[Mêlété] Brionne

La Bretonnie, c'est aussi les villes de Parravon et Gisoreux, les cités portuaires de Bordeleaux et Brionne, Quenelles et ses nombreuses chapelles à la gloire de la Dame du Lac, mais aussi le Défilé de la Hache, le lieu de passage principal à travers les montagnes qui sépare l'Empire de la Bretonnie, les forêts de Chalons et d'Arden et, pour finir, les duchés de L'Anguille, la Lyonnesse, l'Artenois, la Bastogne, l'Aquilanie et la Gasconnie.

Modérateur : Equipe MJ

Répondre
Avatar du membre
[MJ] Ombre de la Mort
Warfo Award 2015 de l'ancêtre
Warfo Award 2015 de l'ancêtre
Messages : 2438
Lien fiche wiki : wiki-v2/doku.php?id=mj_ombre_de_la_mort
Autres comptes : Medenor (PJ) ; Ludwigheid Kraemer
Localisation : Dans l'ombre, je guette...
Contact :

Re: [Mêlété] Brionne

Message par [MJ] Ombre de la Mort » 07 nov. 2018, 17:42

Image
  • De retour au camp...
Le forgeron observait avec attention le verrou, le menton pincé entre ses doigts, l'air pensif. Il réfléchissait à la meilleure façon d'attaquer littéralement le problème, jetant de temps à autre ses outils éparpillés un peu partout autour de lui, Mélétê et Amphret.
Ouais. Ouais, ouais, ouais... Ça s'tente.

ImageAmphret: Faites ce qu'il faudra, nous avons besoin d'accéder à l'intérieur de ce maudit chariot. Mais ne l’abîmez surtout pas

J'ai bien compris, vous inquiétez pas.

Sur ce, le forgeron s'empara d'une série d'outils. Il tritura la serrure, enfonçant une pièce de métal chauffé à l'intérieur. Il se saisit d'une pince et entreprit de déformer le verrou, pour le fragiliser, s'aidant de la chaleur pour amoindrir la résistance du métal. Lorsqu'il eut finit, il se saisit d'un énorme épieu en métal qu'il coinça dans le verrou. Empoignant un marteau, il prit son élan avant d'infliger un vif coup sur l'épieu qui éclata le verrou de l'intérieur. Souriant, le forgeron déblaya les débris pendant sur la porte du chariot et ouvrit ce dernier, dans une révérence doublée d'un air satisfait.
ImageAmphret: Voyons-voir ce que nous avons là-dedans...
Amphret grimpa à l'intérieur et donna quelques coups de pieds dans les sacs. Deux sur les cinq présents tintèrent du bruit si caractéristiques des pièces qui s'entrechoquent... Les autres semblaient contenir des vivres ou, en tout cas, de la matière solide non métallique.
ImageAmphret: Bon, que faisons-nous ? Si c'est bien de la monnaie, c'est une somme non négligeable qui repose dans ce chariot de malheur...
Image
Cliquez si vous l'osez ..
Torture favorite:

░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█▀▀ ░░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█ ░░░
░█▀▀ ░█▀▀ ░█ ░█ ░░░░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█ ░░░
░▀▀▀ ░▀ ░░░▀ ░▀▀▀ ░░▀ ░░░▀░▀ ░▀ ░▀▀▀ ░

"Malepierre is My Business..."
" It's gonna be legen... wait for it... dary ! »"
Des questions ? Mon Antre t'est ouverte...
Veillez consulter Les lois du MJ afin de prendre connaissance de ce que vous croyez être vos droits!
Besoin d'un avatar ? D'une bannière ? Ou tout autre demande graphique ? N'hésitez pas à me demander !

Avatar du membre
Mélétê
PJ
Messages : 188
Profil : en signature
Autres comptes : [MJ] The Puppet Master

Re: [Mêlété] Brionne

Message par Mélétê » 12 nov. 2018, 13:25

Bien. Le cadenas avait été ouvert sans qu'il parût fracturé de prime abord, c'était une bonne chose. Leur entreprise de mystification en dépendait. Pourtant Mélétê doutait toujours qu'il s'agît de la meilleure des décisions.

