[Ciriloth Nixsurge] La Tempête Ghrond

Image
Par delà le Grand Océan, bien à l’ouest du Vieux monde, se trouve le continent de Naggaroth, terre des sinistres Elfes Noirs. C’est une région aride et sauvage que les rayons du soleil réchauffent rarement, tant la couche nuageuse y est épaisse, et de terribles tempêtes s’y déchaînent régulièrement.

Modérateur : Equipe MJ

Avatar du membre
[MJ] Le Naufrageur
Maitre de jeu [MJ]
Messages : 124
Profil : FOR / END / HAB / CHAR / INT / INI / ATT / PAR / TIR / NA / PV (bonus inclus)
Autres comptes : Rovk Alister

Re: [Ciriloth Nixsurge] La Tempête Ghrond

Message par [MJ] Le Naufrageur »

Un concours, une récompense. Rien de bien terrible en somme. La sorcière accepte, et vient saisir une des arbalètes chargées. Elles sont un peu lourdes, mais en voyant la taille des carreaux, elle comprend pourquoi. Ce modèle est plus lourd, plus puissant, plus précis que les arbalètes habituellement utilisées par les corsaires, les assassins et les roublards. C’est un modèle militaire, pour une utilité précise, la chasse au gros gibier. Il est gros, oui, aussi lourd qu’un humanoïde. Plus le problème est gros, plus la solution doit l’être. Elle remarque que les autres participants ont chacun une carte dans leur main. Elle est la seule femelle à participer, en dehors des oies du Khainada. Son garde n’ayant pas le droit de faire de même.

Ainsi, la prétendue Merydiana Iltrugas, attend le coup d’envoi. Derrière elle, Porsank’wen rentre dans un bâtiment à côté et se place à la fenêtre. Il est le propriétaire à première vue d’une boucherie. Un avantage conséquent, mais limité en mobilité. Un autre, Setro Fathil, utilise un grappin pour atteindre sans cesse les toits avantageux. Une meilleure ligne de tir, ça veut tout dire, et tout faire. Tandis que Myni-theal et Tartofiel, eux, partent plutôt vers l’avant, comme s'ils avaient eux tous les deux une idée. Cinq participants, moult proies, un seul vainqueur. Les termes sont clairs, les points aussi. Un sifflet puissant et strident annonce le départ. Ciriloth n’attend pas, et attire les vents vers elle. D’une seule incantation, elle s’envole vers une position intéressante, près d’un chemin de toit en retrait du reste. Elle sera tranquille, pour un instant au moins.

Les tirs commencent à fuser, et des harpies commencent à tomber. La plupart des tirs sont maladroits, mais ceux qui font mouche sont dévastateurs. La plupart obtiennent une victime, ou une future victime blessée. Nixsurge rate tous ses tirs cependant, pas un seul ne touche, elle rate de peu, oui, mais elle rate quand même. Quelle déception, il n’y a aucun panache à ne rien réussir, seulement de la honte et du déshonneur. Au moins, personne ne l’a remarquée, elle espère… La cible de ses échecs, elle, a disparu, probablement pour dévorer quelqu’un plus bas. Ou du moins, c’est ce qu’elle croit.

Un instant après, un coup rapide et brutal vient la projeter par les épaules. Une harpie ! Elle est jetée par-dessus bord, malédiction ! Heureusement, elle parvient à éviter de tomber sur sa tête ou son dos, réduisant ainsi la casse. Elle a mal à un de ses genoux qui a reçu l'impact du sol de pierre glacée. Elle regarde autour, une petite ruelle vide, sombre, avec des restes qui traînent par terre. Elle ne voit pas la créature, son arbalète à la main, elle regarde chaque coin, chaque ombre qui bougent. La sueur commence à couler sur son front. Elle se rappelle que sa santé est encore défaillante, qu’elle n’est pas une guerrière ni une chasseuse. Elle garde le calme, pour l’instant.
Image
Un bruit strident, à droite ! Non, à gauche ! Non, non. Elle entend les cris, les ricanements, les griffes qui viennent marquer le bois et la pierre. Elle entend la créature, qui joue avec elle. Non seulement elle n’est plus la chasseuse, elle est devenue la proie. Seule, contre un monstre qu’elle ne connaît pas… La ruelle est plutôt étroite, mais pas tant que cela. Des caisses viennent obstruer son champ de vision, et le manque de lumière le limite encore plus. Sa souffrance fait légèrement réagir sa marque ventrale, qui luit à travers sa couche de vêtement. L’horreur volante peut venir d’en haut, de chaque côté de la ruelle, de derrière chaque meuble ou cachette. Elles sont cruelles, vicieuses, mortelles. Quel malheur, quelle folie.

