[RP Libre GrunDurak] But Premier : Rassemblement

On appelle Terres Arides la région aride et rocailleuse qui s’étend des Montagnes du Bout du Monde aux monts du Dos du Dragon. Cette terre sauvage abrite certaines des tribus de peaux-vertes les plus vicieuses et violentes qui soient. L’environnement hostile et l’état de conflit permanent qui règnent dans cette région éliminent naturellement les plus faibles et les moins méritants. Dans les Terres Arides, seuls les plus forts survivent...

Modérateur : Equipe MJ

Répondre
Avatar du membre
GrunDurak
PJ
Messages : 31

[RP Libre GrunDurak] But Premier : Rassemblement

Message par GrunDurak » 06 août 2018, 14:28

Cela faisait maintenant trois jours que GrunDurak avait quitté les petits hommes barbus qui lui avaient sauvé la vie, et ces trois jours furent les plus longs de sa nouvelle existence. En effet, il les avaient passés à errer dans ces immenses montagnes inconfortables pour le saurus avec leur temps froid et humide à cause des nuages qui restaient bas et le suivaient comme pour l'importuner davantage. Le saurus avait beau se retourner pour leur crier des insultes dans sa langue, les nuages le suivaient toujours, alors que ces cris auraient fait hésiter les plus téméraires. De plus, le temps froid avait tendance à ralentir le sang-froid de l'homme lézard qui se mouvait plus lentement encore, augmentant la durée passée dans ces lieux incompatibles avec son espèce. Mais, à l'aube du quatrième jours, après avoir suivi nombre de défilés qui l'avaient conduit dans une direction bien approximative, le saurus émergea enfin dans un lieu chaud, ou ne subsistaient que des plantes asséchées et des arbustes flétris. Enfin, GrunDurak était dans un endroit qui lui plaisait.

En attendant la nuit et les étoiles qui l'aideraient à retrouver son chemin, il décida de continuer tout droit pour s'éloigner les plus possible de ces maudites montagnes et repérer les potentiels danger des environs. Dans un premier temps, le saurus ne remarqua rien et continua son chemin sans incidents dans cet endroit accueillant, quoique pas assez humide à son goût (la bonne humidité, celle des jungles chaudes bien sûr !). Après avoir erré ainsi quelques heures, GrunDurak fini par apercevoir une route, ou plutôt un grand chemin de terre, qui serpentait entre des rochers abruptes. Le saurus décida donc d'attendre la nuit ici, en se reposant un peu même si le besoin était faible, afin de pouvoir suivre la route en direction du Sud, ce qui lui permettrait peut-être de rencontrer des membres de sa race (on sait jamais !). Il resta donc en état de stase, mais en continuant de surveiller les environs comme il savait si bien le faire.

A la tombée de la nuit, alors que les étoiles commençaient à apparaître et que GrunDurak commençait à s'impatienter de cette attente inutile avant de retrouver les siens, il entendit des bruits furtifs provenant d'au dessus du ravin. Sachant qu'il y avait de grandes chances qu'il soit épié, le saurus resta immobile en attendant de voir les actions des choses auxquelles appartenaient ces bruits de pas. Il n'eut pas à attendre longtemps, en effet deux sortes de petits humains verts avec le nez crochu sautèrent de part et d'autres de lui, alors qu'un troisième dégringolait, et se faisait écraser par des rochers, sûrement en ayant trébuché sur une des branches sèches qui se montraient ici et là aux abords de la route. Les gobelins furent d'abord craintifs suite à ce cette mort inattendue mais ils étaient toujours en supériorité numérique et puis comme cela ils auront droit à un kikoup chacun après la mort du gros lézard, ce qui, pour un gobelin, était une grande victoire ! Ils engagèrent donc rapidement le combat. La surprise faisant vite place à ses réflexes défensifs, le saurus s'empara de ses armes et se mit à dos contre la surélévation derrière lui, afin de le protéger des ces êtres fourbes. Il se prépara ensuite à combattre pour sa vie en rugissant :


Préparez vous à mourir ! Erreurs de la nature !
Tous les chemins mènent au Grand Dessin

GrunDurak, voie du guerrier saurus, rang 1
Profil actuel : For 10 / End 9 / Hab 7 / Char 7 / Int 6 / Ini 8 / Att 10 / Par 9 / Tir 7 / NA 1 / PV 70/70
wiki-v2/doku.php?id=wiki:grundurak

