Index du forum

Warforum JDR: forum JDR gratuit dans l'univers Warhammer®

Un forum totalement RP, dans le sombre et dangereux monde de Warhammer®
© L'univers, le contexte, les noms et autres appartiennent à Games Workshop®

Nous sommes le 16 Déc 2017, 04:29

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  Page 5 sur 6
 [ 55 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: [Kurtz] La revanche
MessagePosté: 31 Juil 2010, 11:20 
Hors ligne
PJ
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 15 Juil 2010, 16:20
Messages: 75
Citation:
Oui, s'il ne se passe rien de spécial là tout de suite maintenant; Kurtz attaquera simplement le point faible de son adversaire à l'aide de ses griffes, ce qui est totalement suicidaire. Mais nulle honte à mourir en combat singulier contre un démon.

_________________
Akhamshy'y Iorcamni - Chevalier du Chaos
[ Fiche PJ ] For 9 | End 11 | Hab 9 | Cha 8(+1) | Int 9 | Ini 8 | Att 14(+2) | Par 7(+2) | PV 55|
BONUS: VS militaire: +1 CHA /// Mains nues: +2 ATT, +2 PAR


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: [Kurtz] La revanche
MessagePosté: 31 Juil 2010, 11:57 
Hors ligne
PJ
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 16 Aoû 2009, 16:33
Messages: 941
Localisation: chez les Yankees
Lien fiche wiki: http://www.warforum-jdr.com/wiki-v2/dok ... j_abhorash
Autres comptes: Kiar'sh
Le démon donna un coup de revers de la pince qui projeta Schenomoh sur le côté. Il heurta une pierre, et resta inerte. Il ne sentait rien autour de lui, et la douleur... Il se sentait mal, presque... Il sombrait vers la mort.
Et pourtant, quand il se réveilla il n'était pas mort. Il était simplement allongé contre une pierre... Seul. Une pierre dentelée, stylisée par une vieille tribu, poussiéreuse. Il n'était nulle part, perdu dans le vague.
Quand il ouvrit un œil, il ne vit que le ciel rougeâtre des Désolations. Rien. Personne, juste la pierre.

Comment allait-il faire pour se rétablir, se nourrir ?

_________________
L'event a commencé ici.
Pour les combats: MP/quote vos actions, je MJite le tour dès que j'ai le temps. Seulement besoin d'1 poste RP/3 tours.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: [Kurtz] La revanche
MessagePosté: 02 Aoû 2010, 15:12 
Hors ligne
PJ
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 15 Juil 2010, 16:20
Messages: 75
Une fois de plus j'étais en vie alors que j'aurais du mourir. Le destin s'acharnait à m'épargner pour une raison qui m'échappait. Je voulus me lever, mais mes jambes ne m'obéissaient plus, elle n'étaient que douleur, et mon corps avait la lourdeur du plomb. J'abandonnais aussitôt l'idée de tout mouvement et fermait les yeux, oublieux de la réalité, sombrant dans des rêves aussi chaotiques que ces terres.

Mon vieux maître d'arme se tenait devant moi, un sourire féroce peint sur le visage. La lumière du soleil ne suffisait pas à éclipser la lueur rouge émanant de ses yeux, et sa bouche était garnie de triangles de métal qui étaient autant de dents acérées. Il hurlait littéralement, s'exprimant dans une langue que je reconnaissais sans en comprendre le sens. Pourtant, je savais ce qu'il me reprochait et je fixais avec incrédulité la veine pulsante qui saillait sur son front. Je n'avais pas été à la hauteur, beuglait-il, pire que cela: j'avais été la risée de toute la ville, la honte de mon père. On ne se lançait pas dans un combat sans l'avoir préparé ! Il fallait cribler le taureau de flèches avant de se lancer dans un corps à corps, me hurlait-il avec une véhémence de dément. Je ne comprenais plus rien. De quel taureau me parlait-il et pourquoi pouvais-je comprendre ses paroles alors qu'il s'exprimait dans un langage qui m'était inconnu? Soudain, le maître d'arme me frappa au visage:
- Ecoute ! Me cracha t'il.

