Index du forum

Warforum JDR: forum JDR gratuit dans l'univers Warhammer®

Un forum totalement RP, dans le sombre et dangereux monde de Warhammer®
© L'univers, le contexte, les noms et autres appartiennent à Games Workshop®

Nous sommes le 22 Jan 2018, 09:23

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  Page 2 sur 2
 [ 18 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Les bêtes de la campagne
MessagePosté: 06 Avr 2009, 21:39 
Hors ligne
Warfo Award 2015 de l'ancêtre
Warfo Award 2015 de l'ancêtre
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 12 Jan 2008, 14:52
Messages: 2332
Localisation: Dans l'ombre, je guette...
Lien fiche wiki: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... de_la_mort
Autres comptes: Medenor (PJ)
Image


Fyodor avançait prudemment, observant les endroits où il mettrait ses pieds de peur de marcher sur une brindille ou autre, ce qui n'était pas chose aisée dans une forêt. Il regardait également autour de lui, arc tendu : la forêt recèle bien des mystères et bien des dangers ! Qui plus est au vu des évènements récents, le milicien avait tout intérêt à être vigilant, car il était là en éclaireur, et s'il se faisait repérer, il ne donnait pas cher de sa peau ...

Citation:
Note MJ : Je te laisse faire du Free RP, 1 RP par jour pendant maximum 4 jours. Lorsque je jugerai le moment opportun, j'interviendrai pour te donner des indices, ou mieux, des découvertes notables. En attendant, joue en tant qu'éclaireur dans une forêt, décrit les jours qui passent. Si tu fais de bons et longs RP, mes interventions se feront plus fréquentes et notables ;)

_________________
Cliquez si vous l'osez ..

Torture favorite:

░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█▀▀ ░░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█ ░░░
░█▀▀ ░█▀▀ ░█ ░█ ░░░░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█ ░░░
░▀▀▀ ░▀ ░░░▀ ░▀▀▀ ░░▀ ░░░▀░▀ ░▀ ░▀▀▀ ░

"Malepierre is My Business..."
" It's gonna be legen... wait for it... dary ! »"
Des questions ? Mon Antre t'est ouverte...
Envie de perdre le peu de raisons qu'il vous reste sur Warforum JDR ? Cliquez donc ..

Veillez consulter Les lois du MJ afin de prendre connaissance de ce que vous croyez être vos droits!
Besoin d'un avatar ? D'une bannière ? Ou tout autre demande graphique ? N'hésitez pas à me demander !
Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Les bêtes de la campagne
MessagePosté: 24 Avr 2009, 19:03 
Avatar de l’utilisateur
Plus il avançait, plus il devenait confiant. Il sentait que ses instincts d’éclaireur lui revenaient, sa démarche se faisait de plus en plus rassurée. Cette mission qui lui avait semblé à priori impossible, devenait soudainement une routine comme lorsqu’il était en garnison à fort schippel bien des années plus tôt. Le sergent Gunthar l’envoyait toujours devant les troupes lors de sorti militaire, il devait déterminer le nombre d’ennemi en approche, combiens avaient des armures, des armes de jets ou toutes autres forces et faiblesses exploitables. Très souvent il utilisait les bois pour se déplacer étant donner qu’il était beaucoup mobile que la plupart des ennemis susceptibles de l’attaquer.

Les heures avançaient et toujours aucun signe des créatures qu’il recherchait. Des nuages commençaient à apparaître entre les arbres et une petite pluie se fit sentir ce qui ternit grandement l’humeur de Fyodor.

{Il ne manquait plus que ça, satané pluie, je vais me les geler! Et aucune trace de ces maudites bestioles. Qu’est-ce qui m’a prit de vouloir à tout prit entreprendre cette mission. À l’heure qu’il est je serais surement en train de me préparer à aller souper bien au sec à la caserne d’Hergig.} pensa Fyodor.

