[Martin] Case départ...

La province du Nordland est peu peuplée et ses régiments passent l'essentiel de leur temps à patrouiller le long des côtes pour les protéger des pillards du nord. Le Comte Electeur Theodric Gausser siège à Salzenmund.

Modérateur : Equipe MJ

Avatar du membre
[MJ] The Puppet Master
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Messages : 1318
Profil : Crème antiride! (5 utilisations, chaque utilisation procure +2 CHAR pendant 24h RP)
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... pet_master
Autres comptes : Mélétê (PJ) ; Dieter Wiederwald [RP Libre]
Localisation : Dans l'ombre, tirant les ficelles...

Re: [Martin] Case départ...

Message par [MJ] The Puppet Master » 27 déc. 2018, 17:25

Ainsi, Martin s'était-il élancé contre son adversaire presque à l'instant que ce dernier avait choisi pour agir...

Le démon avait été rapide et le jeune homme n'eut pas l'opportunité de pousser plus loin son entreprise. En effet, l'être surnaturel qui occupait le corps de son demi-frère avait l'avantage de l'initiative et il s'empressa de saisir Martin à la gorge comme il avait déjà tenté de le faire quelques instants plus tôt.
Sa poigne puissante enserra le cou du chasseur, coupant net son élan et sa respiration.
Tests opposés
  • FOR du démon possesseur de Lyam/END de Martin : 90/10 en faveur du démon >> 28
  • FOR de Martin/FOR du démon possesseur de Lyam : 10/90 en faveur du démon >> 17
Perte de PV : 1D6+3 = 4 | PV restants 61/65.
La trachée écrasée, Martin leva instinctivement ses mains pour saisir le bras qui l'étouffait. Ses pieds ne touchaient plus le sol, il suffoquait et plus il se débattait, plus celui qui contrôlait le corps et l'esprit de Lyam raffermissait son étreinte mortelle. Martin aurait sans doute aimer appeler à l'aide, ordonner qu'on lui porte secours, mais aucun son ne franchissait la barrière de ses lèvres tremblantes...

En arrière plan, le Duc Borric restait engoncé dans son fauteuil soumis et soucieux de ne pas attirer sur lui l'attention. Arutha soutenait Carline et avait entrepris de la tirer plus loin du démon, de l'autre côté de la table en passant derrière son père. Du coin de l'oeil, Martin apercevait Ralf les mains crispées sur la hampe de son arme, tremblant comme une feuille, et c'était heureux qu'il n'ait pas encore déguerpi.
Les Péjis sont là comme des marionnettes qui, dans l'atmosphère brûlante de leur Erpé,
oublient qu'elles n'ont que l'illusion de la liberté...

Avatar du membre
Martin
PJ
Messages : 110

Re: [Martin] Case départ...

Message par Martin » 27 déc. 2018, 21:35

L'instant d'avant, Martin s’apprêtait à plaquer au sol Lyam. L'instant d'après, il était étranglé, soulevé du sol, par le démon. Entre temps, il n'avait vu qu'un mouvement flou vers lui....
Griffant le visage de son étrangleur, Martin essaya de le distraire par la douleur mais celle ci ne semblait pas détourner de son objectif son adversaire. L'étrangler à mort. Comprenant qu'il ne pouvait pas se dégager de pareille poigne, le jeune chasseur décida de tourner à son avantage la situation.

Le démon jouait le fier à bras en le soulevant au dessus du sol, comme une poupée de chiffon. Pire encore, il l'étranglait alors que son bras était à l'horizontal. C'était là une grossière erreur car elle fatiguait plus vite Lyam que s'il l'avait plaqué puis étranglé contre le mur, ou tenu à la verticale.

Faisant balancer ses jambes d'avant en arrière, une fois, puis deux, Martin pratiqua un étranglement en triangle. Bloquant le bras qui le tenait entre ses jambes, Martin utilisa sa jambe gauche en la poussant avec force pour la faire passer au dessus de l'épaule de Lyam puis fit passer son genou derrière tandis que le genou de l'autre jambe rejoignit la précédente au niveau du tibia. De plus, il utilisa ses deux bras, non pour se dégager, mais pour bloquer le bras de son adversaire via une clé de bras improvisée. Si le démon espérait en finir rapidement avec lui, il en aurait pour son argent. Martin avait bien l’intention de le neutraliser sur la durée. Ce qui avait commencé comme une lutte entre deux hommes allait se terminer en combat de durée. Et avec plus d'alliés dans la pièce que Lyam, Martin avait ses chances de le remporter.
Ou pas, puisque du coin de l'oeil, il pouvait voir Ralf clairement paralysé par la peur. Et Arutha mettait à l’abri sa sœur. Quand à Borric, il observait dans son fauteuil la scène sans rien faire, ni même appeler à la garde....

