Index du forum

Warforum JDR: forum JDR gratuit dans l'univers Warhammer®

Un forum totalement RP, dans le sombre et dangereux monde de Warhammer®
© L'univers, le contexte, les noms et autres appartiennent à Games Workshop®

Nous sommes le 22 Jan 2018, 09:12

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  Page 2 sur 3
 [ 29 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 15 Mai 2017, 23:06 
Hors ligne
Warfo Award 2017 du meilleur MJ - RP
Warfo Award 2017 du meilleur MJ - RP
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 02 Oct 2011, 11:56
Messages: 912
Les révélations d’Aria étaient strictement véridiques, pourtant, elles ne semblèrent pas avoir d’effet sur son interlocuteur, du moins pas immédiatement. Victor le répurgateur continua à fixer la jeune femme durant une poignée de secondes sans rien dire. Une poignée de secondes qui sembla durer une éternité. Puis, enfin, il rompit le contact visuel et se redressa sur sa monture. Sans même un mot ni un geste de remerciement pour celle qui venait de le renseigner, le chasseur d’hérétiques talonna son cheval de ses éperons. La bête hennit, puis repartit au galop. En l’espace d’un instant, toute la bande avait disparu du champ de vision de notre cultiste de Tzeentch, qui se retrouvait donc de nouveau seule sur la route.

La jeune fille avançait relativement vite, et le bac de Talagaad n’était plus très éloigné. D’ici le lendemain dans la soirée, elle aurait sans doute rejoint ce lieu de passage du Hochland au Talabecland, par-dessus la rivière Talabec. Oui, elle y était presque, oui, elle avait su berner les répurgateurs ce qui n’avait même pas été trop difficile en raison de leur absence de soupçons à son égard et du fait qu’ils étaient relativement pressés. Mais tant qu’elle ne serait pas arrivée en ville, tout ne serait pas joué. Et même alors, Aria von Gaste ne serait pas tirée d’affaire tant qu’elle n’aurait pas résolu l’énigme et pu contacter le chef du culte secret de Tzeentch en question.

Pour l’instant, elle n’en était pas là. Il lui fallait déjà rejoindre Talabheim le plus tôt possible, et sans attirer les soupçons sur elle. Des heures s’écoulèrent avant qu’Aria n’aperçoive âme qui vive sur son chemin, à une cinquantaine de mètres devant elle. Il s’agissait apparemment d’un adolescent, d’un vieillard ou d’une femme, si l’on en jugeait d’après sa carrure. La silhouette était toute recourbée, petite et voûtée, comme s’il s’était agi d’un vieil ermite des environs. L’individu était vêtu intégralement d’une longue cape brune rapiécée, qui le couvrait entièrement des pieds à la tête qu’une capuche pointue couvrait. La personne était apparemment occupée à ramasser des choses sur les bas-côtés de la chaussée, tantôt côté rivière, tantôt côté forêt. Elle n’avait pas d’arme apparente, mais aurait facilement pu en porter sous son habit, y compris des armes moyennes comme des haches et des épées à une main, et à fortiori des pistolets. Comme la silhouette était située sur sa route et ne semblait pas pressée de bouger, Aria devrait à priori obligatoirement passer devant elle, à moins de tenter de traverser le cours d’eau à la nage –une entreprise qui paraissait très risquée, au vu du courant, de la largeur et de la profondeur de la Talabec à cet endroit-, ou de choisir de s’enfoncer dans la forêt pour la contourner.

Pour l’instant, l’individu non identifié ne semblait pas hostile. Il était d’ailleurs impossible de dire s’il avait ou non repéré lui aussi notre héroïne, mais si c’était le cas, alors son attitude vis-à-vis d’Aria était de l’ignorer royalement. La toute nouvelle magicienne avait aussi une autre certitude concernant la silhouette penchée : il ne s’agissait pas d’un pratiquant de la magie.

_________________
Le Q.G. de Kriegsherr se trouve ici:
viewtopic.php?f=2&p=70493#p70493

Et vous pouvez donner un grade au Kriegsherr ici:
viewtopic.php?f=243&t=4109&p=70764#p70764


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 16 Mai 2017, 17:01 
Hors ligne
PJ
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 14 Avr 2017, 17:23
Messages: 30
Localisation: Dans un coin paumée.
Profil: FOR 8/ END 7/ HAB 8 / CHAR 10/INT 11/ INI 8/ ATT 8/ PAR 8/ TIR 8/ NA 1/ PV:60/60 (bonus inclus)
Lien fiche wiki: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... _von_gaste
Que voulait ce Victor? Aria avait répondu, en disant la vérité, à sa stupide question. Les secondes semblaient durer des heures et la disciple de l'Architecte n'avait plus le temps. Elle aussi regardait le répurgateur, avec un air de défi à peine dissimulé. Et quand enfin les fanatiques se mirent en route, sans un mot, vers Hergig. Elle murmura alors que les cavaliers disparaissaient dans l'horizon:

Imbéciles... je vous tuerai tous.


