[Necros Ahmösis] Crypte immortelle

La Sylvanie inspire la peur dans le reste du Stirland. Depuis la sombre ville de Tempelhof, qui n'a pas eu de prêtre de Morr attitré depuis 800 ans, jusqu'aux contreforts des Montagnes du Bord du Monde, entre le bief de l'Aver et le Stir, la plus grande région du Stirland est un lieu de terreur et d'obscurité. On dit que les fantômes y évoluent en toute impunité à la nuit tombée parmi les collines Hantées et que l'épais brouillard des bois sylvaniens emprisonne parfois les âmes, les obligeant à y errer à jamais. La portion orientale de la province est la plus désolée, là où d'anciens châteaux noirs sont juchés sur leurs pics escarpés comme des vautours scrutant les villes en contrebas.

Modérateur : Equipe MJ

Avatar du membre
[MJ] Igaram
Maitre de jeu [MJ]
Messages : 251

Re: [Necros Ahmösis] Crypte immortelle

Message par [MJ] Igaram » 19 juil. 2019, 17:16

Le combat continuait à faire rage dans la bordure du fief de Karnaj. Les morts-vivants, implacables créatures, maintenaient une pression constante sur les lignes d'orques et d'épéiste. Les renforts de Frank sur sa ligne, couplée au lancement d'un sort danse macabre de Vanhel, équilibraient l'état de son flanc. Du côté de l'archiliche, les gobelins étaient totalement retenu dans une nasse dont ils ne sortiraient qu'en fuite. La brèche qu'il attaquait n'allait pas tarder à tomber entre ses mains, les orques ne tenant la ligne que par leur rage sauvage et stupide. Après quoi, les troupes retenant les zombies du technomage allaient se retrouvée encerclée par des morts-vivants assoiffer de sang !

Necros n'avait plus de pression, l'assassin étant neutralisé et le magicien des ombres ne semblant plus agir pour le moment. D'ailleurs, il prit le temps de tenter de lancer une puissante invocation de nehek sur le centre, espérant ainsi apporter du « sang frais » à ses troupes. Les zombies ainsi relevé n'auraient plus la fureur d'ahmôsis, mais de toute manière, il avait déjà laissé s'évaporer le sort qu'il avait lancé précédemment. L'impacte de la charge n'était de toute manière plus là, les rats-ogre ayant pris le relais sur la gauche et le technomage maintenait la pression avec ses propres esclaves mort-vivants sur la droite.
Sceptre : 1 MA
Test d'Int : 18 (raté)
Test de Mag : 2 et 15 (réussi)
Dissipation : 18 (raté)
Zombie relevé : 2d4+4 + 1d4 + 1d4 + 8 => 27 zombies guerriers orques, contrôle automatique
=> Necros a 321/350 LN
Gain de 10Pv pour Necros, il est maintenant à 88/140
Il put sentir que son sort puisait à la fois dans sa propre puissance en même temps qu'il empruntait de la force dans celle des vents de magie. Toutefois, un vent puissant vint frappé son sort en formation, cherchant à stopper les lianes de dhar qui se jetaient sur les corps sans vie des orques ! Par chance ou par faiblesse, l'attaque ne fut pas assez forte que pour empêcher le sort de faire son office, mais il s'agissait là bien d'une preuve de la nuisance potentiel du sorcier des ombres ! Surtout qu'il semblait voir Necros sans que celui-ci ne le voit en retour ! Il ne semblait pas être quelqu'un d'offensif, mais il s'agissait là quand même d'une chose frustrante !
Test de perception de Necros : 19 (raté)
Test caché
Le spectre se rapprocha lentement de son maître, transportant le corps faible, mais vivant, de l'elfe noir ! Enfin ! Enfin, il allait pouvoir se venger de lui ! De la douleur qu'il avait subi ! Les babines du vampire se retroussèrent déjà d'extase. Il n'allait pas avoir beaucoup à boire, mais le sentiment de mettre soi-même fin à l’existence de l'assassin était déjà suffisant ! Le spectre se rapprochait, encore... encore... encore ! Plus que un mètre ! Il pouvait presque le sentir sur le bout de ses doigts ! Il allait lui attraper la gorge et lui décoller l’œil de l'orbite ! Il sentait déjà le sang couler sur ses lèvres !... Une nuée d'oiseau si gris qu'on aurait cru qu'il s'agissait d'une brume surgi du néant et enveloppa le spectre, mais plus particulièrement l'assassin ! L'instant d'après, le spectre était seul  Diablerie ! Comment ! Comment avait-il réussi à lui voler sa proie ! Elle était là ! Elle était juste là !

Un rire lointain se fit alors entendre, narguant le vampire qui avait cru avoir sa cible ! Le nécromancien identifia immédiatement que l'origine du son était totalement aethyrique, il s'agissait d'un sort qu'il connaissait, la maîtrise du son ! Il s'agissait d'une provocation directe de la part du sorcier des ombres, il lui faisait savoir qu'il s'agissait là de son œuvre ! Encore lui ! Toujours lui ! Une épine aussi grosse qu'une maison planté directement dans le pied d'un vampire sans nul doute fou de rage ! Si seulement le sorcier avait été plus attentif ! Alors, il aurait pu sentir d'où venait la magie ! Mais il avait été trop absorbé par son idée de festin ! Il en avait oublié qu'il était en bataille... Telle était la faiblesse indéniable des vampires et telle avait été la sienne ! La question était maintenant de savoir si l'assassin pourrait revenir ? Avaient-ils des moyens de le soigner rapidement ? Les potions de soin n'étaient plus efficace, pas pour le soigner rapidement en tout cas. Au mieux stopperont-elles ses saignements, lui sauvant potentiellement la vie. Mais il faudrait un sort de soin particulièrement puissant pour réussir à le faire reprendre du service. C'était une certitude... à moins que le sorcier des ombres étaient aussi un sorcier capable de soigner ? Non... Non... Oui ? Non ! Impensable ! Que faire maintenant ? Poursuivre l'attaque ? Tenter débusquer l'infâme sorcier ? Raser jusqu'aux fondations cette maudite forteresse ?
Je suis le Dieu des morts et des vivants, Le Gardien du cycle éternel de la vie et de la mort et Le Défenseur de la création telle qu'elle m'a vu naître.

Craignez-moi, car je ne pardonne pas. Adorez-moi pour cette même raison. Et vénérez-moi car je suis bon et juste envers toutes choses. L’Équilibre sera.

Avatar du membre
Necros Ahmôsis
Warfo Award 2017 du meilleur PJ - Fiche
Warfo Award 2017 du meilleur PJ - Fiche
Messages : 193
Profil : FOR 11/ END 14/ HAB 13/ CHAR 8/ INT 16/ INI 12/ ATT 11/ PAR 10/ TIR 10/ MAG 17 (18)/ NA 2/PV 140/140
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... os_ahmosis
Autres comptes : Sholto Leistus (2ème compte), Malbalor (décédé)

Re: [Necros Ahmösis] Crypte immortelle

Message par Necros Ahmôsis » 20 juil. 2019, 23:47

Le nécrarque n'eut aucun mal à relever une trentaine de nouveaux soldats. Plutôt que de canaliser minutieusement les vents aethyriques autour de lui, Ahmôsis avait préféré miser sur sa maîtrise pour prendre le contrôle de toute l'énergie à portée, puisant même dans sa propre fontaine de Dhar. Certes, c'était plus dangereux, mais le nécromant n'était pas à sa première invocation et exploita brillamment l'excédent magique sans flancher. Il n'oubliait pas ses blessures et l'accumulation d'aethyr referma plusieurs de ses blessures et revigora son corps.

Au front, les orques se relevaient mollement pour combattre leurs frères, renforçant considérablement le nombre de zombies qui commençait à faiblir. La Fureur d'Ahmôsis s'était éteinte, mais la situation n'exigeait pas pour l'instant que le sort fut lancé à nouveau. Les zombies se contentaient de former une masse de crocs, de griffes et d'armes mollement tendues, attroupant l'ennemi qui s'exposaient ainsi aux attaques furieuses des rats-ogre revenants. Le temps commençait à manquer et il fallait percer les défenses adverses le plus rapidement possible.

Necros restait cependant attentif et il avait bien perçu la vague magique qui avait tenté de perturber son sort. Mais le nécromant avait accès à bien plus de pouvoir et le sien balaya sans mal la faible entreprise du magicien adverse. Ainsi, le mage des ombres se dévoilait enfin et serait donc plus facile à débusquer à l'aide de son futur assassin revenant.

En parlant de lui, le spectre se rapprochait rapidement de son maître, traînant sa proie inconsciente derrière lui. Plus que quelques mètres et le nécrarque pourrait se repaître de ce misérable avant d'en faire un fidèle soldat des morts! Sa main se tendit vers son repas, prêt à le saisir, son attention totalement focalisée sur ce dernier. Quand ses doigts se refermèrent, une brume d'origine magique enveloppa soudain l'elfe. Une brume? Non! C'étaient une masse de corbeaux en furie! Ahmôsis déploya ses griffes et les balança contre le torrent de plumes, mais cette dernière disparut aussi rapidement qu'elle s'était formée, emportant l'assassin elfe avec elle!

Un rire résonna dans le crâne du vampire, seulement perturbé par son propre hurlement de rage. Que venait-il de se passer? L'équipement magique de l'elfe avait-il activé une ultime défense? S'était-il caché dans un autre plan? S'était-il téléporté à l'abri du champ de bataille pour soigner ses blessures? Non, cela n'était pas l'oeuvre de l'elfe, car l'architecte de cette mascarade avait commis une grossière erreur : il avait signé son acte en provocant magiquement le nécromant. Une arrogance incroyable qui réduisait grandement les possibilités aux yeux du vampire.

Bien que toujours furieux, le nécrarque tenta de se calmer. L'assassin était en très mauvais état et même si ses adversaires parvenaient à le remettre sur pieds, il doutait fort que l'elfe reprenne pleinement part aux combats après avoir fui le champ de bataille. De plus, un tel sort ne pouvait avoir été lancé à grande distance et vue la position du comateux avant sa disparition, le mage des ombres devait se trouver au front! Peut-être même en dehors de la brèche! Cependant, Necros devait rester prudent et ressortit sa boule de cristal pour se replonger dans la divination.

D'un coin de son cerveau, il reprit contact avec les généraux de son armée pour les prévenir que l'elfe était gravement blessé, mais que le mage de l'ombre adverse l'avait fait magiquement disparaître. Il doutait du retour de l'assassin mais la situation devait être prise au sérieux.

De l'autre coin de son cerveau, Ahmôsis scruta autour de la brèche (intérieur et extérieur de la forteresse) à l'aide de sa divination pour débusquer le sorcier adverse. Aidé de sa vision de l'au-delà et de son sort de Quête de Vie toujours actifs, il était prêt à percer tout camouflage que lui opposerait son adversaire, même magique. De plus, il s'apprêtait à dissiper toute manifestation aethyrique aussi bien autour de lui que au niveau de la brèche et remonterait à la source de ces manifestations pour débusquer le mage des ombres. Le vampire se rapprocha une peu des combats pour pouvoir lancer un regard de Nagash sur sa cible quand elle serait repérée sans que la distance ne lui porte défaut. Le spectre et l'Epouvantail se dirigèrent aussi à nouveau vers la brèche pour pouvoir massacrer le malheureux si Necros le localisait.

