[koravar/ Lirielle] La double culture exige la double peine.

La Bretonnie, c'est aussi les villes de Parravon et Gisoreux, les cités portuaires de Bordeleaux et Brionne, Quenelles et ses nombreuses chapelles à la gloire de la Dame du Lac, mais aussi le Défilé de la Hache, le lieu de passage principal à travers les montagnes qui sépare l'Empire de la Bretonnie, les forêts de Chalons et d'Arden et, pour finir, les duchés de L'Anguille, la Lyonnesse, l'Artenois, la Bastogne, l'Aquilanie et la Gasconnie.

Modérateur : Equipe MJ

Avatar du membre
[MJ] Longrange

Re: [koravar] La double culture exige la double peine.

Message par [MJ] Longrange » 17 oct. 2010, 01:07

Ce fut l'homme grand et maigre qui répondit, présentant ses compagnons en les montrant un à un du doigt.

Eh bien, bienv'nue chez nous Koravar. Sinon, pour les présentations, moi c'est Carne, lui Barric, ensuite LongueLangue, BougeOreille, Trois-doigts, Tartuuffe, Kaapla et Casanoova.
Bien sûr, c'est pas nos vrais nom, ceux là ça fait longtemps qu'on les a oublié.


Pour sûr, et on est pas prêt d's'en rappeler. T'as bien d'la chance d'avoir un vrai nom. En plus, Koravar ça sonne bien.

Et t'inquiètes pas, maint'nant on t'appelleras plus qu'par ton nom. T'sais, certain t'appelles déjà l'impitoyable, ça f'ra bien, Koravar l'impitoyable.
Allez, viens t'asseoir avec nous, on pourra t'mettre au courant sur l'camp. C'est sûr on est tous un peu déboussolé au départ, ça t'fera pas d'mal d'en savoir plus avant l'premier pillage.


Bien vrai ça, vas-y, que veux-tu savoir sur l'camp ? J'suppose quc'est pour ça qu t'es venu nous voir non ?

Le groupe s'écarta un peu, lui laissant de la place pour s'asseoir. Il serait entre Carne et Barric.
/hrp, le moins que je puisse dire c'est que main noir est particulierement actif. Et tu as bien compris qu'il a exceptionnellement bien travailler le nom des brigands.
Un peu Folkloresque à mon gout, mais je lui doit bien ca. Par rapport au travail qu'il abat ^^

Quand à ton XP. Je demanderait à Morte pour voir avec lui. Mais souvient toi de 3 choses importante :
Le taille des postes
L'interet, et le plaisir qu'on porte à les lire
L'Interet des actions et des pensées de ton personnage.

Aussi essaie de mettre du gras et de l'italique quand tu poste.
Gras et "- " pour les paroles
Italique pour le reste. /hrp

Avatar du membre
Koravar
PJ
Messages : 153
Profil : FOR 8/ END 8/ HAB 10/ CHAR 9 / INT 8 / INI 10 / ATT 10*/ PAR 7/ PV 50 (bonus inclus)
Lien fiche wiki : http://www.warforum-jdr.com/wiki-v2/dok ... he_korovar
Localisation : france

Re: [koravar] La double culture exige la double peine.

Message par Koravar » 17 oct. 2010, 19:06

Koravar laissa l'homme appelé Carne nommer ses compagnons et s'assit à la place qu'il lui laissèrent et posa ses questions.

-"Bon alors d'abord j'aimerai savoir où se situe ce camp,je suppose déjà qu'il n'est pas installé en Athel Lohren,est-ce qu'on peut se procurer de l'équipement?Ensuite est-ce que vous connaitriez quelqu'un qui pourrait m'apprendre quelques compétences,et sans vouloir être indiscret pourquoi est-ce que vous avez oubliez vos noms et pour terminer..."

Il poursuivit d'un ton plus bas:


-Je ne sais pas si on peut en parler franchement ici mais comment est vu Saméric.


(Voilà j'ai suivi ton conseil pour la façon d'écrire et j'en ai aussi profiter pour le faire dans mes précédents postes).

Avatar du membre
[MJ] Longrange

Re: [koravar] La double culture exige la double peine.

Message par [MJ] Longrange » 18 oct. 2010, 23:53

Carne, qui s'était semble t-il institué le porte parole de tous, lui répondit gentiment.

On t'as déjà dit qu'on savait pas où on était, ces infos là, c'est l'chef qui les a.
Pour se procurer d'l'équipement, ben, si t'as d'la chance, t'en trouvr'ras lors d'un pillage.


