[Vladimir & Ishar] Guerre Totale

Cette cité bretonnienne est également connue sous le nom de Cité des Damnés. Au cours des quinze cents dernières années, Moussillon s’est transformée d’un petit hameau en une vaste et sordide cité. Elle est bâtie dans un endroit particulièrement hostile des rives de la rivière Grismerie. Chaque printemps, les crues balayent les bidonvilles et submergent les rues sous plus de trente centimètres d’une eau fangeuse. Le froid et l’humidité envahissent les moindres fissures : le bois pourrit et se rompt, les pierres s’effritent et les champignons recouvrent tout. Plus de la moitié des maisons de la ville sont vides, témoignage de l’épidémie de choléra d’il y a deux siècles. La ville ne s’est jamais remise de cette hécatombe et est réputée pour être la plus miséreuse de toutes les cités bretonniennes.

Modérateur : Equipe MJ

Avatar du membre
Ishar
Warfo Award 2018 du meilleur PJ - Génie
Warfo Award 2018 du meilleur PJ - Génie
Messages : 158
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... ombre-bois
Autres comptes : Grogmar (MORT) ; [MJ] Igaram

Re: [Vladimir & Ishar] Guerre Totale

Message par Ishar » 11 févr. 2018, 00:44

Ishar regarda son maître relever les morts. Autrefois ennemis, les chevaliers se relevaient comme des alliés fidèles et loyaux. La Mort se jouait de La Vie et les serments fait dans cette dernière ne tenaient plus une fois dans les griffes de la première. La vingtaine d'homme se remirent en selle et se joignirent à la troupe de guerriers déjà sous les ordres du Duc autoproclamé du Moussillon. Le seigneur liche se prépara donc à lancer le sort qui allait lancer la grande cavalcade, mais à ce moment là, la traîtresse se mit à parler !  « Maudite garce, maudite traîtresse ! Maudite esclave du chaos ! Regardes comme elle cherche à nous liguer l'un contre l'autre ! Regardes comme le chaos s'est insinuée en elle ! Regardes comme elle cherche encore à nous faire perdre du temps ! Regardes comme elle t'ignore encore ! Tues la !« Oooh ma douce, si seulement je pouvais, mais tant que Vladimir n'aura rien dit, je me retrouve les poings liés... Mais je ne la laisserais pas parler ainsi ! Oh non ! »

Le nécromancien serra fermement du poing, la magie autour de lui s'agita telle une tempête psionique, faisant claquer le vent violemment. La dhar s'échappait de lui avec une puissance exacerbée par sa fureur noire, créant non plus une fontaine mais un véritable raz-de-marée aethyrique. Sa voix sonna sombre, venant du plus loin du monde, comme sortie d'un caveau millénaire. Un souffle froid passant dans la nuque des immortels qui se trouvaient autour de lui tandis que ses mots sortaient de ses lèvres desséchées par le rituel qui l'avait rendu immortel.

-COMMENT OSEZ-VOUS REMETTRE EN QUESTION L'AUTORITÉ DE VOTRE MAÎTRE ! DE VOTRE SUZERAIN ! N'AVEZ VOUS PAS JURÉ DE LE SUIVRE ? DE COMBATTRE POUR LUI ?

Regardant chaque personne tandis qu'il enlevait son masque de bois, révélant un visage déchiré par la haine. Il s'arrêta longuement sur Natacha et Geoffroy, continuant enfin :

-Si traître il doit y avoir, cela ne peut être que ceux qui cherchent à nous jeter dans un piège grossier, tel qu'essaillez de nous faire croire que l'ennemi laisserait une capitale sans défense et de nous faire renoncer à une traque que nous ne pouvons pas perdre. L'ennemi a cherché à nous ralentir et il n'y a que vous deux, Natacha et Geoffroy, qui essayez encore de nous ralentir ! Et bien que je suis certain que Geoffroy croit vraiment dans ce qu'il dit, je me montre bien plus réservé quant à Natacha dont la marque Chaotique montre bien qu'elle pourrait tout aussi bien être sous le contrôle de D'Oisemont sans même s'en rendre compte. La regardant droit dans les yeux, il ajouta : Votre incompétence et votre stupidité viscérale en serait dès lors toute expliquée, ma chère. « Va y, attaques moi... Que je te détruise ! Misérable cloporte ! »

-Nous continuons la traque, comme l'ordonne notre seigneur et maître Vladimir Kergan Von Carstein seul Duc de Moussillon légitime. Que ceux qui désirent encore partir marcher sur Moussillon parlent... je les réduirais personnellement au silence pour l'éternité !

Ishar se prépara à déchaîner la mort si l'un des vampires insoumis osaient encore s'opposer à la volonté de son maître et encore plus si ce vampire se trouvait être Natacha ! Il l'attaquerait alors jusqu'à la laisser presque morte avec son buveur d'esprit, savourant sa défaite sans la tuer pour qu'elle comprenne sa faiblesse face à lui.  « Elle est la traître, elle n'acceptera jamais de continuer la traque ! » « Oooh, mais je l'espère bien ! » Le seigneur liche regardait Natacha droit dans les yeux, ne la quittant pas un instant du regard si ce n'est pour surveiller également Geoffroy qu'il ne voyait pas vraiment comme un ennemi, mais plus comme un chevalier désirant sauver son ancien maître sans comprendre qu'il n'avait plus à s'en soucier désormais. Il était après tout le vassal de Vladimir et non plus d'un faible vampire qui n'avait pas réussi à résister à D'Oisemont, provoquant la chute de sa ligne et le renforcement de son ennemi. Les faibles devaient mourir ou servirent et les forts vivre et dominer. Plus vite ces vampires le comprendraient, plus vite la traque pourrait commencer !
Je prends le contrôle des 20 chevaliers noirs relevé en accord avec Vladimir
Modifié en dernier par [MJ] Le Grand Duc le 16 févr. 2018, 20:00, modifié 3 fois.
Raison : 6 xps / Total : 78 xps
Ishar de Sombre-Bois, Seigneur Liche
Profil: For 15 | End 15 | Hab 14 (12*) | Cha 8(12) | Int 18 | Ini 12 | Att 15 (13*) | Par 13 (11*) | Tir 11 | MAG 20 (21*) | NA 4 | PV 67/185 | LN 272/273 | Distance de contrôle 585m
Lien vers la Fiche du personnage
*Avec décompte d'armure / Leader nécromant (+4 en CHA pour convaincre un utilisateur de magie noir) / Emprunt occulte +1 en MAG si sort nécro
Contrôle Morts-vivant:

Troupes:
-Vargas; Roi Revenant; destrier mort-vivante
-10 chevaliers noir (bouclier et masse)

En sommeil:
- X

Equipement:

-Farsh Tranche veines: 20+1d10 dégâts 10 Parade Lente et Percutante (Deux mains) (Attaque magique + régénération à hauteur de 2/3 des dégâts infligés à la cible (arrondi à l'intérieur))
-Dague: 12+1d6 dégâts Parade 6
-Gilet de cuir bouilli: Protection 7 (-1 HAB, ATT et PAR) (Torse, dos et bras) +7* = 14
-Capuchon en cuir: Protection 3 (Tête) + 7* = 10
Objet:
Grimoire interdit de nécromancie (2), Sacoche (grande), Médaillon de chevalier aux armoiries des De Sombre-bois

Compétence:

-Sens de la magie
-Conscience de la magie
-Illégale sorcellerie
-Incantation (Nécromancie)
-Chance => Usage systématique en cas d'échec critique lors de l'usage de la magie ou en cas de test "surprise" (comme un sommeil un peu trop lourd...)
-L’Éveil - Niveau 2
-Monte
-Alphabétisation
-Langue Hermétique -Magikane necromantique
-Alchimie
-Administration
-Maîtrise de l'aethyr Niveau 3
-Fontaine de Dhar
-Fabrication d'objet magique
-Fabrication de parchemin
-Peau de Pierre*
-Leader nécromant
-Entité magique
-Maître de la Non-vie
-Connaissance tactique

Trait et ressources

Enchanteur, Apothicaire et Magikane Nécromantique
200 Pdrm => 100 en cours d'utilisation pour une recherche majeur en alchimie
Dernière visite à Sombre-bois: 18jours

Emprunt occulte:
-Aide Spirituelle : Vous bénéficiez d’un bonus de +1 quand vous lancez des sorts de Nécromancie.

Grimoire:


Primaire:
-Lumière

Mort:
-Buveur d'esprit:

Nécromantique:
-Visage de la Mort
-Invocation de Nehek
-Malédiction de la Non-vive
-Danse Macabre de Vanhel
-Vigueur Infernale
NOTE:
Attribut du Domaine de la Mort: Chaque fois qu’un sort offensif de Shyish est lancé avec succès, la difficulté du sort suivant sera diminué d'1D3. Non-cumulable.

Attribut du Domaine de la Nécromancie: Dans un rayon de 6m autour du lanceur de sort regagne 1D6 PdV en cas de réussite d'un sort (1 PdV dans le cas d’une créature Vampire ou Éthérée).

Présence des Morts: Le nécromancien cause la Peur comme s’il était lui-même un mort-vivant quand il est lui-même en présence de mort-vivant (sous contrôle).
Günther, Voie du Hors-la-Loi
Profil: For 13(14*) | End 12 | Hab 14(*12) | Cha 12(*13/14) | Int 11 | Ini 14(*13) | Att 12(*11) | Par 12(*10) | Tir 14 | NA 3 | PV 90/90
*(Force accrue (+1 lorsque test de force); arme de prédilection (+1 en att), malus d'armure (-1 INI, -2 HAB, ATT et PAR), intimidation et baratin (+1 en Cha pour intimider et +1 pour baratiner))
Equipement:

-Harnois (15 partout sauf la tête)
-Casque (7 sur la tête)
-Marteau de guerre (2mains); 22+1d10; Parade 10; Assommante, Lente et Percutante

Compétence:

-Coups assommant
-Bas Fond
-Coriace
-Couverture
-Coups puissant
-Force accrue
-Lutte
-Parade
-Sang froid
-Arme de prédilection (marteau)
-Intimidation
-Administration
-Baratin
-Monte
-Connaissances tactiques

Image
Vargas, Roi Revenant;
Profil: For 12 | End 12 | Hab 11(*9) | Cha 0 | Int 10 | Ini 8(*7) | Att 12(*10) | Par 12(*10) | Tir 8 | NA 3 | PV 100/100
Equipement
-Harnois (15 partout sauf la tête)
-Capuchon et masque de fer: 7 (tête)
-Deux épées spectrales: 16+1d8 dégâts Parade 12 Spécial : si l'attaque n'est pas parée et que le jet de dégât donne un 8, l'ennemi perd le double de PdV.
(Attaque magique + régénération à hauteur de 2/3 des dégâts infligés à la cible (arrondi à l'intérieur)

Compétence de combat:
AMBIDEXTRIE
PARADE

Image
Lien gestion

Avatar du membre
Vladimir Kergan
Messages : 522
Profil : For 17 | End 15 | Hab 15 | Cha 16| Int 16 | Mag 18 | Ini 15 | Att 17 | Par 16 | NA 4 | Tir 15 |
Autres comptes : [MJ] Le Grand Nécromancien

