[Medenor] En route vers Marienburg

La province du Nordland est peu peuplée et ses régiments passent l'essentiel de leur temps à patrouiller le long des côtes pour les protéger des pillards du nord. Le Comte Electeur Theodric Gausser siège à Salzenmund.

Modérateur : Equipe MJ

Avatar du membre
[MJ] Galrauch
Warfo Award 2019 du meilleur MJ - Animation
Warfo Award 2019 du meilleur MJ - Animation
Messages : 92
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.php?id=mj_galrauch

Re: [Medenor] En route vers Marienburg

Message par [MJ] Galrauch » 08 mars 2018, 01:08

Rauschenbach s’agenouilla pour écouter la prière et s’en inspirer. Chaque mot choisi par le diacre imprégna l’esprit du mage, un baume contagieux les enveloppait. Avec un peu de chance, Grand-Père les accompagnera une fois de plus.
Jet de FOI pour incantation de prière moyenne pour Nurgle avec dépense de 6 PdC.
(FOI 10 —2 Prièrs moyenne, + 2 Pouvoir divin -1 déshydratation), Seuil de 9, Jet : 3 Bonne réussite
Gain de 2 PdC pour prière réussie

Sa Divine présence irradia la maigre assemblée. Son amour raviva la flamme intérieure des deux hommes. Furonculus en avait bien besoin lui aussi, mais était, pour l’instant, beaucoup trop loin de la congrégation. Rauschenbach regarda Medenor dans les yeux alors qu’il s’apprêtait à partir.


« Distrait-les le plus longtemps possible, je vais faire le tour par le bosquet là-bas et répandre mes miasmes sur eux ! Que Grand-Père te garde ! »

Le mage s’accroupit et tenta d’aller se cacher des cavaliers qui se remplissaient l’estomac. Comme prévu, Medenor s’avança doucement, sans hostilité, vers le groupe non loin. Pas après pas, verge après verge, mot après mot, il avançait tranquillement vers eux. Le diacre tenta d’attirer l’attention des ravisseurs de Furonculus et de leur guide.
Jet de CHA pour détourner l’attention du groupe.
(CHA 10 + Éloquence 2 — Hostilité des brigands 1 — déshydratations 1) Seuil de 10, Jet : 14 Échec
RELANCE DIVINE
Seuil de 10, Jet : 19 Échec
Les hommes virent au travers de son petit jeu et attrapèrent leurs armes rapidement. Pendant ce temps, Rauschenbach se glissa doucement hors de vue des brigands.
Jet de HAB par Rauschenbach pour s’approcher sans être vue.
(HAB 8 - Cavaliers alertes 1) Seuil de 7, Jet 9 échec de justesse
RELANCE DIVINE
Seuil de 10, Jet : 1 Réussite critique
Rauschenbach était tapi dans l’ombre et n’attendait que le signal de Medenor avant de lancer ses miasmes mortels.
Les dons des dieux de la ruine aux citoyens du monde entier ne sont pas la douleur, la luxure, la corruption et la maladie,
mais bien le courage, la découverte, l'ambition et la résilience.

Voyez par vous même!

Avatar du membre
Medenor
PJ
Messages : 333
Lien fiche wiki : http://www.warforum-jdr.com/wiki-v2/dok ... he_medenor
Autres comptes : Ludwigheid Kraemer (PJ) ; [MJ] Ombre de la Mort
Localisation : Belgique
Contact :

Re: [Medenor] En route vers Marienburg

Message par Medenor » 14 mars 2018, 18:10

Sa litanie proclamée, Medenor se sentit empli d'une énergie nouvelle, toute artificielle qu'elle soit dans la pratique. Quoi qu'il en fut en réalité, Medenor se saisît de son bâton et, observant son comparse s'éloigner, se mit lui aussi en marche vers le groupe de brigands attitrés. Il prit une allure lente, claudicante, à la limite de celle qu'aurait adopté un vieillard en fin de vie, frappé d'une fatigue totale et malgré tout obligé de se mouvoir avec un bête bâton comme seul point d'appui dans son malheur. Il ne se cachait pas. Il ne disait rien. Il ne faisait qu'avancer, espérant que son manège surprenne le groupe et le force à s'interroger sur la nature de l'inconnu, laissant le champ libre à Rauschenbach.

