[Vladimir & Ishar] Guerre Totale

Cette cité bretonnienne est également connue sous le nom de Cité des Damnés. Au cours des quinze cents dernières années, Moussillon s’est transformée d’un petit hameau en une vaste et sordide cité. Elle est bâtie dans un endroit particulièrement hostile des rives de la rivière Grismerie. Chaque printemps, les crues balayent les bidonvilles et submergent les rues sous plus de trente centimètres d’une eau fangeuse. Le froid et l’humidité envahissent les moindres fissures : le bois pourrit et se rompt, les pierres s’effritent et les champignons recouvrent tout. Plus de la moitié des maisons de la ville sont vides, témoignage de l’épidémie de choléra d’il y a deux siècles. La ville ne s’est jamais remise de cette hécatombe et est réputée pour être la plus miséreuse de toutes les cités bretonniennes.

Modérateur : Equipe MJ

Avatar du membre
[MJ] Le Grand Duc
Warfo Award 2018 du meilleur MJ - RP
Warfo Award 2018 du meilleur MJ - RP
Messages : 893

Re: [Vladimir & Ishar] Guerre Totale

Message par [MJ] Le Grand Duc » 28 janv. 2018, 18:42

Le tonnerre grondait et les éclairs déchiraient le ciel, illuminant la nuée de démons qui tourbillonnait en direction de Vladimir, malmenée par les bourrasques. Le vampire prit le parti de la fuite et replia ses ailes pour se laisser tomber avant de les déployer d'un coup et profita de cet élan pour filer droit vers le nord et s'éloigner de l'ouragan qu'il avait déchaîné sur les marais, la myriade de gargouilles sur ses talons. L'Immortel fendait le rideau de pluie aussi vite qu'il le pouvait et n'avait de cesse de se déporter de droite à gauche sous l'effet des rafales de vent qui cinglaient de toute part mais un piaillement strident et continu lui indiquait que l'essaim démoniaque ne le lâchait pas d'un pouce.

Vladimir se laissa tomber du ciel à nouveau, maîtriser son altitude à mesure qu'il s'éloignait de la tempête pour survoler la forêt sombre au delà du marais. Après un nouveau piqué, le vampire plongea à travers la faîte des pins et brisa quelques branches dans sa précipitation, se retrouvant sous peu au milieu des troncs dont la base était dénudée sur plusieurs mètres depuis le sol. La nuée n'hésita pas une seconde et s'abîma à sa suite, déchirant rameaux et branchages sur son passage avec des cris excités. Le seigneur de Castel Rachard du s'élancer dans sa fuite avec plus de vigueur encore. Slalomer dans cette forêt de mâts sombres et dénuée du couvert qu'aurait pu offrir un sous-bois s'avéra plus difficile que prévu : si les troncs gênaient grandement l'essaim qui ne cessait de se diviser et de se regrouper dans le dos du vampire, ce dernier était entravé par l'envergure de ses ailes. Il devait essayer de calculer son itinéraire en fonction de l'écart entre les troncs alors même qu'il filait à une vitesse folle et redoublait d'adresse pour tourbillonner sur lui même en repliant ses ailes d'un coup lorsque ses calculs s'avéraient trop serrés.

Incantation de Regard de Nagash : 2
Incantation de Regard de Nagash : 12

+2 xpms
Plusieurs fois, les démons manquèrent de le rattraper. Vladimir pouvait sentir leur haleine fétide dans son dos et entendre distinctement bruisser les centaines d'ailes qui battaient à quelques pas derrière lui. Cette course folle dans les pinèdes noires du Moussillon dura des heures. Soudainement, un crochet du vampire fut accueilli par un bras de la nuée qui le pris de cours et le força à un virage serré à l'inverse. Ses grandes ailes membraneuses se prirent dans des branchages et des buissons face à lui et il roula au sol sur le tapis d'aiguilles de pin sèches et de pierres grises. Il eut à peine le temps de se retourner alors que l'essaim hurlant se jetait sur lui. Les yeux de l'Immortel s'illuminèrent et deux traits de lumière noire et crépitante en jaillirent à deux reprises, frappant la nuée de plein fouet qui se dispersa momentanément en piaillant pour reprendre son élan, laissant à Vladimir de précieuses secondes de répit pour se relever d'un bond et s'élancer à nouveau depuis un rocher dans le creux d'une crevasse de la forêt, lui donnant l'essor nécessaire pour reprendre la course à pleine vitesse.

A mesure qu'ils remontaient vers le nord, la végétation se faisait plus touffue et biscornue. Vladimir réussi à mettre plusieurs dizaine de mètres entre lui et ses poursuivants, et à les perdre de vue. Il déboula à pleine vitesse sur les ruines de quelques masures dans les bois et s'engouffra dans l'une d'elle avant de s'immobiliser, totalement silencieux et ailes repliées contre le corps. Dehors, l'essaim passa tout autour en bourdonnant puis le bruit s'éloigna et le vampire se retrouva seul, au milieu des décombres, des toiles d'araignées et d'os brisés et éparpillés.

Guidé par Cécielle la Réprouvée et poussé par la magie obscure d'Ishar de Somre-Bois, l'escadron filait dans la nuit à travers les bois brumeux et les mares d'eau croupie. L'ancienne princesse elfique était liée à Vladimir par la magie, et le vampire pouvait lui exprimer sa volonté par un simple effort de pensée. Se servant de Malphas pour garder ses ennemis en vue, le seigneur de Castel Rachard pouvait donc commander ses troupes à distance et leur indiquer la direction à suivre à travers sa servante dans la mort.

La Réprouvée galopait alors en tête, montée sur Nahar, le coursier sylvanien qui avait servi Vladimir dans la vie comme dans la mort. Désormais transformé en Cauchemar, ses yeux étaient de braise et ses sabots luisaient d'une aura nébuleuse. Sa chair commençait à se flétrir malgré les enchantements et ses os étaient apparents ça et là, comme sur son museau dégarni. Sa cavalière, en revanche, était d'une grâce spectrale et terrifiante. Ses longs cheveux soyeux semblaient fait de brume, de même que sa peau pâle et translucide. Ses traits fins et raffinés étaient un tissu de mensonges et de magie, car l'elfe n'était en vérité plus qu'un cadavre desséché par les siècles passés dans son tombeau. Personne ici ne connaissait son histoire ou les raisons de sa mort, si loin des Champs d'Or de Tiranoc, sa terre natale. Personne ne l'avait considérée autrement que comme une arme et non comme un héros d'antan méritant repos et respect. Mais elle était maintenant une revenante, un jouet entre les mains de Vladimir Kergan, et bien que sa conscience vive, elle était désormais racornie et tourmentée par les sombres enchantements qui l'avaient relevée. Cécielle n'avait plus de volonté propre et son seul désir dans la mort était de servir son sombre maître. Peut-être un jour son âme corrompue serait-elle libérée de ses chaînes et qu'elle rejoindrait celles de ses aïeux. Cependant ce temps n'était pas arrivé et la Réprouvée chevauchait sans fatiguer, engoncée dans sa fine mais impénétrable armure d'ithilmar et sa lame incurvée, Porte-Mal, glissée dans un fourreau décoré de filigranes en argent.

Ensuite venait Tugdual de Heurtevent, le jeune chevalier fougueux a qui Vladimir avait octroyé le Baiser de Sang en partie pour le sauver d'une blessure mortelle. C'était désormais un être taciturne, qui parlait fort peu et n'enlevait jamais le heaume terrifiant dont il était affublé. Une présence silencieuse et ténébreuse, vêtue en permanence d'un harnois de bataille et d'une longue cape sombre dont le fond était tailladé et maculé de boue. Nul ne savait quelles noires pensées il ruminait tandis qu'il maintenait sa monture mort-vivante au galop, tenant fermement les rennes dans ses gantelets en acier et sa cape volant derrière lui.

Natacha von Carstein chevauchait en parallèle. Ses hautes chausses en cuir et son corset métallique semblaient bien légers en comparaison aux armures lourdes de ses comparses, mais la terrible enfant de Drakenhof était résolue à ne pas abandonner les habitudes sylvaniennes. Sa rapière sylvanienne battait contre sa cuisse marquée éternellement pendant l'incantation du rituel de l'Umbra Mortis et son visage pâle affichait une expression amère. Ses grands yeux rehaussés de noir étaient plein de rancœur et une rose mauve du Moussillon était piquée dans son chignon élaboré. Une chose était certaine, elle essayait de réfléchir au moyen le plus rapide et le plus radical pour mener sa mission à bien et rentrer en Sylvanie le plus vite possible.

Venaient ensuite les vampires moussillonnais, aux objectifs troubles. Étaient-ils réellement décidés à servir Castle Rachard, ou suivaient-ils simplement leurs propres intérêts ? Toujours est-il qu'il chevauchaient de concert, Hélène von Carstein et l'escadron au grand galop derrière eux.

Les sortilèges entretenus par le seigneur liche entraînèrent cette funeste troupe bien plus rapidement que ce qui avait été envisagé et ils arrivèrent bientôt en vue des escarpements rocheux repérés par Malphas. Un œil averti pouvait par-ailleurs repérer la chauve-souris mort-vivante qui planait haut dans le ciel, sous la couche de nuage. L'escadron fit halte sous le couvert d'épais sous-bois et les lieutenants de Castel Rachard mirent pied à terre tandis que le reste des troupes restait en selle, immobile, et que les meutes de loups funestes se tenaient silencieuses.


- "Je m'en vais repérer les alentours." annonça simplement Tugdual de sa voix sifflante caractéristique.

Il s'enfonça dans la nuit noire en murmurant quelque chose et son corps se tordit en un clin d’œil tandis qu'il marchait, se brisant et se remodelant pour le faire tomber à quatre pattes sous la forme d'un loup véloce au pelage sombre. La bête s'élança au galop et disparu dans l'obscurité des futaies. De longues minutes s'écoulèrent, durant lesquelles la forêt bruissait autour des forces de Castel Rachard. Un hibou hulula non loin, le vent faisait grincer les grosses branches des arbres sous les frondaisons desquelles se tenaient les régiments mort-vivants. Pas un mot ne fut prononcé par ceux pour qui le temps et l'ennui n'était rien. Ils attendaient, immuables, le retour de Tugdual.

La forme lupine se devina à nouveau dans les ombres, revenant vers eux. Il reprit sa forme initiale, encore camouflé par l'obscurité, et c'est bien Tugdual de Heurtevent qui apparu devant eux, drapé dans sa cape qui laissait deviner l'armure qu'il portait en dessous.


- "L'entrée du défilé se trouve à trois cent mètres en contrebas. Quatre chevaliers la gardent, et il y a une vingtaine de chevaux attachés aux arbres dans la petite clairière dégagée devant. Ils nous sentiront approcher. Le reste de leurs forces doit avoir établi son campement dans la cavité au bout du défilé. J'ignore combien ils sont, mais j'ai pu sentir l'acier et la corruption qu'ils portent avec eux." murmura-t-il.

Il y eu un sifflement de métal : Cécielle la Réprouvé avait dégainé sa lame courbe qui semblait réfléchir la lueur des lunes malgré l'épaisse couche de nuage qui couvrait le ciel. Geoffroy de Puyravault et ses lieutenant firent de même, suivis par Hélène et Natacha qui passa un doigt sur le fil de sa rapière. La sylvanienne remit rapidement pied à l'étrier et son pur-sang sylvanien renâcla nerveusement en faisant quelques pas sur place dans un bruissement de feuilles mortes. Hélène von Carstein la suivait du regard, les yeux plissés.

- "Alors en selle, mes agneaux. Il est grand temps de faire couler le sang."
Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois. Je vis avec mes gens, loin de la folie des hommes. La nuit je vole dans les sombres profondeurs de la forêt. Mon regard d'acier partout se pose, et sans bruit, comme le vent, je file entre les branches des arbres séculiers. Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois.

Avatar du membre
Vladimir Kergan
Messages : 522
Profil : For 17 | End 15 | Hab 15 | Cha 16| Int 16 | Mag 18 | Ini 15 | Att 17 | Par 16 | NA 4 | Tir 15 |
Autres comptes : [MJ] Le Grand Nécromancien

Re: [Vladimir & Ishar] Guerre Totale

Message par Vladimir Kergan » 29 janv. 2018, 18:42

La sorcellerie de Nicolette d'Oisemont avait permis à l'armée de Malbaude de se doter d'une vaste force aérienne, ces myriades de gargouilles étaient capables de porter le danger jusque sur les hautes murailles de Montfaucon. Amaury d'Amblard aurait fort à faire pour neutraliser ces engeances du Chaos et l'appui que le Prince des Ténèbres venait de lui apporter en innondant les marécages allait peut-être s'avérer décisif dans la bataille qui aurait lieu entre les Loyalistes et le Chevalier Noir. Le Seigneur de Castel Rachard se laissa chuter dans le vide en repliant ses longues ailes membraneuses, poursuivis par les gargouilles qui battaient des ailes au rythme d'une cacophonie de piaillements. Vladimir fendait les airs et le rideau de pluie à toute vitesse avant de déployer à nouveaux ses ailes de cuir et de profiter de l'élan offert par la chute libre pour se carapater vers les vastes et sombres étendues forestières qui s'étendaient au-delà du marécage, ou la tempête continuait de sévir avec une violence décuplée. Le Vampire pouvait sentir la présence de ses nombreux poursuivants à quelques dizaines de mètres à peine derrière lui. Cet essaim, bien que malmené par les vents violents qui soufflaient sur le Duché Maudit, ne parvenait pas à être distancé par le Prince des Ténèbres qui prit le risque de plonger dans la forêt pour tenter de semer les créatures des Dieux Sombres.

