[Vladimir & Ishar] Guerre Totale

Cette cité bretonnienne est également connue sous le nom de Cité des Damnés. Au cours des quinze cents dernières années, Moussillon s’est transformée d’un petit hameau en une vaste et sordide cité. Elle est bâtie dans un endroit particulièrement hostile des rives de la rivière Grismerie. Chaque printemps, les crues balayent les bidonvilles et submergent les rues sous plus de trente centimètres d’une eau fangeuse. Le froid et l’humidité envahissent les moindres fissures : le bois pourrit et se rompt, les pierres s’effritent et les champignons recouvrent tout. Plus de la moitié des maisons de la ville sont vides, témoignage de l’épidémie de choléra d’il y a deux siècles. La ville ne s’est jamais remise de cette hécatombe et est réputée pour être la plus miséreuse de toutes les cités bretonniennes.

Modérateur : Equipe MJ

Avatar du membre
[MJ] Le Grand Duc
Warfo Award 2018 du meilleur MJ - RP
Warfo Award 2018 du meilleur MJ - RP
Messages : 1000

Re: [Vladimir & Ishar] Guerre Totale

Message par [MJ] Le Grand Duc » 28 déc. 2017, 14:35

Natacha poussa un cri rageur en se redressant d'un coup, les mains sur la table.

- "Je t'avais prévenu de t'adresser à moi avec le respect que tu me dois, pauvre vers." cracha-t-elle à l'intention d'Ishar.

Elle dégaina sa rapière sylvanienne d'un geste souple et arma son bras pour séparer la tête d'Ishar de ses épaules, devant la stupeur générale de l'assemblée.

A Vladimir de poster.
Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois. Je vis avec mes gens, loin de la folie des hommes. La nuit je vole dans les sombres profondeurs de la forêt. Mon regard d'acier partout se pose, et sans bruit, comme le vent, je file entre les branches des arbres séculiers. Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois.

Avatar du membre
Vladimir Kergan
Messages : 522
Profil : For 17 | End 15 | Hab 15 | Cha 16| Int 16 | Mag 18 | Ini 15 | Att 17 | Par 16 | NA 4 | Tir 15 |
Autres comptes : [MJ] Le Grand Nécromancien

Re: [Vladimir & Ishar] Guerre Totale

Message par Vladimir Kergan » 05 janv. 2018, 14:50

C'est ainsi que dans le froid et le vent, les lieutenant de Raymond d'Aucassin s'agenouillèrent devant Vladimir Kergan, offrant leur allégeance à l'ennemi de celui qu'ils servaient quelques lunes encore auparavant. Mais avaient-ils vraiment le choix ? Fuyants le Chevalier Noir et Nicolette d'Oisemont, ils reposaient à présent tous leurs espoirs de survie sur les épaules du Prince des Ténèbres, des alliés de circonstances dont la véracité de l'allégeance devrait être vérifiée dans les jours et les semaines à venir. L'Immortel ne souhaitait pas accorder plus de crédits à ces vampires pris à la gorge qu'il ne fallait car si Raymond d'Aucassin venait à être libéré de ses chaînes il ne fallait pas négliger la possibilité qu'ils ne trahissent le serment qu'ils venaient de prêter céans. Depuis le ciel, Vladimir posa son regard perçant sur Tugdual de Heurtevent dont le visage était masqué par un heaume qui aurait pu glacer d'effroi une troupe de manants. Le Père hésitait encore pour l'instant sur l'attitude à adopter à l'égard de ce fils qui était revenu somme toute bon gré mal gré vers lui. Certes il eut été impossible pour Vladimir Kergan d'éduquer lui-même Tugdual lorsqu'il était encore dissimulé sous les traits de François de Picotin mais pouvait-on réellement placer sa confiance en une personne que l'on avait cherché à tuer ? La loyauté de Tugdual se vérifierait bien assez tôt. Suivez moi, Sires. Gagnons ensemble le Château de la Terreur, il me tarde d'entendre ce que vous avez à me dire.

L'Ost Funeste se mit en marche à la suite de Vladimir Kergan, Tugdual de Heurtevent et Geoffroy de Puyravault chevauchaient côte à côte tandis que le vampire ailé inspectait les nouvelles forces qui étaient ainsi mises à sa disposition. Le nombre de morts-vivants permettait aisément de doubler la force armée du Seigneur Vampire qui devait néanmoins régler un problème quelque peu contrariant. En effet, il lui était pour l'instant impossible de contrôler l'entièreté de ses forces et ce malgré l'appui d'Ishar de Sombre-Bois et des autres lieutenants qu'il avait à sa disposition. Les pupilles de Raymond d'Aucassin ne seraient pas d'une grande aide car Kergan pouvait sentir les multiples liens qui unissaient ces êtres maudits aux cadavres décérébrés qui les suivaient et d'autres fils aethyriques n'auraient fait que déstabiliser le fragile équilibre qu'il fallait maintenir pour parvenir à contrôler pareille horde. L'Immortel guida ses nouveaux alliés au travers de sentiers sinueux, de bois inquiétants et de marais putrides jusqu'à arriver en vue du château de feu Henri de Rachard ou un premier conseil de guerre allait se tenir entre Vladimir et ses nouveaux vassaux.

L'état-major du Prince des Ténèbres se réunit dans la grande salle du donjon, Mélanie avait allumée quelques torches et braserons ça et là pour éclairer cette sinistre assemblée et Tristan, le jeune troubadour jouait un air de mandoline dans un coin de la salle, non sans trembler devant un auditoire aussi maléfique. Pour l'occasion, les trois nécromanciens au service de Vladimir s'étaient également joints à l'assemblée, mais ne s'assirent pas à la table des Immortels, conscients qu'ils n'y seraient pas à leur place. Quant à Léon le Borgne, il se tenait non loin du trône de son seigneur, le visage impassible et les bras croisés derrière son dos. La jeune servante du couple de Castel Rachard apporta un plateau avec un pichet de vin rouge et plusieurs coupes en bronze qu'elle disposa devant les différents protagonistes, y compris devant Ishar de Sombre-Bois non sans une certaine hésitation, ne sachant probablement pas si ce dernier était encore capable ou non d'ingurgiter quoique ce soit. Elle se garda néanmoins bien de faire la moindre réflexion et préféra s'éloigner le plus rapidement possible du Seigneur Liche et des autres invités du Maître des lieux. Le premier à prendre la parole fut Geoffroy de Puyravault qui commença par complimenter Vladimir Kergan qui se garda bien de répondre à ce genre de paroles mieleuses qui n'étaient que simples courtoisies protocolaires que tout seigneur bretonnien se devait vis-à-vis d'un hôte. Le Seigneur Vampire ne manqua pas de remarquer la petite réflexion lancée par le pupille de Raymond d'Aucassin mais se contenta de sourire d'un air mystérieux.

Depuis son arrivée dans le Duché Perdu du Moussillon, la véritable allégeance de Vladimir Kergan n'avait toujours été qu'envers la Cour Noire de Sylvanie, ou plutôt envers le nom des von Carstein. Mais la situation avait évoluée, tout comme la considération que Kergan avait pour ces aristocrates indolents qui vivaient dans leurs immenses châteaux et qui avaient pour la plupart perdu toute ambition, si ce n'était peut-être celle d'amasser le plus de richesses possibles ou de manigancer dans l'éternel petit jeu de pouvoir auquel s'adonnaient les nobles de la Cour sous la supervision de Mannfred von Carstein, et Natacha von Carstein était la preuve irréfutable du lent déclin sur lequel s'était engagé la Cour Noire. Aujourd'hui, Vladimir Kergan dominait sa propre portion de territoire et se lançait dans une campagne d'envergure pour la domination de toute une terre, n'était-ce pas là le dessein qu'avait toujours eu Vlad von Carstein, celle d'étendre la domination de sa lignée sur d'autres contrées ? Si la Cour Noire n'était pas capable de marcher sur les pas du Fondateur, alors le Prince des Ténèbres n'aurait de choix que de s'éloigner de ses pairs.

Sire Geoffroy céda finalement la parole à l'un de ses lieutenants qui salua respectueusement son hôte avant de se lancer dans le récit des derniers évènements qui avaient frappés le Duché Maudit. Baudry d'Havrenoir vint confirmer les précédents dires de Geoffroy, Nicolette d'Oisemont était bel et bien de retour d'entre les morts et avait jurée allégeance au Chevalier Noir, à moins qu'elle ne l'ai tout simplement placée sous sa coupe pour à terme le supplanter. Ce n'était pourtant pas ce qui préoccupait vraiment Vladimir, qui était lui-même un sorcier extrêmement puissant et qui pouvait compter sur le Seigneur Liche qui lui avait juré fidélité. La présence des Puissances de la Ruine était quant à elle bien plus inquiétante, mais Vladimir Kergan s'était douté de l'allégeance de Nicolette lorsqu'il s'était introduit dans son château et avait pu percevoir l'énergie extrêmement maléfique qui s'en dégageait et ce sans omettre la vision d'un monde damné par le Chaos que lui avait fait voir En'Kareth l'Abyssal. Instinctivement, Vladimir porta la main à son cou et tritura l'Oeil du Démon, désormais vide de la puissance qui l'habitait. L'énergie et la voix du Démon s'étaient évanouies lorsque la Tempête Chaotique avait frappé le Moussillon, comme si l'essence du Serviteur des Dieux Sombres avait été appelée ailleurs...


Je dois avouer que je suis quelque peu surpris que les esprits de tous ses nobles sires se soient fait si aisément dominer par l'atrait que peut susciter le Chaos. Souhaiter rendre sa grandeur au Moussillon est une chose, vouloir répandre l'influence des Dieux Sombres en est une autre. Ce fut Hélène qui fut la première à répondre aux dires de Baudry sous le regard à la fois amusé et satisfait de son époux qui voyait la Vampire prendre peu à peu de l'assurance et s'affirmer en tant que Fille de la Nuit, puissante et respectable. Ce n'était cependant pas du goût du Bretonnien qui se braqua presque instinctivement en refusant d'accorder le moindre crédit aux paroles d'une femme. Vous ne devriez pas ainsi sous-estimé les paroles d'une femme, sire Baudry. Elles ont souvent une perspective des choses différentes de la nôtre et cela mérite d'être pris en considération. Trancha Vladimir Kergan en jetant un regard appréciateur à Hélène avant de fixer à nouveau le lieutenant de Geoffroy de Puyravault qui fut violemment pris à parti par Natacha qui était enfin sortie de sa contemplation, cela aurait sans doute pu dégénérer si Geoffroy n'avait pas apaisé les esprits en s'adressant à Hélène d'une façon bien plus courtoise et distinguée que ne l'avait fait son suivant. Mais ses paroles n'avaient rien de rassurants, si en effet Vladimir n'avait aucune crainte concernant les mercenaires et les chevaliers qui composaient l'armée de Malbaude, la perspective d'affronter des créatures du Royaume du Chaos ne lui plaisaient guère et plus encore il fit tournoyer le médaillon infernal autour de son cou.

Pourtant, la seule personne qui avait vu cette armée n'était autre que Tugdual de Heurtevent, Vladimir Kergan bascula son regard sur le casque bardé de lames de son Fils et attendit que celui-ci lui décrive ce qu'il avait vu et pendant que l'ancien chevalier du Lyonesse faisait l'étalage d'horreurs et d'abominations, le Prince des Ténèbres jeta un rapide coup d'oeil en direction de Semus avant de lui faire un très discret signe de la tête, le Seigneur Vampire allait bientôt avoir besoin de recourir à ses services, non seulement pour s'assurer de la véracité des dires de Tugdual mais également pour en savoir plus sur les armées qui s'agitaient en dehors du Duché Maudit. Coeur de Lion semblait enfin s'être décidé à agir et il ne faisait aucun doute que les chemins de Vladimir et de l'Abbé-Chevalier Childebert se recroiseraient sous peu. Le premier à réagir à ces nombreuses révélations fut Ishar de Sombre-Bois qui en profita pour rappeler à l'ordre la cousine de Vladimir qui s'était encore une fois distinguée par son caractère à la fois outrageant et agaçant. Les paroles du Seigneur Liche étaient censées mais signifiaient rester passif en attendant de voir les actions posées par les Croisés, peut-être était-il temps d'entreprendre le premier acte de guerre de cette campagne.