Il ne fut pas rassuré en voyant le groupe dégainer ses armes. Sa petite combine, osée, n'avait visiblement pas porté ses fruits. Il ne perdit pas son calme pour autant. Leur plan n'allait pas droit, mais il n'en était pas pour autant réduit à néant; cela ne se pouvait. Le Grand Père n'avait pas pu rester sourd à ses mots. Ils ne pouvaient faillir. Il entama la deuxième partie de son manège. Empoignant son amulette de Nurgle, il la serra bien fort dans sa main gauche, son bâton brandi vers le ciel de la main droite. L'idée était de paraître tel un prêtre en pleine détresse. L'amulette, à peine visible, devait renforcer l'aspect désiré, sans pour autant en dévoiler le symbole aux yeux des brigands. Il jeta un rapide regard à Furonculus avant de commencer, espérant qu'il comprendrait. Ou pas.

Par tous les Dieux ! Fuyez, Enfants du Très Haut ! Ils arrivent ! Une harde ! Une meute ! Tout rugissants et beuglants ! Des atrocités de la nature ! Des Bêtes sans intelligence ! Tout en crocs, en griffes et en cornes ! Ils ont empalé tous mes paroissiens ! Mon Dieu ! Fuyez ! Mon Dieu.
J’utilise Éloquence niveau 2 pour un jet de CHAR pour les convaincre qu'un danger approche.
Il jeta un dernier coup d’œil en arrière plan, où il pensait voir Rauschenbach, puis apposa son bâton sur le sol en portant l'amulette vers son front et ses étranges cicatrices.

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Viens nous en aide !

C'était le signal.
Modifié en dernier par [MJ] Galrauch le 29 août 2018, 18:54, modifié 1 fois.
Raison : +4 xp
Medenor, Prêtre de Nurgle
Fiche: http://www.warforum-jdr.com/wiki-v2/dok ... he_medenor

FOR8 / END10 / HAB8 / CHAR11 -1(*) / INT11 / FOI8 / INI8 / ATT9 / PAR9 / TIR8 / NA1 / FOI10 / PV 65/65 (bonus inclus)

* Malus car mutation Plaines suitantes
Image
Image

Avatar du membre
[MJ] Galrauch
Warfo Award 2019 du meilleur MJ - Animation
Warfo Award 2019 du meilleur MJ - Animation
Messages : 92
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.php?id=mj_galrauch

Re: [Medenor] En route vers Marienburg

Message par [MJ] Galrauch » 01 août 2018, 21:09

Avançant tranquillement et doucement, Rauschenbach commença à récolter les nuages sulfureux de son Maître de la Ruine. Les brigands n’avaient rien vu derrière eux avec toute cette diversion effectuée par Medenor. Malheureusement pour lui, les esprits des voleurs semblaient se diriger vers ses richesses, ne serait-ce que son médaillon qu’il exhibe. Le plus grand du lot s’avança fièrement avec un gourdin à la main.

Vient ici vieillard, c’est dang’reux dans foret, tu n’voudrais pas êtr’attaqué par dez’elfes non?
► Afficher le texte
La soudaine mention d’hommes bêtes dans les parages rendit les hommes plus nerveux. Certains commençaient même à chuchoter entre eux. Et si c’était vrai, et s’il y avait un village du coin qui venait tout juste d’être attaqué et que ce vieil homme était le seul survivant? Il vaudrait peut-être mieux partir d’ici avant qu’ils sentent notre présence!
► Afficher le texte

Émanant du sol, entourant les brigands et leur campement. Une faible odeur d’ozone emplit l’air ambiant laissant les hommes surpris avant d’être dissipés aussi rapidement. Ce qui suivit n’était pas pour les faibles d’estomac. Sept gigantesques furoncles émanèrent du sol, se rompant un après l’autre, laissant jaillir litre après litre de pu nauséabond dans toutes les directions. Un nuage mortel se répandait rapidement et enveloppa les brigands. Provoquant toux et vomissement, les hommes ne pouvaient se retenir c’était trop fort pour eux.

► Afficher le texte

Trois des quatre brigands ne pouvaient pas endurer l’amour suintant et enveloppant du Grand Père à son état le plus brut! Ils s’effondrent aux sols dans la mare de leur vomissure et crachat. Les effluves divins pénétrèrent dans tous les orifices non bouchés des criminels un seul réussi à courir assez vite pour ne pas être pris dans cette flatulence ruinesque.

► Afficher le texte
«Hérésie! Tout ça, c’est des démons! HÉRÉSIE!»

