[Ishar de Sombre-Bois] l'oeil de la terreur

Les Principautés Frontalières ou les Royaumes Renégats, ont toujours été le théâtre d’innombrables batailles, guerres, conquêtes et défaites. La plupart des habitants des Principautés s’accommodent néanmoins de la situation, dans ces contrées où le moindre manant peut devenir roi en un jour pour connaître une mort ignoble le lendemain.

Les forêts des Principautés Frontalières regorgent de gobelins des forêts, d'elfes sylvains, etc. A proximité se trouve Barak-Varr, et les célèbres Pics Sanglants, remplis d'Orques.

Modérateur : Equipe MJ

Avatar du membre
[MJ] Neferata
Maitre de jeu [MJ]
Messages : 134

Re: [Ishar de Sombre-Bois] l'oeil de la terreur

Message par [MJ] Neferata » 30 juil. 2018, 22:42




► Afficher le texte


Le geôlier ne perdit pas de temps à répondre de la provocation de son adversaire, qui, certes pouvait être faites, mais était surtout fait encore au sol, ce qui n'était pas vraiment une position de force. La créature le savait très bien et ne jubila même pas de ce qui allait se passer par la suite. Dans une rapidité qui n'avait rien d'humaine et... fort surprenante compte tenu de la masse métallique qui composait la créature, la chose s'approcha telle une éclaire de la liche au sol, commençant à peine de se relever. La chose aida... à sa façon son adversaire, lui envoyant un coup de pied en plein visage qui le redressa avec violence sur ses pieds, mais avant de se prendre un terrible coup dans la jambe droite. En effet, les mains du geôlier était devenu de colossale griffe de métal rouillé mais aiguisé comme des lames de rasseoir... et solide comme du granite nain. Ishar sentit sa chaire déchirée avec brutalité tandis que le métal irrégulier arrachait les lambeaux de peau, les veines et la chaire dans un bruit immonde qui suivis ensuite d'une terrible craquement... indiquant que l'Os avait reçus le même traitement. La chose prit alors Ishar dans ses griffes, se refusant de déjà mettre un terme à sa vie... peut-être voulait-il encore joué avec le nécromancien... comme un chat joue avec un oisillon tombé de son nid... avant de le manger.


Image-Un être tel que vous refusant de se battre au sol avec ses troupes... n'en à plus besoin mon cher...


Il ne laissa pas le temps a Ishar de répondre, ressortie sa griffe avant de jeter comme un chiffon sale, la liche au loin. Il se remit alors en position, tel un animal sauvage toujours à l'affut de proie voulant le provoquer et peut être regretté par la suite. Ishar profita de cette accalmie pour tenter de se relever alors que son bras armée allait charger la créature pour venger l'affront fait à son maitre.


► Afficher le texte

► Afficher le texte


Le cheval lancé à pleine allure, Vargas sortit ses deux epées, prêt à en découdre contre cette monstruosité du chaos qui avait osé s’attaquer au nouveau seigneur de ses terres. Les lames au claires, la chose ne semblait pas plus inquiète que ça et alla même jusqu’à s’autoriser une petite provocation en pivotant la tête sur le côté. Une fois a porté, le revenants porta son attaque avec rapidité… mais… rata son coups. Néanmoins bien placer, la créature esquiva d’un cheveu la lame spectrale qui aurait dû frapper le haut du crane du monstre. Cette dernière, par une petite toupie, se remis très vite en place, apparemment ciblant le revenant cette fois.


► Afficher le texte


En effet, de ce que pouvait voir Ishar... tout ce qui représentait un tant soit peu l'autorité, la noblesse, une hiérarchie... lui semblait insupportable. De ce fait il allait jusqu'à attaquer en priorité tout chef n'ayant pas reçus une bonne leçon et un bon retour sur le sol de manière violente. Peut-être y avait-il moyen d'utiliser cette information pour prévoir ses futurs actions... ou fuir si le combat allait en la défaveur de la Liche.


► Afficher le texte


Du coté des Revenants, ils n'eurent pas vraiment l'opportunité de venir aussi auprès de leur maitre, car les monstres métallique, se jetèrent sur eux, tel des pantins désarticulé, avec une vitesse sacadé... tantôt lente, tantôt interrompus sans vraiment comprendre pourquoi. Néanmoins, cela ne les pénalisa pas pour autant dans cet affrontement chaotique ou les revenants sur leurs montures tentèrent le tout pour le tout à repousser les assauts fouillis de ses choses. Aucun chevalier ne tombèrent bien que les dégâts sur leurs armures étaient clairement visible. Les démons virent aussi, des parties de leur corps métallique, tomber au sol sous les coups répétés des fléaux, brillant maintenant d'une lueur verdâtre. Ishar avait donc vu juste concernant les dégats contre ces monstruosités.


► Afficher le texte

► Afficher le texte

► Afficher le texte


La creature maitresse de ce combat, se lançant dans le dos de Vargas, tendant ses griffes pour le frapper de toutes ses forces. Le Revenant essaya alors de se défendre, de repousser le coup avec son épée... mais trop tard. Le fait d'être attaqué de dos le gêna et plus que pour parer l'attaque, il aida au contraire à être touché. Les os se brisèrent et une partie de l'armure protegeant le bras de Vargas parti en lambeau comme du papier sous l'attaque. Néanmoins, le bras armé d'Ishar refusa de se laisser faire. Il donna deux coups, un premier lancé trop fort qui fallis le désarsonné et un deuxième qui, sous la panique de finir au sol et vulnérable, compensa la brutalité de la première attaque pour revenir en équilibre, mais sans toucher sa cible une nouvelle fois.



Durant ce temps, Ishar invoqua les vents de magie, plus prudemment cette fois pour contrôler le terrible apport de Dhar. Mieux que ne pas trop utiliser, Ishar parvint même à en utiliser le juste suffisant pour rendre le sortilège bien plus contrôlable malgré sa légère difficulté à être lancé. Levant la main en l'air, il lacha alors une onde de lumière rougeâtre qui vint frapper de ses rayons les différents morts vivant présent, les revigorant tout en accélérant leurs fougue dans le combats.



► Afficher le texte


L'affrontement entre les monstres et les anciens chevaliers de mort repris alors de plus belle, revigorent et prêt à faire face de nouveau aux coups incohérents et pourtant mortel car, imprévisible des démons. Il n'y eu, pour l'instant, aucune victime... mais l'état de certain monstre métallique laissait a désiré et pouvait s'effondrer à tout moment.


► Afficher le texte

► Afficher le texte

► Afficher le texte

► Afficher le texte


Les affrontements continuèrent alors, le Gardien, toujours au prise avec avec Vargas, enfonça ses « doigts », dans la mâchoire de l'ancien seigneur de Bretonnie, faisant craquer les os et fissuré son crâne. Il tenta vainement de se protéger... mais encore une fois, le gardien fut trop rapide pour lui et les dommages sur la structure corporelle de Vargas. Ishar lui, tenta alors de contrattaquer utilisant un sortilège pour absorber l'essence vital du monstre. L'essence absorbée ne fut pas... vital... mais eu le même effet. Ishar ne pouvait vraiment qualifier de ce qu'il venait de prendre... et n'avait pas vraiment le temps. Vargas alors, tenta de se défendre.... Plaça une attaque dans la poitrine qui tenta de se frayer un chemin dans la poitrine à cause des plaques métalliques. Des morceaux de métal tombèrent... mais difficile de savoir si il avait mal... ou non.