Durant le long voyage vers le bac de Talagaad, la cultiste continuant à rechigner, sa rencontre avec les répurgateurs l'avait mise très en colère. En fait, une grande envie de sang surgissait en elle. Elle ne put la combler, aucun être vivant ne se présentait sur son chemin. De plus le fait de ne pas trouver de réponse à l'énigme ne calma pas la sorcière, elle se mit à parler à voix haute:

Un piège à souris dans une ville? et pourquoi pas un bovin dans une ferme? Père, pourquoi accepter dans ta grâce des gens ayant des énigmes aussi stupides.

De ce fait, plus elle recherchait des distractions autour d'elle, plus elle s'énervait. Des arbres et encore des arbres, elle avait commencé à haïr les bois qui l'ont vu naître et qu'elle considérait, jadis, comme une incarnation de Taal et Rhya, qui étaient jusqu'à peu ses divinités titulaires. Mais aujourd'hui, les bois n'étaient pour elle que des branches, bonnes à être brulées. Bientôt Tzeentch régnera sur ces bois.



Elle finit par voir un humanoïde devant elle, cachant son visage sous une répugnante cape brune. Aria ne savait comment réagir. S'agissait-il d'un paysan ramassant du bois pour sa famille? Peu importe, il n'était rien dans les plans du Grand Conspirateur.
La von Gaste resta néanmoins vigilante, l'être pouvait bien être un bandit ou pire, ses sens lui affirmaient qu'il n'avait pas le "don de Tzeentch", mais il restait tout de même dangereux. Seul Lui pouvait savoir combien d'armes existaient dans l'Empire. Elle enfila son masque et mit une main sur la garde de sa rapière, cet inconnu pouvait être n'importe qui et elle devait être prête à toute éventualité. La cultiste tentera de passer devant l'inconnu(e) sans interagir de quelconque manière avec cet étrange personnage.

_________________
Aria von Gaste, Voie du Sorcier de Tzeentch
Profil: For 8 | End 7 | Hab 8 | Cha 10 | Int 11 | Ini 8 | Att 8 | Par 8 | Tir 8 | Mag 7 | NA 1 | PV 60/60
Lien Fiche personnage: Aria von Gaste


Modifié en dernier par [MJ] Kriegsherr le 04 Juin 2017, 19:47, modifié 1 fois.
+2 xps


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 20 Mai 2017, 12:52 
Hors ligne
Warfo Award 2017 du meilleur MJ - RP
Warfo Award 2017 du meilleur MJ - RP
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 02 Oct 2011, 11:56
Messages: 912
Au début, tout se passa très bien, exactement comme Aria l’avait voulu. La tzeentchie s’approcha de l’inconnue, qui pour l’instant continuait à l’ignorer complètement. Aria put ainsi constater de manière certaine qu’il s’agissait d’une femme, même si la von Gaste n’avait pu glaner guère plus de détails, puisque l’inconnue lui tournait le dos, baissait le visage et était intégralement recouverte de son ample cape. Apparemment, chacune des protagonistes préférait faire comme si l’autre n’existait pas et agissait comme tel, du moins en apparence. En réalité, les choses étaient légèrement différentes, notamment parce qu’Aria se montrait très méfiante et prudente, gardant la main sur son arme.

Grand bien lui en prit ! Tandis que l’inconnue semblait vieille et fatiguée, courbée en train de ramasser des plantes, la cultiste passa juste devant elle, le moment le plus critique, où les deux femmes n’étaient séparées que d’un mètre tout au plus. Soudain, sans aucun signe avant coureur, mais comme l’avait envisagé la tzeenchie, la « vieille » s’anima, avec une vigueur et une vélocité impossibles pour une soi-disant ancêtre. En un clin d’œil, elle se retourna vers Aria, révélant sous sa cape un visage jeune aux yeux marron, joli et mutin, encadré de cheveux châtains mi-longs et pas ou mal coiffés qui se perdaient sous le capuchon qui couvrait sa tête. Les pans de son habit s’étaient ouverts, révélant une tenue de cuir intégrale, souple et moulante dissimulée sous l’ample cape usée par les intempéries et le passage des années. Plus inquiétant encore, Aria perçut le scintillement métallique d’une lame avant même de savoir de quoi il s’agissait.