Re: [Vladimir & Ishar] Guerre Totale

Message par Vladimir Kergan » 12 févr. 2018, 15:49

Les cadavres encore chaud des Chevaliers de la Lance des Temps Nouveaux commencèrent à s'agiter sur le sol poussiéreux de la combe. Les tentacules de Dhar qui émanaient de Vladimir Kergan s'étendirent jusqu'aux dépouilles de ses anciens ennemis pour leur insuffler un semblant de vie. Les vaillants chevaliers bretonniens se redressèrent d'un mouvement et se tournèrent instinctivement vers le Seigneur Vampire qui agita à nouveau son sceptre maléfique en direction des chevaux qui étaient tombés sous les griffes et les crocs de la meute de Castel Rachard. Des flammes verdâtres illuminèrent les yeux des destriers qui se remirent debout en poussant des hennissements sinistres, l'épée qui servait Malbaude et les Puissances de la Ruine servirait à présent Vladimir et les créatures de la Nuit. Le Prince des Ténèbres appela à lui l'ensemble de ses forces, prêt à s'envoler en direction du Cercle de Guérac, mais les paroles d'Aymar de l'Orbrie semblaient avoir perturbé les intentions des autres vampires du Moussillon et même Natacha, si prompte à l'action ne souhaitait pas se précipiter plus avant tant que le fin mot de cette histoire n'aurait pas été découvert. Le Seigneur de Castel Rachard se posa au côté de Cécielle la Réprouvée, son apparence vampirique et son visage couvert de cicatrices ne faisaient qu'accentuer l'expression de colère qui déformait peu à peu ses horribles traits. Les yeux de Vladimir allaient de vampire en vampire tandis que ces derniers continuaient de s'écharper sur ce qu'il convenait de faire. Poursuivre Hébus de Dill ou marcher sur la ville de Moussillon et tenter de sauver Raymond d'Aucassin.

Geoffroy de Puyravault était partisan de marcher sur la Cité des Damnés, mais cette entreprise n'était dictée que par sa loyauté envers Raymond d'Aucassin qu'il souhaitait voir être libéré des sombres maléfices que lui faisait subir Nicolette d'Oisemont. Quant à la Sylvanienne, elle voyait en la prise de cette ville l'occasion de mettre à mort le vampire renégat et de pouvoir regagner Drakenhof aussi vite que possible. La querelle prenait en tout cas de l'ampleur au sein de la caste des vampires du Moussillon et Vladimir Kergan découvrait pour la première fois à quelle point la situation était précaire, c'était par stricte nécessité qu'ils s'étaient réunis, pour s'assurer une chance de survie mais il était à présent clair que leurs motivations étaient bien différentes et si le Prince des Ténèbres n'agissait pas rapidement, la situation risquait de dégénérer jusqu'à atteindre un point de non retour. Ce fut alors qu'Aymar de l'Orbrie s'adressa directement à Vladimir, la colère faisait trembler sa voix et il en devint insultant à l'égard de celui à qui il avait prêté serment un peu plus tôt dans la journée. Le Duc du Moussillon fit deux pas dans la direction du vampire moussillonnais et son regard se planta dans celui, borgne, d'Aymar.
Mesurez-vos paroles, Aymar de l'Orbrie. L'échec des Immortels du Moussillon n'est pas le mien, il n'est que le résultat de la suffisance et de la bêtise de Raymond d'Aucassin et de la vôtre pour l'avoir suivi. Le Seigneur Vampire jeta un regard à Geoffroy de Puyravault. Que vous souhaitiez voler au secours de votre Maître est un acte louable, sire Geoffroy. Mais pas à n'importe quel prix, d'autant plus que rien ne nous permet d'affirmer que le traître qui se cache parmi nous ne transmettra pas nos prochains mouvements à l'ennemi.

Vladimir Kergan s'apprêtait à poursuivre lorsque la voix de Baudry de Havrenoir lui parvint aux oreilles, c'était la première fois que le lieutenant de Geoffroy prenait la parole depuis qu'ils avaient quitté le Château de la Terreur pour dire qu'il suivrait le Duc quelle que soit sa décision. Pendant ce temps, Ishar de Sombre-Bois était sorti de son mutisme et avait retiré son masque de bois, dévoilant un visage émacié et rongé par la magie noire qui constituait à présent son être. Le Seigneur Liche s'en pris violemment à Natacha, comprenant que les esprits risquaient de s'échauffer entre les deux morts-vivants, l'Immortel tira sur les chaînes nécromantiques qui le reliaient à la meute de Loups Funestes. Ces derniers se redressèrent sur leurs pattes et posèrent leurs regards vitreux sur la Liche et l'enfant de Drakenhof. Merci pour ce discours enflammé, Seigneur Ishar. Mais tâchez de en point lancer d'accusation sans avoir de preuves tangibles à l'avenir. Je songeais démasquer le traître qui se terre parmi nous après la bataille du Cercle de Guérac mais je vois que vos esprits ne seront pas tranquilles tant qu'il n'aura pas été percé à jour. Alors qu'il en soit ainsi. Les Vents de Magie s'agitèrent autour du Prince des Ténèbres et pour une fois, la Dhar n'en faisait pas partie. C'était là une énergie plus paisible, plus pure et cette force aethyrique contrastait fortement avec l'aura noire et glacée qui enveloppait Vladimir comme un sombre manteau. Nous ne remporterons pas cette guerre si nous ne pouvons nous fier les uns aux autres. Parmi vous se cache un complice d'Hebus de Dill et de la Pythie d'Oisemont. Je veux savoir qui a mis en péril nos plans et par là l'avenir de tous les Immortels du Moussillon...

Le Prince des Ténèbres échangea un regard avec Cécielle des Champs d'Or qui posa la main sur la garde de son épée, ses longs cheveux spectraux volaient au gré d'une brise surnaturelle tandis qu'elle fixait Ishar de Sombre-Bois et Natacha von Carstein. tout qui refuserait de se soumettre à cet interrogatoire se verrait être considéré automatiquement comme un suspect par l'ensemble de la caste vampirique. Le Seigneur Vampire posa son regard impitoyable sur Baudry de Havrenoir et s'adressa à lui sans détour. Sire Baudry, souhaitez-vous la réussite de notre attaque à l'encontre de Bougars de Biaucaire et d'Hebus de Dill ainsi que notre victoire face au Chevalier Noir, répondez par oui ou par non au Duc du Moussillon. Ordonna Vladimir dont les lèvres s'étirèrent en un léger sourire, celui qui avait lui-même qualifié le seigneur de Castel Rachard de souverain du Moussillon ne pourrait pas désobeir à un ordre direct de la part de l'autorité suprême.
Vladimir lance le Sort Vérité. Il interroge chaque vampire présent en commençant par Baudry, puis Tugdual, puis Natacha et le reste ensuite.
Modifié en dernier par [MJ] Le Grand Duc le 16 févr. 2018, 20:00, modifié 1 fois.
Raison : 6 xps / Total : 84 xps
Image
~ À compter de cette Nuit je suis votre Seigneur et Maître. Que vous désiriez me servir dans la Vie ou dans la Mort ne revêt que peu d'importance à mes yeux. ~
Vladimir Kergan, Seigneur de la Nuit
Profil: For 17 | End 15 | Hab 15 | Cha 16 (17)| Int 16 | Mag 18 | Ini 15 (16) | Att 17 | Par 16 (17) | NA 4 | Tir 15 | PV 160
Lien Fiche personnage: Ma Fiche

PVs actuels: 160/160

Apprentissage arme de prédilection: 6/8
LNs: 619 /648

Bataillons Défunts (non comptés pour les Lns): 8 Bataillons de 30 Guerriers Squelettes. 2 Bataillons de 30 Revenants. 1 Bataillon de 30 Chevaliers Noirs. Un Bataillon d'Esprits ==> (240 Squelettes en Bataillons, 60 Revenants, 30 Chevaliers Noirs et 30 Esprits)

- 8 Bataillons de Squelettes prennent: 48 LNs (16 Squelettes les contrôlant)

- 2 Bataillons de Revenants prennent: 32 LNs (4 Revenants les contrôlant)

- Bataillons de Chevaliers Noirs: 16 LNs ( 2 Chevaliers Noirs contrôlés par Cécielle des Champs d'Or ==> Commandant Cécielle)

- Bataillon d'Esprits: 12 LNs ( Deux esprits les contrôlent)

-Cécielle des Champs d'Or: 12 LNs. (Utilise 16 de ses LNs pour contrôler les deux Chevaliers Noirs qui tiennent les tambours et bannière du bataillon).

-Morbius: 20 LNs.

- 50 Zombies (Clan Keerk): 100 LNs.

- 64 Loups Funestes: 192 LNs.

-13 Esprits: 78 LNs.

- 25 Cavaliers Squelettes: 125 LNs

Troupes endormies: 95 Guerriers Squelettes, 415 Zombies, 6 Revenants, 8 Chevaliers Noirs (Contrôlés par Ishar). 1 Esprit ==> Château de la Terreur.

Troupes à relever: Malebrute, Rat-Ogre
-Objets: Chevalière de Discipline (Par +1), Bague Magnifique (Char +1), Anneau de Vivacité (Ini +1), Grand Manteau Noir, Baiser de Malfleur (Talisman Magique: Effet sur fiche de personnage)

-Armes, Armures:
- Hache en Gromril: 24+3d8, 8 points de parade. Percutant, Perforant (4)

- Faraigr: Bouclier, 20 points de parade, offre une parade gratuite.

- Serment: 25+1d20 de dégâts,10 parade, 2 mains Percutante, Lente. Enchantement : Hex vengeur, qui permet de porter une attaque supplémentaire en cas de parade réussie.

- Zheres: Sceptre de Maîtrise de la Non-Vie

-Gilet en Cuir Bouillis: 7 points de protection torse bras et dos. -1 PAR, -1 HAB, -1 ATT (Porté)

-Destrier: Nahar, Cauchemar Mort-Vivant.

Avatar du membre
[MJ] Le Grand Duc
Warfo Award 2018 du meilleur MJ - RP
Warfo Award 2018 du meilleur MJ - RP
Messages : 1000

Re: [Vladimir & Ishar] Guerre Totale

Message par [MJ] Le Grand Duc » 12 févr. 2018, 20:45

Natacha rit à gorge déployée, assise en amazone sur son coursier mort-vivant.

- "Voyez vous donc ça !" s'esclaffa-t-elle en regardant Ishar, railleuse. "Sous le contrôle d'Oisemont ... je vois." Sa monture fit quelques pas, traçant lentement un arc de cercle autour des protagonistes. "Vous me dîtes félonne, vendue aux Puissances de la Ruine. Mais vous, seigneur Ishar de Sombre-Bois, qui servez vous ? Quelles sont vos réelles motivation ? Bien peu ici sont capables d'y répondre ... Personne, à vrai dire." continua-t-elle, venimeuse. "Vous n'êtes qu'une parodie d'être, un zombie avec un peu de cervelle, un vulgaire assemblage de magie. Je suis curieuse de connaître vos intérêts dans la guerre qui se déroule ici bas."

Les regards des vampires silencieux se tournaient peu à peu vers Ishar.