"Bon. Au temps pour les "alliés". Mais Arutha devrait pouvoir me venir en aide une fois Carline à l'abri, et aider Ralf à se ressaisir non ? J'espère.... Tenons puis on verra."

En bloquant les carotides de Lyam, Martin espérait stopper, ou au moins ralentir l'afflux sanguin de son ennemi à la tête, pour provoquer chez lui un évanouissement, ou au moins le forcer à relâcher son emprise sur sa gorge afin qu'il puisse reprendre un souffle et accentuer la pression sur sa respiration. Il n'avait en tout cas pas l'intention de lâcher.
Gamin, un jour ou l'autre tes plans foireux feront de nous des morues salées. Et tu sais quoi ? Je regretterais même pas car je me serais sans doute amusé comme un fou avant d'y passer.


Martin, Voie de la chasse
Profil: For 8 | End 8 | Hab 10 | Cha 8 | Int 8 | Ini 10 | Att 9 | Par 9 | Tir 11 | NA 1 | PV 48/65
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... che_martin

Avatar du membre
[MJ] The Puppet Master
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Messages : 1318
Profil : Crème antiride! (5 utilisations, chaque utilisation procure +2 CHAR pendant 24h RP)
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... pet_master
Autres comptes : Mélétê (PJ) ; Dieter Wiederwald [RP Libre]
Localisation : Dans l'ombre, tirant les ficelles...

Re: [Martin] Case départ...

Message par [MJ] The Puppet Master » 28 déc. 2018, 10:59

Test sous HAB (10) + bonus RP (1) : 11 >> 7 (réussite)
En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, Martin encercla le bras qui le tenait et la tête de Lyam entre ses jambes. La manœuvre était audacieuse et d'aucun aurait dit risquée mais il n'était plus temps de reculer, désormais...
Tests opposés
  • FOR de Martin/END du démon possesseur de Lyam : 30/70 en faveur du démon >> 05 ! (Martin l'emporte)
  • FOR du démon possesseur de Lyam/END de Martin : 90/10 en faveur du démon >> 98 ! (C'est encore pour Martin !)
  • FOR du démon possesseur de Lyam/FOR de Martin : 90/10 en faveur du démon >> 06 (Le démon l'emporte...)
A voir la réaction de surprise et d'inquiétude sur le visage possédé de Lyam, l'entreprise de Martin commençait à porter ses fruits. Le démon tira la langue et tenta de serrer plus fort sur le cou du chasseur pour en finir rapidement. Mais, la prise qu'exerçait ce dernier l'en empêcha et Martin sentit même l'étreinte se desserrer et l'air affluer dans ses poumons. Il reprenait confiance quand le démon, de sa main libre, empoigna le genou qui écrasait la nuque de Lyam et entama de se défaire de cette fâcheuse position. L'apprenti chasseur, protecteur du Bois aux Daims, réalisa alors qu'il risquait de perdre son petit avantage face à la force démoniaque qui animait le corps de son demi-frère...

Heureusement, le frère puîné de ce dernier accourut courageusement et vint se mêler à la lutte.


- Lyam ! Ressaisis-toi ! Lyam ! hurlait Arutha accroché sur le dos de son aîné et tirant en tous sens pour lui faire lâcher prise.
Voyant cela, Ralf sortit de sa torpeur et vint frapper du manche de sa vouge un coup violent dans l'estomac de Lyam qui, sous les assauts combinés des trois hommes se plia en deux et posa genou à terre. Le dos de Martin heurta le sol mais il tint bon malgré le choc.

Les instants à venir allaient sans doute s'avérer cruciaux pour la suite...
Les Péjis sont là comme des marionnettes qui, dans l'atmosphère brûlante de leur Erpé,
oublient qu'elles n'ont que l'illusion de la liberté...

