[Necros Ahmösis] Crypte immortelle

La Sylvanie inspire la peur dans le reste du Stirland. Depuis la sombre ville de Tempelhof, qui n'a pas eu de prêtre de Morr attitré depuis 800 ans, jusqu'aux contreforts des Montagnes du Bord du Monde, entre le bief de l'Aver et le Stir, la plus grande région du Stirland est un lieu de terreur et d'obscurité. On dit que les fantômes y évoluent en toute impunité à la nuit tombée parmi les collines Hantées et que l'épais brouillard des bois sylvaniens emprisonne parfois les âmes, les obligeant à y errer à jamais. La portion orientale de la province est la plus désolée, là où d'anciens châteaux noirs sont juchés sur leurs pics escarpés comme des vautours scrutant les villes en contrebas.

Modérateur : Equipe MJ

Avatar du membre
[MJ] Igaram
Maitre de jeu [MJ]
Messages : 251

Re: [Necros Ahmösis] Crypte immortelle

Message par [MJ] Igaram » 07 oct. 2019, 23:43

Assaut de la forteresse T5 :
Front de Necros (30 échelles posées sur 30 maximum):
► Afficher le texte
Front de Frank : (20 échelles posées sur 20 maximum)
► Afficher le texte
Front de Rallah : (10 échelles posées sur 10)
► Afficher le texte
L'assaut continuait sur tous les fronts, pourtant, on pouvait sentir que celui de Necros commençait à s’essouffler ! Lentement repoussé, les guerriers squelettes étaient sur le point d'être intégralement jeté hors des murs quand le nécromancien déchaîna sa magie sur la zone ! En un instant, la défaite certaine redevint une lutte à mort ! Car c'était bien vingt-huit mort-vivant qui se relevaient lentement sous les regards médusés des défenseurs ! De plus, c'est également à cet instant que les esprits surgirent du sol pour frapper dans les lignes de Karnaj ! Le résultat de cet assaut surprise fut tout de fois mitigé, car il ne causa aucune perte aux humains, mais il força ces derniers à reculer, laissant d'autant plus d'échelle sans ennemis pour en repousser les assaillants ! Un battement de cil plus tard et c'était plus de la moitié des échelles qui étaient ainsi protégée ! L'attaque allait pouvoir s’intensifier et déjà les troupes d'élite du sorcier s'avançait pour grimper !

Du côté de Frank, le carnage n'était pas encore réel. Les épéistes n'arrivaient plus à contenir l'avancée des squelettes, mais ces derniers n'en restaient pas moins trop maladroit pour réussir à prendre l'avantage ! Les zombies des camarades tombés n'étaient gères plus efficace et toute l'amitié du monde ne semblait pas empêcher les sbires de Karnaj de les tailler en pièce ! Mais ce fut l'arrivée du Géant qui causa la plus grande différence dans l'affrontement ! En effet, il frappa avec une force bestiale, faisant voler à chaque passage une demi-douzaine de mort-vivant ! Quinze d'entre eux retournèrent à l'oubli, allant s'écraser sur le sol, sur les toits et les murs de la forteresse, réduit en morceaux par la violence de l'impacte !

Heureusement pour les attaquants, les troupes de Rallah s'en sortaient relativement bien. Tous les épéistes étaient désormais soit sur la muraille... soit mort... Mais ils avaient permis à neuf joueurs d'épée de prendre la relève et de tailler dans le lard des défenseurs. Quatre d'entre eux furent réduit à l'ultime silence tandis que l'arabéen en éliminait personnellement deux autres ! Il était maintenant clair qu'il ne faudrait plus longtemps pour ce front pour qu'il parvienne à éliminer le restant des défenseurs !
Assaut de la forteresse T6 :
Front de Necros (30 échelles posées sur 30 maximum):
► Afficher le texte
Front de Frank : (20 échelles posées sur 20 maximum)
► Afficher le texte
Front de Rallah : (10 échelles posées sur 10, trois échelles sécurisées)
► Afficher le texte
Necros réussit à calmer sa créature sans trop de mal, ou plutôt, elle ne put refuser d'obéir à l'ordre donné par son créateur... Ainsi, déversa-t-elle sa rage sur le régiment de défenseurs déjà en prise avec les nombreux morts-vivant relevé l'instant d'avant ! Ces derniers se montraient toujours aussi inefficace ! Heureusement pour le nécromancien, ses troupes d'élites commençaient à prendre place devant les échelles déjà sécurisées par les serviteurs inférieurs ! Quant à lui, le puissant sorcier canalisa ses pouvoirs avec difficulté, transformant son essence en une brume aethyrique immatérielle ! L'instant d'après, il se dirigeait vers le haut des murs, cherchant à rejoindre sa garde des cryptes en haut de l'édifice pour y mener l'assaut en personne et sans doute en finir avec la vermine mortelle !