- On ne touche à rien. lâcha la jeune femme d'un ton impérieux. La cargaison doit rester intacte si nous voulons que le plan de Cristobal réussisse. Amphret, referme le fourgon, ne dis rien à personne et accompagne-moi jusqu'à Cristobal ; il faut que je lui parle. Guilbert montera la garde. Tu veux bien ? conclut-elle en se tournant vers le seul compagnon en qui elle avait totalement confiance.

Il était encore temps de faire machine arrière et Mélétê ne comptait pas passer à côté de cette dernière opportunité. Ainsi, d'un pas décidé, elle s'avança vers la tente de sire Cristobal. Elle avait aidé à la réalisation de la première partie d'un plan dont elle ne connaissait que les contours et il allait falloir que les choses changent. Cette fois-ci, le fiancé d'Elisabeth allait devoir l'écouter ; sans quoi, elle tournerait les talons et laisserait ce ramassis de nobles se disputer pour un honneur qui ne menait nulle part. La hors-la-loi se battait pour défendre le bien. Certes, sa "profession" ne comptait pas parmi les plus avantageuses pour ce genre de considération mais elle n'avait rien de mieux à proposer. Et, même dans l'illégalité, elle n'avait jamais agi avec les forces du mal, de la ruine et du Chaos.

- Sire Cristobal, le chariot a été arraisonné comme vous l'avez voulu. Il est à votre disposition pour la suite de votre chevaleresque entreprise. Pour ma part, si je n'en sais pas plus que le simple fait de devoir utiliser le fourgon pour entrer en douce à Brionne, j'en resterai là. J'espérais de vous au moins un éclairage sur ce qui s'y trame à la tombée de la nuit mais je vois que vous n'en savez pas long, non plus. Il a même fallu que ce soit moi, une parfaite étrangère, qui découvre et vous ramène Elisabeth... Aussi, je vais continuer de mon côté. J'ai quelques connexions en ville et Guilbert pour me protéger. J'ai déjà perdu trop de temps et je ne suis pas désespérée ou folle au point de me jeter dans la gueule du loup en lui servant ma tête sur un plateau. A mesure qu'elle parlait, Mélétê sentait monter en elle l'envie, le besoin même, de dire ces quatre vérités à un imbécile sur le point de sacrifier des vies. Si j'étais à votre place, j'arrêterai de tourner autour du pot à essayer d'affronter un adversaire plus puissant sur son propre terrain ; c'est voué à l'échec. J'utiliserai ce qui se trouve dans le chariot à bon escient pour soutenir et récompenser ceux qui me suivent aveuglément. Je les renverrai chez eux avant qu'il ne soit trop tard. Je ferai diversion, je laisserai croire que j'abandonne tout en préparant une action discrète directement contre le duc pour le confondre une fois pour toute. La jeune femme soupira et s'en voulait à l'avance de ce qu'elle allait dire. Vous avez sans doute compris que je n'étais pas une personne recommandable. J'ai beaucoup agi en marge des lois et, croyez-moi, il n'y a que de la sorte qu'on peut venir à bout de ce Duc de Brionne tel que vous me l'avez décrit. Le code de noblesse et de chevalerie à la con que vous vous acharnez à suivre ne vous mènera nulle part. Mélétê s'approcha de Cristobal et se planta devant lui. Voilà ma dernière offre : laissez-moi quelques jours, continuez votre petite révolte comme si de rien n'était, harcelez les intérêts du Duc pour qu'il continue de vous surveiller pendant que j'agis. Seule, il me sera plus facile de m'approcher au plus près et d'en apprendre plus. Si je me fais prendre ou si vous n'avez pas de mes nouvelles avant que Mannslieb soit pleine *, agissez comme bon vous semble. Mais, je vous le demande : laissez-moi une chance de trouver ce malade et de vous le ramener pour qu'il réponde de ce qu'il a fait à votre Elisabeth et à toutes ces pauvres femmes.

