Index du forum

Warforum JDR: forum JDR gratuit dans l'univers Warhammer®

Un forum totalement RP, dans le sombre et dangereux monde de Warhammer®
© L'univers, le contexte, les noms et autres appartiennent à Games Workshop®

Nous sommes le 25 Juil 2017, 22:57

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  Page 2 sur 2
 [ 14 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2
Auteur Message
 Sujet du message: Re: [Calandir] Epreuves
MessageMessage posté...: 11 Mai 2017, 12:00 
Hors ligne
Warfo Award 2017 du meilleur MJ - Élaboration
Warfo Award 2017 du meilleur MJ - Élaboration
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Sep 2011, 21:01
Messages: 863
Ilkar ne souriait pas. Il ne souriait jamais. Il regardait le jeune Elfe s'avançait près du terrain sableux, son bâton parallèle au sol, l'air sérieux. Personne ne pouvait dire ce qu'il se tramait dans l'esprit du vieil Elfe, d'autant qu'il ne quittait pas des yeux Calandir. Autour d'eux, il n'y avait que la nature ; l'environnement lui-même semblait s'être tu, l'ambiance en devenait pesante. Mais Calandir se devait de se taire, ainsi il ne troublait pas la Paix d'Asuryan.

Bientôt, les autres candidats arrivèrent, et Alyn Iluin, le noble qui avait éprouvé Calandir lors du dernier combat, fit exprès de se mettre à côté de Calandir, le regardant du coin de l’œil. Un léger sourire apparut, et il susurra tout bas

« Alors, pressez de guerroyer, mmh ? Ne soyez pas si hâtif, ce n'est pas encore la grande épreuve ; moi qui pensait que nous étions sur un pied d'égalité, vous êtes décevant Calandir... »


Puis il reprit son sérieux rapidement. Ilkar avait bien vu la scène, et il avait également entendu. Bien évidemment, le comportement du jeune noble était déplacé, et absolument pas en l'honneur de l'Empereur des Cieux. Il fallait se montrer digne, et respecter son adversaire, mais Ilkar avait passé l'âge de la réprimande, et il avait une autre idée.

De son bâton, il traça une ligne qui divisait la palestre en deux :

« Ceci est le dernier entraînement que vous aurez. Demain commencera la première des trois épreuves qu'il vous faut valider pour aller au Temple d'Asuryan, celle du combat. Bien, après un rapide échauffement, vous combattrez en un contre un, toujours avec vos bâtons, et en pagne cette fois-ci, vous n'aurez donc aucune protection, et... Alyn se battra contre moi-même. »
conclut-il en regardant avec une certaine insistance le noble vaniteux, qui soutint le regard, méprisant.

Alors les trois initiés commencèrent par une petite course autour du sanctuaire. Par Asuryan, que les arbres étaient vieux et immenses ! Toute cette nature était inspirante pour chaque Elfe digne de ce nom. Puis, une fois la course achevée, ils échauffèrent leurs jambes, et leurs bras, et que les poignets des mains. Tout ceci fait, ils se mirent en place. L'initié silencieux, qui n'avait pas osé dire son nom lors de la rencontre, salua Calandir respectueusement, et murmura faiblement son nom :

« Je me nomme Ténarion... je... Asuryan me guide... »


Puis le combat commença.


Round I

Ordre d'initiative: Ténarion (INI 10) - Calandir (INI 9)

Ténarion frappe, et touche (3) ; Calandir échoue dans sa parade (20). Échec critique : + 1D6 dégât. En conséquence, Ténarion inflige exactement : 16 + 5 + 2 + 2* - 8 - 1 ( 1D3 - Coriace) = 16 PV infligés au bras droit (3), en plein dans l'épaule. Il reste 34 PV temporaire à Calandir.

Calandir riposte, mais échoue (14), sans doute déstabilisé par le coup de son adversaire


Ce premier round fut dur pour notre héros. Il s'était présenté avec plein d'entrain, mais ne réussissait pas à frapper correctement. Ténarion frappa violemment son épaule droite, et une vive douleur secoua Calandir. Il fallait se ressaisir. De l'autre côté de la ligne de démarcation, le jeune noble se défendait à merveille face aux assauts du vieil Elfe... et Alyn fit même un clin d’œil à notre héros, cela en devenait rageant.

