[Eranor] Casus belli (I) : préparer la torche

Cette ville, la plus grande du monde connu, est la capitale d'Ulthuan, et s'y se trouve le trône du Roi Phénix. Bâtie sur les bords d'un immense lagon, les nombreuses îles de celui-ci abritent les docks, les entrepôts, les palais, temples, etc.

Modérateur : Equipe MJ

Avatar du membre
[MJ] Kriegsherr
Warfo Award 2017 du meilleur MJ - RP
Warfo Award 2017 du meilleur MJ - RP
Messages : 1047

Re: [Eranor] Casus belli (I) : préparer la torche

Message par [MJ] Kriegsherr » 27 nov. 2016, 17:01

C’est avec un air mutin que la rousse souriante répondit au seigneur des Cimes Stellaires, contrastant avec le sérieux de ce dernier.
Image –Bah, concernant l’accueil de vos collègues, je ne m’en formalise pas vous savez. J’ai l’habitude. Je sais que beaucoup d’entre vous avez peur, à juste titre d’ailleurs, de la magie, même chez nous, les elfes.
Il était difficile de dire si la magicienne était sérieuse ou non dans son propos. Il paraissait tout à fait possible qu’elle ne fasse là qu’une plaisanterie. Quoi qu’il en fut, avec un clin d’œil, elle ajouta, sur un ton amusé :
Image –Mais ils changeront vite d’avis lorsque que je leur aurais sauvé la vie deux ou trois fois chacun.
Toujours aussi joviale, la surprenante sorcière continua :
Image – Vous êtes drôles, vous les militaires. A parler de sacrifice, de mort avec une fascination presque inquiétante. Pourquoi toujours imaginer le pire, Eranor Dréanoc ? Souhaiteriez-vous donc plus que tout mourir pour votre patrie ?

Allez, ne faites pas le ronchon, on dirait un tueur nain ! Quoi qui vous motive à servir votre pays, souvenez-vous que vous lui serez plus utile vivant que mort, héros.
Les autres heaumes d’argent qui étaient restés à proximité et avaient entendu les paroles de la mage, tout comme les marins, avaient des réactions variant entre incrédulité, vexation et colère. Son humour et sa bonne humeur ne semblaient pas partagés par l’ensemble des occupants du bateau, mais un certain nombre semblaient pourtant acquiescer à ses paroles, surtout parmi les marins. Elle s’éloigna quelque peu sur le pont en saluant ceux qu’elle croisait, et en prenant congé d’Eranor poliment et en lui répondant énigmantiquement :
Image –Pour pratiquer la magie, il faut être complètement fou. Qui prendrait le risque de voir son âme arrachée et torturée pour l’éternité par des démons contre un peu de confort matériel, hein ? N’ayez crainte, soldat, si je suis assez folle pour prendre ce risque là, ce n’est pas les quelques risques du plan bassement matériel que vous appelez réalité qui vont me faire peur.

Maintenant, excusez-moi, mais chez nous autres les magiciens, se réveiller en pleine nuit n’est pas très naturel, je vais finir ma nuit dans ma cabine. Au plaisir de vous revoir.
Tanaris ayant quitté le pont du navire pour rejoindre sa cabine en baillant la main devant la bouche, Eranor était de nouveau libre d’occuper le temps qu’il lui restait de libre comme il le souhaitait. Le bateau elfe fendait les flots à une vitesse importante –les côtes étaient déjà lointaines, mais restait très stable. Il fallait dire que les conditions étaient idéales. Une mer clame et étale, un vent régulier et puissant. L’équipage de nuit s’activait pour profiter au maximum de chaque brise de ce souffle. Il serait bientôt remplacé par celui de jour, car déjà, à l’Est, l’aube pointait, le disque rouge magnifique semblant s’élever lentement au dessus de l’immensité sombre de l’Océan.

Dans ces conditions, plusieurs options s’offraient à notre héros. Imiter Tanaris et profiter de quelques courtes heures de sommeil. Lorsque les plus matinaux des gardes maritimes de l’équipe de jour rejoignirent le pont pour profiter de l’air marin sans avoir tout de suite à travailler, l’un d’eux s’approcha d’Eranor. Il lui était totalement inconnu, et lui-même sembla hésiter en lui demandant :


-Vous vous appelez bien Eranor Dréanoc, seigneur ?

Ayant reçu confirmation, il lui transmit un message, rassuré :

-Je viens de la part de deux lanciers de votre unité, Samellion et Ruvénielle. Ils vous saluent et vous indiquent qu’ils sont aussi sur notre bâtiment, si vous souhaitez les voir.

