[Lucy Trend] Un douloureux réveil

Marienburg est le plus grand de tous les ports du Vieux Monde. Située à l’embouchure du fleuve, la ville est un énorme centre de commerce. Le Reik est ici un fleuve énorme, mesurant plus d’un kilomètre et demi d’une berge à l’autre. Marienburg est une cité indépendante (sans lien avec l’Empire), située au sein des Wastelands. c’est aussi le centre de l’activité religieuse du Culte de Manaan, le Dieu de la Mer.

Modérateur : Equipe MJ

Avatar du membre
[MJ] Reiksmarshall
Maitre de jeu [MJ]
Messages : 17

Re: [Lucy Trend] Un douloureux réveil

Message par [MJ] Reiksmarshall » 12 août 2019, 23:17

► Afficher le texte
De retour dans la taverne, l'ambiance autour de la table avait prit une tournure pour le moins... saugrenue.
Une jolie donzelle tentait alors de proposer un alléchant (ou trompeur d'ailleurs) marché à un maitre docker perché sur son tabouret. Elle essayait de le charmer grace à ses formes généreuses mais également grâce à une étrange aura teinte de promesse qui semblait émaner d'elle. Le genre de promesses que l'on fait aux hommes en leur susurrant tous les secrets et désirs qu'ils souhaitent avoir.

Jet de charme !
obtention d'un 8
Mais que dire face à de si belles paroles ? Comment résister avec l'alcool dans le sang, la débauche et l'envie irrésistible ? Rien qu'en la voyant avec cet air si tentant et innocent on aurait vraiment eu envie...
Jet caché
ImageHé bien hé bien ! Qu'est-ce que la marée nous a amené cette fois-ci ? Une belle sirène ? Ou une simple pimbêche ? De toute façon y a plus de boulot par ici et j'ai envie de changer d'air. J'ai déjà parler à ton employeur, il m'a dit avoir déjà traversé la mer des griffes et je l'ai cru. J'avais déjà entendu parler de lui, c'est pas un charlatan tu sais ? C'est donc d'accord ! Je serais votre maitre docker ! Je cherchais juste une raison de plus pour rejoindre votre troupe de lunatiques ! J'essayerai de chercher des gars assez fous pour nous rejoindre ! Mais pour l'instant je préfère boire et te dévorer des yeux en me rinçant les yeux et le gosier de bière !
Il était surprenant de voir que le maître docker accepte si facilement la requête. Que cherchait-il réellement ? Difficile de le savoir toute de suite,. Qui sait ? Peut-être en saura-t-on plus un peu plus tard.
Il ne restait plus que trois membres d'équipage à recruter.
La question restait: qui va être la prochaine proie de Lucy ?
Surtout sachant qu'elle commencera certainement à avoir faim à un moment...
En avant, ensemble vers la victoire ! Au nom de notre empereur, de Sigmar et du marteau !

(Compte MJ de Galfric Lawmaker et Hinzuo-Ashino Daimatzu)

Avatar du membre
Lucy Trend
PJ
Messages : 271
Profil : For 10 | End 10 | Hab 13 | Cha 13 | Int 11 | Ini 11 | Att 10 | Par 11 | Tir 9 | Mag 8 | NA 1 | PV90
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... lucy_trend

Re: [Lucy Trend] Un douloureux réveil

Message par Lucy Trend » 13 août 2019, 00:27

Entendant ses paroles positives et son approbation, mon sourire vint s'élargir de satisfaction. Evidement qu'il lui aurait été incapable de me résister, c'était une évidence. Je ne portais que peu d'attention à l'avis de ses hommes, seul lui m'intéressait, seul lui capable de rassembler des matelots avec des désirs d'or et obéissant sous ses coups. Je vins me redresser pour m'asseoir en tailleur sur la table devant lui, les mains sur mes pieds tout en le regardant droit dans les yeux.

-Heureux d'avoir fait affaire avec vous… cependant je suis désolé de devoir vous empêcher de continuer de me manger du regard… j'ai d'autres personnes à aller chercher pour que le navire puisse partir.

Je rapprochai alors mon visage du siens pour lui chuchoter quelques mots doux.

-Mais… une fois à bord du navire… si vous me trouvez un coin tranquille pour moi, je vous promets que vous pourrez me dévorer… avec bien plus que vos yeux.

Je lui fis alors un clin d'œil avant de descendre de la table pour me diriger vers la sortie de l'auberge. Il en restait trois maintenant à trouver. J'aurais bien été tenté de rester pour la nuit à m'amuser un peu dans une chambre avec notre nouveau contremaitre. Mais… plus j'attendais et plus je laissais de temps à Jean de me retrouver, il fallait que je fasse au plus vite. Au moins, j'avais trouvé le plus important en premier, car avec un contremaitre et des matelots, le navire serait prêt à partir des que j'aurais trouvé la dernière personne. Je pouvais encore trouver quelqu'un ce soir, il fallait juste savoir qui.