Ses traits étaient maintenant ceux de mentor qui me souriait comme un dément. Il ouvrit la bouche pour répondre, mais seule une marée de sang noirâtre en sortit alors qu'il continuait à sourire en une inexplicable extase. Décidément, je ne comprenais plus rien; et le monde des rêves lui-même devint noir.
Lorsque j'ouvris à nouveau les yeux, je me vis tomber dans un immense gouffre rougeâtre qui s'ouvrait sous moi. Je poussais aussitôt un hurlement avant de me rappeler que je me trouvais allongé sur le dos et qu'il s'agissait tout simplement du ciel rougeoyant des désolations. Combien de temps s'était-il écoulé depuis ma dernière prise de conscience? Quelques minutes? Quelques heures? Plusieurs jours? Je ne saurais dire. Toujours était-il que je me sentais mieux. Portant ma main droite à mon front, je sentis que la fissure qui s'ouvrait dans mon heaume s'était ressoudée bien qu'une légère cicatrice fut encore visible. Cette armure de Khorne était décidément une petite merveille.

A l'évocation du nom de Khorne, mon esprit fut arraché à ses vagabondages pour réintégrer son corps: le Dieu du sang m'avait épargné pour une raison que j'étais bien en peine de deviner. Peut-être mes compagnons avaient ils fini par intervenir ? Me redressant sur ma pierre, j'examinais les environs avec curiosité. Personne, uniquement le poudroiement de la poussière et le sifflement du vent glacial à travers les steppes désolées. Bon retour sur ce monde, mon cher Kurtz, pensais-je intérieurement.

Subitement, une chape de sueur froide s'abbatit sur moi. Le langage étrange que j'avais entendu en rêve n'était autre que celui du Reikland... Abassourdi, je compris qu'au sein des désolations nordiques, je m'étais toujours exprimé dans la langue noire; chose dont je ne m'étais absolument pas rendu compte. Ainsi donc ma mutation n'affectait pas uniquement mon physique, mais aussi le mental. Je regardais subitement mon armure avec un oeil neuf: quel serait le prix à payer pour une telle puissance? A minima, la perte de mon humanité; mais cela, je le savais depuis bien longtemps; alors pourquoi étais-je tout à coup si effrayé par cette idée? Parce que je pourrais bien perdre mon libre arbitre en devant une créature incapable de parler comme de penser, être réduit à l'état d'une de ces choses informes et infâmes que sont les progénitures du chaos.

Un frisson me parcourut l'échine. A présent, je ne délirais plus, mes idées étaient claires et il allait falloir que j'affronte mon destin. Je tentais de me mettre sur mes pieds et me senti vaciller, la douleur qui me perçait les cotes étant à peine soutenable. De toutes évidences, mon corps se remettait moins rapidement de ses blessures que la carapace qui me servait d'armure. Parcourant les environs du regard, je me rendis compte qu'il n'y avait aucun point d'ombre. Et je commençais à ressentir les effets de la soif.

Me sentant encore faible, je décidais de m'allonger sur la vieille pierre une heure ou deux. Si quelqu'un approchait, je l'entendrais arriver de loin. Et sinon, il ne me resterait plus qu'à gambader dans les environs à la recherche d'un point d'eau ou d'un endroit offrant une vue panoramique sur la région.

_________________
Akhamshy'y Iorcamni - Chevalier du Chaos
[ Fiche PJ ] For 9 | End 11 | Hab 9 | Cha 8(+1) | Int 9 | Ini 8 | Att 14(+2) | Par 7(+2) | PV 55|
BONUS: VS militaire: +1 CHA /// Mains nues: +2 ATT, +2 PAR


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: [Kurtz] La revanche
MessagePosté: 03 Aoû 2010, 13:45 
Hors ligne
PJ
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 15 Juil 2010, 16:20
Messages: 75
Je met à profit l'absence de MJ pour égayer ce scénario relativement violent par de jolies scènes campagnardes en illustrant la convalescence de Schenomoh. Ben oui, il a beau être un chevalier du chaos en devenir, il aime lui aussi la nature, les animaux, et surtout les chevaux.

Si ces quelques posts surnuméraires (et sans doute illicites!) devaient gêner de quelque manière que ce soit, libre au MJ de les effacer dès son retour de vacances et de reprendre à mon message précédent.