Avatar du membre
Martin
PJ
Messages : 110

Re: [Martin] Case départ...

Message par Martin » 30 déc. 2018, 19:14

Assommez le !!! cria Martin tout en continuant de d'étrangler Lyam.

Il n'avait absolument pas l'intention de lâcher prise avant de voir de la bave couler de la bouche du noble. Alors seulement desserrerait il se jambes pour ensuite appliquer le talisman sur Lyam.

Ralf ayant repris ses esprits, les chances commençaient à pencher de leur côté, surtout après que Lyam eut été forcé de mettre un genou à terre. S'il venait à mettre un coup de hampe pour assommer le démon, les choses en finiraient plus rapidement.... D'ailleurs il y avait ce jambon qu'il avait vu sur la table.... Un gros morceau. Très gros.

Messire ! s'adressa-t-il à Borric. Le jambon !
Gamin, un jour ou l'autre tes plans foireux feront de nous des morues salées. Et tu sais quoi ? Je regretterais même pas car je me serais sans doute amusé comme un fou avant d'y passer.


Martin, Voie de la chasse
Profil: For 8 | End 8 | Hab 10 | Cha 8 | Int 8 | Ini 10 | Att 9 | Par 9 | Tir 11 | NA 1 | PV 48/65
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... che_martin

Avatar du membre
[MJ] The Puppet Master
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Messages : 1318
Profil : Crème antiride! (5 utilisations, chaque utilisation procure +2 CHAR pendant 24h RP)
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... pet_master
Autres comptes : Mélétê (PJ) ; Dieter Wiederwald [RP Libre]
Localisation : Dans l'ombre, tirant les ficelles...

Re: [Martin] Case départ...

Message par [MJ] The Puppet Master » 06 janv. 2019, 15:32

Malgré les exhortations de Martin, le duc Borric ne bougea pas d'un pouce en direction du jambon...
Arutha tenait toujours son frère, juché sur son dos...
Tests opposés entre Arutha et le démon à l'avantage du démon...
... mais un coup de coude à la tempe le fit basculer sur le côté et lâcher prise.
Test de commandement sous CHA(8) >> 6 (réussite)
Ralf agrippa sa vouge à l'envers et frappa de sa hampe sur le crâne de Lyam...
Attaque avec bonus+2 pour les conditions favorables >> 15 (échec)
... mais rata son coup. La hampe heurta la tête du jeune homme sur le côté, entamant le cuir chevelu mais ripant sur la jambe gauche de Martin qui reçut le gros du choc.
FOR Ralf - END de Martin = 0 | Test sans malus/bonus sous END (8) >> 9 (échec)
La douleur arracha un cri au jeune chasseur qui desserra son étreinte autour du cou de Lyam.
Tests opposés entre le démon et Martin :
  • FOR de Martin/END du démon possesseur de Lyam : 30/70 en faveur du démon >> 66 (Le démon l'emporte.)
  • FOR du démon possesseur de Lyam/END de Martin : 90/10 en faveur du démon >> 04 (C'est encore pour le démon.)
Le démon, sentant les choses tourner en sa faveur en profita pour écraser de nouveau la trachée de Martin qui ne pouvait plus respirer.
Les Péjis sont là comme des marionnettes qui, dans l'atmosphère brûlante de leur Erpé,
oublient qu'elles n'ont que l'illusion de la liberté...

Avatar du membre
Martin
PJ
Messages : 110

Re: [Martin] Case départ...

Message par Martin » 29 janv. 2019, 17:21

Martin n'allait pas pouvoir tenir encore longtemps. L'étranglement avait été relâché à plusieurs reprises sur Lyam et, bien que toujours en positions pour lui bloquer la respiration avec ses chevilles, le jeune chasseur sût définitivement qu'il allait perdre si le combat se prolongeait davantage. Déjà il avait des douleurs à la poitrine à cause du manque d'oxygène. Il était temps d'aller plus loin.

"Désolé Lyam. Mais au moins tu vivras."