Vladimir brisa plusieurs branches dans la précipitation et une longue estafilade s'était dessinée sur sa joue gauche, mais il n'y avait guère le temps de s'inquiéter pour cette blessure superficielle car derrière lui, l'essaim de gargouilles s'était à son tour engager dans la forêt de pins, bien décidé à ne pas laisser s'enfuir sa proie sans avoir tout tenter. La folle course poursuite qui s'engagea entre le Vampire et les monstres dura de longues heures durant lesquelles Vladimir se contorsionnait, tourbillonnait sur lui-même pour éviter les nombreux obstacles qui se dressaient sur son chemin, des troncs pour la plupart mais aussi des buissons épineux qui obligeaient le Prince des Ténèbres à effectuer des virages serrés pour éviter une collision qui aurait permis à ses poursuivants de le rattraper. L'Immortel ne prenait plus la peine de se retourner et toute sa concentration était focalisée sur les acrobaties qu'il était obligé d'opérer sans relâche, cela lui joua d'ailleurs un mauvais tour car alors qu'il se déportait vers la droite pour éviter l'arbre qui s'était dressé devant lui, il fut surpris par la nuée qui manqua de se refermer sur lui.
Maudites créatures, disparaissez de ma vue. Cria Vladimir Kergan en tournoyant sur lui-même avant de partir en sens inverse. Mais ce brusque volte-face entraîna le vampire ailé dans des branchâges qui accrochèrent ses ailes et le firent chuter sur un tapis d'aiguilles de pins. Le Prince des Ténèbres roula sur le sol poussiéreux et releva la tête à temps pour apercevoir les monstres qui allaient se jeter sur lui dans les secondes suivantes.

Arrière, Démons. La Dhar tournoya autour du sombre seigneur qui concentra toute sa fureur dans son regard. La magie noire crépitante fusa des yeux de Vladimir à deux reprises pour venir frapper les gargouilles sur le point de fondre sur lui. Le sortilège maléfique dispersa momentanément l'essaim, suffisamment en tout cas pour permettre à l'Immortel de se redresser et de courir à vive allure vers un rocher avant de se propulser à nouveau dans les airs d'un puissant battement d'ailes et de filer vers le Nord, toujours talonné par les créatures démoniaques. Malgré tout, la végétation plus touffue obligea l'essaim à ralentir encore sa cadence et bientôt, Vladimir les perdit de vue après avoir grandement distancé ses poursuivants. Cette fuite le fit déboucher des masures en ruines au milieu des bois dont l'une tenait malgré tout encore debout. Le Vampire s'engouffra à l'intérieur de la bâtisse qui tenait encore debout et s'immobilisa contre un mur en repliant ses ailes autour de lui, aussi silencieux qu'une tombe. Le bourdonnement des gargouilles se fit bientôt à nouveau entendre mais ces créatures dépourvues de la moindre intelligence ne firent pas attention aux décombres ou s'était dissimulé Vladimir et ce dernier entendit le son des piaillements se faire plus lointain avant de disparaître totalement.

*Je me dois d'être plus prudent à l'avenir. Le pacte qu'ont passé Malbaude et Nicolette d'Oisemont avec les Dieux du Chaos pourrait me réserver des surprises encore plus embarrassantes que ces aberrations.* Songea l'Immortel qui patienta encore quelques minutes afin de s'assurer que tout danger était écarté avant de sortir de sa cachette. Le Prince des Ténèbres s'envola dans la nuit noire, non sans jeter un regard mauvais vers l'horizon, vers les sombres nuages qui garnissaient le ciel au-dessus des marécages et c'est avec un sourire satisfait qu'il prit la direction de la Tour d'Alsace ou l'attendaient le vampire renégat Hebus de Dill et le terrible Bougars de Biaucaire. Le voyage de retour fut semblable à celui de l'aller et Vladimir évolua dans un calme relatif qui lui permis à nouveau d'observer à travers les yeux de Malphas qui continuait de plâner dans les cieux, son regard éternellement fixé vers l'entrée du campement de la Lance des Temps Nouveaux. Quatre chevaliers montaient la garde à l'entrée du défilé rocheux qui menait à l'entrée de la cavité ou le reste de la troupe avait du dresser leur campement et le Seigneur Vampire pouvait deviner la présence de chevaux dissimulés dans la pénombre.

L'Ost funeste du Château de la Terreur quant à lui avait déjà presque atteint sa destination, portés par la magie noire d'Ishar de Sombre-Bois, les morts-vivants avaient abattu une distance bien supérieure à ce qui était initialement prévu et Cécielle des Champs d'Or menait cette sinistre troupe vers le défilé rocheux, respectant les ordres silencieux de Vladimir Kergan. Les troupes de Castel Rachard se dissimulèrent dans les sous-bois, non loin de l'endroit ou Bougars de Biaucaire avait érigé son campement. Chevaliers Noirs et Cavaliers Squelettes se tenaient immobiles tandis que les Loups Funestes se faisaient silencieux et que les nuées de chauves-souris s'accrochaient aux branches des arbres. L'état-major de Castel Rachard pu apercevoir Malphas quitter sa position d'observation pour se diriger dans leur direction et se poser sur la branche d'un arbre et tandis que Natacha von Carstein remontait en selle, le bruit d'un battement d'ailes attira l'attention des Forces de la Non-Vie qui se retournèrent pour découvrir que Vladimir Kergan von Carstein venait d'arriver. Ce dernier s'avança calmement vers les autres vampires et le seigneur liche.


Une chevauchée légère et rapide, bravo seigneur Ishar. L'armée de Malbaude est en ce moment prise dans la tourmente au sein des marécages, j'ai néanmoins dû échapper à un essaim de gargouilles un peu trop tenaces, d'ou ce léger contre-temps. Déclara Vladimir en fixant chaque personne présente avant de s'attarder sur Hélène qui avait tirée son épée à une main. Vous aviez fière allure, mon épouse. Les laquais de Bougars de Biaucaire n'ont pas idée de ce qui les attend. Vladimir s'adressa ensuite une nouvelle fois à l'ensemble de ses lieutenants. Souvenez-vous, il est impératif de faire des prisonniers pour découvrir quelles étaient les intentions de Malbaude concernant la Tour d'Alsace. Le Prince des Ténèbres ceintura Zhérès dans son dos et dégaina la longue épée qui avait appartenu jadis à un illustre Dragon de Sang. Les Enfants de la Nuit investiront la caverne en premier et sèmeront le chaos à l'intérieur. Toutefois, la présence d'une vingtaine de chevaux à l'extérieur indique qu'il y a peut-être plus que quatre gardes dans ce défilé rocheux, mieux vaut s'assurer de les déloger de leurs cachettes s'ils ont eu l'idée de se dissimuler à cet endroit. Le Prince des Ténèbres leva les bras et les nuées de chauves-souris s'envolèrent autour de leur Maître qui s'adressait à elles comme un parent le ferait à ses enfants. Ne me décevez pas mes belles, volez et annoncez l'arrivée de votre Père à ces mortels, vous goutterez à la chair humaine cette nuit ! Les prédateurs nocturnes s'élevèrent depuis les sous-bois qu'un nombre incalculables de chauves-souris se dirigeaient en piaillant vers la cavité rocheuse, l'autre se dispersa pour voler au-dessus du défilé pour déjouer toute tentative d'embuscade. Malphas elle-même emboita le pas aux chauves-souris qui se dirigeaient vers la grotte pour offrir à Vladimir Kergan une vision de l'intérieur de la cavité. Que les chauves-souris aient mis à jour la présence de soldats ou non, le Seigneur Vampire leva Serment avant de prononcer les mots fatidiques.

A l'attaque !
Une Nuée de Chauves-souris se dirige avec Malphas vers la cavité tandis que l'autre Nuée va vers le défilé et s'assure qu'il n'y a pas d'hommes en embuscade dans les rochers. Les Loups Funestes foncent sur les chevaux pour les tuer tandis que le reste de la troupe s'infiltre dans le défilé. Vladimir lance Regard de Nagash sur les quatre chevaliers à l'entrée du défiler. Dés que Malphas est dans la caverne, il regarde à travers ses yeux pour voir ce qui se passe à l'intérieur. S'il y a des hommes cachés dans le défilé de pierre et qui sont révélés par les chauves-souris, prévient moi.
Modifié en dernier par [MJ] Le Grand Duc le 01 févr. 2018, 15:46, modifié 2 fois.
Raison : 6 xps / Total : 66 xps
Image
~ À compter de cette Nuit je suis votre Seigneur et Maître. Que vous désiriez me servir dans la Vie ou dans la Mort ne revêt que peu d'importance à mes yeux. ~
Vladimir Kergan, Seigneur de la Nuit
Profil: For 17 | End 15 | Hab 15 | Cha 16 (17)| Int 16 | Mag 18 | Ini 15 (16) | Att 17 | Par 16 (17) | NA 4 | Tir 15 | PV 160
Lien Fiche personnage: Ma Fiche

PVs actuels: 160/160

Apprentissage arme de prédilection: 6/8
LNs: 619 /648

Bataillons Défunts (non comptés pour les Lns): 8 Bataillons de 30 Guerriers Squelettes. 2 Bataillons de 30 Revenants. 1 Bataillon de 30 Chevaliers Noirs. Un Bataillon d'Esprits ==> (240 Squelettes en Bataillons, 60 Revenants, 30 Chevaliers Noirs et 30 Esprits)

- 8 Bataillons de Squelettes prennent: 48 LNs (16 Squelettes les contrôlant)

- 2 Bataillons de Revenants prennent: 32 LNs (4 Revenants les contrôlant)

- Bataillons de Chevaliers Noirs: 16 LNs ( 2 Chevaliers Noirs contrôlés par Cécielle des Champs d'Or ==> Commandant Cécielle)

- Bataillon d'Esprits: 12 LNs ( Deux esprits les contrôlent)

-Cécielle des Champs d'Or: 12 LNs. (Utilise 16 de ses LNs pour contrôler les deux Chevaliers Noirs qui tiennent les tambours et bannière du bataillon).

-Morbius: 20 LNs.

- 50 Zombies (Clan Keerk): 100 LNs.

- 64 Loups Funestes: 192 LNs.

-13 Esprits: 78 LNs.

- 25 Cavaliers Squelettes: 125 LNs

Troupes endormies: 95 Guerriers Squelettes, 415 Zombies, 6 Revenants, 8 Chevaliers Noirs (Contrôlés par Ishar). 1 Esprit ==> Château de la Terreur.

Troupes à relever: Malebrute, Rat-Ogre
-Objets: Chevalière de Discipline (Par +1), Bague Magnifique (Char +1), Anneau de Vivacité (Ini +1), Grand Manteau Noir, Baiser de Malfleur (Talisman Magique: Effet sur fiche de personnage)

-Armes, Armures:
- Hache en Gromril: 24+3d8, 8 points de parade. Percutant, Perforant (4)

- Faraigr: Bouclier, 20 points de parade, offre une parade gratuite.

- Serment: 25+1d20 de dégâts,10 parade, 2 mains Percutante, Lente. Enchantement : Hex vengeur, qui permet de porter une attaque supplémentaire en cas de parade réussie.

- Zheres: Sceptre de Maîtrise de la Non-Vie

-Gilet en Cuir Bouillis: 7 points de protection torse bras et dos. -1 PAR, -1 HAB, -1 ATT (Porté)

-Destrier: Nahar, Cauchemar Mort-Vivant.