Du côté de Frank et du géant, le combat semblait continuer à tourner en faveur du nécromancien malgré les pertes immenses qu'il subissait encore ! En effet, il arrivait tellement de guerriers squelettes que les humains n'arrivaient plus à suivre le rythme, mourant sous les coups des lames rouillées et même si le titan massacrait encore une dizaine de zombie, il ne s'agissait en rien de la force principale de l'armée de la non-vie ! De plus, le sorcier réussit à absorber une partie de l'essence vitale du monstre tandis que ce dernier se couvrait le visage pour ce protéger d'une volée de carreaux mortels ! Les tirs n'étaient pas bien ajusté, les tireurs n'ayant pas une bonne position de tir pour aligner leur cible. Mais le sang qui coulait des blessures du colosse indiquait que c'était quand même quelque peu efficace !

Rallah pour finir ne semblait plus trop gêné par ses défenseurs, massacrant encore deux d'entre eux dans une danse mortelle avec la dague qu'il semblait parfaitement maîtrisé ! Les épéistes mercenaires pouvant enfin soufflé un peu tandis que les joueurs d'épée prenaient la relève, coupant des têtes à tour de bras sans que les combattants ennemis ne parviennent à faire de même ! La victoire n'était désormais plus qu'une question de minutes ! Les assaillants ayant repoussé les unités de Karnaj hors des créneaux, empêchant à ses derniers toutes chances de repousser ou du moins retarder les renforts ennemis toujours plus nombreux ! Les arbalétriers piétinaient d'impatience, ayant sans doute hâte de monter sur les murs pour pouvoir étendre le « géant puant de Karnaj » comme ils disaient ! D'ailleurs... Où était Karnaj ? Necros se rendit alors compte qu'il ne le voyait plus !
Assaut de la forteresse T7 :
Front de Necros (30 échelles posées sur 30 maximum):
► Afficher le texte
Front de Frank : (20 échelles posées sur 20 maximum)
► Afficher le texte
Front de Rallah : (10 échelles posées sur 10, trois échelles sécurisées)
► Afficher le texte
Avec l'arrivée des renforts d'élite de Necros, les forces de la non-vie se retrouvait pour la première fois en nombre égale à celui des défenseurs... qui allaient payer cher d'avoir osé se battre avec autant de vigueurs ! Le massacre devenait quasiment unilatéral, les gardes des cryptes fauchant des vies tout en sécurisant d'autres échelles pour que les prochains guerriers puissent les rejoindre rapidement. Les esprits étaient aussi insaisissable que des ombres, affaiblissant le moral des vivants comme le soleil fondait la glace ! Deimos massacrait sans retenue, galvanisé par le sang qui coulaient maintenant des murs, ruisselant sur la pierre telle une cascade macabre ! Le vampire devait être ravis de voir un tel massacre et tandis qu'il se matérialisait en haut des murs, protégé de ses soldats, il redonna de la force au sortilège faiblissant de vigueur infernale, puis commença à réciter les mots de pouvoir pour provoquer une hémorragie bien plus dangereuse aux derniers survivants lui faisant face... Mais tandis qu'il allait finir de lancer le maléfice, il eut un hochet de surprise qui lui fit totalement perdre ses moyens, faisant s'envoler dans une nuée d'aethyr sa toile nécromantique... Juste devant lui... Karnaj et ses deux colossaux gardes du corps venaient d’apparaître dans un nuage de corbeau fantomatique !