► Afficher le texte


Mais la créature n'avait pas dit son dernier mot, à peine les premières fissure faire dans le crane de Vargas tandis que son masque partait en morceau... le monstre donna un nouveau coup très violent une nouvelle fois en plein crane. D'autre morceau volèrent, le masque... certes... mais aussi des morceaux de crane. Un orbite venait de dégager et il n'en faudra pas plus pour que l'état de Vargas soit trop endommagé pour que la magie continue de le maintenir « vivant ». Néanmoins, Si le monstre gagnait de manière individuel son duel... le nombre semblait l'emporter sur les monstre... mais c'était à Ishar de savoir quoi faire maintenant.
« Derrière chaque grand personnage, il y a une femme extraordinaire. Et derrière toutes ces femmes d'exception, il y a moi. »Image

Avatar du membre
Ishar
Warfo Award 2018 du meilleur PJ - Génie
Warfo Award 2018 du meilleur PJ - Génie
Messages : 154
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... ombre-bois
Autres comptes : Grogmar (MORT) ; [MJ] Igaram

Re: [Ishar de Sombre-Bois] l'oeil de la terreur

Message par Ishar » 01 août 2018, 22:53

Le combat s'engagea... mal... très mal même. La liche fut totalement prise au dépourvu face à la puissance de l'attaque de son opposant. Incapable de parer, il sentit les lames de son ennemi lui trancher chair et os tandis que sa jambe ne le supportait plus que difficilement. Par chance, Vargas, son puissant garde du corps, se mit en travers de la route du Geôlier et Ishar put commencer à améliorer ses troupes par un sort de danse macabre. Les revenants composant sa suite se jetèrent sur les créatures démoniaques et commencèrent un affrontement farouche contre elles. Le poids du nombre devrait permettre à ses unités d'élite de vaincre les démons malgré la visible plus grande puissance de ceux-ci.

Mais là où le nombre jouait en faveur des mort-vivants, lors d'un duel cela se révélait bien différent. Le roi revenant était un puissant adversaire, capable de vaincre bon nombre de simples soldats. Toutefois, ici, son opposant était un monstre qu'il ne pouvait pas vaincre ! La liche voyait ainsi sa plus puissante pièce se faire massacrer sans réussir à le toucher plus que cela. Heureusement, le sorcier put lui drainer une part non négligeable de son essence vitale. Il ne s'agissait clairement pas de ce que l'on pouvait nommer « esprit », mais plutôt une chose écœurante et fait de pure magie. Le nécromancien ne s'en soucia pas plus que cela, car le résultat était le même et il put sentir que sa jambe était à nouveau en mesure de le supporter bien que toujours affaiblie.

En analysant la situation actuelle, une chose était toutefois certaine, Le Silencieux ne tiendrait pas une nouvelle attaque de son adversaire. Mais Le Geôlier avait négligé quelque chose d'important face à un mort-vivant... les pions n'étaient que des pièces relevables à merci et Vargas ne faisait nullement exception à la règle ! À peine le monstre en eu fini de lui que déjà le sorcier était entrain de relancer le sort pour le ré-invoquer à nouveau ! Le sort resouderait les os ensembles, recomposerait les pièces d'armes et d'armures brisées et renverra l'éternel combattant sur le champ de bataille pour continuer la lutte !

La liche commença ensuite à drainer encore une fois la vie de la créature qui lui faisait face, ne lui laissant maintenant nul répit jusqu'à ce qu'il meurt ou retourne dans le néant qui l'avait vu naître ! Le chevalier noir était énervé, non, ce serait baisser la puissance des mots. Il était dans une rage folle. On osait s'opposer à lui ! Pire, on osait l'insulter ! Comme s'il n'osait pas affronter l'ennemi ! Il était un seigneur bretonnien ! Il était un soldat et un maître de domaine ! Si son combat ne se faisait pas à l'aide d'une épée et d'un bouclier, ce n'était que parce que sa tâche demandait l'usage de la magie ! Il ne commandait pas les vivants, mais bien les morts ! Et nul mort ne veut que son seigneur risque sa non-mort pour lui ! Car c'est son seigneur qui le maintient également dans cet état d'immortalité !

-Tu oses me prendre de haut, mais tu sers un dieu qui se moque de ton existence tandis que je lutte pour permettre à tous de retrouver leur immortalité perdue ! Je vais faire effondrer tes rêves et briser les chaînes de ta chère prison ! Du sort qui l'anime, j'en ferais des miettes et de ton être, un amas gluant !

Ishar voulait voir périr cette créature, ne regrettant qu'une chose : que son corps disparaîtra sans nul doute à sa mort. Car sans quoi, la liche aurait relever cet être méprisable pour qu'il le serve à jamais dans l'éternité du monde ! Il n'avait d'ailleurs pas tenté de lancer la malédiction de la non-vie, se doutant de son inefficacité contre pareil chose aethyrique. Mais cela ne faisait rien, car il aura au moins la douce satisfaction de l'avoir détruit et de détruire ensuite ce maudit maléfice qui frappait cet endroit ! Si le sorcier avait cru tout d'abord qu'il lui serait préférable de fuir, désormais, il était plus déterminé que jamais à ne pas lâcher le morceau jusqu'à ce qu'il soit rongé intégralement. Sa famille, les De Sombre-Bois, avait tiré son nom du fait qu'elle avait vaincu la forêt maudite où elle s'était installée jadis. Aujourd'hui encore, il allait vaincre un lieu maudit comme ses ancêtres avant lui. Ainsi, il prouverait sa force et montrerait à tous et surtout à lui qu'il était digne de porter ce nom. Et bientôt, ce nom sera synonyme d’effroi, car il n'avait pas oublié les chevaliers de Morr et quand il se sera emparé de la malepierre de ce lieu... il leurs fera payer leur folie par le prix du sang !
Donc, je lance Invocation de Kandorak pour relever Vargas (vu l'ordre du tour, il sera sans nul doute tombé d'ici mon action :P Si non, je lance deux buveurs d'esprit moyen, donc 25+2d10 dégât directe (grâce à ma maîtrise de l'Aethyr et régénération des pv qui va avec). Si tu veux enchaîner les tours, je continue les buveurs d'esprit jusqu'à ce qu'il soit mort et lance des Invocation de Kandorak dès qu'un de mes revenants tombera (après ce tour-ci)) Donc en résumé:

Ce tour-ci
1) Relever Vargas, sort supérieur d'Invocation de Kandorak
2) Buveur d'esprit sur le méchant pas bo Geôlier deux fois (les deux avant l'invocations ou un avant et l'autre après si Vargas survit à la première action du Geôlier, on sait jamais XD )

Si tu fais plusieurs autre tour
1) De base, je lance des buveurs d'esprit moyen en rafale sur le geôlier
2) Si un de mes revenants tombe, je le relève avec invocation de Kandorak