A cela, je me disais qu'il fallait mieux passer au plus proche… et surement le plus désagréable pour ne pas avoir à se le coltiner plus tard. Et je parlais de l'Halfling… soit disant médecin. Je ne me faisais pas trops d'idées sur ses sois disantes compétences en médecine qui ne devait être au final qu'une escroquerie, surement une façade pour quelque chose de mille fois plus louche comme savent si bien le faire cette race. Peut-être qu'un voyage en mer l'aiderait pour ses manigances… heureusement que je ne craignais plus les maladies, comme ça je n'aurais pas à passer sous ses sales mains.

-A la recherche du Halfling trafiquant d'organe.

J'avais dit sa à voix basse, mais sans vraiment plaisanter, c'était évidant qu'il devait trafiquer quelque chose derrière son travail de preux médecin sauvant les malades et les enfants. La blague, il devait surement dépecer les gens pour revendre les morceaux à des fous… ou alors des… sorciers ? Ceux qui apparemment relèvent les morts ? Quoi que même les autres pourraient le faire aussi. Ou alors il gardait tout pour son propre plaisir sadique ? Ou alors tout à la fois ? Tout à la fois, c'était évident. C'était une vraie race de monstre… ils m'ont déjà volé un anneau à l'un de mes orteils quand j'étais petites filles !! Il n'y a que d'odieux monstre pour faire un truc pareil !! Voler un bijou de mes pieds parfaits !! Bande de sales petites merdes !!

Je parvins à sortir de mes pensées pour réaliser que j'étais déjà sortie de l'auberge et j'avais commencé un peu de marche. Il commençait en effet à se faire un peu tard dehors… si je me dépêchais et qu'ils étaient tous les trois faciles à convaincre, j'aurais finit avant la tombée de la nuit. Mais… il ne fallait pas se lever là-dessus. Mais maintenant ou trouver ce fichu Halfling ? D'après mon commanditaire, sa clinique était dans le coin… et je finirais par le trouver… Imbécile plongé dans ses cartes. Cependant, je n'avais pas vraiment d'autre solution que de chercher et de tendre l'oreille. Si c'était vraiment dans le coin et que le Halfling était vraiment étrange… alors je finirais par trouver sur lui… normalement. De toute manière, je doutais qu'il y avait d'autre médecin Halfling louche dans le coin… dans la ville… dans le vieu monde… excepté le Moot. Mais qui serait assez idiot pour aller dans le Moot ?
► Afficher le texte
Lucy Trend, Voie du von Carstein
Profil: For 10 | End 10 | Hab 13 | Cha 13 | Int 11 | Ini 11 | Att 10 | Par 11 | Tir 9 | Mag 8 | NA 1 | PV 90
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... lucy_trend

Autres compte: [MJ] Neferata / Rin 《Kage no Kama》
► Afficher le texte

Avatar du membre
[MJ] Reiksmarshall
Maitre de jeu [MJ]
Messages : 17

Re: [Lucy Trend] Un douloureux réveil

Message par [MJ] Reiksmarshall » 16 août 2019, 14:55

Alors que la nuit tombait, les badauds pressèrent le pas afin de rentrer chez eux. Il commencait à faire frais donc on dépêchait de rentrer au plus vite. Mais pour Lucy déambulant "trop" légèrement vêtue, cela ne posait guère de problèmes. Ceci permis également aux passants, majoritairement de sexe masculin, de pouvoir se rincer les yeux en la voyant. Les dames ne manquèrent pas de gifler leur saligaud de compagnon afin de les ramener à la raison. Ce spectacle devenait redondant car il se produisit plusieurs fois d’affilé (un comble pour une beauté fatale).

Puis Lucy observa une scène étrange. Elle vit deux ombres encapuchonnées s'approcher d'un ivrogne qui semblait faire la sieste alcoolisée. Le pauvre homme n'avait aucune idée de ce qui allait lui arriver.
Alors qu'on se serait attendu à ce que le saoulé se fasse détroussé, il n'en était rien. Les deux ombres le soulevèrent et l'emmenèrent, le trainant à deux comme un sac à patates.
Pour quelle raison font-ils ceci ? Impossible à savoir. Mais Lucy ayant des sens aiguisé tenta de se rapprocher pour tendre l'oreille:

Jet d'INT pour tenter de capter des bribes de conversation :
Obtention d'un 20 !
Échec Critique !
Dommage
Alors qu'elle s'était approché furtivement pour tendre l'oreille, une soudaine envie la gagna. Ce n'était pas des paroles qu'elle entendait mais un bruit sourd résonant en elle. Elle devenait comme sourde, enfermée dans une bulle la coupant du monde des sons. Le bruit sourd devint de plus en plus fort, voire assourdissant et incapacitant. Lucy se retint d’ hurler et de se tourillonner au sol. Tout ce qu'elle pouvait entendre était des battements. Cependant il ne pouvait pas s'agir de battements de son cœur car celui-ci est mort. Il s'agissait des battements d'un autre cœur. Les pulsations s'accélérèrent. Non elles se multipliaient ! Elle sentait les battements de chaque être vivant autour d'elle, c'était intolérable et insupportable !
Elle avait faim... Mais cela pouvait attendre, car en reprenant ses esprits elle remarqua que les deux ombres ne lui prêtèrent guère attention et se contentèrent d'embarquer l'ivrogne.
Quelque chose disait à Lucy qu'en général on ne kidnappe pas des ivrognes pour en tirer une jolie rançon...

