Index du forum

Warforum JDR: forum JDR gratuit dans l'univers Warhammer®

Un forum totalement RP, dans le sombre et dangereux monde de Warhammer®
© L'univers, le contexte, les noms et autres appartiennent à Games Workshop®

Nous sommes le 21 Nov 2017, 05:37

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  Page 1 sur 1
 [ 8 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 28 Nov 2015, 20:12 
Hors ligne
Warfo Award 2015 du meilleur MJ
Warfo Award 2015 du meilleur MJ
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 25 Aoû 2011, 14:02
Messages: 773
Une nuit torrentielle, dans les Montagnes du Bord du Monde. Un Printemps.
Guidé et aidé par le Cornu et ses deux assistants, Korlandin avait grandement peiné, avec ses petites jambes mal habituées aux terrains glissants de surface, dans des déluges d'eau et des écoulements violents... Après une triste victoire, le groupe avait cessé son avancée vers l'Est et les Terres Sombres - dont il n'avait eu qu'un très minime aperçu - pour se replier vers le Nord-Ouest...

Ce ne fut qu'après plusieurs heures, tous fourbus, et la pluie battant toujours les grandes montagnes, qu'ils avaient atteint leur destination. C'était la nuit noire... Le Cornu les fit passer par un chemin tortueux et difficile, qu'il serait bien ardu de dénicher si on ne le connaissait point, puis par une entrée impromptue de caverne à demi écroulée... ouf! enfin au sec!
Des nains ferrés, armés d'arbalètes, y veillaient dans la pénombre.

-C'est moi, fit le Cornu avec un geste de paix. J'ai rencontré vos chefs, vous avez dû être prévenus.
En effet, ils savaient, et le groupe trempé fut amené plus avant dans les grottes fragiles. En chemin, un garde nain eut une tape amicale au dos de Korlandin:
-Tromm! (salut en nain) Bienvenu!
Ils parvinrent assez vite dans un vaste espace souterrain où brûlaient des feux, sur lesquels rôtissaient encore quelques viandes. Une seule voie viable partait encore de l'endroit, deux autres étant complétement écroulées...
Et il y en avait du monde!
Presque une centaine de gens, moitié humains, moitié nains, chacun campant plus ou moins de son côté... C'était une petite armée... il y avait même des chevaux!
Chez les nains, Korlandin reconnut les emblêmes de Karak aux huits Pics, la Citadelle perdue... Il ne connaissait pas ceux des humains: Un lion d'or sur champ noir, et une ronce verte sur fond sable...

Ayant été avisé de ces visiteurs, plusieurs personnes vinrent accueillir le groupe:

Une belle humaine dont l'épais manteau de yack noir était dénoué, laissant voir son opulente poitrine, pleine de bijoux. Elle paraissait assez précieuse, et draguer le Cornu:
Image
-Bon retour, héros. C'est un honneur que d'avoir le légendaire Ercatinda, fléau des orques, parmi nous.
Tiens? Il s'appelait comme ça, en vrai, le Cornu?
Korlandin le sut plus tard, cette femme se nommait Léonie de Bajour, est était une princesse frontalière de l'Ouest, issue de Bretonnie.

Un humain moustachu, au port altier, salua ensuite le Cornu. Il avait un air fourbe, trouva peut-être Korlandin:
Image
-Si si, El Cornute, c'est oune grande honnor! Merci merci! Avec vous, nous allons gagner.
Il avait un drôle d'accent prononcé, assez chantant.
Le tueur nain apprit plus tard qu'il s'agissait de Don Mileone Oleandro - ou un nom comme ça - aventurier mercenaire réputé dans les Principautés Frontalières.

Enfin, il y eut un nain... quand même... et pas n'importe lequel!
Image
C'était Kordann, fils du Roi des nains de Karak aux Huit Pics, fils de Thorgrim le Rancunier!... Avec sa mythique armure de bronze dorée, que l'on disait forgé par les Ancêtres, et qu'il ne quittait jamais... Korlandin ne pouvait se tromper. C'était lui.
Il n'eut qu'un vague salut pour le Cornu et les rôdeurs, avant d'aller prendre notre tueur nain par l'épaule et l'entrainer avec lui:

-Tromm, bienvenu. Je suis Kordann. Viens, on a un magicien pour te remettre en forme... et de la bière et du rôti pour achever tout ça. Tu me raconteras tout ensuite. Qui tu es, ton but, ce que tu faisais dans ce coin... Mais pas avant.

Gageons que Korlandin suivit. Et il fut de fait soigné par la magie d'un nain en robe verte, nourri, biérifié... au sein d'une belle et grande compagnie d'une cinquantaine de nains!
Tu peux enchaîner avec ta présentation et ton récit à Kordann, si tu veux... entre autres rp de ton choix ;)

_________________
Bonnepierre est mieux que Malepierre pour construire...


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 24 Déc 2015, 17:30 
Hors ligne
Warfo Award 2015 du meilleur bourrin
Warfo Award 2015 du meilleur bourrin
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 06 Juil 2014, 22:14
Messages: 45
Localisation: Paris
Profil: FOR 11 / END 11 / HAB 6 / CHAR 8 / INT 8 / INI 7 / ATT 10 / PAR 10 / TIR 8 / NA 1 / PV 75
Lien fiche wiki: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... _korlandin
Une nuit torrentielle, dans les Montagnes du Bord du Monde. Un Printemps.