En parlant de Deismos, une idée germa dans la tête du vampire. Il ordonna à son abomination de libérer un torrent de corbeaux morts-vivants sur le champ de bataille et de les faire voler à toute vitesse et proches du sol. Si le mage se dissimulait des regards, alors il y avait quelques chances pour que l'un des corbeaux ne le percute violemment (ces derniers évitant d'entrer en collision avec les troupes de soldats visibles). Un charognard percutant "le vide" suffirait à Necros pour localiser le sorcier.
Modifié en dernier par [MJ] Igaram le 04 août 2019, 21:23, modifié 1 fois.
Raison : +6 xp /// Total: 36xp +4xpm
Necros Ahmôsis, Voie des Arts Noirs
Profil: For 11 | End 14 | Hab 13 | Cha 8 | Int 16 | Ini 12 | Att 11 | Par 10 | Tir 10 | Mag 17 (18) | NA 2 | PV 140/140 | LNs : 379/380 | Distance de contrôle : illimitée | Piliers mentaux : 4/6 (65/100)
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... os_ahmosis
Équipement

Faux de Malepierre
Sceptre du Maître de la Non-Vie (Munjaz)
Pistolet à Malepierre (7 cartouches)
Amulette magique
Veste en cuir
Armure de L'Esprit Trompeur
Chasuble
Accessoire de calligraphie
Boulier
Grimoire

Morts-vivants :

Liste détaillée des troupes dans le lien suivant : https://docs.google.com/document/d/1Emj ... sp=sharing

- L'Épouvantail / Deimos (0 LN)
- 1 Roi revenant skaven technomage [Pistolet à Malepierre maudit] (10 LN)
- 19 Rats ogres revenants (152 LN)
- Bataillon « Lame sanglante » : 30 gardes des cryptes, un champion des cryptes, un tambour et un porte-étendard (20 LN)
- Bataillon « Garde Sanglante» : 30 gardes des cryptes, un champion des cryptes, un tambour et un porte-étendard (20 LN)
- 5 Revenants « lame sanglante » (40 LN)
- Nuée d'esprits, le "Mirage" (30 esprits) (6 LN)
- 1 spectre (7 LN)
- 4 bataillons « Lame sanglante » : 120 gardes des cryptes, 4 tambours et 4 portes-étendard (64 LN)
- 10 bataillons : 540 guerriers squelettes [épée et bouclier], 10 tambours et 10 portes-étendard (60 LN)
- 30 Skavens zombies [Armure 5 et Cimeterre d'élite (12+1d6 Rapide)] contrôlés par Abydos(0 LN)

Grimoire :

Commun :

Lumière
Vérité
Pistage
Décharge magique
Lévitation
Maîtrise du son

Nécromancie :

Asservissement
Brume ténébreuse
Exhalaison de la mort
Pourrissement
Quête de vie
Armure d'os
Invocation de Nehek
Invocation de Kandorak
Invocation de Razkhar
Vigueur infernale
Fureur d'Ahmôsis
Souffle de la vraie mort
Esprit d'os
Fontaine de sang

Regain de pvs quand un sort de nécromancie est lancé : 1 (Malédiction de la Non-Vie) + 1d6+2 (Soif Noire)

Bonus compétences :

Calcul mental : +1 Int si calcul
Erudition : +1 Int et +1 xpms (sauf lancé de sort)
Alchimie niveau 2 : +2 tests conception alchimique
Fabrication d'objets magiques niveau 3 : +3 tests conception objets magiques
Divination niveau 2 : + 2 tests de divination
Méditation : -1 aux malus de perturbation magique
Cape d'élégance : +1 Char
Amulette d'Ahmôsis : +1 Mag tests incantation
Invocation d'Anciens : +8 zombies ou squelettes relevés ou +4 autres créatures invoquées
Maîtrise de l'aethyr niveau 2 : -4 malus de lancé de sorts / -2 xpm octroyé par lancé réussi

Dons du sang :

Soif noire
Vision de l'Au delà
Fontaine de Dhar
Invocation d'Anciens
Image

Avatar du membre
[MJ] Igaram
Maitre de jeu [MJ]
Messages : 251

Re: [Necros Ahmösis] Crypte immortelle

Message par [MJ] Igaram » 04 août 2019, 22:03

Nombre de volée de corbeau : 3
Test de perception : 15 (réussi)
Test de Mag du sorcier des Ombres : 13 (réussi)
=> Le sceptre Munjaz ne servant que pour lancer les sorts de nécromancie, un seul bonus de MA pour la dissipation
Dissipation de Necros : 14 (raté)
Les oiseaux envoyés par Deimos avaient surgit du néant et volaient dans la plaine de la forteresse cherchant à frapper la proie qu'ils ne pouvaient pourtant pas voir. Une des volées passa alors sur le haut des murailles, traversant le chemin de ronde à la vitesse du vent. C'est là que Necros le vit ! Oh oui, il distingua sans mal la poche de vide qui se forma quand les corbeaux passèrent sur les fugitifs ! Le sort d'illusion ne résista pas aux regards emplis de haine du nécromancien, révélant le sorcier qui tenait dans ses bras le tueur elfe noir ! Mais le vampire sentit au même moment le vent des ombres s'agiter une fois encore. Les malotrus voulaient une nouvelle fois fuir !

Le buveur de sang concentra toute sa puissance contre son adversaire aethyrique, projetant une vague de puissance brute contre le sort en formation. Mais ce dernier se révéla trop fort malgré un tremblement léger dans sa structure. L'instant d'après, le duo avait disparu une fois de plus, toutefois, Necros en était sûr, il ne s'agissait pas d'une illusion cette fois-ci !
Test de moral :
Orques avec les troll : 11 (tient grâce aux troll)
Orque face aux zombies du technomage : 17 (raté)
=> Poursuite (orque vs zombie) : 4 vs 15 (Fuite réussie)
Orque face aux squelettes de Natum : 3 (réussi)
Le vampire ne pouvait toutefois pas se laisser distraire trop longtemps, car la bataille faisait toujours rage. Les zombies du technomage revenant avaient réussi à mettre en déroute le petit détachement d'orque encore en vie. Toutefois, ces derniers avaient réussi à se décrocher de la mêlée sans être englouti par la marée macabre. Le roi revenant, maintenant l'ordre qu'on lui avait donné poursuivait les fuyards dans la ruelle. La horde se faisant alors légèrement survolée par la nuée d'esprit elle-même à la poursuite d'un des détachements d'arbalétrier.
Test d'Int : 9 (réussi)
+1 en connaissance tactique
La rage qui animait le cœur du mort-vivant ne l'empêcha pas de voir dans la configuration de ses troupes une opportunité en or. Il pouvait facilement frapper dans le dos les orques en prise avec les guerriers de Natum, provoquant leur perte quasiment certaine. Les peaux-vertes étaient cependant en passe d'être submergé par la troupe toujours intacte de squelettes. En effet, le seigneur liche ne laissait pas un seul de ses pantins tomber sans les relever aussitôt ! Ainsi, était-il vraiment utile d'aider son puissant allié ? En signe de bonne fois, sans doute... De toute manière, était-il vraiment prudent d'aventurer ses propres forces dans la forteresse ? D'après ses évaluations divinatoires, Necros avait déterminé que les forces du tyran ogre étaient bien supérieure à ce qu'il avait montré jusqu'alors. Karnaj n'avait pour l'heure envoyé que ses peaux-vertes, qui constituaient certes la masse la plus importante de son armée, mais également la plus faible. Plus de deux-cents épéistes manquaient ainsi à l'appel, sans compter les gardes du corps ogres et surtout... le géant !

Pourtant, la bataille s'éternisait et il était impossible que le maître des lieux ne soit pas au courant de l'assaut de son fief, comment pouvait-on expliquer cela ?
Test d'Int : 8 (réussi)
+1 en connaissance tactique
Il se plongea alors dans le cœur de la forteresse, perçant un voile qu'il n'avait pas vu jusqu'alors et ce qu'il vit le redit sans doute fou de rage ! En effet, au-sein de la demeure du puissant ogre, il y avait une agitation impressionnante ! Les hommes se déplaçaient en tout sens, courant ci et là les bras chargés de coffrets, sacs et autres contenants divers contenant tous de l'or... beaucoup d'or. Dans certains coffre, Necros put sentir qu'il y avait une puissante source de magie, il n'eut aucun mal à en déterminer la nature. Car nous étions dans la cité des damnés et la plus grande ressource de cette endroit en ruine n'était autre que la malepierre ! Des paquetages par dizaine contenaient ce précieux matériaux vendu à prix d'or au marché noir. Mais une chose dû encore une fois exacerber le feu brûlant dans le cœur de pierre du vampire : Karnaj ! Il se trouvait au milieu de la pièce, encadré par ses deux gardes du corps, et il braillait des ordres si fort que les murs en tremblaient. Le lâche faisait évacuer son fief avec le plus d'or et de bien qu'il pouvait embarquer avec lui ! La colonne de soldats s'engouffrant dans un tunnel assez large pour laisser passer cinq hommes de front ou un ogre, il était maintenant clair que les troupes de peaux-vertes ne servaient qu'à retenir le plus longtemps possible les mort-vivant et que le combat n'était pas à l'ordre du jour. Quant au géant, il ne pourrait pas fuir par le tunnel, même en rampant, et allait sans nul doute servir de dernier carré pour bloquer les assaillants encore un temps...
Je suis le Dieu des morts et des vivants, Le Gardien du cycle éternel de la vie et de la mort et Le Défenseur de la création telle qu'elle m'a vu naître.

Craignez-moi, car je ne pardonne pas. Adorez-moi pour cette même raison. Et vénérez-moi car je suis bon et juste envers toutes choses. L’Équilibre sera.

Avatar du membre
Necros Ahmôsis
Warfo Award 2017 du meilleur PJ - Fiche
Warfo Award 2017 du meilleur PJ - Fiche
Messages : 193
Profil : FOR 11/ END 14/ HAB 13/ CHAR 8/ INT 16/ INI 12/ ATT 11/ PAR 10/ TIR 10/ MAG 17 (18)/ NA 2/PV 140/140
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... os_ahmosis
Autres comptes : Sholto Leistus (2ème compte), Malbalor (décédé)

Re: [Necros Ahmösis] Crypte immortelle

Message par Necros Ahmôsis » 28 août 2019, 14:03

Alors que les corbeaux macabres rasaient le sol à toute vitesse, Necros nota que ces derniers semblaient rebondir sur une masse invisible au niveau du chemin de ronde. Le regard perçant du vampire balaya le camouflage du mage des ombres et dévoila les deux fugitifs! Agrippé à l'elfe inconscient, il tentait tant bien que mal de protéger son visage face à l'assaut des oiseaux aveugles. Il sentit presque immédiatement l'attention monstrueuse du nécrarque posée sur eux et comprit l'ampleur du danger.

Alors que Necros voyait sa cible articuler un sort, il canalisa une formidable quantité de magie et la balança contre les fugitifs pour balayer ses manipulations. Le sorcier vacilla, manquant de tomber à la renverse sous le choc. Il luttait contre cette tornade qui mettait à mal sa construction aethyrique et menaçait de la faire s'effondrer. Le duel ne dura que quelques secondes mais témoigna d'un terrible acharnement des deux côtés. Finalement, le mage des ombres parvint à reprendre le contrôle des vents d'Ulgu au in extremis, achevant sa litanie et disparaissant dans l'obscurité.

Ainsi, le prestidigitateur avait de nouveau réussi à s'échapper, mais Ahmôsis tira un peu de satisfaction de l'expression de panique qui s'était affichée sur le visage de sa proie. Le magicien ne rigolait plus, conscient d'être passé à un cheveux d'une mort brutale suivie d'une servitude éternelle.

Immédiatement, le nécromant repéra de nouveau le sorcier des ombres à l'aide de sa boule de cristal. Il s'était éloigné des combats mais n'avait pas quitté la forteresse. Bien, il réglerait ses compte avec les deux fuyards plus tard, car pour l'instant, il devait se concentrer sur les combats.

Un rapide survole divinatoire du champ de bataille le rassura : les morts vivants tenaient toujours leurs adversaires et des percées commençaient à se manifester. Les troupes d'Abydos avaient fait fuir l'ennemi et le revenant, frappé d'un éclair de conscience stratégique, envoya ses zombies prendre en tenaille les orques en pleine confrontation avec les soldats de la liche! Cette dernière n'avait probablement pas besoin de ce renfort, mais cela permettrait d'accélérer son avancée implacable.

La première ligne de défense allait bientôt céder, mais cela ne signifiait pas que la bataille était gagnée pour autant, loin de là. Certes, le nombre des orques massacrés était galvanisant, mais ils n'étaient que le menu fretin d'une armée bien plus létale. Les épéistes expérimentés et autres manieurs d'épée seraient des adversaires difficiles à affronter. Sans compter le géant! Ils attendaient probablement que leurs adversaires ne s'enfoncent encore un peu plus dans la forteresse.