Avatar du membre
[MJ] Ombre de la Mort
Warfo Award 2015 de l'ancêtre
Warfo Award 2015 de l'ancêtre
Messages : 2422
Lien fiche wiki : wiki-v2/doku.php?id=mj_ombre_de_la_mort
Autres comptes : Medenor (PJ) ; Ludwigheid Kraemer
Localisation : Dans l'ombre, je guette...
Contact :

Re: [RP Libre GrunDurak] But Premier : Rassemblement

Message par [MJ] Ombre de la Mort » 10 août 2018, 09:59

Résolution du combat:
Profil Gobelin : For 7 | End 7 | Hab 9 | Cha 6 | Int 8 | Ini 10 | Att 9 | Par 7 | Tir 9| NA 1 | PV 50/50
Équipement : Veste en peau de squig 5 pts protection sur tout le corps sauf la tête ; un avec Poignard poignardant (12+1d6 dégâts, 6 parade) ; l'autre avec Gross' pierre (16+1d6 dégâts, 4 parade)

Ordre d'action : Gobelin 1 (INI 10) > Gobelin 2 (INI 10) > Grundurak (INI 8 )

Attaque Gobelin 1 (poignard)
Votre attaque a réussi (4). La parade de votre adversaire a réussi (7).Vous lui infligez une perte de 4 PV au bras gauche.
Il reste 66/70PV à Grundurak. Met à jour ta signature
Tu n'as pas mis ton profil en signature, merci de l'ajouter et de mettre à jour tes PV ;)

Attaque Gobelin 2 (Gross' Pierre)
Votre attaque a échoué (19).

Riposte Grundurak
Pas de coups précis (aucune précision dans le RP). +1D3 points de dégâts quand attaque réussie via coup puissant
Attaque par défaut sur le gobelin 1

Votre attaque a réussi (10). La parade de votre adversaire a réussi (6).Vous lui infligez une perte de 23+3 = 26 PV.
Il reste 24/50PV au Gobelin 1 et 50/50PV au gobelin 2
Image
Cliquez si vous l'osez ..
Torture favorite:

░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█▀▀ ░░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█ ░░░
░█▀▀ ░█▀▀ ░█ ░█ ░░░░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█ ░░░
░▀▀▀ ░▀ ░░░▀ ░▀▀▀ ░░▀ ░░░▀░▀ ░▀ ░▀▀▀ ░

"Malepierre is My Business..."
" It's gonna be legen... wait for it... dary ! »"
Des questions ? Mon Antre t'est ouverte...
Veillez consulter Les lois du MJ afin de prendre connaissance de ce que vous croyez être vos droits!
Besoin d'un avatar ? D'une bannière ? Ou tout autre demande graphique ? N'hésitez pas à me demander !

Avatar du membre
GrunDurak
PJ
Messages : 31

Re: [RP Libre GrunDurak] But Premier : Rassemblement

Message par GrunDurak » 12 août 2018, 03:16

C'est ainsi que le combat commença. Il fut d'ailleurs assez rapide. Le premier gobelin, celui qui était situé le plus à gauche et tenant à la main un poignard, profita de l'effet de surprise pour frapper GrunDurak à la tête. Heureusement, le saurus était fait pour la bataille et il vu le coup venir, ce qui lui permit de le parer vers son bras gauche, qui reçut une simple égratignure. Le deuxième gobelin voulu attaquer aussi, mais il roula sur un caillou dû à l'éboulement et alla s'étaler de tout son long à quelques mètres de là. Profitant de cette occasion, GrunDurak fit un grand coup de taille en direction du premier gobelin, qui réussit à parer de justesse, mais ne possédait tout simplement pas assez de forces pour arrêter le coup, qui vint lui perforer le coté droit. Le gobelin tomba à terre, lâchant son arme pour essayer d'empêcher son sang de couler, et leva la tête vers le saurus, avec un regard signifiant l'incrédulité et la tristesse de voir sa misérable vie fuir son corps comme on fuirait un pestiféré.
Après Ombre de la Mort, The Puppet Master a écrit :Profil Gobelin : For 7 | End 7 | Hab 9 | Cha 6 | Int 8 | Ini 10 | Att 9 | Par 7 | Tir 9| NA 1 | PV 50/50
Équipement : Veste en peau de squig 5 pts protection sur tout le corps sauf la tête ; un avec Poignard poignardant (12+1d6 dégâts, 6 parade) ; l'autre avec Gross' pierre (16+1d6 dégâts, 4 parade)

Ordre d'action : Gobelin 2 (INI 10) > Grundurak (INI 8 ) > Gobelin 1 (INI 10 mais gravement blessé)

Attaque Gobelin 2 (Gross' Pierre)
Votre attaque a réussi (8). La parade de votre adversaire a réussi (4).Vous lui infligez une perte de 12 PV.
Il reste 54/70PV à Grundurak. Met à jour ta signature

Riposte Grundurak
Pas de coups précis (aucune précision dans le RP). +1D3 points de dégâts quand attaque réussie via coup puissant
Attaque par défaut sur le gobelin 1
Votre attaque a réussi (3). La parade de votre adversaire a échoué (20).Vous lui infligez une perte de 32 PV.
Il reste 24/50PV au Gobelin 1 et 18/50PV au gobelin 2

Attaque Gobelin 1 (poignard)
Sans objet...