Au nord ouest, vers Karak dron la compagnie s'était dirigé, les rôdeurs avaient progressé sans peine au contraire du tueur qui malgré les dernières semaines à voyager n'avait toujours pas pris le pas. Korlandin n'avait jamais été habitué à "voyager" dans de telle conditions, le nain n'avait connu dans ça pseudo jeunesse que les tunnels, galeries et cavernes des citadelles de son peuple, bien loin des futilités de la pluie... Mais malgré le temps pluvieux et le mental bas ils étaient arrivés à destination sans encombre dans la nuit. Le Cornu les mena à travers un chemin tortueux difficile d'accès et difficilement décelable car c'est dans une caverne à demi écroulé que leur marche s'achevait...
C'est là que des nains lourdement équipé et armé d’arbalètes leur demandèrent de s'identifier, fort heureusement le Cornu avait tout arrangé et c'est donc sans encombre que les rôdeurs et le tueur furent mené plus profond dans la caverne. Sur le chemin un garde d'une tape amicale dans le dos de Korlandin lui:

-Tromm! Bienvenu!

A quoi le tueur répondit:

-Tromm! Merci l'ami.

Quelques instants après ils arrivèrent dans grand espace de la caverne ou brûlaient de nombreux feux de camps, quelques viandes y cuisaient encore, d’ailleurs le doux fumet de la viande cuite rappela à Korlandin qu'il faudrait peut-être manger un morceau... La "salle" était remplie à moitié humains et à moitié de nains, il y avait quelques chevaux ici et là mais très peu, une centaine de gens étais là dans cette caverne, d'un côté les nains de l'autre les humains. Le tueur analysa alors la petite armé, l'emblèmes des nains ce tenant présent était celui de Karak aux huits Pics, alors de mauvaises pensé lui passèrent par la tête. Il regarda alors les guerriers humains, qui n’apprécièrent guère là façon qu'avait le tueur de les dévisager, <<nan, ce dit il intérieurement, ils'me disent rien.>> pourtant il en avait vu du pays mais ce lion d'or sur champ noir et une ronce verte sur fond sable ne lui disait absolument rien.

Malgré une entrée assez discrète le groupe avait l'air d'avoir été attendu, plusieurs humains les approchèrent pour les saluer, il y eut d'abord cette belle humaine qui les salua sans vraiment insister pour se focaliser sur celui qu'elle appela Ercatinda le fléau des orques à qui elle semblait faire du gringe... Puis vint le tour d'un homme au visage peu inspirant qui avait un de ces drôles accents du sud, <<le personnage me semble tout aussi louche que son accent>> se dit Korlandin. Ne voyant plus grand monde venir saluer la troupe nouvellement arrivé Korlandin interpella alors le "Cornu"...

-Alors c'est là ton vraie nom l'ami... Ercatinda, le fléau des orques... ?!

Mais à peine eut-il posé sa question qu'un nain s'approcha c'était, mais oui, il ne rêvait pas c'était Kordann fils de Thorgrim le Rancunier. Korlandin s'inclina face Kordann et ça légendaire armure de bronze que l'on disait selon la légende forgé par les Ancêtres... Le seigneur nain n'eut qu'un bref salut pour les rôdeurs mais s'empressa de prendre le tueur par l'épaule et l’emmener avec lui.

-Tromm, bienvenu. Je suis Kordann. Viens, on a un magicien pour te remettre en forme... et de la bière et du rôti pour achever tout ça. Tu me raconteras tout ensuite. Qui tu es, ton but, ce que tu faisais dans ce coin... Mais pas avant.

Alors Korlandin fut remit sur pied, il alla donc ensuite s’asseoir autour du feu ou se trouvait le seigneur Kordann et plusieurs nains.

-Seigneur Kordann permettez moi de me présenter, je suis Korlandin Gundrikson pourfendeur de Troll, tueur d'peaux vertes et rescapé des démons de Khorne. s'écria t'il fort pour que tout le monde présent dans la caverne puisse savoir qui il était.

Il demanda ensuite la permission de prendre place auprès du feu et échangea alors avec le seigneur nain avec une pinte(s) de bonne bière à la main et une assiette de quelques morceaux de bonne viande grillé. Korlandin raconta alors son passé de brise fer ainsi que sa mésaventure avec l'abomination de Malfosse qui l'obligea à se faire Tueur, ces quelques aventures passé tout seul dans l'empire, sa rencontre avec la compagnie de rôdeurs, sa victoire face au Troll ainsi que son terrible combat face aux Démons de Khorne ainsi que le but de la compagnie dans ces régions, tout cela bien sûr dans les moindres détailles...
Quant à ce qui en était de son but il dit :

-Trouvé une mort glorieuse et ainsi entrée dans la légende... Affronté Khorne et ces légions et leur faire payé pour mes compagnons, mais aussi purgé Karaz Ankor et lui redonné toute sa beauté et toute sa gloire d'antan.

Ensuite il demanda à Kordann ce qu'il faisait ici et quel était son but et s'il pouvait en faire partie et bien sûr s'il pouvait monter au combat à ces côtés.
Plus tard Korlandin ne su pas si c'était les effets de la bonne bière naine et de la viande qu'il se sentait bien ou alors si cela venait du fait qu'il avait été soigné par l'un des siens pratiquant des arcanes...

