[Eranor et Artemisia] Du cœur de l'Enfer, je vous frappe

Ce qu'il reste de Nagarythe est un pays torturé et dévasté, ravagé par le feu et desséché par les énergies magiques de la destruction. Des créatures étranges et difformes infestent ce désert sombre et hostile de terre grise et de roche noire. Les Hauts Elfes ont baptisé cet endroit maudit le Pays des Ombres, car il semble être constamment plongé dans les ténèbres.

Peu de temps s'écoula avant que les Elfes Noirs ne viennent réclamer leur terre ancestrale, et depuis, les deux camps n'ont cessé de se battre pour le contrôle de cette région.

Modérateur : Equipe MJ

Avatar du membre
Artemisia Veregard
PJ
Messages : 40
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... ia_veregar
Localisation : x)

Re: [Eranor et Artemisia] Du cœur de l'Enfer, je vous frappe

Message par Artemisia Veregard »

-J'ignore à quelle race d'enfant vous appartenez Halfing vous avez dit?-... Mademoiselle... Mais ici nul étranger n'est censé pénétrer et encore donner des ordres. Nous savons déjà tout ce que vous avez à nous dire alors gardez le silence. Déclara sèchement la capitaine.

Artemisia écarquilla les yeux de surprise, elle voulait simplement témoigner un peu de politesse à leurs sauveurs! Qu'avait-elle donc fait de mal? Ces elfes étaient tout bonnement impossibles à vivre.

-Merci capitaine Riktoray, ces gens des petits peuples ont souvent bien du mal à comprendre certains principes des plus simples. Fit Eranor avec son insupportable petit air supérieur.

La jeune fille fulminait de rage intérieurement, elle n'avait jamais vu scène plus improbable que celle-là, pour qui se prenaient-ils ces grands dadais aux oreilles pointues? Comment osaient-ils la rabaisser au rang de simple gamine insolente? Elle était Artemisia Veregard fichtre! Et elle avait beau être d'une incroyable correction et respecter ses interlocuteurs elle n'était pas une gentille petite fille naïve qui se laissait marcher sur les pieds.
Pour le moment elle garda le silence et écouta attentivement les explications de la vieille, d'après cette dernière le monstre s'était évadé d'un enclos elfe noir non loin d’ici, les guerriers étaient de sortie mais s'étaient retrouvés coincés sous terre à cause du Dôme, lorsqu'ils avaient enfin décidé de se réapprovisionner ils les avaient trouvés inanimés.
Le mage, Oltrai de son nom, donna une information peu banale au sujet de Sia:

-Les halfings sont complètement immunisés au chaos capitaine, cette jeune fille ne risque rien de ce côté-là. À vrai autour d'elle les vents de magie semblent se refléter et s'éloigner, c'est difficile à expliquer mais sa présence repousse légèrement le mal de ces lieux. C'est grâce à cela que j'ai pu utiliser des magies bénéfiques pour la sauver, elle et vous, noble Eranor. Nul doute que sans ce... Talent vous seriez morts tous les deux.

La Capitaine eut une hésitation puis proposa qu'ils aient à l’extérieur, évidemment le Noble prit son habituelle liberté de répondre pour eux deux, une fois que les elfes se furent éloignés il se mit à gronder notre jeune amie:

-Pauvre sotte ! Ce sont des militaires et je suis un noble d’Ulthuan ! S’ils ne m’avaient écouté, ils auraient brisé leur serment envers le pays et le roi phénix, se rabaissant au niveau des perfides elfes noirs qu’ils haïssent plus encore que le reste des hauts Elfes. Tâchez de faire attention à ce que vous dites la prochaine fois, et restez près de moi, je ne voudrais pas retourner voir le mage qui vous a amené sans vous.

S'en était trop! Un voile rouge s'abattit devant ses yeux et elle rétorqua sur le même ton:

-Comment osez-vous me traiter de sotte? À qui croyez-vous que vous vous adressez? Nos cultures sont différentes je vous rappelle, pour moi il fait partie de l'honneur d'une personne d’être agréable et polie avec un autre individu! Mais peut-être que les elfes aiment à rabaisser leur entourage dès que ce dernier est né d'un ventre moins "noble" que celui de leur mère? Le respect est indispensable lorsque vous vous adressez à quelqu'un d'autre, même si cette personne n'est pas de la même condition sociale que vous.

Elle reprit son souffle et petit à petit son visage se radoucit jusqu'à devenir impassible, enfin elle ajouta d'un ton neutre:

-Dans cet endroit nous sommes tous égaux donc mieux vaut nous serrer les coudes, à votre place je serais moins arrogant avec ceux qui veilleront sur mes arrières quand nous serons à l’extérieur.

Sur ces mots, elle se dirigea vers la direction qu'avait prise la capitaine, enfin les choses étaient au clair.
Artemisia Veregard, Explorateur
Profil: For 7 | End 8 | Hab 10 | Cha 9 | Int 9 | Ini 9 | Att 10 | Par 7 | Tir 9 | NA 1 | PV 42/45
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... ia_veregar

Compétences:

Résistance au chaos - niveau 1
Chance - niveau 1
Cuisine - niveau 1
Orientation - niveau 1
Survie en millieu hostile - niveau 1
Alphabétisation - niveau 1
Baratin - niveau 1
Evasion - niveau 1

Avatar du membre
[MJ] Le Djinn
Warfo Award 2021 du meilleur MJ - RP
Warfo Award 2021 du meilleur MJ - RP
Messages : 1176
Profil : FOR / END / HAB / CHAR / INT / INI / ATT / PAR / TIR / NA / PV (bonus inclus)
Localisation : Dans ma lampe...