Citation:
Aria s’était préparée à une telle éventualité, certes, l’autre aussi, mais puisque notre héroïne a un rôle plus passif, car défensif, elle bénéficiera d’un bonus de +4 à son initiative sur cette action uniquement.

Tests d’INI comparés (Aria puis l’autre) : 9 (3 degrés de réussite) VS 14 (raté). Tu l’emportes largement.


Malheureusement pour la piégeuse, sa « proie » ne s’était pas montrée naïve ni même lente à réagir. Avant qu’elle n’ait pu s’approcher trop près, la rapière de la noble était déjà tirée, dans sa main. Face à elle, la jeune inconnue regarda la finesse de la lame de son adversaire, la richesse de ses vêtements et de son masque, et ricana :

-Oups, un petit oiseau tombé du nid. Papa ne t’a jamais dit que les filles comme toi ne doivent pas sortir seules ? Allez, donne moi ta bourse et n’en parlons plus. Tu crois réellement que tu peux me battre avec ton jouet ? Contrairement à toi princesse, moi, j’ai pas grandi dans la soie, je sais me battre pour survire. Si tu n’obéis pas, je ne vais pas te tuer, mais simplement te donner la leçon que tu mérites et prendre ce que je mérite mille fois plus que toi. Alors, que choisis-tu, princesse, méthode douce ou méthode dure ?

Les âges des deux protagonistes étaient relativement proches. Toutefois, en effet, d’un côté, il y avait une fille des routes, une voleuse de grand chemin équipée d’une combinaison de cuir et d’épée courte large émoussée, ébrechée et rouillée, dont le bout n’était pas pointu, et de l’autre, une aristocrate armée d’une fine rapière, dont la voleuse ignorait tout des pouvoirs arcanniques.

_________________
Le Q.G. de Kriegsherr se trouve ici:
viewtopic.php?f=2&p=70493#p70493

Et vous pouvez donner un grade au Kriegsherr ici:
viewtopic.php?f=243&t=4109&p=70764#p70764


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 20 Mai 2017, 16:01 
Hors ligne
PJ
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 14 Avr 2017, 17:23
Messages: 30
Localisation: Dans un coin paumée.
Profil: FOR 8/ END 7/ HAB 8 / CHAR 10/INT 11/ INI 8/ ATT 8/ PAR 8/ TIR 8/ NA 1/ PV:60/60 (bonus inclus)
Lien fiche wiki: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... _von_gaste
La jeune femme passa devant l'étrange inconnu, ce dernier continuait d'ignorer la sorcière, c'était sans doute mieux pour tous les deux. La cultiste, sur ses gardes, put remarquer que l'inconnu était une inconnue. Mais elle savait que les femmes pouvaient être bien plus dangereux que les hommes, elle en était la preuve. Elle avançait, continuant sa pieuse quête, attentive, prête à dégainer sa lame au premier signe d'agression de cette saleté qu'était cette femme.

Mais hélas, seul le Maître de la Magie comprend les complots de ce monde. Lorsque Aria arriva assez près de l'étrangère pour la toucher, ce qui semblait être une sexagénaire eut un mouvement rapide, trop rapide pour un être si faible, et fit face à la chaotique, enlevant, en partie, les vêtements qui la cachaient. Aria vit un scintillement métallique, et en déduit qu'il s'agissait d'une lame. Un bandit, bien, elle allait calmer son envie de meurtre sur cette femme qui ne savait sans doute pas à quoi elle s'attaquait.

En moins d'une seconde, la noble avait son épée dans la main, affichant un large sourire, que son agresseur pouvait voir sous son masque. Cette dernière jaugea la tzeentchie, elle devait se dire que la noble serait une proie facile.
La voix de l'inconnue se fit entendre, et confirma les pensée d'Aria. Une pauvre riche qui était perdue, la tuer sera des plus plaisant... quoi que... peut-être pourrait elle donner des informations à Aria. Mais plus tard, et si elle survit au supplice de la Fille de Tzeentch.
Toujours avec un sourire, la "victime" dit avec un air aussi moqueur que l'étrangère:

Oh Père, merci. Merci de me laisser un exutoire après une telle journée... Elle lâcha un soupir et continua: Toi. Tu vas souffrir comme jamais tu n'as souffert. Tu te crois forte car tu as eu une vie difficile? Et bien sache une chose, je ne sais ce que tu as affronté, et je m'en moque, mais moi j'ai affronté Sigmar et j'ai survécu à ce faux dieu. Toi tu n'es rien, la force que l'on m'a offerte est bien supérieur à tous tes talents. Tu ne me crois pas? Bien, je vais te montrer.