Grièvement blessés tous les deux et voyant qu'ils n'auront jamais le dessus, les gobelins se carapatent !
Suite à sa blessure, le premier recula pour laisser son allié attaquer notre saurus, qui, même si il eut le temps de parer, subit l'attaque sous un angle compliqué, qui alla lui percer la hanche promptement. Mais le gobelin n'eut pas le temps de reculer après ça, et GrunDurak l'attira à lui pour lui transpercer le torse, ce qui, même si le lézard avait raté un point vital, mit le gobelin en très fâcheuse posture. L'autre peaux-verte voulut profiter du temps du corps à corps pour attaquer le saurus par derrière, mais son poignard se trouvait à plusieurs mètres de là, et il n'eut pas le temps de le ramasser pour profiter de l'ouverture provoqué par son "ami" se faisant planter. Voyant donc que le saurus s'était de nouveau mis en position, il préféra sauver sa vie (t'façon grav plus mieux qu'celle de l'autr !) pour se carapater en vitesse. Son associé, voyant le trou dans sa poitrine et l'absence soudaine de son allié, courut lui aussi de toute sa terreur dans une direction différente, laissant le saurus seul près de la route.

Ce dernier ne s'en formalisa pas et jeta un rapide coup d’œil à ses blessures. La première était irrégulière, mais peu profonde, et GrunDurak jugea qu'elle ne le gênera pas outre mesure pour continuer l'accomplissement de son but. Quant à la deuxième, elle était passé sous une écaille, et était forcément plus douloureuse, mais GrunDurak se contenta de ramasser un bout de tissu qui s'était déchiré pendant le combat, de l'humidifier avec sa salive et d'en faire un garrot afin de limiter le saignement. Cela le gênerait un peu, mais ne poserait pas trop de problème, du moins pour l'instant.

Pendant le combat, le temps passa plus vite qu'on aurait pu le penser et le crépuscule puis la nuit tombèrent rapidement. C'est alors que le saurus pu enfin prêter plus attention aux étoiles qui, dans cette partie du monde, brillaient d'un éclat particulier et qui ranimèrent la nostalgie de sa cité détruite à GrunDurak, qui se sentit bien seul par rapport à ces milliers (et beaucoup plus !) d'étoiles brillantes. Mais le saurus se reprit rapidement et se focalisa sur le seul astre qui l'intéressait, l'étoile particulièrement brillante pointant vers le nord, très utile pour se repérer afin de rejoindre sa troupe lors d'une attaque coordonnée. Après l'avoir repérée, il commença à se diriger vers le sud en suivant le chemin tout tracé qui le mènerait forcément quelque part.

Le début du trajet se fit sans incidents, si ce n'est quelques serpents venus profiter de la fraîcheur de la nuit qui s'écartèrent bien vite sur le chemin de l'énorme sauropode. Mais plus tard, alors que le saurus commençait à marcher comme un automate sans se soucier plus que ça de son environnement, il remarqua une lueur au loin, qui signifiait forcément la présence d'êtres vivants au moins un peu civilisés sur ces terres arides. GrunDurak décida donc de se rapprocher de la source de lumière, afin d'apercevoir les êtres dont elle était issue, et de les observer, voir plus si affinité. Pour ce faire, il se posta sur le haut d'un des nombreux rochers qui défiguraient encore plus ce paysage désolé, peinant un peu à cause de sa blessure, à quelques centaines de pas de la lumière.

Ce qu'il vit alors aurait pu n'avoir aucune importance sur la suite de son destin, si ce n'est un simple détail qui fit chauffer dans ses veines le sang du saurus. En effet, devant lui s'étendait sur une centaine de mètres une caravane de marchand d'esclave, et GrunDurak pouvait voir grâce à la lumière provenant d'un nombre impressionnant de torches plusieurs cages, contenant de nombreux orques et gobelins, quelques humains, des animaux sauvages de la région, ainsi qu'un skink dans une cage séparée du reste... Autour des cages il y avait un nombre important de gardes humains, environ une vingtaine de ce que pouvait voir le saurus, plusieurs chariots, sûrement tirés par les mules dormants autour, et un certain nombre de tentes disséminés partout près des cages.