Je bois et mange beaucoup et je chante si jamais ils chantent et je suis très content donc je ris quand il faut à plein poumon. Et ensuite je go dodo ^^

_________________
Korlandin Gundrikson, Voie du Pourfendeur de Troll
Profil: For 11 | End 11 | Hab 6 | Cha 8 | Int 8 | Ini 7 | Att 10 | Par 10 | Tir 8 | NA 1 | PV 38/75
http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... _korlandin

http://img4.hostingpics.net/pics/825348Sanstitre1.png


Modifié en dernier par [MJ] Bonnepierre le 24 Déc 2015, 17:30, modifié 1 fois.
6xp/29xp


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 24 Déc 2015, 19:10 
Hors ligne
Warfo Award 2015 du meilleur MJ
Warfo Award 2015 du meilleur MJ
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 25 Aoû 2011, 14:02
Messages: 773
C'était balèze , la magie!
En quelques paroles et gestes bizarres, un nain sans armure pas très épais, mais à la barbe grise et touffue, avait complètement fait cicatriser les blessures de Korlandin. Si vite... et le voilà totalement rétabli, en plein forme... Non mais vraiment, c'était balèze, la magie!
"Totalement rétabli", c'était s'avancer un peu, toutefois; car il fallut au Tueur encore moult rasades de bière et bouchées de viandes pour se sentir vraiment bien.

Ceci fait, aux bords d'un grand feu, il avait fait sa tonitruante présentation aux siens.
Puis il expliqua son vécu, ses aventures, et son but.
Les nains lui tapèrent dans le dos, le félicitèrent, bien que parfois s'amusant de ses récents agissements au sein d'un groupe de rôdeurs dirigé par un elfe... Ce n'était pas courant;
-Mais c'est vrai que pour crapahuter en surface, avoir des rôdeurs avec soi, c'est pratique! commenta quelqu'un.
-Sacré périple solitaire, que tu nous a fait, Tueur de trolls et de démons!
Ça riait, ça chanta un peu - et Korlandin n'étant pas le dernier à ce faire! - il y avait une bonne ambiance, bien guerrière, bien virile... bien naine!

Le Seigneur Kordann expliqua ensuite les objectifs de la troupe au Tueur:

-A la base, on s'est allié à ces humains pour reprendre une fois pour toute possession de Karak Palik, qui renferme l'Enclume Runique... On leur forgera des armes runiques en échange... Mais on a eu un message venant d'Hammerstriker récemment, disant que nos postes arrières en Karag Dron étaient envahis d'orques. Il faudra commencer par les libérer, pour donner de l'air à nos armées déjà en place... Ensuite on verra. Soit on ira à Karak Palik, soit on donnera d'autres coups de mains - et de haches! - pour aider Hammerstriker, selon le besoin...
Il donna l'accolade à Korlandin:
-Bien sûr que tu peux être des nôtres dans cette équipée, Korlandin Gundrikson!... Demain je te présenterai à mes officiers. De fières batailles s’offrent à nous, braves et fous que nous sommes!

Il était déjà tard, en effet, et nombreux nains étaient allés dormir en prévision du lendemain.
______________________________________

Dans la nuit, Korlandin fut réveillé... Dans la pénombre, il vit la silhouette du Cornu, penché sur lui. Ce dernier chuchota, avec le calme qui le caractérisait toujours:

-Moi et les autres, nous avons décidé de faire les éclaireurs pour ces troupes. J'ai cru comprendre que tu viendrais te battre, toi aussi, mais parmi les nains... Nous nous verrons sans doute peu, ou alors de loin... Sache néanmoins que jamais je n'oublierai ce que nous avons vécu avec toi.
Tu es courageux, sans peur... et surtout tu es bon.
Je repartirai ensuite pour occire le grand général orque des Griff'Eud'fer, et cet été et les suivants, les orques perdront alors encore à envahir le monde... Si tu veux venir avec moi, tu seras le bienvenu, et si d'autres nains sans peur veulent t'accompagner, ils le seront aussi. Commence en ce cas à recruter très tôt.

Médite donc là dessus... Le Mont du Tonnerre n'est qu'une halte guerrière, pas la finalité, si nous voulons vraiment gagner contre les peaux vertes.


Il se leva dans la pénombre, et, avant de s'éloigner, ajouta:

-Ercatinda Tueur d'Orque n'existe plus. Nomme moi toujours le Cornu, s'il te plait.
____________________________

Au réveil de tous, ce fut l'effervescence. Tous se préparaient, s’arnachaient, aiguisait ses lames...
Le Seigneur nain Kordann vint à Korladin, lui faisant faire un petit tour des troupes, lui présentant certains de ses officiers:
Il lui présenta d'abord Dorg Tragrar, stratège militaire, et ses seconds, Marad Junrghard et Kirk Grom. Tous nains fiers et impressionnants, qui saluèrent Korlandin d'un air martial :

Image Image Image

-Leurs voix portent loin et ils commandent. Après ma voix, c'est à la leur que tu dois obéir... sur le champ de bataille mais aussi le reste du temps.