- "Ne dit-t-on pas les liches folles ? Marginales, enfermées dans leurs repaires pour une éternité d'expériences et de démence ? On prétend qu'elles n'agissent que pour défendre leur pauvre existence tourmentée et qu'elles croient cette dernière éternelle. De là où je viens, une histoire parle d'une telle créature, n'ayant pas bougé d'un pouce pendant plusieurs millénaires." Elle laissa planer quelques secondes, se délectant d'isoler ainsi Ishar au milieu des Fils de la Nuit. "Or vous semblez déborder d'énergie. Vous hurlez, vous ordonnez, vous invectivez. Mieux encore : vous vous comporter comme un vrai seigneur bretonnien, ha !" dit-elle en haussant les sourcils, sourire aux lèvres. "Je me demande bien ce qui a pu vous prêter à croire que vous aviez une quelconque autorité. Vous croyez vous égal à nous, les seuls Immortels ? Vous m'accusez de trahison, mais je suis bien celle qui joue le jeu le moins trouble céans, vous l'admettrez. Si soupçons il y a, ne seraient-ils pas mieux fondés à l'encontre d'un cadavre qui parle et qui rêve de souveraineté, mais pour autant se complaît dans la servitude ? Jamais vous ne serez autre chose qu'un outil, qu'un jouet entre les mains de mon estimé cousin. Vous n'êtes toléré à nos côtés pour l'utilité toute relative que l'on peut vous trouver." Elle arrêta sa monture non loin de la liche, se penchant légèrement vers elle tandis que les lieutenants de Castel Rachard fixaient Ishar avec contenance. "Et cela, vous le savez bien. Je vois un cœur noir et desséché, rempli de jalousie et de rancoeur. Servir ne vous convient pas, mais vous vous y résolvez pour avoir la chance de vous accrocher à nous tel un parasite, d'apprendre plus encore de notre puissance et, peut-être, de poursuivre vos objectifs inavoués."

Ces paroles insidieuses furent suivies d'un lourd silence, les vampires aux abois attendant qu'Ishar réponde à ces accusations. Mais ce dernier n'en eut pas la chance, car c'est Vladimir qui s'avança pour mettre un terme à l'orage qui couvait.
Incantation de Vérité : résultat caché.


Le seigneur de Castel Rachard et Duc autoproclamé du Moussillon en appela à l'intégrité de ses lieutenants. Mais les Fils de la Nuit, et les liches plus encore, étaient des êtres retors et malfaisants. Vladimir en était bien conscient, étant certainement lui-même le plus pernicieux de cette assemblée, et il se garda bien de se fier à la seule honnêteté de ses sujets. Il se drapa des Vents de Magie aux yeux de tous afin de l'aider à déceler le vrai du faux. Il posa sa question à chacun, un par un. Et un par un, ils répondirent. Tous par l'affirmative, certains en relevant le menton avec un air de défi, d'autres avec un regard malicieux ou encore des traits impassibles. Ils disaient vouloir la victoire contre De Biaucaire, la chute du Chevalier Noir, et l'aethyr ne vibra pas une seconde contre les tympans de Vladimir.
Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois. Je vis avec mes gens, loin de la folie des hommes. La nuit je vole dans les sombres profondeurs de la forêt. Mon regard d'acier partout se pose, et sans bruit, comme le vent, je file entre les branches des arbres séculiers. Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois.

Avatar du membre
Ishar
Warfo Award 2018 du meilleur PJ - Génie
Warfo Award 2018 du meilleur PJ - Génie
Messages : 158
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... ombre-bois
Autres comptes : Grogmar (MORT) ; [MJ] Igaram

Re: [Vladimir & Ishar] Guerre Totale

Message par Ishar » 15 févr. 2018, 10:09

Ishar avait écouté les paroles de la vampirette en serrant les poings. Il voulut répondre, mais à ce moment là, Vladimir intervint pour calmer le jeu.  « Véritable immortel ? C'est toi qui me traite de parasite ? Tandis que toute ta race ne doit sa survie qu'à l'absorption fréquente de sang humain ! Vous n'êtes que des sangsues et comme elles, vous n'êtes que des parasites ! En effet, une liche peut techniquement rester pendant des millénaires sans bouger, car nous n'avons pas besoin de nous nourrir, nous ! Vous n'êtes pas plus que moi autre chose que des êtres de pure magie, animée uniquement par elle en lieu et place d'une énergie vitale défaillante et mortelle. Maudite cloporte, ne même pas savoir cela ! Tu es sous le contrôle du chaos que tu le saches ou non n'a pas d'importance ! »« Mon amour, regardes en elle et vois, vois à quel point la magie chaotique à marqué sa chair et son sang ! Regardes comme la corruption la gagne ! »

Le chevalier déchu se concentra sur sa vision du monde aethyrique, faisant doucement chavirer la réalité pour une autre. Le monde s'en retrouva saturé de Dhar mélangée au vent de la mort, ce dernier étant d'autant plus puissant ici qu'une bataille sanglante venait d'être menée. Galvanisé ainsi, il n'en restait pas moins soumis et se mélangeant à la magie brute, il devenait la source de toute non-vive... le vent de la nécromancie comme aimait l'appeler le seigneur liche. Mais toute la magie ne se condensait pas ainsi, non... en y regardant de plus près, le sorcier pouvait voir qu'un filin de magie chaotique pure se détachait du reste, une petite tache, devenant plus grosse au fur et à mesure que son regard se rapprochait d'elle. La marque du chaos de Natacha brillait d'une pureté démoniaque immonde au point que le sorcier manqua de tomber de sa monture. Cette trace de magie semblait essayer de le repousser, de chasser son regard. Mais il la voyait bien ! « Oui ! Regardes cette marque ! Regardes ce contrat qu'elle a fait avec les forces de la ruine, regardes comme elle vous trahit sans même s'en rendre compte ! » En effet, Ishar avait sentit que son maître avait lancé un sort spécial, permettant de détecter le vrai du faux et pourtant quand la femme vampire avait parlé... rien ! Pourtant, elle mentait ! Horreur ! Damnation !

Quand ce fut au tour du seigneur noir, il cligna lentement des yeux, revenant à sa vision physique du monde, il regarda l'assemblée puis Vladimir avant de parler de sa voix spectrale :

-Visiblement, certains s'interrogent sur qui je sers, pourtant cela me semble clair... Je vous sers Vladimir. Quant à mon souhait de notre attaque, j'accomplirais mon devoir en tant que chevalier et ferais pour que victoire il y ait. Cela étant dit, et bien qu'il me serait agréable de répondre aux insultes par d'autre, je me dois de me montrer plus intelligent et respectueux des traditions Bretonnienne que l'envoyée de la cour noire de Sylvanie ici présente à l'inverse d'ailleurs de NOTRE Duc. Bien que dit sèchement, Ishar rappelait ainsi aux vampires qu'ils n'étaient pas de la même ligne et qu'elle était une étrangère, en plus d'être accessoirement une femme, évitant au passage de mettre son maître dans le même panier en disant que lui au moins respectait les codes bretonniens. Ainsi, je persiste et votre grandeur pourra le constater également, la marque que porte Natacha à sa cuisse suinte de magie chaotique pure comme un furoncle de pus et il est pour moi évident qu'étant donné la nature plus que Chaotique de notre ennemi, rappelons que notre Duc s'est fait attaqué par des gargouilles, une personne qui en porte les marques est de facto des plus... coupables.

Le chevalier remit son masque sur son visage, regardant Natacha dans les yeux, oooh s'il le pouvait, il la détruirait en pièces. Mais elle était trop lâche que pour l'affronter seul et il savait parfaitement que les vampires risquaient de se retourner contre lui, une liche, au lieu de s'attaquer à un véritable ennemi... Il était après tout une preuve de leur faiblesse, lui qui portait en son torse le cœur d'un des leurs qu'il avait vaincu et qui en plus n'était pas touché par la soif comme eux l'étaient. Il regarda finalement Vladimir espérant de sa part un mouvement en sa faveur, il était après tout son vassal le plus ancien et le plus loyal. Il fallait dire qu'avec comme seule concurrence des vampires changeant de camps en fonction du temps qu'il faisait au matin, il n'y avait pas vraiment de challenge, mais quand même. Le Duc autoproclamé restait un buveur de sang et peut être que comme ceux de Moussillon, il choisirait plutôt de suivre sa cousine de ligne plutôt que le résonnement sensé d'une liche... Il espérait quand même que ce ne serait pas le cas, car sans quoi, il n'y aurait sans doute plus de loyauté à défendre...
si on y va tout de suite, je fais comme pour le trajet précédent niveau sort
Modifié en dernier par [MJ] Le Grand Duc le 16 févr. 2018, 20:00, modifié 1 fois.
Raison : 6 xps / Total : 84 xps
Ishar de Sombre-Bois, Seigneur Liche
Profil: For 15 | End 15 | Hab 14 (12*) | Cha 8(12) | Int 18 | Ini 12 | Att 15 (13*) | Par 13 (11*) | Tir 11 | MAG 20 (21*) | NA 4 | PV 67/185 | LN 272/273 | Distance de contrôle 585m
Lien vers la Fiche du personnage
*Avec décompte d'armure / Leader nécromant (+4 en CHA pour convaincre un utilisateur de magie noir) / Emprunt occulte +1 en MAG si sort nécro
Contrôle Morts-vivant:

Troupes:
-Vargas; Roi Revenant; destrier mort-vivante
-10 chevaliers noir (bouclier et masse)

En sommeil:
- X

Equipement:

-Farsh Tranche veines: 20+1d10 dégâts 10 Parade Lente et Percutante (Deux mains) (Attaque magique + régénération à hauteur de 2/3 des dégâts infligés à la cible (arrondi à l'intérieur))
-Dague: 12+1d6 dégâts Parade 6
-Gilet de cuir bouilli: Protection 7 (-1 HAB, ATT et PAR) (Torse, dos et bras) +7* = 14
-Capuchon en cuir: Protection 3 (Tête) + 7* = 10
Objet:
Grimoire interdit de nécromancie (2), Sacoche (grande), Médaillon de chevalier aux armoiries des De Sombre-bois

Compétence:

-Sens de la magie
-Conscience de la magie
-Illégale sorcellerie
-Incantation (Nécromancie)
-Chance => Usage systématique en cas d'échec critique lors de l'usage de la magie ou en cas de test "surprise" (comme un sommeil un peu trop lourd...)
-L’Éveil - Niveau 2
-Monte
-Alphabétisation
-Langue Hermétique -Magikane necromantique
-Alchimie
-Administration
-Maîtrise de l'aethyr Niveau 3
-Fontaine de Dhar
-Fabrication d'objet magique
-Fabrication de parchemin
-Peau de Pierre*
-Leader nécromant
-Entité magique
-Maître de la Non-vie
-Connaissance tactique

Trait et ressources

Enchanteur, Apothicaire et Magikane Nécromantique
200 Pdrm => 100 en cours d'utilisation pour une recherche majeur en alchimie
Dernière visite à Sombre-bois: 18jours

Emprunt occulte:
-Aide Spirituelle : Vous bénéficiez d’un bonus de +1 quand vous lancez des sorts de Nécromancie.

Grimoire:


Primaire:
-Lumière

Mort:
-Buveur d'esprit:

Nécromantique:
-Visage de la Mort
-Invocation de Nehek
-Malédiction de la Non-vive
-Danse Macabre de Vanhel
-Vigueur Infernale
NOTE:
Attribut du Domaine de la Mort: Chaque fois qu’un sort offensif de Shyish est lancé avec succès, la difficulté du sort suivant sera diminué d'1D3. Non-cumulable.