J'en profite pour signaler que de mon coté, je serai absent du 14 août au 5 septembre.
Après quelques heures de repos, je me sentis suffisamment en forme pour tenter une exploration des environs. Me remettant prudemment sur mes pieds, je me levais de ma stèle de pierre. Jetant un regard en l'air, je vis que Morrslieb était bien visible dans le ciel rougeoyant et je décidais de lui tourner le dos afin que l'astre m'offre un bon point de repère si je souhaitais revenir en arrière. Je marchais depuis une vingtaine de minute sans rien avoir croisé d'autre que la poussière lorsque je finis par tomber sur un buisson dont les épines protégeaient de petites grappes de baies noires.

Au cours de mes expéditions contre les disciples de Slaanesh, j'avais déjà eu l'occasion de croiser ce genre de ronces et je savais que les fruits en étaient comestibles. Le seul inconvénient était que sous ses airs anodins, ce buisson pouvait s'avérer un piège mortel. D'une part, ses épines suintaient un poison provoquant de violentes démangeaisons, et d'autre part ses branches avaient tendance à se déformer et à se tordre pour sauter au visage des cueilleurs imprudents.

Heureusement, avec l'armure qui me recouvrait intégralement, je ne risquais rien. Aussi, je m'approchais sans crainte en assénant de grands coups de taille au buisson lorsqu'il tentait de m'enlacer la jambe. Je ramassais quelques baies au passage et passais mon chemin pour les déguster plus loin. Elles étaient recouvertes d'une sorte de coquille craquant sous les dents et leur goût était amer; mais elles avaient l'avantage d'être juteuses, ce qui me permettait de patienter en attendant de pouvoir étancher ma soif.

Je marchais encore une heure ou deux dos à Morrslieb, puis je la laissais sur ma droite avant de me décider à lui faire face. Ce parcours devait m'avoir fait décrire un triangle qui me permettrait de facilement revenir vers mon point de départ. Du moins l'espérais-je. Je commençais à me dire que je rentrerais bredouille lorsque je vis un petit tas de cranes comme j'en avais si souvent laissé au cours de mes chasses au slaaneshi. C'était là ma chance, car je savais que de nombreuses créatures aimaient élire domicile dans les orbites creuses qu'offraient ces petits monticules. Je m'approchais donc et balançait un coup de pied dans le tas de vieux cranes. Une sorte de lézard en sortit et je l'empalais prestement à l'aide de mes griffes. L'animal gigota quelques instants, puis son corps devint flasque, toute vie l'ayant déserté.

Retournant vers la stèle qui me servait de camp, je me targuais d'un air satisfait en pensant que les terres désolées étaient devenue mon domaine. Malheureusement, je devais rapidement déchanter par la suite.

_________________
Akhamshy'y Iorcamni - Chevalier du Chaos
[ Fiche PJ ] For 9 | End 11 | Hab 9 | Cha 8(+1) | Int 9 | Ini 8 | Att 14(+2) | Par 7(+2) | PV 55|
BONUS: VS militaire: +1 CHA /// Mains nues: +2 ATT, +2 PAR


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: [Kurtz] La revanche
MessagePosté: 04 Aoû 2010, 13:25 
Hors ligne
PJ
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 15 Juil 2010, 16:20
Messages: 75
Une fois de retour, je fouillais ma besace cloutée qui avait miraculeusement survécu à au combat contre mon ancien chef et trouvais un briquet à amadou. Le bloquant comme je pouvais entre les quatre serres qui me servaient de main droite, je tentais plusieurs fois de l'actionner en vain. Finalement, au bout de plusieurs essais infructueux, je parvins à produire une petite flamme jaune qui fut rapidement soufflée par les vents de la désolation. Ce fut à ce moment là que je réalisais que je n'avais aucun combustible pour faire un feu, et que je n'avais pas eu la présence d'esprit de ramener le buisson que j'avais rencontré.

Ne me démontant pas pour si peu, je décidais de manger cru le produit de ma chasse. Jouant des griffes qui me faisaient office de doigts, je l'écorchais grossièrement, puis je lui tranchais la tête avant de le croquer à belles dents. L'animal était étrangement juteux, gorgé d'un liquide bleuâtre et légèrement acide qui étancha ma soif. Plantée dans le sol, la tête du minuscule saurien me fixait en dévoilant ses deux petites canines en forme de crocs avec un air de jubilation sadique.