Avatar du membre
Ishar
Warfo Award 2018 du meilleur PJ - Génie
Warfo Award 2018 du meilleur PJ - Génie
Messages : 147
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... ombre-bois
Autres comptes : Grogmar (MORT) ; [MJ] Igaram

Re: [Vladimir & Ishar] Guerre Totale

Message par Ishar » 01 févr. 2018, 15:46

La course folle de la horde mort-vivante ne finissait pas. Ishar suivait la reine revenante sans dire un mort, récitant à l'occasion les psaumes nécromantiques nécessaire au maintient de l'allure surnaturelle de ses troupes. Il était impressionnant de se trouver au milieu d'un ost de cavalerie aussi nombreuse et entourée elle-même pas des dizaines de loups funestes. La chevauchée folle était pour ainsi dire grisante, chaque foulée de sa monture était une de moins qui le séparait de son ennemi et tel un chevalier bretonnien dans toute sa gloire, le seigneur liche ne pouvait pas s'empêcher de vibrer d’excitation. Le sang ! Le sang et la gloire ! La Mort était sa nouvelle maîtresse et il allait lui livrer des montagnes de cadavres ! « Non ! Je dois lutter ! Je dois... Mais La Mort est trop forte ! … Non... Je... Mais... La Non-Mort ! Où es-tu ? Pourquoi m'as-tu abandonné ? Je ne suis rien san... » « Ne dis pas ça mon aimé ! Tu n'es pas rien, tu es un puissant seigneur Liche ! Maître de la nécromancie comme bien peu de personne avant toi ! Et tu m'as moi ! Je suis là, je ne t'abandonnerais jamais ! »« Oooh ma douce... ma douce aimée... Ma douce Lucia... Qu'il me manque ces nuits où l'on pouvait se serrer l'un contre l'autre ! J'ai froid... Je suis immortel... Je suis si puissant... Mais pourtant, je me sens si vide... si loin de toi ! Cette guerre, ces futures combats.... je … je … La Mort est partout, Elle frappe toutes les terres du monde, pourrais-je t'en arracher ? Pourrais-je te récupérer de ses griffes ? Te ramener sur ce monde ? Je le voudrais tellement... »« Oooh, mon amour, que j'aimerais également pouvoir te serrer dans mes bras. Tout ce que tu désires, tu pourras le réaliser, car tu es Ishar de Sombre-Bois, le seigneur liche de Moussillon ! Les ennemies vont apprendre à te craindre et aucune des tes quêtes ne seront vaines, car je serais avec toi pour t'assister!« Oooh ma douce... ma douce... Comme ta présence apaise mon être... Comme ta voix dans mon esprit calme la tempête de folie qui le dévore. Je dois contacter mon fief, demander à Günther de faire des recherches plus poussée sur les grimoires nécromantiques... oui... mais avant... le sang doit couler ! »

Ishar regarda Natacha qui remontait sur son cheval, maudite créature, il l'aurait bien écrasée pour l'affront qu'elle venait de commettre en donnant un ordre tandis qu'il était le chef de cette troupe en l'absence de Vladimir... Mais à ce même moment, le seigneur de la nuit surgit des ombres pour venir se porter à leur rencontre. « Ta mort est reportée, vermine... » Ishar sourit en enlevant son masque de bois, saluant son maître tandis que celui-ci le félicitait :

-Un honneur de vous servir, maître. Il se tût ensuite en entendant l'information concernant des gargouilles. Des créatures du chaos... Les informations sur les forces de Malbaude était donc vrai, il a avec lui des légions du chaos ! Ishar fit un rictus mauvais avant de remettre son masque sur son visage.

Il hocha finalement de la tête quand le seigneur du château de la Terreur fit part de son intention de faire des prisonniers. Pour le nécromancien, cela n'avait pas vraiment d'importance, bien qu'il n'y aurait pas penser de lui-même... Les ennemis devaient mourir pour être relevé ensuite et on ne faisait de prisonniers que dans l'espoir d'une belle rançon ou que ceux-ci nous épargnent en retour une prochaine fois. Mais il dût reconnaître que questionner les chevaliers sur la raison de leur présence en ces lieux était une excellente idée ! Et puis après... ils pourront toujours lui servir comme sujet d'expérience. De bon cobaye, bien robuste et résistant, comme il en fallait pour survivre à toute sorte de concoction que pouvait développer l'esprit malade du magicien noir.

L'ordre d'attaquer fut finalement donné et Ishar concentra sa puissante magie pour renforcer une nouvelle fois ses légions, mais il décida cette fois-ci d'ajouter en plus un second sort tandis que sa monture commençait à avancer pour suivre la marche. Ce nouveau sort qu'il avait appris en même temps que le premier allait donner une rage renouvelée aux guerriers tombés, ces derniers allaient alors frapper avec une détermination qu'ils n'avaient sans doute jamais eux de leur vivant ! Les chevaliers noirs n'avaient déjà rien à voir avec les vulgaires zombies, mais une fois renforcé ainsi, ils allaient devenir de véritable machine à tuer ! Le seigneur liche rit tandis qu'il se mit à réciter les mots de magie noire qui allait sceller le destin des chevaliers de la Lance des Temps Nouveaux !
Je lance donc Danse Macabre de Vanhel en version majeure puis vigueur infernale également en version majeure. J'entretiens les sorts en les relançant tant que les combat n'ont pas commencé et ensuite, quand les combats commencent, juste en les entretenant avec 1NA chacun (autant de fois que nécessaire en cas d'échec) et en lançant des buveurs d'esprit version majeure ou supérieure (quand je dois entretenir les sorts) avec les NA disponibles.

Buveur d'esprit :
La version supérieure inflige 15+2d10 dégâts jusqu’à 2 cibles maximum à 42 mètres,
La version majeure inflige 25+2D10 dégâts * jusqu’à 3 cibles maximum à 54 mètres.
Chaque point de “Maitrise de l’Aethyr” que possède le Sorcier augmente les dégâts de +5
Modifié en dernier par [MJ] Le Grand Duc le 01 févr. 2018, 15:46, modifié 1 fois.
Raison : 6 xps / Total : 60 xps
Ishar de Sombre-Bois, Seigneur Liche
Profil: For 15 | End 15 | Hab 14 (12*) | Cha 8(12) | Int 18 | Ini 12 | Att 15 (13*) | Par 13 (11*) | Tir 11 | MAG 20 (21*) | NA 4 | PV 185/185 | LN 272/273 | Distance de contrôle 585m
Lien vers la Fiche du personnage
*Avec décompte d'armure / Leader nécromant (+4 en CHA pour convaincre un utilisateur de magie noir) / Emprunt occulte +1 en MAG si sort nécro
Contrôle Morts-vivant:

Troupes:
-Vargas; Roi Revenant; destrier mort-vivante
-10 chevaliers noir (bouclier et masse)
-91 anciens soldats zombies

En sommeil:
- X

Equipement:

-Farsh Tranche veines: 20+1d10 dégâts 10 Parade Lente et Percutante (Deux mains) (Attaque magique + régénération à hauteur de 2/3 des dégâts infligés à la cible (arrondi à l'intérieur))
-Dague: 12+1d6 dégâts Parade 6
-Gilet de cuir bouilli: Protection 7 (-1 HAB, ATT et PAR) (Torse, dos et bras) +7* = 14
-Capuchon en cuir: Protection 3 (Tête) + 7* = 10
Objet:
Grimoire interdit de nécromancie (2), Sacoche (grande), Médaillon de chevalier aux armoiries des De Sombre-bois

Compétence:

-Sens de la magie
-Conscience de la magie
-Illégale sorcellerie
-Incantation (Nécromancie)
-Chance => Usage systématique en cas d'échec critique lors de l'usage de la magie ou en cas de test "surprise" (comme un sommeil un peu trop lourd...)
-L’Éveil - Niveau 2
-Monte
-Alphabétisation
-Langue Hermétique -Magikane necromantique
-Alchimie
-Administration
-Maîtrise de l'aethyr Niveau 3
-Fontaine de Dhar
-Fabrication d'objet magique
-Fabrication de parchemin
-Peau de Pierre*
-Leader nécromant
-Entité magique
-Maître de la Non-vie
-Connaissance tactique

Trait et ressources

Enchanteur, Apothicaire et Magikane Nécromantique
200 Pdrm => 100 en cours d'utilisation pour une recherche majeur en alchimie
Dernière visite à Sombre-bois: 18jours

Emprunt occulte:
-Aide Spirituelle : Vous bénéficiez d’un bonus de +1 quand vous lancez des sorts de Nécromancie.

Grimoire:


Primaire:
-Lumière

Mort:
-Buveur d'esprit:

Nécromantique:
-Visage de la Mort
-Invocation de Nehek
-Malédiction de la Non-vive
-Danse Macabre de Vanhel
-Vigueur Infernale
NOTE:
Attribut du Domaine de la Mort: Chaque fois qu’un sort offensif de Shyish est lancé avec succès, la difficulté du sort suivant sera diminué d'1D3. Non-cumulable.

Attribut du Domaine de la Nécromancie: Dans un rayon de 6m autour du lanceur de sort regagne 1D6 PdV en cas de réussite d'un sort (1 PdV dans le cas d’une créature Vampire ou Éthérée).

Présence des Morts: Le nécromancien cause la Peur comme s’il était lui-même un mort-vivant quand il est lui-même en présence de mort-vivant (sous contrôle).
Günther, Voie du Hors-la-Loi
Profil: For 13(14*) | End 12 | Hab 14(*12) | Cha 12(*13/14) | Int 11 | Ini 14(*13) | Att 12(*11) | Par 12(*10) | Tir 14 | NA 3 | PV 90/90
*(Force accrue (+1 lorsque test de force); arme de prédilection (+1 en att), malus d'armure (-1 INI, -2 HAB, ATT et PAR), intimidation et baratin (+1 en Cha pour intimider et +1 pour baratiner))
Equipement:

-Harnois (15 partout sauf la tête)
-Casque (7 sur la tête)
-Marteau de guerre (2mains); 22+1d10; Parade 10; Assommante, Lente et Percutante

Compétence:

-Coups assommant
-Bas Fond
-Coriace
-Couverture
-Coups puissant
-Force accrue
-Lutte
-Parade
-Sang froid
-Arme de prédilection (marteau)
-Intimidation
-Administration
-Baratin
-Monte
-Connaissances tactiques

Image
Vargas, Roi Revenant;
Profil: For 12 | End 12 | Hab 11(*9) | Cha 0 | Int 10 | Ini 8(*7) | Att 12(*10) | Par 12(*10) | Tir 8 | NA 3 | PV 100/100
Equipement
-Harnois (15 partout sauf la tête)
-Capuchon et masque de fer: 7 (tête)
-Deux épées spectrales: 16+1d8 dégâts Parade 12 Spécial : si l'attaque n'est pas parée et que le jet de dégât donne un 8, l'ennemi perd le double de PdV.
(Attaque magique + régénération à hauteur de 2/3 des dégâts infligés à la cible (arrondi à l'intérieur)

Compétence de combat:
AMBIDEXTRIE
PARADE

Image
Lien gestion

Avatar du membre
[MJ] Le Grand Duc
Warfo Award 2018 du meilleur MJ - RP
Warfo Award 2018 du meilleur MJ - RP
Messages : 893

Re: [Vladimir & Ishar] Guerre Totale

Message par [MJ] Le Grand Duc » 03 févr. 2018, 16:37

Musique d'ambiance (à mettre en boucle si possible)
Vladimir incante Regard de Nagash : 6, réussite.
+1 xpms

Ishar incante :
- Danse Macabre de Vanhel : 5, réussite.
- Vigueur Infernale : 7, réussite.
- Buveur d'Esprit : 10, réussite.

+3 xpms

Le combat va se dérouler de manière scénarisée, il n'y aura pas de résolutions. Faites vous donc plaisir dans votre réponse. Bonne lecture !
Les chevaliers en poste devant l'entrée du défilé eurent à peine le temps de voir leur mort venir. Ils scrutaient la lisière de la forêt épaisse entourant leur position lorsque les feuilles des arbres se mirent à frémir. A peine avaient-ils posé la main sur les gardes de leurs épées qu'un nuage de chauve-souris jaillit des frondaisons dans un vacarme de piaillements aigus. Les hommes poussèrent un cri de stupeur et levèrent les bras pour se protéger le visage tandis que la nuée fondait sur eux avant de s'engouffrer dans le défilé. Les gardes suivirent ce nuage de créatures du regard, abasourdis, mais la rumeur de chevaux au galop et de branches cassées les força à se retourner. La lisière des arbres s'anima à nouveau dans l'obscurité, au delà du cercle éclairé par les torches. Le roulement des sabots se rapprochait peu à peu et les sentinelles de la Lance des Temps Nouveaux dégainèrent leurs épées sans un mot, se positionnant pour accueillir ce qu'il allait débouler des bois.