Re: [Eranor et Artemisia] Du cœur de l'Enfer, je vous frappe

Message par [MJ] Le Djinn »

Jet de folie: 17, échec. Total de 6, début de crises d'angoisses
Bien évidemment, aucun elfe ne pouvait se laisser parler comme ça, surtout par une créature que sa civilisation jugeait inférieure! Si il avait eu un tant soi peut plus de respect pour la vie en général il se serait sans doute rendu compte de son erreur, mais ce n'était pas le cas.
Une courte discussion s'ensuivit et elle se termina quand la voix d'un des fantômes porta jusqu'à leurs oreilles, leur demandant de sortir pour continuer le chemin.

Le dehors était comme le reste de l'île, une forêt qui semblait perpétuellement souffrir, les branches des arbres autrefois nobles se distordant, les racines noueuses étaient coincées dans des positions étranges, le vert des feuilles tournait au violet, au orange et à d'autres couleurs du même acabit. Le Chaos prenait chaque minute un avantage supplémentaire.
Hélas, en cet instant, Era ne voyait pas cela, à peine le soleil noir eût-il posé son regard ténébreux sur lui que le monde lui parût tourner au ralenti. Devant une telle dépravation son esprit réagissait de manière étonnante, il lui semblait plus sage d'abandonner, après tout si en quelques jours le Mal avait pu détruire à ce point là un endroit magnifique, que se passerait-il le jour où il prendrait pied pour de bon? Sa soeur n'avait-elle pas eu raison au final de s'associer avec le Malin plutôt que de lutter d'arrache-pied contre un pouvoir qui les dépassait tous?

Ce fut la capitaine qui le ramena à la raison en lui attrapant l'épaule.


-"Noble Eranor? Vous sembliez perdu... Le fil du dôme est droit devant nous, à travers la forêt, nous allons couper, faîtes bien attention à vos flancs."

Et ainsi commença la marche à travers les bois, les éclaireurs avisés tentant de trouver un chemin sûr loin de toute créature. Après quelques dizaines de minutes de ce trajet peu enviable, la clairière d'où surgissait le noir était très proche, malheureusement certains soldats commençaient à montrer des signes de folie.
Leur corruption n'était peut-être plus qu'une question de minutes.
Enfermé dans une lampe pendant des siècles, cloisonné dans une pièce de métal par une malédiction... Puis un jour un naïf est venu, me libérant dans sa sottise... Tant pis pour lui... Et pour tous les autres.

Avatar du membre
Eranor
PJ
Messages : 89
Profil : FOR 8/ END 8/ HAB 9/ CHAR 12/ INT 10/ INI 10/ ATT 11/ PAR 11/ TIR 9/ NA 1/ PV 60/60 (bonus inclus)

Re: [Eranor et Artemisia] Du cœur de l'Enfer, je vous frappe

Message par Eranor »

La Halfing était folle, le dôme lui avait-il infecté l’esprit finalement ? Elle déblatérait un flot continu de sottise, s’entendait-elle seulement parler de respect en insultant ses hôtes ? Le démon qui était sorti de la lame maudite que le noble avait tirée de la roche lui jouait-il des tours en plongeant ses sens dans l’illusion afin qu’il ne s’énerve pas contre la petite fille et lui fasse du mal ? Non, elle était seulement trop jeune, elle ne comprenait pas, c’était peut-être même la première fois qu’elle quittait son lit douillet pour affronter les dures réalités de ce triste monde, et pour voir le mal que les Asurs combattaient depuis des millénaires pour qu’elle puisse vivre oisivement dans son coin. Eranor n’était pas en colère, non, il était terriblement déçu, il lui avait presque accordé sa confiance, il n’avait pas relevé sa première offense qui lui aurait valu un dur châtiment de la part de n’importe quel autre seigneur elfique, ou même humain d’ailleurs, il avait essayé de lui faire comprendre que l’on ne fait pas n’importe quoi avec l’autorité, mais elle restait les yeux fermés. Ainsi, ce ne fut pas fulminant de colère qu’il lui répondit, mais froidement.

-Je sais parfaitement à qui je m’adresse, contrairement à vous, je m’adresse à une fillette d’une lointaine contrée qui, non contente d’offenser ses hôtes, se permet d’insulter leur race. Je m’adresse à une Halfing qui voudrait me rappeler de nos cultures différentes alors qu’elle-même se complaît à briser tous nos plus anciens codes culturels sur nos terres, je m’adresse à une jeune femme qui me parle de respect tout en n’en montrant aucun envers un peuple entier, une femme qui se rend coupable de crimes graves, tel que celui d’insulter un elfe d’Ulthuan, et ce, à plusieurs reprises alors même qu’il fermait les yeux, mais encore plus grave, je m’adresse à un criminel de guerre, car c’est notre discipline qui nous a toujours permis de vaincre et il n’y a pas de discipline sans autorité, et vous vous complaisez à saper cette autorité sans même réfléchir aux conséquences.
Vous vous trompez, nous ne sommes pas tous égaux, l’égalité n’est qu’une douce illusion pour tromper les plus crédules, allez donc parler d’égalité à tous ceux qui vont périr sous ce dôme alors que vous avez survécu, allez donc parler d’égalité à ceux qui ont perdu bien plus que la vie pour nous avoir offensé alors que je vais vous laisser encore une dernière chance d’arrêter vos simagrées, allez parler d’égalité à ceux qui ont succombé au chaos alors que vous ne pouvez en ressentir le moindre effet, et alors vous comprendrez enfin.
Sachez que malgré tout, je vous apprécie jeune fille, vous avez pris de grands risques en venant ici, même si la raison principale en reste votre gloire personnelle, je n’aimerais pas à avoir à agir contre vous, mais je ne peux pas vous laisser jouer d’une telle manière avec la fierté de mon peuple. Cette discussion est close, mais j’espère sincèrement que nous n’aurons pas à la recommencer.