Si j'étais loin d'être repus, les effets de la soif ne se faisaient plus ressentir et j'avais avalé quelque chose de solide. Je décidais de m'allonger une fois de plus sur ma dalle de pierre et, pourquoi pas, piquer un petit somme. Pour la première fois depuis longtemps, j'étais bien. Les intrigues, les massacres et mon désir de vengeance me paraissaient lointain, comme balayés par le vent soufflant sur cette plaine si tranquille. J'allais m'assoupir lorsque j'entendis un bruit au loin. M'immobilisant, je me mis à écouter de toutes mes oreilles. Il me sembla entendre le bruit de sabots frappant le sol suivi par le renaclement d'un cheval. Un cavalier ? Par ici ? Pourquoi pas, après tout. Quelqu'un devait bien m'avoir déposé jusqu'ici. Faisant preuve de prudence, je tentais de me relever sans faire de bruit, ce qui devait être possible puisque mon armure n'était faite ni de mailles cliquetantes ni de pièces métalliques grinçantes. Mais peine perdue: en me redressant, mes cotes me rappelèrent qu'elles n'étaient pas tout à fait remises je poussais vague grognement sous l'effet de la douleur; quant à mon talon, il en profita pour se cogner contre la pierre, produisant un choc sourd.

M'immobilisant à nouveau, je fis silence. Plus aucun bruit ne filtrait dans les environs, mon mystérieux cavalier devait avoir disparu. Cependant, au moment précis où j'allais faire un pas en avant, je fus pris d'un haut le coeur.

_________________
Akhamshy'y Iorcamni - Chevalier du Chaos
[ Fiche PJ ] For 9 | End 11 | Hab 9 | Cha 8(+1) | Int 9 | Ini 8 | Att 14(+2) | Par 7(+2) | PV 55|
BONUS: VS militaire: +1 CHA /// Mains nues: +2 ATT, +2 PAR


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: [Kurtz] La revanche
MessagePosté: 09 Aoû 2010, 12:22 
Hors ligne
PJ
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 15 Juil 2010, 16:20
Messages: 75
Sous l'effet de la surprise, ma première réaction fut de penser que j'étais la victime d'un sortilège mais un goût acide dans la bouche me rappela mon repas de tout à l'heure et les protestations de mon ventre achevèrent de me convaincre que toute magie était étrangère à ce qui m'arrivait. Malgré tout, je m'étais mis à couvert en me laissant choir sur le sol de manière presque réflexe. En effet, j'avais beau être affaibli, si je me faisais attaquer par ces maudits sorciers de Tzeench, je n'avais aucune intention de leur faciliter la tache. Au bout de quelques secondes, rien ne se passa. Aussi je relevais la tête, examinant les environs d'un air suspicieux. Comme je ne voyais toujours rien, je fini par me résigner à la triste évidence: outre le fait que j'étais un piètre chasseur, mon repas improvisé était en train de provoquer chez moi une sérieuse indigestion.

Tout penaud, je me relevais donc, plissant les yeux, pour apercevoir au loin la silhouette d'un cheval noir en train de darder sur moi deux yeux jaunes brillant de convoitise. L'animal n'était pas monté et aucune selle n'était visible sur son dos.

Etonné, je me mis aussitôt à marcher dans sa direction, mais à chaque fois que j'approchais, le cheval s'éloignait d'autant; maintenant une distance constante entre nous deux. Finalement, je décidais de reculer d'un pas, mais la la monture ne bougeait pas d'un pouce. Reculant à nouveau, je vis que le cheval me lançait un regard méfiant, mais ne bougeait toujours pas. Finalement, je me lassais de ce petit jeu qui ne menait à rien si ce n'est à accumuler encore davantage de frustration. J'étais cavalier, non pas dresseur de chevaux. Poussant un soupir de lassitude, je me désintéressais du cheval pour me rasseoir sur cette dalle de pierre qui était peut-être ma tombe et je regrettais intérieurement de ne pas avoir succombé face au démon de Slaanesh. Car au moins, c'eût été une mort glorieuse. Au lieu de cela, je me morfondais dans cet endroit sordide, sans personne sur qui passer ma rage. Fulminant, je me relevais pour me retourner vers le cheval; mais celui-ci avait presque disparu, galopant vers l'horizon.