En plus de l’échec du test tu subiras un malus de +1 à ton END pour résister à la soif de sang !
D'ailleurs, à quand remonte ton dernier repas Lucy ? :mrgreen:
En avant, ensemble vers la victoire ! Au nom de notre empereur, de Sigmar et du marteau !

(Compte MJ de Galfric Lawmaker et Hinzuo-Ashino Daimatzu)

Avatar du membre
Lucy Trend
PJ
Messages : 271
Profil : For 10 | End 10 | Hab 13 | Cha 13 | Int 11 | Ini 11 | Att 10 | Par 11 | Tir 9 | Mag 8 | NA 1 | PV90
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... lucy_trend

Re: [Lucy Trend] Un douloureux réveil

Message par Lucy Trend » 16 août 2019, 16:13

La nuit était en train de tomber lentement ce qui eut un petit charme sur ce quartier débordant d'activité semblable à une grande ruche. Tout d'un coup, il y avait moins de monde dans les rues, mais à côté les auberges et autre établissement de la nuit s'illuminait tout en étant de plus en plus brouillant. Pour autant, je pus aussi profiter de nouveau ravissant commentaire et de regard pervers qui venait lécher mon corps et ma peau partout où elle était visible. Décidément je ne m'en lasserais jamais… surtout les réflexions de leurs épouses, jalouse… Elles ont d'ailleurs bien raison. Ne vous en faites pas messieurs… un jour je vous libérerais de ces harpies. Cependant, avant le plaisir, le travail.

Et on ne pouvait pas dire que les informations concernant un halfling médecin dans le coin étaient nombreuses. J'avais beau tendre l'oreille tout en m'aventurant dans de nombreuses rues et ruelles… les seules choses que j'entendais étaient des commentaires sur mes formes et des désires lubriques à mon attention. C'était agréable à entendre… mais ça ne m'aidait pas vraiment et je ne voyais pas vraiment qui questionner pour obtenir plus d'information. Et je n'avais pas envie de perdre mon temps à devoir faire toutes les auberges du quartier et questionné les taverniers. Cependant, alors que j'entrais dans une ruelle, je vis deux silhouettes encapuchonnées s'approcher d'un ivrogne en plein coma éthylique, une bouteille à la main.

J'allais m'attendre à ce qu'il se fasse détrousser, après tout le quartier était aussi plein d'une certaine misère et donc criminalité. Ce n'était pas pour rien que la guilde d'on personne n'a entendu parler était établie ici. Bien que… en effet, il existe des quartiers bien pires que celui-là. Cependant, contre toute attente, au lieu de le soulager de ses biens de valeurs, les deux silhouettes l'ont simplement… prit avec eux. Il aurait été possible de croire que c'était deux amis qui ramenaient une connaissance chez lui… mais généralement quand je ramenais Camille après qu'elle ait trop fait la fête à la Maison du Sud… je ne mettais pas une cape avec capuchon sur la tête. Un kidnapping ? Peut-être… c'était bien la première fois que j'en voyais un. Mais qu'elle était la raison de ceci ? Une demande de rançon ? Vu la loque j'en doutais fortement… peut être un règlement de compte…

C'était pour le moins… étrange. Ce vieillard n'avait absolument aucune raison d'être kidnappé. J'aurais pu croire aussi que c'était surement un moyen que Jean avait pour récupérer du sang mais… apparemment ils sortaient justement des prisonniers de la prison pour ça. Donc pourquoi s'embêter a kidnappé des gens dans la rue alors qu'il a déjà un moyen de boire tranquillement ? Cela ne tenait donc pas la route… et j'imaginais que si je voulais en savoir plus… et bien autant les suivre.

Cependant, alors que je vins m'approcher de leur direction, quelque chose se déroula… un étrange désir… fort qui vint me traverser et me serrer comme une éponge. Je vins n'entendre plus rien… ou plutôt si, des bruits sourds et violent vinrent me marquer comme des coups de marteau dans mon crane. Je ne pouvais décrire cette sensation… j'avais envie de dire que j'avais mal… que je souffrais comme une chienne… sauf que je ne pouvais plus vraiment ressentir la douleur. Je serrais les dents, me mordant les lèvres tout en avançant en titubant, espérant que cela cesse. Je voulais hurler et m'effondrer par terre, comme pour extérioriser cette « douleur » et combattre ce foutu bruit. M'approchant d'un mur, je vins poser le genou à terre tout en posant ma main sur le sol. Je commençais à identifier les bruits, c'était des battements… des battements de cœur. Le mien ? Comment était-ce possible ? J'étais morte !? J'avais envie pendant un instant de m'ouvrir la poitrine pour me l'arracher et faire cesser cette horrible sensation… mais je compris que ce n'était pas mon cœur… mais celui des autres qui résonnaient dans mon crane.