La suite fut dit d'un ton un peu plus perplexe.

Les compétences, c'est quoi ça ? Si tu veux apprendre à t'battre, faudra voir avec l'vieux Goriot, seul l'chef le surpasse quand il s'agit d'un combat. On dit qu'il a été maître d'arme dans une autre vie. Mais ça risque d'être dur pour toi, il aimait beaucoup Rodric.

Quand il répondit à la question suivante, on put distinguer une note de fierté dans sa voix, ainsi qu'un peu de nostalgie. Lorsqu'ils entendirent ses paroles, ses compagnons prirent tous un air de semi-rêveur.

Quand à nos noms, on les a pas vraiment oublié, disons qu'on les a jamais connu. Nous huit n'avons ni père, ni mère, nous sommes tous des enfants perdus ayant eut des démêlés avec la justice, et nous nous sommes toujours soutenu. Mais ça, c'était avant d'rejoindre Sameric.

Ensuite, il eut l'air plus railleur.

Pas b'soin prendre autant de précautions Koravar, on est tous libre d'avoir une opinion ici. Sameric est globalement perçu comme un bon chef par tous, après y a certain degrés. Y'a nous, qui restons avec lui car on mange correctement et qu'on a presque toujours un toit sur la tête. Après y'a ceux qu' si on les laissait faire le vénèrerait, et enfin, y'a les autres, eux considèrent Sameric comme un bon chef, mais ont tout de même un peu d'nostalgie celui d'avant. D'après c'quon sait, l'était pas meilleur en tant qu'dirigeant, mais bon, c'est affectif quoi.
j'vais pas t'cacher qu'ceux-là t'en veulent un peu à cause d'la mort de Rodric, mais ça leur pass'ras, tu verras. Tu faisais que t'défendre après tout.


A ce moment là, un brigand s'approcha du groupe, puis dit.

Eh l'demi elfe, l'chef te d'mande tout d'suite, c'est urgent apparemment.

/hrp pour info korovar, les competences c'est pas tout à fait ce qui se dit dans le monde de warhammer :p
Comme tu peut le voir, ( le lire ) Mainnoir maitrise pas mal la mise en situation d'une bande de brigands, et sais maintenir un rythme sympa, tant sur le RP, que sur le rythme de postage.
Et ma foi, ta motivation à poster, m'indique qu'il a effectivement reussit.

Oublie pas

Tu peut mettre des choses en gras ( les dialogues )
Ou en italique.

Code : Tout sélectionner

[i] [/i]
Ca sera bien plus lisible pour nos lecteurs.
Bon RP

/hrp

Avatar du membre
Koravar
PJ
Messages : 153
Profil : FOR 8/ END 8/ HAB 10/ CHAR 9 / INT 8 / INI 10 / ATT 10*/ PAR 7/ PV 50 (bonus inclus)
Lien fiche wiki : http://www.warforum-jdr.com/wiki-v2/dok ... he_korovar
Localisation : france

Re: [koravar] La double culture exige la double peine.

Message par Koravar » 21 oct. 2010, 18:50

Carne, qui s'était semble t-il institué le porte parole de tous, lui répondit gentiment.

On t'as déjà dit qu'on savait pas où on était, ces infos là, c'est l'chef qui les a.
Pour se procurer d'l'équipement, ben, si t'as d'la chance, t'en trouvr'ras lors d'un pillag
e.

Koravar espérait partir avant d'en arriver là.

La suite fut dit d'un ton un peu plus perplexe.

Les compétences, c'est quoi ça ? Si tu veux apprendre à t'battre, faudra voir avec l'vieux Goriot, seul l'chef le surpasse quand il s'agit d'un combat. On dit qu'il a été maître d'arme dans une autre vie. Mais ça risque d'être dur pour toi, il aimait beaucoup Rodric.

Aîe cela allait être plutôt dure de le convaincre de lui apprendre ce qu'il savait.Mais il fallait qu'il apprenne le plus possible sur le combat,en cas de coup dure ce n'était pas avec ses capacités actuelles qu'il allait s'en sortir.

Quand il répondit à la question suivante, on put distinguer une note de fierté dans sa voix, ainsi qu'un peu de nostalgie. Lorsqu'ils entendirent ses paroles, ses compagnons prirent tous un air de semi-rêveu
r.