Dans sa panique intérieure, ce tumulte presque chaotique, une petite voix résonne avec fiel, avec rage. Le démon qui l’a possède réagit lui aussi, et il est furieux.

- Espèce d’idiote, tu vas nous condamner tous les deux. Personne ne peut t’aider, et tu vas te faire bouffer comme une conne par une espèce de poule géante ? Putain la honte.

Écoute-moi bien, Ciriloth. Tu me laisses le contrôle, là, maintenant. Tu me laisses faire, et je te garantis que cette harpie n’aura pas nos vies ! Si tu n’acceptes pas, maintenant, on va crever ! Si on échoue, Juste-Flèche jouera avec nos âmes pour l’éternité. C’est pas le moment d’avoir de croire que tu peux gérer ça toute seule. La dernière fois, on a bien vu le résultat. Pas de Malaa ici pour te sauver.

Pour une fois dans ta vie, fais moi confiance ! Laisse-moi résoudre le problème !


Elle ressent une sensation désagréable dans sa tête. Le locataire vient cogner à la porte, encore plus fort, comme s' il essayait de sortir. Elle peut tenter de s’enfuir, et d’espérer que la harpie ne l’attrape pas. Elle peut choisir de se cacher aussi. Elle peut choisir de se tenir prête et de tirer sur tout ce qui bouge.

Ou alors, l’offre de Tom est là…
Choix de Ciriloth : S’aider avec la magie, et tenter de faire gagner malgré tout.

Tu as 4 concurrents que je vais nommer ainsi :
- Setro Fathil, tireur d’élite.
- Porsank’wen, le boucher (c’est un métier)
- Myni-theal, le fameux.
- Tartofiel (le cousin Druchii de Tartomiel)

Round 1 :
Choix du joueur : Utiliser Vol des Sorcières pour s’aider : 2, large réussite. Tu gagnes un bonus de +2 pour tes prochains jets de tir car tu es très bien positionnée. attention à ne pas attirer l’attention.

Setro Fathil : 11, blesse une harpie
Porsank’wen : 18, il rate.
Myni-theal : 12, il touche de justesse, dégâts réduits.
Tartofiel : 16, il rate.

Setro Fathil et Tartofiel ont de l’avance.
Round 2 :
Ciriloth tire enfin, test de TIR(+2) : 13, ça rate quand même, mais de peu.

Setro Fathil : 8, il tue sa proie. Une harpie de tué donc.
Porsank’wen : 16, il rate encore.
Myni-theal : 13, il rate
Tartofiel : 13, il rate.

Test de ??? : 8, résultat caché pour ce round.

Round 3 :
Les Harpies sont très proches désormais. Les autres concurrents choisissent de tirer avec malus pour viser les zones sensibles.

Ciriloth tire enfin, test de TIR(+2) : 12, ça rate de 1. Malheur pour toi.

Setro Fathil : 7, il en blesse grièvement une deuxième, il la finira après. Une harpie tuée, une autre bientôt.
Porsank’wen : 4, il touche en plein centre. Il va achever lui aussi l’harpie au prochain round.
Myni-theal : 1, Réussite Critique. En pleine gorge, un tir magnifique qui tue une harpie.
Tartofiel : 4, comme pour Porsank’wen.

Round 4 :
Situation spéciale. Les harpies qui restent sont donc à portée des individus chasseurs. Une harpie va donc tenter d’alpaguer la sorcière du chaos.
Test d’ATT(+1 car charge) de la Harpie : 6, réussite. Je l’oppose à ton esquive.
Test d’Esquive (INI) de Ciriloth : 18, échec large. Tu es donc alpaguée et projetée dans une petite ruelle par la Harpie.

Fin du concours, pour l’instant.

Test d’END(+0) de Ciriloth pour ne pas trop se casser la gueule : 8, échec de 1. Tu prends 5 points de dégâts. Tu passes donc à 20 PVs. 20/50 pour rappel. Ca pue.

Test de ??? de la Harpie : 3, réussite large.

Test de ??? de la harpie : 6, opposé à la perception de Ciriloth(+2) : 17.
Victoire de la Harpie avec une grosse marge. Tu ne sais pas où elle se trouve.