Et puis, j'avais faim… c'était venu d'un coup alors que je reprenais petit à petit mes esprits, et que je commençais à pouvoir me relever et reprendre mon enquête. Il allait falloir que je trouve de quoi boire… mais pas tout de suite… si ça se trouve notre cher halfling trafiquant d'organe aura justement du sang de disponible. Et si ça se trouve, c'était justement pour ça que ces gens kidnappaient un ivrogne que personne ne plaindra… j'avais peut être trouvée une piste. Alors qu'ils s'éloignaient, je repris ma progression en toute discrète sur mes pieds de velours pour savoir où ils allaient… sans me faire repérer.
► Afficher le texte
Lucy Trend, Voie du von Carstein
Profil: For 10 | End 10 | Hab 13 | Cha 13 | Int 11 | Ini 11 | Att 10 | Par 11 | Tir 9 | Mag 8 | NA 1 | PV 90
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... lucy_trend

Autres compte: [MJ] Neferata / Rin 《Kage no Kama》
► Afficher le texte

Avatar du membre
[MJ] Reiksmarshall
Maitre de jeu [MJ]
Messages : 17

Re: [Lucy Trend] Un douloureux réveil

Message par [MJ] Reiksmarshall » 17 août 2019, 23:28

Lucy n'avait aucun mal à filer les trois individus si l'on comptait ce sac à patate d'ivrogne. Visiblement les deux malfrats n'avaient pas l'air de savoir où aller. À un moment ils retournèrent sur leurs pas, à d'autres alors que l'on pensait qu'ils emprunteraient une grande rue pour tourner au fond, ils décident subitement de prendre une direction qui les ramène en arrière. C'était à croire qu'ils faisaient tout pour qu'on ne les suive pas ou pour rendre leur déplacements imprévisible et confus.
Heureusement, Lucy Trend était une vraie habitante de Marienbourg et parvenait à facilement reconnaitre certains détours de ruelles, ce qui lui permis de se concentrer sur sa furtivité.

Ils déambulèrent vers une allée sombre. Sur les côtés ne se trouvait rien d'autre que des murs en pierres et des canalisations pour les égouts. Une chose retint Lucy: une trappe en fer verrouillé de l'intérieur. Elle n'eut aucun mal à l'apercevoir. C'était les typiques entrées privées pour des clubs louches avec un mot de passe à sussurer. Les deux personnages encapuchonnés s'approchèrent de cette trappe et une conversation sembla avoir lieu. Elle tenta de tendre l'oreille une nouvelle fois...

Test d'INT pour voir si tu parviens à attraper quelques bribres de conversation...
Obtention d'un 3 !
Réussite !
Elle parvint à entendre de cruciale information cette fois-ci:

Groupe 2 ici, la camomille est arrivée.

La lourde trappe s'ouvra alors laissant entrer les deux personnes et l'ivrogne inconscient de sa situation. Les occupants à l'intérieur ne prirent la peine de refermer la trappe, il semblerait qu'un mécanisme faisait coulisser doucement cette lourde trappe de facon à ce qu'elle se ferme sans aucun bruit et sans que quelqu'un ait à être présent pour refermer derrière.
En regardant aux alentours, on pouvait apercevoir une lucarne ouverte à l'étage de la maison, un grimpeur expérimenté pourrait certainement s'introduire par la lucarne...
Lucy devait se décider rapidement : passer par la trappe en vitesse ou tenter une escalade urbaine ?
En avant, ensemble vers la victoire ! Au nom de notre empereur, de Sigmar et du marteau !

(Compte MJ de Galfric Lawmaker et Hinzuo-Ashino Daimatzu)

Avatar du membre
Lucy Trend
PJ
Messages : 271
Profil : For 10 | End 10 | Hab 13 | Cha 13 | Int 11 | Ini 11 | Att 10 | Par 11 | Tir 9 | Mag 8 | NA 1 | PV90
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... lucy_trend

Re: [Lucy Trend] Un douloureux réveil

Message par Lucy Trend » 18 août 2019, 02:42

Savait-il au moins où ils allaient ? Je commençais à avoir du mal à y croire. On pouvait penser qu'ils faisaient exprès pour brouiller les pistes… mais alors se devait être la stratégie la plus idiote ou la plus maladroite pour fausser les pistes. De toute manière, ceci n'eut aucune vraie incidence sur moi, je parvins à les suivre discrètement sans qu'ils puissent s'en rendre compte, surement encore trop occupé à porter cette ivrogne et à trouver leur chemin. Je commençais à croire que les deux kidnappeurs encapuchonnés… n'avaient au final de kidnappeurs que le nom. Surement deux idiots payés avec quelques piécettes pour leur ramener des ivrognes à un employeur inconnu. Tu parles d'une opération… je commençais à croire que je n'avais pas besoin d'être discrète vu leur peu d'attention.