Quand à nos noms, on les a pas vraiment oublié, disons qu'on les a jamais connu. Nous huit n'avons ni père, ni mère, nous sommes tous des enfants perdus ayant eut des démêlés avec la justice, et nous nous sommes toujours soutenu. Mais ça, c'était avant d'rejoindre Sameric.

Cela expliquait la loyauté apparement sans faille de c'est types.

-"Désolé les gars mais vous risquer de devenir des obstacles.Songea t-il tristement."

Ensuite, Carne eut l'air plus railleur.

Pas b'soin prendre autant de précautions Koravar, on est tous libre d'avoir une opinion ici. Sameric est globalement perçu comme un bon chef par tous, après y a certain degrés. Y'a nous, qui restons avec lui car on mange correctement et qu'on a presque toujours un toit sur la tête. Après y'a ceux qu' si on les laissait faire le vénèrerait, et enfin, y'a les autres, eux considèrent Sameric comme un bon chef, mais ont tout de même un peu d'nostalgie celui d'avant. D'après c'quon sait, l'était pas meilleur en tant qu'dirigeant, mais bon, c'est affectif quoi.
j'vais pas t'cacher qu'ceux-là t'en veulent un peu à cause d'la mort de Rodric, mais ça leur pass'ras, tu verras. Tu faisais que t'défendre après tout
.

Le semi-elfe doutait que cela soit si facile.

A ce moment là, un brigand s'approcha du groupe, puis dit
.

Eh l'demi elfe, l'chef te d'mande tout d'suite, c'est urgent apparemment.

-"Ok,j'arrive.A plus tard les gars".Dit il avant de partir pour suivre le brigand.

(Voilà par contre j'aimerai que vous me disiez combien de xp j'ai s'il vous plaît. :^^: )
/hrp 79 XP total ! tu avais fait des bons postes, et c'est surtout une nette progression sur la présentation qui me motive à te mettre ces points /hrp

Avatar du membre
[MJ] Longrange

Re: [koravar] La double culture exige la double peine.

Message par [MJ] Longrange » 21 oct. 2010, 19:41

Korovar entra dans la tente de Sameric en compagnie de deux brigands chargé de la protection de ce dernier.
Le chef leur fit un signe indiquant qu'il se passerait de leur service pour l'instant.

"- Et bien, Korovar, j'espère que tu te plait chez nous ... Tout se passe bien ? "


Une simple question de courtoisie rapidement effacé par son obsession pour la carte qu'il avait sous les yeux.
Korovar devina qu'il s'agissait des environs, et des différents villages qui entouraient la location des bandits.

"- Korovar, dit moi tu est aller dans le village d'où les humains t'ont chasser, disposait il d'une milice ou d'une garde de quelconque sortes. "


Il fut plus précis dans ses propos.

"- Ce que je veut dire par la, c'est est ce qu'il te poursuivait avec des armes improvisés ou bien ont ils réellement les moyens de se défendre ? Où sont ils alors sans défense. Dit moi tout ... "


Un sourire prédateur sur le visage de Sameric en augurait long sur ces projets futurs.
Il avait visiblement l'attention de s'en prendre aux lieux où ces maudits humains avaient failli lyncher le demi-elfe.
Ce serait une juste vengeance pour Korovar.

Avatar du membre
Koravar
PJ
Messages : 153
Profil : FOR 8/ END 8/ HAB 10/ CHAR 9 / INT 8 / INI 10 / ATT 10*/ PAR 7/ PV 50 (bonus inclus)
Lien fiche wiki : http://www.warforum-jdr.com/wiki-v2/dok ... he_korovar
Localisation : france

Re: [koravar] La double culture exige la double peine.

Message par Koravar » 22 oct. 2010, 19:55

Korovar entra dans la tente de Sameric en compagnie de deux brigands chargé de la protection de ce dernier.
Le chef leur fit un signe indiquant qu'il se passerait de leur service pour l'instant.


"- Et bien, Korovar, j'espère que tu te plait chez nous ... Tout se passe bien ? "

-"Et bien..."Commença t-il avant de remarquer que son "chef" était obsessedé pour la carte qu'il avait sous les yeux.
Korovar devina qu'il s'agissait des environs, et des différents villages qui entouraient la location des bandits.


"- Korovar, dit moi tu est aller dans le village d'où les humains t'ont chasser, disposait il d'une milice ou d'une garde de quelconque sortes.
"

Il fut plus précis dans ses propos
.

