Direction Abjectalie

Un ancien et terrible royaume où les roseaux recouvrent tout et où, en permanence, des fumées nauséabondes cachent de profondes mares. Quant à ce qui se trouve au centre du marais, personne n'est jamais revenu pour le raconter. Des rumeurs parlent d'une terrible cité Skaven, mais ce ne sont que des rumeurs...

Modérateur : Equipe MJ

Répondre
Avatar du membre
[MJ] Abysse
PJ
Messages : 21

Direction Abjectalie

Message par [MJ] Abysse » 29 juin 2014, 21:33

Cela faisait 5 heures que Zark avait quitté le sanctuaire de Nurgle, il y avait un peu de population à ce moment-là, mais cela faisait 2 bonnes heures qu'il n'y avait plus un chat, ni même un insecte dans ces marécages boueux.

La faim commençait à le travailler... Malgré toute sa volonté et la force de Nurgle en lui, Zark était déjà ronchon et cherchait désespérément quelque chose à se mettre sous la dent.

Plus il avançait plus c'était mort, mais il était hors de question pour lui de faire marche arrière. Depuis qu'il avait quitté le sanctuaire de Nurgle, que le moine Arthos avait fait de lui un Prêtre et indiquait l'endroit où sa première mission l'attendait, il avait hâte de retrouver l'homme qui l'attendait à Abjectalie... Il se sentait important et il n'avait jamais ressenti telle fierté depuis qu'il avait quitté le culte du Rat Cornu. Néanmoins une certaine rancoeur était là, et il espérait bien avoir sa vengeance un jour...

De temps en temps Zark foutait son nez dans l'eau à la recherche du moindre petit poisson, mais rien, même en soulevant des rochers pas un seul insecte... C'était incroyable, comme si les marais avaient été aspiré de toute vie.

Zark était seul au monde... Et pour couronner le tout, voilà que la pluie commençait à tomber...

Avatar du membre
Zark
PJ
Messages : 3

Re: Direction Abjectalie

Message par Zark » 01 juil. 2014, 22:01

Zark continuait à marcher malgré la faim et la pluie. Son estomac le torturait en lui, il avait tellement faim qu’il mangera n’apporte quoi, pendant qu’il marchait il regarda partout pour voir la moindre signe de vie dans ce marécage sombre et sans vie, où les nuages et les arbres cachaient la lumière du soleil. Dans ce marais les arbres avaient l’air d’être mort, car ils n’avaient pas de feuilles sur la moindre branche, Zark avait pensé qu’ils étaient comme ça à cause des insectes ou des asticots parasitent, très vite il alla vers un arbre, pour arracher une écorce espèrent voir le moindre insecte, mais rien il n’y avait aucun insecte même pas un minuscule asticot, de plus quand il découvrit que l’arbre n’en avait pas il se demanda pourquoi et comment cet arbre avait l’air mort, alors il arracha d’autres écorces d’autres arbres, mais toujours rien. La faim commença à le faire souffrir encore plus, quelque instant après, il décida de prier à son dieu :
« Tout puissant Nurgle aide-moi ! Donne-moi n’apporte quoi pour me nourrir ! Si tu veux que j’accomplisse tes volontés il faut que je sois en vie ! Aide-moi ! »