Le brigand encore debout, dégouté, ne prit pas le temps de demander son reste et enfila son cheval afin de déguerpir le plus rapidement possible. Furonculus et le géant s’étaient levés en voyant la bénédiction de la Ruine s’écrouler sur les brigands. Furonculus montrait un énorme sourire, mais le géant semblait mortifié par ce qu’il voyait se produire devant ses yeux.
Les dons des dieux de la ruine aux citoyens du monde entier ne sont pas la douleur, la luxure, la corruption et la maladie,
mais bien le courage, la découverte, l'ambition et la résilience.

Voyez par vous même!

Avatar du membre
Medenor
PJ
Messages : 333
Lien fiche wiki : http://www.warforum-jdr.com/wiki-v2/dok ... he_medenor
Autres comptes : Ludwigheid Kraemer (PJ) ; [MJ] Ombre de la Mort
Localisation : Belgique
Contact :

Re: [Medenor] En route vers Marienburg

Message par Medenor » 13 août 2018, 14:43

Loué soit le Grand Père !

Medenor avait lancé cette phrase alors que la délicieuse scène de corruption putrescente se déroulait devant lui. Il ne put réprimer des frissons d'exaltation en voyant la volonté de Nurgle se matérialiser dans le monde réel, venant à l'aide de ses fidèles en bien fâcheuse posture. Rauschenbach fonctionna comme un véritable canal d'énergie chaotique, attirant Son regard sur eux, l'esprit guidé par la ferveur ardente du prêtre

Hélas pour eux, deux problèmes se profilèrent bien vite devant eux. D'une part, l'un des brigands avait réussi à s'enfuir et il ne pouvait être certain que ce dernier ne reviendrait pas rapidement accompagné de renforts; mieux valait ne pas rester ici trop longtemps ! D'autre part, leur guide avait assisté à toute la scène et son expression trahissait sa répugnance vis-à-vis des bienfaits du Grand Père. Il allait constituer un frein à leur avancée vers Marienburg. À moins... À moins qu'ils n'arrivassent à le convaincre de les mener à destination et ce, rapidement.

Nous devons partir, et vite. Récupérez les vivres. Tuez ou libérez les chevaux, mais ne les laissez pas ici.

L'odeur corporelle des miasmes de Medenor risquait néanmoins de l'en empêcher, mais qui ne tentait rien n'avait rien.

Sigurd, un marché est un marché ; les Dieux n'aiment pas les gens sans parole, n'oubliez pas cela. Ne posez pas de questions sur ce qui vient de se passer et amenez-nous à Marienburg. Une couronne en plus des deux prévues tombera dans votre escarcelle si nous y arrivons. Mais si j'étais vous, je ne perdrais pas trop de temps à réfléchir : la zone est contaminée et vous risqueriez de tomber malade, vous aussi. Hâtons-nous ! Avant qu'il ne reviennne avec des comparses !
J’utilise Éloquence niveau 2 pour un jet de CHAR pour le convaincre.
En bonus, il avait prévu d'aller tremper sa jambe droite suppurante dans le puits pour contaminer son eau. Ce serait peut-être une façon de contaminer les montures d'éventuels poursuivants, voire simplement de créer un foyer d'infection local. Laisser une trace de leur passage...
Modifié en dernier par [MJ] Galrauch le 29 août 2018, 18:56, modifié 1 fois.
Raison : +5 xp
Medenor, Prêtre de Nurgle
Fiche: http://www.warforum-jdr.com/wiki-v2/dok ... he_medenor

FOR8 / END10 / HAB8 / CHAR11 -1(*) / INT11 / FOI8 / INI8 / ATT9 / PAR9 / TIR8 / NA1 / FOI10 / PV 65/65 (bonus inclus)

* Malus car mutation Plaines suitantes
Image
Image

Avatar du membre
[MJ] Galrauch
Warfo Award 2019 du meilleur MJ - Animation
Warfo Award 2019 du meilleur MJ - Animation
Messages : 92
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.php?id=mj_galrauch

Re: [Medenor] En route vers Marienburg

Message par [MJ] Galrauch » 15 août 2018, 19:14

https://www.youtube.com/watch?v=Ol9RunhyGyI

Le bruit étouffé de vomissements des brigands encore au sol aurait rendu malade plus d’un impérial. Mais il semblait que l’estomac de ceux-ci ne répondait plus à la volonté de leur maitre, mais bien au grand Dieu de la Ruine. Les vomissements devenaient rapidement écarlates alors que les hommes se tordaient de douleur dans leur sécrétion.

