[Theodoric] Le sacerdoce de l'explorateur

Marienburg est le plus grand de tous les ports du Vieux Monde. Située à l’embouchure du fleuve, la ville est un énorme centre de commerce. Le Reik est ici un fleuve énorme, mesurant plus d’un kilomètre et demi d’une berge à l’autre. Marienburg est une cité indépendante (sans lien avec l’Empire), située au sein des Wastelands. c’est aussi le centre de l’activité religieuse du Culte de Manaan, le Dieu de la Mer.

Modérateur : Equipe MJ

Avatar du membre
[MJ] The Puppet Master
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Messages : 1391
Profil : Crème antiride! (5 utilisations, chaque utilisation procure +2 CHAR pendant 24h RP)
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... pet_master
Autres comptes : Mélétê (PJ) ; Dieter Wiederwald [RP Libre]
Localisation : Dans l'ombre, tirant les ficelles...

Re: [Theodoric] Le sacerdoce de l'explorateur

Message par [MJ] The Puppet Master » 16 janv. 2019, 17:14

Dans d'autres circonstances plus favorables à la contemplation, sans doute que Theodoric aurait pu trouver le paysage d'une beauté à couper le souffle. Observant les alentours de gauche à droite, il pouvait voir comment la lumière de l'aube et des premiers rayons de soleil éclairait la lande verdoyante de cette vallée perdue au fond de laquelle serpentait un ruisseau...
► Afficher le texte
Pour l'heure, il se contenta de scruter les environs avec attention ; trop occupé à chercher une issue à sa situation. Il n'y avait aucun signe de vie nulle part hormis un petit chemin qui semblait courir en surplomb du cours d'eau ; nul endroit où trouver refuge, non plus. Juste quelques arbres encadrant le ruisseau par endroit et des rochers escarpés tout autour de la vallée. Derrière lui, il ne vit rien qui put le porter à croire que les hommes-rats l'avaient suivi. Il était bel et bien seul, et c'était peut-être ce qui l'angoissait le plus...
Les Péjis sont là comme des marionnettes qui, dans l'atmosphère brûlante de leur Erpé,
oublient qu'elles n'ont que l'illusion de la liberté...

Avatar du membre
Theodoric Hohenjager
PJ
Messages : 58

Re: [Theodoric] Le sacerdoce de l'explorateur

Message par Theodoric Hohenjager » 18 janv. 2019, 11:54

Le paysage qui s'offrait aux yeux de l'explorateur involontaire ramenait à la surface de ses souvenirs des choses anciennes et oubliées. Les histoires que sa mère aimait leur conter quand ils étaient enfants et en âge de s’émerveiller devant les mystères d'un monde qu'ils ne comprenaient pas encore, un monde dont les rouages étaient faits de chevaliers héroïques luttant aux côtés de dieux pour terrasser les monstres...

Sans s'en rendre compte, il avait saisi l'amulette de sa mère et son contact glaçant lui rappela rapidement les urgences de ce monde ci...Ici, pas de héros dans une quête pour sauver l'empire et ses habitants, pas de dieu pour lui prêter main forte, pas d'artefact lumineux pour le sauver, il n'y avait que lui et ses choix, qui se résumaient simplement...

think : suivre le cours d'eau ou le chemin, vers les hauteurs ou vers les plaines...

La première chose à faire était de profiter de ce répit que lui laissait le destin, faire des bandages sans nettoyer les plaies n'était pas utiles, et souffler quelques minutes lui permettrait de recadrer ses idées pour prendre la meilleure option.

Il se rapprocha du cours d'eau, pour commencer à laver ses plaies et nettoyer les traces du combat qu'il avait mené, ainsi que ses bandages de fortunes...L'eau claire allait lui permettre au moins de ne pas rajouter une couche à ses blessures et lui assurer de ne pas mourir bêtement en tâchant de sauver sa peau. Le contact de l'eau fraiche lui fit du bien, malgré le froid, et lui permit de se recentrer.

think : C'est quoi la meilleure option?