Avant de tenter de définir leur position exacte, Ahmôsis décida de chercher Karnaj qui ne s'était toujours pas manifesté. Il découvrit dans la demeure de ce dernier une agitation phénoménale. Tout le monde courait dans tous les sens, transportant des coffrets ou autres richesses. ce n'était pas la panique qui régissait ces hommes, mais bien les ordres assourdissant de leur chef. Le nécrarque fut frappé d'une terrible colère en comprenant la stratégie de l'ogre : ils comptait s'échapper avec ses richesses et ses hommes par un tunnel dissimulé sous terre! Necros insulta les lâches en Magikane Necromantique, furieux de voir une fois de plus sa proie s'échapper! Les défenses orques et le géant ne pourraient pas être franchis à temps et l'armée du mercenaire aurait tout le temps de mettre les voiles!

La nouvelle n'était pas totalement désastreuse. Dans un premier temps, cela prouvait que Karnaj ne pensait pas pouvoir gagner la bataille. Les ogres ne sont pas réputés pour leur lâcheté face aux combats et pareille fuite témoignait d'une prise de conscience et d'une atteinte à son honneur. Ensuite, Ahmôsis savait qu'il y avait moyen de retourner la situation, il ne lui restait plus qu'à définir la tactique. Pareil tunnel ne pouvait pas se trouvé à une grande profondeur sous le sol. De plus, les fondations semblaient constituées majoritairement de poutres de bois et autres matières organiques.

Une idée germa dans l'esprit de Necros et ce dernier tenta immédiatement de définir précisément la position du tunnel à l'aide de sa divination et de son sort de Quête de Vie. Pareil passage secret n'avait probablement pas pour but de rejoindre la ville, car fuir vers un domaine encore plus dangereux et habité de créatures infernales serait stupide! Non, la forêt juste derrière l'armée des nécromants semblait la meilleure solution. Avec un peu de chance, le tunnel se trouvait juste sous les pieds du nécrarque!

S'il parvenait à localiser le passage secret et que ce dernier se trouvait à portée, alors Ahmôsis se positionnerait juste au dessus et lancerait un sort de Pourrissement. La magie nécromantique rongerait alors les fondations du tunnel et le ferait s'effondrer sur les fuyards. Ne voulant pas être entraîné dans l'affaissement, Necros s'élèverait de quelques millimètres au dessus du sol grâce à un sort de lévitation juste avant d'exécuter son plan.

D'une autre partie de son esprit, le nécrarque décida qu'il était temps d'intensifier l'assaut. Les gardes des cryptes s'avancèrent vers la brèche pour la bloquer sans pour autant prendre part aux combats. L'Epouvantail, lui, ne resterait pas en retrait. Bloqué par les rats-ogres revenants, il ne pouvait pas attaquer par dessus ses alliés, malgré sa taille. Aussi, le nécromant lui ordonna-il d'escalader le bâtiment de droite pour surplomber les combats. Silhouette monstrueuse dans la nuit, il ouvrirait sa gueule immonde pour déverser un flot de flammes nécromantiques sur la totalité de ses adversaires. Sa simple présence suffirait peut-être même à détruire le peu de moral qui restait aux peaux vertes. La carriole et les troupes humaines se placeraient juste derrière les régiments des lames sanglantes. Necros lui-même, si son office était accomplie sur le tunnel, prendrait de la hauteur et ferait déferler des Regards de Nagash sur l'ennemi.

Pour que Déismos et le vampire ne risquent pas de se faire canarder, Ahmôsis ordonna à ses esprits de charger les arbalétriers. Il s'assurait que ses troupes éthérées étaient toujours camouflées dans le sol et y remédierait si ce n'était pas le cas. Les corbeaux morts-vivants, eux, survoleraient le champ de bataille pour replonger vers le flanc pris d'assaut par Von Enstein. Il harcèleraient à coups de becs et de serres les adversaires du nécromant pour lui faciliter la tache.

Mais ils ne seraient pas les seuls fantômes à évoluer furtivement sous le champ de bataille. Glissant dans la terre, le spectre grignotait la distance qui le séparait du mage des ombres. Comme avec l'elfe, il s'apprêtait à jaillir au dernier moment pour faucher le malheureux de son arme maudite.


► Afficher le texte
Modifié en dernier par [MJ] Igaram le 03 sept. 2019, 23:27, modifié 1 fois.
Raison : +6 xp + 2xpm / Total: 42xp+6xpm
Necros Ahmôsis, Voie des Arts Noirs
Profil: For 11 | End 14 | Hab 13 | Cha 8 | Int 16 | Ini 12 | Att 11 | Par 10 | Tir 10 | Mag 17 (18) | NA 2 | PV 140/140 | LNs : 379/380 | Distance de contrôle : illimitée | Piliers mentaux : 4/6 (65/100)
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... os_ahmosis
Équipement

Faux de Malepierre
Sceptre du Maître de la Non-Vie (Munjaz)
Pistolet à Malepierre (7 cartouches)
Amulette magique
Veste en cuir
Armure de L'Esprit Trompeur
Chasuble
Accessoire de calligraphie
Boulier
Grimoire

Morts-vivants :

Liste détaillée des troupes dans le lien suivant : https://docs.google.com/document/d/1Emj ... sp=sharing

- L'Épouvantail / Deimos (0 LN)
- 1 Roi revenant skaven technomage [Pistolet à Malepierre maudit] (10 LN)
- 19 Rats ogres revenants (152 LN)
- Bataillon « Lame sanglante » : 30 gardes des cryptes, un champion des cryptes, un tambour et un porte-étendard (20 LN)
- Bataillon « Garde Sanglante» : 30 gardes des cryptes, un champion des cryptes, un tambour et un porte-étendard (20 LN)
- 5 Revenants « lame sanglante » (40 LN)
- Nuée d'esprits, le "Mirage" (30 esprits) (6 LN)
- 1 spectre (7 LN)
- 4 bataillons « Lame sanglante » : 120 gardes des cryptes, 4 tambours et 4 portes-étendard (64 LN)
- 10 bataillons : 540 guerriers squelettes [épée et bouclier], 10 tambours et 10 portes-étendard (60 LN)
- 30 Skavens zombies [Armure 5 et Cimeterre d'élite (12+1d6 Rapide)] contrôlés par Abydos(0 LN)

Grimoire :

Commun :

Lumière
Vérité
Pistage
Décharge magique
Lévitation
Maîtrise du son

Nécromancie :

Asservissement
Brume ténébreuse
Exhalaison de la mort
Pourrissement
Quête de vie
Armure d'os
Invocation de Nehek
Invocation de Kandorak
Invocation de Razkhar
Vigueur infernale
Fureur d'Ahmôsis
Souffle de la vraie mort
Esprit d'os
Fontaine de sang

Regain de pvs quand un sort de nécromancie est lancé : 1 (Malédiction de la Non-Vie) + 1d6+2 (Soif Noire)

Bonus compétences :

Calcul mental : +1 Int si calcul
Erudition : +1 Int et +1 xpms (sauf lancé de sort)
Alchimie niveau 2 : +2 tests conception alchimique
Fabrication d'objets magiques niveau 3 : +3 tests conception objets magiques
Divination niveau 2 : + 2 tests de divination
Méditation : -1 aux malus de perturbation magique
Cape d'élégance : +1 Char
Amulette d'Ahmôsis : +1 Mag tests incantation
Invocation d'Anciens : +8 zombies ou squelettes relevés ou +4 autres créatures invoquées
Maîtrise de l'aethyr niveau 2 : -4 malus de lancé de sorts / -2 xpm octroyé par lancé réussi

Dons du sang :

Soif noire
Vision de l'Au delà
Fontaine de Dhar
Invocation d'Anciens
Image

Avatar du membre
[MJ] Igaram
Maitre de jeu [MJ]
Messages : 251

Re: [Necros Ahmösis] Crypte immortelle

Message par [MJ] Igaram » 03 sept. 2019, 23:26

Image
Test de panique gobelin (-3) : 4 (raté)
Poursuite (gobelin vs squelettes) : 20 vs 7 (rattrapé et exterminé)

Test de terreur orques vs rat ogre (-4) : 4 (ils tiennent) => Ils seront donc massacré

Test de peur orques vers squelettes (flanqué et peur -6) : 9 (raté)
Poursuite (orque vs squelettes et zombie) : 13 vs 15 et 16 (ils s'échappent)

Test de courage arbalétriers : 16 (raté)
Poursuite (arba vs esprit) : 18 vs 9 (rattrapé et détruit)

Fuite automatique des épéiste
=> Rattrapé et détruit

Test d'int fontaine de dhar : 20 (échec critique!)
Malus de 4 au lancement
Lancement du sort lévitation : 16 et 10 (échec et réussite)
+1xpm

Test int fontaine de dhar : 16 (réussi)
Lancement du sort de pourrissement : 3 et 12 (réussi)
+1 xpm

Sort de l'ombre : 12 (réussi)
Dissipation (-4 car pas divination) : 17 (raté)
Le carnage fut un bien faible mot pour décrire ce qui se passait dans la forteresse de l'ogre. En effet, les orques étaient totalement dépassé par la férocité macabre des mort-vivants. Ne tenant pas la pression, certains tournèrent les talons. L'épouvantail se dressant sur la maison aurait pu faire flancher les cœurs des derniers vaillant, mais ceux-ci semblèrent aussi tenace que les trois trolls qui les accompagnaient encore ! Bien mal leur en pris, car le feu magique de l'abomination finit de brûler les derniers espoirs des peaux-vertes. Seul les cris d'agonies répondit à celui des rats-ogres qui massacrèrent les rares encore debout après que les flammes eurent frapper la troupe. Le carnage qui suivit la perce fut totale et pas un humain n'en réchappa tandis que les mort-vivants se régalaient de leur cris !

Du côté de la liche, les gobelins ne purent tenir le choc de ne pas avoir réussi à percer malgré le nombre ! De plus, le regard embrasé du terrifiant magicien se rabattit sur eux, fauchant des dizaines de ces faibles créatures comme s'ils n'étaient rien de plus que du blé trop mûr. La panique s'empara d'eux et se fut une débâcle comme on en avait rarement connu ! Se marchant dessus et avançant en tout sens, ils ne firent que clouer eux-même les planches de leur cercueil. Les guerriers squelettes de la liche refermant un étau macabre sur la horde, mettant en pièce de manière méthodique toute la vermine qui osait se cogner aux boucliers antiques. Les rares survivants de la nasse fatale n'auront sans doute pas le courage de se battre avant bien longtemps.

Mais Necros avait d'autre chose à faire que de regarder le spectacle d'horreur vert qui se déroulait près de lui. Ayant repéré le tunnel sans aucun mal, ce dernier n'étant plus protégé par la magie du sorcier des ombres, il put se mettre juste devant les premiers humains en fuite avant de lancer un sort de lévitation. Il connaissait très bien ce sort, ainsi se dit-il sans doute qu'il pouvait contrôler méticuleusement ses troupes en même temps qu'il le lançait. Mal lui en pris et s'il n'avait pas rapidement repris le contrôle de sa magie, sans doute qu'il aurait siphonné en lui au point d'en être paralysé ! Bien plus prudemment cette fois-ci, il lança, sans grand effort cette fois, sa magie pour provoquer le pourrissement de tout ce qui l'entourait ! La terre sembla bouillir tandis qu'une odeur de pourriture se répandit tout autour du buveur. Puis, il y eu un craquement sinistre et le sol s'affaissa sous les pieds du nécromancien tandis qu'il flottait à quelques centimètres de l'herbe désormais flétrie. Il put sentir que sa lévitation s'étendit presque à son maximum pour le maintenir en hauteur sans le faire plongé de la même distance que la terre en dessous de lui. Cependant, il n'avait presque rien ressentit, ayant adapté la hauteur de manière relativement naturelle.

Le passage désormais bloqué, il pouvait voir les humains fuirent vers l'autre sens dans des cris de paniques et d’incompréhension totale ! Le vampire venait d'empêcher les rats de quitter le navire ! Il restait maintenant à investir la forteresse et de prendre les derniers vies qu'il restait ! En parlant de rat, Necros put sentir les vents s’animer une nouvelle fois tandis que le sorcier ennemi cherchait encore à fuir plus loin des forces de la non-vie, hélas, le mort-vivant n'eut même pas le temps de formuler un mot que déjà il avait disparu... et impossible de remettre la main dessus... Sauf sans doute en y prenant le temps, mais en avait-il ?

Sans doute plongé dans cette réflexion et tandis qu'il aurait voulu établir une formation bien précise pour pénétrer dans la forteresse, il put se rendre compte que les hommes de Rallah se ruaient déjà dans le bastion. Frank suivait le mouvement avec ses troupes sans vraiment sembler savoir quoi faire d'autre et Necros n'eut lui non-plus pas d'autre choix que de suivre. Natum semblait attendre que tout le monde soit rentrer avant d'également faire pénétrer sa légion. Les squelettes marchant d'un pas mécanique, la magie de renforcement s'était estompée désormais.