Round II

Ordre d'initiative: Ténarion (INI 10) - Calandir (INI 9)
Ténarion tente un coup précis en pleine tête, mais échoue de peu (7+4 = 11)
Calandir riposte, mais échoue lui aussi (16)

Round III

Ordre d'initiative: Ténarion (INI 10) - Calandir (INI 9)
Ténarion tente une frappe, et fait un échec critique (20)
Calandir a droit à deux assauts en conséquence. Il tente un premier, mais ne parvient pas à toucher (14), de même qu'au second assaut (16)


Ilkar ne voyait pas le combat qui se déroulait, trop occupé contre Alyn qui savait se défendre à merveille, et c'était mieux pour lui. L'incapacité de notre héros à se ressaisir en était perturbante, sans doute une certaine honte se dégageait, et de la sueur froide commençait à apparaître sur son corps. Ténarion menait le combat, pour le moment, et il était confiant. Ce qui était déstabilisant, c'était qu'il restait parfaitement inaudible et impassible, comme s'il ne ressentait rien. Après tout, Asuryan avait peut-être fait déjà son choix...

_________________
Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois. Je vis avec mes gens, loin de la folie des hommes. La nuit je vole dans les sombres profondeurs de la forêt. Mon regard d'acier partout se pose, et sans bruit, comme le vent, je file entre les branches des arbres séculiers. Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Calandir] Epreuves
MessageMessage posté...: 16 Mai 2017, 22:11 
Hors ligne
PJ
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Aoû 2015, 22:45
Messages: 18
Profil: FOR 9/ END 8/ HAB 10/ CHAR 9/ INT 8/ INI 9/ ATT 9/ PAR 10/ TIR 9/ NA 1/ PV 50/50 (bonus inclus)
Lien fiche wiki: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... dir_aether
Tandis qu'il attendait ses camarades, Calandir profita de ce petit moment de calme pour observer plus attentivement son instructeur. Son visage était de marbre et il se demandait combien de jeunes recrues étaient déjà passées devant lui, qu'avaient-ils éprouvé, avaient-ils passé les tests avec succès ? Bien peu, assurément. Calandir, lui, éprouvait une forme de respect pour cet ancien elfe, il a dû en voir passer et disparaitre, des aspirants, se disait-il en son for intérieur. Mais le moment n'était pas au pensées, car il entendait au loin, ses compagnons de fortune arriver. Ils se placèrent à ses côtés et attendirent en silence jusqu'à ce qu'Alyn approcha sa bouche des oreilles de Calandir.

« Alors, pressez de guerroyer, mmh ? Ne soyez pas si hâtif, ce n'est pas encore la grande épreuve ; moi qui pensais que nous étions sur un pied d'égalité, vous êtes décevant Calandir... »

Il devait surement faire référence au fait qu'il était déjà là, avant les autres. Ses provocations juvéniles n'intéressaient pas Calandir, il prêtait peu d'attention aux moqueries et autres quolibets. Néanmoins il fut troublé par une chose, ni Alyn, ni l'aspirant muet n'avait l'air perturbé. Était-il le seul qui avait donc fait ces cauchemars cette nuit, ou ses rivaux dissimulaient leurs craintes sous un masque ? Il savait que, pour survivre, il ne devait pas douter et surtout ne pas le montrer aux autres, c'est comme ça qu'il avait toujours fonctionner et il qu'il fonctionnera quoi qu'il arrive. Mais ses chimères nocturnes qui avaient quittées sont esprit revinrent au galop devant l'improbable et dérangeante vérité. Malgré tout il se forçait à ne rien montrer aux autres et concentrait son esprit pour chasser ces démons qui le rongeaient de l’intérieur.

Heureusement, son instructeur vint à son secours, sans le savoir, en dessinant une ligne devant lui et en prenant la parole.