Attribut du Domaine de la Nécromancie: Dans un rayon de 6m autour du lanceur de sort regagne 1D6 PdV en cas de réussite d'un sort (1 PdV dans le cas d’une créature Vampire ou Éthérée).

Présence des Morts: Le nécromancien cause la Peur comme s’il était lui-même un mort-vivant quand il est lui-même en présence de mort-vivant (sous contrôle).
Günther, Voie du Hors-la-Loi
Profil: For 13(14*) | End 12 | Hab 14(*12) | Cha 12(*13/14) | Int 11 | Ini 14(*13) | Att 12(*11) | Par 12(*10) | Tir 14 | NA 3 | PV 90/90
*(Force accrue (+1 lorsque test de force); arme de prédilection (+1 en att), malus d'armure (-1 INI, -2 HAB, ATT et PAR), intimidation et baratin (+1 en Cha pour intimider et +1 pour baratiner))
Equipement:

-Harnois (15 partout sauf la tête)
-Casque (7 sur la tête)
-Marteau de guerre (2mains); 22+1d10; Parade 10; Assommante, Lente et Percutante

Compétence:

-Coups assommant
-Bas Fond
-Coriace
-Couverture
-Coups puissant
-Force accrue
-Lutte
-Parade
-Sang froid
-Arme de prédilection (marteau)
-Intimidation
-Administration
-Baratin
-Monte
-Connaissances tactiques

Image
Vargas, Roi Revenant;
Profil: For 12 | End 12 | Hab 11(*9) | Cha 0 | Int 10 | Ini 8(*7) | Att 12(*10) | Par 12(*10) | Tir 8 | NA 3 | PV 100/100
Equipement
-Harnois (15 partout sauf la tête)
-Capuchon et masque de fer: 7 (tête)
-Deux épées spectrales: 16+1d8 dégâts Parade 12 Spécial : si l'attaque n'est pas parée et que le jet de dégât donne un 8, l'ennemi perd le double de PdV.
(Attaque magique + régénération à hauteur de 2/3 des dégâts infligés à la cible (arrondi à l'intérieur)

Compétence de combat:
AMBIDEXTRIE
PARADE

Image
Lien gestion

Avatar du membre
Vladimir Kergan
Messages : 522
Profil : For 17 | End 15 | Hab 15 | Cha 16| Int 16 | Mag 18 | Ini 15 | Att 17 | Par 16 | NA 4 | Tir 15 |
Autres comptes : [MJ] Le Grand Nécromancien

Re: [Vladimir & Ishar] Guerre Totale

Message par Vladimir Kergan » 16 févr. 2018, 20:00

Le Seigneur Vampire demeurait silencieux tandis que Natacha était occupée à lancer une diatribe à l'encontre d'Ishar de Sombre-Bois qui l'avait ouvertement accusée d'être vendue aux Puissances de la Ruine. Et tandis que les Vampires du Moussillon tournaient leurs regards vers la Liche, Vladimir Kergan observait attentivement sa cousine. Cette dernière essayait ni plus ni moins de monter les Fils de la Nuit contre la Liche et elle paraissait réussir si l'on se fiait aux expressions méfiantes, voir hostiles, qui naissaient sur les visages livides de Geoffroy de Puyravault et de ses lieutenants. Ishar de Sombre-Bois avait mis le doigt sur un détail auquel le Prince des Ténèbres n'avait pas prêté attention jusque là, la Marque du Chaos que Natacha s'était vue infliger des suites du cataclysme aethyrique qu'elle avait provoquée lors du rituel de l'Umbra Mortis. Si sa cousine était bel et bien sous l'influence néfaste de Nicolette d'Oisemont et qu'elle ne s'en était pas rendue compte, cela expliquerait dés lors pourquoi le sortilège auquel le Prince des Ténèbres avait eu recours n'ait pas eu le résultat escompté. Le mensonge impliquait une connaissance de la vérité et cette dernière était inconnue de Natacha von Carstein elle-même. Les autres Vampires semblaient quant à eux être de bonne foi, tous ne désirait que la mort de Malbaude et même s'ils n'étaient pas réellement loyaux envers

Vladimir, ils avaient besoin de lui pour sauver Raymond d'Aucassin et terrasser le Chevalier Noir. Enfin ce fut au tour d'Ishar de Sombre-Bois de prendre la parole et le Seigneur Liche sembla parvenir à contenir la colère qu'il ressentait et à ne pas provoquer une énième fois la sylvanienne qui était parvenue à le discréditer complètement aux yeux des Vampires du Moussillon. Le vassal de Vladimir semblait particulièrement inquiet quant à la corruption qui gangrénait Natacha et tenta d'assurer son maître que sa loyauté envers lui était indéfectible. Fixant la Liche d'un regard pénétrant, le Prince des Ténèbres hocha lentement la tête avant de prendre une nouvelle fois la parole.
Je vous crois, seigneur Ishar. Les paroles de la Liche sont justes et avisées, ma cousine a bel et bien été marquée par le Chaos des suites d'un regretable incident. La loyauté d'Ishar de Sombre-Bois me fut acquise jadis alors qu'il n'était encore qu'un simple mortel et aucun d'entre vous ne doit remettre sa présence parmi nous en question. Douter de lui signifie douter du Duc du Moussillon. Vladimir se posa parmi ses sujets et ses ailes se rétractèrent petit à petit pour disparaître finalement dans son dos, les marques du feu s'effacèrent lentement et ses longs cheveux d'ébène s'étendirent à nouveau autour de son visage qui avait retrouvé sa beauté surnaturelle. Il jeta un regard aux Vampires du Moussillon, puis à Ishar de Sombre-Bois qui venait de remettre son masque en bois. Seigneur Ishar, vous et les vampires du Moussillon allez vous rendre au Cercle de Guérac et terrasser Bougars de Biaucaire comme nous l'avions initialement prévu. Allez grand train.

L'Immortel bascula ensuite le regard sur Natacha qui était assise en amazone sur son coursier sylvanien. Pas vous, chère cousine. Nous devons nous assurer que cette Marque ne représente aucun danger. Dit le Prince des Ténèbres en s'approchant de Natacha avant de s'arrêter à côté de son cheval et de la fixer dans les yeux. La Liche n'exagérait pas, de là ou il se trouvait, Vladimir pouvait sentir la magie chaotique pulser depuis la cuisse de sa cousine. Cette rune pouvait avoir ouvert une porte et permis aux serviteurs des Puissances de la Ruine d'excercer leur magie sur la von Carstein, si Ishar de Sombre-Bois avait vu juste et que la Fille de la Nuit était bel et bien manipulée, alors la personne qui tirait les ficelles devait être une experte en manipulation des arcanes et sur le territoire du Duché Maudit, l'Immortel ne voyait qu'une seule personne capable d'un tel prodige: Dame Nicolette d'Oisemont. Si cette mégère avait réussi à asservir un vampire aussi puissant que Raymond d'Aucassin, qui sait de quelle autre diablerie elle était encore capable. La sorcière qui se cachait dans l'ombre de Malbaude était peut-être encore plus dangereuse que le Chevalier Noir lui-même, l'homme qui avait rallié à lui une immense partie des nobles du Duché Maudit n'était sans doute plus qu'un pantin entre les mains de Nicolette d'Oisemont que Vladimir devinait poursuivre ses propres ambitions au nom des Dieux Sombres.

Cette abomination suinte de magie chaotique, Natacha. Cette chose est un poison qui va s'insinuer peu à peu en vous si nous ne trouvons pas un moyen d'en chasser les éffluves. Laissez moi y jeter un oeil, s'il vous plaît. Demanda le Prince des Ténèbres avec une once de douceur dans la voix. Il ne souhaitait en aucun cas braquer sa cousine sylvanienne mais la situation était suffisamment préoccupante. Si l'énergie maléfique contenue dans la rune grésillante des Sombres Puissances permettait bel et bien à Nicolette d'Oisemont ou à une autre entité chaotique de manipuler l'envoyée de la Cour Noire, alors il faudrait trouver un moyen pour chasser le parasite qui y avait découvert une terre fertile pour grandir et corrompre petit à petit l'esprit de Natacha von Carstein. S'il était de notoriété publique que les deux von Carstein ne s'appréciaient guère, il était cependant hors de question que le Prince des Ténèbres abandonne sa cousine à son sort. Il était peut-être à présent le vampire le plus puissant et expérimenté qui foulait le sol du Duché Maudit, il était l'ainé de Natacha von Carstein, cette dernière n'avait jamais connu autre chose que le luxe tapageur et les interminables discours de grandeur des Aristocrates qui composaient la Cour Noire de Sylvanie. Severus von Carstein avait fait de cette jeune femme une Fille de la Nuit arrogante, prétencieuse et précieuse et s'il était l'un des nobles les plus influents de Drakenhof, il était sans nul doute un bien piètre père vampirique.

Qu'adviendrait-il de Natacha si elle retournait à Drakenhof ainsi marquée par les Dieux Sombres ? Aurait-elle seulement le temps de prononcer un mot avant qu'on ne l'exécute, ou qu'on ne lui réserve le sort le plus ignoble pour les nobles tombés gravement en disgrâce ? Celui d'être enfermé durant des années dans un cercueil cerclé de chaînes épaisses ou le vampire entre dans une longue torpeur à mesure que de la malepierre s'écoule goutte à goutte dans sa prison. Une terrible transformation s'opère alors lentement pour le vampire prisonnier, son corps se déforme peu à peu et ce qui fut jadis un fier et puissant seigneur de la non-vie se voit être réduit à un monstre ignoble, corrompu par la Malepierre et doté d'une soif de sang insatiable: Un Vargheist. Cette nuit et si la sylvanienne ne s'en rendait peut-être pas compte, elle avait plus que jamais besoin de l'aide de Vladimir Kergan.
Modifié en dernier par [MJ] Le Grand Duc le 16 févr. 2018, 20:00, modifié 1 fois.
Raison : 6 xps / Total : 90 xps
Image
~ À compter de cette Nuit je suis votre Seigneur et Maître. Que vous désiriez me servir dans la Vie ou dans la Mort ne revêt que peu d'importance à mes yeux. ~
Vladimir Kergan, Seigneur de la Nuit
Profil: For 17 | End 15 | Hab 15 | Cha 16 (17)| Int 16 | Mag 18 | Ini 15 (16) | Att 17 | Par 16 (17) | NA 4 | Tir 15 | PV 160
Lien Fiche personnage: Ma Fiche

PVs actuels: 160/160

Apprentissage arme de prédilection: 6/8
LNs: 619 /648

Bataillons Défunts (non comptés pour les Lns): 8 Bataillons de 30 Guerriers Squelettes. 2 Bataillons de 30 Revenants. 1 Bataillon de 30 Chevaliers Noirs. Un Bataillon d'Esprits ==> (240 Squelettes en Bataillons, 60 Revenants, 30 Chevaliers Noirs et 30 Esprits)

- 8 Bataillons de Squelettes prennent: 48 LNs (16 Squelettes les contrôlant)

- 2 Bataillons de Revenants prennent: 32 LNs (4 Revenants les contrôlant)

- Bataillons de Chevaliers Noirs: 16 LNs ( 2 Chevaliers Noirs contrôlés par Cécielle des Champs d'Or ==> Commandant Cécielle)

- Bataillon d'Esprits: 12 LNs ( Deux esprits les contrôlent)

-Cécielle des Champs d'Or: 12 LNs. (Utilise 16 de ses LNs pour contrôler les deux Chevaliers Noirs qui tiennent les tambours et bannière du bataillon).