Fin de mon mini RP libre

_________________
Akhamshy'y Iorcamni - Chevalier du Chaos
[ Fiche PJ ] For 9 | End 11 | Hab 9 | Cha 8(+1) | Int 9 | Ini 8 | Att 14(+2) | Par 7(+2) | PV 55|
BONUS: VS militaire: +1 CHA /// Mains nues: +2 ATT, +2 PAR


Modifié en dernier par [MJ] Abhorash le 09 Aoû 2010, 12:22, modifié 1 fois.
+4 XP ~ 98 XP


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: [Kurtz] La revanche
MessagePosté: 09 Aoû 2010, 20:30 
Hors ligne
PJ
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 16 Aoû 2009, 16:33
Messages: 941
Localisation: chez les Yankees
Lien fiche wiki: http://www.warforum-jdr.com/wiki-v2/dok ... j_abhorash
Autres comptes: Kiar'sh
Schenomoh se réveilla en sueur. Ce rêve... Étais-ce un rêve ou la vérité? Une douce illusion ou les faits étaient-ils réels? Bien qu'il ne le sache pas encore, il savait que ceci était vrai, et c'était déjà un avancement. On l'avait transporté ici. Qui? Pourquoi? Mais, surtout, comment? Le cheval était plausible ; étais-ce un guerrier élitiste qui l'avait vu tomber face au démon? Ou un allié tout autre? Ou, pire encore, étais-ce un ennemi se faisant passer pour un allié?

Kurtz n'en savait rien, et, après tout, il n'avait pas besoin de savoir. Il se laissa doucement bercer dans un nouveau sommeil profond, échappant à la faim et soif qui le préoccupait tant. A son réveil, il fut surpris par la froideur de la pierre sur laquelle il dormait. Ouvrant un œil, il distingua clairement la pointe d'une lame pointée sur lui. Il pâlit, mais savait que si le propriétaire de la lame l'avait voulu, il serait mort. Mais il était vivant. On voulait donc lui parler, ou se servir de lui. Une main calleuse le mit debout, et le poussa sans ménagement. Il était éveillé à présent, et distinguait des soldats vêtus de mailles. Ils étaient une vingtaine, émaciés et épouvantés, mais sa présence semblait les réjouir.

« Est-ce qu'il parle notre langue? »
demanda un soldat, intrigué par Kurtz. Un autre soldat cracha par terre.
« Quoi? Cette bête, parler le Reikspeil? Tu as fumé mon ami. »

Ce fut les seules paroles qu'ils échangèrent. Ils gardaient Kurtz au bout de leur lame, et un homme, plus grand d'une tête que lui le poussait en avant. La troupe était silencieuse. Ils portaient tous les mêmes habits ; il ne semblait pas y avoir de chef. Leur marche continua vers le Sud, jusqu'à un campement fait de peaux rouges devant lesquelles des piles de cadavres de maraudeurs de toutes divinités étaient empilés.

« Avance! » aboya le soldat.

« On dirait que tu as la mémoire courte Heinrich. »
dit son ami, amusé. Heinrich ne daigna pas répondre, se contentant de pousser Kurtz vers l'une des tentes. Elles étaient similaires à celles de l'ancienne tribu du chaotique, juste plus grandes. Tout ici semblait être plus rouge et des volutes de fumées s'échappaient du sol, créant une atmosphère mystique. Heinrich plaqua violemment sa lame contre la gorge de Kurtz, et baragouina quelques mots de Reikspeil incompréhensibles ; il voulait sans doute lui signifier de parler.