« Ceci est le dernier entraînement que vous aurez. Demain commencera la première des trois épreuves qu'il vous faut valider pour aller au Temple d'Asuryan, celle du combat. Bien, après un rapide échauffement, vous combattrez en un contre un, toujours avec vos bâtons, et en pagne cette fois-ci, vous n'aurez donc aucune protection, et... Alyn se battra contre moi-même. »

Il comprit alors qu'Alyn devra subir les conséquences de son orgueil en combattant le maitre. Mais il ne fallait plus penser à Alyn, il fallait d'ores et déjà se préparer à affronter les épreuves et pour ça il allait devoir d'abords se battre contre le mystérieux rouquin pour s'entrainer. Un petit échauffement au pas de course plus tard, on pouvait observer les jeunes recrues s'étirer les muscles un peu endoloris de la veille. L'endroit était majestueux, mais Calandir ne le voyait même pas, il s'était émerveillé de la beauté du lieu lors de son arrivée et se concentrait depuis sur son entrainement et ses épreuves.

L'échauffement terminé, les recrues ainsi que l'instructeur vinrent se placer en position de combat. Calandir en face du jeune silencieux, mais à sa grande surprise, il esquissait un mouvement de lèvres et c'est avec grand peine que l'on put entendre le son de sa voix.

« Je me nomme Ténarion... je... Asuryan me guide... »

Eh bien, il ne s'attendait pas à cela. Pourquoi parler maintenant ? Calandir se dit que c'était surement une forme de respect. Il pensait être à l'opposé direct d'Alyn, mais en réalité, l'inverse de l'orgueil est le silence et même s’il ne connaissait rien de son parcours, Calandir commençait à ressentir une sorte de respect pour son adversaire. Se présenter ainsi avait suffi à ragaillardir notre jeune héros qui sentait arriver un beau combat.

Malheureusement, le combat n'allait pas vraiment devenir très attrayant et dès le début de l'assaut, Calandir ne vit pas arriver l'attaque de Ténarion et il se prit un violent coup sur l'épaule droite. Un peu sonné par ce coup, Calandir vit le sourire en coin de Alyn qui ne se débrouillait pas si mal contre l'instructeur. Calandir se ressaisit et passa à l'action, mais il ressentit une vive douleur dans le bras, dût à la blessure de son épaule, et manqua son adversaire d'un bon pied. Ténarion vit une ouverture et balançât son bâton en direction du crane de Calandir, mais il ne toucha pas la cible. Calandir tenta de profiter de son échec pour lui porter un coup, mais rata lui aussi. Quel combat épique l'on devait avoir sous les yeux, deux jeunes recrues qui n'arrivent même pas à se toucher. Une nouvelle passe commença lorsque Ténarion se rua sur Calandir, qui vit son attaque arriver de loin et put se placer facilement afin d'obliger son adversaire à continuer son mouvement. C'était là sa chance, il pouvait renverser ce combat en retournant son attaque. Mais un flash de ses cauchemars de cette nuit lui revint en mémoire et le coup frôla de peu son ennemi. Il voulut retenter sa chance, car Ténarion était encore sur son mouvement et il était à sa merci, mais son deuxième coup était beaucoup plus forcé et moins précis donc amena au même résultat.

Effectivement ce combat qui avait commencé par une preuve de respect n'était pas vraiment ce qu'on pouvait attendre d'aspirant à la glorieuse Garde Phénix. Mais Calandir eu un regain de confiance, il avait perdu de l'assurance lors du premier coup qui lui a été asséné, mais la deuxième passe avait remonté son estime personnelle, car il savait qu'il pouvait le vaincre. Il décida donc de prendre un instant pour analyser la situation. Il doit être au même niveau physique que son adversaire et cela voulait dire qu'il avait une chance de le vaincre. Les deux apprentis avaient de longs bâtons de bois pour arme et Calandir avait eu un entraiment spécialisé dans ce domaine par son sergent donc il avait peu être un avantage. Ces bâtons de bois offrent une large échelle de protection et meilleure maniabilité qu'une lame ou une lance, mais devait obliger des mouvements plus précis. Calandir avait rapidement pris sa décision, il allait feinter une attaque sur la partie supérieure gauche de son adversaire puis viser avec le plus de précision possible sa jambe droite. Si son action réussissait, son attaque aurait un effet physique, son opposant étant touché et blessé sur son appui, et un effet psychologique qui montrerait une position de supériorité.