Il repartit avec la Halfing pour bientôt rejoindre le petit attroupement de guerrier fantôme qui attendait à l’entrée de la grotte, ils avaient agi conformément à ce qu’avait dit le seigneur elfique. Ils n’eurent pas à attendre longtemps avant que la voix d’un de leurs camarades ne leur fit comprendre qu’il n’y avait aucun danger. Le noble de Caledor sourit, il avait toute confiance en ces soldats, ils étaient les meilleurs éclaireurs de tout Ulthuan, et peut-être bien du monde, cette histoire se terminera bien vite une fois qu’ils seront sorti. Mais ce sourire s’effaça lorsqu’il remonta, le revoilà devant ces arbres torturés, ces branches griffues, ce soleil plus sombre que les nuages qui lui passaient dessus, ceux qui avaient succombé à la folie et les monstres qui grouillaient partout… Pouvait-on réellement espérer sauver ce lieu ? Cette quête n’était-elle pas vouée à l’échec ? Il allait mourir ici, ses os pourriront sous sa chair boursouflée grouillante de vers, il n’aura jamais rien accompli, mais pire encore, il aura fait s’éteindre sa noble lignée, le nom des Dréanoc sera à jamais perdu s’il restait encore ici. Pourquoi alors ne pas se résigner ? Pourquoi ne pas arrêter de se battre, de lutter contre ce chaos qui ne voulait que les habiter ?

Bien heureusement, il fut coupé dans le fil de ses macabres pensés par la vieille capitaine qui lui montra le fin cordeau de noirceur qui s’élevait. Eranor devait se concentrer pour ne pas oublier son objectif et ne pas retomber dans ses songes dangereux, qu’il serait triste qu’il succombe à la folie plutôt qu’une arme à la main dans une épique bataille !


-Ne vous inquiétez pas, tout va bien, partons, nous devons mettre un terme à tout cela au plus vite. Artémisia et moi-même serons à vos côtés devant la troupe, surtout, protégez-la comme si elle était le roi fantôme en personne ! Elle est la clé de notre salut, et ma protégée, j’ai juré de la ramener en vie.

Ils se mirent alors en marche pour traverser les bois, l’Asur de sang bleu espérait éviter tout contact pouvant les ralentir, mais le problème ne vint malheureusement pas de là. Les braves soldats qui les suivaient commencèrent à présenter des signes de folie, il était impossible de savoir quand ils deviendront aussi fous que ceux qu’Artemisia et Eranor avaient rencontrés par le passé. Ils représenteraient plus un danger pour leur compagnon d’armes qu’une réelle aide, mais le noble ne pouvait se résoudre à les abandonner, il avait lui-même dit que personne ne serait laissé à l’arrière, et il ne cèderait pas tant qu’il restait la moindre petite chance de les sauver. Il stoppa la troupe et prit la parole, il semblait stressé contrairement à son habitude, mais il était aisé de voir qu’il faisait des efforts pour le cacher.

-Ces pauvres elfes sont de plus en plus instables, le chaos prend possession d’eux. Ils pourraient devenir très dangereux dans peu de temps… Soldats, donnez vos armes aux autres et allez au centre de la formation, Oltrai, surveillez-les qu’au moindre signe d’agression, ils soient neutralisés. Nous n’abandonnerons personne, pas tant qu’il y aura une chance de les tirer de là.
Eranor Dréanoc, Voie du noble elfe (sous voie du noble)
Profil: For 8 | End 8 | Hab 11 | Cha 12 | Int 10 | Ini 10 | Att 12 | Par 12 | Tir 9 | NA 1 | PV 60/60
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... or_dreanoc
Equipement :
-Plastron en plaques légère (10 protection [torse et dos], -2 HAB, -1 ATT et PAR)
-Bouclier elfique (6+1d6 dégâts, 18 parade, déstabilisant)
-Épée longue elfique (16+1d8 dégâts 13 parade)
-Heaume elfique orné d'un rubis (9 protection [tête], -1 HAB, tout adversaire se trouvant face au porteur doit relancer le jet de dégâts de son arme et garder le moins bon)
-Jambières en plaque légère (9 protection [jambes], -1 HAB)
-Brassards en acier bleu (8 protection [bras], -1 HAB)
-Gantelets en acier bleu (8 protection sur les mains [+ poignets], pas de malus)

Protection totale :
-tête : 9
-jambes : 9
-torse et dos : 10
-mains et bras : 8

Compétences :
Acuité visuelle
Autorité
Vision Nocturne
Monte (cheval)
Volonté de fer
Arme de prédilection (épée)
Alphabétisation
Éloquence
Connaissances Tactiques
Parade