Kordann tempéra cela par un vague sourire sous-barbe:
-Bah, je sais que les Tueurs nains n'en font souvent qu'à leurs têtes, on le sait tous, t'en fait pas... mais en guerre, l'organisation est vitale. si tu peux obéir à leurs injonctions, on s'en sortira mieux...
Je vais te présenter celui qui je pense pourra être ton vrai associé... mais avant, vois donc le reste:


La cinquantaine de nains comptait une demie douzaine d'artilleurs, armés de mousquets et d'arbalètes, mais aussi gérant un canon sur carriole traîné par des poneys musclés.
Il y a avait aussi un corps de brisefer, comptant une quizaine de nains.
Le reste était du guerrier tout venant, mais pas forcément incompétent.
Enfin, Kordann présenta un dernier nain :

Image

-Voilà Tardulf, le Pourfendeur de Minotaures... Ses ancêtres lointains sont de Karak Palik, aussi il a décidé de combattre, et de mourir s'il le faut, pour reprendre cette forge légendaire... Je vous laisse faire connaissance.

Partant donner d'autres ordres avant le départ, Kordann laissa alors notre héros avec ce Tardulf... Ce dernier, beau tas de muscles tatoués, le toisa de biais, l'oeil mauvais:

-Mhmm, t'es ce nain qui trainait 'vec des tarlouzes des bois?... Arf arf arf!
(rire sans joie, juste méchant), où est ta fierté dis-donc? M'en branle de tes démons de Khorne, du pipeau tout ça!
Gageons que Korlandin ne prit pas très bien cette entame de discussion. peut-être sortit-il même sa hache?... En tout cas Tardulf sortit la sienne, aiguisée et runique:
-ça te défrise les poils de barbe c'que j'te dis? T'es pas content? Tu veux que j'te défonces, foutriquet d'halfeling?

_________________
Bonnepierre est mieux que Malepierre pour construire...


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 13 Mai 2016, 14:33 
Hors ligne
Warfo Award 2015 du meilleur bourrin
Warfo Award 2015 du meilleur bourrin
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 06 Juil 2014, 22:14
Messages: 45
Localisation: Paris
Profil: FOR 11 / END 11 / HAB 6 / CHAR 8 / INT 8 / INI 7 / ATT 10 / PAR 10 / TIR 8 / NA 1 / PV 75
Lien fiche wiki: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... _korlandin
-Attends ! dit Korlandin à voix basse.

Il s'approcha alors de son ami et farfouilla dans la poche droite de son pantalon pour en extirper une petite pierre noire polie.

-Tiens, prends là l'ami. C'est tout ce qui reste du clan de La Hache Rouge dont je suis le dernier survivant... Il y est inscrit en Khazalid <<Force et Honneur>>, elle te portera chance, tu verras. J'te la donne car ma vie risque d'être plus courte que la tienne... Garde-la pour moi, j'aimerais pas qu'un peau verte garde cela pour lui. Cette pierre ne signifie pas un adieu mon ami, mais juste un au revoir, le jour où tu auras besoin de mon aide fait là envoyer au seigneur Kordann et avec de la chance si j'suis toujours envie j'te rejoindrais...

Sur ces paroles le tueur tendit son bras vers son ami dans l'attente que celui-ci l'empoigne... Et c'est après cela seulement qu'ils se quittèrent. Korlandin repartit donc se coucher dans l'attente de l'aube.

______________________________________

Au matin alors que tous les nains se préparaient tel la veille d'une bataille, le seigneur Kordann vint chercher Korlandin pour lui faire faire une petite "inspection" des troupes. Il fut d'abord présenté à quelques officiers dont le stratège militaire Dorg Tragrar et ses seconds, Marad Junrghard et Kirk Grom qui le saluèrent respectueusement d'un air assez martial, ce à quoi le tueur rendit la pareil bien entendu. On expliqua ensuite au tueur que sur-le-champ de bataille, il faudra qu'il écoute les ordres qu'on lui donnera, dans la mesure de la bonne volonté de celui-ci... Car comme Kordann le dit, les Tueurs nains on souvent tendances à n'en faire qu'à leur tête.
Peu après on présenta à Korlandin le bataillon nain, celui comptait haches, marteaux, arquebuses, arbalètes, brises-fers et bien entendu un canon tracté sur carriole par poneys.
Et enfin, pour clore cette inspection des troupes Kordann présenta au Pourfendeur de Troll, Tardulf, le Pourfendeur de Minotaures...

-Mhmm, t'es ce nain qui trainait 'vec des tarlouzes des bois?... Arf arf arf! (rire sans joie, juste méchant), où est ta fierté dis-donc? M'en branle de tes démons de Khorne, du pipeau tout ça.

Faces à ces paroles Korlandin resta stoïque, sa main droite se resserra comme jamais sur le manche de sa lourde hache...

-ça te défrise les poils de barbe c'que j'te dis? T'es pas content? Tu veux que j'te défonces, foutriquet d'halfeling?

Peut-être pas très sûr de ce qu'il venait de dire et peut-être de peur de la réaction de Korlandin, Tardulf sortit sa hache runique...
S'en était trop, le tueur était trop fier pour se laisser insulter sans répondre. Une petite voix dans sa tête lui "vas-y, fait le, étripe le...". Korlandin devenait-il de plus en plus fous ?! Sans doute sa "pseudo" mort et la disparition de ces compagnons avait affecté son mental d'acier le rendant plus... "étrange" que jamais...