Test d’INT(+4 car c’est la merde) de Tom : 6, il se réveille.
Test de VOL(+1) de Ciriloth : 8, tu ne souffres pas de la Peur de la créature. Donc pas de malus supplémentaire.
Pour les fous qui désirent me rendre visite aux récifs.

Avatar du membre
Ciriloth Nixsurge
PJ
Messages : 50
Profil : For 8 | End 7 | Hab 10 | Cha 11 | Int 9 | Ini 11 | Att 10 | Par 9 | Tir 9 | Mag 14 | NA 1 | PV 50/50
Lien fiche wiki : wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_ciriloth_nixsurge
Autres comptes : -

Re: [Ciriloth Nixsurge] La Tempête Ghrond

Message par Ciriloth Nixsurge »

Un funeste destin terrassait la sorcière, mais ô combien prévisible à cause de ses talents au tir. Elle essuya deux échecs qui allaient lui faire payer les conséquences de son inefficacité. Nul besoin des compétences de Cerowen pour qu'elle comprenne ce qui allait arriver, lorsque la harpie fendit l'air vers elle. La sorcière chercha à esquiver la charge de son ennemie, sans succès, elle tomba en s'éclatant le genou contre une caisse. Elle était blessée et n'était plus vraiment en mesure de courir au meilleur de sa forme. Elle n'avait pas réellement envie de se battre de front contre la créature.

Tombée dans la mâchoire de Ghrond, c'est-à-dire dans une misérable et sombre ruelle, elle se souvenait brièvement de sa vie d'avant : elle sentait un frisson qui parcourait le long de son échine, cent années en arrière, de son enfance, mais surtout de la sensation d'être traquée comme une bête. Petite, elle se cachait dans une poubelle ou dans une caisse avec facilité, mais avec plusieurs centaines de grammes de seins et deux mètres, se cacher était dorénavant plus difficile. Cette fois-ci, la sorcière comptait sur ses ailes pour se sortir de la situation.

Elle enleva sa longue robe qui glissa à ses pieds, son geste n'avait aucune prestance et était signé par l'urgence de la situation, le vêtement resta au sol. En sous-vêtements, violets, elle faisait appel aux Vents chaotiques pour faire émerger ses ailes de son dos. Les deux premiers appels furent de cuisants échecs, comme les tirs à l'arbalète, cependant la troisième fois la sorcière déploya ses ailes et prit son envol. La Traîtresse se mit à battre vigoureusement des ailes pour s'enfuir de la ruelle, elle prenait de l'altitude pour retrouver son garde du corps. Elle regardait frénétiquement à gauche, à droite, derrière elle et partout où elle pouvait, à l'affût du moindre bruit elle se retournait et pointait son arme devant elle, comme prise d'une folie temporaire, à la recherche d'un spectre. Avec des ailes et des griffes. Bordel. Elle n'allait quand même pas se faire avoir par une putain de harpie ?

- Bordel ! Bordel ! Pour une harpie ! Je pensais que ça serait pour vaincre une matriarche ou pour combattre un dragon ! PAS UNE HARPIE DE MERDE ! UNE HARPIE ! TOUT LE MONDE VA SE FOUTRE DE MA GUEULE !

Elle s'énervait et se mettait bientôt dans tous ses états, son visage virait à la tomate et ses yeux coulaient de larmes. Elle pleurait, avec la rage dans le ventre et la frustration dans la gorge. Elle ne pleurait jamais de tristesse Ciriloth, mais parfois ses yeux s'humidifiaient à cause de la colère. Personne ne la prenait jamais au sérieux quand elle s'énervait, pour cela, elle ne s'énervait jamais et avait apprit, au fil des années, à ne jamais montrer ses émotions. Aujourd'hui, les sentiments gagnèrent le combat et elle ouvrit les valves de ses larmes, la machine de sa colère.

- Sauve mon cul, mais ne me mets pas trop dans la merde en retour. Qu'est-ce que ça va me coûter ? Tant qu'on y est gagne le concours, que je sois pas totalement perdante. PUTAIN DE MERDE, JE ME FERAI UN TROPHEE AVEC LEURS SCALPS A CES PUTES DE HARPIES.