Profil avec malus/bonus :
For 8 | End 8 | Hab 9 | Cha 12 | Int 10 | Ini 10 | Att 11 | Par 11 | Tir 9 | NA 1 | PV 60/60
Monture
Coursier elfique : Senthoi
http://www.freewebs.com/feywild/Elvorse.jpg
For 8 | End 8 | Sau 10 | Rap 10 | Int 9 | Doc 10 | Att 6
Equipements :
-Harnais, selle et nécessaire de Toilettage
-Barde moyenne

Avatar du membre
Artemisia Veregard
PJ
Messages : 40
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... ia_veregar
Localisation : x)

Re: [Eranor et Artemisia] Du cœur de l'Enfer, je vous frappe

Message par Artemisia Veregard »

Eranor n'abandonna pas et se lança dans une harangue arrogante montrant à quel point il était borné dans son raisonnement, Artemisia choisit de l'ignorer et continua de marcher, on leur demanda de sortir et la jeune fille constata que l'endroit était aussi peu accueillant que le reste qu'ils avaient parcouru, entre les arbres qui évoquaient les pires châtiments de Nurgle, le soleil faisant apparaître plus d'ombre que de lumière, le sol mou comme un cadavre et l'horizon de ténèbres qui approchait, rien n'était fait pour leur remonter le moral.

L'Elfe ordonna que l'Halflinguette soit protégée le plus efficacement possible, passablement intriguée, elle leva un sourcil interrogateur, les Asurs étaient bien trop étranges pour être compris décida-t-elle alors, quelques minutes plus tôt ils se grondaient méchamment, et voilà que maintenant il se souciait de sa sécurité, la logique n'était plus à l'honneur.
La petite troupe se mit à avancer dans les bois, rapidement certains Fantômes se mirent à avoir un comportement névrosé qu'ils tentaient tant bien que mal de dissimuler, Dréanoc ne fut pas dupe et déclara par mesure de sécurité:

-Ces pauvres elfes sont de plus en plus instables, le chaos prend possession d’eux. Ils pourraient devenir très dangereux dans peu de temps… Soldats, donnez vos armes aux autres et allez au centre de la formation, Oltrai, surveillez-les qu’au moindre signe d’agression, ils soient neutralisés. Nous n’abandonnerons personne, pas tant qu’il y aura une chance de les tirer de là.

"Pauvres" Songea Veregard tristement en observant les malheureux "La est le bon mot, et Sir Je-suis-meilleur-que-tout-le-monde ne va pas tenir longtemps non plus".
Elle-même n'était pas tranquille, elle avait peur, et si sa jambe lui faisait défaut au pire moment? Et si finalement son immunité disparaissait et qu'elle devenait folle? Elle ne reverrait jamais sa famille et ne retrouverait jamais son frère et sa sœur. Elle serra dans son petit poing son médaillon et dégaina doucement l'épée d'Elfe noir.


Juste au cas ou.
C'est peu je sais mais je ne veut pas bloquer le RP ^^'
Artemisia Veregard, Explorateur
Profil: For 7 | End 8 | Hab 10 | Cha 9 | Int 9 | Ini 9 | Att 10 | Par 7 | Tir 9 | NA 1 | PV 42/45
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... ia_veregar

Compétences:

Résistance au chaos - niveau 1
Chance - niveau 1
Cuisine - niveau 1
Orientation - niveau 1
Survie en millieu hostile - niveau 1
Alphabétisation - niveau 1
Baratin - niveau 1
Evasion - niveau 1

Avatar du membre
[MJ] Le Djinn
Warfo Award 2021 du meilleur MJ - RP
Warfo Award 2021 du meilleur MJ - RP
Messages : 1176
Profil : FOR / END / HAB / CHAR / INT / INI / ATT / PAR / TIR / NA / PV (bonus inclus)
Localisation : Dans ma lampe...

Re: [Eranor et Artemisia] Du cœur de l'Enfer, je vous frappe

Message par [MJ] Le Djinn »

Test de folie: 19, raté! Tu passes à 7
Tristement et sans doute avec regret les elfes commençant à présenter les signes de la folie dégainèrent leurs armes et les donnèrent à leurs compatriotes, ils étaient quatre en tout. Par chance le chaos ne semblait pas avoir un contrôle total sur eux et ils restaient capable de raisonner et de se mouvoir sans attaquer leurs camarades, mais pour combien de temps encore?
Ils furent mis un peu à part, un des plus atteints se fit même lier les mains, sa survie mentale se comptait en une quarantaine de minutes, une heure au maximum!

Des éclaireurs furent envoyés près de la colline, assez pour constater que nulle présence hostile ne s'y trouvait, juste des... cailloux!
Se rapprochant, Artemisia et Eranor, entouré des hauts-elfes constatèrent qu'il ne s'agissait pas de simple cailloux, mais de malepierre brute! Le mage ne tarda pas à empêcher la troupe de se rapprocher, à l'exception de la halfing qu'il envoya observer, indiquant que de par sa race elle ne craignait rien. Peu rassurée la jeune fille inspecta les environs. Tout indiquait que c'était un lieu de vie de fortune, il n'y avait que du matériel de voyage, mais le plus étrange était cette malepierre d'où sortait le mince filet noir s'élevant vers le ciel. Quelque chose lui semblait bizarre, ce n'était pas un simple tas, c'était... C'était... Des formes elfiques! Une fois qu'on y regardait de plus près cela paraissait évident: une dizaine d'hommes et de femmes elfes semblaient vouloir s'enfuir, effrayés par quelque chose. Au centre du tout on voyait une orbe aussi noire que le maudit minéral, c'était de là que sortait le mal.