L'ost monstrueuse se dirigeait d'un pas lent, mais implacable, vers la porte du dernier cercle de défense. Là, elle se répartit sur la place se trouvant devant le pont levis de l'enceinte intérieure. Une trentaine d'orque se tenait au niveau du chemin nord longeant l'enceinte à l’opposé de la brèche. Il s'agissait sans nul doute des derniers survivants des peaux-vert s'étant reformé sans grande conviction. Les hallebardiers de Rallah se tenait dans une formation en trois rang prêt à les recevoir tandis que des arbalétriers se tenaient juste derrière également prêt à faire feu. Les deux autres bataillons de tireurs faisaient face au corps de garde où se tenait les derniers survivants des tirailleurs ennemis... Parmi eux, une créature monstrueuse de par sa taille et son tour de taille... Karnaj ! Et derrière lui, une tête passait au dessus des deux tours... son géant asservi. La divination du sorcier lui permis de voir que les humains avaient eu le temps de se rassembler sur la haute-cour, en formation de combat pour une dernière bataille. La voix de l'ogre rugit alors que les quatre « généraux » de la batailles venaient de se rassembler dans un petit carré formé par les gardes des cryptes de Frank et Necros ainsi que les esprits de ce dernier. Les quatre bataillons de garde de Natum surveillant la porte Est tandis que ses nombreux régiments de squelettes occupaient une bonne partie du chemin menant aux brèches et que une petite troupe de miliciens s'étaient perdu là plus par accident que par volonté de bien faire.

-VOUS M'VEZ ENERVE ! VOUS VOULEZ QUOI ? MON OR ? MA PIERRE VERTE ? J'VOUS L'DONNE EN PARTIE ET K'AC VO D'MA FORTERESSE ! SI NON ! KA VA SAIGNER !

Les deux serviteurs du nécromancien semblaient attendre sa décision tandis que Natum regardait l'ogre avec un sourire mauvais... Il semblait avoir beaucoup de rancune envers l'ogre... accepterait-il de négocier ? Si proche d'une victoire totale ?
Je suis le Dieu des morts et des vivants, Le Gardien du cycle éternel de la vie et de la mort et Le Défenseur de la création telle qu'elle m'a vu naître.

Craignez-moi, car je ne pardonne pas. Adorez-moi pour cette même raison. Et vénérez-moi car je suis bon et juste envers toutes choses. L’Équilibre sera.

Avatar du membre
Necros Ahmôsis
Warfo Award 2017 du meilleur PJ - Fiche
Warfo Award 2017 du meilleur PJ - Fiche
Messages : 193
Profil : FOR 11/ END 14/ HAB 13/ CHAR 8/ INT 16/ INI 12/ ATT 11/ PAR 10/ TIR 10/ MAG 17 (18)/ NA 2/PV 140/140
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... os_ahmosis
Autres comptes : Sholto Leistus (2ème compte), Malbalor (décédé)

Re: [Necros Ahmösis] Crypte immortelle

Message par Necros Ahmôsis » 05 sept. 2019, 16:44

La bataille prit enfin le tournant que Necros espérait! Sur tous les flancs, les formations ennemies se perçaient comme du gruyère avant d'exploser en un chaos de peaux vertes en fuite. Malheureusement pour elles, les morts étaient déjà sur eux et le massacre continua. Que ce soit par le souffle de mort de Deismos, les épées rouillées des morts vivants ou les poings puissants des rats ogres revenants, tous subirent le même destin.

De son côté, Ahmôsis ne regardait pas les combats mais le sol, ou plutôt ce qui se trouvait en dessous. Il voyait des points lumineux, des Lanternes, souiller l'obscurité des souterrains et se rapprocher de lui. Comme il l'avait prédit, le passage secret passait non loin de lui, pour ensuite rejoindre la forêt. Sans se presser, le vampire se plaça juste au dessus du tunnel. Puis, il attendit. Le premier point lumineux était de plus en plus proche, probablement un soldat tout fier de tromper l'ennemi de la sorte. Un sourire se creusa sur la bouche sans lèvres de Necros.

Bien que l'aethyr lui résista un peu de premier abord, le nécromant s'éleva de quelques millimètres du sol. Puis d'une rapide litanie, il déchaîna une aura de mort autour de lui, pourrissant toute matière organique aux alentours. Le sol s'éloigna petit à petit de ses pieds, tandis que des craquements étouffés résonnaient en dessous de lui. Comme il l'avait parfaitement calculé, la Lanterne se trouvait pile à son niveau quand le tunnel s'effondra et l'ensevelit.

Ainsi, Karnaj était pris au piège. Plus de porte de sortie, plus d'acte de lâcheté. La Mort venait pour lui ce soir et il n'y avait rien qu'il puisse faire pour l'en empêcher, à part combattre désespérément.

Satisfait, le nécromancien put enfin entrer dans la forteresse en même temps que les autres généraux. La première bataille était gagnée, l'ennemi était encerclé, il ne restait plus qu'à cueillir son âme. Il contempla le carnage qui s'étalait sous ses pieds et, d'une simple incantation, releva les morts pour venir combler les pertes des combats. L'armée des morts était tout aussi performante qu'avant l'attaque et les humains n'avaient presque pas subis la moindre perte. Pour ce qui était des troupes du chef mercenaire, on ne pouvait pas en dire autant...

Un silence funeste s'était installé. Une longue minute d'immobilité pour savourer la première victoire et planifier la suite. Puis, d'un seul homme, les morts se mirent en marche. Les troupes de Necros, de Frank, de Rallahquatil et de la liche s'avancèrent vers la seconde place fortifiée du domaine. Ils ne croisèrent pas âme qui vive, chaque maison étant minutieusement explorée par quelques zombies mollassons. La troupe de miliciens fut laissée en arrière pour surveiller que personne d'autre ne tenterait de franchir la brèche et de prendre l'armée des morts par surprise. Quelques zombies étaient "laissés pour mort" en dehors de la brèche, sondant en vérité l'horizon de leur oeil capable de repérer toute forme de vie, même dans l'obscurité totale.

Enfin, ils arrivèrent face à la seconde porte blindée, celle qui enfermait des richesses et formait la dernière ligne de défense de l'ogre. Ce dernier se tenait au dessus du pont levis rabattu, entouré des maigres troupes d'arbalétriers encore en vies. Derrière lui, la tête du géant dépassait comiquement, affichant un air de féroce stupidité. Un rapide coup d'oeil à sa boule de cristal confirma au nécromancien que les soldats de Karnaj avaient pu former les rangs dans l'enceinte, loins d'être sereins mais prêts à en découdre.

Une fois de plus, le chef ogre témoigna de son éternelle lâcheté en tentant de marchander avec ses adversaires. Il proposait une part de ses richesses, ainsi que sa pierre Karmique, l'unique raison de toute cette mascarade. En toute réponse, le nécrarque se dévoila, se redressant de tout son long dans une symphonie de craquement pour dépasser ses troupes jusqu'au bassin. Un nouveau silence s'installa, les deux adversaires se jugeant d'un regard mauvais. Sans quitter Karnaj des yeux, Necros parla à ses généraux pour leur indiquer son plan.

Si la liche approuvait, alors la paire d'yeux d'Ahmôsis et de Natum se mettraient à luire dans la nuit avant de cracher des éclairs magiques sur les arbalétriers en haut du mur. Le signal étant donné, Rallahquatil ordonnerait à ses tireurs de faire feu sur Karnaj et les troupes l'encerclant. Ensuite, les esprits ayant discrètement glissé sous les troupes d'orques isolées jailliraient derrière eux pour les prendre par surprise et les pousser vers les hallebardiers de l'arabéen. Les arbalétriers feraient à leur tour feu sur les peaux vertes pour abattre cette menace le plus rapidement possible.

Une fois leurs cibles sur le mur mortes ou en fuite, les tireurs de Rallah continueraient de faire feu sur les troupes à l'intérieur de l'enceinte. Grâce à ses talents de mathématicien, Necros leur indiquerait la position exacte des régiments ennemis et s'assurerait à l'aide de sa boule de cristal que les carreaux faisaient bien mouche. Le but de cette manoeuvre était de faire comprendre à Karnaj et ses troupes qu'on ne négocie pas avec la Mort et que cette dernière a posé son regard funeste sur eux.

Si la liche refusait d'attaquer Karnaj de la sorte, alors seuls les orques seraient massacrés.

Une fois plusieurs salves tirées (ou non) au coeur de la forteresse, le nécrarque exposa la suite de son plan.


Il nous faut établir un siège. Rallahaquatil, prends tes mercenaires et, accompagné de Frank et de ses troupes va te positionner devant le mur nord. Assistés de mes rats ogres, vous creuserez une brèche dans la muraille pour permettre à nos troupes d'attaquer sur deux fronts. La moitié de tes arbalétriers t'accompagnera, alors que les autres resteront avec nous.

Natum Von Kashech, je vous propose de rester à mes côtés pour surveiller la grande porte. Nous attendrons que la brèche soit faite avant de l'abattre à l'aide de la bombe tonnerre. Pendant ce temps, je surveillerai l'ennemi par voie divinatoire, m'assurant ainsi qu'il n'a pas d'autres secrets pour s'échapper. Mes esprits feront des rondes à l'intérieur des murs pour être prêt à intervenir si d'autres tireurs ou même des fuyards, les escaladent.


N'étant pas stratège de guerre, Ahmôsis était ouvert à toutes propositions, surtout de la part de ses disciples. L'arabéen était incité à s'exprimer s'il pensait que la bombe tonnerre ne suffirait pas pour détruire la porte ou si creuser la brèche paraissait impossible. Si Frank avait des idées pour mieux exploiter ses troupes et ses propres sorts, Necros l'écouterait.

Si le plan était accepté par la liche et que personne n'avait d'autre suggestion, alors le vampire s'en irait rejoindre sa carriole pour se nourrir, sans le tuer, de l'un de ses esclaves. Puis, il s'enfermerait dans son obscurité rassurante pour se cacher de la lueur de l'Astre Menteur qui se profilait à l'horizon. Il passerait le jour suivant enfermé à scruter sa boule de cristal, surveillant le fort et les troupes ennemies, communiquant ses besoin avec ses généraux et surveillant l'extérieur de la forteresse pour s'assurer qu'aucun renfort n'était à l'horizon. Les miliciens, d'ailleurs, avaient pour ordre de boucher comme ils le pouvaient la brèche.

Mais le nécrarque ne se contentait pas de surveiller. Il était aussi en traque, cherchant dans les moindres recoins, extérieurs ou intérieur à la forteresse assiégée le mage des ombres et l'elfe blessé. Il ne voulait pas leur laisser l'opportunité de se soigner pour venir le surprendre ensuite. Une fois repérés, le spectre serait lancé à leurs trousses, accompagné des esprits si nécessaire. Ils guetteraient la bonne opportunité pour les achever dans leur sommeil ou s'ils s'écartaient un peu trop du reste de l'armée.