Cependant, nous arrivâmes enfin devant quelque chose de plus intéressant, nous étions entrés enfin dans une ruelle sombre, une ruelle bien louche qui allait dans un cul de sac, entouré de canalisation d'égout. Étrangement, l'endroit parfait pour un kidnapping justement. Et cul de sac ? Pas tout à fait. Au bout se tenait une porte…. Ou plutôt une trappe métallique qui devait se soulever vers le haut de l'intérieur un peu comme une herse. Soit les deux hommes c'étaient perdu, et dans ce cas-là j'allais les prendre à part pour discuter un peu… soit c'était au contraire leur destination. Et cela se confirma lorsqu'ils s'approchèrent de la trappe pour transmettre une phrase… certainement codé. Cependant la phrase ce n'était pas vraiment une bonne nouvelle, car de ce que je pouvais entendre, elle semblait justement attitrée à un groupe particulier… impossible donc de la réutiliser… du moins tant que le groupe ne serait pas sorti. Mais je n'allais justement pas attendre ça, j'allais tenter de rentrer.

Car en effet, à peine rentré, personne ne referma la herse derrière eux qui se referma lentement… suffisamment lentement pour tenter de passer. C'était le meilleur moment pour tenter de passer juste derrière eux. Mon regard cependant chercha un instant une autre entrée… et il y en avait en effet une. Une fenêtre ouverte un peu plus haut. Rien que je ne pouvais escalader… ça serait mon plan B si je n'arrive pas à rentrer à l'intérieur avec une glissade. Sans attendre plus longtemps que nécessaire, je sortie de ma cachette pour prendre appuis sur mes pieds, attrapant le sol de mes orteils pour une meilleur accroche, avant de m'élancer le plus vite possible dans un grand sprint vers la porte pour, au dernier moment, me lancer dans une glissade sur le dos, pieds en avant en espérant rentrer mais prête à replier mes jambes si jamais je voyais que je ne pouvais rentrer pour éviter de rester coincée comme une idiote sous la porte.
► Afficher le texte
Lucy Trend, Voie du von Carstein
Profil: For 10 | End 10 | Hab 13 | Cha 13 | Int 11 | Ini 11 | Att 10 | Par 11 | Tir 9 | Mag 8 | NA 1 | PV 90
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... lucy_trend

Autres compte: [MJ] Neferata / Rin 《Kage no Kama》
► Afficher le texte

Avatar du membre
[MJ] Reiksmarshall
Maitre de jeu [MJ]
Messages : 17

Re: [Lucy Trend] Un douloureux réveil

Message par [MJ] Reiksmarshall » 20 août 2019, 00:30

En un éclair Lucy fonça d'entrée de jeux. Son corps filait à vive allure comme une balle de pistolet, droit vers sa cible. Élancée comme un félin elle tenta alors de glisser au travers des deux pans de la trappe entrouverte avant qu'elle ne se verrouille en se fermant...

Test d'HAB
Obtention d'un 8 !
Réussite !
Filant comme une anguille, se contorsionnant comme un serpent, Lucy parvint à se glisser sous la trappe. Elle prit un grand soin pour que son atterrissage se fasse sans bruit.
La pièce dans laquelle elle se trouvait n'était autre qu'une anti-chambre. Il faisait sombre, le plancher n'était pas de vraiment bonne qualité, on ya voyait peu. Elle remarqua toutefois que le plancher était en bois de bouleaux blancs, ce qui était fortement surprenant. Et malgré l'obscurité on voyait que le parquet était nappé de quelques taches de sangs, c'était visible comme sur du carrelage.
Elle déboula ensuite dans un vestibule, devant elle se trouvait une lourde porte qui n'avait pas encore été fermée. Le couloir était en pierre taillée net de manière rectangulaire. Cela ressemblait à du carrelage blanc et malgré le lieu salubre qui précédait ce vestibule, tout était anormalement propre. La porte entrouverte était en acier avec une vitre situé au dessus à hauteur de tête. Lucy se glissa doucement et tenta de regarder ce qu'il se passait de l'autre côté...

Elle vit une pièce de la même architecture que le vestibule mais d'un blanc immaculé encore plus pur et propre. Sur une table en bois était posé le corps de l'ivrogne qui en raison de son niveau d'ébriété était incapable de comprendre ce qu'il se passait. Une vive lumière projeté par un engin équipé de plusieurs torches illuminait la pièce. Près de la table on pouvait voir les deux individus encapuchonnés ainsi qu'une autre silhouette.
Ou devrait-on dire, une petite silhouette.

Image On dirait que le sujet pour ce soir est en bonne santé malgré son état quelque peu désirable. Je ne vous demanderai pas où vous l'avez trouvé. Votre paiement vous attends à l'endroit prévu. Je vous remercie messieurs pour votre discrétion, votre rapidité et votre professionnalisme. Il y aura un supplément pour vous récompenser. J'espère à l'avenir que nous pourrons continuer à coopérer. Maintenant si vous voulez bien disposer et me laisser me concentrer sur le patient afin de voir s'il est possible de soigner l'ébriété en injectant le sang d'un autre patient avec le bon profil. Mais il y a également d'autres choses que je dois voir même si pour la première je doûte que cela soit possible. Si seulement je pouvais trouver un sujet de test ou un patient unique en son genre ! J'ai toujours besoin de prendre des patients proche du coma afin de tester mes formules tonifiantes et régénérante...
Il était visiblement perdu dans ses pensée comme tout Halfling et employait un jargon scientifique et médical incompréhensible pour les non-initiés. Il portait des vêtements normaux sur lesquels il portait en supplément un tablier de couleur blanc qui visiblement a été lavé à plusieurs reprises. Ses lunettes étranges possédaient même plusieurs lentilles comme pour voir de plus près quelque chose sans avoir à se rapprocher. Un masque recouvrait sa bouche afin de limiter de répandre des postillons et inhaler quelque chose de mauvais. Ses cheveux bruns sombres et ternes ne laissait rien de transparaître comme s*il était stérile ?a la vie avec son air stoïque et trop calme...
Voyant les deux hommes voulant sortir, Lucy se recroquevilla près de la porte de façon à ce qu'ils ne la voient pas en sortant.