Au loin le mage semblait prendre conscience que le danger n'était pas imminent.


-"Je pense que nous pouvons y aller, ne touchez à la malepierre sous aucun prétexte, il en va de votre vie."

Et la troupe s'avança, gardant les éléments fous loin de la roche pour éviter qu'ils ne la touchent par accident. Se rapprochant à son tour pour faire le tour de la macabre sculpture, Eranor pu constater qu'une de ces statues était... Sa soeur! Sa chère moitié était là, le visage déformé par la peur, au milieu du reste des cultistes de son groupe, une vision horrible...
Enfermé dans une lampe pendant des siècles, cloisonné dans une pièce de métal par une malédiction... Puis un jour un naïf est venu, me libérant dans sa sottise... Tant pis pour lui... Et pour tous les autres.

Avatar du membre
Artemisia Veregard
PJ
Messages : 40
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... ia_veregar
Localisation : x)

Re: [Eranor et Artemisia] Du cœur de l'Enfer, je vous frappe

Message par Artemisia Veregard »

Les elfes en passe de devenir fou obtempérèrent à contre cœur, une expression de dégoût sur leurs visages, ils allèrent se positionner au centre du cercle de sécurité et restèrent cois.
L'un des soldats dut cependant avoir les mains entravées, celui-là ne résisterait plus très longtemps, peut-être une heure grand maximum.
On envoya des éclaireurs près de la colline qui s'élevait devant eux, en silence ils se déplacèrent jusqu'en haut et revinrent avec de bonnes nouvelles, il n'y avait rien, seuls des rochers.
Le petit groupe se rapprocha, juste de la caillasse? C'était suspect...et leurs soupçons étaient fondés car ces pierres étaient en réalité de la malepierre, et de ces roches s'élevaient une drôle de fumée noire. Le mage ordonna l’arrêt de la troupe et demanda à notre jeune amie d'aller se renseigner d'un peu plus près, devant sa mine méfiante il lui assura qu'elle ne risquait rien grâce à son immunité au chaos typiquement Halflinguienne.

Artemisia n'était tout de même pas très rassurée et y alla en ne cessant de jeter des coups d’œils angoissés dans son dos, afin de vérifier que les elfes étaient toujours là.
"Aventure, aventure, tu vas voir se sera génial ma fille" Lui avait dit son père avant son départ, tu parles! Depuis qu'elle avait quitté sa maison elle n’arrêtait pas de se faire courser par des hommes-bêtes, des Bestigors et autres horreurs en tous genres, elle s'était même fait arracher la jambe, et dans tout cela, pas une action héroïque qui la rendrait admirable aux yeux de la famille.
"Courage" Songea t-elle en émergeant sur le dessus de la colline, il n'y avait rien d'inquiétant dans cet endroit en fait, il y avait là une tentée avachie, de vieilles lampes à huile éteintes, quelques cordages et les traces d'un feu.
Ce qui rendait l'atmosphère pesante était cette fumée étrange, pourquoi donc sortait-elle de rochers tout ce qu'il y avait de plus banal? La jeune fille s'approcha et observa avec attention.

Une vision atroce, elle fit un bond de deux mètres en arrière accompagnés d'un petit cri peu glorieux et dévala la colline à toutes jambes en direction des Elfes, ces derniers avaient commencé à avancer et durent être surpris de voir Veregard courir aussi vite vers eux, une fois arrivée en face du Mage elle balbutia ces mots-ci:

-des...des elfes! Ils sont dedans! DANS la pierre! C'est...et il y a un machin noir, une sphère au milieu...

Elle reprit son souffle et suivit en silence, honteuse de son accès de panique, les fous du groupe furent gardés éloignés de la malepierre, Sia s’empêchait de regarder les pauvres gens piégés, comment aient -ils bien pu arriver là? Et qu'elle était cette sphère qui semblait aspirer la lumière tant elle était sombre.
Cependant, l'Halflinguette se stoppa en voyant Eranor obnubilé par l'une des elfes emprisonnés.

-Ça va comme vous voulez? Lui demanda-t-elle d'un ton hésitant
Artemisia Veregard, Explorateur
Profil: For 7 | End 8 | Hab 10 | Cha 9 | Int 9 | Ini 9 | Att 10 | Par 7 | Tir 9 | NA 1 | PV 42/45
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... ia_veregar

Compétences:

Résistance au chaos - niveau 1
Chance - niveau 1
Cuisine - niveau 1
Orientation - niveau 1
Survie en millieu hostile - niveau 1
Alphabétisation - niveau 1
Baratin - niveau 1
Evasion - niveau 1

Avatar du membre
Eranor
PJ
Messages : 89
Profil : FOR 8/ END 8/ HAB 9/ CHAR 12/ INT 10/ INI 10/ ATT 11/ PAR 11/ TIR 9/ NA 1/ PV 60/60 (bonus inclus)

Re: [Eranor et Artemisia] Du cœur de l'Enfer, je vous frappe

Message par Eranor »

Au moins, la folie qui prenait peu à peu place dans l’esprit des pauvres guerriers fantômes n’avait pas encore atteint leur lucidité, les braves soldats obtempérèrent et donnèrent leurs armes, conscients de la menace qu’ils représentaient pour le groupe, mais aussi pour eux-mêmes. Malheureusement, leur état s’empira alors que la troupe approchait de son objectif, ils n’en auraient plus pour bien longtemps, l’on fut même contraint de lier les mains de l’un d’entre eux. À combien de mal devraient-ils encore survivre avant d’en avoir enfin terminé ? Maudit soit ce lieu !