Frappant de sa masse gigantesque, le roi des lieux massacra littéralement trois gardes des cryptes qui lui barraient le passage ! Faisant voler les corps par dessus les remparts d'un côté ou de l'autre comme s'ils ne pesaient rien ! Une étrange lueur s'échappait des corps volant ci et là... des sortes de... flammes... Elles venaient de l'arme du mastodonte qui irradiait de magie ! Une magie des ombres, encore une fois... mais une magie brûlante... Une magie mortelle ! Les deux autres ogres, armés seulement de gants en fer grossier n'en restaient pas moins terriblement efficace, broyant les crânes et les torses des squelettes se jetant sur eux comme s'ils n'étaient que du vent ! Le tyran ogre hurla de rage :

-TU ME KASS' LES COU@*# ! BORDEL ! JE T'DONNE UNE CHANCE ! CHUI POLI! ET TU M'FAIS ENCORE CHIER PENDANT LA NUIT ! J 'VAIS T'FRACASSER L'FACE TA MERE TE RECONNAITRA PU!!!

Les troupes du seigneur des lieux semblèrent galvanisées par son arrivée éclatante et son discourt... poétique ! Quoi qu'il en soit... il s'agissait maintenant d'un problème épineux à résoudre !

Malgré tout, Necros pouvait continuer à observer la contre-offensive ennemi via sa divination protégé qu'il était par sa garde populeuse. Ainsi put-il voir que Rallah venait d'en finir avec les derniers défenseurs de son front, les joueurs d'épée ne laissant aucune chance aux malheureux qui se trouvaient face à eux. Ne leur permettant même pas de porter le moindre coup tant leurs attaques étaient vives et sanglantes ! Rallah laissa ses hommes s'occuper de la vermine, se penchant sur l'un d'entre eux qui semblait mal en point. Le soldat semblait essayer de lui faire croire qu'il était encore en état, mais l'arabéen n'était pas dupe et il lui somma de rester là pour veiller à ce que tous les soldats puissent bien monter et leur transmettre les instructions d'attaque. Le double-solde grogna tout en prenant la potion qu'on lui tendait et qui stabilisa son état avant de se résigner à accepter les ordres... Mais le plus important était... qu'il s'agissait d'une victoire ! Les mercenaires de Rallah allaient pouvoir prendre position sur la muraille et la bataille tournait clairement en la faveur des assaillants désormais !

Une note... d'ombre vient ternir le tableau... en effet, l'immortel put sentir les vents de magie s'agiter encore une fois comme il l'avait déjà vécu il y a un peu plus d'une semaine ! L'instant d'après, Necros put voir Frank être frappé d'une lame invisible tandis qui venait de brillamment une fois de plus siphonner la vie du géant ! Le sorcier gémis de douleur tout en réagissant avec la vitesse donnée par la peur de mourir ! Il récita des mots qu'il devait connaître part-cœur transformant son corps en une brume sombre qui s'éleva rapidement dans le ciel en fuyant quelque chose d'invisible, mais que le vampire devinait très bien... L'assassin était là ! Deux séries de deux carreaux sifflèrent alors du néant, traversant à chaque fois le nuage filant... L'un deux sembla touché quelque chose de physique et le corps du mage se rematérialisa instantanément ! Von Enstein chuta alors des deux trois mètres de haut où il se trouvait lors de l'impacte, chutant lourdement sur le sol sec du porche d'une maison ! Les arbalétriers, où plutôt l'officier de ceux-ci, sembla avoir remarqué que quelque chose clochait. Ainsi hurla-t-il des ordres à ses soldats qui se ruèrent sur la position du nécromancien pour l'entourer d'un cercle défensif. La première ligne mettant leur arme de jet en bandoulière pour sortir leur épée courte tandis que les autres rangs braquaient le vide... Incapable de voir d'où venait la menace !
Je suis le Dieu des morts et des vivants, Le Gardien du cycle éternel de la vie et de la mort et Le Défenseur de la création telle qu'elle m'a vu naître.

Craignez-moi, car je ne pardonne pas. Adorez-moi pour cette même raison. Et vénérez-moi car je suis bon et juste envers toutes choses. L’Équilibre sera.

Avatar du membre
Necros Ahmôsis
Warfo Award 2017 du meilleur PJ - Fiche
Warfo Award 2017 du meilleur PJ - Fiche
Messages : 191
Profil : FOR 11/ END 14/ HAB 13/ CHAR 8/ INT 16/ INI 12/ ATT 11/ PAR 10/ TIR 10/ MAG 17 (18)/ NA 2/PV 140/140
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... os_ahmosis
Autres comptes : Sholto Leistus (2ème compte), Malbalor (décédé)

Re: [Necros Ahmösis] Crypte immortelle

Message par Necros Ahmôsis » 09 oct. 2019, 16:02

Une tempête de Dhar se déchaînait autour du nécrarque, faisant vibrer jusqu'à la structure même des remparts. Lorsque le nécromancien retourna ses paumes, l'aethyr sembla disparaître d'un seul coup. Un silence de mort s'installa sur le champ de bataille, les combats ayant cessé quelques brèves secondes sous le déferlement de magie écoeurante. Sur le sol jonché de cadavres, un spasme, puis deux, puis trois dizaines! Les morts se relevaient pour combattre contre leurs anciens frères et aux côtés de leurs meurtriers!