Votre stratégie sous-entend d'attendre. Hors... Mais Vladimir fut brutalement interrompu par un cri strident alors que Natacha von Carstein s'était levée d'un bond et avait dégaînée sa longue rapière sylvanienne, prête à frapper la Liche. Le Prince des Ténèbres se leva à son tour et sa main se referma fermement sur le poignet de l'Envoyée de la Cour Noire avant de la forcer à lui faire face. Du respect, chère cousine ? En quoi êtes-vous digne de respect ? Pensez-vous que la Cour Noire a du respect pour vous, que Severus von Carstein se soucie de ce qui peut vous arriver ici ? M'assister dans ma tâche, voilà une bien falacieuse raison pour se débarrasser de vous, Natacha von Carstein. Rendez-vous à l'évidence, ce n'est pas moi qui ai besoin de vous, c'est vous qui avez besoin de moi. Je suis tout ce qu'il vous reste à présent, chère cousine et aussi et votre ultime chance de peut-être un jour espérer rentrer en Sylvanie, jusqu'à ce que Severus von Carstein se rende compte de l'erreur qu'il a commise et ne la répare, définitivement. Osez-encore une fois lever la main sur l'un de mes invités et je vous chasserai de ce Château. Nous verrons alors combien de nuit il vous faudra avant que vous ne reveniez me supplier, si d'aventure vous parvenez à survivre assez longtemps.

Vladimir Kergan lacha le bras de sa cousine et se rassit, non sans continuer de fixer l'insolente vampire de son regard pénétrant. Après quelques secondes de flottement ou la tension était encore palpable, il se rassit et repris là ou il s'était arrêté. Je pense qu'il est temps de laisser de côté cette stratégie défensive provisoirement pour accroître notre territoire sur le Duché, nous sommes relativement loin de la capitale mais la forteresse de Montfaucon se trouve à mi-chemin, si le fief d'Amaury d'Amblard venait à tomber aux mains de l'ennemi, nous serions sous une menace bien plus directe, Montfaucon doit être prise si toutefois nous en avons encore la possibilité. Avez-vous de plus amples informations à ce sujet, sire Geoffroy ?
Modifié en dernier par [MJ] Le Grand Duc le 14 janv. 2018, 19:24, modifié 1 fois.
Raison : 6 xps / Total : 42 xps
Image
~ À compter de cette Nuit je suis votre Seigneur et Maître. Que vous désiriez me servir dans la Vie ou dans la Mort ne revêt que peu d'importance à mes yeux. ~
Vladimir Kergan, Seigneur de la Nuit
Profil: For 17 | End 15 | Hab 15 | Cha 16 (17)| Int 16 | Mag 18 | Ini 15 (16) | Att 17 | Par 16 (17) | NA 4 | Tir 15 | PV 160
Lien Fiche personnage: Ma Fiche

PVs actuels: 160/160

Apprentissage arme de prédilection: 6/8
LNs: 619 /648

Bataillons Défunts (non comptés pour les Lns): 8 Bataillons de 30 Guerriers Squelettes. 2 Bataillons de 30 Revenants. 1 Bataillon de 30 Chevaliers Noirs. Un Bataillon d'Esprits ==> (240 Squelettes en Bataillons, 60 Revenants, 30 Chevaliers Noirs et 30 Esprits)

- 8 Bataillons de Squelettes prennent: 48 LNs (16 Squelettes les contrôlant)

- 2 Bataillons de Revenants prennent: 32 LNs (4 Revenants les contrôlant)

- Bataillons de Chevaliers Noirs: 16 LNs ( 2 Chevaliers Noirs contrôlés par Cécielle des Champs d'Or ==> Commandant Cécielle)

- Bataillon d'Esprits: 12 LNs ( Deux esprits les contrôlent)

-Cécielle des Champs d'Or: 12 LNs. (Utilise 16 de ses LNs pour contrôler les deux Chevaliers Noirs qui tiennent les tambours et bannière du bataillon).

-Morbius: 20 LNs.

- 50 Zombies (Clan Keerk): 100 LNs.

- 64 Loups Funestes: 192 LNs.

-13 Esprits: 78 LNs.

- 25 Cavaliers Squelettes: 125 LNs

Troupes endormies: 95 Guerriers Squelettes, 415 Zombies, 6 Revenants, 8 Chevaliers Noirs (Contrôlés par Ishar). 1 Esprit ==> Château de la Terreur.

Troupes à relever: Malebrute, Rat-Ogre
-Objets: Chevalière de Discipline (Par +1), Bague Magnifique (Char +1), Anneau de Vivacité (Ini +1), Grand Manteau Noir, Baiser de Malfleur (Talisman Magique: Effet sur fiche de personnage)

-Armes, Armures:
- Hache en Gromril: 24+3d8, 8 points de parade. Percutant, Perforant (4)

- Faraigr: Bouclier, 20 points de parade, offre une parade gratuite.

- Serment: 25+1d20 de dégâts,10 parade, 2 mains Percutante, Lente. Enchantement : Hex vengeur, qui permet de porter une attaque supplémentaire en cas de parade réussie.

- Zheres: Sceptre de Maîtrise de la Non-Vie

-Gilet en Cuir Bouillis: 7 points de protection torse bras et dos. -1 PAR, -1 HAB, -1 ATT (Porté)

-Destrier: Nahar, Cauchemar Mort-Vivant.

Avatar du membre
[MJ] Le Grand Duc
Warfo Award 2018 du meilleur MJ - RP
Warfo Award 2018 du meilleur MJ - RP
Messages : 1000

Re: [Vladimir & Ishar] Guerre Totale

Message par [MJ] Le Grand Duc » 07 janv. 2018, 21:53

Vladimir retint Natacha à la seconde où celle-ci allait porter son coup et la sylvanienne fut forcée à se retourner vers son cousin en poussant un cri rageur, toutes griffes dehors.

- "Je suis coincée dans ce cloaque puant que vous appelez vos terres pour une seule raison : faire disparaître Raymond d'Aucassin de ce monde. Croyez bien que je compte m'acquitter de cette mission le plus rapidement possible pour quitter votre compagnie et celle de vos stupides pantins." persifla-t-elle. "Et n'oubliez pas que si j'ai besoin de vous, vous avez aussi besoin de moi : je suis les yeux de la Cour Noire. Et je vous vois jouer au seigneur bretonnien. Vos rêves de grandeur sont ridicules, votre quête de pouvoir est risible. Vous ne valez pas mieux que moi, un serviteur puni qui doit se racheter. Souvenez vous en, car de moi dépend la manière dont notre famille vous considérera : comme un repentit qui peut encore servir ... ou comme un traître à éliminer. Je le dis pour la dernière fois : si ce vermisseau m'adresse la parole à nouveau, je le réduis en poussière. Maintenant, rappelez vous qui vous servez vraiment et donnez la chasse à d'Aucassin."

Elle se dégagea d'un geste et rengaina sa rapière avant de quitter la table sans se retourner. Passant devant Tristan, elle chuinta comme un chat en dévoilant ses crocs et le pauvre troubadour se recroquevilla en poussant un petit cri, puis Natacha quitta la pièce d'un pas rageur en passant entre les revenants en armure antique qui ne bronchèrent pas.

Les vampires bretonniens ne la regardèrent pas partir et restèrent silencieux, gardant leurs pensées pour eux-mêmes. Une fois Natacha éloignée, Geoffroy de Puyravault regarda la liche.

- "Dame Natacha a raison sur un point : il est temps d'agir. Malbaude ne vous a pas attendu pour se mettre en marche et nous nous retrouverons au dépourvu si nous attendons avant de bouger nos pions." Il se tourna vers Vladimir. "A l'heure où nous parlons, le Chevalier Noir lui-même mène la majeure partie de ses forces contre la forteresse de Montfaucon. J'ignore en revanche s'il compte se rallier Amaury d'Amblard ou s'il veut raser son château mais une chose est sûre : il s'y rend en personne à la tête de son armée. A ma connaissance, cette dernière est imposante mais par conséquent lente. Elle s'est mise en marche il y a deux jours et n'y sera pas avant plusieurs jours encore."

- "Ses forces sont composées de chevaliers et de piétaille paysanne et mercenaire qui sont restés à son service malgré que les coffres soient désormais vides. Je gage que la magie de la Pythie n'y soit pas étrangère." grommela Romaric d'Illes-Roc avec sa grosse voix, un colosse comparé à ses pairs. C'était un véritable géant aux muscles noueux et dont le gigantesque marteau de guerre aux extrémités sculptées en forme de crânes trônait sur un râtelier à l'entrée. "Il possède des engins de sièges qui seront lents et vulnérables lorsqu'ils traverseront les marais. Et il faudra probablement compter sur la sorcellerie puante des magiciens qui l'accompagnent, en plus des anathèmes qu'ils semblent capable d'invoquer."

- "Mais ce n'est pas tout." enchaîna Geoffroy sans attendre. "Une deuxième force s'est mise en route il y a plusieurs jours, plus réduite mais composées des chevaliers les plus fidèles de Malbaude. Il a appelé cette formation la Lance des Temps Nouveaux et en a donné le commandement à Bougar de Biaucaire, l'un de ses lieutenants depuis le début de sa folle croisade débutée il y a plusieurs mois. Bougar de Biaucaire est une brute sanguinaire. Certains prétendent qu'il mange de la chair humaine et son château est entouré de pieux sur lesquelles il empale ses gens. Les chevaliers qui composent la Lance des Temps Nouveaux ont sombré dans la même folie que lui et le suivent comme des fanatiques. La Lance a pris la route du nord-est mais j'ignore quelle mission Malbaude a confié à De Biaucaire. Les dernières nouvelles de nos agents nous indiquent qu'ils se trouvaient aux alentours de Haute-Motte avant-hier, ce qui indique qu'ils se déplacent prestement, et sans tarder."

Aymar de l'Orbrie, qui était resté silencieux jusque là, afficha une moue méprisante. Son visage était couturé de cicatrices et il portait un cache-œil en cuir bleu nuit.

- "Et un traître chevauche avec eux." dit-il d'un ton acide. "Hébus de Dill, l'un de nos frères ayants cédé aux sirènes de la folie. Son esprit est consumé, il n'est plus que l'esclave de la Pythie et la sert comme un chien. C'est lui qui nous a tous vendu contre des promesses pleines de fiel. Il est l'artisan de notre défaite."

Hélène haussa un sourcil.

- "Voilà qui n'est guère honorable, de blâmer un autre pour une débâcle dont vous êtes tous responsables." dit-elle avec un air suffisant. "Castel Rachard ne sera pas l'instrument de votre vengeance. Rappelez vous bien que c'est vous qui nous servez, et non l'inverse."

Aymar, Romaric et surtout Baudry s'apprêtèrent à répondre à l'impudente, outrés, mais c'est une fois de plus Geoffroy qui s'interposa pour garder le calme dans la grande salle. Le silence tomba quelques secondes tandis que le feu crépitait dans l'âtre.

- "Les armées du Chevalier Noir ont quitté Moussillon. La ville est probablement vulnérable et Malbaude ne s'attend peut-être pas à une action de notre part. C'est pourquoi il faut frapper maintenant." reprit Geoffroy en se tournant vers Vladimir et Ishar. "Les sous-sols de la Cité des Damnés sont percés d’égouts et de galeries construits il y a des siècles et oubliés depuis. On dit que cet endroit est le domaine du Roi d'En Dessous, un seigneur d'antan revenu d'entre les morts. Les vivants pensent que ce n'est qu'une légende mais nous, Immortels du Moussillon, nous savons qu'il n'en est rien. Ces ruines souterraines sont habitées. Habitées par quelque chose qui peut servir nos plans, si nous y mettons le prix." Il laissa une pause. "Quel prix ? Je l'ignore. Mais je sais connais un passage accédant aux souterrains, et permettant de le découvrir."

Il regarda chaque personne présente.

- "Composons une petite force avec les meilleurs combattants que nous possédons. Introduisons nous dans la ville, et prenons là !"
Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois. Je vis avec mes gens, loin de la folie des hommes. La nuit je vole dans les sombres profondeurs de la forêt. Mon regard d'acier partout se pose, et sans bruit, comme le vent, je file entre les branches des arbres séculiers. Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois.