Personne ne viendrait répondre à ses interrogations, il avait au moins des repères et des indices : s'il y avait chemin, c'est qu'il y avait passage...la nature aurait sinon reprit ses droits depuis longtemps vu le nombre de voyageurs qui devaient passer par ici...il pensait prendre le chemin, c'était une trace de civilisation et elle lui serait nécessaire à survivre...

Une fois ce choix fait, dans quel sens prendre le chemin? aller vers la plaine le rapprocherais sans aucun doute de Marienburg, après tout, les ruisseau coulaient vers les fleuves, qui se jetaient dans l'océan et l'océan était lié à Marienburg comme le sang au corps...cependant, il devait en être trop loin pour l'atteindre sans nourriture et sans cheval, prendre le risque d'aller vers les hauteurs le rapprocherait peut-être plus d'un village, qui s'il était installé par ici devait avoir les moyens de se défendre et de lui offrir un abri...

Bon, allez, le choix est fait !

il se releva avec une grimace, il allait prendre le chemin et s'orienter vers les hauteurs, s'enfoncer dans la vallée pour quelques heures...quand le soleil serait au plus haut, il prendrait le temps de réfléchir à nouveau...
theodoric hohenjager, voie du vol, roublard
Profil: For 8 | End 8 | Hab 9 | Cha 9 | Int 9 | Ini 9 | Att 10 | Par 10 | Tir 8 | Foi - | Mag - | NA 1 | PV 41/65
Blessure légère : torse + jambe droite + bras droit (x2)
malus : 0
Lien Fiche personnage: wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_theodoric_hohenjager

Avatar du membre
[MJ] The Puppet Master
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Messages : 1391
Profil : Crème antiride! (5 utilisations, chaque utilisation procure +2 CHAR pendant 24h RP)
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... pet_master
Autres comptes : Mélétê (PJ) ; Dieter Wiederwald [RP Libre]
Localisation : Dans l'ombre, tirant les ficelles...

Re: [Theodoric] Le sacerdoce de l'explorateur

Message par [MJ] The Puppet Master » 20 janv. 2019, 12:45

Remontant sur le chemin après s'être désaltéré et débarbouillé, Theodoric entreprit donc de le suivre en espérant qu'il remontât vers les hauteurs et le menât vers quoi que ce fût de civilisé...

Le jour se levait doucement et le ciel, pour la première fois dégagé depuis longtemps, laissait les timides rayons automnaux réchauffer les collines. A mesure qu'il cheminait le long du ruisseau, le roublard pouvait éprouver à quel point il était épuisé. Il traînait les pieds plus qu'il ne les levait et la moindre pierre le faisait trébucher, le plus petit trou mettait son équilibre en péril. Il n'avait fait que fuir depuis l'attaque du campement et n'avait pris aucun repos. Il avait bien tenté de panser ses blessures mais le manque de soins réels l'affaiblissait chaque seconde un peu plus. Ses paupières étaient lourdes comme une pierre tombale, sa tête dodelinait d'avant en arrière au hasard des chaos du sentier et de ses pas mal assurés et son front, saisi par la fièvre, toujours prompte à s'emparer de ceux qui souffrent, commençait à s'empourprer.

Combien de temps avança-t-il ainsi avant de s'effondrer ? Nul ne l'aura jamais su. En tout état de cause, Theodoric avait déjà sombré avant même que son corps lourd et las ne heurtât le sol. S'en suivit une léthargie confuse et inconfortable ponctuée de trous noirs sans rêverie. A plusieurs reprises, il eut la désagréable impression de flotter par delà son propre corps avant d'y retourner dans une chute vertigineuse et une réintégration douloureuse.

[...]