► Afficher le texte
Modifié en dernier par [MJ] Ombre de la Mort le 19 nov. 2018, 15:51, modifié 2 fois.
Raison : 6 XP's | Total : 29 Xp's
Mélétê, bandit de grand chemin.
Profil: For 8 | End 8 | Hab 12 | Cha 10 | Int 9 | Ini 10 | Att 10 | Par 10 | Tir 12 | NA 2 | PV 70/70
Lien Fiche personnage : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... che_melete

Avatar du membre
[MJ] Ombre de la Mort
Warfo Award 2015 de l'ancêtre
Warfo Award 2015 de l'ancêtre
Messages : 2438
Lien fiche wiki : wiki-v2/doku.php?id=mj_ombre_de_la_mort
Autres comptes : Medenor (PJ) ; Ludwigheid Kraemer
Localisation : Dans l'ombre, je guette...
Contact :

Re: [Mêlété] Brionne

Message par [MJ] Ombre de la Mort » 19 nov. 2018, 15:50

- On ne touche à rien.

Amphret se figea alors qu'il s'approchait des sacs. Grognant, il baissa la tête en acceptant le bien-fondé de la demande. Mine de rien, il devait y avoir un sacré petit pactole dans cette carriole... De quoi régler bien des problèmes pour leur camp. Mais soit.
ImageAmphret: Comme vous voudrez. Après tout, ça a du sens...
Descendant du véhicule, il opina de la tête à la demande de Mélétê. Guilbert, quant à lui, accepta sans broncher de veiller sur le butin. Bien vite, Amphret fut témoin du discours de Mélétê face à un Cristobal étonné de cette rebuffade.

Si j'étais à votre place, j'arrêterai de tourner autour du pot à essayer d'affronter un adversaire plus puissant sur son propre terrain ; c'est voué à l'échec. J'utiliserai ce qui se trouve dans le chariot à bon escient pour soutenir et récompenser ceux qui me suivent aveuglément.

Sur ce point, Amphret ne put s'empêcher d'approuver les propos de Mélétê en hochant la tête. Cette dernière disait tout haut ce qu'il avait pensé quelques minutes plus tôt, et Cristobal était bien au fait des besoins en monnaies et denrées de toutes sortes. En ce mois de Brauzeit, l'air devenait plus froid, l'automne touchait peu à peu à sa fin et l'hiver s'annonçait de jour en jour. Qui pouvait prévoir quelles rudesses ce dernier allait infliger au campement ?

Voilà ma dernière offre : laissez-moi quelques jours, continuez votre petite révolte comme si de rien n'était, harcelez les intérêts du Duc pour qu'il continue de vous surveiller pendant que j'agis. [...] Mais, je vous le demande : laissez-moi une chance de trouver ce malade et de vous le ramener pour qu'il réponde de ce qu'il a fait à votre Elisabeth et à toutes ces pauvres femmes.

ImageAmphret: Je vous accompagnerai, si bien sûr vous acceptez mon offre. Je n'en peux plus de cette guerre d'usure et cette femme a largement fait preuve de ses capacités à mener à bien ce qu'elle entreprend. Si elle accepte ma présence et si vous, sire Cristobal, acceptez que j'aille avec elle, considérez mon épée comme votre, Mélétê.
Cristobal fit taire Amphret d'un signe de main, temporisant ses propos. Il regarda longuement Mélétê puis partit se servir un verre de vin du pays. Il but en silence, appréciant visiblement le goût du breuvage en bouche, puis soupira.
ImageCristobal: Vous avez raison. Notre approche est peut-être voué à l'échec et entraînera la mort de nombre de nos compagnons de cause. Il est peut être temps de passer à une autre méthode. Soit, faites comme vous le préconisez. Nous continuerons notre manège de notre côté comme si de rien n'était. Amphret peut vous accompagner si vous le désirez. Mais n'oubliez pas : jusqu'à ce que Mannslieb soit pleine.