► Afficher le texte

Rauschenbach et Furonculus se dépêchèrent d’aller naviguer dans ce nuage oppressant. Il s’évaporait de plus en plus rapidement. Alors qu’il y a un instant il était opaque et vous pouviez presque le mâcher, il se dissipa dans l’air comme une flatulence divine. Les brigands avaient presque repris leurs esprits que les deux cultistes s’abattirent sur eux. Furonculus fit gouter la pointe de ses bottes renforcées d’acier au chef du groupe. Quelques dents maintenant ornaient ses souliers et le capitaine se réveillerait dans de longues minutes. De l’autre côté, Rauschenbach avait sorti une vicieuse dague rouillée, fort probablement porteuse de maladies débilitantes. Il attrapa le premier par la nuque et lui enfonça son arme entre l’épaule et le cou, déchirant artères et boyaux par le fait même. Un instant plus tard, c’était l’autre qui avait le couteau profondément ancré dans un rein, glissant tranquillement vers le second. Provoquant une descente rapide de ses tripes dans la marre de vomissures odorantes. L’homme agonissait dans ses entrailles encore chaudes.


Medenor traversait la scène avec une sérénité déconcertante et se dirigeait Sigurd, leur guide, qui maintenant en avait trop vu. Il lui offrit la vie et de l’argent pour continuer leur voyage. Sigurd était pétrifié. Devant ce spectacle digne d’une vision cauchemardesque, il ne pouvait qu’écouter la proposition alors qu’il voyait sa vie défiler dans son esprit en un instant.

► Afficher le texte

Ce sont les yeux vides et la bouche entre-ouverte que le guide hocha doucement de la tête, résigné devant son sort. Il proposa de prendre les chevaux des brigands plutôt que de les libérer. La route serait beaucoup plus rapide et sécuritaire comme ça.


Furonculus profita de l’accalmi pour attacher solidement le chef des hommes à un arbre alors que Rauschenbach commença à fouiller les vivres pour se gaver à même une gourde remplie d’eau.


Tout le monde semblait attendre la décision du Diacre quant aux prochains jours.
Les dons des dieux de la ruine aux citoyens du monde entier ne sont pas la douleur, la luxure, la corruption et la maladie,
mais bien le courage, la découverte, l'ambition et la résilience.

Voyez par vous même!

Avatar du membre
Medenor
PJ
Messages : 333
Lien fiche wiki : http://www.warforum-jdr.com/wiki-v2/dok ... he_medenor
Autres comptes : Ludwigheid Kraemer (PJ) ; [MJ] Ombre de la Mort
Localisation : Belgique
Contact :

Re: [Medenor] En route vers Marienburg

Message par Medenor » 22 août 2018, 13:08

Alors qu'il trempait sa jambe malade dans le puits, Medenor réprima un frisson. Il n'aimait pas l'eau, son contact, sa fraîcheur purifiante. Néanmoins, il put constater avec un plaisir malsain que ses plaies suppurèrent rapidement leur contenu malade dans le réservoir, contaminant ce dernier pour bien longtemps. Satisfait, il remplit sa fiole vide avec cette eau, à ras bord, avant de revenir vers le capitaine des malandrins qui leur avaient fait perdre un temps précieux. Il l'observa quelques dizaines de secondes, sans mot dire.

Mon Fils. Vos errements nous ont fait perdre un temps que nous ne pouvons ignorer. Le Grand Père peut tout pardonner, mais je ne suis qu'un de ses prophètes sur cette terre, rien ne m'y oblige.

Le prêtre ré-ouvrit la fiole désormais remplie de l'eau viciée du puits. Le regard de l'homme ligoté se crispa alors qu'il venait de comprendre ce qui l'attendait.

Par Son Amour, sois béni. Par Sa Volonté, deviens. Par sa Gracieuse Purulence, renais. Renais et sois le bienvenue parmi Ses ouailles, mon Fils.

Medenor versa alors le contenu de la fiole sur le visage du prisonnier, prenant soin d'arroser abondamment yeux, narines et bouche sans jamais trop s'approcher de cette dernière. Il ne désirait pas perdre un doigt durant ce baptême de fortune. Durant ce dernier, l'homme cria, pleurant devant l'ignominie de l'acte qui lui était infligé.

Désormais, tu portes Son Amour en toi. Sois en digne, mon Fils.

Et sur ces derniers mots, il rangea la fiole et s'éloigna d'un pas pressé, laissant l'homme ligoté à son sort. Il se dirigea vers le reste du groupe qui était prêt au départ.