Modifiant légèrement sa prise sur le cous et le bras de Lyam, le jeune chasseur entrepris de se placer correctement dans l'axe du bras du noble... Et plutôt que d'essayer de se dégager ou étouffer son adversaire, il se lança dans une entreprise bien plus violente et douloureuse. Briser le bras qui l'étouffait. En s'arc-boutant sur le bras de son ennemi, il utilisa la force de ses bras et de ses pieds qui prenaient appuis sur le corps de son ennemi. Et tira vers lui, dans l'axe opposé auquel le coude se plie normalement. Il tira. Fort. Très fort. Encore et encore, faisant tout son possible pour encaisser les coups que son adversaire n'allait certainement pas manquer de lui donner avec son autre bras libre. Il n'était pas question de lâcher tant que le bras de Lyam n'était pas disloqué. Encaisser, encore et encore. Voilà comment Martin se battait. Pas à la "loyale", mais aussi méthodiquement et impitoyablement qu'il le pouvait, contre un adversaire qui n'allait pas lui faire montre de quelque pitié, et qui était bien plus fort que lui.

Restait à savoir si une brindille d'humain était suffisante pour faire trébucher un démon, même si ce n'était qu'un vulgaire parasite....
Modifié en dernier par [MJ] The Puppet Master le 31 janv. 2019, 22:52, modifié 1 fois.
Raison : +35 Xp (rappel derniers posts) | Total 35 Xp | Total disponible 62 Xp (fiche mise à jour)
Gamin, un jour ou l'autre tes plans foireux feront de nous des morues salées. Et tu sais quoi ? Je regretterais même pas car je me serais sans doute amusé comme un fou avant d'y passer.


Martin, Voie de la chasse
Profil: For 8 | End 8 | Hab 10 | Cha 8 | Int 8 | Ini 10 | Att 9 | Par 9 | Tir 11 | NA 1 | PV 48/65
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... che_martin

Avatar du membre
[MJ] The Puppet Master
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Messages : 1318
Profil : Crème antiride! (5 utilisations, chaque utilisation procure +2 CHAR pendant 24h RP)
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... pet_master
Autres comptes : Mélétê (PJ) ; Dieter Wiederwald [RP Libre]
Localisation : Dans l'ombre, tirant les ficelles...

Re: [Martin] Case départ...