Cette nuit avait été la plus mouvementée que Necros eut jamais connu. Jamais il n'avait manié les vents de la sorte et en telle quantité. Il n'avait toujours pas atteint la limite de ses capacités magiques et avait l'impression qu'elle s'éloignait de plus en plus. Ahmôsis se familiarisait toujours plus avec son propre pouvoir, il le comprenait, et savait comment l'exploiter à présent.
Modifié en dernier par [MJ] Igaram le 07 sept. 2019, 13:05, modifié 1 fois.
Raison : 6xp + 1xpm / Total: 48xp+7xpm
Necros Ahmôsis, Voie des Arts Noirs
Profil: For 11 | End 14 | Hab 13 | Cha 8 | Int 16 | Ini 12 | Att 11 | Par 10 | Tir 10 | Mag 17 (18) | NA 2 | PV 140/140 | LNs : 379/380 | Distance de contrôle : illimitée | Piliers mentaux : 4/6 (65/100)
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... os_ahmosis
Équipement

Faux de Malepierre
Sceptre du Maître de la Non-Vie (Munjaz)
Pistolet à Malepierre (7 cartouches)
Amulette magique
Veste en cuir
Armure de L'Esprit Trompeur
Chasuble
Accessoire de calligraphie
Boulier
Grimoire

Morts-vivants :

Liste détaillée des troupes dans le lien suivant : https://docs.google.com/document/d/1Emj ... sp=sharing

- L'Épouvantail / Deimos (0 LN)
- 1 Roi revenant skaven technomage [Pistolet à Malepierre maudit] (10 LN)
- 19 Rats ogres revenants (152 LN)
- Bataillon « Lame sanglante » : 30 gardes des cryptes, un champion des cryptes, un tambour et un porte-étendard (20 LN)
- Bataillon « Garde Sanglante» : 30 gardes des cryptes, un champion des cryptes, un tambour et un porte-étendard (20 LN)
- 5 Revenants « lame sanglante » (40 LN)
- Nuée d'esprits, le "Mirage" (30 esprits) (6 LN)
- 1 spectre (7 LN)
- 4 bataillons « Lame sanglante » : 120 gardes des cryptes, 4 tambours et 4 portes-étendard (64 LN)
- 10 bataillons : 540 guerriers squelettes [épée et bouclier], 10 tambours et 10 portes-étendard (60 LN)
- 30 Skavens zombies [Armure 5 et Cimeterre d'élite (12+1d6 Rapide)] contrôlés par Abydos(0 LN)

Grimoire :

Commun :

Lumière
Vérité
Pistage
Décharge magique
Lévitation
Maîtrise du son

Nécromancie :

Asservissement
Brume ténébreuse
Exhalaison de la mort
Pourrissement
Quête de vie
Armure d'os
Invocation de Nehek
Invocation de Kandorak
Invocation de Razkhar
Vigueur infernale
Fureur d'Ahmôsis
Souffle de la vraie mort
Esprit d'os
Fontaine de sang

Regain de pvs quand un sort de nécromancie est lancé : 1 (Malédiction de la Non-Vie) + 1d6+2 (Soif Noire)

Bonus compétences :

Calcul mental : +1 Int si calcul
Erudition : +1 Int et +1 xpms (sauf lancé de sort)
Alchimie niveau 2 : +2 tests conception alchimique
Fabrication d'objets magiques niveau 3 : +3 tests conception objets magiques
Divination niveau 2 : + 2 tests de divination
Méditation : -1 aux malus de perturbation magique
Cape d'élégance : +1 Char
Amulette d'Ahmôsis : +1 Mag tests incantation
Invocation d'Anciens : +8 zombies ou squelettes relevés ou +4 autres créatures invoquées
Maîtrise de l'aethyr niveau 2 : -4 malus de lancé de sorts / -2 xpm octroyé par lancé réussi

Dons du sang :

Soif noire
Vision de l'Au delà
Fontaine de Dhar
Invocation d'Anciens
Image

Avatar du membre
[MJ] Igaram
Maitre de jeu [MJ]
Messages : 251

Re: [Necros Ahmösis] Crypte immortelle

Message par [MJ] Igaram » 06 sept. 2019, 23:26

Test de Charisme : 7 (réussi)
Test d'Int : 9
Test de magie : 7 et 16 (réussite)
+1 xpm
Test de couvert (couverture totale : 50%) : 45 => Dégât ignoré

Test de couvert pour l'attaque de Natum (couverture totale : 50%) : 2 => Dégât ignoré

Test de couvert pour salve de carreaux (couverture totale : 50%) : 37 => Dégât ignoré
Le plan d'intimidation fut accepté par les différents chefs de troupes et rapidement la liche et le vampire concentrèrent leur magie destructrice pour frapper les arbalétriers ennemis ainsi que Karnaj. Cependant, ces derniers se trouvaient tout en haut d'une fortification parfaitement adaptée à permettre à ses occupants de se protéger contre des assauts à distance. Ainsi, les éclaires de magie pures virent s'écraser contre les parapets en pierre de portail pulvérisant sous l'impacte quelques pierres, mais sans parvenir à passer outre la défense. Rapidement et comprenant que les assaillants ne négocieraient pas, les défenseurs se mirent à l'abri, évitant du même coups les nombreux tirs des mercenaires de Rallah. Aucune perte, certes, mais ce n'était sans doute pas un acte négligeable pour le moral des assiégés. En effet, ils devaient maintenant avoir compris qu'ils ne s'en tireraient sans doute pas vivant... Pire, ils seraient relevés et devront servir leurs agresseurs pour l'éternité ! Ils allaient devoir se battre jusqu'à leur dernier souffle, car aucune fuite et nul merci ne seront possible désormais...
Combat orque :
Effectif de départ :
Ennemi :
27 orques

Allié :
40 arbalétriers
30 esprit
40 Hallebardiers

T1 :
Perte :
13 orques meurent (5 par les arbalétriers, 2 par les esprits et 7 par les hallebardiers)
2 esprits sont morts

Résultat :
Défaite des orques
Test de panique : 6 (ils tiennent)

T2 :
Perte :
7 orques meurent (0 par les arbalétriers (peut pas tirer), 1 par les esprits et 6 par les hallebardiers
1 esprit est mort

Résultat :
Défaite des orques
Test de panique : 17 (ils fuient)
Test de poursuite (orque Vs Esprit, Hallebardier) : 2 Vs 14 et 17
Tir des arbalétriers : Tous les fuyards sont éliminés

Pertes totales :
Ennemi :
27 orques

Allié :
3 esprits
1 hallebardiers gravement blessé
Du côté des orques, la partie se joua beaucoup moins amicalement. Sans aucune couverture d'aucune sorte, les peaux-verte ne pouvaient compter que sur leurs boucliers pour résister aux tirs nourris des arbalétriers mercenaires. Ces derniers s'en donnant à cœur joie et clouant sur place cinq orques avant que les esprits ne surgissent du sol pour les assaillir. Fort de leurs réflexes guerriers, les orques ne se laissèrent pas dominer par la peur des créatures éthérées et en balayèrent autant qu'ils subirent de perte en retour. Cependant et sans doute trop occupé à essayer de frapper du vide, ils ne virent pas arriver la formation serrée de hallebardiers. Ceux-ci ne se privèrent pas face aux dos que leur montrait les pauvres créatures et en embrochèrent sept autre portant à presque la moitié de leur effectif les pertes du premier assaut.

La suite du combat fut rapidement mené, tandis que les orques ne savaient plus où regarder, ils emportèrent avec eux un nouveau esprit tandis que ceux-ci éliminaient encore une fois autant de peaux-verte qu'ils perdaient des leurs. Les tireurs ne pouvant pas tirer sous peine de faire des tirs alliés, ils attendaient impatiemment, visiblement encore sur leur faim de la bataille menée. Pendant ce temps, les hallebardiers continuaient leur rouleau compresseur, fauchant une demi-douzaine d'orque. L'un d'eux, avant de mourir, réussit à tirer hors de la formation un des mercenaires, lui frappant sévèrement le visage avant que ses camarades ne le ramène dans leur ligne pour qu'il soit évacué. Le faible répit que demanda cette manœuvre de sauvetage fut suffisant pour que les orquoïdes se rendent compte que le combat était unilatéral et tentent une nouvelle fois la fuite.

Mal leur en pris, car si les hallebardiers, trop lent à cause de leur formation serré, et les esprits, trop peu réactif faute d'ordre de poursuite rapidement donné, ne purent les empêcher de décrocher. Les tireurs de Rallah ne se privèrent pas d'une séance de tir sur cible mouvante et tous les survivants furent purement et simplement réduit à l'état de porc-épiques !

Au même moment, les tirailleurs restant de l'armée de l'arabéen s'efforçaient de suivre les instructions complexes du nécrarque. Ce dernier comprit bien vite qu'il n'était pas aisé de s'improviser ingénieur de tir, se rendant bien compte grâce à la divination que les tirs ne faisaient nullement mouche et au mieux atterrissaient-ils sur un bouclier voir se plantait mollement dans la peau du géant sans même lui faire verser une goutte de sang. Ce dernier ne semblant même pas prendre conscience qu'on lui tirait dessus... De plus, Rallah donna rapidement ordre de stopper le tir, informant le nécromancien que les munitions n'étaient pas illimitées et qu'il ne servait à rien d'offrir un tir en cloche sauf lors d'un assaut en règle, ce qui ne semblait pas être d'actualité, car il ne s'agissait là que d'une stratégie de fixation des forces ennemies plus que d'une réelle opportunité de provoquer des pertes significatives.
Gain de +1 en connaissance tactique => 10/25
Test de Charisme (-2 faible connaissance tactique): 17 (échec)
Lorsque le sorcier évoqua ses idées pour permettre l'assaut de la forteresse, il ne s'attendait sans doute pas à ce qu'on lui résiste. Il était un nécromancien et on prenait rapidement l'habitude d'être totalement maître de ses troupes. Ainsi, ne pouvait-il s'attendre à ce qu'on n'accepte pas son plan... Mais il ne s'attendait encore moins à provoquer l'hilarité d'une archi-liche ! En effet, Natum ne put retenir un rire tonitruant à l'écoute du plan du vampire. Reprenant cependant rapidement ses esprits, signe non des moindres qu'il devait avoir volontairement forcé le trait, il répondit d'une voix on ne peut plus supérieure à ce qu'il prenait après tout comme l'enfant de Necros :

[collor=darkred]-Voyez-vous cela ! Restez devant la porte jusqu'à ce que le trou soit fait ? Mais bien sûr ! Il sera creusé dans moins d'une heure ! C'est certain ! Oh qu'il est facile de prendre une forteresse ayant été bâtie pendant près d'un an par des centaines d'esclaves aussi rapidement revendu par Karnaj une fois les travaux terminé ! On se demande pourquoi je me suis embêté à attendre si longtemps avant de m'y frotter ![/color]

Il repartit dans un rire que Necros savait désormais parfaitement forcé et Rallah crut bon de souffler à son maître de sorte que la liche ne puisse pas l'entendre :

-J'aurai sans doute dit cela sous d'autre mot, mais il n'a pas totalement tord. Creusez un tel tunnel devrait prendre plusieurs jours, même avec les rats-ogres. Ne serait-ce que pour éviter qu'il ne s'effondre sur nous. De plus l'ennemi nous cueillerait sans mal à la sortie... Un travail de sape serait, je pense, plus approprié. Il s'agit également de creuser des tunnels, mais dans le but de faire s'effondrer les murs et non plus de passer en dessous. Ainsi, nous pourrions frapper en surface et à plein potentiel. Mais là encore, cela prendra du temps, car encore une fois, même avec les rats-ogres, on ne peut pas creuser à dix de front ! Au mieux, un de vos monstres à la fois ou quelques hommes à moi, mais pas plus par tunnel. Si non, on court droit au désastre... Il se tût tandis que la liche arrêtait sa comédie moqueuse et reprit un sourire aux lèvres.

-Votre général a fini de vous expliquer votre... étourderie ? Ce n'est pas pour rien que les nécrarques ne sont pas des guerriers, vous vivez dans votre bulle, oubliant les réalités du monde qui vous entour ! Mais ne vous en faite pas, je ne vous punirais pas pour cela, la premier bataille fut une réussite et je ne voudrais pas que votre père me reproche de mal vous traiter... Cependant, Karnaj n'est pas encore vaincu, son géant non-plus. Mes troupes vont prendre position tout autour de son dernier bastion... Fortifier bien la maison où vous séjournerez, car mon petit doigt me dit qu'il pourrait avoir prévu des portes dérobées pour lui permettre des sorties et j'ignore s'il a des alliés pouvant venir le secourir. J'espère que non... Bien dommage que vous n'ayez pas été capable d'éliminer un simple assassin...

Il tourna ensuite les tallons pour rejoindre son ost, laissant Necros seul avec ses deux sbires. Frank décida enfin à parler, visiblement très irrité par le comportement de la liche !

-Pour qui se prend-il ? Maître ! Nous ne pouvons pas laisser passer pareil outrage !

Rallah acquisse tout en ajoutant :

-Je suis d'accord avec Frank... Natum vous a manqué de respect de manière bien pire que je ne l'ai jamais fait et vous m'auriez tué sur le champ si ne n'avait faire que dire la moitié de ce qu'il vous à dit... Mes hommes sont des mercenaires... Il parla plus bas, sans doute pour qu'une oreille indiscrète ne puisse pas l'entendre parler. Je les ai payé pour la bataille d'aujourd'hui et je pourrais les tenir en laisse avec la promesse du butin de Karnaj. Mais autant d'homme coûte cher... si nous en avions moins... c'est d'autant moins à payer... Comprenez que s'il faut éliminer une... personne indésirable... autant en faire usage avec... conviction.