Bref, un véritable casse-tête si GrunDurak voulait secourir son compatriote à sang-froid.
Modifié en dernier par GrunDurak le 17 août 2018, 16:39, modifié 1 fois.
Tous les chemins mènent au Grand Dessin

GrunDurak, voie du guerrier saurus, rang 1
Profil actuel : For 10 / End 9 / Hab 7 / Char 7 / Int 6 / Ini 8 / Att 10 / Par 9 / Tir 7 / NA 1 / PV 70/70
wiki-v2/doku.php?id=wiki:grundurak

Avatar du membre
GrunDurak
PJ
Messages : 31

Re: [RP Libre GrunDurak] But Premier : Rassemblement

Message par GrunDurak » 15 août 2018, 04:26

Suite à son analyse des forces en présence, GrunDurak put déduire qu'agir seul aurait été un suicide dans les règles de l'art, et il décida donc de suivre la caravane en attendant une opportunité de libérer le skink retenu captif. Malheureusement, les humains sont des êtres faibles, et GrunDurak perdit toute la nuit à les regarder perdre leur (et son !) temps, même si il mit ce temps à profit pour repérer toutes les faiblesses de ses adversaires, et tenter d'imaginer de quel façon il en profiterait pour sauver son compatriote.

A l'aube, les humains qui n'étaient pas de quart (donc environ les 3 quarts, puisque GrunDurak avait remarqué quatre rondes environ égales en temps) sortirent de leur tentes en s'étirant, tout débraillés, et se préparèrent à repartir. Après environ une demi heure d'activités intensives, le convoi se mit finalement en marche, guidé par quelque chose qui ressemblait à un carrosse, avec un humain particulièrement paré de dorures et vociférants sur ses compagnons, sûrement le chef de meute. GrunDurak les suivit donc à une certaines distance pendants de nombreuses lieues, suivant sans aucun problème le rythme des chevaux de bât qui peinaient sous le soleil de plomb des plaines arides.

Le trajet fut au début sans encombre pour la caravane, qui ne rencontrait aucune opposition sur son chemin et pouvait donc se diriger vers le nord avec un rythme de croisière franchement acceptable si l'on prenait en compte les conditions des terres arides. Mais après plusieurs jours l'absence d'orcs ou de gobelins, même en petits groupes, semblait anormale à la compagnie, dont le chef commençait sérieusement à s'inquiéter, redoutant une embuscade. C'est ce que le saurus pressentait aussi, vu qu'il n'avait repéré aucun être hostile depuis quelques jours, et GrunDurak se prépara donc à agir, souhaitant profiter d'une éventuelle embuscade pour libérer le skink et partir avec lui au sud dès qu'ils le pourraient.

Deux jours plus tard, le convoi avançait toujours et se rapprochait d'une formation rocheuse dans laquelle serpentait une rivière, et où le saurus pu voir la première vraie végétation depuis qu'il marchait dans ces terres desséchées. GrunDurak repéra immédiatement que ce lieu était parfait pour une embuscade, même si il ne repaira pas d'ennemis, grâce aux surplomb rocheux qui donneraient l'avantage aux tirailleurs sur place, à la rivière qui ralentirait les chariots et à la végétation qui camouflait sans doute nombre de peaux-vertes. Bien sûr, l'homme lézard se garda bien d'énoncer ses conclusions à la caravane, qui ne l'aurait de toute façon pas compris, et le convoi avança droit dans le piège alors que les humains se réjouissaient de la présence d'eau fraîche.

Alors que le carrosse venait à peine de sortir de la rivière, les premiers gobelins sur araignées sortirent des frondaisons et se jetèrent sur l'arrière garde, alors que des groupes d'orcs sortaient de tous les cotés pour se jeter sur les gardes d'abord ébahis par tant d'intelligence de la part de peaux-vertes, puis déterminés à défendre leur vie et leur butin, alors même que des archers gobelins venaient de prendre position sur les formations rocheuses pour arroser de flèches la caravane en contrebas. Le combat allait être violent, et c'est à ce moment là que GrunDurak décida d'agir, se faufilant par derrière pour aller libérer son compatriote...
Tous les chemins mènent au Grand Dessin

GrunDurak, voie du guerrier saurus, rang 1
Profil actuel : For 10 / End 9 / Hab 7 / Char 7 / Int 6 / Ini 8 / Att 10 / Par 9 / Tir 7 / NA 1 / PV 70/70
wiki-v2/doku.php?id=wiki:grundurak

Avatar du membre
[MJ] The Puppet Master
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Messages : 1181
Profil : Crème antiride! (5 utilisations, chaque utilisation procure +2 CHAR pendant 24h RP)
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... pet_master
Autres comptes : Mélétê (PJ) ; Dieter Wiederwald [RP Libre]
Localisation : Dans l'ombre, tirant les ficelles...