Avatar du membre
Vladimir Kergan
Messages : 522
Profil : For 17 | End 15 | Hab 15 | Cha 16| Int 16 | Mag 18 | Ini 15 | Att 17 | Par 16 | NA 4 | Tir 15 |
Autres comptes : [MJ] Le Grand Nécromancien

Re: [Vladimir & Ishar] Guerre Totale

Message par Vladimir Kergan » 08 janv. 2018, 19:41

Pauvre sotte, continuez donc de ramper comme vous le faîtes devant les Nobles de la Cour Noire et jamais ils ne vous considéreront autrement que comme un instrument lubrique et divertissant que l'on peut jeter lorsque l'on en devient agacé. Je ne sers que moi-même, Natacha et ce depuis que je vois à quel point l'Aristocratie de Sylvanie fait déshonneur à notre Père et si notre Famille est incapable de voir que j'ai toujours oeuvré dans le but de défendre sa grandeur, alors j'en viens à me poser la question de savoir pourquoi je m'évertue à tenter de satisfaire ses désirs... Dit Vladimir Kergan en observant la Vampire s'éloigner en direction des grandes portes de la salle. Il poursuivit. La Cour Noire a peur de moi chère cousine, c'en est aujourd'hui d'autant plus évident. Ouvrez donc les yeux, depuis quand notre Assemblée ne s'était-elle plus intéressée à un territoire extérieur, qui plus est en dehors des frontières de l'Empire ? Depuis quand la Cour Noire de Sylvanie s'intéresse t-elle au destin d'un Vampire tel que Raymond d'Aucassin, si loin de sa zone d'influence ? Il ne s'agissait là que d'un prétexte destiné à m'éloigner du pouvoir que je convoitais sur notre terre ancestrale, car ils furent trop lâches pour oser m'affronter. Que j'échoue dans cette mission ou qu'elle soit couronnée de succès, sachez que la Cour Noire ne lèvera sans doute jamais son anathème, il est de certaine marques qui restent gravées à jamais, mais cela vous êtes bien placée pour le savoir, n'est-ce pas Natacha ? L'attitude de ces Nobles à votre égard vous a blessée plus que ce que vous ne le montrez, j'en suis persuadé. Le Prince des Ténèbres tourna son regard vers le pauvre ménestrel qui était toujours recroquevilé sur lui-même et s'adressa directement à lui en accompagnant ses mots d'un geste de main.

Relevez-vous mon bon Tristan et reprenez-votre mélodie je vous prie. La Sylvanienne quitta finalement la salle et un silence flotta quelques instants parmi les personnes présentes avant que Geoffroy de Puyravault ne prenne à nouveau la parole en faisant mime de ne pas avoir vu ce qui venait de se dérouler céans. Les Forces du Chevalier Noir s'étaient finalement mises en mouvement et Malbaude lui-même dirigeait une grande armée vers la forteresse d'Amaury d'Amblard. Montfaucon allait bientôt se retrouver au coeur de la tempête et le Prince des Ténèbres imaginait mal comment Sire Amaury allait pouvoir résister seul face à l'armée du Chevalier Noir et au pacte qu'il avait passé avec Nicolette d'Oisemont. Une vaste armée mais qui allait subir les effets néfastes dû à sa taille et par conséquent était contrainte de se déplacer lentement et qui serait le plus vulnérable lors de son passage dans les marais qu'il fallait traverser pour gagner les plateaux de Montfaucon.Noyer l'armée du Chevalier Noir dans les marécages me parait être une idée qui mérite d'être tentée, si nous parvenons à détruire les engins de siège de Malbaude alors nous serons en mesure de porter un énorme coup à ses prétentions sur Montfaucon en plus de le laisser embourber dans les tourbières pendant un moment. Dit l'Immortel dont le visage s'était éclairci d'un sourire malveillant. Les marais étaient un territoire hostile, toujours habité par des créatures effroyables n'attendant que l'occasion de se repaître des individus qui commettent l'imprudence de se mouvoir sur leur territoire. Sire Romaric, dans combien de temps pensez-vous que le Chevalier Noir atteindra les marécages ?

La présence de sorciers dans les rangs de l'armée de Malbaude n'inquiétait guère Vladimir Kergan qui imaginait mal qu'un quelconque magicien soit capable de rivaliser avec la maîtrise des arts sombres qu'il avait acquis aujourd'hui et il doutait que Nicolette d'Oisemont soit au côté du Chevalier Noir à l'heure actuelle, sans doute était-elle restée à la Cité des Damnés pour entretenir les terribles sortilèges qui avaient permis d'asservir Raymond d'Aucassin. Sire Geoffroy ne laissa pas Vladimir s'éterniser plus longtemps car il lui appris qu'une deuxième force s'était mise en mouvement, menée par un certain Bougars de Biaucaire. Elle devait être constituée à première vue en grande parties de cavaliers, ce qui lui permettait de se déplacer avec rapidité à travers le Duché Maudit, en direction du Nord-Est selon les dires de Puyravault et avaient apparemment déjà dépassée Haute-Motte, Fief de Benoit de Bassignac. Le Prince des Ténèbres se leva de sa chaise et fit quelques pas, passant derrière le banc ou siégeaient Hélène et Ishar. Cette mission devait être de la plus haute importance pour que Malbaude fasse appel à ses forces les plus fidèles, Vladimir bascula alors son regard une nouvelle fois vers Semus et resta interdit quelques instants avant de s'adresse tant à l'assemblée qu'à lui-même.

Le Fief de Martin d'Orglane se trouve au Nord-Est: La Tour d'Alsace, ou tout du moins ce qu'il en reste. Il s'agit d'un lieu qui semble épargné par la corruption du Moussillon et qui je pense est défendu par une faction elfique, une puissante magie y est à l'oeuvre.... Semus ici présent a eu vision d'un grand sacrifice... Si cela s'avère exacte, cela signifie que le Chevalier Noir considère cette mission comme de la plus haute importance, c'est là que nos forces devront frapper pour empêcher De Biaucaire de mettre son plan à exécution et si possible nous emparer de ce lieu saturé de magie à nos propres fins. Le Seigneur Vampire revint sur ses pas et s'arrêta derrière Hélène, posant doucement ses mains sur les épaules d'albâtre de son épouse après que celle-ci eut provoquée la colère des trois lieutenants de sire Geoffroy qui dû une nouvelle fois reprendre la parole rapidement pour calmer les esprits et suggérer une ultime option, celle de s'introduire par les égoûts à l'intérieur de la Cité des Damnés et s'en emparer en l'absence de Malbaude. Geoffroy fit mention d'une créature que l'on nommait "Le Roi d'En-Dessous" et qui était susceptible de servir leurs ambitions en échange de quelque chose. Vladimir haussa un sourcil et se tourna vers Hélène.

Qu'en pensez-vous, mon épouse ? Devrions-nous nous aventurer dans ces égoûts pour prendre cette ville ? Demanda Vladimir Kergan avant de retourner s'asseoir sur le Trône Seigneurial. Le Prince des Ténèbres reprit quelques instants plus tard à l'attention de Geoffroy de Puyrravault. Si les Immortels du Moussillon ont eu vent de l'existence de cette créature, alors Malbaude la connait sans doute également par le biais du traître, qu'arriverait-il si cette créature a déjà pactisée avec le Chevalier Noir et que nous nous retrouvons pris au piège dans ces souterrains ? Malbaude et Nicolette d'Oisemont ne sont pas idiots et je crains que Moussillon ne soit pas aussi vide et vulnérable que nous pourrions le croire.... Le Maître du Château de la Terreur se releva lentement et fixa chacune des personnes présentes. Que les Chevaliers Noirs soient prêts à partir pour la Tour d'Alsace dés que j'en aurai donné l'ordre. Je vais envoyer un éclaireur pour connaître les effectifs dont dispose Bougars de Biaucaire. Ma Dame, allez revêtir votre armure car bientôt nous allons tirer l'épée ensemble. Conclu Vladimir Kergan en adressant un sourire à son épouse avant de quitter la salle d'un pas lent tandis que les Revenants s'écartaient pour le laisser sortir. L'Immortel monta lentement dans les étages jusqu'à gagner le hourd de la Tour Ouest ou nichait les nuées de chauves-souris ainsi que leurs cousines monstrueuses. Ces dernières tournèrent leurs yeux noirs vers le Seigneur Vampire lorsque celui-ci entra et commencèrent à piailler en battant de leurs longues ailes membraneuses.

Approche. Fit-il à l'une d'entre-elles qui se laissa tomber lourdement sur ses pattes et s'avança timidement vers celui qu'elle considérait à la fois comme un Maître et un Père. Vladimir utilisa un de ses ongles et s'ouvrit le poignet, laissant s'échapper un long filet d'un sang noir et corrompu qui s'écoula sur le sol devant le prédateur nocturne. Abreuve toi, Enfant de la Nuit et devient une Chauve-Souris Vampire. Rejoint moi dans la Non-Vie et sois mes yeux en ces terres... Malphas. La créature but longuement le sang qui lui était offert en présent sous les regards envieux de ces congénères qui n'osèrent cependant pas bouger, de crainte de s'attirer les foudres de l'Immortel dont la blessure s'était régénérée toute seule et qui observait son nouveau pantin commencer à convulser sur le sol, ses longues ailes membraneuses battant frénétiquement l'air comme si la bête cherchait un moyen d'attirer un peu plus d'air à l'intérieur de son corps en feu. Après de longues minutes, la chauve-souris se redressa et son regard brillait d'un éclat rougeoyant, la volonté néfaste du Prince des Ténèbres s'accrocha rapidement à son nouveau jouet. Va, Malphas, et trouve les forces de Bougars de Biaucaire. La Chauve-Souris Vampire poussa un piaillement aigü et s'envola dans le ciel en direction du Nord-Est sous le regard attentif de son maître dans la mort.
Je me suis basé sur la méthode décrite dans la Bibliothèque Impériale pour transformer la chauve-souris en mort-vivant.
Dit moi le nombre de LNs qu'elle consomme et je le rajouterai en signature. Les Troupes qui partiront sont les deux Bataillons de Chevaliers Noirs (dont Cécielle des Champs d'Or) les 25 Cavaliers Squelettes. Ishar contrôlera les 8 Chevaliers Noirs restants.
Ainsi que 30 Loups Funestes et 2 Nuées de Chauves-Souris (Malphas sera aussi de la partie). Je me réserve le droit d'éditer en fonction du nombre de troupes dont dispose Biaucaire. Ishar Vladimir Natacha tugdual Geoffroy Hélène et baudry viennent. Romaric et l autre tiennent C'est en Rachard
Modifié en dernier par [MJ] Le Grand Duc le 14 janv. 2018, 19:24, modifié 1 fois.
Raison : 6 xps / Total : 48 xps
Image
~ À compter de cette Nuit je suis votre Seigneur et Maître. Que vous désiriez me servir dans la Vie ou dans la Mort ne revêt que peu d'importance à mes yeux. ~
Vladimir Kergan, Seigneur de la Nuit
Profil: For 17 | End 15 | Hab 15 | Cha 16 (17)| Int 16 | Mag 18 | Ini 15 (16) | Att 17 | Par 16 (17) | NA 4 | Tir 15 | PV 160
Lien Fiche personnage: Ma Fiche

PVs actuels: 160/160

Apprentissage arme de prédilection: 6/8
LNs: 619 /648

Bataillons Défunts (non comptés pour les Lns): 8 Bataillons de 30 Guerriers Squelettes. 2 Bataillons de 30 Revenants. 1 Bataillon de 30 Chevaliers Noirs. Un Bataillon d'Esprits ==> (240 Squelettes en Bataillons, 60 Revenants, 30 Chevaliers Noirs et 30 Esprits)

- 8 Bataillons de Squelettes prennent: 48 LNs (16 Squelettes les contrôlant)

- 2 Bataillons de Revenants prennent: 32 LNs (4 Revenants les contrôlant)

- Bataillons de Chevaliers Noirs: 16 LNs ( 2 Chevaliers Noirs contrôlés par Cécielle des Champs d'Or ==> Commandant Cécielle)

- Bataillon d'Esprits: 12 LNs ( Deux esprits les contrôlent)

-Cécielle des Champs d'Or: 12 LNs. (Utilise 16 de ses LNs pour contrôler les deux Chevaliers Noirs qui tiennent les tambours et bannière du bataillon).

-Morbius: 20 LNs.

- 50 Zombies (Clan Keerk): 100 LNs.

- 64 Loups Funestes: 192 LNs.

-13 Esprits: 78 LNs.

- 25 Cavaliers Squelettes: 125 LNs

Troupes endormies: 95 Guerriers Squelettes, 415 Zombies, 6 Revenants, 8 Chevaliers Noirs (Contrôlés par Ishar). 1 Esprit ==> Château de la Terreur.

Troupes à relever: Malebrute, Rat-Ogre
-Objets: Chevalière de Discipline (Par +1), Bague Magnifique (Char +1), Anneau de Vivacité (Ini +1), Grand Manteau Noir, Baiser de Malfleur (Talisman Magique: Effet sur fiche de personnage)

-Armes, Armures:
- Hache en Gromril: 24+3d8, 8 points de parade. Percutant, Perforant (4)

- Faraigr: Bouclier, 20 points de parade, offre une parade gratuite.

- Serment: 25+1d20 de dégâts,10 parade, 2 mains Percutante, Lente. Enchantement : Hex vengeur, qui permet de porter une attaque supplémentaire en cas de parade réussie.