-Morbius: 20 LNs.

- 50 Zombies (Clan Keerk): 100 LNs.

- 64 Loups Funestes: 192 LNs.

-13 Esprits: 78 LNs.

- 25 Cavaliers Squelettes: 125 LNs

Troupes endormies: 95 Guerriers Squelettes, 415 Zombies, 6 Revenants, 8 Chevaliers Noirs (Contrôlés par Ishar). 1 Esprit ==> Château de la Terreur.

Troupes à relever: Malebrute, Rat-Ogre
-Objets: Chevalière de Discipline (Par +1), Bague Magnifique (Char +1), Anneau de Vivacité (Ini +1), Grand Manteau Noir, Baiser de Malfleur (Talisman Magique: Effet sur fiche de personnage)

-Armes, Armures:
- Hache en Gromril: 24+3d8, 8 points de parade. Percutant, Perforant (4)

- Faraigr: Bouclier, 20 points de parade, offre une parade gratuite.

- Serment: 25+1d20 de dégâts,10 parade, 2 mains Percutante, Lente. Enchantement : Hex vengeur, qui permet de porter une attaque supplémentaire en cas de parade réussie.

- Zheres: Sceptre de Maîtrise de la Non-Vie

-Gilet en Cuir Bouillis: 7 points de protection torse bras et dos. -1 PAR, -1 HAB, -1 ATT (Porté)

-Destrier: Nahar, Cauchemar Mort-Vivant.

Avatar du membre
[MJ] Le Grand Duc
Warfo Award 2018 du meilleur MJ - RP
Warfo Award 2018 du meilleur MJ - RP
Messages : 1000

Re: [Vladimir & Ishar] Guerre Totale

Message par [MJ] Le Grand Duc » 16 févr. 2018, 22:44

Et pour autant, Natacha von Carstein ne l'entendit pas de cette oreille. La sylvanienne observa Ishar remonter en selle d'un air mauvais tandis que la liche prenait la tête de la troupe de Castel Rachard et quittait la combe au grand galop, les chevaliers mort-vivants et la meute de loup-funestes sur les talons. Elle tourna ensuite son visage fin vers Vladimir, toujours juchée sur son coursier. Les deux vampires se retrouvèrent seuls au milieu du campement dévasté et des flaques de sang encore luisantes.

- "Me pensez vous sotte à ce point ?" dit-elle d'un ton acide, une main posée sur l'encolure frémissante de sa monture et l'autre sur la poignée ouvragée de sa rapière. "Je vais gentiment mettre pied à terre et enlever mes cuissardes, me dénuder devant vous pour vous montrer cette marque immonde. Et ensuite ?" Elle plissa les yeux. "Vous allez me trancher la jambe ? Mieux, m'occire et me faire taire pour toujours ? Vous et votre chien-liche ne rêvez que ce ça. Mais avez vous une quelconque idée, Vladimir, de ce que vous encourez si vous osez lever la main sur moi ? Severus et ses fidèles à la Cour Noire vous pourchasseront jusqu'aux confins du monde. Vous serez obligé de vous cacher comme un cloporte, vous n'aurez nul repos jusqu'à ce qu'ils vous trouvent pour vous faire subir un tourment éternel et que vous suppliez de vous transformer en cendres." Elle le fixa quelques instant, sa voix rendue tremblante par une colère à peine contenue. Pour autant, ses traits s'adoucirent. "Ne commettez pas l'erreur de croire que j'ai été envoyée ici pour y disparaître. J'ai été ... punie, voilà tout. Je compte plus que tout pour Severus et de votre comportement à mon égard dépendra votre accueil en Sylvanie. Vous oubliez à qui vous appartenez vraiment. Cette terre puante n'a rien à vous apporter, votre quête est vide de sens. Venez avec moi et abattons Raymond d'Aucassin tant qu'il en est encore temps, puis rentrons chez nous." Elle baissa les yeux sur sa cuisse que recouvrait le bas de son gilet en cuir noir. "Et pour qui est de cette vilaine cicatrice, occupons nous en en temps voulus. Ce n'est rien de mieux qu'une moquerie des Dieux, qui s'avèrent bien incapables de nous faire quoi que ce soit de plus. N'y voyez pas le mal que vous cherchez car il se trouve ailleurs autour de vous. M'accuser est facile, et la solution qui découle de cette accusation de même. Il est revanche plus difficile de démasquer le véritable imposteur, celui qui vous fera courir à votre ruine et s'emparera de vos possessions ... pour la bonne raison que vous venez de le laisser partir, à la tête de vos troupes qui plus est."
Ishar, je te mets donc en pause jusqu'à ce que Vlad termine avec Natacha et vous rejoigne.
Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois. Je vis avec mes gens, loin de la folie des hommes. La nuit je vole dans les sombres profondeurs de la forêt. Mon regard d'acier partout se pose, et sans bruit, comme le vent, je file entre les branches des arbres séculiers. Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois.

Avatar du membre
Vladimir Kergan
Messages : 522
Profil : For 17 | End 15 | Hab 15 | Cha 16| Int 16 | Mag 18 | Ini 15 | Att 17 | Par 16 | NA 4 | Tir 15 |
Autres comptes : [MJ] Le Grand Nécromancien

Re: [Vladimir & Ishar] Guerre Totale

Message par Vladimir Kergan » 21 févr. 2018, 23:38

Le Seigneur Vampire écouta longuement sa cousine, sans l'interrompre. Autour d'eux, les dernières tentes finissaient de se consummer dans un brasier incandescent, seules les flaques de sang témoignaient du massacre qui s'était déroulé céans car tous les cadavres s'étaient redressés pour partir à la suite du Seigneur Liche qui allait mener l'assaut contre Bougars de Biaucaire. Natacha von Carstein était toujours juché sur son destrier mort-vivant et au fur et à mesure qu'elle parlait, Vladimir pouvait ressentir la colère à peine contenue qui s'était emparée d'elle et qui en faisait légèrement trembler sa voix. Mais encore une fois, elle se méprenait sur les intentions de son cousin. Il eut été néanmoins difficile de lui en vouloir, elle qui avait été éduquée au sein de la Cour Noire de Sylvanie, une assemblée ou chaque mot prononcé par l'un de ses membres peut dissimuler bien des couteaux, ou débauche et méfiance cohabitent éternellement et ou la confiance est le seul luxe que l'aristocratie vampirique n'est point en mesure de se payer. Les yeux de Vladimir glissèrent sur sa main d'albâtre posée sur la garde de sa rapière ouvragée, prête à dégainer au moindre signe d'hostilité du Prince des Ténèbres. Mais ce dernier n'esquissa pas le moindre geste et ses yeux noirs étincelants se fixèrent dans ceux, bleu azur, de l'émissaire de la Cour Noire.

Mon intention ne fut jamais de vous faire du mal. Pourquoi pensez-vous que j'ai arrêté votre geste à l'encontre d'Ishar de Sombre-Bois lors de la réunion ? Si vous étiez moins sur la défensive à mon égard, vous auriez remarqué que j'ai toujours cherché à vous protége, des autres et de vous même. Et soyez certaine ce n'est en aucun cas le fruit de la crainte de potentielles représailles de la part de Severus von Carstein ou de ses laquais, mais parce que bien que nous soyons très différents vous et moi, le même sang coule dans nos veines. Vladimir se détourna de sa cousine quelques secondes pour observer le défilé rocheux par lequel Ishar et la cavalerie mort-vivante s'était lancé à la poursuite des Chevaliers de la Lance des Temps Nouveaux, puis il reprit. Je serais curieux de savoir ce que l'on dit à mon sujet dans les salles de banquet de Drakenhof. Que je suis un élément turbulent, un vampire qui défie tous les us et coutumes de la grande assemblée de Mannfred von Carstein, un Immortel à l'ambition démesurée. Oui, ce sont pour toutes ces raisons que l'on m'a envoyé ici, vous êtes intelligente ma cousine, pensez-vous vraiment que les Nobles de la Cour Noire de Sylvanie se soucient d'un vampire quelconque du Duché de Moussillon en Bretonnie ? Il ne s'agissait là que d'un falacieux prétexte pour me bannir de notre terre, rien de plus.

Traquer Raymond d'Aucassin, préserver les intérêts de la Famille sur les terres du Moussillon avaient-ils dit... Tout cela n'avait jamais été que des foutaises. Il était d'ailleurs probable que si l'Immortel n'avait jamais contacté la Cour Noire, cette dernière aurait sans doute considérée qu'il avait péri en essayant de s'acquitter de cette mission ridicule. Mon ascension au sein de notre assemblée s'est faîtes progressivement, mon père vampirique ne fut pas là pour m'apprendre le protocol sylvanien, nouveau-né j'ai dû évoluer en solitaire dans ce milieu maniéré, sournois et hostile. Ce que je suis devenu, la puissance qui est désormais mienne, je ne la dois qu'à moi-même et non par le biais d'un traffic d'influence. N'ayez pas de trop grandes convictions quant à l'affection de Severus von Carstein à votre égard, si vous comptiez réellement pour lui, jamais l'on ne vous aurait envoyé ici. Le Duché Maudit est une terre sombre et dangereuse pour qui n'y est pas préparé. Le Seigneur Vampire porta sa main à son cou et en tira la chaîne ou pendait l'Oeil de l'Abyssal, ce dernier bien que toujours brillant paraissait terne en comparaison au moment ou Vladimir en avait fait l'acquisition.

Il ne s'agit plus uniquement de parvenir à détruire ou non Raymond d'Aucassin, il s'agit de survivre à cette guerre à laquelle vous avez pris part, malgré vous. Les Puissances de la Ruine ont le regard tourné vers Moussillon. J'ai eu un aperçu des légions démoniaques que Nicolette d'Oisemont à conjurer sur ces terres, et ce n'est que le début. En'Kareth l'Abyssal reviendra un jour pour reprendre ce que je lui ai arraché, je l'ai vu. De terribles images défilèrent dans l'esprit de Vladimir, un marécage putride non loin du Guet-de-l'Estran, un terrible combat, la porte du château d'Oisemont, la Fin des Temps, Lui.
Image
S'il y a la moindre chance pour que ce que j'avance soit vrai, vous devez me laisser examiner cette marque. Jamais ma volonté ne fut de vous occire, auquel cas je n'aurais pas envoyé mes troupes au loin et demander à rester un instant avec vous. Contrairement à Ishar de Sombre-Bois qui vous pense coupable, je ne vous accuse de rien. Les Dieux Sombres sont capricieux et nous devons nous assurer qu'un maléfice insidieux n'accompagne pas cette Rune. Pour notre sécurité à tous et pour la vôtre, je vous demande d'avoir confiance en moi.
Modifié en dernier par [MJ] Le Grand Duc le 17 févr. 2018, 19:59, modifié 1 fois.
Raison : 6 xps / Total : 96 xps
Image
~ À compter de cette Nuit je suis votre Seigneur et Maître. Que vous désiriez me servir dans la Vie ou dans la Mort ne revêt que peu d'importance à mes yeux. ~
Vladimir Kergan, Seigneur de la Nuit
Profil: For 17 | End 15 | Hab 15 | Cha 16 (17)| Int 16 | Mag 18 | Ini 15 (16) | Att 17 | Par 16 (17) | NA 4 | Tir 15 | PV 160
Lien Fiche personnage: Ma Fiche

PVs actuels: 160/160

Apprentissage arme de prédilection: 6/8
LNs: 619 /648

Bataillons Défunts (non comptés pour les Lns): 8 Bataillons de 30 Guerriers Squelettes. 2 Bataillons de 30 Revenants. 1 Bataillon de 30 Chevaliers Noirs. Un Bataillon d'Esprits ==> (240 Squelettes en Bataillons, 60 Revenants, 30 Chevaliers Noirs et 30 Esprits)

- 8 Bataillons de Squelettes prennent: 48 LNs (16 Squelettes les contrôlant)

- 2 Bataillons de Revenants prennent: 32 LNs (4 Revenants les contrôlant)

- Bataillons de Chevaliers Noirs: 16 LNs ( 2 Chevaliers Noirs contrôlés par Cécielle des Champs d'Or ==> Commandant Cécielle)

- Bataillon d'Esprits: 12 LNs ( Deux esprits les contrôlent)

-Cécielle des Champs d'Or: 12 LNs. (Utilise 16 de ses LNs pour contrôler les deux Chevaliers Noirs qui tiennent les tambours et bannière du bataillon).