Re: [RP Libre GrunDurak] But Premier : Rassemblement

Message par [MJ] The Puppet Master » 17 août 2018, 17:27

GrunDurak a écrit :
15 août 2018, 04:41
Je souhaiterai donc avoir un lancer de force (10) : 2 (excellente réussite)
un lancer d'habilité (7) : 3 (bonne réussite)
un lancer de charisme (pour une intimidation) (7) : 4 (bonne réussite)
ainsi que si défaite en charisme la résolution d'un combat avec un orc jusqu'à ce qu'il soit hors d'état de nuire sachant que GrunDurak ne prendra pas le temps de parer et frappera à chaque fois avec ses deux lames puisqu'il est pressé
ainsi que pour finir une résolution de combat contre un humain durant laquelle GrunDurak mènera un combat normal avec parade (voire deux coups si l'adversaire rate le sien) :
Profil Garde humain : For 9 | End 9 | Hab 8 | Cha 8 | Int 8 | Ini 9 | Att 10 | Par 9 | Tir 8 | NA 1 | PV 52/65 (déjà blessé dans l'escarmouche)
Équipement : calotte en cuir PR5 (tête) ; gilet de cuir bouilli PR7 (torse, dos et bras | -1 ATT, PAR et HAB) ; lance impériale (16+1d8 dégâts, 6 parade)

Grundurak a l'avantage de la surprise, il attaque le premier...
Votre attaque a échoué (13).
Riposte du garde :
Votre attaque a échoué (16).
2ème assaut de Grundurak :
Votre attaque a échoué (13).
Riposte du garde :
Votre attaque a échoué (19).
3ème tentative de Grundurak :
Votre attaque a réussi (1). Localisation torse. Coup de maître : pas de PAR possible. Vous lui infligez une perte de 26 PV. PV restants 26/65
Riposte du garde :
Votre attaque a échoué (16).
4ème attaque de Grundurak :
Votre attaque a échoué (20). Echec critique : touché automatique pour le garde mais PAR possible.
Assaut du garde :
Votre attaque a réussi (4). La parade de votre adversaire a réussi (1). Coup de maître annulation de tous les dégâts.
5ème assaut :
Votre attaque a échoué (17).
Réplique du garde :
Votre attaque a réussi (5). La parade de votre adversaire a réussi (6).Vous lui infligez une perte de 19 PV. PV restants à Grundurak : 35/70

Etant donné la tournure que le combat est en train de prendre, je m'arrête là pour te laisser l'opportunité de t'en sortir car le prochain assaut pourrait être fatal si la PAR est ratée !
Les Péjis sont là comme des marionnettes qui, dans l'atmosphère brûlante de leur Erpé,
oublient qu'elles n'ont que l'illusion de la liberté...

Avatar du membre
GrunDurak
PJ
Messages : 31

Re: [RP Libre GrunDurak] But Premier : Rassemblement

Message par GrunDurak » 17 août 2018, 22:36

C'était le chaos. Les orques assaillaient la caravane de tous les cotés, et les gardes peinaient à contenir cette marée verte et sauvage qui tentait de libérer ses semblables. De partout, les combats faisaient rage dans un désordre total, se concentrant surtout autour des cages de prisonniers qui contenaient les peaux-vertes, dont les occupants beuglaient pour encourager leurs camarades qui leur apportaient peut-être la libération, ainsi que plus de baston.

Alors que le fracas des lames contre l'acier se faisant entendre, seulement recouvert par les cris de WHAAAAAAG des orcs, GrunDurak profita de toute cette agitation pour contourner le convoi par derrière, regardant le ciel, sachant que l'obscurité qui ne tarderait pas à arriver sera tout à son avantage. Tout d'abord, il ne rencontra personne, les belligérants étant bien trop occupés à se battre, où, pour les marchands d'esclave, à éteindre le feu (sûrement déclenché par un gobelin) qui prenait des proportions gigantesques en carbonisant tout sur son passage. Mais après avoir évité plusieurs affrontement en passant par derrière tout en se rapprochant de la cage du skink, un orque apparu sur son chemin, prêt à tuer un humain de plus.