Voilà voilà ;)
Modifié en dernier par [MJ] Neferata le 02 août 2018, 03:13, modifié 1 fois.
Raison : + 6 xp - Total rp : 36 xp / Total : 138 // 2 xpm - Total rp : 5 xpm / Total : 20
Ishar de Sombre-Bois, Seigneur Liche
Profil: For 15 | End 15 | Hab 14 (12*) | Cha 8(12) | Int 18 | Ini 12 | Att 15 (13*) | Par 13 (11*) | Tir 11 | MAG 20 (21*) | NA 4 | PV 185/185 | LN 272/273 | Distance de contrôle 585m
Lien vers la Fiche du personnage
*Avec décompte d'armure / Leader nécromant (+4 en CHA pour convaincre un utilisateur de magie noir) / Emprunt occulte +1 en MAG si sort nécro
Contrôle Morts-vivant:

Troupes:
-Vargas; Roi Revenant; destrier mort-vivante
-10 chevaliers noir (bouclier et masse)
-91 anciens soldats zombies

En sommeil:
- X

Equipement:

-Farsh Tranche veines: 20+1d10 dégâts 10 Parade Lente et Percutante (Deux mains) (Attaque magique + régénération à hauteur de 2/3 des dégâts infligés à la cible (arrondi à l'intérieur))
-Dague: 12+1d6 dégâts Parade 6
-Gilet de cuir bouilli: Protection 7 (-1 HAB, ATT et PAR) (Torse, dos et bras) +7* = 14
-Capuchon en cuir: Protection 3 (Tête) + 7* = 10
Objet:
Grimoire interdit de nécromancie (2), Sacoche (grande), Médaillon de chevalier aux armoiries des De Sombre-bois

Compétence:

-Sens de la magie
-Conscience de la magie
-Illégale sorcellerie
-Incantation (Nécromancie)
-Chance => Usage systématique en cas d'échec critique lors de l'usage de la magie ou en cas de test "surprise" (comme un sommeil un peu trop lourd...)
-L’Éveil - Niveau 2
-Monte
-Alphabétisation
-Langue Hermétique -Magikane necromantique
-Alchimie
-Administration
-Maîtrise de l'aethyr Niveau 3
-Fontaine de Dhar
-Fabrication d'objet magique
-Fabrication de parchemin
-Peau de Pierre*
-Leader nécromant
-Entité magique
-Maître de la Non-vie
-Connaissance tactique

Trait et ressources

Enchanteur, Apothicaire et Magikane Nécromantique
200 Pdrm => 100 en cours d'utilisation pour une recherche majeur en alchimie
Dernière visite à Sombre-bois: 18jours

Emprunt occulte:
-Aide Spirituelle : Vous bénéficiez d’un bonus de +1 quand vous lancez des sorts de Nécromancie.

Grimoire:


Primaire:
-Lumière

Mort:
-Buveur d'esprit:

Nécromantique:
-Visage de la Mort
-Invocation de Nehek
-Malédiction de la Non-vive
-Danse Macabre de Vanhel
-Vigueur Infernale
NOTE:
Attribut du Domaine de la Mort: Chaque fois qu’un sort offensif de Shyish est lancé avec succès, la difficulté du sort suivant sera diminué d'1D3. Non-cumulable.

Attribut du Domaine de la Nécromancie: Dans un rayon de 6m autour du lanceur de sort regagne 1D6 PdV en cas de réussite d'un sort (1 PdV dans le cas d’une créature Vampire ou Éthérée).

Présence des Morts: Le nécromancien cause la Peur comme s’il était lui-même un mort-vivant quand il est lui-même en présence de mort-vivant (sous contrôle).
Günther, Voie du Hors-la-Loi
Profil: For 13(14*) | End 12 | Hab 14(*12) | Cha 12(*13/14) | Int 11 | Ini 14(*13) | Att 12(*11) | Par 12(*10) | Tir 14 | NA 3 | PV 90/90
*(Force accrue (+1 lorsque test de force); arme de prédilection (+1 en att), malus d'armure (-1 INI, -2 HAB, ATT et PAR), intimidation et baratin (+1 en Cha pour intimider et +1 pour baratiner))
Equipement:

-Harnois (15 partout sauf la tête)
-Casque (7 sur la tête)
-Marteau de guerre (2mains); 22+1d10; Parade 10; Assommante, Lente et Percutante

Compétence:

-Coups assommant
-Bas Fond
-Coriace
-Couverture
-Coups puissant
-Force accrue
-Lutte
-Parade
-Sang froid
-Arme de prédilection (marteau)
-Intimidation
-Administration
-Baratin
-Monte
-Connaissances tactiques

Image
Vargas, Roi Revenant;
Profil: For 12 | End 12 | Hab 11(*9) | Cha 0 | Int 10 | Ini 8(*7) | Att 12(*10) | Par 12(*10) | Tir 8 | NA 3 | PV 100/100
Equipement
-Harnois (15 partout sauf la tête)
-Capuchon et masque de fer: 7 (tête)
-Deux épées spectrales: 16+1d8 dégâts Parade 12 Spécial : si l'attaque n'est pas parée et que le jet de dégât donne un 8, l'ennemi perd le double de PdV.
(Attaque magique + régénération à hauteur de 2/3 des dégâts infligés à la cible (arrondi à l'intérieur)

Compétence de combat:
AMBIDEXTRIE
PARADE

Image
Lien gestion

Avatar du membre
[MJ] Neferata
Maitre de jeu [MJ]
Messages : 134

Re: [Ishar de Sombre-Bois] l'oeil de la terreur

Message par [MJ] Neferata » 02 août 2018, 14:27




► Afficher le texte


Le combat opposant Vargas et le monstre n'en était pas vraiment un, au vu de l'inégalité de cet affrontement. Le Roi revenant, fier bras droit de son maitre se faisait littéralement mettre en pièce par une abomination venant des dieux sombres... ou plutôt d'un seul. Le Geôlier vint attraper les jambes de Vargas, surement agacé de le voir sur son destrier et, sans demi-mesure lui arracha d'un mouvement sec. Ishar pouvait déjà ressentir le lien nécromantique du Revenant vacillé, mais ce n'était pas fini. Vargas vit alors une de ses jambes enfoncée dans sa poitrine, ressortant de l'autre côté, tandis que la deuxième vint heurter son crane violement, décrochant sa tête au passage et faisant chuter au sol sa carcasse démembré. Cela n'avait pas été un combat, mais une véritable exécution.


► Afficher le texte

► Afficher le texte


Ishar n'avait cependant aucune envie de laisser son fier combattant au sol de cette façon... et bien désireux de faire comprendre à cette abomination que personne n'ose l'insulté de la sorte. Profitant des vents de magie condensée et désormais sachant plus ou moins utilisé cet énorme afflux de Dhar, il canalisa l'énergie pour faire relever Vargas, imposant sa volonté sur celle de son serviteur. Les morceaux d'os, d'armure et même d'âme qui c'étais dispersé suite à la violence du combat vinrent se rassembler petit à petit, commençant même à dresser le terrible combattant... jusqu'à ce que... Sans vraiment comprendre pourquoi au premier abord, quelque chose bloqua les vents de magie et les restent de Vargas furent prirent d'un spasme violent. Ce qui bloquait, c'était le Gardien qui avait levé le point en l'air, comme attrapant la source de magie du sortilège. Mais cette fois... il ne laissa pas le sort terminé son œuvre. Tout en forçant sur son point et d'un mouvement sec, il dissipa le sort dans un hurlement de non vie... surement cela de Vargas.