Enfin, la troupe s’arrêta, l’ancienne capitaine envoya quelques éclaireurs voir de plus près ce qui les attendait au bout du chemin. De cailloux. Seulement quelques tas de pierres, pas le moindre signe d’hostilité. Alors, le contingent reprit sa marche, pour découvrir en se rapprochant que ces simples pierres n’en étaient finalement pas, ces statuts étaient de la malpierre, de l’essence de chaos solidifié ! De par sa nature, seule la Halfing put approcher sans danger, mais après quelques minutes, le mage laissa le groupe avancer sous condition que personne ne touche à ces sculptures maudites.

À peine eurent-ils fait une poignée de mètres que la Halfing se mit à dévaler la colline, comme si la mort elle-même était à ses trousses, en poussant un bref cri d’horreur. Quelle chose pouvait bien l’avoir autant effrayée ? Elle se jeta presque sur Oltrai, cherchant à expliquer avec difficulté ce qui les attendait qui l’avait autant affolée. Encore un de ces maudits sortilèges ! Il était temps d’en finir ! Après un court silence, les soldats repartirent vers les elfes pétrifiés, laissant les elfes atteints de folie en arrière, sous la garde de quelques guerriers fantômes. Artemisia n’avait pas menti, le noble arriva avec sa troupe temporaire dans ce qui ressemblait à un campement de fortune, duquel une dizaine d’elfes essayaient de s’enfuir, une moue terrorisée sur leurs doux visages. Au centre, une sphère aussi noire qu’une nuit en Naggaroth lançait le fil sombre dans les aires qu’ils avaient suivi. Non loin, quelque chose attira son attention, se pourrait-il que … ?

Lentement, le noble se mit en face de la malheureuse, après seulement quelques secondes, son cœur cessa de battre, le monde arrêta de tourner et le dôme cessa d’exister. Elle était là, juste là. Il entendait une voix, une voix lointaine qu’il ne cherchait pas à saisir, plus rien n’avait d’importance. Eranor lâcha son arme et son bouclier et courut les derniers mètres qui le séparaient de sa frangine enfin retrouvée. Il n’y avait plus le moindre doute, c’était bien elle, il connaissait par cœur son beau visage et la forme de son corps. L’elfe de Caledor approcha sa main du visage de malpierre, mais se retint de la toucher, comme bloqué par ses ressentiments, entre haine et amour, et par les avertissements du mage. Alors, il tomba à genoux, des larmes commençaient à couler sur ses joues et il s’écriât :


-mais qu’as-tu fait ? Qu’as-tu encore fait ?! Pourquoi… Pourquoi nous as-tu abandonné, pourquoi t’es-tu jetée dans ce piège de haine et de chaos ? Ce sont ces maudits traitres n’est-ce pas . Ces cultistes qui t’ont corrompu ? Je te jure sur le grand Asuryan et sur tous les dieux du panthéon Eltarin que je les tuerais tous, je traquerais chacun des cultistes qui t’ont arraché à moi, et je les massacrerais !

Le voile sombre de tristesse s’était changé en un autre, de colère, d’un rouge sanguinolent. D’un bond, Eranor se releva et récupéra son épée, la prenant de ses deux mains. Il se précipita vers l’orbe et leva haut son arme.

-C’est cette chose qui te retient, je vais te libérer ma sœur ! Et je pourrais enfin te libérer du mal qui t’a pris !

Il lança alors son arme sur l’orbe de toutes ses forces, peut-être la folie qui grandissait en lui avait-elle affaibli sa capacité à se contrôler, le conduisant vers une mort certaine, mais il n’en avait désormais cure.
Eranor Dréanoc, Voie du noble elfe (sous voie du noble)
Profil: For 8 | End 8 | Hab 11 | Cha 12 | Int 10 | Ini 10 | Att 12 | Par 12 | Tir 9 | NA 1 | PV 60/60
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... or_dreanoc
Equipement :
-Plastron en plaques légère (10 protection [torse et dos], -2 HAB, -1 ATT et PAR)
-Bouclier elfique (6+1d6 dégâts, 18 parade, déstabilisant)
-Épée longue elfique (16+1d8 dégâts 13 parade)
-Heaume elfique orné d'un rubis (9 protection [tête], -1 HAB, tout adversaire se trouvant face au porteur doit relancer le jet de dégâts de son arme et garder le moins bon)
-Jambières en plaque légère (9 protection [jambes], -1 HAB)
-Brassards en acier bleu (8 protection [bras], -1 HAB)
-Gantelets en acier bleu (8 protection sur les mains [+ poignets], pas de malus)

Protection totale :
-tête : 9
-jambes : 9
-torse et dos : 10
-mains et bras : 8

Compétences :
Acuité visuelle
Autorité
Vision Nocturne
Monte (cheval)
Volonté de fer
Arme de prédilection (épée)
Alphabétisation
Éloquence
Connaissances Tactiques
Parade

Profil avec malus/bonus :
For 8 | End 8 | Hab 9 | Cha 12 | Int 10 | Ini 10 | Att 11 | Par 11 | Tir 9 | NA 1 | PV 60/60
Monture
Coursier elfique : Senthoi
http://www.freewebs.com/feywild/Elvorse.jpg
For 8 | End 8 | Sau 10 | Rap 10 | Int 9 | Doc 10 | Att 6
Equipements :
-Harnais, selle et nécessaire de Toilettage
-Barde moyenne

Avatar du membre
[MJ] Le Djinn
Warfo Award 2021 du meilleur MJ - RP
Warfo Award 2021 du meilleur MJ - RP
Messages : 1176
Profil : FOR / END / HAB / CHAR / INT / INI / ATT / PAR / TIR / NA / PV (bonus inclus)
Localisation : Dans ma lampe...