Mais qu'en était-il de Lucy ?
En avant, ensemble vers la victoire ! Au nom de notre empereur, de Sigmar et du marteau !

(Compte MJ de Galfric Lawmaker et Hinzuo-Ashino Daimatzu)

Avatar du membre
Lucy Trend
PJ
Messages : 271
Profil : For 10 | End 10 | Hab 13 | Cha 13 | Int 11 | Ini 11 | Att 10 | Par 11 | Tir 9 | Mag 8 | NA 1 | PV90
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... lucy_trend

Re: [Lucy Trend] Un douloureux réveil

Message par Lucy Trend » 20 août 2019, 03:52

La glissade se fit à la perfection, une grâce qui m'était propre et guidé par mes cher petits pieds. Une perfection dont j'étais fier au moment où la porte se referma derrière moi… j'avais réussi mon coup, et je ne me suis pas retrouvé bloquée sous la porte. Bien que l'idée d'avoir mes pieds bloqués… pour quelques douces intentions ne me déplaisait pas du tout. Néanmoins, maintenant que j'étais rentrée, je pouvais continuer et découvrir plus d'information sur ce qu'était cet endroit. J'étais dans une étrange pièce, une antichambre, mais il faisait sombre, mais ma vue de vampire me permit de m'adapter sans problème et voir correctement. Un plancher sale… rugueux sous ma peau… mais apparemment blanc. Qui se serait assez bête pour peindre un plancher en blanc ? Peu importe… remarque, le sang laissait paraître… c'était un avantage. Aurais-je trouvé mon Halfling trafiquant d'organe ?

Je vins me relever pour continuer mon avance, passant dans un couloir taillé de pierre parfaitement rectangulaire… apparemment blanc aussi et d'une propreté inconcevable. Un Halfling fana de propreté en plus de voler des organes ? Remarque, j'imaginais bien qu'il devait être un chirurgien donc devoir un lieu de travail propre pour les organes… je suppose ? Je dois dire que l'image du vilain trafiquant d'esclave dans ma tête était plus celle d'un criminel vivant dans une planque mal famé sale et couvert de sang… tant pis…. Au moins je le verrais couvert de sang.

Il y eu une portée semi fermé, de métal, je vins me glisser pour entrer dans une pièce dans un blanc parfait et bien plus illuminé. Il y avait une table ou était posé le corps de l'ivrogne, les deux hommes étaient là aussi eeett… ma cible… un petit Halfling.

-Enfin.

Je me remis à sourire de toutes mes dents, moi qui pensais que j'allais avoir du mal à lui mettre la main dessus. Heureusement que ses chers kidnappeurs n'ont pas fait très attention pour me permettre de les repérer et… de trouver leur maitre. Un « maitre »… un halfling… quelle blague. Je vins me recroqueviller pour ne pas être repéré par les deux hommes qui ne firent au final pas très attention à une hypothétique intruse. Parfait… maintenant j'étais seule avec mon cher ami… mon cher… Halfling.

Je vins sortir alors de ma cachette pour me glisser complètement dans la pièce telle une féline. J'allais le voir, mais je ne voulais pas qu'il me voit, pas tout de suite en tout cas. Tout en restant debout, je fis attention à mes pas, posé mes pieds délicats doucement sur ce sol froid et parfait… comme mes pieds remarques. Je voulais arriver dans son dos, pour lui dire bonjour, sans qu'il ne puisse me voir. Remarque, il était tellement occupé qu'il ne me verra pas arriver dans son dos. La tentation était grande de boire son petit sang… mais qui serait assez idiot pour voir le sang d'un petit Halfling immonde ? Pas moi en tout cas.

