[Mêlété] Brionne

La Bretonnie, c'est aussi les villes de Parravon et Gisoreux, les cités portuaires de Bordeleaux et Brionne, Quenelles et ses nombreuses chapelles à la gloire de la Dame du Lac, mais aussi le Défilé de la Hache, le lieu de passage principal à travers les montagnes qui sépare l'Empire de la Bretonnie, les forêts de Chalons et d'Arden et, pour finir, les duchés de L'Anguille, la Lyonnesse, l'Artenois, la Bastogne, l'Aquilanie et la Gasconnie.

Modérateur : Equipe MJ

Répondre
Avatar du membre
[MJ] Ombre de la Mort
Warfo Award 2015 de l'ancêtre
Warfo Award 2015 de l'ancêtre
Messages : 2432
Lien fiche wiki : wiki-v2/doku.php?id=mj_ombre_de_la_mort
Autres comptes : Medenor (PJ) ; Ludwigheid Kraemer
Localisation : Dans l'ombre, je guette...
Contact :

Re: [Mêlété] Brionne

Message par [MJ] Ombre de la Mort » 07 nov. 2018, 17:42

Image
  • De retour au camp...
Le forgeron observait avec attention le verrou, le menton pincé entre ses doigts, l'air pensif. Il réfléchissait à la meilleure façon d'attaquer littéralement le problème, jetant de temps à autre ses outils éparpillés un peu partout autour de lui, Mélétê et Amphret.
Ouais. Ouais, ouais, ouais... Ça s'tente.

ImageAmphret: Faites ce qu'il faudra, nous avons besoin d'accéder à l'intérieur de ce maudit chariot. Mais ne l’abîmez surtout pas

J'ai bien compris, vous inquiétez pas.

Sur ce, le forgeron s'empara d'une série d'outils. Il tritura la serrure, enfonçant une pièce de métal chauffé à l'intérieur. Il se saisit d'une pince et entreprit de déformer le verrou, pour le fragiliser, s'aidant de la chaleur pour amoindrir la résistance du métal. Lorsqu'il eut finit, il se saisit d'un énorme épieu en métal qu'il coinça dans le verrou. Empoignant un marteau, il prit son élan avant d'infliger un vif coup sur l'épieu qui éclata le verrou de l'intérieur. Souriant, le forgeron déblaya les débris pendant sur la porte du chariot et ouvrit ce dernier, dans une révérence doublée d'un air satisfait.
ImageAmphret: Voyons-voir ce que nous avons là-dedans...
Amphret grimpa à l'intérieur et donna quelques coups de pieds dans les sacs. Deux sur les cinq présents tintèrent du bruit si caractéristiques des pièces qui s'entrechoquent... Les autres semblaient contenir des vivres ou, en tout cas, de la matière solide non métallique.
ImageAmphret: Bon, que faisons-nous ? Si c'est bien de la monnaie, c'est une somme non négligeable qui repose dans ce chariot de malheur...
Image
Cliquez si vous l'osez ..
Torture favorite:

░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█▀▀ ░░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█ ░░░
░█▀▀ ░█▀▀ ░█ ░█ ░░░░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█ ░░░
░▀▀▀ ░▀ ░░░▀ ░▀▀▀ ░░▀ ░░░▀░▀ ░▀ ░▀▀▀ ░

"Malepierre is My Business..."
" It's gonna be legen... wait for it... dary ! »"
Des questions ? Mon Antre t'est ouverte...
Veillez consulter Les lois du MJ afin de prendre connaissance de ce que vous croyez être vos droits!
Besoin d'un avatar ? D'une bannière ? Ou tout autre demande graphique ? N'hésitez pas à me demander !

Avatar du membre
Mélétê
PJ
Messages : 184
Profil : en signature
Autres comptes : [MJ] The Puppet Master

Re: [Mêlété] Brionne

Message par Mélétê » 12 nov. 2018, 13:25

Bien. Le cadenas avait été ouvert sans qu'il parût fracturé de prime abord, c'était une bonne chose. Leur entreprise de mystification en dépendait. Pourtant Mélétê doutait toujours qu'il s'agît de la meilleure des décisions.