Elle n'était pas en position de négocier, mais bon, quitte à lui donner la place, il pouvait au moins le gagner ce PUTAIN de concours non ? Quant à Tom, il ne ressentait aucune gratitude chez Ciriloth, elle n'y pensait pas, son esprit était actuellement une tempête qui demandait un carnage, qui demandait à ce que ces foutues harpies souffrent.
Ciriloth Nixsurge, Sorcière Druchii
Profil: For 8 | End 7 | Hab 10 | Cha 11 | Int 9 | Ini 11 | Att 10 | Par 9 | Tir 9 | Mag 14 | NA 1 | PV 50/50

Image

Lavage de cerveau : Palier 3/3
Vous êtes persuadé que la personne du nom de Mälaa vous veut du bien.
Vous êtes persuadé que Dame Mälaa est une bonne personne, de confiance.
Vous êtes persuadé que son excellence sublime, Dame Mälaa, sait mieux que vous ce qui est bon pour vous.

Possédée par un Démon de Slaanesh.

Connaît la vérité sur la magie.

Ses relations : Mäala, sa partenaire dans le crime. Ishaina, sa garde du corps. Arthur, son esclave. Vekha, sa sœur aînée.

Lien Fiche personnage: wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_ciriloth_nixsurge

Avatar du membre
[MJ] Le Naufrageur
Maitre de jeu [MJ]
Messages : 124
Profil : FOR / END / HAB / CHAR / INT / INI / ATT / PAR / TIR / NA / PV (bonus inclus)
Autres comptes : Rovk Alister

Re: [Ciriloth Nixsurge] La Tempête Ghrond

Message par [MJ] Le Naufrageur »

Un choix, ultime, tant attendu par l’entité. Désormais libre, il peut se déchaîner de sa prison temporaire. Dans la conscience de la sorcière, ils échangent de place. C’est elle qui observe désormais de loin, de derrière, tandis que Tom est sur le devant de la scène, dans son corps. Cette sensation est horrible, elle a l’impression d’être privée de son bien le plus précieux, son être. Cependant, dans les profondeurs de son âme, elle voit la puissance du démon autour d’elle. Colossale, comme des vagues de boue noiratre qui s'entrechoquent constamment. Cette énergie, cette puissance, c’est celle du Chaos lui-même. C’en est presque enivrant au point de perdre la raison, presque. Elle tente de garder son calme, c’est elle la maîtresse, non mais ! Ses plaintes ne sont pas entendues, par son esprit, comme par ses muscles. Ils l’abandonnent, car l’enfant de Slaanesh a décidé autrement. Il tient les rênes désormais, entièrement, il est seigneur de ce château, et n’écoute personne à part lui-même. Elle remarque une chose étrange, l’instabilité, l'effet commun à toutes les entités aethériques, n’est plus.

Sa chair est devenue une ancre pour Tom, qui n’a plus à craindre d’être aspiré vers l’est, vers le grand vortex d’Ulthuan. Cette faiblesse écartée, il peut bénéficier entièrement de ses dons, et ceux de la chaotique. Il s’envole, battant des ailes, puis s’arrête en plein vol. Quelques mètres au-dessus, une harpie, l’ennemi, approche. Elle bondit, utilisant ses ailes pour planer et plonger vers son repas. Monumentale erreur. En deux fois moins de temps qu’elle habituellement, le démon invoque un éclair du chaos et vient frapper la créature. Elle s’effondre au sol, poussant un cri strident tandis que l’une de ses ailes est réduite en cendres et que son corps se met à saigner comme une fontaine. L’instant suivant, la colosse se laisse descendre, et pose son talon sur le cou du monstre, terrifié. D’un petit geste de la main, un deuxième projectile chaotique surgit et fait exploser la tête de la pauvre humanoïde. Quelle puissance ! Quelle maîtrise ! Il est supérieur, bien supérieur à la sorcière du chaos. Les vents n’ont plus aucun secret pour lui, cela se voit, se ressent, se confirme. Il continue sa chasse, et il exécute des harpies par groupe entier. C'est un jeu d'enfant pour lui. Elle revient à l'estrade du concours, et gagne haut la main avec ses cinq têtes de harpies décapitées. Une victoire totale. Le prix, l'arbalète lourde. Merveilleux.

Elle entend la voix du nouvel artiste du meurtre, qui résonne dans les parois inexistantes autour d’elle. Elle se sent terrifiée.

- Hm, je te l’avais bien dit. Tu peux me faire confiance pour résoudre les problèmes. Garanti, sans exception.

Tu te souviens de Rovhith ? Comme elle était attachée, abandonnée à un destin qu’elle ne comprenait pas ? C’était marrant. Tu es devenu un peu comme elle. Faible, incapable, inutile. Je crois que ce corps, je l’aime bien. Je vais donc m’assurer d’en prendre le plus grand soin.