- Zheres: Sceptre de Maîtrise de la Non-Vie

-Gilet en Cuir Bouillis: 7 points de protection torse bras et dos. -1 PAR, -1 HAB, -1 ATT (Porté)

-Destrier: Nahar, Cauchemar Mort-Vivant.

Avatar du membre
[MJ] Le Grand Duc
Warfo Award 2018 du meilleur MJ - RP
Warfo Award 2018 du meilleur MJ - RP
Messages : 1000

Re: [Vladimir & Ishar] Guerre Totale

Message par [MJ] Le Grand Duc » 09 janv. 2018, 00:25

Romaric se redressa de toute son imposante stature lorsque Vladimir s'adressa à lui.

- "L'armée de Malbaude a quitté la ville le lendemain de la trahison d'Hébus de Dill." dit-il en serrant ses énormes poings. "Elle a probablement longé la vieille route qui suit la Grismerie avant de prendre vers le nord et les plateaux de Montfaucon. Si elle n'est pas déjà dans les marais, elle y sera dans un ou deux jours au plus. Mais des gueux du cru l'accompagnent, des hommes qui connaissent les sentiers cachés des étangs. Ils sauront guider les troupes du Chevalier Noir hors des pièges que recèlent les marches marécageuses. Ne commettez pas l'erreur de penser cueillir une force désemparée et désorganisée."

- "Guides ou pas, leurs engins de siège seront lents et difficiles à transporter sur ce terrain. C'est là qu'ils seront les plus vulnérables." trancha Hélène, en soutien des vues de son époux.

- "Certes, ma dame, certes." se contenta de répondre Romaric avec une moue désapprobatrice.

La Dame de Castel Rachard se tourna vers Vladimir, les lèvres légèrement pincées.

- "J'approuve cependant l'idée du chevalier de Puyravault, mon ami. Ce "Roi d'En Dessous", qui ou quoi qu'il soit, représente une opportunité trop précieuse pour être écartée. Peut-être qu'un groupe constitué de nous-mêmes seulement sera assez discret, rapide et efficace pour pouvoir s'infiltrer dans la ville et ressortir aussi rapidement si les choses ne tournent pas à notre avantage."

- "Dame Hélène a raison, Père." intervint Tugdual de Heurtevent, qui était resté silencieux jusque là. "On dit qu'il possède de nombreux serviteurs qui le servent comme une divinité. Une telle force, si elle existe réellement, sous la cité elle-même serait un atout majeur, peut-être celui qui décidera du sort de Moussillon. Et quant bien même cette créature se serait ralliée à Malbaude elle aussi, c'est là une information qu'il est capital pour nous de posséder. Nous devons avoir le cœur net sur cette affaire."

Vladimir mit un terme à l'assemblée et donna ses ordres. Aymar de l'Orbrie émit cependant une réserve, venant se présenter face au seigneur des lieux avant que tous ne quittent la pièce.

- "Le parjure Hébus de Dill chevauche au sein de la Lance des Temps Nouveaux. J'insiste pour vous accompagner, afin de donner au traître le châtiment qu'il mérite." dit-il d'un ton résolu.

Moins d'une heure plus tard, la troupe était prête et alignée dans le champ dégagé qui s'étendait au pied du Mont Malmedy. Sur une même ligne se tenaient les vampires et le seigneur liche, juchés sur leurs montures : Hélène Kergan en armure, Natacha de même, Tugdual de Heurtevent, Geoffroy de Puyravault, Baudry de Havrenoir, Aymar de l'Orbrie et Ishar de Sombre-Bois qui était monté sur Konrad, le destrier personnel de Vladimir. Derrière eux, les rangs des chevaliers noirs et des cavaliers squelettes attendaient, inflexibles. Les premiers étaient, cavaliers comme montures, bardés d'armures anciennes et de casques biscornus ornés d'ailes de chauve-souris ou de cornes. Certains portaient des cottes de maille pendante ou des hauberts rouillés. Leurs boucliers étaient ternis par le temps mais leurs longues lances et leurs épées d'antan luisaient d'une lueur blanchâtre et inquiétante. L'un des deux escadrons de chevaliers noirs était sous les ordres de Geoffroy de Puyravault. C'était ce qu'il restait de l'Ordre de l’Étang, une ancienne confrérie de chevaliers oubliés dans les tourments de l'histoire du Moussillon. Leurs longs pavois à l'émail fracturé arboraient encore des cygnes ou des hérons lustrés par le temps et chacun d'entre eux portait une cape jadis immaculée et aujourd'hui grisâtre et trouée. L'un d'eux tenait la hampe d'une grande bannière rapiécée ornée d'un cygne squelettique aux ailes emplumées et étendues. Le second escadron était dirigé par Cécielle la Réprouvée, princesse elfique tiré de son sommeil séculaire. Elle était juchée sur Nahar, le coursier sylvanien mort-vivant de Vladimir, et tenait fermement Porte-Mal, sa longue et fine lame en ithilmar, relique antique de sa terre natale de Tiranoc. Son visage fantomatique aux traits fins était aussi immobile que celui d'une statue brumeuse. A sa droite, l'un des chevaliers défunts tenait haut les couleurs de Castel Rachard sur un étendard imprégné de magie impure. Les cavaliers squelettes, quand à eux, formaient une unité plus légère : les chevaux n'étaient que des squelettes nus et décharnés, tout comme leurs cavaliers qui ne portaient qu'un plastron crevé par endroits pour protéger leurs cages thoraciques vides. Cette cavalerie silencieuse était flanquée de meutes de loups funestes aux fourrures mitées et à la chair apparente. Ils levaient de temps à autre leurs museaux décharnés pour pousser un hurlement à glacer le sang tandis que les nuées de chauve-souris appelées par Vladimir piaillaient en tournoyant dans les airs. Le seigneur de Castle Rachard faisait face à cette force. Il prit sa forme vampirique et déploya ses ailes avant de décoller d'un grand battement, donnant le signal à ses troupes de se lancer au galop. Aymar de l'Orbrie se jeta en avant le premier, bien décidé à châtier celui qui avait trahit les siens.
Image
Pendant ce temps, Malphas survolait les marécages et les bois sombres sans faire de bruit. La chauve-souris vampirique avait bu le sang empoisonné de son maître et était désormais un mort-vivant, un vulgaire pantin à travers les yeux duquel le Fils de la Nuit pouvait épier ses ennemis. La créature tourna de longues heures, quadrillant inlassablement une portion de territoire immense allant de Haute-Motte aux abords de la forêt d'Arden.

Il passa au dessus de forêts épaisses et de tourbières, de collines et de vallons, de ruines d'anciens forts et de villages abandonnés. Il y avait peu signe de vie, sinon quelques cerfs et sangliers au abois, une bande de mareyeurs retournant à leurs huttes ou d'étranges remous au-dessus de certaines mares. Mais bientôt, un mouvement continu sur une lande clairsemée attira l'attention de Malphas, et à travers lui de Vladimir. La chauve-souris opéra un crochet brutal et se dirigea vers les coteaux recouverts de bruyères quelque part au sud-ouest de la Tour d'Alsace.

A mesure que la bête approchait, il devenait de plus en plus aisé de distinguer une longue colonne de cavaliers qui filaient à toute allure le long d'une piste serpentant entre les rochers et le maquis épais en suivant le relief. Il y avait là une centaine d'hommes en amure complète qui chevauchaient d'épais destriers. Les lourds sabots soulevaient un nuage de poussière sur leur passage. La grande majorité des chevaux portaient des caparaçons aux couleurs criardes et disparates des maisonnées du Moussillon mais l'escadron de tête, quant à lui, n'était composé que de chevaliers juchés sur des montures aux caparaçons noirs et bardés d'acier. Deux d'entre eux portaient de longues bannières claquant au vent tandis qu'ils galopaient. L'un des oriflammes arborait un grand serpent ailé noir sur fond ocre, le pavillon de Malbaude, tandis que l'autre représentait un homme écorché, la tête en bas. Malphas était trop haut pour permettre à Vladimir de détailler chaque individu mais une chose était sûre : cette imposante colonne de cavaliers progressait à vive allure et sans ralentir le pas , apparaissait et disparaissait au grès des frondaisons et des saillies rocheuses de la lande tandis que la nuit tombait lentement.
Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois. Je vis avec mes gens, loin de la folie des hommes. La nuit je vole dans les sombres profondeurs de la forêt. Mon regard d'acier partout se pose, et sans bruit, comme le vent, je file entre les branches des arbres séculiers. Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois.

Avatar du membre
Vladimir Kergan
Messages : 522
Profil : For 17 | End 15 | Hab 15 | Cha 16| Int 16 | Mag 18 | Ini 15 | Att 17 | Par 16 | NA 4 | Tir 15 |
Autres comptes : [MJ] Le Grand Nécromancien

Re: [Vladimir & Ishar] Guerre Totale

Message par Vladimir Kergan » 09 janv. 2018, 18:40

Le Seigneur Vampire écouta avec attention les dernières informations que lui fournit Romaric, l'Ost du Chevalier Noir disposait dans ses rangs de paysans qui connaissaient bien les sentiers à travers les marécages putrides qui menaient aux plateaux de Montfaucon et cela lui permettrait très certainement d'éviter les tourbières et autres pièges que dissimulaient le marais. Cependant, les sentiers pouvaient disparaître et avec eux l'assurance d'un chemin sûr dans le marais, ce qui allait compliquer considérablement l'avancée de l'armée de Malbaude et de ses engins de siège, peut-être même subiraient-ils quelques pertes pouvant l'amener à douter de sa victoire sur Amaury d'Amblard. De cette façon, le Chevalier Noir saurait que le Prince des Ténèbres était un rival avec lequel il allait falloir compter dans les prochaines semaines. Loin de moi l'idée d'attaquer cette armée, le marais sera notre plus grand allié pour nuire aux desseins du Chevalier Noir sur Montfaucon car si les paysans ne sont plus capables de repérer les sentiers sûrs au travers des marécages, c'est la sécurité de l'armée entière qui sera remise en question et cela je suis capable de le réaliser.

Hélène vint soutenir les paroles de son époux tandis que Sire Romaric lui répondait par une moue quelque peu agacée qui montrait clairement qu'il n'acceptait que l'épouse de Vladimir ne s'exprime que par contrainte et qu'il n'accorderait guère de crédit aux paroles d'une femme. Cette dernière se retourna vers le Seigneur de Castel Rachard pour s'exprimer quant à ce fameux Roi d'En-Dessous, elle semblait partager les mêmes convictions que Geoffroy de Puyravault, de même que Tugdual de Heurtevent qui voyait là une bonne occasion de rallier un être que l'on disait puissant et influent sous le sol de la Cité des Damnés. Vladimir demeura silencieux quelques instants sans quitter son Fils des yeux, plongé dans ses pensées. Il était vrai que la présence de cette créature pouvait s'avérer être un avantage sérieux dans la lutte pour le contrôle de la capitale du Duché mais d'un autre côté, l'éventualité d'un piège dansait devant les yeux du Prince des Ténèbres qui n'imaginait pas son ennemi négliger pareille information, surtout s'il avait été averti par le vampire renégat de l'existence de ce Roi d'En-Dessous. S'y rendre personnellement était trop risqué mais Vladimir avait d'autres moyens de s'assurer de l'allégeance de la créature, cela devrait néanmoins attendre encore un moment.

Nous posséderons cette information mon Fils, sois sans crainte. Dés que nous aurons réglé le destin de Bougars de Biaucaire et de ses chevaliers, je tâcherai d'en apprendre plus sur ce fameux souverain mort-vivant et nous découvrirons si son allégeance est encore achetable ou si elle appartient déjà à quelqu'un d'autre. L'assemblée fut dissoute sur ces dernières paroles du Seigneur Vampire et tandis que tout le monde quittait la salle pour se préparer à partir à la poursuite de Bougars de Biaucaire, Aymar de l'Orbrie se présenta devant Vladimir pour lui soumettre une faveur, celle de participer lui aussi à la bataille et lui donner l'occasion de se venger du fameux traître Hébus de Dill, vampire renégat qui était à présent le pantin de Nicolette d'Oisemont. Fort bien, Sire Romaric demeurera donc à Castel Rachard pour veiller sur la forteresse en compagnie de mon Ecuyer et vous vous joindrez à nous. Trancha Vladimir avant de disparaître à son tour de la grande salle.