Image-Vous voulez de l’attention ? Vous allez en avoir.

► Afficher le texte


Du coté des chevaliers d'Ishar, il semblait plutôt clair que la balance avait tourné d'un côté... surtout grâce à la danse macabre qui les rendait bien plus agressif, compensant donc le côté imprévisible des créatures de métal. Une nouvelle tomba au sol, ses morceaux de métal roulant par terre... révélant des parties de visage des statues naines ayant posé bien des troubles à la petite troupe. Malheureusement, même si les chevaliers commençait à vaincre, les démons ne se laisseraient pas faire le moins du monde et le problème était maintenant de savoir en combien de temps allaient ils finir le travail pour rejoindre au plus vite leur maitre.


► Afficher le texte

► Afficher le texte


La charge de la créature fut violente, mais cette fois Ishar était prêt à le recevoir, a l'arrivé des griffes de metal rouillé, la Liche plaça son épée correctement, de manière à bloquer la plus part des pointes. Ce qui fit surtout mal, fut le choc de l'impact et quelques griffes vinrent alors lacérer la poitrine de la liche. Cette chose était d'une rare violence et ayant mis en pièce Vargas et qui risquait de mettre en pièce Ishar. Mais le nouveau seigneur de la principauté ne se laissa pas faire, profitant alors de ce contact pour initier un nouveau sort, cette fois dans le but de voler l'essence « vitale de cette créature. Il était claire que cela l'affaiblissant... mais Ishar pouvait aussi constater que le geôlier n'était pas... vraiment la... mais aussi qu'il n'existait pas vraiment. Il s'agissait juste d'une projection de... quelque chose.


► Afficher le texte


Par ailleurs, alors qu'Ishar absorbais la magie en lui... l'essence vital du geôlier... il se rendit compte que cette essence maintenant en lui était... instable... ce n'était pas juste de la magie, mais autre chose... qui pouvait s'avérer très dangereux et qu'il faudrait évacuer au plus vite. Mais il était bien impossible de savoir ce qu'il se passerait si Ishar ne le faisait pas... ou du moins il le saurait, quand il sera trop tard.


► Afficher le texte


Le combat opposant les chevaliers aux créatures continuaient dans sa lancé de victoire des chevaliers, contre toute attente, aucun des soldats d'Ishar ne tombèrent, seul un nouveau démon s'écroula au sol comme un château de carte ayant perdu son équilibre. Il ne restait désormais que deux démons qui ne firent pas vraiment attention à leurs sous nombre car, surement dénoué de toute conscience.


► Afficher le texte

► Afficher le texte


Il était claire que les pouvoirs d'Ishar déplaisaient au plus haut point à la créature de métal, furieuse d'avoir en face de lui un adversaire qui refusait de rendre les coups, mais a la place utilisait une magie trichant sur les vrais talents de combat... du moins c'était son point de vu, et il allait bien le faire comprendre à la Liche. Profitant alors d'un début d'incantation de cette dernière, le gardien ne fit aucun ménagement et planta ses griffes dans l'autre jambe de son adversaire, celle qui n'avait pas été blessée... continuant sa course jusqu'à planter le métal dans le sol, bloquant complètement la liche en face du geôlier dans une position plutôt défavorable. Mais Ishar n'avait cependant pas dit son dernier mot et laissa alors à son tour une nouvelle fois un buveur d'esprit, se soignant légèrement et continuant d'affaiblir la créature qui restait malgré tout en position de force... mais la vrai bonne nouvelle allait venir d'à côté.


► Afficher le texte

► Afficher le texte


En effet, alors que la créature s'apprêta à donner un nouveau coup, les deux derniers démons avaient enfin finis d'être détruits par les chevaliers.... Qui firent immédiatement volte-face vers le geôlier qui osait porter la main sur leur maitre. Ce dernier regarda dans la direction des morts vivants qui commençait à s'approcher de lui, mais il ne semblait pas être dérangé par eux... mais autre chose. Les morts vivant n'étaient pas un problème car il n'y avait qu'à éliminer Ishar pour se débarrasser d'eux. Autre chose demandait son attention...


► Afficher le texte


En effet, un écho résonnait entre les colonnes, une voix.... Une plainte... des pleures d'enfant. Une petite fille ? Bien que cela semble inconcevable dans un endroit comme ça, c'était ce qui dérangeait le Gardien blanc qui, lâcha Ishar avant de disparaitre à une vitesse folle dans les ombres... laissant le nécromancien se faire entourer de ses chevaliers pour le protéger. Ce combat avait duré juste quelques minutes... et malgré sa violence, le silence s'imposa de nouveau comme s'il n'était jamais partit.
« Derrière chaque grand personnage, il y a une femme extraordinaire. Et derrière toutes ces femmes d'exception, il y a moi. »Image

Avatar du membre
Ishar
Warfo Award 2018 du meilleur PJ - Génie
Warfo Award 2018 du meilleur PJ - Génie
Messages : 154
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... ombre-bois
Autres comptes : Grogmar (MORT) ; [MJ] Igaram

Re: [Ishar de Sombre-Bois] l'oeil de la terreur

Message par Ishar » 06 août 2018, 21:39

Ishar regardait la brume noire devant lui. Le geôlier venait de s'évaporer et la liche n'arrivait pas à comprendre s'il était toujours en vie ou non. Il sentait que l'énergie qui coulait dans ses veines avait fortement chuté. Son corps commençait à ne plus réussir à conserver son intégrité structurel. Ce n'était pas vraiment de la douleur, juste une sensation étrange de faiblesse extrême. Il regarda autour de lui, il était maintenant entouré par sa garde rapprochée, mais malgré tout, il n'arrivait pas à se sentir en sécurité. Cet endroit était très dangereux, bien plus qu'il ne l'avait cru jusqu'alors. Pourtant, il était une liche, une des créatures les plus dangereuse de ce monde. C'est ce que disait le grimoire qui lui avait décrit le rituel pour en devenir une. Mais il commençait à remettre en doute cet état de fait. La créature qu'il venait de combattre avait été terrifiante en terme de puissance et il devait absolument trouver un moyen de renforcer son être pour que ce genre de... chose... ne soit plus un danger pour lui... car.... car...  « Car si non, qui te ramènera à la vie ? Oooh ma douce aimée. » « Reprend toi ! Tu n'es pas faible ! Cette créature t'a surprise et en a profité pour gravement te blesser, elle n'aura plus jamais cette chance ! » « Tu as raison ! Plus jamais je ne lui laisserai une pareil occasion de m'atteindre ! » Les cris d'enfant qui avaient fait fuir le Geôlier s'étaient tût, plongeant le Karak dans un silence mortel.