Soudain, l’âme de Ciriloth est étirée. Elle hurle de douleur, elle tente de résister de toutes ses forces. Rien n’y fais, le démon est d’un autre niveau. Son âme est ouverte en deux, et absorbée par l’entité du nom de DuDaZFolAoZh, héraut de Slaanesh. Elle fait partie de lui désormais. Comme un bébé dans le ventre d’une mère, lié à elle par le cordon ombilical. La différence, c’est que le nourrisson nourrit la maman, ou plutôt, la maman se nourrit du petiot. Oui, elle est comme une source de vie pour lui. Il la garde donc précieusement, comme un trésor. Toutes ses mémoires, il les dévore. Ses connaissances ? Il se les approprient. Elle n’est plus. Elle n’existe plus. DuDaZFolAoZh existe, un loup dans les vêtements d’une brebis, ceux de Ciriloth Nixsurge, l’arrache-cœur.

Le démon ricane. L’écho de sa moquerie est éternel, permanent, absolu. Elle ne peut qu’observer ce que le maître infini fait. De loin, de si loin, pourtant, elle ressent ce qu’il ressent. Elle voit ce qu’il voit. Tout ce qu’il accomplit, elle aussi, car ils ne sont plus qu’un. Il a gagné, elle le sait, mais à quoi bon s’en préoccuper ? Le spectacle commence enfin. Oui, la représentation débute. Le démon récupère la robe, et s’en équipe à nouveau. Il repart au manoir, gloussant comme une grosse dinde. Enfin, à la demeure, il rejoint les deux femmes. Mälaa et Ishaina sont très heureuses de voir le retour de leur amante commune. Elles les embrassent, puis les invitent à s’installer à table.

- Oh, mes chéries, la journée a été longue. J’ai croisé la pire des idiotes, elle croyait pouvoir me contrôler. Quelle idiotie, elle mérite ce que je lui ai fait.

- Je ne voudrais pas voir les retombées nous arriver dessus. Tu t’es assurée qu’il n’y a pas de traces ?

- Naturellement, elle n’existe plus, je l’ai détruite, consumée, réduite à néant. C’était délicieusement facile. Je vais chercher à boire.


Hors de vue, dans la pièce d'à côté, il se saisit de trois calices en or serti de pierres précieuses. Il y verse du vin, puis, regardant une dernière fois derrière lui, détend la langue de trois pieds. Il prononce une incantation. Soudain, la salive du cinquième membre devient rose et se mélange à la boisson alcoolisée, comme un poison. Il sourit avec un sourire carnassier. Quand il referme l’armoire contenant les verres, la surface transparente reflète le visage, et des yeux apparaissent. Ils ne sont pas rouges, non, mais noirs, entièrement noirs. Comme des abysses de ténèbres, dénuées de pupilles. Ils reprennent l’apparence d’avant, rouge rubis. Le mensonge sera préservé, pour l’instant… Il repart, l’apéritif sur un plateau. Il dépose celui-ci et fait glisser la boisson à ses amantes. Un toast, elles boivent, puis reposent les verres.

- Au nom de Ciriloth Nixsurge, une glorieuse championne !

Soudain, elles tombent inconscientes, têtes directement sur le bord de la table. Le traître vient se placer entre les deux belles endormies. Il place ses deux mains sur les nuques, avant de commencer à incanter. Le sort est long, très long. Plusieurs minutes passent, avant que soudainement, un voile de mensonge vient recouvrir les visages des deux femelles Druchiis. Soudain elles se réveillent, leur esprit complètement sous la domination du Héraut. Il ricane.

Les jours passent, et ce rituel se répète sur chaque servantes et domestiques du manoir. Puis ensuite, sur les invités. Les mois passent, sur un trône de marbre, elle, Ciriloth Nixsurge, voit ce que le démon à réservé aux siens. Ils ont tous un collier autour du cou. Esclaves des ténèbres, ils sont utilisés comme des jouets par le possesseur. Elle voit Mälaa qui nettoie le sol comme une boniche. À sa gauche, Ishaina lui embrasse la main. Les autres sont scarifiés, défigurés et drogués pour la plupart. Cette véritable orgie se poursuit. À cause, ou plutôt grâce à la longévité des elfes, elle se poursuivra pendant plus longtemps qu’un fou ne peut l’imaginer. Dans cet antre impie, lubrique et charnel, dédié envers le Prince, il prépare son prochain coup.