Récupération 1D6 PV : 2 | PV restants : 13/60 (fiche mise à jour)
La gorge sèche et le corps douloureux de courbatures, Theodoric ouvrit les yeux sur un plafond de planches et de solides madriers. Il était évident qu'il ne se trouvait plus sur le chemin, ni même à l'extérieur mais où était-il précisément ? De ce qu'il pût observer en tournant sa tête engourdie et bourdonnante, il s'agissait d'une petite pièce juste assez grande pour y placer la paillasse sur laquelle il reposait et un tabouret, une tenture masquait le reste de ce qu'il devina être une cabane. Des bruits sourds et des paroles étouffées lui parvinrent ensuite aux oreilles. Lorsqu'il se décida à se lever pour en apprendre plus, il dût s'y reprendre à trois fois avant de se tenir l'épaule appuyée contre la paroi de bois. D'un mouvement lent et douloureux, il écarta ensuite le rideau...
Trois têtes se tournèrent alors vers lui. Il y avait une femme, grande, brune aux cheveux ondulés et au regard vert, et deux enfants qui se serrèrent dans ses jupes.


- N'ayez pas peur les enfants. Yan, va chercher ton père.

A ces mots, l'un des enfants courut jusqu'à la porte qui se trouvait derrière eux et, la laissant grande ouverte, disparut en appelant à gorge déployée. La femme et son enfant, une fillette d'une dizaine d'années, maigre aux yeux noirs et au visage sale, aplati et sans couleur, restèrent l'une contre l'autre, debout au centre de la pièce, sans quitter des yeux Theodoric qui observait les lieux l’œil vitreux. Il y avait une table de bois flanquée d'un petit banc et de deux tabourets, quelques étagères rassemblant la maigre vaisselle de bois et de terre cuite de la famille, un jambon et de la saucisse séchaient dans un coin pendus à une poutre... L'inspection ne put être menée à son terme, interrompue par l'irruption du père de famille, un gaillard trapu aux cheveux hirsutes et à la barbe fournie, vêtu de cuir et les épaules couvertes de peaux.

- Te v'là réveillé ? Et ben, mon gars, on peut dire que Ranald t'a à la bonne !
Les Péjis sont là comme des marionnettes qui, dans l'atmosphère brûlante de leur Erpé,
oublient qu'elles n'ont que l'illusion de la liberté...

Avatar du membre
Theodoric Hohenjager
PJ
Messages : 58

Re: [Theodoric] Le sacerdoce de l'explorateur

Message par Theodoric Hohenjager » 20 janv. 2019, 16:42

Théodoric s'était concentré sur toute la douleur qui infusait partout a travers chacune des fibres de son être, sa tête était douloureuse, une sorte de gueule de bois comme rarement il en avait eue, sa bouche était pâteuse, ses poumons le brûlaient et ses jambes peinaient à le porter...le pire restait son bras droit, qui le lançait comme si un chien enragé y était resté attaché pour le décortiquer comme un reste de poulet...

think : si j'ai si mal, au moins, je suis vivant...

Il peinait à distinguer les visages de ceux qui l'avaient ramassés, une femme et deux enfants qui lui firent un accueil...gêné...le roublard s'était rassis sur le bord du lit pour éviter de retomber, essayant de faire une mise au point pour distinguer les traits de la femme, quand un homme des bois plus enjoué fît son apparition.

think : un trappeur ?...

Le roublard planta son regard dans les yeux du père de famille, et lui décocha un sourire.

Je suppose que c'est à toi que je dois de ne pas être mort sur le bord de la route ?

La réponse semblait évidente au roublard, vu la réaction de la femme, elle n'avait pas dû particulièrement apprécier le cadeau...

Ranald ? Le roublard avait levé un visage amusé vers le trappeur J'aurais eue moins mal si Ulric avait guidé mon bras, mais je suppose qu'il y en a un qui voulait voir ce qu'allait donner la suite, donc je vais remercier Ranald...et vous aussi pour l'aide...

Le ventre du roublard lui rappelait qu'il avait faim, sa bouche qu'il avait soif, le reste qu'il avait besoin de repos...

Sans abuser, tu aurais un truc à boire et un autre à grignoter ? Théodoric se redressa légèrement je me demande, je suis resté combien de temps à prendre votre lit ?

différentes questions se pressaient, mais il lui fallait déjà se plier aux règles de la bienséance, il leur devait de ne pas être mort...

think : Où je suis ? Comment je rentre ? Il ne saurait pas où est la ruine que cherchais l'autre ? les deux autres lâcheurs étaient ils passés par ici ?