Mais c'était l'escadron de Castel Rachard au complet qui surgit en trombe depuis les ombres de la forêt, et tout fut terminé en quelques instants. Céclielle la Réprouvée chevauchait devant tous, revigorée par les sortilèges du seigneur liche. Elle se rua sur les gardes, poussant Nahar au triple galop, le reste de la formation chargeant derrière elle. Sur les flancs, les meutes de loups funestes courraient en poussant des hurlements à glacer le sang avant de se jeter sur la vingtaine de chevaux attachés ça et là qui hennirent de terreur avant d'être mis à terre, dépecés vivants. Un éclair noir et crépitant fila à gauche de la Réprouvée, s'écrasant contre deux des chevaliers qui s'écroulèrent en poussant des cris atroces, leur chair se liquéfiant dans leur armure de plaque. Une orbe pourpre et fumeuse fusa en même temps à sa droite, frappant les deux autres gardes. L'un d'eux s'écroula à genoux, son énergie vitale aspirée par le sortilège, et l'autre chancela juste avant que l'ithilmar parfaitement affûté de Porte-Mal ne vienne séparer sa tête de son cou.

Cécielle fit faire volte-face à sa monture excitée par le sang.


- "De nombreux autres se terrent au-delà, je les sens." dit-il d'une voix spectrale et envoûtante.

Sur ces mots, la revenante talonna son coursier et s'engouffra dans le défilé, la liche, les vampires et la cavalerie mort-vivante sur ses talons. Seuls trois cavaliers pouvaient progresser de front dans la passe et les lieutenants de Vladimir s'y enfoncèrent les premiers, avides de carnage. Ils galopaient à pleine vitesse entre les deux murailles de pierre, suivis par les régiments de Castel Rachard, leurs étendards et leurs rangées de lances rouillées. Des loups décharnés galopaient entre les pattes squelettiques des chevaux et se bousculaient pour grimper sur les corniches et les escarpements des parois rocheuses, dopés par la magie. Cette marrée de crocs, de sabots et d'acier terni se jetait tête baissée, guidée par l'odeur des vivants. On pouvait d'ailleurs entendre les cris d'alerte de ces derniers depuis le défilé tandis que leur cachette était submergée par un tourbillon de chauve-souris piaillardes. Une grande forme ailée passa sur les hauteurs de la passe, suivie d'un hurlement terrifié tandis que Malphas précipitait une sentinelle ennemie sous les sabots des chevaux morts-vivants.

L'escadron déboula à pleine vitesse sur un espace enclavé au milieu de escarpements où les branches tordues de grands arbres à moitié morts formaient une sorte de dôme. Il y avait des tentes et des feux de camp autour de l'entrée d'une grotte. L'arnarchie régnait dans le campement et les chevaliers en armure de la Lance des Temps Nouveaux courraient en tous sens ou agitaient des torches pour éloigner les myriades de chauve-souris qui les harcelaient.

Les loups funestes poussèrent des hurlements à glacer le sang et galopèrent les premiers dans la mêlée, sautant sur les humains pour les jeter au sol et les attraper à la gorge. Les cavaliers de Castel Rachard suivirent, submergeant le campement en un instant et se lançant dans une mêlée intense. Le fracas des armes résonna dans la ravine et les vivants affrontèrent les morts à la lueur dansante des torches et des braseros. Loin d'être une bataille rangée, ce combat était des plus confus et l'acier luisait de toute part, ponctué par les cris de douleur et d'agonie et les hululements stridents des créatures de la nuit.

Cécielle la Réprouvée était une véritable tornade de mort. Elle arriva la première au contact et sauta de sa selle avec une agilité incroyable avant d'effectuer une roulade parfaite au sol tout en fauchant les jarrets de deux humains qui se jetaient sur elle. Les chevaliers s'écroulèrent et leur cri s'étrangla dans leurs gorges quand la revenante trancha net ces dernières d'un geste nonchalant. Mais déjà un autre la chargeait, brandissant une longue hallebarde. Il fut brutalement arrêté par Baudry de Havrenoir qui l'envoya au sol en le percutant avec son destrier lancé au galop. L'homme n'eut pas le temps de se relever que trois loups mort-vivants se jetaient sur lui pour le dépecer. Tout aux alentours n'était que chaos, les revenants étaient aux prises avec les chevaliers et les coups pleuvaient de toute part. Des vagues de chauve-souris venaient et refluaient comme une marée d'aile et de crocs, ajoutant encore au tumulte de cette cohue. Tugdual de Heurtevent creusait un chemin sanglant sur son passage, faisant tournoyer son fléau d'arme avant de l'écraser sur ses ennemis, enfonçant les armures et les heaumes. Un des humains lui fit cependant sauter l'arme des mains d'une habile parade. Tugdual poussa un rugissement et saisit le pauvre diable, lui arrachant son casque à cimier d'une main gantée avant de l'attraper solidement et de lui asséner des coups de tête avec son heaume à pointe jusqu'à faire craquer le crâne de son ennemi pour enfin jeter son corps sans vie à terre. A quelques pas de là, Natacha von Carstein massacrait quiconque traversait son chemin avec un rire dément, faisant voler sa rapière impériale et esquivant les coups. Elle poussa un revenant de Castel Rachard pour s'en servir de bouclier et le mort-vivant fut réduit en poussière par un coup de marteau vengeur. La sylvanienne rit à gorge déployée et planta profondément la pointe de son arme dans la visière d'un heaume. A l'occasion, elle décocha un regard excité en direction d'Ishar, comme si sa seule envie était de profiter de l'agitation ambiante pour s'occuper de la liche.

Les chevaliers perdaient du terrain, s'écroulant les uns après les autres face aux forces de la Non-Vie. Plusieurs revenants ennemis avaient été abattus, mais ils se relevaient presque immédiatement pour continuer le combat. Le campement était jonché de cadavres en armure sur lesquels s'acharnaient des loups en décomposition. Peu à peu, les hommes de la Lance des Temps Nouveaux reculaient vers l'entrée de la grotte, levant leurs boucliers pour résister aux coups qui pleuvaient sur eux. Geoffroy de Puyravault s'avançait d'un pas hardi, saisissant le bord d'un des pavois d'une main et l'envoyant voler derrière lui comme si il s'agissait d'un simple chiffon. Son adversaire voulu riposter avec un coup de hache mais Geoffroy lui saisit le poignet d'une main et lui enfonça sa lame dans le ventre de l'autre, crevant l'armure avec un crissement de métal.

Tandis que les chevaliers reculaient, une ombre s'avança à l'entrée de la grotte et un imposant guerrier apparu, dépassant tous les autres d'une tête. C'était un colosse engoncé dans une armure noire. Il tenait une lourde chaîne au bout de laquelle pendait une lame en croissant aux allure d'ancre.

Image
Il toisa un instant le combat qui se déroulait à ses pieds puis leva le poing et poussa un cri de guerre. Les chevaliers lui répondirent en faisant de même et poussèrent en avant tandis que le colosse se lançait dans une course pesante en faisant tournoyer son arme. Il percuta la ligne des revenants de Castel Rachard comme une avalanche, faisant voler les os et les casques antiques. Son croissant d'acier décrivait de larges cercles et fauchait tout sur son passage, jetant les mort-vivants et leurs montures décharnées à terre. Les autres humains contre-attaquèrent et se jetèrent à nouveau dans la mêlée avec une force décuplée. L'odeur âcre de la magie chaotique flottait dans l'air. Les yeux des hommes rougeoyaient sous leurs heaumes ouvragés et ils se battaient dès lors comme des lions, donnant du fil à retordre aux forces de Castel Rachard qui pensaient ce combat gagné d'avance.

Hélène Kergan se retrouva aux prises avec deux chevaliers, isolée des autres. Elle parait avec peine les coups d'épée qui pleuvaient sur elle. Un coup de bouclier la jeta même à terre mais Tugdual déboula à toute vitesse et asséna un coup de fléau si puissant que le premier humain fut propulsé sur deux mètres, s'écrasant dans la poussière. Le second se tourna vers cette nouvelle menace mais Hélène poussa un cri rageur et ramassa son épée, saisissant la garde à deux mains en l'enfonçant dans le dos de son adversaire depuis le bas, l'empalant sur place tandis que le bout de la lame lui ressortait par la clavicule.

Le colosse au croissant continuait de faire des ravages dans les rangs des revenants jusqu'à ce que Vladimir s'occupe enfin de lui. Prenant son envol, le Fils de la Nuit se laissa ensuite tomber sur les épaules du géant. Ce dernier fit tournoyer sa lame pour découper le vampire en deux mais le seigneur de Castel Rachard fut plus rapide. Il saisit des deux mains Serment, sa lame qui luisait d'une aura rougeoyante, et l'enfonça toute droite dans la nuque du chevalier. L'acier perfora l'armure épaisse et s'enfonça jusqu'à la garde. Vladimir du lâcher son arme et décrocha juste avant que le croissant ne lui arrache la tête. Le mastodonte tituba légèrement, essayant encore de faire tournoyer son arme, puis ses bras vinrent ballants et il s'écrasa face contre terre dans un fracas de métal, Serment toujours enfoncée dans le cou.


La fureur des chevaliers de la Lance des Temps Nouveaux sembla s'éteindre avec leur champion. Geoffroy empala l'un d'entre eux sur sa propre lance, un autre fut débité en morceaux par la lame de Cécielle des Champs d'Or et un troisième suffoqua tandis que Baudry de Havrenoir l'étranglait d'une main, le visage impassible. Il n'en restait plus que deux, encerclés par les revenants. Ils jetèrent leurs épées et leurs boucliers à terre en signe de reddition, mais n'enlevèrent pas pour autant leurs heaumes ni ne mirent genou à terre.

Aymar de l'Orbrie retira son casque à cornes et s'approcha de l'un deux tandis que les chauve-souris s'accrochaient aux branches de la canopée et que les troupes mort-vivantes s'immobilisaient.


- "Hébus de Dill. Où est-il." murmura-t-il, contenant à peine sa rage. Il pointa le carnage autour d'eux du doigt. En effet, il n'y avait pas de trace du vampire parmi les deux douzaines de chevaliers au sol. "OU EST-IL." hurla Aymar face à l'absence de réponse.

Le chevalier resta silencieux sous son heaume orné d'un sanglier en bronze. Aymar poussa un cri de rage et leva sa large épée en un éclair, coupant net un bras de l'humain avant faire sauter sa tête d'un mouvement fluide. Le corps bascula lentement en arrière avec un bruit métallique et Aymar passa à l'autre sous le regard du reste de l'escadron. Le second chevalier émit un rire jaune, étouffé par son heaume et suivit d'une quinte de toux probablement relative au flanc enfoncé de son armure. Du sang coulait de sous son gorgerin.

- "Vous avez été bernés. Les monstres de Castel Rachard sont plus sots encore que nous le pensions."

Le visage borgne et couturé de cicatrices d'Aymar se figea. Il leva lentement sa lame à l'horizontale et regarda Vladimir pour recevoir l'ordre de la mise à mort.
Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois. Je vis avec mes gens, loin de la folie des hommes. La nuit je vole dans les sombres profondeurs de la forêt. Mon regard d'acier partout se pose, et sans bruit, comme le vent, je file entre les branches des arbres séculiers. Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois.

Avatar du membre
Vladimir Kergan
Messages : 522
Profil : For 17 | End 15 | Hab 15 | Cha 16| Int 16 | Mag 18 | Ini 15 | Att 17 | Par 16 | NA 4 | Tir 15 |
Autres comptes : [MJ] Le Grand Nécromancien

Re: [Vladimir & Ishar] Guerre Totale

Message par Vladimir Kergan » 04 févr. 2018, 20:02

Les Enfants de la Nuit furent les premiers à quitter les ombres de la forêt, des myriades de chauves-souris fondirent sur les sentinelles dans un concert de piaillements et de battements d'ailes. Les Chevaliers de la Lance des Temps Nouveaux se protégèrent le visage de leurs mains mais déjà les prédateurs nocturnes disparaissaient dans le couloir rocheux pour assouvir les désirs d'une volonté malsaine. Le sol commença à trembler sous les pieds des sentinelles qui dégainèrent leurs épées en jetant des regards inquiets vers les sous-bois, mais ce qui en sortit dépassait de très loin ce à quoi ils s'attendaient et les sbires de Malbaude sentirent un frisson glacé leur parcourir l'échine lorsqu'ils virent débouler les Forces de Castel Rachard menée par la terrible Cécielle des Champs d'Or. La Reine-Revenante dont la beauté artificielle masquait en réalité un squelette de plusieurs siècles avait dégainée Porte-Mal et les sortilèges d'Ishar de Sombre-Bois la rendait encore plus redoutable qu'à l'ordinaire, un instrument de mort et de destruction entre les mains de Vladimir Kergan von Carstein. La silhouette inquiétante du seigneur du Château de la Terreur surplombait cet ost funeste composé de chevaliers antiques et de meutes de loups décrépis, de son regard étincelant s'échappèrent deux éclairs de lumière noire qui vinrent frapper deux des sentinelles et ces dernières s'écroulèrent sur le sol alors que la magie noire rongeait peau et chair sous leurs armures métalliques.