Message par [MJ] The Puppet Master » 31 janv. 2019, 22:47

Tests opposés entre le démon et Martin :
  • FOR de Martin/END du démon possesseur de Lyam : 30/70 en faveur du démon >> 18 (C'est pour Martin, cette dois-ci !)
    L'étreinte sur le cou de Lyam est maintenue. Cela fait légèrement pencher le rapport de force vers Martin pour le prochain test.
  • FOR du démon possesseur de Lyam/END de Martin : 85/15 en faveur du démon >> 53 (Le démon l'emporte.)
    Le démon continue d'asphyxier Martin et peut frapper de son bras libre.
  • Attaque démon sur Martin : coup de poing >> 8 (réussite|localisation torse)
    [FOR de l'attaquant x2] + [Points de dégâts de l'arme de l'attaquant (fixes+aléatoires)] - [END du défenseur] - [Points de protection de la zone touchée] = 15x2 + 0 (mains nues) - 8 - 5 (veste de cuir) = 17 | PV restants : 48/65 (fiche mise à jour sur ce point)
    La violence du coup porté affaiblit Martin et augmente le rapport de force en faveur du démon pour le prochain test.
  • FOR de Martin/END du démon possesseur de Lyam : 25/75 >> 02 ! (Encore en faveur de Martin !)
    Martin parvient, malgré tout, à ses fins !
Quel affrontement, mes aïeux. Quel duel ! Si un ménestrel avait pu le voir, il en aurait sans doute tiré matière pour une chanson de geste qui aurait su traverser les générations ! L'épopée aurait été héroïque et valeureuse, elle aurait fait frémir les damoiselles en pâmoison et rougir de honte les damoiseaux envieux. Elle aurait tiré la larme des vétérans de naguère et aurait fait sourire d'aise les princes d'aujourd'hui. Quel récit ç'aurait été !
Mais, de ménestrel il n'y avait point, pas plus que d'héroïsme ou de fait d'armes digne de ce nom. Se jouait simplement la sempiternelle lutte du Bien contre le Mal, du pot de terre contre le pot de fer, avec pour seuls spectateurs un vieux duc rabougri, une ex-pucelle à moitié estourbie, un fils cadet au nez en sang et à l’œil noirci, et un milicien bas de plafond incapable de donner des coups au bon endroit. Heureusement, Martin avait d'autres préoccupations que la recherche d'une hypothétique, et parfois embarrassante, reconnaissance posthume, pour se soucier plus avant de son maigre public. Le combat qu'il avait entrepris, il en avait pleinement conscience, allait rapidement devoir trouver son dénouement sans quoi l'apprenti chasseur n'aurait plus le loisir de se soucier de rien, une fois raide et froid.
De ses jambes il sera plus fort autour du cou de Lyam mais le démon fit de même et raffermit sa poigne sur la gorge de Martin, l'étouffant un peu plus encore. Ce dernier ne disposait plus que de quelques instants pour, à la fois, se défaire d'une étreinte mortelle et parvenir à prendre l'avantage sur son opposant. Le démon leva le bras libre de Lyam et asséna alors un formidable coup de poing qui brisa au moins une des côtes du chasseur. Malgré la douleur déchirante qui transperçait son côté et son torse, Martin s'arc-bouta tant et si bien qu'un craquement lugubre accompagna sa délivrance. Soudainement, l'air afflua derechef, emplissant ses poumons et chassant par là même l'obscurité qui commençait à prendre possession de son champ de vision. La trachée meurtrie mais libérée, Martin déglutit péniblement. Il réalisa alors qu'il était à nouveau au sol, couché sur le membre inerte de son demi-frère ; le démon ayant été entraîné par le poids et la brutale apathie du bras de son hôte. Comme il l'avait pensé, Martin était parvenu, à force d'abnégation, d'endurance et de témérité, à faire sortir la tête de l'humérus de Lyam de son logement normal dans l'épaule. Le démon n'avait pas hurlé de douleur mais de rage, invectivant de son langage noir le jeune homme qui osait lui tenir tête pour la deuxième fois. Ne laissant aucun répit au chasseur, il bondit et, l'écrasant de tout son poids, les deux genoux appuyés sur la poitrine blessée de sa proie, il le molesta de son bras valide.
Epuisé et sans défense, Martin ne faisait qu'encaisser sans réagir. Sa tête allait de gauche à droite au rythme des coups portés. Sûr de sa supériorité, le démon arracha le pendentif du Gardien du Bois aux Daims et le jeta au loin dans un éclat de rire sauvage.


- ET MAINTENANT, TU VAS MOURIR ; J'EN AI ASSEZ DE JOUER AVEC TOI !
Les Péjis sont là comme des marionnettes qui, dans l'atmosphère brûlante de leur Erpé,
oublient qu'elles n'ont que l'illusion de la liberté...

Avatar du membre
Martin
PJ
Messages : 110

Re: [Martin] Case départ...

Message par Martin » 01 févr. 2019, 21:40

Beurgll !

Le choc de la chute au sol lui avait vidé les poumons, mais au moins Martin voyait disparaître les petites tâches noires qui dansaient devant ses yeux quelques instants plus tôt. Un bref répi. Jusqu'à ce qu'il remarque que Lyam, sous lui, avait réussi à se rétablir puis à peser de son corps sur le chasseur, désormais bloqué au sol.

Il essaya bien de se dégager en roulant sur un côté ou un autre mais.... Impossible. Il ne pouvait que se protéger le visage en plaçant ses avant bras devant, des coups qui pleuvaient désormais sur lui. C'était douloureux, mais le résultat eut été pire s'il n'avait pas agit ainsi.

Le jeune chasseur eu bien beau de chercher de l’œil quelque arme improvisée qui aurait pu servir à estourbir Lyam sans le tuer, mais le sang qui coulait sur ses paupières gênait sa vue et rien ne venait à son aide. Arutha semblait, il ne savait comment, hors combat, Ralf était terrifié et manquait de peu de prendre ses jambes à son cous, Borric ne bougeait plus de son fauteuil, adieu l'homme et bonjour le vieillard brisé, et Carline était dans les vappes, incapable de partir pour appeler à l'aide. Et d'ailleurs, que faisait la garde ! Le cris et les bruits de combats aurait du l'interpeller ! N'y avait il donc que Martin pour jouer au héros ? Mais quel piètre ersatz que celui ci, se battant plus pour survivre que pour vaincre.... Quoique vous pourriez dire que les deux sont équivalents mais quand même...