Réunissant sa haine, la cultiste plia les vents d'Aqshy dans sa main, celle qui avait osé s'interposer entre elle et sa "sainte" mission allait, au moins, sentir le souffle de Morr sur sa nuque.

Aria lance le sort "Boule de feu" (j'espère que mon premier sort ne va pas finir comme celui d'Alessio :D )

_________________
Aria von Gaste, Voie du Sorcier de Tzeentch
Profil: For 8 | End 7 | Hab 8 | Cha 10 | Int 11 | Ini 8 | Att 8 | Par 8 | Tir 8 | Mag 7 | NA 1 | PV 60/60
Lien Fiche personnage: Aria von Gaste


Modifié en dernier par [MJ] Kriegsherr le 04 Juin 2017, 19:47, modifié 1 fois.
+2 xps


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 28 Mai 2017, 22:51 
Hors ligne
Warfo Award 2017 du meilleur MJ - RP
Warfo Award 2017 du meilleur MJ - RP
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 02 Oct 2011, 11:56
Messages: 912
S’il y a bien une chose à laquelle la voleuse ne s’était pas attendue, c’était à une telle réaction de la part d’une victime qu’elle avait identifiée comme faible, ou du moins l’avait-elle cru. La réponse si assurée et prononcée d’un ton presque sadique par la noble la fit douter. L’espace d’un instant, la jeune détrousseuse sembla se figer et hésiter, réfléchissant aux paroles qu’elle venait d’entendre. Il n’y avait que trois possibilités : soit Aria était folle, soit elle était terriblement prétentieuse ou bluffeuse, soit elle disposait réellement d’un grand pouvoir… Mais laquelle des trois propositions était la bonne ? Elle allait vite le savoir.

Citation:
Aria peut commencer à canaliser en premier, pendant que la voleuse hésite.

Test de MAG : 3. Réussite. Localisation (la boule de feu touchant automatiquement, je considère que tu vises l’endroit sans armure ce qui est le plus judicieux à faire, en l’occurrence la tête, mais c’est exceptionnel ! Normalement, et à l’avenir, c’est à toi de m’indiquer quel endroit tu vises la prochaine fois sinon je considérerai que ça t’est égal et jetterai un dé comme pour une attaque de tir avec cible non définie) : tête. Dégâts : 26 !

+ 2 xpms

Test d’END de l’ennemie : 8. Réussite.
Test d’INT de l’ennemie : 4. Réussite.


La voleuse pâlit, se décomposa et ouvrit la bouche pour parler lorsqu’elle aperçut l’énergie se matérialiser entre les mains d’Aria von Gaste. Trop tard. Le feu dévorant s’abattit sur elle, brûlant instantanément son joli visage et enflamma ses cheveux. En l’espace d’une fraction de secondes, sa tête n’était plus qu’une torche géante. Les brûlures occasionnées n’étaient toutefois pas assez importantes pour la tuer, et chose rare pour quelqu’un dans sa situation, elle sut garder le contrôle d’elle-même. Il était clair qu’elle était terrifiée, qu’elle ne désirait plus se battre.

Pourtant, la voleuse de grands chemins était encore lucide et n’était pas certaine que se rendre ou fuir lui assure la clémence de celle qu’elle avait eu l’audace d’attaquer. C’est pourquoi elle garda son arme en main droite, tout en tentant d’éteindre les flammes comme elle le pouvait de sa main gauche. L’odeur de chair brûlée était terrible, l’expression de souffrance sur les traits fondus de la jeune femme naguère belle était insupportable à regarder. La dérobeuse s’adressa à la magicienne en ces termes, d’une voix tremblante et traduisant l’intense douleur qu’elle endurait :


-Arrête ! Pitié arrête ! C’est bon, tu as gagné, je me rends ! Je jetterai mon arme et m’en irai si tu me laisses. Je t’en prie pardonne-moi… Je ne savais pas, je suis désolé, je ne t’aurais fait aucun mal, je ne suis pas une tueuse. Je voulais juste survivre. Pitié… Arrête ça !