Il allait essayer de passer quelques jours ici pour se refaire une santé, autant que ce soit dans de bonnes conditions, il se demandait combien de temps il allait devoir rester dans ce trou avant de retrouver la VRAI civilisation.

Je m'appelle Théodoric, ma caravane s'est faite attaquée par des...s'est faite attaquée! Je crois que deux compagnons ont réussi à s'enfuir...

il réfléchi à quoi ajouter...

J'ai essayé de les rattraper, mais je craint que le reste de la caravane n'ai pas survécu...
theodoric hohenjager, voie du vol, roublard
Profil: For 8 | End 8 | Hab 9 | Cha 9 | Int 9 | Ini 9 | Att 10 | Par 10 | Tir 8 | Foi - | Mag - | NA 1 | PV 41/65
Blessure légère : torse + jambe droite + bras droit (x2)
malus : 0
Lien Fiche personnage: wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_theodoric_hohenjager

Avatar du membre
[MJ] The Puppet Master
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Messages : 1391
Profil : Crème antiride! (5 utilisations, chaque utilisation procure +2 CHAR pendant 24h RP)
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... pet_master
Autres comptes : Mélétê (PJ) ; Dieter Wiederwald [RP Libre]
Localisation : Dans l'ombre, tirant les ficelles...

Re: [Theodoric] Le sacerdoce de l'explorateur

Message par [MJ] The Puppet Master » 20 janv. 2019, 17:44

Le garçon derrière l'homme regardait craintivement Theodoric. Quand son père s'en aperçut, il eut un petit sourire.

- Faut pas trop nous en vouloir, mon gars : on voit pas grand monde par ici... Estrel ! Va donc au puits chercher un seau d'eau. L'homme attrapa une écuelle, une miche de pain et un bout de saucisson sur l'étagère puis déposa le tout sur la table. Viens t'asseoir Theodoric.

Une fois sa sœur sortie un seau en bois en main, Yan se précipita dans les jupes de sa mère qui lui ébouriffa tendrement les cheveux. Elle se rassit sur le banc et prit son enfant sur les genoux.

- Désolé, mon gars, mais t'es le premier type que je ramasse dans la cambrousse aujourd'hui. Non, on a pas vu tes compagnons...
- Tu viens de loin, Theodoric ? demanda la femme gentiment.
Les Péjis sont là comme des marionnettes qui, dans l'atmosphère brûlante de leur Erpé,
oublient qu'elles n'ont que l'illusion de la liberté...

Avatar du membre
Theodoric Hohenjager
PJ
Messages : 58

Re: [Theodoric] Le sacerdoce de l'explorateur

Message par Theodoric Hohenjager » 20 janv. 2019, 21:52

L'air apeuré du gamin et la réaction du trappeur provoquèrent un petit rire chez le Roublard, le petit était prudent face à un inconnu, trouvé blessé au milieux de nulle part, loin de tout et les laissant à la merci des dangers...

Il a raison d'être prudent, il ne me connait pas et je suis blessé, une partie du sang n'était pas le mien...non, je ne lui en veux pas le moins du monde, ne t'en fait pas...

Face à l'imminence d'un repas, Théodoric ne se fit pas prier et vînt s'assoir à la table...difficilement, douloureusement et lentement...
Il n'était pas sûr de connaître l'animal dont venait ce saucisson, mais le roublard n'en avait cure, c'était un festin pour l'affamé et il bût une longue lampée d'eau avant d'enfourner un morceau de saucisson avec un morceau de pain...