L'Immortel avait revêtu son gilet en cuir boullis que le travailleur de cuir venait de terminer de confectionner, cette protection était résistante tout en lui permettant de pratiquer la magie sans que l'armure ne gêne la manipulation des courants aethyriques, ce qui n'était pas le cas avec la protection d'acier fabriquée par le Maître Jean. Pourtant, le Prince des Ténèbres ne désespérait pas de se voir enchanter l'armure d'acier pour que cette dernière ne rejette plus les Vents de Magie, un tel travail se devait d'être accompli par Ishar de Sombre-Bois dont les talents de fabriquants d'objets ensorcelés n'étaient plus à démontrer, malheureusement le temps manquait et il se contenterait de ce gilet en cuir pour l'instant. Il s'empara ensuite de Serment, la longue épée à deux mains d'Evrard d'Adalbéron et attacha le fourreau dans son dos, cette magnifique lame avait été enchantée par les soins de Caribert, la rendant encore plus dangereuse qu'elle ne l'était auparavant. Le bouclier en écailles de dragons fut lui aussi accroché dans son dos avant qu'il ne s'empare de Garatoz et ne la passe à sa ceinture. Enfin, sa main se referma sur le Sceptre de la Non-Vie et il quitta la chambre seigneuriale pour gagner le champs qui s'étendait au pied du Mont Malmedy, là ou l'attendaient déjà les Vampires et l'armée qu'il avait choisie d'emmener avec lui pour anéantir Bougars de Biaucaire.

Hélène Kergan von Carstein était juchée sur un destrier à la robe brune qui renaclait d'anxiété, sentant probablement l'essence maléfique qui constituait sa cavalière, ce serait la première bataille pour la jeune femme, celle qui s'était élevée du statut de fille de joie à celle de Fille de la Nuit allait enfin avoir l'occasion de se venger des traitements que les hommes lui avaient fait subir lorsqu'elle était encore vivante. Natacha, les autres vampires et Ishar de Sombre-Bois étaient à ses côtés et attendaient que Vladimir Kergan donne le signal. Deux bataillons de Chevaliers Noirs attendaient à leur suite, engoncés dans leurs armures antiques légèrement rouillées mais aussi solides que l'on était en droit d'espérer, l'élite des Chevaliers Morts-Vivants, qui si elle était soutenue par la Nécromancie était capable d'inquiéter n'importe quel adversaire. A leur côté, un escadron de cavaliers squelettes attendait, silencieux. Ces guerriers faisaient pâle figure au côté des Revenants mais il s'agissait d'une cavalerie fidèle et qui ne fuirait jamais devant un ennemi, quel général vivant pouvait se vanter d'avoir à son service autant de guerriers inébranlables ? Les squelettes étaient encadrés par une meute de Loups Funestes dont la chair pendait par endroit et dévoilait des os à moitié rongé par la vermine. Enfin du sommet de la Tour Ouest du donjon s'envola une myriade de chauves-souris pour venir tourner dans les cieux, brisant le silence macabre qui régnait dans le champs d'une série de piaillements aigüs.

Seigneur Ishar. Lança le Prince des Ténèbres à l'attention de la Liche. Vous commanderez l'Ost jusqu'à mon retour. Je dois me rendre au Sud sans tarder pour mettre notre plan contre l'armée de Malbaude à exécution, cela ne devrait me prendre que quelques heures et je vous rejoindrai immédiatement à la Tour d'Alsace... Le Seigneur Vampire se tut alors quelque secondes et ferma les yeux pour pénétrer l'esprit de Malphas, la chauve-souris vampire qu'il avait envoyé en éclaireur, cette dernière plânait silencieusement dans le ciel du Moussillon à la recherche de la troupe de Bougars de Biaucaire, explorer un si vaste territoire était une tâche ardue mais tout à coup, un nuage de poussière attira l'attention de la chauve-souris qui bifurqua pour s'approcher de la source de cette agitation et c'est là que le Seigneur Vampire les vit. Une colonne de chevaliers avançaient grand train, il devait y avoir une centaine d'hommes qui arboraient des étendards aux couleurs disparates. Le convoi de tête était mené par des guerriers revêtus d'armures noires, deux grandes bannières claquaient au vent: Celle du Serpent sur fond ocre de Malbaude et une autre que Vladimir ne connaissait pas mais qu'il devinait être celle de Bougars de Biaucaire.... La Lance des Temps Nouveaux venait d'être repérée.

Je vois une centaine de chevaliers tout au plus, ils galopent dans une grande chevauchée vers la Tour d'Alsace de Martin d'Orglane. Il est fort probable que les bêtes soient bientôt fatiguées et qu'ils doivent s'arrêter pour les laisser se reposer au vu de l'allure à laquelle ils avancent, ce sera l'occasion pour nous de rattraper leur avance.. Suite à ces paroles, le Seigneur de Castel Rachard reprit lentement sa forme vampirique, faisant disparaître ses atours aristocratiques pour dévoiler un visage bestial et couvert de cicatrices. Un vague souvenir du combat contre les Skavens et dont Vladimir n'avait pas encore trouvé le moyen de s'en débarrasser. Allez grand train et que les laquais de Malbaude périssent avant la prochaine nuit. Ordonna le Seigneur Vampire en levant Zhérès qui pulsa d'une intense lumière verte. L'armée se lança en avant, devancé par Aymar de l'Orbrie qui avait pris la tête des troupes, pressé d'en découdre avec le traître qui avait condamné les Immortels du Moussillon à la fuite ou à l'asservissement. Kergan observa ses troupes s'éloigner au galop, les Loups Funestes courraient au côté des cavaliers squelettes en hurlant alors que les nuées de chauves-souris suivaient cet Ost Funeste depuis le ciel. Il faudrait certainement un jour ou deux aux forces de Castel Rachard pour rejoindre la Tour et les forces de Bougars de Biaucaire quant à elles n'étaient pas constituées de Morts-Vivants, ses hommes seraient amenés à se reposer à un moment ou un autre, de même que leurs chevaux.

Le Prince des Ténèbres se tourna vers le Sud-Ouest et la ville de Moussillon avant de prendre son envol et de se diriger le plus rapidement possible vers l'endroit ou il estimait que devait se situer l'armée du Chevalier Noir selon les informations que lui avait fourni Romaric.

Image <== le trajet qu'effectue Vlad et la position finale ou il s'arrête à peu près.
Modifié en dernier par [MJ] Le Grand Duc le 14 janv. 2018, 19:24, modifié 1 fois.
Raison : 6 xps / Total : 54 xps
Image
~ À compter de cette Nuit je suis votre Seigneur et Maître. Que vous désiriez me servir dans la Vie ou dans la Mort ne revêt que peu d'importance à mes yeux. ~
Vladimir Kergan, Seigneur de la Nuit
Profil: For 17 | End 15 | Hab 15 | Cha 16 (17)| Int 16 | Mag 18 | Ini 15 (16) | Att 17 | Par 16 (17) | NA 4 | Tir 15 | PV 160
Lien Fiche personnage: Ma Fiche

PVs actuels: 160/160

Apprentissage arme de prédilection: 6/8
LNs: 619 /648

Bataillons Défunts (non comptés pour les Lns): 8 Bataillons de 30 Guerriers Squelettes. 2 Bataillons de 30 Revenants. 1 Bataillon de 30 Chevaliers Noirs. Un Bataillon d'Esprits ==> (240 Squelettes en Bataillons, 60 Revenants, 30 Chevaliers Noirs et 30 Esprits)

- 8 Bataillons de Squelettes prennent: 48 LNs (16 Squelettes les contrôlant)

- 2 Bataillons de Revenants prennent: 32 LNs (4 Revenants les contrôlant)

- Bataillons de Chevaliers Noirs: 16 LNs ( 2 Chevaliers Noirs contrôlés par Cécielle des Champs d'Or ==> Commandant Cécielle)

- Bataillon d'Esprits: 12 LNs ( Deux esprits les contrôlent)

-Cécielle des Champs d'Or: 12 LNs. (Utilise 16 de ses LNs pour contrôler les deux Chevaliers Noirs qui tiennent les tambours et bannière du bataillon).

-Morbius: 20 LNs.

- 50 Zombies (Clan Keerk): 100 LNs.

- 64 Loups Funestes: 192 LNs.

-13 Esprits: 78 LNs.

- 25 Cavaliers Squelettes: 125 LNs

Troupes endormies: 95 Guerriers Squelettes, 415 Zombies, 6 Revenants, 8 Chevaliers Noirs (Contrôlés par Ishar). 1 Esprit ==> Château de la Terreur.

Troupes à relever: Malebrute, Rat-Ogre
-Objets: Chevalière de Discipline (Par +1), Bague Magnifique (Char +1), Anneau de Vivacité (Ini +1), Grand Manteau Noir, Baiser de Malfleur (Talisman Magique: Effet sur fiche de personnage)

-Armes, Armures:
- Hache en Gromril: 24+3d8, 8 points de parade. Percutant, Perforant (4)

- Faraigr: Bouclier, 20 points de parade, offre une parade gratuite.

- Serment: 25+1d20 de dégâts,10 parade, 2 mains Percutante, Lente. Enchantement : Hex vengeur, qui permet de porter une attaque supplémentaire en cas de parade réussie.

- Zheres: Sceptre de Maîtrise de la Non-Vie

-Gilet en Cuir Bouillis: 7 points de protection torse bras et dos. -1 PAR, -1 HAB, -1 ATT (Porté)

-Destrier: Nahar, Cauchemar Mort-Vivant.

Avatar du membre
Ishar
Warfo Award 2018 du meilleur PJ - Génie
Warfo Award 2018 du meilleur PJ - Génie
Messages : 158
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... ombre-bois
Autres comptes : Grogmar (MORT) ; [MJ] Igaram

Re: [Vladimir & Ishar] Guerre Totale

Message par Ishar » 14 janv. 2018, 19:25

Ishar écouta sans dire un mot les propos des chevaliers vampires ainsi que la femme de son maître. La colère sourde qu'il éprouvait à l'encontre de Natacha était immense. Que cette femme incompétente ose lui parler sur ce ton tandis qu'il pouvait voir au travers de ses yeux nécromantique qu'il était infiniment plus puissant qu'elle ! C'était intolérable ! Et pourtant... et pourtant, il ne pouvait pas la châtier, car il s'agissait d'une envoyée de la « Cour noire » et bien que le seigneur liche n'en comprenait pas exactement les tenant et aboutissant, il ne voulait pas nuire aux relations entre Vladimir et cette entité qu'il devinait importante. Les paroles de ce premier avait toutefois porté le doute dans l'esprit du chevalier. Son maître était-il ou non en bon terme avec cette « Cour noir » ? Et si oui... partirait-il un jour la rejoindre s'il le pouvait ? Si non... lui fera-t-il la guerre ? Le nécromancien ne savait plus trop quoi penser, une seule chose était certaine : ce seigneur fera la guerre à tout ceux qui le gênerait dans sa quête de puissance et cela n'allait pas être de tout repos d'être son vassal...

La réunion se termina par les ordres de mission, ainsi, pour le moment, les forces du château de la terreur allait ignorée ce « Roi d'en dessous » pour se concentrer sur l'armée réduite de chevaliers en mission spéciales pour Malbaude. Pour ce faire, le fief allait monté une troupe elle-même principalement constituée de cavaliers et pour le reste de loup funeste. Cette ost serait dès lors assez rapide que pour intercepter la force ennemie sans mal. Ishar se demandait toutefois comment ils allaient faire pour les retrouver, car le Moussillon restait vaste et même en connaissant leur position approximative, cela restait difficile de rattraper une troupe sans savoir exactement où aller. La nouvelle qui n'échappa pas aux regards magiques de la liche que Vladimir venait de ce doter d'un espion pouvant voler donna une idée au nécromancien. Tandis qu'il quittait le château pour rejoindre la cours où attendait la formation de cavalier, le seigneur de Sombre-Bois se rapprocha de son maître pour lui parler d'une autre élément important :

-Mes recherches dans la bibliothèque m'ont permis de découvrir l'emplacement supposé d'un gisement de malepierre. Il lui montra la carte que le bibliothécaire lui avait donné. Il s'agit de ce lieu marqué d'une croix. Je comptais m'y rendre une fois les chevaliers de la Lance des Temps Nouveaux, mais étant donné que vous disposez d'un espion capable de faire la distance en volant, je me permet de vous proposer que ce dernier s'y rende à ma place. Quand tout ceci sera réglé, bien entendu. Cela nous permettrait d'éviter un voyage inutile si la carte dit faux et si l'information se confirme, cela nous apportera une ressource stratégiquement très intéressante pour nous.