Calandir avait réussi à vaincre ses doutes dans l'action. Il avait oublié toutes formes d'angoisse pour se consacrer à son combat. C'était peu être ça le secret de la puissance d'Asuryan, un esprit vidé de tout ressentiment, doute et angoisse, juste vivre l'instant présent sans penser à la suite. Se laisser guider par l'instant sans penser au lendemain, à l'heure suivante, à la seconde suivante. C'était peut-être ça le secret de la force des gardiens d'Asuryan : un silence de la parole, un silence de la pensée.

J'utilise donc la compétence coup précis pour viser les jambes et espère que ce combat finira, enfin, par devenir intéressant...

_________________
Calandir Aether, Voie des Gardes Phénix, Initié de la flamme
Profil: For 9 | End 8 | Hab 10 | Cha 9 | Int 8 | Ini 9 | Att 9 | Par 10 | Tir 9 | NA 1 | PV 50/50
Lien vers la Fiche personnage
Équipement:

- Hallebarde : 18+1d8 dégâts 8 parade (Peut être utilisée soit comme une Pique (cf Pique) ou une arme avec les attributs Percutante et Lente. )
- Plastron en plaques légères : 10 protection torse et dos (-2 HAB, -1 ATT et PAR)
Objets:

- Collier (appartenu à sa mère)
- Bottes
- Braies
- Gants
- Gibecière
Compétences:

- Acuité auditive
- Acuité visuelle
- Arme de prédilection (Hallebarde)
- Coriace
- Coup précis
- Couverture
- Réflexes éclairs
- Sang Froid


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Calandir] Epreuves
MessageMessage posté...: 28 Mai 2017, 17:18 
Hors ligne
Warfo Award 2017 du meilleur MJ - Élaboration
Warfo Award 2017 du meilleur MJ - Élaboration
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 13 Sep 2011, 21:01
Messages: 863
Alors Calandir souhaitait sans doute un combat plus... épique ? Mais ce n'était qu'un entraînement pour le moment. De plus, Calandir ne savait pas combien de places il restait pour entrer dans la Garde Phénix, puisque l'ost n'allait pas au-delà des Dix Milles. Une légende ? Un mythe ? On aurait su le dire, en tout cas, pas à ce stade là.

Calandir reprenait position, et confiance. Il devait être 10h du matin, et le soleil frappait paisiblement, le vent caressant les muscles de Calandir, et de ses coéquipiers, chauffés par l'exercice. Il y aurait encore trois rounds maximum jusqu'à midi, où une pause serait nécessaire. L'après midi, les équipes allaient tourner., mais pour le moment Calandir devait continuer à affronter Ténarion.

Ténarion... un Elfe bien mystérieux. Calandir ne le savait pas, mais cet Elfe avait vu beaucoup d'horreurs durant son jeune âge. Il avait à peine 40 ans, mais il montrait une extrême persévérance. Son père, et sa mère, étaient des roturiers, et tous deux avaient fait leur service militaire ensemble, à la Porte de l'Aigle. Ténarion avait été placé dans une maison d'accueil si l'on pouvait dire, et il apprit bien que ses deux parents moururent dans une expédition ratée, près de l'île Blafarde. Il était d'une constitution normale pour un Elfe, et n'avait aucun signe physique particulier, hormis une étrange cicatrice au niveau du cœur. Calandir avait pu l'apercevoir.

Mais Ténarion profita de cet instant pour frapper :

Round IV

Ordre d'initiative : Ténarion (INI 10) - Calandir (INI 9)

Ténarion frappe, et échoue (20). Echec critique. Calandir a droit à une riposte, et touche obligatoirement au torse. Dégâts de la riposte de Calandir : 18 + 5 + 4 - 8 = 19 PV ! Il reste 31 PV à Ténarion.

Calandir frappe, et échoue (19)... grrr Calandir


Ah ! Ténarion ne put se contrôler dans son assaut, et s'engagea très mal. Il frappa, mais ne parvint pas à toucher Calandir, qui riposta derechef dans l'abdomen de son adversaire. Son coup fut magistral, et il coupa le souffle au jeune Ténarion. Il avait une deuxième occasion pour mettre à terre son adversaire.
Malheureusement, Calandir fut bien gauche pour louper un tel coup, et Ténarion se reprit bien vite...