"- Ce que je veut dire par la, c'est est ce qu'il te poursuivait avec des armes improvisés ou bien ont ils réellement les moyens de se défendre ? Où sont ils alors sans défense. Dit moi tout ... "


le sourire prédateur qu'il affichait ne laissait pas entendre qu'il voulait allé dans ce village pour faire des emplettes.


Il avait visiblement l'attention de s'en prendre aux lieux où ces maudits humains avaient failli lyncher le demi-elfe.Ce ne serait qu'une juste vengeance pour le semi-elfe,toue sa vie il avait été rejeté,humilié,chassé,persécuté,"non" c'était le seul mot qu'il avait à dire pour sa juste vengeance.Au moment ou il allait répondre par la négative des paroles lui revinrent à l'esprit.


-"N'oublie pas Koravar,tu auras beaux te venger de tous ceux qui te feront du mal tu en trouveras toujours d'autres.Bat toi pour te défendre,protéger ceux que tu aimes mais pas pour une bête vengeance car tu trouveras toujours des gens qui te haïront mais dits toi que certaines personnes n'ont d'autres but dans la vie de haïr tous ce qui vit.Promet moi que tu ne deviendras jamais une de ces personnes."


-"Je vous le promet maître."

Koravar revint dans le présent,son souvenir n'avait duré que quelques secondes.


-"Hmm,j'essayais surtout de sauver ma peau mais je me souviens efféctivement qu'il y avait quelques épées et un type qui beuglait des trucs.C'est tout ce que j'ai vus,il faut dire que j'étais surtout allé à la taverne.
Dit-il après un moment de réfléxion.

Avatar du membre
[MJ] Longrange

Re: [koravar] La double culture exige la double peine.

Message par [MJ] Longrange » 24 oct. 2010, 12:59

Joli post l'ami, je vois que tu as bien entendu nos conseils.

/hrp
La réponse de Korovar, ne parut pas satisfaire pleinement. Bien que ce village avait peu de chance d'être défendu, Il voulait plus d'informations.

"- Korovar, je doit savoir si on peut attaquer sans risque où non. C'est la sureté de la bande qui est en jeu tu comprend ? "
Fit il d'un ton passablement agacé.
De mémoire, korovar se souvint surtout que dans sa fuite effrénée, il n'avait pas vu de gardes ou de soldats dignes de ce nom.

"- Est ce qu'il y'a un poste de garde. Une avant poste de l'armée ou quoi que ce soit qui puisse nous faire prendre de gros risques ? Je doit le savoir avant de lancer l'attaque ! "
Dit il, un poil agressif cette fois.

En réalité, et Korovar ne le savait que trop bien, ce village était sans défense. Et mise à part une milice mal équipé monté par les villageois, elle était à la merci des brigands. Mais ca, le chef ne le savait pas. Et si korovar lui disait la vérité. Il pourrait lancer rapidement un raid vers ces paisible fermiers. Ceux la même qui avait faillit le lyncher et qui voulait le pendre.
Et pour le moment, il avait trouver un semblant de groupe parmi ces brigands, étaient ils juste de les tromper ?

Le choix appartenait au demi elfe.
/hrp, petite note : Dans le monde de warhammer, rien n'est jamais blanc ou noir. Comme dans le notre.
Par contre, à ton niveau, tu peut deja faire des choix qui pourront impacté la vie de beaucoup de gens. A toi de voir.

Avatar du membre
Koravar
PJ
Messages : 153
Profil : FOR 8/ END 8/ HAB 10/ CHAR 9 / INT 8 / INI 10 / ATT 10*/ PAR 7/ PV 50 (bonus inclus)
Lien fiche wiki : http://www.warforum-jdr.com/wiki-v2/dok ... he_korovar
Localisation : france

Re: [koravar] La double culture exige la double peine.

Message par Koravar » 24 oct. 2010, 22:19

La réponse de Korovar, ne parut pas satisfaire pleinement. Bien que ce village avait peu de chance d'être défendu.

"- Korovar, je doit savoir si on peut attaquer sans risque où non. C'est la sureté de la bande qui est en jeu tu comprend ? " Fit il d'un ton passablement agacé.

-"Il y a peut de chance qu'une bande de péquennot armés de fourches parviennent à repoussé ta bande de tueur expirimenté.Se dit le semi-elfe car dans sa fuite , il ne souvenait pas avoir vu de gardes ou de soldats dignes de ce nom,
mais il garda cette réfléxion pour lui même.