Evidemment, la jeune voleuse ne semblait plus hostile. Elle avait au contraire reculé d’un ou deux pas, restant suffisamment proche pour rapidement attaquer si besoin, mais suffisamment éloignée pour montrer qu’elle n’avait pas cherché à riposter, qu’elle était sincère. La pointe de son épée courte était orientée vers le sol, autre signe d’appaisement.
Aria von Gaste avait, pour la première fois avec la tête relativement froide, l’opportunité de décider de continuer un combat ou de le stopper. De choisir entre la vie ou la mort. Pour l’instant, cependant, si elle choisissait de poursuivre le combat, elle devait savoir que son opposante était encore en position de se défendre. Elle n’abandonnerait pas et lutterait pour sa vie si la Tzeenchie l’y forçait.


Tu as de nouveau l’initiative pour la suite. A toi de décider ce que tu comptes faire. Si tu désires l’attaquer au corps-à-corps, il faut d’abord se rapprocher d’elle, ce qui prend une action mineure (et réciproquement pour elle).

Evidemment, en cas de questions ou de remarques, comme toujours, tu peux me joindre par MP, je suis toujours disponible pour mes PJs ;).

_________________
Le Q.G. de Kriegsherr se trouve ici:
viewtopic.php?f=2&p=70493#p70493

Et vous pouvez donner un grade au Kriegsherr ici:
viewtopic.php?f=243&t=4109&p=70764#p70764


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 29 Mai 2017, 10:48 
Hors ligne
PJ
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 14 Avr 2017, 17:23
Messages: 30
Localisation: Dans un coin paumée.
Profil: FOR 8/ END 7/ HAB 8 / CHAR 10/INT 11/ INI 8/ ATT 8/ PAR 8/ TIR 8/ NA 1/ PV:60/60 (bonus inclus)
Lien fiche wiki: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... _von_gaste
Merci, pour le moment je n'ai aucune question importante. Mais si ça doit arriver je ne manquerais pas de te le demander :)


L'inconnue restait sur place, se demandant sans doute si Aria était folle. Les paroles de la cultiste permirent à cette dernière de prendre l'avantage, la voleuse la regarder sans agir.

Cela faisaient des jours qu'Aria n'avait pas lancé de sort, enfaite elle n'avait pas plié les vents du Feu depuis le carnage qu'elle avait causé dans son village. Elle réussit néanmoins à invoquer sa boule de feu qui atteignit le visage, plein de surprise, de la jeune femme. Tiens, surprenant, elle est toujours en vie. Aria se demanda comment, peut-être que la magie en elle s'atténue avec le temps. A moins que la haine qu'elle porte à sa cible influe sur la puissance de ses sorts. Intéressant, mais elle s'occupera de ça plus tard.

La sorcière continuait à sourire, l'odeur particulière de la chair qui brule ne faisait plus rien à la jeune noble. Néanmoins, la chose moins agréable de la seine fut le vissage de la "belle", la peau fondue du bandit entachait la beauté du paysage.
Elle semblait tellement souffrir que l'arcaniste eût presque pitié d'elle.

La hors-la-loi s'éloigna de quelques pas, pointant son épée vers le sol.
De plus l'inconnue commença a supplier la sorcière, à chaque mot que la roublarde prononcée, le sourire moqueur d'Aria devenait peu à peu sadique. A peine la jeune femme avait fini que l'adepte lui répondit:

Petite demoiselle, garde ta pitié, car elle ne t'aidera pas. Seule tes connaissances te sauveront... ,elle laissa un cours silence et reprit, Bien si tu me sert de guide, non seulement tu pourrais survivre, mais en plus tu pourrait en sortir avec quelques pièces...

Aria la regardait, attendant la réponse de son interlocutrice. Se préparant à l'attaquer au premier signe d'agression ou de refus de la jeune femme.

En cas de refus ou d'agression je l'attaque avec ma rapière.

_________________
Aria von Gaste, Voie du Sorcier de Tzeentch
Profil: For 8 | End 7 | Hab 8 | Cha 10 | Int 11 | Ini 8 | Att 8 | Par 8 | Tir 8 | Mag 7 | NA 1 | PV 60/60
Lien Fiche personnage: Aria von Gaste


Modifié en dernier par [MJ] Kriegsherr le 04 Juin 2017, 19:47, modifié 1 fois.
+2 xps


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 29 Mai 2017, 17:02 
Hors ligne
Warfo Award 2017 du meilleur MJ - RP
Warfo Award 2017 du meilleur MJ - RP
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 02 Oct 2011, 11:56
Messages: 912
La voleuse n’hésita pas longtemps devant l’opportunité de survie que lui offrait la magicienne. Tandis que ses derniers cheveux et bribes de chair s’éteignaient en se consumant sur son visage grimaçant de douleur, la jeune femme, d’un geste lent afin de bien prouver qu’elle n’était pas agressive, remit son épée courte au fourreau, dissimulé sous son long manteau. Puis elle tomba à genoux en sanglotant et répondit d’une voix geignarde et craintive à sa tortionnaire à laquelle elle se soumettait :

-Je… Je ferai tout ce que vous voudrez, mademoiselle. Laissez-moi juste la vie sauve, par pitié.