Ghrond doit tomber, oui. Mais contrairement à l’Arrache-Coeur, il a toute l’éternité pour cela…
Choix du joueur : Faire appel à Tom.

Conséquences :
Gain direct de 2 points de folie
Test de VOL(+0) de Ciriloth : 15, échec
Test d’END(+0) de Ciriloth : 15, échec

Tom a donc 100% champ libre.

Test de MAG(+0) du démon : 6, réussite large
Deuxième action (il en a pas qu’une)
Test de MAG(+0) du démon : 6 réussite large
La Harpie se prend donc deux Projectiles du chaos, Soit 30+13 - 8, et 30+13 - 8. Un total de 70 de dégâts après réduction. Il l’a annihilé en un tour.

Le démon à donc tenu sa part du pacte. Bien sûr, il va maintenant faire un choix. Il va tenter de prendre 100% le contrôle.

Dernier test de VOL((CHA+MAG)/2+1 car sang froid) de Ciriloth. Un test à 13 ou moins donc.
Test de VOL de Ciriloth : 17, échec….

Tom, de son vrai nom, DuDaZFolAoZh, hérault de Slaanesh, est désormais le maître unique de ce corps.
Dans ce RP, Ciriloth à accompli :
- A réussi à consolider la base du pouvoir de Mälaa Dichroniik.
- A corrompu plusieurs innocents
- A obtenu une baguette magique
- A accepté le pouvoir de Cerowen Juste-Flèche

Ce qui fait donc en total :
- Entrer en contact avec Karazur.
- Une alliance avec Vekha, tu as tenu ta part du marché.
- Sacrifier une sorcière elfe noire du nom de Rovhith à Slaanesh.
- Arrivé saine et sauve à Ashrak
- Accompli la mission du Capitaine, mais à un prix terrible
- Désormais possédée par un Démon de Slaanesh
- Tu as détruit par inadvertance la créature dans les souterrains.
- Tu as désormais une amie très proche du nom de Ishaina
- A découvert le secret de la magie
- A étudié la magie et un grimoire
- A subi les caprices de Mälaa Dichroniik.
- A tenu son démon intérieur à distance
- A découvert une prison magique du nom de la Pierre, l’a ouverte, a survécu de très très peu.
- A été hypnotisée par Mälaa
- Est devenu l’héritière et la femme de Mälaa
- A porté les chopines de Slaanesh, artefact lié de manière permanente à elle.
- Est marquée par Slaanesh
- A sacrifier l’innocence de son amante Ishaina au démon Cerowen Juste-Flèche.
- Est devenue une potentielle Championne de Slaanesh.
- A gagné une mutation ainsi que deux achats de récompenses chaotique.
- A réussi à consolider la base du pouvoir de Mälaa Dichroniik.
- A corrompu plusieurs innocents
- A obtenu une baguette magique, liée de manière permanente à elle.
- A gagner une paire d’ailes de papillon.
- A accepté le pouvoir de Cerowen Juste-Flèche

J’ai adoré MJ-té ce personnage, je suis donc un peu amer de la fin. Mais ainsi va la vie. Ton personnage fut merveilleusement épique, et ton épopée fut intense. La flamme qui brûle deux fois plus fort, dure deux fois moins longtemps.
Ma foi, ce fut une belle aventure. La morale de l’histoire ? Ne faites jamais confiance aux démons !


Tu gagnes donc la moitié de l’XP de ton personnage ainsi que celle de cet acte. 175 + 75 = 250 xp. Divisé par 2, ça fait 125 xp.
De plus, l’XpM aussi compte. 30xpm + 1 vol des sorcières, 1 arcane noir, léger progrès grimoire, progrès lent, affinité baguette, 1 éclair, 1 autre éclair, 1 autre arcane noir, une superbe progression dans le grimoire.

30 + 1 + 1 + 2 + 1 +1+ 2 + 2 + 1 + 4. +2 +2 car Tom.
49, divisé par 2, ça 24,5, arrondissons à 25 XpM. Si tu refais un personnage magique, ils s’ajouteront au 15 XpM de départ. pour un total de 40 XpM de sorts. C’est pas rien.
Total : 125 XP + 25 XpM

A toi de voir ce que tu veux en faire.
Pour les fous qui désirent me rendre visite aux récifs.

Répondre

Retourner vers « Naggaroth »