Alors que certains soldats humains s'écartaient un peu du front pour se remettre de ces visions d'horreur, quelque chose de plus abominable encore jaillit du sol fortifier pour planter leurs épées éthérées dans leur chair. Les esprits glissèrent hors de la matière en hurlant, représentation cauchemardesque d'une charge furieuse. Certes, leurs épées trouvaient rarement leur cible expérimentée, mais cela valait de même pour ces dernières. Grâce à ces renforts, les échelles furent sécurisées dans leur intégralité et les revenants commencèrent à escalader les échelles.

Satisfait de l'évolution des combats, le vampire observa rapidement les autres fronts. Celui de Rallah avançait bien. Contrairement aux deux autres, la bataille était un échange expérimentés et de frappes aussi bien exécutées qu'adroitement esquivées. A l'opposée total du chaos abominable des fronts des deux nécromanciens. S'il continuait ainsi, l'arabéen devrait prendre l'ascendant rapidement.

Frank était le plus préoccupant. S'il avait fait le plus de victimes, le sorcier devait à présent gérer les attaques monstrueuses du géant. En quelques coups de masse, ce dernier annihila une quinzaine de morts-vivants sur les murs. Ce n'était pourtant pas une grande perte et Necros était bien rassuré de ne pas avoir envoyé ses pièces de qualités à l'assaut dès le début des combats. Le disciple tenta de répondre à l'assaut du monstre par sa magie, mais les vents lui refusèrent tout contrôle. Malgré tout, il réussit à les modeler pour un autre sort et relever la totalité, et plus encore, de ses troupes perdues.

Content des performances de son sous-fifre, le nécrarque claqua des doigts et explosa en une brume éthérée. Il glissa le long des murs, rattrapant ses gardes des cryptes qui posaient déjà pieds au sommet des remparts. C'est entouré d'une garde imposante que l'immense silhouette du vampire se recomposa. Dominant la foule de toute sa splendeur, Ahmôsis ressemblait à un marionnettiste admirant les performances de ses propres pantins.

Cependant, du coin de l'oeil, il remarqua que l'Epouvantail était passé outre ses directives et exécutait sa danse de mort habituelle, les membres découpés tournoyant avec grâce autour de lui. D'abord profondément agacé, le nécrarque se sentit rapidement submergé par la contemplation. Le spectacle était toujours aussi beau et cette fois, les adversaires de Deismos étaient trop occupés avec les autres morts-vivants pour réagir. Aussi, Necros décida de ne pas réprimander tout de suite sa créature mais garderait un oeil attentif à son combat.

Frank, grandit de son précédent échec, parvint à contrôler parfaitement les vents de magie. Sa lance aethyrique se planta dans le torse du monstre gargantuesque et draina son énergie vitale. Ahmôsis vit bien que la vie qu'il venait d'ôter au géant était loin d'être complète, mais c'était un très bon début. Il réitéra son sort une deuxième fois et vola toujours plus d'essence à la créature, les muscles de cette dernière perdant peu à peu de leur splendeur. S'il continuait ainsi, le nécromancien, aidé de son régiment d'arbalétriers, allait rapidement tuer ce formidable adversaire! Necros espéra que son disciple ne drainerait pas la créature jusqu'à la transformer en un tas de poussière... Il avait besoin de son cadavre pour ses futurs projets!

Retournant à son propre front, le nécrarque relança sa Vigueur Infernale d'un autre claquement de doigts. La lueur verdâtre qui s'amenuisait dans les yeux de ses squelettes redoubla d'intensité et s'étala jusqu'aux gardes des cryptes et les esprits! L'armée du front du vampire n'était plus qu'une troupe de hurlements inhumains et de morts-vivants acharnés et secoués de spasmes meurtriers.