Ch'es bien che que che... *tousse* C'est bien ce que je pensais, j'étais trop...enfin il faisait trop nuit et je n'étais pas sûr de suivre leurs traces...Ce n'est pas vraiment mon fort...

il reprit une nouvelle bouchée et pointa son doigt vers la femme

Che bien de Marienburg...quant à avoir si c'est loin, vu comment je suis doué pour m'orienter, c'est une bonne question !

il regarda ses hôtes en reprenant un lampée et une bouchée...

et fous, fous benez d'où ?...enfin où sommes nous et pourquoi vous être installés ici ?
theodoric hohenjager, voie du vol, roublard
Profil: For 8 | End 8 | Hab 9 | Cha 9 | Int 9 | Ini 9 | Att 10 | Par 10 | Tir 8 | Foi - | Mag - | NA 1 | PV 41/65
Blessure légère : torse + jambe droite + bras droit (x2)
malus : 0
Lien Fiche personnage: wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_theodoric_hohenjager

Avatar du membre
[MJ] The Puppet Master
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Messages : 1391
Profil : Crème antiride! (5 utilisations, chaque utilisation procure +2 CHAR pendant 24h RP)
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... pet_master
Autres comptes : Mélétê (PJ) ; Dieter Wiederwald [RP Libre]
Localisation : Dans l'ombre, tirant les ficelles...

Re: [Theodoric] Le sacerdoce de l'explorateur

Message par [MJ] The Puppet Master » 21 janv. 2019, 10:44

Toute la maisonnée était rassemblée autour de la table et regardait Theodoric s'empiffrer. La jeune Estrel avait ramené l'eau fraîche du puits et avait pris place sur le tabouret à côté de son père.

- Hum... Marienburg ? Pour sûr que ça fait une trotte jusque par chez nous autres ! On est loin de tout ici... et c'est tant mieux. Tu verras, on est quelques familles à s'être regroupées sur ces collines. On fait un peu l'élevage, quelques légumes, on vit simple. On est pas les plus riches mais on est pas les plus malheureux non plus. Tu pourras rester tant que tu veux : y la piaule du vieux Brähan qu'est mort le mois dernier. Et toi qu'est-ce qui t'as foutu dans cet état ? Pourquoi donc que vous avez décidé de venir par chez nous ? Pardonne la curiosité mais c'est pas tous les jours qu'on a de la visite, tu sais.
Les Péjis sont là comme des marionnettes qui, dans l'atmosphère brûlante de leur Erpé,
oublient qu'elles n'ont que l'illusion de la liberté...

Avatar du membre
Theodoric Hohenjager
PJ
Messages : 58

Re: [Theodoric] Le sacerdoce de l'explorateur

Message par Theodoric Hohenjager » 21 janv. 2019, 17:49

Théodoric admirait la candeur naïve de ces gens, qui acceptaient de recevoir un intrus et lui offraient de quoi reprendre des forces sans même avoir l’idée de s’assurer qu’il pourrait payer en retour. Il trouvait cela étonnant à plus d’un titre, lui qui ne vivait que parmi des loups depuis des années, qu’on puisse imaginer une seule seconde qu’un acte de bonté pouvait être gratuit.

Think : mais bon, on verra ça plus tard.

Plus on se montrait généreux, et plus on attendait un paiement à hauteur de ce qu’on avait offert, c’était l’unique certitude sur la nature humaine que le roublard avait pu acquérir avec le temps, et l’imagination humaine était fertile pour trouver de nouvelles manières de rendre les autres redevables.

Je ne resterais que le temps que mes blessures me permettent de reprendre la route…je partirais la prochaine fois qu’une caravane passe dans le coin ou que vous allez vers une place de marché pour vendre vos produits…Dans la ville ou le village le plus proche qui est ?

Il reprit un verre d’eau pour se rincer la bouche…

Think : un peu épicé ce saucisson, mais ça va…

Il était donc si loin de Marienburg que ça, c’était étonnant, mais leur cartographe avait peut-être vendu un peu cher ses compétences, après tout…en premier paiement pour l’avoir sauvé, il commença à leur raconter le périple depuis Marienburg…

Nous sommes partis de Marienburg, pour une guilde de marchand qui voulait ouvrir une nouvelle route commerciale vers Middhenheim, en cours de route, notre commanditaire a commencé à vouloir faire un détour pour trouver une ruine qu’il souhaitait explorer…

il ménagea un silence…

Nous avons donc dévié de notre route, guidés par un cartographe semi-homme, qui nous a emmené toujours plus avant dans des territoires de moins en moins hospitaliers, et nous étions en train de consommer toutes nos réserves de nourriture et d’eau…

il leva les yeux au ciel…

j’ai bien essayé d’organiser un peu les choses pendant ce voyage, mais cela n’a pas été suffisant…la dernière nuit, j’allais prendre quelques renseignements sur notre destination auprès de notre commanditaire, un peu agacé de ne pas en savoir assez…quand tout à coup…

il claqua le dos de sa main droite dans sa paume gauche ouverte, provocant un clap sonore pour faire sursauter les enfants…