Round V

Ordre d'initiative : Ténarion (INI 10) - Calandir (INI 9)

Ténarion frappe, et réussit (3). Calandir échoue à parer (12). Ténarion inflige 16 + 5 + 4 - 8 - 1 (1D3-Coriace) = 16 PV ! Il reste 18 PV à Calandir.

Calandir frappe, et réussit (1). Réussite critique ! De plus, il tente un coup précis, et touche les jambes. Aucune parade possible pour Ténarion. Calandir inflige 18 + 5 + 5 - 8 = 20 PV ! Il reste 11 PV à Ténarion.


Après un coup brutal de Ténarion sur Calandir, celui-ci finit enfin par se ressaisir, et frappa les jambes de son adversaire, estomaqué. Il tomba, et s'affala de tout son long sur le sable, complètement KO. Calandir ressortait vainqueur, et pourrait désormais se reposer, fier de lui.

De l'autre côté de la ligne tracée par le vieil Elfe, Alyn ne put résister aux derniers assauts d'Ilkar, et leur combat se termina au Round IV, malgré un bon début pour le jeune noble. Le vieil Ilkar dit :

« C'est bon, nous nous arrêtons ici. Je constate que vous défendez à merveille jeune Alyn, mais les railleries envers vos camarades sont à bannir de l'Ordre. Cela n'apporte aucun avantage... Bien, si vous le souhaitez une table pour se restaurer a été mise en place ». Puis se rapprochant de notre héros : « Calandir, une fois votre repas terminé, venez me retrouver dans le Hall du Sanctuaire. Cela sera bref ».

La pause midi allait enfin pouvoir commencer. Une fois le sable de la palestre remblayé, ils allèrent tous à une table préparée par les adeptes du sanctuaire, proche du point d'observation. Calandir ne devait pas s'attendre à un incroyable festin, mais une bonne boustifaille lui ferait le plus grand bien !

_________________
Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois. Je vis avec mes gens, loin de la folie des hommes. La nuit je vole dans les sombres profondeurs de la forêt. Mon regard d'acier partout se pose, et sans bruit, comme le vent, je file entre les branches des arbres séculiers. Je suis le Grand Duc, seigneur de ces bois.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [Calandir] Epreuves
MessageMessage posté...: 10 Juin 2017, 21:23 
Hors ligne
PJ
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 28 Aoû 2015, 22:45
Messages: 18
Profil: FOR 9/ END 8/ HAB 10/ CHAR 9/ INT 8/ INI 9/ ATT 9/ PAR 10/ TIR 9/ NA 1/ PV 50/50 (bonus inclus)
Lien fiche wiki: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... dir_aether
Alors qu'il reprenait son souffle, le jeune Asur restait concentré sur ce qu'il faisait. Pas même une piqure d'insecte aurait pu distraire Calandir qui était comme libéré de ses doutes, en pleine osmose avec l'instant.

Il se place bien sur ses appuis, mais, lorsqu'il avance pour attaquer, il oblige son corps à transférer tout son poids sur la jambe du côté opposé à son attaque. Surement un petit tic d'entrainement acquit avec une épée et un bouclier, plus lourd, qui obligent son corps à mettre plus de poids sur la jambe opposée à son attaque. Je peux donc savoir d'où va venir la menace et la contrer.

Je le savais ! Il a pris appui sur sa jambe gauche et a attaqué du côté droit. Je te tiens ! Ma chance en était tellement bonne que j'ai déjà pu le blesser, malheureusement il a vu ma seconde attaque arrivée dommage.

Arrf, je m'en suis repris une ! Comment j'ai fait pour la louper celle-là ! Mais il commence à faiblir, je vois sa respiration qui accélère, ses mouvements sont moins fluide et ses coups moins précis. C'est ma chance ! Je vais mettre tout ce que j'ai dans celui-là !

J'y suis, enfin tu es a terre ! Mais je vois que Alyn s'est bien débrouillé contre l'instructeur, je vais devoir faire attention à lui, il est redoutable. Désolé, cher ami, mais j'ai du faire ce que j'avais à faire. Mais j'ai l'impression d'avoir réellement beaucoup appris durant ce combat. Merci compagnon.