-Les forces de Karnaj sont presque totalement détruite ! Avons nous encore besoin de cette... liche !?! Nous disposons déjà de plus d'un demi-milliers de morts-vivant ! Ceux de Natum ne sont clairement pas nécessaire ! Surtout que l'on pourrait très facilement abandonné le contrôle de nos zombies pour récupérer celui de ses bataillons une fois cette... engeance éliminée !

Et comme pour enfoncer le clou, Rallah ajouta:

-Surtout que sa dernière remarque... rien ne nous dit qu'il ne cherchera pas à faire exactement pareil dès il le pourra et qu'il pourrait essayer de faire passer cela pour une attaque de Karnaj!

Les deux acolytes semblaient attendre la réponse de leur maître avant d'agir et avec tout cela le vampire n'avait même pas encore eu le temps d'aller se régénérer en buvant un de ses esclaves !
Je suis le Dieu des morts et des vivants, Le Gardien du cycle éternel de la vie et de la mort et Le Défenseur de la création telle qu'elle m'a vu naître.

Craignez-moi, car je ne pardonne pas. Adorez-moi pour cette même raison. Et vénérez-moi car je suis bon et juste envers toutes choses. L’Équilibre sera.

Avatar du membre
Necros Ahmôsis
Warfo Award 2017 du meilleur PJ - Fiche
Warfo Award 2017 du meilleur PJ - Fiche
Messages : 193
Profil : FOR 11/ END 14/ HAB 13/ CHAR 8/ INT 16/ INI 12/ ATT 11/ PAR 10/ TIR 10/ MAG 17 (18)/ NA 2/PV 140/140
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... os_ahmosis
Autres comptes : Sholto Leistus (2ème compte), Malbalor (décédé)

Re: [Necros Ahmösis] Crypte immortelle

Message par Necros Ahmôsis » 07 sept. 2019, 10:37

Les quatre généraux s'étaient entendus sur la première partie du plan de Necros et en un instant, un déluge d'éclairs et de carreaux s'abattirent sur le mur. Tous les projectiles, magiques ou non, se fracassèrent sur les barricades ennemies, ne causant aucune perte physique. Mais pour ce qui était du moral, le message était bien passé : pas de négociations, le destin était scellé et la bataille serait sanglante.

Du côté des orques, le carnage fut total. Les esprits jaillirent du sol dans leurs dos tandis que les flèches commençaient à pleuvoir et que les hallebardiers chargeaient. Le combat ne dura que quelques minutes et fut unilatéral : aucun peau verte n'en sortit vivant. Quelques esprits et un hallebardier grièvement blessés n'était pas un prix cher à payer en échange de l'annihilation de cette petite menace.

Après avoir tiré quelques salves plus démonstratives que réellement utiles dans le camp ennemi, les arbalétriers stoppèrent leur tir. Il ne restait plus au vampire qu'à expliquer son plan à ses alliés.

Le nécrarque s'exprimait difficilement. Il devait réfléchir à chacun de ses mots, mais en même temps s'organiser pour trouver un sens aux nombreux facteurs pris en comptes dans son plan. Il n'était pas stratège et fortement déconnectés de la réalité lorsqu'il traitait d'autre chose que de l'aethyr, d'artefacts magiques et autres sciences occultes. Trop concentré, il ne remarqua pas les visages troublés de ses propres généraux, et encore moins l'amusement grandissant dans le visage parcheminé de la liche.

La réponse fut explosive. Le rire de la liche, ses moqueries et sa manière de traiter le nécrarque comme un enfant inculte furent une gifle dévastatrice pour Ahmôsis. Le nécromant fut incapable de répondre, ni de réagir, même aux paroles murmurées par Frank. Ses muscles frétillaient, sa structure même vacillait tandis qu'une rage infinie couvait en lui, prête à exploser. Mais ce n'était pas que de la colère qu'il ressentait : de la peur aussi, une terreur fulgurante alors même que le vampire se rendait pleinement compte de la situation. Il ne contrôlait rien ici, Von Kashech le considérait à peine comme un allié et ses paroles résonnèrent comme une déclaration de guerre. Elle était si puissante, qu'est-ce qui l'empêchait de tuer le nécrarque pour ensuite prendre le contrôle de sa troupe, de rallier Frank et de massacrer les mercenaires et Rallahquatil? Il pourrait toujours s'en prendre à Karnaj sans grand risque et garder ses richesses pour lui seul.

La liche ne s'en rendait pas compte, ou peut-être que si, mais elle venait, dès son premier rire, de détruire la collaboration entre les deux nécromanciens. Il venait de le rabaisser cruellement devant ses sbires, ravageant son autorité et son honneur. Un être aussi paranoïaque que Necros ne pouvait laisser passer de telles paroles, tant bien pour sa propre vie que pour assurer la dominance sur ses propres troupes. Frank et Rallahquatil allaient-ils aussi le railler? Se ranger dans le camp de la liche et trahir leur maître? Sentant le danger et la confusion dans l'esprit de leur marionnettiste, tous les morts vivants du vampire tournèrent la tête (parfois dans des angles impossibles) pour regarder les généraux, comme offusqués par l'audace de la liche. Mais ce n'était pas l'outrage qui les faisait agir ainsi, plutôt la sensation de danger que dégageait leur maître. Ils étaient sur le point de charger la menace pour assurer la protection de leur source de vie.

Alors que les paroles de Von Kashech martelaient son crâne, Ahmôsis observa très attentivement son interlocuteur. Il cherchait à définir toute l'étendue de son pouvoir à l'aide de ses sens surdéveloppés. Necros l'inspectait aussi pour détailler tous les artefacts qu'il portait et définir leurs propriétés. Parfois, la véritable puissance d'un individu résidait dans son équipement magique apportant nombreux atouts non négligeables.

Lorsque Natum eut terminé son discours, il tourna les talons, emportant ses propres troupes pour les organiser autour de la forteresse comme bon lui semblait. Immédiatement, les morts de Necros se remirent à regarder devant eux, la menace passée. Le vampire continua d'observer le nécromant, ne voulant pas rater le moindre détail concernant ses capacités. Frank Et Rallah allaient-il suivre le traître, portant ainsi un coup fatal à l'autorité de leur maître? A sa grande surprise, ils restèrent à ses côtés. Lorsque l'arabéen se pencha pour lui parler tout bas, le nécrarque faillit lui arracher le visage d'un coup de dents, ayant d'abord cru qu'il voulait l'attaquer. Mais il se retint, considérant que l'homme n'était pas assez stupide pour tenter un acte pareil ouvertement.

Les sbires de Necros étaient outrées du comportement de la liche, considérant eux aussi cela comme une déclaration de guerre et exigeant presque un châtiment! Tous les muscles du vampires se relâchèrent d'un seul coup tandis que le doute s'amoindrit dans son esprit. Ses hommes lui étaient toujours fidèle et prêts à affronter un danger immense pour laver l'honneur de leur maître. Ils ne pensaient plus en tant qu'individu, mais comme un ensemble : leur enseigne avait été salie et il fallait la nettoyer.

Les deux hommes exprimèrent les pensés de Necros à voix haute et le nécrarque ressentit quelque chose de nouveau, d'insoupçonné : de la fierté pour ses hommes. Ils étaient sur la même longueur d'onde et attendaient que leur maître retrouve son rang. C'était à présent à son tour de faire preuve de son autorité sans faille, de sa maîtrise et de son pouvoir.


Silence! Siffla-t-il avec colère. Puis il reprit tout bas tout en continuant de regarder droit devant lui pour ne pas éveiller les soupçons. Ce n'est ni le lieu, ni le moment de parler de cela. Rallahquatil, répartis tes troupes comme bon te semble autour de la forteresse et ordonne à tes arbalétriers de confectionner autant de carreaux que possible. Les miliciens doivent refermer les brèches et s'assurer que les portes extérieure du domaine sont scellées. Frank, poste tes morts devant la porte de Karnaj avec la moitié des tireurs de Rallahquatil.

Le nécrarque avait retrouvé toute sa prestance et s'exprimait sans détour, la colère l'aidant à retrouver ses mots. Avant de rejoindre son chariot, il ajouta :

Rejoignez-moi dans une heure dans ma carriole. Il semble que serons seuls pour prendre la forteresse...

Une fois dans l'obscurité rassurante de son chariot, le nécrarque verrouilla la porte reporta son attention sur l'un de ses esclaves enchaînés. Il libéra toute sa colère sur le malheureux, le secouant comme une poupée de chiffon et lui retournant les articulations d'un mouvement sec. L'un des bras du pauvre homme lui resta dans les mains. Necros était devenu enragé, rendu encore plus fou par la vue du sang. Pour la première fois, il se nourrit, non pas en suçant le sang de sa victime, mais en la dévorant avidement. Un carnage indescriptible se déroulait dans la carriole qui tangua sous la furie du vampire. Des hurlements étouffés s'en échappaient, derniers cris de l'esclave joint par ses deux collègues assistant, impuissant, à la démonstration de force d'Ahmôsis. Que c'était bon de reprendre le contrôle! D'établir sa dominations sur ces insectes!

Lorsqu'il ne restait plus rien du repas que quelques os brisés, le nécrarque avait le visage, le torse et les bras recouverts de sang. Comme si de rien était, il s'installa devant sa boule de cristal pour se plonger dans sa divination. Il surveilla les troupes ennemies, mais aussi celles de la liche, définissant leur positions en vue du plan qui s'échafaudait rapidement dans sa tête. Toujours en traque, il passa le temps nécessaire pour trouver la position du mage et de l'elfe blessé, prêt à envoyer son spectre les terrasser si l'opportunité se présentait, assistés des esprits si nécessaire. Eux, en attendaient, continuaient de faire des rondes à l'intérieur des murs intérieurs de la forteresse. Si les arbalétriers et Karnaj se trouvaient toujours au dessus de la porte, ils seraient une cible de choix pour les Mirages. Tout en gardant le chef du bataillon caché dans les murs, le reste les attaquerait par surprise pour les massacrer. S'ils s'avéraient ne pas être de poids face à l'ogre et ses tireurs, alors ils s'enfuiraient immédiatement pour que leur unité ne soit pas totalement détruite. La priorité resterait cependant le mage d'ombre et l'assassin.

Une fois que Frank et Rallah se présentèrent devant la carriole gardée par cinq revenant et l'Epouvantail, la porte se déverrouilla avant qu'ils n'aient pu signaler leur présence. Ils purent alors pénétrer dans le véhicule où baignait une obscurité totale. Dans l'habitacle spacieux, des piles de grimoires étaient entassés à diverses endroits. Mais le plus marquant restait les énormes éclaboussures de sang qui recouvraient presque tout l'intérieur du chariot. Les deux esclaves restant étaient blottis dans un coins, paralysés par la peur. Tout au fond, dans la partie la plus obscure de l'habitacle, trois lueurs jaillissaient de l'obscurité surnaturelle. Sur une petite table était installée la petite boule de cristal miroitante et, juste aux dessus, les deux yeux mauvais du nécrarque observaient leurs invités.

Les esclaves furent évacués de l'intérieur pour être solidement attachés et bâillonnés devant la porte à nouveau scellée de la carriole. Les trois généraux se tenaient debout autour de la table divinatoire, Rallah et Frank d'un côté, Necros de l'autre. Les murs épais du chariot leur garantissait une totale intimité et les deux hommes avaient fait bien attention de ne pas être vus avant d'entrer.


La liche doit mourir, aussi bien parce qu'elle n'est plus digne de confiance que pour l'affront qu'elle nous a porté. Le "nous" n'était pas prononcé à la légère. Il garantissait les soudures de ce groupe. C'est un adversaire terriblement puissant que nous nous apprêtons à affronter, bien plus que l'armée de Karnaj. Notre plan doit être infaible car la moindre erreur causerait notre perte.

Nous ne pouvons pas attendre la fin des combats pour l'attaquer, elle risquerait de nous trahir bien avant. Nous devons prendre l'initiative et profiter de l'effet de surprise. En tant que maître nécromancien, Natum Von Kashech a la capacité de retourner nos morts-vivants contre nous, bien que j'espère qu'il soit déjà au maximum de ses réserves de contrôle. Même Deismos ou Romulus ne sont pas dignes de confiance.