La chair à vif et partiellement fondue l’avait défigurée, mais actuellement elle ressentait encore les souffrances consécutives aux récentes brûlures. Elle leva ses mains pour essayer de palper l’importance des dégâts, mais tout contact avec les plaies lui était affreusement douloureux. A peine eut-elle effleuré sa joue qu’elle se ravisa en esquissant une nouvelle grimace et un petit gémissement.

L’adrénaline qui lui avait permis de tenir jusqu’ici en restant relativement lucide et maîtresse d’elle-même retomba en même temps que la peur de mourir dans l’immédiat, laissant place pour elle à un océan de souffrance qui durerait encore quelques jours avant que ses plaies n’aient complètement cicatrisées. La voleuse fut secouée de spasmes et pleura de plus belle. A la blessure physique s’ajoutait la psychologique. Elle qui quelques minutes auparavant était belle ne le serait plus jamais, au contraire, elle se savait horrible, hideuse, de celles dont la simple vue du visage donnerait envie de vomir et dégouterait les passants. Et elle le savait.

Qui plus est, elle se retrouvait à la merci d’une sorcière aux pouvoirs inconnus à laquelle elle s’était soumise. Pour elle, il n’y aurait maintenant plus aucune aide, aucune rédemption à aller chercher dans les organes légaux, le crime d’hérésie s’ajoutant pour elle à la complicité de vol. Certes, elle n’avait pas eu le choix pour sauver sa vie, mais les répurgateurs n’étaient pas du genre à entendre ce genre d’arguments, surtout de la part d’une moins que rien délinquante comme elle. Forcée ou non, elle serait considérée comme complice des agissements d’Aria à l’avenir. De plus, la voleuse avait pour seul espoir et pour seule garantie la parole de la magicienne cultiste, en somme quelque chose de bien maigre, bien qu’elle n’ait d’autre choix que de s’y accrocher.

L’assaillante initiale qui était maintenant victime était effondrée, pleurant à chaudes larmes, agenouillée aux pieds d’Aria von Gaste et attendant les instructions de cette dernière.

_________________
Le Q.G. de Kriegsherr se trouve ici:
viewtopic.php?f=2&p=70493#p70493

Et vous pouvez donner un grade au Kriegsherr ici:
viewtopic.php?f=243&t=4109&p=70764#p70764


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 30 Mai 2017, 14:49 
Hors ligne
PJ
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 14 Avr 2017, 17:23
Messages: 30
Localisation: Dans un coin paumée.
Profil: FOR 8/ END 7/ HAB 8 / CHAR 10/INT 11/ INI 8/ ATT 8/ PAR 8/ TIR 8/ NA 1/ PV:60/60 (bonus inclus)
Lien fiche wiki: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... _von_gaste
La jeune inconnue répondit rapidement à Aria, bien de toute façon elle n'avait pas le temps. Le bandit rengaina sa lame dans son fourreau et mit ses genoux à terre, la chaotique put entendre, entre de pathétiques gémissements, que la roublarde se soumettait à sa volonté et ainsi la sorcière possédait maintenant sa première "servante".

Tous d'abord Aria se contenter de regarder la jeune femme, essayant de comprendre ce que la voleuse pensée, peut-être croyait-elle pouvoir s'enfuir à la première occasion... Mais pour le moment la sorcière était sûre qu'elle ne fuira, la douleur qu'elle ressentait lui rappellerait qu'il n'est pas bon de l'énervé.

La jeune noble fut tirée de sa pensée par les sanglots bruyants de la "belle" inconnue. La pauvre, ce matin elle ne s'attendait pas à ce que sa vie change autant; son beau visage réduit en cendres, sa vie appartenant à une sorcière et pour corné le tout cette sorcière prit l'un des dieux sombres. La cultiste aida sa "comparse" à ce relevé, et lui dit avec un sourire:

Ne t'inquiète pas ma chère, je ne te laisserais pas mourir... sauf si tu me trahis, bien sûr.

Peu après, Aria et son "compagnon" prirent la route vers Talabheim, tandis la sorcière brisa à plusieurs reprises le silence:

Dit moi ma chère, peux-tu me dire ton nom?