Re: [Eranor et Artemisia] Du cœur de l'Enfer, je vous frappe

Message par [MJ] Le Djinn »

Stress + évènement traumatisant, Eranor passe à 8 points de folie.
La lame fendit l'air comme si il n'y avait rien, le fil se traçant un chemin tranchant vers la sphère noire qui semblait attendre de pied ferme un agresseur potentiel. Puis à moins d'un pouce de l'artefact maudit, l'arme s'arrêta comme si Eranor avait cessé de bouger. Bientôt on constata une forme noire autour de l'épée, une main de fumée appartenant à un corps de la même matière.
Image-"Tu devrais ranger cette arme, tu pourrais te blesser, tu ne crois pas? Et puis tu devrais laisser ta petite sœur dans cet état, au moins sera-t-elle belle éternellement..."
Autour d'eux les guerriers fantômes sortaient leurs arcs et leurs dagues pour se mettre en position de combat, contrairement à la dernière fois dans la caverne chacun semblait capable de voir le démon, même Artemisia. Le monstre tourna ses yeux vitreux de gauche à droit, son regard semblant transpercer chaque soldat.
Image-"Quinze contre un? Vous vous prenez pour qui bande de mortels insolents! Je vais vous apprendre à me respecter et à respecter les seuls vrais dieux..."
La bouche de l'ombre s'ouvrit sur un abîme de néant, crachant un hurlement de colère indicible qui résonna à travers le dôme entier. Des cris de guerres lui répondirent, ainsi que le cri du jabbeslyth: les hommes-bêtes étaient en route, si ils atteignaient ce lieu avant que l'artefact ne fût détruit, alors...

Les elfes semblaient hésiter sur la conduite à adopter, tuer le démon, faire fi de lui, se défendre contre les boucs? Chacun semblait douter et le cri perçant empêchait les elfes de se parler...
Enfermé dans une lampe pendant des siècles, cloisonné dans une pièce de métal par une malédiction... Puis un jour un naïf est venu, me libérant dans sa sottise... Tant pis pour lui... Et pour tous les autres.

Avatar du membre
Artemisia Veregard
PJ
Messages : 40
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... ia_veregar
Localisation : x)

Re: [Eranor et Artemisia] Du cœur de l'Enfer, je vous frappe

Message par Artemisia Veregard »

Artemisia ne comprit tout d'abord rien à ce qui se passait devant ses yeux ébahis, Eranor se mit à déblatérer d'étranges absurdités à propos d'une sœur emprisonnée et de sa future libération, sa folie venait d'atteindre un point critique.

.,-Allons ne soyez pas.. Commença Sia inquiète.

Mais l'Elfe ne l'entendait pas, il dégaina sa longue épée et s'élança sur la sphère de ténèbres, inconscient du danger qui le guettait, faisant fi de toute logique et aveuglée par sa peine.
La jeune fille savait que cela ne se ferait pas comme ça, cette chose était ici depuis un bon bout de temps et ce n'était pas un Asur ayant perdu son calme qui changerait les choses.
L'épée se stoppa à un cheveu de l'orbe, une anomalie noire se forma autour de l'épée, rapidement on vit que c'était une main aussi sombre que la nuit elle-même, et une voix s'éleva, terrible et grondante, plus menaçante qu'un million de Bestigor, glaçant la petite Halfling au plus profond de son être.

-Tu devrais ranger cette arme, tu pourrais te blesser, tu ne crois pas? Et puis tu devrais laisser ta petite sœur dans cet état, au moins sera-t-elle belle éternellement...

Les soldats réagirent instantanément, se mettant en positions de combat, Artemisia leva son arme face à elle, tremblotante sur ses petites jambes.

-Quinze contre un? Vous vous prenez pour qui bandent de mortels insolents! Je vais vous apprendre à me respecter et à respecter les seuls vrais dieux..., Tonna le démon.

Il ouvrit son immense bouche, hurlant un ordre de rage qui ébranla toute forme de vie présente, une armada de cris résonnèrent après celui-ci, les serviteurs des ténèbres allaient surgir et les mettre en pièces.
Un seul moyen, détruire l'orbe, mais comment? Tous les guerriers confirmés ne pouvaient approcher, Eranor était coincé, seule restait notre jeune amie qui ne savait que faire.
Mue par une impulsion, suicidaire où héroïque le destin en déciderait, Veregard s'avança proche de Dréanoc et entreprit de frapper de toutes ses forces l'artefact.
N'était t-elle pas censée être immunisée au chaos?