-La mort qu'tu poursuivais j'vais t'la donner raclure, Prépare toi à Mourir !

A cet instant korlandin fonça sur son homologue pour le pourfendre, les conséquences de ces actes n'avaient pas d'importances, seul le sang réparerait l’offense.

_________________
Korlandin Gundrikson, Voie du Pourfendeur de Troll
Profil: For 11 | End 11 | Hab 6 | Cha 8 | Int 8 | Ini 7 | Att 10 | Par 10 | Tir 8 | NA 1 | PV 38/75
http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... _korlandin

http://img4.hostingpics.net/pics/825348Sanstitre1.png


Modifié en dernier par [MJ] Bonnepierre le 13 Mai 2016, 20:58, modifié 1 fois.
5xp / 34xp


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 13 Mai 2016, 21:08 
Hors ligne
Warfo Award 2015 du meilleur MJ
Warfo Award 2015 du meilleur MJ
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 25 Aoû 2011, 14:02
Messages: 773
Cavernes. La nuit.
Le Cornu prit la pierre noire donnée par Korlandin, dans un geste de respect presque cérémoniel:

-Je veillerai sur ce bien comme sur ma vie, Korlandin de la Hache Rouge, et je saurais m'en servir pour te retrouver lorsque le temps sera venu.
Il sortit un petit sifflet d'ébène de son sac:
-Prends donc ceci en échange. Si tu souffles dedans, il n'émet aucun bruit, mais moi je l'entendrai à des milles à la ronde... Je viendrai alors te retrouver.

Eternellement casqué, le Cornu empoigna ensuite l'avant-bras de Korlandin pour partager son salut nain. Il eut ensuite un geste de paume étrange... sans doute son salut à lui.

Et les deux compagnons d'armes, eux qui avaient affronté ensemble orques noirs, trolls et démons, se séparèrent...

Cavernes. Le matin:
ça dégénérait entre Tardulf et Korlandin... Tueur de Trolls contre Tueur de Minotaures!
Citation:
Meilleure INI de Tardulf:
ATT de Tardulf: 1, réussite critique, pas de parade et dégâts max / Dommages dans la tête(4)= 28 (FORx2) + 34 (arme) + 2 (puissant) - 3 (capuche) - 11 (END) -7 (coriace) = 43pv, reste 32/75 à Korlandin.
END de Korlandin: 5, réussie
Riposte de Korlandin: 9, réussie / parade de Tardulf: 2, réussie / Dommages dans le torse (19)= 22 (FOR x2) + 42 (arme) +3 (puissant)-14 (END) -1 (coriace) -10 (parade) = 42pv, reste 48/90 à Tardulf.

Sans doute un peu plus aguerri que Korlandin, le Tueur de Minotaure avait réagi plus vite que lui. Et ce fut le choc!!
Une méchante frappe à la tête avait copieusement secoué notre héro, dans des gerbes de sang, mais... hé! Korlandin était un sacré coriace! jamais il ne s'avouait vaincu! Il riposta par un grand coup de hache, certes un peu détourné, mais qui éventra quand même généreusement Tardulf. (Hé, par Grimnir! Sa nouvelle hache était vraiment efficace!)

Les deux nains se retrouvaient tous deux en sang, chacun à demi mort, c'était de sacrés cogneurs!
Problème? Tardulf était un peu plus rapide... C'était lui qui allait pouvoir tenter d'achever le premier!

Mais... non... le nain tatoué recula au contraire d'un pas, dans un grand rire, en massant son ventre sanglant:

-Ha mais tu tapes bien hé! Arh arh arh arh! J'dois m'être trompé sur toi en vrai!..; Allez, on va pas s'entretuer, non plus! C'est les peaux vertes qu'on doit tuer ce jour!
Gageons que, face à ce retournement de situation, Korlandin cessa lui aussi le combat. Il n'y aurait alors ni gagnant ni perdant.
Tardulf lui donna l'accolade:
-Sacrée hache que t'as là,Korlandin Gundrikson! Et moi , Tardulf Drakson, j'dis, y'a pas mieux pour faire connaissance que de tâter du fer de son futur partenaire de baston! Tous les deux, on va faire un massacre chez ces foutus orques hein! Et par Grimnir, si on doit mourir, on en trépassera cent avant de tomber! Arh arh arh!
Allez, viens, on va se faire soigner par le sorcier.


Quel drôle de nain, non pas? L'instant d'avant il était insultant, puis violent... Et maintenant qu'ils pissaient tous deux le sang, voilà qu'il se montrait jovial et hilare, voire respectueux... mais toujours la folie dans ses yeux.
Haa, les tueurs nains! C'était décidément des déments!

Les autres nains du camp les regardaient avec stupeur. Deux fous qui venaient de s'étriper... et maintenant qui rigolaient ensemble?

Ensemble?... oui, peut-être. Ou peut-être pas... Car Korlandin aima t-il vraiment cette entrée en matière?
A toi de me le rp ;)
NB: ne veux-tu pas 1 augmentation en Pv, histoire de finir ton rang 1?