Les hurlements de souffrance finirent par s'interromprent lorsque les Cauchemars vinrent piétiner ce qu'il restait des sentinelles et que l'escadron de Castel Rachard s'engageait dans le défilé rocheux, mené par Cécielle. Sur les hauteurs de la passe, les chauves-souris avaient mis à jour les cachettes de plusieurs autres sentinelles, comme l'avait escompté le Prince des Ténèbres qui observait avec satisfaction ses meutes de Loups se bousculer pour grimper parmi les rochers et se repaître des malheureux chevaliers qui, pris par surprise, n'étaient pas en mesure de riposter et se retrouvaient rapidement submergés par les monstres avides de chair humaine. L'agonie des vivants trouvait un écho dans le rire mauvais de Vladimir Kergan qui surplombait le champs de bataille au gré de battements d'ailes réguliers. Bientôt l'Ost Funeste arriva au campement des Chevaliers de la Lance des Temps Nouveaux et un combat sanglant s'engagea entre les Vivants et les Morts. Les laquais de Malbaude couraient dans tous les sens tandis qu'une mêlée confuse s'engageait, des braseros furent renversés et plusieurs pavillons de chevaliers prirent feu. Les myriades de chauves-souris harcelaient les troupes de Bougar de Biaucaire et si les attaques des prédateurs nocturnes n'avaient aucune chance de passer outre les harnois, elles facilitaient grandement le travail des Chevaliers Noirs qui levaient leurs épées blasphématoires et fauchaient tout qui se présentait devant eux. Le Seigneur Vampire cru même voir l'âme de l'un des Chevaliers se désintégrer alors que son corps sans vie s'écroulait aux pieds de l'un des Revenants qui délaissa rapidement ce cadavre pour se porter à la rencontre d'un autre mortel.

C'est avec une grâce et une majesté terrifiante que le Seigneur de Castel Rachard mis pied à terre, faisant face à trois chevaliers dont l'un était équipé d'une hallebarde. Les sbires de Malbaude se jetèrent un regard avant de se lancer ensemble à l'assaut du plus grand rival de leur Maître pour le contrôle du Duché Maudit. Vladimir Kergan leva son épée et se prépara à recevoir ses opposants, un sourire cruel étirait son visage couvert de cicatrices et de circonvolutions du feu, souvenir de son combat contre les Skavens du Clan Keerk. Le Prince des Ténèbres esquiva un coup d'épée maladroit porté par un chevalier dont le heaume était décoré de bois semblables à ceux d'un cerf, ce qui n'était pas sans rappeler feu Edouard de Sériège.
Trop lent. Commenta l'Immortel qui fit un pas de côté avant d'effectuer un mouvement circulaire de son épée, sectionnant le malheureux mortel au niveau des hanches. Une passe d'arme s'engagea ensuite entre les deux adversaires restants, Vladimir parait habillement les coups d'épée et d'hallebarde avant de tournoyer sur lui-même et de porter un violent coup de pied qui propulsa l'un des hommes à deux mètres. La hallebarde fusa alors en direction du visage de Vladimir et le chevalier poussait un cri victorieux avant que le Seigneur Vampire n'attrape la hampe de sa main droite, bloquant la lame à quelques centimètres à peine de sa gorge. Trop faible. Le hallebardier tira sur la hampe pour dégager son arme de la poigne de fer de Vladimir, ce dernier tira à son tour en passant la pointe de la hallebarde à côté de son corps et amenant son ennemi à sa portée. Serment s'illumina d'une lueur rougeoyante avant de transpercer le mortel de part en part, les cris d'agonie du chevalier se transformèrent en hurlements déchirants lorsque ce dernier commença à s'élever au-dessus du sol sous la force considérable déployée par l'Immortel et à s'empaler un peu plus sur la lame maléfique.

N'ai crainte Mortel car dans la mort tu es destiné à devenir un guerrier éternel au service du Duc du Moussillon, Vladimir Kergan von Carstein Tandis que le guerrier rendait son dernier soupir, son comparse s'était redressé et s'élança en poussant un cri tonitruant vers le Seigneur de Castel Rachard qui envoya voler le corps sans vie de sa dernière victime avant de redresser Serment pour tenter de parer l'attaque desespérée de son dernier opposant, mais il ne fut malheureusement pas assez rapide pour dévier complètement le coup et la pointe de la lame traversa une partie de son visage, un flot de sang noir s'écoula de la plaie béante et sa machoire était désormais visible. Kergan leva sa gigantesque épée pour parer un nouveau coup et parvint à faire sauter la lame des mains de son opposant avant de l'attraper par la gorge et de l'amener près de son visage meurtri. Mais quelques secondes plus tard, sous le regard horrifié du Chevalier Bretonnien, des langues de Dhar vinrent lécher la terrible plaie du Prince des Ténèbres et cette dernière se referma d'elle-même sans laisser de traces. Est-ce là ce que Malbaude a de mieux à me proposer ? Ridicule créature. Vladimir resserra son emprise sur la gorge du malheureux qui agrippa le bras de son bourreau des deux mains pour tenter de lui faire lâcher prise et commençait déjà à suffoquer. Vladimir finit par lâcher prise et le cadavre encore chaud du Bretonnien tomba au sol avant d'être dévoré par deux loups funestes à l'éternel appétit.

Autour de lui, le combat continuait de faire rage mais les hommes de la Lance des Temps Nouveaux reculaient sous les assauts ininterrompu des morts-vivants dont les orbites vides brillaient d'un éclat verdâtre des suites de la magie nécromantique déchaînée par le Seigneur Liche. Mais alors que le Seigneur de Castel Rachard s'envolait pour contempler ce qu'il croyait être la fin des combats, une ombre imposante s'extirpa de la caverne et attira son attention... Un guerrier revêtu d'une épaisse armure noire apparu, il dominait tous les autres vivants d'une bonne tête et le cri de fureur qu'il poussa couvrit le fracas des épées. Les Chevaliers de la Lance des Temps Nouveaux se joignirent à cette clameur et se lancèrent dans une ultime attaque, revigoré par l'arrivée de leur Champion et par la Magie du Chaos qui empestait à plein nez. Le mastodonte s'élança à son tour vers les Bataillons de Chevaliers Noirs en faisant tourner sa longue ancre qui vint faucher plusieurs montures et revenants qui s'écroulèrent sous les coups implaccables du colosse. Kergan observa le reste du champs de bataille et découvrit Hélène aux prises avec deux chevaliers qui, soutenus par la magie des Dieux Sombres, semblaient avoir pris le dessus sur l'épouse du Prince des Ténèbres.


TUGDUAL ! Rugit Vladimir Kergan à l'adresse de son Fils qui combattait non loin de la Dame de Castel Rachard avant de lui indiquer le combat périlleux dans lequel s'était engagée Hélène. L'ancien chevalier errant hocha la tête et talonna sa monture pour se porter au secours de la Fille de la Nuit. L'Immortel serra les dents et reporta son attention sur le colosse qui poursuivait son chemin de massacre, ne laissant qu'os brisés dans son sillage. Assez. Gronda le Vampire avec fureur à l'adresse du champion ennemi, il prit son envol et d'un mouvement acrobatique se retrouva sur les épaules massives du mastodonte à l'armure noire qui décrivit un arc de cercle avec son ancre pour décapiter le seigneur de Castel Rachard. Malheureusement, si les Chevaliers Noirs n'étaient pas de taille face à lui, il l'était encore moins pour affronter le redoutable von Carstein qui enfonça la lame de son épée jusqu'à la garde dans la nuque du serviteur du Chaos avant de s'envoler quelques fractions de secondes avant que l'ancre ne le touche. La mort du Héraut du Chaos sonna le glas de la résistance des Bretonniens qui furent massacrés par les Forces de la Non-Vie, mais quelque chose ne tournait pas rond, il y avait là à peine plus d'une vingtaine de mortels, ou était donc Bougars de Biaucaire ?

Il ne restait à présent plus que deux Chevaliers Bretonniens qui étaient encerclés par les troupes de Vladimir et qui avaient jetés leurs épées au sol en signe de reddition. Aymar de l'Orbrie, le vampire qui avait personnellement tenu à accompagner le seigneur de Castel Rachard pour châtier le traitre Hebus de Dill procéda à l'interrogatoire des deux vaincus. Si le premier demeura silencieux et subit la fureur du lieutenant de Geoffroy de Puyravault, le second se fendit d'un rire jaune derrière son heaume avant de narguer ouvertement les forces du Château de la Terreur. Ce campement était en réalité un leurre et la majeure partie des forces de la Lance des Temps Nouveaux devait avoir poursuivi leur chemin. Aymar se tourna vers Vladimir, attendant l'ordre final. Mais ce dernier ne vint pas, au lieu de cela, le Prince des Ténèbres se posa au sol et fendit la foule des morts-vivants pour se frayer un chemin jusqu'au survivant tandis qu'autour d'eux, le campement de fortune des chevaliers était la proie des flammes. Les Chevaliers Noirs s'écartèrent et les Loups Funestes se couchèrent sur le passage de Vladimir Kergan et Aymar de l'Orbrie fit un pas de côté.
Déjà des insultes ? N'est-ce pas là déplacé venant de la part d'un homme dont le chef a pactisé avec les forces démoniaques. Si nous avions du temps, je t'aurais confié au bon soin de ma chère cousine pour qu'elle t'oblige à livrer tous tes secrets, malheureusement je n'en ai pas le luxe... Mais d'abord... Kergan attrapa le pauvre bougre par la nuque et le força à mettre un genou à terre. À genoux devant le Duc du Moussillon.

Vladimir tendit ensuite la peaume de sa main vers son ennemi et psalmodia en magikane nécromantique, il ne fallut que quelques secondes pour que la Dhar ne se concentre dans la main de l'Immortel qui sourit avec cruauté. Cela ne te tuera pas tout de suite, il est même probable que tu ne ressentes rien au début mais tu parleras, cela je peux te l'assurer... Tu parleras et lorsque tu passeras de vie à trépas, tu me serviras pour l'éternité. Sur ces derniers mots, le Seigneur Vampire relâcha son maléfice sur le Chevalier Bretonnien, il ne faudrait que quelques secondes pour que Vladimir obtienne les réponses qu'il désirait.
Malédiction de la Non-Vie. Vladimir demande ensuite ou sont Bougars de Biaucaire et Hebus de Dill.
Modifié en dernier par [MJ] Le Grand Duc le 04 févr. 2018, 23:46, modifié 1 fois.
Raison : 6 xps / Total : 72 xps
Image
~ À compter de cette Nuit je suis votre Seigneur et Maître. Que vous désiriez me servir dans la Vie ou dans la Mort ne revêt que peu d'importance à mes yeux. ~
Vladimir Kergan, Seigneur de la Nuit
Profil: For 17 | End 15 | Hab 15 | Cha 16 (17)| Int 16 | Mag 18 | Ini 15 (16) | Att 17 | Par 16 (17) | NA 4 | Tir 15 | PV 160
Lien Fiche personnage: Ma Fiche

PVs actuels: 160/160

Apprentissage arme de prédilection: 6/8
LNs: 619 /648

Bataillons Défunts (non comptés pour les Lns): 8 Bataillons de 30 Guerriers Squelettes. 2 Bataillons de 30 Revenants. 1 Bataillon de 30 Chevaliers Noirs. Un Bataillon d'Esprits ==> (240 Squelettes en Bataillons, 60 Revenants, 30 Chevaliers Noirs et 30 Esprits)

- 8 Bataillons de Squelettes prennent: 48 LNs (16 Squelettes les contrôlant)

- 2 Bataillons de Revenants prennent: 32 LNs (4 Revenants les contrôlant)

- Bataillons de Chevaliers Noirs: 16 LNs ( 2 Chevaliers Noirs contrôlés par Cécielle des Champs d'Or ==> Commandant Cécielle)

- Bataillon d'Esprits: 12 LNs ( Deux esprits les contrôlent)

-Cécielle des Champs d'Or: 12 LNs. (Utilise 16 de ses LNs pour contrôler les deux Chevaliers Noirs qui tiennent les tambours et bannière du bataillon).

-Morbius: 20 LNs.

- 50 Zombies (Clan Keerk): 100 LNs.

- 64 Loups Funestes: 192 LNs.

-13 Esprits: 78 LNs.

- 25 Cavaliers Squelettes: 125 LNs

Troupes endormies: 95 Guerriers Squelettes, 415 Zombies, 6 Revenants, 8 Chevaliers Noirs (Contrôlés par Ishar). 1 Esprit ==> Château de la Terreur.

Troupes à relever: Malebrute, Rat-Ogre
-Objets: Chevalière de Discipline (Par +1), Bague Magnifique (Char +1), Anneau de Vivacité (Ini +1), Grand Manteau Noir, Baiser de Malfleur (Talisman Magique: Effet sur fiche de personnage)

-Armes, Armures:
- Hache en Gromril: 24+3d8, 8 points de parade. Percutant, Perforant (4)

- Faraigr: Bouclier, 20 points de parade, offre une parade gratuite.