-Morbius: 20 LNs.

- 50 Zombies (Clan Keerk): 100 LNs.

- 64 Loups Funestes: 192 LNs.

-13 Esprits: 78 LNs.

- 25 Cavaliers Squelettes: 125 LNs

Troupes endormies: 95 Guerriers Squelettes, 415 Zombies, 6 Revenants, 8 Chevaliers Noirs (Contrôlés par Ishar). 1 Esprit ==> Château de la Terreur.

Troupes à relever: Malebrute, Rat-Ogre
-Objets: Chevalière de Discipline (Par +1), Bague Magnifique (Char +1), Anneau de Vivacité (Ini +1), Grand Manteau Noir, Baiser de Malfleur (Talisman Magique: Effet sur fiche de personnage)

-Armes, Armures:
- Hache en Gromril: 24+3d8, 8 points de parade. Percutant, Perforant (4)

- Faraigr: Bouclier, 20 points de parade, offre une parade gratuite.

- Serment: 25+1d20 de dégâts,10 parade, 2 mains Percutante, Lente. Enchantement : Hex vengeur, qui permet de porter une attaque supplémentaire en cas de parade réussie.

- Zheres: Sceptre de Maîtrise de la Non-Vie

-Gilet en Cuir Bouillis: 7 points de protection torse bras et dos. -1 PAR, -1 HAB, -1 ATT (Porté)

-Destrier: Nahar, Cauchemar Mort-Vivant.

Avatar du membre
[MJ] Le Grand Duc
Warfo Award 2018 du meilleur MJ - RP
Warfo Award 2018 du meilleur MJ - RP
Messages : 1000

Re: [Vladimir & Ishar] Guerre Totale

Message par [MJ] Le Grand Duc » 02 mars 2018, 15:08

Test de Char (-4) : 9, réussi.
Natacha resta interdite, son expression se figeant sur un visage fermé à mesure que Vladimir parlait. Ses yeux plissés et ses lèvres pincées ne laissaient rien paraître de ce qu'il se passait dans son esprit mais elle devait probablement réfléchir à toutes les possibilités qui s'offraient à elle. Que ce soit par confiance en son cousin ou par résignation, elle prit sa décision.

Son coursier cadavérique s'avança au pas et s'immobilisa devant Vladimir. La cavalière, qui était montée en amazone, releva silencieusement son jupon doublé de maille et retroussa sa cuissarde gauche jusqu'au genou, révélant, outre une peau d'albâtre au grain parfait, l'horrible marque qui estampait sa cuisse. La plaie semblait avoir été faite au fer blanc tant elle mordait profondément dans des chairs à présent tourmentées, formant une série de circonvolutions concentriques et brûlées. Cette affreuse lésion empestait la matière brute du Chaos et il suffisait d'ouvrir son regard sur l'Aethyr pour pouvoir voir tourner la Dhar malfaisante comme un essaim de mouches autour d'une carcasse.

Natacha ne dit mot en présentant ainsi son affliction, visiblement tendue et prête à agir en un clin d’œil.
Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois. Je vis avec mes gens, loin de la folie des hommes. La nuit je vole dans les sombres profondeurs de la forêt. Mon regard d'acier partout se pose, et sans bruit, comme le vent, je file entre les branches des arbres séculiers. Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois.

Avatar du membre
Vladimir Kergan
Messages : 522
Profil : For 17 | End 15 | Hab 15 | Cha 16| Int 16 | Mag 18 | Ini 15 | Att 17 | Par 16 | NA 4 | Tir 15 |
Autres comptes : [MJ] Le Grand Nécromancien

Re: [Vladimir & Ishar] Guerre Totale

Message par Vladimir Kergan » 04 mars 2018, 19:56

Le Seigneur Vampire observait sa cousine, guettant une quelconque réaction de sa part suite à la requête que venait de lui soumettre son cousin. Natacha von Carstein, juchée sur son coursier mort-vivant, restait silencieuse. Les paroles de Vladimir suffiraient-elles à la mettre en confiance et lui faire faire un pas vers lui ? Jamais l'envoyée de la Cour Noire n'avait obtempérée de son plein gré aux injonctions du Prince des Ténèbres depuis son arrivée dans le Duché Maudit. Mais cette nuit, alors qu'elle était seule avec son cousin qui avait proféré des paroles qui se voulaient apaisantes, elle s'exécuta. Sans dire un mot, elle fit avancer sa monture qui s'immobilisa face à Vladimir, Natacha souleva alors son jupon qui était doublé de mailles, une protection suffisante et qui permettait à la von Carstein de conserver son allure aristocratique et ce même au coeur des plus terribles batailles. Se dirigeait-on pour autant vers une détente entre les deux membres de la Famille von Carstein ? Il était encore trop tôt pour le dire, mais cette avancée était tout de même encourageante. La Fille de la Nuit retroussa sa cuissarde et dévoila une peau d'un blanc immaculé, incarnation d'une perfection qui était à présent entâchée et ce de la plus odieuse des manières. Car sous les yeux étincelants de Vladimir, la sylvanienne exposa son affliction au grand jour.

L'Immortel plissa les yeux en se concentrant pour ouvrir son esprit aux mystères de l'Aethyr, la plaie suintait d'une Dhar si malfaisante que Vladimir lui-même devait résister à l'envie de s'en éloigner, le Chaos était une insulte à sa propre essence et la magie qui constituait le Prince des Ténèbres se révulsait au devant de son exact opposée. Les regards des deux vampires se croisèrent à nouveau et Kergan percevait une extrême tension chez sa cousine, il était évident que, même si elle se refusait à l'admettre, la peur s'était emparée de son être.
Avez-vous perçu quelque chose depuis que cette affliction vous a frappée ? Cette marque des Dieux Sombres n'est selon moi que le signe visible du poison qui vous gangrène à présent chère cousine. Mais Natacha se contenta de secouer la tête de droite à gauche, soit Natacha ne s'était aperçue de rien, soit cette plaie n'était pas en mesure de permettre une quelconque forme de parasitage. Dans les deux cas, il fallait tenter de mettre un terme aux relents de Dhar qui s'écoulaient des chairs tourmentées de Natacha comme le pus d'un disgracieux furoncle. Mais tandis que le Prince des Ténèbres se concentrait pour tenter de conjurer la magie chaotique, il se surprit à contempler les formes circulaires de la Marque du Chaos. Peu à peu, ce ne furent plus les circonvolutions enflammées qui dansaient devant ses yeux, mais son propre reflet.

Une couronne de fer noit ceignait le front de Vladimir Kergan qui se dressait face aux royaumes des vivants, les cieux étaient zébrés d'éclairs de lumière verte et de vastes nuées de chauves-souris. Jamais il ne s'était senti aussi puissant, quel mortel ou immortel serait encore capable de lui résister à présent ? Il était le mariage parfait des Puissances de la Ruine et de l'immortalité des vampires, un être qui avait transcendé les limites de sa propre existence pour devenir ce qu'il s'était toujours considéré être: un Dieu. Derrière lui, dans la plaine se dressait la plus grande armée que le Vieux Monde ait jamais connu, des légions de morts-vivants décérébrés, de vampires déchus et de créatures de la Nuit qui n'attendait qu'un ordre silencieux de leur Sombre Maître pour plonger le monde dans des ténèbres éternelles. Le Pouvoir Absolu, offert par le Chaos. Si ardemment désiré, si facilement obtenu, il n'avait qu'à tendre la main, accepter les promesses doucereuses chuchotées à son oreille par les Dieux Noirs. Une première voix résonna à dans l'esprit tourmenté de Vladimir, elle était empreinte de colère, de rage et de haine.

À TOI J'ACCORDERAI UNE PARCELLE DE MA RAGE ET DE MA FORCE, DE TES ENNEMIS IL NE RESTERA QU'UNE MONTAGNE DE CADAVRES ET LEURS CRÂNES VIENDRONT ORNEMENTER TON TRÔNE.... ET LE MIEN.

Une deuxième voix se joignit à la première, plus insidieuse, prémice d'un destin grandiose.

Je décuplerai par cent la puissance de ta magie, ton ascension te mènera à la tête de l'empire le plus vaste que cette planète ait jamais connu. Plus grand que celui dont révait Vlad von Carstein, plus majestueux que fut celui du Grand Roi de Khemri. Car je suis l'Architecte du Destin.

Une troisième voix retentit alors, grasse et rauque.

Plus résistant encore tu seras. Mes bienfaits apporteront robustesse et endurance à ton corps glacé. De l'alliance de la Vie et de la Mort naîtra l'être parfait, la plus belle création du Seigneur de l'Entropie.

Une dernière voix se joignit aux trois autres, suave et mélodieuse, distillant son venin dans l'âme souillée par la mort et le sang de Vladimir Kergan.

Les foules se prosterneront à tes pieds, les vivants érigeront des statues à la gloire de tes exploits. Tous désespéreront d'obtenir ton attention, car tu seras à présent devenu une divinité, toi l'Enfant du Grand Serpent.

Les quatre voix se mirent alors à parler de concert et Vladimir sentit le monde commencer à tourner autour de lui tandis que quatre silhouettes sombres l'entourèrent. La Grandeur, la Puissance, la Gloire, la Ruine, le Chaos. NOOOOON. Hurla Vladimir qui tituba en arrière au moment ou il sortait enfin de cette torpeur, devant ses yeux il ne restait plus que la Marque du Chaos qui laissait quelques volûtes de Dhar. La vision était terminée, les promesses du Chaos repoussées. Pour autant, la volonté du Prince des Ténèbres de débarrasser Natacha de son affliction en était décuplée. Cette abomination doit être purgée. Gronda Kergan qui tendit une main décidée vers la plaie, de l'énergie nécromantique s'échappa des doigts de l'Immortel qui tentait de briser la magie des Dieux Sombres. La Dhar qui constituait la marque s'agita et le Seigneur Vampire sentit sa force être repoussée. Il s'échina pendant de longues secondes, psalmodiant des mots de pouvoirs qui normalement étaient en mesure de défaire ce que la magie avait fait. Mais cette forme de perversion était au-delà de ce qu'était en mesure de faire Vladimir, la magie des Dieux du Chaos était beaucoup plus difficile à manipuler que celle dont il avait l'habitude de faire usage.