_________________
Bonnepierre est mieux que Malepierre pour construire...


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 23 Juin 2016, 12:17 
Hors ligne
Warfo Award 2015 du meilleur bourrin
Warfo Award 2015 du meilleur bourrin
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 06 Juil 2014, 22:14
Messages: 45
Localisation: Paris
Profil: FOR 11 / END 11 / HAB 6 / CHAR 8 / INT 8 / INI 7 / ATT 10 / PAR 10 / TIR 8 / NA 1 / PV 75
Lien fiche wiki: http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... _korlandin
Cavernes. Le matin:

Le sang venait de couler, Korlandin venait d'être méchamment touché à la tête... Cela le rendrait-il plus fous qu'il n'était ?!
Prêt à bondir pour achever ce misérable Tardulf qui venait d'être lui aussi blessé, le tueur de Troll leva sa hache pour le second assaut quand Tardulf baissa ça garde et éclata de rire...

-Ha mais tu tapes bien hé! Arh arh arh arh! J'dois m'être trompé sur toi en vrai!..; Allez, on va pas s'entretuer, non plus! C'est les peaux vertes qu'on doit tuer ce jour!

Notre héros ne comprenait pas vraiment la situation. Korlandin respirais fort, la petite voix dans sa tête venait de cesser de jacasser. La "proposition" de son adversaire était elle "honnête". Il réfléchit quelque instant, baissa à son tour ça garde s'approcha du tueur, korlandin posa sa main gauche sur l'épaule de Tardulf et tenta de lui asséner un coup de boule.

-HA ha, t'à bien raison l'ami mais à l'avenir fait gaffe à c'que tu dit là, hein ?! Allé on est quitte va t’on dire.

-Sacrée hache que t'as là,Korlandin Gundrikson! Et moi , Tardulf Drakson, j'dis, y'a pas mieux pour faire connaissance que de tâter du fer de son futur partenaire de baston! Tous les deux, on va faire un massacre chez ces foutus orques hein! Et par Grimnir, si on doit mourir, on en trépassera cent avant de tomber! Arh arh arh!
Allez, viens, on va se faire soigner par le sorcier.


-Tout à fait d'accord avec c'que tu me raconte là Tardulf et dépêchons nous d'aller voir l'sorcier. A et au passage j'ai un truc à te proposer, un petit pari sa te dit ?

Une chose étrange ce déroulait dans la caboche de Korlandin il avait l'air d'aimer de plus en plus le sang et son odeur, peut être même son goût, et il avait aussi une soif de combat qu'il devait contenter, il devenait telle une bête... Cela était il bon ou mauvais l'avenir nous le dira, nombres de bataille se profile à l'horizon la légende du pourfendeur de Troll allait commencer à s'écrire.

Retour défénitif prêt à rp à tour de bras ^^ Les examens sont finit et ils se sont bien passés... Et oui je vais prendre au passage mon petit lvl up en PV et je passe donc rend 2 :).

_________________
Korlandin Gundrikson, Voie du Pourfendeur de Troll
Profil: For 11 | End 11 | Hab 6 | Cha 8 | Int 8 | Ini 7 | Att 10 | Par 10 | Tir 8 | NA 1 | PV 38/75
http://warforum-jdr.com/wiki-v2/doku.ph ... _korlandin

http://img4.hostingpics.net/pics/825348Sanstitre1.png


Modifié en dernier par [MJ] Bonnepierre le 08 Oct 2016, 20:14, modifié 2 fois.
3xp/37xp - 25 poir +1Pv et je t'offre le passage rang 2 ;) reste 12xp


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 08 Oct 2016, 20:11 
Hors ligne
Warfo Award 2015 du meilleur MJ
Warfo Award 2015 du meilleur MJ
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 25 Aoû 2011, 14:02
Messages: 773
Cavernes. le matin:

Après de sanglants échanges de haches, puis quelques gentils coups de boule, un début d'amitié semblait naître entre les deux tueurs nains...
Ils sont fous ces tourmenteurs!.. Tous les regardaient avec une stupeur mêlée de crainte.

Le sorcier nain soigna complètement Korlandin et Tradulf, non sans pester à propos de leur "incorrigible bêtise suicidaire"...

Ceci fait, Tardulf demanda à korlandin:
-Tu m'as parlé d'un pari, au fait... c'est quoi?... Tu paries que tu tueras plus d'ennemis que moi dans la prochaine bataille? Pari tenu! Quel sera l'enjeu?
tardulf était sûr d'avoir deviné ce qu'était le pari de Korlandin.

Cependant, les armées naines et humaines se mettaient en branle... enfin, "armées", c'était un peu trop dire: Il n'y avait "qu'une centaine" de personnes après tout... Combien nombreux serait l'ennemi?
Les soldats bretonniens de la Dame de Bajour étaient une quarantaine.
Le chef mercenaire Don Mileone Oleandro n'avait qu'une dizaine de gars, mais il paraissaient bien aguerris.
Les nains étaient une cinquantaine.

Image
dans cette effervescence du départ, Kordann, fils du Roi des nains de Karak aux Huit Pics, passa près de Korlandin et Tardulf:

-Dal Nar (bonjour)... Vous vous entendez bien, c'est parfait. Si ça vous va, vous irez en première ligne avec les nains du Capitaine Kirk Grom.
Ce "kirk Grom", Korlandin lui avait été présenté à peine plus tôt, c'était un des seconds du stratège Drog Tragrar.
Bien que le Prince nain Kordann avait dit "si ça vous va", ses mots sonnaient bien sûr comme des ordres.