-"Est ce qu'il y'a un poste de garde. Une avant poste de l'armée ou quoi que ce soit qui puisse nous faire prendre de gros risques ? Je doit le savoir avant de lancer l'attaque ! " Dit il.Koravar crut déceler une pointe d'agressivité dans sa voie.Mieux valait ne plus tourner autour du pot ou la situation demi-elfe risquait de devenir très inconfortable.

Korovar le savait, ce village était sans défense. Et mise à part une milice mal équipé monté par les villageois, elle était à la merci des brigands. Mais cela, le chef ne le savait pas. Et si korovar lui disait la vérité. Il pourrait lancer rapidement un raid vers ces paisible fermiers. Ceux la même qui avait faillit le lyncher et qui voulait le pendre.

Il se mordit les lèvres.D'accord ils avaient tenter de le réduire en pièce mais aurait il aurait fait la même chose à leur place,certains parmi ce village ne méritait pas le sort qui s'abattrait sur eux si il disait la vérité.Mais en même temps il comprennait les brigands,la plupart étaient des rejeté comme lui.Et ils essayaient de survivre dans ce monde hostile.Rien n'est tout blanc ou tout noire.

Le semi-elfe était déchiré intérieurement.Il ne voulait pas faire ce choix mais il ne semblait pas avoir le choix.


-"J'ai bien vu un truc qui ressemblait à un cantonnement au milieux du village,mais sinon c'est tout.
Dit Koravar.

-"Ranald,dieu des mystificateur,toi qui n'aime pas que la mort fait qu'il me croit."Pria t-il intérieurement.
Merci pour le compliment :oops: .Vive les vacances,je vais pouvoir trainer le soire et rp plus longtemps :D .

Avatar du membre
[MJ] Longrange

Re: [koravar] La double culture exige la double peine.

Message par [MJ] Longrange » 25 oct. 2010, 22:08

Korovar mentit allégrement. Sans exagérer les défenses du village, il laissait entendre que celui ci était défendu par un cantonnement c'est à dire une position avancé de l'armée impérial. En soit, un poste de garde.

"- Mhh ... Dans ce cas, nous allons frapper un autre village dans les environs. Yvan, notre éclaireur m'avais indiquer que Drachenlos au Sud-est étaient bien moins défendu. Prépare toi à partir pour demain matin, le travail nous attend. "

Le bande de brigands de Sameric disposait donc d'éclaireurs ... Mais pourquoi ceux la n'avait il pas explorer les abords du village de Samael.


"- Tu peut me laisser Samael, va te reposer. Nous partirons demain à l'aube. "
Fit il d'un ton sec.

Puis il retourna à sa carte, silencieux, et pensif.

Avatar du membre
Koravar
PJ
Messages : 153
Profil : FOR 8/ END 8/ HAB 10/ CHAR 9 / INT 8 / INI 10 / ATT 10*/ PAR 7/ PV 50 (bonus inclus)
Lien fiche wiki : http://www.warforum-jdr.com/wiki-v2/dok ... he_korovar
Localisation : france

Re: [koravar] La double culture exige la double peine.

Message par Koravar » 26 oct. 2010, 22:14

Pendant quelques minutes tendu Koravar resta parfaitement immobile attendant la réaction de Saméric.


"- Mhh ... Dans ce cas, nous allons frapper un autre village dans les environs. Yvan, notre éclaireur m'avais indiquer que Drachenlos au Sud-est étaient bien moins défendu. Prépare toi à partir pour demain matin, le travail nous attend. "

Koravar se détendit sur le coup.

"- Tu peut me laisser Samael, va te reposer. Nous partirons demain à l'aube. " Fit il d'un ton sec

Il avait été tellement concentré sur cette carte qu'il l'avait appelé par le nom du village mais bon du moment qu'il s'en sortait.


-"Merci,chef."Répondit Koravar.


Une fois sortit il pensa à ce que Sameric avait dit,alors il avait deséclaireurs,mais alors cela voulait dire qu'il aurait très bien put les envoyé au village,était-ce un genre de teste.

-"Crétin,qu'est-ce que cela peut te faire que ce village soit rayé de la carte,ils ont voulut te lyncher en plus.?"Se dit Koravar.

Cette situation lui déplaisait de plus en plus mais bon,le mal éait fait et en cas de problème et bien....
Il trouverait un truc,il vit que le soleil n'était pas encore couché et décida d'essayer de trouver ce fameux Goriot ensuite il irait voire le sorcière.Il aborda un bandit.

-"Excuse-moi,tu pourrais me dire où est Gorriot."

(

Répondre

Retourner vers « Les autres régions »