Une fois la prière prononcée, Zark sent que sa ne servait à rien, mais il entendit un bruit dans les eaux du marécage sans vie et sombre. Il se retourna et vu un cadavre d’un poisson carnassier mort se déposer sur le rivage. Très vite il fonça sur le cadavre de l’animal mort, il était tellement content qu’il répète sans cesse « merci grand-père Nurgle ! », heureux de trouver enfin quelque chose à se mettre sous la dent, il arracha un morceau de la chair du poisson mort pour pouvoir se nourrir. Mais dans les eaux une ombre s'agite, Zark sans n’aperçoit pas il était trop occupé à manger, mais les eaux commença à être de plus en plus agité que Zark décida de reculer de deux pattes et quand l'ombre s’approcha de plus en plus prêt il aperçut un reflet d’un lézard. La chose sortie c’était un crocodile des marais, Zark était terrifié, il prend sa dague pour se défendre, le monstre s’approcha et pris avec sa grande gueule recouverte de dents comme des rasoirs le cadavre du poisson et disparu dans les eaux sombres avec son garde à manger. Mais Zark avait déjà mangé plusieurs morceaux de chairs du poisson qu’il avait arrachés pour suffisamment se nourrir, il avait même mis dans son sac d’autres morceaux pour en faire des provisions. Il n’avait jamais eu une très grande frayeur après être exilé, il se ressaisit rapidement puis continua sa route pour Abjectalie.
Modifié en dernier par [MJ] Abysse le 01 juil. 2014, 22:01, modifié 1 fois.
Raison : 3 xp
Norcha Zark, Prête de Nurgle
Profil: For 7 | End 8 | Hab 9 | Cha 4 | Int 9 | Ini 9 | Att 9 | Par 8 | Tir 7 | NA 1 | PV 50/50
Lien de fiche du personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... fiche_zark
« Toutes choses sont destinées à pourrir, cela ne sert à rien de changer, Nurgle vous délivrera de la tyrannie qui vous enchaîne. »

Avatar du membre
[MJ] Abysse
PJ
Messages : 21

Re: Direction Abjectalie

Message par [MJ] Abysse » 01 juil. 2014, 22:20

Alors que la pluie commençait à se faire de plus en plus forte, Zark réussit à trouver ce qu'il restait d'un petit poisson grâce à l'aide de Nurgle pensait-il. Malheureusement il ne put guère l'apprécier car un crocodile des marais fit son apparition pour sauter dessus et lui piquer. Zark paniqua et monta tant que bien que mal sur un petit arbre le temps d'analyser la situation. Zark s'en sortait bien, il ne s'agissait là que d'un bébé crocodile, mais la mère ne devait pas être loin pensa-t-il... Et surtout il se souvint de ce qu'il avait entendu de ces bestioles; La pluies les agite...

Pour Zark il était tant d'agir et de ne pas rester dans les parages surtout que le ciel commençait sérieusement à gronder et Zark avait comme tous les Skavens peur de l'eau. Et qui plus est il n'avait certainement pas envie d'être frappé par la foudre. Il observa autour de lui et vit une forêt plus dense et ce qui devait être au coeur de celle-ci une petite montagne, qui dit montagne, dit grotte espérait-il.
Test Int, résultat: 7 (réussi)
Zark ne perdit pas une minute et descendit de l'arbre pour se précipiter vers la forêt en espérant donc trouver de quoi s'abriter. La marche devenait de plus en plus pénible tant les marais se faisaient de plus en plus profonds. Au mieux l'eau descendait jusqu'au genoux, au pire à certains endroit on pouvait y couler. Zark ne sachant pas nager et effrayé par l'eau commença à paniquer, d'autant qu'il aperçut dans l'eau des ombres de ce qu'il devait être des crocodiles des marais. Ils tournoyaient autour de lui et certains se battaient même entre eux comme pour se mettre d'accord sur lequel pourra se délecter du Skaven.

Zark pénétra dans la forêt et repoussa à l'aide d'un bâton les crocodiles qui devenaient sérieusement menaçants... L'un d'eux le chargea et le fit tomber... Zark sortit tout agité de l'eau alors qu'il faillit se noyer... Continuer devenait impossible alors que Zark put voir clairement ce qu'était la lumière...
Image
Un arbre assez grand se trouvait juste à côté de Zark tandis qu'il retrouvait son souffle. La première branche se trouvait à 2m de haut et s'il parvenait à s'y accrocher il parviendrait à rester en un morceau encore quelques minutes, mais ce ne serait que temporaire tant la pluie se fait de plus en plus forte. Zark était face à un sacré dilemme d'autant qu'il n'avait pas la compétence de monter aux arbres...
HRP: Pour les crocodiles des marais, t'avais pas qu'à en inventer dans le RP ha ha ha :antitarte:

Je précise que l'arbre assez grand qui peut te permettre d'être en hauteur et ne pas te faire bouffer n'est pas celui de l'image

Répondre

Retourner vers « Les Marais Putrides »