L'escadron de première ligne de Kirk Gom comptait une vingtaine de nains, pas les meilleurs... Les Brisefer resteraient manifestement en arrière garde.
Tardulf acquiesça, rigolard sans peur:
-Bah, bien sûr que ça nous va, la première ligne, hein Korlandin!?
je suis vraiment désolé de mon énorme retard, alors que je t'avais dit que je rp-rai bien plus tôt... enfin bon, si tu es toujours motivé, là, maintenant, je peux avoir un rythme normal tout l'hiver :)
Pour me faire pardo,nner, je t'offre le passage rang 2 (qui coûte normalement 25xp))

_________________
Bonnepierre est mieux que Malepierre pour construire...


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
MessagePosté: 24 Mai 2017, 18:46 
Hors ligne
Maitre de jeu [MJ]
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 31 Oct 2016, 12:42
Messages: 68
Après dialogue entre korlandin et Ombre, notre camarade nain a décidé de se faire un nouveau personnage en essayant de récupérer l'XP sur son PJ Korlandin, et à la demande de Ombre, pour faire cela, il était nécessaire à travers un dernier poste de faire mourir son PJ. A travers ce poste, j'ai essayé de faire quelque chose d'un minimum crédible, sans trop me prendre la tête pour donner la mort à Korlandin. Je ne pense pas que bonnepierre aurait été contre une telle action, sachant que son dernier passage sur le fofo date de nombreux mois déjà.
Dans tous les cas, le prochain PJ de Korlandin est déjà en création et devrait arriver d'ici peu, connaissant la personne IRL, il a été prévu que je m'occuperai de son prochain Mjitage.


Le matin venait d'arriver, le soleil rayonnant sur le versant des immenses et fières montagnes du tonnerre. Le climat semblait chaleureux, mais cela masquait le calme avant la tempête en réalité. Une centaine de guerrier sortirent alors des tunnels de la montagne, dans un semblant de formation, un mélange d'hommes et de nains en arme, prirent alors place sur une sorte de grande place naturel composé de roche et dont le sol n'était exclusivement que constitué de gravier.
Chacun des chefs de cette pseudo armée donna ces ordres, et tous prirent leur place, se plaçant en formation de combat, en direction d'un canyon naturel, menant vers des terres plus sauvages et hostiles à travers les montagnes. L'ennemi viendrai d'ici, et ce serait donc ici que hommes et nains allaient se dresser fièrement et courageusement face à la grande marée verte. Les peaux vertes du clan des Griff'Eud'fer se dirigeait ici, près à briser la poche de résistance qui allait tenter de leur faire face, continuant leur conquête dans les royaumes nains.
Commandé par le capitaine Kirk Grom, la première ligne de nain était prête, soutenu non loin par les puissants brisefer. Les troupes des hommes s'étaient placé de part et d'autres des nains formant une ligne opaque et semblant impénétrable.

Le calme s'installa alors tandis que le tueur nain Korlandin, se tenait avec la première ligne, impatient de voir la bataille se lancer.

Puis la terre trembla, encore et toujours plus, et l'ennemi arriva, une marée verte se déversa lentement dans leur direction avec à leur tête, un orque plus imposant que les autres, en plus d'être sacrément grand, le leader de cette armée, avait un étrange visage, une sorte de gueule cassé, dont la mâchoire avait été renforcé par un semblant de bouche d'acier, une véritable gueule de requin, accessoire de terreur qui sans doute pouvait déchirer même la plus résistante des armures.
A la vue de l'orque, Tradulf s'exclama :


"Par ma barbe ! C'est Bwork Gueule d'acier ! Un véritable monstre qui a tué nombreux de nos frères !"

L'orque était en effet assez connu, certain disait même qu'il était le bras droit en personne du chef de clan orque des Griff'Eud'Fer ! Et il semblait que la gueule de fer s'était déplacé en personne pour mener cette bataille. A la vue des forces présences, une certaine crainte s'installa dans l'armée composé d'homme et de nain, mais cette crainte laissa peu à peu place à la rage, car tous connaissaient ici leur rôle : Défendre cette place et repousser la nouvelle invasion orque. Les nains protégeaient ici leur demeure, et leur famille, et les hommes eux protégeaient aussi leurs royaumes, qui seraient les prochaines cibles de l'invasion de peau verte.

Le chef orque s'avança par rapport à ces troupes. Puis pointant sa lame en direction de ces adversaires, il poussa une terrifiant hurlement de rage qui résonna à travers la montagne. Puis là dessus, la marée verte chargea... Le signal venait d'être lancé !

Les peaux vertes telle une vague impossible à stopper, chargèrent en direction des armées adverses, de leur coté, nains et hommes se préparent à recevoir l'impacte, à travers chaque combattant, on pouvait voir une détermination sans faille, ils tiendraient leur position coûte que coûte !
Des ordres furent donné, et du coté des forces du bien, des projectiles furent lancés, causant les premières pertes du coté orque.
Puis le contact eut lieu...