_________________
L'event a commencé ici.
Pour les combats: MP/quote vos actions, je MJite le tour dès que j'ai le temps. Seulement besoin d'1 poste RP/3 tours.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: [Kurtz] La revanche
MessagePosté: 10 Aoû 2010, 10:13 
Hors ligne
PJ
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 15 Juil 2010, 16:20
Messages: 75
Ek eillerght dri vgshgae sre mrrhgf. Sdr rtyuink ung lionjes, muydfog tng rutpahbn, mrouh er trpesing rtyre les mfakrot.
- Est-ce qu'il parle notre langue?
- Quoi? Cette bête, parler le Reikspeil? Ngur n'ngur, ki lumière se fit fghty fbv klumh rth fgsoq vghutrdfu la compréhension r'thy langage uiv g'uvsedf oublié dftgh ghuur longtemps. Mlkrht rt'yuijk campement, nous passâmes rftgs uiv tentes udv peaux, devant lesquelles ferghudfhon des cadavres de maraudeurs portant la marque de Khorne mêlés à d'autres qui ne pouvaient être que des sorciers de Tzeentch. Je remarquais aussi quelques bras sur lesquels le nbdhgui de Slaanesh était visible.

Arrivés à l'intérieur de la uffhgu, l'homme m'intima un ordre dans un argot Reikspiel incompréhensible. Si tout ceci était une épreuve que m'envoyais Khorne, je la franchirais la tête haute, me dis-je en moi-même. Toisant le soldat qui me menaçait du bout de sa lame, je m'annonçais d'une voix haute et claire, articulant chacun de mes mots à travers mon heaume.
- Fantassin, je me nomme Kurtz von Schenomoh, chevalier du Trône ; et je viens soumettre une requête à votre maître.
C'était là les premiers mots de Reikspiel que je prononçais depuis plus d'un mois. Au début, ils sonnèrent bizarrement à mes oreilles, mais je retrouvais vite l'usage de ma langue natale. Ne tenant plus compte de cet homme qui n'était sommes toutes qu'un larbin ayant eu la chance insolente de me surprendre dans mon sommeil, je me retournais vers le centre de la tente en essayant perçer ses volutes de fumée.
- J'ai une dette de sang envers un démon de Slaanesh que vous avez peut-être déjà rencontré, continuais-je, et je n'aurais de cesse que lorsqu'il aura rejoint le trone d'os. Pour l'avoir déjà combattu, je connais ses points faibles. Mettez moi sur sa piste avec deux archers et je vous ramène sa tête.

Je venais de jouer cartes sur table et il existait un risque qu'ils aient déjà tué mon ancien chef. Mais si tel était le cas, pourquoi m'avoir capturé au lieu de simplement me tuer? Cette éventualité ne me laissait que des perspectives désagréables.

_________________
Akhamshy'y Iorcamni - Chevalier du Chaos
[ Fiche PJ ] For 9 | End 11 | Hab 9 | Cha 8(+1) | Int 9 | Ini 8 | Att 14(+2) | Par 7(+2) | PV 55|
BONUS: VS militaire: +1 CHA /// Mains nues: +2 ATT, +2 PAR


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: [Kurtz] La revanche
MessagePosté: 11 Aoû 2010, 09:03 
Hors ligne
PJ
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 16 Aoû 2009, 16:33
Messages: 941
Localisation: chez les Yankees
Lien fiche wiki: http://www.warforum-jdr.com/wiki-v2/dok ... j_abhorash
Autres comptes: Kiar'sh
Le fait que Kurtz parlait leur langue ni fit qu'augmenter leur méfiance ; la lame fut pressée contre son cou, assez fort pour qu'un liquide chaud - son sang - dégouline jusqu'à sa clavicule.

« Heinrich! » s'exclama le soldat qui semblait être bavard, « Cesse ça! Il le faut le montrer à Herr Franz de toute façon! »

Heinrich jeta un regard furtif vers son compagnon, puis éloigna le poignard. Il le gardait cependant en main au cas où et une épée était pointée dans le dos du chaotique.

« Avance! » dit Heinrich, visiblement de mauvaise humeur.

Ils avancèrent pour entrer dans une tente, identique aux autres. Que trois soldats entrèrent, les autres restèrent, alertes, sur le pas de la porte. Là, dans la pièce... Était le bâtard, son frère qui avait volé son héritage. Kurtz ne put retenir sa haine et essaya de s'élancer vers lui mais il se rendit compte qu'il en était incapable. C'était comme si ces jambes étaient aussi lourdes que du plomb.