"Pas encore. Pas tout de suite mon beau. J'ai encore quelques cartes à jouer..."

Flèches, couteau, coups inventifs.... Et Lyam. Beau parleur mais têtu comme une bourrique une fois convaincu. Martin semblait avoir d'autres plans. Qu'en était il de ce parasite ? Avait il lui aussi un plan D après que les A, B et C aient échoués ? Non, le jeune chasseur, par son arrivée, avait sans doute déjà mis à mal les prévisions du démon... Ou pas ?

Quoiqu'il en soit, ce parasite n'aillait pas s'en sortir aisément.

Lyam ! Tu vas continuer à le regarder tuer ta famille sans rien faire !? Bats toi ! Cette vermine va avoir raison de ta volonté !?

Visiblement bien énervé par sa pathétique, ou pas ? tentative de ramener Lyam, le démon envoya quelques autres coups au visage de Martin avant ensuite de jeter au loin le médaillon et faisant une sale tête, comme s'il avait déjà gagné.

"Scheiss."

Arutha ! cria Martin avant de devoir se protéger des autres coups, en espérant que son frère comprit à quoi il faisait référence.

Mais c'était tout de même un bien mauvais chasseur que ce démon, car il vendait la peau du bestiau avant de l'avoir tué....

Le jeune chasseur attendit le prochain coup, peu soucieux de savoir si Lyam parviendrait à reprendre le contrôle ou non, puis celui ci venu, il lança ses bras pour attraper l'épaule du noble, ou au moins sa chemise à ce niveau, pour l'attirer à lui tout en prenant un certain élan pou lever son buste en même temps afin d'envoyer un coup de boule à son adversaire pour l'étourdi.

La suite du plan était sale au possible, vicieuse, déloyale. Skaven presque. Se saisir de la tête de l'adversaire étourdi, avec une main derrière le cous, et l'autre se jetant sur les yeux de son adversaire pour lui crever les paupières et l'aveugler avec le sang qui ne manquerait pas de venir. Bien sûr Martin n'était pas assez fou pour aveugler à vie un noble. Non. Se doigts n'iraient pas jusqu'à crever la cornée de l’œil. Juste le cuir des paupières, ou pile au dessus des yeux.

Si le plan venait à fonctionner... Sortir sa dague de son dos pour ensuite frapper du pommeau au niveau de l'oreille. Une fois étourdit par le coup, se dégager. Si l'adversaire est déjà au sol, lui briser la jambe dans l'axe diagonal de son bras cassé avec la même méthode utilisée précédemment.... Et si tout se déroule ainsi prévu ça sera déjà pas mal.... Les dés du destin seraient ils avec Martin ou allait il devoir ordonner à Ralf d'aller chercher du renfort ?
Gamin, un jour ou l'autre tes plans foireux feront de nous des morues salées. Et tu sais quoi ? Je regretterais même pas car je me serais sans doute amusé comme un fou avant d'y passer.


Martin, Voie de la chasse
Profil: For 8 | End 8 | Hab 10 | Cha 8 | Int 8 | Ini 10 | Att 9 | Par 9 | Tir 11 | NA 1 | PV 48/65
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... che_martin

Avatar du membre
[MJ] The Puppet Master
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Warfo Award 2017 de l'ancêtre
Messages : 1318
Profil : Crème antiride! (5 utilisations, chaque utilisation procure +2 CHAR pendant 24h RP)
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... pet_master
Autres comptes : Mélétê (PJ) ; Dieter Wiederwald [RP Libre]
Localisation : Dans l'ombre, tirant les ficelles...

Re: [Martin] Case départ...