Après la potentielle réponse de la jeune femme Aria continua:

Oh, j'ai oublié de te dire le mien, appelle-moi... Ange.

Par la suite Aria continua de poser des questions laissant à son compagnon un temps pour répondre:

Dit moi ma chère, d'où vient-tu?

Connaît-tu bien Talabheim?

_________________
Aria von Gaste, Voie du Sorcier de Tzeentch
Profil: For 8 | End 7 | Hab 8 | Cha 10 | Int 11 | Ini 8 | Att 8 | Par 8 | Tir 8 | Mag 7 | NA 1 | PV 60/60
Lien Fiche personnage: Aria von Gaste


Modifié en dernier par [MJ] Kriegsherr le 04 Juin 2017, 19:47, modifié 1 fois.
+3 xps


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 01 Juin 2017, 15:14 
Hors ligne
Warfo Award 2017 du meilleur MJ - RP
Warfo Award 2017 du meilleur MJ - RP
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 02 Oct 2011, 11:56
Messages: 912
Citation:
Test d’INT [perspicacité] sur tout le long du post (ex : perception et analyse des sentiments/impressions/expressions de la voleuse) : 10. Réussite.


La voleuse renifla bruyamment sans répondre lorsque la magicienne la releva, mais elle évita soigneusement de croiser son regard, peut-être encore effrayée par l’intimidante adepte du Changement, et aussi pour lui cacher ses sentiments à son égard. Elle ne répondit pas un mot à la première remarque de sa nouvelle « maîtresse ». Toutefois, Aria put constater qu’elle fut traversée par un frisson révélateur lorsqu’elle entendit parler de « trahison ».

Les deux jeunes femmes se mirent en marche. La brûlée restait muette, cloitrée dans sa douleur et sa peine. Elle avançait en traînant la patte et en baissant la tête, dans une attitude défaite, soumise. Ses yeux restaient fixés sur les trente centimètres de route devant ses pieds, ses mains dissimulées sous son long manteau. De temps à autre, elle poussait tour à tour un petit sanglot ou un léger gémissement, en fonction de si sa tristesse ou sa douleur dominait. Parfois, elle était parcourue de tremblements de peur ou de froid. Des lames coulaient sans cesse sur son visage qui ne serait jamais plus désirable, mais elle gardait la bouche fermée et les dents serrées. On aurait dit une nouvelle esclave qui venait d’être punie et avait encore du mal à se résigner à son sort, pleurant sur ce qu’elle avait perdu. Et de fait, ce n’était pas si loin de la réalité.

Le contraste était saisissant avec sa compagnonne de route qui elle semblait de bonne humeur et marchait avec port altier sans doute dû à sa noble naissance. Et pour cause, Aria avait tout ce qui faisait défaut à la voleuse qui avait commis l’imprudence de s’attaquer à elle : la beauté, la magie, la noblesse, la santé, la liberté et le pouvoir absolu sur elle-même et maintenant également sur sa suivante.

La route vers Talabheim aurait été monotone si la von Gaste n’avait pas pris l’initiative de questionner sa camarade, sa « première et nouvelle servante », comme elle la considérait selon ses propres pensées. La voleuse sursauta légèrement lorsque le silence qui s’était établi depuis de longues minutes fut brisé. Elle n’avait clairement pas envie de parler, et surtout pas d’en révéler trop sur elle, afin de garder son jardin intime, mais aussi une chance d’échapper au contrôle de la sorcière. Naïve et comme la plupart des gens ignorante des choses de la magie, elle ignorait l’étendue des pouvoirs d’Aria, mais subodorait que moins cette dernière en saurait, plus elle serait en sécurité et conserverait de liberté. Cependant, il était aussi très clair qu’elle craignait terriblement la mage, et sa peur l’emportait tout aussi clairement sur ses réticences, c’est pourquoi elle se décida à parler de mauvaise grâce, d’une voix faible et tremblotante de peur et de souffrance mêlées :


-Je m’appelle Anna, mademoiselle. Anna Oberheim.