- On ne touche à rien. lâcha la jeune femme d'un ton impérieux. La cargaison doit rester intacte si nous voulons que le plan de Cristobal réussisse. Amphret, referme le fourgon, ne dis rien à personne et accompagne-moi jusqu'à Cristobal ; il faut que je lui parle. Guilbert montera la garde. Tu veux bien ? conclut-elle en se tournant vers le seul compagnon en qui elle avait totalement confiance.

Il était encore temps de faire machine arrière et Mélétê ne comptait pas passer à côté de cette dernière opportunité. Ainsi, d'un pas décidé, elle s'avança vers la tente de sire Cristobal. Elle avait aidé à la réalisation de la première partie d'un plan dont elle ne connaissait que les contours et il allait falloir que les choses changent. Cette fois-ci, le fiancé d'Elisabeth allait devoir l'écouter ; sans quoi, elle tournerait les talons et laisserait ce ramassis de nobles se disputer pour un honneur qui ne menait nulle part. La hors-la-loi se battait pour défendre le bien. Certes, sa "profession" ne comptait pas parmi les plus avantageuses pour ce genre de considération mais elle n'avait rien de mieux à proposer. Et, même dans l'illégalité, elle n'avait jamais agi avec les forces du mal, de la ruine et du Chaos.

- Sire Cristobal, le chariot a été arraisonné comme vous l'avez voulu. Il est à votre disposition pour la suite de votre chevaleresque entreprise. Pour ma part, si je n'en sais pas plus que le simple fait de devoir utiliser le fourgon pour entrer en douce à Brionne, j'en resterai là. J'espérais de vous au moins un éclairage sur ce qui s'y trame à la tombée de la nuit mais je vois que vous n'en savez pas long, non plus. Il a même fallu que ce soit moi, une parfaite étrangère, qui découvre et vous ramène Elisabeth... Aussi, je vais continuer de mon côté. J'ai quelques connexions en ville et Guilbert pour me protéger. J'ai déjà perdu trop de temps et je ne suis pas désespérée ou folle au point de me jeter dans la gueule du loup en lui servant ma tête sur un plateau. A mesure qu'elle parlait, Mélétê sentait monter en elle l'envie, le besoin même, de dire ces quatre vérités à un imbécile sur le point de sacrifier des vies. Si j'étais à votre place, j'arrêterai de tourner autour du pot à essayer d'affronter un adversaire plus puissant sur son propre terrain ; c'est voué à l'échec. J'utiliserai ce qui se trouve dans le chariot à bon escient pour soutenir et récompenser ceux qui me suivent aveuglément. Je les renverrai chez eux avant qu'il ne soit trop tard. Je ferai diversion, je laisserai croire que j'abandonne tout en préparant une action discrète directement contre le duc pour le confondre une fois pour toute. La jeune femme soupira et s'en voulait à l'avance de ce qu'elle allait dire. Vous avez sans doute compris que je n'étais pas une personne recommandable. J'ai beaucoup agi en marge des lois et, croyez-moi, il n'y a que de la sorte qu'on peut venir à bout de ce Duc de Brionne tel que vous me l'avez décrit. Le code de noblesse et de chevalerie à la con que vous vous acharnez à suivre ne vous mènera nulle part. Mélétê s'approcha de Cristobal et se planta devant lui. Voilà ma dernière offre : laissez-moi quelques jours, continuez votre petite révolte comme si de rien n'était, harcelez les intérêts du Duc pour qu'il continue de vous surveiller pendant que j'agis. Seule, il me sera plus facile de m'approcher au plus près et d'en apprendre plus. Si je me fais prendre ou si vous n'avez pas de mes nouvelles avant que Mannslieb soit pleine *, agissez comme bon vous semble. Mais, je vous le demande : laissez-moi une chance de trouver ce malade et de vous le ramener pour qu'il réponde de ce qu'il a fait à votre Elisabeth et à toutes ces pauvres femmes.