Lorsqu'il jeta un coup d'oeil divinatoire au front de Frank, une très mauvaise surprise se dévoila à lui. Le nécromancien, bien qu'en train de se soigner, était gravement blessé. L'elfe était passé à l'attaque et avait usé de sa dague et de son arbalète à répétition sur le disciple du vampire! Bien que craignant pour la vie de son fidèle sous-fifre et d'une bonne partie de son armée, le nécrarque ne pouvait malheureusement rien faire. Deismos était trop loin et trop affaibli pour une intervention rapide et ses corbeaux risquaient plus de gêner la visée des arbalétriers et de Frank qu'autre chose. Von Enstein devrait se tirer de ce mauvais pas tout seul.

Necros commença à lancer un sort de Fontaine de Sang pour assurer à ses troupes encore plus d'efficacité, mais fut brusquement interrompu par la surprise. Un tourbillon de corbeaux fantomatiques similaires à ceux qui avaient sauvé l'elfe une semaine plus tôt se matérialisa devant le vampire. Lorsqu'il se volatilisa, Karnaj et ses deux colosses se tenaient là, prêts à en découdre avec celui qui avait osé prendre les armes contre eux. Le chef mercenaire massacra trois gardes des cryptes de se masse gorgée d'une magie très puissante. Puis, se tournant vers la cause de tous ses soucis, récita un flot d'injures incompréhensibles au vampire.

Ahmôsis soutint le regard, comprenant qu'un dangereux combat se préparait. Il avait déjà laissé la Mort l'enlacer cette semaine et il ne comptait pas recommencer! Réfléchissant à toute allure, le nécrarque tenta de mettre au point une stratégie d'attaque. Devait-il attaquer les trois monstres à l'aide de ses sorts? Il n'était pas sûr de pouvoir les toucher tous les trois avec ses Regards de Nagash et craignait de subir la colère des deux autres s'il focalisait ses attaques sur un seul individu. L'Epouvantail n'était pas loin, mais l'envoyer contre ces trois cibles serait suicidaire. Il devait y avoir une meilleure stratégie!

Les yeux de Necros se posèrent au sol et la solution se dévoila d'elle-même. Tant de cadavres des défenseurs se trouvaient à portée de sort! Bien, il fallait faire vite et être organisé. Il leva ses mains au dessus des corps sans vie et prononça une puissante invocation de Nehek pour en réanimer le maximum. Ahmôsis se concentra pour ne viser que des trépassés frais, soit les défenseurs tués au combat, pour les relever en zombies. Aussitôt, Abydos, qui avait ordonné à ses propres zombies en bas de l'échelle de se suicider quelques secondes plus tôt, prit le contrôle des morts-vivants tout juste réanimés en haut du mur. Le technomage s'était rapproché au maximum du pieds des remparts pour être sûr de pouvoir attraper les liens nécromantiques et avait même commencé à escalader une échelle si nécessaire.

Les esprits formèrent un mur éthéré devant les défenseurs et Karnaj et ses gardes du corps pour les distraire alors que le plan du nécrarque se mettait méticuleusement en place. D'un ordre divinatoire, le vampire somma Deismos de lancer à bonne distance un flot de flammes nécromantiques sur les ogres et les troupes les entourant, profitant du terrain en couloir pour faire un maximum de touches. Le chef de la forteresse serait ainsi aveuglé et occupé à lutter contre les flammes rongeant son corps. Si Deismos ne pouvait pas, pour une raison ou pour une autre, lancer ses flammes sur Karnaj, alors il enverrait ses corbeaux à la place.

Les Esprits, qui avaient bien pris soin d'éviter les flammes de l'Epouvantail, s'écartèrent soudain pour laisser passer un flot de zombies enragés. Les morts-vivants, animé par la Fureur d'Ahmôsis du technomage revenant (guidé par Necros), se jetèrent sur les trois ogres et les troupes les entourant. Les gardes des cryptes et autres squelettes qui aurait dû être sur le passage avaient profité des flammes ou des corbeaux de Deismos pour s'écarter au dernier moment.

Les zombies enragés poussèrent de toute leur non-vie pour faire céder du terrain à l'adversaire et les rapprocher du précipice. Les autres squelettes présents sur le mur vinrent s'agglutiner derrière la masse de chair pour les pousser en avant. Les flammes de l'Epouvantail continueraient de saper les efforts de l'ennemi pour assurer l'avancée de la Fureur d'Ahmôsis. Necros, lui, lancerait soit un Regard de Nagash sur Karnaj en espérant ne pas trop faire de pertes alliées, soit une puissante invocation de Nehek si les effectifs d'Abydos n'étaient pas suffisants. Le surplus relevé serait des squelettes qui regarnirait les bataillons du nécrarque.