Certains heaumes d’argent et marins ne voyaient pas d’un très bon œil le rapprochement entre les deux corps d’armées. Il était de notoriété publique que les capitaines des deux navires et le commandeur Elidor Dalahnil ne s’entendaient pas du tout, et une certaine rivalité était née entre marins et « terrestres ». Mais pour l’instant, cela ne semblait pas aller plus loin…

Evidemment, Eranor pouvait également profiter de ce temps précieux pour interagir totalement librement avec qui il le souhaitait, y compris les membres de son unité de heaumes d’argent qui étaient restés sur le pont du « Requin Aigle », le nom du bateau-aigle sur lequel ils se trouvaient tous, l’autre vaisseau s’appelant la « Lance d’Ecume ».
Le Q.G. de Kriegsherr se trouve ici:
http://warforum-jdr.com/phpBB3/viewtopi ... 493#p70493

Et vous pouvez donner un grade au Kriegsherr ici:
http://warforum-jdr.com/phpBB3/viewtopi ... 764#p70764

Avatar du membre
Eranor
PJ
Messages : 89
Profil : FOR 8/ END 8/ HAB 9/ CHAR 12/ INT 10/ INI 10/ ATT 11/ PAR 11/ TIR 9/ NA 1/ PV 60/60 (bonus inclus)

Re: [Eranor] Casus belli (I) : préparer la torche

Message par Eranor » 30 nov. 2016, 16:55

Il allait être difficile de gérer cette magicienne pensa Eranor. Elle était jeune et semblait ne pas réellement se rendre compte de là où elle était engagée. La magie était bel et bien une incommensurable force capable de retourner les pires situations en bataille, mais il n’en restait pas moins que les mages devaient être protégés à la fois dans les champs de bataille et en dehors, car l’on ne pouvait pas risquer de les perdre alors qu’ils se concentraient pour incanter quelque chose. Cette jeune magicienne semblait bien trop confiante et la chute risquerait d’être difficile lorsqu’elle aurait à affronter le pire.

Car, bien qu’elle s’amusa à démonter les mots du seigneur Dréanoc, il n’en restait pas moins que les navires de l’ost n’étaient pas parti pour un simple voyage de plaisance et cela, l’on aurait dit qu’elle ne l’avait pas saisi. Eranor n’imaginait pas le pire, non, loin de là, mais il savait que le pire pouvait advenir et il se préparait à l’affronter le cas échéant. Car, si le pire n’arrivait pas, alors il n’aurait rien perdu, mais s’il arrivait… S’il arrivait, il devait être prêt à faire face, car flancher à ce moment pourrait signer la perte de bien plus de vie que la sienne. Mais, ceci, Tanaris ne semblait pas vouloir le comprendre, pour le moment du moins. Jamais il n’avait été question de se sacrifier bêtement, seulement d’être conscient de ce dans quoi chaque elfe ci-présent s’était embarqué, de ce que chacun pourrait voir, pourrait faire, qui, peut-être, le traumatiserait ou signerait sa perte. L’innocence a toujours été quelque chose de beaux, mais elle n’avait pas sa place ici.

Cependant, Tanaris ne laissa pas le luxe de répondre à Eranor et partie terminer sa nuit dans une dernière boutade. Elle avait provoqué l’indignation et la colère de certain, l’approbation d'autres, et uniquement de l’exaspération pour Eranor qui secoua la tête en soupirant, espérant que cette forte tête de magicienne ne s’effondre pas lorsqu’elle serait confrontée à ce dont elle se moquait aussi allègrement. Au moins était-elle sympathique, elle… Pas comme tous les membres de l’unité dont faisait partie l’héritier des Cimes Stellaires, pourtant il devrait faire de son mieux pour que tous soient intégrés le mieux possible afin d’assurer une meilleure cohésion possible dans l’unité.

Il était encore tôt et le noble asur avait encore un peu de temps pour se reposer, mais ce temps pouvait aussi être utilisé pour des choses plus utiles, d’autant qu’il avait déjà dû affronter pire qu’un voyage en mer en étant bien plus épuisé… Pourtant, Eranor s’autorisa à prendre une petite pause de quelques minutes, prenant appui sur le garde-fou sur le pont du navire pour observer le lever de soleil sur l’horizon. Mais l’elfe fut coupé dans sa réflexion par un marin qui lui fit passer un message hésitant après lui avoir demandé confirmation sur sa personne. C’était Samellion et Ruvénielle qui, s’étant engagés dans le même ost qu’Eranor, lui demandaient de les rejoindre. L’idée était tentante, même s’il existait quelques tensions entre l’élite des heaumes d’argent et la masse (si l’on pouvait utiliser ce mot pour une armée asur…) des lanciers. Mais il était bien plus urgent d’apprendre à mieux connaitre ses compagnons d’armes plutôt que de prendre un peu de repos avec des amis. Aussi, Eranor se retourna vers le marin et lui répondit, affichant un air sincèrement désolé sur le visage.