- Serment: 25+1d20 de dégâts,10 parade, 2 mains Percutante, Lente. Enchantement : Hex vengeur, qui permet de porter une attaque supplémentaire en cas de parade réussie.

- Zheres: Sceptre de Maîtrise de la Non-Vie

-Gilet en Cuir Bouillis: 7 points de protection torse bras et dos. -1 PAR, -1 HAB, -1 ATT (Porté)

-Destrier: Nahar, Cauchemar Mort-Vivant.

Avatar du membre
Ishar
Warfo Award 2018 du meilleur PJ - Génie
Warfo Award 2018 du meilleur PJ - Génie
Messages : 147
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... ombre-bois
Autres comptes : Grogmar (MORT) ; [MJ] Igaram

Re: [Vladimir & Ishar] Guerre Totale

Message par Ishar » 04 févr. 2018, 23:46

La magie siffla dans l'air comme si elle n'avait jamais eu d'autre désire que d'obéir à la volonté immortel du seigneur liche. Ce dernier renforça d'un mouvement de poignet sa prise sur les vents et d'un autre il envoya l'énergie qu'il en avait puissé dans les liens qui animaient l'armée de mort-vivant. Celle-ci se vit une nouvelle fois revigorée et en un instant elle se mit en branle. La mort allait bientôt être portée dans le campement ennemi et Ishar ne doutait pas de l'effet de surprise apporté par ses enchantements. La horde morbide avança à vive allure, bousculant sans mal les quatre défenseurs qui n'eurent aucune chance d'en réchapper. Les chevaux y passèrent également sans aucune pitié pour ces bêtes qui n'avaient pourtant rien demandé à personne. Mais cela n'avait aucune importance dans une guerre, les faibles et ceux qui se trouvaient en face n'avaient pas leur mot à dire et ne devait que mourir pour mieux être relever dans les bons camps.

Il ne fallut qu'un instant pour que la légion noire n’infiltre la grotte où s'était abrité pour la nuit les chevaliers de la lance des Temps nouveaux. Mais Ishar fut surpris de n'y voir qu'une poignée d'homme en panique. Où était le reste de la troupe ? N'étaient-ils pas censé être une centaine ? Le nécromancien tira sur la laisse qui le reliait à Vargas, lui ordonnant silencieusement de rester près de lui avec son escorte de chevaliers noirs. Ensemble, ils chargèrent les tentes, fauchant les corps des guerriers de Malbaude sans rencontrer vraiment de résistance.

Ishar frappa un ennemi qui cherchait à le charger, lui ouvrant le ventre du nombril jusqu'à la gorge d'un revers de sa lame maudite. Cette dernière était enchantée, lui redonnant une partie de la vigueur qu'elle volait à sa proie, le seigneur noir ricana en sentant la vie couler au travers du pommeau pour parcourir sa main puis son bras et aller s’imprégner dans son cœur nécromantique. Se sentant renforcé, il s'attaqua à une nouvelle cible, laissant cette fois-ci à son ennemi l'espoir d'un combat loyal avant de le faire périr de la main de son garde du corps qui se jeta sur lui de ses deux lames mortelles.

Le regard de la liche croisa celui de Natacha et il put sans mal deviner les intentions plus que douteuse de cette insecte insignifiant. Il ne faisait aucun doute que si elle avait pu lui planter une lame dans le dos elle l'aurait fait et il ne douta pas un instant sur le fait que si la bataille avait été plus serrée, elle n'aurait pas hésité à faire tout pour qu'il n'en réchappe pas. Cette vampirette n'avait donc rien compris à sa médiocrité ? Ne voyait-elle pas que sans Vladimir, cela ferait longtemps que son corps lui servirait d'ingrédient pour ses recherches ? Elle n'était rien et elle le resterait toujours aux yeux du nécromancien pour qui elle avait perdu tout crédit depuis le rituel et ses fiascos minables.

Les ennemis reprirent un temps espoir tandis qu'un héros du chaos semblait chercher la gloire de son dieu dans un combat féroce. Mais cet espoir périt en même temps que lui tandis que Vladimir lui planta rapidement une lame dans la nuque. Qui pouvait rivaliser avec une créature pareil ? Bien peu de monde et Ishar ne regretta pas un instant d'avoir décidé de courber l'échine quand son maître était revenu l'appelé dans son fief. Nul doute qu'il n'aurait plus été de ce monde s'il ne l'avait pas fait. Le reste de la troupe de chevaliers fut promptement chargée par Ishar et sa garde, tranchant les têtes et les membres avec une force toute magique.

Puis, il n'en resta plus que deux et ils ne semblèrent pas vouloir continuer le combat. Misérables insectes, comme si leur vie allait encore durer plus que quelques minutes désormais ! La troupe de revenant encercla le duo de prisonnier, Ishar n'attendait qu'un ordre pour les éliminer, se rappelant toutefois du souhait de son seigneur de garder des prisonniers pour les interroger. L'un des vampires fit alors remarquer au sorcier que le vampire renégat manquait à l'appel... Comme c'est intéressant... Il ferma alors les yeux, se concentrant sur les vents de magie qui l'entourait, se focalisant plus précisément sur ceux de la nécromancie et encore plus précisément sur cet aura qui se dégageait de tous les vampires. Aucun ici présent ne cherchaient à cacher leur présence et encore moins leur nature corrompue, Ishar se savait puissant et il avait réussi à détecter les vampires à une bonne distance quand ils étaient venu rejoindre Vladimir... Peut-être quand se concentrant assez, il pourrait détecter la présence du renégat et ainsi savoir vers où il fallait partir !
Grâce à ma compétence conscience de la magie, je cherche à détecter la présence du vampire renégat qui est avec le reste des chevaliers de la Lance des Temps Nouveaux
Modifié en dernier par [MJ] Le Grand Duc le 04 févr. 2018, 23:46, modifié 1 fois.
Raison : 6 xps / Total : 66 xps
Ishar de Sombre-Bois, Seigneur Liche
Profil: For 15 | End 15 | Hab 14 (12*) | Cha 8(12) | Int 18 | Ini 12 | Att 15 (13*) | Par 13 (11*) | Tir 11 | MAG 20 (21*) | NA 4 | PV 185/185 | LN 272/273 | Distance de contrôle 585m
Lien vers la Fiche du personnage
*Avec décompte d'armure / Leader nécromant (+4 en CHA pour convaincre un utilisateur de magie noir) / Emprunt occulte +1 en MAG si sort nécro
Contrôle Morts-vivant:

Troupes:
-Vargas; Roi Revenant; destrier mort-vivante
-10 chevaliers noir (bouclier et masse)
-91 anciens soldats zombies

En sommeil:
- X

Equipement:

-Farsh Tranche veines: 20+1d10 dégâts 10 Parade Lente et Percutante (Deux mains) (Attaque magique + régénération à hauteur de 2/3 des dégâts infligés à la cible (arrondi à l'intérieur))
-Dague: 12+1d6 dégâts Parade 6
-Gilet de cuir bouilli: Protection 7 (-1 HAB, ATT et PAR) (Torse, dos et bras) +7* = 14
-Capuchon en cuir: Protection 3 (Tête) + 7* = 10
Objet:
Grimoire interdit de nécromancie (2), Sacoche (grande), Médaillon de chevalier aux armoiries des De Sombre-bois

Compétence:

-Sens de la magie
-Conscience de la magie
-Illégale sorcellerie
-Incantation (Nécromancie)
-Chance => Usage systématique en cas d'échec critique lors de l'usage de la magie ou en cas de test "surprise" (comme un sommeil un peu trop lourd...)
-L’Éveil - Niveau 2
-Monte
-Alphabétisation
-Langue Hermétique -Magikane necromantique
-Alchimie
-Administration
-Maîtrise de l'aethyr Niveau 3
-Fontaine de Dhar
-Fabrication d'objet magique
-Fabrication de parchemin
-Peau de Pierre*
-Leader nécromant
-Entité magique
-Maître de la Non-vie
-Connaissance tactique

Trait et ressources

Enchanteur, Apothicaire et Magikane Nécromantique
200 Pdrm => 100 en cours d'utilisation pour une recherche majeur en alchimie
Dernière visite à Sombre-bois: 18jours

Emprunt occulte:
-Aide Spirituelle : Vous bénéficiez d’un bonus de +1 quand vous lancez des sorts de Nécromancie.

Grimoire:


Primaire:
-Lumière

Mort:
-Buveur d'esprit:

Nécromantique:
-Visage de la Mort
-Invocation de Nehek
-Malédiction de la Non-vive
-Danse Macabre de Vanhel
-Vigueur Infernale
NOTE:
Attribut du Domaine de la Mort: Chaque fois qu’un sort offensif de Shyish est lancé avec succès, la difficulté du sort suivant sera diminué d'1D3. Non-cumulable.

Attribut du Domaine de la Nécromancie: Dans un rayon de 6m autour du lanceur de sort regagne 1D6 PdV en cas de réussite d'un sort (1 PdV dans le cas d’une créature Vampire ou Éthérée).

Présence des Morts: Le nécromancien cause la Peur comme s’il était lui-même un mort-vivant quand il est lui-même en présence de mort-vivant (sous contrôle).
Günther, Voie du Hors-la-Loi
Profil: For 13(14*) | End 12 | Hab 14(*12) | Cha 12(*13/14) | Int 11 | Ini 14(*13) | Att 12(*11) | Par 12(*10) | Tir 14 | NA 3 | PV 90/90
*(Force accrue (+1 lorsque test de force); arme de prédilection (+1 en att), malus d'armure (-1 INI, -2 HAB, ATT et PAR), intimidation et baratin (+1 en Cha pour intimider et +1 pour baratiner))
Equipement:

-Harnois (15 partout sauf la tête)
-Casque (7 sur la tête)
-Marteau de guerre (2mains); 22+1d10; Parade 10; Assommante, Lente et Percutante

Compétence:

-Coups assommant
-Bas Fond
-Coriace
-Couverture
-Coups puissant
-Force accrue
-Lutte
-Parade
-Sang froid
-Arme de prédilection (marteau)
-Intimidation
-Administration
-Baratin
-Monte
-Connaissances tactiques

Image
Vargas, Roi Revenant;
Profil: For 12 | End 12 | Hab 11(*9) | Cha 0 | Int 10 | Ini 8(*7) | Att 12(*10) | Par 12(*10) | Tir 8 | NA 3 | PV 100/100
Equipement
-Harnois (15 partout sauf la tête)
-Capuchon et masque de fer: 7 (tête)
-Deux épées spectrales: 16+1d8 dégâts Parade 12 Spécial : si l'attaque n'est pas parée et que le jet de dégât donne un 8, l'ennemi perd le double de PdV.
(Attaque magique + régénération à hauteur de 2/3 des dégâts infligés à la cible (arrondi à l'intérieur)

Compétence de combat:
AMBIDEXTRIE
PARADE

Image
Lien gestion

Avatar du membre
[MJ] Le Grand Duc
Warfo Award 2018 du meilleur MJ - RP
Warfo Award 2018 du meilleur MJ - RP
Messages : 893

Re: [Vladimir & Ishar] Guerre Totale

Message par [MJ] Le Grand Duc » 07 févr. 2018, 11:57

Incantation de Malédiction de la Non-Vie : 7, réussie.
+1 xpm

Test d'Int du chevalier : 15, raté.
La magie se concentra dans la paume de Vladimir comme une sangsue tournant entre ses doigts. Au derniers mots de l'incantation, la langue nécromantique sauta de la main du vampire pour se jeter sur le heaume du chevalier à genou, se glissant dans la visière et sous le gorgerin de l'humain. Ce dernier poussa un hurlement et s'écroula au sol, pris de convulsions. Ses doigts gantés de plaque se crispaient et essayaient d'attraper l'air tandis qu'il s'agitait au sol, dévoré de l'intérieur par le maléfice. Aymar de l'Orbrie, quelques pas derrière Vladimir, toisait le mortel avec une expression de dégoût avant de remettre son casque à corne.

La torture du chevalier dura ainsi de longues minutes durant lesquelles le lourd silence de la combe ne fut dérangé que par ses cris de souffrance et le grincement de son armure alors que son corps était pris de secousses incontrôlables. La malédiction rongeait peu à peu son esprit et son enveloppe charnelle, consommant son essence vitale pour le transformer en mort-vivant, en pantin incapable de désobéir. Ce sort était pire que la mort et une telle transformation était un processus d'une douleur inimaginable.


- "Au nord, au nord !" finit-il par hurler, sa voix déjà emprunte d'une sonorité étrange et éthérée. "Sire Bougars, Hébus de Dill, le reste de la Lance. Au nord, au Cercle de Guérac ! Dans la forêt !"