Il semblerait que je sois incapable de défaire ce que les Dieux Sombres vous ont fait, ma cousine. Je suis désolé. Dit Vladimir en levant les yeux vers Natacha, toujours assise en amazone sur sa monture mort-vivante. Peut-être existe t-il un moyen de vous guérir de cette marque, mais si c'est le cas ce dernier m'est pour l'heure inconnu. Par ailleurs il est hors de question de vous mutiler. Nous devrons donc être prudents à l'avenir, surtout vous. Remettez votre cuissarde et rattrapons les autres. Nous devons rattraper Bougars de Biaucaire.Annonça le Prince des Ténèbres qui se recula d'un pas avant de reprendre sa forme vampirique et de s'élever dans les airs en battant de ses grandes ailes membraneuses. Allons châtier ensemble quelques serviteurs de Nicolette d'Oisemont et des Dieux Sombres voulez-vous ?
Modifié en dernier par [MJ] Le Grand Duc le 15 mars 2018, 21:14, modifié 1 fois.
Raison : 6 xps / Total : 102 xps
Image
~ À compter de cette Nuit je suis votre Seigneur et Maître. Que vous désiriez me servir dans la Vie ou dans la Mort ne revêt que peu d'importance à mes yeux. ~
Vladimir Kergan, Seigneur de la Nuit
Profil: For 17 | End 15 | Hab 15 | Cha 16 (17)| Int 16 | Mag 18 | Ini 15 (16) | Att 17 | Par 16 (17) | NA 4 | Tir 15 | PV 160
Lien Fiche personnage: Ma Fiche

PVs actuels: 160/160

Apprentissage arme de prédilection: 6/8
LNs: 619 /648

Bataillons Défunts (non comptés pour les Lns): 8 Bataillons de 30 Guerriers Squelettes. 2 Bataillons de 30 Revenants. 1 Bataillon de 30 Chevaliers Noirs. Un Bataillon d'Esprits ==> (240 Squelettes en Bataillons, 60 Revenants, 30 Chevaliers Noirs et 30 Esprits)

- 8 Bataillons de Squelettes prennent: 48 LNs (16 Squelettes les contrôlant)

- 2 Bataillons de Revenants prennent: 32 LNs (4 Revenants les contrôlant)

- Bataillons de Chevaliers Noirs: 16 LNs ( 2 Chevaliers Noirs contrôlés par Cécielle des Champs d'Or ==> Commandant Cécielle)

- Bataillon d'Esprits: 12 LNs ( Deux esprits les contrôlent)

-Cécielle des Champs d'Or: 12 LNs. (Utilise 16 de ses LNs pour contrôler les deux Chevaliers Noirs qui tiennent les tambours et bannière du bataillon).

-Morbius: 20 LNs.

- 50 Zombies (Clan Keerk): 100 LNs.

- 64 Loups Funestes: 192 LNs.

-13 Esprits: 78 LNs.

- 25 Cavaliers Squelettes: 125 LNs

Troupes endormies: 95 Guerriers Squelettes, 415 Zombies, 6 Revenants, 8 Chevaliers Noirs (Contrôlés par Ishar). 1 Esprit ==> Château de la Terreur.

Troupes à relever: Malebrute, Rat-Ogre
-Objets: Chevalière de Discipline (Par +1), Bague Magnifique (Char +1), Anneau de Vivacité (Ini +1), Grand Manteau Noir, Baiser de Malfleur (Talisman Magique: Effet sur fiche de personnage)

-Armes, Armures:
- Hache en Gromril: 24+3d8, 8 points de parade. Percutant, Perforant (4)

- Faraigr: Bouclier, 20 points de parade, offre une parade gratuite.

- Serment: 25+1d20 de dégâts,10 parade, 2 mains Percutante, Lente. Enchantement : Hex vengeur, qui permet de porter une attaque supplémentaire en cas de parade réussie.

- Zheres: Sceptre de Maîtrise de la Non-Vie

-Gilet en Cuir Bouillis: 7 points de protection torse bras et dos. -1 PAR, -1 HAB, -1 ATT (Porté)

-Destrier: Nahar, Cauchemar Mort-Vivant.

Avatar du membre
[MJ] Le Grand Duc
Warfo Award 2018 du meilleur MJ - RP
Warfo Award 2018 du meilleur MJ - RP
Messages : 1000

Re: [Vladimir & Ishar] Guerre Totale

Message par [MJ] Le Grand Duc » 14 mars 2018, 01:55

Natacha cligna lentement des yeux et se pinça les lèvres, mais ses traits ne s'adoucirent pas pour autant. Ce mutisme pouvait dire bien des choses sur son état d'esprit actuel, et tranchait nettement avec l'attitude acerbe et méprisante qu'elle affichait d'habitude. La sylvanienne se contenta de relever sa cuissarde pour couvrir l'horrible plaie et remit lentement sa coiffure en place avant de passer un pouce délicat sur sa lèvres inférieure.

- "Oui, allons y. J'ai désormais une revanche à prendre contre les damnés." dit-elle à voix basse, pleine d'amertume.

Son cheval mort-vivant renâcla et fit demi-tour avant de s'élancer hors de la combe au triple galop. Vladimir prit son envol et suivi la cavalière dans la nuit.
Vladimir lance Danse Macabre de Vanhel (supérieur) : 1, réussite critique.

+1 xpm

Ishar lance Dance de Vanhel (supérieur) 6 fois :
Test d'Int : 2, réussi.
Test de Mag : 4, réussi.

Test d'Int : 2, réussi.
Test de Mag : 15, réussi.

Test d'Int : 11, réussi.
Test de Mag : 1, réussi.

Test d'Int : 9, réussi.
Test de Mag : 14, réussi.

Test d'Int : 14, réussi.
Test de Mag : 4, réussi.

Test d'Int : 16, réussi.
Test de Mag : 3, réussi.

+6 xpms
Bonus de +2 xpms pour cette série de tests réussis.







La monture d'Ishar de Sombre bois galopait à toute allure vers le Nord, ses sabots ébréchés laissant des traînées bleutées derrières eux. L'escadron macabre de Castel Rachard cavalait à sa suite : des vampires, des régiments de chevaliers noirs et de squelettes, des meutes de loups en décomposition qui jappaient d'excitation. Un nuage de chauve-souris volait au dessus d'eux, virevoltant au-dessus de la cime des arbres en poussant des piaillements aigus. La liche dirigeait cette sombre troupe, l'abreuvant de sa magie nécromantique pour décupler sa vitesse. Les cavaliers fendaient l'obscurité comme des images de cauchemar aux lignes difformes se ruant entre les troncs et le long des mares.

Bientôt le terrain boueux s'éleva pour se changer en bois épais et tortueux parsemés de formations rocheuses. Ils entraient dans la forêt d'Arden, où la corruption qui rongeait le Moussillon se faisait plus ténue. Ici, la nature reprenait ses droits sur la terre souillée et les arbres s'élevaient toujours plus haut à mesure que le seigneur liche et ses troupes progressaient. Ishar pouvait sentir le pouvoir qui imprégnait le sol, une force ancienne et évaporée. De nombreux tumulus antiques devaient être creusés dans ces contreforts âprement boisés. Les pistes étaient rares et minces, les cavaliers morts-vivants montaient les flancs des collines noires en colonnes serrées sans jamais ralentir le pas. Les loups funestes se bousculaient pour sauter par dessus les troncs creux et les rochers, s'arrêtant occasionnellement pour hurler à la lune. Mais bientôt une série de grognements attirèrent l'attention d'Ishar. Il sentait ses serviteurs s'agiter et fit brusquement tourner bride à son destrier pour quitter la piste et fendre les fourrés jusqu'à une petite clairière pentue éclairée par les deux lunes.

Les restes d'une récente bataille s'étendaient devant lui. Des dizaines de cadavres parsemaient les herbes, le ruisseau qui les traversaient, le sous bois et les rochers alentours. La liche passa au pas et fit avancer sa monture décharnée dans l'obscurité, observant de plus près ces formes prostrées sur certaines desquelles s'écharnaient les loups morts-vivants, avides de chair. Des elfes délicats aux armures d'écorce, de cuir et de bronze. Des hommes-bêtes, horribles créatures répugnantes. L'endroit puait encore le sang et la mort et les sens magiques aiguisés d'Ishar le laissait voir les effluves mauves de Shysh flotter alentours. Le sorcier continuait de progresser lentement dans la clairière tandis que ses troupes l'attendait derrière lui, dans le bois. Le combat avait été sauvage et violent à l'extrême. Les corps étaient horriblement mutilés, certains des elfes avaient été décapités ou scalpés tandis que les cadavres des hommes-bêtes étaient relativement intacts. Plus loin, la forme énorme d'un minotaure gisait, son effrayante tête cornue à moitié immergée dans l'eau du ruisseau. Un groupe d'êtres humanoïdes faits de bois et de branches finissait de se consumer dans un coin de la clairière, contre un amas de rochers. Les braises étaient encore rougeoyante.

Ishar fut soudain prit d'une bouffée de panique. Quelque chose n'allait pas. Il fallait se hâter. Il fit brusquement tourner bride à sa monture et rappela ses esclaves d'un claquement de fouet mental. Les loups délaissèrent leur pitance avec des grondements frustrés et galopèrent derrière leur maître qui revenait vers le couvert des arbres, quittant la clairière et ses macchabées. Les chevaliers noirs l'attendaient, immobiles, tout comme les vampires qui chevauchaient avec lui. La folle course reprit aussitôt la liche de retour sur la piste et l'ost de Castel Rachard s'élança dans la forêt à toute allure. Ils découvrirent d'autres cadavres au détour d'un escarpement rocheux : d'immondes hommes-bêtes velus et malingres parsemaient le sol et les buissons épais ça et là, leurs corps criblés de fines flèches. Ishar ne s'arrêta pas pour autant. Une intuition lui brouillait l'esprit. Il devait se presser, arriver à son objectif avant qu'il ne soit trop tard. Mais trop tard pour quoi ? Il l'ignorait encore. Les montures accélérèrent encore le pas, portées par la magie du seigneur liche, et piétinèrent ces corps puants pour s'enfoncer plus encore dans la forêt d'Arden. Bientôt les pentes se firent moins âpres et les gigantesques arbres se clairsemèrent, s'ouvrant sur un plateau rocheux éclairé par Mannslieb tandis que Morrslieb brillait d'une lueur malfaisante loin dans le ciel, entre les nuages obscurs. Les antiques pierres dressées du Cercle de Guérac se découpèrent enfin, flanquées d'un éperon rocheux au sommet duquel trônait un chêne gigantesque.



Image


Et c'est à cet instant précis, alors qu'il émergeait de la forêt et qu'il posait les yeux sur l'objet de sa course, qu'Ishar de Sombre-Bois compris qu'il était trop tard.