Malgré sa frustration, il restait sur ses gardes et prêt à tout, cherchant quelques indices de passage des créatures qu’il recherchait. Bien entendu la découverte de trace devenait urgente étant donné que la pluie effacerait tout. La petite averse se transforma très vite en déluge, empêchant Fyodor de voir à plus de 10 mètres. Tremblant de froid, trempé jusqu’au os, il continuait à avancer, tendant l’oreille. Bien qu’il tombait des hallebardes il finit par entendre un bruit de branches cassées, ne voyant pas ce que c’était il trouva une cache sous un sapin, dont les branches touchaient le sol. Coucher à plat ventre l’arc bien placé devant lui, sa vue était coupé par le sol et les branches, mais c’était mieux que d’être seul face un homme bête.

Il entendait des pas, étouffé par la pluie torrentielle. Il était allongé là depuis plus de quinze minutes, les pas se faisait toujours entendre, mais il ne voyait rien, la densité de la pluie et la pénombre de la jeune soirée l’empêchait d’y voir clair. Un éclair déchira alors le ciel illuminant les environs, il se trouvait dans une zone un peu moins boisé, les arbres étaient plus dispersés et il vit la cause des bruits de pas, un sanglier. Celui-ci sembla aussi l’avoir aperçu parce qu’il s’approcha dans sa direction, Fyodor bandit son arc prêt la lâcher sa flèche et se relever pour grimper dans le sapin sous lequel il se trouvait. Il avait déjà vu un sanglier charger un compatriote lors d’une chasse dans sa jeunesse et il n’avait pas l’intention de vivre l’expérience.

Le sanglier arriva dans son champ de vision, il avançait toujours dans sa direction, mais fit halte semblant hésiter et regardant chaque côté de l’arbre sous lequel Fyodor était comme s’il sentait quelque chose. Tout à coup un bruit de branche cassé retentit derrière le sanglier, faisant sursauter la bête qui chargea Fyodor, mais dès son deuxième pas une ombre se jeta sur le sanglier. Un second éclair déchira le ciel, surprit Fyodor laissa sa corde d’arc lui glisser des doigts, une peur indicible s’empara alors de lui, il avait vu clairement un homme bête sauter sur le sanglier, il avait fermé les yeux en lâchant sa flèche. Un grand cri résonna dans la forêt, Fyodor sentait sa fin approcher, il garda ses yeux fermé quelque instant, mais comme aucune douleur ne venait il finit par les ouvrir. Devant lui se dressait une créature humanoïde tenant à bout de bras le sanglier qui se lamentait pitoyablement, deux autres créatures s’approchaient de chaque côté du sapin où l’homme était cacher, mais les créatures ne l’avait pas vu trop préoccupé par leur futur repas. La créature tenant le sanglier poussa un nouveau beuglement et écartela la pauvre bête lui arrachant du même coup les deux jambes, le sang gicla partout, même Fyodor en reçu sur lui une petite quantité. L’animal lâcha un dernier cri de douleur et mourût, gardant les deux jambes l’homme bête jeta l’autre bout à ses comparses qui prirent chacun une moitié du sanglier. Quant-à-lui Fyodor n’osait à peine respirer, il se demandait comment sa flèche n’avait pas atteint l’homme bête il était certain d’avoir visé le sanglier et la créature du chaos était plus grande que l’animal donc c’était presque impossible qu’il l’ait manqué.

Les hommes bêtes avaient disparus depuis maintenant au moins une heure, la pluie avait diminué grandement, Fyodor se releva enfin. Il était ankylosé, il n’avait pas bougé d’un cil depuis la venu des trois créatures, la peur le tenaillait. En se relevant il résolu l’énigme de sa flèche, elle se trouvait à peine à cinq pouces de sa corde d’arc, encore sur le bois à quelque centimètres de la poigné. La pluie avait rendu la corde et le bois trempé, rendant l’arc ineffective, la corde c’était relâcher doucement et la flèche avait à peine avancé.

{Comment est-ce que je n’y ai pas pensé plus tôt, après toutes ces années à utilisé mon arc et j’oubli les règles élémentaires de bases. Qu’est-ce que je fais maintenant?}

Il commençait à se sentir vulnérable, plus il réfléchissait plus il réalisait qu’il avait toujours eu le réconfort d’avoir des troupes armées derrière lui lorsqu’il était éclaireur, jamais il ne s’était retrouvé seul dans la forêt à essayer de trouvé des créatures dont tout le monde craignait. La peur lui criait de retourné chez lui, mais l’orgueil lui disait de poursuivre sa mission.