La masse de zombie tentera sans relâche de faire passer ses adversaires par dessus les remparts. Si leur charge finissait par s'épuiser, alors les squelettes les poussant s'écartaient brusquement comme tout autre troupe alliée à proximité. D'une pensée, et seulement sous l'ordre du nécrarque, Abydos ferait exploser la totalité de ses zombies, projetant ainsi les adversaires par dessus les murs ou au moins leur causant un maximum de dégâts. La détonation ne serait déclenchée que si elle ne risquait pas d'atteindre le vampire.

De son côté, Ahmôsis lancerait soit un Esprit d'Os sur Karnaj si ce dernier était toujours vivant, soit une invocation de Nehek supérieure pour regarnir ses troupes.

► Afficher le texte
Necros Ahmôsis, Voie des Arts Noirs
Profil: For 11 | End 14 | Hab 13 | Cha 8 | Int 16 | Ini 12 | Att 11 | Par 10 | Tir 10 | Mag 17 (18) | NA 2 | PV 140/140 | LNs : 379/380 | Distance de contrôle : illimitée | Piliers mentaux : 4/6 (65/100)
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... os_ahmosis
Équipement

Faux de Malepierre
Sceptre du Maître de la Non-Vie (Munjaz)
Pistolet à Malepierre (7 cartouches)
Amulette magique
Veste en cuir
Armure de L'Esprit Trompeur
Chasuble
Accessoire de calligraphie
Boulier
Grimoire

Morts-vivants :

Liste détaillée des troupes dans le lien suivant : https://docs.google.com/document/d/1Emj ... sp=sharing

- L'Épouvantail / Deimos (0 LN)
- 1 Roi revenant skaven technomage [Pistolet à Malepierre maudit] (10 LN)
- 19 Rats ogres revenants (152 LN)
- Bataillon « Lame sanglante » : 30 gardes des cryptes, un champion des cryptes, un tambour et un porte-étendard (20 LN)
- Bataillon « Garde Sanglante» : 30 gardes des cryptes, un champion des cryptes, un tambour et un porte-étendard (20 LN)
- 5 Revenants « lame sanglante » (40 LN)
- Nuée d'esprits, le "Mirage" (30 esprits) (6 LN)
- 1 spectre (7 LN)
- 4 bataillons « Lame sanglante » : 120 gardes des cryptes, 4 tambours et 4 portes-étendard (64 LN)
- 10 bataillons : 540 guerriers squelettes [épée et bouclier], 10 tambours et 10 portes-étendard (60 LN)
- 30 Skavens zombies [Armure 5 et Cimeterre d'élite (12+1d6 Rapide)] contrôlés par Abydos(0 LN)

Grimoire :

Commun :

Lumière
Vérité
Pistage
Décharge magique
Lévitation
Maîtrise du son

Nécromancie :

Asservissement
Brume ténébreuse
Exhalaison de la mort
Pourrissement
Quête de vie
Armure d'os
Invocation de Nehek
Invocation de Kandorak
Invocation de Razkhar
Vigueur infernale
Fureur d'Ahmôsis
Souffle de la vraie mort
Esprit d'os
Fontaine de sang

Regain de pvs quand un sort de nécromancie est lancé : 1 (Malédiction de la Non-Vie) + 1d6+2 (Soif Noire)

Bonus compétences :

Calcul mental : +1 Int si calcul
Erudition : +1 Int et +1 xpms (sauf lancé de sort)
Alchimie niveau 2 : +2 tests conception alchimique
Fabrication d'objets magiques niveau 3 : +3 tests conception objets magiques
Divination niveau 2 : + 2 tests de divination
Méditation : -1 aux malus de perturbation magique
Cape d'élégance : +1 Char
Amulette d'Ahmôsis : +1 Mag tests incantation
Invocation d'Anciens : +8 zombies ou squelettes relevés ou +4 autres créatures invoquées
Maîtrise de l'aethyr niveau 2 : -4 malus de lancé de sorts / -2 xpm octroyé par lancé réussi

Dons du sang :

Soif noire
Vision de l'Au delà
Fontaine de Dhar
Invocation d'Anciens
Image

Répondre

Retourner vers « Sylvanie »