Les mugissements déchiraient la nuit, couvrant le fracas des armes et les cris d'agonie. Un chaos sans nom régnait tout autour du Cercle, une bataille sanglante entre une horde de créatures à tête cornue et une armée d'elfes des bois. Plutôt qu'une bataille, c'était une vaste boucherie sans lignes ni formations. Le combat était partout, les flèches fusaient dans tous les sens depuis les positions en hauteur, d'énormes hommes-bêtes faisaient voler des haches plus lourdes qu'un homme et les fines lames des elfes faisaient miroiter la lumière de la lune. Des poches de combattants s'affrontaient ça et là dans un tumulte d'une violence incroyable. Des dizaines de corps parsemaient le sol, plusieurs arbres étaient en feu et éclairaient cette scène sauvage. Près d'un tumulus, un minotaure beugla en chargeant une position d'archers, plongeant au milieu de leurs rangs avant de s'évanouir dans une tornade de haches, de sang et de membres déchiquetés. De l'autre côté, devant l'une des pierres du Cercle, c'est un gigantesque homme-arbre qui démembrait les monstres en grinçant. Ses doigts hérissés de lianes fouettaient quiconque l'approchait et il saisit un énorme homme-bête aux grandes cornes incurvées avant de le réduire en bouillie contre la pierre gardienne, ébranlant cette dernière. Mais des haches se plantèrent dans son écorce, des flèches enflammées se fichèrent dans son dos hérissé de branches et il devint bientôt un brasier qui s'écroula avec un craquement à faire se fendre la terre. Une bande de dryades, ces esprits des forêts, se précipitèrent comme un essaim pour défendre ce qui n'était pourtant plus qu'un bûcher et le combat reprit de plus belle.

Les elfes perdaient du terrain, leurs guerriers sauvages et leurs habiles archers formaient leurs derniers carrés entre les tumulus ou les bosquets, assaillis de toutes part par les rejetons dégénérés du Chaos. Un danseur de guerre tatoué hulula un chant de guerre et sauta par dessus les rangs des siens pour atterrir au milieu de la charge des hommes-bêtes. Ses lames volaient autour de lui comme de part elles-mêmes, emportant leur tribut de têtes et de membres mais bientôt le danseur sauvage fut submergé par la marée de fer rouillé, de muscles noueux et de fourrures puantes. Les braiments excités résonnaient dans le Cercle en une cacophonie insupportable, annonçant la mort et la destruction. Un cheval aux membres fin, paniqué et sans cavalier, galopa vers l'orée du bois où se trouvait Ishar et ses troupes. La bête était couverte de peintures de guerre blanches, des plumes nouées dans ses crins. L'animal voulu fuir vers la forêt mais elle y sentit l'ost de la mort qui s'y dissimulait et poussa un hennissement terrifié avant de changer brusquement de direction tandis que, derrière lui, la bataille continuait de faire rage, les elfes des bois menant un dernier combat désespéré. Une volée de flèches siffla depuis les hauteurs d'un ancien tumulus et coucha un rang entier de bêtes dans leur charge. Des cris aigus retentirent et de flamboyantes guerrières sautèrent des fourrés et des arbres, brandissant leurs lances à lames doubles à la rencontre de la horde vociférante. Un cor résonna et une bande de cavaliers torse nus jaillirent sur le flanc en poussant des cris de guerre hachés, se hissant debout sur le dos à cru de leurs montures pour se jeter dans la mêlée, livrant leur dernier affrontement pour la défense du Cercle de Guérac. Un jet de lumière verdâtre éclaira même momentanément le champs de bataille tandis que des ronces s'arrachaient du sol et saisissaient les monstres aux pattes, les faisant chuter avant de les étouffer. La mêlée repris avec une violence redoublée, au son des hurlements et des cors de guerre tandis que de macabres étendards s'agitaient au-dessus des combats.

Les vampires alignés aux côtés d'Ishar observaient ce déchaînement de violence depuis leur position, dissimulés sous le couvert de la forêt dense, à l'aplomb de la bataille. Ils restaient silencieux, suivant le massacre de leurs regards froids. L'étrange sentiment d’inquiétude qui avait saisi le seigneur liche ne le quittait pas sans qu'il sache pourquoi, jusqu'à ce que Tugdual de Heurtevent pointe du doigt, sans un mot, l'éperon rocheux où se dressait le chêne.

La mystérieuse et brutale bataille qui prenait pied autour du Cercle de Guérac se déroulait aussi sur l'escarpement. Des hordes de dryades en furie se jetaient sur une ligne de chevaliers en armure qui formait un rempart de fer et d'écus, bloquant l'accès à l'arbre vénérable. Le combat était tout aussi féroce et certains des chevaliers encore montés menaient des contre-charge dévastatrices contre les esprits des forêts, s'enfonçant dans leurs lignes en tailladant le bois et en faisant couler la sève. Mais beaucoup étaient tirés de leurs selles et réduits en bouillie une fois au sol, tout comme leurs destriers qui disparaissaient dans la myriade des élémentaux. Pour autant, la ligne de chevaliers tenait bon et un groupe s'en détacha même à l'arrière, gravissant l'éperon jusqu'au chêne. Mais une vaste ombre jaillit soudainement de derrière l'à-pic, un aigle d'une taille immense qui poussa un cri perçant avant de fondre sur l'arrière-garde, serres en avant. L'impact fit chuter la moitié des hommes en armures depuis le rebord de l'escarpement. Les beaux diables hurlèrent avant de s'écraser contre les rochers en contrebas mais un éclair de magie pure jaillit des survivants et percuta le grand aigle dans le dos. Le formidable oiseau poussa une dernière stridulation déchirante et s'abîma à son tour en tournant sur lui même, disparaissant derrière le flanc de la falaise. Ce qui restait du petit groupe atteignit enfin l'arbre au sommet de l'éperon tandis que, en contrebas, la multitude des dryades commençait à submerger les chevaliers. Il ne se passa rien pendant un instant et déjà quelques esprits des bois commençaient à gravir l'éperon à leur tour. Les chevaliers au sommet se mirent en formation pour accueillir la charge tandis qu'un individu se détachait d'eux et s'avança jusqu'au pied du chêne. Ishar et ses compagnons étaient trop loin pour voir ce qu'il y fit. Mais quoi que ce fut, cet acte changea le cours des choses de manière drastique.

Il y eut un crissement sourd dans l'air et un nuage se mit soudain à tonner, puis deux, puis trois, jusqu'à ce qu'une tempête éclate brusquement. Les cieux se tintèrent de rouge tandis que les feuilles du chêne tombaient comme la pluie et que son tronc commençait à se calcifier par la base, crépitant et gémissant comme sous une torture insupportable. Ses branches, même les plus épaisses, se mirent à se débattre et à s'entortiller sur elles-mêmes, produisant un craquement profond comme les âges. L'écorce de changeait peu à peu en pierre grise, la terre autour de l'éperon se mettait à trembler et des rochers roulaient depuis ses flancs jusque dans la forêt en contrebas. Sur le plateau, les pierres dressées du Cercle de Guérac s'ébranlèrent, les tumulus et les bosquets se mirent à frémir à mesure que l'air se chargeait d'une brume aux relents de sang caillé. Les hommes-bêtes dressèrent la tête et s’époumonèrent en cœur, poussant un mugissement à faire frémir le plus valeureux des guerriers. Ils sautèrent sur ce qu'il restait des elfes avec une fureur redoublée, hachant et étripant quiconque se trouvait sur leur passage. Les têtes volaient et des gerbes de sang éclaboussaient cette orgie frénétique. Les bêtes se battaient même entre elles à défaut d'ennemi. Un champion arracha les cornes de son voisin pour les lui enfoncer dans la gorge. Deux minotaures se jetèrent l'un sur l'autre, traçant de tels arcs de cercles avec leurs immenses haches qui découpèrent en deux ceux qui les entouraient. Au niveau de l'éperon, les dryades finissaient de massacrer les chevaliers qui leurs faisaient barrage et progressaient vers le sommet malgré la terre qui tremblait et qui en faisant chuter quelques unes dans l'abîme en contrebas.

Les cieux se déchirèrent d'éclair lorsqu'un grand craquement retentit, couvrant momentanément le tonnerre et les chants de guerre primitifs de la horde d'hommes-bêtes. Le tronc grisâtre du chêne désormais mort se fendit comme de part lui-même et la déchirure s'ouvrit à vue d'oeil. Une vapeur aux couleurs de cuivre en émergea tandis que des geysers de souffre explosaient ça et là sur le plateau, ébouillantant les monstres qui avaient le malheur de se trouvait au-dessus. Un rugissement retentit et une bête s'extirpa du tronc, une abomination à la peau rouge aux deux paires de cornes torsadées. Grande comme cinq hommes, son faciès hideux était orné d'une bouche gigantesque et garnie de crocs, son torse musculeux était recouvert de plaques de bronze martelées d'un signe impie. Le titan démoniaque sortit du tronc et déploya deux grandes ailes de cuir noir. Son poing monstrueux était fermé sur le manche d'une hache hurlante aux proportions démentielles et son autre mains noueuse était fermée sur une chaîne au bout de laquelle était attaché une autre créature venue d'un autre monde, un béhémoth d’airain semblable à un bœuf dont le museau métallique finissait par une longue lame aiguisée.

Ishar était envahi par le déferlement de magie brute. Une puissance incommensurable était à l'oeuvre ici, il le sentait. Le chêne émettait une pulsation intense qui souillait la terre et faisait se racornir la végétation. L'air empestait le souffre et l'esprit torturé de la liche était en saturation, au point où sa vue physique se brouillait pour s'ouvrir sur une perception métaphysique de ce qui l'entourait. Il voyait le titan telle une flamme dans la nuit noire, un être de pure magie, sauvage et incontrôlée, changeante et destructrice.


- "Par tous les dieux ..." murmura simplement Geoffroy, faisant écho à l’hébétement de ses pairs.


Le terrible goliath éclata d'un rire tonitruant et la terre trembla de plus belle tandis que les cieux crachaient plus d'éclairs encore. L'homme qui avait provoqué cette venue s'écarta sur le passage du démon et s'agenouilla. L'immense créature l'ignora et s'avança, l'herbe se consumant instantanément sous son pas. Il tira d'un coup sec sur la chaîne retenant son familier, la brisant sous l'impact. La bête d'airain à ses pieds poussa un rugissement et s'élança dans la pente en un galop lourd, des traînées de flammes derrière elle. Elle s'écrasa contre les dryades qui montaient sans même ralentir, broyant les êtres des forêts sur son passage ou les envoyant en bas de la falaise en quelques coups de tête. Sa course pesante continua jusqu'à percuter ce qu'il restait de chevaliers et de dryades qui s'affrontaient en contrebas. Ruant et bondissant, elle écrasa tout autour d'elle, humains et esprits confondus, réduisant le tout en pâte collante sous ses sabots ferrés de feu. Son maître rit à nouveau et les cieux lui répondirent tandis que la brume rougeâtre recouvrait peu à peu le plateau et le Cercle de Guérac. La dernière chose qu'Ishar et les vampires aperçurent fut la bête d'airain qui mettait un genou à terre au milieu du bourbier sanglant qu'elle avait causé, et l'homme qui descendit du chêne pour monter sur son dos riveté d'acier. Puis toutes les images s'évanouirent dans les vapeurs rouges à l'odeur du sang, et seule la terre continua de trembler au rythme des hurlements frénétiques des hommes bêtes et du rire profond du titan.
Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois. Je vis avec mes gens, loin de la folie des hommes. La nuit je vole dans les sombres profondeurs de la forêt. Mon regard d'acier partout se pose, et sans bruit, comme le vent, je file entre les branches des arbres séculiers. Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois.

Répondre

Retourner vers « Moussillon »