{Bon je vais continuer, je dois trouver un endroit où passer la nuit au sec si possible et je dois surtout retrouver la trace de ces créatures, la pluie doit déjà avoir effacé leurs traces. Je pourrais dormir sous le sapin, il est dense et la pluie filtre à peine à travers les branches, le sang du sanglier à été effacé par la pluie, donc les prédateurs ne risques pas de venir.}

Il retourna sous le sapin, sorti sa couverte de son sac, bien qu’elle était mouillé elle lui apporterait un peu de chaleur. Gardant son coutelas à porté de main Fyodor dormit d’un seul œil s’éveillant au moindre bruit.


Modifié en dernier par [MJ] Ombre de la Mort le 24 Avr 2009, 19:03, modifié 1 fois.
3 Xp |Total : 16 Xp


Haut
  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Les bêtes de la campagne
MessagePosté: 08 Juin 2009, 17:42 
Avatar de l’utilisateur
La nuit fut longue, au loin des loups hurlaient régulièrement empêchant Fyodor de dormir convenablement. Au moindre petit bruit il s’éveillait, que ce soit le bruissement du vent dans les feuilles ou le sifflement d’insecte, tout semblait être un signale d’alerte l’avertissant que les créatures de l’enfer revenaient le chercher. Cette nuit fût loin d’être réparatrice, même qu’il doutait de sa décision de la veille, soit de continuer dans sa mission. Il resta allongé là plusieurs heures après le levé du jour, le seul point positif qu’il voyait c’était que la pluie avait cessée bien que les nuages étaient encore dense dans le ciel. Après avoir rangé sa couverture, il mangea une ration et parti dans la direction que les hommes bêtes avait empruntés. Il marcha plusieurs heures, comme il le craignant les traces avaient été effacées par la pluie. Sa progression était lente, il marchait prudemment, son coutelas en main prêt à vendre chèrement sa peau.

Il revoyait sans cesse le pauvre sanglier se faire déchirer en morceaux et malheureusement il s’imaginait trop bien à la place de l’animal. La peur le tenaillait à un point tel qu’inconsciemment il s’éloignait de plus en plus du point que le fonctionnaire de Stockse lui avait désigné, se convaincant que les créatures devaient être passé par là. Il marcha plusieurs heures dans cette direction avant que sa peur commence à diminuer et qu’il revient à la raison, les créatures avaient bifurquées bien avant dans une autre direction et il le savait très bien! Il décida donc de repartir dans la direction inverse mais en s’enfonçant plus profondément dans la forêt dans la direction qu’il savait être la bonne s’il se fiait aux indications qu’il avait reçu.

Il marcha pendant près d’une demi-heure lorsqu’il arriva à un bosquet de pins, l’endroit dégageait une aura apaisante qui donna l’impression à Fyodor que ses soucis n’étaient rien de grave après tout. Il se sentait en sécurité en cette endroit perdu dans la forêt, un monticule de pierre était visible à une extrémité du bosquet d’une quinzaine de mètres de long, l’aura apaisante qu’il ressentait semblait venir de ce tumulus qui semblait être une sépulture. Comme si la personne étant enterré à cet endroit protégeait les alentour même au-delà de la mort. C’était inouï, même ridicule mais il se sentait autant en sécurité qu’en ville. Il se mit alors à penser à sa mission et à sa réaction face à sa rencontre de la veille.

{Qu’est-ce qu’il me prend? Que dois-je faire? Je pourrais peut-être retourné en ville et mentir rapportant qu’il n’y a qu’un petit groupe d’homme-bête dans la région, rien qu’une compagnie ne pourrait venir à bout… Mais si jamais ils sont plus nombreux je serais peut-être la cause de la mort de dizaines de soldats, et s’ils sont moins nombreux je passerais pour un menteur. Si je continu cette mission je ne m’en sortirais peut-être pas, mais si je retourne en ville sans rapport je risque d’être édicté comme déserteur puisque je n’aurai pas rempli ma mission ou comme pleutre ayant abandonné sa mission. Mais en réalité ça ce n’est rien étant donné que si je ne remplis pas ma mission peut-être plusieurs paysans des villes avoisinantes seront tués, ou peut-être que ces villes seront attaquées et détruites s’ils n’ont pas les renforts nécessaires à leur protection et ça je ne pourrais pas me le pardonner. Alors c’est décidé, je vais me reposer pour la nuit ici puisque cette endroit me semble sûr et dès l’aube je reprendrai mon chemin vers mon destin.}