Après avoir entendu la réponse de son seigneur, Ishar se déplaça rapidement pour monter sur le dos du puissant destrier qu'on lui avait fourni. Il s'agissait de la seule créature vivante ici et le nécromancien espérait que cela ne lui porte pas préjudice, car la fatigue pourrait s'installer chez l'animal s'il pressait trop le pas. À ses côtés, Vargas était inébranlable sur son destrier morts-vivant, arborant sur son tabard les couleurs du fief de son maître, c'était d'ailleurs assez ironique, vu que le revenant, ancien seigneur d'un autre fief, portait les couleurs de son assassin tandis que ce même assassin était juché sur une monture portant les couleurs de son propre maître qui l'avait soumis par la ruse... Chacun portait ainsi les couleurs de la personne qui avait réduit sa vie à l'esclavage...

Une servitude assez agréable pour la liche qui put entendre avec bonheur que son maître lui confiait le commandement des forces en son absence, la chevauchée allait être bien plus agréable ainsi. Il salua son seigneur avant de faire pivoter son cheval pour partir vers les portes grandes ouvertes du château de la terreur. De celle-ci, sortit bientôt un flot de créatures de cauchemar qui prirent la direction indiquée par Vladimir avant que ce dernier ne s'en aille. Ishar n'était pourtant pas en tête de l'armée, mais plutôt en son centre, laissant Vargas et les huit chevaliers noirs qu'il commandait servir de guide à la troupe. Car le nécromancien avait une idée pour forcer l'allure et cela demandait qu'il puisse affecter tout le monde ! Ainsi, commença-t-il à réciter les mots de pouvoir qui allait lui permettre de faire rentrer son armée de morts-vivant dans une transe macabre... les mots de pouvoirs de la Danse Macabre de Vanhel !
Je lance donc le sort Danse macabre de Vanhel pour fortifier la troupe et l'aider à bien avancer. Avec mon niveau de MA, cela dur techniquement 4 tour, je peux l'entretenir pour seulement un NA et sans prendre en compte la difficulté du sort (selon les règles). Vu que j'ai un très bon niveau de MA ainsi qu'une compétence MAG dépassant (techniquement) les 2O, si on considère que je prend mes 4NA à chaque fois pour prendre le temps de bien lancer le sort, peut-on considérer que j'y arrive sans problème? (Une fois le sort lancé et vu qu'on est hors d'une situation de combat/stress)
Modifié en dernier par [MJ] Le Grand Duc le 14 janv. 2018, 19:25, modifié 1 fois.
Raison : 6 xps / Total : 48 xps
Ishar de Sombre-Bois, Seigneur Liche
Profil: For 15 | End 15 | Hab 14 (12*) | Cha 8(12) | Int 18 | Ini 12 | Att 15 (13*) | Par 13 (11*) | Tir 11 | MAG 20 (21*) | NA 4 | PV 67/185 | LN 272/273 | Distance de contrôle 585m
Lien vers la Fiche du personnage
*Avec décompte d'armure / Leader nécromant (+4 en CHA pour convaincre un utilisateur de magie noir) / Emprunt occulte +1 en MAG si sort nécro
Contrôle Morts-vivant:

Troupes:
-Vargas; Roi Revenant; destrier mort-vivante
-10 chevaliers noir (bouclier et masse)

En sommeil:
- X

Equipement:

-Farsh Tranche veines: 20+1d10 dégâts 10 Parade Lente et Percutante (Deux mains) (Attaque magique + régénération à hauteur de 2/3 des dégâts infligés à la cible (arrondi à l'intérieur))
-Dague: 12+1d6 dégâts Parade 6
-Gilet de cuir bouilli: Protection 7 (-1 HAB, ATT et PAR) (Torse, dos et bras) +7* = 14
-Capuchon en cuir: Protection 3 (Tête) + 7* = 10
Objet:
Grimoire interdit de nécromancie (2), Sacoche (grande), Médaillon de chevalier aux armoiries des De Sombre-bois

Compétence:

-Sens de la magie
-Conscience de la magie
-Illégale sorcellerie
-Incantation (Nécromancie)
-Chance => Usage systématique en cas d'échec critique lors de l'usage de la magie ou en cas de test "surprise" (comme un sommeil un peu trop lourd...)
-L’Éveil - Niveau 2
-Monte
-Alphabétisation
-Langue Hermétique -Magikane necromantique
-Alchimie
-Administration
-Maîtrise de l'aethyr Niveau 3
-Fontaine de Dhar
-Fabrication d'objet magique
-Fabrication de parchemin
-Peau de Pierre*
-Leader nécromant
-Entité magique
-Maître de la Non-vie
-Connaissance tactique

Trait et ressources

Enchanteur, Apothicaire et Magikane Nécromantique
200 Pdrm => 100 en cours d'utilisation pour une recherche majeur en alchimie
Dernière visite à Sombre-bois: 18jours

Emprunt occulte:
-Aide Spirituelle : Vous bénéficiez d’un bonus de +1 quand vous lancez des sorts de Nécromancie.

Grimoire:


Primaire:
-Lumière

Mort:
-Buveur d'esprit:

Nécromantique:
-Visage de la Mort
-Invocation de Nehek
-Malédiction de la Non-vive
-Danse Macabre de Vanhel
-Vigueur Infernale
NOTE:
Attribut du Domaine de la Mort: Chaque fois qu’un sort offensif de Shyish est lancé avec succès, la difficulté du sort suivant sera diminué d'1D3. Non-cumulable.

Attribut du Domaine de la Nécromancie: Dans un rayon de 6m autour du lanceur de sort regagne 1D6 PdV en cas de réussite d'un sort (1 PdV dans le cas d’une créature Vampire ou Éthérée).

Présence des Morts: Le nécromancien cause la Peur comme s’il était lui-même un mort-vivant quand il est lui-même en présence de mort-vivant (sous contrôle).
Günther, Voie du Hors-la-Loi
Profil: For 13(14*) | End 12 | Hab 14(*12) | Cha 12(*13/14) | Int 11 | Ini 14(*13) | Att 12(*11) | Par 12(*10) | Tir 14 | NA 3 | PV 90/90
*(Force accrue (+1 lorsque test de force); arme de prédilection (+1 en att), malus d'armure (-1 INI, -2 HAB, ATT et PAR), intimidation et baratin (+1 en Cha pour intimider et +1 pour baratiner))
Equipement:

-Harnois (15 partout sauf la tête)
-Casque (7 sur la tête)
-Marteau de guerre (2mains); 22+1d10; Parade 10; Assommante, Lente et Percutante

Compétence:

-Coups assommant
-Bas Fond
-Coriace
-Couverture
-Coups puissant
-Force accrue
-Lutte
-Parade
-Sang froid
-Arme de prédilection (marteau)
-Intimidation
-Administration
-Baratin
-Monte
-Connaissances tactiques

Image
Vargas, Roi Revenant;
Profil: For 12 | End 12 | Hab 11(*9) | Cha 0 | Int 10 | Ini 8(*7) | Att 12(*10) | Par 12(*10) | Tir 8 | NA 3 | PV 100/100
Equipement
-Harnois (15 partout sauf la tête)
-Capuchon et masque de fer: 7 (tête)
-Deux épées spectrales: 16+1d8 dégâts Parade 12 Spécial : si l'attaque n'est pas parée et que le jet de dégât donne un 8, l'ennemi perd le double de PdV.
(Attaque magique + régénération à hauteur de 2/3 des dégâts infligés à la cible (arrondi à l'intérieur)

Compétence de combat:
AMBIDEXTRIE
PARADE

Image
Lien gestion

Avatar du membre
[MJ] Le Grand Duc
Warfo Award 2018 du meilleur MJ - RP
Warfo Award 2018 du meilleur MJ - RP
Messages : 1000

Re: [Vladimir & Ishar] Guerre Totale

Message par [MJ] Le Grand Duc » 23 janv. 2018, 15:56

Ishar lance Dance de Vanhel (supérieur) 6 fois :
Test d'Int : 11, réussi.
Test de Mag : 3, réussi.

Test d'Int : 12, réussi.
Test de Mag : 11, réussi.

Test d'Int : 8, réussi.
Test de Mag : 7, réussi.

Test d'Int : 3, réussi.
Test de Mag : 2, réussi.

Test d'Int : 5, réussi.
Test de Mag : 11, réussi.

Test d'Int : 18, réussi.
Test de Mag : 18, réussi.

+6 xpms
Bonus de +2 xpms pour cette série de tests réussis.
L'escadron de Castel Rachard filait au galop sur les sentiers bourbeux qui serpentaient entre les landes et les marais. Une compagnie de héros dans laquelle chevauchaient seigneurs liches, vampires, champions d'antan et chevaliers antiques. Les sabots écaillés des destriers mort-vivants labouraient la terre et faisaient voler des mottes de tourbe humide derrière eux. La colonne de cavaliers était flanquée de meutes de loups décrépits qui courraient entre les troncs, bondissant avec agilité au dessus des souches et des mares en hurlant leur soif de sang.

Cette troupe sinistre avançait à vive allure, n'ayant nul besoin de s'arrêter pour prendre du repos. Ils pouvaient galoper ainsi nuit et jour sans marquer la moindre halte. Cependant, la proie qui leur avait été désignée se trouvait encore loin et il faudrait plus que l'endurance infinie des forces de la Non-Vie pour rattraper la Lance des Temps Nouveaux avant que celle-ci n'atteigne la Tour d'Alsace.

Juché sur Konrad, son destrier au galop, Ishar de Sombre-Bois prit la situation en main. Puisant dans la puissante source de magie qu'était son propre corps, il façonna un sortilège puissant qu'il relâcha sur la troupe en n'ayant qu'à murmurer une formule qu'il maîtrisait à la perfection. Une aura jaillit autour de son être et inonda chaque mort-vivant à proximité. Il y eut un temps de suspend, jusqu'à ce que la lueur magique logée dans les orbites creux de ses suivants se mette à flamboyer avec une vigueur redoublée. Les destriers défunts poussèrent des hennissement qui résonnaient comme un écho spectral tandis que les loups funestes hurlaient plus fort encore et la colonne redoubla de vitesse, poussée par la magie nécromantique du seigneur liche. Il en fut ainsi pendant les longues heures de cette folle chevauchée et la nuit était tombée que les forces de Castel Rachard continuait de fuser dans les bruyères sombres à la vitesse d'un cauchemar.


Vladimir fendait les airs tandis que le ciel gris du Moussillon s’obscurcissait. Il volait vers le sud, le paysage morne s'étirant sous lui comme un tapis sinistre de landes désolées, de bois sombres et d'étangs vaseux. L'Immortel était seul dans les cieux, ses grandes ailes membraneuses battant en rythme. Bientôt, des collines et des vallons décharnés remplacèrent les marécages. Quelques bosquets secs et serrés parsemaient le tout, ponctué de villages miséreux et silencieux. Le seigneur de Castel Rachard profita de ces instants de calme relatif pour voir à travers les yeux de Malfas, sa chauve-souris mort-vivante qui suivait la Lance des Temps Nouveaux depuis l'aube. Les yeux voilés de son serviteur étaient rivés sur un ensemble de formations rocheuses qui se dressaient au milieu d'une forêt noire, à une dizaine de lieux à peine de la Tour d'Alsace. Il était difficile de voir entre les frondaisons mais des torches rudimentaires été plantées de part et d'autre d'une sorte de défilé qui s'enfonçait entre les rochers jusqu'à ce qui semblait être l'entrée d'une cavité dans la falaise. Un petit bivouac était établi devant cette entrée, et la lueur des torches laissait deviner de nombreux chevaux attachés ça et là dans la pénombre. Quelques chevaliers semblaient monter la garde à l'extérieur tandis que l'intérieur de la cavité était invisible aux yeux de Maflas, et donc de Vladimir.

La nuit était totalement tombée lorsque Vladimir vola au dessus de Montfaucon. De nombreux braseros brûlaient sur les remparts et les tours de la forteresse d'Amaury d'Amblard, de même qu'à l'extérieur où un campement avait été dressé devant les douves. Le vampire y voyait des rangées de tentes de fortune et quelques pavillons de chevaliers ainsi que des enclos rudimentaires pour les montures, et il devina de nombreuses patrouilles et des postes de guetteurs sur les arrêtes des falaises alentours. Quelques derniers convois de vivres et de réfugiés des hameaux environnants remontaient les pistes qui menaient au château, marchant à la lueur des torches Les loyalistes semblaient avoir connaissance des forces qui marchaient contre eux et se préparaient à un siège en règle.