Bon ben on va utiliser Chance ^^'
Artemisia Veregard, Explorateur
Profil: For 7 | End 8 | Hab 10 | Cha 9 | Int 9 | Ini 9 | Att 10 | Par 7 | Tir 9 | NA 1 | PV 42/45
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... ia_veregar

Compétences:

Résistance au chaos - niveau 1
Chance - niveau 1
Cuisine - niveau 1
Orientation - niveau 1
Survie en millieu hostile - niveau 1
Alphabétisation - niveau 1
Baratin - niveau 1
Evasion - niveau 1

Avatar du membre
Eranor
PJ
Messages : 89
Profil : FOR 8/ END 8/ HAB 9/ CHAR 12/ INT 10/ INI 10/ ATT 11/ PAR 11/ TIR 9/ NA 1/ PV 60/60 (bonus inclus)

Re: [Eranor et Artemisia] Du cœur de l'Enfer, je vous frappe

Message par Eranor »

L’arme traça une trajectoire mortelle, tranchant l’aire pour arriver à son inéluctable but : la destruction. Eranor avait mis toute sa force, toute sa colère et toute sa haine dans ce coup fracassant, s’abandonnant au rouge rideau de fureur qui l’avait envahi en entrevoyant ce que sa sœur était devenue, déjà, son esprit lui envoyait les images de l’objet occulte en miettes et du charme se brisant. Mais il n’y eut que stupeur dans le regard du noble elfique lorsque sa lame s’arrêta à quelques centimètres seulement de sa cible, comme si elle venait de se fracasser sur un mur du plus solide des ithilmars. Pendant une longue seconde, si longue seconde, il sentit le monde s’arrêter alors qu’il cherchait la source de son échec, puis, cette voix, si redoutée et détestée, déjà entendue alors que sa main se refermait sur une lame brillante, se fit entendre avec force dans la vallée maudite. Tétanisé, l’elfe ne bougeait plus, incapable de réagir. Le monstre qui s’était tant amusé à le hanter était de nouveau là, et encore une fois, il s’amusait avec lui comme l’on s’amuse avec un pantin.

Savourant son méfait, l’horrible démon ne s’arrêta pas là. Après une autre déclaration, la créature ouvrit sa puissante gueule et fit un hurlement si puissant et si terrifiant que les cris des hommes bêtes sortant de l’épaisse forêt en arrière paraissent insignifiants, ce qui n’était malheureusement pas le cas de ceux du jabberslyth qui les accompagnait. Le noble de Caledor parut une fois encore pétrifié, face à lui, un démon cherchant à les démembrer et derrière, une horde de créatures semi-humaine avec, non loin, une bête sortie tout droit des pires cauchemars imaginables. Tant de sensations se bousculaient dans ce pauvre elfe ! Peur, envie d’abandon, tristesse, colère et haine se combattaient Eranor, cherchant chacune à le submerger.

Ce fut en cet instant que l’elfe vit la petite Halfing qui l’accompagnait, ayant rassemblé tout le courage qui pouvait exister dans son petit corps pour se jeter sur la sphère noire et la frapper de toutes ses forces. Il vit alors, dans son esprit, le démon éventrer sa pauvre compagne d’infortune, brisant ses derniers espoirs de survie, ainsi que ceux des guerriers qui l’avaient suivi. Il se réveilla alors de sa léthargie momentanée, mais il avait perdu tout contrôle sur lui-même, il ne voyait plus que ce démon, la haine l’avait gagnée et elle se tournait sur ce monstre en face de lui. Eranor le regarda droit dans ses deux orbites, déversant toute la violence dont il était capable et lui cracha :


-Tes dieux ont déjà perdu pitoyable créature et tu perdras aussi !

Sur ce, il remit toutes ses forces sur sa lame, appuyant en direction de l’artefact, comme s’il espérait pouvoir passer son antagoniste, puis changea prestement la direction du coup après une ou deux secondes pour fendre le démon d’une frappe latérale tout en hurlant du plus fort que lui permettaient ses poumons :

-Oltray ! Elygna ! Par Asuryan, aidez-moi à détruire ce démon une bonne fois pour toutes !
Eranor Dréanoc, Voie du noble elfe (sous voie du noble)
Profil: For 8 | End 8 | Hab 11 | Cha 12 | Int 10 | Ini 10 | Att 12 | Par 12 | Tir 9 | NA 1 | PV 60/60
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... or_dreanoc
Equipement :
-Plastron en plaques légère (10 protection [torse et dos], -2 HAB, -1 ATT et PAR)
-Bouclier elfique (6+1d6 dégâts, 18 parade, déstabilisant)
-Épée longue elfique (16+1d8 dégâts 13 parade)
-Heaume elfique orné d'un rubis (9 protection [tête], -1 HAB, tout adversaire se trouvant face au porteur doit relancer le jet de dégâts de son arme et garder le moins bon)
-Jambières en plaque légère (9 protection [jambes], -1 HAB)
-Brassards en acier bleu (8 protection [bras], -1 HAB)
-Gantelets en acier bleu (8 protection sur les mains [+ poignets], pas de malus)

Protection totale :
-tête : 9
-jambes : 9
-torse et dos : 10
-mains et bras : 8

Compétences :
Acuité visuelle
Autorité
Vision Nocturne
Monte (cheval)
Volonté de fer
Arme de prédilection (épée)
Alphabétisation
Éloquence
Connaissances Tactiques
Parade

Profil avec malus/bonus :
For 8 | End 8 | Hab 9 | Cha 12 | Int 10 | Ini 10 | Att 11 | Par 11 | Tir 9 | NA 1 | PV 60/60
Monture
Coursier elfique : Senthoi
http://www.freewebs.com/feywild/Elvorse.jpg
For 8 | End 8 | Sau 10 | Rap 10 | Int 9 | Doc 10 | Att 6
Equipements :
-Harnais, selle et nécessaire de Toilettage
-Barde moyenne

Répondre

Retourner vers « Nagarythe »