-Dites-leur que j’aurais bien aimé les rejoindre mais que, malheureusement, j’ai beaucoup à faire dans mon unité.

Le messager improvisé s’en alla porter la réponse d’Eranor aux deux elfes sauvés des griffes des esclavagistes, laissant de nouveau Eranor seul avec lui-même. L’Asur devait se décider de la marche à suivre désormais et, sans plus qu’une très brève hésitation, décida de trouver Merethil. Cet elfe semblait le plus expérimenté de la troupe et était celui qui avait fait la plus forte impression auprès de l’héritier des Cimes Stellaires et cherchant à éviter tout conflit interne à l’unité.

Le noble asur s’introduit donc auprès de Merethil en affichant un sourire agréable avant de prendre la parole sur le ton amical de celui qui ne cherchait qu’à forger des liens agréables avec son interlocuteur.

-Je sais que nous ne nous connaissons pas vraiment, Merethil, mais je vous avoue que je suis heureux de vous voir dans cette unité. Vous m’avez fait forte impression hier, et pour cause, nous partageons la même vue sur l’importance de la discipline dans nos armées.

Cependant, il n’est pas difficile de constater que cette unité est particulièrement jeune et il semblerait que nous ne nous connaissions que peu au sein de celle-ci. J’avoue que, pour le moment, j’essaie de faire un peu plus connaissance avec chacun car je sais que nous aurons à nous battre côte à côte d’ici quelque temps.
Mais, dites-moi, j’ai cru comprendre que vous ayez déjà été appelé à prendre les armes pour Ulthuan, qu’après votre service militaire, vous acceptiez de revenir dans l’armée est tout à votre honneur, mais j’avoue être curieux des raisons qui vous ont poussé à agir ainsi…

J’ai moi-même eu à combattre et à tuer, mais jamais je ne me suis battu dans l’armée d’Ulthuan, et j’aimerais sincèrement que vous me parliez de la façon dont s’était déroulé votre service.
Modifié en dernier par [MJ] Kriegsherr le 14 déc. 2016, 17:33, modifié 1 fois.
Raison : +5 xps
Eranor Dréanoc, Voie du noble elfe (sous voie du noble)
Profil: For 8 | End 8 | Hab 11 | Cha 12 | Int 10 | Ini 10 | Att 12 | Par 12 | Tir 9 | NA 1 | PV 60/60
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... or_dreanoc
Equipement :
-Plastron en plaques légère (10 protection [torse et dos], -2 HAB, -1 ATT et PAR)
-Bouclier elfique (6+1d6 dégâts, 18 parade, déstabilisant)
-Épée longue elfique (16+1d8 dégâts 13 parade)
-Heaume elfique orné d'un rubis (9 protection [tête], -1 HAB, tout adversaire se trouvant face au porteur doit relancer le jet de dégâts de son arme et garder le moins bon)
-Jambières en plaque légère (9 protection [jambes], -1 HAB)
-Brassards en acier bleu (8 protection [bras], -1 HAB)
-Gantelets en acier bleu (8 protection sur les mains [+ poignets], pas de malus)

Protection totale :
-tête : 9
-jambes : 9
-torse et dos : 10
-mains et bras : 8

Compétences :
Acuité visuelle
Autorité
Vision Nocturne
Monte (cheval)
Volonté de fer
Arme de prédilection (épée)
Alphabétisation
Éloquence
Connaissances Tactiques
Parade

Profil avec malus/bonus :
For 8 | End 8 | Hab 9 | Cha 12 | Int 10 | Ini 10 | Att 11 | Par 11 | Tir 9 | NA 1 | PV 60/60
Monture
Coursier elfique : Senthoi
http://www.freewebs.com/feywild/Elvorse.jpg
For 8 | End 8 | Sau 10 | Rap 10 | Int 9 | Doc 10 | Att 6
Equipements :
-Harnais, selle et nécessaire de Toilettage
-Barde moyenne

Avatar du membre
[MJ] Kriegsherr
Warfo Award 2017 du meilleur MJ - RP
Warfo Award 2017 du meilleur MJ - RP
Messages : 1047

Re: [Eranor] Casus belli (I) : préparer la torche

Message par [MJ] Kriegsherr » 01 déc. 2016, 19:55

Le Q.G. de Kriegsherr se trouve ici:
http://warforum-jdr.com/phpBB3/viewtopi ... 493#p70493

Et vous pouvez donner un grade au Kriegsherr ici:
http://warforum-jdr.com/phpBB3/viewtopi ... 764#p70764

Répondre

Retourner vers « Lothern »