Quand Aria von Gaste lui demanda de l’appeler Ange, sa seule réponse fut un léger hochement de tête pour faire signe qu’elle avait compris. Par contre, Anna ne put utiliser un tel subterfuge pour ne pas parler, lorsqu’Aria la questionna plus en détails sur ses origines et lui demanda si elle connaissait bien Talabheim. Toujours avec la même voix faible, la voleuse répondit :


-J’ignore où je suis née, mademoiselle Ange. Sans doute quelque part dans le coin, entre Talabheim et Hergig, c’est tout ce que je sais. Je n’ai jamais connu mes parents, je ne sais même pas qui ils sont ou s’ils sont encore en vie. De toute façon, je ne leur dois rien, s’ils ne sont pas morts, ils m’ont abandonné à la naissance. J’ai été recueillie par une bande de bandits qui sévit dans la région et j’ai grandi parmi eux. C’était dur, il fallait que je leur rapporte de l’argent. J’ai d’abord été mendiante et informatrice dans les ruelles de Talagaad, et d’Hergig, et j’ai joué la chèvre pour attirer les passants. Qui se méfierait d’une petite fille seule et en pleurs au bord de la route ? Puis j’ai grandi. Et il a fallu donner plus… Et un beau jour j’ai décidé de tenter ma chance toute seule. Puis je suis tombée sur vous, mademoiselle Ange.

Pour sûr que je connais bien Talabheim, mademoiselle. Moins la ville elle-même à l’intérieur du Taalbastion que Talagaad et sa région, mais je connais quand même. Sauf votre respect, c’est là-bas que vous m’emmenez, mademoiselle Ange ?

_________________
Le Q.G. de Kriegsherr se trouve ici:
viewtopic.php?f=2&p=70493#p70493

Et vous pouvez donner un grade au Kriegsherr ici:
viewtopic.php?f=243&t=4109&p=70764#p70764


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 03 Juin 2017, 13:50 
Hors ligne
PJ
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 14 Avr 2017, 17:23
Messages: 30
Localisation: Dans un coin paumée.
Profil: FOR 8/ END 7/ HAB 8 / CHAR 10/INT 11/ INI 8/ ATT 8/ PAR 8/ TIR 8/ NA 1/ PV:60/60 (bonus inclus)
Lien fiche wiki: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... _von_gaste
Aria et sa toute nouvelle servante étaient en route vers Talabheim, la monotonie du voyage n'était coupé que par les gémissements irréguliers du hors-la-loi. Étrangement, Aria s'attacha à la jeune femme, elle mit cet attachement soudait le fait que l'inconnue était sa première "amie" depuis "le sacrifice".




La compagnonne de la sorcière semblait vouloirs garder ses secrets, peu importé à la tzeetchie, du moins tant qu'elle répondait honnêtement à toutes ses questions.

La jeune sorcière percevait la peur et la souffrance dans les mots de la voleuse.

Cette dernière se dénommait Anna, un prénom simple, la cultiste n'aura pas de difficulté à se rappeler ce nom, et tant mieux.

L'histoire d'Anna intéressa Aria, les parents de cette dernière l'avaient abandonnée rapidement, au moins elle n'avait pas eu à tuer ses géniteurs. De plus ses expériences passées de criminelle serait sans nul doute utile à la jeune noble.

La jeune femme révéla qu'elle connaissait effectivement la ville de Talabheim.

Oui, nous-nous rendons bien là-bas... Dit moi que pense-tu de cette énigme:
"Suis la voie de la magie, ou celle, plus obscure, qui passe en dessous des lois. Le piège à souris derrière la lumière noire éternelle."


Ecoutant la réponse d'Anna, Aria ne continua pas la discution. Après un nouveau long silence la noble posa une nouvelle question.

Si tu le souhaites, avant d'arriver à la ville, je pourrais te prêtait mon masque pour cacher ton... visage. dit la sorcière arborant un sourire si sincère qu'il pourrait semblait sadique dans une telle situation.
Ce n'était pas par pitié. C'était de la logique; le seul objectif était de cacher ce visage trop... voyant.

Par la suite la cultiste continua tranquillement et silencieusement le voyage jusqu'au Talabheim, sauf bien sur a cas où le groupe rencontre un nouvel événement... imprévu.

Désolé pour la longueur du poste (par rapport au tient), je n'avais pas réellement d'idée pour ne pas répéter mon précédant poste.

_________________
Aria von Gaste, Voie du Sorcier de Tzeentch
Profil: For 8 | End 7 | Hab 8 | Cha 10 | Int 11 | Ini 8 | Att 8 | Par 8 | Tir 8 | Mag 7 | NA 1 | PV 60/60
Lien Fiche personnage: Aria von Gaste


Modifié en dernier par [MJ] Kriegsherr le 04 Juin 2017, 19:48, modifié 1 fois.
+2 xps


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  Page 2 sur 3
 [ 29 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés: Bing [Bot], Yorick


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit par phpBB-fr.com
Based on Style Chronicles by Jakob Persson, modifications by Medenor and [MJ] Urizen. All rights reserved.