Les dires du mortel confirmèrent ce que savait déjà Ishar de Sombre-Bois. La liche avait ouvert ses sens sur le plan métaphysique et les effluves soufrées de la magie chaotique étaient parvenues à lui. Il pouvait sentir une piste, celle de la Dhar et de Shyish, qui s'envolait vers le nord-est, en direction du la Tour d'Alsace et de la forêt d'Arden.

Aymar de l'Orbrie poussa un cri rageur et empoigna son épée à deux mains, bouscula Vladimir et planta profondément sa lame dans la cuirasse du chevalier à terre. Ce dernier s'immobilisa enfin, libéré de ses souffrance, tandis que le vampire moussillonnais se retournait vers le demi-cercle que le reste des forces de Castel Rachard formait autour d'eux.

- "Cette troupe n'était qu'un leurre. Ils savaient que nous étions après eux et ont voulu gagner du temps pour atteindre leur objectif avant nous. A l'heure qu'il est, ils ne doivent en être qu'à quelques lieux." lança Aymar, la voix pleine d'amertume. "Cela ne peut signifier qu'une chose : il y a un traître parmi nous."

Tous pouvaient deviner son regard inquisiteur sous son heaume tandis que ses paroles lourdes de sens imprégnaient l'esprit sombre de chacun.
Image
Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois. Je vis avec mes gens, loin de la folie des hommes. La nuit je vole dans les sombres profondeurs de la forêt. Mon regard d'acier partout se pose, et sans bruit, comme le vent, je file entre les branches des arbres séculiers. Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois.

Avatar du membre
Vladimir Kergan
Messages : 522
Profil : For 17 | End 15 | Hab 15 | Cha 16| Int 16 | Mag 18 | Ini 15 | Att 17 | Par 16 | NA 4 | Tir 15 |
Autres comptes : [MJ] Le Grand Nécromancien

Re: [Vladimir & Ishar] Guerre Totale

Message par Vladimir Kergan » 08 févr. 2018, 15:22

Les hurlements de souffrance du chevalier venaient rompre le calme pesant qui s'était installé sur le campement rudimentaire montés par les vassaux de Malbaude. Le Prince des Ténèbres observait l'agonie de son prisonnier qui était pris de convulsions tandis que la magie insidieuse développée par Vladimir le dévorait lentement de l'intérieur et le transformait peu à peu en une créature déssechée, un énième esclave de la volonté du Seigneur Vampire. Mais bientôt, la volonté pourtant farouche du Bretonnien s'estompa et c'est d'une voix spectrale qu'il hurla les réponses qu'attendait son nouveau maître. Bougars de Biaucaire, Hebus de Dill et les chevaliers de la Lance des Temps Nouveaux se rendaient au Cercle de Guérac, plus loin vers le Nord-Est et le contre-temps subit par les Forces de la Non-Vie leur avaient permis d'accroître leur avance, ils y seraient certainement dans peu de temps. Mais alors que Vladimir allait poursuivre son interrogatoire, il entendit Aymar de l'Orbrie pousser un cri de rage avant que ce dernier ne le bouscule pour mettre un terme aux souffrances de l'humain qui s'immobilisa dans la poussière, silencieux. Le vampire moussillonnais se retourna ensuite vers Kergan et ses troupes, pour confirmer ce que le seigneur de Castel Rachard savait déjà: un traître s'était glissé parmi eux et avait prévenu Biaucaire de leur arrivée.

Vladimir jeta un bref regard autour de lui, si le traître se trouvait à leur côté en ce moment, il ne pouvait s'agir que de l'un des Vampires du Moussillon, il était impensable que Natacha, Hélène ou Ishar de Sombre-Bois soit l'espion de Nicolette d'Oisemont. Seuls restaient Tugdual de Heurtevent et Aymar de l'Orbrie lui-même, celui qui avait tant insisté pour se joindre à cette compagnie et qui venait de mettre à mort le chevalier de la Lance des Temps Nouveaux sans laisser le temps à Kergan de poursuivre son interrogatoire. Etait-il possible que cette prétendue vengeance ne dissimule quelque chose de bien plus sournois ?
Si traître il y a, il sera démasqué dans peu de temps sire Aymar, n'en doutez pas. La Lance des Temps Nouveaux a du se séparer d'une partie de ses forces pour nous retenir et cela peut lui porter préjudice car le Cercle de Guérac ne sera pas sans défense. D'autre part, veillez à garder la maîtrise de vos actes, la vie de ce Mortel était mienne et non vôtre. Apprenez à rester à votre place ou il vous en cuira. Trancha le Prince des Ténèbres d'une voix qui ne tolérerait aucune réplique avant de se détourner du vampire pour fendre la foule dans la direction opposée. Les regards de Cécielle des Champs d'Or et de Vladimir se croisèrent alors et la Reine-Revenante pu entendre la voix de son Maître résonner dans les méandres de son esprit torturé.

*Surveille Aymar, celui qui est le premier à lancer l'opprobe sur les autres est parfois celui qui a le plus à perdre. Si lors de la Bataille du Cercle de Guérac, tu remarques un comportement qui pourrait trahir de sombres intentions, tue le.* Il ne se faisait guère de crainte concernant la capacité de l'Elfe à mener à bien cette mission, Cécielle s'était révélée être une combattante hors pair et le traître, tout vampire qu'il soit, ne serait pas en mesure de la vaincre aisément. Bien, nous avons suffisamment perdu de temps comme cela, préparez-vous à partir pour le Cercle de Guérac. Seigneur Ishar, vous savez ce qu'il vous reste à faire. Le von Carstein se saisit de Zhérès et s'envola d'un battement d'ailes, de sa position il dominait l'entièreté du champs de bataille et pouvait voir les nombreux cadavres des Chevaliers de la Lance des Temps Nouveaux, y compris celui du colosse engoncé dans son épaisse armure noire. Le Seigneur Vampire leva les bras et commença à incanter un sortilège destiné à ressusciter tous les anciens serviteurs de Malbaude, l'air se fit plus lourd dans la combe et la Dhar commença à tourbillonner autour de l'Immortel qui continuait de psalmodier ses mantras dans une langue blasphématoire. Zhérès pulsa d'une intense lumière verte et le flux nécromantique se libéra telle une vague en direction des nombreux cadavres. Hier les Chevaliers de la Lance des Temps Nouveaux se battaient au nom de Malbaude, aujourd'hui ils se lèveraient pour la gloire de Vladimir.
Invocation de Kandorak Majeure (ou Légendaire s'il faut cela pour tous les ressusciter d'un coup). Je te laisse regarder par rapport à Invocation de nehek comment tu veux gérer ça pour les points de maîtrise de l'Aethyr. Je les ressuscite en Chevaliers Noirs.
Modifié en dernier par [MJ] Le Grand Duc le 10 févr. 2018, 15:57, modifié 1 fois.
Raison : 6 xps / Total : 78 xps
Image
~ À compter de cette Nuit je suis votre Seigneur et Maître. Que vous désiriez me servir dans la Vie ou dans la Mort ne revêt que peu d'importance à mes yeux. ~
Vladimir Kergan, Seigneur de la Nuit
Profil: For 17 | End 15 | Hab 15 | Cha 16 (17)| Int 16 | Mag 18 | Ini 15 (16) | Att 17 | Par 16 (17) | NA 4 | Tir 15 | PV 160
Lien Fiche personnage: Ma Fiche

PVs actuels: 160/160

Apprentissage arme de prédilection: 6/8
LNs: 619 /648

Bataillons Défunts (non comptés pour les Lns): 8 Bataillons de 30 Guerriers Squelettes. 2 Bataillons de 30 Revenants. 1 Bataillon de 30 Chevaliers Noirs. Un Bataillon d'Esprits ==> (240 Squelettes en Bataillons, 60 Revenants, 30 Chevaliers Noirs et 30 Esprits)

- 8 Bataillons de Squelettes prennent: 48 LNs (16 Squelettes les contrôlant)

- 2 Bataillons de Revenants prennent: 32 LNs (4 Revenants les contrôlant)

- Bataillons de Chevaliers Noirs: 16 LNs ( 2 Chevaliers Noirs contrôlés par Cécielle des Champs d'Or ==> Commandant Cécielle)

- Bataillon d'Esprits: 12 LNs ( Deux esprits les contrôlent)

-Cécielle des Champs d'Or: 12 LNs. (Utilise 16 de ses LNs pour contrôler les deux Chevaliers Noirs qui tiennent les tambours et bannière du bataillon).

-Morbius: 20 LNs.

- 50 Zombies (Clan Keerk): 100 LNs.

- 64 Loups Funestes: 192 LNs.

-13 Esprits: 78 LNs.

- 25 Cavaliers Squelettes: 125 LNs

Troupes endormies: 95 Guerriers Squelettes, 415 Zombies, 6 Revenants, 8 Chevaliers Noirs (Contrôlés par Ishar). 1 Esprit ==> Château de la Terreur.

Troupes à relever: Malebrute, Rat-Ogre
-Objets: Chevalière de Discipline (Par +1), Bague Magnifique (Char +1), Anneau de Vivacité (Ini +1), Grand Manteau Noir, Baiser de Malfleur (Talisman Magique: Effet sur fiche de personnage)

-Armes, Armures:
- Hache en Gromril: 24+3d8, 8 points de parade. Percutant, Perforant (4)

- Faraigr: Bouclier, 20 points de parade, offre une parade gratuite.

- Serment: 25+1d20 de dégâts,10 parade, 2 mains Percutante, Lente. Enchantement : Hex vengeur, qui permet de porter une attaque supplémentaire en cas de parade réussie.

- Zheres: Sceptre de Maîtrise de la Non-Vie

-Gilet en Cuir Bouillis: 7 points de protection torse bras et dos. -1 PAR, -1 HAB, -1 ATT (Porté)

-Destrier: Nahar, Cauchemar Mort-Vivant.

Avatar du membre
Ishar
Warfo Award 2018 du meilleur PJ - Génie
Warfo Award 2018 du meilleur PJ - Génie
Messages : 147
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... ombre-bois
Autres comptes : Grogmar (MORT) ; [MJ] Igaram

Re: [Vladimir & Ishar] Guerre Totale

Message par Ishar » 10 févr. 2018, 15:57

Le seigneur liche se concentra, sentant la magie devenir de plus en plus clair autour de lui, comme si ses yeux s'habituaient à l'obscurité pour mieux voir les détails d'une pièce sombre. Petit à petit, ce qui n'était que des ombres devint lumières, vive et puissante ! Volant tout autour des êtres immortels. De multiples liens psychiques de la même couleur reliaient chacun d'eux à un certains nombres de chevaliers noirs, les liens nécromantiques. Fabuleuse mosaïque, Ishar s'en détourna pourtant sans mal, comme un peintre ne prêtant plus attention à des œuvres qu'il avait vu mille fois. Non, il se focalisa sur une petite lumière qu'il pouvait sentir autant que voir au loin, au Nord. Des vents noirs ceux d'un autre vampire, vers la Tour d'Alsace dont il connaissait bien la localisation, fils du Moussillon qu'il était. La forêt d'Arden était proche également... L'ennemi était toujours en fuite...  « Maudit lâche ! Je les trouverai tous et je les tuerais !... » « Mon amour, reprend place dans le monde physique, le mortel commence à parler »

Le chevalier cligna plusieurs fois des yeux pour reprendre conscience du monde qui l'entourait, écoutant les paroles du chevalier maudit, il fut profondément frustrer de voir l'un des vampires lui ôter la vie sans qu'on n'ait pu lui poser d'autre question. Pourtant, il y avait encore tellement de chose à apprendre, les effectifs, mais surtout la raison de leur course... Et comment ils avaient été mis au courant de leur présence à leur suite ?  « Comment ont-ils pu savoir qu'on les suivait ? Comment ont-ils pu s'organiser pour nous ralentir de la sorte ? Un traître ! Il y a un traître parmi nous ! » Et comme pour faire écho à ses pensés, l'assassin du chevalier maudit fit part de son idée comme quoi il y avait un traître dans les rangs du vampire !  « Bien sûr ! C'est toi le traître et tu as tué la personne qui allait t’incriminer ! » « Non ! C'est Elle !  C'est Natacha la traître ! » « Que dis-tu ma douce aimée ? Natacha?! » Il tourna instinctivement le regard en direction de la femme qui serait sans doute morte sur place si le masque en bois du nécromancien n'avait pas dissimuler son visage. La haine se serait alors lue sur sa face comme un éclair en pleine nuit noire.