GrunDurak voulait à tous prix éviter le combat, afin de sauver le plus vite possible son semblable, et il décida donc de tenter l'intimidation. Se plaçant devant le brasier par rapport au champ de vision du peau-verte, il se fit le plus grand possible, en levant ses armes, et poussa un rugissement gargantuesque en espérant que celui-ci serait couvert par le bruit des combats pour le reste des combattants. L'orque, comprenant que le combat serait beaucoup moins facile que prévu, se détourna pour aller chercher une meilleure cible, non sans jeter un dernier regard abasourdi au lézard géant.

Le saurus, satisfait de cette petite victoire, s'empressa alors d'aller à la cage, profitant qu'elle ne soit pas gardé. A l'intérieur, le voyant arriver, le skink écarquilla les yeux, surpris, mais ne dis pas un mot. GrunDurak s'échina alors à casser le cadenas de la cage, mais celui-ci était en métal brillant d'homme, et résistait à ses griffes et ses crocs. Le saurus regarda frénétiquement autour de lui, et remarqua une barre provenant sûrement d'une autre cage qui jonchait le sol. S'en servant comme d'un pied de biche (inventé longtemps auparavant par un skink amateur de noix de Lustrie afin d'ouvrir sa coque extrêmement résistante, quoi que ne portant pas le même nom) , GrunDurak réussit, en poussant et en serrant ses muscles, à détruire le cadenas en seulement quelques secondes, ouvrant la cage et libérant ainsi l'autre homme-lézard.

Celui-ci, visiblement affaibli, abasourdi et peut-être drogué sortit d'un pas hésitant de sa prison, en regardant autour de lui avec un air perdu. Mais avant que fusse échangé une seule parole, GrunDurak entendit un humain derrière lui, l'apostrophant avec des cris de rage :


-Alors toi là ! J'sais pas d'où tu viens et c'que tu viens faire là mais tu vas dégager d'là en vitesse, ce prisonnier vaut une p'tite fortune, et il va nulle part !

Le saurus se retourna en vitesse pour faire face à un des gardes de la caravane, visiblement blessé à l'épaule, et se prépara à se battre pour défendre le skink, car même si il ne comprenait pas les propos de son interlocuteur, il vit que ce dernier était clairement hostile. L'humain ne s'attendant sûrement pas à ce qu'il agisse aussi vite, GrunDurak prit l'initiative et lança un grand coup de taille dans sa direction, mais son coup, faute de visée, ne fit pas mouche. Le soldat voulu riposter avec sa pique, mais rata son coup fait plus par réflexe qu'autre chose. GrunDurak recula d'un pas pour avoir un meilleur appuis et tenta un nouveau coup de taille, qui ne toucha que l'air, à cause du manque de luminosité survenu depuis la tombé de la nuit, qui était seulement éclairée par l’incendie qui se propageait de plus en plus.

Le garde riposta de nouveau, ratant son coup peut-être pour la même raison, ce qui laissa une nouvelle ouverture au saurus, qui, excédé de ses manquements précédant, prit bien le temps d'ajuster le sien qui pointa directement dans le plexus de son adversaire, ratant de peu la colonne vertébrale. Suite à cela, les deux combattant se battirent de façon plus défensive, et aucun ne toucha durant l'échange suivant, alors que l'humain lâchait de plus en plus de juron dans sa langue.

Pensant voir une faille dans la défense de son adversaire, GrunDurak se jeta la tête la première et manqua totalement don attaque, laissant une grosse opportunité au garde qui en profita largement, lançant sa lame pour tenter de transpercer le saurus. Ce dernier ne dû sa survie qu'à un réflexe surhumain (c'est le cas de le dire), croisant ses épées pour bloquer la pique au dernier moment puis en la repoussant sur le côté. Au cinquième assaut, au moment d'attaquer, la blessure due au gobelin l'élança, ce qui permit au garde de lui percer le bras gauche. GrunDurak faillit lâcher son arme de douleur, mais se reprit au dernier moment, reculant de quelque pas afin de jauger son adversaire.