Nous devons nous éloigner d'ici avant que d'éventuels renforts ou témoins n'arrivent. Essayons les chevaux et, si cela n'est pas possible, nous les utiliserons pour transporter nos effets tandis que nous marcherons. Nous n'avons perdu que trop de temps en ces lieux, Marienburg attend avec impatience, j'en suis convaincu, notre arrivée.

Et sur ce, Medenor entreprit de monter sur un des chevaux.
Modifié en dernier par [MJ] Galrauch le 29 août 2018, 18:56, modifié 1 fois.
Raison : +4 xp
Medenor, Prêtre de Nurgle
Fiche: http://www.warforum-jdr.com/wiki-v2/dok ... he_medenor

FOR8 / END10 / HAB8 / CHAR11 -1(*) / INT11 / FOI8 / INI8 / ATT9 / PAR9 / TIR8 / NA1 / FOI10 / PV 65/65 (bonus inclus)

* Malus car mutation Plaines suitantes
Image
Image

Avatar du membre
[MJ] Galrauch
Warfo Award 2019 du meilleur MJ - Animation
Warfo Award 2019 du meilleur MJ - Animation
Messages : 92
Lien fiche wiki : http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.php?id=mj_galrauch

Re: [Medenor] En route vers Marienburg

Message par [MJ] Galrauch » 27 août 2018, 19:40

Le brigand crachait et pleurait en même temps, détrempé mais toujours en vie. Infecté mais libéré. Ses jours était maintenant compté, un sablier qui tranquillement se viderait sur son crâne. Chaque jour qui passe, un grain de sable en moins, la fin toujours plus proche. La maladie de plus en plus grande. À moins qu’il ne change d’avis, qu’il se retourne vers le Père Peste. Mais ça, seulement l’histoire le racontera.
► Afficher le texte

Furonculus alla saisir Sigurd et l’amena de force sur une des bêtes restantes. Il en profita pour monter sur la troisième. Rauschenbach qui était entrain de fouiller les poches des brigands vit agir Furonculus. Il se rapprocha des brides du cheval de leur guide et les saisis par ses extrémités tentaculaires.

« Qu’est-ce que tu fais là nigaud? Monte avec lui! Il faut le surveillé, je ne lui fait pas confiance seul sur son cheval. C’est un plan pour qu’il nous laisse seul dans la forêt au premier tournant. Allez embarque avec lui! Vite! »

L’acolyte grognait un peu en descendant de son cheval mais répondit aux ordres du mage. Après avoir vue cette démonstration de force divine, n’importe qui de sensé n’oserait le contredire. Rauschenbach monta sur sa bête et lança une bourse poisseuse comportant sept pistoles d’argent en direction de Medenor. Il lui tendit ensuite une gourde remplie qu’il avait ramassée sur le bord de leur campement.

C’est ainsi, que le culte du Pestilentiel entreprirent leur grande traversé des Pays Perdus.



► Afficher le texte

La route dans les collines déferlantes était longue et difficile. Jour après jour, il pleuvait, les marécages et les parois rocheuses abruptes forçaient des changements de chemin. Trois arrêt majeur était prévu. Harskamp, une petite communauté de bucheron qui longeait la forêt de Lorelorn. Des hommes forts et silencieux, focalisés sur leur travail et leurs familles. Il fut ardu d’échanger avec eux les quelques vêtements trouvés sur les brigands pour nourriture et repos, leur communauté fermée les incitants à la méfiance.
Quelques jours de chevaux plus loin, le village de Stedum. Comptant quelques centaines d’âmes. Il était tout de même à une journée de voyage à l’ouest de la route du Nord, principale voie marchande longeant la forêt de Laurelorn et le Pays perdu. Une route qui malheureusement devait être évitée par le groupe. Quelques brigands ont tenté de se saisir des bourses, mais ils ont rapidement compris qu’il ne valait pas les tourments éternels que l’amour du Grand-Père leur offrirait.

Une semaine plus tard, le Péage de Wouduin, au confluent entre le Drakwald, la Route de Middenheim, le Pays perdu et la Forêt de Laurelorn. Havre commercial principal de la région. Furonculus et Sigurd firent la majorité des arrêts. Rauschenbach et Medenor restant en retrait dans leur campement dans la forêt. Il a été simple de trouver nourriture et vivre pour les hommes.

En tout le voyage avait dû prendre un peu plus de 21 jours. Sillonnant les régions habitées, restant dans les marécages et les collines déferlantes le plus souvent possibles. 3 longues semaines suintantes, pourchassé par les insectes et bestioles des marais. Derrière eux le soleil se couchait tranquillement. Éclatant le ciel, parsemé de nuage, d’une toile orangée, les murailles de la cité estuaire de Marienburg s’élevaient sur leur chemin.