Vous pouvez partir dès à présent si vous le désirez.
► Afficher le texte
Image
Cliquez si vous l'osez ..
Torture favorite:

░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█▀▀ ░░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█ ░░░
░█▀▀ ░█▀▀ ░█ ░█ ░░░░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█ ░░░
░▀▀▀ ░▀ ░░░▀ ░▀▀▀ ░░▀ ░░░▀░▀ ░▀ ░▀▀▀ ░

"Malepierre is My Business..."
" It's gonna be legen... wait for it... dary ! »"
Des questions ? Mon Antre t'est ouverte...
Veillez consulter Les lois du MJ afin de prendre connaissance de ce que vous croyez être vos droits!
Besoin d'un avatar ? D'une bannière ? Ou tout autre demande graphique ? N'hésitez pas à me demander !

Avatar du membre
Mélétê
PJ
Messages : 188
Profil : en signature
Autres comptes : [MJ] The Puppet Master

Re: [Mêlété] Brionne

Message par Mélétê » 23 nov. 2018, 13:30

► Afficher le texte
Ainsi le chevalier avait fini par entendre raison et s'était rallié à sa vision des choses. Mélétê n'aurait jamais cru qu'un noble, surtout un bretonnien avec toutes ces histoires sur l'honneur et la Dame, accepterait sans broncher qu'elle vienne sous son nez pointer ce qu'elle considérait comme de l'incohérence, voire de l'incompétence. Quoi qu'il en fut, c'était tant mieux. Tant mieux pour elle, bien sûr, mais aussi et surtout tant mieux pour les pauvres bougres qui suivaient, plus ou moins contraints et forcés, les pas de leur seigneur, dussent-ils les conduire jusque dans les jardins de Mòrr.

- Merci, Cristobal, se contenta-t-elle de répondre avec soulagement. Vous faites un choix de raison. Je m'en irai donc au plus vite. Juste le temps de prendre quelques équipements, si vous le permettez.

La jeune femme se tourna ensuite vers Amphret qui s'était porté volontaire pour l'accompagner.

- Merci également à toi, Amphret. J'apprécie le geste. Nous serons donc trois avec Guilbert à retourner à Brionne. J'irai lui parler pendant que tu réunis une vingtaine de mètres de corde munie d'un grappin, une lanterne et de l'huile pour lampe, un nécessaire de crochetage, même si j'en doute, peut-être que le forgeur aura ce qu'il faut, et un sac à dos ou une gibecière pour transporter le tout. Puis, s'adressant à nouveau à Cristobal avant de le quitter : Jusqu'à ce que Mannslieb soit pleine...

Déterminée, Mélétê alla ensuite retrouver Guilbert en poste devant le chariot.

- Laisse tomber la surveillance ; on change de plan.

La jeune femme bondit prestement dans le fourgon. Là, elle avisa un des sacs que Amphret avait dit contenir une petite fortune et le creva de la pointe de sa rapière. Elle plongea sa main dans les pièces et en préleva une poignée. Elle sauta ensuite aux pieds de Guilbert et lui fourra la monnaie dans la pogne.

- Pour le dérangement, mon ami. Tu as largement mérité ce petit dédommagement. Un sourire plus tard, elle commença à expliquer la suite des opérations. On bouge encore mais ce coup-ci on rentre à Brionne et pour ça je vais avoir besoin de ton aide. Elle sourit. Entrer discrètement ne devrait pas être très compliqué pour moi. Personne ne me connait et je peux disparaître dans la foule. Toi, en revanche... Elle laissa sa phrase en suspens : il n'y avait rien à ajouter, Guilbert comprenant parfaitement ce qu'elle sous-entendait. Donc, dans un premier temps, j'irai seule mais je dois savoir si nous pouvons avoir confiance en Dame Claudine ? Son aide pourrait être utile si on veut que Amphret et toi puissiez aussi retourner en ville. Ah oui, Amphret vient avec nous... Il rassemble quelques affaires et nous rejoint. Pour en revenir à ta patronne, et étant donné que tu as été reconnu par ceux qui nous ont filé le train dans les égouts, l'autre nuit, il se pourrait qu'elle ait reçu "de la visite". Si c'est le cas, il faut que je sache si elle sera de ton côté ou du côté de "la loi". J'aimerai pouvoir éviter d'emprunter les égouts pour rentrer, tu comprends ? Je le sens pas ; sûr que ce sera surveillé... Mais ça ne pourra se faire que si on reçoit de l'aide ou si personne ne s'attend à nous voir débarquer par la grande porte.
Ah, Amphret ! Tu as pu tout trouver ?
Allons-y, ne perdons pas plus de temps. J'aimerais pouvoir entrer avant la nuit. Les gardes sont moins vigilant pendant la journée.
Modifié en dernier par [MJ] Ombre de la Mort le 25 nov. 2018, 12:16, modifié 2 fois.
Raison : 5 XP's | Total : 34 Xp's, ajouté à la fiche
Mélétê, bandit de grand chemin.
Profil: For 8 | End 8 | Hab 12 | Cha 10 | Int 9 | Ini 10 | Att 10 | Par 10 | Tir 12 | NA 2 | PV 70/70
Lien Fiche personnage : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... che_melete