« Tiens tiens... On dirait que je reconnais cette bête là... »
Fit-il avec un grand sourire.
« Je m'occuperais de lui. Remerciez notre collégien de ma part... »


Le bâtard sortit un cimetierre de son fourreau, et donna quelques coups dans le vide. Il était habile à cette arme là, le bougre...

« Alors? Quoi de nouveau, mon cher frère? Comment as-tu survécu? Parle! »

_________________
L'event a commencé ici.
Pour les combats: MP/quote vos actions, je MJite le tour dès que j'ai le temps. Seulement besoin d'1 poste RP/3 tours.


Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
 Sujet du message: Re: [Kurtz] La revanche
MessagePosté: 11 Aoû 2010, 14:27 
Hors ligne
PJ
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 15 Juil 2010, 16:20
Messages: 75
A ces mots, mille répliques cinglantes me vinrent à l'esprit, mais aucune ne franchit mes lèvres. Au lieu de cela, je tentais de mettre de l'ordre dans mes idées. Déjà que faisait mon demi frère ici ? Etail-il venu spécialement pour me chercher ou poursuivait-il un autre but? Non, il semblait étonné de me trouver là, il devait avoir ses propres raisons. Sans doute était-ce Khorne qui l'avait placé en travers de mon chemin, mais une fois de plus je me retrouvais impuissant face à ce demi frère dégénéré qui me jettait un regard haineux.
- C'est très simple... commençais-je à lui répondre.

Je tentais à nouveau un pas en avant, mais j'étais totalement immobilisé et même mes bras ne me répondaient plus. Maudit sorcier, j'étais totalement à la merci de ce bâtard. Quels membres allais-je perdre cette fois-ci? Les deux jambes? Continuant à gagner du temps, je laissais trainer ma réponse.
- J'ai passé un pacte avec le chaos.

Trois hommes étaient postés à l'entrée de la tente et une douzaine d'autres se trouvaient non loin. C'était beaucoup plus que je ne pouvais en contenir. Mon regard tomba sur les murs de peaux ; avais-je une chance de m'en sortir si je les déchirais pour m'enfuir? Peut-être. Mais encore faudrait-il que je retrouve l'usage de mes jambes.
- La vie contre le sang des impies, annonçais-je en fixant mon demi-frère d'un regard menaçant.

Subitement, j'eus une idée. Affichant un rictus de haine, je chargeais mes paroles de toute la rage que j'éprouvais contre mon demi-frère et me mit à aboyer:
- Ca t'étonne, hein ! Ton Slaanesh n'a jamais levé le plus petit doigt pour toi, mais Khorne m'a sauvé ! Ton Slaanesh ne vaut rien ! Rien ! Tu m'entends ? Rien de rien ! RIEN !!
A court de souffle, je cessais mes vociférations. Je ne doutais pas que la moitié du camp m'eut entendu et j'espérais que quelques disciples de Sigmar viendraient causer des difficultés à ce batard qui me tenait lieu de demi-frère. Après tout, si mes accusations étaient totalement infondées -du moins à ma connaissance- elles me paraissaient toute à fait crédibles.

Dans un recoin de mon esprit, je me demandais si suite au combat contre mon ancien chef, mon clan s'était lancé à la poursuite des adorateurs du chaos, ce qui pouvait potentiellement les mener jusqu'ici. Dans ce cas là, si je pouvais coller un procès à ce bâtard et le faire trainer un peu en longueur...

_________________
Akhamshy'y Iorcamni - Chevalier du Chaos
[ Fiche PJ ] For 9 | End 11 | Hab 9 | Cha 8(+1) | Int 9 | Ini 8 | Att 14(+2) | Par 7(+2) | PV 55|
BONUS: VS militaire: +1 CHA /// Mains nues: +2 ATT, +2 PAR


Modifié en dernier par Akhamshy'y Iorcamni le 13 Aoû 2010, 10:48, modifié 1 fois.

Haut
 Profil  
Répondre en citant le message  
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  Page 5 sur 6
 [ 55 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs enregistrés: Bing [Bot]


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduit par phpBB-fr.com
Based on Style Chronicles by Jakob Persson, modifications by Medenor and [MJ] Urizen. All rights reserved.