La liche comptait bien mettre à profit ce laps de temps pour rapidement ce renforcer. En effet, il connaissait un sort basique de la nécromancie, l'invocation de nehek. Celle-ci permettait de relever des myriades de mort-vivant, mais également de régénérer ces derniers ! En s'en servant comme il le fallait, il ne lui faudrait pas plus de quelques instants pour être à nouveau pleinement opérationnel. Mais avant cela, il voulait relever son garde du corps. Ce dernier n'avait pas été très efficace durant ce combat. Cependant, face à pareil adversaire, le chevalier ne pouvait pas vraiment lui en vouloir. Il se félicita d'ailleurs de ne pas avoir pris de soldats mortels, ceux-ci seraient morts si facilement et leur remplacement était bien plus complexe que de relever un simple revenant, fut-il un roi.

Après être remonté sur sa monture, il invoqua la puissance des vents. Il commença à modeler la magie pour réanimer Le Silencieux. Récitant les mantras sombres en magikane nécromantique, faisant se tordre de douleur l'aethyr en la contraignant à sa volonté perfide. La pression magique était très importante dans la zone et une fois qu'il aura relever son serviteur, il avait songé à s'éloigner un peu de là pour pouvoir se régénérer calmement. Toutefois, il se refusa à cette solution de replis, car elle impliquait de devoir faire demi-tour. Or, rien n'indiquait que les statues de nains avaient toutes été détruites. Pour ainsi dire, rien ne permettait de le savoir et le seigneur noir préféra ne pas les « réveiller » à nouveau.

Toujours entouré par son carré prétorien, il commença donc à faire appel aux vents, mais cette fois-ci pour non-pas relever un quelconque mort-vivant, mais bien pour se renforcer lui. La magie allait régénérer ses blessure, reformer ses os brisés et rendre toute la vigueur à ce corps moribond. Sa troupe était également affaiblie, deux des revenants étaient dans un sale état. Mais avait-il le temps de s'en occuper ? Il ne voulait pas laisser trop de temps à d'éventuel ennemi de surgir de l'ombre pour l'attaquer. Ainsi décida-t-il de continuer sa route sans user de la danse macabre pour forcer le pas cette fois-ci. En effet, la magie devenant de plus en plus oppressante plus il s'approchait de la pierre, il craignait d'en perdre le contrôle bêtement et préférait donc se conserver le plus longtemps possible « au cas où ».

Restant particulièrement sur ses gardes, il fera avancer en formation ses troupes, lui au centre pour éviter toute attaque directe contre lui. Pour le reste, il se filait à son troisième œil pour se guider vers la pierre qu'il voulait endormir pour toujours ! Elle était la cause de tout cela ! Si le Geôlier l'avait presque mis à mort, c'était à cause d'elle ! Si ses zombies avaient été massacrés, c'était également à cause d'elle, si tout cela se passait, c'était uniquement de sa faute. Pour tout cela, il n'allait pas laissé pareil artefact actif, encore moins aussi proche de son fief ! Surtout... il avait dit qu'il reviendrait avec de la malepierre. S'il revenait la queue entre les jambes, presque toute son ost nécromantique massacrée, comment pourrait-il encore prétendre être un digne seigneur capable de relever cette principauté à l'agonie ? Il devait réussir, ce n'était même pas une option... il s'agissait d'une obligation !
Ishar de Sombre-Bois, Seigneur Liche
Profil: For 15 | End 15 | Hab 14 (12*) | Cha 8(12) | Int 18 | Ini 12 | Att 15 (13*) | Par 13 (11*) | Tir 11 | MAG 20 (21*) | NA 4 | PV 185/185 | LN 272/273 | Distance de contrôle 585m
Lien vers la Fiche du personnage
*Avec décompte d'armure / Leader nécromant (+4 en CHA pour convaincre un utilisateur de magie noir) / Emprunt occulte +1 en MAG si sort nécro
Contrôle Morts-vivant:

Troupes:
-Vargas; Roi Revenant; destrier mort-vivante
-10 chevaliers noir (bouclier et masse)
-91 anciens soldats zombies

En sommeil:
- X

Equipement:

-Farsh Tranche veines: 20+1d10 dégâts 10 Parade Lente et Percutante (Deux mains) (Attaque magique + régénération à hauteur de 2/3 des dégâts infligés à la cible (arrondi à l'intérieur))
-Dague: 12+1d6 dégâts Parade 6
-Gilet de cuir bouilli: Protection 7 (-1 HAB, ATT et PAR) (Torse, dos et bras) +7* = 14
-Capuchon en cuir: Protection 3 (Tête) + 7* = 10
Objet:
Grimoire interdit de nécromancie (2), Sacoche (grande), Médaillon de chevalier aux armoiries des De Sombre-bois

Compétence:

-Sens de la magie
-Conscience de la magie
-Illégale sorcellerie
-Incantation (Nécromancie)
-Chance => Usage systématique en cas d'échec critique lors de l'usage de la magie ou en cas de test "surprise" (comme un sommeil un peu trop lourd...)
-L’Éveil - Niveau 2
-Monte
-Alphabétisation
-Langue Hermétique -Magikane necromantique
-Alchimie
-Administration
-Maîtrise de l'aethyr Niveau 3
-Fontaine de Dhar
-Fabrication d'objet magique
-Fabrication de parchemin
-Peau de Pierre*
-Leader nécromant
-Entité magique
-Maître de la Non-vie
-Connaissance tactique

Trait et ressources

Enchanteur, Apothicaire et Magikane Nécromantique
200 Pdrm => 100 en cours d'utilisation pour une recherche majeur en alchimie
Dernière visite à Sombre-bois: 18jours

Emprunt occulte:
-Aide Spirituelle : Vous bénéficiez d’un bonus de +1 quand vous lancez des sorts de Nécromancie.

Grimoire:


Primaire:
-Lumière

Mort:
-Buveur d'esprit:

Nécromantique:
-Visage de la Mort
-Invocation de Nehek
-Malédiction de la Non-vive
-Danse Macabre de Vanhel
-Vigueur Infernale
NOTE:
Attribut du Domaine de la Mort: Chaque fois qu’un sort offensif de Shyish est lancé avec succès, la difficulté du sort suivant sera diminué d'1D3. Non-cumulable.

Attribut du Domaine de la Nécromancie: Dans un rayon de 6m autour du lanceur de sort regagne 1D6 PdV en cas de réussite d'un sort (1 PdV dans le cas d’une créature Vampire ou Éthérée).