Le Fils de la Nuit poussa plus avant vers le sud, filant tel un prédateur dans la nuit noire. Le paysage s'affaissa à nouveau et se changea en longues forêts sombres qui s'ouvraient sur un vaste marécage boisé jusqu'à la Grisemerie qui miroitait, loin à l'horizon. C'est là qu'il trouva l'armée de Malbaude, le Chevalier Noir. Elle s'étirait sur les nombreux chemins cachés qui sinuaient entre les mares traîtresses et les chenals embourbés des tourbières, formant une rivière de torches aux nombreuses ramifications qui avançaient dans la même direction, vers le Nord. Le terrain était trop couvert et la position de Vladimir trop en hauteur pour que ce dernier puisse observer précisément les forces de son ennemi mais il pouvait apercevoir des formations de cavaliers et de piétaille avancer sous les frondaisons tordues.

Test d'Int : 2, réussi.
Lorsqu'il en eut assez vu, l'Immortel décida qu'il était temps de porter un premier coup à Malbaude. Se faisant, il appela à lui les forces surnaturelles grâce auxquelles il pouvait commander aux éléments. Bientôt, les nuages qui couvraient les cieux noir du Duché Maudit s'épaissirent jusqu'à former une épaisse et inquiétante chape au dessus du marais. Les vents se levèrent subitement, soufflant leurs violentes rafales dans des sens parfois contraires tandis qu'une pluie lourde s'abattait comme un rideau et que le tonnerre commençait à claquer au loin. Vladimir du s'efforcer de battre des ailes de manière à se maintenir en hauteur, poussé de toutes parts par les puissantes bourrasques.

Mais alors qu'il allait repartir une fois son méfait accompli, il entendit un piaillement lointain mais continu en provenance des marécages qui commençaient à se remplir d'eau sous les pieds de l'armée de Malbaude. Un coup de tonnerre puissant retentit, couvrant le bruit étrange, mais l'éclair qui suivi en indiqua l'origine au vampire. La lumière soudaine révéla une sorte de gros essaim noir qui s'envolait depuis les positions malmenées du Chevalier Noir et qui fondait droit sur Vladimir ! L'orage prenait de l'ampleur et les éclairs commençaient à fuser. Le vent forcené malmenait aussi bien l'Immortel que l'essaim qui se dirigeait sur lui, crevant se dernier et altérant sans cesse sa formation. Mais la nuée de créatures qui filait vers Vladimir continuait de progresser et, à mesure qu'elle approchait, le vampire pouvait discerner peu à peu les horribles bêtes qui la composaient : noires, laquées, de la taille d'un chien et des ailes membraneuses, une bouche garnie de crocs pointus et de petits yeux cruels qui ne laissaient aucun doute sur leur nature démoniaque. Il y en avait des dizaines, des centaines peut-être, qui se percutaient les unes les autres et qui se perdaient par grappes sous les assauts du vent et de l'averse pour fondre sur Vladimir.
Image
Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois. Je vis avec mes gens, loin de la folie des hommes. La nuit je vole dans les sombres profondeurs de la forêt. Mon regard d'acier partout se pose, et sans bruit, comme le vent, je file entre les branches des arbres séculiers. Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois.

Avatar du membre
Ishar
Warfo Award 2018 du meilleur PJ - Génie
Warfo Award 2018 du meilleur PJ - Génie
Messages : 158
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... ombre-bois
Autres comptes : Grogmar (MORT) ; [MJ] Igaram

Re: [Vladimir & Ishar] Guerre Totale

Message par Ishar » 24 janv. 2018, 11:10

Ishar de Sombre-Bois venait de passer le portique du château de la terreur quand il commença sa longue litanie funeste. La magie se plia à ses ordres sans parvenir à résister un seul instant à son sombre pouvoir. Il était un seigneur liche et la maîtrise des vents n'avait plus de secret pour lui, ainsi, de ses yeux de rubis, il put voir les liens nécromantiques se renforcer, l'aura morbide des légions de revenants devenant plus forte. Leurs destriers de cauchemars semblèrent alors animé d'une énergie nouvelle et terrifiante. En un instant, ce qui n'était qu'une course cadavérique se transforma en véritable ruée vers l'ennemi. L'avancée de la puissante troupe de cavaliers était désormais implacable, inarrêtable et plus rapide encore que le vent.

En parlant de vent, ce dernier serait bientôt traversé par des nuées de chauves-souris géantes ou non, mais seulement quand le soleil se serait coucher. En effet, les créatures volantes n'étaient pas mortes comme les autres esclaves des vampires, non, il s'agissait bel et bien de créatures vivantes et elles ne se déplaçaient que durant les heures nocturnes. Une faiblesse stratégique dramatique aux yeux du seigneur corrompu, il réfléchissait d'ailleurs déjà à un moyen de dissimuler le soleil si besoin pour permettre à ces créatures de se battre même de jour. Cela n'était toutefois pas le sujet du voyage d'aujourd'hui.

Non, ici, il s'agissait de rattraper et d’intercepter une force ennemie qui avait eu l'impudence d'oser s'aventurer aussi loin de leur ost principale. Les chevaliers de la Lance du Temps Nouveau allaient le payer de leur vie, car Ishar comptait bien montrer à son maître qu'il était capable de mener une lance de cavalerie à la victoire sans son intervention. Il redoutait cependant la présence de Natacha dans ses rangs, car il s'agissait pour lui d'une incapable notoire qui allait sans nul doute encore lui causer des soucis... Comment pouvait-on être une femme avec aussi peu de tenue et prétendre avoir reçu une éducation noble ? Était-ce cela l'éducation de la fameuse « Cour noire » ? La tenue d'une dame au sein d'une cour était bien le plus visible des détails montrant l'éducation d'une maison et si Natacha en était une représentante moyenne, alors Ishar ne se faisait pas grand espoir quant à la tenue des aristocrates vampiriques de Sylvanie...

Le voyage se déroulait sans encombre, les quelques gueux que la lance de cavalerie rencontrait partait rapidement en courant, se faisant la plupart du temps tout simplement massacré par les loups-funestes assoiffés de sang. Que pouvait bien faire de faibles jambes de mortel face à la vigueur sans cesse renouvelée d'une horde de morts-vivant en chasse ? Rien, si ce n'est ployer et succomber à la triste réalité du monde. Les faibles étaient écrasés au bénéfice des forts qui n'en avaient que faire de la vie des misérables qu'ils balayaient par centaine.

D'après Vladimir, la force ennemie était d'une centaine de chevaliers, une force qui rejoindrait bientôt dans la mort celle de son maître, mais qui pour l'heure devait encore être trouvée et anéantie. Or, pour cela, Ishar avait besoin d'être guidé. Ishar se pencha vers Cécielle, la reine revenante qui se trouvait à ses côtés :

-Madame, je souhaiterais parler à mon maître ou du moins avoir de plus ample précision quand à la position des forces ennemies.

L'ost continuait à avancer à vive allure, n'attendant que les ordres du saigneur noir. Ishar rigola intérieurement de ce calembour subtile qui ne pouvait être remarqué qu'à l'écrit ou si l'on accentuait la première syllabe du mot. La soif de sang, quelle chose étrange, devoir boire du sang de mortel pour rester immortel. Il s'agissait bien là d'un don accordé par La Mort en personne. Elle qui dévorait les âmes des trépassés pour alimenter sa propre puissance, les vampires étaient au final des créatures créées à son image. Ishar était une liche, ayant vaincu une de ses créatures et s'étant servit de la puissance contenue dans le coeur de cette dernière pour devenir immortel, les ingrédients mis dans le rituel lui avait permis de supprimer cette faiblesse et il était donc à ses yeux un digne représentant d'une autre « race », celle de La Non-Mort. Il n'avait pas besoin de La Vie pour rester immortel, car il n'était pas « vivant »... il était « non-mort » et il ne s'agissait donc pas de reprendre de la vigueur avec la vie des autres, mais de juste... de rester dans cet état immortel. Mais il n'était qu'une créature figée et incapable d'accorder ce don à une autre... Ishar sourit amèrement, il fallait qu'il développe une nouvelle race qui comme la lignée des vampires seraient ce représentant fertile d'une des deux Grandes Déesses de son panthéon fantasmé par sa propre folie. Les vampires représentant de La Mort sur terre et les... les... Ishar regarda autour de lui, voyant les loups voraces et chasseur, puissant et sauvage... «LES LOUPS-GAROUS DE SANG !» Digne représentant de La Non-Mort !
Modifié en dernier par [MJ] Le Grand Duc le 28 janv. 2018, 18:14, modifié 1 fois.
Raison : 6 xps / Total : 54 xps
Ishar de Sombre-Bois, Seigneur Liche
Profil: For 15 | End 15 | Hab 14 (12*) | Cha 8(12) | Int 18 | Ini 12 | Att 15 (13*) | Par 13 (11*) | Tir 11 | MAG 20 (21*) | NA 4 | PV 67/185 | LN 272/273 | Distance de contrôle 585m
Lien vers la Fiche du personnage
*Avec décompte d'armure / Leader nécromant (+4 en CHA pour convaincre un utilisateur de magie noir) / Emprunt occulte +1 en MAG si sort nécro
Contrôle Morts-vivant:

Troupes:
-Vargas; Roi Revenant; destrier mort-vivante
-10 chevaliers noir (bouclier et masse)

En sommeil:
- X

Equipement:

-Farsh Tranche veines: 20+1d10 dégâts 10 Parade Lente et Percutante (Deux mains) (Attaque magique + régénération à hauteur de 2/3 des dégâts infligés à la cible (arrondi à l'intérieur))
-Dague: 12+1d6 dégâts Parade 6
-Gilet de cuir bouilli: Protection 7 (-1 HAB, ATT et PAR) (Torse, dos et bras) +7* = 14
-Capuchon en cuir: Protection 3 (Tête) + 7* = 10
Objet:
Grimoire interdit de nécromancie (2), Sacoche (grande), Médaillon de chevalier aux armoiries des De Sombre-bois

Compétence:

-Sens de la magie
-Conscience de la magie
-Illégale sorcellerie
-Incantation (Nécromancie)
-Chance => Usage systématique en cas d'échec critique lors de l'usage de la magie ou en cas de test "surprise" (comme un sommeil un peu trop lourd...)
-L’Éveil - Niveau 2
-Monte
-Alphabétisation
-Langue Hermétique -Magikane necromantique
-Alchimie
-Administration
-Maîtrise de l'aethyr Niveau 3
-Fontaine de Dhar
-Fabrication d'objet magique
-Fabrication de parchemin
-Peau de Pierre*
-Leader nécromant
-Entité magique
-Maître de la Non-vie
-Connaissance tactique

Trait et ressources

Enchanteur, Apothicaire et Magikane Nécromantique
200 Pdrm => 100 en cours d'utilisation pour une recherche majeur en alchimie
Dernière visite à Sombre-bois: 18jours

Emprunt occulte:
-Aide Spirituelle : Vous bénéficiez d’un bonus de +1 quand vous lancez des sorts de Nécromancie.

Grimoire:


Primaire:
-Lumière

Mort:
-Buveur d'esprit:

Nécromantique:
-Visage de la Mort
-Invocation de Nehek
-Malédiction de la Non-vive
-Danse Macabre de Vanhel
-Vigueur Infernale
NOTE:
Attribut du Domaine de la Mort: Chaque fois qu’un sort offensif de Shyish est lancé avec succès, la difficulté du sort suivant sera diminué d'1D3. Non-cumulable.

Attribut du Domaine de la Nécromancie: Dans un rayon de 6m autour du lanceur de sort regagne 1D6 PdV en cas de réussite d'un sort (1 PdV dans le cas d’une créature Vampire ou Éthérée).