Avatar du membre
[MJ] Ombre de la Mort
Warfo Award 2015 de l'ancêtre
Warfo Award 2015 de l'ancêtre
Messages : 2438
Lien fiche wiki : wiki-v2/doku.php?id=mj_ombre_de_la_mort
Autres comptes : Medenor (PJ) ; Ludwigheid Kraemer
Localisation : Dans l'ombre, je guette...
Contact :

Re: [Mêlété] Brionne

Message par [MJ] Ombre de la Mort » 26 nov. 2018, 13:39

-50 XP <-> +1 CHAR & + 1 INT, fiche mise à jour
Guilbert réceptionna les pièces dans ses larges mains. Il soupira de dépit en entendant les paroles de la brigande mais parut résigné, compréhensif.
ImageGuilbert: Je comprends. Je n'ose imaginer ce qui doit se raconter
à mon sujet depuis cet épisode dans les égouts. Oh, comme mon nom doit être sali ! Enfin... Le fait que vous n'y retourniez pas seule me rassure quelque peu, dame Mélétê. Je gage que cet Amphret se révélera conforme à nos expectations et digne de confiance.

Concernant Dame Claudine, n'ayez crainte. Elle me connait depuis des années, feu mes parents connaissaient les siens. Nous sommes presque de la même famille, si l'on peut dire. Je n'ai aucun doute sur le fait qu'elle comprendra que quelque chose ne va pas et que ce qui se dit sur moi est faux. Ainsi, quand bien même c'est une Dame honorable qui respecte les lois du duché, je sais pertinemment que cela ne sera pas suffisant pour la rendre hostile envers nous.
Amphret revint assez vite, accompagné d'un grand sac à sangle.
ImageAmphret: Comme vous le pressentiez, pas de nécessaire de crochetage mais pour le reste, c'est bon.
Le duo salua Guilbert avant de prendre congé en toute discrétion, laissant le camp vaquer à ses activités. Personne ne remarquerait leur départ avant plusieurs heures, et encore. Mélétê espérait qu'elle aurait l'occasion de les revoir...

  • Chapitre 3. Il y a quelque chose de pourri à Brionne.
Image
Passer par la grande porte au milieu de la foule. Une idée qui aurait pu passer pour folle, mais qui résultait bel et bien dans une réflexion bien huilée. Ainsi, Amphret n'était normalement pas connu de la garde et Mélétê, quant à elle, n'avait pas été aperçue lors de l'incident des égouts. Ceci expliquait dès lors qu'en l'absence de Guilbert, ils n'eurent aucun mal à entrer de nouveau dans la ville. Étrangère à ce pays et bien qu'elle y mette les pieds pour la seconde fois, Mélétê du avouer que ce qu'on en disait était vrai. On parlait souvent de Brionne comme du joyau de la Bretonnie mais, en toute sincérité, il fallait bien avouer que la ville, située sur une péninsule reliée au continent par une mince bande de terre, était d’une beauté remarquable, avec ce château au centre de la ville et au sommet de l’île..
Mélétê se rendit cependant bien vite compte qu'elle ne connaissait que très peu la cité. Difficile, dès lors, sans guide, de s'y retrouver et de retourner jusqu'à l'auberge "La gueuse" tenue par Dame Claudine. En cette fin de journée, la ville foisonnait d'activité. De bruits, de paroles. Mais au sein de tout cette agitation, l'attention de Mélétê fut attirée par une voix en particulier.
-A vot’ boncoeur Mamzell’… Pour un pauvr’ invalid’….
Image
Image
Cliquez si vous l'osez ..
Torture favorite:

░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█▀▀ ░░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█ ░░░
░█▀▀ ░█▀▀ ░█ ░█ ░░░░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█ ░░░
░▀▀▀ ░▀ ░░░▀ ░▀▀▀ ░░▀ ░░░▀░▀ ░▀ ░▀▀▀ ░

"Malepierre is My Business..."
" It's gonna be legen... wait for it... dary ! »"
Des questions ? Mon Antre t'est ouverte...
Veillez consulter Les lois du MJ afin de prendre connaissance de ce que vous croyez être vos droits!
Besoin d'un avatar ? D'une bannière ? Ou tout autre demande graphique ? N'hésitez pas à me demander !

Avatar du membre
Mélétê
PJ
Messages : 188
Profil : en signature
Autres comptes : [MJ] The Puppet Master

Re: [Mêlété] Brionne

Message par Mélétê » 08 déc. 2018, 18:29

Evidemment, comme elle s'y attendait, Amphret et elle n'eurent aucun mal à entrer à Brionne. Bien sûr, ils étaient encore loin de pouvoir atteindre le Duc mais ils étaient toujours plus près qu'en restant dans leur retraite à des lieues de là, ourdissant des plans d'action tous aussi bancals les uns que les autres.

- Bon, commença-t-elle, voilà comment je vois les choses, « sire » Amphret : on commence par aller voir la mère maquerelle ; quelqu'un dans sa « position » a peut-être des infos. Elle semblait savoir deux-trois trucs quand on a discuté. Ensuite, on ira au temple de Mòrr ; là-bas aussi il y a quelqu'un qui en sait plus qu'il n'a bien voulu m'en dire. Ensuite, on avisera. Ca te va ? Le problème c'est que je ne suis pas du coin et...

En voyant venir à elle le mendiant, Mélétê s'arrêta et eut un sourire jubilatoire.

- Sale petit enfoiré ! s'exclama-t-elle en saisissant le miséreux au col. Viens par là, j'ai deux mots à te dire...Elle entraîna ensuite l'homme un peu à l'écart fusillant du regard ceux qui se hasardaient à les observer. Le genre de regard sans qui équivoque qui veut dire : « Mêle-toi de tes oignons si tu veux pas de problèmes ».

En réponse aux coups d’œil déconcertés de son compagnon, la jeune femme expliqua :


- J'allais te dire que je ne savais pas où trouver Dame Claudine quand notre « ami » que voilà est arrivé avec sa gueule enfarinée. Et c'est justement lui qui m'a envoyé chez la vieille ! Elle reporta à nouveau son attention sur le gueux et, le secouant un peu pour la forme et montrer qu'elle ne plaisantait pas, lui rafraîchit la mémoire. Tu te souviens ? Tu devais me montrer « une auberge confortable et bon marché ». Tu te souviens, pas vrai ? Mais à la place, tu m'as envoyée au bordel de Dame Claudine qui, soit dit en passant, a très mal pris ton attitude ; je suis sûre que Guilbert aimera savoir que je t'ai remis la main dessus. Tu connais Guilbert, hein ? On est devenu copains tous les deux. Alors si tu veux pas qu'il te brise les genoux et ce qui te reste de chicots, t'as plutôt intérêt à coopérer ! Tu vas gentiment me montrer le chemin pour y retourner...

Puis, le poussant devant elle, Mélétê termina :

- Ouvre la marche, on te suit. Si tu te comportes bien, on dira rien à Claudine et Guilbert et tu t'en tireras à bon compte. Sinon, je m'occuperai de te remettre dans le droit chemin avant de te livrer à la vieille.
Mélétê, bandit de grand chemin.
Profil: For 8 | End 8 | Hab 12 | Cha 10 | Int 9 | Ini 10 | Att 10 | Par 10 | Tir 12 | NA 2 | PV 70/70
Lien Fiche personnage : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... che_melete

Répondre

Retourner vers « Les autres régions »