Les nuages s’étaient dissipés et le soleil couchant avait daigné se montrer, Fyodor se sentant en total sécurité décida de se dévêtir pour faire sécher ses vêtements et son équipement. Il mangea un peu et se coucha sur un lit de mousse de lichen. Il dormit paisiblement une bonne nuit de sommeil, gardant son coutelas à porté malgré son sentiment de sécurité, la prudence était de mise. Le lendemain à l’aube il se vêtit de ses vêtements secs et mangea. Lorsqu’il fût prêt il banda son arc dont la corde avait séché et encocha une flèche, son coutelas bien ranger dans sa gaine sur sa cuisse, il reprit son chemin poussé par ses résolutions lui empêchant d’abandonner sa mission et de risquer d’être la cause de la mort des gens de la région.


Modifié en dernier par [MJ] Ombre de la Mort le 08 Juin 2009, 17:42, modifié 1 fois.
3 Xp |Total : 19 Xp


Haut
  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Les bêtes de la campagne
MessagePosté: 05 Juil 2009, 09:43 
Avatar de l’utilisateur
Il marcha d’un pas décidé assez rapide pendant un peu plus de 4 heures, il savait qu’il s’était beaucoup trop éloigné de l’endroit où il avait vu les hommes-bêtes. Il prit une pause pour boire une petite gorgée d’eau et rassembler ses idées.

{À partir d’ici, je dois faire attention. Je ne dois faire aucun bruit et je ne dois surtout pas me faire voir… l’immobilité c’est la clé!}

Avec les années il avait apprit que la meilleur façon de passer inaperçu dans la forêt c’était d’avancer le plus lentement possible. Il pouvait aller jusqu’à avancer d’un pas par minute si nécessaire. Il avança encore plusieurs heures s’enfonçant toujours plus profondément dans la forêt, une flèche encochée et son arc prête à être bandé, il cherchait quelconque trace laissé par les créatures du chaos. Il savait qu’il approchait de l’endroit désigné par le fonctionnaire à Stockse, il ralentit donc encore sa vitesse.

Il fini par trouver des traces sur le sol, mais elles étaient à moitié effacé et donc impossible d’identifier quel créature les avaient laissés. À la vue de ces traces Fyodor décida de revenir un peu sur ses pas, pour se cacher entre deux arbres assez gros. Il se faisait tard, environ 6 heures le soir, et il avait faim. Il profita de sa cachette pour prendre un peu de repos et manger un peu, il reparti au bout d’une demi-heure. Retournant à l’endroit où il avait vu les traces, il commença à les suivre le plus prudemment possible. L’oreille aux aguets, au moindre son il s’accroupissait pour éviter d’être vu et il regardait alentour pour contré toute éventualité, se relevant seulement après être certain qu’il n’y avait aucun danger.

{C’est comme lorsque je chasse, je dois débusquer le gibier sans que lui me voit. La seule différence c’est que je ne doit pas le tuer, mais plutôt compter combien il y en à pour ramener des compagnons chasseurs et ainsi avoir une plus grosse prise!}


Modifié en dernier par [MJ] Ombre de la Mort le 05 Juil 2009, 09:43, modifié 1 fois.
3 Xp |Total : 22 Xp


Haut
  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Les bêtes de la campagne
MessagePosté: 10 Juil 2009, 15:39 
Avatar de l’utilisateur
Sa progression était lente et pénible, après chaque heure de marche des crampes lui prenaient dans les jambes, l’obligeant à prendre une pause et à se les dégourdir. Il avançait à une allure de tortue, soit 5 à 10 mètres par minute. La pénombre commençait à tomber, il avançait à ce rythme depuis environ 3 heures, le vent se levait dans sa direction emportant avec lui une odeur nauséabonde qui s’intensifiait à chaque pas. Il ralenti encore l’allure, mais continua tout de même dans la même direction, l’odeur devenait insupportable et la lumière diminuait de plus en plus. Il aperçu enfin à la limite de sa vision ce qui semblait devenir un précipice, il ne voyait pas s’il était large ou profond, alors il s’en approcha.