Présence des Morts: Le nécromancien cause la Peur comme s’il était lui-même un mort-vivant quand il est lui-même en présence de mort-vivant (sous contrôle).
Günther, Voie du Hors-la-Loi
Profil: For 13(14*) | End 12 | Hab 14(*12) | Cha 12(*13/14) | Int 11 | Ini 14(*13) | Att 12(*11) | Par 12(*10) | Tir 14 | NA 3 | PV 90/90
*(Force accrue (+1 lorsque test de force); arme de prédilection (+1 en att), malus d'armure (-1 INI, -2 HAB, ATT et PAR), intimidation et baratin (+1 en Cha pour intimider et +1 pour baratiner))
Equipement:

-Harnois (15 partout sauf la tête)
-Casque (7 sur la tête)
-Marteau de guerre (2mains); 22+1d10; Parade 10; Assommante, Lente et Percutante

Compétence:

-Coups assommant
-Bas Fond
-Coriace
-Couverture
-Coups puissant
-Force accrue
-Lutte
-Parade
-Sang froid
-Arme de prédilection (marteau)
-Intimidation
-Administration
-Baratin
-Monte
-Connaissances tactiques

Image
Vargas, Roi Revenant;
Profil: For 12 | End 12 | Hab 11(*9) | Cha 0 | Int 10 | Ini 8(*7) | Att 12(*10) | Par 12(*10) | Tir 8 | NA 3 | PV 100/100
Equipement
-Harnois (15 partout sauf la tête)
-Capuchon et masque de fer: 7 (tête)
-Deux épées spectrales: 16+1d8 dégâts Parade 12 Spécial : si l'attaque n'est pas parée et que le jet de dégât donne un 8, l'ennemi perd le double de PdV.
(Attaque magique + régénération à hauteur de 2/3 des dégâts infligés à la cible (arrondi à l'intérieur)

Compétence de combat:
AMBIDEXTRIE
PARADE

Image
Lien gestion

Avatar du membre
Vladimir Kergan
Messages : 522
Profil : For 17 | End 15 | Hab 15 | Cha 16| Int 16 | Mag 18 | Ini 15 | Att 17 | Par 16 | NA 4 | Tir 15 |
Autres comptes : [MJ] Le Grand Nécromancien

Re: [Vladimir & Ishar] Guerre Totale

Message par Vladimir Kergan » 24 janv. 2018, 17:23

La Liberté totale, telle était la sensation que ressentait Vladimir Kergan lorsqu'il s'élevait dans les hauteurs célestes et qu'il toisait de sa position les faibles créatures qui se mouvaient en bas, telles de petites fourmis observées par un prédateur impitoyable. Ses nombreux pouvoirs lui avaient permis de s'affranchir des contraintes liées à un long voyage sur un territoire dont les bois obscurs et les marécages puants renfermaient bien des dangers et alors que les faibles rayons de l'astre diurne disparaissaient à l'horizon, les paysans qui avaient le courage ou la bêtise de se trouver à l'extérieur pouvaient en levant les yeux, apercevoir une grande silhouette ailée qui se détachait sous le ciel enténébré et fendait les airs en direction du Sud. Après de longues semaines de préparation, les pièces de l'échiquier se mettaient finalement en mouvement et le Prince des Ténèbres n'avait que trop attendu pour se rappeler au bon souvenir du Chevalier Noir. Lui et Vladimir s'étaient croisés à l'occasion d'une mission diplomatique ou il fut envoyé en compagnie d'autres chevaliers pour tenter d'éclaircir les intentions de Malbaude. Encore dissimulé sous les traits du vertueux François de Picotin, le Seigneur Vampire s'était surpris à considérer le Duc autoproclamé de Moussillon avec un certain respect, un mortel qui dégageait une aura charismatique et imposante alors qu'il n'était qu'un Humain. Mais ce temps était révolu et si respect il y avait jamais eu, toute trace avait disparue suite à la récente subordination du Chevalier Noir envers les Puissances de la Ruine.

Profitant de ces longues minutes de tranquillité, l'Immortel en profita pour observer une nouvelle fois à travers les yeux de Malphas, la chauve-souris géante qui avait eu le privilège de s'abreuver du sang corrompu de Vladimir. La créature nocturne aussi silencieuse qu'une ombre continuait de suivre la longue colonne de chevaliers menée par Bougars de Biaucaire qui poursuivait sa chevauchée vers la Tour d'Alsace. Les laquais de Malbaude semblaient avoir décidés de s'arrêter pour la nuit, ces hommes aussi endurants et courageux qu'ils soient ne pouvaient lutter indéfiniment envers leurs besoins primaires qui étaient de se nourrir et de se reposer. Ils avaient établis leur campement à l'entrée d'une caverne située à la fin d'un petit défilé rocheux. C'est à cet instant qu'une voix résonna dans la tête du Prince des Ténèbres, celle de Cécielle des Champs d'Or, la Reine-Revenante avec laquelle il était relié spirituellement par les liens de la Nécromancie. Cette dernière l'informa de la question du Seigneur Liche qui souhaitait des indications de l'endroit ou se trouvait la Lance des Temps Nouveaux. L'Immortel fit par de ses observations à l'ancienne guerrière de Tiranoc avant d'ordonner à Malphas de faire demi-tour pour aller à la rencontre de l'Ost Funeste et le mener jusqu'au campement des Moussillonnais. Plongeant sa volonté dans celles des nombreux morts-vivants que constituaient la force de frappe du Château de la Terreur, il perçu la magie blasphématoire qui enveloppait les équidés et les chevaliers antiques.

*Excellente initiative, Seigneur Ishar.* Le Seigneur Vampire survolait à présent les plateaux de Montfaucon qui étaient relativement épargnés par la corruption naturelle qui sévissait dans le Duché Maudit. La forteresse formidable d'Amaury d'Amblard était éclairées par de nombreux braséros dispersés sur les imposantes murailles, Vladimir devinait des patrouilles circuler ça et là sur les créneaux tandis que des tentes avaient été dressées devant les douves. Sire Amaury avait rassemblé toutes ses forces pour résister au siège qu'allait lui imposer l'armée de Malbaude. Des réfugiés et des convois de vivres avançaient encore sur les chemins sinueux qui menaient au corps de garde du Château, le Seigneur de Montfaucon avait à coeur de protéger ses gens autant que faire se peut. Les Loyalistes attendaient dans la crainte et l'anxiété une bataille qui pouvait sceller leur propre destruction, sans savoir qu'un allié innattendu allait leur venir en aide. Laissant derrière lui la forteresse qui l'avait accueillie en ami lorsqu'il était François de Picotin, le Seigneur Vampire battit de ses grandes ailes membraneuses pour s'enfoncer toujours plus vers le Sud. Les plateaux de Montfaucon laisserent place à de vastes forêts sombres qui s'ouvrait sur une grande étendue marécageuse et plus loin vers la Grismérie, le fleuve qui marquait la séparation entre le Duché Maudit et celui de Bordeleaux.

Une marée de torches attira l'attention du Prince des Ténèbres qui se rapprocha pour découvrir l'armée de Malbaude, le Chevalier Noir. Cette dernière était constituée de Chevaliers mais aussi de guerriers à pied qui s'avançaient prudemment sur les sentiers indiqués par les paysans locaux. Leurs indications permettaient à l'armée d'esquiver les nombreux dangers que recelaient le marécage et d'éviter de se retrouver prise au piège, mais tout cela était sans compter l'intervention de Vladimir Kergan. Ce dernier leva les bras vers le ciel nuageux du Duché Maudit et laissa libre cours à sa terrible puissance, celle qui lui permettait de commander à la tempête elle-même. Les nuages grossissaient à vue d'oeil sous l'impulsion de la volonté de Vladimir et bientôt une première lueur fugace et inquiétante éclaira le marais en contre-bas. Le vent était si fort que le Seigneur Vampire devait battre des ailes de manière continue pour se maintenir à hauteur raisonnable et une pluie dense venait gêner la vue pourtant aiguisée du Vampire et noyer les forces de Malbaude qui s'agitaient dans les marais sous ce déchaînement des éléments. La pluie, le vent et le fracas assourdissant du tonnerre allait créer la confusion au sein des troupes organisées du Chevalier Noir et le marécage ferait le reste.

Mais alors que le Prince des Ténèbres allait se retirer, un piaillement aussi soudain qu'étrange parvint à ses oreilles. Il fit volte-face en fronçant les sourcils pour tenter de découvrir ce qui était à l'origine de ce bruit. Il ne fallut guère longtemps pour que son regard malveillant ne se pose sur un essaim noir de créatures qui s'envolait depuis les positions du Chevalier Noir. À mesure que les créatures se rapprochaient, Vladimir pu en distinguer la forme, il s'agissait ni plus ni moins de monstruosités ailées de la taille d'un canidé, aux ailes membraneuses et à la gueule garnie de crocs saillants. Leur nombre était incalculables, des dizaines sans aucun doute et ces créatures démoniaques fondaient en direction de Vladimir, non sans être elles aussi perturbées par les vents que l'Immortel avait déchaîné. Sa présence devait avoir été décelée par les sorciers au service de Nicolette d'Oisemont, le Seigneur Vampire serra Zhérès dans sa main droite en réfléchissant à ce qu'il allait faire. Les affronter de face était impensable, cependant leur nombre était à la fois un avantage et un inconvénient car leur déplacement s'en trouverait d'autant plus difficiles si les monstres étaient obligés de se mouvoir dans un environnement plus dense.

Vladimir battit frénétiquement des ailes pour remonter vers le Nord et quitter la zone marécageuse de manière à rejoindre les vastes étendues de forêt sombre qu'il avait survolé jusque là avant de plonger en piqué en fendant la pluie et le vent pour se mettre à couvert sous les frondaisons et poursuivre son chemin dans la forêt sombre, obligeant les Gargouilles à elles aussi emprunter un parcours ou l'avantage qu'elles avaient dans les hauteurs du ciel se transformerait rapidement en cauchemar. Soit elles se lançaient à sa poursuite dans les sous-bois, soit elles prenaient le risque de perdre la trace du Prince des Ténèbres.

Vladimir part donc en volant en sens inverse et tente de gagner le plus rapidement possible le couvert des forêts qu'il a survolé. Il vole donc sous le couvert des bois pour contraindre les gargouilles à faire de même et à ce qu'elles perdent ainsi l'avantage du nombre au sein d'un environnement plus dense que le ciel ouvert. Si des Gargouilles se rapprochent trop, Regard de Nagash à deux reprises. Maîtrise de l'aethyr destinée à augmenter les dégats de +1d10 pour chaque point ainsi que le nombre de personnes touchées (oublie pas le bonus d'1d3 points donné par Zhérès et l'instabilité démoniaque) :)
Modifié en dernier par [MJ] Le Grand Duc le 28 janv. 2018, 18:15, modifié 1 fois.
Raison : 6 xps / Total : 60 xps
Image
~ À compter de cette Nuit je suis votre Seigneur et Maître. Que vous désiriez me servir dans la Vie ou dans la Mort ne revêt que peu d'importance à mes yeux. ~
Vladimir Kergan, Seigneur de la Nuit
Profil: For 17 | End 15 | Hab 15 | Cha 16 (17)| Int 16 | Mag 18 | Ini 15 (16) | Att 17 | Par 16 (17) | NA 4 | Tir 15 | PV 160
Lien Fiche personnage: Ma Fiche

PVs actuels: 160/160

Apprentissage arme de prédilection: 6/8
LNs: 619 /648

Bataillons Défunts (non comptés pour les Lns): 8 Bataillons de 30 Guerriers Squelettes. 2 Bataillons de 30 Revenants. 1 Bataillon de 30 Chevaliers Noirs. Un Bataillon d'Esprits ==> (240 Squelettes en Bataillons, 60 Revenants, 30 Chevaliers Noirs et 30 Esprits)

- 8 Bataillons de Squelettes prennent: 48 LNs (16 Squelettes les contrôlant)

- 2 Bataillons de Revenants prennent: 32 LNs (4 Revenants les contrôlant)

- Bataillons de Chevaliers Noirs: 16 LNs ( 2 Chevaliers Noirs contrôlés par Cécielle des Champs d'Or ==> Commandant Cécielle)

- Bataillon d'Esprits: 12 LNs ( Deux esprits les contrôlent)

-Cécielle des Champs d'Or: 12 LNs. (Utilise 16 de ses LNs pour contrôler les deux Chevaliers Noirs qui tiennent les tambours et bannière du bataillon).

-Morbius: 20 LNs.

- 50 Zombies (Clan Keerk): 100 LNs.

- 64 Loups Funestes: 192 LNs.

-13 Esprits: 78 LNs.

- 25 Cavaliers Squelettes: 125 LNs

Troupes endormies: 95 Guerriers Squelettes, 415 Zombies, 6 Revenants, 8 Chevaliers Noirs (Contrôlés par Ishar). 1 Esprit ==> Château de la Terreur.

Troupes à relever: Malebrute, Rat-Ogre
-Objets: Chevalière de Discipline (Par +1), Bague Magnifique (Char +1), Anneau de Vivacité (Ini +1), Grand Manteau Noir, Baiser de Malfleur (Talisman Magique: Effet sur fiche de personnage)

-Armes, Armures:
- Hache en Gromril: 24+3d8, 8 points de parade. Percutant, Perforant (4)

- Faraigr: Bouclier, 20 points de parade, offre une parade gratuite.

- Serment: 25+1d20 de dégâts,10 parade, 2 mains Percutante, Lente. Enchantement : Hex vengeur, qui permet de porter une attaque supplémentaire en cas de parade réussie.

- Zheres: Sceptre de Maîtrise de la Non-Vie

-Gilet en Cuir Bouillis: 7 points de protection torse bras et dos. -1 PAR, -1 HAB, -1 ATT (Porté)

-Destrier: Nahar, Cauchemar Mort-Vivant.

Répondre

Retourner vers « Moussillon »