Il était dans une impasse. Le garde ne semblait pas vouloir abandonner, et lui même ne pouvait pas se dérober au combat car il avait la tache de protéger le membre de sa race, ayant été fait pour cela par les anciens. Il se prépara donc à une dernière attaque ...
Tous les chemins mènent au Grand Dessin

GrunDurak, voie du guerrier saurus, rang 1
Profil actuel : For 10 / End 9 / Hab 7 / Char 7 / Int 6 / Ini 8 / Att 10 / Par 9 / Tir 7 / NA 1 / PV 70/70
wiki-v2/doku.php?id=wiki:grundurak

Avatar du membre
GrunDurak
PJ
Messages : 31

Re: [RP Libre GrunDurak] But Premier : Rassemblement

Message par GrunDurak » 20 août 2018, 01:43

...Mais à peine il eut fait deux pas que le garde s'écroula, révélant le skink tenant la barre de fer lâchée plus tôt. GrunDurak se réjouit de cela, d'autant plus que son compatriote semblait aller mieux, mais tout n'étais pas terminé. Malgré ses blessures qui le faisaient souffrir, le saurus attrapa le skink pour qu'il le suive. Ce fut bien le cas au début, ils passèrent sans encombres près de plusieurs caravanes sans que personne les remarque, mais pour se diriger vers une échappatoire ils durent s'approcher du feu, et durent zigzaguer entre des morceaux de bois enflammés qui tombaient des caravanes. Etant bien plus petit, rapide et agile, le skink prit vite de l'avance et disparut de la vision du saurus, qui évitait tant bien que mal les obstacles. Mais le feu s'étendait partout, et au moment où GrunDurak pensait s'en sortir indemne, il n'eut plus d’échappatoire, les flammes le cernant de toute part, et se rapprochant, lentement mais sûrement.

Le saurus ne vit qu'une seule solution pour se sortir de ce brasier : escalader le coté de la caravane en feu afin s'en servir de tremplin pour sauter en-dehors. Il fit une rapide prière aux anciens, puis il se lança. Heureusement, ses mains trouvant des prises, GrunDurak put se propulser en dehors du cercle de flammes, et ses poumons qui suffoquaient à cause de la fumée purent se remplir de l'air frais de la nuit. Enfin ! Il était sorti de cet enfer ! Mais sa joie fut de courte durée, en effet, il avait vraiment besoin de soin, comme prit plaisir à lui rappeler sa hanche souffrante, et il avait perdu celui qu'il était censé sauver ! Le saurus regarda autour de lui deux minutes, désemparé, cherchant à distinguer quelque chose dans la pénombre pendant que les bruits de combat diminuaient peu à peu, mais seule la nuit était présente.

Alors que GrunDurak se désespérait d'avoir échoué à sa mission, le skink revint, sortant d'un endroit où une seconde auparavant ne régnait que l'obscurité, entièrement équipé avec un bâton et une tenue décorés de plumes ainsi que deux grosses sacoches, et fit signe au saurus de le suivre. Ce dernier le fit sans hésiter et ils cheminèrent ainsi de nombreuses minutes, jusqu'à arriver à un petit bosquet d'arbres rabougris. Là, le skink fit un feu, toujours en silence, et sorti un poisson de ses besaces qu'il mit à cuire sur un bâton à côté. C'est alors qu'il prit pour la première fois la parole :
Image-Merci, guerrier, de m'avoir libéré de cette prison de choses-hommes, dit-il dans la langue des hommes-lézards. Je t'en suis grandement reconnaissant et je béni les anciens de t'avoir fait mettre sur ma route. Vois-tu, je suis ici suite à une longue histoire... Je me nomme Zlutok et je viens de Zlatlan, où j'étais apprenti prêtre et où a éclos ma couvée, une couvée d'astromancien. Il y a quelques semaines maintenant, j'ai eu une vision : pour enfin gagner la guerre qui nous oppose à la vermine rejeton-rats, nous aurions besoin d'un humain particulier, que j'ai vu en rêve. J'ai donc demandé au conseil d'accéder à ma requête afin de pouvoir partir vers le nord trouver cette chose-homme spéciale. J'étais bien entendu accompagné d'une cohorte de guerriers, mais la vermine nous tendit une embuscade et nous fûmes seulement six à survivre. Et c'est alors que nous sommes entrés dans ce désert, car continuer cette mission était primordiale, et que les humains nous attaquèrent, tuant mes compagnons, et me capturèrent, moi, m’empêchant d'utiliser mes pouvoirs à l'aide de drogues. Et c'est ainsi que tu m'a trouvé, et libéré. Encore merci, je suis sur que cette rencontre était voulue par les anciens. Mais donc, comment t'es tu retrouvé ici, et de quel cité-temple viens-tu ?
GrunDurak avait écouté ce long monologue sans broncher, en bon saurus, et ne prit la parole que lorsque cela lui fut demandé, ne montrant sa surprise qu'en apprenant que ce skink était prêtre, et reléguant ses nombreuses questions ainsi que ses blessures au second plan.
Tous les chemins mènent au Grand Dessin