A pas de velours sur un sol froid… j’allais lui demander de m’examiner… et discuter. C’est un médecin après tout.
► Afficher le texte
Lucy Trend, Voie du von Carstein
Profil: For 10 | End 10 | Hab 13 | Cha 13 | Int 11 | Ini 11 | Att 10 | Par 11 | Tir 9 | Mag 8 | NA 1 | PV 90
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... lucy_trend

Autres compte: [MJ] Neferata / Rin 《Kage no Kama》
► Afficher le texte

Avatar du membre
[MJ] Reiksmarshall
Maitre de jeu [MJ]
Messages : 17

Re: [Lucy Trend] Un douloureux réveil

Message par [MJ] Reiksmarshall » 11 sept. 2019, 11:09

Jet d'HAB avec un bonus de +1 dû à la compétence DEPLACEMENT SILENCIEUX
Obtention d'un 15, échec !
Comme un chat, Lucy posa délicatement un premier joli pied en dehors du pas de la porte. Ce petit membre se mouvait dans le noir tel une anguille sous la roche marine. Le reste de sa jambe vint alors se glisser suivi du reste de son corps. Dans un mouvement bref mais gracieux, elle se glissa rapidement sur le côté dans l'ombre. Elle pensait jusque là que ses talents en discrétion ne l'avait pas trahi. Ses petits pieds se contentaient de se poser au sol puis de se lever tel un félin. Elle parvint à se glisser derrière l'halfling qui paraissait occupé. Toutefois elle fut interrompue par la réplique suivante:
Image Je n'ai aucune idée de ce que vous venez faire ici mademoiselle, mais je vais vous demander de partir d'ici immédiatement et doubliez ce que vous venez de voir pour votre propre bien. Si vous pensiez que je ne vous avais pas vu vous vous trompez entièrement. Franchement, comment rater de si jolis pieds, certes pâles mais témoignant d'une très bonne santé du sujet ? J'exige tout de même que vous me disiez sur le champ ce que vous êtes venu faire ici.
Jet caché
Visiblement le petit être n'était pas aussi insignifiant que sa stature laisse penser. Son regard était droit et perçant, comme s'il scrutait l'âme de son interlocutrice, même s'il elle n'en avait plus vraiment. Complètement surprise et prise au dépourvu, Lucy ne sut quoi répondre. Ses pieds frottant le froid carrelage blanc du plancher, elle ne s'attendait pas à être découverte si vite. D'un autre côté, la pièce n'était certes pas très éclairée il fallait dire toutefois que le blanc propre et immaculé du parquet capturait assez de lumière pour garantir une visibilité correcte. C'est certainement ceci qui l'a trahi. L'halfling avait prit un air sérieux et quelque peu hostile, le convaincre des bonnes intentions de Lucy allait être plus difficile que prévu.

Toutefois, l'un des sourcils de l'halfling se leva comme piqué par la curiosité. De sa main droite il se caressa sa fine barbiche tandis que la main gauche restait dans l'une des poches de son tablier blanc. Il avait l'air distrait par quelque chose concernant le corps de son vis-à-vis.

Image Dites moi ma chère, vous êtes sûre d'être... vivante ? Parce que votre corps est aussi blanc qu'un corps sans vie. Et votre rythme de respiration est trop faible pour que vous vous teniez debout devant moi. Je ne veux pas paraître malpoli, mais si vous avez une infection ou une maladie je vais vous prier de sortir immédiatement. Mais quand j'y réfléchie vous êtes une anomalie anatomique ! Depuis combien de temps êtes vous dans cet état ? Que ressentez vous en ce moment ? Avez vous froid ? Vous sentez vous faible ? Êtes vous bien sûre d'être en bonne santé ? Et surtout quel a été votre dernier repas ? Mais aussi, pourquoi diable vous baladez vous pieds nus risquant de marcher dans la fange et d'attraper froid ?
L'hostilité et la méfiance de l'Halfling s'étaient envolé pour être remplacées par une curiosité surprenante. Au fil de ses questions le petit être avait sorti en un éclair un petit calepin et notait frénétiquement ses questions à l'aide d'une plume qui serrait presque apparu dans ses mains. Il était vraisemblablement fortement intrigué par le physique de notre Lucy. Il est vrai qu'en voyant un corps comme il fut décrit plus haut, on est en droit de se poser des questions d'ordre scientifique. Il gardait son air impassible et sérieux, le regard cramponné à son calepin.

Mais comment Lucy allait-elle poursuivre la conversation ?
En avant, ensemble vers la victoire ! Au nom de notre empereur, de Sigmar et du marteau !

(Compte MJ de Galfric Lawmaker et Hinzuo-Ashino Daimatzu)

Avatar du membre
Lucy Trend
PJ
Messages : 271
Profil : For 10 | End 10 | Hab 13 | Cha 13 | Int 11 | Ini 11 | Att 10 | Par 11 | Tir 9 | Mag 8 | NA 1 | PV90
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... lucy_trend

Re: [Lucy Trend] Un douloureux réveil

Message par Lucy Trend » 11 sept. 2019, 19:43

Je devais bien admettre que j'étais plutôt heureuse de mon coup, me glissant dans la pièce pour m'avancer silencieusement, ne causant aucun bruit comme j'aimais le faire. Une simple petite brise qui allait se placer derrière un petit halfling sans défense. Serait-il mieux que je profite de cette faiblesse pour lui trancher la gorge. Je n'aurais alors qu'à dire que le petit halfling est malheureusement… injoignable. Mais une fois positionné derrière lui, avant que j'eu le temps de lui parler, ce dernier… répondit directement. M'avait-il entendu ? Ou vù ? Impossible ! J'avais pourtant été discrète comme un chat !! Saleté de nabot sans barbe… mixte bâtard entre un nain et un elfe !! Toujours là pour me pourrir mes idées. Je fus un peu désarçonnée au départ, surprise qu'il m'ait repéré si rapidement et ne sachant plus vraiment ou me mettre… ma scène avait été complètement gâchée. Mais je retrouvai bien vite mon sourire avec son compliment sur mes pieds malgré son expression sévère.