La charge fut violente, et pourtant, les nains en première ligne, tinrent bon, ne bougeant pas d'un pousse, et frappant de leur hache pour faire tomber leur premier ennemi. De son coté, Korlandin, qui depuis un moment ne tenait plus en place, se déchaîna à travers la horde de orque qui surprise, commença à subir de lourde perte en quelques instants. De nombreux héros étaient présents, montrant l'exemple pour donner la force de triompher aux hommes sous leur commandement.
Mais aussi tenace qu'était les nains, leurs premières pertes se firent aussi sentir, et la ligne principale de défense commença à faiblir, laissant s'engouffrer les orques qui désormais s'en prenaient au puissants brisefer. Pour un orque tué, deux autres prenaient sa place, mais pour chaque homme et chaque nain tomber sur le champs d'honneur... Ces pertes seraient irremplaçables.

Petit à petit, la bataille commença à être en faveur des orques, et malgré les efforts de Korlandin, continuant de se déchaîner tel un lion en furie, petit à petit la fatigue se fit ressentir en lui, ces coups devenant moins puissants et moins rapides...
Puis dans le tumulte de la bataille, au moment de son apogée, il vit son nouveau camarade et ami Tardulf, tueur de minotaure, au prise avec avec Bwork Gueule d'acier, qui lui aussi déchaîné et en furie, faisait virevolter son immense sabre sur tous nains désireux de le défier.
Tardulf, avec tout le courage et la bonne volonté possible, tenta de tenir tête au vil chef de la marée verte, mais aussi bon guerrier qu'il était, il se retrouva peu à peu dominé par l'immense orque, soutenu par ces troupes, tandis que autour de Tardulf, nains et humains étaient fauchés comme les blés, le laissant peu à peu seul au prise des orques.

A cette vision, Korlandin poussa un terrible hurlement, et brisa la ligne orque qui tenta de lui tenir tête, permettant ainsi au tueur de troll, de rejoindre son camarade en mauvaise posture pour lui prêter main forte. Surprenant par cette action le chef orque, il parvint à lui apposer sa première blessure, un coup de hache dans le flanc gauche, qui entraîna un hurlement de douleur et de haine de la créature. Mais Bwork gueule d'acier n'était pas un orque ordinaire, et même une telle blessure ne serait pas suffisante pour le faire tomber. D'un geste vif et puissant du bras, il frappa le nain Korlandin, le projetant au sol à quelques mètres de lui lui coupant dans le même temps la respiration.


"Korlandin !!!!"S'écria Tardulf, voyant son ami à terre, mais aucune aide de sa part n'était possible car déjà, d'autres orques tentaient de lui régler son compte.

Korlandin se releva alors, et dans un cri de fureur, il se lança à nouveau hache en main en direction du commandant orque. Les deux terribles guerriers s'affrontèrent dans un combat violent et intense, et même si quelques blessures étaient infligé par le tueur nain sur le puissant Bwork, celui ci était bien plus fort que lui. Sa puissance et sa rage en faisait un adversaire terrifiant, et le nain comprit alors pourquoi gueule d'acier avait su se faire respecter comme un puissant fléau des nains.
C'est alors que la bataille tourna court... Les nains refusant de lâcher brise, comprirent alors que la bataille était sûrement perdu, au moment même où un cor résonna à travers le champs de bataille, intimant les guerriers humains à se replier... Cette alliance du bien avait surestimé sa force... A moins que les informations reçu sur le nombre de peaux vertes marchant sur eux, avait été sous estimé... La marée verte ne pouvait être arrêté avec seulement une centaine de guerrier... Aussi entraîné soit il...

Mais Korlandin, malgré les cris de retraite venant de toute part, était et restait un tueur nain ! Il n'y avait nul retraite possible pour lui, et si sa mort devait arriver aujourd'hui... Alors c'était que les Dieux en avaient décidé ainsi ! Chantant son chant de guerre, il se déversa dans la marée, tuant plus d'orque qu'aucun des nains présent dans cette bataille. Puis Bwork gueule d'acier le chargea, et mit fin aux derniers espoirs... Plantant sa terrible lame dans le corps de Korlandin, le transperçant de part en part, affichant un sourire et un regard emplit de malice, savourant sa terrible victoire...

Mais le nain, dans un dernier élan de lucidité, frappa de sa hache le bras du commandant orque, et le sectionna, obligeant la créature à lâcher son arme et donc sa prise. Le nain s'écroula alors au sol, entendant les hurlements de douleur et de damnation de l'orque ! Peut être la fin du grand Korlandin était arrivé, mais il laisserai à tout jamais un souvenir éternel à l'orque Bwork gueule d'acier !
Tout cela le fit sourire, il se laissa alors emporter par la mort, ses muscles se détendirent, sa respiration de plus en plus légère... Puis la dernière vision qui vint à lui : la marée orque continuant à avancer, et ignorant son corps mourant... Puis il ferma les yeux... Pour l'éternité...

La suite de cette bataille, et le dénouement final de cette histoire, jamais il ne put la connaître...


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  Page 1 sur 1
 [ 8 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés: Christer, Lucy Trend


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit par phpBB-fr.com
Based on Style Chronicles by Jakob Persson, modifications by Medenor and [MJ] Urizen. All rights reserved.