Aussi, Rallahquatil, ce seront tes troupes qui mèneront l'assaut. Les miennes et celles de Frank restant en retrait, prêtes à intervenir en cas d'absolue nécessité. Nous devront l'écarter de sa propre armée, aussi bien pour avoir moins de soldats à affronter que pour éviter que Karnaj soit au courant de notre moment de faiblesse et ne tente une percée. Pour cela, nous pourrions simuler une attaque de skavens venant de la brèche sud après s'être assuré qu'aucun de "ses yeux" ne soient à proximité pour nous démentir. Deismos lancera des nuées de charognards contre les troupes de l'ogre pour occuper son attention.

Il devra laisser le gros de ses troupes en arrière pour toujours tenir le siège mais Natum sera probablement toujours entouré de ses gardes des cryptes. Si l'assaut est mené par des humains, en plus d'être un affront pour cette abomination, la liche devra se concentrer sur eux plutôt que de chercher à abattre ceux qui les dirigent. Ils ne risquent pas de tomber en poussière si la tête du serpent est coupée. Ainsi, nous trois, aidés des arbalétriers dissimulés jusqu'au dernier moment, pourrons l'attaquer à distance à l'aide de carreaux, de sorts et de ton arc.

Nous devrions attaquer à la prochaine tombée de l'Astre Menteur. Je ne veux pas lui laisser le temps de prendre l'initiative.


Le nécrarque se pencha un peu plus en avant pour se rapprocher de ses sbires, son visage abominable émergeant de l'obscurité pour se dévoiler sous la lueur de la boule de cristal.

Si vous avez des suggestions, c'est le moment de m'en faire part.
Modifié en dernier par [MJ] Igaram le 07 sept. 2019, 13:05, modifié 1 fois.
Raison : +6xp / Total: 54xp+7xpm
Necros Ahmôsis, Voie des Arts Noirs
Profil: For 11 | End 14 | Hab 13 | Cha 8 | Int 16 | Ini 12 | Att 11 | Par 10 | Tir 10 | Mag 17 (18) | NA 2 | PV 140/140 | LNs : 379/380 | Distance de contrôle : illimitée | Piliers mentaux : 4/6 (65/100)
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... os_ahmosis
Équipement

Faux de Malepierre
Sceptre du Maître de la Non-Vie (Munjaz)
Pistolet à Malepierre (7 cartouches)
Amulette magique
Veste en cuir
Armure de L'Esprit Trompeur
Chasuble
Accessoire de calligraphie
Boulier
Grimoire

Morts-vivants :

Liste détaillée des troupes dans le lien suivant : https://docs.google.com/document/d/1Emj ... sp=sharing

- L'Épouvantail / Deimos (0 LN)
- 1 Roi revenant skaven technomage [Pistolet à Malepierre maudit] (10 LN)
- 19 Rats ogres revenants (152 LN)
- Bataillon « Lame sanglante » : 30 gardes des cryptes, un champion des cryptes, un tambour et un porte-étendard (20 LN)
- Bataillon « Garde Sanglante» : 30 gardes des cryptes, un champion des cryptes, un tambour et un porte-étendard (20 LN)
- 5 Revenants « lame sanglante » (40 LN)
- Nuée d'esprits, le "Mirage" (30 esprits) (6 LN)
- 1 spectre (7 LN)
- 4 bataillons « Lame sanglante » : 120 gardes des cryptes, 4 tambours et 4 portes-étendard (64 LN)
- 10 bataillons : 540 guerriers squelettes [épée et bouclier], 10 tambours et 10 portes-étendard (60 LN)
- 30 Skavens zombies [Armure 5 et Cimeterre d'élite (12+1d6 Rapide)] contrôlés par Abydos(0 LN)

Grimoire :

Commun :

Lumière
Vérité
Pistage
Décharge magique
Lévitation
Maîtrise du son

Nécromancie :

Asservissement
Brume ténébreuse
Exhalaison de la mort
Pourrissement
Quête de vie
Armure d'os
Invocation de Nehek
Invocation de Kandorak
Invocation de Razkhar
Vigueur infernale
Fureur d'Ahmôsis
Souffle de la vraie mort
Esprit d'os
Fontaine de sang

Regain de pvs quand un sort de nécromancie est lancé : 1 (Malédiction de la Non-Vie) + 1d6+2 (Soif Noire)

Bonus compétences :

Calcul mental : +1 Int si calcul
Erudition : +1 Int et +1 xpms (sauf lancé de sort)
Alchimie niveau 2 : +2 tests conception alchimique
Fabrication d'objets magiques niveau 3 : +3 tests conception objets magiques
Divination niveau 2 : + 2 tests de divination
Méditation : -1 aux malus de perturbation magique
Cape d'élégance : +1 Char
Amulette d'Ahmôsis : +1 Mag tests incantation
Invocation d'Anciens : +8 zombies ou squelettes relevés ou +4 autres créatures invoquées
Maîtrise de l'aethyr niveau 2 : -4 malus de lancé de sorts / -2 xpm octroyé par lancé réussi

Dons du sang :

Soif noire
Vision de l'Au delà
Fontaine de Dhar
Invocation d'Anciens
Image

Avatar du membre
[MJ] Igaram
Maitre de jeu [MJ]
Messages : 251

Re: [Necros Ahmösis] Crypte immortelle

Message par [MJ] Igaram » 07 sept. 2019, 14:18

Test d'Int : 13 (réussi)
Le vampire observa avec attention la liche. Il n'était pas aisé de lire correctement les lignes magiques qui l'entourait, en effet, la fontaine de dhar qui recouvrait cet être d'une puissance colossale ne laissait pas vraiment de place aux émanations d'autre objet de moindre force. Toutefois, les yeux de Necros étaient parfaitement acclimater à lire dans les vents turbulents de la crypte. En effet, il n'était pas rare que l'Oeil-Dieu provoque des vagues d'énergie pure qui traversaient la crypte avec tellement de force que le jeune vampire n'avait pas eu d'autre choix que d'apprendre à s'y habituer rapidement ou devenir aveugle pendant de longues heures... Natum portait sur lui différent artefact. Tout d'abord, il y avait bien sûr le sceptre de maîtrise, ça, il ne fallait pas être un génie pour le voir. L'aura que dégageait le nécromancien immortel n'en était que plus fort, si fort qu'il était même étonnant qu'il ne contrôlait pas plus de mort-vivants encore. Sans doute ne voulait-il pas s'encombrer de pantins de basse classe comme le faisait Necros et Frank en contrôlant des zombies.

Quoi qu'il en soit, il ne s'agissait pas là de l'objet le plus puissant à la disposition de l'immortel, non, il s'agissait plutôt de la fine armure que portait le sorcier. Un œil non-mage n'aurait vu là qu'un simple vêtement sans grande valeur protectrice et en effet, en tant que tel, il n'était rien de plus que du tissus. Mais des mots de pouvoir y avaient été gravé avec beaucoup de maîtrise et on pouvait sentir q'il s'agissait là d'un artefact d'une rareté extrême et donc d'une valeur infinie. La nécromancie s'y trouvait partout, mais il n'était pas possible d'en déterminer les effets, pas sans rentrer physiquement en contacte avec lui. Une chose était certaine, il semblait disposer d'une charge, son usage ne devait donc pas être infini. Cependant, il devait apporter quelque chose de très puissant à son détenteur. À côté de cela, la dague qu'il portait à la ceinture ne révélait pas une grande puissance magique, pourtant, il s'agissait encore d'un objet d'une certaine puissance, car il était enchanter pour rendre l'arme plus tranchante et mortelle, un esprit semblant y être enfermé et prêt à frapper en même temps que l'arme touchait son adversaire.

Dans la sacoche que possédait l'archiliche, il put voir trois parchemins brillant d'une sombre magie. L'un d'eux était visiblement très puissant tandis que les deux autres... semblaient comme absorber légèrement la magie qui les entourait. Pas grand chose, une tout petit peu, comme s'ils n'étaient pas actif pour le moment, mais que leur effet était assez grand que pour ne pas pouvoir être totalement stoppé une fois gravé sur la peau servant de support. Pour le reste, il n'y avait pas vraiment d'autre objet magique, quelques ingrédients mineurs, mais il était évident que la liche n'avait pas emporté avec elle tout ce qu'elle pouvait posséder. Elle avait après tout un repère et peut-être même qu'elle avait déjà grillé quelques « cartouches » durant l'assaut initial.
Maîtrise de soi : 9 (réussi)
Tu ne massacres pas les deux autres esclaves durant ta furie meurtrière
Regain de 42 pv, tu es full
Reste donc deux esclaves en vie dans la carriole


Après cette analyse et s'être entretenu avec ses lieutenants, Necros se rendit dans sa carriole pour y pratiquer sa sombre besogne. Le sang coula à flot tandis qu'il réduisait en pièce le malheureux qui avait osé être le premier à se trouver devant lui. Les deux autres restèrent totalement prostrés à l'arrière, cherchant à être les plus petits possibles tandis qu'une odeur d'urine se faisait sentir. Pauvres créature, condamnés à la mort sans aucune chance de s'en sortir... tel le bétail qu'ils étaient devenu.
Test d'Int : 2 (réussi)
Il ne fallut pas longtemps à la divination pour retrouver les deux fugitifs. Hélas pour le nécromancien, il put constater avec effroi que l'assassin était bien au chaud dans une des chambres de la forteresse, sans doute la sienne, le sorcier étant à son chevet entrain de lui administrer des soins visiblement très efficace. Il n'avait pas échappé à la mort de beaucoup et même aussi bien soigné, il ne pourrait pas se battre aussi efficacement avant plusieurs jours, cependant, il restait une menace latente. Necros put sentir que le sorcier l'avait repérer et ce dernier le regarda au travers de la divination avant qu'il n'eut pu se retirer. Il était maintenant évident que le tueur elfe ne serait pas laissé sans surveillance. Personne dans la forteresse ne devait ignorer la présence d'êtres éthérés dans le camp de la non-vie... Finalement, cela n'allait sans doute pas les aider à dormir et c'était peut-être pas plus mal. Les troupes de Karnaj avaient quitté en partie la cour tandis que plusieurs gardes montaient sur les murs afin de patrouiller et de veiller à ce que personne ne puisse furtivement escalader la muraille. Ils étaient nombreux et marchaient prudemment afin d'éviter de se faire cueillir par les tireurs mercenaires, ainsi Necros jugea-t-il sans doute préférable d'éviter d'engager ses esprits dans une attaque sans réelle utilité pour l'heure. L'ogre avait rejoint ses quartiers avec ses deux gardes du corps et le géant n'avait pas tardé à rentrer dans son enclot, laissant la place relativement vide. Les défenseurs devaient savoir qu'il n'y aurait pas d'attaque aujourd'hui, même si les mort-vivants n'avaient nullement besoin de repos, des épées et des haches rouillées de viendraient pas à bout de l'épais pont-levis et de la herse qui se trouvait derrière.

Puis vint la réunion où le vampire expliqua son plan. En rentrant, ni Rallah ni Frank ne semblèrent perturber par la présence de sang dans toute la pièce. Ils devaient très bien comprendre ce qui s'était passé et préférer que les nerfs de l'immortel se soit défoulé sur un autre qu'eux. Les deux hommes écoutèrent le plan évoqué par leur maître pour éliminer la liche, ravis, vu leur sourire, que leur maître ne veuille pas attendre trop longtemps pour agir. Toutefois, l'arabéen sembla le premier à arrêter d'être joyeux en écoutant son seigneur, Frank le suivant de peu et fut le premier à parler :

-Mon seigneur, Romulus est totalement soumis à mon existence, il ne pourrait me trahir, même s'il le désirait ardemment. Quant à nos troupes... pensez-vous qu'il aurait des sortilèges permettant de voler le contrôle de nos forces ?... Oui... oui... désolé, maître, je ne devrais pas douter de vos dires...

Rallah le coupa net, parlant avec son ton sec habituel :

-Je ne m'y connais pas bien en magie et j'avoue ne rien en avoir à faire tant que ça m'est utile. Votre plan est bon, maître, maintenir un certain blocus devant la porte est nécessaire. Bien qu'à mon sens, si on creuse un fossé au niveau de la place ou si on dresse une palissade sommaires, une soixantaine de vos... gardes des cryptes ? Serait amplement suffisant et vous en avez bien assez pour décourager toute sortie suicide, surtout qu'une porte de cette taille ne s'ouvre pas en deux minutes. Par contre, je vais envoyé mes hommes fouillés plus minutieusement les maisons, car si sortie il y a, se sera par une porte dérobée, jamais par la « grande porte » sauf pour un dernier carré et il ne semble pas encore en être réduit à cela.