Il arrêta d’avancé lorsqu’il fût sur la corniche du ravin, une vague d’odeur de putréfaction lui avait monté au nez, et les derniers rayons du soleil lui fit découvrir une vision d’horreur tout droit sorti de ses pires cauchemars. Il fût pris d’un haut-le-cœur qu’il parvint à retenir avec toute sa volonté. Là, tout en bas se trouvait une trentaine de cadavres en décomposition, jeté là pêle-mêle comme des déchets. Fyodor n’avait jamais vue une telle abomination, il ravala la bile qui lui avait monté à la gorge et s’éloigna, une rage indicible s’emparait de lui. Il n’avait plus son sentiment de peur, mais plutôt un mélange de dégoût, de tristesse et de fureur. Des larmes coulaient sur ses joues, il pria en son cœur les dieux du bien de recueillir les âmes de ces malheureux qui devaient avoir eu une fin atroce, surement sacrifié à des dieux du chaos ou torturé par d’immondes créatures par simple plaisir.

L’odeur ne le quitta pas durant toute la nuit, renforçant, comme sa découverte du charnier, ses convictions pris la veille. Il devait impérativement remplir sa mission. Même si la rage lui dictait de décimer le plus de créature possible pour assouvir sa soif de vengeance face à cette ignominie, sa raison l’obligeait à voir la réalité en face. Même s’il en tuait beaucoup, ce dont il doutait, ça ne changerais rien. Les autres continueraient à commettre des abominations, mais s’il allait chercher des renforts, ils pourraient décimer la totalité des créatures.

Il continua à traquer les créatures toute la nuit à la lueur de la lune. Il avait adopté une allure encore plus lente que précédemment à sa rencontre avec le charnier, soit de 3 à 5 mètres par minutes. Au levé du jour il avait parcouru environ 1,5 kilomètres et il suivait toujours la piste qui devenait de plus en plus aisé à identifier.


Modifié en dernier par [MJ] Ombre de la Mort le 10 Juil 2009, 15:39, modifié 1 fois.
3 Xp |Total : 25 Xp


Haut
  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Les bêtes de la campagne
MessagePosté: 11 Juil 2009, 22:49 
Hors ligne
Warfo Award 2015 de l'ancêtre
Warfo Award 2015 de l'ancêtre
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 12 Jan 2008, 14:52
Messages: 2332
Localisation: Dans l'ombre, je guette...
Lien fiche wiki: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... de_la_mort
Autres comptes: Medenor (PJ)
Image


Fyodor progressait tant bien que mal dans l'inextricable forêt, pistant les rebus du chaos s'y terrant. Son devoir de soldat impérial le poussait à aller toujours plus loin, s'éloignant des sentiers parcourus par les animaux et les autres habitants sylvestres. La forêt se révélait pleine de surprises: l'animal déchiqueté par les sauvages hommes-bêtes, ainsi que quelques détails singuliers. Il lui avait en effet semblé avoir entrevu des silhouettes furtives dans les arbres, mais lorsque son regard scrutait dans ledit endroit en question, il ne voyait rien. D'autre part, il avait vu d'étranges lueurs au ras du sol la nuit, parcourant les bois sans but précis...

Le jour se levait et il traquait toujours, cherchant les créatures hybrides. Mais l'espace d'un instant, il se senti observé. Se retournant vivement dans toutes les directions, il ne vit rien. Il regarda à nouveau devant lui et fut paralysé. Un jeune homme se tenait devant lui, enserrant tendrement un arbre en observant Fyodor..


Bonjour, Humain..

Image

_________________
Cliquez si vous l'osez ..

Torture favorite:

░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█▀▀ ░░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█ ░░░
░█▀▀ ░█▀▀ ░█ ░█ ░░░░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█ ░░░
░▀▀▀ ░▀ ░░░▀ ░▀▀▀ ░░▀ ░░░▀░▀ ░▀ ░▀▀▀ ░

"Malepierre is My Business..."
" It's gonna be legen... wait for it... dary ! »"
Des questions ? Mon Antre t'est ouverte...
Envie de perdre le peu de raisons qu'il vous reste sur Warforum JDR ? Cliquez donc ..

