Re: [La folie d'un seul...] De Lustrie aux abords de l'Empire.

Message par [MJ] Fantôme du Chaos » 09 janv. 2009, 22:34

Après que Sacka eut fait signe aux autres que la voie était libre, tout les saurus montèrent. En moins d’une minute la dizaine de sauriens étaient en position, prêt à se battre. Mais nul danger ne semblait proche, même si l’étrange brouillard amenuisait leur sens. D’ailleurs cette humidité qui planait dans l’air, normalement adorée par les guerriers, les rendaient inexplicablement nerveux. Plusieurs d’entre eux sortirent leur langue fourchue et humèrent l’air, méfiants. Il y avait la quelque chose de dérangeant, sans qu’ils ne puissent mettre la main dessus.
Après qu’il se soit tous rassemblé, Krior exposa son plan de bataille. Sa voix, pourtant réduite à un murmure, paraissait assourdissante dans le silence ambiant.

< Très bien, écoutez moi asssentivement, c’est très important. Ces petites créatures, même ssi elles ne sont pas très dangereuses, sont en grand nombre. Nous devrons agir rapidement et sans leur laisser let temps de se rassssembler. C’est pourquoi un groupe de quatre d’entre nous avanssera en avant des autres pour tuer les sentinelles. Asssura les dirigera. Vous êtes d’accord.
Les saurus acquiescèrent de la tête et aucun n’émit de protestation. Pour ces guerriers habitués d’instinct à la tactique, le plan paraissait parfait. Il ne restait plus qu’à choisir les Saurus qui accompagneraient Asura. Ce dernier se retourna et regarda ses compagnons.
Il y avait la Technolyze, le redoutable saurus à la lame courbe et dentelé, réputé pour être le meilleur épéiste qu’il avait avec eux. Bien qu’imposant, il savait se faire discret, néanmoins il avait une certaine tendance à devenir sauvage et indiscipliné en plein combat.
A sa gauche se tenait Cauxi, un guerrier armé d’une lance de combat qu’il utilisait pour harponner ses victimes. C’était un chasseur expert, capable de s’approcher assez près d’un carnosaure pour le toucher sans être repéré. Un allié de poids pour une telle mission.
Derrière les deux saurus évoqué se tenait Grox. C’était un guerrier à l’allure plus qu’étrange, et même dérangeante. Sa crête d’un rouge vif éclatant le désignait comme un serviteur de Sotek, pourtant il n’y ressemblait pas. Il était en effet plus petit et maigre que les autres saurus, à vraie dire il ressemblait à un skin et n’était pas très fort. Toutefois il compensait ce défaut par une férocité incomparable au combat, qui pourrait se révéler très utile.
Et enfin il y avait Xahnast et sacka.

Répondre

Retourner vers « Terres du Sud »