Présence des Morts: Le nécromancien cause la Peur comme s’il était lui-même un mort-vivant quand il est lui-même en présence de mort-vivant (sous contrôle).
Günther, Voie du Hors-la-Loi
Profil: For 13(14*) | End 12 | Hab 14(*12) | Cha 12(*13/14) | Int 11 | Ini 14(*13) | Att 12(*11) | Par 12(*10) | Tir 14 | NA 3 | PV 90/90
*(Force accrue (+1 lorsque test de force); arme de prédilection (+1 en att), malus d'armure (-1 INI, -2 HAB, ATT et PAR), intimidation et baratin (+1 en Cha pour intimider et +1 pour baratiner))
Equipement:

-Harnois (15 partout sauf la tête)
-Casque (7 sur la tête)
-Marteau de guerre (2mains); 22+1d10; Parade 10; Assommante, Lente et Percutante

Compétence:

-Coups assommant
-Bas Fond
-Coriace
-Couverture
-Coups puissant
-Force accrue
-Lutte
-Parade
-Sang froid
-Arme de prédilection (marteau)
-Intimidation
-Administration
-Baratin
-Monte
-Connaissances tactiques

Image
Vargas, Roi Revenant;
Profil: For 12 | End 12 | Hab 11(*9) | Cha 0 | Int 10 | Ini 8(*7) | Att 12(*10) | Par 12(*10) | Tir 8 | NA 3 | PV 100/100
Equipement
-Harnois (15 partout sauf la tête)
-Capuchon et masque de fer: 7 (tête)
-Deux épées spectrales: 16+1d8 dégâts Parade 12 Spécial : si l'attaque n'est pas parée et que le jet de dégât donne un 8, l'ennemi perd le double de PdV.
(Attaque magique + régénération à hauteur de 2/3 des dégâts infligés à la cible (arrondi à l'intérieur)

Compétence de combat:
AMBIDEXTRIE
PARADE

Image
Lien gestion

Avatar du membre
[MJ] Neferata
Maitre de jeu [MJ]
Messages : 134

Re: [Ishar de Sombre-Bois] l'oeil de la terreur

Message par [MJ] Neferata » 08 août 2018, 19:41




► Afficher le texte


La résurrection se fit avec difficulté... encore une fois le Dhar eu bien du mal à se laisser faire, sa puissance était largement suffisante pour que le sort fonctionne... mais aussi largement suffisant pour tout imprévu... regrettable. Par chance, rien de fâcheux ne se passa, Vargas vint se réassembler et se relever lentement tout en silence. Quelque marque de son terrible combat était encore visible sur son armure mais rien qui ne ferait défaut à sa protection.


► Afficher le texte

► Afficher le texte


Néanmoins, au moment de se soigner en utilisant un prochain sortilège... le résultat fut largement diffèrent. Encore une fois, la magie vint s'accumuler trop vite, mais au lieu de simplement s'éparpiller au lancement de l'invocation de Nehek... la magie vint s'accumuler à l'intérieur d'Ishar... mais il ne s'agissait pas d'une absorption de magie, juste... que quelque chose l'avait pris à la place d'Ishar. Ce qui eut pour seul résultat de donner une très grosse migraine à la Liche.... Comme si quelqu'un compressait son crane lentement.


► Afficher le texte


Apres ce terrible malaise, une nouvelle tentative de l'invocation se fit, bien plus concluante cette fois, qui fit refermer les plaies mortes de la liche... mais pas complètement. Mais étais-se encore bien prudent de rester ici ? L'endroit était certes chargé de silence, les nains de métal étaient en morceau et la créature qui avait détruit Vargas comme si il avait écrasé un insecte... avait disparu. Mais combien de temps avant un retour de nouveau ennemi ? Encore plus dangereux ? Mais Ishar avait pris sa décision, la pierre présente dans ce lieu... était une menace qu'il fallait faire disparaitre malgré le danger.



Reprenant leur progression, la petite troupe se dirigea la ou les signes de vie avait été ressenti par Ishar... signe d'une rune canalisant les vents de Ghyran pour sauver quelqu'un. Néanmoins, il était claire que la rune était devenue très faible, surement du a une utilisation prolongé... mais combien de temps la rune avait été activé ? Bien vite Ishar parvint à sortir du hall aux colonnes, pour rentrer dans un tunnel de terre, dont le sol avait été recouvert de planche. Il était évidant que pour un tunnel en construction nain... impossible de passer sur les chevaux. Il fut alors décidé que deux revenant passerait devant et deux derrières. Les six restants, au milieu avec les chevaux... pendant qu'Ishar et Vargas en soutiens à l'avant.



Une fois en position, le groupe entra dans cette galerie de terre, des lumières lointaine était visible... ainsi qu'a certain endroit d'autre galerie... mais cette fois, non éclairé. En effet, des bougies avaient été accrochées sur les piliers de bois qui empêchait le tunnel de s'effondrer sous la gravité. Il était visible par certain endroit, que le travail de renfort pour l'élargissement de la galerie avait été commencé... mais n'ayant jamais pu aboutir. Des ossements pourris jonchaient le sol par endroit, des ossements dans des états déplorables, laissant supposer, soit une activité fréquente qui les a détruits... soit que l'endroit était abandonné depuis très longtemps. L'humidité aurait accéléré les choses ? Il n'y avait aucune humidité ici, tout était d'ailleurs plutôt sec.... Mais est-ce que dans un lieu autant chargé de magie... Ishar pouvait encore se confier à ses sens ?



Bien vite, la lumière du bout du tunnel, se révéla être une ouverture pour ce qui semblait être une forge naine qui avait été largement aménagé pour subvenir à tous les besoins demandés pour la construction de cette forteresse. Ici, le sol, les murs et le plafond étaient de nouveau au pierre grisâtre, légèrement blanchis par certain endroit. Ici d'ailleurs, les couleurs semblaient revenir très légèrement, mais seul un oeil attentif pouvait le remarquer. La pièce, d'une bonne vingtaine de mètres d'envergure en forme de carré, comptait absolument tout ce que pouvait rêver un forgeron impérial célèbre d'Altdorf.... Et juste ce que demandait un nain. Des racks t'outils, de table de travail et des caisses garnis de matériel était partout, ce qui rendait difficile une progression dans ce lieu Sur les murs à droite et à gauche, se trouvait de large brassier de feu, installé dans de grande cavité mural qui donnait l'impression que de la lave se déversait dans les ténèbres. Cette source de lumière impressionnante rendait quasiment inutile le gant de lumière de la liche car, tout était baigné dans une lumière éclatante... bien qu'extrêmement terne à cause du manque de couleur.



Continuant son approche pour chercher la source de cette magie qui n'avait pas sa place dans se cyclone de magie noir... pour finalement tomber sur d'autre statue naine de métal. Mais cette fois, il y avait quelque chose de différent, les statues était fissuré... voir des fois... ouverte, révélant des ossements qu'un simple touché aurait suffis pour les faire s'écrouler en poussière. Absolument toutes les statue... du moins... sauf une. En effet, une figure métallique était intacte.... Mais contrairement à celle d'avant, celle-là n'étais pas figé dans une expression de terreur sans limite. Il s'agissait d'une Naine... apparemment jeune adulte vu ses traits et gardant sa main droite quelque chose... quelque chose qu'elle serait très fort. Pour Ishar cela ne faisait aucun doute, ce qu'elle tenait, c'était la fameuse Rune... qui la maintenait en vie. Quoi que soit ce métal qui avait changé les habitants en monstre... sur elle, cela n'avait fait que la recouvrir.... Surement incapable de la changer à cause de la magie de la Rune.