Message par [MJ] The Puppet Master » 02 févr. 2019, 20:59

  • Test sous HAB (10) + bonus RP (1) : 11 >> 2 (réussite|marge 9)
  • Tentative d'esquive du démon dans la peau de Lyam >> 10 (réussite|marge 2)
    Martin réussit à attraper Lyam aux épaules et à lui donner un coup de tête.
  • FOR de Martin/END du démon possesseur de Lyam : 35/65 >> 82 (en faveur du démon)
    Malheureusement, le coup ne parvient pas à déstabiliser le démon.
Oui, décidément, un ménestrel n'aurait pas été de trop pour louer le courage de Martin lorsqu'il brava crânement, une fois de plus, la fureur du démon qui détenait Lyam en son pouvoir. Il s'exposa, au péril de sa vie, pour sauver celles des von Austrog alors même qu'il n'était qu'un sous-produit de leur famille. Que cherchait-il à prouver ?
Le coup de tête trouva sa cible mais n'eut pas l'effet escomptait. Le visage tuméfié, le nez fendu et un flot abondant de sang sombre coulant jusqu'au menton, les yeux possédés de Lyam continuaient de fixer intensément leur proie. Le sourire dément qui les accompagnaient en disait long sur la tournure qu'allaient prendre les événements à venir. Soudain les yeux se fermèrent brutalement lorsque Ralf frappa Lyam à la tête. Malheureusement sans plus de succès que n'en connut le jeune chasseur. Les yeux fous se tournèrent contre le pauvre garde qui en perdit son sang froid et urina sous lui, souillant ses chausses. Tremblant d'effroi, Ralf n'osa plus bouger.


JE VAIS T'ARRACHER LE CŒUR ET LE DEVORER !

Le bras valide de Lyam plongea vers la poitrine de Martin mais avant qu'il ne touchât, et alors que le chasseur croyait vivre sa dernière heure, il fut arrêté dans son élan. Dans un hurlement de douleur frénétique, le corps de l'aîné des von Austrog roula sur le côté.

- Tu as eu tort d'être venu t'en prendre à ma famille, vermine !

Il fallut un moment à Martin avant de réaliser que Borric, celui-là même qui ressemblait plus à un vieillard sénile qu'à autre chose la minute précédente, était redevenu l'homme d'action qu'il avait toujours été. Il se tenait droit, le visage grave et dominait de toute sa stature Martin et le démon allongés sur le dos à ses pieds. Dans sa main gauche, il serrait le médaillon magique dévolu au Gardien du Bois aux Daims, comme s'il ne voulait plus s'en séparer.
Les Péjis sont là comme des marionnettes qui, dans l'atmosphère brûlante de leur Erpé,
oublient qu'elles n'ont que l'illusion de la liberté...

Avatar du membre
Martin
PJ
Messages : 110

Re: [Martin] Case départ...

Message par Martin » 05 févr. 2019, 23:38

JE VAIS T'ARRACHER LE CŒUR ET LE DEVORER !

DES CLOUS ! cracha Martin, par défi, au visage du démon, se préparant au coup qui allait venir pour essayer de bloquer le dernier bras de Lyam.

Sauf que les choses ne se passèrent, heureusement, pas comme prévu. Comme mu par une force surnaturelle, le duc Borric s'était levé pourficher une mandale qui avait renversée l'aîné -légitime- des Von Austrog.

"Étonnant qu'un homme de son âge, brisé, détruit, puisse faire montre de pareil éclat en ce moment..."

Pris d'un doute, Martin regarda Lyam, puis le duc, puis Lyam, puis encore le duc... Ce dernier avait en main propre le médaillon, et ce dernier ne brillait pas comme la dernière fois où Martin l'avait appliqué sur le démon. Donc le duc n'était pas possédé.

Se relevant difficilement avec sa côte brisée, le jeune chasseur s'appuya sur le banc juste derrière lui, puis la table, pour ensuite s'emparer, bien qu'en titubant quelque peu, le jambon sur la table. Énervé comme était le duc, il était bien possible qu'ils puissent venir à bout de Lyam sans avoir à le tuer. L'assommer, appliquer le médaillon... Puis essayer de tirer au clair le fait que le duc, qu'il fixait d'un air confus, puisse en réalité se porter aussi bien, comme un jeune homme de 20 ans et qui en veut encore....
Gamin, un jour ou l'autre tes plans foireux feront de nous des morues salées. Et tu sais quoi ? Je regretterais même pas car je me serais sans doute amusé comme un fou avant d'y passer.


Martin, Voie de la chasse
Profil: For 8 | End 8 | Hab 10 | Cha 8 | Int 8 | Ini 10 | Att 9 | Par 9 | Tir 11 | NA 1 | PV 48/65
Lien Fiche personnage: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... che_martin

Répondre

Retourner vers « Nordland »