-La porte était ouverte alors du coup j'ai voulu voir si il y avait pas un halfling docteur ici.

J'avais dit ça avec un grand sourire, mais pas vraiment sérieusement, car honnêtement, je me fichais bien de ces menaces. Il allait faire quoi, m'envoyer ses deux idiots qui semblaient déjà avoir du mal pour amener un corps ici ? Ceci dit, il changea bien vite d'attitude, m'observant des pieds à la tête comme si quelque chose avait piqué sa curiosité et qu'ils n'arrivaient pas à mettre le doigt dessus. Même si je savais très bien que j'avais affaire à un stupide docteur Halfling, être admirée ne me déplaisait aucunement et je commençais lentement à prendre la pose pour lui.

-Et bien… un capitaine a besoin d'un médecin pour son navire… et il m'a demandé de venir vous chercher… heureusement que j'ai vu vos hommes sinon j'aurais surement tournée encore longtemps.

Puis… il commença à me poser des questions… sur… plus ou moins tout ce qui concernait de mon état physique. Me traitant même de malade… ce qui n'eut pas le mériter mais… au vu de sa curiosité, j'avais peut-être… une idée… Elle ne me plaisait pas vraiment mais… si je voulais quitter la ville rapidement j'allais devoir me bousculer un peu.

-Malade ? Moi ? Sérieusement mon petit Halfling ? Je ne me suis jamais sentie aussi bien !!

Je fis un petit tour sur moi-même guidée par la pointe de mon pied droit pour bien lui confirmer mes dires. Avant de me positionner pensive pour réfléchir à ses questions et a la réponse que j'allais donner justement.

-hey bien… je crois que je suis vivante oui… en tout cas comme vous pouvez le voir je le suis !! Et puis… je suis comme ça depuis… un… deux jours ? Je ne sais pas vraiment. Je ne ressens d'ailleurs… pas grand-chose… ce qui est très gênant d'ailleurs, mais par contre je me sens super bien !! Et pour mon dernier repas…

J'avais un doute, parlait-il de mon dernier repas… avant ma transformation… ou après ? Je haussai simplement les épaules.

-Je ne me souviens plus trop, ça remonte à plusieurs jours maintenant.

Je terminai par un rire avant de me rapprocher de lui et de baisser la tête vers son visage, les yeux plissé accompagnant mon sourire. J'avais peut-être l'occasion de faire une pierre deux coups. Jean voulant absolument me laisser en cage n'avait rien faire pour me décrire plus en détail… ma condition de vampire. Alors peut être qu'un savant fou Halfing serait intéressé par étudier un peu plus… s'il était capable de garder un secret.

-Mais… je pense que si vous voulez en savoir plus, il va falloir m'osculter et… dans ce cas là… j'ai une proposition pour vous… qui devrait vous intéresser.

Je commençais alors à tourner autour de lui tout en réfléchissant à comment aborder la chose et comment l'intéresser… même s'il semblait déjà l'être.

-Et si… vous mettiez de coté votre idée de transfert de sang pour soigner votre… hum… sujet… et que vous vous concentriez sur un nouveau sujet de test unique en son genre que vous avez maintenant ici. Voyez-vous, je ne sais plus trop comment fonctionne mon corps et… je n'ai que maintenant l'occasion de voir un docteur. Vous voulez en savoir plus… mais je doute qu'une petite soirée sera suffisante pour tout découvrir. Vous avez besoin d'un sujet d'étude et moi j'ai besoin d'un médecin pour un voyage… vous pourrez donc me suivre pour continuer vos études… Et… de la même façon… vous avez besoin que je ne dise rien sur vos travaux… et moi j'ai besoin que vous gardiez le secret sur ce que vous découvrirez sur moi.

Je marquai une petite pause pour me remettre devant lui, retirant mon manteau pour le jeter dans un coin de la pièce avant de rapprocher mon visage du sien.

-Du coup, je vous propose que vous puissiez m'étudier aujourd'hui et les autres jours qui suivront… et en échange, vous me suivez simplement dans ma nouvelle aventure hors de la ville en navire… et nous garderons les secrets de l'autre, qu'en dites-vous ? Je vous garantis que l'occasion qui se présente à vous, ne se représentera jamais à vous une nouvelle fois.
► Afficher le texte
Lucy Trend, Voie du von Carstein
Profil: For 10 | End 10 | Hab 13 | Cha 13 | Int 11 | Ini 11 | Att 10 | Par 11 | Tir 9 | Mag 8 | NA 1 | PV 90
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... lucy_trend

Autres compte: [MJ] Neferata / Rin 《Kage no Kama》
► Afficher le texte

Répondre

Retourner vers « Marienburg »