De nouveau bruit se firent entendre, des échos très lointains mais parvenant à Ishar... ainsi qu'un rire de petite fille résonnant en écho dans sa tête. Mais il ne restait plus qu’à savoir ce que la liche allait faire.
« Derrière chaque grand personnage, il y a une femme extraordinaire. Et derrière toutes ces femmes d'exception, il y a moi. »Image

Avatar du membre
Ishar
Warfo Award 2018 du meilleur PJ - Génie
Warfo Award 2018 du meilleur PJ - Génie
Messages : 154
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... ombre-bois
Autres comptes : Grogmar (MORT) ; [MJ] Igaram

Re: [Ishar de Sombre-Bois] l'oeil de la terreur

Message par Ishar » 18 août 2018, 22:42

La liche s'était régénérée assez pour ne plus être à l'état de déchet. Il hésita un moment à continuer à se restaurer, mais il trouvait cela bien trop dangereux. En effet, un ennemi pouvait surgir à tout moment et il était bien plus urgent de régler le soucis de malédiction, car une fois celle-ci levée, le danger devrait s’évaporer également. La troupe de cavaliers se remit donc en route sans tarder plus que de raison, avançant à un rythme soutenu, sans jamais faiblir grâce à leur nature de mort-vivant. Vargas était en tête, suivi de son seigneur et du reste de la troupe en colonne de deux hommes de large. Sans se servir d'un éventuel plan, les créatures d'outre-tombe progressaient dans une direction précise, guidée par l'instinct de leur maître.

Il y avait une source de vie liée à une rune et le chevalier comptait bien découvrir de quoi il en retournait. S'il s'agissait de quelque chose pouvant l'aider, il était vital de le retrouver et de s'en emparer. Le nécromancien espérait qu'il puisse s'agir d'un moyen de se protéger des vents de magie, car ces derniers devenaient de plus en plus violent plus on se rapprochait de la source de ceux-ci. Ishar craignait donc d'être finalement bloqué par la puissance titanesque de la magie qui habitait cet endroit.

Le périple mena la petite troupe dans ce qui semblait être une structure en court de construction. Le tunnel était encore à l'état de chantier et la hauteur au plafond devenait rapidement critique. Ainsi, les mort-vivant furent contraint de mettre pied à terre pour pouvoir continuer. Le magicien vétéran ne voulut pas disperser ses forces, ainsi, décida-t-il d'adopter une formation défensive. Les six revenants les plus endommagé par le précédent combat allaient tenir les cauchemars pendant que le reste de la troupe progressait en les encadrant. Vargas et deux autres revenants étaient en tête, tout de suite suivit par Ishar. Venait ensuite les montures et les revenants qui les tenaient et finalement les deux derniers mort-vivant qui fermaient la marche et formait l'arrière garde.

De toute manière, si un combat devait commencer, les cauchemars n'étaient pas des montures classiques et elles resteraient simplement sur place, permettant aux guerriers qui les tenaient par la bride de rejoindre l'affrontement assez rapidement. La progression se fit toutefois de manière assez tendue, de nombreux corps indiquait que quelque chose avait déjà massacré par mal de créatures faites de chair et de sang. La liche ne pouvait pas croire en quelque chose de naturel, tout semblait être malsain ici et il était donc préférable de toujours penser à la pire option pour ne pas trop être surpris.

La douzaine de soldats tombèrent finalement sur une forge. De taille des plus respectables, il ne s'agissait là que d'un minimum pour des nains, bien que le seigneur bretonnien aurait rêvé de pouvoir se venter d'avoir pareil édifice dans son fief. La couleur semblaient ne pas totalement avoir disparue ici, ce qui conforta la liche dans son idée qu'il avait bien fait de venir jusqu'ici. La rune avait protéger de la malédiction une partie du karak, s'il arrivait à s'en emparé, il pourrait sans nul doute finir cette mission bien plus facilement. Restait à comprendre comment faire.

Analysant la situation, il prit tout d'abord la liberté de déployer ses troupes pour couvrir toutes les entrées éventuelles. Gardant toujours Vargas près de lui et deux ou trois autres revenants. Il ne voulait en effet plus prendre aucun risque inutile et son garde du corps avait montrer ses limites. Avançant dans la forge, il tomba sur des statues de nain en fer, mais cette fois-ci, elles ne semblaient pas totalement finalisée. Comme si la malédiction n'avait pas réussi à totalement prendre le pas sur les créatures qui se trouvait ici. Cela ne les avait pas sauvé, car les nains avaient sans doute été piégés dans une coquille de fer et étaient morts d'une manière des plus horribles, emportés par la soif ou l'asphyxie. Toutefois, il finit par tomber sur une statue encore différente des autres. Il s'agissait d'une naine, chose déjà assez étrange en somme, elle était également intacte, mais plus étrange encore, le visage de la naine n'était pas terrifié comme celui des autres. Elle semblait tenir quelque chose en main et les yeux magique de la liche lui permirent de comprendre rapidement la nature de l'objet. Il s'agissait de la rune recherchée.  « Intéressant... voyons voyons... » Le seigneur noir hésita un instant à trancher la main de la statue pour récupérer la pierre, mais il s'y refusa. Son épée ne trancherait sans doute pas le métal et puis, si la naine était une maître des runes, son aide sera sans nul doute précieuse. Elle semblait d'ailleurs encore bouillonnante de vie, protégée par le glyphe, elle n'avait été que recouverte de métal. Un rire résonna dans la tête de la liche et cette dernière se demanda si ce n'était pas annonciateur d'une bien mauvaise chose. Chassant cette idée de sa tête, il concentra son attention sur la statue naine et déployant sa magie comme des milliers de bras tranchant, il se mit à s'attaquer à la structure même de la magie qui maintenait emprisonné la femme dans son cocon de métal. Il ne savait pas si il parviendrait à dissiper le sort visiblement affaibli sur cette personne, mais il comptait bien essayer autant de fois que nécessaire.
Je tente donc de dissiper la malédiction sur la statue de la naine, autant de fois que nécessaire. Ne pas oublier mon bonus de +3 pour la dissipation via ma maitrise de l'aethyr.
Ishar de Sombre-Bois, Seigneur Liche
Profil: For 15 | End 15 | Hab 14 (12*) | Cha 8(12) | Int 18 | Ini 12 | Att 15 (13*) | Par 13 (11*) | Tir 11 | MAG 20 (21*) | NA 4 | PV 185/185 | LN 272/273 | Distance de contrôle 585m
Lien vers la Fiche du personnage
*Avec décompte d'armure / Leader nécromant (+4 en CHA pour convaincre un utilisateur de magie noir) / Emprunt occulte +1 en MAG si sort nécro
Contrôle Morts-vivant:

Troupes:
-Vargas; Roi Revenant; destrier mort-vivante
-10 chevaliers noir (bouclier et masse)
-91 anciens soldats zombies

En sommeil:
- X

Equipement:

-Farsh Tranche veines: 20+1d10 dégâts 10 Parade Lente et Percutante (Deux mains) (Attaque magique + régénération à hauteur de 2/3 des dégâts infligés à la cible (arrondi à l'intérieur))
-Dague: 12+1d6 dégâts Parade 6
-Gilet de cuir bouilli: Protection 7 (-1 HAB, ATT et PAR) (Torse, dos et bras) +7* = 14
-Capuchon en cuir: Protection 3 (Tête) + 7* = 10
Objet:
Grimoire interdit de nécromancie (2), Sacoche (grande), Médaillon de chevalier aux armoiries des De Sombre-bois

Compétence:

-Sens de la magie
-Conscience de la magie
-Illégale sorcellerie
-Incantation (Nécromancie)
-Chance => Usage systématique en cas d'échec critique lors de l'usage de la magie ou en cas de test "surprise" (comme un sommeil un peu trop lourd...)
-L’Éveil - Niveau 2
-Monte
-Alphabétisation
-Langue Hermétique -Magikane necromantique
-Alchimie
-Administration
-Maîtrise de l'aethyr Niveau 3
-Fontaine de Dhar
-Fabrication d'objet magique
-Fabrication de parchemin
-Peau de Pierre*
-Leader nécromant
-Entité magique
-Maître de la Non-vie
-Connaissance tactique

Trait et ressources

Enchanteur, Apothicaire et Magikane Nécromantique
200 Pdrm => 100 en cours d'utilisation pour une recherche majeur en alchimie
Dernière visite à Sombre-bois: 18jours

Emprunt occulte:
-Aide Spirituelle : Vous bénéficiez d’un bonus de +1 quand vous lancez des sorts de Nécromancie.