C'est avec un petit regard de remerciement que Calandir aida le vaincu à se relever.

« C'est bon, nous nous arrêtons ici. Je constate que vous défendez à merveille jeune Alyn, mais les railleries envers vos camarades sont à bannir de l'Ordre. Cela n'apporte aucun avantage... Bien, si vous le souhaitez une table pour se restaurer a été mise en place ». Puis se rapprochant de notre héros : « Calandir, une fois votre repas terminé, venez me retrouver dans le Hall du Sanctuaire. Cela sera bref ».

Les combats terminés, les jeunes aspirants prirent le temps de remettre en état la salle d'entrainement qui en avait grand besoin. Mais quelque chose tracassait Calandir, pourquoi Ilkar voulait lui parler en privé ? Était-ce simplement pour parler du combat, ou de Alyn, ou de ses rêves ? Trop de questions en suspend, mais qui devront attendre. Car Calandir sentait son estomac lui rappeler à son bon souvenir. Le repas était frugal, mais suffisant et plutôt gouteux, ce qui lui changeait de l'armée ou de ses repas trop simples de ses mois d'errance. Personne ne disait mot, mais Calandir pouvait lire dans les yeux de ses camarades. Alyn avait une petite amertume due à son combat perdu et sa réprimande. Ténarion semblait frustrer d'avoir perdu, mais fier du combattant qui lui avait arraché la victoire. Ils avaient tous deux tissé des liens durant cet entrainement, les liens des armes, sans un seul mot échangé, ils avaient vécu une sorte de transe qui les avait poussés aux meilleurs deux même. Mais ce n'était pourtant qu'un entrainement, une simulation de combat réel. La magie de ce lieu étonnera toujours Calandir. Mais dans ce moment de réflexion, Calandir remarqua quelque chose. Depuis qu'il était arrivé en ce lieu, Il était devenu plus enclin à croire en ce Dieu qu'il devra servir, il avait cru que c'était grâce à ce lieu qu'il avait trouvé facilement le chemin jusqu'à Ilkar dans un bâtiment qu'il ne connaissait pas, ce lieu aussi qui avait aidé sa méditation et se lieu encore ou il aurait pu influencer ses cauchemars.

Et maintenant c'est ce lieu qui aurait permis cette "transe du combat". Non se n'est pas possible, cela doit être autre chose. Et si ce n'était non pas le lieu, mais la divinité pour laquelle il a été construit. Asuryan influence bien ses disciples et j'ai été témoin d'énormément de changement ces dernières heures, ce n'est pas un hasard, c'est Asuryan qui fait influence sur notre monde ! Je comprends maintenant, les gardes phénix sont des représentants de la voix d'Asuryan, quelle ironie pour des muets.

Cette épiphanie, qui avait commencé la longue dévotion de Calandir envers Asuryan, avait mis la jeune recrue de bonne humeur, enfin sa conception de la bonne humeur, cela ne changeait pas grand-chose dans les faits. Il partit donc l'esprit un peu plus léger rejoindre son instructeur dans le hall et attendait de savoir ce qu'il lui voulait.

_________________
Calandir Aether, Voie des Gardes Phénix, Initié de la flamme
Profil: For 9 | End 8 | Hab 10 | Cha 9 | Int 8 | Ini 9 | Att 9 | Par 10 | Tir 9 | NA 1 | PV 50/50
Lien vers la Fiche personnage
Équipement:

- Hallebarde : 18+1d8 dégâts 8 parade (Peut être utilisée soit comme une Pique (cf Pique) ou une arme avec les attributs Percutante et Lente. )
- Plastron en plaques légères : 10 protection torse et dos (-2 HAB, -1 ATT et PAR)
Objets:

- Collier (appartenu à sa mère)
- Bottes
- Braies
- Gants
- Gibecière
Compétences:

- Acuité auditive
- Acuité visuelle
- Arme de prédilection (Hallebarde)
- Coriace
- Coup précis
- Couverture
- Réflexes éclairs
- Sang Froid


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  Page 2 sur 2
 [ 14 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés: Bing [Bot], Google [Bot], Ishar, Yrellion


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
Based on Style Chronicles by Jakob Persson, modifications by Medenor and [MJ] Urizen. All rights reserved.