-Je suis d'accord avec Rallah, s'ils baissent la porte, avec vos rats-ogre, nous n'aurions aucun mal à la maintenir ouverte... ainsi je ne les crois pas assez fou que pour tenter pareil entreprise...

Une nouvelle fois, il fut coupé par le guerrier.

-Ce problème n'en est donc pas un, pas pour l'heure. Par contre, la diversion que vous proposé me semble fantasque. Si les hommes-rats devaient attaquer, ils le feront en masse et avec des moyens importants. Sauf si c'est juste pour tester nos défenses, Natum est bien plus habitué que nous... que vous... à les combattre, il n'enverra au mieux que quelques uns de ses squelettes pour nous assister et il se rendra rapidement compte de la supercherie... Non, par contre, il n'est nullement au courant, je l'espère, que nous contons l'éliminer, pas tout de suite en tout cas. Ainsi, il suffirait de faire une réunion dans le grand bâtiment plus haut sud, mes hommes ont parlé d'une taverne. Il y a des balcons, parfait pour mes arbalétriers. On l'attend là avec quelques uns de mes tireurs ainsi qu'une dizaine de double soldes n'ayant pas peur de mourir et on lui tombe dessus dès qu'on le peut. Il n'y aura pas beaucoup d'entrée, ses troupes ne pourront pas facilement rentrer, pas avant qu'on l'aille éliminer !

Frank sembla hésiter à parler, puis se lança :

-Il faudrait ne pas prendre trop de soldats afin d'éviter d'attirer l'attention. Oui, une dizaine de joueurs d'épée et une séries d'arbalétriers devrait être bien... Quant à moi, je peux lui lâcher Romulus si les humains n'arrivaient pas à le maîtriser rapidement...
Je suis le Dieu des morts et des vivants, Le Gardien du cycle éternel de la vie et de la mort et Le Défenseur de la création telle qu'elle m'a vu naître.

Craignez-moi, car je ne pardonne pas. Adorez-moi pour cette même raison. Et vénérez-moi car je suis bon et juste envers toutes choses. L’Équilibre sera.

Avatar du membre
Necros Ahmôsis
Warfo Award 2017 du meilleur PJ - Fiche
Warfo Award 2017 du meilleur PJ - Fiche
Messages : 193
Profil : FOR 11/ END 14/ HAB 13/ CHAR 8/ INT 16/ INI 12/ ATT 11/ PAR 10/ TIR 10/ MAG 17 (18)/ NA 2/PV 140/140
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... os_ahmosis
Autres comptes : Sholto Leistus (2ème compte), Malbalor (décédé)

Re: [Necros Ahmösis] Crypte immortelle

Message par Necros Ahmôsis » 07 sept. 2019, 16:54

Le nécrarque ne fut pas surpris de voir que l'assassin elfe commençait déjà à reprendre de la vigueur. Le mage de l'ombre était un sorcier confirmé et faisait des miracles pour éloigner son protégé de la mort. Il restait de plus très vigilant, bien conscient de la forte probabilité d'être attaqués par des êtres éthérés. Tant mieux. La bataille avait dû beaucoup fatiguer ce simple humain et la paranoïa finirait bientôt par le gagner. Le spectres et les esprits feraient ce qu'ils savait faire de mieux : peur. Ils hanteraient le manipulateur d'Ulgu constamment à l'aide d'apparitions horrifiques et de cauchemars abominables. Le magicien finirait bien par commettre une erreur et lorsque lui ou l'elfe se retrouveraient seul, alors les mirages et le spectre frapperaient.

Frank et Rallah écoutèrent le plan de leur maître sans l'interrompre. L'arabéen faisait déjà la moue avant la fin du discours mais eut l'intelligence de laisser le nécrarque finir. Frank fut pourtant le premier à parler, affirmant que Romulus ne risquait pas de lui être dérobé. Il fut ensuite coupé par Rallah qui proposa quelques modifications au plan de son maître. Comme à son habitude, il frôlait l'affront régulièrement, mais sans jamais donner de véritable occasion de réellement s'offenser. Ahmôsis ignora ce trait de caractère qu'il avait à maintes reprises tenté d'étouffer (en vain) et écouta attentivement.

Le plan était bon, bien plus réaliste que celui fourni par l'esprit malade du vampire. Pourtant, ce dernier était loin de l'approuver. Seulement une dizaine d'homme, plus quelques arbalétriers, seraient leur seule défense face à l'immense pouvoir de l'archiliche? Cela paraissait risible. De plus, il était convaincu que cette dernière emmènerait sa propre petite escorte dans la taverne, mais peut-être que son éternelle arrogance l'en empêcherait.


Ton plan est excellent Rallahquatil. Seulement, je me demande si une dizaine de tes guerriers, même assistés de quelques arbalétriers, suffiront. Rien ne nous affirme que la liche pénètrera seule dans la taverne. Or, quelques gardes des cryptes pourraient lourdement peser sur la balance. Si la taverne comporte des chambres, ne pourrions-nous pas dissimuler une vingtaine de tes double solde?

Quelque soit la réponse de l'arabéen, Necros l'accepterait. Il avait à présent plus confiance en les capacités stratégiques de son disciple que les siennes.

Très bien, nous verrouillerons fermement toutes les entrées du bâtiment, sauf celle que nous utiliserons. Celle-ci sera verrouillée juste avant le début des hostilités. Comme Deismos sera à mes côté, ce seront les Mirages qui s'occuperont de faire diversions sur les troupes de Karnaj.

Le nécrarque leur exposa ensuite ce qu'il avait découvert en observant Von Kashech. Il voulait que ses généraux aient pleinement conscience des capacités et des défenses immenses de l'être qu'ils s'apprêtaient à affronter. Il se tourna ensuite vers Rallah.

Avec ces nouvelles informations, préfères-tu l'attaquer au corps à corps ou à distance? Il faudra que tes hommes se tiennent à bonne distance des morts-vivants de Von Kashech car une fois libérés de son contrôle, ils s'en prendront à la première forme de vie qu'ils croiseront. Puis il se tourna vers le sorcier pour parler stratégie magique. Il faut s'attendre à ce que Natum dissipe une grande partie de nos sorts. Je doute qu'un sort de maîtrise du son ne suffise à bloquer ses capacités magiques, mais peut-être cela vaut-il le coup d'essayer. Seras-tu capable, depuis la taverne, de prendre le contrôle d'une partie des troupes de la liche une fois qu'elle sera vaincue? Détailles-moi ton Archidoxis.

L'Archidoxis était un terme employé par les sorciers du vieux monde pour définir le panel de sortilèges d'un individu. Il était fort peu commun pour un mage de se dévoiler de la sorte, mais ici, la situation l'exigeait. De plus, Ahmôsis voulait connaître un maximum des gens qui l'entouraient, même les plus fidèles.

Une fois la réunion terminée, le vampire congédia ses disciples d'un geste de la main puis se lança dans la suite des opérations. Des palissades et un fossé seraient aménagés devant la porte pour entraver toute sortie ennemie et les deux bataillons de gardes des cryptes s'installèrent derrière, ainsi qu'une dizaine de rats ogres. Les hommes de Rallah commencèrent à explorer les maisons du domaine, chaque groupe accompagné de plusieurs zombies pour leur vue spéciale. Puis, il se replongea sur sa boule de cristal. Il observa la forteresse interne et externe pour s'assurer qu'aucun détail ne leur avait échappé et tenta de définir combien de temps les renforts de l'archiliche mettraient pour rejoindre et pénétrer la taverne.

Une fois l'heure fatidique approchant, soit au début de la nuit suivante, Necros informa Natum par voix divinatoire qu'un conseil de guerre se déroulerait à l'abri des regards dans la taverne de la forteresse. L'heure fixée, il se dirigea bien en avance vers le bâtiment en question. Tout devait être aménagé pour que la liche ne les suspecte pas de leurs intentions jusqu'au dernier moment. Les fournitures avaient été écartées et une table installée au centre de la pièce, bien exposée aux balcons, dressait un plan de bataille minutieusement organisé. En attendant la liche, Rallahquatil, Frank Von Enstein et Necros Ahmôsis se tendraient là, apparemment seuls, feintant d'être plongés en pleine discussion stratégique, tandis que Romulus et l'Epouvantail se tenaient à l'écart, immobiles. Il accueilleraient le nouveau venu avec respect et débuteraient la réunion. Chacun attendrait que le signal ne soit donné, lorsque les mot "Crypte Immortelle" seraient prononcés par la gorge du nécrarque.
Modifié en dernier par [MJ] Igaram le 08 sept. 2019, 19:09, modifié 1 fois.
Raison : +6 xp/ Total: 60xp +7xpm
Necros Ahmôsis, Voie des Arts Noirs
Profil: For 11 | End 14 | Hab 13 | Cha 8 | Int 16 | Ini 12 | Att 11 | Par 10 | Tir 10 | Mag 17 (18) | NA 2 | PV 140/140 | LNs : 379/380 | Distance de contrôle : illimitée | Piliers mentaux : 4/6 (65/100)
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... os_ahmosis
Équipement

Faux de Malepierre
Sceptre du Maître de la Non-Vie (Munjaz)
Pistolet à Malepierre (7 cartouches)
Amulette magique
Veste en cuir
Armure de L'Esprit Trompeur
Chasuble
Accessoire de calligraphie
Boulier
Grimoire

Morts-vivants :

Liste détaillée des troupes dans le lien suivant : https://docs.google.com/document/d/1Emj ... sp=sharing

- L'Épouvantail / Deimos (0 LN)
- 1 Roi revenant skaven technomage [Pistolet à Malepierre maudit] (10 LN)
- 19 Rats ogres revenants (152 LN)
- Bataillon « Lame sanglante » : 30 gardes des cryptes, un champion des cryptes, un tambour et un porte-étendard (20 LN)
- Bataillon « Garde Sanglante» : 30 gardes des cryptes, un champion des cryptes, un tambour et un porte-étendard (20 LN)
- 5 Revenants « lame sanglante » (40 LN)
- Nuée d'esprits, le "Mirage" (30 esprits) (6 LN)
- 1 spectre (7 LN)
- 4 bataillons « Lame sanglante » : 120 gardes des cryptes, 4 tambours et 4 portes-étendard (64 LN)
- 10 bataillons : 540 guerriers squelettes [épée et bouclier], 10 tambours et 10 portes-étendard (60 LN)
- 30 Skavens zombies [Armure 5 et Cimeterre d'élite (12+1d6 Rapide)] contrôlés par Abydos(0 LN)

Grimoire :

Commun :

Lumière
Vérité
Pistage
Décharge magique
Lévitation
Maîtrise du son

Nécromancie :

Asservissement
Brume ténébreuse
Exhalaison de la mort
Pourrissement
Quête de vie
Armure d'os
Invocation de Nehek
Invocation de Kandorak
Invocation de Razkhar
Vigueur infernale
Fureur d'Ahmôsis
Souffle de la vraie mort
Esprit d'os
Fontaine de sang

Regain de pvs quand un sort de nécromancie est lancé : 1 (Malédiction de la Non-Vie) + 1d6+2 (Soif Noire)

Bonus compétences :

Calcul mental : +1 Int si calcul
Erudition : +1 Int et +1 xpms (sauf lancé de sort)
Alchimie niveau 2 : +2 tests conception alchimique
Fabrication d'objets magiques niveau 3 : +3 tests conception objets magiques
Divination niveau 2 : + 2 tests de divination
Méditation : -1 aux malus de perturbation magique
Cape d'élégance : +1 Char
Amulette d'Ahmôsis : +1 Mag tests incantation
Invocation d'Anciens : +8 zombies ou squelettes relevés ou +4 autres créatures invoquées
Maîtrise de l'aethyr niveau 2 : -4 malus de lancé de sorts / -2 xpm octroyé par lancé réussi

Dons du sang :

Soif noire
Vision de l'Au delà
Fontaine de Dhar
Invocation d'Anciens
Image

Répondre

Retourner vers « Sylvanie »