Deux créatures…

il marqua l’emphase sur la suite, comme s'il racontait une fable à des enfants…

Des rats géants, marchant sur leurs pattes comme des hommes…habillés de haillons et portant des armes, ont surgi de la nuit pour me sauter dessus…

il vérifia d’un coup d’œil que les enfants étaient intéressés à son histoire et pas effrayés, leur souriant et marquant une pause appuyée…comme perdu dans ses pensées l'espace d'un instant...il reprit sur un le ton complice du conteur de légendes...

Je me suis battu comme un diable, taillant comme un héros de chansons une victoire éclatante au fil de mes lames, mais si j’ai su défaire deux d’entre eux, ils étaient trop nombreux et ont pris le dessus sur mes compagnons…

il se redressa, l’air un peu triste…

Ensuite, j’ai vu deux des miens s’enfuir et je suis parti à leur recherche, le combat était perdu d'avance, mais j’étais trop blessé pour les rattraper et je me suis réveillé dans votre charmante maison…

Il sourit aux enfants, le visage un peu las…et regarda à nouveau le trappeur d'un regard intense, froid et transperçant…

Vous pouvez penser que je suis fou, que j’ai pris un coup sur la tête, ou que la fièvre m’a fait délirer, mais j’ai même pu parler à une de ces créatures pendant qu’on s’affrontait…Cela à suffit à me glacer les sangs…Et leur embuscade n'a eue lieu qu'à quelques heures de marche de là ou vous m'avez trouvé...
Modifié en dernier par [MJ] The Puppet Master le 21 janv. 2019, 18:33, modifié 1 fois.
Raison : +22 Xp (rappel deux derniers posts) | Total 100 Xp | Total disponible 50 Xp (fiche mise à jour)
theodoric hohenjager, voie du vol, roublard
Profil: For 8 | End 8 | Hab 9 | Cha 9 | Int 9 | Ini 9 | Att 10 | Par 10 | Tir 8 | Foi - | Mag - | NA 1 | PV 41/65
Blessure légère : torse + jambe droite + bras droit (x2)
malus : 0
Lien Fiche personnage: wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_theodoric_hohenjager

Avatar du membre
[MJ] The Puppet Master
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Messages : 1391
Profil : Crème antiride! (5 utilisations, chaque utilisation procure +2 CHAR pendant 24h RP)
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... pet_master
Autres comptes : Mélétê (PJ) ; Dieter Wiederwald [RP Libre]
Localisation : Dans l'ombre, tirant les ficelles...

Re: [Theodoric] Le sacerdoce de l'explorateur

Message par [MJ] The Puppet Master » 22 janv. 2019, 20:52

Des deux enfants Yan était sans conteste le plus intéressé par le récit de Theodoric. En effet, là où sa sœur aînée gardait un visage inexpressif voire complètement détaché, le garçon ouvrait de grands yeux et semblait vivre les événements comme s'il s'y trouvait, avec cette intensité fébrile qui lui faisait tressaillir les membres à l'évocation des combats ou rentrer la tête à l'allusion du danger.

- P'pa ? Les zoms-rats qui dit, c'est les mêmes que les nôtres ?
- Oui, fils...
- Alors pourquoi qu'il est blessé ? L'a pas pu s'tr...
- Tais-toi, Yan ! coupa le père dans un éclat de voix qui surprit tout le monde. Laisse donc Theodoric finir son histoire... et tais-toi. ajouta-t-il en tentant, sans succès, de masquer son emportement derrière une voix plus chaleureuse.