 -Je... Voulu-t-il dire avant d'être interrompu par son maître qui mit fin à la question d'un revers de la main...  « Je te surveillerais traîtresse et si tu fais un pas de travers, je t'éliminerais sans le moindre remord ! »

Tout devenait maintenant clair dans l'esprit du nécromancien, la vampire avait été touchée par le chaos lors du rituel qu'ils avaient réalisé ensemble, suite à cela, l'un des nécromanciens de Vladimir était mort par sa faute et le rituel avait dès lors pris fin. Elle n'avait ensuite fait que nuire à son maître, agissant comme une vraie... possédées... A moins que la marque n'ait servi que comme pont entre D'Oisemont, qui contrôlait bien des démons, et la vampire et un sombre contrat avait été signé dans l'ombre. La réussite de la mission de la vampire demandait la mort d'Aucassin, rien de plus, alors pourquoi n'aurait-elle pas faire un marché pour que Nicolette s'occupe de ce dernier en échange de l'échec et de l'humiliation de Vladimir, ainsi Natacha pourrait-elle retourner à la Cour noire et elle aurait pu se venger d'un seigneur bien trop puissant pour qu'elle le face d'elle-même !

Mais Ishar était trop malin ! Son plan était désormais totalement découvert ! Elle n'avait plus aucune chance et elle allait mourir pour ses crimes. Pour l'heure, il ne pouvait rien faire, car il s'agissait de ne rien laisser voir à la vampire pour la prendre par surprise à son tour. De plus, il n'avait aucune preuve tangible et bien qu'il faisait totalement confiance à Lucia, il n'en était pas autant de son maître qui voudrait de vrais raisons pour la détruire. Dommage, il aurait tellement aimé la voir périr lentement sous ses buveurs d'esprit, lentement dévorée, lentement mise à mort... L'extase totale ! « Tu ne perds rien pour attendre... » Et hochant de la tête aux ordres de son maître, il attendit que ce dernier ait relever les chevaliers et que ceux-ci soient à cheval pour incanter le puissant sort nécromantique qui les avait déjà mené jusqu'ici et qui allait bientôt les mener jusqu'au reste de la Lance des Temps Nouveaux ! Le sang n'avaient pas encore fini de couler sur le sol de Moussillon et encore une fois, ce serait celui des serviteurs de Malbaude. Et chacune de ces pertes serraient un renfort de plus pour l'armée invincible du seigneur vampire !
Modifié en dernier par [MJ] Le Grand Duc le 10 févr. 2018, 15:57, modifié 1 fois.
Raison : 6 xps / Total : 72 xps
Ishar de Sombre-Bois, Seigneur Liche
Profil: For 15 | End 15 | Hab 14 (12*) | Cha 8(12) | Int 18 | Ini 12 | Att 15 (13*) | Par 13 (11*) | Tir 11 | MAG 20 (21*) | NA 4 | PV 185/185 | LN 272/273 | Distance de contrôle 585m
Lien vers la Fiche du personnage
*Avec décompte d'armure / Leader nécromant (+4 en CHA pour convaincre un utilisateur de magie noir) / Emprunt occulte +1 en MAG si sort nécro
Contrôle Morts-vivant:

Troupes:
-Vargas; Roi Revenant; destrier mort-vivante
-10 chevaliers noir (bouclier et masse)
-91 anciens soldats zombies

En sommeil:
- X

Equipement:

-Farsh Tranche veines: 20+1d10 dégâts 10 Parade Lente et Percutante (Deux mains) (Attaque magique + régénération à hauteur de 2/3 des dégâts infligés à la cible (arrondi à l'intérieur))
-Dague: 12+1d6 dégâts Parade 6
-Gilet de cuir bouilli: Protection 7 (-1 HAB, ATT et PAR) (Torse, dos et bras) +7* = 14
-Capuchon en cuir: Protection 3 (Tête) + 7* = 10
Objet:
Grimoire interdit de nécromancie (2), Sacoche (grande), Médaillon de chevalier aux armoiries des De Sombre-bois

Compétence:

-Sens de la magie
-Conscience de la magie
-Illégale sorcellerie
-Incantation (Nécromancie)
-Chance => Usage systématique en cas d'échec critique lors de l'usage de la magie ou en cas de test "surprise" (comme un sommeil un peu trop lourd...)
-L’Éveil - Niveau 2
-Monte
-Alphabétisation
-Langue Hermétique -Magikane necromantique
-Alchimie
-Administration
-Maîtrise de l'aethyr Niveau 3
-Fontaine de Dhar
-Fabrication d'objet magique
-Fabrication de parchemin
-Peau de Pierre*
-Leader nécromant
-Entité magique
-Maître de la Non-vie
-Connaissance tactique

Trait et ressources

Enchanteur, Apothicaire et Magikane Nécromantique
200 Pdrm => 100 en cours d'utilisation pour une recherche majeur en alchimie
Dernière visite à Sombre-bois: 18jours

Emprunt occulte:
-Aide Spirituelle : Vous bénéficiez d’un bonus de +1 quand vous lancez des sorts de Nécromancie.

Grimoire:


Primaire:
-Lumière

Mort:
-Buveur d'esprit:

Nécromantique:
-Visage de la Mort
-Invocation de Nehek
-Malédiction de la Non-vive
-Danse Macabre de Vanhel
-Vigueur Infernale
NOTE:
Attribut du Domaine de la Mort: Chaque fois qu’un sort offensif de Shyish est lancé avec succès, la difficulté du sort suivant sera diminué d'1D3. Non-cumulable.

Attribut du Domaine de la Nécromancie: Dans un rayon de 6m autour du lanceur de sort regagne 1D6 PdV en cas de réussite d'un sort (1 PdV dans le cas d’une créature Vampire ou Éthérée).

Présence des Morts: Le nécromancien cause la Peur comme s’il était lui-même un mort-vivant quand il est lui-même en présence de mort-vivant (sous contrôle).
Günther, Voie du Hors-la-Loi
Profil: For 13(14*) | End 12 | Hab 14(*12) | Cha 12(*13/14) | Int 11 | Ini 14(*13) | Att 12(*11) | Par 12(*10) | Tir 14 | NA 3 | PV 90/90
*(Force accrue (+1 lorsque test de force); arme de prédilection (+1 en att), malus d'armure (-1 INI, -2 HAB, ATT et PAR), intimidation et baratin (+1 en Cha pour intimider et +1 pour baratiner))
Equipement:

-Harnois (15 partout sauf la tête)
-Casque (7 sur la tête)
-Marteau de guerre (2mains); 22+1d10; Parade 10; Assommante, Lente et Percutante

Compétence:

-Coups assommant
-Bas Fond
-Coriace
-Couverture
-Coups puissant
-Force accrue
-Lutte
-Parade
-Sang froid
-Arme de prédilection (marteau)
-Intimidation
-Administration
-Baratin
-Monte
-Connaissances tactiques

Image
Vargas, Roi Revenant;
Profil: For 12 | End 12 | Hab 11(*9) | Cha 0 | Int 10 | Ini 8(*7) | Att 12(*10) | Par 12(*10) | Tir 8 | NA 3 | PV 100/100
Equipement
-Harnois (15 partout sauf la tête)
-Capuchon et masque de fer: 7 (tête)
-Deux épées spectrales: 16+1d8 dégâts Parade 12 Spécial : si l'attaque n'est pas parée et que le jet de dégât donne un 8, l'ennemi perd le double de PdV.
(Attaque magique + régénération à hauteur de 2/3 des dégâts infligés à la cible (arrondi à l'intérieur)

Compétence de combat:
AMBIDEXTRIE
PARADE

Image
Lien gestion

Avatar du membre
[MJ] Le Grand Duc
Warfo Award 2018 du meilleur MJ - RP
Warfo Award 2018 du meilleur MJ - RP
Messages : 893

Re: [Vladimir & Ishar] Guerre Totale

Message par [MJ] Le Grand Duc » 10 févr. 2018, 21:57

Incantation d'Invocation de Kandorak (légendaire, donc sous Mag -2) : 4, réussi.
+2 xpms

20 Chevaliers Noirs relevés.
Vladimir libéra la pleine puissance de son sortilège et les chaînes invisibles se matérialisèrent, ondulant dans l'air comme des serpents pour venir s'enrouler autour des cadavres encore chauds des chevaliers de la Lance des Temps Nouveaux. Ces derniers s'animèrent tandis que la volonté du vampire prenait contrôle de leurs mouvements. Hommes et chevaux se relevèrent lentement, poussant des grognements rauques alors que le sang coulait encore de leurs plaies. Le colosse en armure noire se redressa aussi dans un grincement d'armure.

Mais alors que le seigneur de Castel Rachard donnait l'ordre du départ, ses lieutenants ne bougèrent pas. La déclaration d'Aymar de l'Orbrie avait jeté un vent de doute parmi le sinistre état-major. Natacha essuya sa rapière avec le tissu déchiré d'une tente et siffla sa coursier mort-vivant.

- "N'agissons pas si précipitamment, cher cousin." dit-elle en mettant pied à l'étrier avant de poser les yeux sur Vladimir, l'air critique. "Ce qu'a dit ce vermisseau avant de mourir est clair : les mortels se sont joués de vous et atteindront leur objectif avant que nous les ayons détruits. De plus, si traître il y a parmi nous, nos ennemis s'attendent pour sûr à ce que nous leur donnions la chasse." Elle regarda ensuite les vampires un à un, ignorant Ishar de Sombre-Bois. "Il est grand temps de mettre fin à cette absurdité et de marcher sur Moussillon."

- "Je crains que votre cousine n'ai raison, sire Vladimir." avança Geoffroy de Puyvarault en rengainant sa large épée. "La Cité des Damnés est sans défenses, ou presque. Profitons de la sortie du Chevalier Noir pour frapper discrètement. Une telle aubaine ne se présentera peut-être plus et nous devrons alors affronter la pleine puissance de Malbaude, des armées du Roy qui marchent contre nous et d'autres encore."

Aymar de l'Orbrie poussa un rire dédaigneux assourdi par son casque.

- "Feriez-vous fi de votre honneur, Geoffroy, cher ami ?" dit-il, sarcastique. "Le parjure Hébus de Dill doit être châtié. Nous savons où il est et où il se rend. Nous tenons notre proie. La honte sera sur nous si nous ne punissons pas ce scélérat pour les actes qu'il a commis."

Geoffroy se raidit et une moue méprisante se dessina sur son visage tandis qu'il posait ses yeux pâles sur Aymar.

- "Raymond d'Aucassin est enfermé dans les donjons de Moussillon, à la merci de cette maudite Pythie. Il doit être secouru, qu'importe le reste." répondit-il, agressif.

- "HA ! La belle affaire. Et où nous a-t-il conduit, sinon à à l'avilissement dans lequel nous nous trouvons céans ?" rétorqua Aymar. "Il subit aujourd'hui le sort auquel il était destiné et il nous revient à nous, et à nous seuls, de laver notre honneur et de quitter ces terres décrépies une bonne fois pour toute. Le sort du Moussillon est scellé depuis longtemps. Vous l'avez vu. Nous l'avons tous vu. Rien n'attend les Immortels ici bas." lança-t-il tandis que Tugdual de Heurtevent acquiesçait sans un mot.

Baudry de Havrenoir gardait le silence, l'expression de son visage cachée par son impressionnant heaume en crâne de chauve-souris. Les dissensions au sein même de la faction des vampires moussillonnais semblait trahir la précarité de leur position. Hélène Kergan se taisait, elle aussi. Ses yeux verts étaient fixés sur son époux, essayant de capter sa réaction. La tension était palpable dans la combe tandis que les Fils de la Nuit s'écharpaient au milieu des revenants immobiles.

- "Ce n'est pas un bretonnien puant et buté qui va m'empêcher de faire ce qui me sied." cracha Natacha à l'intention d'Aymar.

Ce dernier poussa un feulement de colère et posa la main sur la garde de son épée.

- "Fais attention aux paroles que tu prononces, sylvanienne. Tu n'es pas dans l'un des salons matelassés de Drakenhof." répondit-il avant de se tourner subitement vers Vladimir. "Et vous non plus. Votre rêves de grandeur ne sont que chimères et cette terre maudite vous crachera au visage chaque jour que vous tenterez de la posséder. Vous n'êtes pas d'ici. Vous êtes un arriviste. Ces marais vous sont inconnus, et ils vous engloutiront si vous insistez à les dominer. Donnez la chasse à votre ennemi, et partez loin."

La tendance était claire, avec Natacha et Geoffroy d'un côté, qui étaient partisans d'un changement de cap en direction de Moussillon, et qui étaient face à Aymar et Tugdual pour qui la traque de leur proie était primordiale. Baudry de Havrenoir s'avança d'un pas.

- "L'honneur nous dicte de poursuivre Hébus de Dill au nord et de le punir. La raison nous dicte de marcher sur Moussillon tant qu'il en est encore temps. Je suivrai la décision du Duc." se contenta-t-il de dire en pointant Vladimir.
Image
Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois. Je vis avec mes gens, loin de la folie des hommes. La nuit je vole dans les sombres profondeurs de la forêt. Mon regard d'acier partout se pose, et sans bruit, comme le vent, je file entre les branches des arbres séculiers. Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois.

Répondre

Retourner vers « Moussillon »