► Afficher le texte
Modifié en dernier par [MJ] Ombre de la Mort le 19 nov. 2018, 15:51, modifié 2 fois.
Raison : 6 XP's | Total : 29 Xp's
Mélétê, bandit de grand chemin.
Profil: For 8 | End 8 | Hab 12 | Cha 10 | Int 9 | Ini 10 | Att 10 | Par 10 | Tir 12 | NA 2 | PV 70/70
Lien Fiche personnage : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... che_melete

Avatar du membre
[MJ] Ombre de la Mort
Warfo Award 2015 de l'ancêtre
Warfo Award 2015 de l'ancêtre
Messages : 2432
Lien fiche wiki : wiki-v2/doku.php?id=mj_ombre_de_la_mort
Autres comptes : Medenor (PJ) ; Ludwigheid Kraemer
Localisation : Dans l'ombre, je guette...
Contact :

Re: [Mêlété] Brionne

Message par [MJ] Ombre de la Mort » 19 nov. 2018, 15:50

- On ne touche à rien.

Amphret se figea alors qu'il s'approchait des sacs. Grognant, il baissa la tête en acceptant le bien-fondé de la demande. Mine de rien, il devait y avoir un sacré petit pactole dans cette carriole... De quoi régler bien des problèmes pour leur camp. Mais soit.
ImageAmphret: Comme vous voudrez. Après tout, ça a du sens...
Descendant du véhicule, il opina de la tête à la demande de Mélétê. Guilbert, quant à lui, accepta sans broncher de veiller sur le butin. Bien vite, Amphret fut témoin du discours de Mélétê face à un Cristobal étonné de cette rebuffade.

Si j'étais à votre place, j'arrêterai de tourner autour du pot à essayer d'affronter un adversaire plus puissant sur son propre terrain ; c'est voué à l'échec. J'utiliserai ce qui se trouve dans le chariot à bon escient pour soutenir et récompenser ceux qui me suivent aveuglément.

Sur ce point, Amphret ne put s'empêcher d'approuver les propos de Mélétê en hochant la tête. Cette dernière disait tout haut ce qu'il avait pensé quelques minutes plus tôt, et Cristobal était bien au fait des besoins en monnaies et denrées de toutes sortes. En ce mois de Brauzeit, l'air devenait plus froid, l'automne touchait peu à peu à sa fin et l'hiver s'annonçait de jour en jour. Qui pouvait prévoir quelles rudesses ce dernier allait infliger au campement ?

Voilà ma dernière offre : laissez-moi quelques jours, continuez votre petite révolte comme si de rien n'était, harcelez les intérêts du Duc pour qu'il continue de vous surveiller pendant que j'agis. [...] Mais, je vous le demande : laissez-moi une chance de trouver ce malade et de vous le ramener pour qu'il réponde de ce qu'il a fait à votre Elisabeth et à toutes ces pauvres femmes.

ImageAmphret: Je vous accompagnerai, si bien sûr vous acceptez mon offre. Je n'en peux plus de cette guerre d'usure et cette femme a largement fait preuve de ses capacités à mener à bien ce qu'elle entreprend. Si elle accepte ma présence et si vous, sire Cristobal, acceptez que j'aille avec elle, considérez mon épée comme votre, Mélétê.
Cristobal fit taire Amphret d'un signe de main, temporisant ses propos. Il regarda longuement Mélétê puis partit se servir un verre de vin du pays. Il but en silence, appréciant visiblement le goût du breuvage en bouche, puis soupira.
ImageCristobal: Vous avez raison. Notre approche est peut-être voué à l'échec et entraînera la mort de nombre de nos compagnons de cause. Il est peut être temps de passer à une autre méthode. Soit, faites comme vous le préconisez. Nous continuerons notre manège de notre côté comme si de rien n'était. Amphret peut vous accompagner si vous le désirez. Mais n'oubliez pas : jusqu'à ce que Mannslieb soit pleine.

Vous pouvez partir dès à présent si vous le désirez.
► Afficher le texte
Image
Cliquez si vous l'osez ..
Torture favorite:

░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█▀▀ ░░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█ ░░░
░█▀▀ ░█▀▀ ░█ ░█ ░░░░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█ ░░░
░▀▀▀ ░▀ ░░░▀ ░▀▀▀ ░░▀ ░░░▀░▀ ░▀ ░▀▀▀ ░

"Malepierre is My Business..."
" It's gonna be legen... wait for it... dary ! »"
Des questions ? Mon Antre t'est ouverte...
Veillez consulter Les lois du MJ afin de prendre connaissance de ce que vous croyez être vos droits!
Besoin d'un avatar ? D'une bannière ? Ou tout autre demande graphique ? N'hésitez pas à me demander !

Répondre

Retourner vers « Les autres régions »