GrunDurak, voie du guerrier saurus, rang 1
Profil actuel : For 10 / End 9 / Hab 7 / Char 7 / Int 6 / Ini 8 / Att 10 / Par 9 / Tir 7 / NA 1 / PV 70/70
wiki-v2/doku.php?id=wiki:grundurak

Avatar du membre
GrunDurak
PJ
Messages : 31

Re: [RP Libre GrunDurak] But Premier : Rassemblement

Message par GrunDurak » 21 août 2018, 22:18

Je suis fait pour vous protéger, maître. Je ne sais plus d'où je viens, j'ai perdu la mémoire...
On pouvait sentir dans ces quelques paroles la tristesse du saurus, qui avait tout perdu.
Alors que je descendais vers le sud afin de retrouver une ziggourat, j'ai vu les choses-hommes qui vous ont emprisonné, je vous ai suivi afin de vous libérer, et me voici, prêt à vous servir. Je vous accompagnerai et vous protégerai dans votre quête, me sacrifiant si il le faut.
Maintenant, dans ces bribes de paroles prononcées difficilement, puisque GrunDurak n'avait pas parlé depuis un temps inconnu, on ressentait l'espoir du saurus, qui avait enfin un nouveau but.
Image-Hum... Ton histoire est particulièrement unique... Eh bien, maintenant, c'est sûr ! Ce sont les anciens qui t'ont mis sur ma route ! Alors, tu m'accompagneras et tu seras mon garde personnelle. Il faudra que nous ... Mais oui, tu est blessé ! Excuses-moi, j'ai tellement hâte d'apposer ma pierre au Grand Dessin que je parle trop. Viens là, je vais m'occuper de ça...
Zlutok s'approcha de GrunDurak, sortant des onguents, un couteaux effilé ainsi que du fil en tendon d'une de ses sacoches, et commença à soigner l'autre homme-lézard, en badigeonnant la pâte sur les blessures du saurus, qui ressentit d'abord un froid intense, puis une sensation d'apaisement à mesure que cela faisait effet. Ensuite il rapprocha les lèvres des plaies une par une pour les recoudre avec le fil, enlevant au passage les impuretés à l'aide d'une mousse particulière. Pendant le temps que dura l'opération, GrunDurak ne broncha pas, présentant ses membres blessés un par un, ne désirant surtout pas montrer sa douleur à celui qui lui sauvait maintenant le vie en retour. Puis Zlutok s'écarta, et s'exclama, en regardant le résultat de son travail :
Image-Voilà, c'est fait ! Tu as de la chance, rien ne s'était infecté, aucun organe n'a été touché, et je pense que j'ai bien réussi à te recoudre, dit-il avec une mine satisfaite. Reste juste tranquille pendant quelques jours, et ces blessures ne seront plus que de simples cicatrices !
Merci beaucoup, je jure devant les anciens que je vous servirai du mieux que je peux, arrêtant les ennemis avec mon corps si il le faut, pour vous aider à réaliser votre quête ! Mais, j'aimerai que vous m'appreniez les coutumes de notre peuple, j'ai honte de les avoir oublié...

Le skink réagit au quart de tour, toujours heureux de partager ses connaissances : Eh bien, vois-tu, les cités-temples ...
Zlutok passa la nuit entière à lui expliquer ses coutumes, ainsi que son rôle dans la société, parlant sans relâche à part, de temps en temps, pour prendre une bouchée dans le poisson qui cuisait à la broche. GrunDurak (ré)appris ainsi beaucoup sur les mœurs de son espèce, et écouta sans rien dire avec un sentiment proche de la joie le skink qui lui dévoilait tant de connaissances ! Bien sûr, la plupart étaient peu intéressantes pour le saurus, mais reprendre racine lui fit du bien, et quand le skink se coucha enfin pour se reposer, GrunDurak médita longtemps sur sa vie et sa fonction dans le Grand Dessin, tout en faisant son rôle de sentinelle dans la nuit...


[Fin du RP libre]
*L'auteur de ce texte tient à préciser que toutes les paroles sont traduites non pas de façon littérale mais de manière littéraire, afin que les paroles du saurus aient un sens, merci de votre compréhension*
Tous les chemins mènent au Grand Dessin

GrunDurak, voie du guerrier saurus, rang 1
Profil actuel : For 10 / End 9 / Hab 7 / Char 7 / Int 6 / Ini 8 / Att 10 / Par 9 / Tir 7 / NA 1 / PV 70/70
wiki-v2/doku.php?id=wiki:grundurak

Répondre

Retourner vers « Terres Arides »