Veillez consulter Les lois du MJ afin de prendre connaissance de ce que vous croyez être vos droits!
Besoin d'un avatar ? D'une bannière ? Ou tout autre demande graphique ? N'hésitez pas à me demander !
Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Les bêtes de la campagne
MessagePosté: 13 Juil 2009, 10:31 
Avatar de l’utilisateur
{Bonjour humain? Mais qu’es-tu donc? Tu parles ma langue et tu semble humain, pourtant…} Pensa Fyodor.

Le jeune homme, ou du moins ce qu’il semblait être un jeune homme, ne paraissait pas dangereux. Fyodor parcouru une dernière fois le tour des lieux du regard et puis il revint au jeune homme. Il était vêtu d’une grande cape verte empêchant de distinguer ses habits. Il semblait toujours enlacer l’arbre amoureusement et regardait Fyodor sans malice. Le milicien s’approcha doucement du jeune homme et s’accroupi à environ 5m pour éviter d’être vu par d’éventuels observateurs et s’adressa au jeune homme :

«Bonjour toi, je suis un soldat de la milice impérial et je viens pour aider les gens de la région à se protéger contre les créatures maléfiques qui rôdent dans ces bois. As-tu besoin d’aide? Et si non, peux-tu m’aider à trouver ces êtres du chaos?»


Modifié en dernier par [MJ] Ombre de la Mort le 13 Juil 2009, 10:31, modifié 1 fois.
1 Xp |Total : 26 Xp


Haut
  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: Les bêtes de la campagne
MessagePosté: 15 Juil 2009, 09:52 
Hors ligne
Warfo Award 2015 de l'ancêtre
Warfo Award 2015 de l'ancêtre
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 12 Jan 2008, 14:52
Messages: 2332
Localisation: Dans l'ombre, je guette...
Lien fiche wiki: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... de_la_mort
Autres comptes: Medenor (PJ)
L'individu, en entendant le mot "Chaos", sembla parcouru par une vague d'énergie spontanée, se redressant rapidement.

Non, je ne requiers pas d'aide.. répondit-il. Mon clan recherche la même chose que toi. L'équilibre naturel de notre havre naturel a été perturbé, souillé, envahi par ces abominations de la nature. Nous cherchons à les éradiquer pour sauver la forêt. Tout comme toi apparemment. Je t'aiderai car je pistes aussi ces bêtes. Mes autres frères d'armes aussi...

Suis-moi..


Fyodor se mit à suivre l'intéressé. Qui était-il ? Qu'était-il ? Il n'en savait rien. L'espace d'un souffle de vent, ses oreilles se dévoilèrent, anormalement pointues. Était-ce un.. Elfe ? Un de ces mythiques Elfes de la forêt peuplant le folklore impérial, mais qui d'habitude n'étaient que des personnages imaginaires ? Les questions se bousculaient dans la tête du milicien...

_________________
Cliquez si vous l'osez ..

Torture favorite:

░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█▀▀ ░░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█ ░░░
░█▀▀ ░█▀▀ ░█ ░█ ░░░░█▀▀ ░█▀█ ░█ ░█ ░░░
░▀▀▀ ░▀ ░░░▀ ░▀▀▀ ░░▀ ░░░▀░▀ ░▀ ░▀▀▀ ░

"Malepierre is My Business..."
" It's gonna be legen... wait for it... dary ! »"
Des questions ? Mon Antre t'est ouverte...
Envie de perdre le peu de raisons qu'il vous reste sur Warforum JDR ? Cliquez donc ..

Veillez consulter Les lois du MJ afin de prendre connaissance de ce que vous croyez être vos droits!
Besoin d'un avatar ? D'une bannière ? Ou tout autre demande graphique ? N'hésitez pas à me demander !
Image


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  Page 2 sur 2
 [ 18 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés: Bing [Bot], Yorick


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit par phpBB-fr.com
Based on Style Chronicles by Jakob Persson, modifications by Medenor and [MJ] Urizen. All rights reserved.