Grimoire:


Primaire:
-Lumière

Mort:
-Buveur d'esprit:

Nécromantique:
-Visage de la Mort
-Invocation de Nehek
-Malédiction de la Non-vive
-Danse Macabre de Vanhel
-Vigueur Infernale
NOTE:
Attribut du Domaine de la Mort: Chaque fois qu’un sort offensif de Shyish est lancé avec succès, la difficulté du sort suivant sera diminué d'1D3. Non-cumulable.

Attribut du Domaine de la Nécromancie: Dans un rayon de 6m autour du lanceur de sort regagne 1D6 PdV en cas de réussite d'un sort (1 PdV dans le cas d’une créature Vampire ou Éthérée).

Présence des Morts: Le nécromancien cause la Peur comme s’il était lui-même un mort-vivant quand il est lui-même en présence de mort-vivant (sous contrôle).
Günther, Voie du Hors-la-Loi
Profil: For 13(14*) | End 12 | Hab 14(*12) | Cha 12(*13/14) | Int 11 | Ini 14(*13) | Att 12(*11) | Par 12(*10) | Tir 14 | NA 3 | PV 90/90
*(Force accrue (+1 lorsque test de force); arme de prédilection (+1 en att), malus d'armure (-1 INI, -2 HAB, ATT et PAR), intimidation et baratin (+1 en Cha pour intimider et +1 pour baratiner))
Equipement:

-Harnois (15 partout sauf la tête)
-Casque (7 sur la tête)
-Marteau de guerre (2mains); 22+1d10; Parade 10; Assommante, Lente et Percutante

Compétence:

-Coups assommant
-Bas Fond
-Coriace
-Couverture
-Coups puissant
-Force accrue
-Lutte
-Parade
-Sang froid
-Arme de prédilection (marteau)
-Intimidation
-Administration
-Baratin
-Monte
-Connaissances tactiques

Image
Vargas, Roi Revenant;
Profil: For 12 | End 12 | Hab 11(*9) | Cha 0 | Int 10 | Ini 8(*7) | Att 12(*10) | Par 12(*10) | Tir 8 | NA 3 | PV 100/100
Equipement
-Harnois (15 partout sauf la tête)
-Capuchon et masque de fer: 7 (tête)
-Deux épées spectrales: 16+1d8 dégâts Parade 12 Spécial : si l'attaque n'est pas parée et que le jet de dégât donne un 8, l'ennemi perd le double de PdV.
(Attaque magique + régénération à hauteur de 2/3 des dégâts infligés à la cible (arrondi à l'intérieur)

Compétence de combat:
AMBIDEXTRIE
PARADE

Image
Lien gestion

Avatar du membre
[MJ] Neferata
Maitre de jeu [MJ]
Messages : 134

Re: [Ishar de Sombre-Bois] l'oeil de la terreur

Message par [MJ] Neferata » 20 août 2018, 23:12

► Afficher le texte


Ishar commença alors d'attraper la magie qui... par une étrange raison, ne se laissa pas faire et commença à échapper la Liche. Cela n'était pas dû au surplus de Magie non, Ishar avait bien calculé son coup. Soit était ce simplement de la négligence, soit avait-il sous-estimé la puissance de la rune. Dans les deux cas, aucun désagrément ne se produisit comme il aurait été possible que cela arrive dans ce genre de situation. Il savait en tout cas, que le concepteur de cette rune n'était pas un premier venu, il serait intéressant de la posséder. Le Seigneur de Sombre Bois, prépara alors une seconde dissipation, cette fois, plus attentif.


► Afficher le texte


Cette fois si, la force magique mis par Ishar était bien plus importante, agrippant celle de la rune, il parvint enfin à déchirer sa puissance et les vents de Jade se dissipèrent d'un coup. La rune fut la première à tomber... une rune de granite blanchâtre qui fit un petit bruit sec lors de sa rencontre avec le sol... mais elle était intacte. La statue se mit à être parcouru de fissures, au départ très fine, mais de plus en plus large au fur et à mesure que le métal tombait en morceau. La silhouette de la Naine fut alors visible... une bien jeune naine à la peau légèrement bronzé et au vêtement indiquant surement une provenance du sud, dans des terres plutôt chaudes. Elle commença alors à tomber vers l'avant jusqu'à ce que le métal soit trop fragile et alors elle alla rencontrer le sol violement... ce qui sembla la réveiller.


► Afficher le texte




La naine poussa alors un gémissement à la fois de douleur... et de fatigue. Elle sembla mettre un temps à réaliser qu'elle pouvait bouger de nouveau et vint placer sa main sur son front. Elle commença alors à se redresser, s'aidant de son autre bras et en levant la tête... elle vit alors la silhouette sombre d'Ishar sombre bois. Elle écarquilla les yeux, surement ne s'attendant pas à un tel sauveur mort depuis longtemps... bougeant toujours et dans un gain d'énergies aussi soudain que brève, elle se prosterna instantanément face au seigneur noir.



Image-Je vous en supplie... je ne suis qu'une simple ingénieure des prospecteurs de Barbegrise dans le mont du vautour.


Il était claire qu'elle n'implorait pas par gaité de coeur... le ton de sa voix était emplie de peur, mais aussi dégout. Par sur le fait de devoir implorer un non mort... mais de devoir implorer pour sa vie tout court. Néanmoins, surement qu'une éternité piégé en tant que statue de métal avait dû mettre sa fierté a très rude épreuve. Elle marqua une pause, serrant ses dents pour passer la pilule de supplier avant de reprendre.


Image-Je m'appelle Lakin Kerginer... surnommé Lakin main-d'argent... je n'ai pas grand-chose à vous proposer que mes services... en tant qu'ingénieur... je... sais faire des armes.


Elle marqua une nouvelle pause, mais cette fois pour se calmer un peu plus, elle serra ses doigts dans le creux de sa main et regarda autour d'elle. Ishar pouvait alors remarquer que les couleurs ici avaient disparues elles aussi, surement dû à la dissipation de la rune. Lakin releva alors les yeux vers Ishar.


Image-Vous l'avez vu ? Elle est encore la ? L'enfant humaine ? Eloé ?
« Derrière chaque grand personnage, il y a une femme extraordinaire. Et derrière toutes ces femmes d'exception, il y a moi. »Image

Répondre

Retourner vers « Les Principautés Frontalières »