Image
► Afficher le texte
Les dons des dieux de la ruine aux citoyens du monde entier ne sont pas la douleur, la luxure, la corruption et la maladie,
mais bien le courage, la découverte, l'ambition et la résilience.

Voyez par vous même!

Avatar du membre
Medenor
PJ
Messages : 333
Lien fiche wiki : http://www.warforum-jdr.com/wiki-v2/dok ... he_medenor
Autres comptes : Ludwigheid Kraemer (PJ) ; [MJ] Ombre de la Mort
Localisation : Belgique
Contact :

Re: [Medenor] En route vers Marienburg

Message par Medenor » 29 août 2018, 14:29

Image
Le reste du voyage fut plus tranquille, le groupe ne rencontrant plus d'obstacles majeurs. Medenor put pratiquer de façon plus régulière et assidue ses liturgies quotidiennes envers le Grand Père, afin de garder sur eux Sa bienveillante attention. Il eut également tout le loisir d'observer la nature et la patte de Nurgle dans cette dernière. Les marécages transpiraient Sa présence, avec toute cette décrépitude, ce calme morbide et les nombreux insectes...
Image
Les quelques haltes qui s'imposèrent furent l'occasion d'approcher d'un peu plus près les communautés locales qui égrenaient la route qu'ils empruntaient vers Marienburg. Harskamp leur permit de récupérer quelques forces par le repos, les locaux ayant daigné leur octroyer une zone en bordure de village. Ils négocièrent aussi quelques vivres, principalement des fruits et des baies provenant de la forêt toute proche. Observant cette dernière depuis leur campement improvisé, Medenor réprima un frisson de dégoût. Quelque chose de vieux, d'ancestral sommeillait dans ces arbres et ces profondeurs vertes. Il ne pouvait l'expliquer, mais il le sentait. C'est pour cela qu'il pressa le groupe à s'en aller le lendemain matin, ne désirant pas rester plus proche de l'orée de cette "Laurelorn" plus longtemps que nécessaire...
Image
Stedum leur apporta son petit lot de frayeurs, la situation dérivant, à un certain point, vers une impasse similaire à celles qu'ils avaient connues plus tôt dans leur voyage, à la ferme. Au moment de se faire presque dépouiller par quelque brigand de grand chemin, le groupe fut sauvé par les nombreux signes trahissant que quelque chose en son sein était pourri. Était-ce leur aspect ? L'odeur, puante, qu'ils emmenaient avec eux ? Ou était-ce les plaies suppurantes découvertes sur le corps du prêtre lorsque ce dernier avait fait mine de se défaire de ses biens ? Nul ne le sût, mais heureusement pour eux, les brigands changèrent d'avis. Son œil veillait sur eux...
Enfin, au Péage de Wouduin, ce fut à Furonculus et Sigurd de mener la barque du destin du groupe. Le second était comme une coquille vide depuis l'épisode traumatique qu'il avait vécu à la ferme, confronté à la réalité et à la vérité quant à la véritable nature de ceux qu'il s'était engagé à mener jusqu'à Marienburg. L'homme ne parlait presque plus, se contentant de mener le groupe à travers les terres impériales. Ce fut lui qui négocia leur passage au péage. Pour s'être acquitté si fidèlement de sa tâche, Medenor se jura intérieurement de le remercier à sa juste valeur... et à sa façon. L'argent était matériel. L'Amour du Grand Père, lui, était éternelle et intangible, bien plus précieux...
Et puis, enfin, ils entrevirent Marienburg à l'horizon. Un nouveau chapitre de leur périple, pour Sa Gloire.
Image
► Afficher le texte
Modifié en dernier par [MJ] Ombre de la Mort le 29 août 2018, 14:29, modifié 3 fois.
Raison : +6 xp |Bonus de fin de chapitre +14 XP +5 pdc | Total de 24+14 = 38 xp -6+1+5=0 pdc |
Medenor, Prêtre de Nurgle
Fiche: http://www.warforum-jdr.com/wiki-v2/dok ... he_medenor

FOR8 / END10 / HAB8 / CHAR11 -1(*) / INT11 / FOI8 / INI8 / ATT9 / PAR9 / TIR8 / NA1 / FOI10 / PV 65/65 (bonus inclus)

* Malus car mutation Plaines suitantes
Image
Image

Répondre

Retourner vers « Nordland »