Theodoric sourit au jeune garçon, le visage un peu las... et regarda à nouveau le trappeur d'un regard intense, froid et transperçant :


Vous pouvez penser que je suis fou, que j’ai pris un coup sur la tête, ou que la fièvre m’a fait délirer, mais j’ai même pu parler à une de ces créatures pendant qu’on s’affrontait... Cela a suffi à me glacer les sangs... Et leur embuscade n'a eu lieu qu'à quelques heures de marche de là où vous m'avez trouvé...

L'homme hocha la tête et renseigna sèchement Theodoric quant à ce qu'il cherchait :

- Au fond d'la vallée, y a un lac, au milieu, y a les restes d'une bâtisse... Vu c'qui reste, c'est sûr qu'y a des siècles qu'personne y a habité. C'est peut-être ça que vous autres cherchez. Il se leva, le tabouret glissa en arrière, et il conclut : Je t'ai dit : tu peux rester tant que t'as besoin. Viens, maintenant que t'es sur pieds, je t'emmène à la cabane de Brähan. C'est pas grand comme ici mais pour un bonhomme seul, c'est suffisant.
Les Péjis sont là comme des marionnettes qui, dans l'atmosphère brûlante de leur Erpé,
oublient qu'elles n'ont que l'illusion de la liberté...

Avatar du membre
Theodoric Hohenjager
PJ
Messages : 58

Re: [Theodoric] Le sacerdoce de l'explorateur

Message par Theodoric Hohenjager » 22 janv. 2019, 22:04

Théodoric suivit le trappeur sans se faire prier, récupérant ce qui lui restait d'affaires et saluant d'un geste la famille avant de s’éclipser...il venait d'en apprendre plus en cinq minutes que depuis le début de leur périple aux portes de Marienburg...et il commençait à envisager un scénario sur ce qui pouvait se passer dans la région...

think : La région est peut-être plus compliquée que ce qu'elle laisse croire...

La réaction du père et du fils lui laissait penser que ses hommes rats n'étaient pas des inconnus, et il avait presque l'impression qu'il n'était pas, d'une manière ou d'une autre, dans le "bon camp" selon les critères du coin...

think : J'aurais peut-être pas dû faire le malin, moi...

Il commençait à se demander s'il allait devoir faire profil bas ou assumer, ce qui se passait ici ne le concernait pas particulièrement et il n'avait pas à juger des arrangements que les habitants du coin avaient entre eux...

Au fait...

Le roublard hésitait sur la manière d'aborder le sujet...le trappeur sympathique s'était emporté sur le sujet et c'était peut-être un tabou local...

Vu comment ton fils a réagit, je suppose que vous avez vos arrangements avec les non-humains dans la région, et je ne voudrais pas qu'il y ait de malentendu...j'ai cru qu'ils représentaient un danger mais...

Il sentait déjà qu'il ferait mieux de se taire, mais trop tard pour s'empêcher d'être curieux...

Si les hommes-rats et vous avez des accords, j'aimerais éviter de me faire pendre pour avoir agressé un ami du village...Les trucs de territoires de chasse, de sanctuaire ou ce genre de choses, c'est pas trop mon domaine, mais j'essaye de ne pas enfreindre les règles que je ne connais pas, histoire de ne pas risquer ma peau inutilement...s'il y a une chose que je sais, c'est qu'il y à toujours un clan à ne pas titiller...et je suppose que ce truc au lac fait partie aussi des sujets qui fâchent...

Au pire, il se plantait complètement et allait vexer son hôte...au mieux, il aurais des réponses...soudain, il reprit d'un ton amical .

Et ! mais j'y pense ! je ne connais pas ton nom ni celui de ta femme ! D'habitude, je sais au moins à qui je chippe un morceau de saucisson ! *rire*
theodoric hohenjager, voie du vol, roublard
Profil: For 8 | End 8 | Hab 9 | Cha 9 | Int 9 | Ini 9 | Att 10 | Par 10 | Tir 8 | Foi - | Mag - | NA 1 | PV 41/65
Blessure légère : torse + jambe droite + bras droit (x2)
malus : 0
Lien Fiche personnage: wiki-v2/doku.php?id=wiki:fiche_theodoric_hohenjager

Répondre

Retourner vers « Marienburg »